Archives pour la catégorie Géopolitique

SRAS-Cov-2/COVID-19 : AUX ORIGINES DU VIRUS (suite) – Source VT/NEO – Traduction R71 – Complétée et enrichie par JBL1960

CoV19 : Aux Origines… Comme quoi, il n’y a pas de (BIO)HAZARD !

À la recherche de la vérité sur les origines du SRAS-COV-2/COVID-19/CoronavirusVirus à couronne/CoV-19

Voir mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS  & ma dernière version PDF pour remonter aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

coronavirus-carte-768x471

La terrible vérité derrière l’enquête demandée par le président Biden sur la COVID19

Gordon Duff, Veterans Today (VT) avec le New Eastern Outlook (NEO), magazine académique publié par l’Académie des Sciences de Russie depuis 1816 – 1er juin 2021 – URL de l’article source en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2021/06/01/blockbuster-neo-the-terrible-truth-behind-president-bidens-covid-investigation/

Traduit de l’anglais par R71, dans : SRAS-CoV-2 / COVID19 qui pourra accepter la sinistre vérité derrière l’enquête demandée par Biden sur l’origine du virus ? (Veterans Today et New Eastern Outlook)

Complétée & Enrichie par JBL1960

Le 26 mai 2021, le président des États-Unis Joe Biden a commandé aux Agences de Renseignement américaines d’enquêter sur l’origine de cette maladie de la COVID-19 et de lui fournir un rapport sous 90 jours. [NdT : date butoir le 24 août 2021 donc…]

Pour faire simple, cet ordre est, a minima, une épée à double tranchant ; un qui pourrait amener des tensions internationales ou, si effectuée comme demandé, quelque chose que les États-Unis n’ont jamais fait auparavant et qui pourrait bien jeter le pays dans le chaos. Les États-Unis ont une longue histoire de fausses enquêtes commises, la commission Warren (NdT : après l’assassinat de JFK), la commission 911 sur les attentats du 11 septembre 2001, la commission sur le désastre de la navette spatiale Challenger et tant d’autres.

Une exception, en tout cas partielle, fut la commission sur l’affaire Iran-Contras qui jeta presque le président Reagan en prison s’il n’avait pas montré des signes évidents de démence sénile.

Voici ce que nous savons :

  • La COVID-19 provient d’un virus “chimérique” (OGM) du groupe des virus SRAS pour Syndrome Respiratoire Aigu Sévère qui ressemble de très près (d’extrêmement près) à plusieurs produits d’expérimentations créés par des laboratoires dans le monde, la plupart dans des labos du Ministère de la Défense américain avec des financements de l’USAID (CIA) ou du DHS (Department of Homeland Security, NdT : la STASI yankee…)
  • Ces programmes sont financés avec des fonds publics et des articles scientifiques revus par les pairs détaillent les expériences sur le SRAS-CoV-2, beaucoup ayant eu lieu aux États-Unis. [NdT : ce qui laisse ici la porte grande ouverte pour les affirmations en Europe qui disent que le virus a été créé, patenté par l’Institut Pasteur (Fourtillan) ou autres (Montagnier)]
  • Il n’y a aucune évidence d’accident de laboratoire impliquant le SRAS-CoV-2 dans le monde sauf à l’Université de Caroline du Nord, où un incident fut contrôlé avec succès.
  • Il y a des analogies directes qui suggèrent que d’énormes fonds de financement pour la biodéfense pourraient bien être redirigés vers des programmes de guerre biologique voyous, les États-Unis en étant un sujet plus que probable mais certainement pas le seul. [NdT : là encore, porte ouverte à la collaboration d’autres entités internationales de connivence…]

Nous allons maintenant entrer en zone dangereuse. Le 12 mai dernier, plus de 120 généraux américains en retraite ont écrit (signé) une lettre qui dérange en bien des points, répétant les assertions du président Trump tombé en disgrâce au sujet des élections de 2020. De Common Dreams :

“Plus de 120 généraux et amiraux américains à la retraite ont signé cette semaine une lettre ouverte délirante reprenant les mensonges de l’ancien président Donald Trump sur l’intégrité des résultats des élections de 2020 et accusant le président Joe Biden de conduire le pays vers une « forme marxiste de gouvernement tyrannique”.

Publiée sous la bannière d’un groupe se faisant appelé “Flag Officers 4 America”, la lettre [letter (pdf) ]  a été considérée par des analystes et d’autres anciens responsables militaires comme une utilisation alarmante de leur grade/rang pour lancer une campagne ouvertement partisane contre le gouvernement en place. [NdJBL : on peut y voir une certaine analogie avec la Lettre ouverte des militaires adressée aux autorités de l’État lançant un appel pour “un retour de l’honneur et du devoir au sein de la classe politique” française, en analyse ICI et encore plus avec la seconde…]

https://planetes360.fr/wp-content/uploads/2021/06/Croix-ni.jpg

[NdJBL : Voir la vidéo de La Capsule #52 de La Croix du Sud : Ni fraude, ni dictature, qui traite, entre autres choses, de l’audit en Arizona et de la demande de Joe Biden ► https://rumble.com/vhxle7-la-capsule-52-ni-fraude-ni-dictature.html]

“Ils continuent à propager le grand mensonge au sujet des élections. Je pense que c’est scandaleux. Certaines choses sont vraiment anti-démocratiques.” (Marybeth Ulrich, colonel de l’USAF en retraite)

Jim Golby, un expert en relations civilo-militaire au Clements Center for National Security, a appelé la lettre “choquante et anti-professionnelle”, ajoutant que “pratiquement personne d’entre nous ne saurait ni même ne se préoccuperait de qui sont les signataires s’ils n’avaient abusé de leurs grades et de la confiance de l’armée de la manière dont ils l’ont fait.”

Un officier de la marine actuellement toujours en service a parlé au magazine Politico sous condition d’anonymat et a dit que la lettre est “perturbante et dangereuse”.

Signée par 124 ex-officiers supérieurs de l’armée, incluant le Vice-amiral John Pointdexter, mouillé dans l’infamie de l’affaire Iran-Contras et le Général de brigade en retraite Don Bolduc, qui est en campagne pour un siège au Sénat américain dans l’État du New Hampshire, la lettre proclame que “sous un congrès démocrate et l’administration courante, notre pays a pris un dangereux virage à gauche vers le socialisme… ce qui doit maintenant être contré en élisant des candidats présidentiels et législatifs qui agiront toujours pour défendre notre république constitutionnelle.” [NdJBL : lire : Une loi signée par Trump commence à être utilisée par Biden pour interdire «les remèdes naturels contre la pandémie» Exoportail du 24/04/21]

“Sans des élections justes et honnêtes qui reflètent de manière précise ‘la volonté du peuple’, notre république constitutionnelle est perdue.” dit la lettre. “L’intégrité électorale demande de “s’assurer qu’il n’y ait qu’un seul vote émis et compté par citoyen… Le FBI et la cour suprême doivent agir promptement lorsque des irrégularités font surface et ne doivent pas les ignorer comme ce fut le cas en 2020.” [NdJBL : If votes changed anything, They’d make it illegal/Si voter changeait quelque chose, ils le(vote) rendraient illégal ► Emma Goldman]

La lettre, également signée par le Lt-géneral en retraite William Boykin, va jusqu’à mettre en garde contre le passage de la loi Pour le Peuple (For the People Act), une loi d’expansion du droit de vote que ces ex-généraux et amiraux affirment sans fondement “pourrait détruire la justesse de l’élection et permettre aux démocrates de rester au pouvoir indéfiniment en violation de notre constitution, mettant ainsi fin à notre république représentative.”

Marybeth Ulrich, Colonel de l’Armée de l’Air en retraite qui enseigne les relations civilo-militaires à l’École de guerre et à l’Académie de l’Armée de l’Air a dit à Politico que la lettre “était pire que ce à quoi elle s’attendait.”

L’auteur de ces ligne connait quelques uns de ceux impliqués. Les coupes franches qu’eux et leur cohorte ont laissé dans l’histoire ces dernières décennies en disent long. Beaucoup si pas tous, ont une longue histoire de croyances religieuses ayant de profonds aspects occultes tandis que d’autres ont démontré de graves troubles de la personnalité. D’autres continuent d’utiliser leur position et relations au Pentagone pour des gains personnels et s’alignent avec de puissants éléments du crime international. Il existe de véritables menaces à la démocratie américaine et à la paix mondiale perpétrées par des commandants militaires voyous. L’auteur a une expérience directe avec plusieurs de ces évènements cités :

  • L’armée américaine avait mis en place un vaste programme d’assassinats au Vietnam sous la couverture du programme Phœnix, ce sans aucune supervision ni aucune autorisation, dont la mission était l’élimination par l’assassinat, de tous les éléments démocratiques restant au Sud-Vietnam. Le résultat final fut de laisser le Viet Cong, représentant originellement le Front de Libération National, complètement sous contrôle marxiste.
  • Des groupes voyous au sein de l’armée américaine, utilisant des personnels de l’opération Phœnix, ont balayé l’Amérique Centrale du Salvador au Honduras en passant par le Guatemala, puis le Nicaragua, pays qui subirent une vague d’assassinats et de nettoyage ethnique sous le déguisement d’une campagne anti-communiste. Cette opération fut mise en branle dès les premières minutes de la prise de position de Reagan à la Maison Blanche en 1980.
  • À partir de ce jour, des éléments voyous de l’armée américaine directement sous contrôle d’une cabale d’escrocs de l’affaire Iran-Contras de la Maison Blanche, commencèrent toute une série de complots, le fiasco de la BCCI (banque de la CIA), des ventes d’armes à l’Iran et un énorme programme d’importation massive de cocaïne culminant dans l’épidémie de “crack” qui a détruit 3 bonnes douzaines de villes américaines.
  • Dans la même période fut créé Al Qaïda comme une vitrine de la CIA utilisant l’agent de longue durée Oussama Ben Laden sous le commandement personnel direct de figures de la Maison Blanche gérant le programme Iran-Contras (comme ceci fut détaillé par l’ex-chef du renseignement de la Maison Blanche, Lee Wanta).
  • En Europe, l’organisation de l’OTAN “Stay Behind” (Gladio, nommée du nom de la courte épée utilisée par les gladiateurs de Rome), s’associa avec des groupes extrémistes franc-maçons à travers l’Europe et l’Amérique Latine, culminant dans une poussée terroriste qui balaya le monde. Les agents du Gladio assassinèrent le premier ministre italien Aldo Moro, explosèrent des douzaines de bombes un peu partout et créèrent d’autres groupes comme “Septembre Noir”, les “Brigades Rouges” et éventuellement plus tard L’État Islamique d’Irak et du Levant (NdT : l’EIIL ou Daesh de son acronyme arabe)
  • Pendant les années 1990 qui voyaient un désarmement nucléaire de grande envergure, des forces voyou de l’armée américaine aidées par des opérateurs de l’exécutif à Washington, volèrent quelques 300 “noyaux nucléaires” de la zone de stockage PANTEX à Amarillo, Texas, d’après des sources directement connectées avec l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) de l’ONU. Une documentation classée secrète  d’”identification des noyaux” fut directement passée à un gouvernement étranger par un assistant à la présidence, qui avait de longue date permis de maintenir hors de l’attention publique les problèmes de prolifération nucléaire.
  • En 2007, au moins 6 missiles à têtes nucléaires furent dérobés de la base aérienne du Strategic Air Command de Barksdale, une des plus grosses bases aériennes nucléaires américaine, ce malgré une sécurité renforcée. Ces missiles furent chargés dans deux bombardiers B-52 et furent transportés afin de lancer une attaque nucléaire sur l’Iran. Ils furent interceptés et les avions durent retourner alors qu’ils étaient près de Porto Rico. Ils se posèrent de nouveau à la base aérienne de Barksdale en Louisiane. Ces faits ne sont pas dans le domaine public. Un tel évènement nécessite la complicité totale des commandants de la force nucléaire des États-Unis. Tous furent retirés de leurs fonctions, mis à la retraite ou “eurent un accident”, les quelques années qui s’en suivirent.

Conclusion :

Lorsqu’on regarde et recherche les “méchants”, les “salauds”, le premier endroit sur lequel enquêter dans le monde entier est indiscutablement le Pentagone où 120 généraux et amiraux maintenant à la retraite ont démontré un fait inexorable, celui qui veut que des centaines de traîtres et de renégats supplémentaires non seulement servent mais aussi commandent des composants clefs du vaste arsenal des États-Unis.

Nous devons aussi noter qu’assumer qu’aucun de ces renégats contrôle les armes biologiques n’a aucun sens.

Quelque soit cette enquête du président Biden et ce qu’elle conclura, si elle est bien faite et réelle, la vérité ne sera jamais rendue publique. Y a-t-il toujours aux États-Unis aujourd’hui un pouvoir et une autorité capables d’amener devant la justice ces commandants voyous du système s’ils sont prouvés coupables d’avoir largué le SRAS-CoV-2 donnant la COVID19 dans le monde ?

Nous ne disons pas que c’est un “fait prouvé” ; ce que nous disons est que le plus grand groupe avéré de terroristes et de renégats se trouve au sein de la structure de commandement de l’armée des États-Unis.

Amerique Interdite

En conclusion ; Je me permets de vous inviter à (re)lire l’œuvre phare de Gustav Landaeur que j’ai mis au format PDF N° 9 de 53 pages : Appel au socialisme – pour la société des sociétés, 1911 et à partir de la réédition de 1919 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/12/appelausocialismeglandauer1911.pdf – Car pour moi, Landauer avait la vision la plus proche de ce qu’on appelle aujourd’hui  l’Anarcho-Indigénisme  comme vous pourrez le constater en lisant, en miroir, ce billet qui présente de manière détaillée le PDF d’extraits du livre Wasase, Voies indigènes d’action et de liberté  du Pr. Taiaiake Alfred qui est Professeur de Sciences Politiques à l’Université de Victoria, Canada ► Résistance au fléau de l’Humanité – Solutions anticoloniales pour une décolonisation de l’Empire ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftalfred2014.pdf.

C’est précisément la proximité de Landauer de la vision amérindienne des choses qui m’avait, à l’époque, convaincue de réaliser ce format PDF.

Mais aussi parce qu’à chaque fois que j’entendais les pouvoirs politiques se réclamer du “socialisme” : François Hollande à l’époque, Manuel Valls, puis Macron, par intermittence en France. Obama, Killary, Sanders, Biden aujourd’hui et tout démocrate qui se considèrent comme d’ardents partisans du «socialisme» alors que cela est juste totalement impensable au regard de l’analyse philosophique de Landauer. Et j’espère juste ainsi rétablir non pas une vérité mais une évidence. Car le socialisme dont parle Landauer, n’a rien à voir, ni de près ni de loin avec celui dont se gargarisent nos gouvernants actuels ici, en France, aux USA où partout ailleurs dans le monde…

Et l’on peut bien évidemment faire la même analyse avec ceux qui se réclame du « communisme » car là où la plupart entendent Parti communiste, nous entendons « communalisme » = communes = bien commun… Et là encore, le « communisme » de l’anarcho-communisme est tel que le voyait Kropotkine venant du mot “commun” , c’est à dire choses en commun, entraide et partage, puis bien sûr au sens de « commune » et même communalité/communalisme. C’est cela qu’il convient d’entendre, lorsqu’on parle de « communisme originel », et qui fait partie intégrante de la nature humaine ;

Car l’Humanité a vécu des centaines de milliers d’années de la sorte et certaines sociétés continuent de vivre comme cela aujourd’hui, ce qui fait imaginer aux gens qu’on ne peut vivre comme cela que dans la précarité et le dénuement technologique, cependant que rien n’est plus faux !

