Retire ce costard en peau de lézard !

On t’as reconnu !

Et nous ; Retirons-leur notre consentement ;

Et d’un coup sec, de dessous les pieds de l’Empire, et il tombera !

Sur ce blog, tous les billets relayant la voix des Natifs et des Peuples premiers de la Terre dans la catégorie PEUPLES PREMIERS ;

Et l’introduction à La Grande Loi de la Paix – De la Confédération Iroquoise du XIIème siècle – Texte politique fondateur, parce nous pensons que :

Qui veut la Paix = Prépare la Paix…

Et la paix n’a jamais été leur priorité, JAMAIS ► Non eux c’est la guerre perpétuelle !

Et en France avec le cheval de Troie américain à l’Élysée, on a une petit idée de ce qui nous attend si le peuple se laisse une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure mondiale et thermonucléaire, vu l’état des psychopathes aux manettes, se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à quasi-zéro et le capitalisme pourra repartir…

~~~~▼~~~~

Résistance au colonialisme : Le pouvoir de dire NON !…

Retirer le costume de lézard

 Mohawk Nation News |  21 mai 2017 |  URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/05/22/removing-the-lizard-suit/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/24/resistance-au-colonialisme-le-pouvoir-de-dire-non/

L’Agenda 30 de l’ONU consiste en une prise de pouvoir globale des corporations sur la planète, avec un agenda fasciste de mise en esclavage de l’humanité, le tout afin d’enrichir toujours plus une poignée de gros bourgeois mondialistes. Les actionnaires que sont le Canada, les États-Unis, l’Australie, la Grande-Bretagne et autres entreprises coloniales factices, sont des prédateurs parfaitement entraînés.

Les États-Unis utilisent l’Île de la Grande Tortue et nos ressources naturelles pour leur guerre internationale. Nous ne pouvons pas et ne pourrons jamais acquiescer et gratifier leur illusion psychopathe de domination du monde.

Notre chair et nos possessions sont offertes à leur dieu monstrueux connu sous le nom “d’argent”. Depuis 1492, nous sommes dans une véritable guerre de tranchées et de combat au corps-à-corps avec ces criminels. L’élite gouvernante est constituée de banquiers, de politiciens, d’intellectuels, d’écrivains, de journalistes ayant un pied à la banque et l’autre sur nos têtes. Ils produisent une société malade, veule et brutale se cachant derrière l’illusion du “rêve américain” (NdT : dont le comédien George Carlin disait : “parce que vous devez être endormi pour y croire…”). Ils ne connaissent pas de frontières. Ils profitent en nous volant, nous mettant en prison ou en nous tuant.

Le boulot des journalopes est de détruire la vérité. De mentir, de créer des faux-drapeaux, de pervertir, de vilifier (diffamer), de justifier le vol de notre terre et l’assassinat de notre race.
Les dirigeants/actionnaires donnent aux conseils de bandes (Canada) et de tribus (USA) une licence pour être les bourreaux locaux. La hiérarchie corporatiste/coloniale ne dit rien de leur marche en avant pour nous exterminer totalement.

Les États-Unis sont la tête du serpent. Eux et ceux qui les gèrent dans l’ombre veulent que le monde efface notre identité de façon à ce qu’ils puissent posséder l’Île de la Grande Tortue (Amérique du Nord). Ils nous appellent des “animaux humains”.

Les guerres sont la moisson de la république de guerre des États-Unis. Plus de 100 millions d’entre nous ont été massacrés afin de mettre en place la machine de guerre américaine. Ils seront responsables de distribuer les privilèges. Quelques uns seront épargnés pour faire fonctionner les machines, labourer les champs, moissonner et prier. La propriété privée ne sera plus afin qu’ils puissent contrôler les ressources du monde. (NdT: de fait c’est que veut faire l’anarchie, la très GRANDE différence est que le contrôle en anarchie n’est pas aux mains d’une petite élite technocratique, oligarchique toute puissante, mais aux mains du peuple qui autogère les ressources, la production, la distribution et la consommation, sans plus aucune étiquette de prix sur quoi que ce soit. La société, à l’instar de la société communiste primordiale, se gère sous la formule du “à chacun selon ses capacités à chacun selon ses besoins”…)

Leurs prisons sont pleines de résistants. Des “instructions” faites par et pour les entreprises [via les langages humains] nous ont conditionné à être esclaves. Notre connexion à la Nature et à notre terre-mère, qui nous rappelle sans cesse de nos instructions originelles, nous garde connectés à la planète.

Leur plus grande crainte est la vérité. Pour dominer le monde, les gens des professions libérales, les officiers, les ingénieurs, les prêtres, les enseignants, les agronomes, les universitaires, les artistes, écrivains, inutiles à l’agenda fasciste en marche sont assassinés, mis en prison, détruits ou neutralisés.
L’ONU est la porte d’entrée d’un gigantesque camp de concentration. Les armes utilisées sont la dispute systémique, la confusion, la frustration et la peur diffusée dans nos vies.

L’énergie du dirigeant pour sa haine passionnée provient de la peur et de la rage fondées sur la décadence et la gangrène morales. Ils essaient de détruire tout ce qui leur fait peur.

La Nature n’envoie pas de tueurs pour se détruire elle-même, pour se violer, s’estropier, créer toujours plus de misère et de chaos dans nos rangs.

Te-wa-ta-tawi, notre pouvoir de nous soutenir nous-mêmes, provient de la création, de la nature. Notre moyen de communication est notre chant en communion avec la nature. Nous tous, Onkwe’hon:weh (peuples de l’Île de la Grande Tortue), ont toujours été sur cette terre, sans frontières. Nous avons toujours été auto-suffisants. Les envahisseurs nous ont tout volé, notre terre, nos ressources, nos vies. Ils n’ont jamais amené ici quoi que ce soit dont nous avions besoin.

Le colon bénéficie de cette atrocité. Maintenant leurs ravages à l’encontre de la vraie vie naturelle vont les détruire.
L’entreprise (coloniale) nous a segmenté en plus petites unités pour leur faciliter la tâche de s’emparer de notre terre-mère. Ils sont assis à table et nous sommes assis sur elle. Les lois humaines ne surclasseront jamais la volonté de la nature/création. La Nature, la vie naturelle et le véritable peuple qui en est issu persévèreront.

~~~~▲~~~~

Pour beaucoup d’entre nous, toujours plus nombreux ; Le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaines du colonialisme, ensemble, et l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL1960

Dans cette page de mon blog ; LES PDF DE JBL1960 ; Tous les textes politiques fondateurs et plus encore…

L’illustration de mon billet est issue de l’article original de Mohawk Nation News.

Macron un cheval de Troie américain à l’Élysée par Wayne Madsen

Même Dieu vous avait prévenu !

Bon c’est le dessinateur, Sébastien Dieu, qui officie souvent chez P. Jovanovic, et dont je me suis servie pour illustrer ce billet qui traite de la liste des licenciements mondiaux, mais quand même… Parce qu’ici on sait depuis le début de qui Macron est le N.O.M. Dès le 31/01/2016 on avait lu ceci ; En pleine polémique, Clara Gaymard quitte General Electric – La patronne du groupe américain en France officialise son départ quelques jours après avoir été convoquée à l’Élysée pour s’expliquer sur les suppressions de postes chez Alstom. Mission accomplie pour Clara Gaymard. Trois mois à peine après avoir bouclé l’acquisition de la branche énergie d’Alstom, la patronne française de General Electric a annoncé à notre confrère « Challenges » qu’elle s’apprêtait à quitter le groupe américain, confirmant des informations de « L’Obs ». L’annonce doit en être officialisée demain par un communiqué interne. Mercredi, Clara Gaymard a dû se rendre à l’Élysée pour s’en expliquer auprès de François Hollande et d’Emmanuel Macron, en compagnie de Jeffrey Immelt le patron américain de General Electric. Lire l’intégralité de l’article, source NouvelObsCopains Comme Cochons !

