Aux larves ! Et cætera…

Les larves rampent…

C’est même leur méthode naturelle de déplacement…

Donc Christian Estrosi s’est rendu ventre à terre en Israël, au chevet du Bibi, tout retourné par la résolution Onusienne 2334 qui ordonne l’arrêt de la colonisation rampante d’Israël sur les territoires palestiniens et sur laquelle Bibi s’est assis quand même, et comme d’hab j’ai envie de dire…

Par ce billet du 26/12/2016 ► Bibi résolu à ne rien changer ! je traitais toutes les infos suite à cette résolution incluant, celle assez hallucinante qui n’a pas fait trop de bruit, sur l’annonce du départ d’Estrosi en Israël. Et donc, ventre à terre, telle une larve, il est allé ramper devant l’une de ses idoles.

Et puis il est revenu, mais pas sous les « viva » non, mais il faut dire que comme d’hab, tout est sujet à polémique dans cette affaire, jugez par vous-mêmes ▼

Le voyage de Christian Estrosi en Israël fait polémique

OUEST FRANCE DU 30/12/2016 URL DE L’ARTICLE ► http://www.ouest-france.fr/monde/israel/le-voyage-de-christian-estrosi-en-israel-fait-polemique-4711404

Le président (LR) de la métropole niçoise Christian Estrosi essuyait ce vendredi des critiques pour un voyage en Israël, durant lequel il a apporté son soutien au Premier ministre Benjamin Netanyahu après la résolution de l’ONU condamnant la politique de colonisation.

Christian Estrosi, également président de la région PACA, a expliqué le 25 décembre sur Twitter partir en Israël pour y « témoigner (son) soutien » à Benjamin Netanyahu après le vote d’une résolution «dangereuse qui attaque la seule démocratie de la région». L’avant-veille, le Conseil de sécurité des Nations unies avait réclamé, pour la première fois depuis 1979, l’arrêt de la colonisation dans les territoires palestiniens.

Vision commune

À l’issue de sa rencontre avec le dirigeant israélien, Christian Estrosi a écrit partager « une vision commune sur la lutte implacable à mener contre le terrorisme au niveau international ». L’ancien maire de Nice, où 86 personnes ont été tuées dans l’attentat du 14 juillet, a rencontré lors de son déplacement plusieurs maires de villes israéliennes, pour évoquer des thématiques municipales ou des projets de coopération.

« Rien ne peut justifier le déplacement (de Christian Estrosi) en Israël aux frais de la métropole (Nice Côte d’Azur) pour soutenir Netanyahu », a dénoncé sur Twitter le chef de file de l’opposition municipale à Nice, le socialiste Patrick Allemand.

« À quel titre un président de Métropole et des élus métropolitains vont-ils soutenir la politique étrangère d’un État condamné par l’ONU  ? », a déclaré de son côté le premier secrétaire du PS dans les Alpes-Maritimes, Xavier Garcia.

Lors de son voyage, Christian Estrosi a annoncé un don de 50 000,00 €, de la part de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, pour un projet de reforestation du Fonds national juif (KKL), organisme paragouvernemental. Selon son site internet, le KKL est actif en Israël, à Jérusalem-Est annexé et sur le plateau du Golan annexé.

Clientélisme

Ce voyage et cette annonce constituent « du clientélisme pur. Non seulement le contribuable paie le déplacement, mais on apprend qu’il engage la région pour acheter une clientèle », celle des « amis d’Israël », a dénoncé le chef de file des socialistes lors des dernières régionales, Christophe Castaner.

« Sans se prononcer sur le fond », le socialiste regrette que le maire de Nice « conteste l’existence de la Palestine » quand la France porte « la position de l’équilibre ». La France et les États-Unis préconisent la solution des deux États, Israël et Palestine, vivant « côte à côte en paix et en sécurité ».

En mars, Christian Estrosi s’était déjà inscrit en faux par rapport aux positions diplomatiques de la France et de ses partenaires, en recevant le maire de Yalta, ville de la péninsule ukrainienne de Crimée annexée par la Russie.

La métropole Nice Côte d’Azur a réagi en déclarant que « le déplacement, préparé depuis plus d’un mois, était inscrit au programme depuis le début d’année. Il a duré cinq jours et était composé de trois parties ».

« Une partie pour nouer et renforcer les relations que Nice entretient avec les villes israéliennes », a détaillé la métropole. Dans la deuxième partie, « il s’agissait de soutenir la plantation d’arbres dans une région sinistrée par un incendie et de planter 86 arbres en mémoire des victimes de l’attentat de Nice ».

La troisième partie était composée « de rendez-vous institutionnels de haut niveau, notamment avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui fut un des premiers à témoigner son soutien à Nice après l’attentat du 14 juillet ».

◄|►

Qui lui a soufflé cette idée d’aller planter 86 arbres en hommage aux 86 victimes de Nice en Israël ? Pourquoi en Israël ?

Il tient vraiment à ce qu’on reparle de sa gestion de l’avant, pendant et après l’attentat de Nice, le Estrosi ?

Et que pense-t-il du procès en diffamation de Sandra Bertin du 4 janvier prochain

Elle affirmait avoir subi des pressions de la part du ministère de l’Intérieur pour modifier son rapport sur le dispositif de sécurité mis en place lors de l’attentat de Nice, le 14 juillet dernier.

Sandra Bertin, responsable de la vidéosurveillance de la ville, va être jugée le 4 janvier prochain à Paris pour diffamation, rapporte Nice Matin.

Pour l’ex-maire de Nice, Christian Estrosi, il s’agit d’« un acharnement scandaleux contre une policière municipale exemplaire », rapport le quotidien régional.

Deux enquêtes préliminaires avaient été ouvertes après les accusations de Sandra Bertin : l’une à Nice pour « abus d’autorité » et l’autre à Paris pour « diffamation ». Lire l’intégralité de l’article sur le Dauphiné Libéré ► http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/10/28/attentat-de-nice-la-policiere-sandra-bertin-sera-jugee-pour-diffamation

►◄

Christian Estrosi porte plainte contre Mediapart pour un article sur l’auteur de l’attentat de Nice L’article détaille les repérages effectués sur la promenade des Anglais par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui a tué 86 personnes et en a blessé 434 le soir du 14 juillet.

La Ville de Nice et Christian Estrosi ont annoncé, vendredi 23 décembre, qu’ils portaient plainte pour diffamation après la publication d’un article de Mediapart sur les repérages effectués par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’auteur de l’attentat commis le 14 juillet à Nice. Une plainte qu’Edwy Plenel, le directeur de la publication du journal en ligne, dit n’avoir pas reçue. Lire l’intégralité de l’article sur Le Monde.fr ► http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/12/23/christian-estrosi-porte-plainte-contre-mediapart-apres-un-article-sur-l-auteur-de-l-attentat-de-nice_5053635_3224.html

►◄

C’est peu de dire que j’ai couvert cet attentat de Nice. Rappelez-vous :

Hep toi ? Oui toi ; Estrosi, jeudi dernier on était pas déjà en état d’urgence ?

Dans ta ville, dans ta région et t’étais présent en plus !

Et tu la ramènes ?

Tiens c’est pour toi tout ce qui suit, mais sois partageur pour le coup, car comme le dit Ariane Walter ;

Vous habitez tous la même poubelle… Et t’inquiètes il y en aura pour tout le monde ;

Lire l’intégralité de ce billet de blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/18/non-mais-dans-quel-etat-durgence-tu-nous-as-mis/

Mais ton copain Jean-Pierre Raffarin, n’est pas en reste, qui avait tweeté à Dieu le 16/07 « Délivre-nous du mal »… Tenez, tout est dans ce billet de blog là, tweet du Raffarin inclus ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/16/letat-durgence-pour-linceul/

Manifestement le Estrosi y s’en carre de la lutte contre le chômage, puisqu’il trouve rien de mieux à faire que d’aller ramper devant Bibi entre Noël et Jour de l’An…

Pourtant entre la charrette de Noël qui a jeté des chômeurs par milliers, source P. JovanovicLa charrette de Noël… et les vrais chiffres du chômage donnés par Patdu49Il est où le chômage ? Il est où…  y a de quoi faire en France et dans ta Région PACA, non ?

Tant que vous ne comprendrez pas que quiconque vote pour ce Système, a voté ou vote pour que celui-ci continue… Partout dans le monde les nouveaux élus, tel le Général D. Trumpette auront toute légitimé pour toutes les conneries possibles et imaginables qu’ils ne manqueront pas de faire, et en votre nom ; Puisqu’en votant vous consentez, vous leur donnez un chèque en blanc et comme Estrosi vous le démontre, ben y s’en prive pas !

Pour lire mon dernier billet ► Le Général D. Trumpette charge en territoire amérindien

Alors qu’il vous suffit juste d’arrêter de consentir…

Pas besoin d’armes, de cris, de sangs, de peine, de larmes…

Juste dire NON ! Et tout s’arrête…

JBL1960

Source de l’image :  wikipedia.org  d’une larve mature qui se transformera en magnifique papillon tigré du Canada… Comme quoi, rien n’est perdu, avec Mère Nature…

Le Général D. Trumpette charge en territoire amérindien

Tout comme le Général A. Custer livra bataille en Terre Amérindienne…

Plus précisément en territoire Sioux…

C’était la bataille de Little Big Horn…

Et ça ne lui a pas porté chance au Custer !