C’est pourquoi, à l’heure où les psychopathes aux manettes (0.001%) s’apprêtent à refermer, simultanément, les grilles de contrôle totalitaire technotronique sur NOUS, les peuples (99.999%) rappelons-nous que NOUS avons toujours eu les moyens de faire foirer leur PROJEEEEET car de tous temps ; Tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer.

Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes !

Comme je pense que nous devons (nous) transcender et aller au-delà des querelles de clochers de la division systémique induite, accepter nos différences et converger vers le but émancipateur commun !

Aussi, il n’y a pas d’autre solution que celle d’un changement radical (en profondeur, des racines mêmes de notre société humaine), un abandon, un lâcher prise de cette illusion démocratique/élection/votation que constituent l’État et la «république», tous deux garant du consensus du statu quo oligarchique de la maintenance du pouvoir séparé du corps social, et depuis quelque temps déjà également assujettis à la dictature du fétichisme marchand. Pour ce faire, il faut cesser d’obéir et reprendre notre destinée en main. Il est temps pour nous, peuples du monde, de devenir enfin politiquement adulte et cesser de dépendre de notre soumission à un système qui, à terme, ne  fera  que nous exterminer ; comme il a déjà commencé à le faire avec cette PLANdémie PLANétaire PLANifiée au Coronavirus et sa SOLUTION FINALE !

R71 : Arrêtons de nous laisser diviser sur des zones de fractures artificielles, fabriquées et amplifiées, arrêtons de nous soumettre aux vastes opérations de psychologie de masse auxquelles se livre l’oligarchie au nom de la métamorphose en cours de leur paradigme mortifère ! Comprenons une fois pour toute qu’il suffit de dire NON ! Suffisamment haut et fort et de le faire suivre d’une action directe coordonnée et volontaire, donc créatrice.

Boycott, Union et Solidarité ! Debout les Damnés de la Terre ! Parce que comme le disait si bien le grand historien Howard Zinn : “On ne peut pas être neutre dans un train en marche…” et ce train en marche, c’est à nous de lui faire prendre l’autre voie au prochain aiguillage.

À bas l’État ! À bas la marchandise ! À bas l’argent ! À bas le salariat !

Vive la commune Universelle de notre humanité réalisée !

De Mars 1871 à Mars 2021 ► L’esprit communard de la Commune aux Gilets Jaunes, VERSION TRACT-PDF À DIFFUSER SANS PITIÉ !

Qu’est-ce qu’on risque à essayer ? Sinon de réussir ?

JBL1960

CoV19 : AUX ORIGINES… (suite)

Nouvelles preuves que RIEN n’est arrivé par (BIO)HAZARD !

PREMIÈRE PARTIE – 26 mars 2020

CoV19 : Aux Origines… Comme quoi, il n’y a pas de (BIO)HAZARD !

1 AN PLUS TARD…

Nouvelles preuves que la PLANdémie PLANétaire a bien été PLANifiée par ceux qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité !

DEUXIÈME PARTIE – 24 mai 2021

La COVID-19 comme arme biologique, les bonnes questions à poser depuis l’envers du décor

Gordon Duff avec New Eastern Outlook (NEO, russia, établi en 1816) – 17 mai 2021 – URL de l’article source en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2021/05/18/neo-covid-as-a-bioweapon-hard-questions-from-behind-closed-doors/

Traduit de l’anglais par Résistance71, dans : COVID-19, une arme biologique… Questions de l’autre côté du miroir

Complétée & Enrichie par JBL1960

Une analyse de la pandémie mondiale COVID-19 par une équipe d’ex-officiers du renseignement en provenance de plusieurs nations est effective et permanente depuis janvier 2020. Les trouvailles de cette analyse sont communiquées à des clients, et ce, sous la plus stricte des sécurités. Le nom même de ces clients est hautement gardé secret.

Un certain nombre de choses sont tracées et évaluées en utilisant des matériaux open-source essentiellement mais pas exclusivement.

• Les anomalies dans la diffusion et la contagion de la maladie COVID-19 [NdT : provenant du virus SRAS-CoV-2] et le potentiel du ciblage à l’arme biologique.
• Les anomalies dans la production et la distribution des vaccins et de leur usage potentiel, même thérapeuthiquement, comme arme de guerre.
• Le financement occulte derrière les mouvements anti-vaxx et anti-science.
• Des investissements indiquant une pré-connaissance des vecteurs pandémiques.
• Les récurrences dans les publications des réseaux sociaux ayant pour intention d’handicaper les efforts de limiter la pandémie.
• Les schémas de “financement obscur” des médias (ceux ce Fox-Carlson-Murdock) qui sont en parallèle de programmes de “propagande noire” de certaines agences de renseignement.
• L’énorme indifférence étendue des grosses entreprises et de certains individus et les bénéfices engrangés qui suivent un schéma “d’influence mortifère” et d’un “délit d’initié” coupable.
• La récurrence de fausses nouvelles et de supercherie ainsi que de théories conspiratrices qui montrent une “coordination opérationnelle”. [NdJBL : La fameuse mise en Marche en Cadence de la PLANète !]

L’analyse de ces facteurs a fourni suffisamment de soutien pour faire la maquette d’une hypothèse unique ayant un bon nombre de sous-effets :

• La COVID-19 fut le plus sûrement lâchée après sa création et sa distribution depuis plus d’un laboratoire de recherche en Chine, en Europe et aux États-Unis.

• Les gouvernements, incluant spécifiquement le gouvernement américain alors géré par Donald Trump, furent totalement complices de l’affaire.
• La politique initiale de ces gouvernements entre octobre 2019 et avril 2020 a non seulement garanti le succès de la pandémie, mais a aussi suivi un plan opérationnel.
• Ce plan opérationnel implique une reconstruction à une échelle planétaire, changeant les “attentes” des populations clefs du monde et leur “conditionnement” pour des “résultats politiques des plus sombres”.

Au-delà de cela, la même hypothèse a déterminé que la COVID-19 est le plus sûrement un test, un “essai”, une “répétition générale” pour des vecteurs plus spécifiques.

Pour une toile de fond plus détaillée, voici un extrait de “Guerre biologique au dessus de Cuba” de Stewart McMillan, datant de 1998 :

“Une fois de plus, le monde est au bord d’une autre guerre, cette fois-ci soi-disant parce que les États-Unis pensent que Saddam Hussein pourrait cacher des stocks d’armes biologiques. Pourtant, que les États-Unis possèdent et utilisent de telles armes est moins bien connu.

Le gouvernement américain pourrait-il être si hypocrite pour menacer de frappe militaire un Saddam Hussein qui pourrait potentiellement fabriquer de telles armes, alors même que ce gouvernement est accusé de déployer ces armes contre d’autres nations ?”

Toujours premiers de la classe.

Les États-Unis sont les leaders du développement et de la production d’armes bactériologiques et chimiques à l’échelle mondiale. Leur utilisation par l’armée dans les guerres de Corée et du Vietnam est bien documentée dans des documents du gouvernement américain et par les médias. Ce qui l’est moins en revanche, c’est leur utilisation par l’armée américaine lors d’opérations secrètes. Officiellement, toutes ces armes furent détruites en 1972, après la signature de la convention sur les armes biologiques. De cette manière, les États-Unis sont comme l’Irak. Mais de manière officieuse, la recherche et le développement et l’utilisation d’armes biologiques par le gouvernement US a été suspectée de longue date et récemment, un étrange incident impliquant un avion américain a ramené ce sujet sous les feux de la rampe une fois de plus.

Le 21 octobre 1996, un avion S2R d’épandage agricole enregistré au nom du ministère des affaires étrangères des États-Unis, volait de la Floride vers la Colombie via les Îles Caïmans. L’avion survolait une zone connue sous le nom de Couloir Giron, qui est très fréquenté par les avions commerciaux. L’avion avait une autorisation cubaine de survol de son territoire, ceci faisant soi-disant partie d’une opération anti-drogue américaine régulièrement programmée.

Volant au dessus de la même zone se trouvait le vol commercial régulier CU-170 de la Cubana de Aviacion qui allait de La Havanne à Las Tunas. Les pilotes de l’appareil notèrent que l’avion américain volait sur une trajectoire presque parallèle à la leur, juste quelques 300m au dessus d’eux. Les pilotes cubains virent un “brouillard blanc-gris”, comme ils le dirent plus tard, sortir 7 fois de l’avion de manière intermittente. Le pilote cubain fit immédiatement un rapport de la décharge de l’avion américain de cette substance inconnue à la tour de contrôle.

Un contrôleur aérien cubain prit contact avec l’appareil américain. Il enregistra la conversation leur demandant s’ils avaient eu un problème technique, le pilote américain répondit “Non”. Lorsqu’on lui demanda de quel type d’appareil il s’agissait, la réponse fut “AY-65, monomoteur”. Ce qu’il n’était pas ; c’était un S2R. Bizarre qu’un pilote put oublier sur quel type d’appareil il volait.

Le 18 décembre 1996, apparaissait le premier signe de l’invasion d’un insecte étranger dans une plantation de pommes de terre de la Lenin State Horticultural Farm. Des échantillons furent envoyés au laboratoire central de quarantaine du Centre de contrôle national des parasites, l’insecte étant totalement inconnu à Cuba. L’enquête identifia l’organisme comme étant le Thrips palmi karay. Melon thrips (Thrips palmi (Karny)) | Garden pests, Melon, Animals

[NdeJBL : Le seul article Libération du 26 août 1997 qui traite du sujet ► https://www.liberation.fr/planete/1997/08/26/cuba-accuse-washington-de-larguer-des-insectes-destructeurs-de-recoltes_212397/ + L’image de la bestiole]

Le problème avec le Thrips est qu’il est originaire d’Asie. Depuis 1985, il s’est propagé dans certains pays des Caraïbes comme par exemple Haïti, la République Dominicaine et la Jamaïque. Cet insecte parasite infecte pratiquement toutes les cultures, les plantes sauvages et d’ornement. Il se reproduit lui-même dans un champ et est facilement transporté dans le transport de plantes et de sols. Il est résistant au changement de température et à beaucoup d’insecticides. Bref, c’est un cauchemar pour le monde agricole.

Ces deux incidents auraient-ils pu être connectés ? Le gouvernement cubain le pense et a regroupé un grand nombre d’informations pour le prouver, informations qu’il a fourni aux Nations-Unies avec son dépôt de plainte officielle à l’ONU.

Après avoir enregistré la plainte avec des diplomates américains, le gouvernement cubain s’est plaint au SG de l’ONU d’alors Koffi Annan, accusant que le Thrips “attaque et endommage gravement pratiquement toutes les récoltes et qu’il est aussi résistant à une grande variété de pesticides.”

De manière similaire, nous allons jeter un œil sur à la FPA ou Fièvre Porcine Africaine et de son utilisation comme arme biologique, ce avec le Dr Steinbock qui écrivit pour le FX Trade en 2019 :

La Fièvre Porcine Africaine est mortelle et très coûteuse et pénalise la sécurité de la chaîne alimentaire en Chine et dans plus d’une demie-douzaine de pays asiatiques. Malgré l’histoire officielle de la FPA, le virus a été utilisé comme arme biologique dans le passé. La suppression de telles menaces biologiques demande une coopération multipolaire.

Le 20 août, le ministre de l’agriculture Willian Dar, confirma le rapport BAI sur la croissance du taux de mortalité des cochons élevés par les paysans dans leurs cours de ferme. Les Philippines renforce leur sécurité biologique en attendant les résultats des labos.

Avec le Myanmar (Birmanie), les Philippines pourraient prouver être la cible la plus récente de la FPA. Le virus est déjà présent dans six pays asiatiques : le Cambodge, la Chine, la Corée du Nord, le Laos, la Mongolie et le Vietnam. Les pertes courantes représentent plus de 10% du cheptel total porcin en Chine, au Vietnam et en Mongolie respectivement.

Mais comment donc a commencé la contagion à la FPA ?

Le narratif officiel de la FPA : La FPA est une fièvre hémorragique dévastatrice qui affecte les cochons avec un taux de mortalité des animaux infectés de près de 100%. Cette maladie cause d’énormes pertes économiques, menace la sécurité alimentaire et limite la production porcine dans les pays affectés. Il n’y a pas de vaccin contre ce virus. Il infecte de manière persistante ses hôtes naturels, les cochons sauvages, sangliers et autres phacochères ainsi que les tiques molles, qui sont vecteur de transmission sans être affectés symptomatiquement par la maladie.

Historiquement, la première contagion à la Fièvre Porcine Africaine a eu lieu au Kenya en 1907. La première contagion hors Afrique eut lieu au Portugal en 1957, de manière présumée par des déchets de vols commerciaux donnés à des cochons près de l’aéroport de Lisbonne. Ainsi par la suite, d’autres contagions à la FPA furent rapportés dans d’autres pays d’Europe.

Cuba fut le premier pays dans les Caraïbes a être infecté de la FPA en 1971. Il fut longtemps cru que ce fut introduit depuis l’Espagne. La FPA fut aussi rapportée à la fin des années 70 dans plusieurs îles des Caraïbes et au Brésil en 1978. De manière présumée, introduite depuis l’Espagne et le Portugal via des déchets de vols commerciaux transportés lors de vols intercontinentaux.

Après une décennie de calme relatif, la FPA se propagea en 2007 dans le Caucase en provenance de Géorgie et dans des pays limitrophes comme l’Arménie, l’Azerbaïdjan et plusieurs territoires russes. Après une autre décennie de calme, il y eut une recrudescence de contagions par FPA en 2018, spécifiquement en Chine, bien que cette maladie ne fut pas détectée en Chine ou en Asie auparavant. Depuis, quelques 2,8 millions de porcs ont été abattus à cause de la FPA d’après Organisation Mondiale pour la Santé Animale, mais les observateurs de l’industrie pensent que les pertes sont en fait bien plus élevées.

C’est la sagesse conventionnelle, impliquant que la FPA demeura cantonnée à l’Afrique jusqu’aux années 50. En réalité, la FPA est arrivée en Amérique du Nord dès le début des années 50, lorsque Fort Terry, une base labo de guerre biologique à Plum dans l’État de New York, y hébergea sept formes particulièrement mortelles.

Allons au cœur du problème : La FPA comme agent de guerre biologique

Après l’expérience de la seconde guerre mondiale, la guerre biologique américaine fut lancée avec des buts offensifs. Durant la guerre froide, la FPA fut de grand intérêt parmi les virus anti-animaux, comme aussi la peste ovine et la fièvre aphteuse (NdT : “foot and mouth disease” en anglais). Dès 1954, d’après les historiens de la guerre biologique, trois virus étaient disponibles en tant qu’agents de destruction de nourriture animale, ceci incluait la FPA.

Entre le milieu des années 60 et la fin des années 90, Cuba a accusé les États-Unis de 10 attaques biologiques suivant de sérieuses infections par contagion sur son territoire. Aucune ne fut prouvée de manière conclusive, mais il est plus que probable qu’il y en eut de fait plusieurs. En 1971, les porcs d’une ferme porcine de La Havane furent diagnostiqués avec la FPA, qui s’étendit et causa la mort de près d’un demi millions de porcs qui durent être abattus et détruits. En résultat, Cuba fut victime d’un problème alimentaire. Les Nations Unies l’appelèrent “L’évènement le plus alarmant de 1971”.

