Qu’est-ce que le Neuvième Cercle ? Par le TICEE & le TIDC

De Kevin Annett, co-fondateur du TIDC ► Ignorer le système : conseils aux gens ciblés ► TOUT LE MONDE !

Vatican, occultisme, sacrifices rituels et protection des réseaux pédophiles (TIDC et TICEE)

Ceci est aussi lié avec le génocide et la disparition de milliers d’enfants autochtones par les pensionnats. cf « Meurtre par décret » du TIDC

Version française Meurtre par Décret version PDF de 58 pages [PDF N° 1 dans cette page de mon blog ► LES PDF DE JBL1960]

Version originale en anglais ► http://murderbydecree.com/

~ Résistance 71 ~

https://resistance71.wordpress.com/2017/04/30/vatican-occultisme-sacrifices-rituels-et-protection-des-reseaux-pedophiles-tidc-et-ticee/

Qu’est-ce que le Neuvième Cercle?

Tribunal International contre les Crimes de l’Église et de l’État (TICEE) & Tribunal International de Droit Coutumier (TIDC)

Avril 2017

Le Neuvième Cercle est un culte rituel secret impliquant des sacrifices sataniques au sein de l’église catholique romaine ; ce culte a été fondé au XVIIème siècle par l’ordre des Jésuites. Il est ainsi nommé en rapport avec le neuvième cercle de l’enfer, décrit dans le poème de Dante « L’Enfer », et fait référence à la demeure de Satan, et à tous ceux qui trahissent la confiance sacrée.

Selon d’anciens initiés du culte et des documents du Vatican soumis au Tribunal International de Droit Coutumier à Bruxelles en 2014 ; le Neuvième Cercle pratique des sacrifices de bébés nouveau-nés et de jeunes enfants à dates précises chaque année, et ce en toute connaissance du pape et des principaux cardinaux de l’église catholique. Ceux-ci doivent observer et y participer avant d’assumer leurs éventuelles responsabilités papales.
Le Neuvième cercle est également utilisé comme moyen de chantage sur des personnalités de la politique, des membres de gouvernements et des chefs d’entreprise, des magistrats et hauts-fonctionnaires de la police, pour les piéger et en faire de loyaux serviteurs du Cercle, et du Vatican.

L’actuel Pape François 1er, le Pape Benoît XVI, démissionnaire et beaucoup de cardinaux ont assisté et supervisé ces rituels sacrificiels du Neuvième Cercle. Les victimes sont fournies de manière régulière par des orphelinats catholiques, des centres d’accueil et des foyers pour jeunes mineurs, de Belgique, des Pays-Bas, d’Italie et d’autres pays européens.

En Europe la mafia appelée Ndrangheta est étroitement liée avec le Neuvième Cercle et lui fournit des enfants, l’évacuation des corps ainsi que la sécurité pour les rituels et leurs membres. L’organisation catholique de l’Opus Dei est également étroitement liée au Cercle, dont les membres comprennent des hommes politiques de haut-rang en Europe et en Amérique du nord.

Les rituels meurtriers du Neuvième Cercle, ont lieu habituellement dans des églises catholiques de Vancouver et Montréal au Canada, de Washington DC et dans d’autres régions isolées des états de la côte ouest des États-Unis, en Irlande, à Londres, Paris, Genève, Francfort, Lyon, Bruxelles et les communes voisines, ainsi que dans des châteaux en Écosse, aux Pays de Galles et en Allemagne. La plupart du temps les rituels ont lieu dans les cryptes, les catacombes attenantes, ou des pièces cachées souterraines se trouvant dans des cathédrales situées dans ces villes et d’autres. Habituellement la police et l’armée sont présents pour protéger ces rituels.

Un dossier plus complet sur les preuves concernant le Neuvième Cercle et leurs participants sera présenté et publié sur www.itccs.org

Voici des témoignages oculaires de ces rituels meurtriers du Neuvième Cercle, donnés par d’anciens participants et membres du culte satanique : Anne-Marie Blijenburgh et Toos Neijenhuis :

Pages 29, 30 & 31 du PDF de la version française du Contre-rapport « Meurtre Par Décret » il est précisé ceci :

Dans les années 1940, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, Bea fut enlevée de son école catholique et transportée à l’Institut Neurologique de Montréal (INM) où elle fut emprisonnée jusqu’à l’adolescence.

D’après Bea, comme de nombreux enfants, elle fut utilisée sexuellement et expérimentalement par le plus éminent neurologue canadien de l’époque et le très loué “humanitaire”, le Dr Wilder Penfield.

Des mots de Bea: “Penfield avait deux types de cages pour ses expériences: une cage avant des enfants blancs et une autre pour les Indiens. Ceux-ci provenaient des réserves et pensionnats pour Indiens locaux. Ils ne faisaient jamais long feu, j’ai vu de mes yeux Penfield étrangler de ses mains un des jeunes Indiens sur la table d’opération alors que celui-ci résistait toujours.

Mais mon père avait été dans l’armée et il était membre de quelque chose qu’ils appelaient “le Club”, alors Penfield y allait plus doucement avec moi”. (Note : “Le Club” est le nom de code d’un réseau sataniste suspecté fonctionnant au sein de l’élite anglo-canadienne de Montréal)

Penfield essayait d’effacer et de contrôler la mémoire et la pensée. Il fut un pionnier de la chirurgie du cerveau et fut connecté au financement de la CIA allant vers le programme de développement MKUltra. Il nous a tout fait: chocs électriques, chirurgie, crises induites de manière médicamenteuse.

Ce genre de chose se produisait constamment à l’INM, il y a même eu des procès comme celui des orphelins Du Plessis*, mais tout cela n’allait nulle part. Ceci était très lourdement protégé et financé par le gouvernement depuis au moins les années 1940. La propre petite fille de Penfield, Wendy, m’en parlait assez ouvertement, parce qu’elle en fit part aussi. Elle m’a dit que son grand-père lui disait qu’elle faisait un grand sacrifice pour le monde libre, ou des imbécilités de ce style.” (Entretien de mars 2013).

Le 2 Octobre 1998, peu de temps après les auditions du tribunal de l’IHRAAM, Kevin Annett a reçu un coup de téléphone anonyme d’un homme affirmant être un retraité de la fonction publique canadienne. Le coup de téléphone provenait d’un numéro non listé. A un moment donné, la conversation enregistrée explique :

Correspondant anonyme (CA): Vous ne faites juste que de gratter la surface des choses, mais il y a bien plus de personnes concernées.

Kevin Annett (KA) : Concernés par quoi exactement ?

CA : Vous avez eu quelques personnes de Kuper Island à votre chose… (Incompréhensible) peuvent pas les laisser parler au sujet de la connexion allemande.

KA : Quelle connexion ?

CA : … toute l »affaire’, euh… l’accord tacite, avec les Américains et les églises. Elles fournissaient les enfants, la force publique nous les amenait…

KA : par force publique vous voulez dire la GRC ?

