Comme prévu : Les kurdes face à l’armée Turque en Syrie mano a mano…

En juin 2017 Veterans Today posait la question ;

Les Kurdes vont peut-être devoir faire face à l’armée turque en Syrie mano a mano

Et grâce à Mondialisation-ca – Source de l’article : Le blog d’Elijah J. Magnier – on avait même pu déterminer que : Les Kurdes d’Irak et de Syrie servent de cheval de Troie dans le but de diviser le Moyen-Orient.

L’Iran, la Syrie et l’Irak croient que les USA et Israël s’organisent pour tirer parti des Kurdes en Syrie et en Irak. Les pays de la région croient qu’il est prématuré de déclarer l’indépendance du Kurdistan, qui ne fera qu’accroître leurs graves difficultés.

Téhéran, Bagdad et Damas croient à tort que la stratégie des USA en Syrie et en Irak n’est pas claire.

Pour bien des raisons, les USA ont intérêt à déstabiliser Ankara, même si la Turquie est membre de l’OTAN.

Erdogan est considéré comme « hors de l’orbite des USA » depuis le coup d’État avorté et l’appui des USA à un Rojava indépendant.

La Turquie ne combattra pas les YPG qui sont sous la protection des USA, mais luttera contre les Kurdes à Afrin (de l’autre côté du Rojava).

Les USA appuient les Kurdes en Syrie et en Irak simultanément, pour voir qui créera un État en premier.

Le plan des USA de créer un État kurde en Irak et en Syrie ouvre la voie à la création d’un État sunnite en Irak, pays perçu comme un gouvernorat iranien.

Massoud exclut une proclamation immédiate d’indépendance et voit les choses comme le début d’un long dialogue pacifique avec Bagdad.

Les Kurdes ne survivront pas dans un État pouvant être encerclé par voie terrestre ou aérienne, qui n’a pas non plus d’accès direct à la mer.

Barzani a soutenu Bachar al-Assad pendant de nombreuses années, en envoyant hommes et armes en renfort à l’armée syrienne.

Les problèmes entre Damas et les Kurdes ont commencé quand les Américains ont débarqué au nord-est de la Syrie.

L’intervention des USA a amené les alliés de Moscou à s’éloigner de leur rôle de protecteurs des Kurdes, en laissant la Turquie attaquer Afrin.

Des responsables irakiens voient le référendum de Massoud comme une invitation aux sunnites et aux chiites radicaux à exiger leur propre État.

Massoud Barzani doit bien préparer le terrain avant de se lancer dans l’aventure d’un Kurdistan indépendant. Pour lire l’article dans son intégralité ► https://www.mondialisation.ca/les-kurdes-dirak-et-de-syrie-cheval-de-troie-pour-diviser-le-moyen-orient/5598374

NdJBL : La preuve par la présence, sur les lieux, de BHL en soutien du clan Barzani :

Des activistes sur les réseaux sociaux ont révélé la présence du militant français sioniste Bernard-Henry Levy dans le Kurdistan irakien durant le référendum sur la séparation organisé le 25 septembre dernier.

Il se trouvait plus particulièrement dans le bureau de vote où ont voté le vice-président du parti démocratique du Kurdistan Nijervane al-Barazani et les membres de sa famille, avec lesquels il entretient des relations intimes.

Lundi, 3.3 millions de kurdes irakiens, l’équivalent de 72% de la population kurde irakienne, ont voté à plus de 90% en faveur de la séparation avec l’Irak et de la création de leur État indépendant.

Devenu connu dans le monde arabe depuis ses voyages en Libye, lors de la chute du président libyen Mouammar Kadhafi, BHL qui est présenté comme étant un philosophe français, est en revanche taxé « de prince du vide » par des poids lourds de la vie intellectuelle française, dont Gille Deleuze, Jaques Dérida et l’historien Pierre Vidal Naquet .

Il est l’un des sayanims d’Israël, terme qui désigne les pourfendeurs de la cause sioniste.

« Le Kurdistan ne sera pas un deuxième Israël comme l’a dit le président irakien mais sera une seconde démocratie au Moyen-Orient », a dit BHL sur i24NEWS.

BHL n’en est pas à sa première visite au Kurdistan irakien. Il a d’ailleurs  réalisé deux films sur le Kurdistan : « Peschmergas » et « La bataille de Mossoul ».

Les relations entre la sphère sioniste et les responsables du Kurdistan irakien ne sont depuis longtemps un secret pour personne. Elles datent depuis les années cinquante du siècle dernier.

Lire l’intégralité de l’article ► http://www.jacques-tourtaux.com/blog/irak/le-sioniste-bhl-present-au-kurdistan-irakien-durant-le-referendum.html

~~~~▼~~~~

Le seul problème, et pas des moindres c’est que le peuple kurde qui a tenté l’expérience du Confédéralisme Démocratique comme l’avait défini Abdullah Ocalan, préconise une société sans/contre l’État. La prétendue « charte/constitution » du Rojava n’est qu’une bouillie impérialiste, qui ne garde qu’une petite façade de convenance du Confédéralisme Démocratique et dépouille le projet pour en faire un proto-État à la solde de l’empire. Ainsi il faut toujours rappeler le texte original et afin de se faire sa propre opinion lire les deux, la différence sautant aux yeux. Ceux qui refusent de lire le texte d’Öcalan ou refusent de voir la grande différence montrent par là leur biais souvent issu de leur conservatisme étatique. De plus, la Syrie telle qu’elle est aujourd’hui dans ses « frontières », est le résultat d’un partage colonial à l’issue de la défaite de l’empire ottoman, entre la France et l’Angleterre. L’État syrien, tout comme la plupart des États de la région, ne sont que fiction coloniale, une de plus ! La Syrie, le Liban, l’entité sioniste appelée « Israël », la Jordanie, l’Irak dans ses frontières modernes, ne sont que des fabrications coloniales visant à servir la division pour faciliter le règne impérialiste.
Pourquoi les Kurdes habitants cette zone depuis des millénaires se voient scindés dans 4 pays différents ? Que dire des Palestiniens ?

Tout cela n’est que le résultat d’une gigantesque manipulation coloniale de l’occident au fil du temps. Nous pouvons EFFONDRER LE COLONIALISME ► Maître-pilier de l’Empire pour un changement de paradigme politique & social ► Déterminer l’E.R.R.E.U.R. et comment la corriger ► Effondrer le colonialisme, version PDF de 21 pages.