Politique française sous influence :

Macron seconde taupe yankee à l’Élysée

Et çà continue, Sarko était déjà une taupe de la CIA au sommet de l’État français, Hollande un sbire des roitelets du Golfe, le gugusse Macron « Young Leader » de chez Rothschild va parachever le marasme au profit de ses payeurs de l’empire sis à la City de Londres…

~ Résistance 71 ~

 Macron un cheval de Troie américain à l’Elysée

Wayne Madsen | 17 mai 2017 | URL de l’article en français ► http://lesakerfrancophone.fr/macron-un-cheval-de-troie-americain-au-palais-de-lelysee

URL de l’article source en anglais ► http://www.strategic-culture.org/news/2017/05/17/macron-american-trojan-horse-elysee-palace.html

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/24/politique-francaise-sous-influence-macron-seconde-taupe-yankee-a-lelysee/

 

Le nouveau président français, Emmanuel Macron, qui a été poussé dans la course présidentielle française en tant que contrepoids pro-Union européenne pour empêcher l’élection de la leader du Front national Marine Le Pen, semble avoir plus qu’une relation décontractée avec les États-Unis. Alors qu’il travaillait au sein du ministère de l’Économie, successivement comme inspecteur spécial et comme ministre, Macron a supervisé le vol virtuel des industries françaises stratégiques, par des entreprises américaines ayant des liens solides avec la communauté américaine du renseignement.

Le piratage des ordinateurs du mouvement de campagne En Marche ! de Macron par des hackers inconnus a fourni un matériel intéressant. Les défenseurs de Macron affirment que les fichiers informatiques publiés sont soit faux, soit des informations externes. Cependant, un ensemble de fichiers portant sur le vol virtuel du géant de la technologie de l’information en France, par des personnes connectées à la CIA, est exactement le type de fichiers que l’on s’attend à trouver lors de la campagne de Macron. Le premier travail de Macron dans le gouvernement français était de protéger les intérêts des entreprises françaises de la concurrence et surtout des acquisitions étrangères.

Le travail des services de renseignement américains pour acquérir le leader de la technologie des cartes à puce français Gemplus International a débuté en 2001 et l’opération était en grande partie terminée en 2004, l’année où Macron est devenu inspecteur des finances au ministère de l’Économie française. L’industrie française a longtemps été une cible pour la surveillance et / ou l’acquisition par des entreprises américaines. La CIA a joué un rôle important dans ces opérations de guerre économique. Par exemple, la société française d’électronique Thomson-CSF était une cible majeure pour l’Agence de sécurité nationale des États-Unis (NSA) et la surveillance de la CIA.

Les documents concernant la reprise réussie de Gemplus, ainsi que sa principale usine de Gemenos, Bouches-du-Rhône, en France, par une firme américaine appelée Texas Pacific Group (TPG), sont inclus dans la tranche de fichiers extraits des ordinateurs de En Marche ! TPG a d’abord acquis des actions Gemplus en février 2000. En 2006, Gemplus a fusionné avec Axalto pour former Gemalto, et le contrôle effectif des États-Unis sur l’entreprise est alors devenu total.

En septembre 2002, Alex Mandl, un Américain originaire de Vienne, en Autriche, et ancien président d’AT & T, président et directeur de Teligent, membre du conseil d’administration de la société de capital-risque IN-Q-TEL de la CIA et membre du conseil d’administration du néoconservateur American Enterprise Institute, a été nommé PDG de Gemplus International. Il continue en tant que président exécutif de Gemalto.

À la suite de la divulgation de l’ancien contractant de la NSA Edward Snowden, on sait maintenant que le Siège des communications du gouvernement britannique (GCHQ), travaillant avec la NSA, a pénétré avec succès les cartes SIM utilisées par Gemalto. Le GCHQ / NSA a réussi à intercepter les communications mobiles en utilisant des cartes SIM Gemalto activées par cryptage en Afghanistan, au Yémen, en Inde, en Serbie, en Iran, en Islande, en Somalie, au Pakistan et au Tadjikistan. L’attaque GCHQ-NSA a également visé les centres de personnalisation de cartes SIM Gemalto au Japon, en Colombie et en Italie. Le hack NSA / GCHQ des chips SIM de Gemalto par leur équipe conjointe d’exploitation de combinés mobiles (MHET) représente peut-être la plus grande opération d’interception de la NSA dans l’histoire, qui a vu des milliards d’appels mobiles et de messages texto interceptés et décodés par la NSA et son partenaire britannique. Plus grave est l’inclusion des données d’identification de la carte SIM de Gemalto dans la base de données de la CIA contenant les numéros des téléphones cellulaires ciblés par les frappes de drones américaines.

Les documents internes de En Marche ! identifient quatre agences gouvernementales françaises qui ont mené des enquêtes sur la prise de contrôle de Gemplus. Ce sont les Renseignements généraux (RG), la Direction de surveillance du territoire (DST), le ministère de l’Industrie et le ministère de l’Économie de Macron.

La presse française aux ordres, qui a encensé Macron, un ancien banquier de Rothschild, décrit les documents Gemplus comme n’ayant rien à voir avec Macron. Les médias français font valoir que Macron était un simple élève de l’École nationale d’administration (ENA), l’élite de l’administration publique française, jusqu’à ce qu’il soit diplômé en 2004. Cependant, comme le montrent clairement les documents divulgués, la prise de contrôle de Gemplus était toujours menée par le gouvernement français, lorsque Macron est devenu inspecteur au sein du ministère de l’Économie en 2004. Comme le rôle de Macron était de s’assurer que les entreprises françaises étaient à l’abri des tentatives étrangères visant à bloquer la croissance économique française, sa performance, comme en témoigne la perte des emploi français au profit d’intérêts étrangers, a été consternante.

Il est très probable que les dossiers de En Marche ! sur la prise de contrôle de Gemplus avaient pour but d’avoir des informations de sauvegarde à disposition, au cas où le rôle de Macron dans la dissimulation des détails de la reprise américaine de Gemplus devait devenir public. Tout parti politique doit être prêt à faire face aux révélations exposées par les inquisition de l’opposition concernant ses candidats. Il est également à noter que quelques-uns des éléments publiés par En Marche ! déclaraient que la politique de Macron était de surveiller, mais pas d’empêcher, l’appropriation d’industries et d’entreprises françaises stratégiques par des firmes étrangères.

En 2008, Macron a quitté le gouvernement pour rejoindre la Banque Rothschild & Cie. Il est également devenu chef de file dans la Fondation franco-américaine (FAF), largement néoconservatrice, qui compte parmi ses collègues Hillary Clinton, le général Wesley Clark et l’ancien président de la Banque mondiale, Robert Zoellick.

La question pratique concernant Macron est la suivante : qu’est-ce qu’il savait de la prise de contrôle de Gemplus et quand l’a-t-il su ? Les fichiers Gemplus de En Marche !, contenus dans un dossier intitulé Macron, et traitant de la prise de contrôle par les Américains, ressemblent à un roman d’espionnage à la John LeCarré.

Un fichier, marqué Confidentiel, et envoyé à Stefan Quandt, de la famille milliardaire Quandt, propriétaire des firmes renommées BMW et Daimler en Allemagne, se préoccupe de la dépréciation de la valeur des actions de Gemplus en 2001, dans le contexte de « relations et d’affrontements extrêmement tendus entre les personnes principales aux échelons supérieurs et la rupture de la communication avec le personnel. En conséquence, la majeure partie d’entre eux est complètement démotivée aujourd’hui ».

En tant qu’inspecteur au sein du ministère de l’Économie, il est étonnant que Macron n’ait pas été au courant de la violation de la loi française qui a eu lieu avec la reprise américaine de Gemplus. Ceci est également décrit dans un autre fichier Gemplus de sa campagne, se focalisant sur la situation concernant Gemplus après la prise de contrôle par les US : « Les déclarations irresponsables, souvent suivies par des revirements sur les fermetures de sites et le licenciement du personnel, avant même de consulter leurs représentants (comme le requièrent la loi et le bon sens). »

Les Quandt sont très timides et ont une bonne raison pour cela. Günther Quandt a fabriqué des fusils Mauser et des roquettes antiaériennes pour le Troisième Reich. Il a divorcé de sa première épouse, Magde Quandt, après avoir eu un enfant, Harald Quandt. Magde a ensuite épousé le ministre de la Propagande nazie Joseph Goebbels. Stefan Quandt, qui a participé à la reprise de Gemplus, est le fils d’Herbert Quandt , qui est le demi-frère de Harald Quandt.

