Le meilleur remède (naturel) au monde kanenronkwatsera – MNN du 17/10/20 (traduct° R71, complété et enrichi par JBL)

Qui veut la paix = Prépare la paix !

Et non la guerre perpétuelle, aujourd’hui contre un ennemi invisible de la taille d’un virus !

N’oubliez jamais que les Natifs et Peuples premiers sont confinés depuis 528 ans (depuis 1492) et qu’ils furent les premiers cobayes de la guerre bactériologique actuellement en cours menée contre tous les peuples, la PLANdémie au Sars-Cov-2 / Coronavirus !

Corona = Couronne/Crown ► Virus à couronne !

Le virus le + mortel aujourd’hui encore c’est le capitalisme !

▼▼▼

Le meilleur remède au monde Kanenronkwatsera

Mohawk Nation News – 17 octobre 2020 – URL de l’article source ► http://mohawknationnews.com/blog/2020/10/17/worlds-best-medicine-kanonrakwatsera/

Traduit par Résistance71, dans : Face à l’ignominie marchande indécrottable, la nature des choses (Mohawk Nation News)

Complété & Enrichi par JBL1960

Les hommes blancs disent aux enfants que leur ancêtre s’est « installé » ici. Quand la vérité est que les « envahisseurs » nous ont envahis, qu’ils nous ont assassinés et violés jusqu’à ce que nous disparaissions presque totalement.
Joyeux Thanksgiving (ou pas)…

Nous sommes des extensions de nos ancêtres. Nous sommes les survivants d’un chemin chaotique que nous n’oublierons jamais. Nous voulons la paix en accord avec kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix. La forme et le son œuvrent ensemble pour nous montrer ce qu’est la paix. Les envahisseurs ont stoppé notre connexion avec notre peuple, notre terre et notre environnement. Nous faisons partie d’une dimension que l’envahisseur ne peut pas voir. Nous avons pensé enlever les envahisseurs. Mais nous voyons qu’ils se mettent eux-même hors circuit.

Nous avons l’énergie vitale de continuer tandis que leur corps et leur esprit pourrissent. Nous nous reposons sur notre langue traditionnelle pour recevoir des visions du passé. Chants et danses sont importants parce que leurs fréquences proviennent de la nature de laquelle nous sommes partie intégrante.

En février 2020, tous les trains du Canada furent arrêtés afin de faire dérailler leur projet d’oléoduc illégal détruisant la terre souveraine de la nation Wetsuweten. Puis soudainement arriva la COVID. Gateway a immédiatement et illégalement mis en place un oléoduc au travers de la terre Wetsuweten non cédée.

Le Vatican, La City de Londres & Washington D.C.

WWIII AU N.O.M. DU FRIC, DU FLOUZE ET DE L’OSEILLE…Comme c’est parti, si le Canada se termine, alors se terminera l’empire britannique. La City de Londres possède illégalement la colonie du Canada. Les banquiers sont les actionnaires de chaque municipalité du Canada. Ils possèdent chaque personne en en faisant des entités commerciales à la naissance, les certificats de naissance sont des documents bancaires. Chacun est un numéro et est la propriété des banques. “Personne ne pourra acheter quoi que ce soit sans la marque de la bête”. Aujourd’hui, les statues et les temples qui glorifient les vies des envahisseurs sont mis à bas. Il est très difficile d’être une personne aborigène naturelle sur l’île de la Grande Tortue. Île de la Grande Tortue : Intérêt Indien contre l’assertion de la Couronne – Mohawk Nation News

Le Canada est maintenant dans une situation critique. Notre mère nature continue de nous garder, alors que nous continuons à essayer de nous occuper de tout, la terre, l’eau, l’air, les animaux, la végétation et tous les trésors de la nature. Chacun prend ce qu’il a besoin. Ceux qui en veulent trop perdent tout.

Nous devons remplir les paroles de la création / nature dans chaque partie de l’île de la Grande Tortue, de pôle à pôle et d’océan à océan, pour leur protection.

