Archives pour la catégorie Fil d’actualité

LA LISTE DES LICENCIEMENTS…

Des vies dans ce Système vont encore partir en confetti…

J’ai extirpé de la liste des licenciements mondiaux tenue à jour par Pierre Jovanovic, uniquement ceux qui concernent la France pour la fin 2017 et le début 2018.

Non par chauvinisme franchouillard, mais parce qu’ainsi je pense que cela parlera au plus grand nombre. Car en France le moins que l’on puisse dire et constater c’est que ça mougeonne sévère ! Et si je ne partage pas du tout les idées de Pierre Jovanovic ce travail de collecte d’infos nous permet, pour le moins, et à tous, de comprendre qu’assurément il n’y a pas de solutions au sein du système, démontrant même qu’il n’y en a jamais eu et mieux (ou pire c’est selon) qu’il n’y en aura jamais…

Maintenant il faut bien se rendre compte que qui que vous votiez vous votez pour la poursuite du système, pour la machine à nous broyer.

Retirer leur votre consentement et le bouzin s’arrête immédiatement !

Pour que 2018 soit l’Année Zéro d’une prise de conscience politique collective

LA LISTE DES LICENCIEMENTS DES DERNIÈRES SEMAINES DE 2017 ET LES PREMIÈRES DE 2018 :  du 8 au 12 janvier 2018 : Merci à tous les lecteurs et lectrices qui m’ont envoyé leurs informations. La liste ci-dessous comprend les premiers grands licenciements faits en catastrophe après que les État-Majors aient découvert leur chiffre d’affaires du mois de décembre…

3M France confirmation : l’usine de Beauchamp fermera bien début 2019, le compte à rebours a donc commencé pour les 280 salariés à qui la direction avait fait croire en juin 2017 que c’était une éventualité. Vous avez vu le timing : fin juin et fin décembre, pour avoir le moins de vagues et éviter les occupations d’usine, merci à Sunrise

Aoyama Optical France distributeur et fabriquant de lunetterie avec à leur catalogue on trouvait des montures premier prix pour 2e paire, des montures titane, impression 3D et les licences Bensimon et Olivier Lapidus, a été liquidée, environ 20 personnes (?) chez Pôle Emploi, merci à Mr Laret

Arcelor-Mittal France « un plan de licenciement est en marche chez Arcelor-Mittal à l’île de la Réunion. Sur 86 salariés, 40 postes sont dans le collimateur de la direction. C’est la première crise sociale de cette ampleur depuis le changement de gouvernement. Les 7 députés sont au pied du mur, seront-ils capables de s’unir pour travailler efficacement à la sauvegarde de 40 emplois à La Réunion ? Non bien sûr » nous dit notre lecteur Rodrigue

Assistance Publique – Hôpitaux de Paris va se séparer de 180 infirmiers, médecins et admins, merci à Mr Quentin

Banque de France environ 10.000 postes seront supprimés sur 2018 et 2019. Virés remerciez la Banque Centrale Européenne, merci à Mr à Spartacus

Bourgignon France l’usine de fabrication de portails métalliques ferme ??? Selon mon lecteur Xybar, mais pas pu trouver d’information là dessus

Carrefour France le groupe va se séparer de 5.000 salariés, car la reprise est trop forte, merci à Mr Quentin

Castorama France met toute sa compta en Pologne, histoire d’y voir clair (LoL), du coup tous les comptables en France, soit 750 iront compter leurs amis chômeurs chez Pôle Emploi, merci aux Lecteurs

CCI de Lyon et St Etienne la chambre de commerce va envoyer 40 salariés de plus chez Pôle Emploi, merci à Thierry

CCI des Vosges 8 salariés vont aller chez Pôle Emploi , merci à Nickos

Centre des Impôts de l’Ile de la Réunion (France, rappel) les Finances Publiques licencient. De notre lecteur Rodrigue : « 34 postes menacés par la délocalisation du service informatique des centres des impôts. Ici les files d’attente sont si longues (plus de 4 heures) qu’ils doivent engager des vigiles pour empêcher les gens de venir. La dernière fois nous sommes venus payer la taxe d’habitation sur place, on a carrément été renvoyé vers la sortie « poster nous le chèque par la poste, au revoir« .

Centre social de Belencontre va fermer ses deux « centres de loisirs » destinés aux sans-dents, pardon, aux défavorisés, faute aux régions devenues elles aussi des sans-dents, merci à Mr Dufresnoy

Chocolaterie de Bourgogne France saura le 11 janvier si les 185 salariés iront chez Pôle Emploi ou seulement 75% d’entre-eux vu que le seul repreneur n’entend garder que 25% des ouvriers !!! merci à mes lecteurs de Dijon

Coca Cola France info qui remonte de Marseille: en ce moment un plan social est en négociation, il faut virer 25% des l’effectifs, cadre employé, commercial etc… c’est a dire 44 personnes ,et ceci malgré les 1 milliard et demi de bénéfice , les deux milliards sont visé pour 2018 , merci à Hector

Commerces de l’Aisne (Gauchy) Kiabi Gauchy a été liquidé, 8 salaréis chez Pôle Emploi, et la boutique Sport 2000 a été mise en redressement, et cela après la fermeture de la boutique Beauty Success, merci à Dufresnoy

Désia 25 France l’usine d’alimentation animale est menacée de fermeture parce que les gens sont fauchés et n’arrivent même pas à acheter des croquettes pour leur chien et/ou chat, merci à Lydia

Firerank France à Clermont-Ferrand, est devenu un média de divertissement fort de plus de 12 millions d’abonnés (???) sur Facebook qui lui a fermé sa page et 30 personnes iront cliquer des like chez Pôle Emploi, merci à mr Labranche

Fonctionnaires (France) environ 1.600 seront remerciés entre décembre 2017 et juin 2018 , merci à Mr Quentin

France (chômage) il y a eu « officiellement » 64.000 chômeurs de plus au 3e trimestre… LoL , merci à Révolution permanente [NdJBL : voir les vrais chiffres du chômage de novembre 2017 source de la DARES par Patdu49 via Agoravox]

France 2 la chaîne sabre les émissions les plus regardées comme Envoyé Special et Complément d’Enquête dont les effectifs passeront de 27 à 6. Larmes, cris, dégoût. Des cost killers qui n’ont pas pris 5 minutes pour annoncer la nouvelle aux virés. Classe, merci à @TPMonInfo

Friatec France ferme l’usine, 23 salariés chez Pôle Emploi « cette histoire c’est la mienne en tant que salarié, en tant que délégué du personnel qui emmène derrière lui les 23 emplois sacrifiés, mais surtout la notre celle d’une petite société qui va fermer non pas pour son chiffre, plus de 3,3 millions d’euros de chiffres d’affaires l’année dernière mais par la volonté du groupe mondial Aliaxis qui fait des millions et des millions d’euros de bénéfice et celle d’un pseudo « co-gerant » plus liquidateur qu’autre chose du nom de Lauriot Prevost ! Encore une société de plus dans le sud seine et marne qui ferme !! N’hésitez pas a partager au tour de vous !!! » , merci à Guillaume

Gascogne Bois France la scierie de Belvès de l’entreprise a fermé et son activité délocalisée dans les Landes et au… Portugal. Tous les salariés français iront surtout en France chez Pôle Emploi, merci à Mr Ballerand

Gemalto France merci à mon lecteur qui nous dit ceci à propos des 288 salariés jetés à la rue « Le dépeçage de la France continue (avec la trahison du gouvernement) S Wiedenhoff, réunion avec notre patron aujourd’hui… Explication des acronymes: PSE: Plan Social Entreprise (les 288 suppressions de poste) P Vallée : notre PDG (aussi appelé CEO) BPI: Banque Publique d’Investissement, L’Etat qui est actionnaire à hauteur de 8% de Gemalto)« 

Gimaex France le fabricant de camions de pompiers Gimaex est en cessation de paiement à Roanne. Les 90 salariés ne reprendront pas le travail avant le 8 janvier 2018 merci aux lecteurs

H & M France la chaîne va fermer un certain nombre de magasins french, parce qu’ils ne sont plus rentables , merci à Gabriel

Hilding Anders France le groupe suédois Hilding Anders va fermer l’usine de literie près de Mulhouse et 100 salariés iront chez Pôle Emploi, merci à Mme Rennenson

Hôpitaux de Marseille 800 suppressions de postes AP-HM demandées par la région !!!! 2018 se présente très très mal dans ces hôpitaux, merci à Zhekoo

Hôtel Le Salako France sur l’île de la Guadeloupe a été mis en redressement pour 6 mois: 1 million d’euros de retard de cotisations sociales… 120 salariés ont pris une option pour Pôle Emploi , merci à mon lecteur

Jean Caby France la célèbre marque alimentaire (les petites saucisses apéritif) a été mise en redressement au 5 décembre et 253 salariés ont pris une option pour Pôle Emploi, , merci à Mr Sanchez

L’Arbre aux Légumes France près d’Evreux a été liquidée, 30 salariés en reinsertion devront se réinsérer à nouveau, merci à Mr Labranche

L’Astragale Hôtel France Voici un exemple parfait de ce qui se passe en France, via le Courrier Picard. Le gérant a décidé de fermer son hôtel de Doullens « Grégoire Pruvot, qui avait repris le bar hôtel en juillet 2014, a annoncé la fermeture car « Pas assez de chiffre d’affaires, j’ai augmenté mon activité en 2014, maintenue en 2015 mais depuis 2016, ça baisse. Les jours de marché, là où je faisais 600 euros au début, je n’en fais plus que 250 aujourd’hui. L’été, ma terrasse était blindée. Dès la fin août, c’était fini » » , merci à Mr Dufrensoy

