(Crise d’Oka, 1990) – Conseil d’une femme Mohawk aux Canadiens et Québecois de Papier ;

Regardez-bien ce qu’il se passe ici (territoire Mohawk, crise d’Oka, 1990) car lorsqu’ils en auront fini avec nous (les Natifs), ce sera votre tour !

Le plus grand génocide de l’histoire de l’humanité n’a pas eu lieu dans l’Allemagne nazie, mais sur le sol américain (tout le continent « américain » – territoire des Natifs ou île de la Grande Tortue).

100 millions d’Amérindiens ont été massacrés et ont perdu leur Terre-Mère.

Fait historique : la plupart des personnes qui les ont massacrés étaient des chrétiens. Désolé si vous ne pouvez pas supporter la vérité.

Et notre tour est venu avec le PLAN qui a muté en PLANdémie au virus à couronne !

CORONAVIRUS = VIRUS À COURONNE

Expérience d’Ingénierie sociale planétaire au coronavirus en cours (PDF)

Haine systémique – Mohawk Nation News du 21 juin 2020 – Traduit & Complété par JBL1960

Qu’est-ce qu’une frontière ?
C’est une ligne artificielle dans le sol.
C’est une fausse construction conçue (par les hommes, ici les premiers colons) pour nous séparer et nous contrôler.

Covid19 : à Montréal et Québec le gouvernement interdit de recevoir des visiteurs à domicile et la police pourra entrer chez les habitants pour vérifier :  À partir de ce jeudi et pour au moins 28 jours, les habitants des zones classées rouges – dont font partie les régions de Montréal et Québec – ne peuvent plus recevoir d’invités à leur domicile. La police pourra entrer chez eux pour vérifier qu’ils respectent bien cette consigne – Source Exoportail du 1er octobre 2020

Indifférence des bons - Martin Luther King Jr | Citation, Citation humour,  Martin luther king

La pire expression du racisme : la mort sous les insultes d’une femme autochtone à l’hôpital ébranle le Canada – Au Canada, le décès d’une femme amérindienne dans un hôpital du Québec suscite colère et indignation, en raison de propos racistes tenus à son encontre lors de son agonie. Le racisme contre les Autochtones se retrouve à nouveau au banc des accusés. Une autre tragédie qui aurait pu être évitée ? Sputnik fait le point.

Ça là, c’est mieux mort. C’est l’une des dernières phrases qu’aura entendues une femme autochtone de 37 ans dans un hôpital de Joliette, au Québec. Quelques heures avant son décès, des membres du personnel infirmier, pourtant chargé de veiller sur elle, émettent des commentaires d’une rare violence à son endroit. Joyce Echaquan est aussi qualifiée d’épaisse, un adjectif signifiant idiote en français québécois.

Tu as fait de mauvais choix, ma belle. Qu’est-ce qu’ils penseraient, tes enfants, de te voir comme ça ? Pense à eux autres un peu, ajoute l’un des membres du personnel sur ce ton méprisant.

Dans les heures précédant son décès, Joyce Echaquan a diffusé sur Facebook une vidéo pour demander à ce qu’on «vienne la chercher» à l’hôpital. Dans la langue de son peuple –la nation atikamekw[NdJBL : les atikamekw parlent également le français, leur « religion » est le catholicisme], elle affirme entre autres avoir été «droguée» par le personnel.

Cette mère de sept enfants s’était rendue à l’hôpital pour des douleurs à l’estomac, et se savait également sujette à des problèmes cardiaques. La diffusion de la vidéo et l’annonce de la mort de Joyce Echaquan ont rapidement suscité une vague d’indignation comme en avait encore rarement connu le pays. La santé étant un domaine de compétence provincial, le Premier ministre du Québec, François Legault, a rapidement été sommé de commenter l’affaire : Il y a du racisme au Québec, il faut combattre ce racisme. L’infirmière, ce qu’elle a dit, c’est totalement inacceptable, et elle a été congédiée. Maintenant, de penser que toutes les infirmières ou tout le système de la santé auraient eu cette réaction, tout le monde va dire : bien non, a déclaré François Legault à Québec.

Dans un échange avec Sputnik, le Bureau de Marc Miller, le ministre fédéral des Services aux Autochtones, a condamné les gestes du personnel hospitalier et précisé qu’une «enquête transparente» sera chargée de déterminer «si seulement les paroles ont été racistes ou également les soins prodigués». François Legault a déjà confirmé que le Bureau du coroner du Québec allait enquêter. Cet événement traumatisant est la pire expression du racisme. C’est le portrait déchirant d’une personne dans son état le plus vulnérable et qui, alors qu’elle était en train de mourir, a entendu des propos racistes à son égard, affirme à Sputnik le ministre Marc Miller.

Dans la foulée de la mort de George Floyd aux États-Unis, des leaders autochtones canadiens avaient déploré que presque toute l’attention soit accordée aux personnes noires alors que, selon eux, les Autochtones demeurent les premières victimes du racisme systémique*. En juin dernier, le Premier ministre fédéral, Justin Trudeau, avait posé un genou à terre à l’occasion d’une manifestation à Ottawa, en signe d’appui aux communautés noires des États-Unis et du Canada. Michèle Audette, l’ex-commissaire de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, s’était même dite «peinée» et «choquée» de constater que les Premières Nations n’avaient pas encore eu droit au «même traitement» et à la même «mobilisation».

Joyce Echaquan, la George Floyd canadienne ?

En juin 2019, le très attendu rapport de cette enquête a conclu à un génocide des femmes autochtones, auquel aurait participé Ottawa.

Selon certains observateurs, les pratiques «coloniales» de l’État fédéral et des provinces contribuent à maintenir les peuples autochtones dans un état d’infériorité symbolique et socioéconomique. Le rapport des policiers aux Autochtones et la prise en charge de ceux-ci par le système de santé sont régulièrement pointés du doigt pour illustrer la persistance du racisme.

Il ne s’agit malheureusement pas d’un événement isolé et nous devons reconnaître l’impact que ce type d’événement peut avoir sur les communautés autochtones. Une grande partie des écarts socioéconomiques qui existent aujourd’hui entre les autochtones et les non-autochtones est attribuable aux déterminants sociaux de la santé, poursuit le ministre Marc Miller dans son échange avec Sputnik.

Cette tragédie survient dans un contexte où les communautés amérindiennes du Canada sont plus touchées en proportion par le Covid-19 que les autres Canadiens. Les nations autochtones sont notamment aux prises avec de graves problèmes de diabète et d’obésité, ce qui peut démultiplier les risques de complications dues au coronavirus. Une étude menée par un pneumologue canadien montre que les enfants amérindiens ont jusqu’à 16 fois plus de risques de développer une maladie respiratoire que leurs compatriotes du même âge. Rappelons que le Covid-19 s’attaque souvent aux poumons. «Avant tout, les communautés autochtones souhaitent bénéficier de soins de santé de qualité, ce qui est leur droit. Cependant, même lorsqu’ils y ont accès, il existe un scepticisme à l’égard du système de santé, et encore plus suite à des événements comme celui que nous venons de voir. Ce cycle a de graves conséquences et doit être éliminé», conclut le Bureau du ministre fédéral des Services aux Autochtones.

*racisme systémique ► Haine Systémique – Mohawk Nation News du 27 juin 2020 que j’ai traduit et complété.

AMERINDIENBLACKLIFEMATTERS

Nommez le pays qui s’est construit sur le génocide d’une race et la mise en esclavage d’une autre ► Les États-Unis d’Amérique !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est native-american-land___0.gif

Tout le continent américain en fait, car je vous rappelle que tous les Natifs (peuples originels/peuples premiers) sont confinés depuis 528 ans prisonniers en leurs propres terres, jamais cédées, et la Nation atikamekw n’y fait pas exception.

Extrait de l’article ; Selon certains observateurs, les pratiques «coloniales» de l’État fédéral et des provinces contribuent à maintenir les peuples autochtones dans un état d’infériorité symbolique et socioéconomique.

Mais ces pratiques coloniales sont le fondement, ce sur quoi le Canada Inc. Since 1348 s’est construit, de l’empire anglo-américano-christo-sioniste ! À chaque fois, c’est le même ressort utilisé pour cibler une population donnée et la nier, en l’exterminant par tous moyens à sa convenance, y compris en l’utilisant comme esclave domestique.  Et comme c’est encore le cas aujourd’hui, en Palestine, dans les territoires occupés par les colons « juifs » !