Les guerriers rotiskenrakete vont bientôt se dresser et défendre. Trouvons nos alliés, ceux qui connaissent le véritable ennemi. Les informateurs de nos conseils de bandes sont mis en position de choix comme traîtres à leur propre peuple. Nos ennemis sélectionnent avec attention les faibles d’esprit et les fainéants pour faire leur sale boulot. Ils sont la queue du serpent blanc dont nous avions été prévenus.

La 7ème génération contre la solution finale – Mohawk Nation News, 27 mai 2019

Nous devons nous occuper du bien–être de chacun les uns les autres. Nous persévèrerons de façon à ce que la loi de la Grande Paix ne soit jamais éradiquée. Nous allons nous protéger les uns les autres sur l’île de la Grande Tortue. Nous nous rappelons du bon message que nous a donné Dekanawida. Sur cette planète, tout ce qui vit a la même mère. Elle est la terre. Nous avons tous le même père, la source d’énergie de toute chose naturelle. Cela fait de nous tous des frères et des sœurs, vivant sur notre mère. Nous pouvons survivre et coexister ensemble comme une grande famille.

Les prédateurs psychopathes jouent des jeux veules. Ils se regroupent contre les faibles et innocents parce qu’ils veulent nous faire taire, nous réduire au silence. Aucune dictature n’a jamais perduré ni survécu. Ils sont sans racines et n’appartiennent en rien à cet environnement. Nous, Onkwehonweh, les peuples originels, sommes enracinés sur l’île de la Grande Tortue et avons un chemin à suivre déterminé par la nature. Karonhiaktajeh nous a appris à connaître cette voie. Nous nous rassemblons en conseil pour dire ce que nous ressentons et voyons et pour passer la connaissance. Des traîtres entraînés et à la solde sont envoyés pour nous espionner et nous fourvoyer.

Nous n’aurons pas faim, nous nous conseillons afin de devenir autonome comme nous l’étions avant la venue des envahisseurs. Les ragots et conversations stériles seront tenus à l’écart de notre feu de conseil. Les envahisseurs nous trompent tous les jours afin de mettre la vie en péril et hors d’équilibre. Nous suivrons notre esprit. Nous resterons sur le chemin qui mène à la paix en gardant notre esprit hors de toute distraction. Nous attendons le moment où le serpent fuira l’île de la Grande Tortue pour de bon et où la paix reviendra. Onkwehonweh a la responsabilité de disséminer la paix sur le monde. Nous sommes entrés dans l’époque du serpent noir. Bientôt nous verrons les signes annonçant le retour de la paix. Le contrôle exercé par la peur disparaîtra.

La nature nous a créé pour disséminer la grande paix. Le pouvoir du kanen’ ron’kwatsera, l’amour de notre terre-mère, continuera pour toujours. Nous ne sommes pas des oiseaux relâchés de leur cage. Petit à petit, Kaianerekowa sera mise en place comme ce fut voulu par notre terre-mère et la nature. Le déclenchement de la pandémie de février 2020 à commencé au Canada. Nous nous sommes tenus sur les rails et avons arrêté l’économie de la plus grosse colonie de l’empire britannique, le Canada. Un mois plus tard le COVID apparaissait soudainement sur la scène mondiale.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est native-american-land___0.gif

Les gens ordinaires sont maintenant dans de petites réserves dans le monde entier. Comme le Lakota Russel Means (1939 – 2012) le disait si bien : “Bienvenue dans la réserve !” dans : Introduction à la philosophie et la pensée amérindiennes par Russell Means

▲▲▲

Comme l’avait dit une mère de clan Mohawk, en 1990, lors de la Crise d’Oka, aux Canadiens et Québecois de papier venus voir ce qu’il s’y passait : Regardez-bien ce qu’il se passe ici (territoire Mohawk, crise d’Oka, 1990) car lorsqu’ils en auront fini avec nous (les Natifs), ce sera votre tour !

Et voilà, nous y sommes, notre tour est venu, à nous TOUSTES !