La Grande Récré France ferme la boutique d’Amiens pour cause de… folle reprise économique, merci à Mr Dufresnoy

La SOCIÉTÉ D’ÉCONOMIE MIXTE DE LA VILLE DU LAMENTIN a été mise en… liquidation !!! Ce qui est dingue c’est que ces sociétés ‘mixtes » étaient censées améliorer… l’économie !!!! Mais la reprise est là, merci à @EddieMarajo

Lego le fabricant de jouets jette à la rue 140 salariés, merci à Angelo

Les Presses de Bretagne l’imprimerie qui avait plus de 100 ans (!!!!) à Cesson-Sévigné à été liquidée par le tribunal de commerce de Rennes et les 44 salariés iront chez Pôle Emploi, MERCI Mr HOLLANDE POUR LA HAUSSE DE TOUTES LES CHARGES SOCIALES, VOUS ÊTES UN CRIMINEL ÉCONOMIQUE, merci à @Sunrise756

Maike Automotive France malgré un carnet de commandes plein, la société près de Chamonix est menacée de démantèlement. Placé en procédure de sauvegarde cet été, cet équipementier de 1.450 salariés ne parvient pas à trouver un repreneur, merci à Mme Hennou

Marques Avenue France le centre commercial Marques Avenue près de Troyes devrait fermer en mars, car les fermetures se succèdent dans le bâtiment 4. La direction aurait même annoncé la fermeture définitive, merci à Mr Dufresnoy

Matines France spécialiste des oeufs à Branges dans le 71, ferme son usine au 31 mars et 58 salariés chez Pôle Emploi. dans la même ville, l’entreprise de transport Prudent ne renouvelle pas 180 CDD parce que E. Leclerc a construit ses propres plateformes de transport. « Sur un bassin de 10.000 personnes sa représente 2,5 % de personnes en plus au chômage. Un véritable désert économique s’installe progressivement dans nos campagnes.« , merci à Mr Dumond

Meubles Dédé Le Belge France la marque très célèbre dans le Nord est morte au Tribunal de commerce de Dunkerque, tout comme l’entreprise ITB spécialisée dans l’isolation, la holding DLB Invest et ses satellites (DLB Meubles et DLB Cuisines). L’homme d’affaires belge avait lancé une grande surface de 4.000 m2 de meubles et cuisines à la Grande Porte de Cappelle-la-Grande. Au total, 100 salariés iront pointer chez Pôle Emploi, merci à Mr Dufresnoy

Meubles Délias France l’entreprise historique de Suris en Charente limousin va être placé en liquidation judiciaire et 65 salariés iront chez Pôle Emploi, merci à Mr labranche

MOB Lorraine France fabrique des maisons en bois à Bitche en Moselle a été liquidée par la chambre commerciale de tribunal de Sarreguemines: 10 salariés licenciés, merci à Mr Rohrbacher

Navtis Bretagne France chantier naval à Lorient a été mis en liquidation judiciaire le… 13 décembre et 34 techniciens qualifiés iront pointer au chômage, merci à mes lecteurs bretons

Papeterie Raon France ses 68 salariés à Epinal ont pris une option pour Pôle Emploi, merci à FO @udFoVosges

Perpignan (ville emploi) Forum des emplois, 160 postes proposés… pour 65.000 chômeurs. L’hécatombe! merci à Mr Rodriguez

Pimkie France La chaîne de prêt-à-porter du groupe Mulliez (Auchan, Décathlon, Saint-Maclou, etc.), va virer (au moins 200) salariés ce janvier selon leur annonce préparatoire du 19 décembre, merci à N1fr

Pôle de la Performance de Nevers-Magny-Cours l’association sera prochainement liquidée, et tous les salariés chez Pôle Emploi, clairement leur performance a été zéro !!! j’adore ce genre d’emplois aidés, merci à mon lecteur

Pôle Emploi (LoL) la reprise est si forte que même Pôle Emploi va virer 300 salariés, génial, c’est surréaliste ça, merci à mes lecteurs

PSA France le groupe prépare un dégraissage d’un minimum de 500 ouvriers….

Samsung France a remercié son sous-traitant Impact Field Marketing France qui gère tous ses commerciaux en France, 140 salariés ont appris la nouvelle à Noël, merci à N1

SN Roux France, électronique pour avions avec 40 salariés a été mise en redressement pour 6 mois, merci à @MavilleVannes

SNCF plus de 2.000 salariés vont être remerciés grâce à la nouvelle loi Macron pendant l’année 2018, merci à Spartacus

Société des Produits Chimiques d’Harbonnières France créée en 1927, elle produit du chlore et des dérivés potassiques. La firme a été placée en redressement et 60 salariés ont pris une option pour Pôle Emploi, merci à Mr Dufresnoy

Société Générale France ferme 300 agences et jette à la rue 900 banquiers… Ils se croyaient à l’abri et couvraient les agissements de leurs supérieurs pensant que cela les protégerait… Nada , merci à aux lecteurs

Texti France le PDG du groupe du Nord en a gros sur le coeur, via la Voix du Nord : « Ce n’est même pas la concurrence qui, aujourd’hui, oblige le patron à réduire considérablement la voilure. «Il faut absolument que les élus et les décideurs en général baissent les valeurs locatives. L’impôt foncier nous étouffe. Savez-vous qu’on le paie même pour les boutiques qui sont fermées ? La moindre des choses serait de supprimer les impôts fonciers dans ce cas précis. Il y a des villes où l’on aimerait bien vendre nos magasins mais quand on voit le montant des taxes foncières, ça fait fuir les gens! C’est invendable!» C’est tellement vrai qu’à Isbergues, notamment, Texti a fini par revendre pour un euro symbolique son magasin à la mairie… qui l’a transformé en parking! «On marche sur la tête»  » , merci à Mr Dufresnoy

Texto Maurice le groupe de textile avec 450 employés connu pour fournir tout le Sentier parisien (ricochet) est en faillite et 450 salariés ne savent pas où aller… merci à Yvette. La reprise se voit même dans les pays qui sont devenus les fournisseurs de petites mains…

Tioxide France à Calais va fermer et 105 ouvriers se sont inscrits chez Pôle Emploi (qui licencie également), merci à Mr Dufresnoy

Valagro Carbone Renouvelable France à Poitiers, fleuron de l’ex-région Poitou-Charentes a été mise en liquiditation « Créée sous la présidence de Jean-Pierre Raffarin l’entité devait développer pour les industriels des procédés respecteux de l’environnement, fondés sur la chimie du végétal et du carbone renouvelable. Soutenue par la Région qui a investi 4,5 millions d’euros, l’Etat et l’Union Européenne, l’entreprise est à la fin des années 2000 plébiscitée par Ségolène Royal et devient le symbole de la croissance verte » écrit la presse locale… Tout ce que les politiques savent faire c’est de créer avec de l’argent qui n’est pas le leur, résultat encore un gâchis phénoménal due à l’incompètence de Raffarin et de la mère Royal. Cette dernière détruit tout ce à quoi elle touche… Une dizaine de salariés iront chez Pôle Emploi.

Vallourec France se sépare de son activité Produits de Forage qu’il vend à des Américains, évidemment, 120 salariés iront chez Pôle Emploi si une sulotion n’est pas trouvée, merci à @Sunrise756