Les informations négatives sur Gemplus ont abouti à un rapport de Goldman Sachs du 24 janvier 2002, qui a exhorté l’entreprise à continuer sa restructuration, dirigée par les Américains, pour maintenir la santé du marché. Bien qu’il ait été étudiant à l’ENA à l’époque, il y a peu d’informations sur les projets auxquels Macron a été affecté de 2001 à 2003 par ses professeurs de service civil.

D’autres fichiers liés à Gemplus dans le dossier En Marche ! concernent l’une des vedettes de Gemplus, Ziad Takieddine, un courtier en armes druze franco-libanais et diplômé de l’Université américaine de Beyrouth, liée à la CIA. Takieddine a aidé à concevoir la reprise américaine de Gemplus, avec l’aide de Stefan Quandt. Takieddine a aidé à conclure des accords majeurs de vente d’armes françaises avec la Libye, la Syrie, l’Arabie saoudite et le Pakistan. Accusé de blanchiment d’argent dans les îles Vierges britanniques par son ex-femme, Takieddine est également l’oncle d’Amal Alamuddin, la femme de l’acteur George Clooney. Takieddine est aussi un amer ennemi politique de l’ancien président Nicolas Sarkozy, qui a perdu la primaire de la course à la présidentielle en 2017 contre son rival conservateur François Fillon. Macron a marginalisé Fillon au premier tour de l’élection présidentielle, arrivant en deuxième position devant lui.

Takieddine, Quandt et une société suspecte de la CIA, Texas Pacific Group (TPG), faisaient clairement partie d’un complot pour se débarrasser du cofondateur français de Gemini, Marc Lassus, et des cadres français de l’entreprise. La décision de licencier Lassus et ses collègues français a été prise lors d’une réunion du conseil d’administration de Gemplus qui s’est tenue à Washington, et non en France, le 15 décembre 2001. Un autre acteur important dans la reprise américaine de Gemplus était Lee Kheng Nam, un dirigeant d’affaires de Singapour et titulaire d’un diplôme en recherche opérationnelle et analyse systémique de l’École de troisième cycle de la marine américaine à Monterey, en Californie. Le cofondateur de TPG, David Bonderman, de Fort Worth, au Texas, a également été fortement impliqué dans la prise de contrôle hostile de Gemplus. L’acquisition de Gemplus par TPG a été menée à travers une société fantoche, coquille vide pratiquement inconnue, enregistrée à Gibraltar qui s’appelait Zensus. Bonderman, qui est juif, a provoqué un soulèvement politique en 2012 en Égypte, lorsqu’il a rencontré Khairat El-Shater, le chef-adjoint des Frères musulmans et membre du gouvernement de Mohamed Morsi. Bonderman a déclaré qu’il cherchait des « opportunités d’investissement » en Égypte.

Dans un document Word non daté, trouvé dans les ordinateurs de En Marche ! , Lassus cite : «Je suis convaincu que la société d’investissement TPG avait une forme d’accord avec son gouvernement [US, NdT] pour déménager le siège social en Californie. Ils ont essayé à nouveau en janvier 2002». Les syndicats ouvriers de Gemplus ont prédit que la production de l’entreprise passerait de la France à la Pologne. Le plus grand syndicat français, la CGT, a déclaré que le but de la reprise de Gemplus était de dépouiller la France de son leadership technologique sur les cartes à puce. Gemplus employait 7 000 travailleurs français, avant sa prise de contrôle par les Américains. Le document Word non daté fait également référence aux agences gouvernementales françaises ayant « lancé des enquêtes » et recherché des « informateurs internes ». Macron a-t-il joué un rôle, soit dans les enquêtes menées par le ministère de l’Économie, soit dans la dénonciation des  « informateurs internes » de Gemplus à ses amis américains ?

Lorsque la firme américaine General Electric a repris la société française Alstom, productrice de turbines et spécialisée dans les technologies nucléaire, le ministre de l’Économie de l’époque, Macron, a déclaré qu’il avait approuvé ces prises de contrôle, parce que « l’intervention de l’État dans l’industrie ne se produit qu’au Venezuela ». Cette remarque est parvenue comme une musique très douce, aux oreilles des milliardaires de l’administration Donald Trump.

Voilà pourquoi il ne pouvait en rester qu’un !

Marine s’est couché, tout était déjà prêt, c’est pour cela que dès le soir du 1er tour MacDeRoth a filé fêter sa « victoire » à La Rotonde, que dès le dimanche 7 mai au soir tout était calibré pour le discours au pied de la Pyramide du Louvre puis le Sacre le Dimanche 13 mai jusqu’au choix très Bilderberg2016 de l’approximatif Edouard Philippe…

Alors que seulement 20 millions d’électeurs ont veauter pour lui !

Tout se met en place pour refermer la grille du N.O.M. sur nos tronches, vu que suite à l’attentat de Manchester 3.0 du 22 May, Macron demande à ce que l’état d’urgence soit prolongé jusqu’au 1er Novembre… Si si, tout est là : Emmanuel Macron veut prolonger l’état d’urgence jusqu’au 1er novembre – Ce serait la sixième prorogation de l’état d’urgence depuis sa proclamation à la suite des attentats perpétrés à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre 2015 – Lire l’intégralité de l’article ► http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/05/24/emmanuel-macron-veut-prolonger-l-etat-d-urgence-jusqu-au-1er-novembre_5133163_1653578.html

Alors c’est pas faute là encore de vous avoir prévenu ;

RAPPEL DE L’HISTOIRE :

Le 10/07/1940, 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain !
Le 05/05/2015, 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français !
Le 19/11/2015, 6 députés, 1 abstention, sur 551 ont voté contre la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR…

MISE À JOUR DU MERCREDI 13 DÉCEMBRE 2016

5ème prolongement de l’état d’urgence voté dans la nuit du 12 au 13 décembre…

► Adoptée par 288 voix contre 32 ◄

L’état d’urgence prolongé pour la cinquième fois

TOUT EST

Récemment j’affirmais que c’était inédit en France une Présidentielle sous état d’urgence et R71 me faisait remarquer ceci :  Orwell nous a bel et bien rattrapé, il avait prédit le terrorisme d’état contre le peuple, la stratégie de la tension… en 1948 !

Je n’ignore rien du « management par la terreur » comme l’a magistralement décrit Naomi Klein dans son livre et son documentaire « La Stratégie du Choc » Ici  et comme j’ai pu le lire dans le Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation « Meurtre Par Décret » et maintenant que Macron possède tous les leviers du pouvoir : La France ne sortira JAMAIS de la répression… Sauf quand le peuple reprendra la barre du bateau ivre en associations libres confédérées…

Si on essayait la théorie de Harry Houdini « Mon cerveau est la clé qui me libère », parce qu’on est Sans-dents souvent, mais pas sans cerveau, alors autant sans servir !!!