C’est ce qu’ordonnait les bulles pontificales de 1455 et 1493, à Colomb et ses sbires «…pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel…»

Mais également avec la Magna Carta côté britannique :

L’organisation, la planification du MEURTRE PAR DÉCRET (PDF) furent décidées pour exterminer les Indigènes/autochtones dans les Pensionnats et Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada ; 

Et dans les Pensionnats pour Indiens de 1820 à 1980 aux USA ;

Ce génocide continu est toujours à l’œuvre, lorsque ce n’est pas dans les faits, avec notamment la stérilisation forcée des femmes autochtones ou la disparition d’enfants, de femmes (souvent dignitaires de haute lignée, comme les femmes Mohawks) voire de familles entières et dans l’indifférence quasi générale, excepté sur ce blog et pour mon lectorat, car c’est un sujet phare depuis décembre 2015 !

Mes lecteurs ont lu bien pire que ces insultes faites à cette femme au moment de sa mort, car tout est consigné dans le Contre-rapport à la Commission Vérité & Réconciliation – Meurtre par Décret – Le crime de génocide dans les Pensionnats/Hôpitaux pour Indiens de 1840 à 1996 que j’ai mis au format PDF et vous trouverez quelques extraits ci-dessous, de la page 14  ;

“Après que mon frère eut retrouvé une meilleure santé, il ne retourna pas au ‘Mush Hole’ [pensionnat pour Mohawk de Brantford en Ontario] et il me disait : ‘tu sais ce qui est arrivé à tous ces gamins qui s’y trouvaient ? Tu sais ce qui leur est arrivé ?’ Et je lui ai dit que non alors il m’a dit : ‘Ils ont appelé l’armée et ils les ont emmené sur le camp militaire et ils les ont abattu. Ils les ont alignés devant ce grand trou et ils les ont abattus. Quand les balles les touchaient, ils tombaient dans le trou.” ► Lorna McNaughton, survivante du pensionnat anglican pour les Mohawks de Brantford, Ontario

“C’était terrifiant de trouver ces petits crânes là-dedans. Qu’étaient-ils ces petits crânes, d’où venaient ils? Ils étaient là dans cette chaudière. Ils étaient petits… Deux petits crânes. Je ressens encore cette terreur ruisselant de là.” ►~ Lilian Shirt, survivante du pensionnat catholique de Bluequills, Edmonton, Alberta

“Lorsque vous passiez par ces portes, vous étiez comme un enfant mort-vivant, un condamné à mort en attente, Vous n’étiez pas humain. Votre histoire ne signifiait rien, votre enfance ne signifiait rien… Il n’y avait aucune raison pour l’existence de ces endroits si ce n’est une chose : le génocide.” ►Peter ~Yellowquill, survivant de deux pensionnats de l’Église Unifiée du Canada à Brandon et à Portage la Prairie, Manitoba

Et pour prouver que les plus hautes autorités de l’État, le GRC et les Églises du Canada n’ont jamais rien ignorés, bien au contraire ;

“Le génocide ne veut pas nécessairement dire la destruction immédiate d’une nation entière… c’est plutôt un plan coordonné de différentes actions visant à la destruction des fondations essentielles à la vie des groupes nationaux ayant pour but l’annihilation de ces groupes eux-mêmes.” ► Michael Lemkin, 1944

Je crois que les conditions sont délibérément créées dans nos pensionnats pour Indiens pour que se propagent les maladies infectieuses. Le taux de mortalité est souvent au-delà de 50%. Ceci est un crime national.” ► Dr Peter Bryce s’adressant au Superintendant des Affaires Indiennes canadiennes Duncan Campbell Scott le 12 Avril 1907, avant d’être renvoyé par Scott (Comprenez que rien a changé, lorsqu’on connait les conditions de vies dans les REZ : Réserves Indiennes encore aujourd’hui. Renseignez-vous !)

“Si je devais choisir de tuer la moitié des enfants indiens sous notre responsabilité, il n’y a pas de meilleur instrument à utiliser à cet effet que le typique pensionnat.” ► Neil Parker, Superintendant aux Affaires Indiennes 1949

PREUVES de la planification du lent génocide, page 11 du PDF :

Novembre 1910  : Le gouvernement signe un contrat formel avec les Églises catholique, anglicane, méthodiste, et presbytérienne leur donnant le contrôle total des opérations dans les pensionnats.

Janvier 1911 : Le gouvernement arrête de publier tout rapport de suivi et de compte-rendu sur la santé et le taux de mortalité des enfants après avoir quitté l’école, mettant en application une recommandation datant de 1903.

1914-1918 : Les pouvoirs extraordinaires du temps de guerre donnent aux directeurs/proviseurs des pensionnats le pouvoir d’imposer à tout enfant indien quel que soit son âge, sa participation dans des “bataillons de travail” et d’être envoyé n’importe où au Canada pour travailler sans salaire dans des travaux très pénibles.

11 mars 1919 : malgré l’augmentation dramatique du taux de mortalité dans les pensionnats, un ordre du conseil abolit toute inspection médicale.

L'assimilation des AutochtonesCliquez pour accéder à la source de l’image

Comme j’ai coutume de le dire, moi qui suis blanche, qui est été baptisée et qui ai reniée mon baptême, et descendante des premiers colons espagnols, je ne suis aucunement responsable des exactions commises par mes ancêtres et des hommes de peu de foi en des temps reculés.

Mais je serais complice de leurs crimes, si sachant tout cela, je ne faisais rien et ne tentais même pas de changer le cours de l’Histoire humaine…

Or, vous pouvez agir de même, tout de suite, dans cet ICI et ce MAINTENANT, sans arme ni haine, ni violence, et rompre le cycle mortifère du racisme et de la haine systémique !

Comment ? Tout simplement en ne commémorant plus chaque année et à date fixe les traditions séculaires des ;

  • Columbus Day/ Jour de la Découverte le 12 Octobre prochain
  • Thanksgiving/ Jour de l’Action de Grâce 26 novembre prochain
  • Australia Day/ Jour de l’Invasion 26 janvier
  • Día de la Raza/ Jour de la Race le 12 octobre prochain
  • Jour de l’extinction 1erjuillet Canada

Pour le moins et comme point de départ à tout nouveau paradigme.

Vous pouvez également, comme je l’ai fait moi-même, renier votre baptême, puisque l’Église catholique romaine, refuse de rayer nos noms des registres de baptême. Tout est consigné dans ce PDF que je viens de mettre à jour ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/09/effondrer-les-empires-coloniaux-par-jo-busta-lally.pdf et ainsi effondrer/abolir/abattre tous les empires coloniaux !

Sinon ?

jeidei masqué que la force soit avec nous

Très clairement, comme nous avait prévenus cette femme Mohawk en 1990, c’est fin de partie pour l’Humanité, telle que nous l’avons toujours connue, à laisser faire les apprentis sorciers transhumanistes qui veulent nous tracker, nous isoler, nous piquouzer et donc nous transformer en Humain2.0 et nous faire disparaitre en anéantissant  cette civilisation puis l’Humanité entière…

C’est entre nos mains…

JBL1960

77 réflexions sur « (Crise d’Oka, 1990) – Conseil d’une femme Mohawk aux Canadiens et Québecois de Papier ; »

  1. Tout est une question d’organisation, et ici, et partout dans le monde, on organise notre extermination, c’est pas plus compliqué que cela, comme hier on exterminait les indigènes dans les Pensionnats et Hôpitaux pour Indiens au Canada et aux USA !

