Archives pour la catégorie NOUVEAU PARADIGME

Nature vengeresse par Mohawk Nation News & mon grain de sel…

Pour amplifier les voix autochtones anticoloniales…

Et pour que chaque voix compte !

Résistance au colonialisme : Loi naturelle, loi universelle

Mohawk Nation News

Mohawk Nation News | 17 octobre 2017 | URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2017/10/17/creation-the-avenger/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/10/22/resistance-au-colonialisme-loi-naturelle-loi-universelle-mohawk-nation-news/

Les gens savent pertinemment que la Nature/création est en charge du monde. Le pouvoir naturel vient des femmes qui sont les plus proches de la terre et se connectent avec la lune. Tout le monde doit finit par comprendre. Nous devons faire ce que la nature nous dit de faire en écoutant et en vivant en accord avec son esprit.

Nous ne pouvons pas abandonner notre mère. Les immigrants/colons ne comprennent pas les “instructions originales” de la création. Ils ne peuvent pas vivre en paix. La Nature n’est pas politique et ne dépend aucunement du système monétaire totalement artificiel. 

Nous avons tous besoin de notre (terre)mère. Un peuple ne peut pas contrôler naturellement la nourriture ou les choses matérielles dont on a besoin pour vivre.  Nous passons notre temps à nous défendre contre ceux qui fantasment le pouvoir du contrôle sur tout et en tout.

Teiohateh  (NdT : aussi appelé Guswenta), le wampum deux rangées,

Kaianerekowa : La Grande Loi de la Paix

provient d’un traité avec les Hollandais lors de leur venue sur l’île de la Grande Tortue. Ils voulaient un accord afin qu’ils puissent se représenter comme nos pères et nous serions ainsi leurs enfants. Nous avons ri de la plaisanterie de cette proposition et nous leur avons dit que nous ne pourrions être que frères et sœurs au sein d’une même famille.

La Nature et non pas des accords passés par les Hommes, détermine le cours de toute vie. Le monde n’est absolument pas naturellement construit de manière hiérarchique. Nous vivons en accord avec des liens de parenté (de clans). Toute vie est de construction horizontale et non pas verticale avec quelqu’un en son sommet. Il y a à manger pour tout le monde, il pourrait parfaitement y avoir la paix sur le monde et de très bonnes relations entre tous. La hiérarchie humainement fabriquée est faite pour les mégalomanes qui entretiennent constamment le problème de la guerre dans le monde. Tout le monde souffre. La survie dépend de ce que nous nous souvenions tous des instructions originelles que nous avons avec cette terre. Nous avons été d’accord de vivre comme frères et sœurs avec toute vie portée par notre terre-mère, de survivre et de coexister éternellement.

Les oligarques de la haute finance se baladent dans leurs bagnoles blindées et s’entourent d’une armée privée afin de s’accrocher frénétiquement à leur pouvoir et leur puissance imaginaires.

Les gens qui aident nos ennemis à nous assassiner paieront le prix. Les horreurs et atrocités commises ne nous traverserons pas à cause de la loi karmique universelle.

►◄

En complément de lecture ► MEURTRE PAR DÉCRET dans les Pensionnats pour Indiens au Canada de 1840 à 1996, version PDF (dernière version mise à jour le 30/05/2017) en français de 58 pages (essentiel de traduction du Contre-rapport de 400 pages Murder By Decree) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/meurtrepardecretversionpdfdu30052017.pdf

~~~~▲~~~~

“Gariwiio” est la réalité naturelle

Fait par la nature et non pas créé par l’humain. Le monde naturel suit la direction de la Nature, sa oieri. Nous, les humains, voyageons dans la direction de la nature, comme le soleil, la lune, la terre, les plantes, les animaux… Ceux qui vont à l’encontre de cela créent le chaos, la guerre, la pollution et la souffrance pour toute vie. Les instructions originelles de toute vie sont un code naturel fait pour utiliser nos instincts de survie.

Onwana’kaion est le langage de la terre qui nous enseigne notre relation avec la création (NdT : le mot création ici n’est pas pris dans le sens “chrétien” du terme bien évidemment, mais dans le sens cosmogonique amérindien…). Nous appartenons à la famille et aux enfants qui nous arrivent. La ne wenton ta kari wa teneh, cela n’a pas de fin. Notre esprit doit toujours être exposé à la nature. Se connecter avec la réalité de la nature élimine la confusion. Ion’heh est l’esprit de la vie. Extrait du billet de Mohawk Nation News du 29 mars 2016 traduit par R71 et que j’ai intitulé niawen qui signifie merci en Mohawk.

Dans l’esprit de Russell Means ;

“Dans la loi naturelle, chaque chose est à sa place, où est le mal ? Il n’y a pas de mal dans la nature. Vivre en suivant la loi naturelle, nous percevons les choses pleinement au travers de nos sens, nous développons une pleine et riche appréciation du monde réel qui nous entoure, pour ce que nous expérimentons quotidiennement dans nos vie… Pour la réalité.”

Russell Means

Introduction à la philosophie et la pensée amérindiennes à partir de larges extraits de traductions par R71 de son livre testament « Si vous avez oublié les noms des nuages alors vous avez perdu votre chemin »  de 2012 en version PDF {N° 5} de 19 pages ► INTRODUCTION à la philosophie et la pensée amérindiennes

~~~~▼~~~~

Pour que tous, nous nous additionnons…

Plutôt que d’écouter les bruits de bottes qui immanquablement se rapprochent, l’empire anglo-américano-christo-sioniste ne sachant rien faire d’autre que la guerre depuis plus de 250 ans. Et en France notre Zident Zupiter 1er de cordée du MEDEF et véritable cheval de Troie américain ayant été placé à l’Élysée par les Zélites principalement Zuniennes afin de servir le Plan au mieux des intérêts Rothchildiens par exemple, mais pas que.

Nous pouvons, plutôt que d’attendre pour voir si nous allons nous faire pulvériser, ainsi que toute Vie, aux quatre coins de l’Univers par Kim, Trump, Xi, voire un Vlad excédé ou tout autre demeuré ivre de pouvoir et c’est pas ce qui manque : Herdogan, Chocoporochenko poussé par Yats, Bibi même, et pris d’une furieuse envie d’appuyer sur le champignon nucléaire histoire de rigoler un peu voir ce que ça donne parce que c’est tout vu !

Connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par-delà l’espace et le temps…

Depuis toujours, j’ai toujours entendu dire que « la  Nature se vengerait » d’une façon ou d’une autre des mauvais traitements que l’homme moderne, industrialisé et totalement con-sommateur lui infligeaient. Et chaque mois en relayant le Résumé SOTT qui nous donne à voir les nombreux soubresauts de Mère Nature, que je complète par des dossiers connexes, nous avons la preuve que partout dans le monde, des évènements climatiques rappellent à l’homme combien il est infiniment petit et très fragile malgré un égo surdimensionné et une course effrénée vers le transhumanisme et l’intelligence artificielle absolument contre-toute-nature !

Or, depuis que je lis et étudie les sociétés mésoaméricaines, pré-américaines et les sociétés ancestrales de tous les continents. Il ressort cette idée force que nous pouvons décider de nous reconnecter avec la Nature ICI & MAINTENANT, et d’où nous-sommes. Point n’est besoin de devenir amérindien, papou, aborigène, africain pour ressentir cette interconnexion aussi bien avec la Nature (ou Création) que dans la complémentarité du grand Tout universel.

Non, suffit juste de comprendre qu’aucun homme (ou femme) fut-il le plus riche du monde, ne pourra contrôler la Nature/création, même (enfin surtout) s’il joue parfaitement de la HAARP et que cela est fort heureux et fort bien ainsi : prouvant que la Nature est très bien faite…

Et pas le contraire !

Pour autant, beaucoup attendent, voire prient ou espèrent,  qu’un évènement majeur climatique ou religieux, ou une intervention divine, ou le retour d’un Messie, Prophète et tout autre barbu de tout poil et pour certains munis d’une verge de fer en bon dieu vengeur qui se respecte, pour éradiquer la connerie humaine ambiante, ce qui n’est pas gagné, tout en les sauvant (et au passage en les exonérant de toutes leurs fautes) puisqu’ils seraient le peuple élu où qu’ils auraient été choisis par leur Dieu, le vrai, l’unique, toussa toussa…

Pour, ô miracle, dans un grand reset, remettre les compteurs à zéro, ou presque avec une population mondiale proche de 350 à 500 millions d’individus et de préférence blancs et si possible de surcroit : chrétiens.

Source Informaction

Comme d’hab quoi et pour tout recommencer comme avant, et mieux = en pire sur le pékin restant, apeuré, mais vivant et prêt à toutes les compromissions pourvu qu’il reste en vie ! rampant mais vivant !