~~~~▲~~~~

Et donc hier on apprenait que : L’armée turque a lancé ce samedi une offensive terrestre et aérienne dans la région d’Afrine, dans le nord de la Syrie, contre une milice kurde considérée par Ankara comme une organisation terroriste.  Les bombardements qui l’accompagnaient ont tué dix personnes, pour la plupart des civils. «Sept civils ont été tués, dont un enfant, ainsi que deux femmes combattantes et un combattant», a déclaré Birusk Hasakeh, porte-parole des Unités de protection du peuple (YPG) à Afrine. Source 20 Minutes ► http://www.20minutes.fr/monde/syrie/2205619-20180120-syrie-turquie-lance-facto-operation-terrestre-contre-forces-kurdes-afrine

Sur Veterans Today du 20 janvier 2018 ;

Après Afrine se sera Manbij – Alors que des avions de guerre turcs bombardent Afrine en Syrie, Erdogan annonce qu’après Afrine ce sera le tour de Manbij – URL de l’article original en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2018/01/20/manbij-next-says-erdogan-as-turkey-warplanes-bomb-syrias-afrin/

Note de l’éditeur : Les  Soldats Turcs servant dans leur propre armée doivent se lasser de se transformer en terroristes pour suivre leur politique étrangère en constante évolution, ceci étant le 6ème revirement de la Turquie ces 3 dernières années. Les « rebelles » qui attaquent Afrin font partie de « l’Armée Syrienne Libre » inexistante [NdJBL voir ces petits gars qui faisaient du bon boulot] qui a rejoint ISIS en 2014, ce qui signifie qu’ils n’existent tout simplement pas. La question est la promesse d’une occupation américaine ratée de la Syrie du Nord, les Kurdes n’étant que des pions, et quand la Russie mettra un pied à terre, puisque la Russie dirige totalement le Moyen-Orient, il y a des chances que ce pied atterrira à Tel Aviv.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu’Ankara prévoyait de lancer une opération contre les militants kurdes soutenus par les États-Unis dans la ville de Manbij, au nord de la Syrie, alors que les avions turcs lançaient des frappes aériennes sur les positions des milices kurdes. Erdogan a fait cette annonce lors d’un discours télévisé dans la ville de Kutahya samedi après qu’Ankara a commencé une opération terrestre de facto dans la région frontalière nord-ouest d’Afrin en Syrie.

Traduction Jo Busta Lally

◄|►

Il ne fait absolument aucun doute que, comme à leur habitude, les Zélites Mondiales, principalement Zuniennes trahiront quelques accords qu’ils ont avec les Kurdes et les largueront en rase campagne pour être décimés par la réaction contre-révolutionnaire, turque et/ou syrienne. On ne peut ignorer l’histoire et ses enseignements qu’à ses propres périls.

Fallait demander aux Palestiniens ► USISRAËL quittent l’UNESCO

Non mieux (ou pire c’est selon) aux Natifs et Nations premières qui en connaissent un bout en matière de trahison par l’empire anglo-américano-christo-sioniste ► Les assassins reviennent toujours sur les lieux du crime…

Il est clair qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, non ? Qu’il n’y en a jamais eu et qu’il n’y en aura jamais ► Boycott du vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Aussi changeons notre attitude ! Unissons-nous pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés et pour que cela ne soit pas de vains mots ; ICI & MAINTENANT & d’où nous sommes ;  Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés ! Et TOUS ENSEMBLE !…

Traduction du poème de Percy Shelley : Levez-vous tels des lions après la sieste, en nombre invincible, secouez vos chaines et jetez-les au sol comme rosée du matin. Chaines sur vous tombée durant votre sommeil. Vous êtes nombreux, ils sont peu…

Nous sommes nombreux ;

Et ils sont peu…

JBL1960

Mes conseils de lecture pour prolonger la réflexion et sur la nécessité d’initier la paix et non la guerre perpétuelle ;

Réflexions optimistes historiques & politiques d’un historien engagéHoward Zinn « Vous ne pouvez être neutre dans un train en marche« , version PDF N° 34 de 63 pages ;

Travaux de recherche du Pr. Antony Sutton en français et en versions PDF (x3)

MàJ le 16 février 2019

3RI et Société des sociétés

Du Chiapas zapatiste, aux Gilets Jaunes, en passant par le Rojava

Unification de la rébellion contre le système étatico-capitaliste

Version PDF N° 86 de 15 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/02/3ri-et-societe-des-societes-du-chiapas-zapatistes-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-le-rojava-fevrier-2019.pdf

 

 

Publicités