Bernard de Grande Bretagne !

Le Prince des voleurs de coquille

Brexit or not Brexit ?

That is the question !

Bah finalement, non. Ce n’est pas ça le fond du problème.

Nous avons pu constater que l’oligarchie européiste du N.O.M. n’avait aucunement l’intention de laisser partir la Grande Bretagne de le l’UE.

Et en fait, nous avons vu les psychopathes aux manettes, ceux qui sont tout en haut de la pyramide du pouvoir et ils sont peu très très peu, s’adapter aux résultats du Brexit et l’intégrer dans le Plan qui a commencé il y a plus de 250 ans !

Y vont pas craquer à 2 mètres du bol de sangria, hein ?

Et donc y s’adaptent en anticipant un peu tout de même et comme y sont pressés malgré tout de nous claquer la grille de leur N.O.M. à la gueule, ben ça commence à se voir et à se savoir…

=*=

Voici l’excellente analyse de Résistance71 de ce 6 juillet 2016 à laquelle je souscris totalement et intitulée ;

Brexit… L’allégorie du Bernard-L’ermite

Url de l’article original = https://resistance71.wordpress.com/2016/07/06/brexit-lallegorie-du-bernard-lermite/

A lire sur ce sujet: “La nouvelle politique étrangère britannique”

En savoir plus sur la City de Londres et ses deux villes-états sœurs

Toute la mascarade durant et après le referendum britannique sur la sortie ou pas de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne se décante et nous commençons à apercevoir plus clairement la structure mise en place par l’oligarchie.

La vaste majorité des “experts” de la pressetituée pose la question de savoir si la haute finance de la City de Londres (la véritable “couronne” possédante, coloniale et dominatrice régit par la Banque d’Angleterre/Vatican sous contrôle de la famille Rothschild) n’aurait pas par “hasard” anticipé le Brexit pour se repositionner sur les marchés… Poser cette question relève soit de l’ignorance la plus crasse, soit de la complicité dans l’enfumage des opinions publiques pour couvrir le dessous des cartes de cette affaire.

Il faut toujours avoir à l’esprit que rien, et nous disons bien RIEN en économie, finance et géopolitique, ne peut se faire sans le coup de tampon d’autorisation et de validation des sbires banksters de la City de Londres, qui est le nid, l’épicentre du vortex de la dictature mondialiste en place et ce depuis la fin du XVIIème siècle et plus certainement encore depuis la fin des guerres napoléoniennes et caractérisée par un capitalisme monopoliste galopant. De fait, Wall Street bouffe au râtelier de la City, Wall Street n’est qu’une simple succursale de la City, puissante certes dans sa force d’illusion et de coercition, mais succursale néanmoins, qui prend toujours ses ordres à la maison mère.

Ainsi le Brexit ne fait pas “réagir” la City, mais à l’inverse, le Brexit est piloté depuis le départ par la City et la haute-finance. Le Brexit, le concept même a été créé et avalisé par la City de Londres

Pourquoi ?

La City a toujours besoin de sa couverture, de son écran de fumée portatif et personnalisé qu’est pour elle le Royaume-Uni. Elle ne peut pas (encore) avancer totalement à découvert, même si d’année en année de plus en plus de gens voient au travers de l’écran artificiel. Sortir la GB de l’UE, c’est:

  • Échapper au TAFTA et au carcan imposé
  • Rester autonome, suffisamment pour pouvoir bouger sous couvert de la GB vers des alliances que la même élite fera désapprouver au reste de l’Europe: Russie mais surtout… la Chine !

N’oublions jamais que la City de Londres et ses rats de la finance ont été les instigateurs et les contrôleurs des deux guerres de l’opium en Chine, que des entreprises coloniales directement liées à la “couronne” de la City en sont devenues milliardaires, que cette même haute finance a agi pour larguer les nationalistes chinois de Chang Kaï Chek en rase campagne, laissant au Kuomintang l’os du trafic de la came à ronger pour ses bonnes œuvres, le tout au profit du communiste Mao Ze Dong, vu comme partenaire plus profitable à terme.

