Archives pour la catégorie CONVERGENCES D’IDÉES ou RÉFLEXIONS CROISÉES

NOUVEL INSTANTANÉ DE RIEN pour faire foirer le PROJEEEET de Macron et son monde…

À RELIER À ► À L’OUEST ENFIN DU (RE)NOUVEAU ?

FAISONS FOIRER LA GRANDE RÉINITIALISATION EN COURS !

Artung Réinitialisation En Cours

Juste en disant NON ! CONTOURNONS-LES pour enfin VIVRE !

Macron : Je vous HAIS ! Compris ? ► LES RIENS : On s’en fout ! Tu n’auras pas notre haine ! Compris ? Version PDF N° 295 sur 1 page ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/je-vous-hais-compris-instantane-de-rien-du-30-mai-pagination-jbl-le-31-mai-2021.pdf

Cliquer pour accéder à je-vous-hais-compris-instantane-de-rien-du-30-mai-pagination-jbl-le-31-mai-2021.pdf

À retrouver dans CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIENBIBLIOTHÈQUE PDF & DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

CONTROLENCOURS

Si vous les laisser faire sans (ré)AGIR, demain sera bien pire ; En rendant l’injection anticovid OBLIGATOIRE par exemple : « Aucune porte n’est fermée par essence (sic). La conviction qui est la nôtre, depuis le début de la crise, c’est qu’il est plus efficace de miser, au moment où nous sommes, sur la confiance et la conviction ». Notez bien le « au moment où nous sommes ». On en reparlera à l’automne… ODhttps://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/28/rendre-les-injections-anti-covid-obligatoires-macron-pret-a-se-parjurer/

BRISONS ENSEMBLES LES CHAINES DE LA DISSONANCE COGNITIVE !

ACONFINIDECONFINE

Comprenez-bien que si NOUS ne nous levons pas pour dire NON ; ILS ne s’arrêteront pas !

AUX SOUS-CITOYENS DE FRANCE, DE NAVARRE, DES DOM & TOM ;

Concernant l’organisation matérielle et le déroulement des  élections Départementales et Régionales et des élections aux Parlements de Corse, Guyane et de Martinique des 20 & 27 juin prochain. Lisez la Circulaire du Ministère de l’Intérieur à Mesdames et Messieurs les Maires, du 28/04/21 –  NOR : INTA2110958C : Source RÉACTION19https://reaction19.fr/reaction19/actualites/association-reaction19/circulaire-du-28-04-2021/ Surtout la page 12 comme nous y invite Me Brusa ► https://reaction19.fr/wp-content/uploads/2021/05/Circulaire-du-28.04.2021.pdf

Dont voici un extrait de la page 12 :

ORGANISATION ELECTIONS RETD

CONCLUSION ? C’est le moment de NOUS lever, en nombre invincible pour RÉSISTER aux injonctions à l’injection et REFUSER le PASS SANITAIRE.

CONTOURNONS-LES POUR ENFIN VIVRE !

Comment ? Par la révolte de nos consciences, en se mutualisant dans le réel, pas besoin d’armes, de haine, de violence juste par un BOYCOTT TOTAL :

  • Des Institutions,
  • De la dictature sanitaire (qui est tout sauf sanitaire !),
  • De la vaccination COVID qui devient OBLIGATOIRE,
  • De la 5G technologie de la dictature technotronique mortifère et de sa grille de contrôle,
  •  Des élections (et sa commence tout de suite en France en boycottant les RÉGIONALES) et de l’impôt absorbant l’intérêt de la dette odieuse,
  • Des entreprises du CAC40 et des transnationales criminelles, banques incluses ► En achetant et en promouvant les produits LOCAUX ► En réaménageant nos campagnes et nos communautés AGRICOLES ► En se rassemblant en COMITÉS POPULAIRES de voisinage, de travail et en DÉCIDANT de tout pour et par nous-mêmes… ENSEMBLE !

Et par dessus TOUT en restant INCONTRÔLABLES & IMPRÉVISIBLES ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/tract-pdf-appel-de-1871-a-2021-pour-une-commune-universelle.pdf

ASTOPAUCOVIDELIRE

HUMANITÉ EN RÉBELLION vers la Société des sociétés :

Instructions pour une insurrection (Internationale Situationniste 1960)

Il est important de noter que ce court texte fut écrit il y a 61 ans, 8 ans avant mai 68 et 7 ans avant que Guy Debord n’écrive et ne publie sa “Société du spectacle” (1967)… Texte collectif toujours d’actualité aujourd’hui parce que de fait, rien n’a changé, nous sommes toujours et encore dans la récupération réformiste systémique qui ne fait qu’entretenir le consensus du statu quo oligarchique. Si l’IS s’est auto-dissoute au début des années 70, elle est toujours bien vivante et son esprit plane sans cesse au-dessus de l’intention (r)évolutionnaire que nous devons réactiver par la pensée critique et l’action juste qui en découle immanquablement.
Il n’y a pas de solutions au sein du système et ne saurait y en avoir.
À bas l’État ! A bas la marchandise ! À bas l’argent ! À bas le salariat !
Le reste n’est que pisser dans un violon !
~ Résistance 71 ~

soyez realistes demandez l'impossible

Instructions pour une insurrection

Internationale Situationiste

1960

Il paraît ridicule de parler de révolution, essentiellement parce que le mouvement révolutionnaire organisé a disparu depuis longtemps des pays modernes où les possibilités de transformation sociale décisive sont concentrées. Mais toutes les alternatives sont encore plus ridicules, car elles impliquent d’accepter l’ordre établi existant d’une manière ou d’une autre. Si le mot “révolutionnaire” a été neutralisé au point d’être utilisé en terme publicitaire pour décrire le moindre changement dans une production de commodité toujours changeante, c’est parce que les possibilités d’un changement central désirable ne sont plus exprimées nulle part. Aujourd’hui, le projet révolutionnaire se tient comme accusé devant le tribunal de l’histoire, accusé d’avoir échoué, d’avoir simplement engendré une autre forme d’aliénation. Ceci revient à reconnaître que la société dominante a prouvé qu’elle pouvait se défendre, a tous niveaux de la réalité, de manière bien meilleure que les révolutionnaires l’avaient envisagé. Ceci ne veut pour autant pas dire qu’elle soit devenu plus tolérable. Le fait est que la révolution se doit d’être réinventée.

Ceci pose un nombre de problèmes conséquents qui doivent être résolus théoriquement et pratiquement dans les prochaines années. Nous pouvons ici mentionner brièvement quelques points qu’il est urgent de comprendre et de résoudre.

De toutes les tendances au regroupement des minorités variées de travailleurs qui sont apparues ces dernières années au sein de mouvements en Europe, seul le courant le plus radical vaut la peine d’être conservé : celui se concentrant sur les conseils ouvriers. Nous ne devons pas non plus ignorer le fait qu’un certain nombre d’éléments confusionnistes cherchent à s’insinuer dans ce débat (voir les récents accords de journaux de la “gauche” philosophico-sociologique de différents pays).

La plus grande difficulté à laquelle doivent faire face les groupes qui recherchent un nouveau type d’organisation révolutionnaire est celle d’établir un nouveau type de relations humaines au sein de l’organisation elle-même. Les forces de la société exercent une pression constante contre un tel effort. Mais à moins que ceci ne soit accomplit au moyen de méthodes que l’on doit encore expérimenter, nous ne pourrons jamais sortir de la politique spécialisée. La demande de participation de la part de tous souvent dégénère en un simple idéal abstrait, alors qu’en fait cela est une nécessité pratique absolue pour le développement d’une véritable nouvelle organisation et pour l’organisation d’une véritable société nouvelle. Même si les militants ne sont plus de simples rouages appliquant des décisions prises pour eux par les maîtres de l’organisation, ils courent toujours le risque de n’être que de simples spectateurs de ceux parmi eux qui sont le plus politiquement qualifiés, conçus en tant que spécialisation. Ainsi, la passivité relationnelle du vieux monde se reproduit.

La créativité des gens et leur participation ne peuvent être éveillées que par un projet collectif qui se préoccupe explicitement de tous les aspects de l’expérience vécue. La seule manière de “motiver et de faire bouger les masses” est de mettre en évidence le contraste pathétique entre les constructions potentielles de la vie et la pauvreté présente de celle-ci. Sans une critique de la vie quotidienne, une organisation révolutionnaire demeure une entité séparée, aussi conventionnelle et ultimement aussi passive que ces camps de vacances qui sont le terrain spécialisé du loisir moderne. Des sociologues comme Henri Raymond dans son étude de Palinuro, ont montré comment dans de tels endroits le mécanisme spectaculaire recrée, au niveau ludique, les relations dominantes de la société en tant que telle.

Puis en arrive à naïvement louer la “multiplicité des contacts humains” par exemple, sans voir que la simple augmentation quantitative de ces contacts ne fait que les laisser tout aussi insipides et inauthentiques qu’ils le sont ailleurs. Même dans le plus libertaire et anti-hiérarchique des groupes révolutionnaires, la communication entre les personnes n’est en rien garantie par un programme politique partagé. Bien entendu, les sociologues soutiennent les efforts de réforme de la vie quotidienne, d’organiser une compensation de celle-ci dans le temps de congés. Mais le projet révolutionnaire ne peut pas accepter la notion traditionnelle de jeu, d’un jeu limité dans l’espace, dans le temps et dans sa profondeur qualitative.

Le jeu révolutionnaire, la création de la vie, est opposé à tout souvenir des jeux passés. Pour fournir une rupture de 3 semaines du type de vie menée durant 49 semaines de travail, les villages vacances du Club Med tirent sur une idéologie polynésienne douteuse, un peu comme la révolution française se présentant sous le déguisement de la Rome républicaine ou comme les révolutionnaires d’aujourd’hui qui se définissent principalement en accord avec comment ils intègrent le bolchévisme ou tout autre style idéologique dans leur rôle de militant. La révolution de la vie quotidienne ne peut pas tirer sa poésie du passé, mais seulement du futur.

L’expérience du loisir vide produit par le capitalisme moderne a fourni une correction critique à la notion marxienne de l’extension du temps de loisir : il est maintenant clair que la liberté totale de temps demande d’abord une transformation du travail et l’appropriation de ce travail en vue de buts et sous des conditions, qui sont différentes de celles du travail forcé qui ont prévalu jusqu’à présent (voir l’activité des groupes qui publient Socialisme et Barbarie en France, Solidarity en Angleterre et Alternative en Belgique). Mais ceux qui mettent toute l’emphase sur la nécessité de changer le travail lui-même, de le rationaliser et d’y intéresser les gens et qui ne font aucune attention au contenu libre de la vie (comme le développement d’un pouvoir créatif matériellement équipé au delà des catégories traditionnelles du temps de travail et du temps de repos / loisir), courent le risque de fournir une couverture idéologique pour une harmonisation du système de production actuel dans la direction d’une plus grande efficacité et profitabilité sans avoir jamais questionné l’expérience de cette production ou la nécessité même de ce type de vie. La construction libre de tout l’espace-temps de la vie individuelle est une demande qui devra être défendue contre toutes sortes de rêves d’harmonie dans les esprits de ces aspirants gérants de la réorganisation sociale.

Les différents moments de l’activité situationniste jusqu’à maintenant ne peuvent être compris que dans la perspective de la réapparition de la révolution qui sera à la fois sociale et culturelle et dont le champ d’action sera dès le départ plus large que pendant ses actions préalables. L’Internationale Situationniste ne veut pas recruter des disciples ou des partisans, mais rapprocher des gens capables de se dévouer à cette tache dans les années à venir, par tous les moyens et sans se soucier des étiquettes. Ce qui veut dire que nous devons rejeter non seulement les vestiges de l’activité artistique spécialisée, mais aussi ceux de la politique spécialisée et particulièrement le masochisme post-chrétien si caractéristique de tant d’intellectuels de ce domaine.

Nous n’affirmons pas que nous développons un nouveau programme révolutionnaire tous seuls par nous-mêmes ; nous disons que ce programme, dans le processus de formation, va un jour s’opposer dans la pratique à la réalité dominante et que nous participerons à cette opposition. Quoi qu’il nous arrive à titre individuel, le nouveau mouvement révolutionnaire ne se formera pas sans prendre en compte ce que nous avons recherché ensemble et qui pourrait se résumer comme le passage de la vieille théorie de la révolution permanente limitée à une théorie de la révolution permanente généralisée.

Plutot_la_vie

Pour dire NON à l’instinct de mort (État & Capitalisme) & OUI à la Vie en société organique ;

Lectures complémentaires au format PDF ;

Paulo Freire : Pour changer notre réalité ► Version PDF N° 83 de 111 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/12/la-pedagogie-des-opprimes-de-paulo-freire-public3a9-en-1970.pdf

Raoul Vaneigem ► Version PDF N° 154 de 20 pages ► Extraits du livre : APPEL À LA VIE CONTRE LA TYRANNIE ÉTATIQUE & MARCHANDE de Raoul Vaneigem, Publié aux Éditions Libertalia en 2019 ;

Création originale au format PDF N° 212 de 71 pages de Jo Busta Lally ► LUTTE ANARCHISTE DU ROJAVA – Entretien avec des membres du Tekosîna Anarsîst, octobre 2020 – Traduit par Résistance71 ;

Version PDF N° 223 de 29 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/3-textes-de-reflexions-sur-le-peuple-en-armes-la-resistance-et-la-rebellion-r71-jbl1960-decembre-2020.pdf ;

James C. Scott PDF N° 244 de de 18 pages en travail collaboratif avec Résistance71 qui traduit en français ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/james-c.-scott-au-fil-du-temps-et-au-dela-r71-et-jbl1960-fev-2021.pdf

Plutôt 1871 que 1984 en version originale PDF N° 13032021 de 54 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/03/mars-1871-mars-2021-lesprit-communard-de-la-commune-en-marche-par-jbl1960-le-13-mars-2021.pdf

Pour tout changer, un appel anarchiste du Collectif CrimethInc, PDF N° 200321 de 24 pages dans ► Nouvelle version française PDF gratos : Pour tout changer, un appel anarchiste, source CrimethInc, À DIFFUSER SANS PITIÉ !

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État, avec…

Résistance71 : Du chemin de la société vers son humanité réalisée, 25 juin 2020, version PDF de 86 pages.

Michel Bakounine : PDF N° 280 de 134 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/lessentiel-de-bakounine-creation-originale-de-jbl1960-en-avril-2021.pdf de compilation des textes majeurs et essentiels de Bakounine.

Pour le principal, je vous laisse farfouiller chacun selon ses forces et ses besoins, sans méconnaitre toutefois les risques que les rupins toujours prompt à se la couler douce sur le dos du populo ne puissent dévoyer le sens de cette idée, pour trouver un petit bonheur à lire et à partager, pour ;

JBL1960

NON À L’INJONCTION PARANO À L’INJECTION-PAR-ANNEAUX !