“Je parle de millions d’hommes à qui on a inculqué savamment la peur, le complexe d’infériorité, le tremblement, l’agenouillement, le désespoir et le larbinisme…” ~ Aimé Césaire ~

“Pour l’Africain en particulier, la société blanche a brisé son ancien monde sans lui en donner un nouveau. Elle a détruit ses bases tribales traditionnelles de son existence et barre la route de l’avenir après avoir fermé la route du passé.” ~ Frantz Fanon ~

Conseil de lecture ► Résurgence de l’esprit des peuples dans la connexion avec la terre… Du Pr. Taiaiake AlfredLe Grand Désapprentissage

Depuis 2011, pour Le passeur ► d’Urantia Gaïa : « Que surviennent ou ne surviennent pas des évènements de nature à changer la face du monde pour amener enfin l’homme à comprendre qui il est et quelles sont ses responsabilités vis a vis de la Vie n’a pas d’importance au regard de ce que l’on est sensé faire du présent… Nous ne sommes pas venus ici pour céder d’une manière ou d’une autre à la peur, nous sommes venus ici pour allumer un feu de joie« .

Et à la même époque, Résistance71 commencent leurs travaux de recherche ; Analyses politiques, traductions et publications pour nous proposer aujourd’hui : par un bref historique de la société humaine de son aube à aujourd’hui, analysé d’un point de vue socio-politique LE Manifeste pour la société des sociétés qui nous permet de comprendre à partir de quel moment de l’Histoire l’Homme organisé en groupes, en clans, en « société » a fait, systématiquement les mauvais choix déterminant que cela n’est nullement irréversible, au contraire, pourquoi et comment.

R71 précisant même en avant-propos : Ce cheminement nous amènera à communément définir le terme de “société”, de comprendre les différentes phases de son existence au cours de l’histoire pour entrevoir le chemin d’une transformation radicale de celle-ci ayant pour but ultime l’émancipation de la société des contraintes induites à dessein pour maintenir la division, outil essentiel de maintien du consensus du statu quo oligarchique en vigueur depuis déjà bien trop longtemps. Nous verrons aussi comment la société à venir, société des sociétés, n’a pas à être inventée, mais être recomposée des expériences passées et adaptée à notre monde dont la technologie doit servir à en faciliter le fonctionnement et non pas l’entraver comme c’est actuellement le cas dans le modèle politico-social sclérosé nous écrasant.

Avec ce manifeste, démonstration est faite que tout ce qui était sous-jacent, se met en mouvement de lui-même et nous renforce, nous consolide pour « vaincre » l’inertie de départ. Mais surtout que tout n’est pas à réécrire, à réinventer et qu’il n’est pas besoin de détruire mais de reconstruire. On touche du doigt cette unicité, indispensable, dans l’universalité.

Comme très souvent c’est la peur d’avoir tout à réécrire, à reconstruire ou à réinventer qui nous paralyse. Et là, nous pouvons lire et intégrer, qu’il n’en est rien et ce que veut dire « adapter l’ancien au neuf ». Ainsi, nous n’avons plus qu’à étudier et adapter ce qui peut l’être des grands textes, analyses, essais, précis politiques, sociobiologiques fondateurs à l’aune de ce que nous sommes et de ce que nous savons aujourd’hui mais surtout, de ce que nous voulons pour demain pour nous-mêmes et pour les générations à venir…

Et gageons que fort, tous ensemble, de cette prise de conscience collective qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais et n’ayant pas tout à réinventer mais juste à extraire le meilleur, le sublime des expériences passées comme des grands textes fondateurs de grands auteurs passés, présents et en devenir et les adapter à notre monde d’aujourd’hui avec une conscience politique inédite puisque toute vie nouvelle demande des formes nouvelles…

Ce futur proche sans dieux, ni maitres, sans armes ni haine ni violence n’a jamais encore été essayé tout du moins depuis ces quelques derniers 5000 ans…

Aussi, soyons audacieux et faisons nous confiance.

Nous sommes ceux que nous attendions, considérant que l’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL1960

Pour les grands auteurs passés et présents ;

Voir la bibliographie pages 63, 64, 65 du Manifeste Politique de R71 ainsi que ma page dédiée qui contient des compléments de lecture ► MANIFESTE POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS PAR RÉSISTANCE71 ;

Tous les PDF conseillés dans la bibliographie et plus encore dans cette page de mon blog dédiée ► LES PDF DE JBL1960, il y en a 37 à ce jour.

Pour les grands auteurs en devenir ;

Permettez-moi de vous conseiller Zénon l’ailé et vous retrouverez dans cette page de mon blog dédiée à ce jeune auteur LES CHRONIQUES DE ZÉNON, tous ses textes que j’ai mis en version PDF ainsi que des poèmes inédits qui m’ont été confiés par l’auteur lui-même.

Source de l’image Mohawk Nation News : Le destin chuchote au guerrier « Tu ne peux pas résister à la tempête » et le guerrier lui murmure en retour : « JE suis la tempête »…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Macron 1er… De cordée… Du MEDEF

Le MEDEF se cache toujours dans les détails…

Merci à Wolf-Spirit intervenant sur le site LES MOUTONS ENRAGÉS qui nous tire l’œil vers cet excellent Greg Tabibian, que j’ai beaucoup relayé depuis 2 ans ICI-MÊME.

J’SUISPACONTENT TV #109 Francophonie, Morale politique & Retour de Mimolette

Tout est à voir chez Greg, tout ! Ne vous gênez pas pour visionner les derniers épisodes !

Dans cet #109 d’entrée de jeu, Greg met en exergue à 2:50 en quelle estime Macron tient le peuple de France alors qu’il est à Bucarest le 24/08/2017. Et tout est à l’avenant, puisqu’à New-York le 19 septembre dernier, soit il y a pile un mois, et à  3:50, le BabyMacDeRoth affirme qu’il va sortir de l’État de droit… Et ça fait marrer tout le monde, hein ? Bah oui mais l’Amérique célèbre encore le Columbus Day aussi… Oui, le Lundi 9 octobre dernier, pour démontrer au monde qu’elle n’est pas raciste l’Amérique qui a choisi son Klan, a célébré le Jour de la Découverte par Christophe Colomb, le premier meurtrier de masse de toute l’Histoire qui fait rentrer le tueur de Las Vegas au Paddock

Et bim, le Gérard Collomb qui fait la même… Gérard Collomb, Ministre de l’intérieur donc, le gars qui légitime la loi antiterroriste que les parlementaires ont voté des mains et des pieds et qui nous fait basculer dans la Dictature 3.0 (au moins…) que même le Nicolas le Mauvais y pensait pas kssaserait possible…

Alors le retour de Mimolette, en toute fin de la vidéo est là pour nous rappeler que d’un Bozo à l’autre, c’est toujours le même Circus Politicus qui continue, d’ailleurs vous avez surement noter qu’Oblabla faisait de même ► Source 20 Minutes.

Avec MacDeRoth le premier de cordée des riches, c’est Open Bar !

Dans le vocabulaire de Macron, riche se dit « premier de cordée« 

Du commentateur Elzévir

et les chômeurs sont « multirécidivistes »  ; Emmanuel Macron veut réconcilier les différentes classes sociales, a-t-il affirmé ce dimanche 15 octobre. Tout en employant un vocabulaire pour le moins connoté, où les uns lui plaisent et les autres l’agacent… De façon surprenante, le chef de l’État vise lui … des chômeurs qui refusent plusieurs offres d’emploi. « Il faut qu’on s’assure qu’il cherche, et que ce n’est pas un multirécidiviste du refus », explique-t-il. Source Marianne et c’est pas fini !

Toujours sur Marianne ; En admettant qu’il rendrait 400 millions d’euros en 2018 à 1.000 Français qui paient l’impôt sur la fortune (ISF), Bruno Le Maire avait sans doute oublié que c’est aussi la somme que rapporteront l’an prochain les 5 euros sur l’APL repris à 6,5 millions de Français modestes. De quoi alimenter le procès d’un Emmanuel Macron « président des riches »…

Y peut se poiler le Macron à l’Américaine

En clair, vous l’aurez donc compris : l’an prochain, le gouvernement compte reprendre d’une main 400 millions d’euros d’APL à 6,5 millions de Français modestes pour en redonner autant aux 1.000 Français les plus riches, ceux qu’Emmanuel Macron a désignés lors de son interview dimanche sur TF1 comme les « premiers de cordée« . Dont la corde paraît plus que jamais soutenir les pendus de l’APLEt c’est pas fini ;

Et encore sur Marianne, on peut lire que ; Pour Pierre Gattaz, les chômeurs font de « l’optimisation » tandis que l’ISF est un « poison »  Entre l’exil fiscal et les chômeurs qui profitent, le patron du Medef a choisi son combat. Et devinez quoi : Pierre Gattaz trouve les pratiques des demandeurs d’emploi bien plus scandaleuses que celles des expatriés fiscaux. Invité d’Europe 1 ce mardi 17 octobre, le patron de la société informatique Radiall s’est d’abord félicité de la suppression par Emmanuel Macron de l’impôt sur la fortune (ISF), revendication de longue date de son syndicat. « L’ISF, c’est un poison qui empoisonnait la société française », jubile-t-il.