Dès l’élection de D. Trump et la nomination de Mike Pence « caution chrétienne » de ce gouvernement tous ceux qui œuvrent solidairement pour un nouveau paradigme en lien avec tous les Natifs et les Nations Primordiales et les colons repentis avec pour préalable une décolonisation concertée, avaient compris que les dès étaient pipés d’avance et la partie truquée…

Déjà, Steven Newcomb nous expliquait le pourquoi du comment dans ce billet du 10 décembre 2016 ►Pièce manquante = Partie truquée  et la Nation Mohawk le 22 décembre 2016 nous alertait sur les intentions réelles du Général D. Trumpette concernant le DAPL et nous invitait toutes et tous à poursuivre la résistance à Sioux Standing Rock ici.

Et bien évidemment, le candidat Trump qui affirmait que « Les Indiens ne sont pas souverains » n’allait pas se dédire une fois élu…

En fait, il va bien au-delà…

◄|►

Un plan foireux de privatisation des terres indiennes en marche ?

Le gouvernement Trump prévoit de “mettre les terres indiennes dans des mains privées”…

Steven Newcomb | 26 décembre 2016 | URL de l’article original en anglais ► https://indiancountrymedianetwork.com/news/opinions/misguided-plan-privatize-native-nation-lands/

Traduit de l’anglais par Résistance71 URL de l’article ▼ https://resistance71.wordpress.com/2016/12/30/continuite-coloniale-doctrine-chretienne-de-la-decouverte-trump-et-privatisation-des-reserves-indiennes/

“Des conseillers de Trump visent à privatiser les réserves indiennes riches en pétrole” fut la récente manchette d’une info divulguée par l’agence de presse Reuters et sa journaliste Valérie Volcovici. Son histoire cadre les terres et les ressources des nations autochtones comme appartenant aux États-Unis sans explication aucune de cette supposition. Mme Volcovici écrit par exemple : “les réserves des indigènes américains ne couvrent que juste 2% de la superficie des États-Unis, mais elles contiennent près de 20% du pétrole et du gaz naturel de la nation, ainsi que ses vastes réserves de charbon.” La “nation” à laquelle elle se réfère en utilisant la forme possessive est évidemment les États-Unis.

Mme Volcovici commence son article en appliquant immédiatement le mot “nation” aux États-Unis et non pas aux nations natives indigènes. A de rares exceptions mineures près, elle utilise le plus souvent les termes “d’Américains natifs” et de “tribus” plutôt que celui de “nations”. De plus, son utilisation de la forme possessive suggère que les réserves de pétrole, le gaz et de charbon appartiennent de droit aux États-Unis et non pas à nos nations natives.

Le narratif de Reuters dit qu’un groupe de personnes conseille le président élu Donald Trump sur les affaires indiennes. Ils veulent “libérer ces ressources énergétiques de ce qu’ils appellent une bureaucratie fédérale suffocante qui détient 56 millions d’acres de terre tribales.” Tandis que le narratif clairement stipule que les États-Unis “détiennent le titre de propriété” de ces terres, il n’explique pas le fondement sur lequel s’appuie les États-Unis pour affirmer un tel “droit” au titre des terres des nations natives. Nous allons y revenir dans un moment.

En tout cas, un plan a été élaboré dans quelques quartiers de l’administration naissante Trump pour fournir l’opportunité de “mettre ces terres indiennes entre des mains privées.” Ceci, dit Mme Volcovici, est une “idée politiquememet explosive”. Si le plan réussi, “cela mettra un terme à plus d’un siècle de politique fabriquée pour préserver les tribus indiennes sur les réserves appartenant aux États-Unis et qui sont gouvernés par les leaders tribaux comme nations souveraines.

Il manque clairement quelque chose. Quelle “nation souveraine” au monde a sa terre, son territoire “possédé” par une autre nation ? Ce point est mis en évidence lorsque Mme Volcovici dit plus avant : “Les tribus ont le droit d’utiliser la terre mais celle-ci ne leur appartient pas.”

Arrêtons nous ici et demandons-nous ceci : Sur quelle logique les États-Unis ont-ils déclaré que nos nations natives ont le droit d’utiliser la terre, mais que le gouvernement fédéral est le juste propriétaire de la terre ? La logique est bien évidemment, la doctrine chrétienne de la découverte et de la domination, fondée sur des bulles pontificales du Vatican datant du XVème siècle (NdT: Romanus Pontifex et Inter Caetera) et sur les chartes royales d’Angleterre. Pour une raison ignorée, ceci n’a pas été cité dans l’histoire de Mme Volcovici.

Voici comment cette logique aurait pu être intégrée dans son rapport : “D’après la loi fédérale indienne, les nations natives ont le droit d’occupation et d’utilisation des sols, mais, en conséquence des bulles pontificales et des chartes royales d’Angleterre, ainsi que de la doctrine chrétienne de la découverte et de la domination intégrées dans la loi fédérale des États-Unis, ils ne sont pas propriétaires de la terre.” Ces 55 mots de plus aurait ajouté un certain volume à l’article de Mme Volcovici.

Où est la proposition en provenance de ceux qui ont formé La Coalition Native Américaine pour que Trump se débarrasse de la pernicieuse doctrine chrétienne de la découverte et de la domination de façon à ce que nos nations aient de plein droit la propriété du territoire ancestral et de son intégrité en tant que nations à part entière ? Pour une raison indéterminée, cette proposition ne fait pas partie du plan. Ailleurs dans son article, Mme Volcovici a déclaré: “les fondations légales pour les réserves indiennes datent des traités faits entre 1778 et 1871 pour mettre fin aux guerres entre les Indiens indigènes et les développeurs européens.

Ceci est finement écrit de sa part. Son phrasé place le point de focus sur la date des “fondations légales” des réserves indiennes, plutôt que sur les “fondations” en elles-mêmes, qui, si elle s’était donnée la peine de chercher, l’aurait ramené en boucle vers les bulles pontificales, les chartes royales d’Angleterre et la doctrine de la découverte. Si les traités étaient la base réelle pour la création des réserves, il y aurait alors aujourd’hui un grand litige entre les frontières des réserves et les frontières des traités, ceci n’étant pas…

L’article fait remarquer que le plan de “privatisation” est court sur les détails : “Les leaders de la coalition de Trump n’ont pas fourni de détails sur le comment ils proposent d’allouer la propriété et les droits de la terre et des ressources minières ou du comment s’assurer que cela reste sous contrôle indien.” “Cela doit être fait en maintenant la souveraineté”, déclare Ross Schwimmer, vice-président de la coalition de Trump, ancien “Chef Principal” de la nation Cherokee en Oklahoma (NdT : notons que les Cherokee ne sont pas natifs d’Oklahoma, mais on été forcés à quitter leurs terres ancestrales dans ce qui est connu sous le nom de la “piste des larmes” au XIXème siècle, pour se réétablir en Oklahoma.). Il était auparavant secrétaire d’état aux Affaires Indiennes dans l’administration Reagan, une drôle d’époque lorsque le ministre de l’intérieur de Reagan James G. Watt déclara en 1983 que les réserves indiennes étaient “un exemple d’échec du socialisme”.

L’utilisation du mot “privé” dans “privatisation”, un terme qui a essentiellement été utilisé en rapport avec la “corporatisation” de la terre et des ressources, indique que la Native American Coalition for Trump n’a pas la protection de la nationalité indigène particulièrement en tête, malgré ce que professe Schwimmer. Ainsi la question demeure : Ceci dénote-t-il le point de départ d’une nouvelle “ère de termination” ou d’une nouvelle période de distribution de terre à la Dawes, ce qui eut pour résultat de voir plus de 90 millions d’acres de terre être retirés du contrôle des nations indiennes ?

◄|►

Si vous venez ici souvent, vous connaissez mon engagement à relayer depuis plus d’un an, les articles, les communiqués et toutes infos qui traitent de la lutte des Nations Premières de l’Île de la Grande-Tortue, du Mexique, du Brésil, des Aborigènes, et de tout indigène, autochtone du Monde.

Mon objectif premier étant de FAIRE TOMBER L’EMPIRE et bien souvent j’affirme que lutter contre l’empire anglo-américain, revient à lutter contre tous les empires…

Et si tout comme moi, vous avez lu le Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation « MEURTRE PAR DÉCRET » Le crime de génocide au Canada ; Publié par le Tribunal International pour les Disparus du Canada {TIDC} en conjonction avec des Commissions Citoyennes d’Enquête préalables la version originale en anglais ici ► http://murderbydecree.com/  ou si comme moi vous ne lisez pas l’anglais, vous avez pu lire la version PDF que j’ai réalisée grâce à la traduction partielle mais substantielle de Résistance71 dont voici la dernière version mise à jour par mes soins et tant le sujet est d’importance ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/mpdtr710616.pdf  Parce qu’enfin il est juste question, comme je l’ai affirmée depuis le début, avec l’élection de Trump (mais cela aurait été pareil avec Killary qui était plus obsédée, il est vrai, à être la première femme Présidente des États-Unis, à appuyer sur le bouton nucléaire pour vaporiser tout les déplorables de la Terre) du retour en force de l’Amérique messianique qui s’est affirmée sur le présupposé suivant : « …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… » depuis octobre 1492 au moins… https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/17/octobre-1492-des-crucifix-et-des-echafauds/

C’est le retour de l’Amérique blanche, chrétienne qui fête le Jour de la Découverte, et pour certains en tuniques et chapeaux pointus… https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/10/lundi-10-octobre-2016/

C’est parce qu’il n’y a pas de solution dans ce Système qui plus est en votant et que ce soit pour Trump ou Killary ou Sanders ou machin truc bidule c’est pareil. Et en France pour M. Fion ou La Marine, Itou ! Que nous devons mutualiser nos forces, nos compétences, nos idées nouvelles, pour vaincre l’inertie de départ et en lien avec les Natifs, impulser la poussée primordiale pour enclencher un nouveau paradigme…

Avec la métaphore de l’effet du 100ème singe en tête et de la solution à 10% et de notre capacité à exploser les mythes et mensonges bibliques qui ont cours depuis plus de 2300 ans et pour la société des sociétés chère à Gustav Landauer et comme détaillé dans ce billet du 26/12/2016 ICI !

