STOPPONS LES DÉLIRES TECHNOTRONIQUES, TRANSHUMANISTES & SANITAIRES DE MACRON ET SON MONDE…

SINON ? C’EST FIN DE PARTIE POUR L’HUMANITÉ !

Qui pour croire encore que pour notre santé Macron et son monde nous interdisent de respirer librement, de sortir, de nous embrasser, de nous rencontrer, de diner à plus de 6 personnes, incitant les familles nombreuses à perdre le petit dernier dans la forêt, et pire que tout = de nous soigner ?

Il devrait être clair pour tout le monde que l’Agenda Oligarchique de Dépopulation ou Agenda21 initié par Sarko l’Américain, (UMP/LR) qui a été chargé de déployer les compteurs communicants, la mobilité électrique VIA la 5G ;

Pour être poursuivi et élargi par Hollande grâce à Royal qui a accélérée le tempo du déploiement du Linky et donc de la Smart/City.

Doit être parachever par Macron-le-cyborg, et son monde, et nous avec, selon un PLAN structuré et pensé par ceux qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité et si possible avant 2022, d’où l’accélération du temps et des évènements pour mieux nous sidérer !

LES TONTONS FLINGUEURS !

CHARGÉS DE FLINGUER L’HÔPITAL PUBLIC POUR NOTRE BIEN !

Ce PLAN pour un Nouvel Ordre Mondial a été volontairement transformé en PLANdémie grâce ou à la faveur de l’épidémie du coronavirus démarrée officiellement à Wuhan en décembre 2019, et officieusement sous cette forme à Fort Detrick en août 2019 et notez bien les preuves documentaires de la fabrication du CoV19 depuis 2003 dans une Université de Caroline du Nord ICI, qui a permis l’assignation à résidence de 3.5 milliards d’humains, pour leur bien-être, leur santé !

En France, depuis le 17 mars 2020, pour sauver des vies, il était INTERDIT de sortir de chez soi et au plus fort de la « pandémie » de porter un masque ! Au moment du déconfinement, le 11 mai, le port du masque devint OBLIGATOIRE en milieu public fermé. À partir du 20 juillet, il est OBLIGATOIRE PARTOUT POURTOUSTES ! Depuis le 16 octobre, des couvres-feux ont été imposés dans de nombreuses villes de France, et il est, à nouveau, INTERDIT de sortir entre 21 heures et 6 heures du matin, pour endiguer la propagation d’une 2ème vague de tests PCR positifs !

Et comme nous le pressentions, nombreux, au regard de nos différentes analyses depuis le début de la mascarade, ce 22 octobre, l’annonce d’un reconfinement pour nous protéger, est à nouveau à nos portes !

En même temps, depuis ce 17 mars les malades chroniques, les cancéreux, ne sont plus soignés. Les personnes âgées en EHPAD sont interdites de soins et euthanasiées au RIVOTRIL. Et les plus de 70 ans ne sont pas pris en charge par les Hôpitaux sous tension, les SAMU refusant de se déplacer !

POUR TOUT PROBLÈME MÉDICAL l’ordre est de RESTER CHEZ SOI, de prendre du DOLIPRANE et surtout, mais surtout de la FERMER et si possible de CREVER en silence, donc !

L’objectif initial des zélites mondiales, 0.001%, a toujours été de maintenir la population mondiale à 500 millions d’individu maximum, comme cela a été gravé dans la pierre à Georgia Guidestones ; Aujourd’hui, l’objectif réel et assumé de cette expérience d’ingénierie sociale au coronavirus (ConVide19), par les élites auto-proclamée et leurs Bien-Zélés, les bureaucrates mondialistes et les scientifiques vendus à Big-Pharma est de l’utiliser comme une arme pour asservir les masses en vue d’une initiative mondiale et coordonnée de réduction de la population par les vaccins !

La fermeture des grilles totalitaires du N.O.M. est EnMarche, pour nous enfermer dans des Mégalopoles Connectées / Smart-cities une fois le “nettoyage” de 7 milliards d’humains programmé, terminé, les 500 millions max de ConVidiot(e)s restant seront parqués électroniquement, masqués, en attendant de se faire vacciner, après écouvillonnage profond, dans les fameuses Smart-City/Villes connectées, véritables Gattaca/Ghettos technotroniques, tandis que l’élite toujours auto-proclamée vivra, elle, dans ses “zones vertes” de luxe, de jouvence et de délires transhumanistes…

Voilà ce qui va arriver, si nous les laissons faire sans moufter, et si nous ne nous levons pas en nombre invincible pour stopper leurs délires technotroniques, transhumanistes et prétendument sanitaires.

C’est pourquoi, pour briser les chaines de la dissonance cognitive, ensemble et MAINTENANT, j’ai décidé de vous compiler, ci-dessous, tous les documents PDFs que je détiens. Ceux que j’ai réalisés depuis le début et tous ceux, complémentaires, que j’ai glanés depuis 5 ans.

N’hésitez pas, si vous en avez d’autres, à me les transmettre, je les intégrerais directement dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF ou les rajouterais dans la catégorie concernée ici-même ;

Ne consentons plus à rien, solidarisons-nous, plutôt que de nous combattre dans une guerre civile totalement intégrée dans leur PLAN afin de mieux nous réprimer dans le sang, car vous l’avez compris, nos vies valent moins que leurs profits !

N’oubliez jamais que nous sommes nombreux (99.999%) et qu’ils sont peu (0.001%) et que 10 à 15% d’entre nous est tout ce dont nous avons besoin ! Et gageons qu’ils le savent, sinon pourquoi dépenser autant à nous maintenir diviser pour mieux régner ?

POUR STOPPER LA DICTATURE TECHNOTRONIQUE ;

Catégorie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/category/stop-compteurs-communicants-5g-smart-city/

STOPPONS LES DÉLIRES TECHNOTRONIQUES – Septembre 2020 par Jo Busta Lally – Page 8 à 13 traduction partielle du Rapport de l’Institut de Recherche Médicale de la Marine Nationale des États-Unis – Collecte de littérature scientifique sur les effets de l’exposition aux micro-ondes (PDF en anglais de 106 pages) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/naval-medical-research-institute-1972-full-bibliography.pdf qui démontre que les dangers réels de la 5G et toutes ses conséquences sont connus depuis au moins 1972.

Téléphonie mobile et Santé – Conférence du Pr. Pierre Le Luz du 24 juin 2006 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/criirem_telephonie-mobile-et-sante.pdf

Juin 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/06/lindic-est-dans-la-place-il-sappelle-linky.pdf par JBL1960

Mai 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/refusons-le-traquage-par-linky-cie-par-jbl1960-mai-2020.pdf

3010/2019 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-maj-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-en-france-30-octobre-2019.pdf

PDF N° 111 de 65 pages de septembre 2019https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/09/dossier-complet-par-jbl1960-pour-stopper-net-la-dictature-technotronique-septembre-2019.pdf

INÉDIT ► Preuve que la surchauffe des douilles est un problème pour LANDIS & GYR constructeur/fournisseur des compteurs communicants Linky mais aussi GAZPAR, AQUARIUS, TÉLÉO cause d’explosions et d’incendies : RAPPORT CONFIDENTIEL par LANDIS & GYR Octobre 2013, que j’ai partiellement traduit directement sur chaque page du rapport ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/rapportlandisetgyr2013-surchauffe-des-douilles.pdf

PDF N° 100 de 55 pages https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee.pdf

PDF N° 92 de 17 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents-8-avril-2019.pdf

PDF N° 87 de 43 pages ► DOSSIER COMPLET (EXPLOSIF) sur les dangers avérés de TOUS les COMPTEURS COMMUNICANTS, la 5G/6G et Cie (pile au lithium-ion, batterie, borne de recharge pour vh électrique, etc.) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/stop-linky-gazpar-5g-cie-version-pdf-jbl1960-mars-2019.pdf

POUR DIRE NON AUX DÉLIRES TRANSHUMANISTES ;

LE DOSSIER ROCKEFELLER Gary Allen – THE ROCKEFELLER’S FILES – Le Dossier Rockefeller – PDF N° 177 de 30 pages – mai 2020

Supplément au dossier Rockefeller ; L’histoire du cartel pharmaceutique, source JulienRoux.comhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/historiquecartelpharmaceutique.pdf

Pr. Alexandra Henrion-Caude, généticienne française

Pour un consentement éclairé sur les vaccins, 235 substances/produits contenus dans les vaccins ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/substances-dans-les-vaccins-pour-un-libre-consentement-eclaire.pdf ;

+ Le certificat d’expertise des vaccins contenant de l’aluminium ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/certificat-d_expertise-de-l_aluminium-des-vaccins-en-fran_c3a7ais.pdf

CONSEILS PRATIQUES de Michel Dogna aux futurs piquouzés de force pour annihiler l’effet des vaccins sur 1 page PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/vaccins-methode_du_cataplasme.pdf

Hépatite B : les Coulisses d’un scandale vaccinal (18 octobre 2009) en France et dans le monde ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/hepatiteb.pdf ;

Hépatite B : le complot se généralise ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/vaccins-bgates.pdf

À VOIR ABSOLUMENT : Vidéo en VOSTFR du Dr. Carrie Madej qui explique, le mécanisme du vaccin, l’utilisation de la nanotechnologie, de procédure d’altération et de modification génétique et l’utilisation d’un enzyme de marquage appelé Luciferase, comme quoi il n’y a pas de (BIO)HAZARD ;

RAPPEL : « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant » https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/sars-cov_ucn.pdf À noter pour l’anecdote qui n’en est peut-être pas une… en page 2 de l’article scientifique  un gène du nouveau virus y est appelé Remilla luciferase !

ET EN MÊME TEMPS REFUSER LA DICTATURE SANITAIRE ;

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS Expérience d’Ingénierie Sociale Planétaire en cours au Coronavirus, CoV19 de JBL1960 – Mai 2020

PLANdémie PLANIFIÉE ► DOSSIER PDF N°  185 de 33 pages publié en juillet 2020https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/bill-la-piquouze-gates-et-son-empire-mondial-de-la-santc3a9-the-grayzone-juillet-2020.pdf

PLANdémie FABRIQUÉE ► Affaire CoV19 : Le SRAS-COV-2 Organisme Génétiquement Modifié avec séquences du génome VIH Étude révélatrice d’un ex-conférencier de l’OTAN – Un biologiste français détruit la thèse du virus naturel  ► L’affaire CoV19-OGM / The Cov19 Case – PDF N° 178 de 19 pages

NOUVEAU TRACT-PDF pour STOPPER le MUSELAGE & LA DICTATURE SANITAIRES EN MARCHE ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/tract-pdf-stop-au-muselage-sanitaire-et-aux-lois-martiales-medicales.pdf

NOUVELLE VERSION TRACT-PDF sur 1 page ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/tract-pdf-covid19-business-et-dictature-rouen-25-08-2020.pdf

PUB ET FORMULAIRE POUR INVESTIR DANS UN EHPAD version PDF N° 203 sur 1 page = Preuve que la vie des vieux vaut moins que leur profit !

Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin, par JBL1960 (PDF de 19 pages) – août 2020

TRACT-PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

À diffuser sans pitié pour STOPPER LA MASQUE-À-RADE

3 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/non-au-port-dune-muselic3a8re-par-tous-partout-par-jbl1960-aoc3bbt-2020.pdf

2 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-insoumission-facteur-devolution-20-juillet-20-par-jbl.pdf

1 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-les-preuves-que-les-masques-ne-protegent-pas-du-coronavirus-16-juillet-2020.pdf

RAPPEL : Statistiques officielles du gouvernement italien publiées le 24/03/20 et que tout le monde a voulu ignorer ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/italy_report-covid-2019_24_marzo_eng.pdf

Cessons d’avoir peur d’un virus qui a déjà tué 80% de nos libertés !

coronavirus a tué 80p100 de nos droits et libertésNe les laissons pas nous éteindre aussi éteignez les télés, les radios et allumons nos cerveaux qui sont la clé qui nous libérera !

Aujourd’hui, par démission de notre pensée critique nous en sommes là ;

Covid-19 : en marche vers un reconfinement partiel ? L’option n’est plus écartée au gouvernement pour les zones à risque maximal, si le couvre-feu ne produit pas ses effets d’ici trois à quatre semaines. Source Le Point (datagueule ?) du 22/10/20 + Covid-19 : ces métropoles et départements qui risquent le couvre-feu VIDÉO. Les dernières données sur la progression de l’épidémie ne sont pas bonnes. Plusieurs métropoles et des départements entiers ont dépassé le seuil d’alerte.

Tout est fait pour nous fermer nos goules, absolument tout, car lorsqu’on fait nos propres recherches, on trouve toutes les preuves de la manipulation. Jusqu’ici l’expérience de Milgram planétaire, pour ceux qui tiennent les manettes, se déroule sans accroc ► Entre électrochoc terroriste et reconfinement sadique, la France est un HP à ciel ouvert !

Quand assez est-il assez ?

Pour débrancher Macron et son Monde, pour un autre futur ;

ICI & MAINTENANT !

JBL1960

 

Nouvelle attaque de ConVidiot en plein délire cognitif (PDFs + VIDÉOS & ANALYSE)

IN VIVO : un ConVidiot, vigile d’un SuperMarché de province attaque une petite vieille parce qu’elle porte sa muselière sous le nez !

Cliquez sur l’image pour Inverser notre réalité un chouïa luciférienne !

ALERTE ! Les Convidiot(e)s ont muté en C.O.N.VidORDURES !

La petite vieille, c’est moi vous l’aurez compris, donc, on m’intime l’ordre de mettre la muselière bien haut sur mon nez, alors que je suis spasmophile, entre autres pathologies, sauf que ça ne se voit pas, et si je refuse et bien je dois sortir du magasin ! Schnell, Schlag und Still !

Le(la) client(e) s’est mué en dangereux criminel potentiel pour tout Kapo SSS des Supermarchés de France et de Navarre !

Inutile de discuter avec un ConVidiot en pleine charge manifestement atteint du syndrome du Larbin et en pleine crise de dissonance cognitive. J’ai donc feint la faiblesse, remontant mon masque sur le nez, et dès qu’il a claqué des talons pour continuer sa ronde de rafle, je l’ai rebaissé aussi sec ! Faut dire qu’avec l’Art de la guerre de Sun Tzu et le Tao-Te-King de Lao Tseu en tête je savais que ce n’était pas le bon moment pour agir efficacement et donc pratiquais le non-agir sans hésiter !

Sortant très peu en milieu rurbain je me suis promise, lorsque je ne pourrais faire autrement, tant qu’on sera obligé, sous peine d’amende, de porter la muselière pour faire nos courses, de la porter haut sur le nez le temps de passer devant les kapos des centres commerciaux et de pousser discrètement des cris d’animaux de la ferme ; poules, chèvres, moutons, vaches, ânes, tous ceux que je sais faire en tous cas, et je vous invite à faire de même puisque nos médecins traitants refusent de nous faire des dérogations au port du masque par peur d’être radiés, même pour une visière et même si on a des problèmes respiratoires avérés !

Ci-dessous, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur l’inefficacité prouvée du port du masque, et toute sa dangerosité au port prolongé, et dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS, ainsi que son format PDF qui couvre la période de février/mars/avril/mai 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

NOUVEAU TRACT-PDF pour STOPPER le MUSELAGE & LA DICTATURE SANITAIRES EN MARCHE ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/tract-pdf-stop-au-muselage-sanitaire-et-aux-lois-martiales-medicales.pdf ;

Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin, par JBL1960 (PDF de 19 pages) ;

3 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/non-au-port-dune-muselic3a8re-par-tous-partout-par-jbl1960-aoc3bbt-2020.pdf

2 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-insoumission-facteur-devolution-20-juillet-20-par-jbl.pdf

1 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-les-preuves-que-les-masques-ne-protegent-pas-du-coronavirus-16-juillet-2020.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

FAUSSE BANNIÈRE – Vidéo de 27:47 de […] ► 3poings2crochets

Rien de tel qu’un évènement bien sanglant, bien spectaculaire pour rallier à soi son peuple sur le chemin de la guerre…

POUR EMPÊCHER LES (CONV)IDIOTS DE PRENDRE LE POUVOIR, STOPPER NET LA MASQUE-À-RADE & LA DICTATURE SANITAIRE EN MARCHE

Et pour comprendre que la dissonance cognitive est un des plus gros handicap COLLECTIF auquel nous avons à faire face, je vous propose ce tout dernier PDF N° 209 de 15 pages :

RÉSISTANCE POLITIQUE : L’esprit critique est source de progrès – La guerre psychologique pour la connaissance – La dissonance cognitive est-elle une étape nécessaire de la libération intellectuelle ?