GuillaumeTC #croisonsles

Alors on va juste rappeler aux uns et aux autres, comme nous le précise chaque mois, Patdu49 sur Agoravox, en nous donnant les vrais chiffres du chômage (Source DARES) que ; 1 chômeur inscrit à pôle emploi sur 2 (49,41 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITÉ, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER).

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques.

Parce qu’on l’arrête plus Pierrot le Fou !

V’là t’y pas qu’il veut imp… heu instaurer un contrôle journalier des chômeurs qui sont obligés de chercher les emplois que Gattaz avait promis, mais que personne ne trouve et surtout pas les chômeurs…

Contrôle « journalier » des chômeurs : l’idée de Gattaz qui ne passe pas

Le numéro un du Medef avait évoqué la nécessité de mieux contrôler la recherche d’emploi des chômeurs. Sa proposition a surtout soulevé un tollé.

Le numéro un du Medef, Pierre Gattaz,

Source de l’image crise-economique.net

  a mis les pieds dans le plat (sic) mardi alors que Matignon commençait à recevoir les partenaires sociaux au sujet de l’assurance chômage. Évoquant la nécessité de mieux contrôler les chômeurs dans leur recherche d’emploi, il a suggéré d’aller jusqu’à un «  contrôle journalier  ». «  L’assurance chômage est un outil indispensable pour sécuriser les salariés en transition, mais il faut que le système soit incitatif à la reprise d’emploi et aide réellement à retrouver un emploi  », a estimé M. Gattaz lors d’une conférence de presse. «  Il ne faut pas qu’il donne un confort fictif qui entraîne encore plus de difficultés quand il prend fin  », a-t-il ajouté.

Soulignant qu’il fallait «  aider ceux qui ont vraiment besoin de formation  », le patron des patrons a affirmé qu’il y avait aussi «  des gens qui profitent du système  », sans pour autant être «  hors la loi  ». Dans ce contexte, il a jugé qu’il fallait contrôler les demandeurs d’emploi sur leur recherche, «  peut-être par un contrôle journalier  », et surveiller qu’ils ne refusent pas à plusieurs reprises des offres raisonnables d’emploi. Source Le Point du 19/10/2017

Non mais dis donc, t’avais pas promis 1 million d’emplois toi ?

Prend l’oseille et tire-toi !!!

Donc Gattaz a pris les milliards du CICE et la ramène encore… et encore

STOP ! ÇA SUFFIT… ¡YA BASTA!

Il n’y a pas de solutions au sein de ce Système étatico-capitaliste dont Jupiter 1er, en France, est le meilleur Bien-Zélé. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais. Mais il est vain de vouloir l’attaquer et de se battre pour exiger que les têtes tombes. Par contre, si nous cessons de le nourrir, notamment par la VOTATION et en l’ignorant, il tombera de lui-même, affamé, obsolète…

« La seule véritable peur qui puisse affecter l’autorité officielle, n’est pas celle générée par les gens qui vont lui résister, mais celle par ceux qui vont l’ignorer. » 
~ George Bernard Shaw ~

UNION + RÉFLEXION + ORGANISATION = ACTIONS COLLECTIVES HORS INSTITUTIONS

Pour se sortir le cul des ronces, sortons-nous les doigts du nez !

Éveillons-nous par une ;

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

Car nous avons absolument le choix et le droit d’ignorer l’État et ses institutions obsolètes et c’est pourquoi nous appelons toutes celles et tous ceux, et en n’excluant personne, qui se retrouveraient dans cette idée force pour : Ignorer le Système, l’État, et ses Institutions coercitives ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur du meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui…

Résistance71 a publié son Manifeste pour la société des sociétés ce dimanche 15 octobre et pour beaucoup d’entre-nous cette synthèse lumineuse, limpide et éclairante, nous permet de toucher du doigt l’Unicité de l’Universalité mais surtout de vaincre cette foutue inertie de départ qui paralyse tout le monde.

R71 précise en conclusion de ce manifeste ; Au cours de cette étude, nous sommes  remonté à l’origine de l’organisation politique de la société humaine dont la nature est pour l’essentiel faite de coopération, d’égalité, dans un mode de fonctionnement au pouvoir non coercitif, dilué dans son peuple et dont les mécanismes empêchent la création d’une entité du pouvoir politique séparée du corps social. L’humanité à vécu de la sorte pendant près d’un demi-million d’années entre le paléolithique supérieur et le néolithique moyen. [NdJBL  et n’en déplaisent aux créationnistes de tout poil !] À cette période se produisit une scission politique qui vit le pouvoir sortir du corps social pour former une entité séparée de facto créant une caste de dominants régnant sur un grand nombre de dominés. Nous avons suivi l’évolution historico-sociale de cette division initiale jusqu’à la création des premiers États puis des États-nations d’où est sortie l’hydre économique du capitalisme. Nous avons analysé le pourquoi de la dégénérescence programmée du modèle de contrôle social étatico-capitaliste et les solutions entrevues par son oligarchie pour maintenir sa domination sur la vaste majorité de l’humanité. Ceci nous a amené à analyser les deux systèmes et à identifier leur dénominateur commun : l’antagonisme qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand TOUT socio-politique organique : LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS.

Nous avons de là identifié les caractéristiques essentielles de la société organique retrouvée, qui formeront la structure du renouveau politico-social de notre humanité émancipée PAR et POUR sa base.

Sans cet angle de vision, nous demeurerons impuissants à l’action directe politique concertée, fondée sur une compréhension élargie de ce qui nous a amené, il y a bien longtemps, à prendre le mauvais tournant sur le chemin de notre évolution. [NdJBL et comme le voyait Pierre Kropotkine, plutôt que Darwin, là encore n’en déplaise aux créationnistes de tout poil !].

Ainsi, la société des sociétés représente-t-elle l’avenir de l’humanité, un avenir qui verra la société humaine s’unifier par la complémentarité bien comprise aux niveaux des individus et au niveau collectif en abolissant la relation immature d’antagonisme ; Unification qui se fera au gré des associations libres, des communes, des associations libres de communes, des confédérations régionales et trans-régionales, qui réalisera globalement le bonheur de tous selon la formule d’À CHACUN SELON SES CAPACITÉS, À CHACUN SELON SES BESOINS et où personne n’aura ou ne « vaudra » plus qu’un autre ; Une société à pouvoir non coercitif qui réalisera enfin le désir suprême de l’Homme d’être libre et heureux en harmonie avec ses semblables et la Nature, sans conflit interne ni externe.

Nous espérons que ce manifeste pour la société des sociétés trouvera un écho suffisant chez nos frères et sœurs de la grande congrégation humaine afin qu’ensemble, nous œuvrions pour notre émancipation finale et définitive.

Nous sommes tous inter-reliés… dans la complémentarité du grand TOUT universel.

Mitakuye Oyasin {Expression Lakota/Sioux} qui signifie = Nous sommes tous INTER-RELIÉS

Plus que jamais, aujourd’hui, ces mots résonnent/raisonnent en moi, car comme je l’ai si souvent affirmée en conclusion de nombre de mes billets ; l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, côte à côte, main dans la main avec tous les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

Nous arriverons à une véritable humanité dans son sens externe seulement lorsque la réciprocité comme communauté identique sera venue pour l’humanité concentrée dans l’individu et l’humanité grandissante entre les individus. La plante existe dans la graine, tout comme la graine n’est que la quintessence de la chaîne infinie des plantes ancestrales. L’humanité obtient sa véritable existence de la partie humaine de l’individu, tout comme cette partie humaine n’est que l’héritière des générations infinies du passé et de toutes leurs relations mutuelles. Ce qui advint est ce qui devient, le microcosme est le macrocosme. L’individu est le peuple, l’esprit est la communauté, l’idée est le lien de l’unité.”

~ Gustav Landauer, “Appel au Socialisme” ~

JBL1960

Pour prolonger cette lecture ;

Source de l’illustration de ce billet « Manu Montana » de GuillaumeTC de #croisonsles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VAINCRE L’INERTIE DE DÉPART grâce au Manifeste pour la société des sociétés de RÉSISTANCE71

 

Et faire coulisser le portail, ensemble ;

Avec 2 doigts ; Parce qu’au-delà c’est l’émancipation totale et définitive :

En lisant pour réaliser la mise en page PDF du Manifeste pour la société des sociétés dont Résistance71 m’a confiée la réalisation et que j’ai présenté dans cette PAGE spécialement créée de mon blog ;

J’ai compris qu’ils nous donnaient des clefs supplémentaires pour péter les derniers verrous aussi bien de nos chaines de l’esclavage que des grilles totalitaires que les Zélites (principalement Zuniennes) s’emploient à nous fermer sur la tronche

URL de l’article de Présentation du Manifeste R71https://resistance71.wordpress.com/2017/10/15/manifeste-de-la-societe-des-societes-resistance-71/

Présentation R71 & Avant-propos du Manifeste ;

Nous vous présentons notre réflexion politique pour un changement radical de paradigme politique et mettre fin à la mascarade criminelle de la gouvernance étatico-capitaliste qui arrive au bout du bout du banc… Nous laisserons notre lectorat absorber et analyser cette réflexion collective en demeurant silencieux pendant quelques temps… Nous répondrons néanmoins à tous commentaires et tous courriels sur le sujet. Bonne lecture et n’hésitez pas à nous contacter. Merci à Jo de JBL1960 pour la mise en page sobre et efficace du PDF.