Pour beaucoup qui vous préparez à réveillonner demain samedi 31 décembre 2016 et qui trouvez tout ça bien lointain, un peu vain voire carrément inutile pour ne pas dire débile. Alors que nous sommes sous état d’urgence depuis le 16/11/2015 et, en France, jusqu’au 15 juillet 2017 ; Êtes-vous sûrs et certains que le prochain 14 juillet ne se passera pas au Goulag ? Parce qu’on entend bien les bruits de bottes quand même… Méditez bien là-dessus avant de vous empiffrer durant ce réveillon de la Saint-Sylvestre et de vous claquer la bise en vous souhaitant bonne année… N’est-il pas temps de penser sérieusement à ce que vous allez faire pour que ça change vraiment ?

Parce que ça fait un moment qu’on y pense et qu’on en parle, ici ou , on a pris un peu d’avance pour certains certes, mais rien n’est perdu, jamais !

Rappelez-vous de la conclusion du dernier texte de Zénon, que je relaye sans faille également.

« Ragnarök » de la subversion à la terreur idéologique :

Nous n’avons pas de nom ni d’appartenance, et notre cercle n’a pas de centre. Notre seul dénominateur commun est la conscience de notre force. L’amour de la vie et de la beauté nous importe plus que le sort de nos petites personnalités. Nous portons en nous la foi et l’espoir que le temps nous enseigne assez de sagesse pour vivre en paix et en harmonie… Car nous savons que tout mouvement de l’Histoire induit mécaniquement son inverse, et que tôt ou tard, vous y viendrez… Nous veillons sur la flamme en attendant votre arrivée.

PDF du texte de Zénon l’Ailé ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/ragnarc3b6k122016.pdf

►◄

Comme le disait Thomas Paine en 1778 « Un homme et la vérité font une majorité »…

Et je me permets de rajouter, ici et maintenant en ce 30 décembre 2016 :

Qu’un homme ou une femme et la vérité font une majorité…

JBL1960

Articles connexes :

Qui massacre qui ?

N.O.M. DE TRUMP !

N.O.M. DE TRUMP ! 2

Les Vallseuses !

CHANGEZ-TOUT !  ► La vie dans la réserve indienne de Pine Ridge

AU N.O.M. DU COLONIALISME 2.0  ► D. Trump « Les Indiens ne sont pas souverains »

Illustration ► Image provenant de Amerindien.e-monsite.com ► Bataille de Little Big Horn : C’est l’épisode le plus célèbre de la guerre des Black Hills (aussi connue sous le nom de grande guerre sioux de 1876) qui se solda par une victoire écrasante des Amérindiens menés par Crazy Horse, le chef sioux Gall et le chef cheyenne Lame White Man (en). Custer et 267 de ses hommes périrent dans cette bataille. C’est l’une des batailles les plus célèbres de l’histoire des États-Unis, étudiée de façon approfondie par les historiens et faisant toujours l’objet d’une littérature abondante.

L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE

La guerre des étoiles aura-t-elle lieu ?

Ce qui est sûr c’est que le Oblabla savonne à mort la planche au Donald  :

Et l’on est à J-20 avant la réunion des chapeaux pointus et ce ne serait pas Turlututu !

Entrefilets posait la bonne question fin novembre avec son « Syrie, le dernier massacre de l’empire ? » dans ce billet de blog ► Ne nous Trumpons pas !

Et mi-décembre Thierry Meyssan constatait que « Washington fait de nouveaux occuper Palmyre par l’EIIL/Daesh » l’intégralité de son article et plus encore dans ce billet très complet incluant la vidéo de Eva Bartlet mouchant Rothenberg sur la Syrie ► Les points sur les i Et dans celui-ci l’annonce par Thierry Meyssan via R71 d’une réunion d’urgence du Conseil de Sécurtié à l’ONU à la demande de la France  ► Juste une mise au point… Et suite à cette réunion, on en a conclu que l’OTAN en emporte le Flan…by ! Et même qu’avec l’OTAN va tout s’en va

Tout ça pour aboutir à l’annonce d’un cessez-le-feu en Syrie ce 30/12/2016 :

Syrie : l’accord de cessez-le-feu ou la spectaculaire réconciliation Poutine-Erdogan

Aboutissement d’un long processus, le cessez-le-feu, fruit d’un compromis entre la Russie et la Turquie, est entré en vigueur à minuit.Lire l’intégralité de l’article sur Le Point ► http://www.lepoint.fr/monde/syrie-l-accord-de-cessez-le-feu-ou-la-spectaculaire-reconciliation-poutine-erdogan-29-12-2016-2093587_24.php

Source Le Monde.fr ► Le cessez-le-feu globalement respecté en Syrie, pourparlers de paix en janvier L’arrêt des hostilités est le fruit d’un accord conclu sous l’égide de la Russie et de la Turquie. Sur le terrain, seuls quelques accrochages isolés ont été signalés. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/12/30/le-cessez-le-feu-globalement-respecte-en-syrie-pourparlers-de-paix-en-janvier_5055548_3218.html#gTlDMMBA2P7BpYP5.99

Et perso, je vous recommande la lecture sur le même sujet, vu par Thierry Meyssan qui nous dit tout autre chose que Le Point ou Le Monde :

Cessez-le-feu en Syrie signé par les jihadistes à l’exception d’al-Qaïda et de Daesh

| Damas (Syrie) | 29 décembre 2016 | URL de l’article ► http://www.voltairenet.org/article194752.html

Réseau Voltaire — Un cessez-le-feu a été conclu en Syrie, a annoncé le président russe Vladimir Poutine, en présence de ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense [1]. La Russie et la Turquie s’en sont portées garants. La République islamique d’Iran qui a participé à l’élaboration de l’accord se tient discrètement en réserve.

Trois documents ont été signés par la République arabe syrienne et sept groupes rebelles représentant plus de 60 000 jihadistes :
- 1. Faylaq al-Cham (4 000 combattants)
- 2. Ahrar al-Cham (16 000 combattants)
- 3. Jaysh al-Islam (12 000 combattants)
- 4. Suar al-Cham (12 000 combattants)
- 5. Jaysh al-Mujahidin (8 000 combattants)
- 6. Jaysh Idlib (6 000 combattants)
- 7. Jabhat al-Chamiyah (3 000 combattants)

Les trois documents sont :
- Le cessez-le-feu (excluant al-Qaïda et Daesh) sur l’ensemble du territoire à partir de ce soir, jeudi 29 décembre 2016, à minuit heure locale.
- Les mesures visant au respect de la trêve et au déploiement des forces russes.
- Les conditions des négociations de paix qui se tiendront à Astana (Kazakhstan). L’Iran et Égypte seront associés à ces négociations et les États-Unis pourront s’y joindre une fois le président élu Donald Trump investi (c’est-à-dire après le 20 janvier 2017). L’Arabie saoudite, l’Irak, la Jordanie, le Qatar et les Nations unies seront sollicités.

L’accord brise l’unité des jihadistes en deux groupes : d’un côté ceux qui poursuivent les objectifs de l’Otan et qui ont refusé de le signer, de l’autre ceux qui ont accepté de baisser les armes.

En parrainant cet accord avec la République islamique d’Iran, la Turquie —membre de l’Otan— a renoncé à son ambition de devenir le leader du monde sunnite et s’est éloignée des États-Unis.

La Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution a annoncé qu’elle soutenait cet accord.

Au début du mois, le Qatar s’est retiré de la guerre contre la Syrie. Il est entré au capital de Rosneft, la plus grande société au monde, et a lié sa politique énergétique à celle de la Russie. [NdJbl : Dans ce billet source de l’article Voltaire.netVladimir se met à la Trumpette ?]

Cet accord est en discussion depuis deux mois. Les parties qui s’y opposent —particulièrement Israël et le Royaume-Uni— ont tenté de le faire échouer en assassinant l’ambassadeur de Russie à Ankara, puis en bombardant les 28 et 29 décembre l’ambassade de Russie à Damas.

Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ne participent pas à ce cessez-le-feu. Washington a été accusé par le président Erdoğan de continuer à soutenir Al-Qaïda et Daesh, ce que l’ambassade US à Ankara a démenti. Cependant, le président sortant Barack Obama a signé, le 23 décembre, la loi fiscale de Défense autorisant la livraison d’armes à l’« opposition » (sic) en Syrie.

L’Arabie saoudite, qui n’a pas commenté l’accord, a annoncé venir en aide aux réfugiés syriens. Le royaume devrait distribuer de l’aide humanitaire, exclusivement à partir des mosquées qu’elle a installées dans les camps de réfugiés.

