Archives pour la catégorie Géopolitique

Les Kurdes vont devoir faire face à l’armée turque en Syrie mano a mano source Veterans Today

Avis aux « leaders » kurdes ;

Herdogan vient de répondre à la question que posait Veterans Today le 30 juin dernier via Résistance 71 ; Les Kurdes vont peut-être devoir faire face à l’armée turque en Syrie mano a mano ▼

Erdogan : Ankara ne permettra pas la formation d’un État kurde dans le nord de la Syrie

Alter Info | 8 juillet 2017 | URL de la source ► https://fr.sputniknews.com/international/201707081032160077-erdogan-ankara-kurdes-syrie/

Lors d’un briefing en marge du sommet du G20 à Hambourg, le Président turc a déclaré devant les journalistes que la Turquie ne tolérerait pas la création d’un État kurde dans le nord de la Syrie.

Devant les journalistes rassemblés lors d’une conférence de presse, Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie n’allait pas rester silencieuse devant l’appui accordé aux forces armées des milices kurdes et aux tentatives de création d’«îlots terroristes» dans la région :

«S’il est prévu de créer un État kurde dans le nord de la Syrie, nous ne laisserons pas cela arriver», a déclaré Recep Tayyip Erdogan.

Et d’ajouter :  «Nous n’excuserons pas non plus les menaces à l’égard de la Turquie […]. Ankara profitera de son droit à protéger sa sécurité nationale».

Il a également expliqué que le fait que les armes fournies par les terroristes soient utilisées pour perpétrer des actes terroristes en Turquie signifie que «le problème a déjà dépassé les frontières actuelles».

En outre, le numéro un turc a condamné l’appui accordé par les États occidentaux au Parti des travailleurs du Kurdistan et à l’organisation FETÖ fondée par Fethullah Gülen, qui est considérée par Ankara comme un groupe terroriste.

La Turquie considère également les milices kurdes de Syrie comme une organisation terroriste liée au Parti des travailleurs du Kurdistan, prohibé en Turquie. Les tensions se sont accentuées ces derniers jours entre les Kurdes de Syrie et leurs voisins Turcs, qui redoutent de voir se former à leur frontière un embryon d’État susceptible d’encourager la rébellion des militants de ce parti en Turquie.

Des villages kurdes dans le nord de la province syrienne d’Alep ainsi que des positions des Unités de protection du peuple (YPG) auraient été la cible de tirs d’artillerie venant des positions turques, selon différentes sources.
Les forces turques se sont déployées l’année dernière dans le nord de la Syrie pour appuyer l’Armée syrienne libre, une composante des forces insurgées que soutient Ankara et qui a contribué à chasser Daech du nord de la Syrie, rappelle Reuters.

◄|►

Résistance politique : La révolution sociale du Rojava syrien a t’elle été trahie ?…

Nous en avons discuté assez longuement avec “pastèque” récemment sur ce blog, il semblerait que la révolution sociale kurde du Rojava, le confédéralisme démocratique mis en place depuis 2005 par le PKK (ex-marxiste devenu libertaire) et son extension syrienne du YPG et consolidé depuis 2012, ait été trahie par une clique de corrompus à la solde de l’empire. Le choix kurde des Yanks est sans aucun doute la mauvaise carte à jouer, comme l’explique bien l’article ci-dessous.

Ce qui est néanmoins particulièrement frustrant est que les sources d’information en provenance du Rojava sont rares et  biaisées et que des médias kurdes, apparus de nulle part en très peu de temps, font le lit des intérêts impérialistes dans la région et ne sont donc pas vraiment fiables. La question est : y a t’il des gens sur le terrain pouvant encore rendre compte de ce qu’il se passe avec la révolution sociale ? Qu’en dit le peuple kurde du nord de la Syrie ? Les conseils populaires ont ils décidé de ce revirement politique ou est-ce le seul fait d’une clique de corrompus au service de l’empire ? Il ne fait absolument aucun doute que, comme à leur habitude, les Yankees trahiront quelque accord qu’ils ont avec les Kurdes et les largueront en rase campagne pour être décimés par la réaction contre-révolutionnaire, turque et/ou syrienne. On ne peut ignorer l’histoire et ses enseignements qu’à ses propres périls.

~ Résistance 71 ~

Les Kurdes vont peut-être devoir faire face à l’armée turque en Syrie mano a mano

Veterans Today | 30 juin 2017 | URL de l’article original ► http://www.veteranstoday.com/2017/06/30/kurds-may-face-turkish-army-in-syria-one-to-one/

Traduction R71 | URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/07/03/resistance-politique-la-revolution-sociale-du-rojava-syrien-a-telle-ete-trahie/

 

Récemment, le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé qu’il se préparait à mener une nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie afin d’y prévenir l’émergence d’un état kurde. La Turquie a déjà confirmé qu’elle était très sérieuse à ce sujet au vu des récentes attaques aériennes menées par Ankara sur les positions kurdes et par de constantes escarmouches entre les deux côtés. De plus, la Turquie a redéployé quelques unes de ses unités blindées dans la zone d’occupation d’Azaz.

A cet égard, les officiels kurdes ont poussé Assad et ses associés à les protéger contre toutes menaces extérieures. D’après l’expert syrien Ziad Shibli, les Kurdes syriens peuvent faire face à l’agression turque seuls dû à quelques causes objectives.

En fait, les Kurdes continuent à jouer un double jeu pour leurs propres intérêts. En jouant avec les États-Unis, les autorités kurdes (NdT : quoi ? pas “d’autorité” en confédéralisme démocratique…) font de leur mieux pour briser les liens avec le gouvernement syrien et ses alliés. Ils ont vendu leur loyauté pour des stocks d’armes. Particulièrement, le Pentagone a fait livrer plus de 100 camions bourrés d’armes et de munitions, incluant 12 000 fusils, 10 000 mitrailleuses, 4000 lance-grenades et 300 mortiers et ce juste pour cette dernière semaine.

Mais ces armes ne sont pas utilisées pour combattre l’EIIL/EI. Il n’est un secret pour personne que les formations kurdes ont laissé les terroristes s’échapper de la ville de Raqqa assiégée pour renforcer leurs positions à Palmyre et à Deir ez-Zor. Plus tard ces faits furent confirmés par la chaîne Al-Arabya, qui a aussi annoncé que le conseil civil de la ville de Raqqa, établi par les Kurdes avec le soutien des États-Unis, a amnistié des douzaines de terroristes de l’EIIL.

De manière évidente, les acteurs de ces formations kurdes contredisent les intérêts de Damas (NdT: et surtout ceux de la révolution sociale du Rojava, que l’auteur ne mentionne même pas dans cet article, prouvant que bien des “alternatifs” pédalent encore et toujours pour le statu quo oligarchique et son outil étatique de répression et d’oppression…)  et de son allié principal dans la lutte contre le terrorisme: la Russie.

D’après les médias russes, les leaders de la Syrian Defense Force (SDF) ont ignoré les conseillers militaires russes qui avaient persuadé le haut commandement militaire syrien d’utiliser ses unités pour protéger les enclaves kurdes près d’Afrin et de Manbij ; mais en collaborant avec les États-Unis, les Kurdes se sont levés contre l’Armée Arabe Syrienne (AAS).

Et pourtant, juste après une menace de clashes directs avec la Turquie, les leaders de la SDF ont commencé à penser à une assistance de Damas et aussi de l’armée de l’air russe. Clairement, les Kurdes comprennent qu’ils ne devraient pas se reposer sur les Américains dans cette affaire. Il est fort peu probable que Washington se dresse contre son allié de l’OTAN. Si les contradictions sur l’affaire kurde entre la Turquie et les États-Unis empirent, Ankara interdirait l’utilisation de sa base aérienne d’Incirlik par l’armée américaine.

Personne n’aime les traîtres. Apparemment, les Kurdes vont demeurer seuls face aux forces armées turques. Ni Damas, ni Moscou ne leur fourniront une assistance et seuls les leaders kurdes en sont responsables.