JBL1960

Parce que la solution de viendra pas de l’élection ; DOSSIER VOTATION

Illustration de Sébastien Dieu « Dieu-Macron 2017 » – Parce que c’est notre projeeeetttt qui disait… Mais surtout, parce qu’il n’y pas de hasard, et encore moins de coïncidence…

Manchester 3.0…

On n’est même plus dans le Gladio 2.0

On est bien au-delà ;

Je redis encore une fois, que ce ne sera que lorsque nous, les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher… Un peu…

Merci à KromoZom du site Les Moutons Enragés qui nous remet en mémoire cette vidéo, aujourd’hui même, de RussiaToday Deutsch de l’ancien correspondant de presse en Afghanistan Kristof Herstell, parce que tout y est dit quand même sur le fait que tous les gouvernements de l’Otan mentent, tous les gouvernements mentent et pratiquent le « management par la terreur » et Paris n’y fait pas exception puisqu’il y est question notamment des attentats depuis Charlie Hebdo, et que cela prend tout son sens après l’attentat terroriste « manipulé » d’hier soir à Manchester ;

Attentat de Manchester… Stratégie de la tension et Gladio 2.0…

Résistance 71 | 23 mai 2017 | URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/23/attentat-de-manchester-strategie-de-la-tension-et-gladio-2-0/

« L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. »
~ Guy Debord, 1988 ~

Une fois de plus, toujours se poser la question d’à qui profite ce crime ? Et surtout.. ne rien croire de ce qui sort de la version officielle du gouvernement concerné.

Alors… Faut-il faire oublier la Corée du Nord ? Les ronds de jambes de la marionnette Trump chez ses maîtres saoudo-sionistes ? Faut-il envoyer un message à la harpie May ? Faut-il créer des situations de tension afin que tous les pays européens passent en mode « état d’urgence / loi martiale » ? Faut-il faire pression sur la GB et la rappeler à l’ordre pour qu’elle laisse tomber officiellement le Brexit ? Faut-il pousser toujours plus de lois scélérates et liberticides ? Tout ce qui précède ?

Faites votre choix. Mais parions que sous peu, il transpirera que le ou les perpétrateurs étaient sous contrôle des services MI6 et MI5 et qu’ils avaient des liens avec les services de renseignement anglo-americano-turco-saoudo-sionistes, bref l’axe du mal habituel, après tout, l’EIIL et Al Qaïda ne sont-ils pas les enfants de ces mêmes services, l’armée mercenaire des vrais-faux djihadistes remplissant sa mission Gladio 2.0 pour les intérêts de l’empire ?

Et bien entendu, merdias et gouvernements vont continuer à prendre les gens pour des cons, pourquoi se gêneraient-ils quand on voit qu’il y a encore des gens pour aller perdre leur temps à élire des marionnettes ne faisant que suivre le programme agencé par la clique oligarchique des états profonds.

Condoléances aux familles des victimes, mais tout cela continuera tant que les peuples ne reprendront pas la barre du bateau ivre. Cela passe, partout, par le boycott du vote, des institutions et de l’ensemble du système étatico-capitaliste maintenant au bout du bout du banc et dont nous devons comprendre qu’il nous mène au chaos et à la destruction.

Voulons-nous véritablement arrêter le terrorisme ? Alors à bas l’État, l’argent et le rapport dominant/dominé. Établissons la société des sociétés qui nous permettra de vivre et non plus de survivre.

