Archives pour la catégorie Non classé

Phase 1 du déconfinement immédiat : Larguons les masques !

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

Si les masques fonctionnent pourquoi fermer les commerces ?

S’ils ne fonctionnent pas pourquoi nous OBLIGER à les porter ???

Remplaçons MASQUES par VACCINS ;

Si les vaccins fonctionnaient : pourquoi lorsqu’on refuse de se faire vacciner on mettrait les autres en danger ? Soit ;

  1. C’est un non-sens qui doit être dénoncé et corrigé ;
  2. Ce qui est plus grave : c’est reconnaitre, intrinsèquement, que les vaccins ne fonctionnent pas comme ils le devraient !

En ce cas, pourquoi appeler à se faire vacciner en masse, si ce n’est pas pour vendre, faire du fric et donc engraisser les Labos ce qu’on appelle BIG-PHARMA ? Pire, pourquoi vouloir rendre la vaccination OBLIGATOIRE ? Sans doute qu’ils ne sont plus à une konnerie près ?…

Je rappelle en préambule que chaque année, la grippe saisonnière TUE de 8 à 16 000 personnes tous âges confondus, et qu’en 2017, la seule grippe saisonnière a TUÉ près de 30 000 personnes !

Autre rappel selon les données INSEE annuelles ;

NOMBRE TOTAL DE DÉCÈS TOUTES CAUSES CONFONDUES

2019 : 613 000 † soit 1679 † / Jour

2018 : 609 648 † soit 1670 † / Jour

2017 : 606 274 † soit 1661 † / Jour

2016 : 593  865 †  soit 1627 † / Jour

Par ailleurs une simple recherche vous permettra de lire que selon les données officielles EHPA , sur une population de 600 000 personnes recensées, chaque année décèdent 150 000 personnes, soit 12 500/mois soit ±  415/jour ! Un mort sur quatre chaque année en France est un résident d’Ehpad et comme le rappelle Delphine Roy, « en moyenne, un Ehpad compte 100 résidents. Chaque année, parmi ces 100 résidents, 20 décèdent (toujours en moyenne) : les trois-quarts au sein même de l’Ehpad, un quart après un transfert à l’hôpital ».  Les Ehpad hébergent 380 000 personnes âgées de 85 ans et plus. Maintenant lorsqu’on comprend que le virus est particulièrement létal au-delà de 85 ans, il est instructif de regarder ce graphique pour comprendre que l’immense majorité des résidents était dans la cible.  AUTRE RAPPEL : En France, source INSEE, en 2019, l’ espérance de vie à la naissance est de 85,6 ans pour les femmes et de 79,7 ans pour les hommes !

La seule question qui vaille est : POURQUOI a-t-on laissé mourir dans des conditions indignes les personnes âgées des EHPAD et/ou en même temps accéléré leur départ avec du Rivotril alors que, pour certains, leur heure n’était pas venue et qu’ils s’en seraient sortis avec un traitement adéquat ?

Quid des comorbidités ? Aujourd’hui encore peu de personnes meurent DU CoV19 exclusivement mais AVEC ! Surtout les personnes très âgées.

Sachant qu’au tout début, ni le personnel, ni les résidents n’ont été équipés en masques, en test ; Quid des EHPAD qui ont choisis de se confiner avec les résidents, SANS MASQUES, sans DISTANCIATION PHYSIQUE OU SOCIALE et qui ont eu 0 morts ?

30/11/20 : Covid-19 : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner les résidents des Ehpad en priorité La HAS est aussi favorable à une vaccination volontaire et rappelle que prioriser est nécessaire pour diminuer les hospitalisations et les décès tout en préservant le système de santé. Source Le Figaro 

Question : À quoi sert un confinement strict sans fin de toute la population, l’interdiction de s’aérer, de faire du sport, de se voir, de se toucher, de se réunir, et l’OBLIGATION de porter un masque en papier dès l’âge de 6 ans en attendant le vaccin  ?

Réponse : À RIEN, sinon à gouverner par la terreur vaccinale !

POUR PREUVE : Covid-19 : les grands labos mobilisent leur armée de l’ombre pour produire les vaccins !

⇓⇓⇓⇓⇓⇓⇓

POUR UN DÉCONFINEMENT IMMÉDIAT = LARGUONS LES MASQUES !

« Vous savez que ce mensonge va s’effondrer » Le Dr. Dorothy Merritt sur les masques – traduction française par Jeanne Traduction – 26 novembre 2020 – Vidéo de 4:39

Dr. Dorothy Merritt, Diplômée de Médecine de l’École de Médecine et de Dentisterie de l’Université de Rochester – Internat en Médecine Interne au Centre Médical Naval National de Bethesda, Maryland – Internat en chirurgie orthopédique au Centre Médical Naval de San Diego.

⇓⇓⇓⇓⇓⇓

Du port du masque facial en population générale, une méta-analyse

Par Guillaume Basquin pour Mondialisation.ca du 22 novembre 2020 ► https://www.mondialisation.ca/du-port-du-masque-facial-en-population-generale-une-meta-analyse/5651339

Je vous propose des extraits choisis de cet article, que je complète et enrichi

Le masque facial est devenu le véritable symbole de la crise de la Covid-19, pour le meilleur (en milieu hospitalier, quand les soignants opèrent à 20 ou 30 cm des malades, et comme l’a dit et redit le Dr. Didier Raoult, qui a raison en tout dans cette crise, et là aussi ; et sans aucun doute pour les malades qui toussent ou expectorent, on le peut comprendre aisément), et pour le pire. Le pire, surtout. Je m’explique : imposer le masque aux gens en bonne santé, non malades, est une mesure expérimentale (ainsi que l’a si bien dit la généticienne Alexandra Henrion-Caude à André Bercoff sur Sud Radio [1]), jamais essayée auparavant en population générale. Outre que j’ai tout de suite prévu que ce serait un instrument de Terreur (à la fois instrument de contrôle social (= muselière, bâillon anti-logos, dissuadant de manifester, crier, etc.) et de pouvoir de nuire au travail ou dans la rue : intimidations, pressions, engueulades, crispations, raison suffisante pour virer quelqu’un de son poste, voire de l’école [ou de l’Université PDF] (sic !)autant de masques, autant de kapos…), j’ai aussi très vite senti ses dangers pour la santé : imaginez donc mettre un bout de chiffon, souvent sale et déjà usagé,[2] devant les entrée et sortie d’air d’un réacteur d’avion, d’une chaudière à gaz, ou d’un moteur thermique à explosion : vous voyez tout de suite l’emballement thermique des dites machines : la panne : l’explosion ! Si « Dieu, qui est immense », avait voulu nous protéger par là, il nous aurait pourvu de paupières de bouche et de nez, n’est-ce pas !? Il n’en a rien fait. Demandons-nous pourquoi ? […]

En tout état de cause, leur imposition dans tout l’Occident cet été n’a pas du tout empêché l’arrivée de l’acte 2 de cette épidémie, et la comparaison avec la Suède,[3] où personne ne le porte ou presque, n’est pas en notre faveur… Le virus semble se jouer de nos masques de papier ou en tissu, de nos confinements,[4] comme autant de lignes Maginot : il passe, dans les interstices, par-dessus, sur les côtés… [Analyse Masque/Virus PDF] […]

Voilà ce que vous risquez, si vous ne portez pas la muselière sur le nez…Même l’OMS [5] ne les recommande pas vraiment en population générale, ainsi que nous l’a rappelé l’excellent anthropologue suisse de la santé Jean-Dominique Michel sur son blog « Anthropo-logiques » : « Le port du masque est bien sûr nocif pour la santé ! »[6]. (Je vous recommande vivement de lire les deux autres textes que J.-D. Michel a consacré à ce sujet sur son blog : « Bas les masques ?! Touchez pas à nos mômes et un scandale de plus… »[7] ; et, constatant largement leur inefficacité durant le 2e acte de l’épidémie : « À défaut de nous laisser libres de nos mouvements, laissez-nous au moins (et laissez nos enfants) respirer ! » [8] […] Car finalement, et comment ne le pas voir ?, c’est bien le Pouvoir politique qui tire le plus grand avantage de cette imposition du port du masque généralisé : nous voici muselés, privés d’éloquence (c’est l’avis de Bernard Henri-Lévy,[11] pour une fois bien éclairé dans cette crise) pour nous plaindre, en un mot bâillonnés. […]

Ce qu’en disent des médecins ; Voici donc un petit florilège, relevé sur plusieurs mois de lectures intensives :

… Sur sa page Linkedin, le 19 novembre 2020, le médecin anesthésiste-réanimateur en soins intensifs belge Pascal Sacré écrit : « Les mains transmettent principalement les virus ; et porter des masques partout, tout le temps, tout le monde, dans plein de situations où c’est pas nécessaire (j’en ai vu qui le portaient dans leurs voitures 😖, dans la rue, à la campagne même…), c’est très mauvais ; c’est pire que tout car on touche ce masque à de nombreuses reprises, du papier mouillé dans lequel on exhale tous nos miasmes dont peut-être du Covid, puis on touche plein de choses et bravo la prévention d’une épidémie ; c’est tout le contraire qui se passe » (« Ni anti-masque ni pro-masque, pour le bon sens ! »). [ APPEL FB du 29/11/20 du Dr. PASCAL SACRÉ

…Pour le Dr. Louis Fouché de RÉINFOCOVID, médecin-réanimateur à l’hôpital de la Conception à Marseille, « la protection des personnes vulnérables (en surpoids, hypertendues, et immunodéprimées) serait peut-être une piste de ciblage plus fin. En effet, l’utilisation d’un masque chirurgical ne les protège pas. Alors que celle d’un masque FFP2 semble tout à fait efficace. Et que c’est bien ceux-là qui sont à risque de faire des formes graves ».[13] Ciblons donc les mesures, nous dit-il (et nous l’approuvons). On a le droit d’être en bonne santé ! (et intelligent, comme le clame haut et fort le Pr. Raoult dans ses vidéos de l’IHU).