Note de Résistance 71 : Cette dernière phrase en dit long… Si la décision de jouer dans le camp yankee a été prise par une poignée de “dirigeants”, alors ceux-ci ont aussi trahi la révolution sociale du Rojava et le confédéralisme démocratique, de fait ils ont usurpé un pouvoir qu’ils n’ont aucunement puisque le pouvoir est géré par le peuple réuni en conseils. Il n’y a pas de “dirigeants” en confédéralisme démocratique…

Questions brûlantes : qui a pris ces décisions ? Sous l’´égide, les pots-de-vin de qui ? Ceci n’est-il pas un coup monté pour permettre aux turcs de faire ce qu’ils ont toujours voulu faire et font très bien: réprimer et génocider toute opposition ?… Ainsi cela permettrait de se débarrasser de la plus que gênante révolution du Rojava à moindre coût et satisfaire au projet de partition et de balkanisation de la Syrie…

A méditer…

◄|►

Comme le dit fort justement Résistance71 en préambule, les Zunies trahiront quelque accord qu’ils ont avec les Kurdes et les largueront en rase campagne… C’est ce qu’ils font toujours ; Fallait demander aux Natifs et Nations premières de l’île de la Grande Tortue ; Aux Zapatistes ; Et à tout indigène ou aborigène…

Le Mouvement Zapatiste dans un communiqué du 18 décembre 2016 que vous retrouverez entièrement ici on affirmé ceci ;

C’est pour ça que le CNI, en tant que Maison de Tous les Peuples, nous sommes les principes qui configurent l’étique de notre lutte et dans laquelle tiennent tous les peuples originaires de ce pays, ces principes auxquels se réfèrent le Conseil Indigène de Gouvernement sont :

Obéir et non commander

Représenter et non supplanter

Servir et non se servir

Convaincre et non vaincre

Descendre et non monter

Proposer et non imposer

Construire et non détruire

C’est ce que nous avons inventé et réinventé non par goût, mais comme l’unique forme que nous avons de continuer à exister, c’est à dire ces nouveaux chemins sortis de la mémoire collective de nos propres formes d’organisation, qui sont les produits de la résistance et de la révolte, du faire front chaque jour à la guerre qui n’a jamais cessé et qui n’a jamais pu en finir avec nous.

Ne jamais faire confiance à l’empire anglo-américano-christo-sioniste…

JAMAIS ! La preuve…

JBL1960

Vous pouvez retrouver les versions PDF du Confédéralisme Démocratique, 2011 {N° 24} – La 6ème Déclaration Zapatiste de la Forêt de Lacandon de 2005 {N°25} dans cette page de mon blog dédiée et plus encore ► LES PDF DE JBL1960

Publicités

L’occident soutient le terrorisme ! par Daniel Vanhove + analyse JBL1960

Ce n’est pas une question

Mais une affirmation

Surtout si on a lu le Tome 1 du livre « 56 » de Jean-Loup Izambert, que le Tome 2 « Mensonges et Crimes d’État » confirme en tous points documentant que les criminels de guerre sont parmi les nôtres et au plus haut sommet de l’État. Et il faut rappeler que les banques françaises et les gros assureurs qui financent la colonisation ont elles aussi du sang sur les mains ► http://www.20minutes.fr/monde/2096043-20170629-rwanda-plaintes-complicite-genocide-visent-officiels-francais-bnp-paribas

La preuve ;

Guerre impérialiste au MO : L’occident soutient le terrorisme…

Et pas qu’un peu !…

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/29/guerre-imperialiste-au-mo-loccident-soutient-le-terrorisme-et-pas-quun-peu/

L’info se confirme : l’occident soutient le terrorisme !

Daniel Vanhove | 22 juin 2017 | source : http://www.mondialisation.ca/linformation-se-confirme-loccident-finance-et-soutient-le-terrorisme/5595700

Pour ceux qui essaient de s’y retrouver dans les tumultes du monde actuel, les guerres qui ravagent le M-O et particulièrement celle de Syrie depuis mars 2011, donnent à mieux comprendre le jeu retors des puissances extérieures qui les alimentent.

Sous un départ qui s’apparentait à ce que d’aucuns nous ont vendu comme « les printemps arabes », cette terrible guerre fomentée et financée par l’Occident qui espérait la mettre à profit pour renverser le président B. al Assad et avoir ainsi un meilleur contrôle des réserves d’hydrocarbures et des oléoducs du pays, n’en finit pas de nous livrer les arcanes de ce qui se trame dans les couloirs obscurs des chancelleries.

Que l’on ne me rétorque pas que mon propos n’est pas étayé. Il y a aujourd’hui suffisamment de preuves qui attestent que c’est bien l’Occident qui est à la manœuvre derrière toutes ces pseudo révolutions populaires, tant au M-O qu’en Ukraine ou au Venezuela. Et les dernières déclarations du secrétaire d’État américain Tex Tillerson en sont l’illustration la plus flagrante, dès lors qu’il a dit devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants : « … soutenir des éléments à l’intérieur de l’Iran pour une transition pacifique (ben, voyons !) du régime. » De tels propos sont évidemment inacceptables, mais ils ont l’avantage d’indiquer à ceux qui en doutaient encore, que ce sont bien nos pays qui agissent de manière « terroriste » sur la scène internationale, en intervenant en sous-main pour tenter via quelques ONG « colorées » ou groupuscules d’opposants de renverser des gouvernements qui ne nous conviennent pas afin d’y installer des pions plus dociles et corvéables moyennant quelques avantages. Cela s’apparente bien à des « complots », et nous pratiquons ainsi ce qu’il faut qualifier du seul nom qui convienne : le terrorisme d’État ! [NdJBL : soit le management par la terreur, et comme l’a expliqué Kristof Herstell dans cette vidéo à Russia Today Deutsch : tous les gouvernements de l’OTAN pratique le management par la terreur parlant d’attentats terroristes « manipulés » comme à Paris, Nice, et dernièrement, Londres, Manchester, et à Paris encore.]

Les USA ont mis sur pied une coalition des plus douteuse à laquelle participent hélas nombre de pays européens via l’OTAN, ainsi que le gouvernement sioniste de Tel-Aviv en Palestine occupée. Cette coalition est intervenue en Syrie sans l’aval du gouvernement syrien. Il s’agit donc d’une violation flagrante de l’espace souverain syrien. En effet, lequel de ces pays la Syrie aurait-elle menacé pour qu’ils lui fassent la guerre ? Aucun ! Et l’UE s’est alignée en rampant comme une hyène face aux dictats yankees. Voilà les faits ! Voilà l’état de nos diplomaties européennes !

A l’inverse, le gouvernement syrien a demandé l’aide de la Russie, afin de contrer cette coalition contre laquelle son armée esseulée ne pouvait combattre par insuffisance de moyens. Ensuite, et vu la coalition mise en place par l’Occident, l’Iran et le Hezbollah libanais se sont également joints aux forces gouvernementales syriennes pour contrer les agressions de nos pays hostiles et belliqueux, toujours animés par cette arrogance propre à l’esprit colonial qui, décidément nous colle à la peau.

Depuis plus de six ans, le peuple syrien souffre d’une guerre qui se joue sur l’ensemble de son territoire, sans qu’il n’ait rien demandé à qui que ce soit. Des officines extérieures, principalement américaines et sionistes, ont longtemps préparé, formé, financé et armé des groupes de dissidents afin de provoquer un soulèvement du peuple, dans la foulée de ce qui se passait dans les pays voisins. Sauf que les incultes qui étaient à la manœuvre ne se sont pas aperçus que le Dr B. al Assad n’était ni S. Hussein, ni M. Khadafi… et que le peuple syrien est l’un des plus cultivés du monde arabe, capable d’une résistance et d’une résilience imprévues par ces « experts ».

Après avoir laminé l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et y avoir semé le chaos et la désolation sous les fallacieux prétextes de « menaces terroristes » qui nous guettaient, le décor syrien marque l’arrêt de ces piètres scenarii relayés par la clique habituelle des intellos promus au rang de « spécialistes » en stratégie militaire et singulièrement dévoués à l’essor du sionisme. L’allié russe a dit STOP aux aventures occidentales sous couvert aisé des « Droits de l’Homme », et l’équilibre s’en trouve bouleversé, ce qui paraît sain dans un monde globalisé où un seul État devenu l’Empire ne peut prétendre à en être le seul gendarme, en fonction de ses stricts intérêts.