Cliquer pour accéder à dissonance-cognitive-de-r71-en-juillet-2011-version-pdf-octobre-2020.pdf

Publié par Résistance71 en juillet 2011 ils ont trouvé judicieux de me demander d’en faire une version PDF tant nous voyons bien que la prétendue PLANdémie au Coronavirus n’est qu’un énième prétexte pour mettre la planète entière sous leur contrôle au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Oseille  !

Car il est plus qu’évident, maintenant, que dans tous les cas, on se fout de notre goule, et que le but de tous ses évènements sous FAUSSE BANNIÈRE est de nous rallier sur le chemin de la guerre !

Et elle n’a plus besoin d’être thermonucléaire et ainsi de risquer d’anéantir toutes vies sur Terre, obligeant les zélites à se confiner dans des bunkers !

Non, c’est nous les peuples de la Terre qui sommes confinés/assignés à résidence par la peur de mourir… du coronavirus !…

Xochi : Psychose Pulmonaire sur Mode de Coronavirus au Parfum Chimérique de Chauve-Souris avec un Zeste de VIH… et une Pincée d’Ebola ? (08)C’est la Nouvelle Stratégie du Choc (vidéo) qui comme prévu nous conduira à accepter docilement, pour ne pas mourir du coronavirus

Le masque obligatoire ► la vaccination obligatoire► le passeport santé / COVIPASS ► le puçage (technotronique, RFID…)

Et c’est fin de partie pour l’Humanité !

Alors que, comme le dit Lao Tseu, en première ligne de l’incarnation L à la page 65 du Tao-Te-King : L’homme sort de la vie pour entrer dans la mort

Aussi, pour inverser cette réalité totalement luciférienne dans cet ICI et ce MAINTENANT, au lieu d’attendre, comme prétendument inévitable qu’une 2nde vague nous emporte TOUSTES. Ces quelques lectures très complémentaires d’ici et d’ailleurs !

RELAYÉ LE 17/10/20 et pour DÉBRANCHER MACRON, le cyborg, et SON MONDE ► https://cerveauxnondisponibles.net/2020/10/15/nous-refusons-de-vivre-comme-ca-appel-a-de-couvrir-le-feu/

SORTIR DE L’HYPNOSE  » CORONAVIRUS «  + http://www.profession-gendarme.com/lorganisme-deagel-prevoit-la-depopulation-mondiale-massive-de-50-a-80-dici-2025/ car j’argumente ce PLAN depuis l’ouverture de mon blog le 11/12/2015 et j’ai utilisé cette même image dans mes billets et dans  presque tous les PDFs que j’ai constitués !

 Agnès Buzyn a pris de la Chloroquine (tout le monde en fait, sauf les gueux et les gueuses, pour qui c’est juste INTERDIT pour leur bien !) VIA Olivier Demeulenaere Source ► Le Blog de Brigitte Pascall, Mediapart, le 18 octobre 2020 que Médiapart a déjà supprimé !

Pour TOUSTES les personnes comme moi qui ne peuvent s’engager physiquement dans les luttes pacifiques et que je soutiens via ce blog

METTONS LES DANS LE NOIR = ÉTEIGNONS LA LUMIÈRE DU N.O.M. – ÉTEIGNEZ LES POSTES DE TÉLÉVISIONS/RADIO du GOUVERNEMENT-QUI-NOUS-MENT !

RALLUMONS NOS CERVEAUX !
C’est le moment !

Andreï Tarkovski – Le Temps Scellé (PDF, 79 pages)

PDF Hommage à David Graeber (94 pages)

EFFONDRER LE COLONIALISME par Apostasie Collective et/ou Renonciation au baptême, en récusation de la Doctrine chrétienne de la Découverte – par Jo Busta Lally (Nouvelle version de 63 pages)

STOPPONS LES DÉLIRES TECHNOTRONIQUES – Septembre 2020 par Jo Busta Lally – Version PDF N° 204 de 48 pages

DOUBLE MONDE de Lukas Stella, mai 2020 dans une nouvelle version PDF de 57 pages

Fragments Philosophique de 3 Présocratiques du Ve siècle Av. J.C. ► Parménide, Empédocle d’Agrigente et Héraclite, les fragments – version PDF de 27 pages

N’hésitez pas à farfouiller dans ma bibliothèque de PDFs, vous le savez maintenant, tout est en lecture, téléchargement, impression, partage, diffusion, LIBRES et GRATUITS.

J’espère que vous y trouverez un petit bonheur à lire et pourquoi pas à partager et/ou à diffuser, là est ma satisfaction de voir combien mes petits PDFs sont très très téléchargés malgré la censure de l’Internet qui fait rage…

Jo la fourmi ;

JBL1960 le petit grain de sable consciente autant de son impuissance que de sa force à finalement enrayer la machine à nous broyer

 

Tao Te King, le livre de la Voie et de la Vertu, Lao Tseu, traduction de Stanislas Julien, 1842 (Nouvelle version PDF de JBL, 2020)

Nouvelle invitation au voyage…

YY COSMIQUE

Tao Te King : Le livre de la Voie et de la Vertu de Lao-Tseu par Stanislas Julien, 1842 – Nouvelle version PDF N° 210 DE 101 pages

(format livre, 1 incarnation par page, à lire et à s’imprimer au fur et à mesure…)

Cliquer pour accéder à tao-te-king-de-lao-tseu-traduction-de-stanislas-julien-1842.pdf

À RETROUVER DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF

Nous avons trouvé judicieux, avec Résistance71 et après les fragments philosophiques de 3 présocratiques : Parménide, Empédocle et Héraclite, de vous proposer au format PDF ce texte millénaire, traduit dans des dizaines de langues et certainement un des joyaux de la pensée humaine : le « Tao Te King » de Lao Tseu dans la traduction du grand sinologue français Stanislas Julien dans sa version de 1842, pour les Éditions des Mille et Une Nuits, et reprise en maintes occasions.

Dans sa version originale et intégrale, il nous a été facile, à la lecture, de remplacer le mot Saint, par sage… chacun étant libre de voyager sur la Voie du Tao et à son propre rythme.

Résistance71 : Le « Tao Te King », le livre de la Voie et de la Vertu est le type même d’ouvrage qui, une fois lu, demeure présent dans l’inconscient et dont la portée universelle travaille le lecteur au plus profond de lui-même. Nous parlons souvent de lâcher prise de la fausse réalité qui nous est imposée, le « Tao Te King » est un formidable outil pour pouvoir le faire.

Épinglé sur Quotes

JBL1960

CoV19 : RT-PCR ou comment enfumer toute l’Humanité (Dr. Pascal Sacré, suite)

À relier avec mon billet d’hier ► NOUS SOMMES LES 99.999% (PDFs, VIDÉOS & ANALYSES) en appui de l’article du Dr. Pascal Sacré : Après le Nazisme… Le Covidisme + mon tout dernier TRACT-PDF pour stopper le muselage et la dictature sanitaires En Marche ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/tract-pdf-stop-au-muselage-sanitaire-et-aux-lois-martiales-medicales.pdf

À voir absolument cette vidéo de 3MN30 qui remonte jusqu’en 2015 et démontre que chaque année les hôpitaux sont en tension à cause de la grippe saisonnière qui occasionne entre 8 et 16 000 décès, avec un pic à 30 000 décès selon les données INSEE qui démontrent de plus, qu’il n’y a pas eu de surmortalité en 2020 ni d’Hôpitaux débordés à cause du CORONAVIRUS ! De plus, on a la confirmation que la coordination et le transfert de malades entre public/privé à toujours existé, comme entre Hopitaux. Sauf cette année donc, où l’appel du privé pour prendre en charge des malades du COVID19 est resté lettres mortes…

Grâce au Dr. Nicole Delépine VIA Profession Gendarme & TheSparKaTus : Petit récapitulatif médiatique du manque de lits et de la saturation du système hospitalier depuis 2015. Cette vidéo donne une vision plus précise sur le mensonge mediatico-politique visant à faire croire que covid19 est responsable de l’engorgement des hôpitaux. Après avoir regardé ce florilège, personne ne pourra soutenir la propagande en disant « je ne savais pas« . Les médias ont la mémoire courte, et l’on peut se demander après quasiment 10 mois d’annonces d’une deuxième vague transformée en vague de tests PCR dont personne à ce jour ne peut assurer la fiabilité.

Consultez, par vous-mêmes, les DONNÉES STATISTIQUES INSEE publiées au 2 octobre 2020 ► https://www.insee.fr/fr/statistiques/4487876?sommaire=4487854

ÉTEIGNEZ LA TÉLÉ & RALLUMEZ LES CERVEAUX !

Le 14/10/20 au soir, pour maintenir le trouillomètre à Zéro, un sondage LCI affirme que 73% des sondé-e-s français approuvent les mesures de couvre-feu annoncées par Macron !

Vous avez toujours le choix entre les cyborgs et les cyborgs si vous ne l’ouvrez pas ICI – MAINTENANT & TOUT DE SUITE !

Mais je vous rappelle juste que dès le moment où l’on nait, on avance vers notre propre mort. Par contre vous avez encore le choix de vivre et donc de mourir debout, libre ou de vivre à genoux en rampant et masqué et surtout seul(e) puisque selon ce gouvernement-qui-vous-ment, quand on aime ses proches on ne s’approche pas trop…

TOUTES LES PREUVES DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS et POUR NE PAS MOURIR C.O.N.Vidiot(e)s ma BIBLIOTHÈQUE PDF

▼▼▼▼

COVID-19 : RT-PCR ou comment enfumer toute l’humanité

Dr. Pascal Sacré – 14 octobre 2020 pour Mondialisation.ca ► https://www.mondialisation.ca/covid-19-rt-pcr-ou-comment-enfumer-toute-lhumanite/5650143

VIA Résistance71, dans : Voix de la raison : CoV19 et tests RT-PCR, comprendre le comment de l’enfumage général permettant de maintenir un état de terreur accepté du plus grand nombre et de dire NON ! à la dictature sanitaire… (Dr Pascal Sacré)

Que je complète et enrichie en préambule et en conclusion

Introduction : utilisation d’une technique pour verrouiller la société

Toute la propagande actuelle sur la pandémie COVID-19 repose sur un postulat considéré comme évident, vrai et qui n’est plus remis en question :

Test RT-PCR positif veut dire être malade du COVID. Ce postulat est trompeur.

Très peu de gens, y compris chez les médecins, comprennent comment un test PCR fonctionne.

RT-PCR signifie Real Time-Polymerase Chain Reaction.

En français, cela veut dire : Réaction de Polymérisation en Chaîne en Temps Réel.

En médecine, nous utilisons cet outil principalement pour faire le diagnostic d’une infection virale. 

En partant d’une situation clinique avec présence ou non de symptômes particuliers chez un patient, nous envisageons différents diagnostics en nous basant sur des tests.

Dans le cas de certaines infections, notamment virales, nous utilisons la technique RT-PCR pour confirmer une hypothèse diagnostique suggérée par un tableau clinique. 

Nous ne faisons pas d’office une RT-PCR à tout patient qui chauffe, qui tousse ou qui présente un syndrome inflammatoire ! 

C’est une technique de laboratoire, de biologie moléculaire d’amplification génique car elle recherche des traces géniques (ADN ou ARN) en les amplifiant.

En plus de la médecine, les autres champs d’applications sont la génétique, la recherche, l’industrie et l’expertise judiciaire.

La technique est réalisée dans un laboratoire spécialisé, elle ne peut pas être faite dans n’importe quel laboratoire, même hospitalier. Cela entraîne un certain coût, et un délai parfois de plusieurs jours entre le prélèvement et le résultat.

Aujourd’hui, depuis l’émergence de la nouvelle maladie appelée COVID-19 (COrona VIrus Disease-2019), la technique de diagnostic RT-PCR est utilisée pour définir des cas positifs, confirmés au SRAS-CoV-2 (coronavirus responsable du nouveau syndrome de détresse respiratoire aigu appelé COVID-19).

Ces cas positifs sont assimilés à des cas COVID-19, à des malades dont certains sont hospitalisés, voire admis en réanimation.

Postulat officiel de nos dirigeants : cas RT-PCR positifs = malades COVID-19. [1]

C’est le postulat de départ, la prémisse de toute la propagande officielle qui justifie toutes les mesures gouvernementales contraignantes : isolement, confinement, quarantaine, port du masque obligatoire, codes couleurs par pays et interdictions de voyager, tracking [traçage], distances sociales dans les entreprises, les magasins et même, voire surtout, dans les écoles [2].

Cette utilisation abusive de la technique RT-PCR est employée comme une stratégie implacable et intentionnelle par certains gouvernements, appuyés par des conseils scientifiques de sécurité et par les médias dominants, pour justifier des mesures excessives comme la violation d’un grand nombre de droits constitutionnels, la destruction de l’économie avec la mise en faillite de pans entiers des secteurs actifs de la société, la dégradation des conditions de vie pour un grand nombre de citoyens ordinaires, sous prétexte d’une pandémie qui se base sur un nombre de tests RT-PCR positifs, et non sur un nombre de malades réels.

Aspects techniques : pour mieux comprendre et ne pas se laisser manipuler

La technique PCR a été mise au point par le chimiste Kary B. Mullis, en 1986. Kary Mullis a reçu le prix Nobel de chimie en 1993.

Bien que cela soit contesté [3], Kary Mullis lui-même aurait critiqué l’intérêt de la PCR comme outil de diagnostic pour une infection, notamment virale.

Il a affirmé que si la PCR était un bon outil pour la recherche, c’était un très mauvais outil en médecine, en clinique [4].

Mullis faisait référence au virus du SIDA (rétrovirus VIH ou HIV)[5], avant la pandémie COVID-19, mais cette opinion sur la limite de la technique dans les infections virales [6], par son créateur, ne peut être balayée d’un revers de main ; elle doit être prise en compte !

La PCR a été perfectionnée en 1992.

L’analyse pouvant être réalisée en temps réel, en continu, elle devient la RT (Real-Time) – PCR, encore plus performante.

Elle peut se faire à partir de n’importe quelle molécule, dont celles du vivant, les acides nucléiques qui composent les gènes : 

  • ADN (acide désoxyribonucléique) 
  • ARN (Acide ribonucléique)

Les virus ne sont pas considérés comme des êtres « vivants », ce sont des paquets d’informations (ADN ou ARN) formant un génome.

C’est par une technique d’amplification (multiplication) que la molécule recherchée est mise en évidence et ce point est très important.

La RT-PCR est une technique d’amplification [7].

S’il y a de l’ADN ou de l’ARN de l’élément recherché dans un prélèvement, il n’est pas identifiable comme cela. 

Il faut amplifier (multiplier) cet ADN ou cet ARN un certain nombre de fois, parfois un très grand nombre de fois, avant de le mettre en évidence. On peut, à partir d’une trace infime, obtenir jusqu’à des milliards de copies d’un échantillon spécifique mais cela ne veut pas dire qu’il y a toute cette quantité dans l’organisme testé.

Dans le cas du COVID-19, l’élément recherché par la RT-PCR est le SRAS-CoV-2, un virus ARN [8].

Il y a des virus ADN comme les virus de l’Herpès et de la Varicelle.

Les virus ARN les plus connus, en plus des coronavirus, sont les virus de la Grippe, de la Rougeole, de l’EBOLA, du ZIKA.

Dans le cas du SRAS-CoV-2, virus ARN, il faut une étape supplémentaire spécifique, une transcription de l’ARN en ADN au moyen d’une enzyme, la transcriptase inverse ou Reverse Transcriptase.

Cette étape précède la phase d’amplification.