Toute reproduction totale ou partielle du présent manifeste est autorisée pourvu que ce soit à des fins informatives, éducatives, non lucratives et que la source et auteurs soient dûment cités. La mise en page PDF a été faite par Jo de JBL1960 que nous remercions grandement pour ses efforts et sa patience.

Pour toute traduction, merci de nous contacter.

Les lecteurs peuvent adresser questions et commentaires à : manifeste2017@yandex.com

~~~~~▼~~~~~

Avant-propos du Manifeste de la société des sociétés

Inégalité galopante, division exacerbée, exploitation sans fin des ressources humaines et naturelles, destruction environnementale exponentielle, oppression, répression, guerres sans fin, terrorisme piloté par les états, pauvreté matérielle, intellectuelle et culturelle, parodies et illusions démocratiques, cirque politique, gouvernance oligarchique, éradication des libertés au profit d’une illusoire sécurité, mensonges et falsifications en tout genre, contrôle et censure de l’information, assujettissement à la marchandise, à l’argent roi et autres turpitudes économico-sécuritaires, sont non seulement les fondations de notre société moderne, mais aussi sont devenus la norme et le standard si peu critiqué d’une organisation humaine qui, depuis quelques décennies ne fait plus que tourner de plus en plus rapidement autour du siphon du tout-à-l’égout du grand oubli.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Était-ce… Est-ce inéluctable ? Est-ce le résultat d’une évolution ?

Où va la société humaine ? D’où vient-elle ? Y a t’il une solution ?…

Pour tenter de répondre à ces questions et quelques autres inhérentes, nous vous proposons un bref historique de la société humaine de son aube à aujourd’hui, analysé d’un point de vue socio-politique. Notre analyse, fruit de plusieurs années d’étude et de réflexion individuelles et collectives au moyen d’une littérature abondante alimentant une pensée critique, ne s’embarrassera ni de citations ni de références dans le texte. Nous publions en toute fin, une bibliographie essentielle* mais non-exhaustive de ce qui nous a aidé à formuler le présent manifeste, que nous avons désiré être le plus succinct et direct possible afin qu’il n’en soit que plus éclairant.

Ce cheminement nous amènera à communément définir le terme de “société”, de comprendre les différentes phases de son existence au cours de l’histoire pour entrevoir le chemin d’une transformation radicale de celle-ci ayant pour but ultime l’émancipation de la société des contraintes induites à dessein pour maintenir la division, outil essentiel de maintien du consensus du statu quo oligarchique en vigueur depuis déjà bien trop longtemps. Nous verrons aussi comment la société à venir, société des sociétés, n’a pas à être inventée, mais être recomposée des expériences passées et adaptée à notre monde dont la technologie doit servir à en faciliter le fonctionnement et non pas l’entraver comme c’est actuellement le cas dans le modèle politico-social sclérosé nous écrasant.

Lire la suite ici ► MANIFESTE POUR LA SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS, Version PDF de 66 pages

~~~~~▲~~~~~

*J’ai pour ma part rajouté ces 2 textes politiques fondateurs, en version PDF, qu’avec R71 nous estimons majeurs ;

J’estime qu’à l’aune de ce que l’on aura reçu ou ressentie après lecture de leur manifeste politique toute lecture ou relecture de ces textes plus-haut, comme de tout texte d’ailleurs, prennent une dimension, une signification éclairantes, probantes qui nous avait échappées jusqu’alors.

L’affirmation de Léon Tolstoï fait sens, prend corps et vie d’un coup. Et  notre vision politique au fur et à mesure que nous lisons ce manifeste, devient claire, limpide, nette et précise.

Bref, nous savons, dès lors où nous allons, car tout doute s’envole, et le rêve de changer L’HUMANITÉ devient réalité, puisque sans s’en apercevoir, nous venons de nous changer NOUS-MÊME, parfois de manière infime mais totalement, définitivement…

Ainsi, nous touchons du doigt l’Unicité de l’Universalité, et nous réussissons à vaincre l’inertie de départ pour impulser la poussée primordiale non-violente indispensable pour enclencher un nouveau paradigme, sans dieu, ni maitre, sans arme, ni haine, ni violence.

UNION + RÉFLEXION + ORGANISATION = ACTIONS COLLECTIVES HORS INSTITUTIONS

Nous pensons qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système étatico-capitaliste dont Jupiter 1er, en France, est le meilleur Bien-Zélé, qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais mais qu’il est vain de vouloir l’attaquer et de se battre pour exiger que les têtes tombes. Nous pensons qu’en cessant de le nourrir, notamment par la VOTATION et en l’ignorant, il tombera de lui-même, affamé, ignoré…

« La seule véritable peur qui puisse affecter l’autorité officielle, n’est pas celle générée par les gens qui vont lui résister, mais celle par ceux qui vont l’ignorer. » 
~ George Bernard Shaw ~

Ignorons le Système ► Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le sublime de l’ANCIEN au NEUF, càd à la réalité du monde d’aujourd’hui

Bien sûr que la classe dominante est pourrie, qu’elle se nourrit de nous et que c’est proprement scandaleux, mais se battre pour les mettre en prison nous fera perdre, à notre sens, un temps précieux. Car c’est ICI & MAINTENANT et d’où-nous sommes que nous devons semer, planter les graines du futur car NOUS SOMMES LA SOLUTION

Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres !

Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; Il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner.

Étienne de la Boétie – Extrait du Discours de la servitude volontaire, version PDF Écrit en 1576, en français, par Étienne de la Boétie à l’âge de 17/18 ans

Servir c’est accepter et nous, nous refusons l’un comme l’autre…

C’est aussi simple que cela et comme l’a précisé R71 il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

Rajoutant même : la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

*guerre majeure mondiale non-thermonucléaire = J’ai toujours affirmé, non que je le souhaite, mais que rien n’était moins sûr. Et la situation actuelle avec le concours de qui a la plus grosse entre Kim & Duffy démontre que nous ne sommes pas à l’abri d’une konnerie de la part de l’un ou de l’autre ! Et quand on voit que c’est François le Petit, notre ancien Président qui fait la leçon à Trump là on sait qu’on a touché le fond ► http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20171017.OBS6094/iran-coree-du-nord-la-lecon-de-diplomatie-de-hollande-a-trump.html

… parce qu’il n’y a pas de solutions au sein du système ! qu’il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Boycott du vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Changeons notre attitude ! Union pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelle(1)prise de conscience collective (2)boycott et organisation parallèle (3)désobéissance civile (4)réorganisation politico-sociale (5)changement de paradigme

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Pour l’essentiel, nous (les peuples), sommes coincés entre les phases 1 et 2 ou 2 et 3.
Pourquoi ? Parce que le formatage propagandiste a la vie dure et le matraquage idéologique néfaste continue, cela change, mais lentement.
Le plus dur est toujours de vaincre l’inertie de départ : Prenons un grand portail d’usine coulissant en fer/acier. Il est lourd et il faut s’arque bouter pour le mettre en branle initialement, une fois en mouvement, si on atteint une certaine vitesse, on peut pousser le portail qui coulisse avec deux doigts et maintenir la vitesse d’ouverture relativement constante.
Dans notre schéma, les phases 1 et 2 sont la poussée initiale, c’est dur… en phase 3 et 4 c’est bien plus facile car le momemtum est créé, les dernières phases se font avec deux doigts…
Le but de l’oligarchie est de maintenir la masse en phase 1 et 2 de façon à ne jamais atteindre le momentum nécessaire pour l’ouverture du portail en grand.

De l’autre côté du portail, c’est l’émancipation !Finale et définitive.

Et ils le savent…

Aussi, à nous de voir, ce manifeste peut être un fil de connexion supplémentaire

Qu’est-ce qu’on risque à essayer ?

Sinon de réussir !

JBL1960

 

L’Espagne ce 12 octobre célèbrera encore le jour de la race…

Encore un jour de l’infamie !

Après que le Nouveau Monde ait célébré ce 9 octobre le Columbus Day, même si certains États font sécession et que les consciences s’éveillent comprenant qu’il n’y a rien à célébrer, comme cela a été inscrit l’an dernier en lettres rouges sur la statue  de Cristobál Colón à Barcelone « Res a celebrar » et en Catalan !

Tous les pays hispaniques célèbrent le “Jour de Christophe Colomb”, aussi appelé “Jour de l’Hispanité” La Fête nationale espagnole, célébré le 12 octobre, a aussi été officiellement appelée Jour de l’Hispanité (Día de la Hispanidad) de 1958 à 1987 et le problème est que l’Espagne en a fait une Fête Nationale en gardant l’une de ses appellations les plus polémiques et provocatrices « Día de la Raza »…

En Espagne, la fête nationale du 12 octobre fait polémique – La journée célèbre l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique.