En 1977, Les journalistes d’enquête de Newsday, un quotidien de Long Island, rapportèrent que le virus fut délivré depuis une base militaire américaine de la zone du canal de Panama ; le site des opérations secrètes de l’armée américaine et de la CIA pour l’Amérique Latine et les Caraïbes.

D’après le rapport, des saboteurs anti-Castro, soutenus par la CIA, ont introduit la FPA à Cuba six semaines avant le début de la contagion afin de déstabiliser l’économie du pays. L’armée américaine réfuta toute implication. Néanmoins, Norman Covert, un historien du labo militaire de guerre biologique de Fort Detrick dans l’État de Maryland, dans les années 50 et 60, a dit que la CIA avait accès à ces laboratoires. Plus tard, un document de la CIA confirma que la guerre biologique fut utilisée parmi tous les efforts pour déstabiliser Cuba.

Ces efforts de déstabilisation ne se sont pas arrêtés avec la guerre froide. En 2000, les néo-conservateurs derrière l’administration Bush ont flirté avec l’idée d’armes biologiques ethniques “politiquement utiles”. Ceci mena à l’interdiction par la Russie en 2007 de toute exportation d’échantillons biologiques humains. (NdT : il était probablement déjà trop tard… les échantillons humains étant déjà entre les mains des docteurs Folamour yankees, la période Eltsine de 1991 à 1998 ayant été “open bar” pour toutes les turpitudes).

En octobre 2018, le Ministère de la Défense russe affirma que la propagation de maladies virales en provenance de Géorgie, incluant la FPA depuis 2007, pourrait bien être connectée à un réseau de laboratoires américains. Dans la zone, plus de 70 Géorgiens sont morts dans des conditions mystérieuses, ce que Moscou attribua à des toxines ou des armes biologiques américaines. La Russie pense que des agents biologiques ont violés l’interdiction sur les armes biologiques.

Le réseau de labos fait partie d’un Programme d’Engagement Biologique Coopératif (PEBC) financé par l’Agence de Coopération pour la Réduction de la Menace (ACRM) du Pentagone. Les labos du PEBC sont localisés dans 25 pays, particulièrement en Europe de l’Est, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud-Est, incluant les Philippines.

Alors que le Pentagone nia que les États-Unis développaient des armes biologiques dans ces labos, Vladimir Shamanov, patron du comité de défense de la Douma russe (parlement russe), appela à “une évaluation compréhensive” suggérant une “inspection conjointe”. Toutes ces demandes multilatérales ont été ignorées. Dans son multi-millions dollars budget de 2020, l’ACRM caractérise le programme en Asie par ses fonctions de bio-sécurité, mais aussi comme “le partenaire de choix dans une région en compétition avec l’influence chinoise”. Donc, tandis que les contagions par virus se produisent à travers les frontières, la coopération multilatérale est boudée au profit de la géopolitique.

La FPA est une de plusieurs maladies suspectées d’avoir été créée et relâchée par ce réseau de labos que la Russie pensent les États-Unis gérer à ses frontières. À la fois Veterans Today et New Eastern Outlook ont publié plusieurs informations en provenance d’un officier américain spécialiste NBC (Nucléaire-Biologique-Chimique), Jeffrey Silverman, en relation avec ces labos, particulièrement le “Labo Lugar” de Tbilissi en Géorgie. De fait, ces rapports ont produit des attaques à la fois individuelles et de sources médiatiques, d’organisations de “diseurs de vérité” au financement obscur par l’OTAN et les agences de renseignement occidentales.

Ces efforts sont pris par les analystes professionnels du renseignement comme des preuves que non seulement les assertions faites sur le labo de Tbilissi et autres sont justes en substance, mais que cette intention montre que de telles opérations seront continuées et intensifiées.

En cela, on peut bien vouloir parler de la COVID-19 elle-même ou quelque chose de bien pire. Voyez-vous, COVID-19 peut être tracée à Tbilissi où des élèves doctorants de la région passent leurs étés dans des grottes à chauves-souris à collecter des échantillons de virus pour la “recherche biologique”. Des rapports précédents ont montré que cet endroit est géré par l’armée et les agences du renseignement et, en réalité, n’est pas du tout un “centre de recherche agricole”.

L’analyse a aussi trouvé un schéma de “Black Ops” utilisant des armes chimiques et biologiques dans la région avec de similaires intervenants, incluant des officiels du renseignement ukrainien, liés non seulement aux armes biologiques, mais aussi à la délivrance de gaz sarin aux groupes d’opérations spéciales qui sont déployés dans les attaques faux-drapeau en Syrie.

De Jeffrey Silverman, 2014 : Jeffrey Silverman interviewé par Maia Chubinishvili

Le 27 août 2013, le célèbre investigateur politique américain Gordon Duff et principal éditeur de l’ex service de publication du ministère américain des affaires étrangères et du renseignement, Veterans Today, a publié un article intitulé “US Contractors Cited for Syrian Chemical Attacks,” et une vidéo intitulée “Syrian Gas Attack Proof Syrian Army Has No Involvement.”

Le commentaire décrivant cette vidéo dit : “La vidéo que vous regardez maintenant a été filmée en Syrie et montre les armes chimiques utilisées qui furent envoyées depuis la Géorgie. Les États-Unis sont derrière tout cela. L’ex-sénateur américain Richard Lugar est la personne qui a assisté et rendu possible le transport de ces armes de la Géorgie vers la Syrie via la Turquie. Regardez les armes dans cette vidéo et observez comment elles ont été rendues opérationnelles. Un programme d’armes chimiques américain fournit les rebelles syriens en armes de destruction massive. Une équipe d’enquêteurs a déterminé que des armes chimiques sont fournies dans cette région qui est sous contrôle américain. Ils ont suivi la piste de ces armes chimiques vers la république de Géorgie. Des subdivisions de l’armée turque les ont transportées aux terroristes d’Al Qaïda qui opèrent en territoire syrien.

Les journalistes Jeffrey Silverman et Lika Moshiashvili sont crédités de la découverte de ces opérations secrètes illégales se déroulant dans le Laboratoire de Référence Centrale contrôlé par les USA dans la banlieue de Tbilissi connue sous le nom de Alekseevka Settlement. Dès que cette information fut connue du public, Georgia & World a contacté le journaliste et chercheur américain basé à Tbilissi Jeffrey Silverman.

Silverman : J’ai appris en 2004 au sujet du Projet National Bechtel, de l’existence d’un centre de stockage biologique en Géorgie de sous-traitants du ministère de la défense [américain], incluant des sous-traitants turcs. Ils travaillaient à la construction du labo qui se construisait près de l’aéroport de Tbilissi. je me suis mis à rechercher ce projet en profondeur avec des journalistes géorgiens et norvégiens. Mes premières questions furent : pourquoi près de l’aéroport et pourquoi en Géorgie ?

J’ai compris très rapidement que le Gouvernement et le Ministère de la Défense américains voulaient étudier de nouvelles souches infectieuses, comme l’Anthrax, qui évoluaient dans la nature parmi les troupeaux de bétail dans les régions rurales de Géorgie. Il doit être ici mentionné qu’il s’agit d’un petit pays et que Tbilissi fut déjà dans le passé un centre de recherche du système d’armes biologiques de l’URSS, à la fois pour animaux et plantes.

J’ai été capable d’avoir accès aux plans du labo et en discutant avec des contractants et des lanceurs d’alerte, j’ai appris que le Ministère de la Défense opère un réseau de laboratoires en Géorgie et que ces labos ont une capacité offensive.

Certains vont même jusqu’à dite que les États-Unis utilisent la Géorgie et sa population comme parties de leur recherche incessante sur le sujet. Je le suspecte également, c’est pourquoi j’essaie d’obtenir des preuves solides de cette allégation en ce moment.

La question est de savoir si les Géorgiens sont utilisés à des fins sinistres de tests de programmes biologiques et d’essais de vaccination. Ceci sera peut-être difficile à prouver, mais les États-Unis eux-mêmes ont conduit des expériences sur leur propre population au cours des dernières années, et ils peuvent utiliser la population de Géorgie comme part d’essais de vaccination de terrain sans que cette population puisse donner un consentement éclairé.

Un certain nombre de labos, éparpillés à travers l’Europe de l’Est, sont reliés par une sorte de cordon ombilical par le Programme de Prévention de Prolifération des Armes Biologiques (PPPAB) et aux nombreux projets qui lui sont rattachés Ce programme fournit une parfaite couverture pour ce qui est le plus probablement un programme de recherche offensive. Si les souches sur lesquelles ils travaillent s’avèrent être résistantes aux antibiotiques, ceci implique qu’ils font de la recherche sur des organismes spécifiques qui peuvent manger les bactéries et attaquer des infections qui sont résistantes aux antibiotiques et facilement accessibles.

Quiconque a la capacité de larguer ceci dans la nature contrôle le champ de bataille des armes biologiques.

Depuis des mois maintenant, les pouvoirs officiels aux États-Unis et ailleurs ont éludé certains aspects bien anormaux de la COVID-19. C’est un jeu de pourcentage, d’un point de vue scientifique, regardez les facteurs de possibilité qu’un virus migre d’une espèce à une autre, ou qu’il voyage magiquement d’un État à un autre comme un groupe terroriste comme l’EIIL /ISIS se rendant en Syrie de partout dans le monde.

Excusez l’analogie, je n’ai pas pu m’en empêcher.

Simplement, la science dit qu’un “accident” de laboratoire est la source “probable” de la COVID-19. Ceux qui choisissent de ne pas suivre ce sujet publiquement après des annonces voilées le font pour “éviter la panique”. Ceci est toujours l’excuse lorsque des choses se passent qui pourraient altérer le narratif accepté qu’on a fait ingurgité au public et c’est pourquoi tant de théories du complot ont trouvé un terreau si fertile de nos jours.

Il y a certainement eu une recherche COVID [SRAS-CoV-2] au labo de Wuhan, mais aussi au labo d’armes biologiques géré par les États-Unis à Tbilissi en Géorgie, ce qui a été largement rapporté mais tout aussi largement censuré.

La recherche la plus extraordinaire fut conduite à the University of North Carolina/ l’Université de Caroline du Nord.

Là, une équipe américaine constituée d’”anciens” top-experts en armement biologique a créé un ou plusieurs virus SARS-CoV-2 en tant que part d’une recherche de l’USAID (CIA) afin “d’évaluer la vulnérabilité des États-Unis à une attaque biologique.”

De ProPublica : “Du 1er janvier 2015 au 1er juin 2020, l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill a rapporté 28 incidents de laboratoire impliquant des Organismes Génétiquement Modifiés, rapportés aux officiels de sécurité de la National Institute of Health (NIH, dont le patron est le pathétique Dr Anthony Fauci), d’après des documents de l’UNC fournis à ProPublica sous demande de divulgation d’archives publiques. Le NIH supervise la recherche impliquant les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM)

Bas de formulaire : Six des incidents ont impliqué des types variés de coronavirus créés en laboratoire. Beaucoup furent créés pour permettre une étude de l’effet du virus sur la souris. L’UNC a refusé de répondre aux questions au sujet des incidents et de fournir publiquement les détails clefs, incluant les noms des virus impliqués, la nature des modifications apportées et quels types de risques cela posaient au public, ce contrairement aux ligne de conduite du NIH.

L’UNC a dit dans une déclaration “qu’elle avait notifié les agences de supervision idoines au sujet des incidents et pris les mesures appropriées.”

Conclusion : Quand nous disons “huis-clos” ou “envers du décor”, nous nous référons à cet “autre côté du miroir” qui différencie ce qui est dit au public et les élus et, en particulier les “hacks” militaires et du renseignement et le “sombre monde” qui existe réellement.

Les briefings ne vont qu’aux personnes “de confiance”, sélectionnées représentant les plus grosses puissances financières mondiales et les organisations clandestines, certaines dont on n’a jamais entendu parler et qui ont un pouvoir extraordinaire sur les évènements. Oui, tout ceci existe bel et bien et franchement, peu de personnes disputeront un mot de tout ceci.

Dans le processus de divulguer une information autrement inaccessible telle que celle avec laquelle nous jonglons en l’occurrence, à une audience qui aura du mal à contextualiser proprement, ceci peut tout aussi bien être considéré comme “expérimental” en soi.

Afin de faire avancer ce processus, nous allons regarder quelques possibles conclusions.

Des puissances bien plus grandes qu’un simple gouvernement peuvent très bien utiliser des armes biologiques pour altérer non seulement les évènements du monde, mais l’histoire elle-même. COVID-19 ne peut très bien n’être qu’un test et bien des faits bizarres qui ont “accidentellement” permis à la pandémie de devenir sauvage et hors de contrôle ne sont pas du tout accidentels.

Et nous nous arrêterons ici…

coronavirus-carte-768x471

+ dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS et ma dernière version PDF pour remonter aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

+ L’AFFAIRE CoV19-OGM (source Veterans Today) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf

& ma BIBLIOTHÈQUE PDF

APPEL À DIRE NON en masse et TOUT S’ARRÊTE !

ANONDERIEN

APPEL À RÉSISTER : NOUS le peuple français, pouvons être les PREMIERS à faire FOIRER leur STRATÉGIE/TERREUR VACCINALE en REFUSANT en masse leurs vaccins à ARNm, précisément du fait que les françaises et les français sont les plus réfractaires à la vaccination et en REFUSANT le PASS-SANITAIRE et c’est FIN de PARTIE pour l’OLIGARCHIE !

ICI – IMMÉDIATEMENT – D’OÙ NOUS SOMMES !

Sans haine, ni armes, ni violence…

JBL1960

NAKBA : d’Hier à Aujourd’hui…

À TOUS LES NATIFS DE LA TERRE !

Bakounine liberteLevons-nous : ICI, MAINTENANT et d’OÙ NOUS SOMMES et avançons ENSEMBLE, debout, main dans la main, afin d’initier un nouveau paradigme, sans dieux ni maitres pour nous soumettre, sans haine, ni armes, ni violence, juste en remplaçant l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires, par notre complémentarité unificatrice !

Non à l’instinct de mort de l’État et du capitalisme ► Oui à la Vie et à la société organique !

Répondons OUI à l’appel de la Vie qui n’est pas seulement adressé aux peuples originaires/originels, les NATIFS, mais à toutes celles, à tous ceux et à toutes celleux qui se rebellent et résistent dans tous les recoins du monde. À ceux qui défient les schémas tout faits, les règles, les lois, les préceptes, les chiffres et les pourcentages !

Le moment est venu de nous additionner, de s’ajouter au lieu de se soustraire ou de se retrancher par peur et par démission de notre pensée critique !

Il est temps pour NOUS toustes de retourner à la conscience de notre Terre-Mère…

« Plomb Durci »

Résultat de recherche d'images pour "images Plomb Durci"

Dis-moi, frère, quand viendra le jour de la délivrance ?

Leur soi-disant richesse est fondée sur le dualisme.

Dès lors qu’ils attisent en nous la peur et l’intolérance

Leurs hélicoptères nous arrosent des fleurs de l’Apocalypse.