Ce n’est pas TOUT le virus qui est identifié, mais des séquences de son génome viral. 

Cela ne veut pas dire que cette séquence génique, fragment du virus, n’est pas spécifique du virus recherché, mais c’est une nuance importante quand même :

La RT-PCR ne met pas en évidence de virus, mais seulement des parties, des séquences géniques spécifiques du virus.

En début d’année, le génome du SRAS-CoV-2 a pu être séquencé. 

Il comporte environ 30 000 paires de bases. L’acide nucléique (ADN-ARN), le composant des gènes, est une suite de bases. Par comparaison, le génome humain comporte plus de 3 milliards de paires de bases.

Des équipes suivent en continu l’évolution du génome viral du SRAS-CoV-2 au fur et à mesure de son évolution [9-10-11], au travers des mutations qu’il subit. Aujourd’hui, il existe de nombreux variants [12]. 

En prenant quelques gènes spécifiques du génome du SRAS-CoV-2, il est possible d’amorcer la RT-PCR sur un prélèvement dans les voies respiratoires.

Pour la maladie COVID-19, dont le point d’entrée est nasopharyngé (nez) et oropharyngé (bouche), le prélèvement doit être effectué dans les voies respiratoires supérieures le plus profondément possible afin d’éviter une contamination par la salive notamment. 

Tous les gens testés disent que c’est très douloureux [13].

Le Gold Standard (site de prédilection de prélèvement) est l’abord nasopharyngé (par le nez), la voie d’abord la plus douloureuse.

En cas de contre-indication à l’abord nasal, ou de préférence de l’individu testé, selon les organes officiels, l’abord oropharyngé (par la bouche) est acceptable également. Le test peut déclencher un réflexe de nausée/vomissement chez l’individu testé.

Normalement, pour que le résultat d’un test RT-PCR soit considéré comme fiable, il faut faire l’amplification au départ de 3 gènes différents (amorces) du virus étudié.

« Les amorces sont des séquences d’ADN simple brin spécifiques du virus. Ce sont elles qui garantissent la spécificité de la réaction d’amplification. » [14]

« Le premier test développé à La Charité à Berlin par le Dr Victor Corman et ses associés en janvier 2020 permet de mettre en évidence les séquences d’ARN présentes dans 3 gènes du virus appelés E, RdRp et N. Pour savoir si les séquences de ces gènes sont présentes dans les échantillons d’ARN prélevés, il est nécessaire d’amplifier les séquences de ces 3 gènes afin d’obtenir un signal suffisant à leur détection et à leur quantification. »[15].

La notion essentielle du Cycle Time ou Cycle Threshold ou seuil de positivité Ct [16]

Un test RT-PCR est négatif (pas de traces de l’élément recherché) ou positif (présence de traces de l’élément recherché).

Toutefois, même si l’élément recherché est présent en quantité infime, négligeable, le principe même de la RT-PCR est de pouvoir finalement le mettre en évidence en poursuivant les cycles d’amplification autant que nécessaire. 

La RT-PCR peut pousser jusqu’à 60 cycles d’amplification, voire plus !

Voici comment cela se passe :

Cycle 1 : cible x 2 (2 copies)

Cycle 2 : cible x 4 (4 copies)

Cycle 3 : cible x 8 (8 copies)

Cycle 4 : cible x 16 (16 copies)

Cycle 5 ; cible x 32 (32 copies)

Etc de manière exponentielle jusque 40 à 60 cycles !

Quand on dit que le Ct (Cycle Time ou Cycle Threshold ou seuil de positivité du RT-PCR) est égal à 40, cela veut dire que le laboratoire a utilisé 40 cycles d’amplification, soit obtenu 240 copies.

C’est cela qui sous-tend la sensibilité du test RT-PCR. 

S’il est vrai qu’en médecine, on aime que la spécificité et la sensibilité des tests soient élevées afin d’éviter faux positifs et faux négatifs, dans le cas de la maladie COVID-19, cette hypersensibilité du test RT-PCR causée par le nombre de cycles d’amplifications utilisé se retourne contre nous.

Cette trop grande sensibilité du test RT-PCR est délétère et nous induit en erreur !

Elle nous détache de la réalité médicale qui doit rester basée sur l’état clinique réel de la personne : la personne est-elle malade, a-t-elle des symptômes ?

C’est cela le plus important !

Comme je l’ai précisé en début d’article, en médecine, nous partons toujours de la personne : nous l’examinons, nous collectons ses symptômes (plaintes-anamnèse) et ses signes cliniques objectifs (examen) et sur base d’une réflexion clinique dans laquelle interviennent les connaissances scientifiques et l’expérience, nous posons des hypothèses diagnostiques.

Ce n’est qu’ensuite que nous prescrivons les tests les plus appropriés, en fonction de cette réflexion clinique.

Nous comparons en permanence les résultats des tests à l’état clinique (symptômes et signes) du patient qui prime sur tout le reste quant à nos décisions et nos traitements.

Aujourd’hui, nos gouvernements appuyés par leurs conseils scientifiques de sécurité nous font faire le contraire et mettent le test en premier, suivi d’une réflexion clinique forcément influencée par ce test préalable dont nous venons de voir les faiblesses, notamment son hypersensibilité.

Aucun de mes collègues médecins cliniciens ne peut me contredire. 

En-dehors de cas très particulier comme le dépistage génétique pour certaines catégories de populations (tranches d’âge, sexe) et certains cancers ou maladies génétiques familiales, nous travaillons toujours dans ce sens : de la personne (symptômes, signes) vers les tests appropriés, jamais dans l’autre sens.

C’est la conclusion de l’article de la Revue Médicale Suisse (RMS) paru en 2007, écrit par les docteurs Katia Jaton et Gilbert Greub microbiologistes de l’Université de Lausanne :

PCR en microbiologie : de l’amplification de l’ADN à l’interprétation du résultat :

Pour interpréter le résultat d’une PCR, il est essentiel que les cliniciens et les microbiologistes partagent leurs expériences, afin que les niveaux analytiques et cliniques d’interprétation puissent être combinés.  

Il serait indéfendable de faire un électrocardiogramme à tout le monde pour dépister toutes les personnes qui pourraient faire un infarctus un jour. 

Par contre, dans certains contextes cliniques ou sur la base de symptômes précis évocateurs, là, oui, un électrocardiogramme peut devenir bénéfique.

Revenons à la RT-PCR et au Ct (Cycle Time ou Cycle Threshold).

Dans le cas d’une maladie infectieuse surtout virale, la notion de contagiosité est un autre élément important.

Étant donné que dans certains cercles scientifiques, on considère qu’une personne asymptomatique peut transmettre le virus, il est selon eux important de dépister la présence de virus, même si la personne est asymptomatique, donc d’élargir l’indication de la RT-PCR à tout le monde.

Les tests RT-PCR sont-ils de bons tests de contagiosité ? [17]

Cette question nous ramène à la notion de charge virale et donc de Ct.

La relation entre contagiosité et charge virale est contestée par certaines personnes [18] et aucune preuve formelle, à ce jour, ne permet de trancher.

Toutefois, le bon sens donne un crédit évident à la notion que plus la personne a de virus en lui, surtout dans la partie supérieure de ses voies aériennes (oropharynx et nasopharynx), avec des symptômes tels que toux, éternuements, plus cette personne présente un risque de contagiosité élevé, proportionnel à sa charge virale et à l’importance de ses symptômes.

Cela s’appelle du bon sens et même si la médecine moderne a bénéficié largement de l’apport des sciences au travers des statistiques et de l’Evidence-Based Medicine (EBM-médecine factuelle basée sur les preuves), elle reste avant tout basée sur le bon sens, l’expérience et l’empirisme. 

La médecine est l’art de guérir.

Aucun test ne mesure la quantité de virus dans le prélèvement !

La RT-PCR est qualitative : positif (présence du virus) ou négatif (absence du virus).

Cette notion de quantité, donc de charge virale, peut être estimée indirectement par le nombre de cycles d’amplifications (Ct) utilisés pour mettre en évidence le virus recherché.

Plus le Ct utilisé pour mettre en évidence le fragment de virus est bas, plus la charge virale est considérée comme élevée (haute).

Plus le Ct utilisé pour mettre en évidence le fragment de virus est haut, plus la charge virale est considérée comme faible (basse).

Ainsi, le Centre National de Référence français (CNR), en phase aigüe de la pandémie, a estimé que le pic de l’excrétion virale se produisait au début des symptômes, avec une quantité de virus correspondant à environ 108 (100 millions) copies d’ARN viral du SRAS-CoV-2 en moyenne (donnée cohorte French COVID-19) avec une durée d’excrétion dans les voies aériennes supérieures variable (de 5 jours à plus de 5 semaines) [19].

Ce nombre de 108 (100 millions) de copies/μl correspond à un Ct très bas.

Un Ct de 32 correspond à 10-15 copies/μl.

Un Ct de 35 correspond à environ 1 copie/μl.

Au-dessus de Ct 35, il devient impossible d’isoler une séquence complète du virus et de la mettre en culture !

En France et dans la plupart des pays, on continue d’utiliser, même aujourd’hui, des Ct supérieurs à 35, voire 40 !

La Société Française de Microbiologie (SFM) a émis un avis le 25 septembre 2020 dans lequel elle ne recommande pas de rendre les résultats en quantitatif, et elle recommande de rendre positif jusqu’à un Ct de 37 pour un seul gène [20] !

Avec 1 copie/μl de prélèvement (Ct 35), sans toux, sans symptômes, on peut comprendre pourquoi tous ces médecins et scientifiques disent qu’un test RT-PCR positif ne veut plus rien dire, rien du tout en termes de médecine et de clinique !

Les tests RT-PCR positifs, sans mention du Ct ou de sa relation avec la présence ou non de symptômes, sont utilisés tels quels par nos gouvernements comme l’argument exclusif pour appliquer et justifier leur politique de sévérité, d’austérité, d’isolement et d’agression de nos libertés, avec impossibilités de voyager, de se réunir, de revivre normalement !

Il n’y a aucune justification médicale à ces décisions, à ces choix gouvernementaux !

Dans un article publié sur le site du New York Times (NYT) du samedi 29 août, des experts américains de l’Université de Harvard s’étonnent que les tests RT-PCR tels qu’ils sont pratiqués puissent servir de tests de contagiosité, encore plus comme preuves de progression pandémique, dans le cas de l’infection par le SRAS-CoV-2 [21].

Selon eux, le seuil (Ct) considéré aboutit à des diagnostics positifs chez des personnes qui ne représentent aucun risque de transmettre le virus !

La réponse binaire « oui/non » ne suffit pas, selon cet épidémiologiste de l’école de santé publique de l’Université de Harvard.

« C’est la quantité de virus qui devrait dicter la démarche à suivre pour chaque patient testé. »

La quantité de virus (charge virale) ; mais aussi et surtout l’état clinique, symptomatique ou non de la personne !

Cela remet en question l’utilisation du résultat binaire de ce test RT-PCR pour déterminer si une personne est contagieuse et doit suivre des mesures strictes d’isolement.

Ces remises en question sont posées par de nombreux médecins de par le monde, pas seulement aux États-Unis mais aussi en France, en Belgique (Belgium Health Experts Demand Investigation Of WHO For Faking Coronavirus Pandemic) , en Allemagne, en Espagne…

Selon eux : « Nous allons mettre des dizaines de milliers de personnes en confinement, en isolement, pour rien. » [22]. Et infliger des souffrances, des angoisses, des drames économiques et psychologiques par milliers !

La plupart des tests RT-PCR fixent le Ct à 40, selon le NYT. Certains à 37.

« Des tests avec des seuils (Ct) aussi élevés peuvent ne pas détecter uniquement du virus vivant mais aussi des fragments géniques, restes d’une infection ancienne qui ne représentent aucun danger particulier », précisent les experts interrogés. 

Une virologiste à l’Université de Californie admet qu’un test RT-PCR avec un Ct supérieur à 35 est trop sensible. « Un seuil plus raisonnable serait entre 30 et 35 », ajoute-t-elle.

Presque aucun laboratoire ne précise le Ct (nombre de cycles d’amplification effectués) ou le nombre de copies d’ARN viral par μl de prélèvement.

Voici un exemple de résultat de laboratoire (agréé par Sciensano, centre belge national de référence) chez un patient RT-PCR négatif :

Pas de mention du Ct.

Dans le NYT, les experts ont compilé avec des officiels des états du Massachussetts, de New-York et du Nevada, trois jeux de données qui les mentionnent. 

Conclusion ?

« Jusqu’à 90% des personnes testées positives ne portaient pas de virus. »

Le Centre Wadworth, laboratoire de l’État de New-York, a analysé les résultats de ses tests de juillet à la demande du NYT : 794 tests positifs avec un Ct de 40.

« Avec un seuil Ct de 35, environ la moitié de ces tests PCR ne seraient plus considérés comme positifs », indique le NYT.

« Et environ 70% ne le seraient plus avec un Ct de 30 ! »

Dans le Massachussetts, entre 85 et 90% des personnes testées positives en juillet avec un Ct de 40 auraient été considérées comme négatives avec un Ct de 30, ajoute le NYT. Pourtant, toutes ces personnes ont dû s’isoler, avec toutes les conséquences psychologiques et économiques dramatiques, alors qu’ils n’étaient pas malades et probablement plus du tout contagieux.

En France, Le Centre National de Référence (CNR), la Société Française de Microbiologie (SFM) continuent de pousser les Ct à 37 et ne recommandent aux laboratoires de ne plus utiliser qu’un seul gène du virus comme amorce.

Je rappelle qu’à partir de Ct 32, il devient très difficile de cultiver le virus ou d’en extraire une séquence complète, ce qui témoigne du caractère tout à fait artificiel de cette positivité du test, avec des Ct aussi élevés, au-delà de 30.

Des résultats similaires ont été rapportés par des chercheurs de l’Agence de santé publique anglaise dans un article paru le 13 août dans Eurosurveillance : « La probabilité de cultiver du virus chute à 8 % dans des échantillons pour lesquels le Ct est supérieur à 35. » [23] 

De plus, actuellement, le Centre National de Référence en France n’évalue que la sensibilité des kits réactifs mis sur le marché, non la spécificité : des doutes sérieux persistent sur la possibilité de réactivité croisée avec d’autres virus que le SRAS-CoV-2, comme les autres coronavirus bénins du rhume. [20]

C’est potentiellement la même situation dans d’autres pays, dont la Belgique.

De même, les mutations du virus pourraient avoir invalidé certaines amorces (gènes) utilisées pour repérer le SRAS-CoV-2 : les fabricants ne donnent aucune garantie là-dessus et si les journalistes du fast-checking de l’AFP vous disent le contraire, testez leur bonne foi en demandant ces garanties, ces preuves. 

S’ils n’ont rien à cacher et si ce que je dis est faux, cette garantie vous sera fournie et prouvera leur bonne foi.

  1. Nous devons exiger que les résultats RT-PCR soient rendus en mentionnant le Ct utilisé car au-delà de Ct 30, le test RT-PCR positif ne veut rien dire.
  2. Nous devons écouter les scientifiques et médecins, spécialistes, virologues qui préconisent d’utiliser des Ct adaptés, plus bas, à 30. Une alternative est d’obtenir le nombre de copies d’ARN viral/μl ou /ml de prélèvement. [23]
  3. Nous devons revenir au patient, à la personne, à son état clinique (présence ou non de symptômes) et partir de là pour juger de la pertinence de faire un test et de la meilleure façon d’interpréter son résultat.

Tant qu’on ne raisonne pas mieux le dépistage PCR, avec un seuil Ct connu et adapté, une personne asymptomatique ne devrait en aucune façon se faire tester. 

Même une personne symptomatique ne devrait pas automatiquement se faire tester, pour autant qu’elle puisse se mettre d’elle-même en isolement 7 jours. 

Arrêtons cette débauche de tests RT-PCR aux Ct trop élevés, et revenons à une médecine clinique, de qualité.

Une fois que nous avons compris comment le test RT-PCR fonctionne, il devient impossible de laisser se poursuive la stratégie de dépistage systématique gouvernementale actuelle, pourtant appuyée, de manière inexplicable, par les virologues des conseils de sécurité.