Revue de Presse Internationale par Pierre Jovanovic

~~~~▼~~~~

Amundi Finance supprime 70 emplois en Asie, sous prétexte de s’installer à Londres, en vérité ils n’ont plus de fonds sur lesquels se goinfrer, merci à Mme Lefumeux ► C’est la cerise sur le gâteau car en 2012, François Ruffin tenait le micro sous le nez de Nicolas Doisy alors Chief Economist au Crédit Agricole de Chevreux (92) qui sans rire affirma que qui que soit le Président élu (et ce fut Hollandouille, pour qui je l’avoue j’ai malencontreusement voté, m’étant éveillée juste après) il fera là où le Marché lui dira de faire… Et c’est bien ce qu’il fit d’ailleurs.  Et bien, Nicolas Doisy est parti chez Amundi qui lui fait partir en confetti 70 personnes en plus des autres… François Ruffin quant à lui, s’est fait élire député de la France Insoumise et a appelé à veauter Macron de Rothschild pour faire barrage au FNhaine tout en assurant qu’il combattrait Jupiter dès le 9 mai 2017. Ah bah ! On a vu ça !

Beaucoup, trop encore, affirment qu’il faut attendre pour voir…

Mais c’est tout vu ! Y’a plus rien à attendre et plus rien à voir !

Parce que si nous les sans dents allons nous faire péter les gencives, dites-vous bien que lorsqu’ils en auront fini avec nous, et bien ce sera votre tour…

JBL1960

Illustration « citation de Coluche » source ► atmosphère-citation.com

 

Publicités

USISRAËL QUITTENT L’UNESCO…

BON VENT !

Guillaume Meurice a eu raison de poser la question à Meyer Habib, député givré de France sur la décision de Trump le nouveau con(servateur) de désigner Jérusalem capitale de l’Israël biblique

Vidéo France Inter

Résistance politique : Seconde bonne nouvelle en provenance de la Palestine occupée… Yanks et entité sioniste quittent l’UNESCO !

Les États-Unis et Israël quittent l’UNESCO… Bon vent et bon débarras !

Jeremy Salt | 29 décembre 2017 | Source de l’article en français ► http://chroniquepalestine.com/etats-unis-israel-quittent-unesco-bon-debarras/

Main dans la main, les États-Unis et Israël ont décidé de quitter l’UNESCO. On ne pouvait rien espérer de mieux ! Deux états voyous dirigés par deux dangereux bouffons ! Deux États qui ont semé une violence inouïe au Moyen-Orient depuis l’implantation d’ « Israël » en Palestine.

En plus de la Palestine, les États-Unis ont lancé des guerres génocidaires contre trois pays depuis 1990, l’Irak (deux fois), la Libye et la Syrie, et ils continuent de soutenir l’Arabie Saoudite dans sa guerre tout aussi génocidaire contre le Yémen.

Quant à Israël, vivre en permanence en dehors du droit international est une condition nécessaire à son existence. Ce pays aurait dû être exclu de l’ONU il y a longtemps, ou, au moins, suspendu jusqu’ à ce qu’il change de comportement. Après tout, quel club continue d’accepter un adhérent qui n’obéit pas aux règles, qui a été mis en garde une fois, une, deux, trois, voire 50 fois, mais refuse toujours d’obéir aux règles? Mais Israël n’a pas à modifier ses manières pour rester membre de la « communauté internationale » parce qu’un autre État qui ne respecte pas davantage les règles, ni même le droit international, les États-Unis, le protège à tous les niveaux et de toutes les manières, provoquant ainsi toujours plus de violence.

L’UNESCO a fait de son mieux pour protéger le patrimoine culturel palestinien. Rien de ce qui n’est pas juif n’a d’intérêt pour les Sionistes et il y a si peu de traces juives en Palestine que la Palestine musulmane et chrétienne a été ravagée, pas une seule fois (1948) ou deux fois (1967), mais sans arrêt. La destruction de la Palestine est la condition nécessaire à la création de l’ « État juif » de Netanyahou. C’est tout ou rien: il ne peut y avoir de compromis, ni d’alternative. Les Palestiniens ont proposé plusieurs options, un État séculier, deux États vivant côte à côte, mais la seule option acceptable pour Israël, c’est toute la Palestine pour nous et rien pour vous.

L’élimination des Palestiniens en 1948 s’est accompagnée de la destruction de près de 500 villages ou hameaux palestiniens, en dépit de leur valeur historique et culturelle. D’autres destructions ont suivi celles de 1967, à commencer par la démolition du quartier de Magharibah en 1967 pour faire place à une « plaza » autour de Haram al Sharif (dôme du Rocher), et se sont poursuivies dans les années suivantes. La guerre a également permis de chasser d’autres Palestiniens de leur patrie, plus précisément, cette fois-ci, de Cisjordanie, où beaucoup s’étaient réfugiés pendant l’agression sioniste de 1948.

La guerre a été une autre occasion de repousser la Palestine plus loin dans l’histoire en détruisant toutes les preuves matérielles de présence palestinienne, ce qui permet aux sionistes de dire : « Quelle Palestine ? Il n’y a jamais eu de Palestine ici. » C’est d’ailleurs en fait ce qu’ils disent depuis le début, sans convaincre qui que ce soit en dehors de leurs propres rangs parce que les Palestiniens ne sont pas partis, parce que leur nombre augmente (il y a peut-être maintenant plus de Palestiniens entre la Méditerranée et le Jourdain que de colons sionistes) et parce que trop de traces de leur histoire peuvent encore se voir dans le paysage. Et si le danger qui menace Al Aqsa qui resplendit sur Jérusalem, est si grand, c’est parce que l’esplanade des Mosquée est le symbole éclatant des mensonges que racontent les sionistes.

À ce propos, il est tout à la fois incompréhensible et frustrant pour les sionistes que, malgré le demi-siècle, de fouilles intensives qu’ils mènent sous et autour d’Haram al Sharif, ils n’aient trouvé aucun objet prouvant qu’il y a bien eu un temple là. On trouve aujourd’hui des ruines et des vertiges d’époques beaucoup plus anciennes dans le monde. La Turquie en est pleine : le temple de Gobeklitepe, dans le sud-est de la Turquie, est vieux de 12 000 ans. Comment se fait-il alors qu’il ne reste rien de la structure grandiose qui aurait été construite par Salomon, là où se trouve actuellement l’esplanade d’Al Aqsa? La Bible parle d’un bâtiment de plus de 60 mètres de haut, une construction de bois (les cèdres du Liban) et d’énormes blocs de pierre. Des matériaux similaires auraient été utilisés dans la construction du second temple, achevé en 515 avant JC. et détruit par les Romains en 70 après JC. On dit qu’il aurait eu les mêmes dimensions massives et pourtant rien n’a été trouvé, aucun vestige des colonnades ou des piliers, aucun bol votif, absolument rien ; cela signifie que si le temple se trouvait bien sur ce site, sa description biblique était terriblement exagérée (ce qui n’est pas surprenant dans un livre plein d’exagérations fantastiques).

[Note de Résistance 71 : A lire en complément sur le sujet évoqué par l’auteur ci-dessus :

Ashraf Ezzat Mythe Biblique ]

[NdJBL : Voici la dernière version PDF de 64 pages qui contient la dernière traduction par Résistance71 de la toute dernière publication du 10 décembre 2017 du Dr. Ashraf Ezzat Non M. Trump Jérusalem n’est pas la capitale de l’Israël biblique. Et à la page 21 vous trouverez « La résolution de l’UNESCO sur Jérusalem : La vérité cachée » ► Au pied du mur dans mon blog

TRADUCTION DE LA BIBLE & ESCROQUERIE HISTORIQUE]

De plus, les Sionistes d’aujourd’hui ne sont liés à l’ancien Israël que par leur religion. Leurs premiers colons n’avaient aucun lien vivant avec la terre et aucun lien ethnique avec les gens qui y vivaient. Les sionistes s’appuient sur la relation vivante des Juifs avec la Palestine au cours des siècles mais se gardent bien de dire que les Juifs qui étaient là quand leurs ancêtres sont arrivés considéraient le sionisme comme une hérésie. L’affirmation de Netanyahou selon laquelle Jérusalem est la capitale d’Israël depuis 3000 ans ne pouvait convaincre que les idiots, vu qu’Israël n’a que 70 ans et que le dernier État juif de Palestine s’est effondré au sixième siècle avant JC.

De toute façon et quoi qu’il en soit, une ancienne présence juive en Palestine ne saurait justifier la destruction de ce qui était là quand les colons sionistes sont arrivés à la fin du XIXe siècle.

Les Sionistes partagent avec les Croisés la distinction peu recommandable d’être responsables, en Palestine, de la plus grande œuvre de destruction de l’histoire moderne. Après avoir conquis la Palestine à la fin du XIe siècle, les Croisés massacrèrent ou chassèrent de Jérusalem tous les musulmans et les juifs. Le retour de la domination musulmane fut suivi, dès le début du XVIe siècle, par quatre siècles d’une longue paix ottomane jusqu’ à la prise de Jérusalem par les Britanniques en décembre 1917. Depuis lors, la Palestine n’a pas connu un seul jour de paix. La violence et la répression dont se sont rendus coupables les occupants britanniques ont été suivies par encore plus de violence, de répression et de dépossession du fait des Sionistes, et cela se poursuit aujourd’hui.

Jérusalem a toujours été une cible privilégiée. Les massacres et les saisies de biens palestiniens de 1948 ont recommencé après l’occupation de la moitié orientale de la ville en 1967, elle-même suivie d’une perpétuelle guerre démographique raciste menée en violation totale du droit international et des lois de n’importe quel pays qui se prétend civilisé. Ce que cela montre, c’est qu’Israël n’est pas un État moderne, mais une communauté tribale atavique qui vit selon ses propres normes brutales, en tout cas en ce qui concerne les Palestiniens, et qui est indifférente à ce que le reste du monde pense, quand elle ne se montre pas carrément insultante. Le fait que les Sionistes pensent qu’ils peuvent s’en tirer indéfiniment est un signe évident de leur folie et de leur délire.

Les États-Unis sont maintenant allés jusqu’à « reconnaître » Jérusalem comme la capitale d’Israël alors qu’en droit international Jérusalem est une ville occupée, et pas seulement la moitié orientale qui a été capturée par la force des armes et colonisée en violation directe du droit et des lois de la guerre. Commentant le vote de l’Assemblée générale des Nations Unies qui a rejeté la déclaration de Trump, Nikki Haley, l’ambassadrice américaine, a ouvertement menacé ceux qui avaient voté pour. Des noms ont été relevés et des châtiments seront infligés au moment opportun. En votant pour la résolution, les membres de l’ONU ont fait preuve d’un manque de respect pour les États-Unis, selon Haley : on pourrait se demander à quel moment les États-Unis ont eux-mêmes manifesté le moindre respect pour le droit international et le droit des membres de l’ONU à prendre des décisions indépendantes en vertu de ce même droit international !

La déclaration de Trump sur Jérusalem a fait l’effet d’une bombe dans tout le Moyen-Orient et chez les musulmans du monde entier. Il faut la saluer parce qu’elle arrache le dernier voile de l’imposture connue sous le nom de processus de paix. Le nez de Mahmoud Abbas a été mis dans son caca. Les gouvernements saoudien et qatari, qui traitaient en cachette avec les sionistes, ont dû s’aligner sur la question de Jérusalem. La déclaration de Trump a uni les musulmans au-delà de toutes leurs divisions.

Par eux-mêmes et tout seul, malgré le courage, la force et la fermeté dont ils ont toujours fait preuve, les Palestiniens n’auraient jamais pu vaincre leurs ennemis. Ils étaient bien trop puissants. Comme George Habash l’a écrit dans les années 1950, le chemin du retour vers la Palestine a toujours dû passer par le monde arabe qui s’étend maintenant, vu l’essor de l’Iran, à tout le monde islamique. Nasser a enflammé le peuple arabe dans les années 1950 et, à eux deux, le Hezbollah et l’Iran sont une fois de plus le fer de lance de l‘opposition aux États-Unis et à Israël, au point qu’Israël est maintenant bien engagé dans les préparatifs de la guerre destinée à les détruire une fois pour toutes.

C’est une guerre existentielle, une guerre pour sa survie, une guerre extrêmement violente, à laquelle Israël se prépare intensivement. Israël menace son ennemi de destruction totale et Hasan Nasrallah répond que le Hezbollah est prêt et a des missiles qui peuvent atteindre n’importe quel endroit de la Palestine occupée. La menace de guerre au Moyen-Orient n’a jamais été aussi grande, ses conséquences éventuelles n’ont jamais été aussi dramatiques pour ne pas dire cataclysmiques. Les conséquences de la déclaration de Trump étaient si faciles à prévoir qu’il semble vain de la qualifier de stupide. Peut-être avait-il pour but de déclencher la guerre avec l’Iran dont les États-Unis et Israël rêvent depuis longtemps.

* Jeremy Salt a enseigné l’histoire moderne du Moyen-Orient à l’Université de Melbourne, à la Bosporus University à Istanbul et à la Bilkent University à Ankara pendant de nombreuses années. Parmi ses publications récentes son livre paru en 2008 : The Unmaking of the Middle East. A History of Western Disorder in Arab Lands (University of California Press).