Le président Poutine a donné ordre à son ministre de la Défense de réduire la présence militaire russe en Syrie. Cependant, la Russie poursuivra son action contre le terrorisme (al-Qaïda et Daesh).

La guerre contre la Syrie a coûté la vie à au moins 300 000 Syriens. Elle a été planifiée par les États-Unis et leurs partenaires de l’Otan, et financée par les monarchies du Golfe.

◄|►

Voilà, est-ce que c’est assez clair pour vous maintenant ?

Parce que l’entrée officielle dans la danse d’un certain Henry Kissinger au côté du Général D. Trumpette devrait en déciller plus d’un ► Que fait Kissinger ? Source Paul Craig Roberts via Résistance71

Oscar Fortin en date du 29/12/2016 source Agoravox affirmait ceci :

OBAMA la grande désillusion

Vladimir Poutine se révèle être un homme qui respecte sa parole et ses engagements. En ce sens, il se révèle être un Chef d’État fiable. Par contre, l’image d’un Barack Obama, chef d’État fiable, s’évapore à un rythme accéléré sous les pressions de Vladimir Poutine en Ukraine et en Syrie. Lire l’article dans son intégralité sur Agoravox ► http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/obama-la-grande-desillusion-188025

N’est désillusionné que celui qui a des illusions…

Et pour ma part, très souvent, j’ai affirmé que Vlad démontrait à qui voulait (et pour moi, c’est aux Zélites Mondiales) qu’il serait capable le moment venu de prendre la tête de la gouvernance mondiale et peut importerait son N.O.M. Et comme je l’explique par ce billet de blog du 19/12/2015 Non c’est N.O.M. affirmant déjà que les psychopathes aux manettes, s’ils le jugeaient nécessaire, maintiendraient le Oblabla au pouvoir et qu’Hollandouille ferait de même en 2017 en annulant les élections. Et vu leur niveau de psychopathie ce n’est plus un délire de vieille conspi anarchiste, superflue notoire et passablement édentée…

JBL1960

Derniers Articles connexes :

Bibi résolu à ne rien changer !

Pour la société des sociétés !

Les Petites Flammes…

A lire ou à relire parfaitement ad hoc et d’actualité sur l’allégorie du Bernard L’Hermite :

https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/27/changement-de-coquille-en-vue/

À QUOI BON ?

À quoi bon, l’ouvrir…

À quoi bon la ramener…

Pourquoi ne pas se taire finalement à tout jamais…

Parce que le silence n’est pas porteur d’espoir. Et que la vérité ne s’exprime que dans les faits et par nos mots, nos paroles et nos actes… Le silence ne relaye que le silence, alors même que la nature n’est que très rarement totalement silencieuse…

Le silence est forcément complice, la parole elle, délie les langues et les mots parfois aiguisés comme des lames, entaillent les chairs…

Du silence ne jaillira jamais la vérité ; comme dit le proverbe : « Qui ne dit mot consent »

Alors que nous avons à dire la vérité, à lancer des alertes aujourd’hui plus que jamais…

~~~~▼~~~~

En souvenir de Benji administrateur du site www.lesmoutonsenrages.fr qui vient de disparaître et que je porterai, à jamais dans mon cœur, comme une entaille indicible, de laquelle aura jailli cet éveil. Comme une étincelle à laquelle Zénon, entre autres, aura ajouté la force et la puissance transformant cette petite flamme perpétuelle à intemporelle, par delà l’espace et le temps.

Benji & Volti ont allumés tous les doutes et grâce à cette rubrique quotidienne et totalement inédite et unique, à ma connaissance, de leur site intitulée ► http://lesmoutonsenrages.fr/2016/12/29/vos-infos-news-liens-et-autres-du-29-decembre-2016/   nous avons pu par nos lectures, nos liens, nos échanges, entretenir cette petite flamme intérieure et nous rendre compte que nous étions capables, grâce à cette étincelle, d’embraser tout l’empire. Voire tous les empires

Aussi, à quoi bon se taire ?

Ouvrons-là, et ne la refermons plus, passons-nous les mots, les idées, en souvenir de Benji et au côté de Volti

Benji n’est plus là, certes, mais faisons le vivre à jamais dans notre mémoire collective…

Je sais toute la peine de Zénon l’Ailé dont la pertinence des propos s’est frayé un chemin jusqu’à nous grâce à la lecture assidus des Moutons Enragés, tant décrié par les Bien-Zélé de tout poil et ne leur en déplaise.

Je rappelle ici ce poème inédit de Zénon l’Ailé pour dire ma peine :

Zarathoustra

Tous des bâtards de Dieu,

Des créatures illégitimes aux yeux écarquillés,

Étonnées d’être là.

L’individu comme part du souffle indivisible

Dont a jailli l’Esprit des profondeurs de l’ombre.

L’homme Sage a déserté la plaine

Et pris de la hauteur.

Il en est revenu, libre et sans haine ;

Soldat muet empli des bribes de l’autre monde.

Pénétré de silence, digéré par le Vide

Et le rêve intérieur.

Silence ! Aimez-vous ! Apprenez à vous taire

Et à chérir la chance,

Votre seule alliée

Dans cet univers de charognes et de chimères baroques

Où gît votre conscience allumée

D’héritiers maudits.

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/zarathoustra.pdf

J’avoue ma peine, ici, aujourd’hui et je laisse couler mes larmes en souvenir de cet homme inconnu que je pleure comme un ami véritable et cher…

Par qui, entre autres personnes, tout a commencé et ne finira jamais…

Comme très souvent par ce billet ► Les Petites Flammes… du 24 décembre 2016 je remerciais Les Moutons Enragés de relayer mes modestes mais sincères billets de blog ne sachant pas la peine que me causerait Benji quelques jours plus tard.

Parce qu’il est temps de poursuivre le chemin, sans Benji, mais au côté de Volti, tous ensemble, côte côte avec les Natifs et les éveillés du monde entier…

Une petite flamme s’est éteinte, à nous d’en faire jaillir de nouvelles…

~~~~▲~~~~

Nous le pouvons par nos lectures, nos relayages et par nos contacts car nous devrons quitter la virtualité des écrans pour écrire l’histoire à l’encre du réel…

Pour devenir des veilleurs, des sentinelles, des lanceurs d’alerte multiples, insaisissables ! À lire ou en téléchargement gratuits le livre de Kevin Annett traduit de l’anglais par Résistance71 en version PDF  « Le bouclier du lanceur d’alerte » ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/lebouclierdulanceurdalerte.pdf

Toutes & Tous ► DISEURS DE VÉRITÉ !

J’ai l’espoir que nous pourrons initier un changement de paradigme, ici et maintenant et d’où nous sommes, avec la société des sociétés chère à Gustav Landauer en tête…

Parce que nous sommes nombreux et qu’ils sont bien peu…

JBL1960

Il est où le chômage ? Il est où…

Il est là ► 23 500 chômeurs de +

Malgré 326 100 radiés au mois de novembre 2016

Ah bah ! Ça devrait calmer la Castafiore et la Vallseuse, parce que non ;

Y a aucune raison de se réjouir ! Aucune, et encore moins au regard de la dernière charrette de Noël qui a jeté des chômeurs par milliers à la veille de No Hel {source quotidien.com mise à jour au 19/12 de P. Jovanovic} ► La charrette de Noël…

Pour vous permettre de rapprocher ces chiffres de ceux du mois dernier soit : 23900 chômeurs de moins, 317400 radiations ; les vrais chiffres du chômage d’octobre 2016 làL’inversion c’est pas maintenant !

~~~~▼~~~~

Donc Patdu49 ce mardi 27 décembre 2016 source Agoravox remet les pendules à l’heure…

URL de l’article ► http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-novembre-187950

5 818 chomeurs de + par mois, moyenne mensuelle pour 2016

6 574 100 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d’invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Imaginons, si le chômage baissait de 10 000 par mois (à population active constante) avec des vrais emplois non précaires, on atteindrait alors le plein emploi …. dans 90 ans environ.

Janvier 312 100 radiés, en Février 314 200 radiés, en Mars 323 400, Avril 337 700, Mai 339 400, Juin 340 200, Juillet 326 100, Aout 309 700, septembre 316 700, octobre 317 400, novembre 326 100 … 

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Novembre 2016 :

- Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 220 300, 39,6 % des sorties des listes. (+ 3,2 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 53 100, 9,5 % des sorties. (+ 27,3 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 52 700 et 9,5 % des sorties. (+ 0,4 % sur 1 an)

soit 326 100 radiés des listes (58,6 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 81 700, 14,7 % des sorties. (+ 87,8 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 40 000, 7,2 % des sorties. (+ 3,9 % sur un an)

- Reprises d’emploi déclarées : 109 000, ne représentent que 19,6 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 10,8 % sur 1 an )

Demandeurs d’emploi par catégories :

  • A : 3 447 000 -0,9 % ( – 3,4 % sur 1 an ).
  • B : 727 500 -0,2 % ( + 1,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
  • C : 1 301 300 + 3,8 % ( + 11,8 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
  • D : 338 300 + 4,3 % ( + 21,9 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
  • E : 424 300 -1,3 % ( + 1,2 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 238 500 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,5 % sur 1 an, 23 500 chômeurs de plus, par rapport à octobre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 574 100

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : – 1,1 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 3,5 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 4,8 % sur 1 an.

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (48,78 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 574 100 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 870 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 870 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

1 000 000 de bénéficiaires de la prime d’activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires de cette prime, sont en recherche d’emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 808,46€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-blolo1216dcmdf.pdf

Rendez-vous mercredi 25 janvier 2017, pour avoir les vrais chiffres du chômage de décembre 2016.