Mon espoir est, qu’enfin correctement informés, de plus en plus de gens exigent l’arrêt de cette stratégie, car c’est nous tous, éclairés, guidés par la bienveillance réelle et le bon sens, qui devons décider de nos destins collectifs et individuels. 

Personne d’autre ne doit le faire à notre place, surtout lorsque nous constatons que ceux qui décident ne sont plus ni raisonnables, ni rationnels.

Synthèse des points importants :

  • Le test RT-PCR est une technique diagnostique de laboratoire peu adaptée à la médecine clinique.
  • C’est une technique diagnostique binaire, qualitative, qui confirme (test positif) ou non (test négatif) la présence d’un élément dans le milieu analysé. Dans le cas du SRAS-CoV-2, l’élément est un fragment du génome viral, pas le virus lui-même.
  • En médecine, même en situation épidémique ou pandémique, il est dangereux de placer les tests, examens, techniques au-dessus de l’évaluation clinique (symptômes, signes). C’est le contraire qui garantit une médecine de qualité.
  • La limite (faiblesse) principale du test RT-PCR, dans la situation pandémique actuelle, est son extrême sensibilité (faux positif) si on ne choisit pas un seuil de positivité (Ct) adapté. Aujourd’hui, des experts préconisent d’utiliser un seuil Ct maximal à 30.
  • Ce seuil Ct doit être renseigné avec le résultat RT-PCR positif afin que le médecin sache comment interpréter ce résultat positif, surtout chez une personne asymptomatique, afin d’éviter des isolements, quarantaines, traumatismes psychologiques inutiles.
  • Outre la mention du Ct utilisé, les laboratoires doivent continuer de garantir la spécificité de leurs kits de détection au SRAS-CoV-2, en tenant compte de ses mutations les plus récentes, et doivent continuer d’utiliser trois gènes du génome viral étudié comme amorces ou, sinon, le mentionner.

Conclusion générale

L’obstination des gouvernants à utiliser la stratégie désastreuse actuelle, dépistage systématique par RT-PCR, est-elle due à l’ignorance ? 

À la stupidité ? 

À une espèce de piège cognitif emprisonnant leur égo ?

Il faudrait en tout cas pouvoir les interpeler et si dans les lecteurs de cet article se trouvent des journalistes encore honnêtes, ou des politiciens naïfs, ou des personnes qui ont la possibilité de questionner nos gouvernants, alors, faites-le, en usant de ces arguments clairs et scientifiques.

C’est d’autant plus incompréhensible que nos gouvernants se sont entourés des personnes parmi les spécialistes les plus chevronnés de ces questions.

Si j’ai pu réunir moi-même ces informations, partagées, je le rappelle, par des personnes compétentes et au-dessus de tout soupçon complotiste telles qu’Hélène Banoun, Pierre Sonigo, Jean-François Toussaint, Christophe De Brouwer, dont l’intelligence, l’honnêteté intellectuelle, la légitimité ne peuvent être mises en doute, alors, les conseillers scientifiques belges, français, québécois, etc, savent tout cela également.

Alors ?

Que se passe-t-il ?

Pourquoi continuer dans cette direction faussée, s’obstiner dans l’erreur ?

Ce n’est quand même pas rien de réimposer des confinements, des couvre-feux, des quarantaines, des bulles sociales réduites, de secouer à nouveau nos économies chancelantes, de plonger des familles entières dans la précarité, de semer autant de peur et d’anxiété génératrices d’un véritable état de stress post-traumatique à l’échelle mondiale, de diminuer l’accès aux soins pour les autres pathologies qui pourtant réduisent l’espérance de vie bien plus que le COVID-19 ! [24]

Y a-t-il une intention de nuire ?

Une intention d’utiliser l’alibi d’une pandémie pour faire évoluer l’humanité vers une issue qu’elle n’aurait jamais accepté autrement ? En tout cas, pas comme cela !

Cette hypothèse, que les censeurs modernes s’empresseront d’étiqueter « complotiste », serait-elle l’explication la plus valable à tout cela ?

En effet, si on trace une droite à partir des événements présents, dans le cas où ils sont maintenus, on pourrait se retrouver à nouveau confinés avec des centaines, des milliers d’êtres humains obligés de rester inactifs, ce qui, pour les métiers de la restauration, du spectacle, de la vente, pour les forains, itinérants, démarcheurs, risque d’être catastrophique avec faillites, chômages, dépressions, suicides par centaines de milliers. [25-26-27-28] 

L’impact sur l’éducation, sur nos enfants, sur l’enseignement, sur la médecine avec des soins, des opérations, des prises en charge prévues de longue date devant être annulées, postposées, sera profond et destructeur.

« Nous risquons une crise alimentaire imminente si des mesures ne sont pas prises rapidement. » [29].

Il serait temps que tout le monde sorte de cette transe négative, cette hystérie collective, car la famine, la pauvreté, le chômage massif vont tuer, faucher bien plus de gens que le SRAS-CoV-2 !

Tout cela a-t-il un sens, face à une maladie qui décroît, qui est surdiagnostiquée et mal interprétée par ce mésusage de tests PCR calibrés de manière trop sensible ?

Le port continu du masque semble devenu, pour beaucoup, une nouvelle normalité.

Même si c’est constamment minimisé par certains professionnels de la santé et les journalistes vérificateurs de faits, d’autres médecins alertent sur les conséquences néfastes, médicales et psychologiques, de cette obsession hygiénique qui, maintenue en permanence, est en réalité une anormalité ! 

Quel frein aux relations sociales, qui sont le véritable socle d’une humanité en bonne santé physique et psychologique !

Certains osent trouver tout cela normal, ou un moindre prix à payer face à la pandémie de tests PCR positifs.

L’isolement, la distanciation, le masquage du visage, l’appauvrissement de la communication émotionnelle, la peur de se toucher, de s’embrasser même au sein de familles, de communautés, entre proches…

Des gestes spontanés de la vie quotidienne entravés et remplacés par des gestes mécaniques et contrôlés…

Des enfants terrorisés, maintenus dans la peur et la culpabilité permanentes…

Tout cela va impacter profondément, durablement et négativement les organismes humains, dans leur physique, leur mental, leurs émotions et leur représentation du monde et de la société.

Ce n’est pas normal !

Nous ne pouvons pas laisser nos gouvernants, quelle qu’en soit la raison, organiser plus longtemps notre suicide collectif.

Dr Pascal Sacré

Professionnels dont les références et commentaires sont à la base de cet article dans son aspect scientifique (notamment et principalement sur la RT-PCR) dans l’article original source ► https://www.mondialisation.ca/covid-19-rt-pcr-ou-comment-enfumer-toute-lhumanite/5650143

À une époque de supercherie universelle dire la vérité est un acte  révolutionnaire - George Orwell | George orwell, Citation auteur, Citation

Tous ceux qui énoncent les vérités, en vérité, sont immédiatement exécutés et par richochet ceux qui osent les relayer !

JBL1960

NOUS SOMMES LES 99.999% (PDFs, VIDÉOS & ANALYSES)

LEVONS-NOUS EN NOMBRE INVINCIBLE

Tout seul on va vite, ensemble à va plus loin." Proverbe africain. |  Proverbe africain, Citation, Citations célèbres

Ils sont peu (0.001%) – Nous sommes nombreux (99.999%) et 10 à 15% est tout ce dont nous avons besoin ► D’une idée minoritaire au plébiscite, la SOLUTION à 10% de Matthew Philip, 2011 (PDF)

COVID 2020 2021 2022

LEVONS-NOUS en nombre invincible POUR DIRE NON ►  STOPPER LE MUSELAGE ET LA DICTATURE SANITAIRE EN MARCHE !

Nouveau TRACT-PDF sur 1 page à diffuser sans pité ► TRACT PDF STOP au MUSELAGE SANITAIRE et aux LOIS MARTIALES MÉDICALES

Cliquer pour accéder à tract-pdf-stop-au-muselage-sanitaire-et-aux-lois-martiales-medicales.pdf

À RETROUVER DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS & DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF

Sinon ?

La DICTATURE SANITAIRE du COVIDISME nous ramènera au nazisme…

Parodie du film « La Chute » avec l’excellent acteur Bruno Ganz – Vidéo de 4MN proposée par Chez Néo dans : CoV19 : Vaccination En Marche… Forcée ? (vidéo parodique + PDF & Infos ad hoc et connexes) du 29/07/20

Après le nazisme… le covidisme.

Dr. Pascal Sacré du 11 octobre 2020 pour Mondialisation.ca

Également sur Résistance71 & Les Moutons Enragés de ce jeudi 15 octobre 2020

Complété et enrichi par JBL1960, le Dr. Pascal Sacré étant cité et sourcé dans mon nouveau TRACT-PDF pour STOPPER LA MASCARADE !

En avril 1945, quiconque entrait à Berlin était frappé par l’étendue des destructions.

En plus de celles effectuées par les bombardiers, les mortiers et les tanks alliés, d’autres résultaient directement de la politique de la « terre brûlée » préconisée par le Führer.

Dans les derniers jours de la guerre, le psychopathe avait décrété que les vainqueurs ne mettraient pas la main sur le moindre objet de valeur, que l’Allemagne devait être transformée en un désert de ruines et que pas une seule maison ne resterait debout pour abriter l’ennemi.

Naturellement la plupart des Allemands n’étaient pas prêts à faire ce plongeon final dans le néant, en-dehors d’une certaine minorité.

Les habitants dans les rues dévastées étaient des rescapés de la guerre certes, mais aussi et surtout du suicide fanatique d’une nation entière.

Le 8 mai 1945, au fur et à mesure que se précisait la reconstitution historique de l’holocauste et que l’on découvrait ces millions d’hommes, de femmes et d’enfants envoyés dans les chambres à gaz, et des centaines de milliers d’autres tués d’une balle dans la nuque et enterrés dans des tranchées, comment trouver une explication à cette horreur glaçant l’esprit humain normal ?

Comment des êtres raisonnables, fondamentalement sensibles, avaient-ils pu accepter de mettre à exécution les obsessions diaboliques d’un malade mental et d’une poignée de détraqués à son service ?

Pourquoi des millions de gens s’étaient-ils laissés emmener avec si peu de résistance vers les camps de concentration et les chambres à gaz ?

Par quelles connaissances de la psychologie et de la manipulation des masses Adolf Hitler et ses sbires avaient-il réussi à acquérir un pouvoir aussi absolu ?

Explorer les ouvrages sur le totalitarisme, le militarisme, la guerre froide, le sectarisme religieux, le racisme, la paranoïa, la psychologie des foules, la modification du comportement et le contrôle des cerveaux ne relève pas, pour ma part, d’une curiosité morbide, mais aide à répondre à cette question torturante.

Comment le peuple allemand, ces dizaines de millions de gens « normaux », ce peuple qui n’était en rien différent d’un autre peuple, en rien différent de nous aujourd’hui, en rien différent de ceux et celles qui habitent autour de nous, avaient pu basculer aussi facilement et rapidement dans l’horreur de masse ?

Placés dans des circonstances identiques, combien d’entre nous seraient capables des mêmes atrocités [1] ?

À l’heure de l’hystérie covidienne, le « covidisme », de tous ses mensonges tolérés, de toutes ses exagérations officielles, prétextes à toujours plus de règles et d’intrusions des gouvernements dans la liberté citoyenne, avec manipulation de la pensée, trucages des chiffres, agitation mentale et peurs injustifiées entretenues par les médias, nous sommes en droit de frémir, non pas devant cette infection virale, mais devant tout ce qu’elle entraîne comme totalitarisme disproportionné

De toute façon, le totalitarisme est toujours disproportionné.

Cette fois, l’utilisation non pas d’un terrorisme préfabriqué, mais d’une infection virale somme toute bien moins mortelle que nombre de maladies qui nous accompagnent depuis des décennies sans que cela n’émeuve nos gouvernements, montre combien l’esprit de la plupart des hommes et femmes « normaux » a été chloroformé, à nouveau.

Le processus de basculement est déjà bien avancé.

Car ce totalitarisme pavé de bonnes intentions (sauver des vies pour en réalité en tuer bien davantage) devient de plus en plus évident.

Dans ses rapports de correspondant de guerre à l’époque de la montée du nazisme, en 1933 en Allemagne, le journaliste William L. Shirer [2] dit quelque chose qui devrait tous nous faire réfléchir, aujourd’hui : « La vitesse et la profondeur des mutations de la société allemande… » furent proprement impressionnante.

Il a pu assister à la façon dont tout un peuple avait cédé à une forme d’hypnose collective, avec prise en otage de ses capacités de réflexion, de ses facultés de discernement.

Lorsque le Führer se montrait au balcon, la foule rassemblée entrait en transe.

Lorsque les présentateurs et conseillers de sécurité parlent de courbes de nouveaux « cas », les populations entrent en transe.

La censure était omniprésente.

N’est-ce pas ce qu’il se passe, aujourd’hui, à propos des centaines, milliers de médecins, professionnels de la santé qui osent contester la propagande gouvernementale à propos du COVID-19 [3] ?

Des professeurs d’université qui veulent réveiller l’esprit critique sont menacés de renvoi [4], des médecins, menacés de sanctions.

Cette censure permettait au régime nazi de garder le contrôle des esprits. Si on déviait de la ligne permise, plus ou moins visible, on était expulsé, voire pire.

La censure sur les réseaux sociaux ou les sites de vidéo en ligne, toujours en faveur des propagandes gouvernementales, sévit plus que jamais en 2020.

Voici un témoignage directement de la bouche de William L. Shirer, en Allemagne, à l’époque d’Hitler : « X est venu me voir, écrit-il le 21/09/40. Après que nous eûmes débranché mon téléphone et que nous nous fûmes assurés que personne ne nous écoutait par la fente de la porte, il m’a raconté une histoire « fantastique ». Il dit que la Gestapo a commencé à faire disparaître systématiquement les gens qui souffrent d’aliénation mentale dans le Reich. »

À propos de la persécution des Juifs, Shirer s’étonnait d’entendre minimiser la détermination des nazis, minimisation venant surtout de gens aisés et instruits qui refusaient de voir l’évidence, qui croyaient que l’antisémitisme finirait par passer.

Aujourd’hui, dans la crise d’hystérie covidienne, c’est à nouveau le cas, beaucoup de gens pourtant instruits, aisés, fondamentalement sensibles, raisonnables attendent que tout cela passe, et minimisent la contestation.

La promesse d’un vaccin à la fois efficace et aux effets secondaires maîtrisés est irréaliste [5], en particulier en matière de coronavirus, et pourtant, de nombreuses personnes éduquées, raisonnables en d’autres circonstances sont prêtes à se laisser manipuler.

À basculer.

N’avons-nous pas assisté, en quelques mois, à une phase de traumatismes répétés d’une bonne partie de la population humaine ?

La peur, l’angoisse, l’anxiété sont maintenus, entretenus, sans que les données médicales réelles ne viennent les justifier, comme cela est souligné par plusieurs médecins, spécialistes, de l’intérieur, pourtant rejetés, ignorés, censurés.

Aujourd’hui, ce qui nous entraîne dans le totalitarisme dont le nazisme et le communisme étaient jusqu’ici les expressions les plus meurtrières, n’est pas un homme en particulier, ni même un groupe précis, mais une clique de gens regroupée autour d’une idéologie mortifère basée sur la corruption et le mensonge, sur le travestissement de la réalité.

Le mensonge est partout et il censure la vérité par tous les moyens dont il dispose, médias, groupes scientifiques achetés ou aveuglés, vérificateurs de faits qui parasitent tout et ne font jamais que discréditer tout ce qui contredit la propagande officielle.

Mais ce qui rend tout cela possible, à nouveau, en 2020 comme dans les années 30 en Allemagne, c’est la sidération de centaines de millions de gens normaux, d’êtres fondamentalement sensibles qui ont sincèrement juré « plus jamais ça » et qui, pourtant, sont prêts à reproduire l’impensable, l’érection d’un nouveau totalitarisme, mondial cette fois.

Comment pensez-vous que les personnes lucides qui refuseront ce qui sera présenté comme un vaccin contre le SRAS-2 seront traitées ?