~~~~▼~~~~

Espoir de fin d’année en provenance de Palestine occupée…

Terminons l’année 2017 sur une note d’espoir en provenance de la Palestine occupée où une partie de la jeunesse israélienne ouvre les yeux et agit pour être du bon côté de l’histoire… Quoi de plus beau que de voir les éléments internes à une dictature se soulever et entrer en dissidence ?…
2018 s’annonce être une année qui fera date, à suivre…

~ Résistance 71 ~

Des élèves israéliens refusent de servir leur armée en Cisjordanie occupée

Al Manar | 30 décembre 2017 | URL de l’article en français : http://french.almanar.com.lb/717066

Des dizaines d’élèves israéliens de terminale ont affirmé dans une lettre qu’ils refusaient d’être enrôlés dans l’armée d’occupation israélienne après leur bac pour protester contre ce qu’ils qualifient de « mise en œuvre par l’armée d’une politique gouvernementale raciste qui viole les droits de l’Homme ».

La lettre, signée par 63 lycéens de tout le pays, est adressée au Premier ministre Benjamin Netanyahu, au ministre de la Défense Avigdor Liberman, au ministre de l’Éducation Naftali Bennett et au Chef d’État-Major de l’armée Gadi Eisenkot, rapporte la chaine d’information israélienne i24.

La missive appelle tous les lycéens israéliens à se joindre à eux et à refuser d’être enrôlés tant que la Cisjordanie continuera d’être « occupée ».

« L’armée met en œuvre une politique gouvernementale raciste qui viole les droits de l’homme fondamentaux et applique une loi pour les Israéliens et une autre loi pour les Palestiniens dans le même territoire », souligne la lettre.

« Toute une nation vit sous une incitation à la haine institutionnalisée et dirigée contre les Palestiniens des deux côtés de la Ligne Verte, et nous – jeunes hommes et femmes de différentes parties du pays et de différents milieux sociaux – refusons de croire à l’incitation systématique ou de prendre part à la politique oppressive du gouvernement », conclut la lettre.

Le refus de servir dans l’armée d’occupation est l’une des questions les plus controversées en ‘Israël’.

Selon le site d’information Ynet, les signataires prévoient de descendre dans la rue pour mobiliser davantage de lycéens.

~~~~▲~~~~

Lectures connexes ;

BLACKWATER/ACADEMI sous-traite la torture en Arabie Saoudite

ISRAÉLIENS & ZUNIENS plus préoccupés que jamais… Le Hezbollah est de retour !

JBL1960

 

Les vrais chiffres du chômage de 11/2017 par Patdu49 via Agoravox source de la Dares

La meilleure défense c’est l’attaque !

Et donc le gouvernement prépare le renforcement du contrôle des fainéants/fraudeurs de chômeurs ;

Vidéo RTL – Mathieu You « Le Shérif est en ville »

Si pour changer vous voulez lire l’attaque par les Navajos de la banque Wells Fargo c’est là ► Les Navajos attaquent la banque… Wells Fargo en référence à cette citation « Le Shérif est en ville… » que je trouve pour ma part assez cheap mais on est sous le règne de Jupiter !

Des infos intéressantes données par Mathieu You ;

Le montant moyen de l’allocation chômage est de 1100 €/mois.

0.4% de fraudeurs, 14% qui ne cherchent plus parce qu’ils n’y croient plus et la moitié des chômeurs ne perçoivent rien, nada, nothing, nout, niente, niets, nanimo, nichts, ничего, et comme on dit par chez moi = Queutch…

Notons que s’il y a 300 000 emplois non pourvus, sur les 3.5 millions de contrats signés, 130 000 sont des CDI et tout le reste c’est des CDD et 50% de ces CDD sont deS Contrats Ultra Court de moins d’une semaine… (Ouais, des SCUD…)

~~~~▼~~~~

Vrais chiffres chômage novembre 2017, 18600 chômeurs de moins et 319100 radiés ce mois-ci

 patdu49 | jeudi 28 décembre 2017| Agorax ► https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-novembre-200054 Source de la Dares ► http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/di-mensuel_iwuhny.pdf

6 606 600 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 800 000 environ d’invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : toujours + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

On remarquera que rien ne change, que ça soit sous gouvernement Sarko, Hollande, ou maintenant Macron, les effroyables idéologies puantes, infantilisantes, culpabilisantes, « marche ou crève », flicage, intelligence sociale zéro etc .. refont surface à un moment ou à un autre envers les chômeurs, ça fait vraiment pitié de voir ça, ou encore ça met en colère, mais en tout cas, pour les plus fragilisés, crevés, malades, désabusés, précaires, tenez bon, ne vous laissez pas détruire par ces abjectes mentalités inhumaines !

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Novembre 2017 :

–  Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indemnisés) : 224 500, 42,7 % des sorties des listes. (+ 2,3 % sur 1 an)

– Radiations Administratives (les punis) : 46 900, 8,9 % des sorties. (- 11,5 % sur 1 an)

– Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 47 700 et 9,1 % des sorties. (- 9,7 % sur 1 an)

soit 319 100 radiés des listes (60,7 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

–  Stages parking : 56 400, 10,7 % des sorties. (-31,7 % sur 1 an)

– Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 44 900, 8,5 % des sorties. (+ 13,1 % sur un an)

–  Reprises d’emploi déclarées : 105 700, ne représentent que 20,1 % des sorties des listes de pôle emploi. ( – 0,8 % sur 1 an )

Demandeurs d’emploi par catégories :

  • A : 3 454 100 -0,8 % ( -0,1 % sur 1 an ).
  • B : 755 300 + 2,2 % ( + 4,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
  • C : 1 402 000 + 0,6 % ( + 9,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
  • D : 268 200 -1,3 % ( -20,7 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
  • E : 390 600 -2,2 % ( – 7,7 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 270 200 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 0,7 % sur 1 an, 16 800 chômeurs de moins, par rapport à octobre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 606 600

Quelques chiffres qui parlent :

  • Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : – 0 ;9 % sur 1 an.
  • Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 4,3 % sur 1 an.
  • Chômage des 50 ans et +, + 5,5 % sur 1 an.

1 chômeur inscrit à pôle emploi sur 2 (50,05 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 606 600 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 820 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 820 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

1 200 000 de foyers bénéficiaires de la prime d’activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,5 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyer) , sont en recherche d’emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 500 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :
–  des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

– des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chômage, ou 810,89€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 687€ par mois, si vous êtes NON SDF.