France, une mère de clan de 88 ans à Macron : Votre avis, comme disait mon cher Robert, « je m’en tamponne le coquillard » !

La lettre coup de gueule, de Denise, 88 ans, à Macron ► https://numidia-liberum.blogspot.com/2020/10/la-lettre-coup-de-gueule-de-denise-88.html

Complété & Enrichi par Mézigue !

 » Bonjour Monsieur le Président,
Je m’appelle Denise, j’ai 88 ans.
Ce n’est pas moi qui tape cette lettre, je ne sais pas trop comment faire.
C’est donc mon arrière petite fille de 19 ans, qui écrit sous ma dictée.
Je vous écris aujourd’hui pour vous dire toute ma colère contre vous, vos ministres, et vos conseillers « scientifiques ».
Qui êtes-vous, jeune godelureau, pour penser et décider à ma place, de ce qu’est ma vie, de ce que sera ma mort ?
J’ai 88 ans, j’ai eu une belle vie, avec ses hauts et ses bas, ses joies et ses blessures, comme tout le monde, je présume.
Dans les hauts, j’ai eu 5 enfants, tous mariés, qui ont eu à eux tous, 15 petits-enfants. La plupart de mes petits-enfants (12) sont aussi mariés, et ont maintenant à eux tous, 27 enfants. J’ai donc 27 arrières-petits enfants.
Si vous savez compter, ma famille, issue de mon mariage avec mon regretté Robert, se monte à 54 personnes. Sans parler de la famille de mes frères et sœurs, que je vois encore régulièrement. À nous tous, nous sommes plus de 250, qui nous réunissons tous les 15 août… enfin, sauf en 2020, grâce à vous.
Et encore, 2 de mes arrière-petites-filles viennent de se marier. SANS MOI !!!
Grâce à vous et vos sbires, elles ont toutes les deux été privées de leur famille au complet, et amis, car vous avez interdit les rassemblements familiaux de plus de 30 personnes pour ME PROTÉGER, MOI !
Et accessoirement, mes enfants, qui ont 60 ans et plus.
Mais je ne vous ai rien demandé !
QUI ÊTES-VOUS POUR DÉCIDER DE MA VIE ET DE MA MORT ?
Moi, je veux VIVRE auprès des miens, les voir, les embrasser, rire et pleurer avec eux, SANS RESTRICTIONS.
Et si j’en meurs, et bien, c’est que ce sera mon heure. Je mourrais heureuse d’avoir profité de leur présence, de leur joie et de leur amour jusqu’à la fin de ma vie.
Je refuse que vous m’obligiez à vivre seule, loin de toutes et tous, sans aucun contact physique, sans câlins de mes amours, sans leur rire devant mes gâteaux… Et encore, j’ai la chance de vivre chez moi.
Mais je pense à mes amis, qui vivent en EPHAD (PDF), emprisonnés dans leur chambre, sans voir personne, qui ont dû supporter la chaleur cet été, car on leur a interdit le ventilateur dans leur chambre. Ils sont en train d’en mourir ! De tristesse et de solitude. Vous êtes en train de les tuer bien plus sûrement que le COVID.
Et en plus, vous les priverez de la présence de leur famille lors des obsèques, limitées elles aussi en nombre de personnes présentes.
Pourtant, vous, vous vivez bien avec une femme de plus de 65 ans. Elle n’est pas à risques ? Pourquoi ne pas l’isoler de tous contacts, elle aussi ?
En fait, selon les critères que vous nous appliquez, vous la mettez en danger, elle aussi….
Encore une incohérence de votre part.
Ma petite-fille n’a pas pu se marier avec ses amis, mais ses frères et sœurs sont venus en trains bondés, avec parfois plus de 5 heures de trajet… Logique, selon vous ?
Vous autorisez 700 personnes à se réunir sous un chapiteau, mais vous interdisez 100 personnes sous une tente de mariage ?