Seront-elles marquées, rassemblées dans des camps, isolées, stigmatisées, culpabilisées ?

Devront-elles porter un signe distinctif ?

La société totalitaire et ses serviteurs zélés, complices, les empêcheront-ils d’accéder à tout ce qui définit la liberté, la dignité : se rassembler, voyager, s’exprimer, s’embrasser, aimer, être aimé, rire sans masques pour le cacher ?

Le traitement des personnes qui refusent de porter des masques inutiles et néfastes pour la santé à longueur de journée est-il un avant-goût de l’ostracisme aveugle à venir ?

Nous sommes sur cette pente, de plus en plus raide, vers une nouvelle horreur.

Tous les signes le montrent.

Censure, « raisonnement » binaire : oui-non, pour-contre, monopole gouvernementale sur l’histoire qui est racontée aux gens, énorme passivité des gens, paralysie de la capacité à raisonner, débattre par la peur, l’intimidation, la simplification excessive, réductrice et stigmatisation de l’ « autre », celui qui n’est pas d’accord, auquel le système de contrôle refuse même le droit à s’exprimer librement.

Nous n’avons jamais autant baigné dans le mensonge maquillé en vérité.

Il n’est pas trop tard car la transe n’a pas touché tout le monde, au contraire, beaucoup de personnes se sentent de plus en plus dégoûtées par cette orgie de mauvaise foi et de faux-semblants.

Ce n’est pas étonnant que l’espoir nous vienne d’Allemagne, plus précisément de Berlin.

Le 29 août 2020, manifestation pour la liberté et pour la paix, Berlin [6].

Une ville qui a connu les deux totalitarismes les plus meurtriers de l’histoire, nazisme puis communisme, ne laissera pas passer le troisième, le covidisme.

Espérons-le.

Soyons tous, chacun à notre tour, des foyers de résistance.

Soyons tous des August Landmesser, l’homme qui, en 1936 à Hambourg, refusa de faire le salut nazi dans une foule en délire [7].

« Le Héros est celui qui relève le gant

Quand toutes les chances sont contre lui. »

Eschyle

Dr Pascal Sacré

Proverbe en image : Le monde ne sera pas détruit par ceux...

Dans : Du coup de sang du Dr Pascal Trotta (VIDÉO) à l’Appel International de professionnels de santé aux gouvernements et aux citoyens du monde, du 13 septembre 2020.

Détournement du poème de Martin Niemöller écrit en 1942, par mézigue le 18 août 2020

« Lorsque les Brigades de Contrôle Sanitaire sont venues chercher les COVID+,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas POSITIF.

Lorsqu’ils ont enfermé les ANTIVAXX,
je n’ai rien dit,
j’attendais qu’on trouve un VAXX.

Lorsqu’ils sont venus chercher les ANTIMASK,
je n’ai rien dit,
je portais le mien en attendant le vaccin.

Lorsqu’ils sont venus chercher les Théoriciens du Complot,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas complotiste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

Au format TRACT-PDF également ►  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

moutons masques on attend notre vaccin

Dernier dossier au format PDF (19 pages) récapitulatif : Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin du 31/08/2020 incluant la vidéo du Dr. Carrie Madej, Interne des hôpitaux à Forest Park dans l’État de Géorgie (USA). Doctorat de médecine à la faculté de médecine de l’université de médecine et de biosciences de Kansas City, Membre de l’American Osteopatic Association (AOA) et de l’American College of Physicians (ACP), qui tire la sonnette d’alarme au sujet du vaccin CoV19 à venir, qui fera « passer » l’humain comme nous l’avons toujours connu, à un HUMAIN2.0, ce que nous appelons les cyborgs Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin

Si nous les laissons faire, demain les Préfets de France et de Navarre organiseront… des rafles des COVID+, des ANTIMASK, des ANTIVAX, des terroristes et des criminels ordinaires, des « voleurs de poule » puis des simples opposants à la politique de Macron le cyborg et son monde et du gouvernement-qui-nous-ment, c’est à dire : vous et/ou moi…

Aussi, n’attendons pas qu’il n’y ait plus personne pour protester !

JBL1960

 

 

 

 

La solution ultime du Dr. Bill « Lapiquouze » Gates !

Comme hier, la SOLUTION FINALE au problème… Indien (USA/CANADA & AMÉRIQUE LATINE) ?

Bill, Melinda Gates unfazed by criticism of wealthy givingSource de l’image

Selon Bill Gates, la création et la distribution d’un vaccin du Covid-19 à tous les habitants de la Terre est « la solution ultime » à l’épidémie. […] Sur CNN en avril, l’épouse de Bill Gates et co-directrice de sa fondation, Melinda Gates, a déploré être « tenue éveillée la nuit » par son inquiétude pour les populations vulnérables en Afrique et leur manque de préparation face à ce virus. En juin, elle a déclaré à Time Magazine qu’aux États-Unis, les Noirs devraient être les premiers à se faire vacciner. covid-19-vaccination

Page 6 du DOSSIER PDF N°  185 de 33 pages publié en juillet 2020 dans Bill « La Piquouze » Gates et son Empire Mondial de la Santé Bill « La Piquouze » Gates & son Empire Mondial de la Santé – Paru sur The Grayzone sous le titre Why the Bill Gates global health empire promises more empire and less public health par Jeremy Loffredo (journaliste indépendant basé à Washington D.C.) & Michele Greenstein (journaliste indépendante, ex-RT America) – Traduction Corinne Autey-Roussel pour Entelekheia 

Trust Bill La Piquouze

Dans une interview à la chaîne NBC, le milliardaire Bill Gates a évoqué le 11 octobre comment l’humanité pourrait surmonter complètement les conséquences de l’épidémie de Covid-19 ; Le seul moyen de revenir complétement à la normale est d’obtenir un vaccin qui sera super efficace et abordable pour le plus grand nombre, a déclaré M. Gates ► https://fr.sputniknews.com/international/202010121044561998-bill-gates-estime-que-seule-cette-solution-permettra-a-lhumanite-den-finir-avec-le-coronavirus/

Le vaccin de Gates propage la polio à travers l’Afrique

Par F. William Engdahl le 6 octobre 2020 pour Mondialisation.ca ► https://www.mondialisation.ca/le-vaccin-de-gates-propage-la-polio-a-travers-lafrique/5649902 

VIA R71, dans : Supercherie et dictature sanitaires… Liens entre la polio, le vaccin, Rockefeller, le DDT et Bill Gates (F.William Engdahl)

Complété & Enrichi par JBL1960

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, est devenu le tsar mondial des vaccins, sa fondation dépense des milliards pour la diffusion de nouveaux vaccins dans le monde. Alors que l’on a accordé beaucoup d’attention au rôle de Gates derrière l’OMS corrompue dans la promotion de vaccins radicaux non testés contre le coronavirus, le bilan de la Fondation Gates qui a fait circuler un vaccin oral contre la polio à travers l’Afrique donne une preuve plus sérieuse que tout ce que Gates dit et fait n’a rien à voir avec de la véritable charité humaine. Les Nations Unies viennent d’admettre que de nouveaux cas de paralysie infantile ou de polio ont été causés en Afrique par le vaccin oral contre la polio développé avec le soutien de la Fondation Bill et Melinda Gates. Ce vaccin reflète ce qui s’est passé aux États-Unis dans les années 1950. Cela vaut la peine d’y regarder de plus près. [NdJBL : Voir page 13 du PDF ► Bill La Piquouze Gates & son Empire Mondial de la Santé]
 

Les vaccins qui causent la polio

L’industrie des vaccins aime à citer le développement des vaccins dans les années 1950 comme étant le seul responsable de l’éradication de ce qui était une grave maladie paralytique qui a atteint un pic aux États-Unis après la Seconde Guerre Mondiale, ainsi qu’en Angleterre, en Allemagne et dans d’autres pays européens. Aujourd’hui, bien qu’aucun nouveau cas de « poliomyélite sauvage » n’ait été détecté dans toute l’Afrique depuis 2016, la Fondation Bill & Melinda Gates et leurs alliés de l’OMS ont proclamé que la campagne de vaccination africaine de 4 milliards de dollars menée par Gates sur dix ans, à l’aide d’un vaccin oral contre la polio, avait enfin permis d’éliminer cette redoutable maladie. C’était à la fin du mois d’août.

Une semaine plus tard, le 2 septembre, l’OMS a été contrainte de faire marche arrière et d’admettre que les nouvelles flambées de polio au Soudan étaient liées à une série de nouveaux cas de polio au Tchad et au Cameroun. Selon l’OMS, de nouveaux cas de polio ont été enregistrés dans plus d’une douzaine de pays africains, dont l’Angola, le Congo, le Nigeria et la Zambie. Mais ce qui est choquant, c’est que toutes ces flambées seraient causées par le vaccin oral contre la polio soutenu par Gates. [NdJBL : Page 15 du PDF ► Bill La Piquouze Gates & son Empire Mondial de la Santé]

Dans un commentaire révélateur, un virologiste du CDC impliqué avec l’OMS et la Fondation Gates dans la campagne de vaccination de masse contre la polio en Afrique, qui fait partie de ce qu’on appelle l’Initiative Mondiale pour l’Éradication de la Polio, admet que le vaccin crée beaucoup plus de cas de paralysie due à la polio que la maladie faussement appelée « polio sauvage ». « Nous avons maintenant créé plus de nouvelles émergences du virus que nous n’en avons arrêté », a admis le virologiste Mark Pallansch des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies des États-Unis. L’Initiative Mondiale pour l’Éradication de la Polio (GPEI) est un effort combiné de l’OMS, de l’UNICEF, des CDC américains, de la Fondation Bill & Melinda Gates et du Rotary International.

Bill Gates aurait été à l’origine de la campagne visant à développer le vaccin oral liquide contre la polio et à l’administrer massivement aux populations d’Afrique et d’Asie malgré la quasi-absence de cas de « polio sauvage ». Selon l’un des partenaires de l’initiative Gates contre la polio du Rotary International, « Gates a personnellement dirigé le développement d’un nouveau vaccin contre la polio qui est maintenant en phase finale de test. Lorsque l’idée a été avancée, à peu près à l’époque du dernier cas de polio en Inde, beaucoup pensaient que le vaccin ne jouerait aucun rôle important dans l’éradication, mais Gates a insisté ». Lorsque quelqu’un lui a demandé pourquoi la polio, qui avait pratiquement disparu dans le monde entier, Gates a répondu : « La polio est une maladie terrible ». [NdJBL : Page 18 du PDF ► Bill La Piquouze Gates & son Empire Mondial de la Santé]

Cette réponse semble curieuse, car il existe des maladies mortelles bien plus répandues, comme le paludisme ou la diarrhée chronique due à une eau insalubre, ainsi qu’un mauvais assainissement en Afrique qui entraîne la mort par déshydratation, une mauvaise absorption des nutriments ou des complications infectieuses. Je dirais que ces deux phénomènes sont également « terribles ». En 2016, la diarrhée chronique a été classée par l’OMS comme la deuxième cause de décès chez les enfants de moins de cinq ans dans le monde. En Afrique, elle a causé près de 653 000 décès, mais Gates et ses amis semblent s’intéresser à d’autres choses.

L’insistance de Gates pour pousser à la vaccination massive d’un nouveau vaccin oral contre la polio, que sa fondation a soutenu à un moment où la polio est pratiquement inexistante, même dans les pays pauvres d’Asie et d’Afrique, devrait sonner l’alarme. Si son objectif est d’aider davantage d’enfants africains à mener une vie saine, de simples projets de traitement de l’eau permettraient de sauver bien plus de vies. Ou bien y a-t-il quelque chose dans le vaccin contre la polio dont on ne nous parle pas ? Y a-t-il de l’aluminium comme adjuvant dont on sait qu’il est un paralysant du système nerveux central ? Ou d’autres toxines ? [NdJBL : Pour un consentement éclairé sur les vaccins, 235 substances/produits contenus dans les vaccins ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/substances-dans-les-vaccins-pour-un-libre-consentement-eclaire.pdf + Le certificat d’expertise des vaccins contenant de l’aluminium ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/certificat-d_expertise-de-l_aluminium-des-vaccins-en-fran_c3a7ais.pdf]

La Fondation Gates a dépensé près de 4 milliards de dollars pour développer et administrer le vaccin oral contre la polio dans les pays les plus pauvres du monde à partir de 2018. Et ce malgré le fait que l’OMS ait déclaré que les cas de polio au Pakistan et en Afghanistan sont passés d’environ 350 000 par an à 33 en 2018. Il n’y a pas eu un seul cas en Amérique ou en Europe Occidentale depuis le lancement du projet Gates de lutte contre la polio il y a des années. [NdJBL : Page 15 du PDF ► Bill La Piquouze Gates & son Empire Mondial de la Santé]

De quoi est-il question ?

Il s’agit ici de jeux linguistiques très suspects de la part de l’OMS, de Gates et de ses collaborateurs. Ils tentent de couvrir leurs actes en prétendant que la plupart des cas de polio sont en fait ce qu’ils ont décidé d’appeler une Paralysie Flasque Aiguë (PFA). Il s’agit d’une maladie débilitante dont le tableau clinique est pratiquement identique à celui de la polio. Mais cela fait baisser le nombre de cas de « polio ». Selon le CDC américain, il y a eu plus de 31 500 cas documentés de paralysie flasque aiguë dans seulement 18 pays en 2017. Cela s’ajoute à ce qu’ils appellent la paralysie due à la poliomyélite associée au vaccin (VAPP). Pourtant, du point de vue des symptômes cliniques, la polio dérivée d’un vaccin, la polio sauvage et la paralysie flasque aiguë sont identiques, tout comme la myélite flasque aiguë (MFA), un sous-type de PFA. Avec cette prolifération de noms à consonance médicale grave pour décrire ce qui produit les mêmes symptômes médicaux, nous avons un énorme terrain de manipulation.

Un article rédigé par Neetu Vashishi et Jacob Puliyel et publié dans l’Indian Journal of Medical Ethics en 2012 parle de l’effort de vaccination de masse contre la polio par voie orale mené par Gates, le CDC et l’OMS : « … alors que l’Inde est exempte de polio depuis un an, on a constaté une augmentation considérable des cas de paralysie flasque aiguë non liés à la polio (NPAFP). En 2011, il y a eu 47 500 nouveaux cas supplémentaires de paralysie flasque aiguë non poliomyélitique (PFANP). Cliniquement impossible à distinguer de la paralysie due à la polio, mais deux fois plus mortelle, l’incidence de la PFANP était directement proportionnelle aux doses de polio reçues par voie orale. Bien que ces données aient été recueillies dans le cadre du système de surveillance de la polio, elles n’ont pas fait l’objet d’une enquête… » [NdJBL : Page 19 du PDF ► Bill La Piquouze Gates & son Empire Mondial de la Santé]

Les années 50

La définition des cas de poliomyélite ou de paralysie infantile, comme on l’appelait pendant l’épidémie aux États-Unis après la Seconde Guerre Mondiale, remonte aux années 1950 et aux scandales mortels qui ont éclaté depuis lors à propos du premier prétendu vaccin contre la polio mis au point par Jonas Salk. Considéré aujourd’hui comme un héros de la médecine, la vérité de Salk était tout sauf héroïque.

La recrudescence des cas de ce que l’on appelait alors la poliomyélite ou la paralysie infantile aux États-Unis a commencé à exploser littéralement vers 1946. Il est important de noter qu’une toxine cumulative très dangereuse, un insecticide désormais interdit connu sous le nom de DDT, était présentée par le gouvernement américain comme un moyen « sûr » de contrôler les moustiques et les mouches qui seraient les « porteurs » du virus de la polio. Ce qui a depuis été pratiquement effacé des archives du gouvernement est la correspondance précise entre le nombre de cas d’enfants présentant des symptômes de poliomyélite aiguë et le degré de pulvérisation de DDT, ainsi que le déclin tout aussi précis des cas de poliomyélite humaine de la fin des années 1940 aux années 1950, après une forte diminution de l’utilisation du DDT. En 1953, un médecin du Connecticut, Morton S. Biskind, a affirmé en public que « l’explication la plus évidente de l’épidémie de polio : les maladies du système nerveux central… comme la polio sont en fait les manifestations physiologiques et symptomatiques de l’inondation actuelle de la population mondiale par des poisons pour le système nerveux central, parrainée par le gouvernement et l’industrie ».