Par ailleurs, la Syrie, pays laïc où cohabitaient les différents courants religieux, peut assurément prétendre à une certaine forme de démocratie si l’on concède cette appellation à Israël qui ne s’embarrasse pas de discriminer une large partie de sa population ; pratique l’apartheid à l’encontre de millions d’habitants palestiniens, sans parler des villages non-reconnus et ne figurant même pas sur les cartes routières sous prétexte que ce sont des Arabes qui les habitent ; jette et détient de manière arbitraire des mineurs en prisons où y sont pratiquées la torture ; procède à des punitions collectives ce qui est interdit par les Traités internationaux (https://ihl-databases.icrc.org/dih-traites/com/380-600038) ; étrangle depuis 10 ans la population de Gaza qui n’a plus d’électricité que 2 heures par jour ; ne respecte aucune des Résolutions de l’ONU. Et j’en passe… Aucun gouvernement ne s’autoriserait un tel comportement sans être mis au ban de la société des Nations et subir sanctions et menaces diverses émanant de tous bords. C’est dire combien les notions de Démocratie et de Justice sont piétinées par de tels agissements, et combien les citoyens s’en méfient tant elles sont galvaudées par le microcosme politico-médiatique qui non seulement laissent perdurer ces exemples désastreux, mais pire, les alimentent ! (https://www.legrandsoir.info/au-bout-de-10-de-siege-gaza-atteint-un-point-de-rupture-humanitaire-et-politique-ma-an-news.html)

Ce que l’on apprend au fil des mois de ce qui se passe en Syrie est absolument confondant. Et il faut souligner combien le Droit international est mis à mal par ceux-là mêmes qui dénoncent toujours chez les autres, des comportements qu’ils pratiquent eux-mêmes et à grande échelle.

Mais ce qui dépasse l’entendement, ce sont ces révélations au fil des mois, où l’on voit les USA et cette coalition – donc, nos pays ! – soutenir les groupes qu’ils qualifient eux-mêmes de « terroristes » (Daesh, l’E.I., al-Nosra and c°…) qu’ils affirment combattre par tous les moyens…; ainsi qu’Israël financer directement et soigner les mercenaires issus de ces mêmes groupes ! (http://presstv.com/DetailFr/2017/06/21/526020/IsralAl-Nosra–rvlations-russes).

De plus, si cette criminelle coalition ne s’embarrasse pas des « dégâts collatéraux » lors de ses bombardements qui font des milliers de tués civils, elle aide et évacue directement les chefs de Daesh quand ceux-ci perdent du terrain et tentent d’échapper à l’alliance mise en place par le gouvernement syrien (http://presstv.com//DetailFr/2017/06/14/525261/Raqqa-Syrie-Commandants-de-Daech-hliports-par-les-USA-Etats-Unis).

Pourquoi nos médias et les « pleureuses d’Alep » d’il y a quelques mois passent-ils sous silence ces bombardements que s’autorisent les chasseurs US à l’encontre de l’armée régulière syrienne dès lors que celle-ci menace les positions de Daech ? Ou quand un F-16 américain abat un SU-22 syrien, comme cela s’est encore passé ce dernier week-end. Une telle collusion avec des fanatiques est inadmissible !

A chaque réunion officielle et/ou sommet international, les gouvernements de « nos exemplaires démocraties » dénoncent le terrorisme, mais dans l’ombre et sur le terrain, le soutiennent activement… Tout cela, faut-il le rappeler, avec l’argent de nos impôts ! Comment accepter un tel état de faits !? (http://arretsurinfo.ch/syrie-selon-le-wall-street-journal-israel-soutient-les-combattants-des-groupes-terroristes/) Comment se prêter encore au jeu infâme de ces cérémonies posthumes où les responsables de nos gouvernements pleurent quelques larmes de crocodile sur fond d’hymne national à la mémoire de civils pris pour cibles, quand dans les coulisses, ils arment et financent le terrorisme !? L’on voit clairement que les victimes du terrorisme dans nos pays sont le résultat direct des collusions de nos États avec les groupes terroristes qu’ils soutiennent sur le terrain des opérations. Ces funestes choix politiques se retournent contre nous de la société civile, qui les essuyons de plus en plus souvent. Qui donc aura le courage de le dénoncer avec force !? Qui donc mettra ces responsables politiques face à leurs impostures afin qu’une procédure soit intentée à leur encontre !? Qui interpellera ces élus pour leur dire que de tels agissements méritent une condamnation sans aucune circonstance atténuante !?

Le constat est donc sans appel : oui, nos États occidentaux assassinent leur propre population par soutien direct au terrorisme international !

◄|►

Alors sur ce blog, notamment grâce à Résistance71 le plus souvent qui traduit en temps réel, nous savons depuis très longtemps que l’empire angloaméricanochristosioniste a contribué à créer de toutes pièces L’EIIL/ISIS/DAECH/AL-QUAÏDA et pour s’en servir, contre les peuples.

Grâce à la confession d’un ancien vétéran de guerre US, Vincent Emanuele, J’ai aidé à créer l’EIIL, et la vidéo d’un autre vétéran de guerre, Mike Prysner qui explique les mensonges et crimes du gouvernement US par le menu dans une vidéo en VOSTFR que j’ai entièrement retranscrite dans ce billet de blog ; Un soldat contre la guerre.

En complément de lecture, pour avoir fait des recherches approfondies sur « les origines » historiques et culturelles des terroristes « takfiristes » et notamment sur « Les racines juives de la culture takfirie » : Page 10 du PDF N°3 « Du mythe biblique à la réalité archéolique » du Dr. Ashraf Ezzat ;

Ça a commencé après l’onde de choc chaotique et non anticipée des manifestations au Moyen-Orient, connues sous le nom de “printemps arabe”. Même ceux qui l’ont vu venir n’ont jamais pensé qu’il mènerait à la guerre et à la destruction à une telle horrifique échelle. C’est époustouflant : où donc se sont cachés tout ce temps ces hordes de guerriers musulmans fanatiques ? Ils ne sont pas sortis de nulle part. D’où proviennent tous ces terroristes “takfiristes”  et quels sont les racines historiques et culturelles qui ont aidé à façonner ce dogme morbide et son intolérance ? Est-ce que cette culture d’anathémiser quiconque souscrit à une foi différente est un phénomène nouveau ou pourrions-nous retracer historiquement le chemin de ses racines culturelles et géographiques ?

Également non anticipé fut le commencement de la plus grande série migratoire dans le sillage des guerres en Irak, en Libye et en Syrie. De grosses vagues d’immigrants se sont mises en route pour un dangereux voyage vers l’Europe. Pourquoi spécifiquement l’Europe ? Parce qu’il n’y avait pas d’autre endroit sécure au Moyen-Orient tandis que l’Europe est économiquement stable et réside pratiquement la porte d’à côté. Et puis soyons honnêtes, ne sont-ce pas l’Europe et l’OTAN (en coalition avec les États-Unis) qui ont commencé l’onde de choc des déstabilisations et des guerres au Moyen-Orient. Après avoir rasé l’Irak et la Libye, il ne se passa pas longtemps avant que la Syrie ne s’embrase.

Les politiciens européens ont pensé qu’ils pourraient échapper aux conséquences de leur destruction au Moyen-Orient, mais la crise actuelle de l’immigration leur a non seulement prouvé avoir tort, mais aussi qu’ils avaient la vision très courte. Quand on regarde l’histoire, ce n’est pas si fréquent, mais lorsque qu’a lieu une transhumance migratoire importante, cela cause très souvent des changements historiques sérieux. L’histoire montre non seulement des changements démographiques mais aussi de sérieux changements culturels et religieux.

◄►

Ce ne sera que lorsque nous, les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher…

L’avenir de l’humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

JBL1960

 

 

 

Jérusalem, Nicosie et la WWIII par Gilad Atzmon via R71

Le monstre est tentaculaire…

Arrêtons de se faire tentaculer !

