Qods… Le piège se referme sur Israël

L’empire anglo-américano-christo-sioniste perd tous ses paris au Moyen-Orient ;

Palestine et colonialisme : Qods, l’étau se resserre sur Israël

Qods… Le piège se referme sur Israël

Press TV | 8 décembre 2017 | Source ► http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/08/544929/Le-pige-se-referme-sur-Isral

Via Résistance 71https://resistance71.wordpress.com/2017/12/09/palestine-et-colonialisme-qods-letau-se-resserre-sur-israel/

D’une évolution à l’autre, pas un jour ne passe sans qu’un nouveau fait ne se produise au Moyen-Orient avec son cortège de surprises et d’inattendus. Or, ce tourbillon stratégique renvoie à une crainte profonde : les plans concoctés depuis plusieurs décennies au Moyen-Orient n’ont pas abouti ; pis, ce sont des effets inverses qui se sont produits à tous les coups.

On veut piéger la Résistance, on tombe dans le piège. Mais pourquoi cette panique généralisée dans le camp américain ? Primo, l’axe de la Résistance a repris le contrôle de régions entières en Syrie et en Irak, régions que contrôlaient auparavant Daech et d’autres groupes terroristes. Et par malheur pour les adversaires de la Résistance, ces régions englobent les zones frontalières syro-irakiennes. Ce sont là des corridors géostratégiques qui offrent une vaste liberté d’action aux combattants de la Résistance au moment voulu.

De plus, les forces qui se réclament de l’axe précité sont placées désormais sous un commandement uni, et suivent une stratégie aux contours bien précis et agissent suivant un modus operandi homogène. C’est là l’émergence d’une « armée transfrontalière » qui sait non seulement s’engager dans des missions à caractère supranational, mais aussi à les accomplir dûment. Au bout de sept ans de guerre en Syrie et en Irak contre Daech et ses commanditaires, l’axe de la Résistance a réussi à s’imposer sur un double plan militaire et politique. Il faut compter avec sa puissance militaire et son poids géopolitique à l’échelle de la région.

Tous ces constats, les Américains, les Israéliens et leurs alliés arabes sont les premiers à s’en inquiéter. D’où leurs agissements précipités qui génèrent erreur sur erreur : une première erreur a été commise au Liban où les Saoudiens croyaient pouvoir affaiblir le Hezbollah en effaçant Saad Hariri de l’équation des forces. Et c’est justement l’inverse qui s’est produit. Sorti largement renforcé de sa guerre contre le terrorisme en Syrie et au Liban, le Hezbollah a défendu Hariri, comme se doit de le faire une force politique de dimension nationale. Mais l’erreur encore plus grande, Riyad l’a commise au Yémen : militairement parlant, l’Arabie saoudite a perdu la guerre contre les forces yéménites, dont la capacité balistique s’est transformée en un véritable cauchemar pour les Saoud. Seul un homme politique né de la dernière pluie, comme l’est ben Salmane, aurait pu croire pouvoir mettre au pas tout un peuple qui résiste depuis trois ans au prix de son sang en jouant la carte « Saleh ».

Au Yémen, Riyad a commis la même erreur qu’au Liban. Désormais le pion Saleh n’est plus et le Yémen est entièrement acquis à la cause de la Résistance. Mais le feuilleton des faux pas de l’axe Riyad–Washington–Tel-Aviv vient de franchir un nouveau palier avec l’annonce par Trump de la ville éternellement palestinienne de Qods comme capitale d’Israël.