… le 8 octobre, le Dr. Margarite Griesz-Brisson, docteur en médecine, neurologue consultante et neurophysiologiste, titulaire d’un doctorat en pharmacologie, avec un intérêt particulier pour la neurotoxicologie, la médecine environnementale, la neurorégénération et la neuroplasticité, nous met en garde sur le site Coggito, des effets du manque d’oxygène dans le cerveau : « La privation d’oxygène provoque des dommages neurologiques irréversibles » [16]. Quand l’on sait que l’adage premier de la médecine, ou prudence hippocratique, devrait être primum, non nocere, (« d’abord, ne pas nuire »), il y a de quoi se poser des questions…

Ce qu’en dit la science pure et dure

…C’est un chercheur canadien en physique, Denis Rancourt, qui a produit la méta-analyse la plus complète des études passées sur les masques dans la littérature scientifique ; son constat est claire et net : « Les masques ne protègent pas des coronaviri »[23]. […]

…Un site américain, « Technocracy.news », fait sa propre méta-analyse des données disponibles, et titre : « Les masques ne sont ni efficaces ni sûrs : Un résumé de la science » [25] ; on y lit : « Cette étude a montré que les masques chirurgicaux n’offraient pas de protection contre la grippe. » Quant aux masques en tissu, on a trouvé que « les soignants avaient 13 fois plus de risque de contracter un virus de type grippal en les choisissant plutôt que des masques chirurgicaux ». « Dans la plupart des cas, le désir d’utilisation généralisée du masque est une réaction réflexive à l’anxiété due à la pandémie. » Une question politique, donc : Qui contrôle notre peur, contrôle notre âme…

Et dans le réel ?

…Le 4 novembre, l’éditorialiste d’un journal du Maine (USA), The Fort Fairfield Journal, David Deschesne, en plus de devoir constater que « la hausse des cas de Covid-19 dans le Maine semble liée au port des masques faciaux », procède à une méta-analyse [26] sur 60 ans des essais de masques « en double aveugle randomisé » ; sa conclusion est sévère : La récente augmentation des cas de Covid-19 dans le Maine pourrait être liée à l’utilisation prolongée de masques faciaux par le grand public. Les données scientifiques recueillies dans le cadre d’essais contrôlés randomisés au cours des soixante dernières années ont montré de manière constante que l’utilisation de masques faciaux pour arrêter les virus respiratoires est non seulement inefficace, mais que les masques faciaux peuvent en fait provoquer une augmentation des maladies respiratoires telles que la grippe et le Covid-19.

…En octobre, on commence à entendre parler d’une grande étude danoise [27] contrôlée et randomisée, effectuée entre avril et juin, sur 6 000 personnes réparties en deux groupes : 3 000 personnes avec masques, et 3 000 personnes sans, en conditions réelles. Comme les résultats ne correspondent pas aux attentes de l’orthodoxie actuelle de la GTS, 3 journaux scientifiques la refusent [28], et il faut attendre le 13 novembre pour en voir sa publication dans une modeste revue. Voici ses conclusions brutes : « Infection with SARS-CoV-2 occurred in 42 participants recommended masks (1.8%) and 53 control participants (2.1%). The between-group difference was −0.3 percentage point. » ( L’infection par le CoV-2 du SRAS s’est produite chez 42 participants dont le masque était recommandé (1,8 %) et 53 participants témoins (2,1 %). La différence entre les groupes était de -0,3 point de pourcentage.) Pas de quoi fouetter un chat… et emmerder la population entière !…

…« Le confinement rend la population générale “vulnérable à de nouveaux pathogènes”, selon le Pr. Gupta ».[32] …

Conclusion

Pour en finir avec le jugement provisoire du port imposé du masque-pour-tous, on dira ceci : sa présence ostensible dans l’espace public, partout, tout le temps, est le rappel permanent qu’il y a une menace invisible ; on pourrait presque dire que c’est une répétition générale pour une hypothétique et future guerre de type NBC (Nucléaire / Bactériologique / Chimique). Jamais vous ne devez oublier que la menace est là ; et vous devez le porter, parce que vous êtes une personne vertueuse, d’abord altruiste, comme un signe visible, quasi religieux — un fétiche, un doudou ! — de votre adhésion au Parti Covidiste. Vous croyez qu’il vous va protéger du SARS-CoV-2. Vous acceptez cette présence permanente de la menace, via le port de ce brassard politique. Qui ne le porte pas est comme exclu de la communauté ; c’est un pervers narcissique qui ne pense qu’à lui : un covidiot, un untore !…

On remarquera que ces deux groupes semblent inconciliables ; il y a comme un air de Saint-Barthélemy entre eux : c’est la Grande Zizanie, comme dans Astérix, chaque covidiste se méfiant des covidiots, les tenant pour responsables du reconfinement etc.

Cela vaut-il la peine de détruire la société, la sociabilité, la vie culturelle et l’amitié, pour si peu de résultats ?

Quid des produits chimiques présents dans les masques chirurgicaux « bleus » ? Avez-vous déjà vraiment mis votre nez dedans ? Qu’avez-vous pensé de cette impression de renifler dans un pot de peinture ? Un chef d’entreprise, François Ducrocq, pourtant pro-masque en mars-avril, a mesuré des choses pas jolies-jolies dedans : « L’usage des masques est dangereux »[33] ; « c’est comme un poison lent ». Des cancers en perspective ? des Alzheimer en séries ? des maladies chroniques aggravées à cause de l’acidification du pH interne des corps ?

D’abord, ne pas nuire*…

Guillaume Basquin

*Primum Non Nocere ► Comme le laisse croire Mme Giléad, la blonde à retardement à chaque fois qu’elle le peut…

Tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes ► Quelle connexion entre la mort du capitalisme et le N.O.M. En Marche ?

Pour y parvenir, ENSEMBLE dans cet ICI et ce MAINTENANT parce que c’est le moment et surtout que c’est notre affaire à TOUSTES !

Faisons foirer leur PLAN qu’ils ont fait muter en PLANdémiePLANétaire ! DÉMASQUONS-LES en LARGUANT LES MASQUES ;

Phase 1 du DÉCONFINEMENT IMMÉDIAT !

JBL1960

 

Dernier résumé SOTT de l’année 2018 + un petit bilan de l’escroquerie du RCA et de l’arnaque de la Transition Écologique à la française…

Résumé SOTT MEDIA de décembre 2018

Mis en ligne le 10 janvier 2019

Tous les résumés SOTT depuis décembre 2015 relayés et complétés sur ce blog ; ICI

La démonstration argumentée que la Transition Énergétique, qui prend appui sur la seule théorie du Réchauffement Climatique Anthropique est une escroquerie, une POMPE À FRIC CLIMATIQUE !

▼▼▼

Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique : Les 5 questions qui tuent (Pr. Roy Spencer, climatologue)

Les cinq questions qui doivent être répondues par la politique sur le réchauffement climatique

Pr Roy Spencer (Ph.D Climatologie, ex-NASA) | 18 décembre 2018 | URL de l’article original ► http://www.drroyspencer.com/2018/12/the-five-questions-global-warming-policy-must-answer/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Ce n’est un secret pour personne que je doute que l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère aura suffisamment d’effets négatifs sur l’environnement planétaire pour justifier l’énorme coût pour l’humanité de réduire substantiellement ces effets. Notez bien que cette prise de position possède deux composants, un scientifique et un concernant la politique énergétique. En fait, avec le “verdissement global”, nous devrions considérer la possibilité des bénéfices nets pour l’humanité.

La perception publique des risques du réchauffement climatique a impliqué un mélange de déclarations exagérées en regard à la fois de la science et de la politique énergétique, à l’instigation par une minorité d’activistes scientifiques et amplifiée par des médias en mal de sensationnel. Dans mon e-book Global Warming Skepticism for Busy People, je fais la liste de 5 questions qui je pense doivent être répondues affirmativement avant de s’embarquer dans une large dé-carbonisation de l’économie mondiale :

Les Cinq Grandes Questions

1) Est-ce que le réchauffement et les changements climatiques associés sont principalement anthropiques, c’est à dire causés par l’Homme ?

2) Est-ce que la portion de réchauffement et changements climatiques associés causés par l’Homme est suffisamment importante pour créer des dégâts ?

3) Est-ce que les modèles climatiques que nous utilisons pour proposer des changements de politique énergétique sont justes à prédire ces changements climatiques ?

4) Est-ce que les changements de politique énergétique proposés réduiront substantiellement le changement climatique et ses dégâts résultant ?

5) Est-ce que ces changement de politique produiront plus de bien que de mal à l’humanité ?

Comme je le dis dans mon livre, il n’est pas du tout évident que la réponses à aucune de ces 5 questions soit un oui résonnant, il est encore plus douteux de le prétendre pour les cinq. Les trois premières questions ont à faire avec la science, les deux dernières avec la politique énergétique.

En ce qui concerne la première question, je peux concéder qu’il soit possible que la plupart du réchauffement causé depuis 1950 soit d’origine humaine. Ceci est une conclusion phare du 5ème rapport d’évaluation du GIEC (AR5).

Et alors ?… Ce que cela reconnaît est assez fade et sans intérêt étant donné (comme nous allons le voir), la lente progression de ce réchauffement global. Comme le pose la seconde question, est-ce que le composant humain est suffisamment conséquent pour causer des dégâts ? Il n’y a pas encore eu de fortes preuves produites montrant que les extrêmes météorologiques sont pires dans les décennies les plus récentes que dans les siècles précédents. Le réchauffement lui-même semble avoir commencé dans les siècles précédents, avant même que l’humain ne puisse être blâmé, avec des preuves de récessions précédentes des glaciers et de minima dans les glaces arctiques (et très étendues durant le petit âge glaciaire), ceci ne faisant que poser les questions évidentes de savoir à quel point tout cela n’a pas de causes naturelles en première instance et quel est l’état de prédilection naturel du système climatique quoi qu’il en soit ?

Ceci mène à la troisième question, qui a trait au fait de ce que les derniers modèles climatiques produisent, en moyenne, environ deux fois plus de réchauffement en comparaison des ratios de températures observés pour les températures  de l’air et des océans globales et leur réchauffement, avec la toute dernière étude pour le budget énergétique (qui fait les mêmes suppositions de forçage climatique sur les 100 dernières années + et les modèles informatiques), suggérant une augmentation de 1,6oC de réchauffement éventuel en doublant le CO2 atmosphérique, plutôt qu’un 3,2oC projeté en moyenne par les modèles climatiques informatiques. (Cela assume même que TOUT le réchauffement est de cause HUMAINE !!!)

