État d’urgence ; Mode d’emploi !

Cette analyse de PCR lue sur le blog de Résistance 71 (et traduite par leurs soins) est à relier au poème de Martin Niemöeller que je viens de publier, Jusqu’à quand ? Jusqu’où ?

Car je sais que beaucoup doute de la possibilité que tout puisse recommencer. Or, j’ai souvent prétendu que d’un claquement de doigt, tout pouvait se remettre en place, en ordre de bataille.

Cet état d’urgence est une déclaration de guerre qui nous est faite, à nous, le peuple. Arrêtez de rêver, merde, réveillez-vous.

Lisez ce qui suit, et forgez-vous votre propre opinion.

Mais, tout est là, toutes les conditions sont réunies PCR a décrit l’état policier d’Amérique qui par la Bush d’Hollandouille vient d’être instauré en France, aujourd’hui et qui sera prolongé autant qu’il leur sera nécessaire pour nous écraser le nez sous leurs bottes.

https://resistance71.wordpress.com/2015/02/02/nouvel-ordre-mondial-la-mise-en-place-des-etats-policiers-en-occident-paul-craig-roberts/

PAUL CRAIG ROBERTS

le 30/01/2015

sur l’état de l’Amérique d’aujourd’hui !

Url de l’article original en anglais : http://www.paulcraigroberts.org/2015/01/30/police-state-upon-us-paul-craig-roberts/

Dans l’état policier d’Amérique, les autorités peuvent entrer dans votre maison sur la base d’un “renseignement anonyme” disant que vous êtes ou pourriez être de quelque manière que ce soit, un abuseur de vos enfants, ou les exposer à des médicaments qui ne sont pas dans des boîtes sécures pour les enfants ou que votre eau de javel n’est pas sous clef et elles peuvent venir saisir vos enfants et les mettre sous tutelle de l’état sur la simple base que vous, parents, représentez un danger pour vos enfants. Le gouvernement n’est pas tenu de vous dire qui vous accuse ; cela peut-être votre pire ennemi, un employé aigri et l’indicateur est protégé, par contre, vous et votre famille ne l’êtes pas.

Les autorités qui reçoivent ces indications, les traitent comme si elles étaient valides. Une escouade de brutes épaisses se pointe chez vous et c’est à ce moment précis que l’imbécile heureux de citoyen américain “qui n’a rien à cacher”, se rend compte qu’il n’a plus aucuns droits, qu’il ait ou non de fait, quelque chose à cacher.

Alors oui, cher Américain idiot insouciant, que tu es quelque chose à cacher ou pas, tu es en grave danger, ainsi que tes enfants, dans l’état policier d’Amérique.

Voici la seule façon dont vous pouvez vous protéger : rampez devant vos voisins, vos collègues de boulot, vos employés et employeurs et le plus important, devant “l’autorité publique” et aussi devant vos enfants, car vos enfants peuvent vous balancer. Ne vous plaignez de rien. Ne vous impliquez dans aucune manifestation, ne faites aucun commentaire critique sur l’internet ou sur vos cellulaires, n’enseignez pas à la maison à vos enfants, ne résistez pas la vaccination, tournez le dos à ces gens qui pourraient vous libérer car il est trop dangereux de risquer l’échec de la libération, soyez un membre abject, lâche, servile, obéissant, de la population de serfs américaine et par-dessus tout, remerciez le Grand Frère de vous protéger contre les terroristes… et les Russes.

Vous, chers Américains idiots et insouciants, êtes retournés dans la plantation. Peut-être cette dernière est-elle votre maison naturelle. Dans son ouvrage de recherche historique magistral “Une histoire populaire des Etats-Unis”, l’historien Howard Zinn documente que malgré tous ses efforts, le peuple américain abusé et exploité n’a jamais été capable de prévaloir sur les intérêts privés puissants qui contrôlent le gouvernement. A chaque fois dans l’histoire américaine que le peuple s’est soulevé, il a été maté par la force brutale de l’État.

Zinn dit clairement que “la liberté américaine, la démocratie, la liberté, bla bla bla” ne sont rien d’autre qu’une mascarade pour diriger l’Amérique par l’argent. Remuez votre drapeau, chantez des chansons patriotes, voyez vos ennemis là où le gouvernement vous dit qu’ils sont et par-dessus tout, ne pensez jamais. Écoutez juste. Le gouvernement et ses médias pressetitués vont vous dire ce en quoi vous devez croire.

=*=

Et pour enfoncer le clou, cette vidéo de Nathalie St-cricq qui à la même période que PCR faisaient à la TWC cette déclaration à gerber ;

 

Alors Charlie ou pas ?

JBL1960

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s