Vous nous interdisez de vivre car vous avez sabré les lits d’hôpitaux, sous Hollande, puis vous, directement. Vous parlez de saturation, car 1500 personnes sont en réanimation. 1500 personnes sur 66 millions de français ? De qui vous moquez-vous ? D’autant que toutes ne le sont pas pour des raisons de COVID.

Il y a environ 50 morts par jour, ATTRIBUÉS au COVID. Est-ce une raison pour moi, mes amis, nous les « vieux », de nous priver de vivre ?
Sans compter tous les français, condamnés à la peur, au désespoir et au chômage à cause de vous… Vous ne voulez pas que nous, les vieux, nous mourrions, mais vous vous servez de nous pour faire mourir toute la France !
Monsieur le Président, laissez les français tranquilles,
LIBRES DE DÉCIDER DE LEUR VIE ET DE LEUR MORT !
Sachez qu’à partir d’aujourd’hui, 12 octobre 2020, je vais vivre comme je l’entends, en recevant qui je veux, et j’embrasserai tous ceux qui viendront me voir.
Votre avis, comme disait mon cher Robert ; «  je m’en  tamponne  le coquillard  ».
Bien à vous,
Denise H. « 

PUISQUE LA RÉSIGNATION C’EST LA MORT !

Aussi ne nous résignons pas, ne nous soumettons pas JAMAIS et au contraire, levons-nous, en nombre invincible, et solidarisons-nous, coordonnons-nous pour débrancher Macron, le cyborg, et tout son monde avant qu’ils ne nous éteignent définitivement, ce qui ne saurait tarder à la lecture des infos du jour, et pour maintenir le trouillomètre à zéro de toustes les ConVidiot(e)s de la Terre ;

Italie : en Campanie, le retour du confinement – REPORTAGE. Dans la région de Naples, où les nouveaux cas de Covid augmentent chaque jour, le gouverneur a décidé la mise sous cloche d’une commune de 34 000 habitants. Source Le Point du 23/10/20 

Il roule à 249 km/h sur l’autoroute pour… rentrer avant le couvre-feu -Le conducteur, originaire de la région parisienne, roulait presque deux fois au-dessus de la vitesse autorisée de 130 km/h, rapporte France Bleu. Source Le Point du 23/10/20 Voyez qu’on n’a pas le cul sorti des ronces, hein ?

Comme Denise H, comme la Nation Mohawk, comme moi et tant d’autres ici ou ailleurs, refusons de mourir comme des ConVidiot(e)s puisque de toutes les façons nous devrons TOUSTES, tôt ou tard, mourir un jour !

Retrouvez toutes les preuves documentaires sur cette PLANdémie fabriquée pour mieux nous contrôler, nous asservir, nous soumettre dans mon DOSSIER SPÉCIAL CORONONAVIRUS et ma BIBLIOTHÈQUE PDF et pour ne pas se résigner, JAMAIS !

JBL1960 qui ne se résigne pas !

135 réflexions sur « Le meilleur remède (naturel) au monde kanenronkwatsera – MNN du 17/10/20 (traduct° R71, complété et enrichi par JBL) »

    1. Jo, si tu peux mettre l’image ce serait bien.

      Je ne sais pas pourquoi WP prend parfois zupimages correctement.

      J'aime

    1. Je corrigé puisqu’il s’agit pour une fois, de ventes de marchandises…

      On peut écrémer…qu’il participe aux dépenses de l’état plutôt que de se gaver avec le CICE.

      J'aime

    1. Silvain Laporte a posté ce « spin-off » le 21/10/20 ; Dans cette courte vidéo, le réalisateur Bernard CRUTZEN explique pourquoi il tourne un documentaire sur la manière dont les media « racontent » le Covid. Le film sortira fin 2020, début 2021.

      À VOIR & JUSQU’AU BOUT !

      Oui, c’est une guerre de l’information, comme croire que Macron refile 2 milliards à la Presse, 666 millions à la presse écrite pour nous informer, vraiment ???

      Bill Gates via sa Fondation a donné 4 millions d’€ au quotidien Le Monde sur 5 ans = à quel titre ?