Ces 40 dernières années, l’erreur entre les modèles et l’observation empirique pour la température globale moyenne de l’atmosphère inférieure ressemble à ceci :

[voir les graphiques dans l’article original en anglais]

Comment de tels modèles, qui sont de plus en plus dépeints comme étant imprécis, peuvent-ils être sérieusement défendus afin de prendre des décisions énergétiques valides ? La quantité de réchauffement produite par ces modèles n’est pas basée sur des principes premiers de physique comme cela est souvent affirmé. Dire qu’une certaine quantité de réchauffement se produise est fondé sur des principes solides, mais la quantité de réchauffement due à l’augmentation de CO2 est totalement sujette à débat.

Le sale petit secret résidant derrière tout cela est que les modèles sont fabriqués de telle façon que seule l’augmentation de CO2 induit un réchauffement, car les sources variées incertaines de changement climatique naturel ne sont soit pas connues suffisamment pour les inclure, ou ne sont pas programmées de manière volontaire dans les modèles. (Comment est-ce que je le sais ? Parce qu’AUCUN des flots naturels d’énergie entrant et sortant du système climatique ne sont connus de manière suffisante pour blâmer le réchauffement récent seulement sur l’augmentation du CO2 atmosphérique, plutôt que dame Nature. Ces flots énergétiques naturels sont simplement forcés en équilibre dans les modèles ce qui a pour effet dans les modèles informatiques de ne considérer que la cause anthropique. Ainsi les modèles créé ne sont que des systèmes de raisonnement en boucle ne servant qu’à établir une cause humaine à l’évènement).

Les 4ème et 5ème questions sont au sujet de savoir si nous pouvons vraiment réduire les émissions de CO2 aussi longtemps que l’humanité doit utiliser des produits pétroliers pour réduire la pauvreté et créer de la prospérité. Je n’ai absolument rien contre les sources d’énergies alternatives per se, aussi loin qu’elles soient pratiques, efficaces et économiques. Tout ce que fait l’humanité a besoin d’énergie et aussi longtemps que la Chine et l’Inde réduisent la pauvreté avec une augmentation croissante d’énergie issue des hydrocarbures, les émissions de CO2 mondiales vont continuer d’augmenter et ce indépendamment de ce que font les États-Unis. Avec plus d’un milliard de personnes dans le monde toujours sans électricité, je pense que c’est immoral de priver ces gens d’un accès économique à l’électricité.

De ces 5 grosses questions, lesquelles sont les plus importantes ? De manière ultime, les affaires économiques sont celles qui régissent la vie quotidienne des gens. La pauvreté tue et forcer les gens à utiliser des sources d’énergie plus chères renforcera la pauvreté.

En France, nous sommes les témoins du violent rejet populaire de la politique énergétique “verte” (essentiellement des problèmes économiques) et nous n’avons pas encore atteint le stade où les mesures politiques réduiront les futures émissions de CO2 pour en mesurer les effets avant la fin de ce siècle. Alors si vous pensez que les manifestations et émeutes de Paris sont une mauvaise chose, attendez de voir la réponse publique sur les politiques qui vont réduire les émissions de CO2 de disons… 50%.

Mais nous ne pouvons pas ignorer la science. Et si la science était absolument certaine que nous nous dirigeons vers un réchauffement de 20 degrés Celsius avec une montée des eaux des océans de 60m ? Alors l’humanité ferait les sacrifices pour se sauver. Donc la science est importante… la question est : peut-on lui faire confiance ?

Au vu de l’observation du réchauffement global (qui est trop infime pour un individu le ressentir au cours de sa vie) et les échecs des projections des modèles climatiques informatiques, je dois dire que l’état actuel de la science n’est pas encore prêt pour les feux de la rampe.

Maintenant, la science soutient le fait d’un réchauffement modeste et sans conséquence majeure, mais en aucun cas un réchauffement suffisant pour justifier des réductions drastiques d’émissions de CO2 qui détruiraient l’économie, empirerait la pauvreté mondiales et qui n’ont aucun effet mesurable sur les températures globales et n’en auront aucun à la fin de ce siècle quoi qu’il en soit.

▲▲▲

Vous pouvez consulter mon dossier sur la Théorie du Réchauffement Climatique Anthropique constitué, de fait, dans mon blog.

En complément, les PDF que j’ai réalisés sur le sujet dans cette page spécialement créée de ce blog ► LES PDF DE JBL1960

Retrouvez dans L’ESSENTIEL DE RÉSISTANCE 71 de 2010 à décembre 2018 dans sa dernière mise à jour, en version PDF à la page 23 ► Média & Propagande : l’énigme Wikileaks

C’est pourquoi, on décrédibilise, systématiquement toutes celles et ceux (celleux) qui critiquent le GIEC et remettent en cause la théorie du RCA, même de manière argumentée et documentée ;

– Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

– L’Organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC)

  • Rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth

Et pourquoi on diabolise celles et ceux qui proposent d’étudier une autre théorie russo-ukrainienne, celle de l’origine abiotique profonde du pétrole ;

Théorie Russo Ukrainienne de l’Origine Abiotique Profonde du Pétrole, version PDF N° 26 de 68 pages sur ce blog

Cette théorie élaboré en 1951 a été soumise au feu ouvert de la science en Russie et en Ukraine et n’est plus contestée depuis le milieu des années 1980… Elle fait véritable consensus. Et il y a eu des milliers d’articles scientifiques publiées (en russe et ukrainien) à ce sujet.

Parce que ça les dérange qu’on n’adhère pas à leurs mensonges et surtout qu’on refuse de payer sans broncher une taxe carbone alors que les vrais pollueurs en sont exonérés…

En France, les très riches émettent 40 fois plus de carbone que les pauvres, mais les pauvres paient plus de 4 fois plus de taxe carbone en % de leurs revenus !

Jean Gadrey | 21/11/2018 URL de l’article ► https://blogs.alternatives-economiques.fr/gadrey/2018/11/20/en-france-les-tres-riches-emettent-40-fois-plus-de-carbone-que-les-pauvres-mais-les-pauvres-paient-plus-de-4-fois-plus-de-taxe-carbone-en-de-leurs-revenus

Et pour finir, ce rappel, à lire : Livre : L’urgence climatique est un leurre, de François Gervais

Le physicien français François Gervais vient de publier un livre intitulé L’urgence climatique est un leurre (Éditions Le Toucan) dans lequel il confirme ce qu’il avait écrit dans son précédent ouvrage (L’Innocence du carbone), à savoir que le gaz carbonique n’est ni un poison, ni le principal responsable du réchauffement de 0,6 °C qui a eu lieu entre 1975 et 1998 ► http://www.bvoltaire.fr/livre-lurgence-climatique-est-un-leurre-de-francois-gervais/?fbclid=IwAR27iy2pMMCLOTSbVNUioK_AcIGgAwR

▼▼

Gardez un esprit critique – Vérifiez (tout) par vous-mêmes

Alex Jones, auteur du remarquable documentaire “EndGames, Blueprint for Global Enslavement” [VIDÉO COMPLÈTE EN VOSTFR ►ICI] à l’époque…

JBL1960

RÉSUMÉ SOTT 11/2018 + L’arnaque de la Transition Écologique à la française…

… Véritable POMPE À FRIC CLIMATIQUE !

Résumé SOTT MEDIA du mois de Novembre 2018

Baromètre des évènements climatiques majeurs extrêmes du mois de novembre, et autres…

Tous les Résumés SOTT depuis décembre 2015 ICI

▼▼▼

Non, l’incendie qui a ravagé la Californie n’est pas dû au Réchauffement Climatique Anthropique et loin s’en faut ;

Une petite étincelle produite par une crevaison a allumé le vaste feu de forêts mortel baptisé «Carr Fire» en Californie. Actuellement, près de 17 feux ravagent cet État américain ► Source fr.Sputnik.news du 05/08/2018

◄|►

L’incendie le plus destructeur de l’histoire de l’État a ravagé la ville de Paradise et pourrait coûter des milliards à Pacific Gas and Electric (PG&E) si l’entreprise est reconnue responsable du feu. Le cours de l’action est en chute libre ► Source Le Temps.ch du 17/11/2018 ;

Les Américains se moquent de ce qu’ils nous ont fait. Leur livre noir (NdT : la bible) dit qu’ils paieront pour les pêchés de leurs pères. Aujourd’hui ils célèbrent l’assassinat de leurs jeunes dans les guerres commerciales, celles appelées première et seconde guerres mondiales. Dans les feux de forêt en Californie, ils ne retrouvent plus au moins 100 personnes, mais ils ne veulent pas reconnaître les plus de 100 millions d’entre nous qu’ils ont assassinés. Ils font l’expérience de leur héritage ► TERRES BRÛLÉES par MNN

Et l’inondation meurtrière à Trèbes non plus comme l’a insinuée Emmanuelle Wargon sur LCI lors de La Grande Explication le 29 novembre dernier ;

« 390 communes de l’Aude sont soumises au risque d’inondation »

Sans aller jusqu’à un tel scénario, le département reste malheureusement confronté aux catastrophes, comme le rappelle Jean-Marie Aversenq : « Sur les 436 communes de l’Aude, 390 sont soumises au risque d’inondation : on dispose donc d’un nombre d’infrastructures conséquent, de plans communaux de sauvegarde, et on met en œuvre des actions d’éducation à la population ».

L’Aude avait notamment connu des inondations aux conséquences dramatiques, il y a moins de 20 ans. « On entend beaucoup dire « on n’a jamais vu ça« , mais c’est faux, on l’a vu notamment avec les crues de 1999, qui avaient fait une trentaine de morts. On a tendance à avoir la mémoire courte », conclut Pierre Javelle. Source 20 minutes du 17/10/2018

Quand est-ce qu’on parle du scandale du remembrement organisé par les têtes puantes de l’État ? Jamais ! Tu m’étonnes…

Remembrement

La loi qui a instauré le remembrement en France date de 1941 mais c’est en 1954 qu’apparaît, dans un décret, le terme « aménagement foncier » associé au remembrement. Destinées à favoriser les gains de productivité dans l’agriculture, les opérations de remembrement visaient à regrouper les parcellaires dispersés des exploitations, à faire disparaître les gênes, obstacles à la mécanisation (bosquets, haies par exemple), à repenser les voies de desserte, etc. Source ► Géoconfluences.ens-lyon.fr

▼▼▼

La Théorie du RCA n’est que cela une THÉORIE, explosée même en 2009 sous l’appellation contrôlée de ClimateGate et n’en déplaise aux inconditionnels du GIEC et ils sont trop nombreux qui n’en démordent pas…

Nouvel Ordre Mondial : l’alchimie climatique de la fadaise du RCA refait surface dans un ClimateGate 2.0

De nouvelles informations sur l’escroquerie qu’est cette thèse du « réchauffement climatique anthropique » viennent d’être publiées. Bien évidemment ces informations ne sont pas reprises par les médias à la botte de l’oligarchie qui pousse toujours pour qu’on paie directement un impôt carbone aux banquiers pour financer leur Nouvel Ordre Mondial.