    J'aime

  2. cet article dit que les amérindiens sont plus vulnérables au covid, parce qu’ils sont plus sujets au diabète
    c’est faux!

    les ondes causent le diabète pas l’hérédité!
    si plusieurs générations ont le diabète, c’est uniquement parce qu’ils vivent dans le même endroit pollué par les ondes, camps de concentration à ondes
    la preuve que les ondes causent le diabète dans le commentaire en dessous de cet article https://resistance71.wordpress.com/2020/09/06/fabrication-de-la-peur-lautre-epidemie-dont-personne-ne-parle-dr-pascal-sacre/

    les amérindiens sont parqués dans des réserves améridiennes qui sont les premières à être dotés des ondes, car oui, toutes les ondes pas que la 5G, provoquent le diabète
    la preuve que toutes les ondes causent le diabète dans le commentaire en dessous de cet article https://resistance71.wordpress.com/2020/09/06/fabrication-de-la-peur-lautre-epidemie-dont-personne-ne-parle-dr-pascal-sacre/

    la 5G est pire puisqu’elle tue les poumonshttps://phibetaiota.net/2019/03/dr-martin-pall-5g-criminally-insane-electromagnetic-fields-emf-fry-living-things/
    https://www.illustre.ch/magazine/5g-sentons-cobayes?utm_source=facebook&fbclid=IwAR1kXKK1yWBDKoaZRVOQB7gRvC8o-1a3GyVbQHJPyPkAzzpl73iKYtaiA6QT et cause le diabète, qui n’est pas une maladie héréditaire des noirs ou des amérindiens ou latinos, comme le prétendent les médecins de Bill Gates qui veulent les vacciner en premier (plein d’effets secondaires non exonérés par les labos), mais causé par les ondes, le diabète est une maladie environnementale pas héréditaire

    Après leur donner le diabète avec la 5G ou les autres ondes, ils imposent aux améridiens des médicaments contre le diabète contenant des nanoparticules or les nanoparticules dans les aliments ou médicaments permettent de contrôler vos hormones à distance avec les ondes (c’est la raison pour laquelle en même temps que les médicaments à nanoparticules , ils obligent les gens diabétiques à prendre des gadgets qui émettent des ondes soit disant pour contrôler leur glycémie ou autre (source commentaire en dessous de l’article https://resistance71.wordpress.com/2020/09/06/fabrication-de-la-peur-lautre-epidemie-dont-personne-ne-parle-dr-pascal-sacre/),, or les ondes des gadgets des diabétiques font augmenter le taux d’hormones de cortisol et de noradrénaline , or quand ces hormones sont augmenté en très quantité sous l’effet des ondes, (ou du stress), elles peuvent détruire la santé des humains, donc des amérindiens (poumons, reins, tout organe qui peut être influencé par les hormones cortisol et noradrénaline)
    https://dailygeekshow.com/nanoparticules-liberation-hormone/ (article à enregistrer avant censure)

    en plus or la 5G tue les poumons
    https://phibetaiota.net/2019/03/dr-martin-pall-5g-criminally-insane-electromagnetic-fields-emf-fry-living-things/
    https://www.illustre.ch/magazine/5g-sentons-cobayes?utm_source=facebook&fbclid=IwAR1kXKK1yWBDKoaZRVOQB7gRvC8o-1a3GyVbQHJPyPkAzzpl73iKYtaiA6QT

    Tout est causé par les ondes, mais ils attribuent faussement au covid, pour donner le vaccin tueur de Bill Gates en premier aux non blancs, amérindiens, etc…qui vivent dans des ghettos ou réserves, immeubles bourrés d’ondes et d’antennes relais cancérigènes

    Les antennes-relais seraient également impliquées dans le développement de cancers. « C’est la conclusion d’une étude réalisée à Belo Horizonte, au Brésil. Dans cette ville, sur 22 543 cas de décès par cancer entre 1996 et 2006, un certain nombre (cancers de la prostate, du sein, du poumon, des reins et du foie) ont pu être causés par les rayonnements électromagnétiques. Après avoir réalisé la cartographie de près de 300 sites d’antennes relais répartis sur la ville, les chercheurs ont constaté que plus de 80 % des personnes qui meurent de cancer vivent à moins de 500 m de l’une d’elles… Une autre étude menée en Autriche entre 1997 et 2007 a conclu à une augmentation significative des cas de cancers, notamment du sein et du cerveau, dans un rayon de 200 m autour des antenneshttps://www.topsante.com/medecine/environnement-et-sante/ondes/antennes-relais-quel-impact-sur-la-sante-247915

    J'aime

    1. 3 même liens vers R71, alors que j’ai moi-même relayé cet article du Dr. Pascal Sacré…

      Par ailleurs, dans le CR à la CV&R que vous n’avez jamais lu je pense, à la page 22 : Infliger des conditions faites pour causer une destruction à long terme […] “Si les pensionnats doivent continuer nous devons faire face au fait qu’un grand nombre d’élèves souffrira de la tuberculose… Bien qu’il soit vrai qu’ils meurent à un plus grand ratio après avoir été intégrés aux pensionnats, il en va de la sorte en maintenant le cap de la politique de ce ministère qui est dirigée vers la solution finale du problème indien.”~Lettre de l’adjoint au Superintendant aux Affaires Indienne Duncan Campbell Scott au Commandant D. McKay, inspecteur des pensionnats pour Indiens, Colombie Britannique le 7 Mars 1910~ Le génocide n’est jamais une série d’actes isolés mais la continuation d’un objectif établi, ce qui devient clairement évident au vu des conditions physiques générales dans lesquelles le groupe ciblé est contraint de vivre. Ces conditions sont le modèle pour la destruction éventuelle future de ce groupe particulier.

      Les amérindiens, les premiers ont été exposés avec les couvertures infectées à la variole à la guerre bactériologique que nous affrontons, aujourd’hui, avec cette pandémie fabriquée au COVID19.

      J'aime

      1. le covid ne s’attaque qu’à un système immunitaire complètement détruit

        les amérindiens ont été victimes de la variole parce que leur système immunitaire a d’abord été détruit avant, en les parquant des réserves privés de vitamine D, privés de nourriture, privé d’eau, laissant au colons les terres, les nutriments et le Soleil, et les soumettant au stress avec la torture, le kidnapping de leurs membres, etc… et le stress détruit le système immunitaire
        https://therapeutesmagazine.com/quelle-est-limplication-du-stress-sur-limmunite/

        Cliquer pour accéder à HERPES%20-%20LES%20EFFETS%20DU%20STRESS%20SUR%20LE%20SYSTEME%20IMMUNITAIRE%20(65%20Pages%20-%201,2%20Mo).pdf

        De même les amérindiens ne sont victimes du covid, que parce que leur système immunitaire a été détruit avant par les ondes, et les nanoparticules dans les médocs et fast food, les ondes augmentent température des nanoarticules qui font augmenter alors le taux de cortisol et de noradrénaline
        https://dailygeekshow.com/nanoparticules-liberation-hormone/

        la cortisol a le même effet que le stress
        vu que la cortisol c’est l’hormone du stress
        https://www.e-sante.fr/reconnaitre-une-douleur-thoracique-liee-au-stress/actualite/615253
        https://www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/stress-effets.php
        https://www.pharmaciengiphar.com/maladies/poumons-et-respiration/probleme-respiratoire-au-stress-comment-reagir
        https://www.cancer-environnement.fr/399-Stress-et-cancer.ce.aspx

        j’ai mis le lien trois fois vers l’article, mais uniquement pour lire le commentaire sous l’article qui montre avec preuves que les ondes causent le diabète , parce que l’article ne montre que le diabéte est une pandémie, mais elle n’explique pas pourquoi le diabète est devenu une pandémie, et l’explication est dans le commentaire sous l’article
        https://resistance71.wordpress.com/2020/09/06/fabrication-de-la-peur-lautre-epidemie-dont-personne-ne-parle-dr-pascal-sacre/

        J'aime

  3. On m’a transmis la News Letter de Miche Dogna « Le travail rend libre » alors l’appel final est correct : refusez le test, refusez le vaccin
    et osez les libertés de votre choix.

    Mais affirmer que Trump est la clef, et notre sauveur.

    Voici son propos exact : Je vais faire simple : tout tourne atour de la réélection de Donald Trump en novembre.
    S’il repasse (ce qui qui est probable à 98%), son grand ménage déjà en cours aux USA va s’étendre immédiatement par effet domino sur toute la planète avec l’assistance des légions galactiques qui l’ont mis en place (renseignez-vous sur les œuvres de Trump réalisées en 3 ans)…

    Notre histoire planétaire va repartir sur le bon pied dans tous les domaines vers une civilisation d’Amour et de Respect des œuvres du Créateur. Tous les grands secrets technologiques, spirituels, médicaux, archéologiques, énergétiques, gravitationnels, etc. vont être enfin lâchés – 2021 sera encore chaotique mais dans le bon sens.

