Qods… Le piège se referme sur Israël

L’empire anglo-américano-christo-sioniste perd tous ses paris au Moyen-Orient ;

Palestine et colonialisme : Qods, l’étau se resserre sur Israël

Qods… Le piège se referme sur Israël

Press TV | 8 décembre 2017 | Source ► http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/08/544929/Le-pige-se-referme-sur-Isral

Via Résistance 71https://resistance71.wordpress.com/2017/12/09/palestine-et-colonialisme-qods-letau-se-resserre-sur-israel/

D’une évolution à l’autre, pas un jour ne passe sans qu’un nouveau fait ne se produise au Moyen-Orient avec son cortège de surprises et d’inattendus. Or, ce tourbillon stratégique renvoie à une crainte profonde : les plans concoctés depuis plusieurs décennies au Moyen-Orient n’ont pas abouti ; pis, ce sont des effets inverses qui se sont produits à tous les coups.

On veut piéger la Résistance, on tombe dans le piège. Mais pourquoi cette panique généralisée dans le camp américain ? Primo, l’axe de la Résistance a repris le contrôle de régions entières en Syrie et en Irak, régions que contrôlaient auparavant Daech et d’autres groupes terroristes. Et par malheur pour les adversaires de la Résistance, ces régions englobent les zones frontalières syro-irakiennes. Ce sont là des corridors géostratégiques qui offrent une vaste liberté d’action aux combattants de la Résistance au moment voulu.

De plus, les forces qui se réclament de l’axe précité sont placées désormais sous un commandement uni, et suivent une stratégie aux contours bien précis et agissent suivant un modus operandi homogène. C’est là l’émergence d’une « armée transfrontalière » qui sait non seulement s’engager dans des missions à caractère supranational, mais aussi à les accomplir dûment. Au bout de sept ans de guerre en Syrie et en Irak contre Daech et ses commanditaires, l’axe de la Résistance a réussi à s’imposer sur un double plan militaire et politique. Il faut compter avec sa puissance militaire et son poids géopolitique à l’échelle de la région.

Tous ces constats, les Américains, les Israéliens et leurs alliés arabes sont les premiers à s’en inquiéter. D’où leurs agissements précipités qui génèrent erreur sur erreur : une première erreur a été commise au Liban où les Saoudiens croyaient pouvoir affaiblir le Hezbollah en effaçant Saad Hariri de l’équation des forces. Et c’est justement l’inverse qui s’est produit. Sorti largement renforcé de sa guerre contre le terrorisme en Syrie et au Liban, le Hezbollah a défendu Hariri, comme se doit de le faire une force politique de dimension nationale. Mais l’erreur encore plus grande, Riyad l’a commise au Yémen : militairement parlant, l’Arabie saoudite a perdu la guerre contre les forces yéménites, dont la capacité balistique s’est transformée en un véritable cauchemar pour les Saoud. Seul un homme politique né de la dernière pluie, comme l’est ben Salmane, aurait pu croire pouvoir mettre au pas tout un peuple qui résiste depuis trois ans au prix de son sang en jouant la carte « Saleh ».

Au Yémen, Riyad a commis la même erreur qu’au Liban. Désormais le pion Saleh n’est plus et le Yémen est entièrement acquis à la cause de la Résistance. Mais le feuilleton des faux pas de l’axe Riyad–Washington–Tel-Aviv vient de franchir un nouveau palier avec l’annonce par Trump de la ville éternellement palestinienne de Qods comme capitale d’Israël.