« Autrefois, on ne conspirait que contre un ordre établi ; aujourd’hui, conspirer en sa faveur est un nouveau métier en grand développement. Sous la domination spectaculaire, on conspire pour la maintenir et pour assurer ce qu’elle seule pourra appeler sa bonne marche. Cette conspiration fait partie de son fonctionnement même. »
~ Guy Debord, « Commentaires sur la société du spectacle », 1988 ~

~~~~▲~~~~

Angleterre – 23 mai 2017 – en Grande Bretagne aussi le spectacle terroriste doit se produire à la veille des élections

Le carnage et la terreur à Manchester prennent place juste 17 jours avant les élections nationales britanniques du 8 juin 2017.

Cet article en anglais est à relier aux articles en français indiqués dans les cadres placés en dessous : Élections truquées – avril 2017 – Les Français vont aux urnes sous la menace des armes et LA THÉORIE DU LOUP SOLITAIRE

Pour lire l’intégralité de l’article ► http://mai68.org/spip2/spip.php?article321

►◄

Le 19/05 cette info prioritaire par G. DUFF de VTTOP PRIORITÉ par G. DUFF de VeteransToday du 19/05/2017 via R71  Et l’on y apprend ceci ; Des équipes israéliennes sont infiltrées au Liban pour y assassiner Hassan Nasrallah le chef spirituel du Hezbollah

►◄

Lisez les Chroniques de Palestine et tenez-vous loin des chaines infos en continue…

◄►

Et il faut lire ce long article de G. DUFF source VT traduit par Résistance71 du 19/05 également intitulé : Fantômes du désert la nouvelle armée syrienne des États-Unis pour comprendre qu’il n’y a ni hasard, ni coïncidence et que l’on est bien dans la stratégie du chaos et du management par la terreur ! Passage de l’article de G.DUFF : Ce serait bien si nous pouvions nous arrêter ici, mais on ne le peut tout simplement pas ; aux côtés de tout ce que nous venons de vous décrire se trouvent de fausses cellules terroristes, de faux assassins, de faux massacres de masse et dans certains cas, de fausses victimes également. Quand nous avons vu un policier français abattu à bout portant sur un trottoir de Paris avec … des munitions à blanc ou lorsque, encore et encore, les mêmes blessés et morts sont vus et revus, incident après incident, on progresse de la suspicion à la révélation et de celle-ci à la nausée.

 

◄►

Et vous pouvez lire cet article d’Anthony Torres – Source wsws.org du 22 mai via OD qui n’est nullement une surprise pour bon nombre d’entre nous, puisque sur ce blog, depuis décembre 2015 vous avez pu lire ceci sachant que j’ai aussi traité totalement l’affaire de l’assaillant du 18ème

« Un indic, Claude Hermant, arrêté dans l’affaire de l’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo, implique à présent l’État dans la préparation de l’attentat. Hermant, qui aurait vendu les armes qui ont ensuite servi à Amédy Coulibaly et aux frères Kouachi pour commettre les attentats, accuse trois gendarmes et deux douaniers d’avoir été impliqués, ainsi que le milieu du grand banditisme.

Les révélations de Hermant ont eu lieu en plein milieu des élections présidentielles, quelques jours après le meurtre d’un policier par Karim C. sympathisant de l’EI. Karim C. avait fait de la prison pour tentative de meurtre sur policiers au début des années 2000 et était connu des services de police et de la police antiterroriste. Comme l’annonce la presse, il était maintenu en détention jusqu’à il y a peu, et à sa sortie de prison il avant recommencé à menacer la police.

L’état d’urgence n’est pas dirigé contre les terroristes mais sert à suspendre les droits démocratiques, afin de prolonger l’austérité par la répression, comme lors des manifestations contre la loi travail ou les perquisitions arbitraires dans les banlieues ».

◄►

 

 

L’Amérique comme système de domination par Steven Newcomb

Aux origines du système de domination américain

Steven Newcomb – Universitaire, juriste, chercheur et écrivain Shawnee-Lenape – Auteur du livre : « Pagans in the Promised Lands : Decoding the Doctrine of Christian Discovery » et grâce aux larges extraits de traduction de l’anglais au français par Résistance71 en version PDF {N°4} de 45 pages ici ► « Païens en Terre Promise décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte »

Auteur de très nombreux articles traduits en français sur ce blog ► S. NEWCOMB

Et notamment ; Le « droit de domination » chrétien tire sa pseudo-légitimité de la bible, empire américain = théocratie ► L’EMPIRE ZUNIEN OU LA NOUVELLE THÉOCRATIE qui contient l’article, billets ad hoc et liens connexes et mon analyse.

En complément indispensable de lecture sur le sujet ; MEURTRE PAR DÉCRET – Le crime de génocide au Canada – TIDC, 2016 version PDF {N°1} de 58 pages

Résistance au colonialisme : L’origine du système de domination américain (Steven Newcomb)

URL de l’article de traduction R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/23/resistance-au-colonialisme-lorigine-du-systeme-de-domination-americain-steven-newcomb/

L’Amérique comme système de domination

Steven Newcomb | 19 mai 2017 | URL de l’article original ► https://indiancountrymedianetwork.com/news/opinions/america-as-a-domination/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Dans son livre “America As A Civilization (1957), publié il y a 60 ans, Max Lerner y inclut une section sur les “sources de l’héritage”. Il y dit ceci : “En tant que continent impérialiste et colonisateur, l’Europe a donné une part considérable de sa force et de son héritage à la civilisation américaine, qui était destinée à la remplacer en puissance et en vitalité.” (sic)

Lerner fait ici allusion à la trajectoire impérialiste de la chrétienté occidentale qui travailla durant des siècles à s’imposer de manière coercitive sur les nations et peuples libres en colonisant le continent existant à l’Ouest de l’océan Atlantique. Les termes “colonisateur” et “impérialiste” sont deux synonymes des schémas de domination européens chrétiens qui furent transportés au-delà du vaste océan au nom de la “civilisation” humaine et chrétienne, ceci a résulté en la création d’un système de domination et de déshumanisation appelé “l’Amérique”.

Lerner fournit la preuve pour soutenir son affirmation lorsqu’il écrit : “Dans un long segment trouvé chez Tocqueville, il y a une étude remarquable sur le contact et le heurt entre trois cultures ethniques en Amérique, l’indienne, la nègre et l’européenne.

Notez bien les termes de domination que nous avons placé en italique dans la phrase qui s’ensuit: “De Tocqueville décrit l’extermination de la première par la prédation des conquérants, la dégradation de la seconde par l’esclavage et les effets des deux sur la troisième, dont les membres furent les possédants et les poursuivants.”

Mais Lerner emploie de manière habile des mots qui cachent le schéma de domination qui se cache en arrière-plan en ne disant jamais ce nom. Alors qu’il aurait pu écrire “conquérants prédateurs”, il a choisi le terme obscur de “prédation des conquérants” (NdT: subtilité de langage qui existe là en anglais mais pas vraiment en français, en tout les cas difficile à rendre…). Il utilise le terme de “dégradation” au lieu de déshumanisation. Et plutôt que de focaliser sur le comment la domination et la déshumanisation furent le résultat de l’extermination et de la mise en esclavage de ceux qui furent soumis à un tel traitement, il dirige l’attention du lecteur vers les effets de ces schémas sur les dominants blancs qu’il nomme les “possesseurs et poursuivants”. Pensez au comment cela aurait pu être plus véridique si Lerner avait intitulé cette section de son livre “Les sources de l’héritage de domination américain”.

Il est tout à fait frappant de constater à quel point la prose de Lerner décrit la domination sans même jamais mentionner ce mot bien spécifique. Prenez par exemple sa description caractéristique des Espagnols dans ce qui suit:

“chasseurs de trésor, conquérants, esclavagistes, prirent la terre sans aucun scrupule, saisirent la richesse, les temples et les palaces, enchaînèrent les Indiens, travail forcé, résistance sanglante, insurrection réprimée dans un bain de sang…”

Quand Lerner dit “la barbarie de la conquête excita la barbarie des conquérants”, il crée par là un faux sens d’équivalence entre les actes de ceux qui envahissaient en comparaison des actes de ceux qui étaient envahis. Il ne dit aucunement que nos peuples et nations étaient alors envahis. Il ne fait que les appeler “les conquis”, c’est à dire “les vaincus”. Lerner écrit ensuite au sujet des “armes de la civilisation”, qui sont toutes des techniques de domination et des vecteurs de destruction et de mort: “armes à feu et alcool, les systèmes de propriété foncière de la terre des Européens et leurs spéculateurs, les commerçants et les faiseurs de traités, la force et la fraude, la tuberculose et la varicelle.” Lerner continue en citant ce qu’il appelle un cas “d’ironie du sort” tocquevillienne :

Les Espagnols furent incapables d’exterminer la race indienne au moyen de ces atrocités sans précédent qui les marqua du sceau de l’infamie, ils n’eurent pas plus de succès à supprimer les droits de la race indienne, mais les Américains et les États-Unis sont parvenus à réaliser ces deux choses avec une félicité bien singulière, avec tranquillité, légalité, philanthropie, sans effusion de sang (sic) et sans violer un seul grand principe de moralité aux yeux du monde. Il est impossible de détruire des humains en ayant plus de respect pour l’humanité.” (NdT : comment peut-on écrire une pareille ineptie sans sourciller ?… Époustouflant !…)

En considérant l’histoire sanglante qui arriva à nos ancêtres, il est bizarre que de Tocqueville dise que les Américains remplirent leur but “sans effusion de sang”. Et pourtant, ce point général est bien mentionné lorsque nous considérons l’expérience politique appelée “Amérique” et sa tendance à faussement se représenter comme “la nation exceptionnelle”, ce qui veut dire exceptionnellement morale et juste.

De là, Lerner tire ensuite une comparaison raciste entre “la culture des conquérants européens” (dominateurs), qu’il appelle “une société technique, rationaliste, acquisitrice et hautement mobile” et les peuples natifs qu’il rabaisse comme “la culture symbolique, passive, rituelle et non-rationnelle des Indiens”. Il suffit de lire le livre de Charles C. Mann “1491”, ou “Indian Givers” de Jack Weatherford et l’Encyclopédie des Amérindiens pour constater à quel point il est mensonger que de dire de nos ancêtres qu’ils étaient “irrationnels”. De plus, une simple observation de la résistance ds nations premières révèle que nos ancêtres n’étaient pas vraiment “passifs”.

Malgré la poussée pour la domination au moyen de la colonisation, de l’esclavage, de l’extermination et du déplacement des populations, Lerner dit au lecteur que les “Britanniques vinrent en Amérique apportant avec eux les hauts principes de morale.” Dans le même paragraphe, il nous dit que “toute la politique du déplacement des Indiens et des réserves dans le territoire sud avait pour but d’ouvrir le royaume du coton pour les propriétaires d’esclaves du sud.” Il continue en disant :

Prenez l’assurance puritaine d’un but de droiture commune, plus le centrisme de l’esprit yankee du “aller et prendre”, plus la faim de terre des pionniers et la faim de profits des spéculateurs fonciers, plus le dynamisme de la ‘course impérialiste vers l’Ouest’ et la doctrine de la ‘destinée manifeste’ de l’Amérique, ajoutez tout cela et vous avez une recette pour le glas de la culture indienne.

Une combinaison toxique et mortelle pour les nations autochtones pour sûr ; et tout cela pointe une fois de plus vers les schémas d’oppression qui ont résulté dans l’élaboration de la loi et politique fédérales indiennes. Maintenant, 60 ans après que Lerner ait écrit son livre, nous devons nous demander comment nous, peuples et nations autochtones, faisons l’effort d’identifier et de nommer la domination et la déshumanisation qui nous furent imposées et à nos ancêtres avant nous, et qui sont maintenues aujourd’hui au moyen de schémas de réalité institutionnels et métaphoriques sur lesquels la société dominante s’appuie toujours et sur les précédents et jurisprudences de la Cour Suprême des États-Unis et les cadres législatifs actuels. Voici le point que je veux mentionner : Tant que nous n’apprendrons pas à diagnostiquer correctement et précisément et à nommer le système de domination auquel nous avons à faire, nous ne serons jamais capables de nous adresser à ce système de manière compréhensive et puissante.

Et le moins qu’on puisse dire c’est que le Alexis de Tocqueville, auquel il est fait référence, en aura dit, comme « Le suffrage universel ne me fait pas peur, les gens voteront comme on leur dira » disait le royaliste Alexis de Tocqueville. Source de l’article : http://lacarmagnole.free.fr/tracts/Suffrageuniversel/LESUFFRAGEUNIVERSEL.htm  Lui qui est même présenté comme un « Théoricien de la Démocratie » ; Ici… C’est d’ailleurs pourquoi il apparait nécessaire, voire indispensable que le peuple (de manière générale) reprenne les rênes avant qu’il ne soit trop tard, et cela passe par un boycott de la farce électorale (qui se poursuit avec les législatives en France,  puisque le Sacre de La Nouvelle Voix de Son Maitre n’a pas suffit, il faut maintenant veauter pour les Tondeurs en Chef  !)  de là c’est l’effet boule de neige