Thomas Durand du Point | 12/10/2016 | URL de l’article ► http://www.lepoint.fr/monde/en-espagne-la-fete-nationale-du-12-octobre-fait-polemique-12-10-2016-2075414_24.php

Dans la nuit du lundi au mardi 11 octobre, veille de la fête nationale espagnole, la statue de Christophe Colomb à Barcelone a été recouverte de tags. Sur les lettres, qui ressemblent à des taches de sang, on peut lire cette inscription en catalan : « Res a celebrar. » Traduction : « Rien à célébrer. » Ce n’est pas la première fois que cette statue est prise à partie. En septembre déjà, le groupe de la CUP, qui incarne la gauche catalane anticapitaliste à la mairie de Barcelone, demandait le retrait de la statue. Symbole de la ville, la statue de 60 mètres de haut trône sur le port depuis 1888 et la première Exposition universelle de Barcelone.

Au XIXe siècle, la découverte de l’Amérique restait encore une fierté espagnole. En témoigne le « traumatisme de 1898 », lorsque l’Espagne perdit ce qui lui restait de son empire colonial, notamment Cuba et les Philippines. Le jour de la fête nationale, s’il permet de célébrer le jour international de la langue espagnole dans le monde, est désormais mal perçu, car la conquête de l’Amérique est associée à la colonisation et aux pillages de l’or. Qu’il paraît loin, le temps du romantisme de l’écrivain José-Maria de Heredia qui désignait les conquistadors comme le « vol de gerfauts hors du charnier natal ». Les inscriptions et notamment les taches de sang retrouvées sur la statue de Colomb évoquent, au contraire, les massacres commis par les conquistadors.

Colomb catalan ?

Si la découverte de l’Amérique est particulièrement remise en cause en Catalogne, où les partis très indépendantistes refusent logiquement d’assister au défilé militaire à Madrid, elle l’est aussi dans le reste de l’Espagne : des partis nationaux comme Podemos n’y participent pas non plus. D’où ce rejet catalan vient-il ? Généralement, les indépendantistes voient « leur » Catalogne comme un État conquis lors de la guerre de succession entre Bourbon et Habsbourg en 1714. Pourtant, d’autres, comme le chercheur en sciences historiques Jordi Bilbeny, assurent au contraire que « Christophe Colomb était originaire de Catalogne » et que son expédition aurait été plus catalane qu’espagnole. Et si des historiens parvenaient un jour à le prouver ? La Catalogne oserait-elle choisir le 12 octobre comme fête nationale en cas d’indépendance ?

~~~~▲~~~~

Thomas Durand a la réponse à cette question puisque le président catalan Carles Puigdemont  suite au référendum du 1er octobre pour ou contre l’indépendance de la Catalogne qui a bien eu lieu, a prononcé un discours très attendu par les parties en présence, car la Catalogne veut un nouvel État-nation. Source Le Monde.

Pourquoi pas une Société sans/contre l’État ?

Alors pour vous défaire de vos idées toutes faites sur la question de l’origine de la société européenne (et française) je ne saurais trop vous recommander de lire ce PDF N° 6 de 34 pages « Société Celtique, société Gauloise, Sociétés contre l’État » – Que Résistance71 pour répondre à cette question avait introduit à partir du livre de l’historien Alain Guillerm “Le défi celtique” de la façon suivante :  cette préoccupation politico-anthropologique nous a été dictée par le cheminement de notre recherche sur les solutions potentielles au marasme ambiant de nos sociétés occidentales, viciées et perverties par la doctrine suprématiste forcenée dominante depuis le XVème siècle (certains diront depuis l’ère de la première croisade à la fin du XIème siècle…) et sa mise en application globale par le truchement du colonialisme fondé sur l’hégémonie culturelle judéo-chrétienne engloutissant le monde. Nous avons identifié l’État et ses institutions, quelle qu’en soit la forme adoptée, comme outil du maintien de la division politique de la société à des fins de contrôle oligarchique des sociétés et au travers de l’étude des recherches d’anthropologues, sociologues et d’historiens réputés comme (liste non exhaustive) : Pierre Clastres, Marshall Sahlins, Robert Jaulin, David Stannard, Charles Mann, Taiaiake Alfred, Russell Means, Pierre Kropotkine, Sam Mbah, I.E. Igariwey et maintenant Alain Guillerm, que la société humaine a vécu de fait des millénaires sans structures étatiques, sans division politique de la société et que contrairement au dogme enseigné dans les deux grands courants anthropologiques “classiques” du structuralisme évolutionniste et du marxisme, l’État n’est non seulement pas la finalité de l’histoire, le sommet de l’évolution de la société humaine, son stade ultime de “maturation”, mais qu’il en serait au contraire une entrave, une anomalie, une certaine perversion le rendant en rien inéluctable aux société humaines sur cette planète. […]

Le peuple espagnol a déjà démontré son envie de « Vivir la Utopia »  selon la formule « de chacun selon ses forces et à chacun selon ses besoins » et comme nous avons pu le lire ;

Révolution sociale : Analyse sur les collectifs dans l’Espagne révolutionnaire et anarchiste des années 1930 (Gaston Leval)

« L’anarcho-communisme est l’organisation de la société sans État et sans relations capitalistes à la propriété. Il ne sera pas nécessaire d’inventer des formes artificielles d’organisation sociale pour établir le communisme anarchiste. La nouvelle société émergera « de la coquille de l’ancienne ». Les éléments de la société future sont déjà plantés dans leur ordre existentiel. Ce sont les syndicats et les communes libres, qui sont des institutions anciennes, profondément ancrées de manière populaire et non-étatiste ; spontanément organisées, incluant les villes et les villages à la fois en zone urbaine et en zone rurale. La commune libre est aussi le parfait outil pour gérer les problèmes socio-économiques dans les communautés anarchistes rurales. Au sein des communes libres, se trouve un espace pour les associations libres d’artisans, de cultivateurs, d’éleveurs et autres groupes voulant demeurer indépendants ou former leur propre association… » ~ Isaac Puente ~

Et comme je l’ai analysée moi-même par ce billet de blog du 20 septembre 2017, en appui de Gaston Leval ► Principes et enseignements dans les collectivisations de l’Espagne libertaire – Gastton Leval (1963) De chacun selon ses forces…

 

ICI & MAINTENANT, ce que nous pouvons affirmer est que célébrer la conquête du Nouveau Monde par Colomb et ses représentants, c’est célébrer les premiers meurtriers de masse de toute l’histoire de l’Espagne moderne, car on oublie de dire que 1492 fut déclarée l’Année Cruciale (año crucial) et considérée comme charnière dans le récit de l’Histoire de l’Espagne moderne.

Parce ce que ceux qui fêtent encore le « jour de Christophe Colomb » célèbre le génocide, meurtre et pillage en règle d’un continent qui commença sur ce que sont aujourd’hui les Bahamas (Guahani) et Haïti et la République Dominicaine (Ispañola) en 1492.

“Plus jamais de simples mortels ne pourront espérer revivre l’exaltation, l’émerveillement et la satisfaction de ces jours d’Octobre 1492, lorsque le nouveau monde donna gracieusement sa virginité aux conquérants castillans.”

~~ Samuel Eliot Morison ~~

Nous savons, aujourd’hui, qu’il n’y a rien de plus faux ;

Columbus Day : Les pires atrocités commises par Colomb et ses sbires ► https://archivesmillenairesmondiales.wordpress.com/2013/10/16/columbus-day-les-pires-atrocites-commises-par-christophe-colomb/

Une autre histoire américaineHoward Zinn : Réflexions optimistes politiques et historiques, version PDF N° 34  de 63 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/09/pdfhowardzinn092017.pdf

Nous savons aujourd’hui que Christophe Colomb en cette « Año Crucial » était muni des bulles papales Romanus Pontifex et Inter Caetera et qu’ordre (divin) lui avait été donné « …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… » ce qu’il fit :  « Ils arrachaient les bébés qui tétaient leurs mères, les prenaient par les pieds et leur cognait la tête contre les rochers. »

« Ils faisaient de longues potences où les pieds touchaient presque terre et par groupe de treize…ils y mettaient le feu et les brûlaient vifs. »

Et c’est en lisant les traductions de R71 du livre de Steven Newcomb « Païens en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte » que j’ai réunifiées dans un PDF N° 4 de 45 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/01/pdfsnewcombjanv2017.pdf que l’on comprend le mieux qu’il faut cesser de commémorer le Jour de la Race car aucun nouveau paradigme ne pourra être enclenché tant que des hommes proclameront que « l’homme qui n’est pas blanc est inférieur« …

Nous traduisons de larges extraits de ce livre phare de Newcomb pour comprendre les fondements mêmes du colonialisme, ses racines religieuses chrétiennes racistes, suprématistes, eugénistes et génocidaires et comment en comprenant bien les mécanismes il est possible de renverser la vapeur et de priver l’empire actuel anglo-américain de sa “terre promise”. N’oublions jamais qu’un empire sans terre est un empire à terre. Si nous voulons stopper l’empire actuel il suffit de lui retirer le tapis de sous les pieds : son territoire illégitime, volé aux peuple indigènes depuis le XVème siècle. L’avenir de l’humanité passe par les Amérindiens (et leur contrepartie moyen-orientale : les Palestiniens…). Pour une fois, soyons du bon côté de l’Histoire !

Résistance71

Sur ce blog, parfaitement connexe ► Amérindiens + Palestiniens = MÊME FLAMME

Pour faire TOMBER l’empire sans arme ni haine ni violence ; Cette page de mon blog ► FAIRE TOMBER L’EMPIRE

Ici et maintenant, luttons contre toutes célébrations liées à la doctrine chrétienne de la découverte ;

Pourquoi le mot de « CONQUÊTE » est-il considéré comme acceptable et pas celui de « DOMINATION » ? Par Steven Newcomb – Traduction R71 + mon analyse.

Ni Australia Day, ni Thanksgiving,

Ni Colombus Day, et encore moins de Día de la Raza ou Jour de la Race qui ne laisse aucun doute sur la réalité d’une telle célébration, n’est-ce pas ?

Refusons de commémorer la fierté que Colomb et ses représentants dès le 12 octobre 1492, puis tous les descendants des colonisateurs/envahisseurs/exterminateurs ont porté en étendard de TUER L’INDIEN/INDIGÈNE/ABORIGÈNE POUR SAUVER L’HOMME BLANC

Et de surcroit chrétien !

JBL1960

Sur ce blog, dans la catégorie PEUPLES PREMIERS tous les billets en lien avec la résistance au colonialisme par les Natifs et peuples autochtones de tous les continents.

L’illustration de ce billet est piqué à Monsieur Mocq

 

 

Christophe Colomb meurtrier de masse par Mohawk Nation News

Et en ce jour d’infamie ; Lundi 9 octobre 2017

À ceux qui vont célébrer le Jour de la Découverte ;

Le Colombus Day, ou Día de la Raza

Ces jours d’octobre 1492Christophe Colomb et ses hommes débarquèrent  « …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… » sur ordre divin des hommes en jupe…