Beaucoup de consciences se sont éveillées depuis quelques années, mais profitons donc de ce ClimateGate 2.0 pour le redire : il n’y a pas plus de réchauffement climatique anthropique que de beurre en branche !

La science en bien des domaines est non seulement manipulée, mais nous pourrions dire carrément kidnappée au profit du même petit nombre qui pousse son agenda totalitaire et rétrograde.

Résistance 71

Climategate 2.0 : Une nouvelle publication de courriers électroniques refait tanguer le débat sur le réchauffement climatique

Par James Taylor | Le 23 Novembre 2011 | URL de l’article original en anglais ► https://www.forbes.com/sites/jamestaylor/2011/11/23/climategate-2-0-new-e-mails-rock-the-global-warming-debate/#46df89f427ba

 Traduit de l’anglais par Résistance 71

Une nouvelle série de 5000 courriers électroniques entre des scientifiques se situant au centre de l’étude sur la supposition que l’humain serait la cause de la crise du réchauffement planétaire global a été anonymement diffusée au public hier, déclenchant une nouvelle tempête de controverse près de deux ans après qu’une série similaire de courriels ait déclenché le scandale du Climategate (NdT : Novembre 2009)

Trois thèmes essentiels émergent de ces courriels nouvellement fuités :

  • Des scientifiques importants et centraux dans le débat du réchauffement climatique prennent des mesures pour cacher plutôt que de disséminer les données et discussions qui mènent à leurs conclusions
  • Ces scientifiques perçoivent le réchauffement climatique comme une “cause politique” plutôt que comme une recherche scientifique équilibrée
  • Bon nombre de ces scientifiques admettent franchement entre eux que la plupart de la science sur le sujet est faible et dépendante d’une manipulation délibérée des faits et des données

En ce qui concerne la transparence scientifique, une des caractéristiques qui définit la science est la diffusion et le partage sans retenue des données scientifiques, des théories et des procédures de façon à ce que des entités indépendantes et spécifiquement les sceptiques à une théorie ou une hypothèse particulière, puissent répliquer et valider les expériences ou observations faites. Les échanges de courriers électroniques entre les scientifiques impliqués dans le Climategate, en revanche, montrent un effort concerté de cacher plutôt que de disséminer les preuves et procédures inhérentes à leur travail.

“On m’a dit que le GIEC se situe au dessus de la loi du FOI (Freedom of Information, NdT: loi sur la liberté de l’information). Une des manières de se couvrir soi-même et tous ceux qui travaillent dans le AR5 seraient de supprimer tous les courriers électroniques à la fin du processus” écrit Phil Jones, un scientifique travaillant pour le GIEC dans un courriel fraîchement publié.

“Tout le travail que nous avons fait a été fait en rapport avec les fonds de recherche que nous avons et doit être bien caché”, écrit Jones dans un autre courriel récemment publié. “J’ai discuté de cela avec le sponsor principal (US Department of Energy) dans le passé et ils sont contents de ne pas faire connaître les données originales de la station.”

Les courriels du Climategate original contenaient des preuves similaires de destruction d’information et de données que le public serait en droit de penser qu’elles seraient disponibles en accord avec les principes de la liberté d’information. “Mike, peux-tu effacer tous les courriels que tu aurais pu avoir avec Keith (Briffa) en référence à AR4 (4ème évaluation du GIEC) ?” écrivit Jones au scientifique Michael Mann de Penn State University dans un courriel déjà publié au cours du Climategate 1.0, “Keith fera pareil… Nous allons demander à Caspar (Ammann) de faire pareil également. Je vois que le site CA(Climate Audit Website) affirme qu’ils ont découvert le problème de 1945 dans un article de “Nature” !”

Les nouveaux courriels révèlent également les tentatives des scientifiques de politiser le débat et d’avancer des conclusions prédéterminées.

“Le truc serait peut-être de décider sur le message principal et d’utiliser cela pour guider ce qui est inclus ou pas”, des rapports du GIEC, écrit Jonathan Overpeck, auteur principal et coordinateur de la plus récente évaluation du GIEC.

“J’ai laissé tomber avec (la professeure de climatologie au Georgia Institute of Technology) Judith Curry il y a un moment. Je ne sais pas si elle se rend compte de ce qu’elle fait, mais cela n’aide pas la cause”, écrivit Mann dans un autre de ces courriels fraîchement publiés.

“J’ai discuté avec des gens aux États-Unis afin de trouver un journaliste d’enquête pour enquêter sur et dénoncer “ le journaliste scientifique sceptique Steve McIntyre, écrit Mann dans un autre courriel.

Ces nouveaux courriers électroniques ajoutent du poids à ceux déjà révélés par le Climategate 1.0, révélant les efforts de politiser le débat scientifique. Par exemple, Tom Wigley, un scientifique de l’University Corporation for Atmospheric Research, était l’auteur d’un mail du Climategate 1.0 estimant que ses collègues scientifiques du Climategate “devaient se débarrasser” d’un rédacteur en chef d’une revue scientifique parce qu’il publia des articles en contradiction avec les estimations d’une crise de réchauffement climatique.

Plus encore que de révéler un code de mauvaise conduite et des motifs non valides, les nouveaux courriels publiés révèlent des admissions franches des faiblesses de la science au sujet des estimations sur le réchauffement climatique

“Les observations ne montrent pas d’augmentation des températures à travers toute la troposphère tropicale à moins d’accepter une seule étude et approche et d’omettre un bon nombre d’autres. Ceci est tout simplement dangereux. Nous devons communiquer le doute et être honnête. Phil, j’espère que nous pourrons trouver le temps pour en discuter si nécessaire.”, écrit Peter Thorne du Met office au Royaume-Uni.

“Je pense également que la science est manipulée afin d’y mettre une pirouette politique, ce qui pour notre sauvegarde, n’est peut-être pas très intelligent sur le long terme,” ajoute Thorne.

“Mike, les chiffres que tu as envoyé sont très trompeurs… Il y a eu un bon nombre de présentations malhonnêtes des résultats des modèles par des certains auteurs et par le GIEC lui-même !, reconnaît Wigley.

D’autres courriels certainement plus terribles seront sûrement découverts dans les jours qui viennent alors que des observateurs scrutinisent (passent à la loupe) ces 5000 courriers électroniques. Ce qui est d’ores et déjà clair, est le besoin de recherches plus objectives et d’une conduite plus éthique de la part des scientifiques qui sont au cœur du GIEC et des discussions sur le réchauffement climatique.

James M. Taylor is senior fellow for environment policy at The Heartland Institute and managing editor of Environment & Climate News.

▼▼

Nota Bene : 1 seule enquête soi-disant indépendante a infirmé les plus de 10 000 mails dénonçant la Théorie qui démange… !

Retrouvez dans L’ESSENTIEL DE RÉSISTANCE 71 de 2010 à 2018 en version PDF à la page 23 ► Média & Propagande : l’énigme Wikileaks 

C’est pourquoi, on décrédibilise, systématiquement toutes celles et ceux (celleux) qui critiquent le GIEC et remettent en cause la théorie du RCA, même de manière argumentée et documentée ;

– Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

– L’Organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC)

  • Rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth

Et pourquoi on diabolise celles et ceux qui proposent d’étudier une autre théorie russo-ukrainienne, celle de l’origine abiotique profonde du pétrole ;

Théorie Russo Ukrainienne de l’Origine Abiotique Profonde du Pétrole, version PDF N° 26 de 68 pages sur ce blog

Cette théorie élaboré en 1951 a été soumise au feu ouvert de la science en Russie et en Ukraine et n’est plus contestée depuis le milieu des années 1980… Elle fait véritable consensus. Et il y a eu des milliers d’articles scientifiques publiées (en russe et ukrainien) à ce sujet.

Parce que ça les dérange qu’on adhère pas à leurs mensonges et surtout qu’on refuse de payer sans broncher une taxe carbone alors que les vrais pollueurs en sont exonérés…

En France, les très riches émettent 40 fois plus de carbone que les pauvres, mais les pauvres paient plus de 4 fois plus de taxe carbone en % de leurs revenus !

Jean Gadrey | 21/11/2018 URL de l’article ► https://blogs.alternatives-economiques.fr/gadrey/2018/11/20/en-france-les-tres-riches-emettent-40-fois-plus-de-carbone-que-les-pauvres-mais-les-pauvres-paient-plus-de-4-fois-plus-de-taxe-carbone-en-de-leurs-revenus

Le but de la malfaisance régnante c’est Être pour avoir… Nous compris !

C’est vous qui voyez = STOP ou ENCORE ? Pour moi c’est STOP !

JBL1960

Source de l’illustration amicalement fournie par T de ntk.com & MNN

RÉSUMÉ SOTT D’OCTOBRE 2018, etc…

Un important résumé de tous les événements climatiques majeurs, incluant les dolines, passage de bolides, et la chute d’un morceau de météorite  d’ailleurs au Japon assez incroyable pour ce seul mois d’Octobre 2018 !

Mise en ligne par SOTT MEDIA – Source fr.Sott.net

Tous les résumés SOTT et ses dossiers ad hoc depuis l’ouverture de ce blog ICI !

Nombreux dossiers ad hoc et connexes.

Je tiens juste à rappeler que selon les théories d’Al Gore, et du GIEC, il ne devait tout simplement plus avoir de neige dès 2012, or on constate d’importantes chutes de neige précoces ou tardives en de très nombreux endroits déjà fin septembre et en ce mois d’octobre 2018 !

En France, tous les merdias mainstream imputent tous ces événements climatiques au réchauffement climatique sans discernement…

C’est cela qui est vraiment insupportable car in fine c’est une manipulation supplémentaire pour nous soumettre par la peur car seul les gouvernements et les scientifiques du GIEC prétendent avoir la solution = Nous faire payer le droit de vivre et de respirer sur cette planète !

