Crépusculaire…

La vie est un brouillon qu’on ne mettra jamais au propre…

Il fut un temps où nous avons eu besoin des Restos du Cœur, des vestiaires de la Croix-Rouge, du Secours Populaire… Il fut un temps, où il fallait se battre pour obtenir un Contrat Emploi Solidarité car les femmes des Notables de la ville se les réservaient comme « argent de poche ».

À cette époque, je rasais les murs en baissant les yeux. J’avais honte, pour moi, pour mes enfants. Et à cette époque, survivant à 4 avec moins de 4 000 Francs et n’y arrivant pas, j’ai revendiqué l’article 205 à ma propre mère qui préféra me la verser plutôt que de m’aider. Et de cela aussi j’ai honte, pourtant, cela nous a sauvé la vie. Pour les RDV importants (du travail, chez le notaire, l’avocat) on me prêtait des affaires, souvent on me disait que je n’avais pas le look pauvre et que cela me desservait…

C’était la honte, tout le temps. En ce temps-là, on nous jugeait, constamment par un regard en-dessous, un sourire en coin, une conversation qui s’arrêtait à mon arrivée… Je me suis battue toujours, parfois contre des moulins à vents, je m’y suis épuisée. Aujourd’hui cette personne-là n’est plus, ce moi n’existe plus. Je me suis éveillée, totalement.

Et si demain, mon époux devait partir, n’ayant aucun revenu, ne pouvant prétendre à rien ; Je ne demanderais rien. Ne possédant rien, n’étant rien ; Si mes jambes me le permettent, à mon rythme, je partirais et je porterais le front haut. Je me suis fait la promesse de ne plus jamais, jamais, quémander à manger, des habits, un contrat aidé qui en réalité nous asservissent plus qu’autre chose.

Il me restera à visiter le monde, libre et de cela je n’ai pas peur.

L’invisible JBL1960

 

Publicités

LES ZUNIES EN ACTION !

Brrrr ! Ça fout les j’tons quand même, non ?

Je vous recommande la lecture de cet article, publié par Résistance71 l’année dernière. N’oubliez pas que les Zuniens par la Bush d’Oblabla, se disent la Nation Indispensable. C’est l’Exceptionnalistan ! Alors, au regard de la situation d’aujourd’hui, ça fait froid dans le dos, tout de même.

Arrogance impérialiste…

Le ridicule ne tue pas ?… Dommage !…

Excellente info dont personne n’a parlé… Les yanks ont échoué un de leur navire lance-missiles qui patrouillait en Mer Noire durant les JO de Sotchi, hélice cassée, honte bue, mais MOTUS !… La marine yankee veille sur « le monde libre »… Quant à la dernière anecdote en fin d’article, nous en connaissions une version courte, ces guignols veulent diriger le monde ?… Ils ne peuvent même pas organiser une bringue dans une brasserie !!… Pathétisme quand tu nous tiens !! – Résistance 71 –
Démonstration de force : Ridicule arrogance

 Georges Stanéchy – 24 Février 2014

http://stanechy.over-blog.com/2014/02/d%C3%A9monstration-de-force-ridicule-arrogance.html