~~~~▼~~~~

COLOMB LE MEURTRIER DE MASSE

Mohawk Nation News | 8 octobre 2017 | URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/10/08/columbus-the-mass-murderer/

Traduit de l’anglais par Jo Busta Lally

Columbia signifie États-Unis. La Colombie-Britannique désigne les États-Unis en territoire britannique. Le nom légal des États-Unis est Columbia. Tout ce qui se rapporte à ce nom n’a rien à voir avec l’île de la Grande Tortue. Pourtant, les immigrants célèbrent le mensonge chaque année pour apaiser leurs souvenirs passés épigénétiques. On leur rappelle le massacre, le vol, les atrocités et les comportements criminels commis contre toute la vie sur l’île de la Grande Tortues.

Nos souvenirs épigénétiques sont les ohning kari-wa-tekwen, les instructions originelles que nous détenons de la création. Nous avons nos clans et notre protocole sur la façon de vivre en paix avec toute la vie naturelle. Notre système wampum

kaianerekowaGrande Loi de la Paix

nous rappelle notre mémoire génétique pendant des milliers d’années, tout comme toute vie.

Sauf pour quelques-uns, les immigrants ne se souviennent pas de leur vie passée. Ils suivent une foi religieuse qui n’est fondée sur aucun fait. Le piège de leur réincarnation ne les libère jamais, ce qui les rend esclave pour toujours.

La Chambre des Parlementaires de la rage est conçue pour promouvoir le dualisme entre le gagnant ou le perdant, entre noirs et blancs esclaves d’un système d’entreprises qui crée un conflit. Ils ont été programmés selon la majorité des entreprises. La vraie voie naturelle est de parvenir à un consensus.

Christophe Colomb est un non-explorateur qui n’a jamais mis les pieds sur l’île de la Grande Tortue. Ceci et ces fantasmes doivent tomber.

Colomb et ses partisans représentent des meurtriers de masse. Les gens doivent connaitre toute la vérité, pour cesser de vivre dans le mensonge. Les criminels doivent être inculpés. Tout doit être fait correctement.

Nos jeunes intelligents prennent le relais. Nous avons essayé d’exposer plusieurs des secrets des immigrants. Toute statue ou monument qui glorifient le génocide de notre peuple doivent être détruits. Tous les grand héros de guerres comme Lincoln, et particulièrement Georges Washington ou John A. MacDonald et les grands monuments comme le Mount Rushmore devraient être implosés. Tout ce qui honore ces monstres doit être dissous.

~~~~▲~~~~

Je fais partie des non-indigènes, puisque je réside en France, qui avons compris que nous devons rompre, définitivement, avec l’empire colonial qui s’est construit sur le pré-supposé qu’aucune personne indigène traditionnelle ou nation ne devaient être autorisée à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche » sachant qu’aucun nouveau paradigme ne pourra être enclenché tant que des hommes et des femmes prétendront que l’homme qui n’est pas blanc est inférieur ou que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures.

Nous savons de manière avérée, argumentée et documentée grâce à Steven Newcomb et son œuvre phare « Païens en Terre Promise décoder la doctrine chrétienne de la découverte »  que Résistance71 à partiellement traduit en français et que j’ai réunifiée dans ce PDF N° 4 de 45 pages ► Païens en terre promise, que les premiers colons accompagnant Christophe Colomb, le porteur de croix, avaient pour principale mission de tuer les éventuels habitants qu’ils rencontreraient, pour saisir les terres et les déclarer « Nouvelles Terres Chrétiennes » et au nom de Dieu comme l’avaient définis les hommes en jupes, les papes et ;

Comme défini, en ces termes, dans le Deutéronome 7: 1-2, 5-6 de l’ancien testament de la Bible : Lorsque l’Éternel, ton dieu, t’auras fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations et que tu les auras battues alors tu devras les détruire entièrement.

Tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce, tu ne laisseras la vie sauve à aucun d’entre eux.

Voici au contraire comment tu agiras à leur égard : tu renverseras leurs autels, tu briseras leurs statues, tu abattras leurs idoles et leurs arbres et tu les brûleras au feu.

C’est pourquoi nous refusons de nous tenir aux côtés de toutes personnes qui rendent grâce à dieu de leur avoir donner la force et le courage de tuer l’indigène pour sauver l’homme blanc et de surcroit chrétien puis d’avoir été capturer les africains pour les réduire en esclavage effaçant jusqu’à leur nom, leur niant toute humanité puisque les peuples autochtones vivant là depuis des millénaires avaient été décimés de la surface de la terre… Enfin, pas totalement puisque les descendants des peuples originels, dont la Nation Mohawk nous invitent à la Paix et à refuser la guerre perpétuelle que l’empire anglo-américano-christo-sioniste veut imposer au monde et pour les siècles et les siècles… Nous pouvons faire tomber cet empire sans terre, et un empire sans terre est un empire à terre…

Parce que nous avons conscience que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, côte à côte, main dans la main avec tous les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

Et cela sans arme, ni haine, ni violence.

Il nous suffit de leur retirer notre consentement de ne plus être complice de dire NON !

Non, je ne commémore pas le Colombus Day !

Ni Thanksgiving qui est l’action de grâce du Nouveau Monde et de son nouveau peuple élu pour avoir tué l’indigène/aborigène.

Ni l’Australia Day et en Europe, en Espagne le Jour de la Race

Le temps de la décolonisation est venu ; côte à côte, épaule contre épaule, tous sur la même ligne, personne devant, personne derrière, personne au-dessus et donc personne en-dessous…

JBL1960

Dans cette catégorie de mon blog PEUPLES PREMIERS tous les billets en lien avec les Natifs et peuples autochtones de tous les continents.

L’illustration de ce billet est issue de l’article original en anglais de MNN, voici sa traduction : Dès que je suis arrivé dans les Indes [NdJBL : Rappellons tout de même que ce grand explorateur se croyait en Inde, et appellent donc les Natifs, les Indiens] sur la première île que j’ai trouvée, j’ai pris quelques-uns des indigènes par la force afin qu’ils puissent apprendre et me donner des informations sur ce qu’il y a dans cette partie de l’île.

Ils ne portent pas d’armes et ne les connaissent pas, car je leur ai montré une épée, ils l’ont prise par la lame se coupant eux-mêmes ignorants ce qu’ils faisaient.

Ils n’ont pas de fer. Leurs lances sont de simples cannes. Ils feraient de bons serviteurs. Avec cinquante hommes, nous pourrions les subjuguer et en faire ce que nous voulons.

Refusez de glorifier ce jour de l’infamie d’octobre 1492 et nous pourrons aller de l’avant, tous ensemble, sans distinction d’aucune sorte…

Le Canada est une colonie pénitentiaire…

Dénonce encore et toujours la Nation Mohawk ;

Pour ceux qui pensent toujours que le Canada est un pays “indépendant et souverain”…
~ Résistance 71 ~

Qui nous propose, la guerre perpétuelle ► La guerre ; la vraie et seule nature de l’empire…

Ce qui se comprend puisque ce pays « indépendant et souverain » occupe illégalement et militairement l’île de la Grande Tortue ► L’occupation militaire du Canada dénoncée par Mohawk Nation News

