Guerre Mondiale « 0 » par Mohawk Nation News

Le Général D. Trumpette déclare la guerre à tout le monde…

Le 29 décembre 1890, les Lakota Miniconjou, campaient avec leur chef Big Foot à Wounded Knee Creek. Ils y furent attaqués par plus de 500 soldats du 7ème de cavalerie (NdT : régiment de Custer), armés de canons Hotchkiss tirant 50 obus à la minute. Le rapport de l’armée fit état de 290 Indiens tués, 90 guerriers et 200 femmes et enfants.

Les archives démontrent sans l’ombre d’un doute que Wounded Knee ne fut en aucun cas un évènement isolé. Si nous ajoutons aux actes de violences la stérilisation forcée des femmes indiennes et le transfert des enfants indiens dans des familles non-autochtones par les agences d’État, alors nous devons en conclure que non seulement l’holocauste américain a bel et bien eu lieu, mais que certains aspects de celui-ci continuent toujours aujourd’hui.

Pour lire l’intégralité de ce billet sur ce blog ► Le Passé Compliqué

Et le dossier, régulièrement mise à jour sur le génocide par décret ► MEURTRE PAR DÉCRET

Déclaration du Général Trump au lendemain du faux drapeau chimique :

En utilisant un gaz neurotoxique mortel, Assad a enlevé la vie à des hommes, des femmes et des enfants sans défense.

Cela a été une mort lente et horrible pour tant de personnes. Même de beaux bébés ont été cruellement assassinés dans cette attaque très barbare. Aucun enfant de Dieu ne devrait jamais subir une telle horreur.

Ce soir, j’ai ordonné une frappe militaire ciblée sur le terrain d’aviation syrien, d’où l’attaque chimique a été lancée.

Politico – Le 7 avril 2017

Idlib… Faux Drapeau La Ghouta 2.0 ?

Faux Drapeau Chimique…

Mettre fin au colonialisme : démantèlement des corporations « USA et Canada » par les peuples (Mohawk Nation News)

“Regardez bien ce qui se passe ici, parce quand ils en auront fini avec nous ce sera votre tour.”

~ Membre du conseil des femmes de la nation Mohawk aux Québécois locaux venus aux nouvelles lors du siège d’Oka en 1990 ~

A lire : « Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte »  et « Meurtre par décret, le crime de génocide au Canada », TIDC, 2016, traduction Résistance 71 – Mise en PDF par JBL1960 et pour consulter tous les PDF de ce blog ► PAGE PDF PAR JBL1960

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/18/mettre-fin-au-colonialisme-demantelement-des-corporations-usa-et-canada-par-les-peuples-mohawk-nation-news/

Guerre mondiale zéro

 Mohawk Nation News |  17 avril 2017 |  URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2017/04/17/world-war-0/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Une personne a été frappée et sortie d’un vol de l’United Airlines par des agents de sécurité de la compagnie aérienne à l’aéroport O’Hare. Les gens dans le monde entier ont manifesté leur colère et leur désapprobation. Il y a maintenant des discussions internationales afin de protéger les passagers de telles violences.

Depuis 2016, Standing Rock est la scène d’une brutalité étatique ouverte et vicieuse, des attaques chimiques ont eu lieu contre des protecteurs pacifiques et désarmés de l’eau si précieuse. L’entreprise coloniale appelée USA attaque et essaie de tuer ceux qui se mettent en travers de son chemin. Depuis plus de 500 ans nous avons combattu cette entreprise seuls. Maintenant les autres sont ciblés également.

Les Etats-Unis, le Canada et le Mexique ont systématiquement couvert leur brutalité à notre encontre. Des milliers des nôtres sont brutalisés et victimisés, assassinés en prison comme prisonniers politiques et otages. Beaucoup sont vicieusement battus à mort pour être déclarés “mourir de pneumonie”. Nos prisonniers politiques et économiques doivent être libérés. L’ordre d’extermination totale de nos peuples doit être répudié. Le système carcéral nous individualise et nous sépare. Pour être libéré, vous devez vous soumettre et obéir.

Des forums publics se tiennent maintenant au sujet des problèmes et affaires indigènes afin “d’enregistrer” notre souffrance émanant de la politique du génocide qui continue jusqu’à ce jour. L’entreprise coloniale a mis en place des conseils de bandes (Canada) et de tribus (USA) et des organisations d’état et provinciales pour nous représenter de manière frauduleuse au travers du prisme politique colonial. Les membres de ces conseils aident au vol de notre terre, de nos ressources, de nos possessions et au meurtre de masse.

De véritables négociations doivent faire valoir un tiers neutre que les deux côtés jugent équitable.