Les milliardaires « néoconservateurs » américains, adeptes du bellicisme mégalomaniaque, avaient organisé une démonstration de force pendant les Jeux Olympiques d’hiver qui se sont terminés ce week-end en Russie. Où, notons-le au passage, la « petite » Norvège, remarquable modèle d’organisation et de comportement sportifs, vient de triompher avec un total de 26 médailles dont 11 médailles d’or !… Devançant le Canada, Etats-Unis et Pays-Bas. Pour se classer à la seconde place, derrière la Russie…
Les « fous de guerre » du Congrès avaient donc expédié dans la Mer Noire, pour croiser au large des côtes de Sotchi, siège de cette grandiose manifestation sportive, deux de leurs frégates lance-missiles les plus modernes, dotées des technologies les plus avancées dans le domaine de la guerre maritime. Avec la volonté infantile de défier, d’impressionner les Russes. Leur démontrer que, JO ou pas, il n’y aurait aucune trêve. « La pression » ne se relâcherait pas, de la « désinformation diabolisant et méprisante » aux actions militaires. D’autant qu’en Ukraine, de l’autre côté de la Mer Noire, un des berceaux de leur civilisation, les feux de la guerre civile et du chaos étaient parallèlement attisés par des envois massifs, d’argent, d’armes et de mercenaires spécialisés dans les combats urbains. Puisqu’à présent, les inévitables « snipers » ont investi la ville de Kiev…
Imaginons le tintamarre de protestations et d’indignations dans nos médias et chancelleries, devant la provocation, si les Russes s’avisaient d’envoyer leurs bâtiments lance-missiles les plus performants dans le Golfe du Mexique au large de la Nouvelle-Orléans, par exemple, si des JO y étaient organisés. Et de susciter, encourager la guerre civile sur le territoire américain !… Mais, est arrivé ce qui arrive souvent aux traîneurs de sabre. A force de moulinets, ils se prennent les pieds dans leurs harnachements, incapables de maîtriser leurs montures et escopettes. Tombant dans la fosse du ridicule. Bottes et éperons en l’air. Rude leçon d’humilité… Le 12 février dernier, une des deux frégates, USS Taylor, celle dont ils sont le plus fiers, a raté son entrée dans le port turc de Samsun pour faire son plein, et s’est échouée. Autrement dit, s’est encastrée sur les rochers y cassant même son hélice, mais réussissant à être dégagée sans couler. (1) Sort plus heureux que le fameux paquebot de croisière italien, le Concordia, resté semi-immergé de longs mois sur la côte rocheuse. A charge pour la propagande et la censure occidentales de se précipiter pour rattraper, en l’étouffant de préférence, la bévue navale… Les Russes sont pliés en deux, de rire. Leurs voisins de la région, aussi. Cet évènement me rappelle un autre, du même ordre, survenu en 1997. Tout aussi historique. Où arrogance, stupidité, irresponsabilité, aux conséquences pouvant se révéler désastreuses, témoignent de l’aveuglement d’hommes robotisés de mégalomanie.
Il s’agit d’un échange radio entre des officiers de l’US Navy et des « Galiciens », habitants de la communauté autonome de Galice dans le nord-ouest de l’Espagne. Dont la capitale est célèbre depuis le Moyen-Age pour être l’aboutissement de nombreux « chemins » européens de pèlerinage : Saint-Jacques de Compostelle (Santiago de Compostela). Région magnifique de passions et de paysages, renommée pour sa forte personnalité aux racines historiques Celtes comme la Bretagne, la Cornouaille, le Pays de Galles, l’Irlande et l’Écosse. A l’humour porté par une musique de cornemuse… Mais, aussi, fracassante façade atlantique redoutée, depuis des siècles, pour être une des plus dangereuses zones maritimes du monde par ses côtes rocheuses et découpées, ses courants, ses brouillards et ses tempêtes.
J’extrais ce « dialogue » d’un livre de Hugo Verlomme, intitulé « Coups de folie en mer – Histoires extraordinaires » (2), et cite le passage en entier. Qui est, en fait, la transcription des messages échangés, le 16 octobre 1997 sur le canal 106, fréquence des secours maritimes de la côte du Finistère de Galice, entre « Galiciens » et Américains… Sans rien écourter, pour ne rien enlever de cette tempétueuse claque, à l’encontre du ridicule de la condescendance…
« Galiciens (bruit de fond) :  » Ici le A-853, merci de bien vouloir dévier votre trajectoire de quinze degrés au sud pour éviter d’entrer en collision avec nous. Vous arrivez directement sur nous à une distance de vingt-cinq mille nautiques.  »
Américains (bruit de fond) :  » Nous vous recommandons de dévier vous-mêmes de votre trajectoire de quinze degrés nord pour éviter toute collision.  »
Galiciens :  » Négatif ! Nous répétons : déviez de votre trajectoire de quinze degrés sud pour éviter la collision.  »
Américains (voix différente de la précédente) :  » Ici le capitaine ! Le capitaine d’un navire des États-Unis d’Amérique. Nous insistons : déviez votre trajectoire de quinze degrés nord pour éviter la collision. « Galiciens :  » Négatif ! Nous ne pensons pas que cette alternative puisse convenir, nous vous suggérons donc de dévier votre trajectoire de quinze degrés sud pour éviter la collision.  »
Américains (voix irritée) :  » Ici le capitaine Richard James Howard, au commandement du porte-avions USS Lincoln de la Marine nationale des États-Unis d’Amérique, le second plus gros navire de guerre de la flotte américaine !