Au débordage contourner pour enfin vivre

SUITE DE L’ APPEL À LA RÉSISTANCE du Presque Dr. T’Ché-RIEN complétée et enrichie par JBL1960 au format PDF Version PDF N° 292 de 4 pages complétée et enrichie par mézigue ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/appel-a-la-resistance-du-presque-dr-t-che-rien-completee-et-enrichie-par-jbl1960.pdf

APPEL À SE MUTUALISER POUR FAIRE ÉCLATER LA VÉRITÉ !

L’heure du Réveil des Peuples a sonné !

▼▼▼

Supercherie COVID19 et dictature sanitaire… Mettre au pas la France, casser le Gaulois Réfractaire pour assujettir le vieux monde – (Résistance 71) – 26 mai 2021 ;

Extraits choisis – Complétée & Enrichie par JBL1960

AMENSONGE VERITE

Les questions sont donc aujourd’hui : Le Gaulois Réfractaire livre-t-il sa dernière bataille ? Celle-ci est-elle perdue d’avance faute de combattants ? Le Gaulois Réfractaire va-t-il se laisser piquer avec cette merde transgénique à ARNm, hydrogel, nanoparticules de labos Big Pharma, outil de la dépopulation mondiale planifiée et bénéficiaires de profits faramineux ?

Va-t-il obéir et se laisser piquouzer tous les 6 mois pour maintenir valide son Ausweis de “pass sanitaire” orwellien, le maintenant dans cette nouvelle normalité de l’esclavage post-moderne ? Va-t-il laisser piquer sa progéniture, tant qu’il en a encore et qu’il n’est pas encore stérilisé, ce qui ne saurait plus tarder au train où vont les choses ?… Le Gaulois Réfractaire va-t-il oublier son rôle, son obligation historique ? Quand assez est-il vraiment assez ? Quand va-t-il enfin agir radicalement, en allant à la racine des choses au lieu de râler stérilement pour finir par se coucher devant l’autorité usurpatrice autant agressive que goguenarde et condescendante. Quand va t’il revêtir de nouveau son Gilet Jaune et reprendre les affaires là où elles furent délaissées, le tout de manière plus efficace en changeant profondément de stratégie générale et de tactiques de terrain ?

nouvelle strategie du choc coronavirus

Cette crise virale fabriquée, issue de laboratoires militaires de l’empire anglo-américano-sioniste, est la guerre que l’oligarchie a déclenché contre l’humanité. Nous devons la traiter comme telle. L’heure n’est plus à tergiverser avec les guignols du pouvoir coercitif, l’heure est au retrait des gants et à nous lever, une fois de plus, pour notre survie et au-delà, notre émancipation finale. Nous devons arrêter d’acquiescer, nous devons réapprendre à dire non ! haut et fort, portant haut l’héritage de nos ancêtres celtes et communards, à nous solidariser, à refuser de nous laisser artificiellement diviser, à accepter cette nouvelle division factice qui se met en place entre les soi-disant “vaccinés”, victimes de leur crédulité et de leur confiance en une autorité inique et usurpatrice et les “non-vaccinés”, représentant toujours quelques 70% de la population française aujourd’hui et qui rejettent viscéralement l’horreur transgénique qu’on veut nous imposer à nous et aux générations futures, ce qui est pire.

Solidarité Union Persévérance Réflexion Action, devenons ensemble, des S.U.P.R.A. résistants contre toutes les impostures du monde marchand et étatique, contre cette vaste entreprise criminelle exploiteuse et répressive dont le seul désir est de nous réduire en une nouvelle forme d’esclavage pour servir son “élite” auto-proclamée dans ce Nouvel Ordre Mondial suprafasciste transnational en cours de métamorphose ultime. Le monstre se tue dans l’œuf car une fois éclos, il est souvent trop tard.

Ce dont nous avons besoin maintenant n’est pas d’une révolution, qui par essence nous ramène toujours au point de départ, mais d’une (r)évolution, qui nous fasse prendre la tangente hors du cercle vicieux et nous mène sur le chemin de la société des sociétés, émancipée de la division et réconciliée avec la complémentarité de sa diversité si bénéfique pourvu qu’on la mette réellement en pratique.

Résoudre la crise COVID radicalement, c’est la prendre à sa racine, qui n’est en rien sanitaire ou médicale mais en tous points politiques. Résoudre cette crise durablement, définitivement, c’est résoudre notre problème de parasitose qui nous affaiblit depuis des siècles. Gaulois Réfractaires, une fois de plus, l’heure est venue ! L’heure du combat arrive, mais pour vaincre, il faut connaître son ennemi et se connaître soi-même… Ci-dessous quelques pistes pour nous aider.

CHEVAL FOU

Dans l’esprit de Cheval Fou

Vive la Résistance !

Vive la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée !

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71) ► https://resistance71.wordpress.com/2021/05/26/supercherie-covid19-et-dictature-sanitaire-mettre-au-pas-la-france-casser-le-gaulois-refractaire-pour-assujettir-le-vieux-monde-resistance-71/

▲▲▲

AUXCOBAYESMASQUES

ALERTE & DERNIERS AVERTISSEMENTS : L’injection mortelle en anneaux est un VAX-ASSASSINAT de masse ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/appel-a-la-resistance-du-presque-dr-t-che-rien-completee-et-enrichie-par-jbl1960.pdf :

CONTROLENCOURS

La protéine S du virus SARS-CoV-2 isolée de la capside virale est  responsable d’une sous-expression du récepteur ACE2 et cela signifie tout simplement que toutes les cellules des tissus épithéliaux vasculaires sont gravement endommagées.

La conséquence est une inhibition de la fonction mitochondriale en raison d’une production massive d’espèces réactives de l’oxygène. Cela entraîne automatiquement une interversion métabolique vers la glycolyse, donc des cancers et des maladies neuro- dégénératives qui se profilent à l’horizon. 

Le principe de base de la vaccination est de mettre un organisme en contact avec une forme atténuée d’un virus ou d’une bactérie ou de n’utiliser qu’une protéine spécifique de ce même virus ou bactérie. L’inoculation de ce matériel biologique permet de fabriquer des anticorps qui protègent l’organisme vacciné d’une infection ultérieure. 

Il est donc faux d’appeler “vaccins anti-covid” les injections proposées car cette protéine S est toxique en elle-même. Via un “vaccin” on vous inocule donc un poison, mortel pour vos mitochondries. 

Dans un vaccin classique, la protéine injectée ne sert que de marqueur pour le système immunitaire et n’a aucun effet en elle-même.

Là, plus besoin d’être en contact avec le virus SARS-COV-2 car en vous injectant de l’ARN messager, on vous injecte du matériel génétique dont la conséquence est de faire fabriquer à votre corps cette protéine S toxique pour les mitochondries.

Bref, ce n’est pas le discours officiel, mais grosso-modo il nous est demandé, contre une décharge, donc sans aucune poursuite judiciaire, de se SUICIDER !

NON ! STOP ! ÇA SUFFIT ! YA BASTA !

ARRETETONCHARMACRON

Pour refuser l’injonction parano à l’injection-par-anneaux ;

Le dernier bulletin du Réseau Sentinelles de la semaine 20 de l’année 2021 du 17/05 au 22/05/21 ► https://www.sentiweb.fr/5305.pdf

RS 26 05 21 T1

10 cas pour 100 000 habitants !

+ MàJ du 27/05/21 à 21 Heures avec le Bulletin COVID de l’AP-HM du Jeudi 27 mai 2021 sur 3 pageshttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/bulletin-covid-aphm-27-05-21-3p.pdf

Quand ASSEZ est-il ASSEZ ?

Aussi LEVONS-NOUS pour dire NON au confinement sans fin, aux couvres-feux totalitaires, au muselage sanitaire, à l’injection-par-anneaux et au PASS-SANITAIRE !

3 lettres et tout s’arrête !

3lettrespourquetoutsarrete

ICI – IMMÉDIATEMENT – D’OÙ-NOUS SOMMES !

JBL1960

STOPPONS LA PLANdémie VACCINALE EN COURS !

DERNIÈRES PREUVES QUE TOUS LEURS CHIFFRES SONT FAUX !

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

https://planetes360.fr/wp-content/uploads/2021/05/Croix-lumiere.jpgPreuve que le narratif de la peur s’effondre malgré tous leurs efforts pour maintenir le trouillomètre à Zéro ;

 L’INOCULATION MORTIFÈRE & LE PASS SANITAIRE !

Dernier bulletin Hebdo du Réseau Sentinelles de la semaine 19 de l’année 2021 (du 10 au 16/05/21) ► https://www.sentiweb.fr/5300.pdf

Cliquer pour accéder à 5300.pdf

À retrouver dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS et ma BIBLIOTHÈQUE PDF

Vérifiez par vous-mêmes ;

RS 20 05 21 T1

RS 20 05 21 T2

Nous sommes en train d’étudier les chiffres sur le terrain, pour démonter la Propaganda de Macron et sa bande de Véreux concernant la solution finale de la PLANdémie Vaccinale !

index

Non, la France n’a pas passé allègrement la barre des 20 millions de vaccinés.

Non, la Corse (qui pour la semaine 19 présente 0 cas pour 100 000 habitants) n’a pas vacciné + de 20% de sa population, par contre la Région Parisienne oui !

En fait, comme d’hab, la réalité a été totalement inversée… Et rien ne nous empêche de rétablir les faits et d’inverser cette réalité totalement luciférienne !

La tendance aujourd’hui, que des petites mains s’emploient à confirmer, c’est que 20 à 24 % de la population européenne (dernières données = 750 141 823 de personnes) s’est faite injecter une première dose et que 10 à 14% de cette même population a pris la 2ème.

La France est dans la moyenne, avec 16 millions de personnes qui se sont pris une 1ère dose et 7 millions la 2nde. Partout ceux qui se sont pris une première dose hésitent à prendre la 2nde…

Mais le gouvernement-qui-ment communique uniquement sur le nombre de vaccinés, mais pas sur les décès liés à la vaccination, ni sur les effets indésirables qui remontent pourtant de partout et il va arriver un moment où ils ne pourront plus masquer l’info…

OBJECTIF ► GÉNOCIDE DE MASSE ► Car comme nous le disons, nombreux depuis plus d’un an, grâce à  l’inoculation à ARNm, le taux mondial de la létalité attribué au COVID-19 étant compris entre 0.015% et 0.03%, ceux qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité avec l’aide de leurs BIEN-ZÉLÉS pourraient atteindre l’objectif des 95% !

Ils sont en passe de réussir…

SI ON LES LAISSE FAIRE DEMAIN SERA BIEN PIRE

 …Si on les laisse faire sans (ré)Agir !

Au moins 16365 morts suite à la vaccination Covid-19 (MàJ au 16/05/21) ► https://cv19.fr/2021/05/16/au-moins-16365-morts-suite-a-la-vaccination-covid-19/

17 mai 2021 : Nous vivons des heures graves car ce qui est injecté à des millions d’habitants de la Terre n’est pas un vaccin mais UNE ARME BIOLOGIQUE DE DESTRUCTION MASSIVE ► https://www.santeglobale.world/article-1/blog-37-de-tal-schaller/

Pour ma part je dénonce depuis 50 ans l’inutilité et la toxicité des vaccins mais maintenant nous avons affaire à génocidaires bien décidés à tuer une grande partie de l’humanité et à traiter les survivants comme des êtres sans âme, ; des transhumains ayant perdu toute connexion spirituelle. Difficile à croire ? Les preuves s’accumulent chaque jour. Dans l’INFO EN QUESTION du jeudi 13 mai (que vous pouvez voir dans les vidéos qui ne seront jamais supprimées sur santeglobale.world) Jean Jacques Crévecoeur a montré, pays par pays, que plus on vaccine, plus les gens meurent. Ce n’est plus de covid19 qui tue mais les « vaccins » qui, avec une effroyable efficacité, détruisent des vies par milliers, et ce n’est que le début de cette PLANDEMIE organisée par cette petite équipe de ploutocrates-technocrates qui, avec BIG PHARMA, veulent dominer la planète entière. Christian Tal Schaller ct.schaller@gmail.com

Preuve que le PLAN a été muté en PLANdémie PLANétaire Vaccinale ;

Après des compagnies d’assurances refusant d’assurer des personnes VACCINÉES, la Croix-Rouge japonaise interdit le don de sang des mêmes personnes vaccinées – logique non ? Mais chez nous tout va bien, elles peuvent disséminer leur sang infesté de protéine SPIKE ► https://www.francesoir.fr/societe-science-tech/sars-cov2-alertes-sur-les-potentialites-toxiques-de-la-proteine-spike – L’injection modifie les cellules pour qu’elles produisent la protéine spike censée nous défendre contre le COVIDATTENTION PROPAGANDAhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/plaquette-illustration-vaccins-covid.pdf 

ARNAQUE DES TESTSEXTRAIT lettre du libre consentement éclairé

Sous couvert d’anonymat (ils tiennent à pouvoir continuer à payer leurs factures), des biologistes travaillant pour différents laboratoires pharmaceutiques nous avaient signalé une double arnaque qui permet aux laboratoires pharmaceutiques et à la pourriture étatique française d’affirmer que les vaccins sont efficaces à plus de 90 – 95 %. [NdJBL : comme bien indiqué dans le PDF de Propaganda plus haut]

Une criminelle et assassine double arnaque

 En fait ces chiffres seraient obtenus grâce à une criminelle et assassine double arnaque qui consiste :

 – À ne pas utiliser de sérum physiologiste comme placébo, mais des vaccins (généralement contre l’hépatite B), ainsi beaucoup les effets indésirables sont communs aux deux groupes, en particulier pour les allergies, ce qui permet aux laboratoires de dire qu’il n’y en a pas de différence entre le groupe « placébo » et le groupe « vaccins ».

 – À ne pas utiliser le même nombre de cycles de réplications pour le groupe « placébo » et le groupe « vaccins », ainsi pour le groupe « placébo » ils utiliseraient jusqu’à 45 cycles, ce qui donne un résultat très important de « positif » au pseudo Covid-19, et pour le groupe « vaccins », ils utiliseraient moins de 25 cycles de réplications, ce qui donne un résultat très faible de « positif » au pseudo Covid-19.