– des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

– des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

– des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

– des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/di-mensuel_iwuhny.pdf

Rendez-vous le jeudi 25 janvier 2018, pour avoir les vrais chiffres du chômage de décembre 2017.

~~~~▲~~~~

En complément donné par Straine sous l’article et pour relativiser la baisse du chômage entre octobre et novembre source ► minu.me/emvf

https://i1.wp.com/pix.toile-libre.org/upload/original/1514426015.png

Mois après mois et années après années et quelque soit le Bozo placé à l’Élysée le constat est simple ; il n’y a pas de solutions au sein du Système ! il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Boycott du vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Changeons notre attitude ! Union pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

Car nous avons absolument le choix et le droit d’ignorer l’État et ses institutions obsolètes et c’est pourquoi nous appelons toutes celles et tous ceux, et en n’excluant personne, qui se retrouveraient dans cette idée force pour : Ignorer le Système, l’État, et ses Institutions coercitives ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur du meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui et enclencher le processus des associations libres, volontaires et autogérées sans dieux ni maitres, sans armes ni haine ni violence…

Et pour ma part, j’ai énormément expliqué que la solution n’était pas dans la votation, et encore moins dans le Macron.

Nous pouvons leur retirer notre consentement…

Dire NON et s’y tenir

JBL1960

Illustration de Laserpe

 

Jimmy Morales aussi !

Et pourtant ;

Non, M. Morales, Jérusalem n’est pas la capitale de l’Israël biblique

Dans les pas de Trump, le Guatemala transfère son ambassade en Israël à Jérusalem

INTERNATIONAL Le Guatemala est l’un des neuf pays à avoir voté à l’ONU contre la condamnation de l’initiative américaine…

Comme les Américains. Le président du Guatemala, Jimmy Morales, a emboîté le pas à son homologue  Donald Trump en annonçant dimanche le transfert à Jérusalem de l’ambassade de son pays en Israël, en dépit du vote de condamnation de l’Assemblée générale de l’ONU. « J’ai donné des instructions à la ministre [des Affaires étrangères, Sandra Jovel] pour entamer les démarches » afin de mettre en œuvre cette décision, a écrit le président sur son compte Twitter, un message diffusé par son service de presse.

Premier chef d’État à prendre une décision similaire à celle de Donald Trump, le président Morales a rendu compte sur les réseaux sociaux d’un entretien téléphonique qu’il avait eu auparavant avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

« Un des thèmes les plus importants avec le Premier ministre [israélien] a été le retour de l’ambassade du Guatemala à Jérusalem », a fait savoir Jimmy Morales, soulignant les « excellentes relations » entre les deux pays « depuis que le Guatemala a soutenu la création de l’État d’Israël ».

Une « formidable nouvelle »

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a salué quelques heures plus tard cette « importante décision » : « Formidable nouvelle, une vraie amitié ! », a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

Vendredi, le président Morales avait défendu le soutien de son pays à la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, au lendemain du vote massif de l’Assemblée générale de l’ONU condamnant cette initiative du président américain.

« Le Guatemala est historiquement pro-Israël »

« Le Guatemala est historiquement pro-Israël » et « en 70 ans de relations, Israël a été notre allié », avait-il déclaré. Le Guatemala avait voté contre la condamnation de l’ONU, avec le Honduras, le Togo, la Micronésie, Nauru, Palau et les îles Marshall, en plus des États-Unis et d’Israël. « Malgré le fait que n’ayons été que neuf dans le monde, nous avons la totale certitude et conviction que c’était la bonne voie », a-t-il encore déclaré.

Des 193 pays composant l’Assemblée générale de l’ONU, 128 ont voté la résolution condamnant la décision américaine, dont des pays alliés des États-Unis comme la France et la Grande-Bretagne.

Ce vote « est une insulte que nous n’oublierons pas », avait lancé l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, à ses quatorze partenaires du Conseil de sécurité. In fine, le texte n’a pas été adopté, les États-Unis ayant utilisé leur veto de membre permanent.

Source 20 Minutes ► http://www.20minutes.fr/monde/2193203-20171225-trump-guatemala-transfere-ambassade-israel-jerusalem

◄|►

Jimmy Morales est un ancien comique devenu Président !

Euh, non c’est pas une blague ! Voici ce que je relatais le 16 janvier 2016 ;

Une info passée complètement inaperçue en France, fin octobre 2015 le comique Jimmy Morales, est devenu Président de la République du Guatemala !

Et, tout va bien, car c’est un libéral pur sucre ;

L’ancien comédien Jimmy Morales est devenu hier, 14 janvier 2016, le 50e président du Guatemala. « Ni voleur, ni corrompu », l’humoriste affiche pourtant un classique programme libéral-conservateur. Sans majorité parlementaire et avec des soutiens embarrassants, la tâche s’avère compliquée…

Et donc, ça gêne personne ;

On est même étonné que notre Premier Sinistre [NdJBL : M. Valls à l’époque], ne lui ait pas adressé un mot d’encouragement ;  Les cons ça osent tout !

Jimmy Morales, le comique devenu président du Guatemala

Le Monde | 27.10.2015 à 06h36 • Mis à jour le 27.10.2015 à 10h56 | Par Jean-Michel Caroit

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/10/27/jimmy-morales-le-comique-devenu-president-du-guatemala_4797404_3222.html

Élu haut la main président du Guatemala, le comique Jimmy Morales a promis de ne pas faire pleurer ses compatriotes après les avoir fait rire durant vingt ans. Il n’aura pas la tâche facile, malgré l’ampleur de sa victoire. Au second tour de l’élection présidentielle, dimanche 25 octobre, il a remporté 67 % des suffrages face à l’ancienne première dame, Sandra Torres.

Près d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé, alors que la participation avait atteint 70 % au premier tour. Les caisses de l’État sont vides, plusieurs ministères, comme celui de la santé, de l’éducation ou de l’intérieur, sont en cessation de paiement. La croissance est en berne et la dette extérieure asphyxie ce pays où 54 % de la population vit dans la pauvreté – 13 % dans l’extrême pauvreté.

« Les détournements de fonds commis par l’ancien président Otto Pérez et sa vice-présidente Roxana Baldetti [tous deux en prison, en attente de jugement] n’ont pas seulement représenté le vol de 40 % des recettes douanières, ils ont aussi porté un coup de grâce à la morale fiscale et presque plus personne ne veut payer ses impôts », note Martin Rodriguez Pellecer, le fondateur du site Internet Nomada. Avant même ce scandale qui a provoqué la chute d’Otto…

~~~~▲~~~~

Outre qu’on a pu noter la tentative de reprise en main de l’Amérique latine par une oligarchie sous Oblabla déjà aux abois ► Opération Condor 2.0 on constate que cette décision de Trump de déclarer Jérusalem capitale d’Israël est une véritable déclaration de Balfour 2.0.

Cette danse macabre dans laquelle, tour à tour s’étreignent Trump/Ben Salmane avec un Bibi qui bat la mesure, et Macron qui mesure son émoi ne devrait pourtant plus Trumper personne…

Résistance au colonialisme, affaire de Jérusalem : « Il n’existe pas de pays appelé Israël » (VT)

Le vote de l’ONU coule le rôle des États-Unis dans le monde

Gordon Duff | 22 décembre 2017 | URL de l’article original ► https://www.veteranstoday.com/2017/12/21/un-vote-sinks-americas-world-role/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/12/23/resistance-au-colonialisme-il-nexiste-pas-de-pays-appele-israel-vt/

128 nations, incluant toutes les principales comme la Russie, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne ont voté, comme elles l’avaient fait auparavant, pour affirmer qu’un état appelé “Israël” ayant une capitale appelée Jérusalem n’existait pas. Légalement, comme expliqué sur la carte ci-dessous, une telle nation n’existe pas, pas tant qu’un traité ne soit signé.

Le véritable état militaire qui occupe la Palestine, l’état juif, n’a pas de frontières reconnues, aucune constitution légale et aucun gouvernement légalement constitué. Ce n’est qu’une dictature de pacotille dirigée par le “Kapo Netanyahou” qui bosse pour le grand patron de casino [de Las Vegas] Sheldon Adelson.

Une précision historique plus vicieuse, établit le rôle de la Grande-Bretagne dans la mise en place de deux “États juifs”, un existant dans la Palestine, sans la diriger et l’autre gérant la péninsule arabique sous les termes de la famille juive des Saoud dont les croyances wahhabo-talmudiques extrémistes ont établi Al Qaïda, l’EIIL/Daesh et qui travaille depuis toujours la main dans la main avec Israël [l’entité sioniste].

Ceci est la vérité sans fard de l’affaire et le fait de la dire va me faire qualifier d’une chose ou d’une autre, particulièrement du pire de tous les “diseurs de vérité”.

Il est plus que grand temps que nous arrêtions la fumisterie. Temps que nous séparions les humains des trolls, des vendus, des victimes de chantage et de tout simplement du mal inhumain ambiant. L’assemblée générale de l’ONU, par son vote massif en une direction, a retourné Trump comme un crêpe pour sa tentative de donner Jérusalem, et bien, disons la vérité.

Il n’existe pas de pays appelé Israël. Son véritable nom devrait être “L’occupation juive de la Palestine” ayant Netanyahou comme “Kapo en chef”. Israël est une dictature, un camp de prisonnier et en certains égards une minable dictature militaire. Il n’y a absolument rien de “démocratique” au sujet d’Israël, et elle n’est en aucun cas une nation de manière légale, comme vient juste de le décider l’ONU.

Un traité officiel dans le monde réel a fait ceci : Jérusalem est le cœur de la chrétienté mondiale, pas de l’Islam et certainement pas d’une religion juive dont personne n’est sûr d’où elle provient. Les “livres” qui décrivent l’ouverture de la Mer Rouge et la captivité à Babylone ne sont que pure connerie (NdT: Duff a utilisé ici l’expression “pure and absolute bullshit”…), une fabrication à 100%. Il n’y a aucune preuve que les juifs furent de facto en Égypte ou que quiconque mis à part les Romains n’aient construit le “mur des lamentations”.