Nous sommes escortés par deux cuirassiers, six destroyers, cinq croiseurs, quatre sous-marins et de nombreuses embarcations d’appui.

Nous nous dirigeons vers les eaux du Golfe Persique pour préparer les manœuvres militaires en prévision d’une éventuelle offensive irakienne. Nous ne vous suggérons pas, mais « nous vous ordonnons » de dévier de votre route de quinze degrés nord ! Dans le cas contraire, nous serions obligés de prendre les mesures qui s’imposent pour garantir la sécurité de cette flotte et de cette force de coalition. Vous appartenez à un pays allié, membre de l’OTAN et de cette coalition ; s’il vous plaît, veuillez obéir immédiatement et « sortez de notre trajectoire ! »…  »
Galiciens :  » Ici, c’est Juan Manuel Salas Alcántara qui vous parle. Nous sommes deux personnes, nous sommes escortés par notre chien, notre bouffe, deux bières et un canari, qui est actuellement en train de dormir.
Nous avons l’appui de la radio de Corogne et du canal 106, « urgences maritimes ». Nous ne nous dirigeons nulle part, dans la mesure où nous vous parlons de la terre ferme. Nous nous trouvons ici dans le phare A-853, au Finisterre de la côte de Galice.
Nous n’avons pas la moindre idée de la position que nous occupons actuellement au classement des phares espagnols. Vous pouvez prendre toutes les mesures que vous considérez opportunes, car nous vous laissons le soin de garantir la sécurité de votre flotte qui va « se ramasser la gueule » sur les rochers !

C’est pourquoi nous insistons à nouveau et vous rappelons qu’il serait plus logique et raisonnable, pour vous, de dévier votre trajectoire de quinze degrés sud afin d’éviter de nous rentrer dedans ! »

Américains :  » Bien reçu, merci… » »

=*=

Voilà, voilà, voilà…

Bon en ce 17 mars 2016, c’est encore Vlad vs Oblabla

Eh oui !

JBL1960

Paroles de Chef Mohawk…

Propos du chef Mohawk Sose Onasakenrat, en 1911

« J’aimerais résumer en quelques pages l’horreur de la situation qui fut nôtre mais je ne suis pas certain de réussir… Nos pères s’étaient mis sous la protection des Français au Fort-de-la-Montagne dès 1662. Quand ils devinrent trop encombrants pour la colonie de Ville-Marie, on les déménagea à Lorette, devenu depuis le Sault-au-Récollet. Et quand on s’aperçut que les terres du Sault étaient les plus fertiles de la région, on crut bon de nous éloigner davantage pour concéder ces terres aux colons français… c’est alors en notre nom que les Messieurs se firent concéder la seigneurie du Lac-des-Deux-Montagnes. De tout temps ils ont prétendu qu’elle leur avait été donnée à condition qu’ils s’occupent de notre bien-être spirituel et matériel. Nous avons toujours prétendu la même chose et quand nous avons voulu nous émanciper, quand nous avons voulu qu’ils cessent de s’occuper de nous, nous avons à bon droit réclamé la seigneurie. Nous l’avons réclamée de 1760 à 1911 mais les tribunaux ne nous ont jamais donné raison. Quant aux messieurs, ils tenaient trop à la terre pour quitter les lieux, quelque mépris qu’ils aient entretenu à notre égard. »

Réveillez-vous les gens !

Par la Bush de notre Président de la République ;

Il nous a été déclarée ; La Guerre !
Par la Bush de notre Président de la République ;

L’état d’urgence a été décrété en France…
L’état d’urgence pour nous, le Peuple !
Par la Bush de notre Président de la République ;

Nous sommes en dictature 2.0 !