    S’il ne repassait pas, nous risquerions d’être livrés à nouveau aux griffes de cette organisation mondiale satanique qui a déjà fait tant de mal à l’humanité et à la planète et qui espère encore finir son œuvre de destruction massive.

    Ce que je dis est au-delà du politique, c’est de la simple logique éclairée et documentée. Ceux qui voudraient me faire taire ne peuvent pas avoir des buts nobles.
    =*=
    Franchement, ça me laisse sans voix…

    J'aime

    1. Oui c’est le classique des doubles agents du NVO
      – dévoiler le plan de destruction de l’humanité avec toutes les preuves
      -mais parallèlement indiquer des fausses solutions comme celle de se tourner vers Trump qui a déjà acheté le vaccin de Bill Gates
      Trump veut la 5G et même la 6G
      https://www.presse-citron.net/donald-trump-veut-de-la-5g-et-meme-de-la-6g/

      Trump a déjà acheté le vaccin de Bill Gates, Il a donné à Bill Gates, 1.16 milliards de dollars sur l’argent public des américains
      https://www.lewrockwell.com/2020/07/no_author/trump-gives-1-16-billion-to-bill-gates-vaccine-alliance-inks-deal-with-pfizer-for-a-covid-vaccine/

      J'aime

  4. RAPPEL : Génocide au Canada : Un mémo de 1998 au premier ministre demande l’élimination des témoins oculaires des crimes dans les pensionnats pour Indiens…

    De manière évidente, le bateau prend l’eau de toutes parts… Le système colonial criminel ne peut plus contenir le maquillage de ses crimes et les fuites d’infos sont de plus en plus nombreuses… La fenêtre d’opportunité est là de mettre ce système colonial à bas ainsi que l’ensemble de toute la gouvernance étatique. Des fonctionnaires des services de renseignement, de la police et des administrations, visiblement outrés de l’ampleur des crimes commis, sabotent le navire de l’intérieur.

    Il faut en finir et exposer ces crimes au grand jour ce qui mettra un coup d’arrêt au colonialisme toujours rampant et si actuel. La censure du contre-rapport à la Commission Vérité & Réconciliation gouvernementale par les instances de Colombie Britannique est sans doute la goutte d’eau mettant le feu aux poudres…

    Lisez le contre-rapport en français : « Meurtre par décret : le crime de génocide au Canada »

    — Résistance 71 —

    Un programme secret d’opérations “Black Ops” identifié par une source du gouvernement canadien

    Rapport spécial de l’International Tribunal into Crimes of Church and State (ITCCS) – 8 juillet 2016

    Programme pour éliminer les activistes menant campagne au sujet des pensionnats pour Indiens et pour arrêter l’enquête qui a commencé officiellement au printemps de 1998 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/09/lautoroute-des-larmes/

    Nous ne sommes pas coupables ni même responsables de ces horreurs, certes, mais maintenant que nous avons les preuves en main ne restons pas silencieux car alors nous serions complices, au même titre que les Gendarmes de la police montée, les GRC, qui ont délibérément abattu plus de 30 000 chiens de traineaux dans les années 1960 pour détruire le mode de vie nomade en tant que peuple chasseur de la Nation Iqaluit.

    1960 est l’année de ma naissance, donc bien sûr que je ne suis pas coupable.

    Mais dés lors que j’ai connaissance aujourd’hui de ce fait, si je ne dis rien, si je ne fais rien, je tue ces 30 000 chiens à nouveau, j’appuie sur la gâchette 30 000 fois…
    Ne détruisons plus le mode de vie indigène, les cultures et des âmes !

    Rappelez-vous la déclaration de Robert McNamara à la presse française en 1996 :

    On doit prendre des mesures draconiennes pour la réduction démographique contre la volonté de certaines populations. Réduire le taux de natalité s’est avéré quasiment impossible. On doit dès lors augmenter le taux de mortalité. Comment ? Par des moyens naturels : la famine et la maladie.

    Si ce n’est pas un appel au meurtre ça c’est quoi ?

    On lui a demandé des comptes à McNamara à l’époque ?

    Personne ne s’est insurgé de ces propos.

    Et en 1996, c’était il y a tout juste 20 ans, cela devrait nous concerner, ce ne sont pas des histoires vielles de plusieurs siècles, c’était hier !

    J'aime

    1. L’autoroute des larmes existe vraiment !

      Nos femmes et nos enfants sont portés disparus depuis des siècles. Cela s’appelle un génocide. – Wilf Price, Haida Nation, 2011

      Traduire en justice quelqu’un d’ici [guerre du Vietnam] pour meurtre, c’est comme distribuer des contredanses pour excès de vitesse aux 500 Miles d’Indianapolis…. – Captain Willard, Apocalypse Now

      J'aime

  5. Autre témoignage effroyable dans le CR à la CV&R Meurtre Par Décret :

    “Et ils emmenèrent le bébé dans la pièce de la chaudière. Ils y ont jeté ce petit bébé et l’ont brûlé vivant. Tout ce que vous pouviez entendre était ce petit cri étouffé…” ► Irene Favel, survivante du pensionnat catholique de Muscoweqan dans la province du Saskatchewan, 1944-49, dans un entretien avec la chaîne de télévision canadienne CBC News le 3 juillet 2008 ~

    Commémorez plutôt le souvenir de Maisie Shaw à Noël prochain en fermant les églises qui l’ont tué elle et 60 000 autres enfants autochtones !

    “Tu es un bon chrétien Ed. Vas-y fais des enfants, je ne stérilise que les païens.” ► Dr George Darby Senior, médecin missionnaire de l’église unifiée du canada à Ed Martin de la nation Hesquait, Bella Bella, Colombie Britannique, 1952.

    La scène du crime et l’assassin (voir photo sur l’article original) : Le pensionnat pour Indiens d’Alberni et son directeur, le prêtre de l’Église Unifiée du Canada, le révérend Alfred Caldwell (photo prise en 1946) (régulièrement supprimée) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/13/en-souvenir-de-maisie-shaw/

    J'aime

    1. pas étonnant que le pape réclame le vaccin de Bill Gates pour tous
      il suit la politique dépopulationniste de ses prédecesseurs

      J'aime

    1. Un document récemment publié dans le but d’informer le public a récemment circulé en ligne, offrant un aperçu plus approfondi de ce qui pourrait vraiment se passer derrière la façade publique de la pandémie COVID alors que ses fabricants (OMS / Gates / CDC et consorts) appellent à s’unir pour «combattre le virus». Les officiers de la Réserve de l’armée française qui sont l’auteur de ce document ont mené une enquête de 50 jours sur toutes les questions COVID et ont conclu qu’il y avait un ordre du jour sinistre plus vaste derrière les mensonges et les fausses déclarations de vérité qui ont marqué la couverture du COVID et la 5G, et que cet ordre du jour comprend le déploiement du totalitarisme mondial, le «puçage» de toute l’humanité avec des vaccins à ARN infusés de nanotechnologies avec la double fonction de transhumaniser ou de modifier synthétiquement le corps et le cerveau humains avec des nanobiocapteurs et des nanomachines tout en implantant des trackers GPS ou des RFID nanotechnologiques, préparant les humains à une vie complètement surveillance, avec le contrôle et la modification cellulaires et neurologiques, ainsi que la connexion des cerveaux à « un esprit de ruche » central ou à un cerveau Internet. Cela va au-delà de ce qu’a imaginé Orwell sur la prise de contrôle humaine de la science-technologie.
      =*=

      Le féodalisme électronique est la production d’un esprit de ruche ; Dernier bourre-pif de Dean Henderson à l’oligarchie régnante ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/21/le-feodalisme-electronique-est-la-production-dun-esprit-de-ruche-dernier-bourre-pif-de-dean-henderson-a-loligarchie-regnante/

      Depuis environ les 8 000 dernières années, cette planète a été dirigée par une oligarchie obsédée par sa ligne sanguine consistant en quelques familles. Bien que leur méthodologie d’exploitation ait évolué, leur quête de contrôle absolu sur toutes les ressources de la planète et sur les gens y habitant n’a jamais bougé d’un iota. Ces dernières 40 années, utilisant le leurre combiné du mondialisme et de la technologie, le pouvoir de ces anciens féodaux s’est concentré comme jamais auparavant.