Le vaccin anti-polio de Salk a été déployé pour la première fois en 1955, soit deux ans après le déclin spectaculaire des cas de polio enregistrés. Ce fait a été commodément oublié lorsque l’on a annoncé que le nouveau vaccin éradiquait à lui seul la redoutable polio.

Des preuves sérieuses ont été présentées par des médecins et d’autres personnes au Congrès américain, selon lesquelles il existait un lien évident entre les épidémies estivales de polio et les pesticides à base de métaux lourds utilisés l’été, comme le DDT. Ces preuves ont été ignorées. La promotion du DDT en tant qu’insecticide inoffensif était si répandue que les enfants suivaient les camions pulvérisant les rues et les piscines étaient aspergées de DDT, le croyant inoffensif. Des campagnes publicitaires très émotionnelles proclamaient que la polio mortelle était mystérieusement transmise par les insectes et que le DDT protégerait. Les agriculteurs ont été invités à pulvériser leurs vaches laitières à plusieurs reprises avec du DDT pour éloigner les dangereux insectes. Le DDT a ainsi contaminé la réserve de lait. L’utilisation du DDT a explosé à la fin des années 1940 dans l’ensemble des États-Unis. Comme l’a décrit une personne, « des parents inquiets sont allés plus loin pour protéger leurs enfants. Ils craignaient le virus invisible comme s’il chassait leurs enfants. Ils ont transformé leurs maisons en zones stériles en pulvérisant constamment des insecticides et en lavant les murs avec des désinfectants ». Cela me semble familier.

Salk et Rockefeller

La recherche sur les vaccins de Jonas Salk ainsi que de son rival, Albert Sabin, a été financée par la Fondation Nationale pour la Paralysie Infantile, connue plus tard sous le nom de Marche of Dimes. En 1954, Salk a convaincu les autorités sanitaires américaines que son vaccin contre la polio ne contenait que du virus inactif (VPI) et qu’il était absolument sûr. Il a réussi à convaincre les autorités réglementaires qu’il fallait renoncer aux « procédures coûteuses et difficiles qui avaient été suggérées pour la détection d’un éventuel virus vivant résiduel » dans son vaccin. Les essais sur le terrain du vaccin de Salk en 1954 ont été exposés par le Journal of the American Statistical Association : « …59% de l’essai était sans valeur en raison du manque de contrôles adéquats… » Ce rapport a été ignoré par le Département de la Santé américain et la Fondation Nationale a proclamé le vaccin Salk prêt à être distribué en masse au printemps 1955.

En 1955 déjà, des résultats alarmants du vaccin de Salk étaient apparus. Son vaccin, fabriqué par Cutter Laboratories, a été administré à plus de quatre cent mille personnes, pour la plupart des écoliers. En quelques jours, des rapports de paralysie ont commencé à faire surface. En l’espace d’un mois, le programme de vaccination de masse contre la polio a dû être suspendu. En juin 1956, les cas de polio ont commencé à augmenter fortement à Chicago chez les enfants qui avaient reçu le vaccin de Salk. La Fondation Nationale a envoyé une lettre urgente à ses membres les invitant à « donner l’assurance que le vaccin Salk actuel est sûr et efficace aux patients, aux parents et aux autres membres de votre communauté qui en doutent encore inutilement… »

Le vaccin de Salk avait causé 70 000 cas de faiblesse musculaire, 164 cas de paralysie grave et 10 décès. Les trois quarts des victimes sont restées paralysées en permanence. Le Secrétaire du Département de la Santé, de l’Éducation et des Affaires Sociales et le Directeur du NIH ont démissionné. L’incident Cutter a rapidement été minimisé par le gouvernement et les vaccinations ont repris après 21 jours de pause, en utilisant des vaccins de Wyeth Labs. Ces derniers ont également provoqué des cas de paralysie.

Entre 1923 et 1953, avant l’introduction du vaccin de Salk, le taux de mortalité de la polio aux États-Unis avait diminué de 47% ; l’Angleterre avait observé un schéma similaire. Après l’utilisation du vaccin de Salk entre 1955 et 1963, les cas de polio aux États-Unis ont augmenté de 50% de 1957 à 1958, et de 80% entre 1958 et 1959. Cette évolution a été masquée par un changement de définition de la polio par le gouvernement américain, comme le font aujourd’hui l’OMS et les CDC en Afrique. Les maladies qui étaient auparavant regroupées sous le terme de « polio » ont commencé à être déclarées comme des maladies distinctes. L’une d’entre elles était la méningite aseptique ou virale, une maladie infectieuse difficile à distinguer du poliovirus, ou la myélite transverse – une inflammation rare de la moelle épinière, ou le syndrome de Guillain-Barré. Tout cela est-il le résultat de toxines très répandues utilisées dans le vaccin ? Le gouvernement et l’industrie du vaccin ne voulaient pas savoir ou en parler.

Finalement, en 1963, le gouvernement américain a remplacé le vaccin IPV de Salk par un vaccin oral atténué contre la polio (OPV) développé par Albert Sabin. En tant que vaccin à virus vivant, il était et est encore capable de donner à ses destinataires la polio ou des symptômes de la polio. Salk a déclaré devant une sous-commission du Sénat en 1977 que le vaccin oral Sabin avait causé la plupart des cas de polio aux États-Unis depuis le début des années 1960.

L’eugénisme de Rockefeller ?

[NdJBL : Voir LE DOSSIER ROCKEFELLER / THE ROCKEFELLER’S FILES et le PDF N° 177 de 30 pages) qui nous permet de comprendre comment Rockefeller créa la médecine moderne et annihila les remèdes naturels ► Gary Allen – THE ROCKEFELLER’S FILES – Le Dossier Rockefeller]

La Fondation Nationale pour la Paralysie Infantile, qui a financé à la fois Salk et son rival Sabin pour le développement de vaccins contre la polio dans les années 1950, était dirigée par deux médecins de l’Institut Rockefeller pour la Recherche Médicale : le Dr Henry Kumm qui avait passé 23 ans avec l’Institut Rockefeller, et le Dr Thomas Rivers.

Henry Kumm est passé à la Fondation Nationale en 1951, au plus fort de l’épidémie de polio. En mai 1953, Kumm est devenu directeur de la recherche sur la polio à la NFIP. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Kumm a notamment été consultant civil auprès du chirurgien général de l’armée américaine en Italie, dirigeant des études de terrain pour l’utilisation du DDT contre les moustiques porteurs de malaria.

Dès 1922, Thomas Rivers a dirigé le service des maladies infectieuses de l’Institut Rockefeller pour la Recherche Médicale, dont il est devenu le directeur en 1937. En tant que Président des comités de recherche et de conseil sur les vaccins de la Fondation Nationale pour la Paralysie Infantile, il a supervisé les essais cliniques du vaccin de Jonas Salk par le groupe du Dr Kumm. On pourrait dire que la Fondation Nationale était un masque pour un projet massif de Rockefeller sur le vaccin contre la polio.

David Oshisky, chercheur sur la polio, a déclaré : « En vérité, la polio n’a jamais été l’épidémie rageuse décrite dans les médias, pas même à son apogée dans les années 1940 et 1950. Dix fois plus d’enfants mourraient dans des accidents au cours de ces années-là, et trois fois plus mourraient du cancer. Le statut particulier de la polio est dû, en grande partie, aux efforts de la Fondation Nationale pour la Paralysie Infantile, plus connue sous le nom de « March of Dimes », qui a utilisé les dernières techniques de publicité, de collecte de fonds et de recherche motivationnelle pour transformer une maladie horrible mais relativement peu commune en l’affliction la plus redoutée de son époque. Le génie de la Fondation Nationale pour la Polio réside dans sa capacité à attirer l’attention sur la polio, la faisant paraître plus inquiétante que d’autres maladies ». Cette Fondation Nationale était dirigée par les médecins de Rockefeller. C’est en grande partie ce que fait la Fondation Gates avec son vaccin oral contre la polio en Afrique où la polio avait presque disparu avant la campagne de vaccination de masse de l’OMS et de Gates.

Ici, le lien de dévouement à l’eugénisme et aux vaccins dangereux semble unir les Rockefeller et Bill Gates, qui, à bien des égards, n’est que l’héritier et la continuation du travail d’eugénisme mortel des Rockefeller. Tout cela devrait faire réfléchir avant de considérer les déclarations de Bill Gates sur le coronavirus et ses vaccins préférés comme la bonne vérité scientifique.

F. William Engdahl

Page 25 du PDF : En octobre 2019, le Johns Hopkins Center for Health Security a organisé l’« Event 201 » [*] en partenariat avec le Forum économique mondial et la Fondation Gates.

L’Event 201 était un exercice de simulation d’une pandémie à nouveau coronavirus. Des représentants du Conseil national de sécurité des États-Unis y ont participé, ainsi que des dirigeants de sociétés pharmaceutiques comme Johnson & Johnson. Event 201 logo

Si les similitudes entre la simulation de l’épidémie et la véritable épidémie ont suscité des théories infondées sur la « prédiction » du COVID 19 par Bill Gates, il est indéniable que les propositions politiques qui ont émergé de l’exercice sont mises en œuvre aujourd’hui.

À la suite de la simulation, complétée par des conférences de presse simulées d’un réalisme effrayant et des bulletins d’information diffusés par un réseau appelé GNN, les trois organisations ont émis des recommandations pour faire face à une « grave pandémie ». L’une des recommandations était de disposer d’une « solide réserve internationale » de mesures médicales telles que des vaccins.

Nouvelles vagues de mascarades jusqu’à la vaccinade, entre autres pignolades, en vue !

Voilà pourquoi le PLAN a aussi rapidement et facilement muté en PLANdémie, en même temps, tout avait été prévu…

Aujourd’hui, même l’OMS déconseille aux dirigeants de recourir, de nouveau, au confinement : Le Dr. David Nabarro, envoyé britannique à l’OMS, souhaite que les dirigeants du Monde, cessent de recourir au confinement comme méthode de contrôle principale de l’épidémie… Source Kapitalis du 13/10/2020 !

C’est pour cela que demain en France Emmanuel Macron viendra causer dans le poste et comme il ne fait rien comme tout le monde, nous pourrions bien être le premier pays test à être sommé de nous reconfiner pour endiguer la 2nde vague de… COVID+ ► PDF Pour ne pas mourir ConVidiot(e)s !

Il ne tient qu’à nous de lui/leur dire NON et tout s’arrêtera immédiatement !

Les preuves nécessaires, dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS pour y parvenir, et le PDF que j’ai constitué, dans sa dernière mise à jour sur cette incroyable Expérience d’Ingénierie Sociale Planétaire au coronavirus, avant d’en constituer un tout dernier, une rétrospective qui commencera en septembre/octobre 2019 et se terminera en octobre 2020 qui pourrait s’intituler du Grand Reset, imaginé par le 0.001% au Grand Réveil des 99.999% !

JBL1960

 

 

 

 

DOUBLE MONDE de Lukas Stella, mai 2020 dans une nouvelle version PDF par JBL1960 – Octobre 2020

Ce monde façonné pour nous doit disparaitre pour laisser place à un monde façonné par nous

https://resistance71.files.wordpress.com/2020/09/doublemonde_ls.jpg

DOUBLE MONDE de Lukas Stella, mai 2020 dans une nouvelle version PDF N° 207 de 57 pages par Jo Busta Lally

AU SOMMAIRE :

PREMIÈRE PARTIE ► Page   5

Confinement en confusion, démence sous air conditionné  »

Un système de croyance régi par la peur ► Page   6

Exhibition en étalage ► Page  15

Possédé par son image ► Page  20

DEUXIÈME PARTIE ► Page  26

Confusion numérique  »

Achèvement d’un monde invivable ► Page  36

Coup de vent sur pollution mentale ► Page  46

LECTURES COMPLÉMENTAIRES AU TEXTE PAR R71 ► Page  55

LECTURES COMPLÉMENTAIRES PROPOSÉES PAR JBL1960 ► Page  56

J’ai choisi des illustrations réelles, le plus souvent, et j’ai volontairement choisi un style Noir & Blanc ou sépia qui appui la forme BD de la couverture originale.

À relier à De l’incubation à l’épidémie – Changement de perspective – 21 septembre 2009 par Lukas Stella

À RETROUVER DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF & dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

Résistance71 a republié, en 2 parties, ce très beau texte de Lukas Stella, publié initialement en mai 2020.

Parfaitement construit, dense, fouillé,  Stella  fait un constat lucide et sans appel sur la situation dans laquelle nous avons été conduits par les 0.001% et par démission de notre pensée critique, le plus souvent.

Constatant, que le désastre est déjà dans notre vie quotidienne, et qu’il a déjà intoxiqué ce qui reste de notre survie, Stella, s’attache à nous démontrer qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce système de croyance régi par la peur et que de ce monde qui s’achève sous nos yeux, il n’y a rien à sauver, rien à réformer.

Ce monde INVIVABLE façonné pour nous doit entièrement disparaitre, et comme R71, mézigue, Zénon, Le Passeur, etc., le disons, quasi dans les mêmes termes, dans le même Esprit/Spirit/Geist en tous cas, depuis ces dernières années : la solution est en chacun de nous, la solution c’est nous mais Solidaires – Unis – Persévérants – Réfléchis – Actifs vers la Société des sociétés, celle des associations libres, volontaires et autogérées.

Précisément parce qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais, ne perdons plus de temps, que de toute façon nous n’avons plus, et mutualisons-nous, dans cet ICI et ce MAINTENANT afin de coconstruire, cocréer et codiriger ce nouveau monde qui n’attendant plus que nous pour exister…

Page 38 du PDF : Notre futur a déjà été pillé : la faillite du capitalisme s’accomplit dans l’illusion du bonheur. La gangrène se propage dans ce système machinique, en roue libre, et s’emballe dans une auto-destruction qui a déjà commencé.

Page 39 du PDF : C’est le fonctionnement normal du capitalisme qui produit les dérèglements écologiques et l’intoxication de la vie. […] Tout repose sur des hypothèses scientistes parcellaires et restrictives prises pour des constats universels indiscutables.

Page 40 du PDF : Dans ce monde complexe et instable, les prédictions ne s’avèrent jamais exactes. La prédiction de l’avenir est une source d’erreurs quand elle n’est pas une escroquerie. Des experts officiels avaient déjà prédit des désastres conséquents au refroidissement mondial prévu dans les années 70, la fin imminente du pétrole, le trou dans la couche d’ozone… Ces experts des gouvernements, qui servent les intérêts des multinationales, ont fait leurs preuves : l’amiante, le sang contaminé, le nuage de Tchernobyl, les pesticides, fongicides, herbicides… Ils ne sont plus crédibles ! On perd beaucoup en liberté et en intelligence collective à subir l’autorité des experts de l’État.

Le climat se réchauffe, c’est un fait avéré, qui est récupéré, interprété et dénaturé. L’effet de serre est un phénomène naturel, dû au CO2, mais aussi à la vapeur d’eau, au méthane atmosphérique… Sans cet effet de serre, la Terre gèlerait littéralement, et sans CO2 il n’y aurait pas de vie sur terre. La théorie du réchauffement climatique restreint ses causes aux influences du CO2 produit par l’homme. Cette théorie dépend des rapports des experts du GIEC. Celui-ci a été créé en novembre 1988, à la demande du G7. La décision du G7 avait été prise sous la pression de Ronald Reagan et Margaret Thatcher, afin de justifier le nucléaire et d’empêcher une agence de l’ONU, soupçonnée de militantisme écologique, de mettre la main sur l’expertise climatique. Le GIEC ne fait que des hypothèses prédictives, qu’il présente comme les données d’une réalité inévitable, et les possibilités y deviennent très vite des certitudes scientifiquement prouvées. Les simulations passent pour une objectivité incontournable et incontestable.