RAPPEL DE L’HISTOIRE :

Le 10/07/1940, 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain !
Le 05/05/2015, 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français !
Le 19/11/2015, 6 députés, 1 abstention, sur 551 ont voté contre la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR…

Nous sommes en dictature. L’état d’urgence c’est pour nous, les français, pour nous tous, enfin presque… En tous les cas, ne vous y trompez pas, on vient de nous déclarer la guerre. Aussi, ayant reçu le message 5/5. Je vous propose d’entrer en RÉSISTANCE par un Boycott TOTAL !
Notez bien que cet état d’urgence a donné lieu à 2500 perquisitions = pour rien. On a blessé des enfants, humilié des gens, souvent sur dénonciation anonyme pour quel résultat ?
Et par la Bush de Valls il nous est interdit de saisir le Conseil Constitutionnel…

« Soit vous êtes avec nous ! Soit vous être contre nous ! »

Considérant que la crise de la prise d’otages de l’hôtel Radisson à Bamako au Mali qui a tué 27 personnes est juste la toute dernière en date d’une série de fausses attaques islamistes qui sont orchestrées depuis la City de Londres. La Russie ayant pris la direction des opérations de sévèrement botter le cul de l’EI et de ses positions en Syrie. Ce faisant, elle est en train de décapiter les mercenaires inventés par la MI6 britannique, qui servent de pions aux banquiers néo-cons pour refaçonner la piscine de pétrole du Moyen-Orient. En résultat de cela, les faux islamistes de l’empire britannique maintenant réduits au silence, ont descendu un avion russe au-dessus du Sinaï tout en lançant des attaques terroristes au Liban, en France, au Nigéria et maintenant au Mali. Diviser pour mieux régner a toujours été le modus operandi de l’élite globaliste depuis des siècles. En 1947, les Britanniques ont découpé le Pakistan et le Bengladesh (alors le Pakistan oriental) de l’Inde avec l’intention de diviser pour toujours les Hindous et les Musulmans d’Asie du Sud. Gandhi fut jeté en prison lorsqu’il “interféra avec les revenus”, lorsqu’il critiqua la Compagnie des Indes Orientales pour son habitude à trafiquer l’opium. La couronne britannique (la City de Londres) a établi la Fondation de l’Aga Khan au Pakistan pour financer ses opérations secrètes dans la région. Le prince Shah Karim Al Hussaini Aga Khan IV clame une descendance directe de la lignée du prophète Mahomet, tout comme les banquiers illuminati clament une descendance directe avec Jésus Christ. Notez bien qu’Israël soigne les mercenaires de Daesh du Gladio 2.0 et les renvoie… flinguer à Paris !

C’est cela qu’il faut bien comprendre :

Nous ne sommes RIEN pour les 0.01 % ; RIEN

Réveillez-vous les Gens & Résistez !

Ne consommez plus que le minimum vital, en tout cas ne consumérisez-plus. Apprenez à vos enfants que la société de consommation n’a jamais été l’esprit de Noël ni pour les Chrétiens, et encore moins pour les païens. Résistez et faîtes votre examen de conscience. Que voulez-vous vraiment pour tout de suite et maintenant. La guerre civile, puis la guerre totale que la Bush d’Hollande appelle de ses vœux. Les massacres visent à créer la peur, la méfiance et la solitude. Dans ce climat de méfiance, la panique s’invite, orchestrée par les appareils idéologiques de l’État ; l’oppression des révolutionnaires et la restriction des libertés seront bientôt légitimées politiquement, ainsi que le discours raciste toujours croissant. Les États profitent de ces périodes de confusion pour imposer leurs intérêts politiques, économiques et sociaux.

Ouvrez-les yeux ;

On restreint la distribution des Restos du Cœur, mais on incite les gens à faire leur « Marché de Noël ». Ne déconnez pas non plus ! Ayez peur mais continuez à dépenser vos sous !
On déclare la guerre au terrorisme = immédiatement de nombreuses manifestations sont annulés et immédiatement les professionnels du tourisme crient que ça va faire mal à l’économie…
On interdit toute manifestation de protestation comme de soutien = La dictature est là, à nos portes.
Le sénat pendant ce temps-là recule le départ de l’âge de la retraite à 63 ans !
L’infâme Copé parle de diminuer les aides sociales pour financer la guerre aux terroristes.
L’infâme Wauquiez parle lui d’interner dans des camps les fichés S.

Cela ne vous rappelle rien ? Vraiment ?