 La deuxième arnaque au service des injections mortelles d’ARNm et de cellules de reins de singes chargées en adénovirus :  La deuxième arnaque serait maintenant utilisée pour les injectés à l’ARNm ou aux cellules de reins de singes chargées en adénovirus, c’est que nous informe une lectrice, Laurence W. : « On réduit maintenant le nombre de cycles sur les tests PCR réalisés sur les personnes vaccinées, afin de prouver l’efficacité de la vaccination. C’est pas beau ça ? Plus de faux positifs. La vaccination est miraculeuse. »

DOSSIER SPÉCIAL PDF À DIFFUSER SANS PITIÉLes Chiffres de la psychose SARS-CoV-2 : La Fraude des Tests RT PCR permet la mise en place de la Dictature SanitaireVersion PDF N° 224 de 18 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/dossier-special-fraude-tests-rt-pcr.pdf

Cliquer pour accéder à dossier-special-fraude-tests-rt-pcr.pdf

+ Décryptage de la fiche technique du vaccin COVID-19 de chez PFIZER ► https://rumble.com/vgnyvn-2021050-laile-stick-vous-dcrypte-la-fiche-technique-du-vaccin-covid-19-de-c.html

Un génocide est en cours, mais l’antidote contre la protéine spike des faux vaccins existe ► https://odysee.com/@ArtemisiaCollege:7/genocide_en_cours_antidote_de_la-proteine_spike-:7 (1 h) + https://tvs24.ru/pub/watch/3171/un-g-nocide-est-en-cours-mais-l-antidote-contre-la-prot-ine-spike-des-faux-vaccins-existe/ (1 h)

Le Thé aux aiguilles de Pin (Suramine) ► https://www.artemisia-college.info/_iserv/dlfiles/dl.php?ddl=antidote-proteine-spike.pdfhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/antidote-proteine-spike.pdf

MYSTÈRE DANS LES TOURS 5G

Les rapports sortent actuellement, pour montrer que certains des composants électriques utilisés dans les installations de la tour 5G portent l’indication « COV-19 » , qui se trouve être presque identique à Covid-19, le nom utilisé pour l’infection prétendument causée par le coronavirus de Wuhan.

Le compte «Patriot Street Fighter» sur Telegram est l’un des derniers à partager des séquences vidéo  des composants, qui peuvent clairement être vu avec le marquage COV-19. Les installateurs de composants 5G du monde entier ont signalé des marques similaires sur l’équipement entrant dans leurs tours, ce qui montre que le phénomène est étrangement répandu et n’est clairement pas une coïncidence. Que se passe-t-il vraiment ici ? Nous laisserons à nos lecteurs le soin de décider s’il existe un lien entre la 5G et les symptômes et la maladie associés au virus chinois. Il semble bien que : Les vaccins combinés à la 5G, et non pas certains «virus» fantômes,  propagent la maladie et la mort ;

VIDÉOS + PDFs INDISPENSABLES POUR FAIRE FOIRER L’INOCULATION À ARNm en cours…

Pour STOPPER les délires technotroniques et détruire tout l’ARSENAL technotronique avant qu’il ne détruise l’Humanité ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/09/stoppons-les-delires-technotroniques-sept20.pdf 

+ Rapport de l’Institut de Recherche Médicale de la Marine Nationale des États-Unis – Collecte de littérature scientifique sur les effets de l’exposition aux micro-ondes (PDF en anglais de 106 pages) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/naval-medical-research-institute-1972-full-bibliography.pdf  qui démontre que les dangers réels de la 5G et toutes ses conséquences sont connus depuis au moins 1972, vous avez dans cet article la traduction partielle mais substantielle de ce rapport par Résistance 71 en septembre 2019, à ma demande. À retrouver Page 47 de ce PDF N° 138 de 73 pages pour dire NON à la dictature technotronique que j’ai publié le 30 octobre 2019 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-maj-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-en-france-30-octobre-2019.pdf + PDF N° 111 de 65 pages de septembre 2019 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/dossier-complet-par-jbl1960-pour-stopper-net-la-dictature-technotronique-septembre-2019.pdf

Ceci est un événement de l’ampleur d’une extinction à l’échelle planétaire

C’est probablement le message le plus important que vous ayez jamais écouté.  Ce qui suit est republié de naturalnews.com, écrit par Mike Adams.

Le vaccin est l’arme biologique. Plus précisément, la protéine de pointe est l’arme bioactive, et elle est conçue pour se propager d’une personne à l’autre, étant transmissible à partir des vaccinés afin d’infecter les non vaccinés.

N’oubliez jamais que Bill Gates a longtemps voulu utiliser les moustiques pour transporter les vaccins afin que les gens puissent être vaccinés contre leur propre gré (et complètement sans consentement éclairé). Maintenant, il s’avère qu’ils n’ont pas besoin de moustiques. Ils ont des humains hautement obéissants prêts à jouer le même rôle.

Les personnes à qui on injecte le vaccin à l’ARNm voient leur corps transformé en usines d’armes biologiques, produisant des particules de protéines de pointe qu’elles répandent par la bouche et la peau (et le sperme, d’ailleurs – NDT : voir aussi ceci), infectant tout le monde autour d’eux. La protéine de pointe est biologiquement active et provoque des caillots sanguins, entraînant des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques, une embolie pulmonaire et des effets d’infertilité. Les propres documents de Pfizer révèlent que ce phénomène est bien connu des développeurs de vaccins.

Ce qui devient maintenant évident, c’est que les vaccins d’aujourd’hui ont été délibérément conçus pour fonctionner comme des vaccins auto-réplicatifs, pour propager les armes biologiques à protéines de pointe à ceux qui refusent d’être vaccinés. Comme l’écrivait le Bulletin of the Atomic Scientists l’année dernière, « les scientifiques travaillent sur des vaccins qui se propagent comme une maladie. Qu’est ce qui pourrait mal tourner ?« 

Cela explique tous les effets bizarres de la coagulation sanguine actuellement ressentis chez les personnes non vaccinées qui se trouvent à proximité de personnes vaccinées. Nous rapporterons beaucoup plus à ce sujet dans les jours à venir.

Les mondialistes ont lancé le vaccin auto-réplicatif de la « solution finale » et ont l’intention de mettre fin à l’humanité une fois pour toutes : Dans la mise à jour de la situation d’aujourd’hui, je révèle comment les mondialistes se sont lancés dans un effort d’extermination génocidaire à l’échelle de la planète pour anéantir la race humaine, mettre fin à toutes les nations et tuer littéralement des milliards de personnes. Le vaccin anti-covid est l’élément clé de ce plan génocidaire contre l’humanité, et cela explique pourquoi ils déploient des efforts si désespérés pour faire taire les sceptiques du vaccin, censurer les médecins et les scientifiques, et contraindre autant de personnes que possible à se faire injecter le vaccin ► https://www.santeglobale.world/article-1/blog-37-de-tal-schaller/ 

Le vaccin est la pandémie………..C’est une pandémie vaccinale !

 La protéine de pointe est l’arme biologique. Et toute personne recevant l’injection d’ARNm voit son propre corps transformé en une usine d’armes biologiques qui est exploitée pour infecter d’autres personnes.

Si quelqu’un doit être masqué en ce moment, ce sont les gens qui ont été vaccinés. Ce sont les super épandeurs. Ce sont les bio-bombes ambulantes ► https://www.santeglobale.world/article-1/blog-37-de-tal-schaller/

Alors que dans le même temps, on constate que la résistance et la rébellion s’organisent et deviennent plus fortes à mesure que les restrictions “sanitaires” augmentent elles aussi. Ceux qui ont acceptés de porter le masque et vous obligent à le porter sont les mêmes qui ont acceptés/accepteront de se faire inoculer, par citoyenneté, cédant au narratif de la peur ; Masque obligatoire partout par tous, dehors, dedans ►  vaccin obligatoire, priorité au personnel soignant et aux personnes âgées ► passeport vaccinal ► puçage électronique FIN DE PARTIE pour l’Humanité… AU N.O.M. DU VAGUE-SAINT ET DU PASS-SANITAIRE…

LES COLLABOS (co-labos ?) du PASS SANITAIRE se DÉMASQUENT ► https://nouveau-monde.ca/les-collabos-co-labos-du-pass-sanitaire-se-demasquent/ Par le Dr. Gérard Delépine, également ►COVID : Hécatombe Post-vaccinatoire au format PDF de 11 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/covid_hecatombe_post-vaccinatoire.pdf

« Ce n’est pas un pass sanitaire mais un abonnement vaccinal chronique » (Alexandra Henrion-Caude) Source Vidéo Russia Today France 19/05/21 VIA https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/20/ce-nest-pas-un-pass-sanitaire-mais-un-abonnement-vaccinal-chronique-a-henrion-caude/ – Dans cette vidéo de 12MN, Alexandra Henrion-Caude se penche sur la question du passeport sanitaire européen, et regrette sa mise en place alors que l’OMS notamment s’est prononcée contre cette mesure. Elle déplore un glissement anti-démocratique et souligne que d’autres traitements efficaces sont constamment dévalorisés. Elle donne des exemples simples et fait référence au dernier bulletin du Réseau Sentinelles, que je relaie chaque semaine, qui indique qu’en France on est à  un taux de 0.06% de contaminations COVID !

Je relaye Alexandra Henrion Caude depuis le tout début et toutes les vidéos YT que j’avais intégrées pour appuyer mon propos ont toutes été SUPPRIMÉES. veran-assassin-1Pour conclure, cette toute dernière info, dont j’attends la preuve irréfutable sous peu, que l’un des deux vaccins H1N1 de Pfizer a été recyclé en injection anticovid car les doses n’avaient pas été détruites !

C’est le moment de choisir ce que NOUS voulons faire du reste de notre VIE ;

Rejoindre les cyborgs et c’est FIN de PARTIE pour l’Humanité ?

Ou bien dire NON à l’instinct de mort de l’État et du capitalisme pour dire OUI à la VIE dans une société organique !

JBL1960

3 lettres pour que tout s’arrête = NON !

3 lettres pour que tout (re)prenne Vie = OUI !

Dis-tu un grand OUI à la vie ? - Soins énergétiques, Spiritualité,  Conscience, Eveil, Ascension

Il faut savoir dire NON à l’instinct de mort (État et capitalisme) pour dire OUI à la vie (société organique) ► APPEL À REFUSER : la muselière, les couvres-feux totalitaires, l’inoculation mortifère et le PASS-SANITAIRE !

veran-assassin-1

NON à l’instinct de mort (État et capitalisme)

Bombe humaine : les effets de la “vaccination” ARNm sur les personnes non-vaccinées Enquête sur le phénomène le plus alarmant mettant en danger toute l’humanité par Theara Truthnews le 7 mai 2021 Source ► https://www.mondialisation.ca/la-bombe-humaine-effets-de-la-vaccination-arnm-sur-les-personnes-non-vaccinees/5656131 VIA Résistance71 le 10 mai 2021, dans : SRAS-CoV-2 et COVID-19 : guerre biologique contre l’humanité, les effets de la « vaccination » ARNm sur les non-vaccinés

Des centaines, des milliers de personnes NON “VACCINÉES” rapportent avoir des « effets secondaires  » des vaccins Pfizer et Moderna , mais SANS être vaccinées.

  • Avril 2021, États-Unis : des milliers de femmes rapportent avoir des problèmes de saignements, de menstruations anormales, de fausse couches, très graves.
  • le FAIT EST QUE ces femmes ne SONT PAS “VACCINÉES” mais ont été en contact avec des personnes  “vaccinées”.  D’autres personnes rapportent des péricardites, maladies auto immunes, zona, thromboses, paralysie de Bell après contact étroit avec des “vaccinés ».

INTRODUCTION :

L’ex président de Pfizer Michael Yeadon avait déjà prévenu il y a quelques mois avec ‘précaution’, que la spike protéine injectée par le Vaccin ARN messager, Pfizer comme Moderna , a une affinité de nature et d’accroche, avec les protéines du placenta et des systèmes reproductifs féminins et masculins et pourrait créer des dommages dans ces systèmes ainsi que d’autres effets secondaires graves.

Il a récemment écrit que cette massive injection de technologies « géniques » était folle, contraire à la Science et présentait des risques incalculables pour l’ Humanité. (theredelephants.com)

Ici un médecin américain explique très bien TOUS les risques de l’injection de SPIKE protéine Sars cov 2 ARN messager dans l’organisme humain.

Il parle des risques pour des personnes qui PRENNENT cette injection, et aussi à la fin de la vidéo, des risques pour les autres :

Vidéo en français ► https://cogiito.com/societe/dr-pavleski-la-proteine-spike-nest-pas-une-chose-naturelle-cest-une-arme-fabriquee-par-lhomme/?fbclid=IwAR1OXnZQQpuSxlLNX9hFsUhnmuoN7FAo7qv4aX8LWGBO2grz36T

Lire la suite de l’article qui contient des infos capitales traduites de la vidéo originale en anglais + documentation scientifique ► https://resistance71.wordpress.com/2021/05/10/sras-cov-2-et-covid-19-guerre-biologique-contre-lhumanite-les-effets-de-la-vaccination-arnm-sur-les-non-vaccines/

NON au refus de soins = Preuve qu’il n’a jamais été question de nous soigner, encore moins de nous guérir !

Ivermectine : le côté obscur des décisions – Par le Dr. Gérard Maudrux, 9 mai 2021 ► https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/09/ivermectine-le-cote-obscur-des-decisions/

L’Article L1451-1-1 de la Loi n°2011-2012 du 29 décembre 2011 – art. 1 a été rédigé suite aux scandales du sang contaminé et du Médiator, afin que cessent les conflits d’intérêts et les dérives entachant les décisions de l’Agence du Médicament. Les décisions concernant les médicaments doivent être totalement transparentes, pour cela le texte prévoit que les débats, en premier lieu ceux concernant les acceptations et refus d’AMM de RTU et d’ATU, soient enregistrés et conservés, avec « le détail et les explications des votes, y compris les opinions minoritaires ».

Pour mieux comprendre la décision médicalement incompréhensible par l’ANSMdu refus de RTU pour l’ivermectine, nous avons donc voulu savoir quels avaient été les débats, qui avait défendu quoi, sur quelles bases, et nous avons demandé l’enregistrement des délibérations ayant conduit à ce refus, conformément à la loi. Réponse de l’ANSM :

“À cet égard, les articles L. 300-2 et L. 311-1 du Code des relations entre le public et l’administration prévoient que les documents sollicités revêtent le caractère de document administratif, communicable à tout tiers qui en fait la demande.”

Toutefois, en l’espèce, de tels documents n’existent pas.  “La loi n’a pas été respectée, les délibérations doivent rester « secret défense »” ! Il a bien fallu que l’ANSM justifie cette situation, elle s’est donc expliquée, s’enfonçant un peu plus du côté opaque de la transparence.

« En effet, la pertinence d’élaborer la RTU précitée a fait l’objet d’une évaluation purement interne, menée par les services compétents de l’agence. À cet égard, il peut être rappelé que si l’article R. 5322-14 du Code de la santé publique permet au Directeur Général de l’Agence de mettre en place des instances consultatives d’expertises, la mise en place puis la saisine de ces dernières n’est cependant pas une obligation et demeure purement discrétionnaire. […] Enfin, les dispositions du Code de la Santé publique spécifiques à l’élaboration des RTU ne prévoient pas non plus de consultation obligatoire de telles instances. »

Il n’y aurait pas eu d’instance consultative ? Pas de consultation d’experts ? On ne sait pas qui a décidé, comment et sans concertation. On ne sait même pas si des médecins ont participé !

Alors que l’ANSM a été créée pour pallier les défauts de transparence, tout est à refaire.

On apprend que pour attribuer ou refuser une RTU, point besoin d’experts, point besoin de concertation, d’instances consultatives, de débats, cela peut être fait à la discrétion du directeur et d’inconnus, qui n’ont de comptes à rendre à personne !  Je pense qu’il serait intéressant de demander les mêmes documents pour d’autres molécules comme le Remdesivir ou le Bambalaba ! On pourrait avoir des surprises concernant le mode de fonctionnement de nos instances au-dessus des lois.

