La Voie Lakota et l’Aventure Crazy Horse, en version PDF

Le vrai pouvoir et la vraie sagesse viennent de l’intérieur. Quand l’homme comprend dans sa chair qu’il ne fait qu’Un avec toute la Création, quand il se rend compte qu’au centre de l’Univers réside une force encore plus grande que lui-même, alors il sait que ce centre est partout, qu’il est en chacun de nous.

Paroles d’un Natif de l’île de la Grande Tortue, anonyme et rappelé à notre connaissance par une lectrice assidue de mon blog comme sur Résistance71 ; ratuma que je remercie pour son soutien.

~~~~▼~~~~

« La voie Lakota » & « L’aventure Crazy Horse »
Traduction d’extraits de Résistance 71 de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota – Version PDF N° 45 de 42 pages ► La voie Lakota et L’aventure Crazy Horse et composé comme suit ;

I – La voie Lakota (2002) ► Page 4

II – L’Aventure de Crazy Horse (2004) ► Page 25

Lectures complémentaires en français traduction R71 en PDF ► Page 41

PDF & LIENS ad hoc et connexes de mon blog ► Page 42

Pour comprendre l’essence de la résistance à toute oppression, R71 a choisi de traduire de larges extraits de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota qui nous illumine la voie Lakota de la vie et de la mort pour mieux nous présenter ce grand héros de la résistance au colonialisme occidental que fut Tasunke Witko, Son Cheval est Fou. C’est à leur lecture que l’on se rend compte de l’universalité profonde de toute voie fondée sur la loi naturelle et de toute résistance à l’oppression, quelle qu’elle soit et d’où qu’elle vienne… Il est temps de nous rendre aussi compte que nous sommes tous inter-reliés parce que de fait… Nous sommes bien tous des colonisés !…

~~~~▲~~~~

Dès 1492 il fut simplement implicitement compris qu’aucune personne indigène traditionnelle ou Nation ne devaient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche » et depuis lors le maitre-mot fut ► Tuez tous les Indiens que vous rencontrerez…

Nous sommes les descendants des 4% qui ont survécu à l’holocauste. Dans les années 1960 et 1970, 25% des femmes autochtones ont été stérilisées* principalement contre leur gré ni leur consentement. Nous avons encore le courage d’avoir des bébésLa Nation Mohawk à la MINORITÉ BLANCHE

Et si en France, aujourd’hui, vous pensez que vous n’avez rien à voir avec le génocide des amérindiens, que c’est trop loin qu’il faut oublier ;

Rappelez-vous que ; Le président français Emmanuel Macron a estimé que « chaque fois qu’un citoyen est agressé en raison de son âge, de son apparence ou de sa confession, c’est toute la République qu’on agresse », après l’agression d’un enfant de huit ans de confession juive dans la banlieue de Paris ce lundi soir, 29 janvier 2018.

C’est pourquoi, nous devons rappeler que ;

« Tuer l’indigène/Aborigène/Autochtone c’est profaner l’Humanité toute entière » ;

« Tuer l’homme qui n’est pas blanc, c’est profaner notre humanité » et comme nous savons que « Qui ne dit mot consent ; Et bien ; On l’ouvre et on agit ICI et MAINTENANT et d’où nous sommes…

JBL1960

 

 

 

Publicités

11 réflexions sur « La Voie Lakota et l’Aventure Crazy Horse, en version PDF »

  1. “Si les gens vivent en suivant la loi naturelle, il n’y a pas besoin de loi humaine en toute situation. Dès qu’une loi humaine est créée, c’est la mort de la loi naturelle… La loi naturelle est la loi de la vie, la loi humaine est la loi de la mort.” Russell Means, Lakota

    J'aime

  2. Sarcelles, 29 janvier…. ce serait un simple croche patte d’un autre enfant… Par contre, monter la mayo comme avec « Arbeit mach frei » sauce Disney, ça la communauté est hors compet !

    Vive la seule Loi de la Nature, et harmoniser son QI (pas celui des tests oxydés, le vrai comme décrit par les bouddhistes notamment).