CA : Ouais, correct. Kuper Island était isolé et parfait. Beaucoup de l’argent du ministère de la défense y allait et à Calgary aussi, le truc du Lincoln Park que vous avec mentionné, c’était pile poil dessus.

KA : Avec Sara Hunter ?

CA: Correct. Tout cela provenait originellement du Pentagone. Comment fabriquer le parfait petit soldat obéissant au doigt et à l’œil. Les Allemands avaient commencé la recherche avant et pendant la guerre, nous l’avons perfectionné. Les églises étaient coopératives dès le départ. L’accord avait été passées, qu’elles nous fourniraient un quota d’enfants chaque année et nous les délivraient…

KA : Parlez-vous des enfants des pensionnats pour Indiens pour bien clarifier les choses ?

CA: Correct. Cela s’est produit durant des années, au moins entre 1946 jusqu’aux années 1970, et aussi, peut-être avant, les catholiques avaient leur propre truc à eux, mais beaucoup de tout çà est secret défense… (Incompréhensible)… connu de beaucoup de personnes. Mais il n’y aura jamais de reconnaissance officielle, jamais de la vie. C’est pour ça que nous n’avons jamais parlé. Ce que je  dis c’est seulement  pour vous,  compris ?

KA : Ok

CA : … de dieu, personne ne vous croirait de toute façon…

Ces pensionnats pour Indiens ne furent qu’un aspect d’un énorme crime contre l’humanité, impliquant une ingénierie sociale, où la violence et la terreur furent utilisées afin de façonner une classe d’esclave permanente de “leaders” aborigènes complètement subjuguée et obéissante et une majorité de gens traumatisés, appauvris : les deux aspects de la société autochtone à travers le Canada qui est vraiment le modèle pour une corporatocratie globalisée future. Les pensionnats pour Indiens furent un laboratoire dans lequel ce Nouvel Ordre Mondial a été façonné.

Le génocide perdure et maintenant il nous affecte toutes et tous.

◄|►

*Les orphelins de Du Plessis ; J’ai traité par ce billet de blog « Les enfants du marché noir » ce sujet très précisément grâce à l’article de Gaëlle Nicolle – Source Sputniknews du 30 décembre 2015 ; Histoire de l’adoption au Québec ; Les enfants du marché noir. J’ai inclus une vidéo de Maurice Duplessis qui est décrit comme quelqu’un qui idéalisait dans ses discours la vie rurale et les valeurs de l’Église catholique.

N.B. : Duplessis fut Premier Ministre et Procureur Général du Québec de 1936 à 1939 puis de 1944 à 1959…

Vous pouvez consulter sur ce blog le dossier Meurtre Par Décret que je tiens régulièrement à jour et dans la catégorie PEUPLES PREMIERS tous les billets qui traitent du génocide Amérindien et des peuples autochtones.

De plus en plus nombreux nous pensons que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Mais pour que la vérité libère les peuples à tout jamais, encore faut-il que cette vérité soit dite et non pas tue pour les siècles et les siècles…

JBL1960

Source de l’image ► Pensionnat pour Indiens de Kuper Island, Colombie Britannique

Publicités

Je ne sais pas…

Je ne sais pas pourquoi je vis.

Je ne sais pas pourquoi on meurt…

Mais puisqu’on est ici et maintenant, donnons-nous une chance d’être nous-mêmes…

Lorsqu’on ne sait pas répondre à une question, avouons que nous ne savons pas.

Et allons chercher la réponse, ensemble.

On se couchera moins bête qu’on ne s’est levé !

Lorsqu’on pose la question au potentiel Président de la République Française ; Emmanuel Macron : « Pourquoi la mer est-elle bleue ? » Il ne sait pas répondre, voici mot à mot sa réponse : « parce que on reflète, y’a des éléments qui sont dans la mer qui reflètent  le soleil et reflète le bleu de la lumière. » Et au lieu de dire « Je ne sais pas » parce qu’à l’évidence, il ne sait pas que c’est juste parce que l’eau est transparente, il préfère raconter n’importe quoi plutôt que d’avouer son ignorance…

Vidéo C8 Emmanuel Macron dans « Tous Au Tableau » Doc de Mélissa Theuriau & Caroline Delage à la 23:24 mn question posée par Fleuraline à E. Macron

Voilà pourquoi je pense qu’il vaut mieux ignorer le Système que le prolonger en votant pour le moins pire d’autant que le moins pire n’est pas garanti tant ils arrivent tous à faire encore pire qu’attendu« La stratégie de l’inutile » par Mohawk Nation News

UNION + RÉFLEXION + ORGANISATION = ACTIONS COLLECTIVES HORS INSTITUTIONS et pour un MOUVEMENT ABSTENTIONNISTE POLITIQUE

◄|►

La nuit d’hier, je vous parlais du désordre interplanétaire qu’avait soulevé la question : pourquoi cette fleur est de cette couleur, pourquoi a-t-elle cette forme, pourquoi  a-t-elle cette odeur?

Ok, j’ai exagéré en disant “interplanétaire”. J’aurais dû dire : le désordre qu’avait provoqué, dans le microcosme du zapatisme, la question faite par la jeune Rosita au Sous-commandant insurgé Moisés. Bien que je crois que c’est évident, il n’est pas de trop d’éclaircir la réponse que le SubMoy a donné à la jeune adolescente zapatiste, qui fut la même que celle qui, peut-être, je ne sais pas, c’est probable, c’est une supposition, a donné du carburant à l’avancée de la science depuis ses débuts : je ne sais pas.

Je pense maintenant que la jeune adolescente savait sûrement que c’était cela la réponse, mais elle espérait que le SubMoy comprendrait qu’à l’intérieur de la fleur, il y avait une question plus grande.

Pour lire l’intégralité de l’article « Les Art et les Sciences dans l’histoire du (néo)zapatisme » du 28/12/2016 publié le 27/04/2017 en français ► http://enlacezapatista.ezln.org.mx/2017/04/27/les-arts-et-les-sciences-dans-lhistoire-du-neo-zapatisme/

Ne faisons pas l’économie d’une lecture, et de ce texte politique fondateur qu’est : La 6ème déclaration Zapatiste de la forêt de Lacandon du Chiapas, Mexique de 2005, en version PDF de 18 pages et en français sur ce blog.

◄|►

Voilà pourquoi je pense que : Changer le monde ne passe pas par le changement des dirigeants, sinon ça se saurait, depuis le temps…

Second tour des élections présidentielles : communiqué de la Fédération Anarchiste

Il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais. Voter, c’est être complice des ignominies commises par les clowns mis au pouvoir et larbins de l’oligarchie aux manettes.

