Archives pour la catégorie Non classé

RÉSUMÉ SOTT 04/2017

TOUS LES RÉSUMÉS SOTT + DOSSIERS AD HOC ► ICI !

En complément de la vidéo Sott Média mise en ligne le 9 mai 2017 qui présente tous les évènements climatiques majeurs extrêmes dans le monde rien que pour le mois d’avril.

Et je précise que Sott a toujours fait le choix d’y inclure les passages de bolides, météores, astéroïdes ainsi que les dolines, apparitions ou disparitions soudaines de lacs… Comme les morts massives de poissons, cétacés, étoiles de mer…

Je rajoute, quelques informations, qui viennent contrebalancer la théorie du réchauffement climatique anthropique, servie par le GIEC, Al Gore & Co ;

https://fr.sott.net/article/30488-Le-professeur-Istvan-Marko-explique-pourquoi-la-theorie-du-rechauffement-climatique-doit-nous-faire-rire

En France, nous pouvons attester, pour la 2ème année consécutive que le gel aura détruit les vignes, vignobles et cultures ;

Pour beaucoup de viticulteurs, pas seulement dans ma région, avril 2017 est comparable à avril 1991, la pire année donc ► http://www.charentelibre.fr/2017/04/27/gros-coup-de-gel-sur-le-vignoble-cognacais-des-helicos-en-action,3098979.php

http://www.charentelibre.fr/2017/04/26/plusieurs-exploitations-viticoles-touchees-par-le-gel-en-charente,3098868.php

http://www.sudouest.fr/2017/04/27/le-vignoble-du-cognac-severement-touche-par-le-gel-3402217-813.php

http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/30/2565803-la-vigne-encore-touchee-par-le-gel.html

Bref ; On se les gèle !!!

Et donc, pour mettre un gros bémol aux théoriciens  du réchauffement climatique de mes deux tiques ;

Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique : COP21… Message et retour en arrière sur le ClimateGate 2009

A lire sur Résistance 71 : « Le mythe du réchauffement climatique anthropique ».

Un message pour le mouvement écologiste

James Corbett

Originellement délivré le 25 Novembre 2009 durant le ClimateGate

URL de l’article (et vidéo) original : https://www.corbettreport.com/a-message-to-the-environmental-movement-hd/

A la veille de la conférence Cop21 de l’ONU à Paris, ce message, 6 ans plus tard, est toujours d’une vibrante et brûlante actualité et s’il l’est c’est parce que l’humanité ne s’est pas encore débarrassée de l’escroquerie du dogme du réchauffement climatique anthropique, depuis le ClimateGate de 2009, muté en “changement climatique” (l’anthropique étant maintenant sous-entendu…), ni n’est venue à bout du détournement du mouvement écologiste à des fins propagandistes et mercantiles. Rappelons-nous qu’à chacune des ces réunions sur le climat, il y a toujours cette étiquette “d’urgence, de fin du monde”… toujours depuis toutes ces années, on nous dit que “c’est la réunion de la DERNIÈRE CHANCE” pour la planète. La peur, encore la peur manipulatrice… Cela ne vous rappelle rien dans le contexte actuel ?… Le fonctionnement est toujours identique et suit la bonne vieille recette dialectique hégélienne : Action-Réaction-Solution (déjà toute prête, puisque les phases action et réaction ont été pilotées de l’intérieur…)

~ Résistance 71 ~

URL de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2015/11/30/escroquerie-du-rechauffement-climatique-anthropique-cop21-message-et-retour-en-arriere-sur-le-climategate-2009/

Comme le précise Résistance71 très souvent ;

Toute cette fumisterie est passée du “Refroidissement Global” des années 1970, au “Réchauffement Climatique Anthropique” (RCA) dans les années 1980 (Thatcher commença cette escroquerie planétaire), au “Changement Climatique” (le mot “anthropique” étant maintenant sous-entendu pour mieux faire passer la pilule sur un plan sémantique, en effet qui peut nier que le climat change ?…), depuis l’affaire du ClimateGate de novembre 2009 qui vit des milliers de courriels et de correspondances intranet de l’université d’East Anglia en Angleterre (le nid du RCA) être fuités, démontrant la collusion entre scientifiques et politiciens dans la falsification et le bidouillage des données fournies pour fabriquer les modèles climatique informatiques bidons utilisés par le GIEC et les agences politiques idoines. L’affaire du “Hide the decline” ou le “Cachez ce déclin [du réchauffement] que je ne saurais voir”, signa l’arrêt de mort du RCA et les débuts du “changement climatique”, fondé sur la même escroquerie scientifique, engraissant sur le marché des échanges carbones les Al Gore, Patchauri (alors grand gourou du GIEC) et consorts, associés comme larrons en foire dans le CCX ou la bourse du carbone basée à Chicago et ayant le monopole du boursicotage du CO2. CCX (Chicago Carbon Exchange) qui a fermé depuis, mais les escrocs Gore et Patchauri courent toujours. Nous avons couvert ces affaires depuis des années et nos fidèles lecteurs en savent autant que nous à ce sujet.
Le professeur Roy Spencer est un expert en la matière et ses analyses pesées sont toujours rafraîchissantes. Pour les quelques ceux ayant manqué des épisodes ou prenant le train en marche…

Lire les dossiers sur R71 : “Escroquerie du RCA” et aussi le dossier connecté au RCA sur “Le pétrole abiotique”*, sachant que le bidouillage scientifique est rampant toujours pour le profit du plus petit nombre.