~~~~▲~~~~

“Vous ne serez et ne demeurerez que des commodités aussi longtemps que l’empire existera…”
~ Russell Means, Oglala, Lakota ~

Parce que c’est bien ce que nous sommes, toutes et tous pour le 0.0001% ; des commodités, une variable d’ajustement… Alors que nous pouvons devenir toutes et tous des DISEURS DE VÉRITÉ ► Toutes & Tous ; Diseurs de Vérité !

Et parce que pour moi, attendre pour voter le changement en 2017 c’est continuer le bouzin et « quiconque vote pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue. »

Si nous leur retirons notre consentement et que nous appelons au BOYCOTT TOTAL des élections et ça commence MAINTENANT ; tel l’effet du 100ème singe, la solution à 10% deviendrait réalité et non plus utopie…

Résistance politique : L’effet du 100ème singe ou … la solution à 10%

100 Singes

 Mohawk Nation News |  13 Octobre 2015 |  URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2015/10/13/100-monkeys/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

L’histoire raconte qu’au début des années 1800, les banquiers ont écrit le script du vol de la moitié de la masse territoriale d’Ongwe’honweh, peuples d’Onowa:regeh, l’Île de la Grande Tortue, son peuple naturel. Ils formèrent une “Family Compact” dans le haut-Canada en Ontario et une “Château Clique” dans le bas-Canada au Québec. Ces gens étaient John Robinson, l’évêque Strachan, William Osgoode, Jonas Jones, Aeneas Shaw, Col. James FitzGibbon, William Henry Bouleton, Allan Napier McNabb, Henry Sherwood et James Buchanan. A Montréal ce furent James McGill and John Molson. Leur descendance est responsable de toute la merde qu’ils ont laissée à Montréal.

Le script mettait en place sa matrice artificielle appelée “corporatisme” (dans le sens de cartel entrepreneurial et non pas d’association des métiers complémentaires..). Ils voleraient donc notre terre, nos ressources et accumuleraient richesse et pouvoir. La seule vraie loi de la terre d’alors et d’aujourd’hui est Kaia’nereko:wa

La Family Compact et le Château Clique avec les banquiers constituèrent les membres du comité directeur de la COURONNE (13 familles) pour la corporation coloniale du Canada. Ces compacts font tout le sale boulot comme par exemple… tuer les Indiens et voler leurs possessions.

Dans cette pièce de théâtre, les acteurs contrôlent illégalement tout: la politique publique, les revenus, le patronage, les prêts et les attributions de terre, les banques, la construction de canaux, de chemin de fer, la citoyenneté etc… Ils ont appointé des conseils législatifs pour gérer tout cela (le gouvernement de l’ombre). Les entreprises, corporations que sont les municipalités étaient toutes des républiques indépendantes, propriétés des banques représentant les actionnaires de la COURONNE (NdT: La City de Londres et sa banque d’Angleterre/Vatican sous contrôle Rothschild…). Les fonds pour payer pour tout sont venus des fonds fiduciaires d’Ongwe’hon:weh. Ce grand théâtre est toujours en train de se jouer aujourd’hui même.

Nous n’avons jamais cru en toute cette supercherie. Nous sommes un peuple naturel et nous avons bien vu que tout cela n’était pas réel et totalement fictif. Au final, nous devions être totalement absorbé dans le corps politique artificiel qu’ils avaient créé et qui n’est qu’un leurre, une illusion. Tout ceci n’est basé que sur une fiction totale, celle qui veut qu’ils peuvent posséder notre Terre-Mère.

Aujourd’hui, la Family Compact et le Chateau Clique ont une peur bleue de l’effet dit du 100ème singe (NdT: voir vidéo ci-dessous..). Les gens sont les singes entraînés à être aveugles, soumis et obéissants. Quand 10% des esprits endormis de l’humanité se réveillent, l’effet du 100ème singe va se mettre en branle. Ceci aura pour conséquence le réveil de tout le monde à cette fiction fabriquée de toute pièce qu’est le système.

L’entreprise de la Ville de Montréal, établie en 1832 par la Family Compact est responsable d’avoir chié dans nos bottes. Ils ont intérêts à mettre leurs excréments ailleurs et pas dans Kaniatarowano:onwe, la rivière du peuple naturel. La solution ultime au problème majeur de la guerre est de rendre responsables les actionnaires des crimes de leurs entreprises/corporations en éliminant les clauses de responsabilité limitée dans les lois commerciales d’entreprises.

Comme le dit cette comptine: 15 petits singes sautaient sur le lit, l’un d’entre eux tomba et les autres dirent: “Plus de singes pour sauter sur le lit”…

Le groupe de Rock pour TV, the Monkees, a dépeint la nature naïve du public : “Here we come, walking down the street… we get the funniest looks from everyone we meet. Hey, hey, we’re the monkeys. And people say we monkey around. We’re too busy singing to put anybody down. We’re just trying to be friendly. Come and watch us sing and play. We’re the young generation. And we’ve got something to say”.

Résistance politique : D’une idée minoritaire au plébiscite… La solution à 10%

Cette étude scientifique publiée en 2011 nous fait mieux comprendre pourquoi il est absolument vital pour l’oligarchie de garder les peuples divisés. La moindre erreur, le moindre relâchement permettant à une idée de dépasser les 10% de gens motivés et convaincus (donc non influençables…) est synonyme d’arrêt de mort.

Prenons l’exemple de l’autogestion. Si la population comptait 10% minimum de personnes convaincues du bien fondé de cette solution pour la société, d’après cette étude, en très peu de temps, une vaste majorité de l’opinion publique serait gagnée à la cause. Ceci répond aux personnes attentistes et quelque peu défaitistes pensant qu’il faudrait 80% d’anarchistes pour bâtir la société anarchiste. Cette étude leur montre que non. 10% suffit. S’il y a 45 millions d’adulte en France (c’est un chiffre non vérifié que nous avançons à titre d’exemple), il suffirait qu’il y ait 4,5 millions d’adultes, répartis aléatoirement sur le territoire, pensant que l’autogestion dans une confédération de communes libres, est la solution à nos problèmes, pour qu’en très peu de temps cette idée devienne l’idée consensuelle de la société.

Au fond de chacun de nous dort un anarchiste, car vivre en société libre, non -coercitive, sans institutions, sans chef autoritaire, est dans la nature humaine, nos ancêtres ont vécu de la sorte pendant des millénaires, la vaste majorité des nations natives des Amériques vivaient encore de cette manière juste avant l’arrivée de l’homme blanc… L’État est une anomalie de l’Histoire, un passage peut-être obligé pour retrouver le chemin autogestionnaire originel. Une ruse de la Raison qu’Hegel soi-même n’a pu voir, mais le pouvait-il ?..

La solution à 10% ? On prend…

P.S : Cette étude nous a été envoyée par une prof d’université, lectrice assidue, que nous remercions au passage…

Résistance 71

 Le règne de la minorité : Pourquoi 10% est tout ce dont vous avez besoin

Matthew Philips |  28 Juillet 2011 | URL de l’article original : http://freakonomics.com/2011/07/28/minority-rules-why-10-percent-is-all-you-need/

Qu’est-ce qu’il faut pour qu’une idée se propage d’une personne au grand nombre ? Pour qu’une opinion minoritaire devienne une croyance majoritaire ? D’après une nouvelle étude par des scientifiques du Rensselaer Polytechnic Institute, la réponse est 10%. Une fois que 10% de la population est convaincue d’une idée, il est inévitable que cela deviendra éventuellement une opinion prévalente à l’échelle d’un groupe entier. La clef est de demeurer convaincu, opiniâtre et motivé.

La recherche fut faite par des scientifiques du RPI Social Cognitive Networks Academic Research Center (SCNARC) et publiée dans la revue Physical Review E. En voici le résumé:

“Nous montrons comment l’opinion majoritaire  prévalente dans une population peut-être rapidement renversée par une petite fraction p d’agents motivés, dispersés de manière aléatoire et qui promeut avec consistance l’opinion opposée et qui est immunisée contre toute influence. De manière spécifique, nous montrons que lorsque la faction motivée croît au delà d’une valeur critique de pc=10%, il y a alors une diminution dramatique du temps Tc pris pour que l’entière population adopte l’opinion invoquée. En particulier, avec des graphiques complets, nous montrons que quand p<pc, Tc~exp[a(p)N], tandis que pour p>pc, Tc~lnN. Nous concluons avec des résultats de simulation pour des graphiques aléatoires Erdos-Rényi et avec des réseaux sans échelle qui montent une attitude qualitative similaire.”

D’un communiqué de presse du site internet du SCNARC:

“Lorsque le nombre de personnes adhérents à une opinion motivée est moins de 10%, il n’y a pas de progression visible dans la diffusion des idées. Cela prendrait littéralement un laps de temps comparable à l’âge de l’univers pour que la taille de ce groupe atteigne une majorité”, dit le directeur du SCNARC Boleslaw Szymanski, professeur du programme Claire and Roland Schmitt à Renssalaer. “Dès que ce chiffre croît au delà de 10%, l’idée se propage comme un feu de brousse.”