Ici on connait son N.O.M. et ce n’est pas Bernie, mais « Léviathan » côté Israélien, Poséidon côté Européen…

En même temps, c’est raccord avec le demi-dieu Jupiter 1er qui vient d’être placé à l’Élysée comme un Cheval de Troie américain, non ?

Guerre du gaz au Moyen-Orient : Le vol du gaz de Gaza passera par un gazoduc israélo-chypriote à destination de l’Europe…

Jérusalem, Nocosie et la 3ème guerre mondiale

Le gazoduc israélo-européen à venir est le prochain désastre

Gilad Atzmon | 20 juin 2017 | URL de l’article source ► http://www.veteranstoday.com/2017/06/20/jerusalem-nicosia-and-ww3/

Traduit de l’anglais par Résistance71 | URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/24/guerre-du-gaz-au-moyen-orient-le-vol-du-gaz-de-gaza-passera-par-un-gazoduc-israelo-chypriote/

Comment cela a t’il pu se produire ? Comme est-ce que les Chypriotes, connus pour leur soutien à la cause palestinienne, sont devenus des membres d’une province israélienne ?

La réponse : un gazoduc Israël-Europe

Début avril, on a appris au sujet de la proposition d’un gazoduc sous-marin de 2000km connectant les champs gaziers de Gaza et de Chypre (NdT : nous avons dit ici-même récemment que ces champs gaziers étaient en fait le même, réparti sur plusieurs endroits… où passent des “frontières maritimes” et oui, il y a plein de gaz naturel au large de Gaza, que bien entendu Israël veut s’approprier…) avec la Grèce et possiblement l’Italie.

L’accord de gazoduc entre Israël, l’Italie, Chypre et la Grèce laisse hors du coup les Turcs et les Palestiniens. Tandis que Gaza doit faire face à une crise énergétique avec son électricité réduite à moins de trois heures par jour ; Israël vise à engranger des milliards de dollars d’une source assez importante de gaz naturel sise sur la côte de Gaza et bel et bien en territoire palestinien, dans les eaux territoriales palestiniennes (en assumant que cela existe…)

Yuval Steinitz, le ministre de l’énergie d’Israël, s’est félicité de ce projet de gazoduc s’attendant à ce qu’il soit opérationnel en 2025 et le qualifiant de “commencement d’une très belle amitié entre nos quatre pays méditerranéens”. Bien entendu, il manque des nations dans cet accord et il est facile de s7apercevoir que tout cela représente une recette pour un désastre: le gazoduc et les installation gazières sont des cibles aisées. La région est une poudrière. Chypre est en train de mettre en péril sa souveraineté. L’île pourrait bien devenir sous peu, le champ de bataille pour quelques entités globalistes sans foi ni loi et sans pitié.

Les dirigeants de Chypre sont en train de comprendre qu’ils sont devenus une province d’Israël s’ils veulent d’un gazoduc qui distribue le gaz naturel volé aux Palestiniens. Et comme révélé dans la vidéo, Chypre est maintenant protégée par son “grand-frère” israélien. Les manœuvres conjointes israélo-chypriotes se sont tenues pour envoyer un message aux Turcs et à qui de droit dans la région quant aux conséquences militaires brutales auxquelles ils devront faire face pour toute intervention dans leur projet de vol de gaz.

◄|►

En complément de lecture sur le Moyen Orient ;

Bernard de Grande-Bretagne manœuvre au Moyen-Orient…

Washington déclare la guerre aux Gardiens de la Révolution Iranienne – Source Almanar

La danse du sabre de Trump a déclenché la guerre des Wahhabites par Pepe Escobar – Traduction R71

Les écrits, publications et livre du Dr. Ashraf Ezzat, qui ne dit jamais que l’histoire de la bible est une invention. Mais prouve juste que la location GÉOGRAPHIQUE de cette histoire n’est pas la bonne. Et qu’il ne faut pas chercher en Égypte ou en Palestine des traces de  l’ Exode ou du Palais de Salomon mais dans le Sud de l’Arabie Saoudite et au Yémen.  À lire ou à télécharger la version PDF {3} de 39 pages des travaux de recherche, publications du Dr. Ezzat ; Traduction de la Bible et Escroquerie Historique  ; Ezzat y traite de plus la question des « Racines juives de la culture takfirie » et j’ai pour ma part, rajouté le dossier sur l’Opération « Tapis Volant » qui a consisté à rapatrier, de 1949 à 2016, tous les juifs du Sud Yémen, en Israël ; ICI & et je rajoute la transcription complète de sa dernière vidéo dans laquelle il explique que l’esclavage n’était pas une pratique fréquente en Égypte antique ce qui remet en cause nombre de récits ICI.

Sur Résistance71 ;

https://resistance71.wordpress.com/2017/06/24/guerres-imperialistes-au-moyen-orient-analyse-dhassan-nasrallah-press-tv-al-manar/

◄►

“La désobéissance civile n’est pas un problème quoi qu’en disent ceux qui prétendent qu’elle menace l’ordre social et mène à l’anarchie. Le vrai danger, c’est l’obéissance civile, la soumission de la conscience individuelle à l’autorité gouvernementale.”

~ Howard Zinn ~

Et c’est peu de dire que mézigue, ou R71, on n’aura pas alerté !

Dès décembre 2015 ; Résumons-nous : la guerre par procuration en Syrie commence en 2011 suite au refus du gazoduc qatari d’Assad en 2009. A partir de là “Assad doit partir !” sera le slogan propagandiste.

Et Assad ne mérite pas de vivre, et les petits gars font du bon boulot !

C’est vrai quoi, non ?

NON !

Et par la Bush de La Nouvelle Voix de Son Maitre et même s’il ne fait plus un préalable du départ de Bachar al-Assad. Cependant, dans la même interview, Macron est capable de dire que la France interviendra, même seule, si la « ligne rouge » d’un bombardement chimique est franchie. Et que « Bachar n’est pas notre ennemi, c’est l’ennemi du peuple syrien ».

Lutter contre l’empire anglo-américano-christo-sioniste c’est lutter contre tous les empires. La lutte amérindienne, zapatiste, donc indigène, est identique à la lutte palestinienne puisqu’il s’agit de résister contre une Entité/Hydre/Bête COLONIALE

La nouvelle devise de cet empire est In Gaz We Trust, et il le prouve !

Il faut rappeler que des banques françaises financent la colonisation !

Voilà, vous êtes prévenus…

Rendez-vous au tas de sable…

Enfin si d’ici là les psychopathes aux manettes n’appuient pas sur tous les boutons, juste pour voir et de nous éparpiller, façon puzzle…

JBL1960

 

 

 

Washington déclare la guerre aux Gardiens de la Révolution Iranienne – Source Almanar + Analyses

LA NOUVELLE CIBLE !

Et il y en a eu pour affirmer que mieux valait Trump que Killary !

Que Trump avait été élu par le peuple, pour le peuple, pour « Make America Great Again » & « America First » …

Candidat puis Président « Anti-système » ; Contre la guerre, l’OTAN, les Daeschois, qui allait drainer le marais, couper la tête du serpent que tous savaient être le régime israélien… J’en passe et des meilleures… Et qu’on allait voir ce qu’on allait voir, que l’État profond allait trembler et… What Else ?

Rien, nada, nothing, nout, niente, niets, nanimo, nichts, ничего, et comme on dit par chez moi = Queutch…

Voilà ; on avait prévenu que c’était des mythos vu que les Zunies n’ont jamais respecté un seul traité, et il y en a plus de 400, tous signés à l’encre du mépris… Occupant 93% de son temps, depuis 1776 à faire la guerre…

Et donc, ceux qui affirment qu’il faut laisser sa chance à Macron, ben venez pas vous plaindre… Parce qu’il a été mis là pour finir le travail, que Guimauve 1er a gribouillé, répondant à Duffy, qui n’est pas son ami vouloir  « Make Our Planet Great Again »…

Voilà et donc, le gars va raflé la mise avec à peine 15% de gens qui votent pour ces Dépités EnMarche, même si c’est encore de trop et selon les prédictions de « Nostradattali » après MacDeRoth ce sera la Maréchal Nous Revoilà…

Euh ??? STOP ! Organisons-nous autrement ► L’organisation, principe de la vie sociale par Errico Malatesta via R71

Avant que de se faire éparpiller façon puzzle comme vous pouvez le voir dans le documentaire de John Pilger ci-dessous, parce que c’est ça la guerre, et que le candidat Macron, demi-dieu Jupitérien, placé sur le trône élyséen, avait assuré qu’avec lui, il y aurait la guerre en Syrie ; Kwassa ? En Syrak !