Et sans rire, l’Agence ajoute comme prétexte « la situation exceptionnelle que nous connaissons, qui a exigé de l’agence qu’elle procède à l’évaluation en question dans un délai contraint, tout en préservant l’intérêt de la santé publique. » 3 mois pour évaluer un médicament qui a 30 ans et déjà une AMM, c’est à dire lire quelques études, contre 15 jours pour évaluer des médicaments inconnus sans AMM ? De qui se moque-t-on ?

Lire la suite de l’analyse du Dr. Gérard Maudrux https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/09/ivermectine-le-cote-obscur-des-decisions/

aujourd'hui mouton masque demain mouton noir

OUI à la Vie, à la société organique !

Pour cela nous devons continuer de REFUSER, ENSEMBLE, la dictature sanitaire, car partout nous pouvons constater que le narratif de la peur s’effondre, comme c’est fort bien analysé dans La Capsule #47 ► La Croix du Sud dont je vous remets le lien pour l’avoir intégré dans mon billet  d’analyse d’hier ► https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule47:f

Preuve qu’il y a une vie AVANT la mort !…

La vie est une fête, faisons fête à la vie

J’incline à penser qu’une conscience éveillée ébranle plus aisément le monde que le déferlement de l’enthousiasme grégaire. La radicalité est un rayonnement attractif, un raccourci qui coupe les voies ordinaires de la réflexion laborieuse.

Créer mon bonheur en favorisant celui des autres s’accorde mieux à ma volonté de vivre que les lamentations de la critique-critique, dont le mur obture ou, du moins, assombrit nos horizons.

Il est des flambées d’impatience où je crierais volontiers : « Lâchez tout ! Balayez vers l’égout les thuriféraires de l’argent ! Brisez les amarres du vieux monde, prenez à bras-le-corps la seule liberté qui nous rende humains, la liberté de vivre ! »

Je n’ignore pas que recourir aux mots d’ordre et aux objurgations accorde plus d’importance à la chape d’inertie qu’à la conscience qui la fissure et la brisera en son temps. Mais rien ni personne ne m’empêchera de me réjouir à la pensée de n’être pas seul à appeler de mes vœux une tornade festive qui nous délestera, comme d’une mauvaise colique, des morts-vivants qui nous gouvernent. Le retour de la joie de vivre se moque de la vengeance, du règlement de compte, des tribunaux populaires. Le souffle des individus et des collectivités passe outre aux structures corporatistes, syndicales, politiques, administratives, sectaires, il évacue le progressisme et le conservatisme, ces mises en scène d’un égalitarisme de cimetière, qui est désormais le lot des démocraties totalitaires. Il ouvre à l’individualiste, aigri par le calcul égoïste, les voies d’une autonomie où se découvrir comme un individu, unique, incomparable, offre la meilleure garantie de devenir un être humain à part entière.

L’individu prend conseil mais refuse les ordres. Apprendre à rectifier ses erreurs le dispense des reproches. L’autonomie s’inscrit dans le dolce stil nuovo voué à supplanter le règne de l’inhumain.

Laisser pourrir ce qui pourrit et préparer les vendanges. Tel est le principe alchimique qui préside à la transmutation de la société marchande en société vivante. N’est-ce pas l’aspiration à vivre en dépassant la survie qui met partout en branle l’insurrection de la vie quotidienne ? Il y a là une puissance poétique dont aucun pouvoir ne peut venir à bout, ni par force ni par ruse. Si la conscience tarde à s’ouvrir à une telle évidence, c’est que nous sommes accoutumés à tout saisir par le petit bout de la lorgnette, nous interprétons nos luttes quotidiennes en termes de défaites et de victoires sans comprendre que c’est l’anneau dans le nez qui nous conduit à l’abattoir.

À errer entre dépérissement et renouveau, nous avons acquis le droit d’esquiver et de quitter une danse macabre, dont nous connaissons tous les pas, pour explorer une vie dont nous n’avons eu, hélas, à connaître que des jouissances furtives.

La nouvelle innocence de la vie retrouvée n’est ni une béatitude ni un état édénique. C’est l’effort constant que réclame l’harmonisation du vivre ensemble. À nous de tenter l’aventure et de danser sur le sépulcre des bâtisseurs de cimetières.

Raoul Vaneigem21 avril 2021

La soumission c’est la mort !

Il ne faut pas former une masse. Il faut former un ensemble. | HORIZOOM

La RÉSISTANCE POLITIQUE & la RÉBELLION = C’est la vie !

Puisque la révolution violente a historiquement montré ses limites. Il conviendra mieux de remplacer les institutions par les associations libres confédérées et créer la base de la société des sociétés, sans haine, ni armes, ni violence.

HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS pour une Société des sociétés façonné PAR & POUR NOUS = OUI !

BIBLIOTHÈQUE PDF

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État avec NOUS toustes !

JBL1960

APPEL À REFUSER : la muselière, les couvres-feux totalitaires, l’inoculation mortifère et le PASS-SANITAIRE !

NON À LA DICTATURE SANITAIRE !

Suite de ► TEMPS DE REFUSER LA DICTATURE DU PASS SANITAIRE EN MARCHE !

POUR DIRE NON MERCI !

CampagneVaccinationCharleroi-980x551

APPEL AUX HABITANTS DE CHARLEROI s’il y en a qui me feraient le plaisir de me lire : Le 4 mai dernier LeMediaen442 a publié l’article ci-dessous avec cette image ►

L’incroyable campagne de vaccination à Charleroi : « Pour un barbecue dans le jardin, je me vaccine ! »

Que j’ai intégré en lien dans le Comme à Charleroi de ce billet :

STOPPONS LE COVIDisme En Marche ! Bas les masques – NON À L’INOCULATION !

Merci de nous aider à démêler le vrai du faux et de nous faire savoir très exactement quels messages votre gouvernement fait passer pour vous convaincre de vous faire inoculer avec les “vaccins” expérimentaux anti-covid ?

MAIS DANS TOUS LES CAS ;

Continuons de dire NON pour que tout s’arrête !

La Capsule #47 – Le narratif de la peur s’effondre – 8 mai 2021 ► https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule47:f

SINON ?

“Vaccins” : moins ça marche, plus il en faut – Les “variants de variants anglais”… ça vient de sortir ! 🙂 OD ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/08/vaccins-moins-ca-marche-plus-il-en-faut/ Source ► Dans plusieurs EHPAD l’épidémie redémarre chez les vaccinés

Mieux ou pire, c’est selonMur du çon : Karine Uncomble enclenche la post-combustion https://covidemence.com/2021/05/09/mur-du-con-karine-uncomble-enclenche-la-post-combustion/ Mais plus rien ne nous  étonner de la Blonde à retardement ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/la-blonde-acc80-retardement-dr-tche-rien-20-novembre-2020-version-pdf-de-jbl.pdf

Si on les laisse faire sans moufter, non seulement ils vont s’occuper de ceux qui refusent de se faire inoculer, mais en prime, Macron et sa bande vont imposer le PASS SANITAIRE jusque dans NOS chiottes !

Nous pouvons faire foirer le PROJEEEET de Macron et son monde en  REFUSANT TOUS ENSEMBLE toute cette ineptie meurtrière pour être et incarner la RÉSISTANCE et tout s’arrête !

+ dans CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉRIEN & DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

ARRETETONCHARMACRON

COMMENT ?

En disant Non à l’instinct de mort (État et capitalisme) ET oui à la vie (société organique) avec Raoul Vaneigem

RÉSISTANCE 71 – 9 mai 2021

Vivre et en finir avec le mépris de la vie – Raoul Vaneigem – Avril 2021

Source ► https://www.lavoiedujaguar.net/Vivre-et-en-finir-avec-le-mepris-de-la-vie

Retour parodique au passé

Le crime contre l’humanité est l’acte fondateur d’un système économique qui exploite l’homme et la nature. Le cours millénaire et sanglant de notre histoire le confirme.

Après avoir atteint des sommets avec le nazisme et le stalinisme, la barbarie a recouvré ses falbalas démocratiques. De nos jours, elle stagne et, refluant comme un ressac dans une passe sans issue, elle se répète sous une forme parodique.

C’est ce ressassement caricatural que les gestionnaires du présent s’emploient à mettre en scène. On les voit nous convier benoîtement au spectacle d’un délabrement universel où s’entremêlent goulag sanitaire, chasse à l’étranger, mise à mort des vieux et des inutiles, destruction des espèces, étouffement des consciences, temps militarisé du couvre-feu, fabrique de l’ignorance, exhortation au sacrifice, au puritanisme, à la délation, à la culpabilisation.

L’incompétence des scénaristes attitrés ne diminue en rien l’attrait des foules pour la malédiction contemplative du désastre. Au contraire ! Des millions de créatures rentrent docilement à la niche où elles se recroquevillent jusqu’à devenir l’ombre d’elles-mêmes.

Les gestionnaires du profit sont arrivés à ce résultat auquel seule une réification absolue aurait pu prétendre : ils ont fait de nous des êtres apeurés par la mort au point de renoncer à la vie.

La propagation d’une mentalité carcérale

Au nom du mensonge que la propagande appelle vérité, on laisse un traitement politique et policier se substituer au traitement sanitaire que requiert le simple souci du bien commun. Nul n’est dupe du tour de passe-passe : les gouvernants dissimulent et cautionnent ainsi la mise à mal des hôpitaux publics à laquelle la cupidité les enjoint de recourir.

Colère et indignation n’ont pas fait varier la pression étatique qui expérimente le degré d’abjection auquel la servilité des populations peut tomber sans se rompre. Les misérables au pouvoir se moquent bien de quelques coups de gueule corporatistes et syndicaux. L’insulte et l’exécration ne sont-elles pas une façon de les reconnaître, sinon de leur faire allégeance ?

Tandis qu’analystes et sociologues débattent du capitalisme, les ubuesques mafias du profit et leurs palotins étatiques poursuivent en toute légalité la mise à mort rentabilisée du vivant. En attendant la prochaine alerte épidémique, les petits fours de l’hédonisme sont servis à ceux qui ont pris le risque de se faire vacciner avec des produits dont la seule efficacité avérée tient à la cotation boursière et aux bénéfices concurrentiels. Louons les citoyens qui sont entrés courageusement dans la lice des lessives émérites, où un blanc lave plus blanc que l’autre. Il est vrai que n’avoir pas peur n’a pas le même sens selon qu’à longueur d’incarcération les populations acceptent de s’exposer à des radiations et à des poisons qui les tuent. Ou si, au contraire, elles s’insurgent contre les nuisances, les éradiquent et passent outre aux décrets qui les légalisent.

La pensée du pouvoir est une pensée morte, elle vole au ras des tombes. Son odeur de charogne est l’odeur de l’argent. Elle nous suffoquera tant que nous la combattrons dans ses cimetières au lieu d’édifier des lieux de vie et d’y entretenir une guérilla avec des armes qui ne tuent pas — et dont, en conséquence, nos ennemis ignorent la portée.

Comment tolérer plus longtemps que la peur de mourir d’un virus nous empêche de vivre ?

Avec ses hauts et ses bas, l’existence quotidienne ne démontre-t-elle pas que rien ne restaure mieux la santé que la fête et la jouissance ? Le plaisir du corps attentif aux saveurs, aux caresses, aux ambiances chaleureuses stimule les défenses immunitaires de l’organisme. Il prémunit contre les cris d’alarme que la douleur pousse dans l’urgence, quand il est trop tard, quand le mal est fait. Il ne faut pas être grand clerc pour le savoir.

Jamais le crime contre le vivant n’a été glorifié avec un tel cynisme, avec une telle stupidité goguenarde. Tout a été et est mené à rebours. À l’instar de la fameuse dette sans fond et sans raison, le gouffre de la pandémie engloutit tout ce qui passe à portée. Ravages de la dégradation climatique, effets meurtriers de la pollution et des nourritures empoisonnées, cancers, infarctus, agressivité suicidaire, troubles mentaux, allez hop, passez muscade !

La vérité du système économique dominant est le mensonge qui fait du monde à l’envers la norme et la réalité. Les masques voilent le sourire, étouffent la parole, sidèrent les enfants confrontés à un familier qui leur devient étranger.

La malédiction du travail est devenue une hantise, les enseignants sont trop préoccupés de gestes sécuritaires pour enrichir leur savoir et celui des autres. Nos sociétés sont lentement gangrenées par la banalisation d’un comportement obsidional, ainsi que l’on nomme l’angoisse agressive qui s’empare des habitants d’une ville assiégée. Le repli terrifié, la défiance et la paranoïa s’inventent alors des ennemis intérieurs à pourchasser.

En l’occurrence, le principal ennemi est clairement identifié, c’est la vie et son insolente liberté.

Certes, nous sommes accoutumés de longue date aux pratiques de la jungle sociale, puisque nous y sommes confinés dès notre naissance. Toutefois, les pires époques d’obscurantisme et de despotisme absolu gardaient une fenêtre ouverte sur une réalité autre. Si illusoire qu’il fût, le principe d’espérance galvanisait les velléités de révolte.

La réclusion à perpétuité à laquelle la glaciation du profit nous condamne a prévu des barreaux qui emprisonnent nos rêves. Foutriquets écologistes, avez-vous pensé à ce paradigme ?

Le grand renversement

Privés du droit à la vie que le privilège même de l’espèce humaine a rendu imprescriptible, nous n’avons d’autre choix que de le restaurer et de lui assurer une souveraineté à laquelle nous n’avons jamais cessé d’aspirer.

Le principe « rien n’est vrai, tout est permis » a, pendant des millénaires, répondu à la préoccupation majeure du Pouvoir hiérarchisé : favoriser un chaos où le rappel à l’Ordre vînt justifier et affermir son autorité. Rien de tel que le spectre de l’an-archie, du non-pouvoir, de la chie-en-lit, pour nous protéger des voyous en nous poussant dans les bras sécuritaires de l’État-voyou.

Cependant, renversé et saisi dans une perspective de vie, le même propos marque une détermination radicalement différente. Il exprime une volonté de tout reprendre à la base, de tout réinventer, de tout rebâtir en nous désencombrant d’un monde figé par la glaciation du profit.

Aucune baguette magique ne brisera les chaînes que notre esclavage a forgées mais j’aimerais assez que l’on inclue dans le poids excessif qu’on leur attribue la croyance — transmise et affermie de génération en génération — qu’elles sont irréfragables, qu’aucun effort ne peut les briser.

Un véritable effet d’envoûtement accrédite la fable d’une impuissance native de la femme et de l’homme. Il contrecarre au départ les tentatives d’émancipation qui jalonnent l’histoire. Cela fait des siècles que les victoires de la liberté célèbrent leurs défaites, que le culte des victimes honore la vocation sacrificielle et flétrit nos sociétés en les militarisant.