Transition Énergétique ? Non = Pompe à Fric Climatique !Je cite ces passages, car aujourd’hui, avec la PLANdémie au virus de la peur, réelle ou fabriquée, c’est à nouveau le même process à l’œuvre, il a juste changé de N.O.M., les experts de l’OMS (Organisation Mafieuse de la Santé, ont remplacé ceux du GIEC, en France les nouveaux dieux sont les experts du Comité Scientifique et n’importe quelle blouse blanche…

Pour un autre futur qui est tout à fait possible, contrairement à ce qu’on veut vous faire croire, pour débrancher Macron le cyborg et son monde, leur dire NON et aller vers notre humanité réalisée ; rejoignons-nous, coordonnons-nous !

SINON ?…

JBL1960

ALARME PORT DU MASQUE : La privation d’oxygène provoque des dommages neurologiques irréversibles…

Alors qu’en France il devient OBLIGATOIRE PARTOUT par TOUSTES !

IN VIVO : Là où les covidiens passent…

SOUS PEINE D’AMENDE !

À RELIER AVEC MON BILLET D’HIER ► Elle (Pr. Alexandra Henrion-Caude) a dit la vérité = Elle doit être exécutée !

▼▼▼▼

Détournement du poème de Martin Niemöller écrit en 1942, par mézigue pour dire NON au port de la muselière sanitaire !

« Lorsque les Brigades de Contrôle Sanitaire sont venues chercher les COVID+,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas POSITIF.

Lorsqu’ils ont enfermé les ANTIVAXX,
je n’ai rien dit,
j’attendais qu’on trouve un VAXX.

Lorsqu’ils sont venus chercher les ANTIMASK,
je n’ai rien dit,
je portais le mien en attendant le vaccin.

Lorsqu’ils sont venus chercher les Théoriciens du Complot,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas complotiste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

POÈME AU FORMAT TRACT-PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

POUR METTRE UN TERME À LA DICTATURE SANITAIRE !

Format TRACT-PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/tract-pdf-covid19-business-et-dictature-rouen-25-08-2020.pdf

▼▼▼

Une neurologue allemande met en garde contre le port du masque :  La privation d’oxygène provoque des dommages neurologiques irréversibles

Source Sott.net du 8 octobre 2020 – URL de l’article en français par SOTT ► https://fr.sott.net/article/36152-Une-neurologue-allemande-met-en-garde-contre-le-port-du-masque-La-privation-d-oxygene-provoque-des-dommages-neurologiques-irreversibles

margareta griesz-brisson

Relayé ce jour par Résistance71, dans : Dictature sanitaire : Une neurologue allemande avertit : « La privation d’oxygène crée des dommages neurologiques irréversibles »…

Complété et Enrichi par mézigue et à retrouver dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

hopital, énarques, gourvernement, réduction lits, crise sanitaire

C’est l’un des billets les plus importants que j’aie jamais rédigés, alors je vous invite à le lire. J’ai retranscrit les extraits les plus marquants du récent et très urgent message vidéo du Dr Margarite Griesz-Brisson, qui a été traduit de l’allemand en anglais par Claudia Stauber.

« La réinhalation de l’air que nous respirons va incontestablement générer un déficit en oxygène et une saturation en dioxyde de carbone. Nous savons que le cerveau humain est très sensible à la privation d’oxygène. Il y a des cellules nerveuses, par exemple dans l’hippocampe, qui ne peuvent pas rester plus de 3 minutes sans oxygène – elles ne peuvent pas survivre.

Les symptômes d’alerte aigus sont les maux de tête, la somnolence, les vertiges, les problèmes de concentration, le ralentissement du temps de réaction – qui sont des réactions du système cognitif.

Cependant, lorsque vous souffrez d’une privation chronique d’oxygène, tous ces symptômes disparaissent, car vous vous y habituez. Mais votre fonctionnement demeure altéré, et la sous-alimentation en oxygène de votre cerveau continue de progresser.

Nous savons que les maladies neurodégénératives mettent des années, voire des décennies, à se développer. Si aujourd’hui, vous oubliez votre numéro de téléphone, cela indique que le processus de dégradation de votre cerveau a démarré il y a 20 ou 30 ans.

Vous pensez peut-être que vous vous êtes habitué à porter un masque et à inspirer l’air que vous venez d’expirer, mais il n’en reste pas moins que les processus dégénératifs dans votre cerveau s’amplifient à mesure que votre privation d’oxygène se poursuit.

Le deuxième problème est que les cellules nerveuses de votre cerveau sont incapables de se diviser normalement. Ainsi, au cas où nos gouvernements seraient assez généreux pour nous autoriser à enlever nos masques et à respirer à nouveau librement de l’oxygène dans quelques mois, les cellules nerveuses perdues ne seront plus régénérées. Ce qui est perdu est perdu.

Je ne porte pas de masque, j’ai besoin de mon cerveau pour réfléchir. Je veux avoir les idées claires quand je m’occupe de mes patients, et ne pas être anesthésiée au dioxyde de carbone.

Il n’existe pas d’exemption médicale infondée pour les masques faciaux, car la privation d’oxygène est dangereuse pour chaque cerveau. Chaque être humain doit pouvoir décider librement s’il veut porter un masque absolument inefficace pour se protéger contre un virus.

Pour les enfants et les adolescents, les masques sont un interdit absolu. Les enfants et les adolescents ont un système immunitaire extrêmement actif et adaptatif, et ils ont besoin d’une interaction constante avec le microbiome de la Terre. Leur cerveau est également incroyablement actif, car il a beaucoup à apprendre. Le cerveau de l’enfant, ou de l’adolescent, a soif d’oxygène. Plus l’organe est métaboliquement actif, plus il a besoin d’oxygène. Chez les enfants et les adolescents, chaque organe est métaboliquement actif.

Priver le cerveau d’un enfant ou d’un adolescent d’oxygène, ou le restreindre de quelque manière que ce soit, est non seulement dangereux pour sa santé, mais aussi absolument criminel. Le manque d’oxygène inhibe le développement du cerveau, et les dommages qui en résultent ne PEUVENT PAS être réparés.

L’enfant a besoin du cerveau pour apprendre, et le cerveau a besoin d’oxygène pour fonctionner. Nous n’avons pas besoin d’étude clinique pour le savoir. C’est un fait physiologique simple et incontestable. Un manque d’oxygène provoqué consciemment et délibérément est un danger absolu pour la santé, et une contre-indication médicale absolue.

En médecine, une contre-indication médicale absolue signifie que ce médicament, cette thérapie, cette méthode ou mesure ne doit pas être utilisé, et n’est pas autorisé à être utilisé. Pour contraindre par la force toute une population à utiliser une contre-indication médicale absolue, il faut qu’il y ait des raisons précises et sérieuses à cela, et ces raisons doivent être présentées à des organismes interdisciplinaires et indépendants compétents, pour être vérifiées et autorisées.

Lorsque, dans dix ans, la démence augmentera de manière exponentielle et que les jeunes générations ne pourront pas atteindre leur potentiel inné, cela ne servira à rien de dire que « nous n’avions pas besoin des masques ».

Comment un vétérinaire, un distributeur de logiciels, un homme d’affaires, un constructeur de voitures électriques et un physicien peuvent-ils décider des questions concernant la santé d’une population entière ? S’il vous plaît, chers collègues, nous devons tous nous réveiller.

Je sais à quel point le manque d’oxygène est dommageable pour le cerveau, les cardiologues savent à quel point il est dommageable pour le cœur, les pneumologues savent à quel point il est dommageable pour les poumons. La privation d’oxygène endommage tous les organes.

Où sont nos services de santé, notre assurance maladie, nos associations médicales ? Il aurait été de leur devoir de s’opposer avec véhémence au confinement et d’y mettre fin – dès le début.

Pourquoi les autorités médicales infligent-elles des sanctions aux médecins qui accordent des exemptions aux gens ? La personne ou le médecin doivent-ils sérieusement prouver que la privation d’oxygène est nocif pour tous ? Quel genre de médecine nos médecins et nos associations médicales représentent-ils ?

Qui est responsable de ce crime ? Ceux qui veulent le faire appliquer ? Ceux qui le laissent se produire et jouent le jeu, ou ceux qui ne l’empêchent pas ?

Il ne s’agit pas de masques, ni de virus, et certainement pas de votre santé. Il s’agit de bien plus que cela. Je ne rentre pas dans ce jeu. Je n’ai pas peur.

Comme vous pouvez le remarquer, ils nous prennent déjà notre air.

L’impératif à l’heure actuelle est la responsabilité personnelle.

Nous sommes responsables de ce que nous pensons – pas les médias. Nous sommes responsables de ce que nous faisons – pas nos supérieurs. Nous sommes responsables de notre santé – pas l’Organisation mondiale de la santé.

Et nous sommes responsables de ce qui se passe dans notre pays – pas le gouvernement. »

stop-1502026__340

IL EST TEMPS DE NOUS COORDONNER ET DE METTRE BAS LES MASQUES PARTOUT POUR TOUSTES pour commencer ;

Dossiers complémentaires pour y parvenir à retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF ;

Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin, par JBL1960 (PDF de 19 pages) ;

RAPPEL à diffuser sans pitié pour STOPPER LA MASQUE-À-RADE

3 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/non-au-port-dune-muselic3a8re-par-tous-partout-par-jbl1960-aoc3bbt-2020.pdf

2 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-insoumission-facteur-devolution-20-juillet-20-par-jbl.pdf

1 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-les-preuves-que-les-masques-ne-protegent-pas-du-coronavirus-16-juillet-2020.pdf

Dossier PDF sur l’Expérience d’Ingénierie Sociale Planétaire au Coronavirus en cours, mai 2020 par JBL1960 ;

RAPPEL les statistiques officielles du gouvernement italien publiées le 24/03/20 et que tout le monde a voulu ignorer ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/italy_report-covid-2019_24_marzo_eng.pdf

RAPPEL : « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant »https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/sars-cov_ucn.pdf : À noter pour l’anecdote qui n’en est peut-être pas une… en page 2 de l’article scientifique  un gène du nouveau virus y est appelé Remilla luciferase dans Preuve documentaire de la fabrication du CoV19 depuis 2003 à l’Université de Caroline du Nord ;

À VOIR ABSOLUMENT : Vidéo en VOSTFR du Dr. Carrie Madej qui prévient sur le mécanisme du vaccin, l’utilisation de la nanotechnologie, de procédure d’altération et de modification génétique et l’utilisation d’un enzyme de marquage appelé Luciferase, comme quoi il n’y a pas de (BIO)HAZARD…

RAPPEL PDF N° 185 de 33 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/bill-la-piquouze-gates-et-son-empire-mondial-de-la-santc3a9-the-grayzone-juillet-2020.pdf

Hépatite B : les Coulisses d’un scandale vaccinal (18 octobre 2009) en France et dans le monde ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/hepatiteb.pdf ;

Hépatite B : le complot se généralise ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/vaccins-bgates.pdf

Pour un consentement éclairé sur les vaccins, 235 substances/produits contenus dans les vaccins ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/substances-dans-les-vaccins-pour-un-libre-consentement-eclaire.pdf ;

+ Le certificat d’expertise des vaccins contenant de l’aluminium ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/02/certificat-d_expertise-de-l_aluminium-des-vaccins-en-fran_c3a7ais.pdf

CONSEILS PRATIQUES de Michel Dogna aux futurs piquouzés de force pour annihiler l’effet des vaccins sur 1 page PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/vaccins-methode_du_cataplasme.pdf

RAPPEL PDF N° 178 de 19 pages : Affaire CoV19 : Le SRAS-COV-2 Organisme Génétiquement Modifié avec séquences du génome VIH – Étude révélatrice d’un ex-conférencier de l’OTAN – Un biologiste français détruit la thèse du virus naturelhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf

POUR STOPPER LES DÉLIRES TECHNOTRONIQUES ;

STOPPONS LES DÉLIRES TECHNOTRONIQUES – Septembre 2020 par Jo Busta Lally – Version PDF N° 204 de 48 pages

Nouvelle Version PDF MàJ pour dire NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE En Marche, octobre 2019 

DOSSIER COMPLET pour STOPPER NET la DICTATURE TECHNOTRONIQUE, septembre 2019

CATÉGORIE : STOP COMPTEURS COMMUNICANTS – 5G – SMART CITY & Cie…

Preuve qu’il n’y a pas de (BIO)-Hazard, jamais, et que leur Plan a bien muté, comme prévu, en une PLANdémie : COVID 19 : BUSINESS & DICTATURE Rouen le 25 août 2020 : PROTÉGEONS LE SERMON D’HIPPOCRATE DÉNONÇONS LES HYPOCRITES ! (NOUVELLE VERSION TRACT-PDF sur 1 PAGE)

STOP AU GRAND RESET ► ENCLENCHONS LE GRAND RÉVEIL ► De l’incubation à l’épidémie – Changement de perspective – 21 septembre 2009 par Lukas Stella sinon RIEN ne changera, la preuve !…

JBL1960

Elle a dit la vérité = Elle doit être exécutée !

Comme hier le fut le Pr. Judy Mikovits ;

La nouvelle stratégie du choc du coronavirus

Vidéo choc intitulée “Plandemic (Pandémie Planifiée)” du Dr. Judy Mikovits, Docteur en biologie moléculaire à l’Université George Washington  – Source Ciel Voilé qui l’a entièrement doublée en français ► https://www.brighteon.com/ba245530-cb9b-467f-83c2-34fa5da54da0

Pr Alexandra Henrion Caude

En France, la généticienne Alexandra Henrion-Caude, que je relaye depuis le début et que j’ai même intégrée dans mon tout dernier PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/aux-convidiotes-de-la-terre-qui-attendent-le-vaccin-par-jbl1960.pdf car c’est l’une des rares a avoir tenu un discours simple, clair, compréhensible par le plus grand nombre, qui dit : je ne sais pas, lorsqu’elle ne sait pas, a été censurée comme les 300 autres personnes dans la dernière tribune ► https://fr.theepochtimes.com/pres-de-300-scientifiques-denoncent-mesures-gouvernementales-disproportionnees-1550978.html ; puis aujourd’hui publiquement désavouée par ses pairs : l’Inserm se désolidarise d’une de ses ex-chercheuses ; Alexandra Henrion Caude, une des signataires de la tribune censurée expliquait à France Soir, le 28 septembre dernier « c’est la seconde censure que je vis après celle de Libé et le checknews sur mes déclarations au cours de l’été.  Incroyable que le JDD choisisse une tribune de sept médecins contre plus de 250 personnes. »

Logique, au contraire ; Ces médecins sont parmi ceux que l’on retrouve sur les plateaux de télévision depuis le début de la pandémie Karine Lacombe (Mme Gilead & N°3), Gilbert Deray (N° 5), Bruno Megarbane (qui veut qu’on porte la muselière jour/nuit 24/24 7/7) – Car tout ce fait

AU N.O.M. DU FRIC, DU FLOUZE, ET DE LA SAINTE-OZEILLE !

Issue de Grâce à Bill La Piquouze Gate, BIG PHARMA va se faire un max de flouze !  du 1er juillet 2020 + (PDF) publié le 25 juillet 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/bill-la-piquouze-gates-et-son-empire-mondial-de-la-santc3a9-the-grayzone-juillet-2020.pdf

Revenus versés aux médecins par Big Pharma ;

À partir de 12 on a un foyer épidémique de conflits d’intérêts ?

N°1. La Palme d’Or revient au Pr François Raffi de Nantes. 541.729 €, dont 52.812 € de Gilead. Est-ce un hasard si on nous apprend que le coup de téléphone anonyme pour menacer Didier Raoult, s’il persistait avec l’hydroxychloroquine, est parti du téléphone portable du service d’infectiologie du CHU de Nantes, dont François Raffi est chef de service ? Sûrement une pure coïncidence.

N°2. Le Pr Jacques Reynes de Montpellier. 291.741 €, dont 48.006 € de Gilead et 64.493 € d’Abbvie. Or Jacques Reynes a été sollicité par Olivier Véran pour piloter l’essai clinique du protocole Raoult à Montpellier alors qu’il est en même temps le coordinateur national de deux études sur le remdesivir pour le compte de Gilead. Il n’avait sûrement pas eu le temps d’envoyer au Ministre sa Déclaration publique d’intérêts (DPI).