Ceci a des implications pour toutes sortes de choses, depuis la compréhension de la dissémination des croyances religieuses et politiques, à la compréhension du pourquoi certaines modes prennent bien plus que d’autres. Ceci met certainement sous une nouvelle lumière le débat semble t’il hors de contrôle sur le plafond de la dette et comment une minorité motivée et opiniâtre peut tirer à elle la totalité de la conversation. La recherche valide la stratégie de repli d’une poignée de députés républicains qui menacent de torpiller la proposition de budget de John Boehner. Il apparait que si vous êtes dans la minorité, vous avez moins de raisons d’arriver à un compromis que n’en a la majorité. Si vous gardez le cap et atteignez ces cruciaux 10%, vos idées éventuellement gagneront.

Parce qu’il y a toujours une autre alternative au bordel ambiant que le 0.0001%  veut de toute force nous voir « accepter » et c’est pour cela qu’il choisit les meilleurs « Bien-Zélé » capables de les servir au mieux tout les 5 ans, en France et tout les 4 ans à Yankland…

Rien ne nous oblige à continuer le bouzin ! Absolument rien…

Nous pouvons, telles des petites flammes embraser tous les empires pour construire la société des sociétés si chère au cœur de Gustav Landauer et en lien avec les Natifs…

C’est pas Bibi qui osera le dire le contraire vu que lui y se fout de tout ► Bibi résolu à ne rien changer !

JBL1960

illustration du dessinateur Na ! ► http://www.dessinateur.biz

Bibi résolu à ne rien changer !

Et quoi qu’il en coûtera ;

Bibi Fricotin s’assoit sur les résolutions Onusiennes !

Comme d’hab en même temps, on a envie de dire…

Y devrait juste nous lire Bibi Fricotin on gagnerait du temps !

Parce que nous on a lu les écrits du Dr. Ashraf Ezzat que le blog Résistance71 a traduit et perso, cela m’a tellement chamboulée que j’ai éprouvée le besoin de les compiler dans un PDF que voici ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/12/draezzatdec2016.pdf

Dans ce document compilé en version PDF de nos traductions des recherches du Dr. Ashraf Ezzat (Égyptien) concernant la falsification de la traduction de la bible de l’ancien hébreu au grec au second siècle avant notre ère par les 70 rabbins mandatés par le roi Ptolémée II d’Égypte, dans la grande et célèbre bibliothèque d’Alexandrie ; bible grecque qui fut la « mère » de quasiment toutes les autres traductions de la bible depuis, et nommée « bible septante ».

Dans quelques autres textes, Ezzat nous fait découvrir les liens profonds entre le judaïsme et les formes religieuses ancestrales tribales de la péninsule arabe ainsi que l’escroquerie de la « judéïté » de la vieille ville de Jérusalem, escroquerie reconnue par la récente résolution de l’UNESCO la concernant.

Voilà pourquoi Bibi est furieux résolution après résolution parce qu’ainsi on remonte aux origines de la fraude biblique qu’on nous sert depuis plus de 2300 ans et on arrive à déconstruire, pierre par pierre, la pyramide du mensonge mine de rien…

◄|►

Et figurez-vous que le Christian Estrosi va de ce pas soutenir Bibi après la résolution de l’ONU :

Christian Estrosi se rend en Israël pour «soutenir Benjamin Netanyahou» après la résolution de l’ONU

L’ancien maire de Nice dénonce une décision «dangereuse» de l’ONU à l’encontre de «la seule démocratie de la région», dans un tweet, alors que la France a voté en faveur de la résolution la semaine précédente.

Le vote par le Conseil de sécurité de l’ONU, la semaine passée, d’une résolution qualifiant la colonisation israélienne de «violation du droit international» et appelant à l’arrêt de celle-ci, n’en finit pas de susciter des réactions. La dernière en date est celle du président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Christian Estrosi. Dans un tweet publié le jour de Noël, celui-ci annonce en effet son «départ pour Israël où il [va] témoigner [son] soutien à Benjamin Netanyahou après décision ONU dangereuse qui attaque la seule démocratie de la région». Lire l’intégralité de l’article sur ► https://francais.rt.com/international/31334-christian-estrosi-se-rend-israel-soutenir-benyamin-netanyahou-apres-resolution-onu-colonisation

C’est vrai quoi, le chômage, les 86 morts de l’attaque au camion à Nice du 14 juillet dernier, l’état d’urgence prolongé jusqu’au 15 juillet 2017, y s’en fout Estrosi ! Bah oui ! Je me demande s’il ne briguerait pas un poste à l’ONU tient ! Royal y pense bien tout les matins en se lavant les ratiches et vu qu’elles rayent le parquet y a du boulot…

Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte une résolution condamnant la colonisation israélienne

La résolution 2334 a recueilli quatorze voix en sa faveur, passant grâce à l’abstention américaine ; une décision historique qui a suscité la réprobation d’Israël.

Barack Obama a décidé de laisser à son successeur, Donald Trump, un héritage qu’il ne pourra défaire : la résolution 2334, adoptée au Conseil de sécurité des Nations unies (ONU), vendredi 23 décembre. Ce texte dénonçant la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés a recueilli quatorze voix en sa faveur, passant grâce à l’abstention américaine. Lire l’intégralité de l’article sur ► http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/23/la-resolution-de-l-onu-reclamant-l-arret-de-la-colonisation-israelienne-a-ete-adoptee_5053630_3210.html

◄►

La résolution de l’ONU sur les colonies est « biaisée et honteuse »

La résolution adoptée vendredi à l’ONU contre la colonisation israélienne est « biaisée et honteuse », a déclaré samedi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, réagissant pour la première fois au vote.

« La décision qui a été prise est biaisée et honteuse, mais nous la surmonterons (…) cela prendra du temps mais cette décision sera annulée », a déclaré M. Netanyahu lors d’une cérémonie retransmise à la télévision israélienne.

Il s’en est pris plus particulièrement au « gouvernement Obama » qu’il a accusé d’avoir fait « un coup anti-israélien honteux aux Nations unies ». URL de l’article original ► http://www.lorientlejour.com/article/1026011/la-resolution-de-lonu-sur-les-colonies-est-biaisee-et-honteuse-netanyahu.html   Via Alterinfo

◄►

Après le vote de l’ONU, Israël relance la colonisation par mesure de rétorsion

 Alors que Jérusalem a autorisé la construction de 1 500 logements en 2016, la mairie a annoncé qu’elle délivrerait plusieurs centaines de permis de construire supplémentaires en réaction au vote par l’ONU d’une résolution condamnant la colonisation. Lire l’intégralité de l’article source sur ► https://francais.rt.com/international/31313-apres-vote-onu-israel-relance-colonisation-guise-mesure-retorsion   Via Alterinfo  

◄►

Israël rappelle dix ambassadeurs après la résolution de l’ONU

Après l’adoption d’une résolution de l’ONU demandant l’arrêt de la colonisation en Cisjordanie, Israël a rappelé dimanche dix de ses ambassadeurs. L’Etat hébreu, qui bafoue depuis des décennies le droit international, a aussi à nouveau critiqué l’administration Obama. Lire l’intégralité de l’article sur ► http://www.alterinfo.net/notes/Israel-rappelle-dix-ambassadeurs-apres-la-resolution-de-l-ONU_b10841540.html

◄►

Tenez, une petite dernière pour la route :

Les États-Unis s’apprêteraient à proposer la reconnaissance d’un État palestinien

URL de l’article ► https://francais.rt.com/international/31338-etats-unis-sappreteraient-proposer-reconnaissance-etat-palestinien

John Kerry serait en train de finaliser un texte devant servir de cadre à des négociations israélo-palestiniennes : celui-ci inclurait des échanges de territoires et une reconnaissance des frontières de 1967.

Selon le journal palestinien Al-Quds, John Kerry, le chef de la diplomatie américaine, serait actuellement en train de préparer un texte dans le but d’entamer des négociations entre Palestiniens et Israéliens. L’un des points majeurs de sa proposition résiderait dans une reconnaissance d’un État palestinien se fondant sur le tracé des frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

En échange, les Palestiniens devraient reconnaître Israël comme État juif, ce que rejette catégoriquement le Hamas jusqu’à présent. Un échange de terres permettrait par ailleurs que 80% des colons juifs actuellement installés en Cisjordanie puissent demeurer en territoire israélien, selon la même source. John Kerry envisagerait de proposer ce texte au mois de janvier, soit quelques jours à peine avant la passation de pouvoir entre Barack Obama et Donald Trump.

Après l’abstention américaine lors du vote d’une résolution de l’ONU condamnant la colonisation israélienne, cette proposition, si elle venait à être confirmée, constituerait une nouvelle évolution notable du positionnement des États-Unis sur la question du Proche-Orient. Alors que la condamnation de l’ONU a déclenché la colère de Benyamin Netanyahou, qui a convoqué une dizaine d’ambassadeurs en urgence le jour de Noël, l’annonce du projet de John Kerry risque de ne pas enchanter davantage le gouvernement israélien.

Donald Trump, qui doit succéder à Barack Obama en janvier 2017, pourrait néanmoins suivre une autre ligne diplomatique. Il a notamment condamné fermement la résolution de l’ONU dès l’annonce du vote après avoir dénoncé un texte «extrêmement injuste».

◄►

Alors tout est au conditionnel et il faut tout lire parce que le Oblabla, dernier empereur de l’empire déglingué, savonne jour et nuit la planche au futur Général D. Trumpette qui n’hésitera pas à sonner la charge, lui !