Ouvrez-les yeux ;

Car ce massacre – les morts sont bien réels – tombe à pic !

Encore une fois ; une fois de trop ! STOP !

Et il faudrait se taire ? NON !

Et il faudrait baisser la tête ? NON !

Résistez ! Ne fermez plus les yeux, arrêtez de consentir, de vous taire, d’accepter !

Ne soutenez plus le bras de votre bourreau ! Dîtes NON !

PARTOUT HAUT ET FORT ! UNIS LES PEUPLES VAINCRONT !

CE GOUVERNEMENT VOUS VEUT À GENOUX – RAMPANTS !

RELEVEZ-VOUS & RÉSISTEZ !

NON C’EST NON ! – BOYCOTT TOTAL – N’ACCEPTEZ PLUS RIEN ! JAMAIS !

Mise à Jour du 21 juillet 2016  |  JBL1960

◄|►

MISE À JOUR DU MERCREDI 13 DÉCEMBRE 2016

5ème prolongement de l’état d’urgence voté dans la nuit du 12 au 13 décembre…

► Adoptée par 288 voix contre 32 ◄

L’état d’urgence prolongé pour la cinquième fois

| Magazine Marianne

URL de l’article ► http://www.marianne.net/etat-urgence-prolonge-cinquieme-fois-100248586.html

Les députés ont anticipé dans la nuit une interruption automatique de l’état d’urgence le 22 décembre, quinze jours après la démission du gouvernement Valls.

La démission de Manuel Valls rendait nécessaire un nouveau vote sur l’état d’urgence dans les quinze jours. C’est chose faite dans la nuit de ce mardi à ce mercredi 14 décembre : les députés ont largement voté une cinquième prolongation, jusqu’au 15 juillet, au motif d’une menace terroriste aiguë en période électorale. Adoptée par 288 voix contre 32, elle devrait être votée conforme ce jeudi au Sénat afin d’éviter une interruption automatique de l’état d’urgence le 22 décembre.

La France connaîtra ainsi sa plus longue période d’état d’urgence ininterrompue – 20 mois – depuis la création de ce régime d’exception pendant la guerre d’Algérie. Durci par le Parlement depuis un an, le régime permet des assignations à résidence, perquisitions administratives, interdictions de cortèges, contrôles d’identité et fouilles de bagages et de véhicules, fermetures de lieux de réunion…

Le nouveau ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a souligné en préalable que « pèse aujourd’hui sur la France un risque terroriste d’un niveau extrêmement élevé ». Depuis la dernière prolongation votée peu après l’attentat de Nice, « nous avons déjoué pas moins de 13 attentats, impliquant une trentaine d’individus », a-t-il plaidé. Avec de multiples rassemblements publics à prévoir, le successeur de Bernard Cazeneuve a fait valoir que « l’intense période électorale dans laquelle nous entrons accroît encore le risque de passage à l’acte des terroristes ».

« Une forme de résignation »

La très grande partie de la majorité et de l’opposition ont voté pour. Une poignée de députés LR n’ont cependant pas soutenu cette prolongation, comme Pierre Lellouche, pour lequel « l’état d’urgence n’a pas permis d’empêcher des attentats ». La principale contestation est venue des députés Front de gauche, écologistes non inscrits ou ex-PS.

L’écologiste Cécile Duflot a ainsi déploré « une forme de résignation et d’habitude à débattre de mesures exceptionnelles », se demandant « quel gouvernement osera mettre fin à cet état d’urgence » et dans quelles « mains » il risque de tomber. « Ce régime doit rester un instrument d’urgence. Notre arsenal antiterroriste est largement suffisant », a renchéri le Front de gauche André Chassaigne. Ex-rapporteur de la commission d’enquête post-attentats de 2015, Sébastien Pietrasanta (PS) a exprimé ses réserves : « Lever l’état d’urgence n’est pas un désarmement de l’État face au terrorisme », qui sera le « combat d’au moins une génération », a-t-il lancé. Le radical de gauche Stéphane Saint-André a enfin, comme d’autres, souhaité que « cette prorogation soit la dernière« .