La City a récemment adoubé la Chine et il est plus que vraisemblable que le transfert de fonds et la spéculation monétaire entre la “couronne” et la Banque Centrale de Chine assistée de ses partenaires nationaux et internationaux, vont déjà bon train.

Voici ce que nous pensons et seul l’avenir nous dira si nous avons raison ou tort :

Les criminels psychopathes de la haute finance de la City/”Couronne” sont en train de préparer une implosion financière et économique de grande envergure, suffisamment dévastatrice pour mettre le monde à genoux et installer la structure de la grille de contrôle de leur Nouvel Ordre Mondial, dont le modèle coercitif est la Chine ne l’oublions jamais. Pour ce faire, ils ont besoin de sauver les meubles et de transférer des fonds importants dans un système financier qu’ils contrôleront en partenariat avec ceux qui survivront au désastre. La Chine fait partie depuis longtemps de ce plan machiavélique. La Russie était supposée être absorbée dans l’occident moribond dès son implosion en 1991. Quelque chose n’a pas tourné rond et la Russie s’est relevée sous la houlette de Vladimir Poutine. La question pour l’oligarchie est de savoir comment en faire croquer à la Russie, l’amener dans le giron transnational ?.. Dans cette vaste entreprise de destruction massive, les états-nations seront sacrifiés à l’autel de la domination globale d’une clique d’escrocs de la “finance”, le monde est entré en phase 2 de cette opération: celle du transfert et de la consolidation financière par un “pivot vers l’Asie”, ce pivot n’est pas comme les politiques veulent le faire croire une mission d’encerclement militaire de la Chine, mais un pivot de l’alliance entre la City et sa succursale de Wall Street vers et avec la haute finance chinoise. Pivot il y a mais le mensonge réside sur quel est-il véritablement ? Quand ceci sera effectué, les fonds et les biens sécurisés, les ordures imploseront le monde économico-politico-financier occidental, les états-nations et les peuples seront à la dérive, les États-Unis imploseront et seront les grands perdants de l’empire déchu, tandis que la haute finance transnationale revigorée de son alliance avec son homologue chinoise mettra en place le nouvel empire dont la gestion de terrain sera assurée par la Chine et les forces mercenaires privées des banksters.

On pourrait donner cette image pour mieux comprendre:

Le bernard-l’ermite est devenu trop gros pour sa coquille, il est en train de changer de coquille… Comme tout naturaliste le sait, c’est à ce moment précis que le bernard-l’ermite est très vulnérable, au moment du transfert d’une coquille à une autre.

Instinctivement il le sait, tout comme ses prédateurs potentiels qui attendent l’ouverture…

Allons-nous attendre que le transfert soit réalisé ?…

=*=

Les trois villes cités régissant le monde, le cœur de l’empire: le Vatican, la City de Londres et Washington D.C

=*=*=*=

Si vous pensez que nous divaguons, renseignez-vous sur le changement de cap du Dragon Chinois en terme de nouveau scoring et rappelez-vous qu’il a été mis fin dans le même temps au modèle de l’enfant unique !

Aussi, comme le dit si justement R71, à un moment donné, le bernard-l’ermite est, à chaque fois, très vulnérable lorsqu’il passe d’une coquille à une autre. C’est ce moment-là qu’il faut utiliser à notre profit, pour faire tomber l’Empire.

Si nous laissons encore une fois passer ce moment ;

Il nous faudra attendre longtemps et dans l’intervalle tout peut arriver.

Notre propre mort, certes, mais c’est le but en même temps…

Mais surtout notre fin prématurée à tous et cataclysmique ce qui, reconnaissons-le est tout de même plus embêtant, non ?