DONC BOYCOTT TOTAL ► AUCUNE SOLUTION DANS L’ÉLECTION ► SI VOTER CHANGEAIT QUELQUE CHOSE ► LA PREUVE PAR MACRON !

Vidéo proposée par Deep Green Resistance France

LA GUERRE INVISIBLE – 2010 – Documentaire de John Pilger

En entier et en VOSTFR

Guerre impérialiste au Moyen-Orient : La déclaration de guerre yankee aux gardiens de la révolution iranienne…

Pour l’empire anglo-americano-christo-sioniste, la destination finale a toujours été Téhéran. Tout ce qui se passe au Moyen-Orient depuis plus de 30 ans a deux raisons d’être fondamentales :

  1. Protéger l’entité sioniste, garde-chiourme de l’empire dans la région et
  2. Briser l’Iran pour s’accaparer ses richesses naturelles

Les dernières manœuvres moyen-orientales impérialistes ne font que confirmer ce plan de longue haleine.

Cela confirme une fois de plus si besoin était, que tout accord avec les Yankees est voué à être trahi à plus ou mins long terme par ceux-ci… C’est inscrit dans leur génome politique !

Lisez ci-dessous ce que disait déjà il y a 12 ans, le SG adjoint du Hezbollah N. Qassem dans son remarquable ouvrage “Hizbullah, the story from within”, livre traduit en français et publié aux éditions Farouq et qui doit être lu par quiconque veut comprendre quoi que ce soit à ce qui se passe au MO depuis 1948 et la Nakba. Incontournable !

~ Résistance 71 ~

URL DE L’ARTICLE R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/18/guerre-imperialiste-au-moyen-orient-la-declaration-de-guerre-yankee-aux-gardiens-de-la-revolution-iranienne/

“L’intense campagne lancée par l’occident et plus spécifiquement les médias américains, pilotés en cela par Israël et les cercles hégémoniques établis contre la relation entre l’Iran et le Hezbollah, n’est qu’une partie de la politique coloniale visant à démanteler les forces de terrains variées existantes par le moyen du diviser pour mieux régner. […] C’est à la lumière de ce fait que nous en venons à comprendre l’importance et la nécessité de la relation entre le Hezbollah et l’Iran, le Hezbollah et la Syrie, le Liban et la Syrie, la résistance palestinienne et la Syrie et la Syrie et l’Iran…”

~ Naïm Qassem, SG adjoint du Hezbollah , 2005 ~

Washington déclare la guerre aux Gardiens de la Révolution Iranienne

Al Manar (avec Press TV) | 17 juin 2017 | URL de l’article en français : http://french.almanar.com.lb/455090

The Countering Iran’s Destabilizing Activities (Loi pour la lutte contre les activités déstabilisatrices de l’Iran en 2017) ou S.722 est le nom du plan élargi que le sénat US vient de voter contre l’Iran. Il s’agit d’un arsenal législatif sans précédent que les sénateurs US ont voté à la majorité des voix (98 voix pour et seulement 2 contre) en violation flagrante de l’accord nucléaire signé le 14 juillet 2015 entre l’Iran et les 5+1.

Contenu du plan

Le paquet de nouvelles sanctions voté contre l’Iran s’ajoute aux mesures déjà existantes, mais il se distingue d’elles dans la mesure où il vise l’une des composantes des forces armées iraniennes à savoir le Corps des Gardiens de la Révolution islamique, au moment où ce dernier est impliqué à fond dans la lutte contre Daech à l’intérieur et hors des frontières nationales.

Mais que dit le plan?

Composé de douze parties, le texte ressuscite en effet les sanctions déjà levées dans le cadre de l’accord nucléaire tout en incitant le président américain à « identifier toute action iranienne susceptible d’être sanctionnée » aussi bien dans le domaine des armements qu’au niveau de la politique régionale ou même en matière de soi-disant droits de l’homme. À regarder de plus près, le sénat déclare la guerre au CGRI et ses capacités balistiques et ses activités de lutte contre le terrorisme takfiriste.

Le plan cible surtout la présence iranienne en Syrie et en Irak où l’Iran combat contre Daech et ses tentacules. Le texte demande à ce que les avions et les bateaux iraniens soient systématiquement inspectés pour empêcher toute assistance armée de l’Iran aux pays en proie à la guerre contre le terrorisme. Mais ce n’est pas tout : pour la première fois depuis la victoire de la Révolution islamique, le CGRI est placé sur la liste des  » organisations terroristes », alors même qu’il combat le terrorisme à l’intérieur et hors des frontières iraniennes.

Une quatrième partie du plan s’en prend aux missiles iraniens et déterre sous une autre forme les sanctions que l’accord nucléaire de 2015 avait partiellement levées. La banque centrale iranienne pourrait ainsi figurer de nouveau sur la liste des sanctions sous prétexte d’aide et d’assistance au programme balistique iranien.

L’accord nucléaire va-t-il survivre au tir de S-722?

Mais est-ce la fin de l’accord nucléaire signé le 14 juillet 2015 entre l’Iran et les 5+1?

De nombreux analystes voient à travers ce plan l’expression de la colère et du désespoir de l’administration américaine de voir l’Iran refuser de négocier  » autre chose que le nucléaire avec les Américains”.

Certaines sources américaines laissent entendre que le président US, un homme d’affaires avant tout, veut par ce plan, pousser Téhéran à négocier.

Mais quelle sera la réaction iranienne?

Les officiels Iraniens se sont refusés pour le moment de réagir. Mais le succès de ce nouveau paquet des sanctions dépend en grande partie de l’Europe. Fortement réticente vis-à-vis de la nouvelle administration américaine, les Européens seront-ils à même de renoncer à des milliards de dollars de contrats signés depuis 2015 avec l’Iran? Et puis la présence iranienne en Syrie, puisqu’elle est au cœur du plan américain, n’a jamais fait l’objet d’une quelconque résolution à l’ONU pour que Trump puisse en faire un levier de pression contre la Chine et la Russie.