Briser l’envoûtement ne ressortit pas du « Que faire ? » léniniste, il ne procède pas d’un défi insurrectionnel. À quoi tient la cohérence et la paradoxale rationalité de cet ensorcellement universel ? À une gestion des êtres et des circonstances, que le Pouvoir a longtemps attribuée à une intervention surnaturelle. La fable d’un mandat céleste délivré par des dieux prêtait à une brute rusée et tyrannique les traits redoutables d’un extraterrestre, jeteur de foudre et de sorts.

La décapitation de Dieu et de Louis le seizième, dernier monarque de droit divin, a mis un terme non au Pouvoir mais à la peur d’être agrippé par lui à la moindre velléité contestataire.

Si meurtrière qu’elle demeure, l’autorité étatique a perdu ce qui lui restait de prestance, tant l’accable le ridicule de ses incontinences. À quoi s’ajoute la fronde des femmes qui, de leur doigt inexorable, crèvent le « mauvais œil » que le patriarcat s’obstine à darder sur elles.

Ce qui s’annonce a contrario d’un tel délabrement n’est pas moins évident. Un irrésistible mouvement de bascule s’amorce partout dans le monde. Il a son rythme et ses conditions propres. La renaissance du vivant marque les premiers pas de l’être humain sur une terre dont il a été spolié. Ce renouveau n’a que faire de prophètes, de Cassandre, d’aruspices. Le défi l’indiffère, la résistance lui suffit.

Le capitalisme apocalyptique et le catastrophisme anticapitaliste forment les deux pôles contraires d’où s’apprête à jaillir, tel un arc électrique, un fulgurant retour à la vie.

Sous la résignation de millions d’existences condamnées à la répression et à l’ennui (ce grand dissolvant des énergies), une force insurrectionnelle s’accumule qui, dans le temps non mesurable d’un éclair, va balayer nos petites luttes corporatistes, politiques, concurrentielles, sectaires.

Une révolution larvée, morcelée, parcellaire, émiettée cherche confusément le point de jonction où, dans une colère commune, l’individu et le collectif retrouveront la lucidité et leur unité.

La lourdeur du mensonge et de sa crédibilité avaient à l’époque de Goebbels le poids d’une vérité à laquelle la mystique nationaliste et le dynamisme du capitalisme prêtaient une cohérence illusoire.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Le dynamisme du capitaine d’industrie — que la focalisation financière et spéculative du capitalisme a laissé pour compte — n’alimente plus la moindre espérance d’amélioration sociale. Les multinationales brisent dans l’œuf les politiques protectionnistes, nationalistes, souverainistes.

La faillite avérée des grandes vérités scientifiques gangrenées par le profit a entraîné dans la débâcle l’idée de progrès, longtemps perçue comme bénéfique, en raison du confort qu’elle procurait à la survie.

Les héritiers des experts qui jurèrent que le nuage de Tchernobyl avait évité le beau ciel de France ont discrédité irrémédiablement le milieu des savants en général et de la médecine en particulier. Je ne sais si l’autodéfense sanitaire ira jusqu’à l’automédication assistée mais il n’est pas douteux que la relation entre patient et aide-soignant prendra un tour moins mécanique, moins mercantile, plus humain, plus affectif.

À l’encontre des sondages, des baromètres statistiques et autres officines d’opinions préfabriquées, l’innovation et l’inventivité se donneront libre cours, explorant de nouveaux territoires, essaimant pêle-mêle aberrations et créations de génie. L’intelligence sensible triera, affinera, reconnaîtra les siens comme elle en use en recueillant les dons que la nature prodigue, sans réserve ni discernement. L’intelligence sensible est la nouvelle rationalité.

Miser sur l’autonomie individuelle et collective

Oui, je fais confiance à cette intelligence sensible qui fut si longtemps occultée et discréditée par l’intelligence intellectuelle. Comme le révèle l’effritement progressif de la pyramide hiérarchique, l’intellectuel n’a jamais été que l’instrument de la classe supérieure, l’esprit du maître régnant sur le corps et sur les parties inférieures de la société.

Sa fonction dirigeante s’exerce jusque dans la corrosion critique dont il infeste le vieux monde pour lequel il travaille. Le mépris dont il a accablé dès sa naissance, en France, ce mouvement de « rustauds incultes et incontrôlables » que sont censés rester les gilets jaunes est révélateur du malaise qui le ronge. Tandis qu’une part de l’homo intellectualensis tente de rattraper sa bévue initiale et de se faire pardonner en agitant le drapeau mité des « convergences de luttes », la part de la conscience en éveil dévoile en lui, comme en chacun de nous, le drame de la pensée séparée de la vie, de l’abstraction qui nous exile de notre substance vivante. Car l’intellectualité est une tare aussi commune à tous et à toutes que la division du travail et l’invariable statut d’exploité et d’exploiteur.

Quand j’appelle au retour du vivant, à l’unité du moi et du monde, c’est cette part de conscience que j’invoque, car elle participe du devenir humain et elle a de tout temps été la lumière qui nous guidait.

La conscience humaine est ce fond de pensée universelle qui est la réalité la mieux partagée et la plus refoulée de notre histoire. Ce qui la frappait d’interdit se délite, ce qui va l’embraser — voire l’illuminer, à tous les sens du terme — n’est guère plus qu’une étincelle, mais elle ne s’éteint pas. Dès lors, pourquoi ne pas miser sur la combustion qui brasille au cœur de nos désirs ?

La renaissance de la terre et du corps fait partie de mes rêves. J’en revendique la folie subjective. Je m’autorise à en vouloir réaliser les desseins, tant se multiplient en nous et autour de nous les jeux du possible et de l’impossible.

Les militants de l’espérance et de la désespérance sont fondés, j’en conviens, à taxer d’optimisme, de chimère, de fantasme, nombre de mes idées qui contribueraient à les nourrir s’ils ne les ingéraient pas comme une pure tambouille intellectuelle.

L’éveil du vivant est une menace pour les petits marquis de l’idéologie. Les coups de pied au cul décochés au Pouvoir les atteignent au fondement.

La vie est une fête, faisons fête à la vie

J’incline à penser qu’une conscience éveillée ébranle plus aisément le monde que le déferlement de l’enthousiasme grégaire. La radicalité est un rayonnement attractif, un raccourci qui coupe les voies ordinaires de la réflexion laborieuse.

Créer mon bonheur en favorisant celui des autres s’accorde mieux à ma volonté de vivre que les lamentations de la critique-critique, dont le mur obture ou, du moins, assombrit nos horizons.

Il est des flambées d’impatience où je crierais volontiers : « Lâchez tout ! Balayez vers l’égout les thuriféraires de l’argent ! Brisez les amarres du vieux monde, prenez à bras-le-corps la seule liberté qui nous rende humains, la liberté de vivre ! »

Je n’ignore pas que recourir aux mots d’ordre et aux objurgations accorde plus d’importance à la chape d’inertie qu’à la conscience qui la fissure et la brisera en son temps. Mais rien ni personne ne m’empêchera de me réjouir à la pensée de n’être pas seul à appeler de mes vœux une tornade festive qui nous délestera, comme d’une mauvaise colique, des morts-vivants qui nous gouvernent. Le retour de la joie de vivre se moque de la vengeance, du règlement de compte, des tribunaux populaires. Le souffle des individus et des collectivités passe outre aux structures corporatistes, syndicales, politiques, administratives, sectaires, il évacue le progressisme et le conservatisme, ces mises en scène d’un égalitarisme de cimetière, qui est désormais le lot des démocraties totalitaires. Il ouvre à l’individualiste, aigri par le calcul égoïste, les voies d’une autonomie où se découvrir comme un individu, unique, incomparable, offre la meilleure garantie de devenir un être humain à part entière.

L’individu prend conseil mais refuse les ordres. Apprendre à rectifier ses erreurs le dispense des reproches. L’autonomie s’inscrit dans le dolce stil nuovo voué à supplanter le règne de l’inhumain.

Laisser pourrir ce qui pourrit et préparer les vendanges. Tel est le principe alchimique qui préside à la transmutation de la société marchande en société vivante. N’est-ce pas l’aspiration à vivre en dépassant la survie qui met partout en branle l’insurrection de la vie quotidienne ? Il y a là une puissance poétique dont aucun pouvoir ne peut venir à bout, ni par force ni par ruse. Si la conscience tarde à s’ouvrir à une telle évidence, c’est que nous sommes accoutumés à tout saisir par le petit bout de la lorgnette, nous interprétons nos luttes quotidiennes en termes de défaites et de victoires sans comprendre que c’est l’anneau dans le nez qui nous conduit à l’abattoir.

À errer entre dépérissement et renouveau, nous avons acquis le droit d’esquiver et de quitter une danse macabre, dont nous connaissons tous les pas, pour explorer une vie dont nous n’avons eu, hélas, à connaître que des jouissances furtives.

La nouvelle innocence de la vie retrouvée n’est ni une béatitude ni un état édénique. C’est l’effort constant que réclame l’harmonisation du vivre ensemble. À nous de tenter l’aventure et de danser sur le sépulcre des bâtisseurs de cimetières.

Raoul Vaneigem – 21 avril 2021

+ dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF et sur Raoul Vaneigem ;

PDF N° 95 de 12 pages ► L’Abécédaire de Raoul Vaneigem, Source Revue Ballast d’avril 2019, via Résistance 71 en Clin d’œil politique aux Gilets Jaunes ! Dans, https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/02/labecedaire-de-raoul-vaneigem-revue-ballast-via-r71-version-pdf-de-jbl1960/

PDF N° 98 de 50 pageshttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/05/lessentiel-et-indispensable-de-raoul-vaneigem-pour-r71-depuis-2012-comme-pour-mezigue-publication-de-mai-2019.pdf

PDF N° 154 de 20 pages ► APPEL À LA VIE CONTRE LA TYRANNIE ÉTATIQUE & MARCHANDE de Raoul Vaneigem, Publié aux Éditions Libertalia en 2019, dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/01/25/extraits-du-livre-appel-a-la-vie-contre-la-tyrannie-etatique-et-marchande-de-raoul-vaneigem-publie-en-2019-pdf/

Soyons réalistes et demandons l’impossible…

Juste en disant NON à l’instinct de mort (État et capitalisme) & OUI à la vie (société organique)

3 lettres et tout s’arrête ► 3 lettres et tout (re)prend VIE !

JBL1960

CHRONIQUE DE RIEN (ou presque) VERSION PDF de JO, 3 mai 2021

Nouvelle Chronique de (presque) RIEN

RIEN qu’une ILS entre le Ciel et l’O, Chronique du 3 mai faisons ce qu’il nous plait dans une version PDF N° 281 de 9 pages  complétée et enrichie par JBL1960 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/rien-quune-ils-entre-le-ciel-et-lo-chronique-de-mai-2021-faisons-ce-quils-nous-plait.pdf

Cliquer pour accéder à rien-quune-ils-entre-le-ciel-et-lo-chronique-de-mai-2021-faisons-ce-quils-nous-plait.pdf

À retrouver dans CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIENLES PDFs RÉALISÉS PAR JBL1960DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

À relier avec BAKOUNINE, L’ESSENTIEL – Dans une version PDF originale de JBL1960 ► version PDF originale N° 280 de 134 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/lessentiel-de-bakounine-creation-originale-de-jbl1960-en-avril-2021.pdf

Car tout ce que nous avons à faire est de DÉSOBÉIR !

Tout ce que nous avons à faire ? Juste DÉSOBÉIR !…

JBL1960

ASSEZ D’ICI ? Nouvelle Chronique de RIEN, 24 avril 2021 – PDF de JBL à semer à tous les vents…

Suite de ► NOUS SOMMES NOMBREUX (99.999%) – ILS SONT TRÈS PEU (0.001%) !

Envie d’un monde façonné par et pour nous ?

Nouvelle chronique de RIEN : ASSEZ D’ICI de RIEN pour une ENVIE D’AILLEURS par Jo, version PDF N° 275 de 11 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/assez-dici-de-rien-pour-une-envie-dailleurs-de-jo-24-avril-2021.pdf

Cliquer pour accéder à assez-dici-de-rien-pour-une-envie-dailleurs-de-jo-24-avril-2021.pdf

À retrouver dans CHRONIQUES DU PRESQUE Dr. T’CHÉ-RIENBIBLIOTHÈQUE PDF & DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

SEMER AU VENT

Tous ces contes, chroniques, instantanés, petits billets forment une nouvelle convergence d’analyses et une osmose de solutions sautoréalisant et tout vient parfaitement s’emboiter et compléter nos différentes analyses et nous ne pouvons que nous réjouir de ce constat de convergence et de complémentarité.

Comme R71 en a fait le constat : Ce qui est notable est que malgré l’origine différente et à première vue antagoniste de nos analyses, il y a convergence de vue, de finalité et total accord sur la solution à venir.Pardelà les guéguerres de clochers, le “bien et le mal” arbitrairement posés, convergeons vers notre seul intérêt commun, celui du bonheur de chacun par le bonheur de tous dans une société des sociétés qui mettra en place la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée.

Preuve que nous sommes TOUSTES, finalement, en capacité de faire foirer le PROJEEEEET de Macron et sa bande car : Tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour touteshttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/tract-pdf-offert-par-jo-contourner-pour-enfin-vivre-resistance71-novembre-2020.pdf

Selon un proverbe persan :

« Le chercheur de vérité qui voyage suffisamment devient le chemin »

Animated Gif by carmenmbonilla | Beau gif, Fond d'écran téléphone, Pissenlit

Et selon Zénon en conclusion de l’un de ses textes « Tangente » ; “La route n’existe que par notre marche. Elle n’attend plus que d’être empruntée.”

En attendant de se retrouver sur le chemin tangent, NOUS, on sème…

JBL1960

 

 

 

NOUS SOMMES NOMBREUX (99.999%) – ILS SONT TRÈS PEU (0.001%) !

Et 10 à 15% d’entre nous DEBOUT, CONSCIENTS, ÉVEILLÉS avec le POUVOIR POLITIQUE de dire NON est TOUT ce dont nous avons besoin !

Et c’est fin de partie pour l’oligarchie !

Suite de ► ÉNIÈMES PREUVES QUE LA GUERRE (AU CORONAVIRUS) A ÉTÉ DÉCLARÉE À L’HUMANITÉ !

Dernier Bulletin d’information et de décryptage du COVID-19 de l’AP-HM du jeudi 22 avril 2021

Nouvelles preuves, donc, que les réas ne sont pas submergés de cas sévères de COVID+ et que les morts ne jonchent pas les rues par milliers, quand chaque année, toutes causes confondues, entre 600 et 650 000 milles personnes décèdent, en France !

Source INSEE

NOMBRE TOTAL DE DÉCÈS TOUTES CAUSES CONFONDUES

2020 : 669 000 † soit 1833 † / Jour

(données corrigées au 29/03/21)

2019 : 613 000 † soit 1679 † / Jour

2018 : 609 648 † soit 1670 † / Jour

2017 : 606 274 † soit 1661 † / Jour

2016 : 593  865 †  soit 1627 † / Jour

RAPPEL sur 600 000 résidents EHPAD chaque année il décède environ 150 000 personnes soit 12500 / Mois soit 415 / Jour

Preuve surtout que la 4ème vague que Macron et son monde prétendent voir venir est totalement imaginaire et dans l’unique objectif de nous  maintenir dans la terreur de mourir du COVID et nous pousser à accepter leur seule SOLUTION = la vaccination sous confinement et couvre-feu perpétuels.