~ Résistance 71 ~

Changer le monde ne passe pas par le changement des dirigeants

Communiqué de la Fédération Anarchiste du 27 avril 2017

Plus de 8 millions d’électeurs se sont exprimés en faveur d’une politique libérale floue et démagogique ; plus de 7 millions ont plébiscité un programme basé sur la xénophobie et le mensonge ; 7 millions ont fait confiance à un voleur réactionnaire ; près de 7 millions ont opté pour l’aventure d’un populisme de gauche, et beaucoup se sont contentés d’être fidèles à de vieilles convictions…

La Fédération anarchiste n’attendra pas de progrès social à l’issue du second tour des présidentielles, quel que soit le vainqueur, même s’il est aussi permis de faire le pronostic que cette issue n’est pas forcément équivalente quant aux libertés individuelles et collectives dans une époque où de plus en plus de dictateurs sont élus.

Nous savons cependant qu’il n’y aura d’émancipation que grâce aux luttes sociales et environnementales et aux constructions d’alternatives.

Les années qui viennent seront encore des années de luttes contre la xénophobie, contre les reculs sociaux partout où le patronat, avec l’aide du prochain gouvernement, tentera toujours d’imposer sa volonté, et contre toutes les mesures liberticides qui s’accumulent depuis trop longtemps.

Changer le monde ne passe pas par le changement des dirigeants.

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/29/second-tour-des-elections-presidentielles-communique-de-la-federation-anarchiste/

◄|►

Coluche avait dit ; Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt !

George Bernard Shaw lui a dit : “La seule véritable peur qui affecte l’autorité officielle n’est pas les gens qui vont lui résister, mais ceux qui vont l’ignorer.”

Comme nous le rappelait Kevin Annett  dans son dernier article en concluant comme suit ;

Allez et faites-le et réappropriez-vous le monde !

Et bien allons-y ;

Ignorons l’État et ses institutions ►

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons l’ANCIEN au NEUF

Réfléchissons ensemble pour créer une société parallèle, celle des associations libres fédérées, boycottons système et institutions de manière exponentielle au nombre de gens rejoignant les associations libres…

Développons et pratiquons 3 choses essentielles au niveau local, puis en associations libres et volontaires ;

  1. L’autosuffisance ; Contrôle des ressources pour défier les institutions.
  2. La réorganisation ; Canaliser les énergies.
  3. Le repositionnement ; Comprendre qu’il est vain et futile de coopérer avec toute autorité institutionnelle. L’État et les institutions faisant parties du problème et non pas de la solution.

L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Mais certainement pas dans le choix du prochain Bozo qui entrera au Palais de l’Élysée.

De cela je suis sûre…

JBL1960

En complément de lecture ;

Toutes les versions PDF ► LESPDFDEJBL1960

Articles dans la catégorie VOTATION

Illustration du billet issue du PDF de la 6ème déclaration zapatiste, fournie par R71

« Lettre aux ouvriers d’Europe de l’Ouest » Pierre Kropotkine, Dmitrov, Russie, le 28 avril 1919

Version PDF de 7 pages, réalisée par JBL de ce texte inédit de Pierre Kropotkine traduit par Résistance71

Lettre aux ouvriers d’Europe de l’Ouest, de Pierre Kropotkine, Dmitrov, Russie le 28 avril 1919

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdftexteineditkropotkine28041919.pdf

Traduit de l’anglais au français & Publié par Résistance71 en Avril 2017

Résistance politique : Analyse et critique de la révolution bolchévique (inédit de Pierre Kropotkine)

Texte visionnaire de Kropotkine écrit donc en 1919 en Russie, en pleine révolution russe, 2 ans avant sa mort, Dans cette analyse, Kropotkine non seulement prédit la future URSS, sa dictature du parti d’avant-garde et son échec retentissant, mais aussi, chose inédite jusqu’ici se laisse aller à nous donner un aperçu de ce que sera la véritable révolution sociale et l’inévitabilité de son déferlement naturel.

En avril 1919, la révolution russe, commencée en février 1917, a à peine deux ans. Lénine et Trotski ont gagné du temps pour renforcer la dictature du parti bolchévique, en adhérant en façade au désir du peuple de donner “tout le pouvoir aux soviets”, c’est à dire aux assemblées / conseils ouvriers et paysans. Lénine trahira le peuple et les soviets en passant à un plan économique, la NEP, qui satisfera ses commanditaires de la finance internationale. Kropotkine et bien des anarchistes ne sont pas dupes et voient la révolution trahie, partir en sucette. La répression sanglante de l’insurrection de Cronstadt en 1921 par Trotski et Lénine, marquera la fin de l’illusion révolutionnaire et le début de la longue nuit bureaucratique du capitalisme d’état voulu par la City de Londres et Wall Street pour offrir un marché captif à la finance et aux entreprises industrielles anglo-américaines. Staline parachèvera la trahison de ce qui aurait pu être la révolution des assemblées et des conseils ouvriers et paysans. Le peuple a voulu s’émanciper et il a eu Lénine, Trotski, Staline et la Guépéou (GPU)… Chercher l’erreur.

Nous n’avons pas trouvé ce texte en français ailleurs et pensons être les premiers à l’avoir traduit, si un lecteur trouve une autre version française, merci de nous le signaler.

~ Résistance 71 ~

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/20/resistance-politique-analyse-et-critique-de-la-revolution-bolchevique-inedit-de-pierre-kropotkine/

Source de la traduction dans l’article de R71

Voici la conclusion, qui nous permet de comprendre, pourquoi ce texte est totalement visionnaire, car on le croirait écrit pour nous, français, en ce 28 avril… 2017 !

Empêcher la révolution ? Absurde !

Trop tard. La révolution va avancer de sa propre façon, dans la direction de la moindre résistance, sans faire une quelconque attention à nos efforts.

En ce moment, la révolution russe est dans la position suivante (NdT: Kropotkine rappelons-le écrit ceci en 1919, c’est à dire avant la NEP de Lénine, dans la phase de renforcement du parti bolchévique, pas encore prêt à totalement gouverner, dans la phase de renforcement dictatorial allant à terme, à l’encontre du slogan de la révolution qui était “Le pouvoir aux soviets (assemblées)”…)

Elle commet des horreurs. Elle ruine tout le pays. Dans sa folie furieuse, elle annihile des vies humaines. Voilà pourquoi elle est révolution et non pas une progression pacifique, parce qu’elle détruit sans regarder ce qu’elle détruit, elle se déssèche.

Et nous sommes impuissants pour le moment à la diriger vers une autre voie, jusqu’à ce qu’elle se soit épuisée. Elle doit s’épuiser.

Et ensuite ? Ensuite, viendra inévitablement la réaction, telle est la loi de l’histoire et il est facile de comprendre pourquoi il ne peut pas en être autrement. Les gens imaginent qu’on peut changer la forme du développement de la révolution. Ceci est une illusion puérile. Une révolution est une telle force que sa croissance ne peut pas être changée.

Une réaction est absolument inévitable, juste comme après chaque vague un creux se forme, tout comme une faiblesse est inévitable chez un être humain après une période d’activité fiévreuse.

Ainsi la seule chose que nous pouvons faire est d’utiliser notre énergie pour minimiser la furie et la force de la réaction à venir.

En quoi donc doivent consister nos efforts ?