Lorsque les croisés sont arrivés à Jérusalem, il n’y avait pas de juifs et les millions de juifs qui vivaient à travers l’Europe de l’Est étaient en fait des convertis khazares. Les juifs ont une histoire, une culture, une religion et méritent d’être fiers. Mais pour le dire simplement, ce qu’ils enseignent à leurs enfants n’est que pure fiction et la vérité par elle-même est très bien, de braves gens, ayant survécu à d’horribles circonstances. Mais ils ne sont simplement ni moyen-orientaux, ni sémites, mais viennent plutôt des steppes ou de l’Europe de l’Est, comme n’importe quel idiot peut le savoir très rapidement. Qui s’en soucie de toute façon ? Aucun d’entre eux n’est vivant maintenant et ceux qui écrivent au sujet de ces choses ont tout inventé. Allez quoi ! Bougez-vous le cul et remettez-vous en ! (NdT : Duff emploie ici l’expression “Move on, get the fuck over it !” Il y a plusieurs façon de traduire ça…)

Quant à Trump et sa grande gueule, d’après ses promesses, lui et la sorcière de Washington, Nikki Haley (NdT : ambassadrice des US à l’ONU, une autre de ces harpies va t’en guerre psychopathe dont les Yanks ont le secret…) ont les noms de ces nations qui représentent environ 90% de la population mondiale et qui ont dit à Trump et Haley d’aller enculer les mouches (NdT : une fois de plus désolé, mais Duff emploie l’expression idiomatique de “take a flying fuck at a rolling donut”, ce qui se traduirait littéralement sans aucun sens en français par: “aller sauter un beignet qui roule”..), qu’elles doivent souffrir exactement de ce que Trump promet.

Quand donc seront fermées les bases militaires américaines en Grande-Bretagne et en Allemagne ? Est-on en train d’évacuer Ramstein ? Est-ce qu’on ferme aussi les bases américaines en Turquie ? Si l’Amérique veut vraiment économiser du fric, elle pourrait bien ramener les troupes à la maison des pays qui n’en veulent plus chez eux, je pense que tout cela a été abondamment clarifié par les intéressés.

L’Allemagne ne veut plus des Américains. La Grande-Bretagne veut que les États-Unis  ferment leurs bases. En fait, pour dire toute la vérité, les ambassades américaines dans le monde entier devraient aussi être fermées.

L’aide américaine que Trump retire à l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Turquie et une bonne douzaine d’autres partenaires vitaux de la défense américaine, est fondée sur… laissez-moi vous expliquer.

Trump et (son beau-fils) Kushner sont ruinés. Le magazine “Vanity Fair” a publié l’histoire sur Kushner, que son empire spéculatif de l’immobilier de bidonville n’était qu’un château de cartes, qu’une énorme dette garantie par 500 millions de dollars en biens qui sont maintenant prouvés appartenir à d’autres personnes.

Ce qu’a fait Kushner est d’aller de pays en pays faire son boulot de VRP de luxe et vendre des armes et de l’aide militaire ainsi que de récupérer  des soutiens, ou ainsi que nous le disent nos sources, pour sauver sa famille du désastre financier dans lequel elle se trouve.

Trump est pire. Sur le papier il pèse des milliards mais des documents secrets retenus dans des endroits comme les îles Vanuatu, où il réside véritablement financièrement, montrent ces associations d’affaire avec des “oligarques” de la Kosher Nostra qui réalisent l’essentiel de ses holdings, détentions d’avoirs.

Les affaires de Trump ne sont qu’un océan de litiges et de poursuites judiciaires dans lesquelles Trump a escroqué des investisseurs des centaines de fois, en a remboursé quelques uns et a eu la mafia menacer ceux qui déposèrent plainte.

C’est exactement de cette façon que Trump, Maxwell et Epstein ont contrôlé des amis comme Alan Dershowitz, un bon avocat ou Bill Clinton, Rupert Murdoch, le prince Andrew et plus de 200 membres du congrès des États-Unis. Ajoutons à ce groupe des gens comme les juges Scalia de la Cour Suprême, Thomas et même Roberts. Les Israéliens ont essayé le même jeu sur la famille Bush avec l’affaire Franklin et ont essayé de griller à la fois Rumsfeld et Cheney avec Chandra Levy. [NdJBL : on peut lire l’important dossier « à propos d’un 11 septembre nucléaire » à partir des nombreux articles et analyses de G. Duff en version PDF]

Pour l’administration de Bush 43 et la plupart de ceux gravitant autour de Reagan, c’était les hommes à louer, certains en provenance des rues de D.C sur des escapades privées pour la Maison Blanche ou ceux kidnappés de la ville pour garçons du père Flanagan dans le Nebraska et amenés à DC par l’American Israeli Public Affairs Committee (NdT : AIPAC, puissant lobby sioniste de Washington) et l’Anti-Defamation League (NdT ; ADL autre puissant lobby sioniste), comme nous le disent nos sources.

Dans l’intérim, nos enfants devraient revenir à la maison depuis Naples et Aviano, depuis le Crète et Diego Garcia, depuis le Qatar et la Turquie, des centaines de milliers d’entre eux que Trump avaient promis de ramener à la maison afin d’économiser de l’argent, à moins bien entendu que ce trou du cul (NdT : traduction littérale du mot employé par Duff : “asshole”…) ne mente.

~~~~▲~~~~

En ce lundi 25 décembre 2017 et plus que jamais le Plan est toujours en un mot d’anéantir tout ce qui ne rampera pas à leurs pieds comme des chiens

Que faire ?

Trump n’est pas un imbécile, il n’est qu’un des nombreux bras armés aux ordres, œuvrant pour la mise en place d’un fascisme planétaire transnational géré par les corporations ayant fusionné avec l’État. La mise en échec du Nouvel Ordre Mondial ne peut se faire que par les peuples qui, dans le processus même de la révolution sociale planétaire, éradiqueront la malfaisance régnante.

Que faire ? La marche vers la tyrannie globale, comment s’en sortir ? Que faire ?

Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés !

JBL1960

Israéliens et Zuniens plus préoccupés que jamais… Le Hezbollah est de retour !

Pari Israélo-Zunien et vice-versa !

Faites vos jeux…

PILE = On perd ! Et FACE = Y gagnent !

L’empire anglo-américano-christo-sioniste ouvre les paris au Moyen-Orient

LA SOLUTION ? C’est NOUS ► MANIFESTE POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS PAR RÉSISTANCE71

~~~~▼~~~~

Résistance politique au Moyen-Orient : Recentrage des priorités suite à la déclaration de Donnie « mains d’enfant » sur Jérusalem

Discours de H Nasrallah :  Israéliens et états-uniens plus préoccupés que jamais… Le Hezbollah est de retour !

Al Manar | 15 décembre 2017 | Source ► http://french.almanar.com.lb/699059

Le dernier discours du secrétaire général du Hezbollah a de quoi inquiéter aussi bien les dirigeants israéliens qu’Américains, sous oublier leurs alliés arabes, trempés dans la normalisation.

Il ressuscite une rhétorique que le Hezbollah  avait  mise en demeure pendant de longues années. Voire depuis la dernière guerre avec Israël de 2006.

Haut et fort, sayed Hassan Nasrallah y a exprimé l’attachement inaliénable du Hezbollah à la cause palestinienne, à Jérusalem al-Quds et son entière disposition à lutter pour elle.

Les stratèges de Herzlia ne s’y détrompent pas d’ailleurs.

Pour eux, sayed Nasrallah a « mis fin à tous les plans américains et saoudiens destinés à paralyser l’action du Hezbollah via la manœuvre avec le Premier ministre Saad Hariri »

Ayant été contraint à la démission par Riyad, celui-ci a stipulé pour qu’il se désiste que le Hezbollah admette de se démarquer des crises de la région.

Or, au lendemain de la décision du président américain de déclarer al-Quds comme capitale d’Israël, M. Hariri n’a pu qu’exprimer son entière désapprobation.

Il était d’ailleurs en phase avec les réactions qui ont émané de nombreux dirigeants sunnites au Liban, à leur tête le mufti de la république cheikh Dariane ; sans oublier les positions aussi solidaires exprimées par le président libanais et le ministre des Affaires étrangères.

Pas de distanciation sur al-Quds, avait justement diagnostiqué sayed Nasrallah, dans son discours

Tout le concept, destiné à  mettre le Hezbollah hors d’état de nuire, pour Israël, est tombé à l’eau.

« C’est un coup qui est infligé à nos plans communs avec la famille de Saoud au Liban. Il est presque décisif », ont estimé les stratèges israéliens, selon lesquels il ne reste plus à Israël que de réactiver leurs services des renseignements, de concert avec ceux des Américains, des Saoudiens et des autres pays du Golfe pour déstabiliser le Liban. Bien entendu, la liquidation du numéro un du Hezbollah figurant en tête.

La situation est d’autant plus grave pour eux que la décision américaine a soulevé un tollé de protestations dans tout le monde arabo-islamique et à l’échelle mondiale.

L’ampleur de la riposte semble avoir été sous-estimée par les meneurs de jeu israéliens et américains, lesquels devaient croire que les années de haines intercommunautaires attisées entre sunnites et chiites surtout, par les conflits syrien et irakien durant ces dernières années, étaient suffisantes pour l’étouffer dans l’œuf. Ils doivent être bien déçus

Plus encore, les experts israéliens s’attendent à ce que les derniers évènements aient un impact sur le processus de normalisation avec l’entité sioniste accéléré par les régimes arabes.  L’un d’entre eux a même prévu un conflit sanguinaire au sein de la dynastie saoudienne.

