« Lettre aux ouvriers d’Europe de l’Ouest » Pierre Kropotkine, Dmitrov, Russie, le 28 avril 1919

Version PDF de 7 pages, réalisée par JBL de ce texte inédit de Pierre Kropotkine traduit par Résistance71

Lettre aux ouvriers d’Europe de l’Ouest, de Pierre Kropotkine, Dmitrov, Russie le 28 avril 1919

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/04/pdftexteineditkropotkine28041919.pdf

Traduit de l’anglais au français & Publié par Résistance71 en Avril 2017

Résistance politique : Analyse et critique de la révolution bolchévique (inédit de Pierre Kropotkine)

Texte visionnaire de Kropotkine écrit donc en 1919 en Russie, en pleine révolution russe, 2 ans avant sa mort, Dans cette analyse, Kropotkine non seulement prédit la future URSS, sa dictature du parti d’avant-garde et son échec retentissant, mais aussi, chose inédite jusqu’ici se laisse aller à nous donner un aperçu de ce que sera la véritable révolution sociale et l’inévitabilité de son déferlement naturel.

En avril 1919, la révolution russe, commencée en février 1917, a à peine deux ans. Lénine et Trotski ont gagné du temps pour renforcer la dictature du parti bolchévique, en adhérant en façade au désir du peuple de donner “tout le pouvoir aux soviets”, c’est à dire aux assemblées / conseils ouvriers et paysans. Lénine trahira le peuple et les soviets en passant à un plan économique, la NEP, qui satisfera ses commanditaires de la finance internationale. Kropotkine et bien des anarchistes ne sont pas dupes et voient la révolution trahie, partir en sucette. La répression sanglante de l’insurrection de Cronstadt en 1921 par Trotski et Lénine, marquera la fin de l’illusion révolutionnaire et le début de la longue nuit bureaucratique du capitalisme d’état voulu par la City de Londres et Wall Street pour offrir un marché captif à la finance et aux entreprises industrielles anglo-américaines. Staline parachèvera la trahison de ce qui aurait pu être la révolution des assemblées et des conseils ouvriers et paysans. Le peuple a voulu s’émanciper et il a eu Lénine, Trotski, Staline et la Guépéou (GPU)… Chercher l’erreur.

Nous n’avons pas trouvé ce texte en français ailleurs et pensons être les premiers à l’avoir traduit, si un lecteur trouve une autre version française, merci de nous le signaler.

~ Résistance 71 ~

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/20/resistance-politique-analyse-et-critique-de-la-revolution-bolchevique-inedit-de-pierre-kropotkine/

Source de la traduction dans l’article de R71

Voici la conclusion, qui nous permet de comprendre, pourquoi ce texte est totalement visionnaire, car on le croirait écrit pour nous, français, en ce 28 avril… 2017 !

Empêcher la révolution ? Absurde !

Trop tard. La révolution va avancer de sa propre façon, dans la direction de la moindre résistance, sans faire une quelconque attention à nos efforts.

En ce moment, la révolution russe est dans la position suivante (NdT: Kropotkine rappelons-le écrit ceci en 1919, c’est à dire avant la NEP de Lénine, dans la phase de renforcement du parti bolchévique, pas encore prêt à totalement gouverner, dans la phase de renforcement dictatorial allant à terme, à l’encontre du slogan de la révolution qui était “Le pouvoir aux soviets (assemblées)”…)

Elle commet des horreurs. Elle ruine tout le pays. Dans sa folie furieuse, elle annihile des vies humaines. Voilà pourquoi elle est révolution et non pas une progression pacifique, parce qu’elle détruit sans regarder ce qu’elle détruit, elle se déssèche.

Et nous sommes impuissants pour le moment à la diriger vers une autre voie, jusqu’à ce qu’elle se soit épuisée. Elle doit s’épuiser.

Et ensuite ? Ensuite, viendra inévitablement la réaction, telle est la loi de l’histoire et il est facile de comprendre pourquoi il ne peut pas en être autrement. Les gens imaginent qu’on peut changer la forme du développement de la révolution. Ceci est une illusion puérile. Une révolution est une telle force que sa croissance ne peut pas être changée.

Une réaction est absolument inévitable, juste comme après chaque vague un creux se forme, tout comme une faiblesse est inévitable chez un être humain après une période d’activité fiévreuse.

Ainsi la seule chose que nous pouvons faire est d’utiliser notre énergie pour minimiser la furie et la force de la réaction à venir.

En quoi donc doivent consister nos efforts ?

Pour modifier les passions sur quelqu’un de l’autre côté ? Qui va nous écouter ? Même si de tels diplomates existent afin de remplir une fonction dans ce rôle, le temps de leur début n’est pas encore venu, ni du reste ce côté ou l’autre de la barrière ne sont disposés à les écouter. Je vois une chose: nous devons rassembler les gens qui seront capables d’entreprendre le travail constructif dans chaque et tout groupe après que la révolution se soit épuisée.