Ces députés s’appuient notamment sur l’avis du Conseil d’État qui, malgré son feu vert au projet de loi, a rappelé que « les menaces durables ou permanentes doivent être traitées, dans le cadre de l’État de droit, par les instruments permanents de la lutte contre le terrorisme, tels ceux issus des lois adoptées depuis deux ans ».

◄|►

Le radical de gauche Stéphane Saint-André a enfin, comme d’autres, souhaité que « cette prorogation soit la dernière« .

Ben t’as la réponse à ta question ici, en lien ► Le gouvernement est l’ennemi du peuple !

D’ailleurs elle le dit très bien la Duflot : « quel gouvernement osera mettre fin à cet état d’urgence » et c’est la même réponse : AUCUN !

Il n’y a pas de solution au sein de ce système ► Y en a jamais eu ► Y en aura jamais !

C’est la parfaite démonstration que la masse des moutons est prête à sacrifier sa liberté pour plus de « protection » que nous savons illusoire, puisque rien n’a été empêché sous état d’urgence ; De l’État. C’est un fait, c’est partout pareil, c’est pathétique mais c’est la réalité. Si la majorité n’est pas à convaincre (voir mon billet du jour, ici ► Les points sur les i ) vue qu’elle suit, elle mougeonne même. Organisons la minorité en associations libres œuvrant solidairement. Et lorsqu’une société organique parallèle fonctionnera, la masse suivra, comme elle suit le système institutionnalisé maintenant, cette masse allant toujours dans le sens du meilleur courant, comme un banc de poissons…

Il convient d’atteindre 10 à 15 % de la population mondiale point de basculement vers le pouvoir de dire NON. Avec une conscience politique ad hoc, on obtient une population en capacité d’exercer la désobéissance civile et c’est fin de partie pour l’oligarchie ou le 0.0001% qui rappelle que nous sommes nombreux et qu’ils sont bien peu ► Rien n’est perdu !

Et c’est précisément cette solution à 10% que Résistance71 me rappelle fort à propos à l’instant ▼

Résistance politique : D’une idée minoritaire au plébiscite… La solution à 10%

Cette étude scientifique publiée en 2011 nous fait mieux comprendre pourquoi il est absolument vital pour l’oligarchie de garder les peuples divisés. La moindre erreur, le moindre relâchement permettant à une idée de dépasser les 10% de gens motivés et convaincus 8donc non influençables…) est synonyme d’arrêt de mort.

Prenons l’exemple de l’autogestion. Si la population comptait 10% minimum de personnes convaincues du bien fondé de cette solution pour la société, d’après cette étude, en très peu de temps, une vaste majorité de l’opinion publique serait gagnée à la cause. Ceci répond aux personnes attentistes et quelque peu défaitistes pensant qu’il faudrait 80% d’anarchistes pour bâtir la société anarchiste. Cette étude leur montre que non. 10% suffit. S’il y a 45 millions d’adulte en France (c’est un chiffre non vérifié que nous avançons à titre d’exemple), il suffirait qu’il y ait 4,5 millions d’adultes, répartis aléatoirement sur le territoire, pensant que l’autogestion dans une confédération de communes libres, est la solution à nos problèmes, pour qu’en très peu de temps cette idée devienne l’idée consensuelle de la société.

Au fond de chacun de nous dort un anarchiste, car vivre en société libre, non -coercitive, sans institutions, sans chef autoritaire, est dans la nature humaine, nos ancêtres ont vécu de la sorte pendant des millénaires, la vaste majorité des nations natives des Amériques vivaient encore de cette manière juste avant l’arrivée de l’homme blanc… L’État est une anomalie de l’Histoire, un passage peut-être obligé pour retrouver le chemin autogestionnaire originel. Une ruse de la Raison que Hegel soi-même n’a pu voir, mais le pouvait-il ?..