      Posez-vous de bonne question, calmement, et comprenez que 10 à 15% est tout ce dont nous avons besoin ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

      Cliquer pour accéder à dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

      J'aime

  1. Peu de gens se souviennent qu’entre 1968 et 1970, une pandémie de grippe a fait plus d’un million de morts dans le monde, dont 36 000 en France. Cette grippe dite « de Hong Kong » a pourtant bloqué des pans entiers de l’économie et endeuillé de nombreuses familles. Un demi-siècle plus tard, la crise du Covid-19 a réveillé les mémoires et donné envie de comprendre ce qui a changé entre 1969 et aujourd’hui dans la gestion d’une pandémie, notre rapport à la mort et à la maladie, la couverture médiatique et la confiance en la science.

    Un film documentaire de Sylvie Deleule (2020).
    Produit par Ségolène Dujardin et Myrto Grecos

    Ce documentaire de Public Sénat, commence à Bergerac (24) ville que je connais fort bien, et plus spécifiquement à l’Hôpital de Bergerac, que je connais bien aussi…

    À la mn 11, on entend : « comme on le sait, les milieux clos sont favorable à la transmission de tous les virus respiratoire y compris la grippe »

    Voilà pourquoi il était absolument urgent voire capital de confiner 4 milliards d’humains, et rappelez-vous que l’Argentine est confinée depuis 7 mois, sans aucune amélioration donc, mieux, alors que le nombre de décès ne cesse de croitre !

    Et vous allez accepter d’être reconfiné ?
    Pour votre bien ?
    Allons, allons !!!
    JBL

    J'aime

      1. Le lien vers ma bibliothèque PDF n’est pas valide (c’est une vieille version) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/ J’ai eu un problème technique, jamais résolu, c’est pour cela que j’ai choisi, le plus souvent d’intégrer la version PDF dans mes billets ou commentaires.

        Les gens ainsi, survolent le PDF et le téléchargent si ça leur dit !

        Le dernier PDF, sur la dissonance cognitive bat tous les records !
        Encore Merki !

        J'aime

    1. Des maires de la vallée du Gier, dans le Sud du département de la Loire, demandent à l’État «l’installation de moyens sanitaires militaires pour pallier au manque de personnels soignants» dans la vingtaine de communes de ce territoire très touché par le coronavirus, croit savoir l’AFP.
      =*=
      Bien lire !
      Comme quoi, il fait pas bon lire les MERDIAS et c’est AFP qui croit savoir, donc qui extrapole incluse !

      J'aime

  2. Le classement de l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses empêche sa vente libre. Trois ministres ont-ils tout dit ?
    http://www.francesoir.fr/politique-france/le-classement-de-lhydroxychloroquine-sur-la-liste-ii-des-substances-veneneuses

    La première action influençant la décision d’achat d’hydroxychloroquine intervient le 13 janvier 2020 avec le classement de l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses. Jusqu’ici, le médicament était en vente libre, désormais il ne peut être délivré que sur ordonnance.

    Il a été affirmé que cette décision ne pouvait pas être imputée à la ministre de la Santé de l’époque s’agissant d’une procédure engagée en 2018 par le laboratoire Sanofi, fabricant des spécialités Nivaquine® et Plaquénil. Il est prétendu que Sanofi souhaitait obtenir un alignement des statuts de ce deux spécialités en ce qui concerne leur délivrance (avec ou sans ordonnance). L’intérêt de Sanofi à requérir une telle modification laisse dubitatif.

    En effet, cette position ne résiste pas à la lecture de certains documents officiels.

    A la suite d’une notification par les autorités japonaises en 2015-2016 d’un potentiel effet génotoxique de la primaquine durant la grossesse et dans l’hypothèse d’un effet de classe pour des molécules qui en sont les dérivées, Sanofi a procédé à une revue de la littérature médicale et de sa base de pharmacovigilance pour la chloroquine (Nivaquine®). Le laboratoire a alors déposé une demande de modification du RCP pour la rubrique « fertilité/grossesse/allaitement » auprès du groupe de travail de l’ANSM en séance du 21 juin 2018. L’ANSM a refusé la modification du Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) visant à être plus rassurante considérant qu’il n’existe pas assez de données.