Le gouvernement a mis en place notre souffrance et notre mort planifiée, chose que nous essayons d’enrayer. On nous met sous pression d’accepter les termes entrepreneuriaux coloniaux. Le public est soumis à une intense propagande pour qu’il soutienne les concession en leur faveur.
Les criminels ne peuvent pas tracer la voie, Ils n’ont du reste jamais essayé de rectifier leur tort.

Des attaques faux-drapeau régulières et des menaces créent la peur de ce qui en découle. Nous sommes le peuple de la paix mondiale. Nous n’avons pas d’armée qui puisse être achetée ou contrôlée.

Le sens des mots doit bien être compris par les deux parties impliquées dans les deux langues utilisées. Le gouvernement dit généralement : “Nous avons dit ceci mais nous voulions dire cela…” Nous, Onkwe’honweh, le peuple originel de l’Île de la Grande Tortue, ne pouvons qu’utiliser notre cerveau, notre esprit, et ne nous occuper que de la vérité.

L’État utilise la propagande menée par ses merdias de masse afin de tromper le public. Celui-ci est conditionné à croire que “c’est une situation sans espoir” et que nous devons abandonner et nous en remettre à la corporation. Les critiques sont étiquetés comme terroristes et ciblés. Nous avons refusé d’être dépeints comme des terroristes pour ne faire que défendre nos vies, notre terre-mère et la vie qu’elle supporte en révélant le passé.

L’ennemi est rompu à la tactique du diviser pour mieux régner, de séparer les gens en groupes afin de créer des conflits de toute pièce.
Le peuple va dissoudre la corporation coloniale et tous les actionnaires seront traînés devant la justice pour les crimes commis par leurs entreprises. Nous déciderons qui parle pour nous, en accord avec notre processus politique traditionnel et ancestral. Notre position sur tel ou tel sujet sera lue ouvertement et publiquement, aux conseils et assemblées publiques. Le monde va enfin savoir la vérité au sujet du plus grand holocauste de l’histoire de l’humanité qui se perpétue jusqu’à aujourd’hui.

La corporation coloniale semble ne pas se sentir concernée du fait que le monde entier voit sa brutalité éhontée. Les actionnaires de l’entreprise ne pourront jamais échapper aux conséquences des crimes commis et des génocides passés et présents. Nous continuons inlassablement à suivre la loi naturelle de la terre.

Les piètres compensations (financières) n’y feront rien. Les règles entrepreneuriales seront démantelées et ne domineront plus jamais les lois naturelles d’Ono’waregeh (Île de la Grande Tortue).

Les États-Unis doivent prendre un engagement ferme de paix pour le monde.

Et on comprend bien qu’avec Trump, comme avec Killary ou qui que ce soit d’autre ; C’est pas gagné, hein ?

C’est tout l’objet de mes derniers billets de blog sur notre nécessité à retirer notre consentement, en masse, pour stopper le bouzin ici & maintenant et d’où nous sommes :

La vie c’est comme une boîte de chocolats…

D’un Bozo à l’autre ; C’est le Barnum qui continue !

La Trumpette de la mort…

Parce que voter 1 jour c’est démissionner 5 ans ► Voter un jour, c’est aussi démissionner 5 ans !

Alors que tout est « Entre nos mains« , à nous tous, les peuples du monde…

Tout comme on appelle le peuple Zunien à se réveiller, à se tourner vers les Natifs et Nations premières, parce qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce SYSTÈME et que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Et comme je l’explique, en appui de Steven Newcomb, dans ce billet ► La souveraineté indigène et la subordination politique de nos nations par Steven Newcomb

Du Pr Taiaiake Alfred ► « Paix, Pouvoir et Rectitude, un manifeste indigène » Par le Pr. Taiaiake ALFRED

De Peter d’Errico ► La Nation Sioux Yankton vs le DAPL

De Kevin Annett à la sénatrice canadienne qui affirme que les personnels et les églises unifiées du Canada étaient tous « bien-intentionnés » dans les Pensionnats pour Indiens ► Lettre ouverte à Lynn Beyak par Kevin Annett

USA, Canada et Australie aussi ► La réponse de l’Australie à la doctrine de la découverte par Steven Newcomb

Et pour faire tomber l’empire, sans armes, juste par la force de nos idées ► PAGE « FAIRE TOMBER L’EMPIRE » en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte

Et parce que qui veut la paix, prépare la paix, non la guerre ► LA GRANDE LOI DE LA PAIX – KAIANEREKOWA

N’est-ce pas Donald ?

JBL1960

Source de l’image ► Pinterest

Publicités

Une réflexion sur “ Guerre Mondiale « 0 » par Mohawk Nation News ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s