Pour modifier les passions sur quelqu’un de l’autre côté ? Qui va nous écouter ? Même si de tels diplomates existent afin de remplir une fonction dans ce rôle, le temps de leur début n’est pas encore venu, ni du reste ce côté ou l’autre de la barrière ne sont disposés à les écouter. Je vois une chose: nous devons rassembler les gens qui seront capables d’entreprendre le travail constructif dans chaque et tout groupe après que la révolution se soit épuisée.

Pierre Kropotkine

Dmitrov, Russie, le 28 avril 1919

►◄

Et c’est pourquoi nous pensons possible, utile et nécessaire de former un mouvement abstentionniste politique plutôt que d’aller voter blanc, ou Macron pour faire barrage au Fhaine ou Marine pour faire barrage au Macaron… Car voter pour le moins pire, ou contre, c’est toujours voter et le bouzin continuera. Mélenchon se targue, qu’avec lui, le vote serait rendu obligatoire… Belle démocratie que voilà qui commence par la coercition. Pourtant la solution n’est ni dans l’élection, ni au sein de ce système.

La solution c’est nous, hors système, hors institutions, tout le reste c’est comme pisser dans un violon !

Nous tous ; Personne devant, personne derrière, personne au-dessus, parce qu’au-dessus, c’est le soleil ! Et personne en-dessous, juste côte à côte…

« La stratégie de l’inutile » par Mohawk Nation News

JBL1960

Pour retrouver tous les textes en version PDF sur ce blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdf-de-jbl1960/

 

« La stratégie de l’inutile » par Mohawk Nation News

Dans les mots de Russell Means en 2012

« Il n’y a pas de mot pour dire « mensonge » dans la langue Lakotah ; Personne n’est capable d’insulter quelqu’un ou quoi que ce soit. Dans la loi naturelle, chaque chose est à sa place. Où est le mal ? Il n’y a pas de mal dans la nature. En vivant par la loi naturelle, nous sommes capables de percevoir au travers de nos sens, nous développons une appréciation riche et plein du monde réel qui nous entoure, pour ce que nous expérimentons quotidiennement… pour la réalité. »

Introduction à la philosophie et la pensée Amérindiennes, à partir de larges extraits de traductions (par Résistance71) de son livre-testament « Si vous avez oublié le nom des nuages, vous avez perdu votre chemin » version PDF par JBL1960 de 19 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/01/pdfrussellmeans012017.pdf

Sur ce blog tous les billets de MNN, ICTMN, EZLN, D’Errico, Pr. Alfred, Means… dans la catégorie PEUPLES PREMIERS et toutes les versions PDF dans cette page PDFDEJBL1960

États-Unis et Canada états coloniaux et instrumentalisation de la peur (Mohawk Nation News)

Le texte ci-dessous dépeint la vie des nations autochtones des Amériques sous le joug colonial depuis 1492, sans discontinuer.
Expérience intéressante: après avoir lu ce texte, relisez-le non plus en pensant aux Amérindiens, mais détachez-vous et pensez à nous. Ne constatez-vous pas comme nous, que nous sommes tous des colonisés !

Le combat des peuples de l’humanité est identique au-delà du temps et de l’espace. En prendre conscience est essentiel pour la suite des évènements. Nous arrivons à la croisée des chemins et choix qu’il faudra faire…

L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie colonialiste, se tenant debout, main dans la main avec leurs frères indigènes du monde et avançant ensemble dans une société des sociétés égalitaire, non coercitive, solidaire et donc libre.

Comme le dit si bien la légende d’une des photos de l’article original en anglais :

“Que sont les frontières ? Des lignes artificielles au sol. C’est une construction inique faite pour nous séparer et nous contrôler. Frontières, langues, monnaies, religions, races, tout çà ne sont que des conneries.”. A méditer profondément…

~ Résistance 71 ~

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/27/etats-unis-et-canada-etats-coloniaux-et-instrumentalisation-de-la-peur-mohawk-nation-news/

Pour mieux comprendre l’article, lire la version PDF du contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation publié en 2016 par le TIDC :

Meurtre par Décret version PDF {58 pages} ou le crime de génocide au Canada

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte, version PDF {45 pages} de Steven Newcomb

 La stratégie de l’inutile

Mohawk Nation News | 26 avril 2017 | URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2017/04/26/its-no-use-strategy/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Onowa’regeh ou l’Île de la Grande Tortue (Amérique du Nord) n’avait pas de prisons, pas de foyers ni de maisons pauvres, pas d’orphelinats, pas de maisons pour les personnes âgées, pas d’armée, pas de police, pas de gens sans abris mourant de faim, pas d’asiles de fous ni du subsides. Le désespoir planifié a été mis en place par Duncan Campbell Scott afin “de se débarrasser du problème INDIEN”.
La corporation coloniale veut nous frustrer de faire quoi que ce soit au sujet de l’état dans lequel nous sommes aujourd’hui et nous faire continuer de dépendre d’elle pour tout. Quand elle peut contrôler notre fourchette, elle peut tout contrôler. Nous avions l’habitude de travailler collectivement et de tout partager.

Une peur générée par l’entreprise coloniale nous a conditionné d’avoir peur de nos propres vies. Ceci n’est en aucun cas la vie que menait notre peuple originel.
Une fausse colère et des hurlements incessants de leur gouvernement illusoire existent pour nous intimider, spécifiquement les faibles d’esprit. On nous montre comme étant une société sale et vilaine.

C’est le syndrome hiérarchique entrepreneurial et colonial du “je compte pour du beurre”.

On nous rend désespérés et sans défense. Des durées limités, des dates butoir, de la papasserie à signer et / ou à envoyer quelque part, des demandes par ordinateur, des écoutes de messages futiles, inutiles et pertes de temps, avoir une carte d’identité pour tout, une pédophilie et des molestations rampantes, des expulsions, l’impossibilité de payer les dettes à la banque qui vous possède jusqu’au trognon, etc, etc…
On nous fait ressentir que nous ne pouvons rien faire sans l’autorité militaire et la menace planant au-dessus de nos têtes. On nous force à vivre sans défense, sans espoir et dans un état de culpabilité constante. Cela porte un nom: la dictature !

On finit par ne plus avoir confiance en nous-mêmes, on perd notre motivation en tout. Les autorités certifiées conformes du gouvernement nous envoient en prison pour avoir violé leurs règles “humaines, créées de toute pièce par l’Homme” ou on nous envoie chez des “psys” pour apprendre l’obéissance.

Tout cela n’est que contrôle de l’esprit. Ils nous maintiennent dans un état de tristesse, de dépression et de dépendance afin que nous dépendions d’eux pour toujours. Nous sommes anxieux pour l’avenir de nos enfants, spécifiquement alors qu’ils font l’expérience de pensées auto-destructrices. L’euthanasie assistée par le gouvernement est maintenant encouragée. La drogue est vendue à la vue de tous par le gouvernement. L’État trouve toujours quelque chose qui ne va pas pour nous punir ou nous menacer.