    Une seconde demande similaire était formulée quelques mois plus tard par Sanofi pour l’hydroxychloroquine (Plaquénil®) et étudiée par le groupe de travail de l’ANSM en séance du 1er octobre 2018. Alors que le laboratoire entendait démontrer que la spécialité n’avait pas d’effet génotoxique significatif, l’ANSM a recommandé la modification du RCP pour déconseiller l’usage de l’hydroxychloroquine pendant la grossesse, qui ne l’était pas précédemment pour cette molécule.

    Aussi, en réalité, Sanofi sollicitait une modification d’une section du RCP en ce qu’il déconseillait d’utiliser chloroquine ou hydroxychloroquine durant la grossesse.

    Contrairement à ce qui a pu être affirmé, Sanofi n’a jamais demandé l’alignement du statut de l’hydroxychloroquine sur celui de la chloroquine en ce qui concerne la nécessite d’une ordonnance pour la délivrance dudit médicament.

    Au surplus, l’explication de la ministre révèle quelques incohérences au sujet de cette procédure. Elle affirme que le classement d’un médicament sur la liste II des substances vénéneuses est une procédure banale qui « arrive tous les jours » et qu’elle aurait donc suivi l’avis du 12 novembre 2019 de l’ANSES, résultat d’une procédure lancée en 2018, en prenant un arrêté 2 mois plus tard.

    Or, l’ANSES n’est pas l’organisme qui évalue la toxicité de la molécule concernée. L’ANSES est uniquement consultée, de manière purement administrative, avant chaque inscription sur une liste pour vérifier si celle-ci n’a pas de conséquences sur les médicaments à usage vétérinaire. L’ANSES rend environ 3 à 4 avis par an sur le classement ou le déclassement d’un médicament sur la liste II des substances vénéneuses depuis 2013. Les listes I et II des substances vénéneuses font l’objet de modifications 5 à 6 fois par an.

    Par conséquent, la procédure n’était pas à l’initiative de Sanofi et l’avis de l’ANSES est tout sauf déterminant dans cette décision de classement en liste II.

    En outre, cette présentation s’affranchit d’une partie de l’histoire de la guerre anti-hydroxychloroquine qui ne date pas du Covid-19.

    Dès 2004, plusieurs essais in vitro sur cellules humaines et in vivo sur animaux démontraient l’efficacité de la chloroquine sur les coronavirus, en 2005 sur le coronavirus du SARS. Les recherches avaient cessé avec la disparition pure et simple du SARS.

    Pas plus à l’époque qu’en 2020, Sanofi, n’est monté au créneau pour défendre l’efficacité du vieux médicament. Et pour cause, celui-ci est tombé dans le domaine public et est désormais fabriqué par de nombreux laboratoires fabricants de génériques.

    Mais, surtout, Sanofi s’était engagée dans la course au vaccin contre le SARS, une voie beaucoup plus prometteuse financièrement puisque le vaccin devait être breveté. D’ailleurs, Sanofi a annoncé qu’elle développerait un vaccin anti-Covid-19 sur la base de celui préparé pour le SARS.

    Enfin, la synchronicité du classement sur la liste II alerte même si la procédure de classement avait été lancée quelques mois auparavant. En effet, le 9 janvier 2020, l’OMS annonce que l’origine des pneumonies atypiques est un coronavirus. Or, à cette date, il est connu que l’hydroxychloroquine a démontré son efficacité sur les coronavirus dans des essais in-vitro sur des cellules humaines. Étrange coïncidence, 4 jours plus tard, la ministre prend son arrêté.