En allumant ainsi la mèche des décennies de colères et de ressentiments anti-israéliens du monde musulman, Trump a crevé un abcès à la figure d’Israël : le périmètre de sécurité que Tel-Aviv croyait s’être offert sur les ruines de la Syrie risque à tout instant de voler en éclats. Sa sécurité à jamais remise en cause, Israël aura à faire avec l’armée de la Résistance qui l’attend de pied ferme au tournant…

~~~~▲~~~~

Et je le redis ; C’est au pied du mur, qu’on voit le mieux… Le mur ► Donnie Mains d’Enfant joue de la Trumpette de Jericho…

Pour prolonger l’analyse je vous recommande celles de Daniel Vanhove du 3 décembre via Résistance71 ;

Résistance politique : « L’idéologie sioniste est un racisme envers les juifs » (Daniel Vanhove) – Source Chronique de Palestine ;

L’idéologie sioniste : Un racisme envers les juifs qui en cache d’autres

Et comme le précise R71 en commentaire, sous l’article : Le sionisme est une idéologie politique se servant d’une toile de fond historique religieuse, la bible, car il n’y a absolument aucune autre histoire d’un « peuple juif » que celui, mythique, raconté dans ce bouquin. Le hic est que les gardiens même de la tradition biblique réfutent et fustigent le sionisme et l’idéologie d’un « retour à la terre promise »… Contrairement aux archéologues, il ne faut pas creuser bien loin pour mettre la vérité historique au grand jour…“Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarche sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Égypte,  ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler.”
 ►  Professeur Ze’ev Herzog, chef du département d’archéologie et d’études de l’ancien Proche-Orient à l’université de Tel-Aviv, dans un entretien avec le magazine Ha’aretz le 29 octobre 1999
Je recommande ici, en français, les publications, extraits du livre et travaux de recherche du Dr. Ashraf EzzatTraduction de la Bible et falsification historique en version PDF {N° 3} de 60 pages.
“Le sionisme a sécularisé et nationalisé le judaïsme. Pour y parvenir, les penseurs sionistes affirmèrent la possession du territoire biblique et recréèrent, en fait le réinventèrent, comme le berceau de leur nouveau mouvement nationaliste. Comme ils le voyaient, la Palestine étaient occupée par des ‘étrangers’ et avaient été repossédée. ‘Étrangers’ ici voulait dire tout non-juif qui avait vécu en Palestine depuis la période romaine. En fait pour bien des sionistes, la Palestine n’était même pas une terre ‘occupée’ quand ils arrivèrent dessus en 1882, mais plutôt une terre ‘vide’ : les natifs palestiniens qui vivaient là leur étaient invisibles [NdJBL : Res Nullus, comme les Natifs amérindiens/indigènes/aborigènes à l’arrivée des premiers colons/envahisseurs/exterminateurs] ou sinon, ils faisaient partie de la dureté et des obstacles de la nature et à ce titre devaient être conquis et retirés du paysage. Rien, ni pierres, ni Palestiniens, devaient se mettre sur le chemin de la ‘rédemption’ nationale de la terre convoitée par le mouvement sioniste. Jusqu’à l’occupation de la Palestine par la Grande-Bretagne en 1918, le sionisme était un mélange d’idéologie nationaliste et de pratique colonialiste…” ►Ilan Pappe, professeur et chaire d’histoire à l’université d’Exeter, “The Ethnic Cleansing of Palestine”, 2006.

Et via Alter Info de ce jour ;

Jérusalem : la décision de D. Trump, un acte hostile, pas une surprise

Par Daniel Vanhove – Samedi 9 décembre – URL de l’article ► http://www.alterinfo.net/Jerusalem-la-decision-de-D-Trump-un-acte-hostile-pas-une-surprise_a134907.html

◄|►
Le colonialisme est un fléau toujours bien présent, et ce par quoi il arrive : l’État.
Lutter contre le colonialisme d’hier, d’aujourd’hui et de demain…  C’est lutter contre l’État, institution pour qui l’expansionnisme colonial est plus que seconde nature… il est nature primaire sans rémission. Et ceux qui disent que le colonialisme est mort sont soit des naïfs, soit des complices et donc des traîtres au peuple du monde.
L’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.