Zénon l’Ailé

Poème inédit de Zénon l’Ailé publié en première analyse dans ► La mauvaise herbe de Gaza, 22 décembre 2015 MàJ en juin 2016 et suite au tout premier texte de Zénon Nakba, Lettre ouverte aux peuples du mondehttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/nakbazenonmars2016.pdf

Cliquer pour accéder à nakbazenonmars2016.pdf

À retrouver dans Les Chroniques de Zénon

6 mai 2021 : H. Nasrallah : “Israël sait qu’il disparaîtra… Que les colons quittent l’entité avant qu’il ne soit trop tard” – Al Manar ► https://french.almanar.com.lb/2058674

9 mai 2021 : Palestine occupée : l’État sioniste a mis délibérément le feu aux poudresPar Adnan Abu Amerhttps://www.chroniquepalestine.com/palestine-occupee-etat-sioniste-a-mis-deliberement-feu-aux-poudres/

9 mai 2021 : Israël a perdu la main – Maria Poumier https://plumenclume.org/blog/704-israel-a-perdu-la-main

14 mai 2021 : De nouvelles munitions utilisées par Israël sur Gaza – Strategika 51 ►  https://strategika51.org/2021/05/13/de-nouvelles-munitions-utilisees-par-les-israeliens-a-gaza/

14 mai 2021 : Résistance au colonialisme : Palestine… L’État sioniste a volontairement mis le feu aux poudres. Le plan d’attaque de Gaza est vieux de près d’un an… Par Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2021/05/14/resistance-au-colonialisme-palestine-letat-sioniste-a-volontairement-mis-le-feu-aux-poudres-le-plan-dattaque-de-gaza-est-vieux-de-pres-dun-an/

France, Paris, 14 mai 2021 : Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur, interdit la manifestation samedi 15 mai, en soutien au peuple palestinien – Manifestation pro-palestinienne interdite à Paris : Hidalgo soutient la «sage» décision de Darmanin – La maire de Paris dit se rappeler d’une « manifestation extrêmement violente » en 2014, aussi évoquée par le ministre de l’Intérieur, qui a martelé ce vendredi qu’il n’y aura pas « de manifestations antisémites en France » ► https://www.leparisien.fr/politique/manifestation-pro-palestinienne-interdite-a-paris-hidalgo-soutient-une-decision-sage-prise-par-darmanin-14-05-2021-QU4UQRN56FE6PFUGET2AIS6GU4.php

Flashback naar mijn middelbare schooltijd | Flore in Wonderland

Pour Martin Sherman (Directeur et Fondateur de l’Institut israélien d’études stratégiques (IISS) qui avait pour ambition de poser « les fondements d’un nouveau paradigme sioniste énergétique. »), la stratégie qui consiste à “tondre l’herbe » périodiquement (« une nouvelle série de combats à chaque fois que la violence palestinienne atteint un niveau qu’Israël considère inacceptable ») doit  être  remplacée par une solution définitive : « L’herbe doit être arrachée – une bonne fois pour toutes. » https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/22/la-mauvaise-herbe-de-gaza/

Conclusion de NAKBA – Lettre ouverte aux peuples du Monde, de Zénon, Mars 2016 :

… Nous avons l’incroyable chance d’être au Monde ici et maintenant. De pouvoir absolument tout faire pour le sauver. Qu’attendons-nous pour rendre son sens à nos vies ?…

Aucun bonheur ni salut n’est à rechercher ailleurs qu’en nous-mêmes…

Alors levons-nous, camarades, avant de regretter d’avoir gardé les bras croisés sur Terre en cette fin de cycle. Le château de cartes du grand Architecte est plus que jamais branlant, vulnérable à la moindre secousse. Il nous est possible, par notre simple désertion des champs de bataille qu’ils voudraient nous voir investir, de renverser en à peine quelques jours ce système inique. Saisissons cette ultime occasion d’honorer la lumière en chacun de nous et la liberté qui coule en nos veines. Nous avons reçu la grâce infinie de pouvoir nous transcender au travers des épreuves qui nous incombent. Le moment où jamais est venu de nous en rendre dignes.

Zénon – Mars 2016 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/nakbazenonmars2016.pdf

Le 4 septembre 2013 | Pensées d'amour

C’est Zénon, le premier qui m’aura permis de conscientiser, ce qui couvait au fond de moi, ce sentiment que nous ne réussirions que lorsque nous remplacerions l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés ; la société organique !

Et comme nous le constatons, encore une fois, la soumission c’est la mort… Aussi, et puisque la révolution violente a historiquement montré ses limites. Il conviendra mieux de remplacer les institutions par les associations libres confédérées et créer la base de la société des sociétés, sans haine, ni armes, ni violence ► HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS pour une Société des sociétés façonné PAR & POUR NOUS ► C’est la Vie !

Et comme l’avait analysé fort justement R71 en novembre 2020 en lAN II des Gilets Jaunes : D’un côté nous avons une oligarchie parasite et eugéniste capitaliste transnationale voulant imposer à marche forcée son projet de substitution qu’elle appelle depuis bien longtemps déjà le “Nouvel Ordre Mondial” ou “Gouvernance Mondiale” ou “Gouvernement Mondial” et de l’autre la quasi-totalité de l’Humanité “prolétaire” voulant sortir du cycle infernal de la domination et de l’oppression, même si un bon nombre ne sait pas quel chemin emprunter pour ce faire.

La bonne nouvelle est que tout ceci est un projet, en cours de réalisation certes, mais c’est un projet mené par des humains (déjantés) contre d’autres humains (bien moins déjantés), d’une minorité possédant un certain contrôle des rouages de la gouvernance, contre la vaste majorité ne possédant que sa volonté et sa force colossale de capacité à la coopération mue par la puissance de l’amour de la vie et de la nature. Ceci n’est qu’un projet humain, tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes ; nous en avons la pleine capacité, il ne nous manque que la vision de notre futur, celui que nous choisirons et non pas celui qui se veut imposé. Brisons l’inertie de notre soumission pour mettre en branle le mouvement de notre amour de vie et de nature en rendant la division impossible par la redilution du pouvoir dans le corps social de notre société des sociétés ayant lâché prise de tous les antagonismes factices qui nous sont imposés.

monolithe

OUI à la résistance politique, à la rébellion, à la Vie !…

JE me RÉVOLTE donc NOUS sommes !

BIBLIOTHÈQUE PDF

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE : Origine & Critique de l’État avec NOUS toustes !

TABULA RASA, Zénon 2016 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/10/tabularasazenon1.pdf – Tous les textes, poèmes, nouvelle, instantanés de Zénon sont au format PDF dans mon blog.

JBL1960

Primum Non Nocere : D’abord ne pas nuire, qu’elle disait la Blonde à retardement…

Paul & Mick |

Oui, la Blonde à retardement ! Mme Giléad ! Karine LaTombe Lacombe qui a toujours raison ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/la-blonde-acc80-retardement-dr-tche-rien-20-novembre-2020-version-pdf-de-jbl.pdf, ou presque…

13/05/21 : Karine Lacombe propose d’attribuer une allocation à chaque personne vaccinée contre le Covid-19 ! De l’argent pour une injection ? Pour inciter les gens à se faire vacciner contre le Covid-19, on ne manque parfois pas d’idées. Invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC ce jeudi 6 mai, l’infectiologue Karine Lacombe a proposé de mettre en place une “allocation” que recevra toute personne qui se fait complètement vacciner – Source L’Actu Dissidente VIA Profession Gendarme. “Des mesures financières, ça semble un peu compliqué, mais pourquoi pas. Se dire que l’on a une espèce de petite allocation, qui pourrait être attribuée  à chaque personne vaccinée avec un schéma vaccinal complet : ce sont des mesures qui peuvent être imaginées”, a affirmé la cheffe du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, au micro de Jean-Jacques Bourdin.

nouvelle strategie du choc coronavirus

Primum Non Nocere – D’abord ne pas nuire…

Bon comprenez surtout qu’ils ne reculeront devant RIEN pour vous/nous inoculer jusqu’au dernier ► MOU-RIRE encore 1 fois de RIEN + Bulletin COVID de l’AP-HM (Versions PDF) alors qu’il est désormais démontré que la létalité de cette PLANdémie PLANétaire PLANifiée est comprise entre 0.015 et 0.03% !

La preuve avec le dernier bulletin hebdomadaire du Réseau Sentinelles de la semaine 18 de l’année 2021 ► https://www.sentiweb.fr/5295.pdf

RS SEMAINE 18 1

RS SEMAINE 18 2

N.B.¹ : Taux d’incidence pour 100 000 habitants !

Donc, en Normandie = 3/100 000 !

Contrairement à ce que disent les experts en plateau-TWC et au vu de ces derniers chiffres, si les I.RA. (Infections Respiratoires Aigües) diminuent partout, la fusaillette, elle court toujours (Diarrhées Aigües) !

N.B.² : Si la gastro débute par des vomissements et une diarrhée brutale, le Covid-19 commence par des symptômes respiratoires, de la fièvre et des problèmes ORL. N’est-ce pas Dr. Hamon qui prétendez, comme beaucoup, qu’il n’y a plus de gastro en France depuis l’an dernier grâce aux gestes barrières !

C’est donc la énième preuve que le narratif de la peur…s’effondre si on étudie tous les chiffres de très près !

Et preuve, surtout, que nous pouvons faire foirer le PROJEEEEET de Macron et sa bande, car comme nous sommes de plus en plus nombreux à le penser et à l’analyser de manière convergente : la France a été choisie par l’oligarchie pour être le cœur de la mise en place de la grille de contrôle technotronique du Nouvel Ordre Mondial oligarchique et la raison en est assez simple : si le système arrive à mettre au pas et à briser la volonté des Gaulois réfractaires qui ont récemment donné le mouvement des Gilets Jaunes, mouvement qui couve toujours sous la cendre et ne demande qu’à repartir de plus belle et mettre à bas la merdasse systémique qui nous dirige, alors ce sera beaucoup plus facile de faire passer la pilule et à l’imposer aux autres contrées occidentales. L’oligarchie veut faire un exemple et la France est son champ de bataille. Toute la clique politique macronesque clownesque a été mise en place à cet effet [NdJBL : en manipulant l’élection présidentielle de 2017 avec valeur de test pour celle de 2020 aux USA] Les Gilets Jaunes leur ont donné des sueurs froides pendant un moment, mais Bébert Corona a mis un frein à tout ça, pour l’heure…

cov2

Il est important pour nous de comprendre que tout cela est mis en scène, nous vivons dans un grand théâtre permanent animé par la société marchande et sa dictature nécessaire à sa perpétuelle reproduction sous une anesthésie générale de la conscience politique individuelle et surtout collectivePages 168 & 169 du PDF de L’essentiel de Résistance71 de 2010 à janvier 2021https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/01/lessentiel-de-r71-2010-a-2021-maj-janvier-2021.pdf

Cliquer pour accéder à lessentiel-de-r71-2010-a-2021-maj-janvier-2021.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF (de + de 285 PDFs) sous le N° 82C de 186 pages dans sa dernière mise à jour de janvier 2021, à suivre…

De ce fait, nous le peuple français, pouvons être les PREMIERS à faire FOIRER leur STRATÉGIE/TERREUR VACCINALE en REFUSANT en masse leurs vaccins à ARNm, précisément du fait que les françaises et les français sont les plus réfractaires à la vaccination, et c’est FIN de PARTIE pour l’OLIGARCHIE car tout le monde a bien compris maintenant que l’unique objectif des psychopathes aux manettes (0.001%) est d’inoculer TOUTE la POPULATION française, D.O.M. & T.O.M. compris !

Car ; Tout projet peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/tract-pdf-offert-par-jo-contourner-pour-enfin-vivre-resistance71-novembre-2020.pdf

14/05/2020 : Affaire CoV19 : Le SRAS-COV-2 Organisme Génétiquement Modifié avec séquences du génome VIH – Étude révélatrice d’un ex-conférencier de l’OTAN ( Source Veterans Today du 14/05/2020) – Un biologiste français détruit la thèse du virus naturel : Version PDF N° 178 de 19 pages en travail collaboratif avec R71 de JBL1960 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf

13/05/2021 : Renseignement : SARS-CoV-2 Mise à jour du 11 mai 2021 par Veterans TodayThe Senior Editor, Gordon DuffTraduit par Résistance 71, dans : Toujours plus d’infos sur la chimère SRAS-CoV-2 (Veterans Today)

Complétée & Enrichie par JBL1960

VT est prêt à citer, dans ses briefings de renseignement pour ses clients, ce que nous savons maintenant être un fait inexorable :

La guerre des vaccins est financée par les mêmes organisations qui ont créé le virus du SARS-CoV-2 et l’ont déployé dans le monde. Nous sommes aussi prêts à dire que nous pouvons prouver, sans l’ombre d’un doute, que la COVID-19 fut créée non pas comme une arme apocalyptique mais comme un outil politico-économique par des groupes occultes ayant un très grand pouvoir d’influence sur l’armée américaine et un énorme soutien du crime organisé et de la finance mondiaux.

  • La COVID a permis à certains groupes liés à la franc-maçonnerie, de se repositionner globalement afin de dominer une économie post-hydrocarbones et manipuler ainsi que supprimer de nouveaux facteurs économiques tels que les crypto-monnaies.
  • La déstabilisation permanente du gouvernement américain était le but principal.
  • La COVID, soutenue par des spécialistes de la théorie du chaos, a “armé” la “stupidité mondiale”. La destruction du système éducatif aux États-Unis en particulier, fut un précurseur à la création d’un passage constant à des réalités alternatives variées qui minimisent et handicapent tout future potentiel pour une évolution planétaire.

Dans le processus, nous avons vu des problèmes similaires de “commandement fugitif” lorsque nous avons vu Obama prendre ses fonctions… À cette époque l’État-major demeurait sous le contrôle de Rumsfeld et Cheney, afin d’assurer les exportations mondiales de la production d’héroïne d’Afghanistan.

Aujourd’hui, avec Israël sous la menace d’une forte présidence de Biden après avoir co-gouverné l’Amérique dans une donne de partage du pouvoir avec le crime organisé de la Kosher-Nostra russe sous la présidence Trump, des organisations militaires, utilisant à la fois l’armée de l’air américaine et des milliers de mercenaires, maintiennent des opérations criminelles de par le monde, en Syrie, en Irak, au Yémen, en Palestine, en Libye, au Tchad, en Somalie, au Venezuela, dans la péninsule coréenne, en Ukraine, en Biélorussie, en Arménie, en Azerbaïdjan, au Tadjikistan, en Iran, en Turquie, au Pakistan et ailleurs.

AMENSONGE VERITE

Ces opérations ne sont pas seulement, ne sont pas simplement des opérations de déstabilisation ou de terrorisme, mais elles incluent également des expériences utilisant du matériel nucléaire, des agents biologiques et elles sont toutes soutenues et protégées par des médias sociaux militarisés de la “propagande noire”, gérés depuis Fort Huachuca et son “école de la tromperie et du mensonge”.

La COVID-19 est une de ces opérations, la première d’autres à venir et la plus importante jusqu’ici.

Jusqu’ici plus de 4000 personnes sont mortes aux États-Unis du vaccin anti-COVID d’après les rapports. Nous savons cela pour sûr parce que les morts nous l’ont dit en rapportant le fait utilisant une appli de leur téléphone, demandant, dans la plupart des cas, un login / connexion biométrique. Oui ! Les chiffres que nous communiquent Hannity et Tuckstein sont ceux de rapports de décès faits par … ceux qui sont morts et qui rapportent le fait après leur mort. On peut pas inventer un truc pareil.