Les Américains ont-ils à nouveau choisi un chemin de détour pour faire pression sur l’Iran ?

~~~~▲~~~~

On rappelle juste que la CIA, en 2013, a reconnu avoir organisé le renversement de Mossadegh. Source Libération  ►  «Le coup d’État militaire qui a renversé Mossadegh et son cabinet de Front national a été mené sous la direction de la CIA dans un acte de politique étrangère», est-il écrit dans ces documents. Les États-Unis avaient en effet décidé d’appuyer le Royaume-Uni, placé dans une situation délicate après la nationalisation en 1951 de l’Anglo-Iranian Oil Company, l’ancêtre de BP, par Mohamed Mossadegh. Washington craignait à l’époque que les Soviétiques n’envahissent l’Iran, dans un contexte de guerre froide. «Non seulement le pétrole iranien aurait alors été irrémédiablement perdu pour l’Ouest, mais la chaîne de défense autour de l’Union soviétique, une composante de la politique étrangère américaine, aurait été rompue», justifient les auteurs des rapports.

Tout ce fait au N.O.M. du GAZ, puisque c’est la nouvelle devise de l’Amérique ; IN GAZ WE TRUST

Statistique historique du pays du goulag levant (ex-USA) : Depuis leur création en 1776, ils ont été en guerre 93% du temps…

“Nous sommes un peuple de la guerre. Nous aimons la guerre parce que nous sommes très bons à la faire. En fait, c’est la seule chose que nous savons faire dans ce putain de pays : faire la guerre, on a eu beaucoup de temps de pratique et aussi parce que c’est sûr que nous ne sommes plus capables de construire une machine à laver ou une voiture qui vaille un pet de lapin ; par contre si vous avez plein de bronzés dans votre pays, dites leur de faire gaffe parce qu’on va venir leur foutre des bombes sur la gueule…”

~ George Carlin ~

Source Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/2015/02/22/statistique-historique-du-pays-du-goulag-levant-ex-usa-depuis-leur-creation-en-1776-ils-ont-ete-en-guerre-93-du-temps/

Rien n’a changé ; Les psychopathes aux manettes psychottent, fomentent…

Trump danse la danse du sabre

Au lieu de roupiller et de Marcher en dormant, ou de dormir en Marchant ;

Faisons tomber l’Empire ; anglo-americano-christo-sioniste, et initions la société des sociétés !

JBL1960

Le néonazisme en Europe est OTAN par Manlio Dinucci via R71 source Comité Valmy

Tous les gouvernements de l’OTAN pratiquent la management par la TERREUR…

France comprise, et comme nous le rappelait Kristof Herstell sur Russia Today Deutsch ICI qui permet de mieux comprendre CELA

Et rappelez-vous bien que TOUT fut rendu possible grâce à… Hollandouille

Le gouvernement, très discrètement, a déposé un projet de loi qui prévoit la réintégration totale de la France dans l’OTAN. Sarkozy avait commencé le travail, Hollande rompt définitivement avec la tradition d’indépendance de la France en matière militaire.

« Dans toute démocratie digne de ce nom, de tels arbitrages auraient été rendus après un vaste débat dans le pays« , lançait à la tribune de l’Assemblée Nationale fin 2008, François Hollande, alors premier secrétaire du parti socialiste, pour défendre une motion de censure portée par le groupe socialiste (voir vidéo ci-dessous). L’objet de son courroux ? La décision du président Nicolas Sarkozy d’entamer des négociations pour opérer le retour de la France dans la commandement intégré de l’OTAN. Ce que Sarkozy avait commencé, Hollande est bien parti pour le finir en beauté. Selon le palmipède, le 4 janvier, le Conseil des ministres a ainsi donné en toute discrétion « autorisant l’accession de la France au protocole sur le statut des quartiers généraux militaires internationaux créés en vertu du Traité de l’Atlantique Nord », déposée dans la foulé à la Présidence du Sénat. Lire l’intégralité de l’article source Marianne + mon analyse dans ce billet de janvier 2016 ► OTAN suspend ton Voldemort

Mais ne doutez pas que le demi-dieu Jupitérien, MacDeRoth, qui vient d’être placé sur le trône élyséen par les Maîtres de l’ombre, soit : les psychopathes aux manettes, va finir le travail au prix de nos vies…

~~~~▼~~~~

Nouvel Ordre Mondial, OTAN et néo-nazisme…

Ne jamais oublier la véritable signification du sigle OTAN : Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord…

Des années de plomb du Gladio jusqu’au Gladio 2.0 « djihadiste » actuel, l’histoire donne raison à Guy Debord lorsqu’il disait déjà en 1988 : « L’histoire du terrorisme est écrite par l’État, en cela elle est éducative. »

~ Résistance 71 ~

Le néonazisme en Europe est Otan

Manlio Dinucci | 13 juin 2017 | URL de l’article en français ► http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8681

L’Ukraine, de fait déjà dans l’Otan, veut à présent y entrer officiellement. Le parlement de Kiev, le 8 juin, a voté majoritairement (276 voix contre 25) un amendement législatif qui rend prioritaire cet objectif. Son admission dans l’Otan ne serait pas qu’un acte formel. La Russie se trouve accusée par l’Otan d’avoir annexé illégalement la Crimée et de conduire des actions militaires contre l’Ukraine.

En conséquence, si l’Ukraine entrait officiellement dans l’Otan, les 29 autres membres de l’Alliance, sur la base de l’Article 5, devraient « assister la partie attaquée en entreprenant l’action jugée nécessaire, utilisation de la force armée comprise ». En d’autres termes, ils devraient entrer en guerre contre la Russie.

Le mérite d’avoir introduit dans la législation ukrainienne l’objectif d’entrer dans l’Otan revient au président du parlement Andriy Parubiy. Co-fondateur en 1991 du Parti national-social ukrainien, sur le modèle du Parti national-socialiste d’Adolf Hitler ; chef des formations paramilitaires néo-nazies, utilisées en 2014 dans le putsch de Place Maïdan, sous direction USA/Otan, et dans le massacre d’Odessa ; chef du Conseil de défense et sécurité nationale qui, avec le Bataillon Azov et d’autres unités néo-nazies, attaque les civils ukrainiens de nationalité russe dans la partie orientale du pays et effectue avec les meutes armées de féroces agressions de militants du Parti communiste, dévastant ses sièges et brûlant les livres dans le plus pur style nazi, alors que ce même Parti va être mis officiellement hors la loi. Voilà qui est Andriy Parubiy qui, en habit de président du parlement ukrainien (charge qui lui a été conférée grâce à ses mérites démocratiques en avril 2016), a été reçu le 5 juin à Montecitorio par la présidente de la Chambre, Laura Boldrini. « L’Italie – a souligné la présidente Boldrini- a toujours condamné l’action illégale opérée au détriment d’une partie du territoire ukrainien ». Elle a ce faisant approuvé la version Otan selon laquelle c’est la Russie qui aurait annexé illégalement la Crimée, ignorant le fait que le choix des Russes de Crimée de se détacher de l’Ukraine et de revenir dans la Russie a été prise pour empêcher d’être attaqués, comme les Russes du Donbass, par les bataillons néo-nazis et les autres forces de Kiev.

Le cordial entretien s’est conclus par la signature d’un mémorandum d’entente qui « renforce ultérieurement la coopération parlementaire entre les deux assemblées, que ce soit sur le plan politique ou administratif ».

Ainsi se renforce la coopération entre la République italienne, née de la Résistance contre le nazi-fascisme, et un régime qui a créé en Ukraine une situation analogue à celle qui porta l’avènement du fascisme dans les années Vingt et du nazisme dans les années Trente. Le bataillon Azov, dont la marque nazie est représentée par son emblème calqué sur celui des SS Das Reich, a été incorporé dans la Garde nationale, transformé en unité militaire régulière et promu au statut de régiment d’opérations spéciales.

Il a donc été doté de véhicules blindés et de pièces d’artillerie. Avec d’autres formations néo-nazies, transformées en unités régulières, il est entraîné par des instructeurs USA de la 173ème division aéroportée, transférés de Vicence en Ukraine, secondés par d’autres instructeurs de l’Otan.