      Si les tablettes d’argile sumériennes sont correctes, vers 6000 AEC, les cultures de chasseurs-cueilleurs mésopotamiennes (NdT : aujourd’hui l’Irak) furent forcées à l’agriculture par des “dieux Annunaki” de qui ces féodaux détiennent leur héritage de ligne sanguine. Pendant des centaines de milliers d’années avant cela, les humains vivaient en société tribales égalitaires, travaillaient environ 8 à 10 heures par semaine pour subvenir à leur mode de vie des plus simples, se déplaçaient et vivaient une existence nomade ou semi-nomade au gré des migrations animales et des saisons et ne s’engageraient que très très rarement dans des formes de “guerre” avec leurs voisins.

      Dean Henderson s’est sorti, de lui-même, de la grille en janvier 2020 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/11/crochet-gauche-une-claque-hebdomadaire-c3a0-loligarchie-avec-dean-henderson-traduction-et-compilation-r71-version-pdf-jbl1960.pdf

      Cliquer pour accéder à crochet-gauche-une-claque-hebdomadaire-c3a0-loligarchie-avec-dean-henderson-traduction-et-compilation-r71-version-pdf-jbl1960.pdf

      J'aime

    2. C’est peu de dire qu’on prévient depuis des lustres, en ces termes :

      Énième preuve qu’en France Macron et tout son orchestre sont là pour parachever (et nous avec) l’Agenda oligarchique de dépopulation ou Agenda21/30 initié sous Sarkozy1èretaupeZunienne, VIA la 5G, les compteurs communicants (Linky, Gazpar, Aquarius, Téléo), les cryptomonnaies, le puçage RFID, la reconnaissance faciale et le biométrique (mesure du vivant) en utilisant la crise sanitaire PLANÉTAIRE au coronavirus en cours de test final, pour nous enfermer dans des Mégalopoles Connectées / Smart-cities et après un “nettoyage” de 7 milliards d’humains, les 500 millions de ConVidiot(e)s restant seront parqués électroniquement, masqués, en attendant de se faire vacciner, après écouvillonnage profond, dans les fameuses Smart-City/Villes connectées, véritables Gattaca/Ghettos technotroniques, tandis que l’élite toujours auto-proclamée vivra, elle, dans ses “zones vertes” de luxe, de jouvence et de délires transhumanistes ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/09/stoppons-les-delires-technotroniques-sept20.pdf

      Cliquer pour accéder à stoppons-les-delires-technotroniques-sept20.pdf

      J'aime

  6. Traduction : Dès que je suis arrivé dans les Indes [NdJBL : Rappellons tout de même que ce grand explorateur se croyait en Inde, et appellent donc les Natifs, les Indiens] sur la première île que j’ai trouvée, j’ai pris quelques-uns des indigènes par la force afin qu’ils puissent apprendre et me donner des informations sur ce qu’il y a dans cette partie de l’île.

    Ils ne portent pas d’armes et ne les connaissent pas, car je leur ai montré une épée, ils l’ont prise par la lame se coupant eux-mêmes ignorants ce qu’ils faisaient.

    Ils n’ont pas de fer. Leurs lances sont de simples cannes. Ils feraient de bons serviteurs. Avec cinquante hommes, nous pourrions les subjuguer et en faire ce que nous voulons.

    Dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/03/12/qui-est-fou-par-mohawk-nation-news-traduction-r71-complete-par-jbl1960/

    J'aime

  7. John Suiton – discours d’adieu :

    Les discours d’adieu sont souvent plus intéressants sans doute plus de courage :

    » Le travail de journaliste consiste à détruire la vérité, à mentir sans réserve, à pervertir les faits, à avilir, à ramper aux pieds de mammon et à vendre son pays et sa race pour gagner son pain quotidien ou ce qui revient au même, son salaire. Vous le savez comme je le sais, alors qui peut parler de presse indépendante ?
    Nous sommes les pantins et les vassaux des hommes riches qui se cachent derrière la scène. Ils tirent les ficelles et nous dansons. Notre temps, nos talents, nos possibilités et nos vies sont la propriété de ces hommes. Nous sommes des prostituées intellectuelles. »

    JOHN SUITON, journaliste, à propos de la liberté de la presse, lors de son discours d’adieu au New York Times.

    J'aime

  8. Covid-19 : L’épidémie est terminée en Europe et il n’y aura pas de 2ème vague. STOP les tests PCR à l’aveugle.

    Tribune du Dr. Gérard Delépine pour France Soir du 2 octobre 2020 ► http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-19-lepidemie-est-terminee-en-europe-et-il-ny-aura-pas-de-2eme-vague-stop-les

    Le discours et les décisions du gouvernement, entretenus par les médias, maintiennent un climat anxiogène au sein de la population, en lui promettant une deuxième vague imminente.

    Cela est mensonger, empêchant la reprise économique réelle et pourtant indispensable à la survie des indépendants et des travailleurs [1].

    J'aime

      1. L’information dévoilée – version 0 ► http://www.profession-gendarme.com/75060/

        La dernière version de ce document se trouve ici : https://cutt.ly/UfCWJPd
        “Fichier” -> “Télécharger” ou “Imprimer” dans le menu en haut à gauche de la fenêtre.

        L’un de nos lecteurs nous adresse ce document très complet qui. est à consulter et à re-consulter autant de fois que nécessaire :
        Voici une œuvre collective à partager et imprimer pour ceux qui veulent aider les enfants et les anciens à se démasquer et à comprendre la réalité des masques contaminants, ce document est réalisé pour permettre une diffusion de l’information et le choix libre et éclairé de la population.

        J'aime

      2. Pour ma part, je suis allée faire quelques courses le 1er octobre (cela faisait un mois que je n’étais pas sortie, à part chez moi et j’ai un très grand espace en pleine nature. Je porte toujours mon masque sous le nez, et cette fois j’ai pu constater que beaucoup plus faisait de même et qu’on nous dit plus rien !

        Mais tout le monde est masqué…

        De nombreux magasins (coiffeurs/salle de sport/librairie) sont vides et clos…

        Le PLAN marche comme prévu !
        LEUR PLAN, je précise.

        Mieux ou pire, c’est selon, en zapouillant tout à l’heure la téloche j’ai vu que le public était masqué très haut et content… J’ai immédiatement changé de chaine, pour un doc sur l’Égypte antique.
        Je suis tombée sur une émission avec Nagui également, Taratata, et tout le public était masqué de noir, pareil… J’ai pas tenu 2mn sans chialer tant cette soumission me navre.

        Réveillez-vous les gens, réveillez-vous…
        JBL

        J'aime

    1. Parfaitement raccord avec ce billet, sur la Kellyanne Conway, proche conseillère du Trumpy, COVID+ : Dans un entretien avec Chris Matthews, hôte de l’émission de télévision “Hardball” sur la chaîne MSNBC, Kellyanne Conway, une conseillère du président Donald Trump a mentionné la chose suivante : “Deux Irakiens sont venus dans ce pays, y ont été radicalisés et furent les cerveaux derrière le massacre de Green Bowling. La plupart des gens ne savent rien de cela parce qu’il n’y a eu aucune couverture médiatique de l’affaire.” Comme elle s’en est rendue compte plus tard, la plupart des gens ne savent rien de cela… parce qu’aucun massacre de la sorte n’a été commis par deux Irakiens. Elle a plus tard reconnu son erreur et s’est corrigée sur Twitter.

      Dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/10/lempire-zunien-ou-la-nouvelle-theocratie/ en appui de Steven Newcomb de février 2017, comme quoi, ça nous rajeunit pas, et cette équipe de bras cassés non plus, kinenredemande four more years à perdre…

      J'aime

  9. Son test covid est positif : il est licencié pour faute grave

    Le lendemain de son retour de congés, Sébastien Klem, 41 ans, effectue un test PCR, qui s’est révélé positif. Son employeur, l’office HLM M2A Habitat de Mulhouse l’a licencié pour faute grave, lui reprochant d’avoir mis ses collègues en danger ► https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/haut-rhin/mulhouse/test-covid-positif-haut-rhinois-licencie-faute-grave-1880016.html

    POUR CEUX QUI ONT DES PROBLÈMES AUX YEUX & AUX OREILLES…

    Remplacez MASK par TEST PCR, puis par VACCIN…

    J'aime

  10. Et ça allume des contrefeux…

    Les bénéficiaires d’un congé de proche aidant, qui permet d’interrompre sa vie professionnelle pour assister une personne handicapée ou en perte d’autonomie, peuvent demander à recevoir une allocation à partir de ce jeudi 1er octobre. Un plafond de 22 versements par mois est prévu, avec un montant journalier de 43,83 euros pour un aidant vivant en couple (soit 964 euros mensuels maximum), et de 52,08 euros pour une personne seule (1.146 euros). Tandis que cette « allocation journalière du proche aidant » (AJPA) ne pourra bénéficier à un salarié que pendant 66 jours « pour l’ensemble de sa carrière », comme le disposent les conditions légales établies fin 2019 par le gouvernement.
    https://www.marianne.net/economie/protection-sociale/conge-pour-proche-aidant-comment-beneficier-de-lallocation-creee-ce-1er-octobre
    =*=
    Bon, on vous rappelle que des personnes déclarées AAH ne perçoivent RIEN ? Queutch – NADA – BALLEPO quoi !

    Bon, ça va plus vite à faire les comptes : 0+0 = la tête à Jojo…

    J'aime

  11. À LIRE !

    Une tribune signée par près de 300 chercheurs et scientifiques dénonce des «mesures gouvernementales disproportionnées» en France

    Le site Médiapart a publié une tribune de près de 300 scientifiques, médecins et universitaires, qui dénoncent les dernières restrictions du gouvernement contre le Covid, ainsi que leurs effets secondaires alarmants.

    D’abord 35 à signer une première tribune, le 10 septembre, clamant : « Nous ne voulons pas être gouvernés par la peur », ils sont finalement près de 300 à signer 17 jours plus tard, déclarant qu’il est « urgent de changer de stratégie sanitaire face au Covid-19 », rapporte le site Médiapart.

    Parmi eux, Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur à l’Hôpital de la Conception à Marseille (AP-HM), dénonce des « mesures disproportionnées », avant d’ajouter : « On maintient la peur, et c’est surtout ça qui nous gêne. » Il rappelle que le 23 septembre, le ministre de la Santé a annoncé la fermeture des bars, restaurants et salles de sport dans la métropole d’Aix-Marseille, en se basant sur les données de circulation du virus, une mesure anti-Covid qui selon lui « masque les défaillances du système hospitalier », rapporte France 3 Régions.

    « Nous ne voulons pas être gouvernés par la peur »

    « Oui, il y a une tension hospitalière sur le nombre de soignants, de lits, etc, mais cette situation n’est pas nouvelle, c’est lié à un sous-investissement dans l’hôpital public depuis une quinzaine d’années pour favoriser le secteur privé. Est-ce que l’hôpital est en tension à cause du Covid ? Je dis non. La réalité, c’est qu’il y a eu un mort du Covid à Marseille ce week-end, alors qu’il y a en moyenne 1 700 morts par jour en France, 450 morts de maladies cardio-vasculaires, 430 de cancers, 110 de maladies respiratoires, 27 suicides, 11 accidents de la route. C’est très disproportionné », explique-t-il.

    Louis Fouché poursuit : « Sur les six derniers malades de la réanimation chez moi, trois avaient un Covid positif, et étaient comptés dans les statistiques Covid positifs. Mais en fait, ils étaient malades d’autre chose, un choc septique sur une pneumonie à bacille pyocyanique, un œdème aigü du poumon, un lymphome en cours d’induction de chimiothérapie… », explique-t-il.

    « On fait dire aux chiffres des choses qui ne sont pas vraies. On fait dire à ces gens positifs qu’ils sont tous malades de la maladie Covid qu’on a vue au mois de mars, ce n’est pas vrai. Et je ne peux pas croire qu’on soit la seule réa dans ce cas-là. Ça veut dire qu’il y a environ 30 % au moins des patients qui ne sont pas malades de la Covid », dénonce-t-il.

    Pour Louis Fouché, la seule raison à cela, « c’est un chantage aux ressources ». Il explique : « Quand Olivier Véran vient à Marseille, pourquoi vient-il ? En gros, il vient donner de l’argent si on continue la narration de la peur et il vient faire un espèce de chantage consistant à dire – je ne nourris l’hôpital public que si vous continuez à faire ce que je vous dis sans discuter – Et les gens s’alignent pour maintenir l’institution et continuer de soigner les gens. »

    Louis Fouché ne nie pas la recrudescence du nombre de cas positifs. Cependant, « On ne peut pas cantonner une maladie virale, c’est une illusion », évoque-t-il. Selon lui, la menace d’un reconfinement brandie par le ministre de Santé est une façon « de reprendre le contrôle sur les gens par la menace. Ça jugule toute contestation, c’est tyrannique, anti-démocratique et ça n’est pas proportionné aux risques de cette épidémie de Covid », insiste-t-il.

    « La volonté de la cantonner actuellement, c’est de ne pas mettre en tension le système hospitalier. Et on fait peser sur la population générale des mesures extrêmement liberticides, qui divisent et qui ont plein de dommages collatéraux alors que c’est la politique de gestion du système de santé qui est défaillante. On est en train de casser le lien social, de le disloquer », déplore-t-il.

    « Il faut protéger les plus fragiles et ce n’est pas par la politique sanitaire actuelle qu’on les protège, au contraire. Il faudrait arrêter les masques dans les écoles, arrêter les masques à l’extérieur, arrêter les tests en population générale parce que tout cela procède d’une imposture, et tout le monde le sait. L’urgence, c’est de protéger les plus fragiles, ça veut dire donner aux gens qui ont peur, qui ont une immuno-dépression sévère, qui sont hypertendus, obèses, diabétiques ou avec des comorbidités sévères – c’est ceux-là qui font les formes graves, et on les connaît – il faut leur donner des FFP2 et qu’ils les portent. Et pas faussement les rassurer avec un masque chirurgical qui ne les protège pas. Et laisser le reste de l’épidémie circuler pour que l’immunité collective se fasse », explique-t-il.

    De son côté, Laure Farnault, hématologue-immunologue à Marseille, partage le même avis. Elle a signé la tribune car elle a vu les conséquences des choix faits ces derniers mois : « En post-confinement dans mon service d’hématologie, j’ai vu arriver des patients avec des diagnostics qu’on a jamais vus, ils sont tous bien restés confinés chez eux pendant 3 mois et ils pensaient que dans le monde il n’y avait que le Covid. On a tous oublié qu’on peut mourir d’un AVC, d’un infarctus, d’un cancer… l’humanité a perdu un peu la raison », explique-t-elle.

    Elle a également mis en garde contre les statistiques officielles, qui ne reflèteraient pas la réalité des malades Covid et des décès : « J’ai amené un jeune de 23 ans en réa en choc septique, il a eu une PCR Covid qui fait partie des 20 % de faux-positifs. Il serait mort, on aurait dit – il est mort du Covid – Mais il avait une leucémie, un choc septique, du pyocyanique. »

    « Du point de vue de l’ARS, elle pouvait dire qu’il y avait un jeune en réanimation qui avait le Covid… c’est une mascarade. Je ne dis pas qu’il n’y a pas un problème sanitaire, il y a bien un problème sanitaire, mais pour moi c’est aux médecins et groupements hospitaliers de le gérer, ce n’est pas aux artistes, aux restaurateurs, aux jeunes qui sortent, aux collégiens ou aux lycéens… », conclut-elle.

    Cette tribune devait initialement paraître dans le «Journal du Dimanche» (JDD) ce 27 septembre 2020. Acceptée le samedi matin par le journaliste en charge de la rubrique «Tribune/Opinions», elle devait paraître intégralement sur le site Internet du journal et faire l’objet d’un article dans la version papier du lendemain. Le journaliste nous disait s’en féliciter car cela allait permettre un débat contradictoire avec d’autres opinions très alarmistes exprimées ce jour dans ce journal. À 16h, ce journaliste nous a pourtant prévenu que sa rédaction en chef interdisait la publication. Certitude de détenir soi-même la vérité ? Couardise ? Volonté de ne pas déplaire au gouvernement ? Nous ignorons les raisons de cette censure que personne n’a jugé utile (ou tout simplement courtois) de nous expliquer.