*Version PDF de 68 pages  (à partir des traductions de l’anglais par R71) réalisée par JBL1960 et N° 23 sur 29 à retrouver dans la page dédiéeLESPDFDEJBL1960

JBL1960

Résumé Sott de 03/2017

Vidéo de tous les évènements climatiques extrêmes survenus au mois de mars dans le monde. Incluant les passages de météores. Les dolines, etc…

Vidéo mise en ligne par Sott Média le 7 avril 2017 – Collectes des images par fr.sott.net

 

Sur ce blog, toutes les vidéos Sott dans la catégorie NON CLASSÉ – Celle du mois dernier avec dossier complet sur l’arnaque du réchauffement climatique ► Résumé Sott de Février 2017

L’escroquerie du réchauffement climatique anthropique avatar de l’escroquerie malthusienne de la « surpopulation »…

Le CO2 est le démon parce que Malthus et Ehrlich ont eu tort sur la surpopulation

Opinion invitée : Dr. Tim Ball |  26 Avril 2015 |  URL de l’article original : https://wattsupwiththat.com/2015/04/26/opinion-co2-is-the-demon-because-malthus-and-ehrlich-were-wrong-about-overpopulation/

Traduit de l’anglais par Résistance71

La focalisation du monde sur le CO2 est simplement l’objectif final d’un agenda politique bien plus large. Le Club de Rome (CR) et l’agenda 21 du Programme Environnemental des Nations-Unies d’alors (PENU ou UNEP en anglais), régit par Maurice Strong, ont créé un agenda politique fondé sur certaines assomptions toutes reliées à la surpopulation.

  1. Le monde et toutes les nations sont surpeuplés.
  2. La croissance démographique s’effectue à une vitesse intenable.
  3. Toutes les nations utilisent les ressources naturelles à une vitesse insoutenable.
  4. Les nations développées utilisent les ressources à une vitesse bien supérieure que les nations en voie de développement.
  5. Les nations développées sont parvenues à la richesse en utilisant les industries pétrolières
  6. Les nations développées doivent payer des compensations aux nations en voie de développement pour les profits dégagés à leurs dépends et pour les difficultés et coûts d’adaptation impliqués dans la gestion du changement climatique créé par les émissions de CO2.
  7. Réduire les activités des nations développées et ralentir le développement des nations en voie de développement requiert un gouvernement mondial.
  8. Une fois qu’un gouvernement mondial sera en place, le contrôle de la population pourra progresser.

Le réchauffement climatique (anthropique) et le changement climatique (anthropique) sont simplement les menaces émotionnelles utilisées pour confronter la surpopulation. Le problème est le suivant : le monde n’est pas surpeuplé !

Lire l’intégralité de l’article sur Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2015/05/03/lescroquerie-du-rechauffement-climatique-anthropique-avatar-de-lescroquerie-malthusienne-de-la-surpopulation/

“Il n’y a pas le moindre doute que l’hésitation de bien des biologistes pour reconnaître la sociabilité et l’entraide comme caractéristiques fondamentales de la vie animale est due à la contradiction qu’ils perçoivent entre une telle reconnaissance et la dure lutte pour la survie malthusienne qu’ils considèrent être au plus profond de la théorie de l’évolution darwinienne. Même lorsqu’ils sont remémorés par Darwin lui-même dans son second ouvrage “La descendance de l’Homme”, qu’il reconnaissait la valeur dominante de la sociabilité et des sentiments “positifs” pour la préservation de l’espèce, ils ne peuvent pas réconcilier cette assertion avec la partie que Darwin et Wallace ont assigné à la lutte individuelle malthusienne pour le gain d’avantages individuels dans leur théorie de la sélection naturelle. […]”

~ Pierre Kropotkine ~

Pour en finir avec l’escroquerie malthusienne de la « surpopulation »…

En deuxième partie de ce billet ► Voter un jour, c’est aussi démissionner 5 ans !

George Carlin nous avait déjà expliqué dans ce sketch en VOSTFR « Save The Planet » que les injonctions du GIEC, de Al Gore & Consort à nous taxer jusqu’à l’air que l’on respire, sont totalement bidons…

Pour conclure, vous pouvez lire ou télécharge gratuitement ;

Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

“Dans un monde de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire.”

~ George Orwell ~

 “La suggestion que le pétrole puisse être dérivé d’une sorte de transformation de poisson compressé ou de détritus biologique est certainement la notion la plus idiote qui a été entretenue par un nombre substantiel de personnes pendant un laps de temps étendu.”

~ Fred Hoyle (1982) ~

 “Il n’y a jamais eu d’observations faites d’une génération spontanée de pétrole naturel (pétrole brut) à partir de matière biologique à basse pression dans quelque laboratoire que ce soit, où que ce soit, jamais.”

~ J.F. Kenney ~

Une fois de plus, le pétrole et ses aléas viennent troubler la vie quotidienne des citoyens de France et d’ailleurs. Le pétrole est de fait la véritable monnaie d’échange du monde, bien au-delà des valeurs aléatoires des monnaies de singe utilisées pour les transactions globales. Qu’est-ce donc que cet or noir ? D’où provient-il ? Quelles conséquences a t’il sur nos vies et le monde ? La science sur laquelle est basée notre concept économique et d’exploitation du produit est-elle correcte ?

PDF de 68 pages ;

Commentaires Page 2 ;

6 parties de la page 3 à 49 ;

2 additifs du Dr. J.F. Kenney page 49 à 68.