Nous sommes la seule espèce qui doit payer pour vivre et mourir

Le Nouvel Ordre Mondial a fait gravé 10 commandements dans la pierre sur les « fameuses » pierres du « Georgia Guidestones » en 1980. Le 1er de ces 10 « commandements » stipule que la population mondiale ne devra jamais dépasser les 500 millions d’individus, ce qui représente une projection de réduction de la population mondiale de l’ordre de 95%.

Il n’y a pas plus de « surpopulation » mondiale que de réchauffement climatique anthropique ou de beurre en branche… Tout ceci n’est que propagande eugéniste pour amener les peuples à accepter docilement leur mise sous tutelle et sous esclavage total.

Une question à ceux qui sont d’accord que « nous sommes trop nombreux » : Qui va décider si vous aller vivre ou mourir ? Accepterez-vous de partir dans le train à destination de la Camarde ? 95% de réduction (pas sur le prix du billet hein ?..),  çà vous laisse très très peu de chance de vivre. çà vous va ? Résistance71

▼▼▼

La preuve par la transition énergétique imposée par Transhu1er sans aucun recul mais pour sauver la Planète ;

Qui cherche trouve !

https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/monsieur-hulot-et-le-grand-158073

https://mrmondialisation.org/le-double-jeu-de-macron-sur-la-transition-ecologique/

En bonus ; Plus il fait froid, plus la terre se réchauffe, logique ► https://reinformation.tv/grand-froid-terre-rechauffe-al-gore-dolhein-78993-2/

Vous pouvez consulter cette page de mon blog et toutes les versions PDFs (80) pour démonter tous les mythos qu’on nous sert depuis des millénaires…

JBL1960

RÉSUMÉ SOTT de 09/2018 + Réflexions sur la Théorie du RCA qui n’est que cela = une THÉORIE…

Comme chaque mois, le résumé SOTT du mois écoulé, septembre 2018, riche en événements climatiques extrêmes et autres ;

Mise en ligne par SOTT MEDIA le 11 octobre 2018

Le mois de septembre a été une course folle et dangereuse pour de nombreux habitants de la planète Terre. Des États-Unis à l’Europe, en passant par l’Inde, la Chine et l’Afrique, la principale menace provenait des quantités massives et soudaines de précipitations qui ont balayé les terres, les maisons et les habitants. Dans le même temps, de nombreuses régions ont reçu une chute de neige inhabituellement précoce (ou tardive pour l’hémisphère sud). Rappelez-vous, pendant la majeure partie du mois de septembre, c’était encore l’été ! L’Amérique du Nord, l’Europe de l’Est, l’Asie centrale et l’Australasie ont toutes reçu beaucoup de la substance blanche/neige.

Tous les RÉSUMÉS SOTT SUR CE BLOG dans la catégorie NON CLASSÉ

▼▼▼▼

Pour autant, le GIEC n’en démord pas et affirme que tout cela serait dû, exclusivement, au Réchauffement Climatique Anthropique !

Rappelons que cette THÉORIE du RCA, n’est pourtant que cela, une théorie !

Prédiction d’un grand coup de froid dans le système solaire…

Notre dossier « Escroquerie du réchauffement climatique anthropique »

~ Résistance 71 ~

Le soleil est maintenant entré dans un «minimum solaire profond»

Conscience du peuple | 1er octobre 2018 | URL de l’article en français ► https://conscience-du-peuple.blogspot.com/2018/10/le-soleil-est-maintenant-entre-dans-un.html

…et la Terre pourrait être exposée à une très longue période de températures froides : c’est le « Space Weather » qui l’affirme !

* Le cycle solaire est responsable des conditions météorologiques extrêmes et du changement climatique (anglais)

https://wattsupwiththat.com/2018/09/30/hunger-stones-and-tree-ring-evidence-suggests-solar-cycle-influence-on-climate/

Le soleil suit des cycles d’environ 11 ans où il atteint un maximum solaire puis un minimum solaire.

Pendant un maximum solaire, le soleil dégage plus de chaleur et est couvert de taches solaires. Moins de chaleur dans un minimum solaire est due à une diminution des ondes magnétiques.

Les scientifiques sont catégoriques: nous pénétrons maintenant dans un minimum solaire, ce qui cause une déformation de l’atmosphère terrestre.

Cela se produit chaque fois que le soleil change de cycle – lorsqu’il atteint un minimum solaire, la thermosphère se contracte et, lors d’un maximum solaire, elle se dilate pour offrir une meilleure protection contre les rayons solaires.

Space Weather, sur leur site: indique : « Le soleil entre dans un minimum solaire profond et la haute atmosphère de la Terre réagit ».

« Les données du satellite TIMED de la NASA montrent que la thermosphère (la plus haute couche d’air entourant notre planète) se refroidit et se rétrécit, diminuant littéralement le rayon de l’atmosphère. »

On ne s’attendait pas à ce que les taches solaires atteignent le minimum solaire avant 2020 et que cela entraînera une vague de froid prolongée.

La dernière fois qu’il y a eu un minimum solaire prolongé, cela a conduit à un «mini âge de glace», connu scientifiquement comme le minimum de Maunder – qui a duré 70 ans.

Le minimum de Maunder, qui a connu sept décennies de temps glacial, a débuté en 1645 et s’est prolongé jusqu’en 1715, à une époque où les taches solaires étaient extrêmement rares.

Au cours de cette période, les températures ont globalement chuté de 1,3 degrés Celsius, ce qui a entraîné des saisons plus courtes et, finalement, des pénuries alimentaires.

Vencore Weather, un site Web météorologique, a déclaré : « On sait que la faible activité solaire a des conséquences sur le temps et le climat de la Terre. Elle est également bien corrélée à une augmentation des rayons cosmiques atteignant la partie supérieure de l’atmosphère. Le soleil blanc est un signe que le prochain minimum solaire approche et qu’il y aura de plus en plus de jours sans tache au cours des prochaines années. »

*Sources :

https://spaceweatherarchive.com/2018/09/27/the-chill-of-solar-minimum/

https://www.express.co.uk/news/science/1025359/cold-weather-forecast-warning-solar-minimum-maximum-space-weather-news

▼▼▼

Dans son livre « Against The Grain a Deep History of the Earliest States”, 2017 ou “Contre le grain, histoire profonde des États initiaux”, traduit de l’anglais par Résistance 71, dont j’ai réalisé un PDF N° 76 de 76 pages ► Contre le grain, une histoire profonde des premiers États ;

James C. Scott y précise ceci :

[…] Ainsi vers 9600 AEC, il y eut un arrêt du refroidissement et s’ensuivit une période de réchauffement climatique, le climat devint plus chaud et plus humide, rapidement. Les températures globales ont peut-être augmentées de l’ordre de 7°C en une décennie. Arbres, mammifères et oiseaux émergèrent pour coloniser un paysage devenu soudain bien plus hospitalier et avec eux bien entendu, leur compagnon naturel, Homo sapiens.

Les archéologues ont trouvé des preuves qu’environ à la même période, se développait une occupation des sols à l’année sur bien des sites. La période du Natufian dans le sud du Levant et l’époque pré-poterie des villages néolithiques de Syrie et de la Turquie centrale et de l’ouest de l’Iran. Ces zones sédentaires se situaient dans des zones riches en eau et les populations subsistaient essentiellement de la chasse, pêche et cueillette bien qu’il y ait eu déjà quelques preuves, certes controversives, d’une horticulture céréalière et de mise en place d’un cheptel de bétail domestique. Ce qui n’est pas disputé en revanche, est qu’entre 8000 et 6000 AEC, toutes les cultures dites “fondatrices” de céréales et de légumes telles que les lentilles, les pois, pois-chiche, et lin (pour les vêtements), sont plantées, bien qu’à petite échelle. Durant ces deux millénaires, même si le temps précis vis à vis des cultures n’est pas bien clair, la domestication des chèvres, des moutons, des cochons et des bovins, fait son apparition. Avec cette suite de “domestications”, le colis néolithique total propice à la révolution agricole, semble être en place pour mener à la civilisation, incluant les premières agglomérations urbaines.

◄►

Comme je le rappelais à R71 sous leur article, voici leur réponse : Le RCA est une fumisterie issue de bidouillage des chiffres afin de les faire coïncider avec une prise de décision politique, par contre quand réchauffement il y a (cachez donc cette pause que nous ne saurions voir…), il est naturel, comme celui d’il y a 6 ou 7000 ans… 😉

▼▼

Aujourd’hui, il n’est pas permis de remettre en cause cette Théorie, qui n’est absolument pas scientifiquement prouvée. Et j’ai souhaité rappeler ici qu’il fut un temps, où des hommes furent envoyés au bûcher, le plus souvent pour hérésie par le Saint-office, comme Giordano Bruno, Galilée n’y échappant de justesse, en prononçant l’abjuration édictée par le Saint-office lui-même, tout est .

Notamment, parce qu’on a pu lire le 27/09/18 cet article de Céline Deluzarche sur Galilée dans Futura Sciences dont je vous donne la présentation et la conclusion ;

La version non édulcorée de la missive de Galilée, envoyée à l’Église et exposant sa théorie de la Terre tournant autour du Soleil, vient d’être retrouvée. La preuve que le scientifique a cherché à amadouer l’Inquisition. [NdJBL : On se demande bien pourquoi, hein ?]

En 1633, Galilée était condamné pour hérésie par l’Église pour avoir exposé que la Terre tournait autour du Soleil, n’échappant au bûcher que de justesse en abjurant ses propos. L’astronome italien a tout fait pour sauver sa peau, allant jusqu’à nier être l’auteur de la missive incendiaire ayant valu sa condamnation. On savait qu’il existait deux versions de cette lettre : l’une, en possession des archives du Vatican, est la copie de celle envoyée le 16 février 1615 à l’Inquisition par un frère dominicain nommé Niccolò Lorini. Mais il s’agit d’une version retouchée de la lettre originale, qui a déclenché l’ire de l’Église et que contestait avoir écrit Galilée. Ce dernier prétendait que cette première version, plus critique envers l’Église, avait été écrite par ses ennemis dans l’intention de lui nuire.

[…] « Le problème de Galilée, c’est qu’il exposait sa théorie sans preuve réelle », explique Yaël Nazé, astrophysicienne à l’université de Liège. « Même s’il avait raison, il était impossible au XVIe siècle de prouver que la Terre tournait bien autour du Soleil. Le système héliocentrique était en fait plus logique. Il rendait l’ensemble des calculs astronomiques plus simples. » Et comme il était incapable de prouver sa théorie, il n’hésitait pas à tordre les faits ou à en inventer pour convaincre ses interlocuteurs, indique la scientifique.