Les plus grosses infos impliquent des rapports qu’un livre, publié en Chine par l’armée chinoise, cite la preuve que les États-Unis sont responsables de la création de la COVID-19 en tant que partie d’un programme de défense et qu’il fut relâché en Chine dans une action terroriste.

Les rapports, en tout cas dans les journaux du “South China Post”et du “Sun” britannique, inversent les faits de manière prévisible et tente de désamorcer le rapport chinois en disant que tous les scientifiques ne sont pas d’accord pour dire que le SARS-CoV-2 fut créé en laboratoire”. Cela ressemble étrangement à ce langage inventé pour protéger les compagnies de tabac et de cigarettes des accusations disant que fumer cause le cancer.

Dans ce cas-ci, le terme “preuve conclusive” fut inventé, voulant dire que si quelqu’un, aussi fou ou non-qualifié soit-il, n’était pas d’accord avec la science, alors “il n’existe pas de preuve… c’est à dire pas de preuve conclusive.”

Ce qui apparaît être vrai est ceci :

Nos propres recherches ont conclu qu’il y a eu plusieurs raisons pour que les États-Unis aient créé et lâché le SARS-CoV2 qui existe de manière quasi certaine sous des formes ne ciblant que certains groupes de populations par âge, ethnicité et autres facteurs, qui sont expliqués dans le rapport de Michael Ainscough pour l’École de Guerre de l’Armée de l’Air des États-Unis (USAF War College).

Nous pouvons aussi noter qu’il y a quelques années, VT a examiné l’utilisation des appareils drones de très longue portée de modèle Global Hawk et de leur utilisation de sous-munitions sous la forme de mini-drones en tant que méthode de dispersion et d’épandage. Nous pensons que certains de ces drones ont été utilisés dans certaines régions pour épandre la COVID tandis que dans d’autres, des groupes comme l’équipe américaine qui alla à Wuhan un octobre 2019 (délégation de 367 touristes militaires pour les “jeux militaires”), comme un autre moyen de dispersion du virus.

Nous pensons que l’administration Bush43 (fils) a utilisé le rapport ci-dessous comme schéma pour un énorme programme mondial de développement d’un armement biologique et d’agents biologiques de nouvelle génération, ceci est explicité dans ce document, originellement cité comme “défensif” :

[s’ensuit ici des scans de documents en anglais datant de l’ère du président Bush fils sur “La nouvelle génération d’armes biologiques… Les documents présentés parlent dans le chapitre : “six voies de développement de la menace biologique”, de : “1) Armes biologiques binaires”, “2) Gènes fabricants”, “3) La thérapie génique comme arme biologique”, NdR71 : là on est en plein dans la situation COVID-19… “4) les virus indétectables / dormants”, “5) Les maladies changeant d’hôtes” et “6) Les maladies à hôte fabriqué”, ces documents sont tous reproduits dans l’article original de VT]

[…]

Mais que savons-nous ? Nous savons que parce qu’avoir blâmé un laboratoire chinois de développement d’armes biologiques d’être la cause de la dispersion de la COVID-19 ne marche pas, alors attaquer ceux qui utilisent de fortes preuves citant une guerre biologique comme source plus que probable de la pandémie, est requis, mais  pourquoi  donc ?

Est-ce parce que la piste mène immanquablement vers les labos américains d’armement biologique ?

26/03/20 ►  CoV19 : Aux Origines… Comme quoi, il n’y a pas de (BIO)HAZARD !

30/12/20 ► Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée ► Version PDF N° 230 de 115 pages constitué par Jo Busta Lally ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf ;

MàJ en temps réel ►  DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS.

Vous voyez qu’il nous suffit de dire NON en masse pour que tout s’arrête…

Nuage de mots "non" dans toutes les langues Stock Illustration | Adobe Stock

À nous de jouer !

JBL1960

CoV-19 : Mise au point du meilleur traitement ANTIPIPEAU/INFOX par le (presque) Dr. T’Ché-RIEN + Méta-analyse de JBL1960

Suite de ► 1 IMAGE, 3 LETTRES POUR QUE TOUT S’ARRÊTE !

Source de l’image ► https://www.ladepeche.fr/2021/04/22/guyane-un-supermarche-propose-des-bons-dachat-pour-encourager-la-vaccination-contre-le-covid-19-9504116.php

▼▼▼

Contre les confinement sans fin, les couvres-feux totalitaires & l’inoculation anticovid finale ;

Traitement contre les troubles de votre entourage, 1 con primé par jour de FÉPACHIÉ https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/04/fecc81pachiecc81.pdf

Cliquer pour accéder à fecc81pachiecc81.pdf

Ordonnance du Presque Dr. T’Ché-RIEN, à diffuser sans modération !

1 ampoule à remettre aux intoxciqueurs, mais en pleine face sinon aucune efficacité ► Surtout ne pas rater la cible !

  1. En cas de rejet ? Renouveler jusqu’à obtention totale du silence.
  2. Effet secondaire ?
  • Rejet, donc se référer à 1 ;
  • Consternation, idem 1 ;
  • Agressivité, idem 1 ;
  • Sarcasme idem 1 ;

On vous traite de complotiste ? ► Quadrupler la dose en une seule fois !

Une étude en cours démontre qu’il n’y aurait aucun effet en cas de surdosage.

À retrouver dans CHRONIQUES du Presque Dr. T’Ché-RIEN

SI VOUS NE FAITES RIEN ?

Les variants de la mer… Ad Vitam Æternam !…

Le 16 mars 2020, Macron le CyborgBien-Zélé, nous a déclaré la guerre à NOUS le peuple, et vous avez toutes les preuves dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS et son PDF de mai 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

Car, comme Charles Lindberg (père) sénateur en 1929 avait dit en substance : qu’à partir de maintenant (la crise et le crack de 1929), toutes les crises économiques seront planifiées… Et bien entendu à l’avenant, les guerres et les grandes crises nécessaires à l’oligarchie pour consolider son pouvoir et muter son empire à souhait.

Que furent les attaques coordonnées du 11 septembre 2001 et la crise de 2008, sinon des crises planifiées pour nous amener là où nous en sommes très exactement aujourd’hui ?

Et aujourd’hui seulement certains commencent à se demander si finalement le COVID-19 ne serait pas une mise en bouche d’un PLAN muté en PLANdémie PLANétaire d’un Nouveau Pearl-Harbor neuro-toxique PLANifié par… L’Exceptionnalistan ?

Alors que tout est contenu sur le sujet dans mes billets depuis au moins mars 2020 ;

22/03/2020 ► Le Nouveau Pearl-Harbor est arrivé

23/03/2020 ► CoV19 en Italie ; Vaccinose & Pot-Aux-Roses

24/03/2020 ► CoV19 : À propos d’un Nouveau Pearl-Harbor neurotoxique !

Ainsi que dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF (+de 275 PDFs) ;

06/04/2020 dans CoV19 = Expérience de Milgram en cours ?Edward Bernays – Propaganda – Comment manipuler l’opinion en démocratie, PDF N° 175 de 89 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/propaganda-dedward-bernays-1928-version-pdf-du-5-avril-2020.pdf

20/04/2020 dans La meilleure défense c’est l’attaqueUniversité de Caroline du Nord : preuve documentaire de la fabrication du CoV19 depuis 2003 ► Article scientifique au format PDF, titre de l’article en français : « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant »https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/sars-cov_ucn.pdf

10/05/2020 dans Le Dossier Rockefeller / THE ROCKEFELLER’S FILES par Gary Allen, 1976https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/le-dossier-rockefeller-the-rockefellers-files-par-gary-allen-en-1976-traduction-r71-en-2011-pdf-mai-2020.pdf

20/05/2020 dans Affaire CoV19 : Le SRAS-COV-2 Organisme Génétiquement Modifié avec séquences du génome VIHÉtude révélatrice d’un ex-conférencier de l’OTANUn biologiste français détruit la thèse du virus naturelhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf

25/07/2020 dans Pourquoi l’Empire Mondial de la santé de Bill Gates promet plus d’empire et moins de santé publiqueBill « La Piquouze » Gates et son Empire Mondial de la Santé – Source The Grayzone, traduction Entelekheiahttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/bill-la-piquouze-gates-et-son-empire-mondial-de-la-santc3a9-the-grayzone-juillet-2020.pdf

23/11/2020ATTENTION DANGER ! Note d’expertise pour le grand public sur les vaccins ayant recours aux technologies OGM (version PDF) – Dr Christian Velot – Généticien moléculaire à l’université de Paris-Saclay, Président du conseil scientifique du Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique (CRIIGEN) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/2020-09_note-dexpertise-vaccins-gm_c.velot-02_traite-02.pdf

17/12/20 dans À DIFFUSER SANS PITIÉ ► DOSSIER SPÉCIAL PDF sur la FRAUDE aux TESTS RT PCR justifiant la DICTATURE SANITAIRE ►   Les Chiffres de la psychose SARS-CoV-2 : La Fraude des Tests RT PCR permet la mise en place de la Dictature Sanitaire ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/dossier-special-fraude-tests-rt-pcr.pdf

30/12/2020 dans Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiéeFor Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf ; Et ce PDF synthétise, à lui seul, toutes les preuves que l’organisation et la planification qui furent décidées pour exterminer les Indigènes/autochtones de l’île de la Grande Tortue et d’Amérique Latine -le même procédé ayant été utilisé de 1820 à 1980 aux USA- utilisent les mêmes pratiques coloniales qui fondent le Canada Inc. Since 1348 sur lesquelles s’est construit, l’empire Anglo-Américano-Christo-Sioniste ! Car à  chaque fois, c’est le même ressort utilisé pour cibler une population donnée et la nier, en l’exterminant par tous moyens à sa convenance, y compris en l’utilisant comme esclave domestique.

Et c’est en visualisant le PLAN initial en regard des différentes analyses, des uns et des autres, les plus fouillées, que je place à la suite du Contre Rapport à la Commission Vérité & Réconciliation  que nous apparaissent toutes les preuves de l’utilisation de la crise sanitaire courante comme d’un outil de notre domestication et de notre domination. Car il doit être clair, maintenant, pour tout le monde, que l’unique objectif de cette PLANdémie était l’extermination des populations par la vaccination/inoculation massive à nanotech (ARNm) pour, en prime, enrichir à milliards de $ le complexe PHARMACO-CHIMIQUE/BIG PHARMA criminel et corrompu et descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller.

3 lettres et tout s’arrête !

Car depuis le début NOUS sommes les 99% et les psychopathes aux manettes ne sont que 1% et 10 à 15% d’entre nous DEBOUT, CONSCIENTS, ÉVEILLÉS avec le POUVOIR POLITIQUE de dire NON est TOUT ce dont nous avons besoin, et c’est fin de partie pour l’oligarchie !

Comment ? Juste en arrêtant de consentir, juste en disant NON, et tout s’arrête, parce que nous sommes 99% et qu’ils ne sont que 1% !…

Aussi, en attendant de se retrouver toustes DEHORS sans masque, sans vaccin, sans PASS SANITAIRE… Jour/Nuit : on sème…

JBL1960

Le résumé technique du 11 septembre 2001 : Les scientifiques de Los Alamos répondent aux questions sur l’attaque nucléaire de New York (Source VT/Traduction R71/Complété par JBL1960)

11 + 09 + 2001 = 2021

Je ne crois pas qu’il y ait une seule Vérité absolue, mais plein de petites pépites de vérités historiques, scientifiques, anthropologiques qu’il nous faut découvrir et percer à jour. Alors, ces vérités conduiront à libérer les peuples = TOUTES LES VÉRITÉS et TOUS LES PEUPLES !

C’est pourquoi chercher la vérité au sujet du 11 septembre 2001 qui a été documenté comme une attaque nucléaire, et je pense que l’année cruciale où la vérité fera jour, est l’année 2021, n’a jamais été une perte de temps, pour personne, sinon pourquoi les zélites mondiales, qui sont principalement zuniennes, auraient-elles dépensé autant d’énergie et de milliards de $ à nous mentir pour qu’on ne découvre jamais, la Vérité ?…

Pour éteindre la lumière du N.O.M.

À propos d’un 11 septembre nucléaire, version PDF N° 39 de 34 pages

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

Le résumé technique du 11 septembre 2001 : Les scientifiques de Los Alamos répondent aux questions sur l’attaque nucléaire de New York

Veterans Today26 septembre 2020 – URL de l’article source en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2020/09/26/excerpting-9-11-los-alamos-scientists-answer-questions-on-the-new-york-nuclear-attack/

Traduit de l’anglais par Résistance71, dans : 11 septembre nucléaire : Des scientifiques de Los Alamos répondent aux questions sur l’attaque nucléaire de New York (Veterans Today)

Complété & Enrichi par Jo Busta Lally

L’information ci-dessous est hautement classifiée. Les poseurs de question sont Ian Greenhalgh et Don Fox.

Les réponses proviennent de l’équipe de l’Université de Californie qui a enquêtée sur les attentats du 11 septembre 2001 pour le ministère américain à l’énergie (DoE). Ceux qui répondent aux questions sont des physiciens qui travaillent tous exclusivement pour le développement et les tests d’armement nucléaire ; ce sont les plus grands experts au monde sur le sujet.

L’information fournie fut le résultat de l’enquête officielle sur le 11 septembre conclut par le DoE en 2003 et envoyé à la Maison Blanche, aux membres de la Cour Suprême des États-Unis et à des membres clef de comités du Congrès des États-Unis.

Cette information fut aussi vue et analysé par le Join Chief of Staff (JCOS NdT : ou État-Major Général des Armées).

Au moins 200 officiels et hauts-fonctionnaires américains ont vu ce rapport. Une information postérieure a quelque peu modifié ces trouvailles fondées sur la lecture par l’équipe de Los Alamos des travaux de Dimitri Khazelov.

Ce qui est représenté ci-dessous ne provient que d’un fragment de l’enquête, un fragment sur le “comment” de l’affaire. Ceci fut initialement publié par VT en mai 2014.

Nous ne disons pas que ces informations sont correctes à 100%, mais nous pensons qu’elles le sont dans une très large mesure.

Ceci constitue ce que le Gouvernement des États-Unis a eu connaissance et est parfaitement au courant. Ce sont les véritables conclusions d’enquête. Vous a t’on dit quelque chose de différent ? Si oui, pourquoi ?…

Q : Combien de types d’engins furent utilisés à New York en ce 11 septembre 2001 ?  Je vois un cas où on pourrait dire 2 ou 3 différents types d’engins [nucléaires] ?

A :  Au moins deux types différents d’armes nucléaires furent utilisés. L’une est une arme micro-nucléaire standard de modèle à noyau W-54 de moins de 3 Kt et plus importante que 500 tonnes minimum de puissance explosive.

Les deux types plus avancés d’armes utilisées pour effondrer les tours 1 et 2 du WTC furent au moins de 1 à 3kt en charge. La boule de feu limite la taille en Kt de l’arme. La boule de feu doit avoir une taille maximum de 60m de diamètre à cause de la taille des bâtiments. Pour chaque Kt d’effet de démolition, vous avez environ 15m de rayon pour la boule de feu (NdT : soient 30m de diamètre, 2Kt ferait une boule de feu de 60m de diamètre…). La taille de la boule de feu peut-être moindre lorsqu’elle est contenue dans une structure en acier. Ainsi, une arme de 3Kt produira une boule de feu de 45m environ de rayon (soient 90m de diamètre).