Source de l’image : PressTV.ir/French
Publicités

59 réflexions sur « Qods… Le piège se referme sur Israël »

  1. http://www.leparisien.fr/politique/trump-et-le-statut-de-jerusalem-plusieurs-manifestations-en-france-09-12-2017-7443018.php
    Des centaines de personnes se sont rassemblées à Paris et à Lyon pour s’opposer à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les Etats-Unis, à la veille de la visite de Netanyahu en France.

    Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce samedi en France contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les Etats-Unis et la venue du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu dimanche à Paris.

    J'aime

  2. http://www.bfmtv.com/international/pyongyang-condamne-la-decision-sur-jerusalem-de-trump-le-gateux-1323110.html
    La Corée du Nord a fustigé samedi le président américain Donald Trump pour sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, le qualifiant à nouveau de « gâteux », selon l’agence KCNA.

    Depuis quelques mois, Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un ont échangé insultes personnelles et menaces de guerre sur fond d’intenses tensions à propos des programmes balistique et nucléaire nord-coréens.

    « Étant donné que le gâteux mentalement dérangé appelle ouvertement à l’ONU à une destruction totale d’un Etat souverain, cette action n’est pas si surprenante », a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères cité par l’agence de presse étatique KCNA.

    « Mais cette initiative démontre clairement au monde entier qui est le destructeur de la paix et de la sécurité mondiales, le paria et le voyou dans la communauté internationale », a ajouté le porte-parole, utilisant des qualificatifs visant généralement la Corée du Nord.

    J'aime

  3. Bonjour.

    Merci pour les infos.
    Mais je vais plutôt faire un commentaire sur ce passage:

    Le colonialisme est un fléau toujours bien présent, et ce par quoi il arrive : l’État.
    «« L’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.
    ET oui c’est l’état de droit, qui aujourd’hui est le nouveau fléau. Mais il faut garder à l’esprit ceci.
    L’état comme l’église a toujours su maintenir un certain équilibre entre l’exploiteur et l’exploité, un équilibre arrangé, qui a toujours tenu compte de la profondeur de l’ignorance (sous-éducation) des peuples (surtout des travailleurs alias serf) et de la soif de richesses de quelques uns.
    Et selon le degré d' »ignorance » et de la « naïveté » des peuples, l’état colonialiste appliquait les répressions, dans certaines périodes les pires contre les peuples conquis. Puis vint le néo-colonialisme et la corruption des gouvernements autochtone en place. Avec la mondialisation, c’est le néo-colonialisme à valeur ajouté: il est légalisé. Et qui est en le fondement : l’État de Droit.

    Pour en revenir au paragraphe ««… l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés…»». Non, bien sûr que non, il faut être naïf et ne rien comprendre au conditionnement*.
    Il faut se tourner vers le Vénézuéla pour comprendre que la Constituante du peuple est la voie vers la Démocratie. Ici , il faut de l’honnêteté intellectuelle et de l’intégrité (être humain quoi).
    Revoyez votre copie: Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique latine et du Monde par la Rédaction de El Libertario

    Comme quoi les anarchistes ne sont pas plus anarchistes, ils ont une idéologie (su et non su, Korzybski) __et ils ont leur trolls__ que le libertalisme (récupération et n’importe quoi, quoi) a pignon sur rue. La Liberté est une notion instrumentalisé, tout comme la Vérité.
    Je peux voir la vérité d’une chose (Krishnamurti)
    Je peux être libre de quelque chose ou m’en libérer. Mais c’est tout.
    À moins de trop fumer.

    * L’ensemble des individus conditionnés donne ce que j’appelle le Méta-Conditionnement, entendre le conditionnement culturel (les aberrations) de la société. Cela doit vous évoquer le livre: Société saine société aliénée.