Quand, nombreux, nous vous avons donné toutes les preuves que l’inoculation de « vaccins » expérimentaux anti-covid est leur SOLUTION FINALE pour mettre fin à l’Humanité et prendre le contrôle total de la population restante totalement terrifiée et prête à tout accepter ;

Inde – L’acteur nommé ambassadeur pour promouvoir le vaccin est mort le lendemain de sa 1ère injection  : Titre de l’article original en anglais : India’s Health Ambassador & Tamil Actor Vivek Dies One Day After Taking COVID Vaccine – Traduction : Lelibrepenseur.org  Aguelid https://www.lelibrepenseur.org/lacteur-tamoul-acteur-vivek-ambassadeur-de-linde-pour-la-sante-meurt-un-jour-apres-avoir-pris-le-vaccin-covid/

En France :

Scandale à l’AP-HP : 80 à 100 lits vides, occupés par des loges maquillage (film en cours de tournage) ► https://www.lelibrepenseur.org/scandale-a-lap-hp-80-a-100-lits-vides-occupes-par-des-loges-maquillage-film-en-cours-de-tournage/

À partir d’un cas réel et concret, qui malheureusement depuis sa 2ème dose Pfizer n’a jamais récupéré : Nouvelles preuves documentaires pour refuser  la vaccination anti-COVID, par JBL1960, 21 février 2021https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/nouvelles-preuves-pour-refuser-la-vaccination-anti-covid-par-jbl1960.pdf

IN VIVO du 21/04/21 : 1 jeune homme est blessé sur son lieu de travail, son patron le conduit au Groupe Médical le plus proche car il pisse le sang. On refuse de lui administrer les 1ers soins, ne serait-ce que le désinfecter. Il est conduit à l’Hôpital (de campagne) le plus proche, qui est vide et dans lequel l’accompagnant ne peut pas entrer pour cause de virus imaginaire. On le fait attendre 3 heures, et on lui demande s’il est à jour de ces vaccins ! Après cela, on lui demande de se rendre, par ses propres moyens, dans une Clinique d’une ville proche (50 kms). Il trouve une personne pour l’emmener, qui restera 5 heures à l’attendre dehors puisqu’à cause des mesures anti-covid plus personne ne rentre, alors que de l’aveu même du personnel, AUCUN CAS COVID n’y a été traité depuis mars 2020 ! On lui a demandé 3 fois s’il était à jour de ses vaccins, il a répondu oui, sauf pour le virus imaginaire et qu’il ne voulait pas en entendre parler. On lui fait remarquer que des personnes sont mortes parce qu’elles ne s’étaient pas faites vacciner. Ce jeune homme a répondu ; QUID de tous ceux qui meurent après s’être faits vacciner ? L’infirmière : Ah bon ? Mais on n’a jamais entendu parler de ça, nous ?… FIN de l’Histoire !

Alors que la létalité de cette PLANdémie PLANétaire ne serait que de 0.015% et qu’en France elle n’est que de 0.03% !

Vous voyez bien que nous sommes en capacité de faire foirer le PROJEEEEET de Macron et sa bande car : Tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/tract-pdf-offert-par-jo-contourner-pour-enfin-vivre-resistance71-novembre-2020.pdf

Comment ? Juste en arrêtant de consentir, juste en disant NON, et tout s’arrête, parce que nous sommes 99% et qu’ils ne sont que 1% !

Concrètement ? Devant la dictature de la peur et de l’angoisse organisées par le CoronaCircus, organisons la désobéissance civile et embrassons l’esprit communard universel ► https://resistance71.wordpress.com/2021/04/23/devant-la-dictature-de-la-peur-et-de-langoisse-organisees-par-la-coronacircus-organisons-la-desobeissance-civile-et-embrassons-lesprit-communard-universel-collectif-guerre-de-classe/

Une nouvelle convergence d’analyses et osmose de solutions se réalise.
Le 30 janvier dernier nous publiions “État des lieux avant chambardement”, le 24 février dernier, nous publiions en complément “Ce qui nous est promis”, en rapport au CoronaCircus, la mise en place de la dictature technotronique planétaire permettant une énième mutation du capitalisme vers son devenir aléatoire de précipitation dans les oubliettes de l’histoire et la solution collective que nous devrons y apporter.
Cette analyse du collectif Guerre de Classe que nous reproduisons ci-dessous vient parfaitement s’emboiter et compléter notre analyse et ne pouvons que nous réjouir de ce constat de convergence et de complémentarité.
Ce qui est notable est que malgré l’origine différente et à première vue antagoniste de nos analyses, il y a convergence de vue, de finalité et total accord sur la solution à venir. Ceci ne fait que nous conforter dans cette idée que nous promouvons depuis déjà un bon moment, à savoir que finalement l’idée commune (avec ou sans jeu de mot…) existe, l’analyse juste de notre réalité historique, quelques soient les outils utilisés, mène à un fond universel qui ne peut à terme qu’exploser à la vue et compréhension de toutes et tous. Le problème commence lorsqu’on laisse l’Idée s’habiller des oripeaux du dogme et donc de la division. Le défi est d’aller au-delà de l’antagonisme factice, fabriqué à dessein et savamment piloté pour un contrôle oligarchique de la dissidence et de rechercher la complémentarité symbiotique et donc unificatrice dans la radicalité des choses, c’est à dire à leur racine profonde.
Par delà les guéguerres de clochers, le “bien et le mal” arbitrairement posés, convergeons vers notre seul intérêt commun, celui du bonheur de chacun par le bonheur de tous dans une société des sociétés qui mettra en place la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée.
Avec GDC clamons ensemble : À bas l’État ! À bas la marchandise ! À bas l’argent et À bas le salariat ! Ravivons la désobéissance civile et l’esprit communard réincarné récemment par l’esprit Gilet Jaune, ce seul esprit qui fait trembler le système et le déboulonnera à terme, qui fait chier dans son froc l’oligarchie, la faisant fantasmer sur la terreur thermidorienne et versaillaise, outil de la réaction de la bassesse étatico-capitaliste à l’élan insurrectionnel organique de cet esprit communard indomptable et indompté.

Tout le reste n’est que pisser dans un violon car il n’y a pas et ne saurait y avoir de solution au sein du système…

Qu’on se le dise !

Dans l’esprit de Cheval Fou

~ Résistance 71 ~

APPEL auquel je rajoute mon APPEL à la DÉSOBÉISSANCE – JBL1960

Le Coronamensonge étatique mondial qui nous gouverne depuis plus d’un an, tente pitoyablement de faire de la Peur et de l’Angoisse, le moteur permanent de l’Histoire afin d’essayer d’en faire disparaître la Lutte des Classes… Mais il n’y parviendra pas…

Collectif Guerre de Classe – 21 avril 2021 – URL de l’article source ► http://guerredeclasse.fr/2021/04/21/le-coronamensonge-etatique-mondial-qui-nous-gouverne-depuis-plus-dun-an-tente-pitoyablement-de-faire-de-la-peur-et-de-langoisse-le-moteur-permanent-de-lhistoire-afin-d/

Lien PDF de l’article ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/le-coronamensonge-etatique-mondial.pdf

La grande mondialisation financière de l’endettement infini qui avait pour fonction de s’ingénier à remédier à la saturation du marché mondial de la libre circulation aliénée des hommes et des marchandises a échoué et a donc enclenché la mystification du Covid-19 comme expérience de vaste déguisement orwellien à l’échelle totalitaire planétaire…

Il fallait en effet, une grande diversion sanitaire pour chercher à dissimuler la faillite du spectacle de la marchandise à bout de souffle… Ce fut donc l’énorme imposture des armes de la dévastation virale qui nous fit ainsi remake intense et surmultiplié de ce que l’on avait dû supporter durant plus d’une décennie de bobards journalistiques sur les armes de destruction massive de Saddam Hussein… Après la fiole du pauvre clown Colin Powell, sont donc arrivés les mille flacons, prélèvements et ampoules de l’OMS, des saltimbanques Buzyn, Salomon, Véran et autres foultitudes flicardes de la grotesque médecine médiatique du Capital…

Au terme d’un gigantesque et permanent trucage statistique accompagné d’interdits délirants concernant les vraies thérapies efficaces propres aux traditionnelles épidémies saisonnières, le gouvernement du spectacle de la marchandise mondiale a fait – sur fond de démentiels confinements continus – des nouveaux variants incessants et du vaccin infini, la quintessence policière de la science du contrôle social du grand enfermement interminable

L’homme totalement chosifié est donc au bout du vaccin. Et au bout des vaccinations sans cesse reconduites, doit dès lors émerger le trans-humain de la domestication capitaliste totalement réalisée…

Le projet de la folie cybernétique de la tyrannie démocratique de la valeur d’échange est de démanteler le réel humain et de nous convertir en simples appendices commerciaux asservis du fétichisme de la marchandise pour faire de nous la triste foule disciplinée et abêtie de milliards de solitudes machiniques errantes

Le Capital n’a plus d’avenir et cette réalité lui explose au visage… Aussi pour fuir la crise catastrophique du taux de profit, tente-t-il désespérément d’abolir le réel lui-même… A l’heure où la démesure de l’argent universel ne peut plus rien contrôler de la réalité du monde, il s’essaye alors à lui substituer un assemblage fictif de réalités irréelles qu’il pense pouvoir aisément quadriller, un monde virtuel à son image schizophrénique, un monde de démence absolutiste dont il définit morbidement le contenu, l’espace et le temps, de telle sorte que toute perception ne soit plus que la duplication morne et monotone de l’auto-espionnage technologique généralisé de notre propre enfermement atomistique..

Puisque la mise en friche est la seule issue possible pour la sur-production pléthorique du Capital mondial, le spectacle de l’usine globale des hommes partout incarcérés ne peut plus évidemment fonctionner sur le mode du désir de la consommation aliénante… Il n’a plus d’autre choix pour survivre que d’opter pour l’horizon despotique de la crainte et de l’effroi partout industriellement diffusés dans l’infernale paralysie autiste de toute la sur-vie quotidienne …

La distanciation sociale généralisée comme séparation pathologiquement concentrationnaire entre des êtres masqués, terrorisés et dissociés tout à la fois des autres et d’eux-mêmes est ainsi la première obligation de l’inversion du réel et de l’apparition d’un univers fallacieux et chimérique, tout entier occupé et contrôlé par le chaos illimité de l’indistinction marchande… Toute la vie contemporaine dans laquelle règnent les conditions modernes de production du boniment Coronaviral s’annonce comme une immense accumulation de spectacles d’hébétude où le véridique doit être transmuté en fallacieux… Toute la vérité se voit directement défigurée dans la promotion de l’illusoire et du captieux de sorte que les relations humaines soient digitalisées et soumises à l’omnipotente censure des réseaux sociaux du chiffre de la valeur d’échange… La dictature numérique du faux sanitaire est là en charge de normaliser le devenir du monde à coup d’algorithmes totémiques choisissant pour nous les paroles et les pensées autorisées dans le dessein de nous engluer dans l’idolâtrie médicaliste du Capital, l’incompréhension superstitieuse de l’histoire et l’enclos narcissique de l’image qui anéantissent toute capacité séditieuse.

La grande épouvante de la domination pleinement réalisée de la marchandise autocratique, si forte et si faible à la fois, c’est ce retour incendiaire à l’organique récalcitrant qui fait spontanément communauté de lutte et dont les Gilets Jaunes ne furent qu’un préambule… On comprend dès lors que le gardiennage médical et la répression policière aient fusionné dans la surveillance de la surveillance aux fins de retarder au maximum le temps du prochain réveil des luttes de classes…

Issu de l’espace péri-urbain si méprisé par les mégapoles privilégiées de la mondialisation cosmopolite… À l’anti-thèse des syndicats et partis subventionnés du gouvernementalisme de la liberté dictatoriale de l’argent… Totalement aux antipodes des clientèles favorisées de l’immigrationnisme, du sans-papiérisme, du LGBTisme et de l’écolo-boboïsme, ce mouvement – né d’une colère prolétaire profonde – est, par sa nature instinctive, un bouillonnement incontrôlable réellement venu du cœur de l’insubordination humaine. La recherche de la rencontre chaleureuse et de la parole franche aux ronds-points et lors des manifestations, l’aspiration simple et saine de pouvoir vivre hors des diktats du solvable omniprésent démontrent – par la richesse de l’humus historique – que ce qui a émergé hier resurgira demain et dans des niveaux de turbulences incomparables…

Le prolétariat est l’ensemble des hommes dépossédés de leur vie et qui n’ayant plus aucun pouvoir sur celle-ci se trouvent contraints de fournir le travail vivant dont la domination par la grande usine automate globale du travail mort constitue le rapport de production appelé Capital. Aujourd’hui, dans la tyrannie totalement réalisée de la crise historique de la domination de la marchandise, des masses innombrables de paysans, artisans ou commerçants tombent dans le prolétariat lequel apparaît de plus en plus comme la classe universelle des exploités-producteurs de valeur…

De couvre-feux allongés en reconfinements prolongés, les Bistrots et Brasseries où la saveur du vieux goût gaulois réfractaire venait accompagner de cochonnailles, fromages et bons vins, la vieille pensée communarde qui refaisait le monde, sont dorénavant programmés comme devant disparaître puisque l’industrie des mille malbouffes exotiques, américaines, kebabisées et arc en ciel du hors-sol abêtissant doit remporter la mise…

Dès maintenant et face à l’immense dévastation industrielle, commerciale et bancaire qui se prépare, œuvrons à préparer l’insoumission socialeRassemblons- nous et organisons-nous contre les fabulations épidémiques du Coronavirus étatique qui a artificiellement voilé le blocage de la machinerie capitaliste afin d’empêcher que l’on voit justement que le processus d’exploitation mondiale ne parvient plus à pouvoir reproduire sa production…

Pour commencer à préparer l’Avenir, anticipons aujourd’hui, la considérable explosion sociale qui approche !

Ouvrons Bars, Bistrots et Brasseries ! Faisons-en des lieux de joie, d’humour et d’humeur, des espaces critiques où les humains se retrouvent et dénoncent toutes les intox étatiques du capitalisme mondial, en sachant que la belle et sensuelle nutrition de la vie est ennemie de tous les obscurantismes scientifiques de l’ordre marchand…

À bas la tyrannie sanitaire des mensonges du spectacle étatique de la crise finale du Capital !

Vive la Guerre de Classe mondiale du Prolétariat contre tous les Partis et Syndicats de la planète-marchandise et pour un monde sans exploitation ni aliénation !

VIVE LA COMMUNE UNIVERSELLE POUR UN MONDE SANS ARGENT NI ÉTAT !

1871 à 2021 : Esprit communard de la Commune aux Gilets Jaunes !