Dans une configuration thermobarique, la boule de feu restera de la même taille, mais elle sera sous bien plus de pression et sera plus dense à cause de l’oxyde de fer dans la boule de feu. Lorsque cette boule s’étend à sa taille maximum de 45m et juste après qu’elle consomme tous les matériaux du bâtiment dans cette zone (plus de 150 tonnes pour une arme de 3 Kt), elle commence à se refroidir très rapidement.

groundzero

Alors qu’elle se refroidit elle va expulser le plasma de fer fondu sous haute pression exactement comme un volcan, expulsant, éruptant/projetant la “lave” ou plasma directement vers le haut dans le centre du bâtiment. Ce jet sous pression “volcanique” de plasma très chaud va littéralement faire fondre tout l’intérieur du bâtiment et tout ce qui entre en contact avec. La Pulsion ÉlectroMagnétique (PEM) qui suit, va ajouter encore plus de chaleur thermique aux composants structurels du bâtiment. La PEM va aussi détruire ou effacer tout disque dur informatique survivant dans la zone.

Q : Les armes nucléaires au sol ainsi décrites paraissent être bien plus petites que celles utilisées enfouies. Les armes nucléaires sous les tours 1 et 2 du WTC apparaissent être différentes de celles utilisées sous le WTC7.

A : Oui, chaque bâtiment a besoin d’une charge explosive différente afin de l’effondrer. Ceci dépend de la taille, de la forme et de la masse totale du bâtiment. C’est de la physique de démolition très basique. Le bâtiment 7 a nécessité deux charges, car plus grand que les bâtiments 4, 5 et 6. Les tours 1 et 2, vu leur taille, demandèrent de bien plus grosses charges et il y eut besoin de plus gros trou pour les y mettre. Les armes utilisées pour ces deux bâtiments furent celles spécifiquement créées à cet effet (thermobarique), elles furent spécifiquement utilisées pour ce but précis.

Q : Nous voyons des preuves de l’utilisation de bombes à neutron dans les poussières collectées par l’USGS et les échantillons d’eau collectés par le DoE.  Il semble que l’uranium ait été le matériau de fission prévalent et nous trouvons de l’uranium dans les échantillons de poussières et non pas des résidus de plutonium. Le secondaire paraît être du deuteride de lithium alors qu’on trouve du tritium dans les échantillons d’eau du DoE. Est-ce qu’une arme nucléaire thermobarique pourrait utiliser de l’uranium comme combustible primaire ?

A : Oui. Une arme à l’uranium ou au plutonium peut être utilisée comme primaire. La primaire n’a besoin que d’être une arme à fission. L’uranium est aussi utilisé dans une arme à plutonium en tant que réflecteur/miroir à neutrons et un catalyseur d’énergie. Il réduit la quantité nécessaire de plutonium de 25 à 50%. L’uranium ne va pas complètement brûler, car il agit comme réflecteur à neutrons, ainsi on va en retrouver dans les retombées. 450g de plutonium ou d’uranium vont produire quelques 90cm³ de retombée par 450g de carburant fissile consommé par le primaire.

Donc si l’arme a utilisé 7kg de carburant fissile, elle produira 1350cm³ de retombée radioactive. L’essentiel de cette retombée sera absorbée par la seconde combustion du carburant nucléaire dans sa réaction thermobarique. Ajouter de l’oxyde de fer dans le secondaire réduira les retombées radioactives à des niveaux très acceptables après quelques jours. C’est une arme qui brûle propre. C’est pour cela qu’elle fut utilisée, bien moins d’effets radioactifs secondaires à gérer après détonation.

Pour chaque Kt d’énergie produite dans une explosion nucléaire, elle va consommer jusqu’à 50t de fer ou d’acier lorsque c’est pompé dans la langue de plasma, les transformant en vapeurs gazeuses. Lorsque tout cela se refroidit et est exposé à l’air ou à de la vapeur d’eau, cela forme des micro-granules d’oxyde de fer sphériques d’une taille d’environ 7 à 10 nm (nanomètres). Toutes les sphères métalliques formées par la boule de plasma lorsqu’elles se refroidissent varient en taille, selon leur poids atomique et la longueur d’onde de lumière qu’elles absorbent. La taille est déterminée par la longueur d’onde de la lumière  émise par la boule de feu du plasma allant de 30nm (lumière infra-rouge) à de bien plus petites tailles de l’ordre de moins de 1nm (pour les rayons X et gamma). Seul le fer absorbe la lumière dans la zone des 7 à 10 microns, c’est pourquoi elles sont de cette taille. L’Or, l’argent et l’aluminium absorbent tous des longueurs d’ondes plus courtes, ainsi elles sont bien plus petites.

Vitrification de la roche à Ground Zéro

Si l’échantillon de retombée radioactive n’est pas directement pris de l’épicentre de Ground Zéro, il montrera moins d’uranium ou de plutonium dans les échantillons et ce, plus vous vous éloignerez du centre point zéro de la détonation. Ceci parce que la plupart du matériel radioactif non brûlé ne voyage pas bien loin de la boule de plasma.

Le but secondaire de l’oxyde de fer est de convertir l’excédent en rayons gammas, en rayons X et en radiation de neutrons en énergie thermique. Sa troisième fonction est de convertir les rayons Alpha et Béta en chaleur. Sa quatrième fonction est de convertir l’excès d’électrons libres produits par l’explosion en une pulsion électromagnétique plus importante. Sa cinquième fonction est de contenir ou d’absorber les retombées radioactives et de réduire leurs niveaux, aidant ainsi dans le nettoyage d’après utilisation.

Si un encastrage(coffrage) solide et épais en fer est utilisé, celui-ci va se fragmenter de la même manière qu’une grenade ou un obus d’artillerie à fragmentation, donc une poudre de fer plus douce est utilisée. Lorsque ce plasma hyper chaud de 1 million de degrés Celsius en son centre et quelques 5000°C à sa périphérie, vient en contact avec tout autre matériel que ce soit, il va immédiatement le vaporiser ou le faire fondre. Même si le matériau ne fond pas, si les éléments de la structure en acier du bâtiment arrivent au delà de leur point Currie, alors ces éléments vont perdre toute intégrité structurelle et plier comme des bretzels.

Ceci est fondamentalement une arme à plasma de première génération lorsqu’utilisée dans un bâtiment clos en acier. La construction close en acier va aussi contenir les retombées radioactives, lorsqu’utilisée dans une structure très haute comme ce fut le cas ce 11 septembre 2001 à New York. La structure centrale verticale en acier de quelques 300m de long des bâtiments (tours 1 et 2) agit également comme un guide d’onde thermique pour la langue de plasma convertissant le noyau central en acier du bâtiment en une arme à énergie dirigée. Ce centre agit également comme un guide d’ondes électromagnétiques pour la PEM et dirige l’énergie produite par l’arme directement verticalement dans le centre structurel du bâtiment. Cela forme de fait, une arme à énergie dirigée très basique.

La PEM est polarisée verticalement et est principalement absorbée par la structure en acier du bâtiment. Les effets de champ s’élargissant de la PEM ne s’écartent pas plus que le champ magnétique proche produit par l’explosion originale. Le bâtiment en acier agit comme une cage de Faraday absorbant et redirigeant la PEM en tant que chaleur thermique, ajoutant ainsi à l’effet thermobarique. Les rayons X, gamma et les neutrons sont rapidement absorbés par la plupart des matériaux lourds du bâtiment ainsi, très peu de cette radiation va voyager plus loin que quelques pâtés de maisons hors de la structure du bâtiment.

Afin de prévenir qu’une contre-PEM ne coupe toutes les sources de courant électrique dans la partie basse de l’île de Manhattan, le bâtiment a du être mis hors secteur juste avant l’explosion. Ceci demanderait que quelqu’un coupe le courant dans le transformateur en sous-sol utilisé par le complexe du WTC et la compagnie d’électricité.

Du 11 septembre 2001 à la nouvelle tentative de verrouillage planétaire de la grille de contrôle, au coronavirus, en cours…

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS Expérience d’Ingénierie Sociale Planétaire en cours au Coronavirus, CoV19 de JBL1960, MàJ Mai 2020

Explosions d’hier & d’aujourd’hui + Beyrouth nucléarisée

“La propagande ne cessera jamais d’exister. Les esprits intelligents doivent comprendre qu’elle leur offre l’outil moderne dont ils doivent se saisir à des fins productives, pour créer de l’ordre à partir du chaos.” (Dernier paragraphe du livre d’Edward Bernays « Propaganda » 1928) ► Edward Bernays – Propaganda – Comment manipuler l’opinion en démocratie (Nouvelle version PDF que j’ai réalisée en avril 2020, sur proposition de R71)

ABOLIR/ABATTRE LE COLONIALISME et ce par quoi il arrive toujours, l’État ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/09/effondrer-les-empires-coloniaux-par-jo-busta-lally.pdf

Éteignons ENSEMBLE la lumière du N.O.M. et plongeons les 0.001% dans le noir total !

Un féerique parc à lucioles en Chine

Nous, les 99.999%, seront guidé(e)s et éclairé(e)s par la lumière de nos petites flammes intérieures à la recherche de la vérité sur le 11 septembre, la pandémie-test en cours…

JBL1960

Explosions suite : Beyrouth nucléarisée – Veterans Today VIA R71 – Complété & Enrichi par JBL1960

Suite de mon billet d’hier, et comme promis !

 

Explosions d’hier et d’aujourd’hui…

▼▼▼▼▼

Horreur nucléaire à Beyrouth, mise à jour vitale de Veterans Today

Résistance 71 – le 8 août 2020 – URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2020/08/08/horreur-nucleaire-a-beyrouth-mise-a-jour-vitale-de-veterans-today/

Préambule R71 : Vu les évènements dramatiques récents, nous devons sortir de notre silence estival et traduire / publier ce rapport de mise à jour de VT sur l’attaque nucléaire subie par Beyrouth et le peuple libanais. Nous avions fait une MaJ succinte mais ceci ne suffit plus, voici donc ce qui peut être dit en l’état actuel des choses sur l’attaque meurtrière qu’a subie Beyrouth. À noter qu’une vidéo a déjà été censurée et retirée de YT et de FB à la demande expresse du gouvernement israélien selon VT.

Voici donc les dernières nouvelles que vous ne verrez ni n’entendrez bien entendu jamais dans les merdias de base, ne servant qu’à vomir le maquillage habituel et fournir la ligne et les frontières du narratif officiel et fustiger tous ceux qui n’y croient pas. Qui peut encore croire une seconde à ce que raconte médias et politiciens ?… Le journaliste Claud Cockburn ne nous disait-il déjà pas il y a des années : “Ne jamais rien croire tant que cela n’a pas été officiellement démenti…”

Ajoutons que VT est proche du renseignement russe, mais il semblerait qu’ils en aient un peu raz la casquette de voir les Russes ne jamais vraiment rien divulguer de tout ce qu’ils savent et en fait protéger la merde ambiante. Depuis la Syrie, les Russes ont une couverture totale de l’espace aérien de la Méditerranée à l’Iran. rien ne rentre ni ne sort de cet espace aérien sans que ce soit enregistré par le système de défense anti-aérien russe. Donc, comme pour bien d’autres choses, ils savent et comme d’habitude… ils ne diront rien, se servant de leurs données pour faire chanter les uns et les autres derrière le rideau, pour leurs intérêts.

À moins que les Russes ne fassent passer certaines données au Hezbollah… Ce serait intéressant, mais peut-on encore y croire ?

À lire et diffuser sans aucune modération, pour que le peuple libanais ait enfin justice des agressions perpétuelles qu’il subit depuis plus de 35 ans de la part de l’entité sioniste voisine, État colonial d’apartheid, voleur de terre et génocidaire du peuple autochtone qui l’habite depuis des millénaires…

~ Résistance 71 ~

NdJBL : je relaye avec plaisir complète et enrichie cette traduction de R71, car comme je l’ai dit hier, dans mon dernier billet, qui traite en profondeur des explosions survenues à Beyrouth, je n’ai plus accès, de France, à de nombreux sites anglophones, dont Veterans Today (étiqueté Fake News Website). Par ailleurs, de nombreux sites, comme Alter Info (étiqueté pro-arabo-musulman), sont inaccessibles, et semblent même avoir été fermés pour certains. Comme nous l’avions « prédits » la Grande Purge de l’Internet est en cours, pour accélérer la fermeture des grilles totalitaires du N.O.M. sur nous, les peuples de la Terre…

Rapport d’après l’attaque nucléaire sur Beyrouth, info de renseignements (mise à jour vitale)

Gordon Duff | 6 août 2020 | URL de l’article original ► https://www.veteranstoday.com/2020/08/06/after-report-on-the-nuclear-attack-on-beirut-an-intel-drop-intel-drop-is-a-vt-copyright/

Traduit de l’anglais par Résistance71

La vidéo ci-dessus (NdT : à voir l’empreinte sur l’article original, car elle a été censurée depuis par YT et FB…) résout toute cette affaire une bonne fois pour toute, mais elle établit aussi la frappe de Beyrouth au missile comme étant à la fois nucléaire et 10 fois plus importantes que ce qu’on a vu ailleurs.

À noter, sur la plus petite explosion (NdT : la 1ère que tout le monde semble avoir “oublié” et qui a occasionné la fumée qu’on voit sur toutes les images de la seconde explosion…), pourvu que ce soit une frappe confirmée d’Israël par missile (frappe sur laquelle VT n’enquête pas…), alors soit ce fut une grosse arme conventionnelle qui n’a pu être transportée que par un système lourd de lancement spatial (équivalent d’un système Saturne V) ou “quelque chose d’autre”. Notez que VT n’est pas responsable de la vidéo n’impliquant pas Beyrouth.

Le pic à 800 rads puis 400 rads pendant des heures en Sicile

Il y a quelques minutes, il fut annoncé que le site de contrôle des radiations utilisé par l’AIEA qui a détecté l’attaque nucléaire, avait en réalité, “mal fonctionné” et que le rapport reçu de l’agence AIEA n’était plus “valide”. Qu’est-ce que dit Jim déjà.. “on peut pas inventer des trucs pareils ?”

Beyrouth n’est pas construite sur du sable, elle est construite sur de la roche solide. Aujourd’hui, il y a un cratère de près de 200m creusé dans la roche du port de Beyrouth. Rien ne peut faire cela, presque rien.

Même une arme nucléaire standard ne ferait pas de tels dégâts. 12 000 tonnes de nitrate d’ammonium non plus, quand quelqu’un a fabriqué cette histoire, quelqu’un a aussi oublié de demander conseil à des experts en physique, explosifs et en démolition.

Nous recommandons que les lecteurs curieux, tirent avantage de la richesse d’informations qui existe sur les cratères occasionnés par des tests nucléaires plutôt que de nous croire sur parole.

Où commence t’on ? Le dégoût semble être un bon endroit. Le Liban a demandé de l’aide à la Russie et une aide a été offerte. Soyons clairs ici ; 5 jours seulement auparavant, Israël avait menacé de faire sauter “l’infrastructure” du Liban. Maintenant, le port de Beyrouth a disparu. Fin de l’histoire ici.

Un drame a été créé, une histoire du renseignement russe et israélien, celle d’un navire moitié-épave et d’une cargaison oubliée qui a représenté la plus grande explosion qui n’ai jamais touché le Moyen-Orient, plus grande même que celle de l’explosion nucléaire de Damas en 2013 ou celles des attaques multiples aux armes nucléaires tactiques au Yémen.

