La Voie Lakota et l’Aventure Crazy Horse, en version PDF

Le vrai pouvoir et la vraie sagesse viennent de l’intérieur. Quand l’homme comprend dans sa chair qu’il ne fait qu’Un avec toute la Création, quand il se rend compte qu’au centre de l’Univers réside une force encore plus grande que lui-même, alors il sait que ce centre est partout, qu’il est en chacun de nous.

Paroles d’un Natif de l’île de la Grande Tortue, anonyme et rappelé à notre connaissance par une lectrice assidue de mon blog comme sur Résistance71 ; ratuma que je remercie pour son soutien.

~~~~▼~~~~

« La voie Lakota » & « L’aventure Crazy Horse »
Traduction d’extraits de Résistance 71 de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota – Version PDF N° 45 de 42 pages ► La voie Lakota et L’aventure Crazy Horse et composé comme suit ;

I – La voie Lakota (2002) ► Page 4

II – L’Aventure de Crazy Horse (2004) ► Page 25

Lectures complémentaires en français traduction R71 en PDF ► Page 41

PDF & LIENS ad hoc et connexes de mon blog ► Page 42

Pour comprendre l’essence de la résistance à toute oppression, R71 a choisi de traduire de larges extraits de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota qui nous illumine la voie Lakota de la vie et de la mort pour mieux nous présenter ce grand héros de la résistance au colonialisme occidental que fut Tasunke Witko, Son Cheval est Fou. C’est à leur lecture que l’on se rend compte de l’universalité profonde de toute voie fondée sur la loi naturelle et de toute résistance à l’oppression, quelle qu’elle soit et d’où qu’elle vienne… Il est temps de nous rendre aussi compte que nous sommes tous inter-reliés parce que de fait… Nous sommes bien tous des colonisés !…

~~~~▲~~~~

Dès 1492 il fut simplement implicitement compris qu’aucune personne indigène traditionnelle ou Nation ne devaient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche » et depuis lors le maitre-mot fut ► Tuez tous les Indiens que vous rencontrerez…

Nous sommes les descendants des 4% qui ont survécu à l’holocauste. Dans les années 1960 et 1970, 25% des femmes autochtones ont été stérilisées* principalement contre leur gré ni leur consentement. Nous avons encore le courage d’avoir des bébésLa Nation Mohawk à la MINORITÉ BLANCHE

Et si en France, aujourd’hui, vous pensez que vous n’avez rien à voir avec le génocide des amérindiens, que c’est trop loin qu’il faut oublier ;

Rappelez-vous que ; Le président français Emmanuel Macron a estimé que « chaque fois qu’un citoyen est agressé en raison de son âge, de son apparence ou de sa confession, c’est toute la République qu’on agresse », après l’agression d’un enfant de huit ans de confession juive dans la banlieue de Paris ce lundi soir, 29 janvier 2018.

C’est pourquoi, nous devons rappeler que ;

« Tuer l’indigène/Aborigène/Autochtone c’est profaner l’Humanité toute entière » ;

« Tuer l’homme qui n’est pas blanc, c’est profaner notre humanité » et comme nous savons que « Qui ne dit mot consent ; Et bien ; On l’ouvre et on agit ICI et MAINTENANT et d’où nous sommes…

JBL1960