Cliquer pour accéder à tract-pdf-appel-de-1871-a-2021-pour-une-commune-universelle.pdf

BIBLIOTHÈQUE PDFDOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

En vous attendant, NOUS on sème…

JBL1960

AUX GENS D’ARMES : APPEL SANS HAINE ET SANS VIOLENCE…

À REJOINDRE LES PEUPLES !

Crosses en l’air et à lâcher ceux qui NOUS gouvernent !

Aujourd’hui, encore plus qu’hier…

Qui nous exterminent, nous génocident, nous colonisent au N.O.M. d’un Dieu hier, au N.O.M. de la République aujourd’hui alors que : Nous sommes TOUSTES des colonisés !

Ma réponse à la LETTRE OUVERTE À NOS GOUVERNANTS – Source Journal d’Aix-les-bains, 8 avril 2021 VIA Profession Gendarme du 20 avril 2021 : Quand les militaires prennent la parole, l’heure est grave.

LETTRE OUVERTE À NOS GOUVERNANTS

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs du Gouvernement, Mesdames, Messieurs les parlementaires,

L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent. Nous qui, même à la retraite, restons des soldats de France, ne pouvons, dans les circonstances actuelles, demeurer indifférents au sort de notre beau pays.

Nos drapeaux tricolores ne sont pas simplement un morceau d’étoffe, ils symbolisent la tradition, à travers les âges, de ceux qui, quelles que soient leurs couleurs de peau ou leurs confessions, ont servi la France et ont donné leur vie pour elle. Sur ces drapeaux, nous trouvons en lettres d’or les mots « Honneur et Patrie ». Or notre honneur aujourd’hui tient dans la dénonciation du délitement qui frappe notre patrie.

Et sur ce premier point précis :

– Délitement qui, à  travers  un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés. Aujourd’hui certains parlent de racialisme, d’indigénisme et de théories décoloniales, mais, à travers ces termes, c’est la guerre raciale que veulent ces partisans haineux et fanatiques. Ils méprisent notre pays, ses traditions, sa culture, et veulent le voir se dissoudre en lui arrachant son passé et son histoire. Ainsi s’en prennent-ils, par le biais de statues, à d’anciennes gloires militaires et civiles en analysant des propos vieux de plusieurs siècles.

En première conclusion : Aussi ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage nécessaire à l’éradication de ces dangers. Pour cela, il suffit souvent d’appliquer sans faiblesse des lois qui existent déjà. N’oubliez pas que, comme nous, une grande majorité de nos concitoyens est excédée par vos louvoiements et vos silences coupables.

Pour lire l’intégralité de la lettre ► http://www.profession-gendarme.com/quand-les-militaires-prennent-la-parole-lheure-est-grave/

AUX GENS D’ARMES hier bras armé des colonisateurs/envahisseurs/exterminateurs ;

En France, obéissant aux ordres d’un Préfet, raflant hommes, femmes, enfants parce qu’ils portaient une étoile jaune. Depuis 2018, fer de lance d’un pouvoir aux abois, mutilant, tabassant, samedi après samedi, ceux qui portaient un Gilet Jaune et aujourd’hui ceux qui osent encore porter du jaune

Alors que vous êtes censés nous protéger quand nos gouvernants nous ont déclarés la guerre VIA un virus invisible, un coronavirus ou virus à couronne en nous assignant à résidence par des confinements sans fin, nous interdisant de respirer, de nous déplacer, de nous étreindre, de nous claquer la bise, de rire, de danser, de boire des coups en exigeant votre concours toujours plus serviles à nous réprimer…

Ainsi, selon vous, c’est ceux qui appellent à une décolonisation concertée qui entraineraient une guerre raciale ?

Le plus grand génocide de l’histoire de l’humanité n’a pas eu lieu dans l’Allemagne nazie, mais sur le sol américain.

100 millions d’Amérindiens ont été massacrés et ont perdu leur Terre-Mère.

Fait historique : la plupart des personnes qui les ont massacrés étaient des chrétiens. Désolé si vous ne pouvez pas supporter la vérité.

Citation Etienne de La Boétie servir : Soyez résolus de ne servir ...

La France n’est pas coupable d’avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Nord François Fillon, discours sur la colonisation à Sablé-sur-Sarthe, en août 2016.

C’est pourquoi avec d’autres, je pense que l’avenir de l’Humanité, comme le salut de l’Occident, passent par les peuples occidentaux (vous, moi) et en aucun cas les gouvernements ou toutes représentations étatiques, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout aux côtés (et non pas devant, ou encore moins au-dessus) des peuples autochtones de tous les continents et cela pour instaurer l’harmonie de la Société des sociétés sur Terre-Mère dans cet ICI et ce MAINTENANT et surtout ► D’OÙ NOUS SOMMES !

Et non pas dans une semi-position dominante qui prévaudrait, encore, qu’aucune personne indigène traditionnelle ou Nation de pourraient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa Nation “blanche” comme c’est toujours le cas au Canada, aux USA, en Amérique du Sud, en Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Calédonie/Kanaky et donc en France, en Asie et en fait partout où « domine » la Doctrine chrétienne de la découverte, y compris sur le continent Africain, dans son entier !

Et dans le PDF N° 230 de 115 pages  ► Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 vous avez là une analyse sur le colonialisme et l’importance de ce qui peut nous aider à formuler cette pensée cruciale à mon sens et pour quiconque travaille à l’émancipation définitive de nos sociétés de la sclérose criminelle étatico-capitaliste à l’ère du COVID-19 pour enfin parachever notre humanité vraie, profonde et organique dans une société des sociétés affirmant notre être en lâchant prise de la tyrannie de l’avoir et de ses antagonismes factices à l’œuvre depuis des millénaires.

SANS ARMES, NI HAINE, NI VIOLENCE !

Contrairement à vous, les Gens d’Armes ;

« Les soldats ne sont pas les protecteurs de la liberté, ils sont les marionnettes
des intérêts entrepreneuriaux et
d’État afin d’augmenter profit et pouvoir
aux dépends de la sécurité physique et 
financière du contribuable. »

La doctrine de domination chrétienne et le peuple Apache (l’Affaire Oak Flat)

Steven Newcomb – Avril 2021 – URL de l’article source en anglais ► https://originalfreenations.com/the-doctrine-of-christian-domination-the-apache-people-and-oak-flat/

Traduit de l’anglais par Résistance71, dans : Colonialisme historique et récurrent : La doctrine de la domination chrétienne en terre apache, l’affaire d’Oak Flat remet tout le système politico-légal yankee une énième fois sur la sellette (Steven Newcomb) le 18 avril 2021

Extraits choisis, complétés et enrichis par JBL1960

L’Affaire de la résistance Apache sur leur site sacré de Chi’ Chil Bildagoteel, appelé en anglais “Oak Flat”, est maintenant devant la Cour d’Appel du 9ème circuit judiciaire. Cette affaire a créé une publicité mondiale et un bon nombre de groupes chrétiens ont enregistré des lettres de soutien amicus curiae (ami de la cour). Ces lettres soutiennent le droit et la liberté des Apaches de s’engager dans leurs traditions et cérémonies ancestrales sur un endroit de leur terre traditionnelle qui leur est particulièrement sacré et qui va être détruit par des compagnies minières. Le peuple et la nation apaches seront irrévocablement blessés si leur terre sacrée est détruite dans un effort entrepreneurial d’accumuler toujours plus de profits avec ce projet d’extraction de minerai de cuivre.

Oak Flat est maintenant menacé par un projet minier d’extraction de cuivre qui va oblitérer en le rayant de la surface de la planète, la totale existence de cette endroit sacré en défonçant sols et sous-sols. Si le projet minier est autorisé, celui-ci laissera à cet endroit un trou béant de quelques 300m de profondeur et de 4 km de diamètre, exactement là où le site sacré apache se situe.

Je trouve positif mais quelque peu ironique que des groupes d’églises chrétiennes se joignent aux Apaches sur le projet de défense de la zone sacrée. Ironique parce que la 9ème cour d’appel va utiliser un processus classique de raisonnement chrétien de domination qui est déshumanisant et raciste, fondé sur les catégories artificiellement et mentalement crées de “païens” et “d’infidèles”. Ce processus de raisonnement qui est vieux de plusieurs siècles, voient les non-chrétiens comme des ennemis du monde de la chrétienté (de l’empire chrétien).

Commençons par examiner le fondement de ce processus bigot de raisonnement que la Cour d’Appel du 9ème district va appliquer à l’Affaire d’Oak Flat. Cela commence avec la croyance que les pouvoirs politiques (alias “les souverains”) du monde chrétien et les successeurs de ces pouvoirs politiques (comme les États-Unis entre autres…), ont un droit fondamental de s’engager dans une relation de domination contre ces peuples que les chrétiens ont historiquement appelés “païens” ou “infidèles”. [NdJBL : Les bulles papales Romanus Pontifex et Inter Caetera]

[…] Après tout, c’est une longue tradition de la chrétienté que de regarder les “païens” et les “infidèles” et tous non-chrétiens comme des barbares et donc ne faisant pas partie de la “race humaine” ( forcément chrétienne)Païens en Terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte, Steven Newcomb, PDF N° 4 de 45 pages.

La vérité est que le système politique et légal des États-Unis est fondé sur le droit de la domination chrétienne contre les peuples et nations natifs, comme les Apaches. Ceci est basé en partie sur une assertion faite dans le rendu de la Cour Suprême des États-Unis (CSEU) dans l’Affaire Johnson vs M’Intosh, 1823, à savoir que le “peuple chrétien” (des mots mêmes du juge de la Cour Suprême John Marshall) possède “un génie supérieur” et que le “peuple chrétien” est en droit de s’imposer mentalement sur les peuples natifs “qui étaient païens”, ce des mots mêmes du juge Marshall.

Utilisant le “caractère et la religion” des habitants natifs du continent comme d’une justification, le “génie supérieur de l’Europe” put exercer et affirma un “droit d’ascendance”, c’est à dire un droit de domination sur les peuples autochtones. L’affirmation d’un droit de domination par “le peuple chrétien” sur des “païens” non-chrétiens est toujours regardé aujourd’hui comme “la loi suprême de la terre” aux États-Unis. Ceci parce que le raisonnement de domination qui est contenu dans le rendu du jugement de l’affaire Johnson vs McIntosh de 1823 est toujours activement utilisé par les tribunaux américains, ce incluant la CSEU.

Cette forme de raisonnement sera celle adoptée par la Cour d’Appel du 9ème District dans l’Affaire d’Oak Flat pour la simple et bonne raison que ces concepts fondamentaux de domination chrétienne sont à la base de tout le système légal américain et de son système de loi et de politique indien, système qui est aussi retracé jusqu’aux mots latins et aux idées de domination exprimés dans les bulles pontificales du Vatican du XVe siècle et des chartes royales émanant d’Angleterre Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter avec Steven Newcomb, PDF N° 47 de 106 pages.

[…] Alors que la Cour d’Appel délibère sur l’affaire d’Oak Flat , elle continuera d’empêcher nos nations originales libres et indépendantes de vivre une existence libre en se reposant sur l’affirmation américaine d’un droit à la domination chrétienne au sein de la loi américaine. Quelque soit la façon dont ceci est caché et maintenu caché, ceci constitue le cadre psychologique au sein duquel l’affaire d’Oak Flat est prise en charge par le système judiciaire des États-Unis.

[…] Le gouvernement des États-Unis a décidé que les “Indiens” comme les Apaches, doivent être catégorisés comme des “tribus” qui n’ont, du point de vue mental des USA, aucun droit de propriété à la terre avec laquelle ils ont traditionnellement et ancestralement exercé une relation spirituelle et culturelle durant des milliers et des milliers d’années.

[…] Pour le dire différemment, le Gouvernement américain dominateur refuse de reconnaître les successeurs actuels des “païens et infidèles”, comme les Apaches, comme ayant un droit de domination sur leurs terres traditionnelles et ancestrales. Le Gouvernement américain ne veut en rien concéder aux “natifs qui étaient (et sont peut-être toujours) des païens”, le pouvoir immense contenu dans le simple concept de la propriété qui est définie comme “pas l’objet matériel en lui-même, mais le droit… de domination obtenu de droit sur un tel objet.” (dictionnaire du droit Ballentine, 1969).

[…] Qui et qu’est-ce qui est “souverain” ? La Cour du 9ème Circuit nous fournit une réponse à cette question avec sa référence à “la théorie légale disant que la découverte et la conquête ont donné aux conquérants, le droit de posséder la terre mais n’ont pas perturbé le droit des tribus à l’occuper. Voir Johnson v. M’Intosh, 21 U.S. 8 Wheat 543, 588–91 (1823).“Le souverain” est un des “conquérants” (dominateurs) et “la conquête” est, une fois de plus, la domination.

[…] La théorie veut que les nations chrétiennes, en tant que “souveraines” chrétiennes auto-proclamées aient affirmé un droit de domination , une souveraineté sur les terres des nations natives. Pour mettre une belle touche finale sur le sujet, nous pouvons citer Jonathan Havercroft dans son “Captives of Sovereignty” (2014), où il définit la souveraineté comme voulant dire “une forme injuste de domination politique qui limite la liberté humaine.

[…] La question demeure, où sont le sens et le ressenti de scandale au sujet de ce processus de raisonnement bigot, religieux et raciste au plus profond de lui-même de cette domination chrétienne, fondée sur la Bible et qui est la fondation même de tout le système légal et politique du dominateur que sont les États-Unis d’Amérique en regard de nos peuples et nations natifs ?

Pour lire l’article dans son intégralité ► https://resistance71.wordpress.com/2021/04/18/colonialisme-historique-et-recurrent-la-doctrine-de-la-domination-chretienne-en-terre-apache-laffaire-doak-flat-remet-tout-le-systeme-politico-legal-yankee-une-enieme-fois-sur-la-sellette-stev/

~ BIBLIOTHÈQUE PDF ~

Un exorcisme, Junipero Serra et les bulles pontificales, Steven Newcomb du 21/10/20 (Traduct° R71) – Complété et enrichi par JBL1960

Steven Newcomb a étudié et écrit au sujet de la loi et de la politique Fédérale Indienne depuis le début des années 1980, en particulier l’application de la loi internationale aux nations et peuples indigènes. Une fois encore, il démontre que si nous ne sommes pas responsables des exactions des premiers colons espagnols, portugais, français, anglais, hollandais…

Nous le deviendrions, dès lors que sachant tout cela aujourd’hui, nous déciderions de ne rien faire et/ou de ne rien changer !

Je me retrouve, une fois de plus, de bout en bout, dans cette lecture, moi, la descendante de colons espagnols, dont l’un des ancêtres a même été Président de la République de Bolivie du 14 avril 1879 au 10 septembre 1879, et donc a pris part activement à la “mission” divine décidée par les hommes en jupe, en 1492, année cruciale de l’Espagne dite « moderne ». Et pour avoir renié mon baptême en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte, puisque l’Église catholique romaine nous refuse l’effacement de nos noms des registres des baptêmes, pour effondrer le colonialisme, et ce par quoi il arrive toujours, l’État. Sans armes, ni haine, ni violence, preuve que nous pouvons rompre le cycle mortifère induit par une mini-élite oligarchique folle, eugéniste, raciste et suprématiste qui s’est construite sur le principe que l’homme qui n’est pas blanc est inférieur. Et avec les politiques français de tout poil qui pensent encore comme un Jules Ferry en 1885 que : Les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures.