    Mais, pour vous initier au concept du conditionnement, je vous conseille de lire le chapitre 1 du livre de Jean-Marie Abgrall: tous manipulés tous manipulateurs.

    J'aime

    1. Pourquoi voudriez-vous que je m’initie au concept du conditionnement ???
      Lorsque que vous me demandez de revoir ma copie en citant l’appel depuis le Venezuela aux anarchiste d’Amérique latine ça veut dire quoi exactement ?
      Vous dites les anarchistes ne sont pas plus anarchistes… Que quoi ?
      C’est moi que vous accusez d’être un troll libertaliste avec pignon sur rue…
      Alors précision : je ne fume pas, en passant, juste comme ça…

      J'aime

      1. ET AUX PEUPLES DU MONDE ;
        PLUS JAMAIS UN MONDE SANS NOUS !
        HEP VOUS ? OUI VOUS ; ET VOUS AUSSI ; ET TOI LÀ ;
        LIS ! RÉFLÉCHIS… ET AGIS EN CONSCIENCE ;

        https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/12/appel-depuis-le-venezuela-aux-anarchistes-damerique-latine-et-du-monde-par-la-redaction-de-el-libertario/

        Mais, il est important de voir que des articles démagogiques circulent et en prendre connaissance pour en prendre la mesure de la démagogie.

        Même les anarchistes ne sont pas à l’abri des sbires. Il y en a partout.
        Qui les commandites, ou bien ce sont des bénévoles !!

        J'aime

      2. Mais je ne suis commanditée par personne…
        Vous auriez pu donner le préambule de R71 : Appel des anarchistes vénézuéliens
        Nous avons dit de longue date que seul « Chavez pouvait faire du Chavez » et que sa plus grande erreur (en était-ce une du reste ?…) fut de maintenir l’État et de ne pas l’abolir et rendre le pouvoir, le rediluer dans le peuple après avoir accompli certaine réformes louables mais insuffisantes… Au Venezuela comme ailleurs, il n’y a pas de solutions au sein du système. Il faut en sortir, reléguer État et institutions étatiques au musée des erreurs de l’histoire, mettre en place les associations libres et donc la société des sociétés.
        Et donc, si on est pas d’accord avec la Constituante, qui est sous commandement Maduro, c’est un article démagogique ?

        J'aime

    1. Chavez aurait du abolir l’état et le rendre au peuple sans préparation.

      Kadhafi a tenté l’expérience et il a été détruit systématiquement de l’intérieur et de l’extérieur. Le tribalisme étant encore puissant en Afrique et au Moyen-Orient. Les forces terroristes tirent leur puissance de l’existence des alliances fragiles des chefs de guerre débarrasser des contrôles de l’état. Je dis que c’est sans doute un facteur qui facilite le terrorisme. Il ne faut pas oublier le facteur des alliances entre des chefs qui sont eux-mêmes en compétition pour plus de pouvoir.
      Nous savons qu’il y a deux gouvernements en Lybie. Mais combien d’autres qui couvent ?
      Les populations qui ont un certain niveau d’éducation vivent l’incertitude et la peur, et la présence d’un homme fort au pouvoir est rassurant. Puisque nous ne nous entendons sur rien, nous sommes aux mains des manipulateurs, et la finance nous domine depuis toujours, dignité humaine oblige: le travail.
      Aujourd’hui, beaucoup le comprennent.

      J'aime

      1. Plus que la Constituante, qui à mon sens, même sous un gouvernement étatique de gauche ne pouvait pas aller bien loin.
        Il y avait l’exemple tout près du Mouvement Zapatiste.
        C’est en étudiant les exemples réussis, et analysant les échecs aussi, que l’on estime que le peuple ne sera pas impréparé, surtout avec une chefferie sans pouvoir comme on a pu l’étudier justement avec les sociétés ancestrales, mais aussi les sociétés Celtiques, Gauloises qui étaient des sociétés contre l’État.