~~~~▼~~~~

Dénoncer encore et toujours le colonialisme : Le Canada colonie pénitentiaire (Mohawk Nation News)

Le Canada est une colonie pénitentiaire

Mohawk Nation News | 6 octobre 2017 | URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2017/10/06/canada-is-a-penal-colony/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/10/08/denoncer-encore-et-toujours-le-colonialisme-le-canada-colonie-penitenciere-mohawk-nation-news/

Le conte de fée démocratique appelé l’entreprise coloniale du Canada maintient les dirigeants derrière le rideau pour qu’ils n’aient jamais à faire face à la vengeance qu’ils suscitent. Le Canada est une prison dirigée par un CEO ; ce CEO est appelé le Gouverneur Général. Il est le seul capable de suspendre le parlement. (NdT : pour information, le GG du Canada est appointé(e) par la reine d’Angleterre. Il/elle est le représentant officiel de la couronne britannique au Canada, il répond directement au monarque… Depuis le 2 octobre 2017, le GG du Canada est une femme Julie Payette, elle est la 4ème femme à être appointée GGC)

Les Affaires Indiennes sont le ministère principal de l’occupation militaire de la terre onk’we:honweh (native) autrement connue sous le vocable de CANADA. Notre terre et notre destitution en sont le prix. Nous vivons dans des camps de prisonniers de guerre appelés “réserves”, à moins que nous n’acceptions d’être assimilés et de servir l’entreprise coloniale avant de mourir. Les Canadiens sont dans la prison entrepreneuriale.

Le Gouverneur Général travaille en relation étroite avec l’”état major de guerre” qui siège au 14ème étage du ministère des Affaires Indiennes, qui est le centre de commandement de l’occupation. Le Canada est un état policier fonctionnant sous des statuts légaux édictés par une constitution qui n’a jamais été ratifiée. Au travers de l’ordre de la Jarretière (The Garter), le Canada est sous le joug et la répression financière des banquiers de la City de Londres (NdT : historiquement, la véritable “couronne”, le kilomètre carré et demi le plus riche de la planète…).

Le boulot des parlementaires est de maintenir l’illusion de la liberté et de la démocratie face au peuple qu’ils affirment représenter. Le Gouverneur Général est le dictateur absolu de l’entreprise coloniale appelée CANADA. Les actionnaires de cette entreprise privée engrangent et orientent tout l’argent résultant du pillage de nos terres et de nos ressources naturelles vers les banquiers de la City de Londres.

Tout le monde est maintenu les yeux bandés à dessein. Pour renforcer l’illusion de liberté, les oligarques utilisent leurs médias corporatistes privés pour promouvoir un sentiment en leur faveur à chaque opportunité.

Sans le monarque, le GG et le Privy Counsel, les banques de Londres ne peuvent plus continuer le pillage et le vol de l’argent des gens par l’impôt forcé sur les gens au moyen d’un état policier et de lois statutaires (NdT : illégales…)

De fait, Le GG est le dictateur en place et les parlementaires continuent leur mission de maintenir l’illusion de la liberté et de la démocratie.