Donc il est peut-être tant de s’unir, de  s’organiser et d’agir efficacement sinon on va nous fermer notre clapet à tout jamais ;

Et ça pour moi ;

C’est juste impossible !

Et pour vous ?

JBL1960

Publicités

3 réflexions sur « Bernard de Grande Bretagne ! »

  1. https://resistance71.wordpress.com/2018/01/12/nouvel-ordre-mondial-la-chine-investit-20-dans-la-nouvelle-entreprise-de-securite-derik-prince-mr-blackwater-a-hong-kong/

    Erik Prince, le fondateur de l’organisation mercenaire Blackwater, qui a commis nombres de crimes de guerre en Irak et ailleurs, qui a changé plusieurs fois de nom, d’abord en Xe puis maintenant en Academi, a été soi-disant investigué pour des affaires de blanchiment d’argent, d’intelligence avec une puissance étrangère (la Chine) et de fournir illégalement des services d’opérations mercenaires.
    Tout ceci n’est qu’un enfumage de plus tant il est absolument évident que Prince est en service commandé en tant qu’ex-militaire, pour la création d’une vaste entreprise privée paramilitaire et de renseignement transnationale: Le Frontière Services Group ou FSG, entreprise enregistrée à Hong Kong et ayant en associé le CITIC Group chinois. Il est un protégé du système et est en fait le maître d’œuvre pour la mise en place, en coopération avec la Chine, d’une armée privée n’obéissant qu’à ses patrons banquiers et corporatistes transnationaux. Nous l’avons dit à maintes reprises et le répèterons sans cesse, le but de l’oligarchie, dont Macron en France est le plus servile des larbiins, est de rendre les forces de “sécurité étatique” si obsolètes, qu’elles seront remplacées par des forces mercenaires ne répondant qu’au fric, suppléées par un essaimage de drones et d’IA qui verrouilleront le goulag des zones désignées à cet effet.
    Le jour où les mercenaires de Blackwater/Academi et leurs drones patrouilleront les rues de France (et des satellites de l’empire) n’est plus bien loin. Quand ce sera devenu une réalité, il sera bien plus difficile d’en sortir…

    Ce qui nous étonne le plus, c’est le pourquoi Jim Dean, un des pontes de VT semble en être étonné… Pourquoi Dean invective les Chinois, leur demandant s’ils comprennent l’étendue de leurs actions ? S’ils savent qu’ils ont laissé entrer le renard dans le poulailler ? La réponse est évidente, comme nous l’avons toujours dit ici: La Chine le fait sciemment, c’est un plan organisé au plus haut niveau par l’oligarchie financière, mafieuse, le cartel qui va régir le nouvel empire, le nouveau Bernard qui aura changé de coquille. Le but est ce créer une entité mercenaire qui n’agira que pour l’avènement du nouvel empire dont les “routes de la soie” ne sont que les manifestations commerciales gentillettes, tout ce qui s’y opposera sera écrasé, éliminé, disparaîtra dans le vortex du nouveau goulag naissant. La CIA (et son prédécesseur de l’OSS) ont aidé la Chine a devenir ce qu’elle est devenue en aidant et finançant Sun-Yat Sen et son Kuomintang (KMT) puis son successeur Chang kaï Chek, pour le larguer en rase campagne et le laisser gérer la came pour l’oligarchie avec son armée, pour soutenir et mettre au pouvoir Mao Zedong. La CIA est le bras armé de Wall Street, elle -même une succursale de la City de Londres, qui s’est engraissée avec les guerres de l’opium et ouvert le chemin du contrôle du trafic mondial de la drogue par l’empire.

    Nous y sommes, au cœur même de la fusion des deux empires et nous assistons en direct à la création de son système de sécurité privée planétaire, dont le but est d’écraser toute résistance en toute impunité. Nous assistons à la création de la nouvelle inquisition, gardienne du dogme marchant en dernière phase de mutation.

    ~ Résistance 71 ~

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s