Alors solution à 1 ou 2 États ? Pour beaucoup, dont je suis, l’État est le problème et non la solution…

Et je pense sincèrement que l’Éveil des consciences c’est réaliser et abattre le plus grand fléau de l’humanité :

Le Colonialisme et ce par quoi il arrive : l’État

Si l’État d’Israël est dans tous ces états c’est bien parce que dès sa naissance il s’est construit sur un présupposé biaisé, mensonger et frauduleux et si les pensées de Kropotkine et Landauer furent mises en pratique dans le mouvement des Kibboutzim par exemple, qui a été à sa glorieuse époque, une sérieuse application des idées anarchistes, mais qui était faussée à la base dans la mesure où les communes étaient intégrées au sein d’un état, qui plus est le plus raciste qui soit : Israël. Ils étaient faits et conçus pour la vie en autarcie en « milieu hostile » et avait pour but la colonisation de la Palestine…

C’est pourquoi, en plus des travaux de recherches du Dr. A. Ezzat, Bibi et ses comparses feraient bien de lire le PDF de l’Appel au socialisme – Pour la société des sociétés de Gustav Landauer (1911) de larges extraits de la réédition de 1919, ici ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/12/appelausocialismeglandauer1911.pdf

Et oui, on avance nous, on y croit à la société des sociétés et comme nous y a invité Zénon l’Ailé on allume les petites flammes capables d’embraser tous les empires !

JBL1960

Pour la société des sociétés !

Luttons contre l’empire ► Faisons tomber les doctrines, les dogmes et les mythes ► Pour la société des sociétés si chère à Gustav Landauer…

►◄

Lutter pour la préservation de l’eau à Sioux Standing Rock ;

C’est lutter pour préserver la vie…

Dans ce dernier billet ►Toutes & Tous ; Diseurs de Vérité !  la Nation Mohawk nous rappelait opportunément ceci :

La charte d’incorporation montrera l’implication de chaque actionnaire. Le peuple doit virer ces criminels et rallumer nos systèmes traditionnels fondés sur le clan et le matriarcat et ce à travers toute l’Île de la Grande Tortue (Amérique du Nord).

Le Dakota Access Pipeline dit que Trump va ordonner la réalisation de l’oléoduc.

Des lois externes vont essayer de surclasser nos instructions originelles.

Quiconque vote pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue.

Parce que précisément : Quiconque vote pour le système a voté et vote pour que celui-ci continue ; Et veauter même et surtout en Trumpettes c’est voter pour que le système continue…

C’est donc bien que si nous retirons notre consentement le système s’arrête et comme je l’ai expliqué dans le détail dans ce billet ► Les Vallseuses ! en lien avec celui-ci ► Rester sur le chemin ; Tangent… nous serons ainsi en capacité de FAIRE TOMBER L’EMPIRE, puis tous les empires…

Nous devons lutter contre tous les oléoducs ! Et ici, en France, nous sommes légitimes à soutenir les Nations Primordiales contre les « Destructeurs de Vie », puisque 4 grandes banques françaises ► BNP PARIBAS►CRÉDIT AGRICOLE► NATIXIS ► SOCIÉTÉ GÉNÉRALE financent le DAPL à Sioux Standing Rock !

Pour les peuples autochtones des Amériques, Standing Rock illustre des siècles de conflits

Par Lewis Evans – Le 16 décembre 2016 – Source Counter Punch via Le Saker Francophone : URL de l’article ► http://lesakerfrancophone.fr/pour-les-peuples-autochtones-des-ameriques-standing-rock-illustre-des-siecles-de-conflits

L’annonce récente de l’armée des États-Unis selon laquelle elle ne laissera pas le Dakota Access Pipeline mettre en péril le territoire et les sources d’eau de la tribu Sioux de Standing Rock marque un tournant remarquable dans les luttes indigènes aux Amériques. Bien que la victoire puisse ne pas être définitive, il faut s’en féliciter. Cependant, il est essentiel de ne pas perdre de vue les nombreuses luttes similaires auxquelles sont confrontés les peuples indigènes et tribaux du monde entier. Des maquis de la Patagonie aux régions glacées de l’Arctique, les images des manifestations de Standing Rock diffusées en boucle dans les médias américains peuvent devenir non seulement une source d’inspiration, mais changer en profondeur le cours des choses.

Parmi les centaines de photos impressionnantes qui ont circulé en ligne sur le face-à-face extraordinaire entre les manifestants Sioux et la police du Dakota du Nord, une d’entre elles est peut-être particulièrement marquante. Elle montre un jeune Américain natif portant des jeans, des bottes de cow-boy et ce qui semble être un masque à gaz improvisé, qui regarde, à cheval, une barricade de la police. Derrière un mur improvisé de pneus abandonnés et de morceaux de bois il y a une unité de policiers, en uniforme et casques, qui tiennent des bâtons. Ils sont flanqués de véhicules blindés qui n’auraient pas été déplacés dans les guerres irakiennes ou afghanes.

L’image évoque les récentes luttes pour les droits civils. Les policiers avec leurs chemises beiges et leurs postures machistes ressemblent tout à fait aux hommes qui, dans l’Alabama des années 1960, utilisaient des canons à eau et des chiens contre les manifestants afro-américains. En ce qui concerne les peuples indigènes des Amériques, toutefois, l’histoire est encore plus ancienne. Ces policiers, qui protégeaient les intérêts commerciaux d’une importante compagnie pétrolière, ne sont que les derniers représentants des puissances coloniales qui se sont approprié les terres et les ressources indigènes et écrasent brutalement leur résistance depuis 1492.

Si le combat contre le Dakota Access Pipeline était le seul de ce genre dans l’hémisphère américain en 2016, on pourrait concentrer les efforts sur la lutte pour les droits humains et la protection de l’environnement. Malheureusement, il s’agit seulement de l’exemple le plus connu et le plus largement diffusé d’un conflit plus large concernant la terre et les ressources, qu’on ne peut ignorer, et qui se déroule au moment où nous parlons.

Dans les plantations agricoles du centre du Brésil, sur une terre rouge fertile qui était autrefois couverte de forêt, les Guarani-Kaiowa se battent tous les jours pour sauver leurs terres. La lutte dure depuis des dizaines d’années et ils ont remporté très peu de victoires. Bien qu’ils mènent une résistance acharnée contre les éleveurs qui volent leur terre et les hommes armés que ces derniers embauchent pour harceler leurs communautés, beaucoup de Guaranis ont perdu espoir. Le groupe Kaiowa de la tribu souffre du taux de suicide le plus élevé du monde, et il est disproportionnellement élevé chez les jeunes et les adolescents. Beaucoup sont réduits à vivre sur le bord des routes, à boire de l’eau contaminée par les pesticides utilisés pour cultiver des cultures de rapport sur ce qui est leur terre – selon le droit brésilien et international.

Dans l’Amazonie péruvienne, au cœur de ce que Survival International définit comme la Frontière de non-contact d’Amazonie, les montagnes et la forêt tropicale abritent des dizaines de groupes qui n’ont que peu ou pas du tout de contact avec la société dominante. Ils vivent de manière soutenable, sans épuiser la nature, principalement comme des chasseurs-cueilleurs nomades, qui tirent leur subsistance de la terre comme ils l’ont fait depuis des générations. Ils savent qui « nous » sommes mais ont choisi de ne pas avoir de contact avec nous : ils barrent les chemins de la forêt avec des lances ou pointent leurs arcs sur les avions qui passent pour montrer qu’ils veulent qu’on les laisse tranquilles. Les maladies infectieuses comme la grippe et la rougeole contre lesquelles ils ne sont pas immunisés peuvent être mortelles pour eux, sans compter la violence que trop de gens sont prêts à utiliser pour s’approprier leurs terres et leurs ressources.

Malheureusement, il y a des projets de faire exactement cela à l’échelle industrielle. Le gouvernement de « développement » de Pedro Pablo Kuczynski vient d’approuver un « plan directeur » pour l’exploration pétrolière dans le parc national de Sierra Divisor -–une partie lointaine de la région frontalière qui abrite une biodiversité spécifique et précieuse et de nombreux autochtones non contactés, isolés. Le plan a transformé certaines « zones protégées » en zones de recherche autorisée, ce qui implique souvent des explosions souterraines massives. Il est évident que cela perturbera les zones de chasse isolées, supprimera les sources de nourriture et augmentera massivement le risque d’affrontements mortels entre les tribus et le personnel des compagnies pétrolières.

De l’autre côté de l’Amazonie, au nord-est du Brésil, les peuples autochtones s’accrochent à la petite forêt qui leur reste. Dans le territoire indigène d’Arariboia, qui abrite les peuples Guajajara et Awá, la déforestation à grande échelle a laissé très peu de l’environnement dont les tribus dépendent et qu’elles ont géré pendant des millénaires. Des camions chargés de bois abattu illégalement roulent sur les routes de terre qui traversent leur territoire en toute impunité. Les peuples tribaux, dont certains sont non contactés, fuient les tronçonneuses et se réfugient dans de petites parcelles de forêt où ils peuvent chasser et chercher de la nourriture en paix.