L’Ukraine de Kiev est ainsi devenue le « vivier » du nazisme renaissant au cœur de l’Europe. À Kiev confluent des néo-nazis de toute l’Europe, Italie comprise. Après avoir été entraînés et essayés dans des actions militaires contre les Russes d’Ukraine dans le Donbass, on les fait revenir dans leurs pays. Désormais l’Otan doit rajeunir les rangs de Gladio.

~~~~▲~~~~

Du même auteur, cet article source Alter Info de 2011 ► http://www.alterinfo.net/Manlio-Dinucci-Qui-a-vraiment-tue-Kadhafi_a65433.html

Et puisqu’il est question ici de la résurgence du Nazisme, et du fascisme ;

Je vous propose de lire, télécharger ou imprimer le PDF {N° 28} à partir des larges traductions de R71 du livre de l’historien et Professeur Antony Sutton « Wall Street and the Rise of Hitler » ► Wall Street et la montée en puissance d’Hitler, version PDF de 48 pages.

Encore trop peu à penser que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre. Et à dénoncer la mascarade. Et comme me l’a précisé R71 il y a peu pour vaincre l’inertie de départ, car le moins qu’on puisse dire, c’est que ça roupille sévère ! Pire, beaucoup dorment en marchant, ou marchent en dormant… Hé ! Les somnambules ; Il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

Rajoutant même : la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

 *Vu le niveau de psychopathie des psychopathes aux manettes, pour ma part, j’estime que rien n’est moins sûr. Surtout quand on a lu, vu et entendu ces ex soldats US contre la guerre perpétuelle !

Vous voyez bien que le fascisme est déjà dans la place…

Qu’il y a toujours été ! La place est trop bonne…

Et que la solution n’est pas dans l’élection, mais dans L’organisation, principe de la vie sociale, comme défini par Errico Malatesta, par exemple…

JBL1960

Source de l’image article de Sputnik France, du 20/01/2017, qu’il est intéressant de relire après celui de Manlio Dinucci…

 

La danse du sabre de Trump a déclenché la guerre des Wahhabites par Pepe Escobar – Traduction R71

Pepe Escobar nous avait prévenus !

En février 2016 Pepe Escobar signait, comme souvent, un excellent article source Russia Today – Traduit par Le Saker Francophone : Le Bluff Sultano-Saoudien : totalement Dada !

Dada est un état d’esprit, l’antidote idéal aux manifestations de la Guerre froide 2.0. Il fait tout pour déstabiliser les propos pompeux, dénicher et détruire les symboles, disloquer le langage. Avec la multiplication des allusions à la malédiction qui mènera forcément à la (fausse) Troisième Guerre mondiale, le mieux à faire, c’est de poursuivre sur la voie de l’impertinence et de la fantaisie.  Après tout, la vie n’est-elle pas qu’un grand cabaret (Voltaire) ? Alors bienvenue au cabaret !

Il y a d’abord cette bande de wahhabites exubérants faisant leur entrée au cabaret, avec leurs avions à réaction survolant Incirlik [Base aérienne turque, NdT]. Ils sont prêts à quoi ? À mener des opérations terrestres en Syrie ! C’est ce qu’ils veulent. Ardemment. Mais hélas, il n’y a pas de plan. Écoutez le chef de piste Adel al-Jubeir dans toute sa gloire transgenre, qui parle d’ajouter une composante terrestre ! Mais il faut d’abord que La Voix de ses maîtres lui en donne la permission. Cependant la permission tarde à venir.

Le choix du moment ne dépend pas de nous, geignent les wahhabites. Pour ajouter au suspense et toujours prompts à s’attirer les feux de la rampe, voilà maintenant qu’entrent en scène… les Turcs ! Le meilleur moment pour entrer en Syrie, c’est maintenant, hurlent les hordes pro-AKP d’Ankara à Antalya. Comment pouvons-nous permettre à ces Kurdes miteux des YPG de concocter un État tampon le long de notre frontière,  contrôlé de surcroît par les Yankees et les Russkofs ?

Que j’avais intégralement retranscrit, rajoutant en préambule ce à quoi cette référence au Dadaisme évoquait en moi, par ce billet de blogDa-da-da !

C’est pourquoi son analyse du 7 juin 2017 – Source Information Clearinghouse – Traduit par Résistance71 est à lire et à méditer ;

Impérialisme au Moyen-Orient : Empire, maison des Saoud, Qatar, danse du sabre et diversion… (Pepe Escobar)

… pour lever un coin du voile (sacrilège !?!…) sur ce qui se trame au Moyen-Orient. Inutile de dire que nous sommes plus proche de la version du Pepe Escobar ci-dessous de celle avancée par Meyssan, Quoi qu’il en soit, affaire à suivre.
Deux questions néanmoins: se pourrait-il que la maison Al-Thani se révolte contre ses maîtres d’Exxon-Mobil ? Nous ne le pensons pas mais la question se doit d’être posée. La seconde: verrions-nous une trame organisée par Exxon-Mobil pour se débarrasser des Al-Thani et réintégrer le Qatar dans l’Arabie Saoudite après la réalisation du gazoduc irano-qatari mentionné ci-dessous par le Pepe ?

~ Résistance 71 ~

La danse du sabre de Trump a déclenché la guerre des Wahhabites

Pepe Escobar | 7 juin 2017 | URL de l’article original en anglais ► http://www.informationclearinghouse.info/47202.htm

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Le président américain Donald Trump ne pouvait pas prédire les effets de changement résultant de sa danse du sabre triomphale de Ryad. Ou le pouvait-il ? Le fait est que la maison des Saoud a pété les plombs, en un éclair, poursuivant le Qatar et torpillant de l’intérieur ce glorieux projet arabo-OTANesque, appelons-le  OTANCCG, qui fut célébré en grande pompe.

Un Trump tout excité a tweeté 3 fois son accord pour que Ryad poursuive Doha. Trump et l’OTANCCG avaient identifié Daesh et l’Iran comme “terroristes”. La maison des Saoud en a remis une couche et a dénoncé le Qatar pour être un des top sponsors du terrorisme, ce qui reviendrait à ce que Don Corleone accuse Tony Soprano d’être un mafieux…

C’est alors, que dans un renversement inattendu, Daesh, de manière bien utile, et graphiquement, souligna la stupidité cosmique de toute la farce, mettant en scène, ou du moins affirmant mettre en scène une attaque contre le parlement iranien et le mausolée de l’imam Khomeini à Téhéran.

Lire l’intégralité de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/08/imperialisme-au-moyen-orient-empire-maison-des-saoud-qatar-danse-du-sabre-et-diversion-pepe-escobar/

►◄

Attentats de Téhéran : les assaillants avaient combattu aux côtés de l’EI en Irak et en Syrie

Selon Téhéran, les cinq auteurs du double attentat avaient déjà eu l’intention de « mener des opérations terroristes dans des villes religieuses » iraniennes en 2016.

Source AFP – Pour Le Monde du 08/06/2017 – URL de l’article ► http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/06/08/attentats-de-teheran-l-iran-qualifie-de-repugnante-la-reaction-de-la-maison-blanche_5140396_3222.html

►◄

Téhéran : Le double attentat de l’EI a fait 17 morts et 39 blessés – Source Ouest Francehttp://www.ouest-france.fr/monde/iran/teheran-fusillades-dans-l-enceinte-du-parlement-et-au-mausolee-de-khomeini-5045549

►◄

Seules les victimes sont réelles car comme à chaque fois, la manipulation est totale…

On est entré, de plein pied dans le Djihad 3.0 comme a pu l’écrire R71 sur un article de Pepe Escobar… En tout cas, dans le « management par la terreur » et de toute manière on est clairement passé en Gladio 3.0 voire en 3.1 avec Manchester et 3.2 avec le dernier attentat de Londres et l’attaque au marteau sur le parvis de la Cathédrale de Notre Dame de Paris

►◄
Affrontement au Bilderberg 2017 par Thierry Meyssan
Lire l’intégralité de l’article ► http://www.voltairenet.org/article196593.html

Mais pour moi ce genre de phrase, plus bas décrédibilise son analyse : Comme toujours lorsque les joueurs battent leurs cartes, chacun doit se positionner. Le Royaume-Uni défend son Empire, la France sa classe dirigeante et les États-Unis son peuple.

Ici, en tout cas, on n’a jamais cru que Trump était le candidat du peuple, anti-système et contre la guerre…

Trump est là pour servir ses maitres, tout en se faisant de la thune au passage et en faire gagner un max à tous ses potes, déjà plein aux as…

Et il n’en est pas moins dangereux car il est capable de nous éparpiller façon puzzle en appuyant sur le bouton rouge… au lieu de commander un soda…

Tout comme le gamin que les Zélites ont placé à l’Élysée, tel un cheval de Troie

Alors Trump est là pour « redonner sa grandeur à l’Amérique » mais à cette Amérique blanche, messianique et suprématiste ! Aux Zuniens de papier, aux descendants des colons, envahisseurs, exterminateurs dont toute personne indigène est exclue. Et cela n’est absolument pas possible ! C’est cette mentalité là qu’il faut endiguer, ce cycle mortifère, eugéniste, raciste, avec lequel il faut rompre. C’est cela que veut dire, pour moi, faire tomber l’empire…

Alors que de plus en plus nombreux, nous pensons que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Je préfère écouter et amplifier les voix anticoloniales autochtones des Amériques au 21ème siècle, et y mêler la mienne…

JBL1960

Source de l’image : Don Trump de GuillaumeTC #CroisonsLes

 

 

 

Manchester 3.0…

On n’est même plus dans le Gladio 2.0

On est bien au-delà ;

Mise à Jour du 18/09/2017 par JBL

Je redis encore une fois, que ce ne sera que lorsque nous, les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher… Un peu…

Merci à Merla pour m’avoir refilé le lien vers la vidéo que YT m’avait encore supprimée ce jour 18 septembre 2017, regardez bien cette vidéo, elle est doublée en français parce que c’est de la BOMBE sans mauvais jeu de mots ; Sur RussiaToday Deutsch l’ancien correspondant de presse en Afghanistan Kristof Herstell,  argumente que tous les gouvernements de l’Otan mentent, tous les gouvernements mentent et pratiquent le « management par la terreur » et Paris n’y fait pas exception puisqu’il y est question notamment des attentats depuis Charlie Hebdo, et que cela prend tout son sens après l’attentat terroriste « manipulé » d’hier soir à Manchester*  ;

https://www.kla.tv/index.php?a=showembed&vidid=5350&lang=fr

Attentat de Manchester… Stratégie de la tension et Gladio 2.0…

Résistance 71 | 23 mai 2017 | URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/23/attentat-de-manchester-strategie-de-la-tension-et-gladio-2-0/

« L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. »
~ Guy Debord, 1988 ~

Une fois de plus, toujours se poser la question d’à qui profite ce crime ? Et surtout.. ne rien croire de ce qui sort de la version officielle du gouvernement concerné.

Alors… Faut-il faire oublier la Corée du Nord ? Les ronds de jambes de la marionnette Trump chez ses maîtres saoudo-sionistes ? Faut-il envoyer un message à la harpie May ? Faut-il créer des situations de tension afin que tous les pays européens passent en mode « état d’urgence / loi martiale » ? Faut-il faire pression sur la GB et la rappeler à l’ordre pour qu’elle laisse tomber officiellement le Brexit ? Faut-il pousser toujours plus de lois scélérates et liberticides ? Tout ce qui précède ?

Faites votre choix. Mais parions que sous peu, il transpirera que le ou les perpétrateurs étaient sous contrôle des services MI6 et MI5 et qu’ils avaient des liens avec les services de renseignement anglo-americano-turco-saoudo-sionistes, bref l’axe du mal habituel, après tout, l’EIIL et Al Qaïda ne sont-ils pas les enfants de ces mêmes services, l’armée mercenaire des vrais-faux djihadistes remplissant sa mission Gladio 2.0 pour les intérêts de l’empire ?

Et bien entendu, merdias et gouvernements vont continuer à prendre les gens pour des cons, pourquoi se gêneraient-ils quand on voit qu’il y a encore des gens pour aller perdre leur temps à élire des marionnettes ne faisant que suivre le programme agencé par la clique oligarchique des états profonds.

Condoléances aux familles des victimes, mais tout cela continuera tant que les peuples ne reprendront pas la barre du bateau ivre. Cela passe, partout, par le boycott du vote, des institutions et de l’ensemble du système étatico-capitaliste maintenant au bout du bout du banc et dont nous devons comprendre qu’il nous mène au chaos et à la destruction.

Voulons-nous véritablement arrêter le terrorisme ? Alors à bas l’État, l’argent et le rapport dominant/dominé. Établissons la société des sociétés qui nous permettra de vivre et non plus de survivre.

« Autrefois, on ne conspirait que contre un ordre établi ; aujourd’hui, conspirer en sa faveur est un nouveau métier en grand développement. Sous la domination spectaculaire, on conspire pour la maintenir et pour assurer ce qu’elle seule pourra appeler sa bonne marche. Cette conspiration fait partie de son fonctionnement même. »
~ Guy Debord, « Commentaires sur la société du spectacle », 1988 ~