Tout le monde a le choix. 98% des Canadiens ont choisi de “dériver”, c’est à dire de laisser quelqu’un d’autre penser pour eux. Ceci constitue l’arme principale aux mains des contrôleurs des esprits. Par le moyen de la peur, ils resserrent la vis de la répression sur le peuple.

~~~~~▲~~~~

Conseil d’une femme de la Nation Mohawk en 1990 aux Canadiens & Québecois de papier lors de la crise d’Oka ;

Regardez bien ce qu’il se passe ici, parce que quand ils en auront fini avec nous, (les Natifs) ce sera votre tour…

Et c’est très exactement ce qu’il se passe, aujourd’hui, aussi bien au Canada, aux USA, qu’en France ► Attentats terroristes « manipulés » en cours…

98% des Canadiens ont choisi de « dériver » par confort et parce qu’ils ont totalement intégré l’idée qu’ils sont chez eux !  Alors que, comme le rappelle la Nation Mohawk, les descendants des colons envahisseurs/exterminateurs sont des occupants ILLÉGAUX, qui ont génocidés le plus d’indigènes possible dans les pensionnats pour indiens depuis 1840 au Canada, mais dès 1820 aux USA !

Alors sur ce blog, grâce à Résistance71 qui en a traduit l’essentiel en français et que j’ai mis en version PDF {N°1} de 58 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/meurtrepardecretversionpdfdu30052017.pdf ; Nous avons connaissance du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation MEURTRE PAR DÉCRET le crime du génocide au Canada [NdJBL : Murder By Decree, original en anglais de 400 pages] qui documente et rend publique la vérité et l’histoire non censurée du massacre génocidaire connu sous le nom de système de pensionnats pour Indiens. Les auteurs ont composé ce rapport pour les générations futures des peuples du Canada et comme une première étape de sortie de cet héritage meurtrier qui les détruit toujours aujourd’hui, la preuve par cet article plus haut. Les canadiens doivent savoir le crime avec lequel on attend d’eux qu’ils vivent avec, qu’ils financent et qu’ils soient complices, s’il y a un seul espoir pour eux qu’un jour ils puissent enfin répudier ce système et bâtir une nouvelle et juste fédération de nations égales. Car « quiconque ne comprend pas et n’assimile pas son propre passé est voué à le répéter »…

Au lieu de célébrer le Jour de la découverte, soit la fierté d’avoir tuer l’indigène pour sauver l’homme blanc et de surcroit chrétien, demain lundi 9 octobre 2017 comme depuis plus de 400 ans ; Tournez-vous vers les Natifs, et les peuples autochtones de tous les continents car l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, côte à côte, main dans la main avec tous les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

Et comme le disait Léon Tolstoï ;

Chacun rêve de changer L’HUMANITÉ ;

Mais personne ne pense à se changer LUI-MÊME !

Donc changeons-nous d’abord, changeons notre attitude ; Puisqu’on ne peut pas résoudre un problème en gardant le même processus mental comme l’affirmait Einstein, abordons les choses différemment et surtout ensemble ; Pour se sortir le cul des ronces, sortons-nous les doigts du nez !

On respirera mieux déjà, notre cerveau sera mieux oxygéné et notre cerveau est la clé qui nous libérera, nous les moins que rien, les sans-toits, sans-dents, sans-ressources mais pas sans cerveau et donc on s’en sert ► JBL1960

Illustration du billet issue de l’article original de MNN

 

La guerre ; la vraie et seule nature de l’empire…

…Qui veut la Paix, prépare la paix !

Cela parait évident, et pourtant nous constatons en ce moment même, avec la dernière tuerie de masse perpétrée par Stephen Paddock, qui soulève énormément de questions, et à raison, que la paix n’est pas la priorité de l’empire anglo-américano-christo-sioniste, et comment cela se pourrait-il puisque l’empire se prépare à célébrer le Jour de la découverte, ce lundi 9 octobre 2017 celui où il fut décidé de TUER L’INDIGÈNE pour sauver l’homme blanc et de surcroit chrétien !

Dès les premiers jours d’octobre 1492 Christophe Colomb et les premiers colons/envahisseurs/exterminateurs sur ordre divin des hommes en jupe débarquent « …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… » et sans plus jamais s’arrêter puisque dès 1619, un évènement crucial qui jouera un rôle pour le développement de l’Amérique fut l’arrivée [NdJBL : Y sont venus tout seul, comme tenta de le justifier Ben Carson, Ministre du logement de Trump et descendant d’esclaves, puisque noir] d’Africains à Jamestown {Jamestown fondée en 1607 par des colons britanniques} ; Extrait de MINORITÉ BLANCHE de Mohawk Nation News.

Notez bien que la paix n’est la priorité d’aucun État, France comprise, à cette heure du jour ► Attentats terroristes « manipulés » en cours… Et pourtant la Nation Mohawk nous a déjà invité, le 2 octobre 2017, à réfléchir à ce que nous voulions, vraiment ► Paix – Pouvoir & Rectitude invitation de la Nation Mohawk.

Revenons une dernière fois sur cette dernière « tuerie » de masse à Las Vegas ;

Résistance71 nous a proposé d’analyser cette photo  prise très peu de temps après la « tuerie » qui aurait fait 58 morts et plus de 500 blessés.  Voici le résumé d’analyse que publie ce jour Résistance71 ;

  • Toutes les personnes sur la photo semblent décontractées, aucunement paniquées, ni en état de choc d’avoir à la fois été canardées pendant plusieurs minutes et exposées à une situation des plus stressantes impliquant (soi-disant) de nombreux morts et blessés.
  • Pas de présence de services de premiers secours, ni de policiers. Si ces personnes se sentent suffisamment en sécurité pour rester là groupées, alors police et services paramédicaux devraient être présents, d’autant plus qu’une victime est présente sur les lieux.
  • La “victime” a le visage couvert, on doit donc supposer qu’elle est décédée, néanmoins il n’y a aucune trace de sang au sol, rien qui puisse suggérer que cette personne est décédée suite à blessure par arme à feu…
  • La position des personnes fait penser à une scène répétée où tout le monde est à sa “place”.
  • Cette photo n’inspire aucun sens de la réalité. Tout semble factice, figé, mis en scène…

Bien entendu ceci ne prouve rien, juste alimente le nécessaire moulin aux questions.

À ce sujet, nous avons traduit ci-dessous la position d’un des éditeurs de Veterans Today (VT), Ian Greenhlagh pour qui toute cette affaire est une arnaque au même titre que les affaires de l’école de Sandy Hook et de l’attentat du marathon de Boston. [NdJBL : et on peut rajouter San Bernardino] Alors faux-drapeau ? sans aucune doute, une arnaque où personne n’a été tué ni blessé ? Possible… A suivre donc en n’oubliant jamais que l’histoire de l’État, c’est l’histoire de la guerre et du terrorisme en tant que terreur institutionnalisée, rien d’autre…

~ Résistance 71 ~

Note de l’éditeur de VT en avant propos d’un article de l’agence FARS

Ian Greenhalgh | 4 octobre 2017 | URL de la note : https://www.veteranstoday.com/2017/10/04/vegas-gunman-transferred-100k-set-up-cameras-at-hotel/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/10/06/fusillade-de-las-vegas-que-pensez-vous-de-cette-photo-mise-a-jour-et-commentaires/

Je vais juste le dire direct, sans fioriture… Ce narratif de Paddock et de son arsenal de fusils, flinguant des centaines de personnes depuis le 32ème étage de l’hôtel Mandalay Bay de Las Vegas n’est qu’une vaste arnaque, cela ne s’est jamais produit.

Paddock est le Lee Harvey Oswald de cette affaire et juste comme Oswald et son mousqueton Carcano cassé ne jouèrent aucun rôle dans l’assassinat de JF Kennedy, Paddock et sa collection de flingues dans sa chambre n’ont joué aucun rôle dans les évènements de Las Vegas.

Il y a néanmoins une différence clef, à Dallas en 1963, de vraies balles ont touché de vraies personnes et de véritables blessures et une mort tragique en furent le résultat ; à Las Vegas en 2017, aucune véritable munition ne fut tirée, aucune personne ne fut tuée ou blessée, ceci n’est qu’une vaste arnaque complétée au moyen d’acteurs de crise, de simulateurs, du faux sang, une performance d’acteurs pitoyable et risible et toute une litanie de mensonges et de pure connerie.

De la sorte, toutes les “révélations” et les “enquêtes” dont on fait état ne sont qu’une totale perte de temps, juste quelques couches de mensonges en provenance directe d’une manipulation psychologique et de la corruption pour maintenir les théoriciens du complot occupés pendant les années à venir. Je m’attends à ce que dans une décennie, les gens continuent à se disputer et à argumenter sur le déroulement précis de cette affaire et de ses détails sans importances, tout comme ils l’ont fait pour savoir s’il y avait eu ou non des avions qui ont percuté les tours du WTC le 11 septembre 2001.

En fin de compte les gars, ignorez l’ensemble de cette fumisterie, ce n’est qu’une totale perte de temps et rien d’autre qu’une diversion faite pour attirer l’attention ailleurs de ce qui importe vraiment, qui est derrière cette farce de faux-drapeau et pourquoi il fut mis en œuvre.

En contraste avec le 11 septembre où nous savions tous après 45 minutes, qui devait être blâmé et pourquoi l’évènement s’était produit, l’Afghanistan avec la motivation de justifier toujours plus de crédits pour la guerre pour toujours plus de profits et pour l’introduction de la loi fasciste liberticide du Patriot Act ; cette fois-ci, tout est beaucoup moins clair. De manière évidente cela pousse toujours plus avant la stratégie de la tension (management de la terreur) et cela a eu l’effet secondaire voulu de placer les ventes d’armes personnelles sous stéroïdes, ventes qui étaient dramatiquement en baisse depuis le début de l’ère Trump, mais toute autre répercussion plus importante devra se dévoiler par la suite.

Ah au fait, si vous voulez vous acheter le type d’armes qu’a soi-disant utilisées Paddock pour “modifier son arme légale non-automatique en arme automatique de combat”, alors dépêchez-vous avant qu’elles soient en rupture de stock, pire même : interdites…

►◄

S’il y a bien management par la terreur, pour ma part, je ne peux affirmer que dans ce cas précis, Las Vegas, il y ait eu 0 mort mais comme d’hab il y a plus de questions que de réponse… Et l’on ne se demande plus maintenant à qui profite le crime, on sait que la guerre est la nature profonde de l’État colonial !

La guerre, nature profonde de l’État colonial (Mohawk Nation News)

Nature contre Guerre

Mohawk Nation News | 3 octobre 2017 | URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/10/03/nature-vs-war/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/10/05/la-guerre-nature-profonde-de-letat-colonial-mohawk-nation-news/

“Pour détruire un peuple, vous devez d’abord le couper de ses racines.”
~ Alexandre Soljenitsyne ~

Quel est l’héritage de nos enfants ? Kasotsra a fait la vie que l’on vit. Nos ancêtres essayèrent de garder une philosophie et un principe de l’intention que la création/nature a pour nous et pour les sept prochaines générations. Ils le payèrent le prix fort.

Nous avons besoin d’une véritable compréhension de ce qu’est le fait d’être onkwe’honweh, le véritable peuple de la terre de l’Île de la Grande Tortue. Toutes les dictatures s’effondrent, ceci inclut la république de la guerre des États-Unis. La nature frivole de l’homme blanc ne peut plus être mise en avant, nous ne pouvons plus risquer cela. Ils nous ont presque exterminé. Il est malade. Les symptômes sont haine, colère, rage et guerre. Ils manquent de véritable émotion humaine et ne peuvent jamais être en paix. Ils pensent qu’ils doivent contrôler l’humanité.

Les envahisseurs de ce qui est maintenant l’Amérique du Nord sont absolument terrifiés d’observer leur propre histoire et tous ces esprits tordus et criminels qui ont répandus leur semence malfaisante à travers l’Île de la Grande Tortue.

On nous a assassiné et incinéré sans cligner de l’œil, sans aucun remord. Maintenant l’entreprise coloniale [de la couronne, City de Londres] essaie de nous régler notre compte dans une exécution finale. Nous devons y faire face. Tout le monde hérite à la fois du bien et du mal.

Leur langue crée leurs phrases sans aucun sens et des mots afin de nous demander de leur pardonner, ce qui est un sentiment dont ils n’ont aucune expérience. Tout le monde connaît l’assassinat de masse, le génocide dont a été victime notre peuple.

Avant qu’ils n’arrivent, nous ne nous faisions plus la guerre (NdT : les 5 nations iroquoises, en suivant Kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix, ne se sont plus combattues entre elles depuis le XIIème siècle et à un moment donné 49 nations autochtones suivaient les principes de Kaianerekowa et ce de manière non coercitive…), nous n’avions ni prisons et ne connaissions pas le meurtre. Nous vivions par nos véritables sens, suivant nos instincts pour vivre en accord avec les instructions originelles de la création/nature. La Grande Loi de la Paix qui fut émise pour tout le monde, doit être dite et connue. La république de la guerre de l’homme blanc ne veut jamais de la paix. Leur existence n’a aucun sens. La notre est de ressentir. Ils ne connaissent pas les actions du véritable amour pour les humains et la vie. Ils le prétendent, mais cela n’est que vanité.

Leur future est fait d’insanité perpétuelle, de haine, de jalousie,  de rage, aucune joie véritable qui pourrait faire de l’homme blanc quelqu’un de grand. Karonhiaktajeh a dit : “J’attends toujours cette soi-disant ‘civilisation’ qu’ils ont promis d’amener ici depuis leur vieux pays.”

Ils veulent que nous rentrions dans le rang afin de nous contrôler plus facilement. Notre mère a d’autres instructions pour nous. Ils essaient de nous régimenter, mais ils échouent. Notre esprit, notre corps et notre énergie sont faits pour la liberté totale.

◄|►

On veut nous faire croire à nous le peuple, le populo, que l’homme a toujours fait la guerre depuis l’aube de l’humanité, que c’est inscrit dans nos gènes et que l’on ne peut échapper à notre destin guerrier, voire à cet instinct de mort. Or, à lire Marylène Patou-Mathis, le Pr. Demoule, Pierre Clastres, Léon Tolstoï… On comprend tout à fait autre chose.

Alors, de quoi voulez-vous que demain soit fait ?

De sang, de bruit, de fureur ► De guerre ?

Ou d’entente, de solidarité, d’entraide comme facteur d’évolution ► De vie, de paix ?

Pour ma part j’ai choisi il y a longtemps déjà, en conscience, de prendre la tangente.  Et l’écho de nos pas résonne toujours plus fort, attestant de notre nombre croissant à avoir bifurquer, afin de ne pas se prendre le mur en pleine face… Et parce que « notre esprit, notre corps et notre énergie sont faits pour la liberté totale« .

JBL1960

Source de l’illustration ► history.com