La solution à 10% ? On prend…

P.S. : Cette étude nous a été envoyée par une prof d’université, lectrice assidue, que nous remercions au passage…

— Résistance 71 —

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2013/07/11/resistance-politique-dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10/

 Le règne de la minorité : Pourquoi 10% est tout ce dont vous avez besoin

 Matthew Philips |  28 Juillet 2011 |  URL de l’article original : http://freakonomics.com/2011/07/28/minority-rules-why-10-percent-is-all-you-need/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 Qu’est-ce qu’il faut pour qu’une idée se propage d’une personne au grand nombre ? Pour qu’une opinion minoritaire devienne une croyance majoritaire ? D’après une nouvelle étude par des scientifiques du Rensselaer Polytechnic Institute, la réponse est 10%. Une fois que 10% de la population est convaincue d’une idée, il est inévitable que cela deviendra éventuellement une opinion prévalente à l’échelle d’un groupe entier. La clef est de demeurer convaincu, opiniâtre et motivé.

La recherche fut faite par des scientifiques du RPI Social Cognitive Networks Academic Research Center (SCNARC) et publiée dans la revue Physical Review E. En voici le résumé:

“Nous montrons comment l’opinion majoritaire  prévalente dans une population peut-être rapidement renversée par une petite fraction p d’agents motivés, dispersés de manière aléatoire et qui promeut avec consistance l’opinion opposée et qui est immunisée contre toute influence. De manière spécifique, nous montrons que lorsque la faction motivée croît au delà d’une valeur critique de pc=10%, il y a alors une diminution dramatique du temps Tc pris pour que l’entière population adopte l’opinion invoquée. En particulier, avec des graphiques complets, nous montrons que quand p<pc, Tc~exp[a(p)N], tandis que pour p>pc, Tc~lnN. Nous concluons avec des résultats de simulation pour des graphiques aléatoires Erdos-Rényi et avec des réseaux sans échelle qui montent une attitude qualitative similaire.”

D’un communiqué de presse du site internet du SCNARC :

“Lorsque le nombre de personnes adhérents à une opinion motivée est moins de 10%, il n’y a pas de progression visible dans la diffusion des idées. Cela prendrait littéralement un laps de temps comparable à l’âge de l’univers pour que la taille de ce groupe atteigne une majorité”, dit le directeur du SCNARC Boleslaw Szymanski, professeur du programme Claire and Roland Schmitt à Renssalaer. “Dès que ce chiffre croît au delà de 10%, l’idée se propage comme un feu de brousse.”

Ceci a des implications pour toutes sortes de choses, depuis la compréhension de la dissémination des croyances religieuses et politiques, à la compréhension du pourquoi certaines modes prennent bien plus que d’autres. Ceci met certainement sous une nouvelle lumière le débat semble t’il hors de contrôle sur le plafond de la dette et comment une minorité motivée et opiniâtre peut tirer à elle la totalité de la conversation. La recherche valide la stratégie de repli d’une poignée de députés républicains qui menacent de torpiller la proposition de budget de John Boehner. Il apparait que si vous êtes dans la minorité, vous avez moins de raisons d’arriver à un compromis que n’en a la majorité. Si vous gardez le cap et atteignez ces cruciaux 10%, vos idées éventuellement gagneront.

=  =  =

Article de référence :

American Physical Society Journal

Vol.84 Issue 1

Phys. Rev. E 84, 011130 (2011) [8 pages]

Phys. Rev. E 84, 011130 (2011) [8 pages]

Social consensus through the influence of committed minorities

J. Xie1, S. Sreenivasan1,2,*, G. Korniss2, W. Zhang3, C. Lim3, and B. K. Szymanski11Department of Computer Science, Rensselaer Polytechnic Institute, 110 8th Street, Troy, New York 12180, USA
2Department of Physics, Rensselaer Polytechnic Institute, 110 8th Street, Troy, New York 12180, USA
3Department of Mathematics, Rensselaer Polytechnic Institute, 110 8th Street, Troy, New York 12180, USA

URL  de l’article (en anglais) : pour les matheux !!! https://arxiv.org/pdf/1102.3931v2.pdf

◄|►

Et moi qui suis une palourde en maths, physique & chimie, j’ai tout capté !