En allumant ainsi la mèche des décennies de colères et de ressentiments anti-israéliens du monde musulman, Trump a crevé un abcès à la figure d’Israël : le périmètre de sécurité que Tel-Aviv croyait s’être offert sur les ruines de la Syrie risque à tout instant de voler en éclats. Sa sécurité à jamais remise en cause, Israël aura à faire avec l’armée de la Résistance qui l’attend de pied ferme au tournant…

~~~~▲~~~~

Et je le redis ; C’est au pied du mur, qu’on voit le mieux… Le mur ► Donnie Mains d’Enfant joue de la Trumpette de Jericho…

Pour prolonger l’analyse je vous recommande celles de Daniel Vanhove du 3 décembre via Résistance71 ;

Résistance politique : « L’idéologie sioniste est un racisme envers les juifs » (Daniel Vanhove) – Source Chronique de Palestine ;

L’idéologie sioniste : Un racisme envers les juifs qui en cache d’autres

Et comme le précise R71 en commentaire, sous l’article : Le sionisme est une idéologie politique se servant d’une toile de fond historique religieuse, la bible, car il n’y a absolument aucune autre histoire d’un « peuple juif » que celui, mythique, raconté dans ce bouquin. Le hic est que les gardiens même de la tradition biblique réfutent et fustigent le sionisme et l’idéologie d’un « retour à la terre promise »… Contrairement aux archéologues, il ne faut pas creuser bien loin pour mettre la vérité historique au grand jour…“Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarche sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Égypte,  ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler.”
 ►  Professeur Ze’ev Herzog, chef du département d’archéologie et d’études de l’ancien Proche-Orient à l’université de Tel-Aviv, dans un entretien avec le magazine Ha’aretz le 29 octobre 1999
Je recommande ici, en français, les publications, extraits du livre et travaux de recherche du Dr. Ashraf EzzatTraduction de la Bible et falsification historique en version PDF {N° 3} de 60 pages.
“Le sionisme a sécularisé et nationalisé le judaïsme. Pour y parvenir, les penseurs sionistes affirmèrent la possession du territoire biblique et recréèrent, en fait le réinventèrent, comme le berceau de leur nouveau mouvement nationaliste. Comme ils le voyaient, la Palestine étaient occupée par des ‘étrangers’ et avaient été repossédée. ‘Étrangers’ ici voulait dire tout non-juif qui avait vécu en Palestine depuis la période romaine. En fait pour bien des sionistes, la Palestine n’était même pas une terre ‘occupée’ quand ils arrivèrent dessus en 1882, mais plutôt une terre ‘vide’ : les natifs palestiniens qui vivaient là leur étaient invisibles [NdJBL : Res Nullus, comme les Natifs amérindiens/indigènes/aborigènes à l’arrivée des premiers colons/envahisseurs/exterminateurs] ou sinon, ils faisaient partie de la dureté et des obstacles de la nature et à ce titre devaient être conquis et retirés du paysage. Rien, ni pierres, ni Palestiniens, devaient se mettre sur le chemin de la ‘rédemption’ nationale de la terre convoitée par le mouvement sioniste. Jusqu’à l’occupation de la Palestine par la Grande-Bretagne en 1918, le sionisme était un mélange d’idéologie nationaliste et de pratique colonialiste…” ►Ilan Pappe, professeur et chaire d’histoire à l’université d’Exeter, “The Ethnic Cleansing of Palestine”, 2006.

Et via Alter Info de ce jour ;

Jérusalem : la décision de D. Trump, un acte hostile, pas une surprise

Par Daniel Vanhove – Samedi 9 décembre – URL de l’article ► http://www.alterinfo.net/Jerusalem-la-decision-de-D-Trump-un-acte-hostile-pas-une-surprise_a134907.html

◄|►
Le colonialisme est un fléau toujours bien présent, et ce par quoi il arrive : l’État.
Lutter contre le colonialisme d’hier, d’aujourd’hui et de demain…  C’est lutter contre l’État, institution pour qui l’expansionnisme colonial est plus que seconde nature… il est nature primaire sans rémission. Et ceux qui disent que le colonialisme est mort sont soit des naïfs, soit des complices et donc des traîtres au peuple du monde.