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

Pour retrouver tous mes PDF de Meurtre Par Décret, La Grande Loi de Paix, L’Appel au Socialisme : pour la société des sociétés de Gustav Landauer, Etc. ► LES PDF DE JBL1960

JBL1960

RÉSUMÉ SOTT 02/2017

En lien avec celui du mois de 01/2017

https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/27/resume-sott-de-012017/

En complément de la vidéo diffusée par Sott Media, de tous les évènements climatiques extrêmes, étranges y compris passages de météorites en tous genres, autres dolines, tremblements de terre, etc. Et rien que pour le mois de Février 2017

Source ► fr.sott.net

Qui nous rappelle juste que les forces de la Nature sont là et que l’homme ferait bien, comme nous y invitent les Natifs et les Nations Premières de vivre en harmonie avec la Terre-Mère ► Si vous avez oublié le nom des nuages…

En complément de lecture, sur le site Sott ► https://fr.sott.net/article/30150-Un-refroidissement-local-de-l-Atlantique-Nord-qui-inquiete-les-scientifiques

https://fr.sott.net/article/30196-L-alerte-au-blizzard-decretee-a-New-York

Et en rappel, mes billets sur le fameux « Réchauffement climatique » qui n’en fini pas de se les geler quand même ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/16/rechauffement-climatique/

Et nous avec ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/25/on-reparle-dal-gore/

L’excellent article sur Résistance71 de l’escroquerie au réchauffement du GIEC.

Escroquerie du réchauffement climatique anthropique: Bidouillage et falsification des données… La grande saga du mensonge climatique continue !

Dites au monde que 2015 est l’année la plus chaude depuis… 2010 !

JoAnne Nova | 22 janvier 2016 | URL de l’article original ►  http://joannenova.com.au/2016/01/hottest-shattering-year-since-the-last-one-five-reasons-it-was-not-hot-and-not-relevant/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Note de R71 : Chaque point mentionné dans l’article ci-dessous a ses graphes propres. Consultez-les sur l’article original en anglais.

Tout le cinéma fait au sujet de points décimaux contestés dans des sets de données de températures hautement ajustés de facteurs inutiles ne fait que montrer Ô combien non-scientifique est le débat public. Ce n’était probablement pas l’année la plus chaude de ces 150 dernières et même si cela était, quelle importance ? Cela ne nous dit rien sur la cause. (vous rappelez-vous lorsque la corrélation de cause à effet avait encore une importance pour un scientifique ?). Les forces naturelles comme le soleil et les nuages peuvent provoquer également des années chaudes. Même si elle était la “plus chaude” d’un court segment à bruits de fond, le monde a été plus chaud auparavant (et la vie sur terre resplendissait…) et les modèles (informatiques) du climat sont toujours faux. Si le CO2 était un gros facteur d’influence du climat, 2015 aurait dû être bien plus chaude.

  1. Ce n’était pas l’année la plus chaude. Les satellites ont une bien meilleure et plus vaste couverture de données, pratiquement sur la planète entière (au lieu de parkings, de pistes de décollages et comme les thermomètres de surface dûment sélectionnés). Les satellites disent que 1998 et 2010 furent plus chaudes. En tout cas, ces pinaillements sur des différences de “bruits de fond” ne sont juste que les signes que la route ne mène plus nulle part, ce qui est important est la tendance sur le long terme et les prédictions des modèles climatiques informatiques. (si les modèles fonctionnaient, les “scientifiques” n’auraient pas besoin d’aller faire un futile gala pour la galerie eh ?)
  2. 2015 fut un échec pour les alarmistes – pas assez chaude… Comparé à 1998, les modèles climatiques reconnus et utilisés par le GIEC disent tous que ce devrait être bien plus chaud que cela ne le fut. Nous avons eu un autre El Niño en 2015 et depuis 1998, les humains ont émis plus d’un tiers de toutes les émissions de CO2 de leur histoire dans l’atmosphère et pourtant 2015 fut plus fraîche que 1998 et 2010. Le CO2 ne pilote pas le climat.
  3. Il a fait bien plus chaud avant et pendant des milliers d’années, C’est normal. Même si 2015 avait été l’année la plus chaude des archives modernes (qui ont commencé en 1850), le monde a été plus chaud à plusieurs reprises ces 10 000 dernières années. L’Antarctique n’a pas fondu. La Grande Barrière de Corail a survécu ainsi que les ours polaires et les pingouins. Un climat chaud n’est pas une apocalypse et ce ne fut pas causé par le CO2.

Comprenez la façon dont les températures ont augmenté et ont chuté au Groenland (voir le graphique sur l’article original). Les températures actuelles sont probablement similaires à la période chaude médiévale. Les pointes ici ne représentent que le Groenland, pas le monde entier, et ce qui se passe maintenant n’est pas du tout inhabituel.

  1. Où sont la cause et l’effet ? La dernière fournée de réchauffement climatique a commencé bien avant que le CO2 ait commencé à augmenter. Aucun des scientifiques ne peut expliquer pourquoi le réchauffement climatique a commencé près de 200 ans avant la première centrale électrique à charbon. Soit le charbon affecte le continuum de l’espace-temps, ou peut-être lisent-ils mal dans le marc de café ?
  2. Comme nous sommes dans une projection de réchauffement de 300 ans, il est inévitable que les données “les plus chaudes” en archives seront battues. Durant la seconde guerre mondiale nous aurions pu avoir les mêmes manchettes. Si vous étiez au monde de 1938 à 1948, vous auriez pu entendre parler d’environ cinq de ces records battus.
  3. Brisés? Quel sorte de scientifique est brisé parce que ce fut 1/10 de degré plus chaud que le dernier record ajusté, homogénéisé de zone moyenne ? Ils devraient être brisés de ne toujours pas pouvoir expliquer la pause dans le réchauffement, la période chaude médiévale (NdT: celle qui fut éliminée du fameux graphe tronqué de la “crosse de hockey”…), le petit âge glacier ou le hot spot manquant (inexistant).

Le professeur du MIT Richard Linzen dit que ces affirmations d’”année la plus chaude” sont une “pirouette sur du vent”

Thanks to Climate Depot:

“Et la preuve que l’incertitude est de l’ordre de 1/10 de degré est les ajustements qui sont en train d’être effectués. Si vous pouvez ajuster la température de 2/10 de degré, cela veut dire qu’il n’y avait pas de certitude à 2/10 de degré”, a t’il ajouté.