Cela ne vous rappelle rien ?

Pourtant c’est parfaitement transposable avec la Théorie sur le RCA = « Le problème avec le GIEC, c’est qu’il expose sa théorie sans preuve réelle » explique par exemple le NIPCC organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC) dont voici le contre-rapport de 24 pages, en français et en version PDF ► http://www.pensee-unique.fr/ICCC%20Booklet_2011_FRENCH.pdf ► Analyse des désaccords entre les modèles du climat et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth en analyse dans ce billet ICI & .

Pour rappel, voici la formule d’abjuration que le Saint-office avait préparée à Galilée pour échapper au bûcher ;

« Moi, Galiléo, fils de feu Vincenzio Galilei de Florence, âgé de soixante dix ans, ici traduit pour y être jugé, agenouillé devant les très éminents et révérés cardinaux inquisiteurs généraux contre toute hérésie dans la chrétienté, ayant devant les yeux et touchant de ma main les Saints Évangiles, jure que j’ai toujours tenu pour vrai, et tiens encore pour vrai, et avec l’aide de Dieu tiendrai pour vrai dans le futur, tout ce que la Sainte Église catholique et apostolique affirme, présente et enseigne. Cependant, alors que j’avais été condamné par injonction du Saint-office d’abandonner complètement la croyance fausse que le Soleil est au centre du monde et ne se déplace pas, et que la Terre n’est pas au centre du monde et se déplace, et de ne pas défendre ni enseigner cette doctrine erronée de quelque manière que ce soit, par oral ou par écrit; et après avoir été averti que cette doctrine n’est pas conforme à ce que disent les Saintes Écritures, j’ai écrit et publié un livre dans lequel je traite de cette doctrine condamnée et la présente par des arguments très pressants, sans la réfuter en aucune manière ; ce pour quoi j’ai été tenu pour hautement suspect d’hérésie, pour avoir professé et cru que le Soleil est le centre du monde, et est sans mouvement, et que la Terre n’est pas le centre, et se meut. J’abjure et maudis d’un cœur sincère et d’une foi non feinte mes erreurs. […]35 »

 

Donc, transposons ; Aujourd’hui en Octobre 2018, toute personne qui dévie ou pire remet en cause, le discours dominant relevant des Saintes Écritures / Saint-GIEC, mais aussi, du pouvoir en place représenté par notre bon Président, Emmanuel Macron de Rothschild et Champion de la Terre et son Premier Ministre ; Edouard Philippe… Et les très éminents et révérés ministres de leur gouvernement (enfin lorsqu’il sera formé ICI) se rendront suspect d’hérésie et devront abjurer et maudire publiquement ces horreurs et hérésies contraire à l’État d’exception permanent…

Et continuons à exploser tous les mythos, comme dernièrement ► Pourquoi Dieu n’a-t-il pas fait naître son fils à Rome ? Par le Dr. Ashraf Ezzat

Je sais, j’irais surement brûler en enfer… Mais en attendant, puisqu’on est là réfléchissons un peu et n’acceptons pas toutes les théories comme paroles d’évangiles ; auxquelles je ne crois pas non plus…

Bigre ! J’aggrave mon cas !

JBL1960

Résumé SOTT MEDIA 08/2018 & Dossiers ad hoc

Résumé SOTT MEDIA du mois d’août 2018

Vidéo mise en ligne ce 12 septembre 2018

Toutes les vidéos SOTT depuis décembre 2015 ICI

Toujours instructif, il donne une indication sur les évènements climatiques en temps réel survenus rien que pour le mois d’août sur la planète, pour autant, en déduire que c’est l’homme moderne qui est l’unique responsable de ces changements climatiques est vraiment sujet à caution.

►◄

Vous, les hommes blancs, êtes extrêmement arrogant.

Vous pensez être responsable de l’extinction de différentes forme de vie sur Terre.

Avez-vous jamais considéré le fait que peut-être ces formes de vie ne voulaient simplement pas vivre avec vous ?…

Conseil d’un Membre du conseil des anciens de la Nation Déné, vers 1960

Je me permets juste de rappeler, par exemple, que la Théorie sur le Réchauffement Climatique Anthropique d’origine humaine, donc, n’est qu’une THÉORIE, rien d’autre…

Dossier sur le RCA sur ce blog ;

Ailleurs, on se demande, carrément, si finalement le GIEC ne sous-estimerait pas les risques liés au changement climatique ► https://lesmoutonsenrages.fr/2018/09/09/et-si-le-giec-sous-estimait-les-risques-lies-au-changement-climatique/  Bigre !!!

Il existe un organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC) et je vous invite à lire le rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth en analyse dans ce billet ICI & .

C’est tout de même très curieux comme approche, compte tenu du battage merdiatique organisé dès 2007 par Al Gore pour NOUS culpabiliser de seulement respirer…

▼▼▼▼

Dans son livre « Against The Grain a Deep History of the Earliest States”, 2017 ou “Contre le grain, histoire profonde des États initiaux”, traduit de l’anglais par Résistance 71, dont j’ai réalisé un PDF en attente de publication ; » James C. Scott y précise ceci :

[…] Ainsi vers 9600 AEC, il y eut un arrêt du refroidissement et s’ensuivit une période de réchauffement climatique, le climat devint plus chaud et plus humide, rapidement. Les températures globales ont peut-être augmentées de l’ordre de 7°C en une décennie. Arbres, mammifères et oiseaux émergèrent pour coloniser un paysage devenu soudain bien plus hospitalier et avec eux bien entendu, leur compagnon naturel, Homo sapiens.

Les archéologues ont trouvé des preuves qu’environ à la même période, se développait une occupation des sols à l’année sur bien des sites. La période du Natufian dans le sud du Levant et l’époque pré-poterie des villages néolithiques de Syrie et de la Turquie centrale et de l’ouest de l’Iran. Ces zones sédentaires se situaient dans des zones riches en eau et les populations subsistaient essentiellement de la chasse, pêche et cueillette bien qu’il y ait eu déjà quelques preuves, certes controversives, d’une horticulture céréalière et de mise en place d’un cheptel de bétail domestique. Ce qui n’est pas disputé en revanche, est qu’entre 8000 et 6000 AEC, toutes les cultures dites “fondatrices” de céréales et de légumes telles que les lentilles, les pois, pois-chiche, et lin (pour les vêtements), sont plantées, bien qu’à petite échelle. Durant ces deux millénaires, même si le temps précis vis à vis des cultures n’est pas bien clair, la domestication des chèvres, des moutons, des cochons et des bovins, fait son apparition. Avec cette suite de “domestications”, le colis néolithique total propice à la révolution agricole, semble être en place pour mener à la civilisation, incluant les premières agglomérations urbaines.

▼▼▼

James C Scott est professeur de science politique et d’anthropologie à l’université de Yale aux États-Unis. Il y est le codirecteur du programme sur les études agraires et membre de l’Académie des Arts et des Sciences des États-Unis.

James C Scott est devenu par ses recherches profondes et pertinentes, un universitaire spécialiste incontournable pour ceux qui désirent analyser et comprendre l’histoire de la société humaine depuis ses lointaines origines en battant en brèches les poncifs et dogmes de ce que l’anthropologie politique “orthodoxe” a prêché au service du statu quo oligarchique depuis des décennies. Scott s’inscrit dans la lignée anthropologique des Pierre Clastres, Marshall Sahlins et du plus jeune David Graeber. Clastrien revendiqué, Scott commence souvent ses livres et conférences avec cette citation de Clastres tirée de “La société contre l’État” (1974) :

Il est dit que l’histoire des peuples qui ont une histoire est l’histoire de la lutte des classes. On pourrait dire avec au moins tout autant de véracité que l’histoire des peuples sans histoire est une histoire de leur lutte contre l’État.

Vous pouvez lire en français et au format PDF de James C. Scott et en étroite collaboration avec Résistance 71 ;

Origine & Critique de l’État avec James C. Scott

PREMIÈRE PARTIE

L’Art de ne pas être gouverné – Une histoire anarchiste des hauts-plateaux d’Asie du Sud-Est par James C. Scott, 2009

Nouvelle version PDF N° 72 de 60 pages du livre “The Art of Not Being Governed, an Anarchist History of Upland Southeast Asia” de James C Scott(*), 2009 et par larges extraits de traduction ► Résistance 71

L’Art de ne pas être gouverné – Une histoire anarchiste des Hauts-Plateaux d’Asie du Sud Est par James C. Scott, 2009 version PDF en français de 60 pages

Pour comprendre que NON l’homme n’est pas un loup pour l’homme, qu’il ne descend pas d’un singe tueur et qu’il n’a pas toujours fait la guerre et que cela n’est nullement inscrit dans nos gènes ► Non, l’homme ne descend pas d’un singe tueur par le Pr. Marylène Patou-Mathis ;

La « sauvagerie » des préhistoriques ne serait qu’un mythe forgé au cours de la seconde moitié du XIXe siècle pour renforcer le concept de « civilisation » et le discours sur les progrès accomplis depuis les origines. À la vision misérabiliste des « aubes cruelles » succède aujourd’hui — en particulier avec le développement du relativisme culturel — celle, tout aussi mythique, d’un « âge d’or ». La réalité de la vie de nos ancêtres se situe probablement quelque part entre les deux. Comme le montrent les données archéologiques, la compassion et l’entraide, ainsi que la coopération et la solidarité, plus que la compétition et l’agressivité, ont probablement été des facteurs-clés dans la réussite évolutive de notre espèce.” ► Marylène Patou-Mathis CNRS.

Patou-Mathis précise dans ses travaux de recherche que :

“Les Hommes doivent, selon Hobbes, fonder un État artificiel sur les bases de la raison : le contrat social qui mène à ‘l’État civil’. Pour certains chercheurs, la violence serait une sorte de cruauté naturelle, bestiale, due à des pulsions agressives et à un manque d’empathie. Inscrite dans les gènes, elle serait présente chez tous les êtres humains, mais aussi chez les animaux en particulier les prédateurs et les chimpanzés.