Mais rien de tout cela ne s’est vraiment passé, il n’y a pas eu de navire poreux, pas de hangar rempli d’engrais, certainement pas à Beyrouth où, si cela avait existé, ça aurait été volé après quelques heures pour faire des voitures piégées ou même pour être utilisé… tenez-vous bien… comme engrais tout simplement. Rien à Beyrouth n’est en sécurité, un endroit qu’Israël a bombardé encore et encore, où des gens vivent des décennies dans des maisons démolies par des bombardements tandis que des gratte-ciels se construisent la porte à côté.

C’est le Liban, l’État foireux par excellence. Vous voulez atteindre le Hezbollah ? Atomisez Beyrouth, juste la bombarder ne fait que très “2006” (NdT : qui a vu du reste une cinglante défaite des sionistes face au Hezbollah dans la “guerre des 33 jours”) et toutes ces autres années durant lesquelles Israël a aussi bombardé.

▼▼▼

Photo initiale analysée par VT et
estampillée authentique du missile

▲▲▲

En fait, Israël fait voler ses avions de combat au dessus du Liban, au-dessus de Beyrouth, 24h/24 tout en tirant des missiles sur la Syrie, utilisant l’espace aérien non défendu du Liban pour se protéger de toute riposte, ça couplé avec la relation de lèche-cul réciproque entre Poutine et Netanyahou.Stubborn.  (NdT : on sent GD et VT un chouïa énervés contre les Russes là…)

Oh, une raison supplémentaire, il y a plus de 100 manifestations se déroulant maintenant en Israël, leur version du BLM, demandant la démission du “criminel Netanyahou”. Sa réponse bien entendu est d’atomiser le Liban.

Maintenant la Russie affirme qu’ils ont abandonné un navire d’engrais qui a explosé, ceci fut rapporté à la fois sur Sputnik et RT avec des entretiens avec des membres de l’équipage. Un tel navire n’existe pas et n’a pas existé. Un bateau fut endommagé mais pas vaporisé, juste endommagé. La Russie a couru au secours d’Israël tout comme, depuis des mois maintenant, elle blâme Biden et Soros quand il pleut.

Très peu de temps après, des photos de sacs d’une tonne de nitrate d’ammonium ont commencé à apparaître, la même photo, d’abord par des trolls et maintenant dans les journaux à travers le pays, les imaginaires 2750 tonnes, attention… pas 2700, ni 3000, mais 2750, les mensonges doivent toujours paraître exacts, un gros paquet d’engrais vieux de 7 ans entreposé dans un  hangar alimentaire, là où une telle chose serait justement illégale.

Notre premier appel fut en provenance du Liban, un général de l’armée libanaise nous a dit qu’ils ont été attaqué, d’abord par une vedette de patrouille israélienne qui a touché le hangar sur le port avec un missile anti-navire, puis par un F-16. Le terme utilisé fut “arme nucléaire tactique”.

Puis, nous nous sommes renseignés auprès de l’AIEA qui avait rapporté un “évènement de fission” dans la “Méditerranée orientale”. Nous avons également publié leurs données. Nous savons que le renseignement saoudien à Beyrouth et ils y sont très puissants, une vaste ambassade proche de Ground Zero, a joint directement Donald Trump pour des raisons que nous connaissons tous trop bien. Trump a dit la vérité, laissant simplement le mot “nucléaire” hors de ses propos par peur des médias.

Il s’en tient à ça, ainsi va la vie…

groundzero

Ground Zero… Peu après le 11 septembre 2001… Autre attaque nucléaire…

À propos d’un 11 septembre nucléaire (PDF) – Source Veterans Today

Hezbollah – son histoire de l’intérieur (PDF) – Source Naïm Qassem. Pour comprendre, juste comprendre, et se faire sa propre opinion basée sur la réalité des faits, pas une histoire fabriquée et arrangée par les mêmes…

BIBLIOTHÈQUE PDF

INFOS DE DERNIÈRES MINUTES : Le président libanais Michel Aoun a évoqué ce matin l’explosion qui a détruit le port de Beyrouth et a déclaré que « la possibilité d’une intervention étrangère est à l’étude ». Les partisans de l’organisation terroriste libanaise du Hezbollah distribuent de fausses vidéos sur Internet, affirmant qu’un missile a été vu au-dessus du port juste avant l’explosion. SOURCEhttps://infos-israel.news/%f0%9f%94%b4-le-president-libanais-fait-une-grave-declaration-une-intervention-etrangere-pourrait-etre-a-lorigine-de-lexplosion-a-beyrouth/ Qui explique la teneur de l’info et son traitement

AFFAIRE À SUIVRE

JBL1960

 

 

Le virus à couronne (corona) et les affaires étatzuniennes par Steven Newcomb

Reset

Ou le coup de grâce de la Couronne à l’Humanité ?

commission-trilatc3a9rale-4

Nous y sommes.

À l’instant zéro de la chute où le sort dépend du réflexe adopté. Peu importe le scénario ou l’élément déclencheur que nous envisagions. Nous voici devant l’évènement qui nous a tous, qui que nous soyons et quelles que soient nos croyances, depuis tant d’années réunis dans l’intention commune de comprendre et de vaincre la menace à laquelle nous sommes confrontés. Il y aura «un avant et un après», comme dirait l’autre. Et il semble déjà évident que l’ancien paradigme ne sera jamais plus. Nul ne peut toutefois prédire le succès ou l’échec de cet incroyable coup de poker tenté par les mondialistes ► Société anonyme, mars 2020, texte inédit exclusivement pages 81 à 86 du PDF de mai 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS ;

 

Cliquer pour accéder à dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

Le virus de la couronne (“corona”) et les affaires états-uniennes

Les affaires de l’Amérique sont les affaires

Steven Newcomb | Avril 2020 | URL de l’article source en anglais ► https://originalfreenations.com/the-crown-corona-virus-and-the-business-of-america/

Traduit de l’anglais par Résistance71, dans ► Le colonialisme en question… Quand la couronne parasite crée le virus couronne (Steven Newcomb)

Complété & Enrichi par JBL1960

Le président américain Calvin Coolidge (en exercice de 1923 à 1929) est mal cité pour soi-disant avoir dit en 1925 que “les affaires de l’Amérique sont les affaires”. Voici ce qu’il a effectivement dit : Après tout, les affaires principales du peuple américain sont les affaires. Ils sont profondément préoccupés à produire, à acheter, à investir et à prospérer dans le monde.

La vérité ici exprimée par Coolidge avec cette déclaration est liée avec une signification peu connue se trouvant derrière le mot “America” [Amérique], un nom généralement associé avec l’explorateur et aventurier Amerigo Vespucci. Un cartographe allemand du nom de Martin Waldseemüeller plaça, en l’honneur de Vespucci, le nom “Ame Rica” sur une carte du monde en 1507 qu’il était en train de faire, afin de dénommer ce qui est connu sous le nom d’hémisphère occidental.

En analysant le mot de “Ame Rica” que Waldseemüller créa en 1507, nous trouvons le terme latin “Ame” qui est un commandement voulant dire “Aimez !” et “rica” qui est le mot latin pour “richesses ou opulence”, faisant donc de l’expression un “Aimez les richesses !” ou “Aimez l’opulence !” ce qui serait une interprétation correcte du mot “America”. Ceci constitue en d’autres termes, un esprit et un mode de vie de la veulerie. Retire ce costard en peau de lézard !Make America Great Again !” (NdT : le slogan de Trump “Rendre l’Amérique de nouveau grande !”) veut en fait dire “Rendre la veulerie de nouveau grande !” (NdT : comme si elle avait jamais cessé… ) Le “rêve américain” a commencé dans la poursuite des richesses et de l’opulence, emmenée par ceux qui en bénéficiaient le plus, la classe aristocratique des avocats, des politiciens, des banquiers, des propriétaires de plantations et d’esclaves. L’objectif politique et économique fut de poursuivre l’opulence au moyen de la vie, de la liberté et de la poursuite de la “propriété” (NdT : mot qui, comme le nota Howard Zinn, fut substitué à celui de “bonheur”… Il en va de même dans les DDHC françaises), spécifiquement, les terres et territoires des nations natives de l’endroit, plus de 3 milliards d’acres de ces terres.

Les territoires des nations natives du continent de l’Île de la Grande Tortue (Amérique du nord) fournirent aux colons envahisseurs les “matières premières” du rêve américain, avec des ressources naturelles sans limite, terre, eau, forêts, minéraux. Le but était de saisir et de dominer tous les éléments de la vie qui pourraient être colonisés et exploités et, par un processus alchimique, de tout transformer en profit, sans aucun regard pour la sacralité de l’eau et des écosystèmes finis et délicats.

Mondialement, la trajectoire de la colonisation des terres n’a été qu’en rapport à une “société de consommation” dévorant (consumant) la terre-mère aussi rapidement qu’humainement possible, pour le profit, la richesse, sans aucune considération pour le principe thermodynamique d’entropie et les limites biologiques et écologiques de la planète.

La racine même du mot “colonisation” est “colon”, qui est le tube digestif du corps politique. La planète est dévorée, consommée, consumée et digérée par un style d’organisation appelé “corps politique”, qui étend son influence et son contrôle sur de toujours plus grandes zones géographiques par le moyen de la colonisation (c’est à dire de la digestion). Le corps politique prédateur américain a besoin d’une chaîne ininterrompue de butins et de proies à consommer, sur lesquelles se nourrir. La société prédatrice est fondée sur la prédation globale par le moyen des empires (des États) et d’entreprises de la planète. Le cycle prédateur-proie est la fondation non seulement de l’économie américaine mais aussi de toute l’économie mondiale (NdT : le capitalisme est prédateur de tout, il réifie tout, il est son propre prédateur et se cannibalise lui-même à terme, se faisant rendant impossible sa propre reproduction…).

Il y a un effort incessant de recherche, de localisation et de découverte de nouvelles “ressources” (pensez aux minéraux rares comme le lithium etc…), de façon à ce que le système de domination et de profit existant puisse être maintenu en colonisant (dévorant, digérant) les nations natives et leurs terres (comme par exemple Standing Rock, le Dakota Access Pipeline et les “sables bitumeux” du Canada…) [NdJBL ► https://lareleveetlapeste.fr/victoire-des-sioux-contre-loleoduc-dakota-access/ 13/07/20]

La racine du mot pour la voie digestive, “colon” est “colo”, qui veut dire “filtrer les impuretés dans le processus d’extraction”, ce qui est critique au processus digestif (colonial). L’exploitation-extraction de minéraux du sol incluant l’agriculture (faire pousser des plantes qui tirent les minéraux du sol…), est une préoccupation centrale des maîtres du patriarcat, des intérêts miniers et de l’énorme agro-business. Les “déchets” toxiques et empoisonnés de l’exploitation sont laissés derrière.

Le but du processus de colonisation de l’empire est d’extraire, d’exploiter tout et quiconque de façon à ce que quoi que ce soit qui est exploité, incluant les océans, les rivières, les autres êtres humains, leurs esprits, leurs données personnelles etc, puisse être transformé en profit ou du moins en service de dette payé aux banquiers. L’État d’Intelligence Artificielle est programmé pour être la prochaine vague de profit engendrée dans le futur pour l’oligarchie.

Intervient le virus de la couronne (corona). Il est bien triste de voir des gens tomber malades et mourir ; mais comment peut-on déterminer quelles statistiques sont fiables et lesquelles ne le sont pas ? On nous explique qu’il nous faut écouter les “experts”. Mais comment pouvons-nous être sûrs s’ils nous disent la vérité et quand ils nous la disent ?…

Sans avoir un pourcentage signifiant de la population testé, peut-on vérifier l’exactitude des chiffres de mortalité avancés* ? Bien entendu, tout ce que nous avons à faire est de nous en remettre et écouter les “experts”, certains d’entre eux comme le Dr Antony Fauci, travaillent pour le gouvernement, qui a une très longue tradition de mentir au public. Mais cette fois-ci, on peut croire le gouvernement et les “experts” n’est-ce pas ?

Ceci dit, cette contamination par le virus à couronne peut-il être une sorte de retour de bâton karmique, étant donné les 100 milliards de dollars des contribuables que le professeur de droit Francis Boyle estime que le gouvernement a investi dans le développement d’agents de guerre biologique et bactériologique entre 2000 et 2016 ?…

La signification plus profonde du terme “guerre biologique” est “guerre contre la vie”. Les “experts” dans ce domaine ont conduit des recherches virologiques pour qu’elles soient utilisés au profit de l’empire américain ; et bizarrement, le Dr Fauci et son organisation du National Institute for Allergies and Infectious Diseases (NIAID), a été rapporté avoir donné 3,7 millions de dollars de fonds de recherche au labo de Wuhan en Chine.

Depuis maintenant des décennies, les maîtres du patriarcat américain ont voulu mettre en place une guerre biologique virale pour leurs propres objectifs. Ceci fait partie du programme de domination totale à l’horizon 2020 qui fut mis en place et activé en 2000, avec pour but une suprématie politico-économique de l’empire américain.

2020 veut dire cette année, qui est l’année de culmination d’un plan mis en place 20 ans plus tôt sur le long terme. L’émergence de ce virus corona en cette année 2020 ne saurait bien entendu pas être une coïncidence.

Une chose est certaine, la pandémie du virus couronne a amené le monde des affaires et du travail en Amérique à une halte abrupte, pour un soulagement temporaire des systèmes écologiques. Des millions de personnes se sont retrouvées au chômage d’un jour à l’autre. Il apparaît plus que probable qu’un très grand nombre de petits propriétaires, patrons de PME et de gens de la classe moyenne vont rester sur le carreau. [NdJBL ►  https://www.businessbourse.com/2020/07/13/usa-un-tsunami-dexpulsions-28-millions-damericains-vont-se-retrouver-sans-abri-cet-ete/]

Les gens l’ont sévère à penser positif vers le futur alors qu’ils doivent attendre dans une file de plusieurs kilomètres pour avoir leur prochain repas ou se sentent dévastés lorsqu’ils perdent leur emploi, ou sont hyper stressés sur le comment simplement garder les portes de leur petit commerce ouvertes.

Alors que la classe des milliardaires a déjà engrangé toujours plus de milliards du pactole de stimulus et de dédommagement, pactole de quelques 4000 milliards de dollars (NdT : bien entendu, empruntés aux banquiers à intérêt…), les petits commerces eux coulent et des dizaines de millions sont sans emploi. Ainsi il apparaît que s’approche de l’horizon une panne fonctionnelle du système de “consommation” de l’Amé Rique (Ame Rica). L’histoire nous dit que c’est de cette façon que les empires déclinent et chutent.