D’où cet APPEL CONJOINT pour un MOUVEMENT ABSTENTIONNISTE POLITIQUE !

UNION ► RÉFLEXION ► ACTION ► ASSOCIATIONS LIBRES CONFÉDÉRÉES ► SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

L’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple (de manière générale) ou ne sera pas…

Et comme le précisait R71 sur son blog, pour cela, il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

R71 précisant bien que la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

Ignorer l’État et ses institutions ►

Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

Pour beaucoup d’entre nous, toujours plus nombreux ; Lavenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

C’est pourquoi le sage dit : ‘Je pratique le non-agir et le peuple se convertit de lui-même… Je me dégage de tous désirs et le peuple revient de lui-même à la simplicité.’

Lao Tseu, Tao Te King, LVII

JBL1960

Source de l’image issue du PDF « Païens en Terre Promise » représentation en statue du Chef de guerre Tecumseh de la Nation Shaunee

 

 

Robert Bibeau en Livres et en Articles et réflexions de la fourmi JBL1960…

En livres ;

QUESTION NATIONALE ET RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE SOUS L’IMPÉRIALISME MODERNEÉditions L’Harmattan

ROBERT BIBEAU

En cette époque impérialiste moderne il faut redéfinir la politique prolétarienne sur la question nationale  afin de la replacer dans une perspective de lutte de classes. La gauche a oublié que le prolétariat n’a pas de patrie et que les luttes de libération nationale bourgeoises n’entraîneront jamais le combat révolutionnaire des prolétaires pour renverser le mode de production capitaliste et pour ériger le mode de production prolétarien-communiste. Afin de démontrer cette thèse l’auteur présente et commente six textes d’auteurs marxistes sur la question.  142 pages • 15,5 €  •  EAN : 9782343114743.
                                        VOIR LA FICHE DE CE LIVRE CHEZ L’ÉDITEUR 

L’Auteur

Robert Bibeau fut militant marxiste au cours des années 1970-80, puis militant syndical  dans les années 1990-2000.  Il est aujourd’hui éditeur du webmagazine international  http://www.les7duquebec.com. Robert Bibeau est l’auteur des volumes : Comment informatiser l’école, (1996), CNDP, Paris.  Le «projet» de Fatima (2012), L’Harmattan, Paris. Manifeste du parti ouvrier (2014), Publibook, Paris. Et Narcissisme, névrose d’une époque (2015), Publibook, Paris.

Table des matières

Sommaire
Préface
Chapitre 1 : Question nationale et révolution prolétarienne
Chapitre 2 : Ferguson, Minneapolis, Dallas, même combat
Chapitre 3 : Les marxistes et la question nationale
Chapitre 4 : Nationalisme et socialisme
Chapitre 5 : Marxisme, nationalisme et luttes nationales aujourd’hui
Chapitre 6 : Léninisme ou marxisme ? L’impérialisme et la question nationale
NOTES

En articles ;

Sur son site ► http://www.les7duquebec.com/

Celui d’hier concernant son livre, présenté plus hauthttp://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/marxisme-mondialisme-et-nationalisme-ou-se-trouve-la-contradiction-principale/

=*=*=*=*=*=*=*=*=*=

RÉFLEXIONS DE JBL1960 ;

Alors pour ma part, moi qui ne suis qu’un grain de sable, une fourmi, ma réflexion, mon cheminement de pensée tend plutôt vers l’anarcho-indigénisme tel que s’en est le plus approché, à mon sens, Gustav Laundauer ► en version PDF N° 10, dans L’Appel au socialisme : pour la société des société, 1911 version PDF {N°9] réalisée à partir de la réédition de 1919 ; Et comme l’enseigne, par exemple, le Professeur Taiaiake Alfred aujourd’hui à travers ses livres, ses conférences, ses publications et son enseignement à l’Université de Victoria notamment avec « La Grande Loi du Changement » : Résistance au fléau de l’HumanitéSolution anti-coloniales pour une décolonisation de l’empire, version PDF {N° 22}. Car pour moi, L’éveil (de nos consciences) c’est réaliser et abattre le plus grand fléau de l’humanité : Le Colonialisme et ce par quoi il arrive : l’État !

Très sensible aux idées et à la méthodologie de Gustav Landauer et de Pierre Kropotkine, deux penseurs et militants qui ont grandement fait avancer l’Idée pour que l’Anarchie, la société organique organisée, égalitaire, anti-autoritaire, spirituelle et émancipée soit enfin le phare de la liberté humaine et donne à l’humanité la paix élusive à laquelle elle aspire tant.

Si Landauer, a su me toucher, tout particulièrement, il en est de même avec Pierre Kropotkine, Pierre-Joseph Proudhon, ainsi que Michel Bakounine comme dernièrement avec cet exemple de Charte confédérale qui est l’exemple parfait d’une alternative immédiate à mettre en œuvre pour  nous gérer sans État ni institutions coercitives obsolètes et qui constitue, à mon sens, un texte politique fondateur ; Charte confédérale par Michel Bakounine, version PDF {N°30}.

Comme nous le donne à lire aujourd’hui même Résistance71 et alors que la gauche étatique mondiale se pose la question du devenir de pays comme le Venezuela entre autres, ce texte de Gaston Leval (1955) sur Bakounine et sa critique de l’état marxiste demeure d’une actualité brûlante. A lire et diffuser sans aucune modération ; Bakounine et l’état marxiste lire l’intégralité de la 1ère partie sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/20/resistance-politique-bakounine-et-letat-marxiste-1ere-partie-gaston-leval/

Mais c’est en échangeant nos idées, nos mots, nos réflexions, nous rejoignant sur des idées forces, comme il y a peu sur la nécessité d’un mouvement abstentionniste politique (ICI) que l’émancipation du peuple pour le peuple (de manière générale) pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera ou pas…

Et comme le précisait R71 sur son blog, pour cela, il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunité à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

R71 précisant bien que la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

R71 conclu en rappelant cette phrase de Lao Tseu, Tao Te King, LVII :

C’est pourquoi le sage dit : ‘Je pratique le non-agir et le peuple se convertit de lui-même… Je me dégage de tous désirs et le peuple revient de lui-même à la simplicité.’

*Rien n’est moins sûr, le propre des psychopathes aux manettes c’est bien de psychotter et au vue de la situation mondiale, quand on voit Trump démarrer sa 1ère visite officielle par Ryad, puis Jérusalem, Bethléem, Rome, Bruxelles… Et en France on est pas en reste avec la nouvelle Voix de Son Maitre ► TOP PRIORITÉ par G. DUFF de VeteransToday du 19/05/2017 via R71

Voilà bien ma seule ambition, ma seule motivation, prendre la tangente, tous ensemble enfin le plus possible, côte à côte, personne devant, personne derrière et surtout personne au-dessus, et par conséquent : personne en-dessous… Épaules contre épaules, coudes à coudes, côtes à côtes…

Car de plus en plus nombreux, nous pensons que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Fourmis (dotées de raison) nous sommes ;

Fourmis nous demeurerons.

La fourmi ; JBL1960

Source le l’image ► INREES « La conscience collective des fourmis »

 

 

TOP PRIORITÉ par G. DUFF de VeteransToday du 19/05/2017 via R71

TOP PRIORITÉ :

Des équipes israéliennes sont infiltrées au Liban pour y assassiner Hassan Nasrallah le chef spirituel du Hezbollah

Guerre impérialiste au Moyen-Orient : Israël et l’Arabie Saoudite ont infiltré des équipes d’assassins au Liban pour se débarrasser du leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah

Le signal de transfert d’info a été intercepté par une puissance mondiale importante et directement passé à VT pour diffusion à 3H08 fuseau Est…

Gordon Duff | 19 mai 2017 |URL de l’article original en anglais ► http://www.veteranstoday.com/2017/05/19/breaking-israeli-teams-in-lebanon-to-murder-nasrallah-spiritual-head-of-hezbollah/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Des interceptions de signaux de transmission en provenance de sections d’assassins saoudo-israéliennes font état de leur mouvement vers le Liban. Leur cible est Hassan Nastallah, le leader du parti politique libanais du Hezbollah.

Le Hezbollah a en ce moment environ 20 000 combattants en Syrie soutenant la guerre contre l’EIIL et Al Qaïda soutenus par les États-Unis.

Ces derniers mois, des échanges de menaces se sont déroulés entre Nasrallah et le ministre de la défense likoudiste (extrême-droite) israélien Avigdor Liberman. Les plans d’invasion du Liban cette année par Israël ont été perturbés lorsque Nasrallah a informé Liberman que le Hezbollah, utilisant des systèmes de missiles iraniens ultra-performants, était prêt à frapper et à détruire des infrastructures militaires clef en Israël incluant, mais ne se limitant pas aux, les facilités nucléaires et de guerre chimique d’Israël.

Plus d’information à venir…

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/20/guerre-imperialiste-au-moyen-orient-israel-et-larabie-saoudite-ont-infiltre-des-equipes-dassassins-au-liban-pour-se-debarrasser-du-leader-du-hezbollah-hassan-nasrallah/

Stefano Mauro, source Investig’Action du 12 mai dernier avait publié ceci : L’alliance entre Israël et l’Arabie Saoudite au Moyen-Orient continue d’évoluer rapidement au niveau de convergences géopolitiques, militaires et économiques. Si, il y a seulement quelques mois, les premiers médias du Moyen Orient et de l’Europe ont commencé à évoquer des relations et des contacts entre les deux États, il est clair qu’il s’agit maintenant d’une véritable normalisation des relations entre Israël et les Saoudiens, mais aussi d’une alliance politique et militaires avec des réunions et des contacts plus fréquents.  Lire l’intégralité de l’article ► Israël-Arabie Saoudite : Une alliance solide par Stefano Mauro, source investigation.net

Mais ce n’est pas comme si, là encore, on ne savait rien, car le 27 février 2016, Giulietto Chiesa sur le site ilfattoquotidiano.fr analyse l’information qui nous est transmis par la maison des Saoud comme un scud dans nos têtes ; Comme quoi ils ont la bombe atomique ! Et cette bombe, fournie par le Pakistan, avec l’aval des Zuniens, et depuis 2 ans ils peuvent s’en servir, bien sûr et quand ils veulent !

Vidéo et analyse dans ce billet du 21/12/2015 mis à jour ► ÇA SENT LE GAZ ! Billets ad hoc et infos connexes sur le sujet.

Notamment le tout dernier sur ces banques françaises et assureurs qui financent la colonisation Zunienne comme Israélienne, car c’est bien connu, l’argent n’a pas d’odeur…

ICI

◄►

N’oublions jamais ce dont a été capable l’armée israélienne sur ordre d’un certain Ariel Sharon à Sabra & Chatila il y aura 35 ans cette année ;

Le 6 juin 1982, l’armée israélienne a envahi le Liban dans ce qu’elle a décrit comme étant des « représailles » pour la tentative d’assassinat sur l’Ambassadeur israélien à Londres, Argov, le 4 juin. L’invasion, appelée ensuite « Opération Paix en Galilée », a progressé rapidement. Le 11 septembre 1982, le ministre de la défense israélien, Ariel Sharon, l’architecte de l’invasion, a annoncé que « 2.000 terroristes » étaient restés à l’intérieur des camps de réfugiés palestiniens autour de Beyrouth.

Le jeudi 16 septembre 1982 vers midi, une unité d’environ 150 Phalangistes armés (c’est ce que prétend Israël) est entrée dans le premier camp.

Pendant les 40 heures suivantes, les membres de la milice phalangiste ont violé, tué et blessé un grand nombre de civils non-armés, dont la plupart étaient des enfants, des femmes et des personnes âgées à l’intérieur des camps encerclés et bouclés. L’estimation des victimes varie entre 700 (chiffre officiel des Israéliens) et 3.500. Lire l’intégralité de l’article ► http://www.france-palestine.org/Sabra-et-Chatila-Le-massacre

◄►

Et je me permets juste, pour conclure de souligner que Donald Trump a choisi, pour sa première visite officille en tant que Président de l’Empire Zunien d’aller directement… En Arabie Saoudite ► http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/05/20/donald-trump-est-arrive-a-riyad-pour-son-premier-voyage-a-l-etranger_5131027_4853715.html  Et tout cela au N.O.M. du Gaz, à n’en pas douter;

Car il n’y a ni hasard, ni coïncidence ; JAMAIS…

JBL1960

Personnes disparues, Fausses enquêtes, et la China Connection par Kevin Annett

La vérité libèrera les peuples ;

À tout jamais !

Si le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaines du colonialisme, ensemble…

L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Du même auteur en français grâce à Résistance71 versions PDF réalisées par mézigue ;

Meurtre Par Décret – {N°1} – Le crime du génocide au Canada {Contre-rapport de la CVR, version originale en anglais de 400 pages ; Murder By Decree}

Le bouclier du lanceur d’alerte – {N°2} – Présentation de l’auteur et du PDF par ce billet de blog ► DEVENONS TOUTES & TOUS DES LANCEURS D’ALERTE !

Sa dernière publication ► Qu’est-ce que le Neuvième Cercle ? Par le TICEE & le TIDC