    L’ancienne ministre de la Santé n’a-t-elle pas tout dit ? Et des ministres qui donnent des réponses vagues à la commission d’enquête

    Ce 15 octobre, le domicile d’Agnès Buzin, Edouard Philippe, Olivier Véran, ainsi que Jérome Salomon ont été perquisitionné et leurs ordinateurs confisqués dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la Cour de justice de la République sur la gestion de la crise du covid-19. Leurs déclarations respectives lors des auditions par la commission d’enquête parlementaire ont manqué de précisions et n’auront pas convaincues beaucoup d’observateurs. L’ancien premier ministre Edouard Philippe déclarant à propos des masques avoir déclaré leur inutilité car « des médecins lui avaient dit ». Les contradictions de l’actuel ministre de la Santé sont nombreuses et ce dernier vient d’être interpellé par Renaud Muselier président de la région PACA au sujet de la décision de l’ANSM de refuser une RTU (recommandation temporaire d’utilisation) à l’hydroxychloroquine, médicament hautement politisé qui ne semble donc pas faire l’objet de considérations équitables.

    Rappelons que dans sa politique de gestion de la crise du covid-19, Agnès Buzyn avait décidé de classer l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses, le 13 janvier 2020 entrainant ainsi la fin de la vente libre de l’hydroxychloroquine quelques dizaines d’années après cette autorisation de vente libre. De plus cela soumet ce médicament à prescription médicale. Lors de son audition par la commission d’enquête parlementaire le 30 juin 2020, Agnès Buzyn a déclarés que l’ANSM « a dû recevoir des signalements d’accidents causés par l’hydroxychloroquine ». Candice Vacle dans un article s’interroge : « en somme, Mme Buzin peut expliquer en partie, mais pas en totalité, la procédure administrative qui a conduit à ce que l’hydroxychloroquine ait été classée sur la liste II des substances vénéneuses. Et questionne que le fait que Mme Buzyn « n’est manifestement pas du tout intéressée de savoir pourquoi l’ANSM lui a demandé ce classement de l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses. Elle n’a pas non plus vérifié l’avis de l’ANSES. A-t-elle une confiance aveugle dans l’ANSM et l’ANSES ? Pourtant « l’erreur » est humaine et le Lancetgate (sous le ministère d’O. Véran) aurait dû l’inciter à douter du fonctionnement des institutions de santé française. Ça sert à quoi d’être ministre si c’est pour obéir aux demandes de ses subalternes (ANSM) sans vérifier le bienfondé de leurs demandes ? »

    Lors de son audition parlementaire, Mme Buzyn conclut son laïus sur sa décision de classer l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses par cette phrase : « J’ai vu des théories complotistes circuler sur cet arrêté, mais il est pris le 12 janvier. À cette date, on compte cinquante cas en Chine, et un mort… ». Elle oublie de dire que la covid-19 est identifié officiellement depuis décembre 2019 en Chine ; que le 5 janvier 2020, l’OMS publie son premier bulletin sur les flambées épidémiques consacré au covid-19 ; et que le 10 janvier 2020, l’OMS publie un ensemble de conseils concernant le covid-19. Son argument ne tient, donc, pas debout.

    Dans son article Candice Vacle conclut : devant les parlementaires Mme Buzyn, ne s’est donc pas expliquée sur le fond de sa décision de classer l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses. Elle explique ignorer le motif fondateur de sa décision. Est-ce une bonne raison pour que sa décision de classer l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses soit reconsidérée ? La supposition d’un risque génotoxique de l’hydroxychloroquine, est à considérer. Cette supposition est-elle toujours judicieuse en regard des nouvelles études scientifiques ?

    Pour revenir à notre champion français, Sanofi a un partenariat avec Regeneron avec sa filiale SANOFIGENZYME. Rappelons que Regeneron est le laboratoire ayant fourni un des traitements utilisés (anticorps monoclonaux) par le président américain Trump. Sanofigenzyme et Regeneron auraient développé et en phase 3 d’essai, un produit alternatif à l’hydroxychloroquine : le DOPILUMAB et le SARILUMAB. Ce médicament n’est pas sans rappeler le tocilizumab un médicament testé pour les formes graves de covid 19 mais initialement utilisé contre la polyarthrite rhumatoïde développé par Gilead puis vendu à Roche. L’hydroxychloroquine étant dans le domaine public de longue date et donc ne rapportant plus rien, un des motifs de son classement aurait pu être pour laisser la place à une molécule plus rentable. De plus une baisse de la production, accouplée à une augmentation de la demande aurait permis un augmentation du prix. Sanofi est très silencieuse depuis le début de la crise à ce sujet. La boucle médicale pourrait être bouclée. Reste à savoir le rôle joué par les ministres respectifs et les autorités dans ces arrangements.