Pierre Kropotkine

Dmitrov, Russie, le 28 avril 1919

►◄

Et c’est pourquoi nous pensons possible, utile et nécessaire de former un mouvement abstentionniste politique plutôt que d’aller voter blanc, ou Macron pour faire barrage au Fhaine ou Marine pour faire barrage au Macaron… Car voter pour le moins pire, ou contre, c’est toujours voter et le bouzin continuera. Mélenchon se targue, qu’avec lui, le vote serait rendu obligatoire… Belle démocratie que voilà qui commence par la coercition. Pourtant la solution n’est ni dans l’élection, ni au sein de ce système.

La solution c’est nous, hors système, hors institutions, tout le reste c’est comme pisser dans un violon !

Nous tous ; Personne devant, personne derrière, personne au-dessus, parce qu’au-dessus, c’est le soleil ! Et personne en-dessous, juste côte à côte…

« La stratégie de l’inutile » par Mohawk Nation News

JBL1960

Pour retrouver tous les textes en version PDF sur ce blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdf-de-jbl1960/

 

Publicités

3 réflexions sur “ « Lettre aux ouvriers d’Europe de l’Ouest » Pierre Kropotkine, Dmitrov, Russie, le 28 avril 1919 ”

  1. https://www.marianne.net/politique/second-tour-de-la-presidentielle-sur-youtube-jean-luc-melenchon-dit-qu-il-ne-votera-pas

    Jean-Luc Mélenchon déclare aussi que la consultation lancée ce mardi par son mouvement ne « vaudra pas décision » – son issue sera connue mardi 2 mai. Enfin, sommé toute la semaine de répondre sur le bulletin que lui glissera dans l’urne le 7 mai, l’eurodéputé indique qu’il se déplacera bien pour voter. « Moi j’irai voter, d’abord parce que dans le programme, il y a écrit le vote obligatoire, j’essaye d’être au moins d’être cohérent avec le programme que j’ai défendu », plaisante-t-il avant de donner un sérieux indice sur la nature de son vote : « Ce que je vais voter, je ne vais pas le dire. Mais il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour arriver à deviner ce que je vais faire (…) Je ne voterai pas FN, tout le monde le sait ».

    Quel avenir pour le tribun à présent ? Sourire aux lèvres, il égrène : « Je ne me retire pas de la vie politique, je ne pars pas en retraite, je ne suis pas dépressif, je suis au combat et j’y reste. Je crois sans doute que je vais encore diriger la manœuvre pour les élections législatives qui arrivent, parce qu’il faut transformer tout ça en une force conquérante ».

    =*=

    Pour ceux qui en doutaient, JLM est à la conquête du pouvoir…

    Et je ne saurais trop vous conseiller de lire, relire ou découvrir, ce PDF LES AMIS DU PEUPLE DE LA VÉRITABLE RÉVOLUTION : Marat, Varlet, Roux, Kropotkine et la France des sections communales ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/03/pdfrevolutionfrancaise1.pdf

    Et les mots de Louise Michel « Le pouvoir est maudit, c’est pour cela que je suis anarchiste » ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/03/pdflouisemichel.pdf

    J'aime

    1. Comme vous me l’aviez déjà signifié, j’ai mis en lien la source de traduction que R71 pense les premiers à avoir traduit de l’anglais au français.
      Il vous appartient donc de les questionner sur ce point précis. Par ailleurs, Kropotkine a déjà énormément expliqué, et à mon sens, il est allé le plus loin, sur comment prendre appui sur les « communes » et les transformer en associations libres et volontaires, ce que j’avais relayé par ce billet en particulier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/10/tous-pour-la-commune/
      Qui commence ainsi ;
      La commune Pierre Kropotkine “Le Révolté” (1882)
      Republié dans “Paroles d’un révolté” en 1895
      I
      Quand nous disons que la révolution sociale doit se faire par l’affranchissement des Communes, et que ce sont les Communes, absolument indépendantes, affranchies de la tutelle de l’État, qui pourront seules nous donner le milieu nécessaire à la révolution et le moyen de l’accomplir, on nous reproche de vouloir rappeler à la vie une forme de la société qui s’est déjà survécu, qui a fait son temps. « Mais, la Commune — nous dit-on — est un fait d’autrefois ! En cherchant à détruire l’État et à mettre à sa place les Communes libres, vous tournez vos regards vers le passé : vous voulez nous ramener en plein Moyen Âge, rallumer les guerres antiques entre elles, et détruire les unités nationales, si péniblement conquises dans le cours de l’histoire ! »
      Eh bien, examinons cette critique.

      Par ailleurs, vous vous moquez de ma méconnaissance de l’histoire, ce qui est possible, je ne prétends détenir ou connaitre la vérité sur rien.
      Mais j’ai récemment relu les extraits de traduction du Pr. Sutton pour les avoir réunifiés dans 3 PDF sur l’implication de Wall Street dans la Révolution Bolchévique, la montée en puissance d’Hitler et le financement de la guerre du Vietnam ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/23/pr-antony-c-sutton-en-francais-par-resistance71-versions-pdf-par-jbl1960/
      Et ils m’ont permis de comprendre certaines choses, il me semble et qui n’ont absolument rien à voir avec ce noir-brun que vous voyez comme une nouvelle « nuance de social-fascisme » dans ma présentation…
      Et même si vous ne faites que poser la question.
      Jo de http://www.jbl1960blog.wordpress.com

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s