N°3. La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine. 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead. Elle est sur la dernière marche du podium, mais l’essentiel est d’y être. Il n’y a pas que le podium avec les Ministres à Matignon.

N°4. Le Pr Jean Michel Molina de Paris – Saint Louis. 184.034 €, dont 26.950 € de Gilead et 22.864 € d’Abbvie. Or Jean-Michel Molina est co-auteur d’un article publié dans Médecine et Maladies Infectieuses sur quelques cas, pour dire que l’hydroxychloroquine ne marche pas. Médecine et Maladies Infectieuses est le journal officiel de la SPILF (Société de Pathologie infectieuse de Langue Française).

N°5. Le Pr Gilbert Deray de Paris. 160.649€. Une belle somme pour un néphrologue qui très présent sur les plateaux télés. Attention le remdesivir peut être très toxique pour les reins.

N°6. Le Pr Jean-Paul Stahl de Grenoble. 100.358 €, dont 4.552 € d’Abbvie. À noter que cette somme n’a pas été déclarée sur sa DPI. Or Jean-Paul Stahl est rédacteur en chef du journal Médecine et Maladies Infectieuses. C’est lui qui a comparé le Plaquénil* au papier toilette.

N°7. Le Pr Christian Chidiac de Lyon. 90.741 €, dont 16.563 € de Gilead. Or Christian Chidiac est président de la Commission Maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique qui a rendu le fameux Avis interdisant l’hydroxychloroquine, sauf aux mourants et demandant d’inclure les malades dans les essais officiels (donc Discovery). Son adjointe, la Pr Florence Ader, citée ci-dessous, est l’investigatrice principale de Discovery. Pure coïncidence.

N°8. Le Pr Bruno Hoen de l’Institut Pasteur. 82.610 €, dont 52.012 € de Gilead. A noter que sur sa DPI, il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Or Bruno Hoen a attaqué l’équipe de Marseille dans un courriel du 18 mars 2020, partagé avec tous les infectiologues.

N°9. Le Pr Pierre Tattevin de Rennes. 79.956 €, dont 15.028 € de Gilead. A noter que sur sa DPI, comme son prédécesseur, il a noté n’avoir reçu que 1000 € de Gilead ! Ca doit être le surmenage. Or Pierre Tattevin est président de la SPILF. Cette Société savante a attaqué l’hydroxychloroquine pour encourager les inclusions dans Discovery, ainsi que dans les autres études par tirage au sort avec des groupes de patients non traités (études randomisées).

N°10. Le Pr Vincent Le Moing de Montpellier. 68.435 €, dont 4.776 € de Gilead et 9.642 € d’Abbvie. Or Vincent Le Moing pilote, avec son patron Jacques Reynes cité ci-dessus, l’essai clinique de Montpellier.

N°11. Le Dr Alain Makinson de Montpellier. 63.873 €, dont 15.054 € de Gilead. Or Alain Makinson participe à l’étude de Montpellier avec Jacques Reynes et Vincent Le Moing. Un beau trio. Montpellier est très bien représentée.

N°12. François-Xavier Lescure de Paris – Bichat. 28.929 €, dont 8.621 € de Gilead. Or François-Xavier Lescure est l’adjoint de notre célèbre Yazdan Yazdanpanah qui est dans le Conseil scientifique Covid-19. Il a publiquement critiqué l’équipe de Marseille pour discréditer l’hydroxychloroquine. Il est co-auteur de l’étude très contestable sur le remdésivir de Gilead, publiée dans le New England Journal of Medicine. Or cette étude n’a aucune méthodologie.

N°13. La Pr Florence Ader de Lyon. 11.842 € , dont 3.750 € de Gilead. Or Florence Ader est l’investigatrice principale de Discovery.

À partir de douze, ça commence à faire un foyer épidémique !

Source France Soir du 24 juin grâce à Olivier Demeulenaere du 27 juin 2020.

Nous sommes en guerre, qu’il avait dit, Macron le cyborg !

Nouvelles vagues de mascarades jusqu’à la vaccinade, entre autres pignolades, en vue !

En guerre contre nous, le peuple !

Ce 9 octobre 2020, alors qu’on déplore 1 millions de morts dans le monde attribués au CoV19, contre 7.8 milliards d’humains ;

France – Covid-19 : pour le président du Conseil scientifique, il faudra vivre avec le virus «jusqu’à l’été prochain» – Jean-François Delfraissy n’a pas exclu vendredi la possibilité d’un reconfinement local et a averti les Français qu’il fallait apprendre à vivre «sur le long terme» avec le virus ► https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-pour-le-president-du-conseil-scientifique-il-faudra-vivre-avec-le-virus-jusqu-a-l-ete-prochain-20201009 ; Voilà, nous sommes prévenus, hein ?

Et en même temps ; http://www.francesoir.fr/actualites-france/fermer-les-bars-cest-arreter-la-vie-sociale ; Ben oui mais c’est le but ! Depuis le temps qu’on vous le dit ;

Alors qu’en Angleterre : Boris Johnson annonce le « Grand Reset » britannique : les « théoriciens du complot » Covid avaient-ils raison depuis le début ? Nous resterons cloîtrés chez nous, ferons presque tout par Internet (vive la 5G) et ne sortirons plus que lorsque nous y serons autorisés. Ainsi en ont décidé les gnomes de Davos, sous le prétexte d’une pandémie fictive. À part ça tout va bien merci et les merdias peuvent continuer à vilipender les horribles “théoriciens du complot” qui dénoncent la grande supercherie… OD ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/10/08/le-virus-c-est-nous-boris-johnson-confirme-oligarchie-mondialiste-ne-veut-pas-retour-a-la-normale/

dressage

Pour stopper le dressage en cours  et refuser leur nouvelle normalité de DISTANCIATION SOCIALE et le futur vaccin à nanotech qui ne servira de toutes façons à rien, surtout si le virus a déjà muté, sauf à nous contrôler ; vous pouvez consulter librement et gratuitement mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS que je tiens à jour avec toutes mes publications et PDF en liens et le PDF ad hoc que j’ai constitué en mai dernier ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf  J’en constitue un nouveau qui couvrira la période d’octobre 2019 à octobre 2020 et que je publierais courant novembre prochain.

Ma BIBLIOTHÈQUE PDF

coronavirus a tué 80p100 de nos droits et libertés

Alors qu’il suffit de dire NON, de nous lever,  et leur petit jeu s’arrête, immédiatement !

JBL1960

De l’incubation à l’épidémie – Changement de perspective – 21 septembre 2009 par Lukas Stella

Preuve qu’il n’y a pas de (BIO)-Hazard, jamais !

Corona-virus-special-coverage-banner-1-scaled-e1584893619779

Et que leur Plan a bien muté, comme prévu en PLANdémie

Alors ? Prêts pour le Grand Reset ou le Grand Réveil ?

De l’incubation à l’épidémie

Changement de perspective

Lukas Stella – 21 septembre 2009 – URL de l’article source ► http://www.millebabords.org/spip.php?article12126

JPEG - 12 ko

L’insistance permanente et obsessionnelle du spectacle médiatique à nous foutre la trouille par tous les moyens, nous pousserait à nous recroqueviller chacun « chez soi », embourbé par nos habitudes casanières et solitaires. Leur solution se limite à une vaccination douteuse coût que coût, qui pourrait s’avérer pire que de ne rien faire. Les mafias affairistes s’agrippent à la grippe. Combien de victimes seront emportées par cette cupidité maladive. Le danger désigné serait le contact avec les autres, la propagation de mouvements autonomes en dérive, les interactions ludiques sur les règles du jeu imposées, l’emballement incontrôlable du cours des relations incertaines, l’émergence d’auto-organisations sauvages sans temps mort et sans entrave…

Le matraquage répétitif et permanent de la propagande de cette réalité des choses marchandes, déforme nos perceptions et notre compréhension de la situation. Nous ne sommes pas informés, mais « mis en forme ». « Nous percevons une réalité qui nous est perceptible dans la vision du monde qui nous est propre. Nos perceptions sont des choix, non des faits objectifs. Nous sélectionnons les faits qui sont en cohérence avec notre vision du moment, en nous enfermant dans une seule lecture limitante de la réalité et dans un seul langage pour l’appréhender et l’interpréter. La réalité n’est pas prédéterminée, nous la reconstruisons constamment.

Notre croyance en l’objectivité entrave la compréhension que nous avons de nous-mêmes et des autres. L’objectivité du monde n’est qu’apparente. Le lien de cause à effet n’est pas dans la réalité mais dans une explication de la réalité. C’est l’opération de distinction qui fait distinguer les choses. La réalité est une construction de l’esprit, elle est ce que nous en faisons. La question n’est plus de savoir ce qui est vrai mais de chercher ce qui est utile pour agir selon nos désirs. » (Stratagèmes du changement*)

Le concept de cause, tel que le définit le scientisme réaliste, se fonde sur les présuppositions qu’ont peut expliquer n’importe quel phénomène en le réduisant à ses parties et qu’aucun autre élément n’entre en jeu. L’erreur commise par ce réductionnisme aveugle est de ne pas reconnaître avoir détruit le système des relations et interactions qui forme un tout en effectuant ces dissections et découpages arbitraires. Cette conception schizophrène d’un monde fragmenté ne mène jamais qu’à un obscurantisme sans devenir, un blocage des possibles.
Les éléments ou les individus sont liés les uns aux autres, c’est ainsi qu’ils sont liés à la totalité.

Ce réalisme qui considère qu’une cause génère son effet, en dehors de tout contexte et de toute interaction, est-il scientifique ? La science peut se décrire comme un mode de perception, d’organisation et d’attribution de sens aux observations, qui construit par là-même des théories subjectives dont la valeur n’est pas définitive.

Aucune science ne saura jamais proposer une explication de la réalité absolument vraie et inaltérable. Il n’y a pas une seule, mais de multiples réalités, selon le point de vue de l’observateur et des instruments qu’il utilise à des fins d’observation. Ainsi est réfuté tout modèle d’interprétation présupposant une explication de la nature et du comportement de l’Homme qui se veut absolument vraie et définitive, parce qu’un tel modèle tombe inévitablement dans le piège idéologique d’auto-référenciation, sorte de discours qui génère sa propre justification, construite sur ses hypothèses de départ.

Le système doit être étudié dans sa totalité car la totalité représente davantage que la simple somme de ses parties ; elle est autre et bien plus que le total. Toute tentative d’étudier les composantes de façon isolée détruirait la totalité et produirait des résultats qui altéreraient la compréhension du système ou de la société.
« Le comportement d’un mouvement social est la contrepartie externe de la danse des relations internes des éléments qui le composent. Le système social est un système en changement structural continuel. Ces changements se produisent dans les caractéristiques des relations locales, dans la circularité de la communication co-évolutive de ses éléments. De ces changements particuliers surgissent des changements d’efficacité des interactions en mouvement pouvant modifier radicalement le fonctionnement de l’ensemble ».*

Un mouvement de transformation sociale peut alors se comprendre comme une congruence remarquable d’une danse synchrone de coordinations d’actions, d’où émerge une évolution comportementale dans de nouveaux rapports relationnels, au cours de dérives individuelles et collectives sans plan préétabli. Les règles de la concurrence, la loi du plus fort, la hiérarchie, l’exploitation et la prédation feront place à l’entraide interactive, la coopération sociale, l’association fédérative, la commune à échelle humaine.

Les réseaux d’éléments autonomes sont à la base de comportements émergents non prévisibles, car ils sont non déductibles à partir de ses parties singulières. L’auto-organisation émergente de cet effet réseau, est précisément l’agrandissement de l’espace de possibilités d’une nouvelle globalité issue d’une histoire d’interactions entre des éléments différents et hétérogènes. Lorsque la richesse de ces interactions franchit un certain seuil, le mouvement global produit de façon discontinue de nouveaux comportements d’ensemble tout à fait imprévisibles à partir de la somme des apports de chaque individu ou groupe d’individus, et même inconcevables. Ces groupes de relations, en interaction temporaire avec d’autres groupes, peuvent développer dans de brèves périodes, des capacités et des propriétés nouvelles imprévisibles, parce que non-déductibles.

En s’autorisant à libérer nos positions des préjugés déterminés par les certitudes conventionnelles, et en développant nos capacités relationnelles par l’intelligence situationnelle du moment, nous devenons indéterminables et imprédictibles, donc incontrôlables, changeant continuellement nos règles de transformation selon nos relations dans l’action et nos points de vue qui en émergent. Abandonner nos logiques intransigeantes et autoritaires nous ouvre de nouveaux horizons plus libres, nous donnant de nouvelles possibilités propices au changement. Faire surgir des doutes peut rompre la rigidité perceptivo-réactionnelle habituelle en entamant l’armure cognitive et la carapace comportementale. Faire naître un doute sur l’explication logique et rationnelle est particulièrement propre à débloquer des structures mentales rigides et fermées. Semer le doute concernant la logique d’un raisonnement, introduit un petit ver qui mobilise l’entropie du système, amorçant une réaction en chaîne qui est lente mais dont les effets n’en sont pas moins dévastateurs, et qui peut produire des changements dans le système tout entier.

Il s’agit d’abandonner l’état de foi du réalisme, pour adopter le doute et le scepticisme du chercheur. Il nous appartient de choisir de nous considérer comme des pions dans un jeu dont les règles seraient d’après nous une réalité qui s’impose d’elle-même, ou bien comme des joueurs qui ont compris que les règles ne sont réelles que dans la mesure où nous les avons acceptées et que nous pouvons tout aussi bien jouer avec elles, et ainsi les changer.

« Le possible est plus riche que le réel. (…) Le futur n’est plus donné. Il devient une construction”. Ilya Prigogine, La fin des certitudes.

Il n’y a pas de véritables règles de changement que l’on pourrait appliquer et contrôler. Dans cette période dure et confuse d’exploitation sans limite, nombreux sont les charlatans qui bradent sur le marché du désespoir leur solutions miracles. Une rébellion, un mouvement de révolte, une insurrection peuvent émerger de l’incubation sociale par expérimentations de jeux sur les règles du jeu, déclenchée sans aucun respect des conventions. Il s’agit d’inventer l’amorce d’un changement sans limite, le susciter par agitations, provocations et rage de vivre, l’activer dans sa propagation pandémique, et la fièvre peut alors se répandre par plaisir…

« Tout devient possible à ceux que n’arrête pas l’invraisemblable. » *

Lukas Stella
inventin

* Stratagèmes du changement, de l’illusion de l’invraisemblable à l’invention des possibles, par Lukas Stella aux Éditions Libertaires.

«… Que dire d’une société lorsqu’un fou vous dit ce qu’il y a à faire ?…»

~ Andreï Tarkovski, «Nostalgia», 1983 ~

▼▼▼

Que ce monde façonné pour nous doit disparaitre, et laisser place à un monde façonné par nous

Préparant une nouvelle version PDF de DOUBLE MONDE de Lukas Stella publié en mai 2020, j’ai découvert ce texte du même auteur, publié en septembre 2009 qui sonne et résonne étrangement à nos oreilles, alors que Macron le cyborg et son monde nous prépare à un reconfinement général pour cause de circulation active d’un virus à couronne / CONVIDE19

De plus en plus nombreux, nous nous demandions quand assez serait-il assez ?

Je crois que le moment est venu de répondre à cette interrogation ; le changement de paradigme est une action révolutionnaire commune qui ne nécessite aucun leader, aucun chef, surtout pas un cyborg mais pas non plus pour le remplacer par un ou une autre qui aurait, semble-t-il, un visage plus humain.

C’est le moment de comprendre que NOUS sommes le CHANGEMENT, à même de l’incarner dans cet ICI et ce MAINTENANT car c’est notre affaire à toustes, pis surtout c’est le moment ou jamais…

SINON ?

JBL1960

Lectures complémentaires ad hoc et connexes ;

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État, avec

Les Chroniques de Zénon ► Roman : Fin de Règne, The Book Edition, 2019

R71 – Du chemin de la société vers son humanité réalisée, PDF 2020

Pour STOPPER les délires technotroniques & stopper la dictature sanitaire – JBL1960

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

BIBLIOTHÈQUE PDF

NON C'EST NON !