“Les 70% de la surface de la planète sont constitués d’océans, nous ne pouvons pas mesurer très bien ces températures. Elles peuvent être fausses de la moitié d’un degré, d’un quart de degré. Même 2/10 de degré de changement serait peu mais 2/100 est ridicule. Quiconque commence à croasser au sujet de ces chiffres montre qu’ils pirouettent le truc sur rien du tout.”

Les choses que les médias ne nous dirons pas

 Joe Bast, Heartland Institute

Bast:

“La grande nouvelle ne dit rien de l’enquête en cours du congrès sur la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), prouvant que la NOAA a falsifié ses données de températures. Aucune mention que les données de station de surface ne sont actuellement pas globales et sont connues pour exagérer la tendance au réchauffement. Elle sont contredites par les véritables données satellites globales, qui sont à leur tout validée par les données recueillies par les ballon sondes. Dire que “l’archivage des données fiables globales a commencé en 1880”, met le début de la collection des données juste à la fin du petit âge glaciaire, n’est-ce pas bien utile ? James Taylor de Heartland Institute a essayé d’immuniser la presse du virus en provenance de la NOAA avec un article la semaine dernière dans le magazine Forbes.com “2015 n’était même pas de près la plus chaude année en archive.”

Ce n’est pas tant qu’on ne veut pas les croire ; Enfin, si, un peu… Mais c’est juste qu’on nous prend pour des truffes et que ça commence à se voir, mais surtout à se savoir !

Tenez, en complément de lecture car les falsifications et les mensonges sont à tous les niveaux ► La France amnésique au passé règlementé par Jean-Paul Demoule Fin et version PDF

Escroqueries scientifiques, historiques donc, mais aussi mythologiques et bibliques ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/21/addendum-au-pdf-des-extraits-du-livre-publications-du-dr-a-ezzat/

JBL1960

 

Résumé SOTT de 01/2017

En complément de la vidéo diffusée par Sott Media, mise en ligne ce jour,  de tous les évènements climatiques extrêmes, étranges y compris passages de météorites en tous genres, autres dolines, tremblements de terre, etc. Et rien que pour le mois de janvier 2017

Source ► fr.sott.net

Qui nous rappelle juste que les forces de la Nature sont là et que l’homme ferait bien, comme nous y invitent les Natifs et les Nations Premières de vivre en harmonie avec la Terre-Mère ► Les femmes détentrices du titre de la terre avertissent

Celui du mois de décembre ► Résumé Sott 12/2016

L’Escroquerie du « Pic Pétrolier »

Résistance politique et économique : La vérité sur le pétrole (abiotique) et l’escroquerie du « pic pétrolier » mettra fin à une grande partie des guerres impérialistes…

Si Engdahl avait déjà abordé le sujet du pétole abiotique par le passé, nous avions également, en juin 2011, mené une enquête et traduit quelques articles scientifiques étonnants en provenance notamment du Dr. J.F Kenney, un américain membre de l’académie des sciences russe depuis la fin des années 1970 et qui travaille depuis plus de 40 ans avec les meilleurs experts russes et ukrainiens en ce domaine.
Tout comme pour Engdahl, notre série de 6 articles couvrant le sujet et intitulée “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…” est devenue un des plus gros succès de lecture de l’histoire de Résistance 71. Nous vous invitons à (re)lire cette série qui en explique plus long que les articles de Engdahl ainsi que de consulter notre dossier “Pétrole Abiotique” sur ce blog. Nous le disons depuis 6 ans: l’affaire du “pic pétrolier” et de la “rareté” du pétrole, du gaz et en fait de tout hydrocarbure plus lourd que le méthane, ne sont que des mythes, inventés et savamment entretenus par les pétroliers à des fins spéculatives et justificatrices de domination coloniale.
Le pétrole n’est pas “fossile” (biotique), il est abiotique, il n’est pas rare, on nage dedans, littéralement et tous les ans les “nouvelles découvertes” de champs pétroliers et gaziers “étonnent” les “experts” Pinochio du système. Le véritable prix d’un baril de “brut” est sans doute de l’ordre de 8 à 10 US$ et à ce prix, ce n’est plus rentable et il devient normal de trouver une source énergétique de remplacement, ce qui ruinerait de facto les majors de cette arnaque du pétrole. Il faut que le public, partout, pose les questions qui dérangent, les questions qui tueront une grande partie des revenus de l’oligarchie criminelle aux manettes.
Les scientifiques russes et ukrainiens, le Pr. Kenney, William Engdahl, nous, et tous ceux comme le SF qui relaient cette information vitale et censurée depuis des années, remplissent leur devoir de vérité envers l’humanité. Que cette information devienne générale et ce sont des millions de vie qui seront sauvées, ce seront autant de guerre qui ne seront plus menées pour une commodité énergétique n’ayant plus aucune valeur (ce qui ne résoudra pas le problèmes des produits dérivés rapportant des milliards à la pétrochimie, contrôlée par le même cartel criminel bien entendu, mais on peut produire des polymères dérivés depuis du pétrole synthétique, il y a toujours une solution quand on veut vraiment…).

Qu’on se le dise !!