D’abord il y a une petite dépression, puis une dépression sévère, puis des hallucinations, de la folie furieuse, ensuite viennent la punition ou l’exécution. Dans les pays européens ils avaient les décapitations, les chambres de torture, le bûcher, les pendaisons publiques où les gens venaient en famille avec un pique-nique. Aujourd’hui, il y a 80 000 personnes qui sont enfermés en isolement de haute sécurité. Ce programme fut inventé par les Hollandais afin de rendre les gens fous. Ils n’ont jamais réussi parce qu’ils ne le veulent pas. Ils veulent continuer à contrôler tout le monde.

Comment soigne t’on les dépressions induites par l’État ?

Dites adieu à la peur ;

Arrêtez le chantage.

◄|►

Je ne saurais trop conseillé à Kevin Ryan de lire les déclarations des Natifs, car ainsi il saurait répondre aux questions qu’ils se posent dans l’article traduit par Le Saker Francophone source digwithin.net  du 16 avril 2017 et intitulé « Real Americans » ;

Les vrais Américains se posent des questions sur le 9/11

Ces jours-ci, il est difficile de se rappeler les valeurs que le peuple américain partage, ceci parce que le gouvernement américain fait tant de choses qui semblent contredire les valeurs humaines fondamentales. Les guerres d’agression, les tortures, les enlèvements et les cas de détention indéfinie, les écoutes téléphoniques sans mandat et tant d’autres oppressions sont devenues une procédure opérationnelle standard pour le gouvernement américain. Ceux qui reconnaissent et cherchent à corriger ce système d’abus se rendent vite compte que la clé pour le faire est de révéler la vérité derrière le fil conducteur principal : les crimes du 11 septembre.

Il est important de savoir ce qui fait de quelqu’un un Américain et ce qui n’en fait pas un. Voici quelques exemples de ce qui ne fait pas de quelqu’un un Américain.

  • Loyauté au drapeau
  • Respect de l’hymne national
  • Servir dans l’armée ou honorer les anciens combattants militaires
  • Payer des impôts

[…]

Comment les Américains réels peuvent-ils réagir, à cette agression continue contre la Constitution par des fanatiques du drapeau, de la militarisation et de la cupidité ? Comment pouvons-nous « soutenir et défendre la Constitution des États-Unis contre tous ses ennemis, étrangers et de l’intérieur » en « portant une vraie foi et fidélité à cette constitution » ?

[…] Lire l’intégralité de l’article sur LSR ► http://lesakerfrancophone.fr/les-vrais-americains-se-posent-des-questions-sur-le-911

◄►

Sur ce blog sur la question du 11 septembre 2001 parce que c’est vrai aujourd’hui encore nous sommes toujours Sur les traces de la fine équipe du 11…

Il n’y a pas de vrais Américains, chercher à conserver ce statut vous tiendra aussi éloignés que possible d’une réconciliation avec les Natifs que vous avez exterminés, génocidés, et qui aujourd’hui encore vivent prisonniers en leurs propres terres, jamais cédées et que vous continuer à ne pas considérer comme « humains »…

Les Natifs pour ceux que vous appelez les vrais américains n’existent tout simplement pas. Ils sont Res Nullus en Terra Nullius… Résolvez cette équation, nullement impossible, abandonnez cette « vraie foi et fidélité à cette constitution de papier » qui est parfaitement inutile… Prenez connaissance de la proposition des Nations Premières et comme la reprécisé Steven Newcomb dans son dernier article ► Que veut dire « indigéniser » par Steven Newcomb Et Mohawk Nation News le 18 avril dernier ► Guerre Mondiale « 0 » par Mohawk Nation News  Ou encore le Pr. Taiaiake ALFRED qui l’enseigne à l’Université Victoria de Vancouver dans  Le Grand Désapprentissage

Vous voulez vivre en paix ?

Cela tombe bien, nous aussi, tous, les peuples de la Terre !

Nous pensons même que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Vous n’êtes pas le peuple élu d’un nouveau monde, ni le nouveau peuple élu d’une nouvelle terre promise… Par Dieu lui-même…

Intégrez-le, et tournez-vous vers les Natifs, Nations primordiales, vous les non-indigènes, et nous vous soutiendrons. Notre objectif, ici & maintenant est de nous tenir debout, tous, côte à côte, personne devant, personne derrière et personne au-dessus et par conséquent personne en-dessous…

Pour un nouveau paradigme, sans dieux, sans maitres et SANS ARMES, ni haine, ni violence…

JBL1960

Les vrais chiffres du chômage de 03/2017 par Patdu49 source Agoravox

Pour bien comprendre qu’avec le candidat du boulot c’est « En arrière toute »

Et qu’avec la Maréchal Nous Voilà ! C’est un petit pas, de l’oie, vers le précipice…

Ces vrais chiffres démontrent aussi, qu’il n’y a pas de solution au sein de ce système ► APPEL CONJOINT « POUR UN MOUVEMENT ABSTENTIONNISTE POLITIQUE »

Et que nous sommes la variable d’ajustement et ce Hier, comme aujourd’hui ;

En rappel les chiffres du mois de février 2017 ► Les VRAIS chiffres du chômage de 02/2017 par Patdu49

Vrais chiffres chômage Mars 2017, 25000 chômeurs en moins, et 307800 radiations ce mois

Patdu49 | 27 avril 2017 | Source Agoravox | URL de l’article ► http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-mars-2017-192428

6 567 000 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d’invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : toujours + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté,

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Mars 2017 :

- Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 208 300, 40% des sorties des listes. (- 7,2 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 50 800, 9,8 % des sorties. (+ 12,1 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 48 700 et 9,4 % des sorties. (- 7,9 % sur 1 an)

soit 307 800 radiés des listes (59,2 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 66 200, 12,7 % des sorties. (+ 36,5 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 41 400, 8 % des sorties. (+ 4 % sur un an)

- Reprises d’emploi déclarées : 105 200, ne représentent que 20,2 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 4,4 % sur 1 an )

Demandeurs d’emploi par catégories :

  • A : 3 508 100 +1, % ( – 0,9 % sur 1 an ).
  • B : 709 000 -2,7 % ( – 1,6 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
  • C : 1 286 700 -2,7 % ( + 7,7 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
  • D : 309 800 -4,2 % ( + 13,2 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
  • E : 419 900 stable ( – 1,4 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 233 500 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,3 % sur 1 an, 25 000 chômeurs de moins, par rapport à février.

TOTAL, dom-tom compris : 6 567 000

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : – 2,3 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 2,6 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 5,7 % sur 1 an.

1 chômeur inscrit à pôle emploi sur 2 (49,01 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITÉ, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 567 000 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 840 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 840 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

1 000 000 de foyers bénéficiaires de la prime d’activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,45 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyers) , sont en recherche d’emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 808,46€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARÈS de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle_stj17emm.pdf

Rendez-vous le jeudi 25 mai 2017, pour avoir les vrais chiffres du chômage de avril 2017.

Ou pas…

Se donner RDV le 25 mai prochain c’est attendre pour constater que rien n’aura bougé avec l’un, comme avec l’autre et que l’un dans l’autre on peut faire autrement !