[…] Dans son livre ‘L’entraide, un facteur de l’évolution” publié en 1902, le prince russe anarchiste Pierre Kropotkine (1842-1921) suggère que parmi les facteurs de l’évolution, la socialisation et l’entraide sont plus importants que la compétition : si chaque individu reçoit une aide du groupe, tout le monde en tire un bénéfice et les chances individuelles de survie s’accroissent. [NdJBLLe Prince de l’Évolution – Petit ouvrage du professeur de biochimie Lee Alan Dugatkin de l’université de Louisville dans le Kentucky publié en 2011, sur la vie et l’œuvre du scientifique et grand penseur anarchiste Pierre Kropotkine. Version PDF N° 12 de 24 pages traduction Résistance71]

Même si nous sommes encore trop peu, nous n’en sommes pas moins déterminés à démontrer que L’ENTRAIDE est bien un facteur d’évolution, et que l’Homme ne descend pas d’un singe tueur ; qu’il n’a pas toujours fait la guerre et que cela n’est pas inscrit dans ses gênes…

Même, surtout, parce qu’on comprend bien aujourd’hui que La guerre est un business et ce business est très, très lucratif… car sur ce blog, nous avons pu définir par différentes lectures combinées que la guerre est la vraie et la seule nature de l’Empire.

Mais pas des Peuples ! Aussi démontrons que nous sommes capables de remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés.

JBL1960

Je conseille également, toujours dans l’idée de nous forger notre propre opinion, de prendre connaissance d’une autre théorie, celle sur l’origine abiotique profonde du pétrole, PDF N° 26 de 68 pages ► Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

◄|►

Et on peut compléter ces lectures avec : Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

RÉSUMÉ SOTT 07/2018 + INFOS AD HOC

Le résumé SOTT MEDIA du mois de Juillet 2018

vient d’être mis en ligne ;

TOUS LES RÉSUMÉS SOTT SUR MON BLOG ► NON CLASSÉ

▼▼▼▼

INFO SOTT Samedi 4 août 2018 ; GROENLAND : Cette année il y a plus de glace que d’habitude…

En haut : La contribution quotidienne totale au bilan massique de surface de l’ensemble de l’inlandsis (ligne bleue, Gt/jour) En bas : Le bilan massique de surface accumulé du 1er septembre à aujourd’hui (ligne bleue Gt) et la saison 2011-12 (rouge) qui a connu une très forte fonte estivale au Groenland. À titre de comparaison, la courbe moyenne de la période 1981-2010 est indiquée (gris foncé). Le même jour civil dans chacune des 30 années (dans la période 1981-2010) aura sa propre valeur. Ces différences d’une année à l’autre sont illustrées par la bande gris clair. Toutefois, pour chaque jour civil, les valeurs les plus basses et les plus élevées des 30 années ont été omises.

La courbe bleue du deuxième graphique (relevés 2017-18) montre que la fonte des glaces au Groenland est inférieure à la moyenne annuelle. En fait il y a eu 550 milliards de tonnes de glace supplémentaire cette année alors que la saison de la fonte se termine dans un mois.

Cette évolution pourrait bien être liée au grand minimum solaire qui se poursuit. Au fait, pourquoi les actualités parlent du Co2 mais jamais de ce minimum solaire ? (voir graphique).

Ne serait-ce pas la source des changements climatiques que nous observons ?

Figure 22. Habibullo Abdussamatov, Dr Sc. chef de l’Observatoire Pulkovo a prédit un déclin dans les cycles à venir à des niveaux du minima de maunder.

▼▼▼

On peut avoir une pensée émue pour Al Gore ? Ou pas…

▼▼

Réchauffement climatique : éleveurs, agriculteurs… ils portent plainte contre l’Union européenne

La Cour de justice européenne devra statuer sur la recevabilité d’une plainte déposée contre l’Union portée par 11 familles de huit pays différents. Une plainte qui reproche à l’Europe de ne pas les avoir suffisamment protégés contre le réchauffement climatique.

Grignan, dans la Drôme provençale. Une région où la lavande fleurit depuis des générations, mais où une famille d’agriculteurs se désole : en 10 ans, elle a perdu 44 % de sa production. Sur les 28 hectares de lavande que compte leur exploitation, Maurice et Renaud Feschet en ont déjà perdu cinq. « C’est la conséquence directe de la sécheresse en 2017 », explique Renaud Feschet. Excès de pluie, de sécheresse, de gel, de froid… pour les exploitants, cette météo capricieuse est la conséquence directe du réchauffement climatique. Les lavandiers ont donc décidé de porter plainte contre l’Union européenne.

Une plainte à l’échelle {de Richter de la Konnerie} européenne

Selon Maurice Feschet, en dépit des preuves scientifique, l’Europe n’a pas pris les mesures suffisantes pour les protéger contre le réchauffement du climat. Le producteur français de lavande n’est pas seul dans son combat. Dix autres familles portent plainte avec lui. Parmi elles, un Portugais dont la propriété a été ravagée par les flammes, un Italien qui peut de moins en moins emmener les touristes marcher sur les glaciers, ou encore un éleveur roumain qui doit, chaque année, monter son troupeau de plus en plus haut pour le nourrir. Aucun d’entre eux ne souhaite recevoir de l’argent, mais tous souhaitent faire reconnaître que le réchauffement climatique les touche déjà.

Source FranceTVInfo relevé par Voltigeur Les Moutons Enragés de ce 12 août 2018

Mention spéciale à l’Italien qui peut de moins en moins emmener les touristes marcher sur les glaciers…

Alors, on reparle d’Al Gore ? Ou pas…

Sur ce blog, je m’applique à démonter la « THÉORIE » car ne n’est qu’une théorie, du Réchauffement Climatique Anthropique comme la défend, bec et ongles, le GIEC !

Pour l’info de tous ; il existe un organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC) le rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth en analyse dans ce billet ICI & .

Lectures complémentaires en version PDF pour exploser les mythes et théories fumeuses  ;

– PDF N° 26 de 68 pages ► Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

►◄

Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

Et comme je l’ai dit en conclusion de mon dernier billet ;

Reprenons le contrôle de nos vies, en éteignant la lumière du N.O.M. par une simple pression sur l’interrupteur, et pour ne pas rester dans le noir ► Rallumons nos petites flammes intérieures, grâce à elles nous nous reconnaitrons et ainsi, tous nos feux seront connectés ; Prêts à embraser tout l’Empire, et peut-être même tous les empires…

Bien entendu vous faites ce que vous voulez !

JBL1960

Résumé SOTT Juin 2018 + INFOS AD HOC

Comme chaque mois, voici le résumé SOTT MEDIA des évènements climatiques extrêmes collectés pour ce mois de juin exclusivement

Sott a choisi d’inclure les passages de bolides, les éruptions volcaniques et même les attaques par des animaux, comme les morts massives de poissons, étoiles de mer…

Tous les résumés SOTT depuis l’ouverture de ce blog, en catégorie NON CLASSÉ

▼▼▼

Alors que les Québécois font face à une vague de chaleur meurtrière dans le même temps il a neigé en Colombie Britannique début juillet ► https://fr.sott.net/article/32764-Vous-souffrez-de-la-chaleur-Dites-vous-qu-il-a-neige-en-Colombie-Britannique

Donc, oui le temps est tout fou-fou !

Mais, permettez que je rappelle ce sage conseil d’un Membre du conseil des anciens de la Nation Déné, vers 1960 et année de ma naissance ;

Vous, les hommes blancs, êtes extrêmement arrogant.

Vous pensez être responsable de l’extinction de différentes forme de vie sur Terre.

Avez-vous jamais considéré le fait que peut-être ces formes de vie ne voulaient simplement pas vivre avec vous ?…

Mais la nature a toujours le dernier mot ; Toujours…

“Gariwiio” est la réalité naturelle

Fait par la nature et non pas créé par l’humain. Le monde naturel suit la direction de la Nature, sa oieri. Nous, les humains, voyageons dans la direction de la nature, comme le soleil, la lune, la terre, les plantes, les animaux… Ceux qui vont à l’encontre de cela créent le chaos, la guerre, la pollution et la souffrance pour toute vie. Les instructions originelles de toute vie sont un code naturel fait pour utiliser nos instincts de survie.

NdJBL ► C’est à nous de trouver notre place dans le monde naturel et non de vouloir dompter la Nature, qui se vengera toujours, d’une manière ou d’une autre ► Nature VengeresseMohawk Nation News – Traduction R71

▼▼

Lectures complémentaires en version PDF pour exploser les mythes et théories fumeuses  ;

– PDF N° 26 de 68 pages ► Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

►◄

►◄

– Pour l’info de tous ; il existe un organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC) le rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth en analyse dans ce billet ICI.

Toutes les autres versions PDF : Politiques, Géopolitiques et d’Anthropologie politique (66) dans cette page spécialement créée ► LES PDF DE JBL1960

JBL1960

 

Résumé SOTT 05/2018 + INFOS AD HOC

Comme chaque mois, le résumé proposé par SOTT des événements climatiques extrêmes et autres survenus dans le monde en ce joli mois de mai…

Ou pas !

Vidéo SOTT MEDIA mise en ligne le 12 juin 2018

Tous les résumés SOTT depuis 12/2015 ICI

Alors, en France, Mai, et en ce 13 juin on a la même tendance, c’est de l’eau, de l’eau et de l’eau partout !

Mais les Théoriciens du Réchauffement Climatique Anthropique n’est démordent pas ;

C’est la faute au Réchauffement Climatique !

Ou pas

https://fr.sott.net/article/32649-Refroidissement-climatique-De-la-neige-en-juin-a-Showdown-et-dans-d-autres-parties-du-Montana

https://fr.sott.net/article/32648-Seine-Saint-Denis-Au-moins-40-cm-d-eau-sur-l-A86

https://fr.sott.net/article/32647-Orages-En-Ile-de-France-une-intensite-de-pluies-digne-des-tropiques

Mais pour résider aux culs des poules et des canards, j’interroge les anciens, ceux qui travaillent la terre depuis toujours, et pour eux, cela n’a rien d’exceptionnel.

Il y a toujours eu des années avec de la neige en mai, des orages de grêles qui hachent les cultures, les vignes et tuent même des animaux et qui détruisent tout…

Maintenant si vous tenez à laisser AL GORE et les Théoriciens du GIEC faire la pluie et le beau temps, prenez au moins connaissance de cet article juste en dessous et du Manuel du Sceptique I & II  de Joann Nova ;

Le mythe du Réchauffement Climatique Anthropique (RCA)

Le dogme erroné du réchauffement climatique anthropique ou RCA battait déjà de l’aile avant le meeting de Copenhague en Novembre 2009. Depuis le Climategate de novembre dernier, l’escroquerie de ce dogme pseudo-scientifique a été exposée ainsi que la dictature de la pensée unique de l’organe politique (et non scientifique) de l’ONU en la matière : le GIEC, qui a agi en véritable tyran du dogme pseudo-scientifique pendant plus d’une décennie.