~~~~▲~~~~

Angleterre – 23 mai 2017 – en Grande Bretagne aussi le spectacle terroriste doit se produire à la veille des élections

Le carnage et la terreur à Manchester prennent place juste 17 jours avant les élections nationales britanniques du 8 juin 2017.

Cet article en anglais est à relier aux articles en français indiqués dans les cadres placés en dessous : Élections truquées – avril 2017 – Les Français vont aux urnes sous la menace des armes et LA THÉORIE DU LOUP SOLITAIRE

Pour lire l’intégralité de l’article ► http://mai68.org/spip2/spip.php?article321

►◄

Le 19/05 cette info prioritaire par G. DUFF de VTTOP PRIORITÉ par G. DUFF de VeteransToday du 19/05/2017 via R71  Et l’on y apprend ceci ; Des équipes israéliennes sont infiltrées au Liban pour y assassiner Hassan Nasrallah le chef spirituel du Hezbollah

►◄

Lisez les Chroniques de Palestine et tenez-vous loin des chaines infos en continue…

◄►

Et il faut lire ce long article de G. DUFF source VT traduit par Résistance71 du 19/05 également intitulé : Fantômes du désert la nouvelle armée syrienne des États-Unis pour comprendre qu’il n’y a ni hasard, ni coïncidence et que l’on est bien dans la stratégie du chaos et du management par la terreur ! Passage de l’article de G.DUFF : Ce serait bien si nous pouvions nous arrêter ici, mais on ne le peut tout simplement pas ; aux côtés de tout ce que nous venons de vous décrire se trouvent de fausses cellules terroristes, de faux assassins, de faux massacres de masse et dans certains cas, de fausses victimes également. Quand nous avons vu un policier français abattu à bout portant sur un trottoir de Paris avec … des munitions à blanc ou lorsque, encore et encore, les mêmes blessés et morts sont vus et revus, incident après incident, on progresse de la suspicion à la révélation et de celle-ci à la nausée.

 

◄►

Et vous pouvez lire cet article d’Anthony Torres – Source wsws.org du 22 mai via OD qui n’est nullement une surprise pour bon nombre d’entre nous, puisque sur ce blog, depuis décembre 2015 vous avez pu lire ceci sachant que j’ai aussi traité totalement l’affaire de l’assaillant du 18ème

« Un indic, Claude Hermant, arrêté dans l’affaire de l’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo, implique à présent l’État dans la préparation de l’attentat. Hermant, qui aurait vendu les armes qui ont ensuite servi à Amédy Coulibaly et aux frères Kouachi pour commettre les attentats, accuse trois gendarmes et deux douaniers d’avoir été impliqués, ainsi que le milieu du grand banditisme.

Les révélations de Hermant ont eu lieu en plein milieu des élections présidentielles, quelques jours après le meurtre d’un policier par Karim C. sympathisant de l’EI. Karim C. avait fait de la prison pour tentative de meurtre sur policiers au début des années 2000 et était connu des services de police et de la police antiterroriste. Comme l’annonce la presse, il était maintenu en détention jusqu’à il y a peu, et à sa sortie de prison il avant recommencé à menacer la police.

L’état d’urgence n’est pas dirigé contre les terroristes mais sert à suspendre les droits démocratiques, afin de prolonger l’austérité par la répression, comme lors des manifestations contre la loi travail ou les perquisitions arbitraires dans les banlieues ».

◄►

◄►
La piste d’une bombe artisanale. L’attentat a été perpétré à l’aide d’un «engin explosif artisanal», a déclaré le commandant de l’unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley. Il était «destiné à faire d’énormes dégâts», a précisé Theresa May dans un message télévisé, à l’issue d’une réunion d’urgence de sécurité de son cabinet. Source Le Parisien du 15/09, MàJ ► http://www.leparisien.fr/faits-divers/londres-une-explosion-dans-le-metro-plusieurs-blesses-15-09-2017-7262205.php
Et évidemment DAESH revendique !
Daesh revendiquerait d’avoir écrasé Némo, le nouveau chien du Zident BabyMacDeRoth si cela pouvait faire parler de lui…
N’oubliez jamais, que c’est nous LA CIBLE comme l’avait résumé 3 poings 2 crochets dans cette vidéo ► http://3poings2crochets.kazeo.com/episode-2-la-cible-a123690896
Et jusqu’ici tout va bien pour l’oligarchie, un chouïa aux abois, mais qui continue d’avancer pas à pas et de nous broyer lentement, mais surement…
Alors qu’il nous suffit de dire NON !
D’arrêter de consentir…
Et tout s’arrête !
Enfin, tout commence, pour nous le populo

 

 

NON C'EST NON !