Pourtant même Le Figaro donne les mauvais faux chiffres et merci à Un passant pour l’info ;

Le nombre d’inscrits en catégorie A à Pôle emploi a explosé de 43.900 le mois dernier. Un résultat que Myriam El Khomri minimise et explique par un jeu de vases communicants entre catégories.

Une vraie douche glacée, pour clôturer un quinquennat de malheur [NdJBL : C’est vrai que Macron a bien aidé, et qu’il va bien finir le travail, lui !] en matière de chômage ! Selon les statistiques rendues publiques mercredi à 18 heures par le ministère du Travail, le nombre d’inscrits en catégorie A à Pôle emploi en France entière (DOM compris) a bondi de 43.900 à la fin mars, après avoir timidement reculé sur les deux premiers mois de l’année. Il s’agit de la plus forte hausse enregistrée depuis… septembre 2013 et la 3e flambée la plus importante du nombre d’inscrits en catégorie A depuis le début du mandat de François Hollande. La tendance, qui s’affichait clairement à la baisse sur l’ensemble 2016, s’est retournée et la courbe semble s’être une nouvelle fois inversée, mais dans le mauvais sens. Sur un an, le nombre d’inscrits dans la catégorie reine de Pôle emploi recule cependant toujours de 0,9%, à quelque 3,765 millions de demandeurs d’emploi sur l’ensemble du territoire. Après 59 mois de présidence Hollande et à un mois de la publication de la dernière statistique -celle de fin avril- du quinquennat, le nombre d’inscrits en catégorie A a donc explosé de quelque 635.100. Quant au nombre de baisses mensuelles, il se limite à 16 en presque 5 ans, contre 43 hausses… Lire l’intégralité de l’article ► http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/04/26/09005-20170426ARTFIG00290-flambee-du-chomage-en-mars-plus-forte-hausse-depuis-septembre-2013.php

Hep ! Nous les vases communicants !

Claquons lui le museau à cette crucheIgnorer le système : conseils aux gens ciblés ► TOUT LE MONDE !

Ignorons l’État et ses institutions ►

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons l’ANCIEN au NEUF

JBL1960

 

Ignorer le système : conseils aux gens ciblés ► TOUT LE MONDE !

Ignorer l’État et ses institutions ►

Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter l’ANCIEN au NEUF

Dans son livre « Le bouclier du lanceur d’alerte » entièrement traduit en français par Résistance71 et dont j’ai réalisé la mise en PDF  ► Le bouclier du lanceur d’alerte, PDF de 70 pages et introduit par ce billet de blog, ; Kevin Annett nous explique que si la vérité libèrera les peuples, à tout jamais, cela n’est pas un boulot conventionnel, avec des horaires et un vie plan-plan… Nan, travailler à faire éclater la vérité, c’est prendre le risque d’être harcelé moralement et attaqué physiquement…

Rappelez-vous d’Udo

Kevin Annett est le co-fondateur du Tribunal Internationnal pour les Disparus du Canada (TIDC) et c’est grâce à sa ténacité, son courage à dénoncer sans failles, sans relâche le génocide et le Meurtre Par Décret plus spécifiquement dans les Pensionnats pour Indiens au Canada, en publiant le Contre-rapport de la « Commission Vérité et Réconciliation », Murder By Decree en conjonction avec des Commissions Citoyennes d’Enquête préalables, contre-rapport que Résistance71 a partiellement traduit (mais substantiellement) en français et que j’ai réunifié dans une version PDF de 58 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/mpdtr710616.pdf

Il est à même de donner des conseils aux gens ciblés qui dénoncent le mensonge institutionnalisé, le génocide et le meurtre par décret afin qu’ils ne se dérobent pas devant les premières difficultés. Si toutes et tous nous devenons des lanceurs d’alerte il sera très difficile pour l’oligarchie régnante de tous nous bâillonner ou nous enfermer en même temps… Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts, juste par la force de nos idées, et comme le disait Victor Hugo : « Aucune armée ne peut lutter contre une idée dont l’heure est venue »…

Résistance au système : Conseils aux gens ciblés…

C’est à dire à tout le monde !

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/26/resistance-au-systeme-conseils-aux-gens-cibles-cest-a-dire-a-tout-le-monde/

Maturer et sortir du système : quelques conseils aux gens ciblée

Kevin Annett |  20 avril 2017 |  URL de l’article original : http://kevinannett.com/2017/04/20/on-growing-up-and-moving-out-some-advice-to-targeted-individuals/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Cette semaine, sans surprise, deux de mes amis qui avaient publiquement défié la torture rituelle d’enfants et leur trafic au Canada, ont été soudainement attaqués et menacés de la perte de la garde de leurs enfants ou de leur profession. Leur réponse à cet assaut à été la même : chercher une solution au sein des tribunaux de cette même autorité qui les attaque.

Aucun de ces deux amis n’est mal informé ou naïf, au contraire, ils ont combattu le système pendant des années et comprennent sa nature implacable et criminelle. Mais lorsqu’ils furent personnellement attaqués et menacés de perdre ce qu’ils avaient de plus cher, leur première réaction fut de balancer leur compréhension des choses par la fenêtre en se disant de manière erronée “que tout allait s’arranger” avec ceux qui les attaquaient. Ils refusent de voir qu’ils ont tous deux été ciblés pour l’élimination à cause de qui ils sont. Et donc tous deux se sont exclamés face à moi : “que puis-je faire d’autre que de négocier ?” “Ignorez les et passez votre chemin” leur ai-je dit. “Recherchez votre propre justice”. “Mais çà va me causer encore plus de problèmes” fut leur timide refrain.

Max Planck était un vieux sage, pour un scientifique. Il y a un peu plus d’un siècle, il a découvert qu’en fait toute matière est énergie et ce malgré son apparence solide. N’étant pas exempte des lois de l’univers, la société est aussi comme cela (NdT : Hmmm, la société est une création humaine, constituée de corps organiques étant énergie si on veut… bref…). une institution en apparence inamovible est en fait un champ d’énergie en perpétuel changement qui est soit nourri ou dissipé. Chacun d’entre nous étant aussi énergie, peut soit nourrir ou rediriger son énergie, lorsque nous connaissons notre véritable nature.

Le signal particulier énergétique de la chose qui attaque mes deux amis cette semaine se nourrit de peur et la dirige pour paralyser et capturer l’énergie de ses cibles. C’est toujours comment une institution criminelle gère ses critiques: en les bousculant ou les matraquant de retour dans le moule, là où ils pourront y être neutralisés ou éliminés. La raison pour laquelle ceci fonctionne presque toujours est parce que même les activistes ou spécialistes les plus érudits n’ont pas maîtrisé leur propre signal énergétique, ce que Sun Tzu dans “L’art de la guerre” appelle le “chi” et donc ils abandonnent généralement la partie contre leur opposition en maintenant cette attitude du “que puis-je faire d’autre ?”