    Dès lors, la procédure de classement de l’hydroxychloroquine en liste II soulève des interrogations et nécessite d’être vérifiée. Les documents ne sont néanmoins pas accessibles au public.

    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/1/13/SSAP2001007A/jo/texte

    + dans l’article source ► http://www.francesoir.fr/politique-france/le-classement-de-lhydroxychloroquine-sur-la-liste-ii-des-substances-veneneuses
    =*=
    Si l’on considère que l’objectif principal est la réduction de la population par tous les moyens et principalement via la vaccination obligatoire, tout fait sens !

    Mais pour qui veut le voir, l’entendre et le comprendre !
    JBL

    J'aime

  3. Covid-19 : «Le meilleur moyen de soulager l’hôpital, c’est de ne pas tomber malade», avertit Jean Castex

    En déplacement samedi après-midi à l’hôpital nord de la cité phocéenne, le premier ministre a de nouveau mis en garde les Français. «Cette progression de l’épidémie n’est pas finie, a-t-il assuré. Mais nous allons tous ensemble faire face autour de nos soignants» ► https://www.lefigaro.fr/politique/covid-19-le-meilleur-moyen-de-soulager-l-hopital-c-est-de-ne-pas-tomber-malade-l-appel-de-jean-castex-depuis-marseille-20201024
    =*=
    Non non, c’est pas une blague !

    Donc, si vous tombez malade, c’est de votre faute, et on pourra RIEN pour vous !

    Comme de toutes façons on n’avait rien prévu, ça tombe bien, hein ?

    Depuis mars dernier, les gars y zont rien prévus, RIEN qu’on vous dit, y comptent les morts car c’est tout ce qui les intéresse !

    J'aime

    1. Tenez, finalement, en écoutant le Dr. Arnaud Chiche, ben vous verrez que Castex et son orchestre, c’est du pipi de chat !

      Lisez bien les commentaires sous la vidéo, ça aussi ça vaut son pesant de cacahuètes !

      Bon faut dire que pour AC le dieu c’est Éric Caumes…
      Ceci expliquant cela !

      J'aime

      1. Ce qu’il veut c’est transformer les hôtels en « hôpitaux »… des camps FEMA à la sauce de la république française ???

        J'aime

  4. Zupimages… je reposte le lien d’hier soir qui fonctionne parfaitement.

    Je viens d’essayer depuis win10, puisque la fois précédente c’était avec Androïd.

    Je sais que WordPress fait des caprices par moment.

    zupimages.net/up/20/38/mrsz.jpg

    J'aime

      1. Word n’est pas un OS (Operating System) mais un software.

        WP est bridé par ses concepteurs !

        Je viens de t’envoyer le fichier par mail.

        J'aime

  5. L’union des peuples d’Europe contre la dictature sanitaire !

    Maître Crusa lance un appel pour des actions au niveau européen

    Très intéressant, c’est pour cela que je le relaie, ici.
    JBL

    J'aime

    1. Maître Brusa fait semblant d’aider les gueux en dénonçants quelques bricoles que les POLY TIQUES peuvent modifier en 2 coups de cuillère à pot !

      Maître Brusa EST LE PARFAIT TOUTOU DU SYSTEME…

      J'aime

      1. Ses propos en toute fin, malheureusement, démontrent que c’est vrai…

        J’ai presque regretté, après cela de l’avoir relayé. Mais bon, les informations sur l’Italie, l’Espagne et le reste de l’Europe sont intéressantes à noter, alors…

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s