~~~~▼~~~~

Résistance au colonialisme : Disparitions, assassinats de femmes indigènes au Canada et la China Connection du gaz naturel et de l’immobilier…

Dossier TICEE / TIDC

Personnes disparues fausses enquêtes et la China connection

Un profit à quel prix ?

 Kevin Annett |  19 mai 2017 | URL de l’article source en anglais ► http://kevinannett.com/2017/05/18/missing-people-fake-inquiries-and-the-china-connection-what-price-this-profit/

URL de l’article R71https://resistance71.wordpress.com/2017/05/19/resistance-au-colonialisme-disparitions-assassinats-de-femmes-indigenes-au-canada-et-la-china-connection-du-gaz-naturel-et-de-limmobilier/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 Nos femmes et nos enfants sont portés disparus depuis des siècles. Cela s’appelle un génocide. – Wilf Price, Haida Nation, 2011

►◄

Traduire en justice quelqu’un d’ici [guerre du Vietnam] pour meurtre, c’est comme distribuer des contredanses pour excès de vitesse aux 500 Miles d’Indianapolis…. Captain Willard, Apocalypse Now

►◄

Marion Buller* a sûrement l’habitude d’être prise pour un symbole je suppose, mais même sa moue devant les caméras de télévision ne pouvait pas masquer la peur dans ses yeux cette dernière semaine. Un journaliste canadien inhabituellement provocateur venait juste de lui demander pourquoi après près de deux ans, son enquête, ayant coûté 64 millions de dollars au contribuable, sur les “femmes indigènes disparues et assassinées”, se devait toujours de découvrir un simple cadavre ou une piste sérieuse.

(*) Note de Résistance 71 : Marion Buller de la nation Cree, est juge fédérale canadienne et directrice de la commission d’enquête nationale sur les femmes indigènes disparues. En tant que juge fédérale, elle fait partie de l’establishment et rend des comptes à l’état canadien…

Et bien, nous ne sommes pas supposés le faire”, aurait-elle pu répondre si elle avait quelques grammes d’honnêteté, si elle n’avait d’abord pas appris au sujet de l’affaire en siégeant comme juge aborigène sur la côte ouest canadienne, un terrain des plus importants dans les meurtres d’Indiens. Mais Marion est une joueuse initiée et elle a dit au journaliste que bon, vous savez, toutes ces choses, çà prend du temps.

Faire un écran de fumée pour un crime est sans aucun doute une activité à plein temps, spécifiquement lorsque les criminels ne coopèrent pas avec la couverture. Les gendarmes de la GRC (NdT : police montée canadienne) et leurs assassins sous contrat ne se sont bizarrement pas bousculés au portillon. Toutes aussi silencieuses demeurent les entreprises en ressources naturelles chinoises qui financent les assassinats et le nettoyage ethnique de la partie nord de la province de Colombie Britannique, le cœur de la terre aborigène. Bien entendu, Marion Buller ne demandent rien à tous ces gens, de manière présumée parce qu’elle ne voit pas d’un bon œil d’établir sa résidence permanente dans le fin fond de Burrard Inlet. (NdT : une zone très reculée, en guise de mutation disciplinaire…)

La vie n’est jamais bien rose pour un larbin soudoyé.