~ Résistance 71 ~

 Rex Tillerson, mythes, mensonges et guerres autour du pétrole

William Engdahl | 29 janvier 2017 | URL de l’article en français : http://lesakerfrancophone.fr/rex-tillerson-et-les-mythes-mensonges-et-guerres-autour-du-petrole

Rex Tillerson, l’ancien PDG du géant pétrolier ExxonMobil, n’a pas été désigné secrétaire d’État en raison de son expérience diplomatique. Il est là parce qu’il est évident que les patriarches qui sont derrière le projet Trump, Warren Buffett, David Rockefeller, Henry Kissinger et d’autres, veulent une personne venant de la grande industrie pétrolière pour guider la politique étrangère américaine pendant les quatre prochaines années. À peine devenu président, Trump a donné son feu vert aux controversés pipelines KeystoneXL qui ne livreront pas de pétrole étasunien, mais les coûteux sables bitumineux canadiens. Son Agence de protection de l’environnement adopte une attitude amicale face aux dangers environnementaux dus à la production de gaz de schiste. Mais le plus important, avec le secrétaire Tillerson, est que les États-Unis planifient une réorganisation majeure du contrôle du pétrole, revenant à la déclaration souvent citée de Kissinger : « Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez des nations entières ou des groupes de nations. »

Lire la suite sur Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/02/05/resistance-politique-et-economique-la-verite-sur-le-petrole-abiotique-et-lescroquerie-du-pic-petrolier-mettra-fin-a-une-grande-partie-des-guerres-imperialistes/

Alors sur ce blog c’est peu de dire que je relaye sans relâche la résistance aux controversés pipelines Keystone XL ou DAPL cité plus haut ici et Trump niant même face caméra quelque contestation que ce soit à ce sujet !

C’est à vous de voir mais la Nature est là pour se rappeler à nous…

JBL1960

Résumé Sott 12/2016

Le résumé proposé par Sott de tout évènement climatique extrême du mois de décembre 2016 incluant les passages de météores, météorites. Dolines…

Et comme chaque mois. Bien entendu c’est traité ici dans un sens informatif, même si parfois, je le concède est filmé la mort en direct.

Mise en ligne le 20 janvier 2017 par Sott Media

 

Celui du mois dernier incluant un dossier sur l’escroquerie du GIEC ► Résumé Sott de 11/2016

Et celui du mois précédent incluant un dossier complet sur la théorie du pétrole abiotique ► RÉSUMÉ SOTT DU MOIS D’OCTOBRE 2016

~~~~▼~~~~

Socrate et la maïeutique du réchauffement climatique anthropique

 Ceci est un dialogue hypothétique qui aurait pu avoir lieu entre Socrate et un membre de la secte “réchauffiste” anthropique mondiale…

Socrate
 Content de vous rencontrer Mr Smith. On me dit que vous êtes très préoccupé au sujet d’un réchauffement climatique dangereux.

Mr Smith
 Oui en effet, nous devons faire face à la conjoncture alarmante d’une catastrophe de réchauffement climatique mondial.

Socrate
 Qu’est-ce qui vous préoccupe tant ?

Mr Smith 
Les émissions de gaz carbonique en provenance des combustibles de source fossile.

Socrate
 Comment ces sources fossiles furent-elles formées ?

Mr Smith
 Une grande variété de plantes a poussé, puis sont mortes et ont formé des sources de carburants fossiles pendant la période géologique du carbonifère.

Socrate
 Y a t’il eu un réchauffement mondial dangereux avant la période du Carbonifère ?

Mr Smith
 Non. Il n’y a aucune preuve d’un réchauffement mondial dangereux avant la période du Carbonifère.

Socrate
 D’où provient le carbone des carburants d’origine fossile ?

Mr Smith
 Les plantes ont absorbé le gaz carbonique de l’atmosphère avant la formation des combustibles fossiles.

Socrate
 Alors le gaz carbonique absorbé par les plantes est maintenant relâché dans l’atmosphère au cours de la combustion de ces carburants fossiles ?

Mr Smith 
Cela doit être çà.

Socrate
 Vous avez observé qu’il n’y avait pas eu de réchauffement dangereux avant que le CO2 ne fut absorbé pour former le combustible fossile, donc comment ce même gaz carbonique maintenant relâché peut-il provoquer un réchauffement mondial dangereux ?

Mr Smith
 Je trouve l’implication de votre question très provocatrice et dérangeante. Vous devez savoir qu’il y a en ce moment même une action attentée contre vous pour corruption de la jeunesse avec vos questions philosophiques.

Socrate
 Je suis très sensible au fait que les gens sont dérangés par mes questions philosophiques qui révèlent la vérité au moyen d’une logique irréfutable et des faits qui réfutent des croyances ayant cours depuis bien longtemps. Notre conversation n’a pas été une exception.

Mr Smith
 Je dois partir maintenant.

Source : Climate Study Group

https://s3.amazonaws.com/jo.nova/guest/aust/academic/climate-study-group/The%20Australian%20Socrates%20Advertorial%20final%20to%20print%2013%20%26%2020.1.17.pdf

Traduction Résistance 71 le 19 janvier 2017

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/01/19/socrate-et-la-maieutique-du-rechauffement-climatique-anthropique/

~~~~▲~~~~

Que l’on constate des variations climatiques extrêmes et qui s’intensifient et à voir la vidéo, mois après mois, on ne peut prétendre le contraire.

Pour autant s’en remettre uniquement à l’approbation du GIEC ou du Al Gore et ne permettre aucune critique sur le sujet et pire, diaboliser toute personne qui émet une opinion différente…

https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/09/nominations-en-trumpettes/

https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/25/on-reparle-dal-gore/

https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/11/cap-vert-de-gris/

JBL1960

 

Résumé Sott de 11/2016

En complément de la vidéo Sott du mois de novembre 2016 qui regroupe tous les évènements climatiques extrêmes du mois écoulé y compris, dolines, passages de météorites, de boules de feu, tremblements de terre, glissements de terrains, crues soudaines, et même si malheureusement très souvent la mort est en direct…

Vidéo sott média – Mise en ligne le 17/12/2016

Celui du mois dernier ici ► RÉSUMÉ SOTT DU MOIS D’OCTOBRE 2016 car il contient un important dossier sur l’escroquerie du réchauffement climatique et sur la théorie du pétrole abiotique.