Il est remarquable que certains des Indiens contactés dans la région aient décidé de défendre leurs voisins tribaux non contactés. Un groupe de la tribu Guajajara, connu sous le nom de « The Guardians », a décidé de protéger sa terre. Le chef du groupe, Olimpio, a dit simplement : « Nous défendons notre territoire pour que les Awá non contactés puissent survivre. Nous voulons juste qu’ils soient laissés en paix. »

Il y a une immense hostilité dans la région envers des groupes comme les Gardiens. Entre septembre et novembre de cette année, six hommes Guajajara ont été assassinés puis horriblement démembrés par des gens qui envahissaient leur territoire. Les autorités locales qui profitent du commerce du bois illégal ferment les yeux sur ces brutalités. Les Guajajara et les Awá ont peu d’alliés, et Survival travaille depuis des années à essayer de protéger leur droit de défendre leurs terres et leur vie, et de décider de leur avenir.

Il existe d’innombrables autres exemples. Au centre de l’Amazonie, un petit groupe d’Indiens non contactés, connus sous le nom de Kawahiva, fuit depuis des années ; ils sont obligés de se déplacer constamment pour échapper aux envahisseurs et à la menace qu’ils représentent pour eux. Si leur terre était protégée contre les éleveurs et les bûcherons qui cherchent constamment à l’exploiter, ils pourraient très bien vivre. Au Paraguay, de petites bandes d’Indiens Ayoreo vivent une vie tout aussi menacée dans le Chaco, une forêt sèche et broussailleuse qu’on est en train d’abattre plus rapidement que n’importe quelle autre sur terre. Les bulldozers, que les Ayoreo appellent des « bêtes à la peau de métal », arrachent les arbres et les habitations et forcent la tribu à fuir. Les Ayoreo qui ont déjà été contactés sont tombés malades et ont fini misérablement en marge de la société paraguayenne. Pour survivre, les hommes s’engagent comme manœuvres et beaucoup de femmes se prostituent. Ils sont harcelés par les missionnaires et des gens sans scrupules qui cherchent à les exploiter. Le contact avec la société traditionnelle et le déplacement hors de la forêt n’a pas été un « progrès » pour eux, mais plutôt, une condamnation à mort. Le vol de la terre est le plus grand problème que rencontrent les peuples tribaux. Partout dans le monde, la société industrialisée vole les terres tribales pour faire du profit. C’est la continuation de l’invasion et du génocide qui ont caractérisé la colonisation européenne des Amériques et de l’Australie. Mais pour les peuples tribaux, la terre, c’est la vie. Elle remplit tous leurs besoins matériels et spirituels. La terre fournit la nourriture, le logement et les vêtements. C’est aussi le fondement de l’identité et du sentiment d’appartenance des peuples tribaux. Le vol des terres tribales détruit les peuples autonomes et leurs divers modes de vie. Il engendre la maladie, le dénuement et le suicide. Le fait est incontestable. Il est temps de le reconnaître et de lutter pour le droit fondamental des peuples autochtones et tribaux à l’autodétermination sur la terre qui leur appartient. Standing Rock a montré le pouvoir des gens qui défendent leur vie, leurs terres et leurs droits humains, et à Survival, nous luttons pour obtenir des victoires semblables ailleurs dans le monde.

Lewis Evans est un militant de Survival International.

Traduction : Dominique Muselet

Liens :

Le marxisme est aussi étranger à ma culture que le capitalisme (par Russell Means)

L’incohérence du socialisme: le mythe du progrès & le culte de la machine (par George Orwell)

Et ici, sur ce blog, parce que j’ai lu la traduction (partielle mais substantielle faite par Résistance71) du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation « Meurtre Par Décret – Le crime du génocide au Canada » dont j’ai réalisé la mise en PDF ici ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/mpdtr710616.pdf  je suis en mesure de rappeler (ce que vous pourrez aisément vérifier) qu’ à la page 30 et 31 notamment, sous l’intitulé Destruction du mode de vie indigène, des cultures et des âmes il est écrit que : « Le génocide arrache l’identité même du peuple ciblé en l’expulsant de ses terres et de ses traditions qui forment la pierre angulaire et son moyen de survie. Depuis le début au XVIème siècle, l’holocauste canadien des Indiens a ciblé exactement cet objectif et cela n’a jamais cessé » et nous en avons la preuve aujourd’hui à Sioux Standing Rock car rien n’a changé. Dossier complet sur ce blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/25/meurtre-par-decret/

Et lorsque le candidat Trump déclare que « Les Indiens ne sont pas souverains » nous n’avons aucun doute sur les intentions du Général D. Trumpette à sonner la charge à Sioux Standing Rock ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/09/le-general-d-trumpette-sonnera-la-charge/

Russell Means qui est mentionné en lien dans cet article avait prévenu :

“Vous ne serez et ne demeurerez que des commodités aussi longtemps que l’empire existera…”
~ Russell Means, Oglala, Lakota ~

Et c’est bien pour cela que nous appelons à nous tenir tous ensemble, côte côte avec les Nations Primordiales : pour faire tomber l’empire, car nous pensons que lutter contre l’empire anglo-américain c’est lutter contre tous les empires.

Et parce que nous pouvons faire voler en éclats le mythe du Nouveau peuple élu venu à la découverte du Nouveau Monde étant donné qu’il n’y a jamais eu de Peuple élu, ni de Terre promise dans l’Égypte antique pas plus que sur les terres ancestrales amérindiennes d’ailleurs…

Pour vous éclairer, vous pouvez lire ou télécharger gratuitement ce PDF de 35 pages draezzatdec2016 que je viens de réaliser – et de vous l’offrir en présent pour cette fin d’année 2016 – à partir des traductions de R71 des extraits du livre du Dr. Ashraf Ezzat « L’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons ni Israélites » notamment sur les racines juives de la culture takfirie comme de ses derniers articles sur le sujet et qui pour le moins réfutent la thèse biblique : le Dr. Ashraf Ezzat cite des archéologues et des travaux d’égyptologues qui réfutent la thèse biblique et il dit que la bible septante est une fraude de traduction. Il cite des passages dans l’hébreu ancien qui ont été (volontairement) mal traduit en grec par les 70 rabbins sous Ptolémée II au IIIème siècle AEC. Y a-t-il une réfutation sans équivoque de ce qu’il avance ? Pas à notre connaissance. Le Dr. A. Ezzat cite de nombreux archéologues et historiens israéliens qui s’accordent à dire que les recherches de terrain n’ont jamais prouvé la véracité historique du récit biblique. Le Dr. Ashraf Ezzat, de plus, ne va jamais dans son livre jusqu’à dire que l’histoire de la bible est une invention, il ne fait que dire qu’il est maintenant prouvé que la location GÉOGRAPHIQUE de cette histoire n’est pas la bonne, qu’il ne faut pas chercher en Égypte ni en Palestine pour des traces de « l’exode » ou du « palais de Salomon », mais dans le sud de l’Arabie Saoudite et au Yémen.

Autre question intéressante à la lumière de ce que dit le Dr. Ashraf Ezzat : La guerre actuelle au Yémen, guerre qui implique Israël aux côtés de l’Arabie Saoudite, est-elle une coïncidence ?…

Et je rappelle juste ceci : un empire sans terre est un empire à terre c’est pas plus compliqué que cela et nous pouvons faire tomber l’empire anglo-américain ; puis tous les empires…

Et par quoi le remplacer me direz-vous ?

Et bien justement par la société des sociétés telle que la voyait Gustav Landauer dans son Appel au socialisme de 1911. Car si la synthèse politique se trouve dans la trilogie Proudhon-Kropotkine-Landauer ;  Ce dernier est le plus proche de la vision amérindienne des choses et quand on regarde la confédération iroquoise, elle est une société des sociétés telle que Landauer le voyait.

Résistance71 m’a donc demandée de réaliser un PDF – de l’Appel au socialisme pour la société des sociétés de Gustav Landauer de 1911 – des traductions des larges extraits qu’ils avaient faites de la réédition de 1919 et bien évidemment c’est avec le plus grand des plaisirs que je m’y suis collée et tant là encore j’ai appris. Confirmant ainsi mon ressenti qui dès la 1ère lecture sur leur blog de ces traductions m’ont happée par la puissance visionnaire de cet appel au socialisme et j’explique pourquoi en préambule de la page 2 il était nécessaire, presque vital à mon sens comme au leur, de réaliser ce PDF de 53 pages dont voici le lien ► appelausocialismeglandauer1911

Comme le précise R71 en introduction de ce PDF : Un texte visionnaire et stimulant qui appelle à l’avènement du véritable socialisme, celui de la mise en place de la société des sociétés, de la confédération des communes libres d’associations libres.

Et pour ma part, en cadeau bonus ; Je vous rappelle la traduction en français du livre de Kevin D. Annett « Le bouclier du lanceur d’alerte » dont la version PDF de 70 pages en gratuit et en accord avec l’auteur est là ► lebouclierdulanceurdalerte  Parce que franchement au lieu de vous cogner la énième rediffusion de Sisi impératrice qui à l’aune de ce que nous savons est quand même proprement : imbittable ; Non ? Vous avez là de quoi lire…

C’est parce que je nous souhaite de très Joyeux Éveils, en nombre et en force, que je suis heureuse de proposer ces petites contributions.

Cela nous donne une vision panoramique des choses et avec une conscience politique ad hoc nous pourrons impulser la poussée primordiale, vaincre la force de l’inertie de départ, et initier le changement de paradigme, en lien avec les Natifs, sans arme, ni haine, ni violence mais avec la détermination nécessaire et la flamme au cœur…

Une petite flamme… jbl1960

source de l’image ► pixabay.com