Signe de préoccupation accrue, les tractations entre des hauts-fonctionnaires du département des affaires étrangères, à leur tête  Eliot Abrahms, avec leurs homologues  israéliens ont repris de nouveau.

Deux choses les inquiètent le plus.

La première étant l’appel lancé par sayed Nasrallah aux factions de la résistance dans la région afin de mettre au point une stratégie d’action commune en vu d’un programme de libération.

La seconde étant le soutien iranien qui s’est illustré récemment par les contacts entrepris par le chef de l’Unité al-Quds des gardiens de la révolution islamique en Iran, le réputé général Qassem Suleimani, avec les chefs des factions de la résistance palestinienne.

Les stratèges américains et israéliens sont d’accord pour déduire que le chef du Hezbollah a réalisé des acquis importants pour la résistance. D’aucuns parlent d’un renversement de la table.

Depuis sa création, le Hezbollah parait plus que jamais comme une force capable de faire preuve de capacité à diriger un mouvement de résistance régional unifié.

Opérationnellement, il s’est de nouveau  impliqué dans la bataille de libération de la Palestine, après avoir longtemps concentré son discours sur les objectifs de défense du Liban, puis sur la lutte contre les mouvement terroristes takfiristes.

Leur hantise semble se concrétiser. Le Hezbollah qui combat Israël est de retour !

(Avec Bassam Abou Chrif, Al-Akhbar)

~~~~▲~~~~

Pour que THÉORIE & PRATIQUE soient COMPLÉMENTAIRES pour former un TOUT

UNION + ORGANISATION = ACTION DIRECTE EFFICACE

SANS ARMES NI HAINE NI VIOLENCE

C’est parce que nous pensons qu’il n’y a pas de SOLUTIONS au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais, qu’il est nécessaire de s’éveiller par une :

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

Car nous avons absolument le choix et le droit d’ignorer l’État et ses institutions obsolètes et c’est pourquoi nous appelons toutes celles et tous ceux, et en n’excluant personne, qui se retrouveraient dans cette idée force pour : Ignorer le Système, l’État, et ses Institutions coercitives ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur du meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui et enclencher le processus des associations libres, volontaires et autogérées sans dieux ni maitres, sans armes ni haine ni violence…

Organisons une stratégie afin de remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

 

Nous avons là une chance de mettre en échec la mise en place du N.O.M. puisque nous savons QUOI FAIRE contre la marche vers la tyrannie globale ; Trump n’est pas un imbécile, il n’est qu’un des nombreux bras armés aux ordres, œuvrant pour la mise en place d’un fascisme planétaire transnational géré par les corporations ayant fusionné avec l’État. La mise en échec du Nouvel Ordre Mondial ne peut se faire que par les peuples qui, dans le processus même de la révolution sociale planétaire, éradiqueront la malfaisance régnante. Et comment s’en sortirQue faire ? La marche vers la tyrannie globale, comment s’en sortir ? en version PDF
Parce que ;
Qui veut la paix,
Prépare la paix…
Et non la guerre… perpétuelle, qui plus est !
Création de GuillaumeTC de #CroisonsLes : NETANYATRUMP

Qods… Le piège se referme sur Israël

L’empire anglo-américano-christo-sioniste perd tous ses paris au Moyen-Orient ;

Palestine et colonialisme : Qods, l’étau se resserre sur Israël

Qods… Le piège se referme sur Israël

Press TV | 8 décembre 2017 | Source ► http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/08/544929/Le-pige-se-referme-sur-Isral

Via Résistance 71https://resistance71.wordpress.com/2017/12/09/palestine-et-colonialisme-qods-letau-se-resserre-sur-israel/

D’une évolution à l’autre, pas un jour ne passe sans qu’un nouveau fait ne se produise au Moyen-Orient avec son cortège de surprises et d’inattendus. Or, ce tourbillon stratégique renvoie à une crainte profonde : les plans concoctés depuis plusieurs décennies au Moyen-Orient n’ont pas abouti ; pis, ce sont des effets inverses qui se sont produits à tous les coups.

On veut piéger la Résistance, on tombe dans le piège. Mais pourquoi cette panique généralisée dans le camp américain ? Primo, l’axe de la Résistance a repris le contrôle de régions entières en Syrie et en Irak, régions que contrôlaient auparavant Daech et d’autres groupes terroristes. Et par malheur pour les adversaires de la Résistance, ces régions englobent les zones frontalières syro-irakiennes. Ce sont là des corridors géostratégiques qui offrent une vaste liberté d’action aux combattants de la Résistance au moment voulu.

De plus, les forces qui se réclament de l’axe précité sont placées désormais sous un commandement uni, et suivent une stratégie aux contours bien précis et agissent suivant un modus operandi homogène. C’est là l’émergence d’une « armée transfrontalière » qui sait non seulement s’engager dans des missions à caractère supranational, mais aussi à les accomplir dûment. Au bout de sept ans de guerre en Syrie et en Irak contre Daech et ses commanditaires, l’axe de la Résistance a réussi à s’imposer sur un double plan militaire et politique. Il faut compter avec sa puissance militaire et son poids géopolitique à l’échelle de la région.

Tous ces constats, les Américains, les Israéliens et leurs alliés arabes sont les premiers à s’en inquiéter. D’où leurs agissements précipités qui génèrent erreur sur erreur : une première erreur a été commise au Liban où les Saoudiens croyaient pouvoir affaiblir le Hezbollah en effaçant Saad Hariri de l’équation des forces. Et c’est justement l’inverse qui s’est produit. Sorti largement renforcé de sa guerre contre le terrorisme en Syrie et au Liban, le Hezbollah a défendu Hariri, comme se doit de le faire une force politique de dimension nationale. Mais l’erreur encore plus grande, Riyad l’a commise au Yémen : militairement parlant, l’Arabie saoudite a perdu la guerre contre les forces yéménites, dont la capacité balistique s’est transformée en un véritable cauchemar pour les Saoud. Seul un homme politique né de la dernière pluie, comme l’est ben Salmane, aurait pu croire pouvoir mettre au pas tout un peuple qui résiste depuis trois ans au prix de son sang en jouant la carte « Saleh ».

Au Yémen, Riyad a commis la même erreur qu’au Liban. Désormais le pion Saleh n’est plus et le Yémen est entièrement acquis à la cause de la Résistance. Mais le feuilleton des faux pas de l’axe Riyad–Washington–Tel-Aviv vient de franchir un nouveau palier avec l’annonce par Trump de la ville éternellement palestinienne de Qods comme capitale d’Israël.

En allumant ainsi la mèche des décennies de colères et de ressentiments anti-israéliens du monde musulman, Trump a crevé un abcès à la figure d’Israël : le périmètre de sécurité que Tel-Aviv croyait s’être offert sur les ruines de la Syrie risque à tout instant de voler en éclats. Sa sécurité à jamais remise en cause, Israël aura à faire avec l’armée de la Résistance qui l’attend de pied ferme au tournant…

~~~~▲~~~~

Et je le redis ; C’est au pied du mur, qu’on voit le mieux… Le mur ► Donnie Mains d’Enfant joue de la Trumpette de Jericho…

Pour prolonger l’analyse je vous recommande celles de Daniel Vanhove du 3 décembre via Résistance71 ;

Résistance politique : « L’idéologie sioniste est un racisme envers les juifs » (Daniel Vanhove) – Source Chronique de Palestine ;

L’idéologie sioniste : Un racisme envers les juifs qui en cache d’autres

Et comme le précise R71 en commentaire, sous l’article : Le sionisme est une idéologie politique se servant d’une toile de fond historique religieuse, la bible, car il n’y a absolument aucune autre histoire d’un « peuple juif » que celui, mythique, raconté dans ce bouquin. Le hic est que les gardiens même de la tradition biblique réfutent et fustigent le sionisme et l’idéologie d’un « retour à la terre promise »… Contrairement aux archéologues, il ne faut pas creuser bien loin pour mettre la vérité historique au grand jour…“Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarche sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Égypte,  ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler.”
 ►  Professeur Ze’ev Herzog, chef du département d’archéologie et d’études de l’ancien Proche-Orient à l’université de Tel-Aviv, dans un entretien avec le magazine Ha’aretz le 29 octobre 1999
Je recommande ici, en français, les publications, extraits du livre et travaux de recherche du Dr. Ashraf EzzatTraduction de la Bible et falsification historique en version PDF {N° 3} de 60 pages.
“Le sionisme a sécularisé et nationalisé le judaïsme. Pour y parvenir, les penseurs sionistes affirmèrent la possession du territoire biblique et recréèrent, en fait le réinventèrent, comme le berceau de leur nouveau mouvement nationaliste. Comme ils le voyaient, la Palestine étaient occupée par des ‘étrangers’ et avaient été repossédée. ‘Étrangers’ ici voulait dire tout non-juif qui avait vécu en Palestine depuis la période romaine. En fait pour bien des sionistes, la Palestine n’était même pas une terre ‘occupée’ quand ils arrivèrent dessus en 1882, mais plutôt une terre ‘vide’ : les natifs palestiniens qui vivaient là leur étaient invisibles [NdJBL : Res Nullus, comme les Natifs amérindiens/indigènes/aborigènes à l’arrivée des premiers colons/envahisseurs/exterminateurs] ou sinon, ils faisaient partie de la dureté et des obstacles de la nature et à ce titre devaient être conquis et retirés du paysage. Rien, ni pierres, ni Palestiniens, devaient se mettre sur le chemin de la ‘rédemption’ nationale de la terre convoitée par le mouvement sioniste. Jusqu’à l’occupation de la Palestine par la Grande-Bretagne en 1918, le sionisme était un mélange d’idéologie nationaliste et de pratique colonialiste…” ►Ilan Pappe, professeur et chaire d’histoire à l’université d’Exeter, “The Ethnic Cleansing of Palestine”, 2006.