Parlons un peu des fondamentaux. Nous, nos enfants et la nature de cette planète elle-même devons faire face à une extermination par une guerre globale. Nous sommes tous à haut risque du simple fait que nous vivons au XXIe siècle et du fait que nous vivons dans un état de guerre permanente. Et pourtant, lorsque nous nous heurtons au système qui nous fait la guerre et que des attaques se font contre nous, nous répondons comme des gens en paix. Nous faisons confiance en l’humanité et la bonne volonté de notre ennemi, qualités qui ne sont pas là de toute évidence. Bref, nous ne sommes pas mentalement préparés pour les conditions de guerre, ce qui représente une condition fatale pour notre bien-être.

Être en guerre veut dire opérer sous un réalisme de roc, c’est à dire de voir les situations et les opposants pour ce qu’ils sont et non pas comme nous voudrions qu’ils soient, ceci inclus bien entendu le moment où ces forces nous attaquent personnellement. C’est la partie la plus difficile. Comme nous le montre l’usage de l’internet, il est plus facile pour nous de trouver des solutions aux dangers auxquels les autres doivent faire face. Mais lorsque ces mêmes dangers nous frappent, nous avons tendance à nous sauver et à nous protéger derrière la barricade de nos propres illusions et de notre dépendance envers ce même système qui recherche notre obéissance ou notre destruction. Grandir, maturer et sortir de cette dépendance n’est jamais chose aisée, spécifiquement pour quelqu’un qui est acclimaté aux pseudo-sécurités d’un boulot, d’une famille et d’une maison. La cage mentale qui nous maintient liés au statu quo, malgré nos meilleures intentions, consiste en un calcul attentif de nos actions en fonction de ce que nous pourrions gagner en comparaison de ce que nous pourrions perdre. L’âme docile veut toujours avoir un échappatoire de toute situation à risque et une garantie d’absolue sécurité avant d’agir.

En réalité, le problème n’est jamais au sujet du risque impliqué dans tout conflit, mais plutôt notre peur de perdre ou que tout soit fini. Jusqu’à ce que cette peur soit confrontée et surmontée et que nous recouvrions notre chi, nous sommes sans défense interne contre toute attaque intime nous visant. Et notre adversaire le sait très bien.

Sun Tzu disait que dans toute bataille, quoi que ce soit que nous aimons nous rend vulnérable et doit donc être abandonné. Mes deux amis indiquent par leurs actions qu’ils ne veulent pas procéder de la sorte ; en conséquence leur ennemi sait exactement comment les contrôler et rediriger leur chi.

Le bons sens commun (et Sun Tzu) nous dit que lorsque nous devons faire face à un ennemi plus puissant, on ne doit pas l’engager sur ses termes mais se retirer afin de dissiper ses attaques et trouver le temps et l’espace pour agir en nos propres termes. Mais ignorer leur ennemi n’est pas non plus une solution pour mes amis: pas seulement parce qu’ils ont peur de le faire, mais de manière plus fondamentale parce qu’ils sont toujours coincés dans l’état d’esprit et le chi de leur ennemi.

Par exemple, la préoccupation immédiate de mes deux amis n’était pas ce qu’il ferait dans la suite des évènements, mais ce que leur adversaire ferait. Leurs yeux se portaient sur une autre substance plutôt que la leur. En fait, dès qu’on est attaqué, on ne doit jamais répondre dans les termes de notre ennemi, ce qui ne fait qu’alimenter sa puissance. Nous devons plutôt créer notre propre terrain et termes de la bataille, car qui met en place les termes a tendance à l’emporter, si l’expérience nous enseigne quelque chose, c’est bien cela. Mais pour être capable de faire cela, il faut d’abord se concentrer et rassembler son propre chi.

Quelque soit votre taille en rapport à une grosse institution, vous pouvez définir vos termes et définir le terrain de votre bataille, pourvu que vous n’abandonniez pas votre chi à votre opposition.

Mais ce qui est également vrai est que vous ne pouvez pas le faire seul. Plutôt que de répondre aux lettres ou menaces de votre adversaire, vous devez d’abord rechercher d’autres personnes qui vont vous aider à établir votre pouvoir. Vous devez créer un contre-poids collectif à ce qui vous attaque, car il est presque impossible pour un individu seul de briser le statu quo et établir son chi. Un contre-poids égal est nécessaire contre une grosse puissance, ceci est juste de la simple physique. Donc vous devez immédiatement rendre l’affaire publique, remuer la merde, et rallier les autres à votre cause, parfois juste pour montrer à votre ennemi que vous n’êtes pas seul.

J’ai recommandé cette réponse à mes deux amis, mais aucun d’eux n’a voulu m’écouter. Leur seule préoccupation était ce que le salaud allait leur faire ensuite et comment pouvaient-ils individuellement éviter d’être touché et blessé. Ils ont peur de ce que les autres peuvent penser en apprenant ce qui leur est arrivé dans le cas où cela pourrait “décevoir” leur adversaire et ainsi “compromettre” un éventuel protocole d’accord. Une telle mentalité défaitiste et de capitulation fait que mes amis ont déjà perdu la bataille, car ils ont déjà abandonné leur autonomie et leur capacité de manœuvrer et de répondre en leurs propres termes, ce qui représente la seule sécurité que possède une petite force contre une plus grosse. Quiconque est ciblé pour une destruction institutionnelle devra faire face aux même dilemmes et choix. L’individu ciblé apprend très rapidement que leur principale faiblesse réside en leur déférence acquise à l’autorité, à savoir de ne pas décevoir la main levée de la figure parentale à laquelle on s’oppose. Mais pour ceux qui ont lâcher-prise de cette habitude fabriquée et conditionnée de gagner l’approbation de l’autorité en toute circonstance, ils apprennent très rapidement que leur capacité à mettre hors de position et à surmonter un opposant plus gros et donc plus gêné dans les entournures, est sans limite.

La peur, comme toujours, est la barrière principale d’une telle force. La plupart des gens ne me croient toujours pas quand je leur dis que je n’ai pas de revenus réguliers et que je ne me soucie pas d’où viendront mes prochains revenus. Ils ne me comprennent pas parce qu’ils n’ont pas fait l’expérience de l’effet libérateur de tout perdre dans sa vie et de continuer à être bien vivant, actif et efficace. Une fois qu’on a perdu la peur de la mort, une vie éternelle et une puissance interne se sont ouvertes pour chacun de nous et ce pouvoir, cette puissance intérieure est la seule garantie de sécurité pour quiconque soudainement pris dans la ligne de mire de la tyrannie.