Parce que les colons/envahisseurs/exterminateurs ont affirmé que ce droit leur avait été ordonné par Dieu lui-même et que de fait c’était devenue une obligation.

Nous ne pouvons changer le passé, mais l’Histoire s’écrivant au présent, nous pouvons changer le cours de l’Histoire humaine en modifiant notre attitude, en ouvrant les yeux et en regardant la vérité bien en face !

CROSSES EN L’AIR 3.0…

APPEL À TOUS LES GENS D’ARMES ;

Nous pouvons agir, ICI et MAINTENANT, en ne réitérant pas les erreurs du passé. Pour se faire, nous devons comprendre et transformer notre réalité, aussi ; REJOIGNEZ TOUS LES PEUPLES DE LA TERRE… CROSSES EN L’AIR !

Et cessez de servir nos gouvernants, nos exterminateurs, nos génocideurs, car lorsqu’ils en auront finis avec NOUS (les peuples, les RES NULLUS) et bien ce sera votre tour !

JBL1960

 

 

JE ne me reconfinerai pas, donc NOUS sommes…

À relier à mon billet du 13 mars ► « JE me révolte, donc NOUS sommes » – NOUVEAU PDF gratos À DIFFUSER SANS PITIÉ https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/03/mars-1871-mars-2021-lesprit-communard-de-la-commune-en-marche-par-jbl1960-le-13-mars-2021.pdf

COUCHEDSLANEIGE

Nouvelle chronique de Presque RIEN complétée et enrichie par sa RIENne de ♥, JBL1960

AUX FILS DE L’HAUT…Version PDF N° 252 de 7 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/03/nouvelle-chronique-aux-fils-de-lhaut-de-presque-rien-par-jbl-le-16-mars-2021.pdf

Cliquer pour accéder à nouvelle-chronique-aux-fils-de-lhaut-de-presque-rien-par-jbl-le-16-mars-2021.pdf

+ L’Instantané du jour qui lui a été inspiré par l’actu ► BÊÊÊHHHH !

À retrouver dans CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIENBIBLIOTHÈQUE PDF & DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

Car en ce lundi de veille (re)confinatoire, on peut lire ceci ;

Pr. Alexandra Henrion-Caude – Toute personne qui se fait vacciner, accepte de faire partie d’un protocole de recherche médicale : Est-ce que les gens qui se font vaccinés en France, sont informés que les essais cliniques ne finiront pas avant 2022 ? Savent-ils tous qu’ils sont de véritables cobayes pour la recherche médicale ? Source Planètes360 VIA Profession Gendarme ;

Dr. Nicole Delépine : Les assureurs crachent le morceau : le vaccin antiCovid est expérimental ► La vérité sort de la bouche des assureurs [1] : le vaccin est expérimental – Expérience biomédicale, cas d’exclusion 

En cas de décès dû au vaccin, comment réagira votre compagnie d’assurances ? Il vient d’apparaître, dans les échanges entre tweetos, une vérité bien concrète : si vous avez un capital décès sur une assurance-vie, le capital ne sera pas viré à votre bénéficiaire si vous décédez par suite d’un « vaccin » thérapie génique ou même classique, mais en cours d’expérimentation. Il semble que ce soit comparable au décès en cas de suicide.

Apparemment certaines assurances (au moins car toutes n’ont pas encore répondu) [2] considèrent que vous avez participé volontairement à une expérimentation. Ce qui est vrai, consciemment ou non, en fonction de ce que vous aurez accepté d’apprendre et de lire ou écouter sur ces médicaments en cours de tests et mis curieusement sur le marché avant que la phase 3 pré-commercialisation théorique ne soit terminée.

 Quelques autres témoignages : « mon père a appelé son assurance, on lui a clairement dit : “Monsieur, si vous faites le choix de vous porter volontaire, nous ne prendrons rien en charge. Personne n’a de recul sur ce vaccin, nous sommes désolés”. Voilà la réponse claire de son assureur de + de 20 ans. C’est limpide.  L’assurance ne fonctionnerait pas apparemment car ledit “vaccin” est considéré comme expérimental. Tenez-le-vous pour dit. ! » (discussion sur Twitter à la suite du post ci-dessus. « On a juste des réponses faites à des assurés par des assurances confirmant qu’en cas de problème pas de paiement car on est dans une expérience biomédicale, cas d’exclusion ». Source RIPOSTE LAÏQUE VIA Olivier Demeulenaere ;

En cette veille “confinatoire” : le point sur les réas

URL de l’article source ► https://covidemence.com/2021/03/14/en-cette-veille-confinisante-le-point-sur-les-reas/ VIA Les Moutons EnragésRéseau International

Good cop/bad cop. En janvier, Macron a imposé, selon l’hagiographie  officielle, son royal “pas de reconfinement ” à toute sa cour covidémente (Conseil scientifique aux fraises, Castex en roue libre, Véran au bout de sa vie, Salomon Missing In Action, Delfraissy chassant le diable, etc.).

Communication. Propagande. De la merde dans un bas de nylon (filé).

Ensuite, technocratiquement parlant, ils ont maintenu la pression avec des confinements locaux (Alpes-Maritimes, Pas-de-Calais), et autres mesures absurdes (fermeture de centres commerciaux de plus de 10 000 m2)… Toujours la petite musique de fond… Ne pas relâcher la pression. Jamais. Le cheptel ne doit pas pouvoir souffler.

En mars, la petite ritournelle reprend… “confinement dur “… l’Élysée y réfléchit sérieusement, nous dit-on.

Aïe.

Que se passe-t-il ? L’indicateur du taux d’occupation en réanimation se dégrade.

Zut.

C’est d’autant plus zut que le nombre de cas… augmente mais beaucoup moins vite…

Vous avez tous vu ce graphique (fourni par le gouvernement sur son site) avec une courbe qui monte sans discontinuer depuis le 9 janvier… pour atteindre 79,7 % le 12 mars…

Madame Michu est prise de panique : “ça veut dire que presque 100 % des lits sont occupés par des malades du Covid… C’est la catastrophe, on va tous mourir. Marcel, fais les valises”.

Madame Michu est mûre pour :

-le vaccin couillonaviral

-la dépression nerveuse ou l’asile psychiatrique

Sauf que… non. C’est faux.

+20 % à gauche… + 54 % à droite… Conclusion ? Il y a une couille qui flotte dans le minestrone.

Sauf à croire que les “mutants” (la Pédale Anglaise et le Mobutu Noir) fassent tomber les gens comme des mouches.

Il est nécessaire de revenir sur ce taux d’occupation des lits en réanimation et donc de déconstruire l’énième bidonnage… Car on y revient sans cesse : toutes les données qui émanent du gouvernement sont biaisées, tordues voire carrément bidonnées.

1-JOUER SUR LES MOTS

Ce taux recouvre en fait différents services d’urgence :

  • les services de réanimation à proprement parler
  • les unités de soins intensifs (SI)
  • les unités de surveillance continue (SC)

Pour une fois les “déconneurs” de Libération donnent de véritables informations :

Selon des chiffres de 2019 diffusés par la Drees, on comptait alors en France environ 5 400 lits en réanimation, près de 6 000 en soins intensifs, et plus de 8 000 en surveillance continue.

Et donc, la conclusion est limpide :

En clair, les autorités présentent un taux d’occupation des services de réa… qui prend en compte des patients qui ne sont pas dans ces services.

CQFD.

2-JOUER SUR LE TEMPS

Le Canard Enchaîné avait révélé en décembre le pot aux roses (lire ici).

Les hostos n’arrivent pas toujours à renseigner les sorties en temps réel. Du coup, les autorités sanitaires ont inventé le terme pittoresque de « lits fantômes » pour désigner les lits dont on ne sait pas s’ils sont toujours occupés par des patients Covid ou s’ils sont libres depuis des jours, voire des semaines.

L’ARS [Ile de France] recensait, le 7 décembre, pas moins de 105 lits fantômes, sur un total de 620 places réservées au Covid.

Soit un bidonnage de +17 % ! Une paille.

Nice Matin avait aussi exposé le problème entre les “chiffres ” et la réalité du terrain dans un article (lire ici).

3-LA MANIPULATION

Troisième source de bidonnage : la manipulation malententionnée.

Le professeur Peyromaure, chef du service d’urologie de l’hôpital Cochin, lâche une bombe.

Les critères qui font rentrer les patients en réa sont très hétérogènes. Pas standardisés. Certains disent que dans certaines réanimations on fait rentrer des patients qui pourraient très bien aller dans des services conventionnels. Des bruits qui courent : des mécontents pour “montrer leur mécontentement” [dans le débat confinement/pas confinement], saturent à dessein certains services de réa.

4-GÉNÉRAL HIVER

Je vous livre un scoop décoiffant : pendant l’hiver… les gens tombent malades en plus grand nombre. C’est la nature. C’est la saison. Donc il est normal que davantage de lits soient occupés… Sachant qu’il suffit d’éternuer pour être catalogué “Covid”… Là encore, la manipulation est évidente. Si facile.

5-ET LES CLINIQUES PRIVÉES ?

Le gouvernement ayant méthodiquement réduit le nombre de lits, depuis plusieurs années (et Castex étant sans doute la cheville ouvrière de cet appauvrissement)… Il est normal que le système soit en permanence “sous tension”…

C’est valable pour la grippe chaque hiver. Ou le couillonavirus.

Mais il y a un autre scandale. Un de plus. Alors que Vérandouille se croit malin en faisant évacuer 6 malades par avion, dans un remake grotesque de la cérémonie des Césars… quid des établissements privés ?

Le président de la Fédération de l’hospitalisation privée déclarait le 1er mars :

On peut aider, mais il faut aussi qu’il y ait une bonne volonté de tout le monde sur le terrain.

Dans une “guerre “, on mobilise tout le monde, n’est-ce pas ? On voudrait nous faire croire qu’il n’y a plus aucun lit de réanimation, ou de SI ou de SC, dans les cliniques privées en Ile-de-France par exemple ?

Sachant qu’en mars/avril 2020, le gouvernement mentait déjà… Au plus fort de la crise, alors qu’on évacuait des patients via TGV (toujours la volonté d’assurer le spectacle), dans l’Est les cliniques privées étaient… vides…

SYNTHÈSE COVIDÉMENTIELLE

Il suffit de faire l’addition de ces cinq points et vous obtenez… une “crise” et un indicateur qui monte artificiellement !

En toute connaissance de cause. Le gouvernement sait tout cela, mais laisse faire, car cela sert objectivement son agenda politique.

Il y a donc, indubitablement, une conspiration qui est globale, sur tous les indicateurs et continue dans le temps (l’argument des “erreurs” ou des problèmes de “méthodologie” ne tient plus au bout d’un an !).

N’oublions jamais l’essence du macronisme, de l’appareil d’État et de la covidémence.

[NdJBL : l’image ci-dessous est issue de l’article original, que pas grand monde, pour pas dire personne, n’aura eu les ouilles de relayer…]

Depuis le début du COcoRONAcircus, je m’applique ici-même à démontrer que TOUS LES CHIFFRES SONT FAUX !

Et comme cela est parfaitement analysé dans le détail dans ce billet du 15 février dernier ► PDF DES STATS COVID-19 : du mythe aux statistiques, 9 février 2021 ► À DIFFUSER SANS PITIÉ En appui de ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/stats-covid.pdf 

Car bien entendu vous faites ce que vous voulez, enfin, en ce moment, c’est plutôt, comme vous pouvez, hein ?

Mais il serait temps de se poser les bonnes questions, à savoir, pourquoi n’y a-t-il que 5500 lits de réa pour 67 millions de personnes, quand l’Allemagne, par exemple, disposerait de 28700 lits pour 83 millions d’habitants ?

Surtout en regard des différents bulletins d’information et de décryptages sur le COVID-19 de l’AP-HM, ou encore du Réseau Sentinelles, on comprend bien que RIEN n’est fait pour nous soigner et encore moins nous guérir des COnVIDélires, ou quoi que ce soit d’autre, mais tout est fait pour NOUS maintenir dans la peur et la division, ce jusqu’à notre complète élimination, qui ne saurait tarder donc, si nous les laissons faire sans rien dire et sans agir !

ACTION ► Pour Casse-Texte c’est la vaccination ou RIEN : Suspendu dans plusieurs pays européens par précaution après que des «effets secondaires possibles» ont été rapportés, le vaccin AstraZeneca reste autorisé en France. Sur Twitch, le Premier ministre a avoué avoir «confiance» ► https://fr.sputniknews.com/france/202103151045350200-castex-explique-la-non-suspension-du-vaccin-astrazeneca-en-france/ ;

RÉACTION ► Le Chef de Corps des pompiers des Bouches-du-Rhône suspend toute vaccination avec AstraZeneca après de nombreux effets secondaires parmi les pompiers ► https://medias-presse.info/le-chef-de-corps-des-pompiers-des-bouches-du-rhone-suspend-toute-vaccination-avec-astrazeneca-apres-de-nombreux-effets-secondaires-parmi-les-pompiers/140870/

QUESTION de ROSEAU Délirant. Cette semaine les pompiers ont été désignés et autorisés voir même contraints à injecter la soupe toxique aux français et en même temps le président de la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers de France (285 000 sapeurs-pompiers) appelle ces mêmes pompiers, eux, à ne pas recevoir ce poison.
Question : les pompiers ont été désignés pour injecter le poison, les soignants se laisseront-ils injecter cette saloperie dont les pompiers eux-mêmes ne veulent pas ?

RÉPONSE  ► Décès post vaccination : le droit de savoir – 251 morts. Un chiffre dont personne ne veut parler. C’est pourtant un chiffre très officiel puisque c’est le nombre de décès « post-vaccination » recensé par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé, autrement dit l’agence française du médicament) au 4 mars 2021. Source France Soir du 14/03/21

Mais comme tous les chiffres sont faux, permettez-moi, pour conclure et pour vous permettre de vous faire votre propre opinion, de vous rappelez les chiffres OFFICIELS source INSEE ;

NOMBRE TOTAL DE DÉCÈS TOUTES CAUSES CONFONDUES

2020 : 658 000 † soit 1803 † / Jour

2019 : 612 000 † soit 1677 † / Jour

2018 : 609 648 † soit 1670 † / Jour

2017 : 606 274 † soit 1661 † / Jour

2016 : 593  865 †  soit 1627 † / Jour

Dans les EHPAD  nous savons, aujourd’hui que chaque année environ 150 000 personnes soit ±12 000/mois décèdent en EHPAD (410 personnes par jour) sur une population de 600 000 personnes.

obsede-du-virus

Les années qui nous restent à vivre sont plus importantes que celles écoulées…

C’est pourquoi, JE ne me (re)confinerai pas, donc, NOUS sommes !

JBL1960

NON C'EST NON !