►◄

Là ► La Bataille pour l’eau à Sioux Standing Rock le dossier sur la lutte des défenseurs de l’eau contre la construction d’un oléoduc à Sioux Standing Rock car la lutte continue il n’y a aucun répit pour les DISEURS DE VÉRITÉ

►◄

Le lien vers l’article fr.sott.net sur la période de froid extrême qui s’ouvre en Russie : https://fr.sott.net/article/29685-Une-vague-de-froid-extreme-frappe-la-Siberie-62C

Le lien vers l’article fr.sott.net sur le retour du vortex polaire en Amérique de Nord :

https://fr.sott.net/article/29637-Le-vortex-polaire-glacial-est-de-retour-en-Amerique-du-Nord

►◄

Ce billet de blog de février 2016 le plus froid et mettant à mal le « réchauffement climatique d’origine humaine » ► Rechauffement climatique

L’excellent article sur Résistance71 de l’escroquerie au réchauffement du GIEC :

Escroquerie réchauffement climatique anthropique : Fumisterie politique et science bidouillée…

“Le processus du GIEC est lié à l’activisme environnementaliste, à la politique et à l’opportunisme. Il n’est en rien lié ou connecté à la science.”

“La preuve que le CO2 ne dirige aucunement le climat est démontré par les glaciations précédentes. Les grandes glaciations silurienne et du jurassique-crétacé se produisirent avec des contenus atmosphériques de CO2 d’environ 2000 ppm… Ceci n’a jamais été expliqué par ceux qui argumentent que les additions humaines de CO2 dans l’atmosphère provoquent ou provoqueront un réchauffement climatique global.”

~ Ian Plimer, professeur de sciences environnementales, université d’Adélaïde, 2009 ~

Toute cette fumisterie est passée du “Refroidissement Global” des années 1970, au “Réchauffement Climatique Anthropique” (RCA) dans les années 1980 (Thatcher commença cette escroquerie planétaire), au “Changement Climatique” (le mot “anthropique” étant maintenant sous-entendu pour mieux faire passer la pilule sur un plan sémantique, en effet qui peut nier que le climat change ?…), depuis l’affaire du ClimateGate de novembre 2009 qui vit des milliers de courriels et de correspondances intranet de l’université d’East Anglia en Angleterre (le nid du RCA) être fuités, démontrant la collusion entre scientifiques et politiciens dans la falsification et le bidouillage des données fournies pour fabriquer les modèles climatique informatiques bidons utilisés par le GIEC et les agences politiques idoines. L’affaire du “Hide the decline” ou le “Cachez ce déclin [du réchauffement] que je ne saurais voir”, signa l’arrêt de mort du RCA et les débuts du “changement climatique”, fondé sur la même escroquerie scientifique, engraissant sur le marché des échanges carbones les Al Gore, Patchauri (alors grand gourou du GIEC) et consorts, associés comme larrons en foire dans le CCX ou la bourse du carbone basée à Chicago et ayant le monopole du boursicotage du CO2. CCX (Chicago Carbon Exchange) qui a fermé depuis, mais les escrocs Gore et Patchauri courent toujours. Nous avons couvert ces affaires depuis des années et nos fidèles lecteurs en savent autant que nous à ce sujet.
Le professeur Roy Spencer est un expert en la matière et ses analyses pesées sont toujours rafraîchissantes.
Pour les quelques ceux ayant manqué des épisodes ou prenant le train en marche…

Lire nos dossiers:

“Escroquerie du RCA” et aussi le dossier connecté au RCA sur “Le pétrole abiotique”, sachant que le bidouillage scientifique est rampant toujours pour le profit du plus petit nombre.

~ Résistance 71 ~

Réchauffement climatique anthropique : la fumisterie politique contre la science bidouillée

 Pr. Roy Spencer (Ph.D météorologie, ex-NASA) |  17 novembre 2016 |  URL de l’article original : http://www.drroyspencer.com/2016/11/global-warming-policy-hoax-versus-dodgy-science/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 Au début des années 1990, je rendis visite au conseiller scientifique de la Maison Blanche, le professeur Robert Watson, qui pontifiait sur le succès acquis de la réglementation du gaz fréon pour résoudre le problème du “trou dans la couche d’ozone” et que maintenant le nouvel objectif était de réglementer le gaz carbonique, qui à cette époque était pensé être la seule raison du réchauffement climatique.

J’étais alors un peu stupéfié de cette approche de la “charrue avant les bœufs”. Il me semblait vraiment que l’objectif de cette politique était bien trop gravé dans le marbre pour être honnête et dès lors le nouvellement formé GIEC avait la tâche des plus obscures de fabriquer la science qui soutiendrait une telle politique…

Maintenant, 25 ans plus tard, la préoccupation du public pour le réchauffement climatique anthropique (alias “changement climatique”, NdT : l’ »anthropique » étant maintenant sous-entendu depuis le ClimateGate de novembre 2009…), demeure tout en bas de la liste des préoccupations environnementales.

Et pourquoi donc cela ?

Peut-être parce que les gens n’en voient pas les effets dans leurs vies quotidiennes….

1) En considérant toutes mesures objectives, le mauvais temps n’a en aucun cas empiré.

2) Le réchauffement ne s’est produit qu’à la moitié de ce que prédisait les modèles climatiques informatiques (NdT : fondées sur une “science” que nous savons totalement bidonnée depuis le ClimateGate de 2009 : “Cachez ce déclin que je ne saurais voir”…) et de ce que prédisait et affirmait le GIEC. [NdJBL : Ce billet qui traite de Al Gore et son escroquerie à lui du ClimateGate ► On reparle d’Al Gore ?