 Steven Newcomb, en français au format PDF : Païens en Terre Promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte + Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter

COLcrest

La couronne parasite qui a créé le virus couronné

Et comme rien ne se fait dans le monde, du moins pour sûr dans le monde occidental, sans l’aval de la City et son cartel banquier. Son influence sur le politico-économique a atteint son paroxysme et perdure depuis au moins les guerres napoléoniennes lorsque la banque Rothschild finançait les deux côtés de la belligérance. De fait, Wall Street n’existerait pas sans la City de Londres. Wall Street est inféodé à la City et non pas l’inverse. Les Rockefeller et autres Morgan, Warburg etc., sont les agents de la City au «nouveau monde», dans une Amérique soit disant «indépendante» de l’influence britannique. La City de Londres est le nid de l’hydre, le mettre à bas serait un bon début https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/la-city-de-londres-au-cc593ur-de-lempire1.pdf ;

*Stats officielles du gouvernement italien du 24/03/2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/italy_report-covid-2019_24_marzo_eng.pdf

Article scientifique, en anglais, source Veterans Today – Traduction partielle par Résistance 71 et en analyse dans ce billet La meilleure défense, c’est l’attaque ; titre en français « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant » ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/sars-cov_ucn.pdf

LE DOSSIER ROCKEFELLER https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/le-dossier-rockefeller-the-rockefellers-files-par-gary-allen-en-1976-traduction-r71-en-2011-pdf-mai-2020.pdf ;

L’AFFAIRE CoV19-OGM https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf ;

L’INSOUMISSION un facteur de notre Évolution https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/07/non-au-muselage-sanitaire-insoumission-facteur-devolution-20-juillet-20-par-jbl.pdf ;

BIBLIOTHÈQUE PDF

JBL1960

 

Hé, les squatteurs du Nouveau Monde ; Le rêve est fini…

Le réveil des peuples a sonné !

Le temps de la décolonisation est venu…

TH ULY INDEPENDENCE DAY Cancelled Just Returned From the Future ...

Tout juste de retour du futur.
Le 4 juillet ne sera pas fêté cette année car il sera qualifié de fête raciste. Aussi assurez-vous de ne pas le fêter cette année.

Ni cette année… Ni plus jamais, en fait !

Il n’est pas question de mettre un genou à terre, mais de se tenir debout, côte à côte et main dans la main, car même à des degrés divers = Nous sommes TOUS des colonisés

 

Cliquer pour accéder à nous-sommes-tous-des-colonises-r71-mai-juillet-2013-version-pdf-juillet-2019.pdf

Je pense pour ma part, que l’avenir de l’humanité, comme le salut de l’Occident, passent par les peuples occidentaux (vous, moi) et en aucun cas les gouvernements ou toutes représentations étatiques, émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout aux côtés (et non pas devant, ou encore au-dessus) des peuples autochtones de tous les continents et cela pour instaurer l’harmonie de la Société des sociétés sur Terre-Mère dans cet ICI et ce MAINTENANT et surtout ► D’OÙ NOUS SOMMES !

L’un de nos buts communs, est de vaincre cette foutue inertie de départ ICI & MAINTENANT

D’impulser la poussée primordiale pour enclencher un nouveau paradigme

Nous le devons aux générations non-nées, nous leur devons, nous leur devons une vie libre et décente que l’oligarchie leur refusera comme elle nous le refuse.
Dans cette optique, on ne peut plus lâcher le morceau… Comme certaines espèces animales, nous avons deux mécanismes de défense :
1 – On mord l’hydre et on ne la lâche plus
2 – On pond nos œufs dedans et notre progéniture se nourrira de sa chair avant d’éclore au dehors et de mordre/pincer sans plus lâcher (et ainsi de suite…)

À terme, l’hydre/système ne peut pas gagner…

À charge pour les générations futures d’entretenir l’étincelle que nous aurons fait jaillir ICI & MAINTENANT, durant le temps de vie qui nous aura été imparti… Cette étincelle capable d’embraser l’empire Anglo-américain-christo-sioniste né un 4 juillet 1776 sur un mensonge et sur du sable, celui qu’a foulé en octobre 1492, Christophe Colomb, le tout premier meurtrier de masse de l’Histoire. Encore rouge du sang des Natifs, des Nations premières et originelles, toujours prisonniers en leurs propres Terres volées mais pourtant jamais cédées… Et  ici nous le savons bien que lutter contre cet Empire/Hydre/Système c’est lutter contre tous les empires…

Car, plus que jamais, nous savons que ce 4 juillet 2020 aux USA, comme le 1er juillet au Canada, ou le 26 janvier en Australie, la guerre perpétuelle est la seule, la vraie nature de l’Empire…

L’Exceptionnalistan s’est construit sur le génocide d’un peuple = Les Natifs de l’île de la Grande Tortue, et la mise en esclave, pour son seul profit, d’un autre = les africains devenus les afro-américains !

GENOCIDETESCLAVAGE

Et il se trouve que traduisant, relayant les Natifs de tous les continents, comme dernièrement la Nation MohawkHaine systémique – Mohawk Nation News du 21 juin 2020 – Traduit & Complété par JBL1960 dans ce blog, vous pourrez constater, par vous-mêmes, qu’ils nous invitent à les rejoindre, non pour nous parquer dans des REZ, réservées aux blancs, mais pour vivre, selon la Grande Loi de la PaixKaianerekowa, plutôt qu’en guerre perpétuelle.

Et franchement, vu l’état du monde, aux USA, au Canada, en France et partout ailleurs, je préfère ce saut dans l’inconnu pour certains, cette prise de risque calculée, réfléchie, murie, conscientisée pour d’autres, que continuer sur le chemin qui nous conduira assurément, vers un GATTACA/GHETTO planétaire. Enfin, pas tout le monde, puisque le Grand Nettoyage, par tous les moyens a commencé avec la PLANdémie au CoV19 !

Comme tout le monde peut le voir maintenant, là où le COVI-PASS = Toute l’Humanité trépasse

Pour arrêter de consentir et ne plus être les victimes consentantes ou les complices de dirigeants corrompus, renégats, imposteurs, voleurs et traitres élus, même mal, tous les 4 ou les 5 ans, quand ils ne se maintiennent pas à vie ;

Mon DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS et la dernière version PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

Tous les billets, sur les Natifs, Peuples premiers des 5 continents dans cette catégorie de mon blog PEUPLES PREMIERS ;

Cette toute nouvelle page pour ABOLIR/ABATTRE LE COLONIALISME et ce par quoi il arrive toujours = l’État, qui recevra une nouvelle version PDF pour effondrer les empires coloniaux en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte.

Ma BIBLIOTHÈQUE DE PDF (près de 200) pour comprendre et transformer la réalité et vaincre cette foutue inertie de départ, et nous permettre d’enclencher, ensemble un nouveau paradigme, en lien avec toutes CELLEUX qui voudront vivre libres et en paix, pour changer un peu…

JBL1960

Bibi Netanyahou crie et la caravane passe…

Dans la Vallée du Jourdain…

Interview du Pr. Norman Finkelstein sur le programme PushBack, le 23 juin 2020 par Aaron Maté

VIDÉO en VOSTFR par lecridespeuples.fr

URL de la retranscription ► https://lecridespeuples.fr/2020/06/27/norman-finkelstein-netanyahou-va-annexer-les-colonies-de-cisjordanie-et-le-presenter-comme-un-compromis/  VIA Alter Info le 29 juin 2020 ► https://www.alterinfo.net/Norman-Finkelstein-Netanyahou-va-presenter-l-annexion-illegale-des-colonies-de-Cisjordanie-comme-un-compromis_a156206.html

Norman Finkelstein : Écoutez, j’ai dit plusieurs fois que s’il y avait un Oscar de la meilleure performance dramatique d’un État-nation, Israël gagnerait haut la main chaque année. Il n’y aurait même pas de concurrence. Ce serait comme comparer Sir Laurence Olivier avec Brad Pitt. Je veux dire qu’Israël a tellement d’expérience dans l’art du spectacle* qu’ils réussiront à transformer cette annexion illégale, qui permettra à Israël d’accaparer certaines des meilleures terres agricoles des territoires palestiniens occupés, et rendra de facto impossible la possibilité d’un État Palestinien pour des raisons géographiques et économiques avec lesquelles je ne veux pas ennuyer vos auditeurs… Mais ils réussiront à tourner cela en un énième compromis déchirant pour Israël, qui aura souffert le martyre…

Nous savons bien que Trump suivra « aveuglément » son chien-guide d’aveugle, qui se prénomme Bibi et ce jusqu’à la fin des temps… Qui ne saurait plus tarder, puisque l’Apocalypse est prévue pour ce 1er juillet, date commémorant un autre État-nation sans terre, le Canada, juste avant la naissance de l’Empire sans terre… Les États-Unis d’Amérique, le 4 juillet renforçant la similitude des luttes entre Palestiniens et Amérindiens.

Dans ; L’essentiel de traduction de ‘La Bible déterrée’ en version PDF N° 89 de 25 pages : “[…] La saga historique contenue dans la Bible, de la libération par Moïse des enfants d’Israël de leur esclavage et de son voyage vers Canaan à la gloire et à la chute des royaumes d’Israël et de Judée, ne fut pas une révélation miraculeuse, mais un très brillant produit de l’imagination humaine. Il fut en premier lieu inventé, comme le suggèrent les récentes découvertes archéologiques, sur la durée de deux ou trois générations, il y a environ 2600 ans…

Ces nouvelles perceptions de la Jérusalem ancienne et des circonstances historiques qui ont donné naissance à la Bible sont dues dans une très large mesure aux récentes découvertes archéologiques. Leurs trouvailles ont révolutionné l’étude de l’ancienne Israël et ont jeté un sérieux doute sur la base historique de telles célèbres histoires bibliques comme les patriarches errant, l’exode d’Égypte et la conquête de Canaan ainsi que l’existence des glorieux empires de David et de Salomon…”

“[…] Mais cela ne veut pas dire que l’archéologie ait prouvé le narratif biblique comme étant véridique dans tous ses détails. Loin s’en faut : il est maintenant bien évident que beaucoup d’évènements de l’histoire biblique ne se sont pas produits dans l’ère particulière décrite ni de la manière décrite. Certains des évènements les plus célèbres de la bible ne se sont même clairement jamais produits.

L’archéologie nous a aidé à reconstruire l’histoire derrière la bible, à la fois au niveau des grands rois et des royaumes, mais aussi au niveau des modes de vies quotidiennes. Comme nous allons expliquer dans les chapitres qui s’ensuivent, nous savons maintenant que les premiers livres de la Bible et  leurs histoires célèbres de l’origine des Israélites, furent codifiées (et à cet égard, composées) en  un lieu et un temps identifiables : la Jérusalem du 7ème siècle AEC.

Israel Finkelstein, directeur du Sonia and Marco Nadler Institute of Archeology de l’université de Tel-AvivNeil Asher Silberman, directeur d’interprétation historique pour l’Ename Center for Public Archeology and Heritage Presentation en Belgique et  rédacteurs de la revue “Archeology” : dans “The Bible Unveiled” Touchstone Book, 2001

Cliquer pour accéder à la-bible-deterree-par-israel-finkelstein-et-neil-ash-silberman-touchstone-book-2001-traduction-r71-pdf-jbl-mars-2019.pdf

L’esclavage n’était pas une pratique fréquente en Égypte – Dr. Ashraf Ezzat

Et pour enfoncer le clou, vous pouvez lire, en miroir, les extraits du livre du Dr. Ashraf Ezzat : L’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons, ni Israélites, ses travaux de recherches, nombreuses publications et transcriptions de vidéos, dans ce PDF le plus complet à ce jour, N° 3 de 68 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/10/dr-ashraf-ezzat-traduction-de-la-bible-et-falsification-historique-dernic3a8re-version-doctobre-2018.pdf que j’ai composé comme suit ;

Présentation par JBL1960 des raisons de ce PDF – Page 2

Histoire, science, mensonge et falsification…

 La tradition orale contre la tradition écrite… Vérité contre mensonge ?

Présentation R71 : Page 3

L’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons, ni Israélites – Page 5

Les racines juives de la culture takfirie – Page 10

Le Messie Arabe – Page 15

La résolution de l’UNESCO sur Jérusalem : La vérité cachée – Page 21

Pourquoi ne trouve-t-on aucune mention des pyramides d’Égypte dans la bible ? Page 25

Jérusalem, rien de saint à propos de la ville sainte… Page 28

La fuite de la Sainte Famille en Égypte est elle un mythe ? – 21/02/2017 – Page 36

L’esclavage n’était pas une pratique fréquente en Égypte – 7 juin 2017 – Page 40

L’histoire biblique de Joseph coule comme le Titanic – 22 juin 2017 – Page 43

L’histoire de Joseph est un ancien conte populaire arabe – Sept 2017 – Page 47

Dans quelle langue Dieu a-t-il écrit les 10 Commandements – Sept 2017 – Page 51

Pourquoi les Égyptiens ne se convertirent pas en masse après les 10 plaies bibliques ? Nov 2017 – Page 55

La conversion à l’Islam de Muhammad Ali était-elle une décision fondée ? Page 57

M. Trump, Jérusalem n’est pas la capitale de l’Israël biblique – 08/12/2017 – Page 61

Pourquoi Dieu n’a-t-il pas fait naître son fils à Rome ? – 10/10/2018 – Page 65

Cliquer pour accéder à dr-ashraf-ezzat-traduction-de-la-bible-et-falsification-historique-dernic3a8re-version-doctobre-2018.pdf

Les Houthis continueront jusqu’à la Mecque de Pepe Escobar source french.almanar du 04/10/19

Dès 2016 pour ceux qui ont lus les extraits de son livre et ses résultats de recherches :  Ezzat cite de nombreux archéologues et historiens israéliens (comme Israel Finkelstein et Neil Asher Silberman) qui s’accordent à dire que les recherches de terrain n’ont jamais prouvé la véracité historique du récit biblique. Ezzat, de plus, ne va jamais dans son livre jusqu’à dire que l’histoire de la bible est une invention, il ne fait que dire qu’il est maintenant prouvé que la location GÉOGRAPHIQUE de cette histoire n’est pas la bonne, qu’il ne faut pas chercher en Égypte ni en Palestine pour des traces de « l’exode » ou du « palais de Salomon », mais dans le sud de l’Arabie Saoudite et au Yémen. Dès lors, à la lumière de ce que nous dit et démontre Ezzat on pouvait se poser la question suivante : La guerre actuelle au Yémen, guerre qui implique Israël aux côtés de l’Arabie Saoudite, est-elle une coïncidence ?…

Et avec toutes ces nombreuses lectures, nous sommes en capacité de répondre = Bien sûr que non !

Mon seul point de désaccord avec Norman Finkelstein dans sa vidéo plus haut, c’est sur la nécessaire création d’un État palestinien en contre-poids de l’État-nation qu’est Israël.

Car précisément, ma réflexion et mes différentes et très nombreuses lectures m’ont amenées à soutenir le projet de co-créer pour co-diriger une société des sociétés, hors État et ses institutions, tant il est devenu évident qu’un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n’est pas victime, mais complice de ces maitres oppresseurs, envahisseurs et exterminateurs…

Cette opinion est très largement exprimée dans ce dernier texte au format PDF de Résistance 71 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/06/r71-du-chemin-de-la-societe-vers-son-humanite-realisee-juin-2020.pdf et plus encore dans cette page de mon blog : Anthropologie politique : Origine & Critique de l’État

*Sur la référence très juste à l’art du spectacle, je ne puis que vous conseiller de (re)lire, l’œuvre phare de Guy Debord publié en 1967 (comme quoi, il n’y a pas de hasard) dans sa version intégrale et dans une nouvelle version PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/11/nvelle-version-pdf-de-la-societe-du-spectacle-de-guy-debord-1967-nov-2019.pdf

Résultat de recherche d'images pour

« La Paix n’est pas notre principal intérêt » ► David Ben Gourion

Aussi, je vous laisse farfouiller dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF qui contient près de 200 de mes réalisations et créations originales pour comprendre et transformer notre réalité d’aujourd’hui, un chouïa luciférienne quand même, afin que vivre en paix et en harmonie avec la Nature devienne notre principal intérêt à toutes et à tous…

JBL1960