Le passage de la tendance « refroidissement global » des années 70 a la tendance « réchauffement global » de la fin des années 80 n’est aucunement prouvé scientifiquement. Ceci est le résultat exclusif d’une décision politique, motivée par des intérêts financiers particuliers. Si le problème de la pollution est bien réel, celui du RCA est un leurre qui ne profite qu’a une minorité de financiers et de grosses multinationales.

Ci-dessous le manuel du sceptique de Joann Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires Manuel du Sceptique I :

http://lemytheclimatique.files.wordpress.com/2010/01/manuel.pdf

et le Manuel du Sceptique II :

http://www.skyfall.fr/uploads/Manuel%20du%20Sceptique%20II-V4.pdf

A lire absolument et faire passer sans modération !

►◄

Mais également de ce commentaire de fp4earth source Les Moutons Enragés du 13 mars 2018 : 

Bonjour,

Pour l’info de tous, ils existe un organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC)
Je conseille à tous le monde de lire au moins 1 rapport du GIEC et au moins 1 rapport du NIPCC pour voir de vos propres yeux le niveau de compétence de ces 2 organismes dont les conclusions ne sont pas du tout les mêmes alors que les données d’entrées sont censées être identiques.
Pas d’avis, d’opinion ou de commentaire valable en dehors de ceux qui ont lu au moins 1 rapport de chaque (je serais donc le seul à poster un com pertinent à mon avis car ce genre de rapport ça peut faire peur).

Mon avis (presque final) sur la question après la lecture attentive de plus de 10 000 publi scientifiques sur le climat (2000+), l’atmosphère (500-), les nuages (300-), la biosphere (1500+), le soleil (3000+), les volcans(500+), la cryosphere (500-), la géologie et géophysique (1500+), etc…(2000+) et 6 rapports IPCC/NIPCC sans compter que mes études scolaires étaient centrées sur l’énergie :
1/ Choisir le CO2 comme référence du changement du climat est une hérésie absolue (le cibler en responsable l’est encore plus). La 1ere source de cette hérésie est le GIEC=IPCC.
2/ L’humain continuera à exploiter (extraire et bruler) jusqu’à la moindre goute de pétrole ou de gaz sur terre quoi qu’il en soit. Logique puisque ce sont les sources d’énergies les plus denses à disposition sur terre. Cette vidéo explique beaucoup de choses : https://www.youtube.com/watch?v=a0J2gj80EVI
3/ Le climat n’a JAMAIS été stable depuis la naissance de la terre, comme en attestent les données solides de l’analyse des calottes glacières et du sol.
4/ Les causes des variations climatiques passées sont très nombreuses et en interactions permanentes : il n’est donc pas possible avec les moyens actuels de déterminer la proportion même approximative de responsabilité de tel ou tel facteur dans le global.
5/ Le soleil est la source de 99,975% de l’énergie TOTALE échangée sur terre
6/ pourquoi personne ne parle du rendement moyen d’un moteur thermique ? pas une étude, pas un scientifique, personne ? vous avez déjà posé une main sur un moteur thermique en fonctionnement ?
7/ Les six premiers points sont reliés par une connexion forte qu’il m’est difficile d’exprimer en si peu de lignes :)

Au plaisir d’approfondir avec qui veut…

▼▼

Je suis allée chercher le rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion…

◄|►

Je rajoute, pour info et analyse, le PDF N° 26 de 68 pages ; SUR LA THÉORIE RUSSO-UKRAINIENNE DE L’ORIGINE ABIOTIQUE PROFONDE DU PÉTROLE, par le Dr. J.F. Kenney, Traduction & Publication initiale de Résistance 71

Commentaires Page 2 ;

6 parties de la page 3 à 49 ;

2 additifs du Dr. J.F. Kenney page 49 à 68.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)… Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite. Car une fois de plus, le pétrole et ses aléas viennent troubler la vie quotidienne des citoyens de France et d’ailleurs. Le pétrole est de fait la véritable monnaie d’échange du monde, bien au-delà des valeurs aléatoires des monnaies de singe utilisées pour les transactions globales.

Qu’est-ce donc que cet or noir ? D’où provient-il ? Quelles conséquences a t’il sur nos vies et le monde ? La science sur laquelle est basée notre concept économique et d’exploitation du produit est-elle correcte ?

▼▼▼

Vous pouvez retrouver tous les autres PDF (61) à lire, télécharger, imprimer, partager, diffuser gratuitement dans cette page de mon blog ► LES PDF DE JBL1960 tant qu’on peut encore et surtout comme on veut !

JBL1960

 

 

 

 

Résumé SOTT 04/2018 + rappel de la Théorie Russo-Ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole

Comme chaque mois le résumé des événements climatiques extrêmes sur la planète ;

Mise en ligne par SOTT MEDIA le 11 mai 2018

Tous les résumés SOTT depuis décembre 2015 en catégorie NON CLASSÉ

Et oui,  de la neige un 30 avril, ne te découvre pas d’un fil, n’est pas chose impossible, rare, mais on l’avait déjà vu !

Ce 8 mai des chasse-neige ont dû intervenir à Lyon ! Source fr.SOTT.net

C’est pourquoi et de manière argumentée, on peut raisonnablement, invalider la théorie, car ce n’est qu’une théorie, dit du Réchauffement Climatique Anthropique ICI ou et qui prend l’eau ICI ;

▼▼▼

Et suite à la décision de Trump de sortir de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran ce qui a immédiatement alimenté les tensions et la hausse des prix comme prévu, je vous propose de lire, relire ou découvrir ;

Escroquerie scientifique et totalitarisme : le cas de l’origine du pétrole

Résistance 71 a republié le PDF N° 26 de 68 pages que j’ai réalisé de leurs traductions datant de 2011 des articles du membre de l’académie des sciences de Moscou, J.F Kenney concernant la théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole et de fait de tout hydrocarbure plus lourd que le méthane.

Une fois de plus une guerre se trame au Moyen-Orient, guerre qui visera à détruire l’Iran pour s’accaparer ses ressources énergétiques, cette guerre a pour origine un conflit larvé qui fait pourtant rage depuis des années dans la région : la guerre du gaz et aussi du pétrole, guerre pour son appropriation mais aussi son transport.

Pour mieux comprendre l’absurdité de toute cette affaire criminelle de pillage en règle pour le profit du plus petit nombre, il convient de s’attacher à sa racine : que sont pétrole et gaz naturel ? Y a t’il une raison quelconque pour que l’humanité en manque et en rapport à cela, les fluctuations du prix de ces produits sont-elles normales ou artificiellement induites ?

Réponses ci-dessous pour ceux qui le découvriraient… Préparez-vous à un choc. Nous vous demandons de bien lire notre article d’introduction qui explique en détail le fait que nous ne sommes en aucun cas « pro pétrole » et « payés par le lobby pétrolier » et questionnons la problématique de son remplacement, nous envisageons aussi le fait que tout n’est pas si simple dans la mesure où le pétrole n’est pas seulement une source énergétique, en fait il est PARTOUT dans nos vies, sous forme de produits dérivés, est-ce bien ? Bien sûr que non. Cela pollue t’il ? Bien sûr que oui. Commençons donc par la science derrière le produit pour y découvrir la supercherie et de là, lâcher-prise de cette  saloperie qui nous pourrit la vie.

En dédicace des articles qu’il publie sur son site internet, l’ingénieur Kenney (Ph.D) nous dit ceci :

« Ces articles sont dédiés en première instance à la mémoire de Nikolaï Alexandrovitch Koudriatsev, qui a le premier énoncé en 1951 ce qui est devenu la théorie moderne russo-ukrainienne des origines abiotiques profondes du pétrole et des hydrocarbures. Après Koudriatsev, tout le reste a suivi.
Ces articles sont aussi dédiés plus généralement au nombre de géologues, de géochimistes, de géophysiciens et d’ingénieurs pétroliers de l’ancienne URSS, qui, durant le dernier demi-siècle, ont développé la science pétrolière moderne. Ce faisant, ils ont sorti leur nation de ce qu’elle était en 1946, une nation pauvre en matière de production énergétique pétrolière pour l’amener à la plus grande nation productrice et exportatrice de ces produits dans le monde d’aujourd’hui.
Ces articles sont aussi spécifiquement dédiés à feu l’académicien des sciences Emmanuil Bogdanovitch Chekaliouk, le plus grand statisticien thermodynamiste qui ait jamais tourné son formidable intellect vers le problème de la genèse pétrolière et gazière. Durant l’été 1976, des profondeurs de la guerre froide entre l’Est et l’Ouest et au prix d’un danger incommensurable, l’académicien Chekaliouk a choisi de répondre, au travers d’un gouffre hostile, à une lettre non sollicitée d’un PDG américain d’une petite entreprise pétrolière basée à Houston au Texas. Depuis et pour maintenant près de 15 années, l’académicien Chekaliouk a été mon professeur, mon mentor, mon collaborateur et mon ami.

~ J.F. Kenney (http://www.gasresources.net ) ~

Qui est présenté comme suit ;

PDF de 68 pages ;

Commentaires Page 2 ;

6 parties de la page 3 à 49 ;

2 additifs du Dr. J.F. Kenney page 49 à 68.

Dossier « pétrole abiotique » (version PDF) :

LA THÉORIE RUSSO-UKRAINIENNE DE L’ORIGINE ABIOTIQUE PROFONDE DU PÉTROLE

Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

“Dans un monde de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire.”

— George Orwell –

 “La suggestion que le pétrole puisse être dérivé d’une sorte de transformation de poisson compressé ou de détritus biologique est certainement la notion la plus idiote qui a été entretenue par un nombre substantiel de personnes pendant un laps de temps étendu.”

— Fred Hoyle (1982) –

 “Il n’y a jamais eu d’observations faites d’une génération spontanée de pétrole naturel (pétrole brut) à partir de matière biologique à basse pression dans quelque laboratoire que ce soit, où que ce soit, jamais.”

— J.F. Kenney —

Vous pouvez retrouver tous les autres PDF à lire, télécharger, imprimer, partager, diffuser gratuitement dans cette page de mon blog ► LES PDFs RÉALISÉS PAR JBL1960 tant qu’on peut et comme on veut !

JBL1960