3) Le CO2 est nécessaire à la vie sur Terre. Il a fallu à l’humanité 100 ans d’utilisation intensive d’hydrocarbures pour augmenter le contenu de CO2 atmosphérique de 3 à 4 parts pour 10 000.

4) Le CO2 en excès est maintenant crédité pour causer un “verdissement” mondial.

5) Malgré les contorsions nerveuses au sujet des impacts du changement climatique sur l’agriculture, les rendements actuels de blé, de maïs, de soja sont records (NdT: dans le contexte de l’agro-business, certainement pas dans un contexte d’agriculture traditionnelle qui voyait des rendements bien supérieurs à ce qu’ils sont aujourd’hui et de manière naturelle et non chimique…)

Lire la suite du dossier sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2016/11/27/escroquerie-rechauffement-climatique-anthropique-fumisterie-politique-et-science-bidouillee/

►◄

Et pour finir, la nomination en Trumpette d’un soi-disant climatosceptique à l’environnement alors que c’est juste un affairiste spécialisé dans le lobby pétrolier de plus ! Vladimir se met à la Trumpette ?

Et la liste des nominés est : Nominations en Trumpettes…

S’il est remarquable que la variation du changement climatique est extrême, pour autant, l’argumentation mise en place pour abaisser ce « réchauffement » est fort discutable. Rappelez-vous la COP21 à Paris, sous état d’urgence ► Cap Vert de Gris…

Et pour le coup, pour relativiser un peu, revisionner l’excellent George Carlin dans son sketch en VOSTFR « Save The Planet » qui rappelle que nous sommes minuscules à l’échelle de l’univers ! ► Save The Planet by G. Carlin

Nous pouvons toujours nous « Lever pour notre mère nature » ► Soyons l’étincelle… Mais pas sur injonction du GIEC…

jbl1960

RÉSUMÉ SOTT DU MOIS D’OCTOBRE 2016

Comme chaque mois grâce à Sott.net ;

je relaye cet énorme travail de collecte d’infos météorologiques et un peu plus encore et rien que pour le mois d’octobre 2016…

Mise en ligne par Sott Media le 22 novembre 2016

Je  considère cette vidéo comme une info, et je la traite comme telle.

Sur fr.sott.net une info à suivre ► https://fr.sott.net/article/29449-Des-records-de-froid-battus-lors-des-huit-derniers-mois

Source ► France Révolution du 19 novembre 2016

C’est acté, au cours des huit derniers mois, les températures mondiales ont baissé de 1,2°C sur l’ensemble de la terre. Ce mois de novembre connaît même des records de froid en Russie et en Australie… C’est le blogueur-chercheur Tony Heller (alias Steven Goddard) qui met en évidence et publie ces données sur son site web realclimatescience.com. De quoi sourire encore du réchauffement climatique soi-disant en cours. La COP 22, elle, qui se termine aujourd’hui, l’assène plus que jamais.

Des records de froid qu’on n’entend nulle part

Qui est Tony Heller ? Ce chercheur a passé la majeure partie de ces sept dernières années à étudier l’histoire des conditions météorologiques extrêmes, ainsi que l’histoire et la méthodologie de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA).

A la neuvième Conférence internationale sur le changement climatique organisée par le Heartland Institute, en juillet 2014 à Las Vegas, son discours intitulé « Le nouveau climat de l’empereur » a démonté de manière drastique et mécanique l’alarmisme climatique réchauffiste ambiant de ces trente dernières années, en démontrant le parti-pris des instituts et des organismes qui n’ont pas hésité à « oublier » des données, voire à modifier des chiffres et donc falsifier des courbes.

Le réchauffement climatique : une distorsion volontaire de la réalité

Son exposé était flagrant. Le GIEC a volontairement produit des graphiques de températures erronés entre 1990 et 2001. Les travaux de la NASA entre 2000 et 2014 montrent aussi des graphiques aux températures bizarrement évolutives… Pire, le « United States Historical Climatology Network » (USHCN) démarre ses courbes en 1940, « oubliant » la période bien chaude des années 30, de manière à focaliser sur les années 90 et faire croire à une montée inexorable des températures.

Le parti-pris est avéré. D’ailleurs, quand Tony Heller a fait paraître un rapport en août 2014 accusant directement les climatologues d’avoir « refroidi 1934 et réchauffé 1998, afin de faire de 1998 l’année la plus chaude de l’histoire des États Unis, et non 1934 », il y a eu une silencieuse modification de la part des chercheurs du centre national climatique (NCDC) sur leurs publications, tant l’histoire avait fait du bruit dans la presse….

La réalité est que si le XXe siècle a été globalement chaud, il n’y a pas de réchauffement mécaniquement inexorable avéré. Les glaciers, par exemple, ont recommencé à s’épaissir dans les années 60 – journaux et scientifiques s’accordaient, alors, pour le dire. Très manifestement, peuvent être davantage vérifiés des cycles climatiques qui incluent des périodes chaudes comme entre 1000 et 1400 et des mini âges glaciaires comme entre 1400 et 1900. En 1971, c’était la NASA elle-même qui annonçait pour 2020 un mini âge glaciaire…

Un ton plus climato-sceptique dans les médias ? L’activité solaire en cause

Et cette idée a fait lentement son chemin parmi les médias qui osent davantage donner la parole à ceux que l’on nomme les « climato-sceptiques » : on se met à penser que non seulement les périodes de réchauffement planétaire sont plus susceptibles d’être le résultat de changements cycliques naturels que de l’activité humaine et du fameux CO2, mais que le processus de réchauffement s’est inversé et que notre Terre pourrait connaître une période de refroidissement…

Et en vertu de quelle observation ? Celle de l’activité solaire qui, historiquement, comme l’a noté l’astrophysicien danois, Henrik Svensmark, a un lien étroit avec la température, comme on peut s’en rendre compte sur les mille dernières années.