L’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.
Source de l’image : PressTV.ir/French
Publicités

118 réflexions sur « Qods… Le piège se referme sur Israël »

  1. Bien, bien!

    «« Au fond de chacun de nous dort un anarchiste, car vivre en société libre, non -coercitive, sans institutions, sans chef autoritaire, est dans la nature humaine, nos ancêtres ont vécu de la sorte pendant des millénaires, la vaste majorité des nations natives des Amériques vivaient encore de cette manière juste avant l’arrivée de l’homme blanc… »»

    ««« sans chef »»» OK, en assemblé était pris les décisions. mais il y avait une organisation ? OUI NON

    «« N’attendez rien de Macron, ni de Trump, ni de Trudeau, ni de Vlad, ni de Xi, ni même de la Constituante de Maduro…
    La solution c’est Nous ! »»
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/18/le-prince-de-levolution/

    Là il y un méchant amalgame, ne trouvez pas ?

    Maduro est brûlé sans attente et sans considération aucune de la situation et des problèmes complexes des réalités. Ici, c’est de la démagogie.
    Krishnamurti cherchait et explorait la question des origines de la violence.

    Ni de gauche ni de droite.
    L’Anarchisme sans direction fait le jeu du libéralisme.

    La solution, c’est nous.

    Au Vénézuéla, les Chavistes sont dans le débat des solutions, et regardez bien dans quelle condition.
    C’est la crise qui nous force à changer.

    Est-ce que les anarchistes seront pro-actif ?

    Le libéralisme, il est pro-actif, il invente, récupère et même il enlève lui-même son masque à la face du Monde. Pourquoi ?
    Parce que la crise de 2008 l’a consolidé, il a vérifié que le conditionnement a abouti: le conformisme.
    Le conformisme c’est le conditionnement abouti.
    Moi, J’appelle ça le Méta Conditionnement: la somme des conditions individuels renforçant le Méta confortant l’individu dans son conditionnement.
    La « gauche » dans son ensemble est dans le débat des idées. (piégé dans..)

    Et l’heure, est au débat des solutions, celles qui conforteront le nouveau pacte social (pour résumer) et l’élaboration d’un nouveau paradigme économique. Et les coopératives autogérées à temps partagé sont la clef de ce nouveau paradigme.
    Quels sont les effets sur l’économie que peut avoir les coopératives autogérées à temps partagé ?
    Voilà bien une chose qu’il faut développer, promouvoir, expliquer et démontrer. En tout cas pour moi.

    Donc mettre dans le même tas le Vénézuéla (la perfection n’existera jamais, sauf quand nous serons remplacés pas les codes binaires) d’avec le libéralisme, est contre productif.
    Car c’est le peuple qui débat sur l’alternative que vous condamnez. Maduro fait son possible. Et tant mieux si JLM prend pour Maduro.
    D’ailleurs, une bonne partie de la gauche le met au poteau.
    Maduro, JLM-FI sont des occasions, mais nous sommes dans l’esprit du vieux monde. Une occasion d’organiser, mais autour de quoi ? De débats idéologiques divisées, de débat d’idées ou de débat sur les solutions. Seul les solutions doivent être les balises et notre guide. Alors attention aux solutions.

    «« Je le redis, la vue d’ensemble, seul, nous donne accès aux tenants et aboutissants, aux causes et aux acteurs responsables. Et __le questionnement sans concession (Krishnamurti) __aux solutions.(MOI) »»
    Et oui, je m’approprie K, au sens d’empowerment et non d’instrumentaliser.

    Comprendre le principe du conditionnement-manipulation est devenu incontournable et élémentaire. Les idéologies sont drapés de conclusions.

    J'aime

    1. L’amalgame, c’est vous qui le faite, sciemment, puisque vous mettez un autre lien que celui que j’ai mis… Et ainsi donnez donc une autre signification à ma démonstration. Et de plus, vous affirmer que les idéologies sont drapées de conclusions… Et alors que je venais juste de vous proposer d’examiner le mot complémentarité !
      C’est pas très fraternel ça comme démarche ?
      Jo