    Ajouts numéro 2 ExoPortail : Covid-19 : le régime post-état d’urgence sanitaire prolongé, l’opposition indignée :

    Les députés ont voté dans la nuit de jeudi à vendredi la prorogation jusqu’au 1er avril du régime qui permet au gouvernement et aux préfets de prendre des mesures restrictives face à la crise sanitaire. Des élus d’opposition dénoncent un «état urgence permanent».

    Olivier Véran n’a pas annoncé de nouveau tour de vis dès ce jeudi 1er octobre, mais le gouvernement se prépare pour les semaines et les mois à venir. Quelques heures après la conférence de presse du ministre de la Santé, les députés ont voté la prolongation jusqu’au 1er avril du régime transitoire qui a succédé à l’état d’urgence sanitaire décrété face à l’épidémie de Covid-19. L’échéance était initialement fixée au 31 octobre.

    Après sept heures d’échanges émaillés de tensions, les députés ont adopté en première lecture, dans la nuit de jeudi à vendredi, ce projet de loi de prorogation par 26 voix pour, 17 contre et 3 abstentions, sans les suffrages de la gauche et de la droite. Il doit désormais être examiné par le Sénat.

    Pendant cinq mois supplémentaires, et sous réserve que le Sénat adopte également le texte, le gouvernement et les préfets garderont les coudées franches s’ils veulent imposer certaines restrictions dans les zones où le virus circule activement. Cela pourra concerner, par exemple, l’accueil du public dans certains établissements ou l’affluence maximale autorisée lors des rassemblements.

    «Dangereux pour les libertés publiques» :

    «Personne ne peut prétendre que le droit commun suffira et que l’épidémie est terminée», a justifié à la tribune la députée LREM Alice Thourot, rapporteuse du texte. Celui-ci a été adopté sans surprise à l’issue de l’examen de la centaine d’amendements déposés, LREM et ses alliés disposant d’une solide majorité à l’Assemblée.

    Mais de nombreux élus d’opposition de gauche, mais aussi de droite, s’insurgent. « Cette prolongation est dangereuse pour les libertés publiques. On a toujours réclamé que ces périodes soient beaucoup plus courtes, par exemple, que l’Assemblée soit consultée tous les mois », argue Eric Coquerel, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, dénonçant un « état d’urgence permanent ». Dans l’hémicycle, l’élu communiste Stéphane Peu s’est emporté contre un dispositif « hybride juridiquement et gravement attentatoire aux libertés ».

    Le groupe Les Républicains avait même déposé une motion de rejet (sans surprise, celle-ci n’a pas été adoptée). « Le délai de cinq mois supplémentaires est excessif. Nous ne sommes pas contre des mesures exceptionnelles, mais nous voulons que le Parlement garde la main dessus », assène l’élu LR du Pas-de-Calais Pierre-Henri Dumont.

    « Nous ne pouvons pas accepter de laisser les clés au gouvernement pendant six mois encore sans contrôle régulier du Parlement. Concilier impératifs de santé publique et libertés publiques est indispensable. C’est un enjeu de démocratie ! », argue de son côté le député LR de la Manche Phillipe Gosselin. Faisant partie des rares émus à avoir passé toute la soirée dans l’hémicycle, il regrette cette faible mobilisation, « hélas la norme un jeudi soir à plus de minuit ».

    https://exoportail.com/une-tribune-signee-par-pres-de-300-chercheurs-et-scientifiques-denonce-des-mesures-gouvernementales-disproportionnees-en-france/

    RAPPEL DE L’HISTOIRE :

    Le 10/07/1940, 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain !
    Le 05/05/2015, 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français !
    Le 19/11/2015, 6 députés, 1 abstention, sur 551 ont voté contre la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR…

    C’est ad vitam æternam, si nous les laissons faire : À VOUS DE VOIR !

    J'aime

  12. CasseNoix est l’inventeur de la T2A en 2010, et Bachelot a ensuite fini le travail sous le mec à ressorts…

    L’UE a demandé aux Etats européens à 63 reprises une baisse des dépenses de santé.

    J'aime

    1. Espagne – recours à l’armée pour remonter la chaîne de contamination.

      A lire dans le même article, autre paragraphe.

      J'aime

  13. Le Fil d’Actu – 5G – vidéo plutôt pro 5G avec beaucoup de lien a exploiter, y compris ceux de certains commentaires :

    J'aime

  14. s’ils disent qu’à montreal et au québec ils enverront des flics dès que les gens se visitent entre eux cela veut dire ils ont déjà iinstallé les caméras de surveillance 5G, et les compteurs intelligents qui permettent de savoir le nombre de gens occupant une maison En effet, Sarkozy a lancé une loi en 2011 pour utiliser les compteurs intelligents (gazpar, linky, eau intelligent) pour violer la vie privée des français (sous couvert bien entendu de la lutte contre la fraude sociale): source citation « En vue de la mise en œuvre, de compteurs dits « intelligents », capables d’analyser le nombre d’occupants du logement et leurs heures de présence, le nombre de douches prises dans la journée, etc., cette technologie collecte une multitude d’informations très utiles pour les CAF. http://www.myprivacyspace.net/compteurs-intelligents-des-consequences-lourdes-a-la-consommation-denergie-excessive/ (https://resistance71.wordpress.com/2019/04/08/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-compteurs-intelligents/

    J'aime

    1. Qui ne veut absolument rien dire…

      Heureusement que tu n’as pas la télé, en zapouillant très vite fait les émissions en direct, le public est masqué (ça fait une de ses impressions !) certains invités aussi.

      J’ai vu au zapping sur la 3 hier soir tard, que le présentateur le +onc-du-PAF, Arthur, avait fait un test PCR en direct dans son émission du Vendredi ???

      Et tout le monde applause…

      J'aime

  15. Ce jour j’ai voulu passer une commande…

    Certains sites internet, ne permettent plus de mettre dans le panier…en apparence ça marche, en réalité panier vide…

    Un autre site qui fonctionnait, j’ai saisi les données, reçu le code SMS, et plouf de la banque…

    ==> Donc la commande n’a pas aboutie, et la somme réservée par le code SMS reste bloquée 30 jours !

    Et pas de pb internet…ça fonctionne sans temps d’attente’

    Une autre ARNAQUE pour nous pourrir la vie, voire siphonner les comptes après l’élection USA.

    J'aime

  16. Pas d’augmentation des impôts !

    https://fr.sputniknews.com/economie/202010041044517329-budget-baisses-impots-hausses-taxes/

    Toute la fourberie de Bercy….avec l’augmentation des taxes.

    Différence entre impôt et taxe :
    – l’impôt n’a pas d’affectation désignée, il peut servir à la demande,
    – la taxe a une affectation par exemple celle sur le tabac doit alimenter le budget de la sécu.

    Dans la réalité, ça sert d’abord pour les têtes d’oeuf indeboulonables de Bercy, les très haut fonctionnaires…puis ça sert selon l’humeur du cyborg.

    J'aime

  17. c’est un scientifique canadien qui a fondé Moderna qui a fait un contrat avec l’UE et la France donc pour nous imposer un vaccin ogm pour modifier notre ADN:

    « La percée révolutionnaire est arrivée à un scientifique canadien nommé Derek Rossi en 2010 par pur hasard. Ce professeur de Harvard, aujourd’hui à la retraite, a affirmé dans une interview au National Post qu’il avait trouvé un moyen de « reprogrammer » les molécules qui portent les instructions génétiques pour le développement des cellules dans le corps humain, sans parler de toutes les formes de vie biologiques.

    Ces molécules sont appelées « acide ribonucléique messager » ou ARNm et la nouvelle capacité à réécrire ces instructions pour produire n’importe quel type de cellule dans un organisme biologique a radicalement changé le cours de la médecine et de la science occidentales, même si personne ne l’a encore vraiment remarqué. Comme Rossi le dit lui-même : « La découverte la plus importante était que vous pouviez maintenant utiliser l’ARNm, et si vous l’introduisiez dans les cellules, alors vous pouviez faire en sorte que l’ARNm exprime n’importe quelle protéine dans les cellules, et c’était ça le plus important ».

    un docteur parle du vaccin ‘ARNm, ogm de Rossie qui peut modifier l’ADN humain
    https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/

    Voici ce que la technologie Hydrogel peut faire
    (Rossie utisera la technologie Hydrogel pour introduire le vaccin ARN m modifié, l’ARN m modifié ne peut qu’être introduit par Hydrogel, elle est contenue dans l’hydrogel, et l’hydrogel est connecté à la 5G)
    la moitié de l’article ci-dessous prouve que le vaccin sera connecté à la 5G avec la technologie hydrogel

    Cette nouvelle technologie équivaut au contrôle à distance des processus biologiques.