Et via Alter Info de ce jour ;

Jérusalem : la décision de D. Trump, un acte hostile, pas une surprise

Par Daniel Vanhove – Samedi 9 décembre – URL de l’article ► http://www.alterinfo.net/Jerusalem-la-decision-de-D-Trump-un-acte-hostile-pas-une-surprise_a134907.html

◄|►
Le colonialisme est un fléau toujours bien présent, et ce par quoi il arrive : l’État.
Lutter contre le colonialisme d’hier, d’aujourd’hui et de demain…  C’est lutter contre l’État, institution pour qui l’expansionnisme colonial est plus que seconde nature… il est nature primaire sans rémission. Et ceux qui disent que le colonialisme est mort sont soit des naïfs, soit des complices et donc des traîtres au peuple du monde.
L’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.
Source de l’image : PressTV.ir/French

Donnie Mains d’Enfant joue de la Trumpette de Jericho…

Car c’est au pied du Mur qu’on voit le mieux… Le Mur

~~~~►◄~~~~

Guerre impérialiste au Moyen-Orient : L’entité sioniste morfle… On lui donne un sucre d’orge… empoisonné ?…

Les sionistes perdent du terrain et vite, la manœuvre de Donnie « mains d’enfant» pour reconnaître Jérusalem comme « capitale d’Israël » est-elle un enfumage de plus pour compenser la perte de vitesse croissante de l’empire ?…. Possible, probable… A suivre.

~ Résistance 71 ~

Syrie : Israël le mauvais perdant

Press TV | 5 décembre 2017 | URL source en français ► http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/05/544530/Syrie-Isral-le-mauvais-perdant

Pour la deuxième fois en l’espace de trois jours, Israël fait profil bas : trois des six missiles tirés cette fois contre Jamraya à l’ouest de Damas ont été interceptés. Samedi, une autre localité dans la périphérie de la capitale avait été prise pour cible et là aussi, deux des cinq missiles tirés, avaient été détruits.

Alors que le journal israélien Yediot Aharonot présentait dans un récent article « ces tirs de missiles » illégaux comme étant « un carton rouge » brandi à l’adresse de l’Iran, les analystes y voient surtout « une alerte » : les batteries de défense anti-aériennes Pantsir S1 qui protègent la capitale, fonctionnent visiblement de mieux en mieux au grand dam d’Israël qui devrait sans doute revoir son système de feu.

Car il ne s’agissait pas de n’importe quel missile israélien! Tel-Aviv a utilisé les  » LORA », un système de missiles tactiques sol-sol qui « atteignent leurs cibles à plus de 400 kilomètres, avec une précision de 10 mètres » ! Les israéliens disent que le système peut se camoufler sur des navires commerciaux, et peut tirer jusqu’à 16 missiles avant détection. Or les Pantsir syriens ont eu raison de trois des six LORA.

Rai al-Youm revient d’ailleurs sur cet énorme progrès à portée à la fois politique et militaire qui prouve que « la stratégie de Damas reste toujours la même, et ce, après sept ans de guerre : l’État repoussera toute agression étrangère même s’il vient de sortir de sept années de guerre acharnée contre les terroristes et leurs sponsors.

Dans ces attaques hystériques qu’Israël lance contre la Syrie, un point retient particulièrement l’attention : qu’elles visent ou non les cibles syriennes, iraniennes ou le Hezbollah, aucune partie proche de Tel-Aviv ne réagit : pas un seul mot n’est prononcé par Washington pourtant si prompt à soutenir Israël à chaque fois qu’il commet un crime. Idem du côté des Européens qui ne soufflent mot comme si de rien n’était. Et à ce silence, il y a une raison: Israël est parfaitement seul dans ce nouvel aventurisme qui vise à provoquer l’Iran et le Hezbollah voire la Russie. Ni les Américains ni les Européens ne croient au discours maladivement alarmiste de Netanyahu quant à l’existence d’un danger iranien en Syrie, un discours qui, tout compte fait, est tenu dans l’objectif entre autres d’édulcorer les effets des problèmes domestiques de Netanyahu, le corrompu.

Et puis, les Américains et leurs alliés occidentaux n’ont nullement envie d’avoir à faire face à un Hezbollah particulièrement aguerri à la sortie de son expérience guerrière en Syrie. Les seules parties qui soutiennent à demi-mot Tel Aviv restent les régimes arabes du golfe Persique, eux-mêmes bien empêtrés dans des crises multiples.

S’il y a une chose que les Israéliens ont intérêt à ne pas commettre, c’est de vouloir mettre à l’épreuve la patience de l’axe de la Résistance : après sa victoire quasi acquise en Syrie et en Irak, cet axe, bien revigoré, ne souhaite vraisemblablement pas ouvrir un nouveau front. En d’autres termes, des « feux d’artifices » que Netanyahu fait tirer au dessus de Damas, ne l’impressionne guère. Maintenant cela dépend d’Israël : s’il veut réellement aller jusqu’au bout et provoquer une confrontation, qu’il le fasse, au risque évidemment de voir, comme le disait le défunt commandant Al Kuntar (tué en 2015 en Syrie, NDLR), débarquer par centaine les commandos du Hezbollah dans la Galilée. Ce jour là, Israël sera encore plus seul. Il ne peut compter ni sur les Américains ni sur les Saoudiens, encore moins sur les Russes dont les officiers ont été bien à l’œuvre au QG des unités de la DCA syrienne, ces trois derniers jours.

~~~~►◄~~~~

Outre que dès 2011, un certain Jacques Attali affirmait dans cette vidéo YT de 2:24 qu’il est nécessaire de visionner, que Jérusalem deviendra un jour la capitale d’un Gouvernement Mondial. Mais il ne dit pas que cela…
Et nous savons aujourd’hui que Macron/Zupiter est un cheval de Troie américain placé à l’Élysée par les Zélites qui sont principalement Zuniennes, même si pour le moment la Communauté Internationale semble ne pas être d’accord avec la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem capitale d’Israël. Il y a toujours eu des gesticulations de façade et ce que l’on nous montre est là pour influencer nos esprits et nous manipuler et surtout nous enfumer…

Cependant nous n’ignorons rien de la falsification historique des récits bibliques et mythologiques ;

“ Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarche sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Égypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler.” ► Professeur Ze’ev Herzog : chef du département d’archéologie et d’études de l’ancien Proche-Orient à l’université de Tel-Aviv, dans un entretien avec le magazine Ha’aretz le 29 octobre 1999 ~

◄►

Ilan Pappé a dit ceci : « Jusqu’à l’occupation de la Palestine par la Grande-Bretagne en 1918, le sionisme n’était qu’un mélange d’idéologie nationaliste et de pratique coloniale. »

Un autre historien israélien Shlomo Sand, professeur d’histoire à l’université de Tel Aviv lui a dit : « La bible est la justification suprême de la colonisation des temps modernes, chaque bataille est l’écho d’une action ancienne.. » Puis, à l’instar du Dr Ashraf Ezzat* dont R71 et moi traduisons les recherches, il dit ceci : « Les Égyptiens antiques conservaient des archives méticuleuses et très complètes de chaque évènement et il y a énormément de documentation au sujet de la vie politique et militaire du royaume. Il y a même des documents au sujet de l’incursion de groupes nomades sur le territoire. Et pourtant, il n’y a absolument aucune mention nulle part de ces « enfants d’Israël » qui quittèrent l’Égypte ou qui se seraient rebellés contre elle, ou auraient émigré, à quelque moment de son histoire… Aucunes traces en quoi que ce soit ne furent trouvées de leur errance dans le désert du Sinaï à cette époque et la véritable géolocalisation du Mont Sinaï doit toujours être découverte.. » (« The Invention of the Jewish People », 2009). Il conclut ainsi : « Pourtant, les mythes historiques qui furent avancés et crus avec une bonne dose d’imagination et qui conduisirent à la création de la société israélienne sont maintenant devenus une force dont la puissance émet la possibilité de sa destruction. »

Ce qui nous permet de proposer aux croyants de tous poils comme aux non-croyants de tous poils également, et quelque soit notre couleur de peau de se rejoindre tous sur la même ligne pour avancer côte à côte, épaule contre épaule ;

Personne devant, personne derrière et donc personne au-dessus et logiquement, personne en-dessous…

Que chacun pratique sa spiritualité en son for intérieur et nous n’aurons rien à redire, notre seule exigence, ce sur quoi il ne sera pas possible de transiger, c’est que ce nouveau paradigme que nous enclencherons n’admettra aucun présupposé raciste ou eugéniste que ce soit comme celui qui prévaut encore aujourd’hui que l’homme qui n’est pas blanc est inférieur ou que les races dites supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures

L’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL1960

Illustration : Les sept trompettes de Jéricho, gouache de James Jacques Joseph Tissot (1836-1902, France)