      J'aime

  2. Toujours du même article.

    «« Des discussions sont en cours entre l’Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay) en vue d’un traité de libre-échange, que redoutent les agriculteurs. »»

    De même les petits agriculteurs de ces pays.
    Mais là bas on les tuent sans que Amnistie internationale ne bronche d’in clic.
    Ici, ils seront passés à tabac, matracons.

    Dans cet article, aucune solution, encore et toujours des critiques acerbes et des amalgames sans mesurer les conséquences réelles.

    Non de dieux ressaisissez- vous .
    Je ne vois pas de différence d’avec les autres instances, si `ca ne correspond pas à vos attentes……vous connaissez la suite.
    Attention Jo, c’est pas vous que je vise, mais

    «« Démontrons que nous sommes capables de remplacer l’antagonisme (et tous les antagonismes) à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, »»

    Voyons ce que nous dit la réalité…………

    Et nous n’étions pas là à l’époque de nos lointains ancêtres…..

    Mais quels sont les racines de la violence, pas de la nature, ni de la peur que fait naître un réel danger qui nous sauves la vie, mais de celle psychologique ? (Krishnamurti)

    Je le redis, K ne tombe pas dans la conclusion, il constate.

    Pour comprendre le principe manipulation-conditionnement, le chapitre 1 du livre de Jean-marie Abgrall, tous manipulés tous manipulateurs.
    Le conditionnement a été démontré scientifiquement, et ne cesse d’être confirmer. Ça nous touche dans la vie de tous les jours, et la PUB, excusez-moi, mais ça marche très bien. (le su et le non su de Korzybski).
    On peut lire tout ce qu’on veut, faire tout ce qu’on veut, mais le conditionnement nous ramènera à la case départ.

    En ce moment le Peuple Chaviste débat des solutions. Sera-t-il récupéré? Cela dépend de lui. Pas seulement , car les forces « obscures » sont très puissante.
    Alors ..70, continuez à taper sur Maduro, les communistes, les socialistes, ignorez le revenu de base, le salariat de M. Friot, CADTM, le PARDEM, la FI, le groupe qui veut de la VIè République.
    Division dans la division……
    Krishnamurti disait: le tigre qui chase le tigre qui chasse….

    Le Vénézuéla est dans la situation très concrète de l’expression:
    L’année de tous les dangers.
    Et le libéralisme compte sur nos dissentions et nos divisions…..

    Voyez-vous ou pensez-vous voir ? (Krishnamurti)

    Je le redis, ce n’est pas vous JO que je vise.

    Mais aller lire
    https://lesazas.org/2017/06/01/appel-depuis-le-venezuela-aux-anarchistes-damerique-latine-et-du-monde-par-el-libertario/

    J'aime

    1. Alain, vous ne pouvez pas me demander de lire l’appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique latine et du monde par El Libertario, car je l’ai intégré, et analysé précisément et comme vous me le reprochez plus haut…
      Aussi, si je puis me permettre, et lorsque je vous indique un lien, à commenter, si vous le souhaitez sur ce lien. Ce serait plus clair, je pense. Je vais vous chercher ce lien, car là, j’ai vraiment du mal à vous suivre, dans la critique…

      J'aime

  3. Je ne comprends pas. Pour le lien, je ne le retrouve pas !
    J’ai mon voyage !
    Pourtant j’ai cliqué sur le lien de mon commentaire ?
    J’ai remarqué que le lien dans la case de recherche était plus court et sans titre. HUM!
    IL faut que je retrouve l’adresse, et vous comprendrez ma monté d’adrénaline. Je vais chercher, Pas question de s’embrouiller, mais de s’éclairer, même si c’est pas plaisant.
    Mais lisez l’article, la démagogie à sens unique. Tous les partis de gauche sont noyautés, des sbires y en a des masses, les ONG y passent aussi.
    Mais en attendant liser
    L’article
    https://lesazas.org/2017/06/01/appel-depuis-le-venezuela-aux-anarchistes-damerique-latine-et-du-monde-par-el-libertario/

    C’est sûr que le libéralisme est mort de rire

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s