    J'aime

  3. Non, tu me fais découvrir ce site !

    J’ai connu la chose, en discutant avec des gens pratiquant des techniques ancestrales pour harmoniser le corps, et donc oublier ce que sont les affres de la maladies malheureusement pour les adorateurs de Satan !

    Je n’ai jamais été véritablement malade, seulement des petites bricoles, et en constatant que d’une part les 99.99 % des mandarins ne font rien pour améliorer la situation, mais tout pour l’ogre du big pharma ; j’ai pu tester les bienfaits par hasard (à prendre dans son sens éthymologique : prévu, organisé) lors de quelques jours de vacances, me débarasser d’un eczéma total du cuir chevelu qui me pourrissait la vie depuis 3 mois, en me baignant dans le cratère d’un volcan, exploité d’ailleurs par un hôpital spécialisé… après mon escapade, je suis sortie avec une peau de bébé !

    Par la suite, j’ai fait des recherches sur la médecine ancestrale se pratiquant en Inde et en Chine, oubliée en grande partie à cause de l’emprise de l’allopathie. Tu connais certainement la reflexologie qui est l’une des plus connues, car aussi pratiquée par des kiné et podo… mais, il y a encore plus efficace et véritablement bluffant : le chi nei tsang (le site de chineitsang.marin.free.fr est à voir), un autre très efficace aussi est la tricothérapy (la vraie avec tantoo : origine japon).

    Ce que l’on appelle le QI est une vaste fumisterie, et c’est pour tromper comme tout le reste de la grande farce.

    Pour l’Inde, la Chine ou le Japon on parle de Ki, Qi Qong ( en japonais,. 気, le « souffle-énergie-esprit-sentiment-sensation » – chinois traditionnel : 氣功)

    J'aime

  4. On dit que la guerre donne toujours raison aux vainqueurs. Mais il n’est pas trop tard pour faire mentir le dicton. Les Indiens d’Amérique ont certes perdu la guerre contre les colons, mais la sagesse de leur pensée perdure et il ne tient qu’à nous de la découvrir ou de la faire revivre, comme ici, avec ce texte puissant attribué à John Fire Lame Deer, un indien Lakota né au début du XXe siècle… Source ► https://positivr.fr/john-fire-lame-deer-indiens-civilisation-blancs/

    Homme médecin, John Fire Lame Deer (lame deer = cerf boiteux), est né vers 1900 et mort en 1976. Considéré comme le « gardien de la spiritualité et des traditions de son peuple », il a, au cours de sa vie, laissé un certain nombre d’écrits témoignant de la philosophie des Sioux. On lui doit notamment ce texte ironique et puissant détaillant ce que l’œuvre civilisatrice des blancs a apporté au mode de vie indien.

    Des mots qui, aujourd’hui encore, nos invitent à réfléchir sur nos propres habitudes. Regardez : « Avant que nos frères blancs viennent nous civiliser, on n’avait aucune prison. Par conséquent, il n’y avait aucun délinquant.

    Nous n’avions pas de clés ni de serrures, donc il n’y avait pas de voleurs.

    Quand quelqu’un était trop pauvre pour s’offrir un cheval, une couverture ou une tente, il pouvait recevoir cela comme cadeau.

    Nous n’étions tellement pas civilisés que nous n’accordions pas une telle importance à la propriété privée.

    Nous voulions posséder des choses pour donner aux autres, s’entraider.

    Nous n’avions pas d’argent, pour cette raison, la valeur d’un Homme ne pouvait être déterminée selon sa richesse.

    Nous n’avions aucune loi (écrite), aucun avocat (ou procureur), aucun politicien, Par conséquent nous n’étions pas capable de tricher ou d’escroquer autrui.

    Nous suivions vraiment une mauvaise voie avant que les hommes blancs viennent, et je ne saurais vraiment pas expliquer comment nous nous y prenions pour nous en sortir sans ces choses fondamentales (c’est ce que nos frères blancs nous ont dit) qui sont absolument nécessaires pour une société civilisée. »

    Mêler humour, sagesse et ironie au sein d’une même pensée, voici un tour de force réussi et, surtout, plein de bon sens. Chaque culture a de belles choses à nous offrir. Qu’on s’en inspire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s