Or l’activité solaire diminue – c’est un fait. Il y a quelques jours, le 8 novembre, le quotidien britannique Daily Express publiait un long article étayé où l’expert solaire Piers Corbyn du groupe de prévision britannique « WeatherAction » et le physicien solaire David Hathaway de la NASA se rejoignent pour dire que l’astre se prépare à l’hibernation et que les conséquences pourraient en être terribles, « déclenchant un barrage d’événements cataclysmiques. » Cette diminution temporaire des taches solaires (que confirment l’activité sismique et volcanique et l’augmentation de la couverture de glace en Antarctique) est censée apporter un froid extrême en Europe, y compris la Grande-Bretagne, en Amérique du Nord et à travers l’hémisphère sud inférieur. Il faudrait jusqu’à 15 ans pour que l’activité solaire revienne à la normale : une mini mais extrême période hivernale qui fera moins rire que « L’Age de glace »…

C’est aussi ce qu’avait écrit, le 7 août 2013, un grand média européen, le journal danois Jyllands-Posten : « Défiant toutes les prédictions, le globe peut être sur la route d’un nouvel âge glaciaire avec des hivers beaucoup plus froids ». Une situation qui pourrait s’avérer difficile, car « les citoyens occidentaux ont été conditionnés à penser que seul le réchauffement était possible »

Les climatologistes persistent et signent

Et on cherche toujours à les conditionner ! Même si nombre d’organismes comme le « Met Office » britannique affirmaient déjà il y a quatre ans que le « réchauffement planétaire » avait effectivement cessé depuis 15 ans, il faut croire au réchauffement.

Le CO2 ne serait pas le principal facteur climatique ? Foutaise ! On jette un voile sur ce soleil noir. Et les climatologistes persistent : nous sommes au milieu du réchauffement climatique peut-être le plus important jamais arrivé, la température augmentera de 2 à 4 degrés d’ici 80 ans.

Les températures plus froides ? Un résultat du réchauffement…

…et la COP 22 toujours au top sur le péché carbonique

La gent politique internationale est à la tête de cette hallucinante prétention scientifique. Aujourd’hui même, se clôture à Marrakech la 22e conférence sur le climat de l’ONU, alias la COP 22. Il n’a été question que de « priorité urgente », d’« engagement politique maximal » afin de lutter contre le changement climatique.

« Nous, pays développés, réaffirmons notre objectif consistant à mobiliser 100 milliards de dollars » par an pour les pays en développement d’ici 2020, précise la proclamation commune du 17 novembre, reprenant cette promesse faite dès 2009 à la conférence climat de Copenhague.

Tony Heller parle très justement du « péché carbonique » : l’homme doit payer, les grandes instances lui dictent son sacrifice… C’est ça le réchauffement climatique : une réglementation politique.

Extraordinaire moyen de contrainte sous couvert de bien, envers et contre tout, y compris malgré l’élection de Trump, qui durant toute sa campagne a qualifié le réchauffement de « canular »…. Mohamed Adow, de l’ONG Christian Aid, observateur dans les négociations, n’a pas craint de redire « le consensus général sur le climat et la détermination des dirigeants mondiaux à ne pas laisser l’élection de Donald Trump prendre en otage le travail accompli pour préserver l’avenir de notre planète ».

D’ailleurs, depuis l’élection américaine du 8 novembre, les pays ont multiplié les déclarations de soutien au processus, y compris la Russie. À l’heure actuelle, 111 d’entre eux, dont la Grande-Bretagne jeudi, ont ratifié l’accord entré en vigueur début novembre. Le négociateur chinois, Xie Zhenhua, qui en 2015 a largement épaulé Barack Obama, lors de l’accord de Paris, sourit en montrant les dents : « Je crois qu’un dirigeant sage doit suivre les grandes tendances historiques »…

La messe est-elle dite ? On verra déjà si les États-Unis continuent à doter le Fonds vert pour le climat : sur les 3 milliards de dollars, ils n’en ont pour l’instant versé que 500 millions.

Commentaire : Voir aussi : Le grand gel planétaire – Prédiction que dans 4 ans surviendra un âge de glace de 15 ans, le soleil se préparant à « hiberner »

En complément de lecture sur le GIEC ce dossier d’octobre 2015 sur Réseau International ▼ http://reseauinternational.net/une-bombe-atomique-sur-le-giec-un-hacker-devoile-les-tricheries-des-chercheurs/

Et sur Résistance71 cet article de 09/2010 ► https://resistance71.wordpress.com/2010/09/05/rechauffement-anthropique-le-patron-du-giec-admet-que-les-chiffres-sont-estimes-que-la-politique-est-le-facteur-motivant-principal/

Toujours sur Résistance71 cet article du même auteur de 07/2016 ▼ https://resistance71.wordpress.com/2016/07/20/escroquerie-du-changement-climatique-anthropique-escroquerie-dun-marche-vert-de-5-a-7000-milliards-de-dollars/

Sur ce blog le Résumé Sott du mois de Septembre 2016 ► Résumé Sott 09/2016

Des infos sur le Pétrole Abiotique ► http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/les-avancees-recentes-sur-l-143349

http://homme-et-espace.over-blog.com/2015/11/du-petrole-pour-encore-1-000-ans-ou-1-million-d-annee.html

https://resistance71.wordpress.com/petrole-abiotique/

Et rappelez-vous que nous sommes nombreux et qu’ils sont peu et que nous sommes « éveillés » et que nous pouvons tous devenir des lanceurs d’alerte ► TOUS DES LANCEURS D’ALERTE !

JBL1960

NON C'EST NON !