    Diego continue :

    Dès 2006, la DARPA cherchait déjà à identifier les agents pathogènes viraux des voies respiratoires supérieures dans le cadre de son programme Predicting Health and Disease (PHD), qui a conduit à la création du Bureau des technologies biologiques (BTO) de l’agence, comme l’a rapporté Whitney Webb dans un article de mai pour The Last American Vagabond. En 2014, le BTO du DARPA a lancé son programme « In Vivo Nanoplatforms » (IVN), qui recherche les nanotechnologies implantables, conduisant au développement de l' »hydrogel ».

    L’hydrogel est une nanotechnologie dont l’inventeur s’est très tôt vanté que « si cela fonctionne, avec l’approbation de la FDA, les consommateurs pourraient alors se faire implanter des capteurs dans leur cœur pour mesurer leurs niveaux de glucose, d’oxygène et de lactate ». Ce matériau semblable à une lentille de contact nécessite l’introduction d’un injecteur spécial sous la peau où il peut transmettre des signaux numériques lumineux par un réseau sans fil comme le 5G.

    Une fois fermement implantées dans l’organisme, les cellules humaines sont à la merci de tout programme d’ARNm délivré par ce substrat, ce qui ouvre un cauchemar de possibilités. C’est peut-être la première véritable étape vers une transhumanisation totale. (Source)

    Patrick Tucker, de Defense One, explique plus en détail le fonctionnement de la biopuce. Il la décrit comme suit :

    Le capteur est composé de deux parties. L’une est un cordon d’hydrogel de 3 mm, un matériau dont le réseau de chaînes de polymères est utilisé dans certaines lentilles de contact et autres implants. Insérée sous la peau à l’aide d’une seringue, la ficelle comprend une molécule spécialement conçue qui envoie un signal fluorescent à l’extérieur du corps lorsque celui-ci commence à combattre une infection. L’autre partie est un composant électronique fixé à la peau. Il envoie de la lumière à travers la peau, détecte le signal fluorescent et génère un autre signal que le porteur peut envoyer à un médecin, un site web, etc. C’est comme un laboratoire de sang sur la peau qui peut capter la réaction du corps à la maladie avant la présence d’autres symptômes, comme la toux.

    Vous ne serez pas surpris de savoir qui soutient cette initiative.

    Il est clair que ce projet est soutenu dans les couloirs du monde des affaires et par le gouvernement américain.

    La société privée créée pour commercialiser cette technologie, qui permet de contrôler à distance les processus biologiques et ouvre la porte à la manipulation potentielle de nos réponses biologiques et, en fin de compte, de notre existence tout entière, s’appelle Profusa Inc et ses opérations sont financées à hauteur de millions par le NIH et la DARPA. En mars, la société s’est discrètement insérée dans le bazar bondé de COVID-19 en mars 2020, lorsqu’elle a annoncé une biopuce injectable pour la détection des maladies respiratoires virales, dont COVID-19. (Source)

    Diego écrit,

    Le seul obstacle est un système d’administration, qui, bien que Moderna affirme le développer séparément, n’obtiendra probablement pas l’approbation de la FDA avant que la technologie d’hydrogel développée par le gouvernement fédéral lui-même, en tandem avec la technologie de capteurs de lumière de Profusa financée par la DARPA, ne reçoive une autorisation rapide de la Food and Drug Administration d’ici le début de 2021 et, plus que probablement, ne soit utilisée pour déployer un vaccin contre les coronavirus ayant la capacité de changer littéralement notre ADN.

    En outre, le ministère de la santé et des services sociaux (HHS), enquête actuellement sur les dépôts de brevet de Moderna, affirmant qu’il a omis de divulguer le « soutien du gouvernement fédéral » dans ses demandes de brevet pour le vaccin COVID, comme l’exige la loi. Cette technicalité pourrait faire en sorte que le gouvernement fédéral détienne une participation de 100 % dans l’ARNm-1273. (Source)

    Prenez une micropuce ou faites face aux conséquences.

    Les militants et les citoyens concernés doivent cesser de parler de la « future micropuce » et de la façon dont ils refuseront d’être pucés le moment venu. Ce moment est venu. Bientôt, les gens du monde entier auront une décision très difficile à prendre : prendre une micropuce ou faire face aux conséquences. À en juger par le nombre de personnes qui se promènent avec un masque lors de mes voyages au supermarché, je dirais que les chances ne sont pas en faveur de l’humanité libre. La plupart des gens feront la queue de leur plein gré.

    Note : Écoutez le chercheur Alan Watt de CuttingThroughTheMatrix.com parler de la biopuce et de bien d’autres choses encore dans un contexte historique et analytique ici

    https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna

    J'aime

    1. En présentation de mon dernier PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/aux-convidiotes-de-la-terre-qui-attendent-le-vaccin-par-jbl1960.pdf

      J’ai introduit, en analyse la même vidéo du Dr. Carrie Madej que vous rappelez pour la énième fois.

      Extrait : Le Dr Carrie Madej, Interne des hôpitaux à Forest Park dans l’État de Géorgie (USA). Doctorat de médecine à la faculté de médecine de l’université de médecine et de biosciences de Kansas City, Membre de l’American Osteopatic Association (AOA) et de l’American College of Physicians (ACP), tire la sonnette d’alarme au sujet du vaccin CoV19 à venir, qui fera « passer » l’humain comme nous l’avons toujours connu, à un HUMAIN2.0, ce que nous appelons les cyborgs…

      Le Dr. Carrie Madej explique le mécanisme du vaccin, l’utilisation de la nanotechnologie, de procédure d’altération et de modification génétique et l’utilisation d’un enzyme de marquage appelé « Luciferase ». Et, comme le souligne R71, des trucs pareils ça ne s’invente pas ! D’autant que nous avions déjà été alertés d’un gène du nouveau virus appelé « Remilla luciferase » par l’article scientifique en anglais intitulé en français : « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant » ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/sars-cov_ucn.pdf de Veterans Today en analyse dans ce billet de blog La meilleure défense c’est l’attaque du 20 avril 2020 qui donnait les preuves suivantes : Université de Caroline du Nord : preuve documentaire de la fabrication du CoV19 depuis 2003.

      Sur la DARPA ► https://jbl1960blog.wordpress.com/?s=DARPA

      Si vous avez autre chose que je n’ai pas déjà traité à fond, pour compléter le sujet, c’est avec plaisir !

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/08/31/aux-convidiotes-de-la-terre-qui-attendent-le-vaccin/

      J'aime

  18. https://www.millebabords.org/spip.php?article34750

    Kanaky vers l’indépendance

    A l’occasion du deuxième référendum organisé le 4 octobre 2020, le peuple Kanak a, une nouvelle fois, très largement confirmé sa volonté de mettre fin à la colonisation française et d’accéder à l’indépendance. Le résultat est amplifié en ce sens par rapport au résultat du premier referendum du 4 novembre 2018.

    Les résultats, là où le peuple kanak vit majoritairement sont éloquents : 84,3% de « oui à l’indépendance » dans la province des Îles et 77,8% dans celle du Nord (29,1%, dans la troisième province, celle du Sud).

    Résultat global : 46,6% pour l’accès à l’indépendance (43,6% en 2018). Il intègre le vote de milliers de personnes directement issues de la politique de peuplement de la colonie appliquée durant des années par l’Etat français, et ignore les nombreuses et nombreux Kanak qui, une fois de plus, n’ont pu voter.

    Les organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky sont en France, dans l’Etat colonial, pas en Kanaky. Nous n’entendons nullement agir ou décider à la place des femmes et des hommes de Kanaky. Cela revient au peuple Kanak !

    Prolongeant notre engagement anticolonialiste, qui est celui d’une partie du mouvement syndical, associatif et politique français, notre rôle est d’informer sur la réalité coloniale, d’être solidaires contre la répression, de soutenir celles et ceux qui luttent pour leur indépendance. Le droit à l’autodétermination du peuple Kanak est inaliénable.

    Collectif Solidarité Kanaky

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s