Mes deux amis qui bataillent la peur au ventre cette semaine ne comprennent pas encore ce fait de manière à les faire agir différemment. Ils devront apprendre de leur propre douleur et expérience que ce qui leur est en fait demandé par leur adversaire n’est pas juste une obéissance et un acquiescement de ce qui est mal, mais la rédition de leur substance même. Énergétiquement, ceci est après tout la nature même de toute entité parasite entrepreneuriale que nous devons affronter: chacune de ces entités veut nous absorber, nous incorporer (NdT : notons au passage le terme affairiste d’incorporated affublant le sigle “Inc.” à côté du nom de l’entreprise, pour désigner la mise sous tutelle entrepreneuriale… la phagocytose politico-économique de fait, la toute puissance) en elle, ce qui veut littéralement dire nous tuer et nous assimiler comme partie de son propre corps. Mais pour que ceci puisse se produire, ce qui doit d’abord mourir est notre croyance en nous-même et notre propre capacité de dire NON et d’agir en nos propres termes, nonobstant les dangers auxquels nous faisons face.

C’est George Bernard Shaw qui a dit : “La seule véritable peur qui affecte l’autorité officielle n’est pas les gens qui vont lui résister, mais ceux qui vont l’ignorer.”*

Allez et faites-le et réappropriez-vous le monde !

*Comme R71 et moi vous l’expliquions hier par cet APPEL CONJOINT « POUR UN MOUVEMENT ABSTENTIONNISTE POLITIQUE »

◄►

Et parce qu’ainsi nous serons en capacité de FAIRE TOMBER L’EMPIRE ! Juste en nous faisant débaptiser en masse et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte, nul besoin d’armes, de haine, de violence !

Sur R71 rejoignez le mouvement pour Abolir l’Empire

Dans le livre de Kevin Annett cité plus haut, ce proverbe Perse : Le chercheur de vérité qui voyage suffisamment devient le chemin.

Prenons la tangente

Dans les mots de  Zénon

JBL1960

Sur ce blog ; les paroles, idées, textes fondateurs des Natifs de la TerrePEUPLES PREMIERS
Source de l’image ► https://www.amazon.co.uk/Unrepentant-Disrobing-Emperor-Kevin-Annett/dp/1846944058

APPEL CONJOINT « POUR UN MOUVEMENT ABSTENTIONNISTE POLITIQUE »

UNION + RÉFLEXION + ORGANISATION = ACTIONS COLLECTIVES HORS INSTITUTIONS

Pour que le mouvement abstentionniste qui semble vouloir se lancer pour le second tour de l’élection du Clown d’Or 2017 dans la république obsolète française, ne soit pas un mouvement de ras le bol, mais un mouvement politique, débouchant potentiellement sur l’union des associations libres.

https://resistance71.wordpress.com/2017/04/25/pour-un-mouvement-abstentionniste-politique/

Je m’associe à Résistance71 en vous proposant des lectures que nous estimons utiles pour affuter notre réflexion et dans le même temps  nous organiser en associations libres et volontaires, car pour nous l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

« La seule véritable peur qui puisse affecter l’autorité officielle, n’est pas celle générée par les gens qui vont lui résister, mais celle par ceux qui vont l’ignorer. » 
~ George Bernard Shaw ~

Ignorer le Système ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter l’ANCIEN au NEUF

Voilà pourquoi, il me parait nécessaire de lire et étudier ces textes politiques fondateurs car il n’y a aucune solution au sein du système, et le maintenir en vie, le nourrir par la votation notamment ne sert et ne change rien, pour nous les peuples. Sinon à continuer à vivre sous l’oppression, la coercition, et la menace de la guerre perpétuelle y compris thermonucléaire. Et pour nous permettre de nous émanciper, d’échapper au paradigme mortifère induit par une mini-élite dont l’hégémonie culturelle n’a que trop duré. Le salut sociétaire de l’humanité réside dans la libération du dogme suprématiste parasite et criminel pour enfin vivre égaux, libres et heureux.

Histoire de la mère Peinarde !  Inclus : de l’abstention à l’abstention politique par R71

« Petit précis sur la société, l’État, la désobéissance civile et la commune volontaire autogérée ; solutions au marasme systémique actuel » et ce texte est toujours d’une grande actualité aujourd’hui parce que rien n’a vraiment été fait pour mettre en place de véritables solutions à la fange oligarchique impérialiste étatique qui continue à piller et génocider le monde en long, en large et en travers. Petit précis sur la Société et l’État (compilation & analyse R71) version PDF de 36 pages par JBL.

Appel au socialisme : pour la société des sociétés – Gustav Landauer – 1911 par R71, version PDF de 53 pages par JBL.

La 6ème déclaration Zapatiste de la forêt de Lacandon, 2005 par R71, version PDF de 18 pages par JBL.

Erich Müsham ; « La liberté de chacun pour la liberté de tous » relayé par R71 source Revue Ballast ; version PDF de 23 pages par JBL.

La Morale Anarchiste par Pierre Kropotkine publié en 03/2017 par R71  ; Version PDF de 24 pages par JBL.

LES AMIS DU PEUPLE DE LA VÉRITABLE RÉVOLUTION : Marat, Varlet, Roux, Kropotkine et la France des sections communales, textes choisis par R71, version PDF de 31 pages par JBL.

Pauvre France en lien dans mon billet d’hier ► Hier, comme aujourd’hui ;

Pour retrouver toutes les versions PDF de Meurtre Par Décret, aux derniers du Pr. Sutton sur ce blog ► LES PDF DE JBL1960.

Je me permets de rajouter le Discours de la servitude volontaire d’Étienne de la Boétie que j’ai très souvent rappelé pour appuyer mon propos,  comme en lien dans ce billet du 28/12/2015 intitulé  ¡YA BASTA!

« Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres ! »

Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; Il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner » Extrait du Discours de la servitude volontaire de Étienne de la Boétie ► http://www.singulier.eu/textes/reference/texte/pdf/servitude.pdf

« Les chaînes de l’esclavage » de Jean-Paul Marat, que R71 a rappelé, par extraits choisis, et que j’ai analysée comme dans ce billet de blog ► Les Princes contre les Peuples. https://www.fichier-pdf.fr/2016/02/03/les-chaines-de-l-esclavage-j-p-marat-1774/

Et j’en termine en vous conseillant la lecture de l’article d’avril 1998 du site Mai68.org qui précisait ce que beaucoup redécouvre aujourd’hui et que j’avais déjà rappelé dans mon billet du 17/04 dernier ► La vie c’est comme une boite de chocolats !

Le suffrage universel, charme discret de la démocratie bourgeoise :

« Le suffrage universel ne me fait pas peur, les gens voteront comme on leur dira » disait le royaliste Alexis de Tocqueville.

Source de l’article : http://lacarmagnole.free.fr/tracts/Suffrageuniversel/LESUFFRAGEUNIVERSEL.htm

Fait en commun le 4 avril 98 par le comité :  » Votez dur, votez mou, mais votez dans le trou ! « 

et par le comité :  » Aux armes, citoyens ! « 

Parce qu’on dirait bien une phrase prononcée hier par un certain Macron pucé par Rothschild mais cela vaut pour tous dans ce système là.

Alors qu’il nous suffirait de leur dire NON, pour que le bouzin s’arrête…

Et si on essayait pour changer ?

Parce que de l’autre côté du portillon ; C’est l’émancipation !

Reste juste à vaincre l’inertie de départ…

JBL1960

source de l’image ► https://fr.pinterest.com/