En vérité, les assassins sont très occupés en ce moment à garder Pékin satisfaite. L’investissement direct de la Chine dans les ressources naturelles de la Colombie Britannique et dans ses infrastructures a plus que quadruplé depuis 2002 et les trois plus grosses entreprises pétrolières chinoises (PetroChina, Sinepec et Nexen) ont jusqu’au printemps 2020 pour signer des contrats afin de sécuriser l’énorme réserve de gaz naturel et sa liquéfaction (LNG) en CB. Bien malheureusement pour les diables d’étrangers, il n’y a pas 10% des membres des nations indigènes qui occupent ces territoires qui ont montré une volonté de faire ce types d’affaires. Et la Chine, comme nous le savons, a une façon particulière de gérer toute opposition (NdT: comme les Yanks et la GB ou toute puissance coloniale du reste…)

Irene Mack, une journaliste free lance près de Smithers, a passé des années à documenter où les indigènes sont portés disparus. D’après ses recherches, la plus grosse concentration de ces disparitions se trouve dans les régions riches en gaz naturel soumis à liquéfaction.

Ceci est indéniable lorsque vous mettez toutes ces affaires sur une carte. Les trois plus gros gazoducs pour le LNG courent directement le long de “l’autoroute des larmes” (NdT : le surnom d’un tronçon de 700 km de l’autoroute 16 reliant Prince George à Prince Rupert en Colombie Britannique), d’ouest en est au travers des zones les plus denses en disparitions et assassinats. La Pacific Northern Gas Company, Prince Rupert Gas Transportation et la West Coast GasTransportation, relient les ports côtiers à Tumbler Creek et Fort St. John. Tout ceci à travers des terres qui sont toujours traditionnellement occupées par des groupes indigènes qui ont résisté à la signature de contrats avec ces entreprises.

Et pour citer le politicien local blanc de la région de Terrace :

“Nous avons dit aux gendarmes de la police montée depuis des années que les disparitions des familles natives sont des assassinats ciblés effectués par des professionnels. Dans la région de Carrier-Sekani, il est de notoriété publique que quiconque parle des accords d’arrières-salles des entreprises avec les Chinois se voit offrir un voyage aller-simple pour le lac. Mais j’ai arrêté de parler avec les gendarmes lorsque j’ai réalisé que c’était eux qui emmenaient les gens au lac.”

De manière importante, une des premières femmes indigènes assassinées qui fit la une des journaux, Wendy Poole de Moberley Lake, était la fille de l’activiste politique local, le chef Art Napolean, qui mena la lutte pour arrêter la reddition de ses terres Saulteaux Cree aux multinationales. Le corps de Wendy Poole fut retrouvé coupé en morceaux, certains parties de son corps et certains organes manquant. La GRC a refusé d’enquêter sur sa mort.

Les organes de Wendy manquaient pour une bonne raison. En effet, l’assaut qui l’a tuée pour le profit implique également l’armée chinoise: de manière spécifique, les mêmes généraux qui organisent et gèrent l’industrie du trafic d’organes de la Chine, ont exterminé de grandes portions des peuples indigènes propres à la Chine, comme par exemple les Ouïghours musulmans.

Un de ces officiers les plus notoires, l’ancien chef de la sécurité chinoise le général Zhou Yongkang* est un des actionnaires principaux du conglomérat des centaines d’hôpitaux gérés par l’armée à travers la Chine, où les prisonniers et les dissidents politiques sont tués et leurs organes moissonnés pour être transplantés chez des receveurs payant. Ce même consortium hospitalier investit maintenant lourdement en Colombie Britannique, dans les maisons de retraite et les industries de la santé, investissements menés par le grand groupe financier de Pékin : Anbang Insurance Group.

(*) Note de Résistance 71 : Zhou Yongkang, ancien tsar de la sécurité nationale chinoise a été condamné en juin 2015 à la prison à vie (il a aujourd’hui 75 ans), pour corruption et divulgation de secrets d’état…

La maison-mère / holding de toute cette opération, Cedar Tree Investments, possède de grands secteurs du centre-ville de Vancouver et est décrite par un journaliste d’affaire comme “une opération à peine voilée de triade (mafia chinoise) qui s’empare de l’immobilier et de l’industrie du gaz naturel liquéfié partout dans la province et principalement dans le nord.

Dire que les gouvernements de la Colombie Britannique et fédéral canadien sont les porte-manteaux de ces conglomérats criminels, ne fait que sous estimer la chose. Le premier ministre Justin Trudeau a tout récemment levé les restrictions sur la prise en compte de l’investissement chinois dans le domaine de la santé et de l’assurance maladie, tandis que Pékin gère des “groupes de conseil spéciaux” directement depuis le bureau de la première ministre de CB Christy Clark. Clark est même moquée par un lobbyiste chinois, pour être, non sans justesse, “notre chef de bureau local”.

Lorsque j’ai appris il y a plus de 40 ans comment des gens disparaissaient facilement à Vancouver, un journaliste au sage phrasé de la télévision du nom de Jack Webster m’avait averti en ces termes : “Ne vous attendez jamais à finir par savoir qui est responsable de tout cela parce que personne ne veut que vous le sachiez,” Jack aurait même pu ajouter “spécifiquement les riches qui en sont responsables.”

Le général Zhou Yongklang et ses amis n’ont pas besoin d’avoir peur. Le tout dernier blanchiment du Canada sur ses propres crimes de génocide, crime de guerre domestiques connus sous le vocable de l’enquête fédérale sur les femmes disparues s’assure qu’aucun nom ne soit jamais divulgué et qu’aucune fosse commune ne soit jamais découverte. Et les Canadiens, avec leur talent si péculier à la négligence malsaine quant à l’analyse de leur propre malfaisance, donnent leur aval habituel à toute cette mascarade.

Après tout, les affaires sont les affaires.

See this background report on the Disappeared of B.C.:

http://itccs.org/2011/02/02/memorandum-on-the-organized-disappearance-torture-exploitation-and-murder-of-women-and-children-on-canada-s-west-coast-a-summary-from-eyewitnes

~~~~▲~~~~

Kevin Annett dénonce inlassablement le très grave avortement de justice mis en scène par le gouvernement et les églises du Canada connu sous le nom de « Commission Vérité et Réconciliation » avec le Contre-rapport « Meurtre Par Décret » ; Ses nombreux articles, vidéos, son film « The Unrepentant » que vous trouverez, en entier et en VOSTFR, en section commentaires de ce billet. Et encore avec cet appel à occuper et / ou à manifester dans les églises, spécifiquement des églises unifiées, dont les membres du clergé sont coupables de la mort de Maisie Shaw, le 24 décembre 1946, et de tant d’autres enfants comme elle.   La scène du crime et l’assassin (voir photo sur l’article original) : Le pensionnat pour Indiens d’Alberni et son directeur, le prêtre de l’Église Unifiée du Canada, le révérend Alfred Caldwell (photo prise en 1946) que j’ai entièrement relayé par ce billet ► En souvenir de Maisie Shaw

Non pas que nous soyons coupables, mais pour autant refusons de consentir au jeu mortifère qu’on nous force à jouer, et luttons ensemble contre cette même oligarchie qui nous oppresse, toutes et tous depuis bien trop longtemps.

Il faut que tout cela cesse, nous devons dire NON, STOP, ÇA SUFFIT…

PLUS JAMAIS UN MONDE SANS NOUS !

Personne devant, personne derrière, personne au-dessus et donc personne en-dessous, juste côte à côte, Ici et Maintenant, et d’où nous sommes…

JBL1960

L’illustration « Highway of Tears » de ce billet est issue de l’article original

NON C'EST NON !