Je ne doute pas un instant que Zénon l’Ailé l’avait en tête cette solution à 10% en écrivant son Médiocratie : ultimes soubresauts de l’ère darwinienne ;

Et plus encore son Ragnarök : De la subversion à la terreur idéologique

Ils ont déjà si bien avancé le dépeçage de l’humanité, leurs trahisons et leurs crimes sont devenus si flagrants qu’ils sont obligés d’en revenir aux fondamentaux ; et n’ont plus que la sécurité pour se parer d’un semblant de légitimité… Voyez comme ils en ont fait l’objet de leurs campagnes et de leurs promesses. Pourquoi dès lors s’étonner de l’explosion de la délinquance, de l’impunité, de l’incroyable taux de récidive, de la violence endémique en périphérie de nos villes ? N’imaginez pas que tel ou tel parti politique a l’intention de remédier à ce problème. Comment pourraient-ils se passer du terrorisme ou des petites frappes de quartiers, alors qu’il s’agit du meilleur moyen de faire accepter leurs propres méfaits comme dérisoires en comparaison ? Mais aussi, et surtout, de justifier la création d’un État policier algorithmique et eugéniste ?

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/ragnarc3b6k122016.pdf

Et dans un autre style qui nous convainc pourtant que nous pensons bien la même chose, la Nation Mohawk nous convie à « Rester sur le chemin » et je rajoute pour ma part ; le chemin tangent, car en aucun cas, il ne faut suivre celui que trace l’oligarchie jusqu’à l’isoloir d’abord, puis aux portes du camp de concentration planétaire que sont l’État et ses institutions.

10 à 15% pensez-y !

Rêvez-en même…

JBL1960

L’État d’urgence pour les Nuls !

Dès le matin du 14 novembre 2015 ;

Jour de mon anniversaire donc… 55 ans aux fraises et étant née le même jour que ma mère, elle a donc fêté ou pas ses 90 ans.

Et bien que n’ayant rien écouté, rien regardé…

J’ai compris que Hollandouille (oui, il n’avait pas encore pris du galon) qui avait décrété l’état d’urgence vu qu’on était en guerre allait nous en faire voir de toutes les couleurs. En 2 temps 3 mouvements ;

Perquises générales,

Assignations à résidence,

Grand Nimporte Nawak à tous les étages…

Bon, 2500 perquises plus tard, assignations à résidence des carottes et des navets de tous poils incluses, ont peut donc lire ça ; http://www.wikistrike.com/2015/12/incroyable-a-paris-la-police-interdit-de-rire.html

Il n’y aurait pas eu autant de morts pour rien ce jour là, on aurait presque envie de rire, non ?

Depuis la première invasion militaire d’Afghanistan en 1979, on a recensé près de 4 millions de morts dans tout le Moyen-Orient.

Aussi, y serait peut-être temps qu’on se pose les bonnes questions, non ?

Ça urge, un peu…

JE SUIS PAUMÉE !

Si beaucoup de conneries ont été dites suite au 13 novembre 2015.

Certains ont su analyser les évènements et ses conséquences de manière magistrale.

Ce fut le cas, comme souvent, par entrefilets.com aussi je vous colle ses deux analyses et vous conseille d’aller traîner sur son site qui fourmille de pépites. Je ne suis pas complètement d’accord avec lui sur quelques points, mais son analyse des choses et si fine si intelligente que c’est à lire et à méditer.

http://www.entrefilets.com/Vite_il_faut_sauver_daesh_des_russes.html

http://www.entrefilets.com/l_improbable_coalition_contre_daesh.html

L’important c’est de ne jamais perdre de vue que le Maréchal Hollandouille a été choisi (pas par nous, non !) pour appliquer le Plan.

Et pour le moment, tout ce déroule comme prévu…

Pourtant il suffit de retirer, d’un coup sec, le tapis de dessous leurs pieds !

Relisez Étienne de La Boétie ;

Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres !

Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; Il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner.

 

Grèce, etc !

Pour comprendre la trahison, annoncée, d’Alexis Tsipras, je me suis abonnée au Blog LAIKI ENOTITA PARIS FRANCE (le blog de Syriza France). Ainsi, j’ai pu suivre, en live, cette incroyable histoire -pourtant prévisible- des pieds nickelés Grecs, Tsipras, Varoufakis et Consorts.

Je colle le dernier post de VG du 11/12/2015 car c’est à lire.

L’idée fait son chemin. Bon c’est long, mais ça vient, à n’en pas douter.

http://unitepopulaire-fr.org/2015/12/11/realisme-de-laudace-repenser-la-strategie-revolutionnaire-aujourdhui-p-sotiris/