        C’est cela que j’avance en disant : lis, réfléchis et avance en conscience. Vous me prêtez des idées ou une idéologie que je n’ai pas, parce que j’espère, non pour moi, mais pour les peuples que nous serons capables, collectivement, de remplacer cet antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires, non en changeant les hommes comme vous dites, mais juste en nous changeant, nous-mêmes, comme avait pu l’analyser un Tolstoï par exemple, et en pratiquant l’autogestion, mais pas pour augmenter la compétitivité, mais remplacer cet antagonisme par notre complémentarité. Loin très loin de se que veulent Macron et sa clique !

        J'aime

  4. Bonjour.

    ««« là ou nul n’obéit, personne ne commande »»»

    Et bien, il faut changer l’ Homme.

    Comment changer des habitudes millénaires ?

    Comprendre la différence entre Nature Humaine et Condition Humaine.

    Culture (une aide et une barrière) versus Évolution (qui est toujours en marche).

    Krishnamurti, pour ceux qui l’ont lu sérieusement, ils auront compris qu’il ne fait que montrer le processus du conditionnement, il ne promet rien, que seul le chemin de l’attention et de l’exploration par le questionnement est notre véritable lot. Que voir le conditionnement, c’est s’en libéré. Le fait de voir et non de penser le voir, toute la difficulté est là.

    Mais face au système et à son modus operandi (millénaire: l’exploitation de l’homme par l’homme) la vision d’ensemble est le cadre qui permet le questionnement cohérent, et les solutions adéquates.

    Qu’est-ce qui peut mettre un terme à la pauvreté matérielle et intellectuelle, et pas au calandre grecque ?

    L’individu entrepreneur et la compétitivité
    Le revenu de base et le coopératisme (à temps partagé)
    Les coopératives autogérées à temps partagé ou il n’y a plus de boss, et ou les gens résolvent les problèmes.
    Le revenu de base qui remet l’homme dans sa dignité intrinsèque versus le mythe asservissant qui dit que la dignité de l’homme réside dans le travail.

    Mais comment arriver à cela ?
    Quelle voie prendre ?
    La voie de l’anarchie ou du discernement ?
    Krisnhamurti: voir le vrai du faux et le faux du vrai.

    J'aime

  5. Bonjour.

    ««« …“Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarche sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Égypte,….»»»

    Bien sûr, avec l’hominisation et ses progrès du langage, ses connaissances accumulées et son imagination, les histoires se développent et deviennent sophistiquées. Le piège est d’y croire.

    La vision globale de l’histoire, de la préhistoire et des temps géologiques, etc., nous permet de mettre les choses à leur juste place, n’est-ce pas ?
    Nous avons un patrimoine riche, il ne s’agit pas de le détruire, mais avec la pensée synthétique, enseigné nos origines, en voir la vérité et cesser de l’instrumentaliser, ainsi, l’humanité gagnera en sagesse.
    C’est à nous de voir.

    Marx a permis la compréhension juste du modus operandi; le phénomène de l’exploitation de l’homme par l’homme, il l’a rationalisé tout simplement, aujourd’hui on peut le dire en ces mots. En tout cas, moi je le dis. Et je dis, que c’est ce phénomène qui est la source intarissable de tous nos maux humains, et que la vision d’ensemble nous permet d’avoir accès aux tenants et aboutissants, ainsi qu’aux acteurs responsables.

    Aujourd’hui, ce phénomène atteint des niveaux inégalés, avec le nouvel ordre mondial (Bush fils) et ses guerres (multi-faces) préventives.

    * multi-faces: économiques, médiatiques, dettes-austérités, culturelles, et plus encore……

    Mais n’avons-nous pas des solutions concrètes en vue ?

    J'aime

  6. Aux anarchistes.

    Argentine – La militante Milagro Sala, prisonnière politique depuis un an
    Posted on 10 février 2017 by adminffn
    Argentine – Au terme de l’année de détention illégale de Milagro Sala, une conférence de presse a été organisée en présence de dizaines de personnalités du monde de la politique, du journalisme, de l’éducation, des arts et des organisations sociales, pour exiger la libération immédiate de Milagro Sala et des autres détenus de l’Organisation Túpac Amaru.
    https://www.ffnews.info/2017/02/10/argentine-la-militante-milagro-sala-prisonniere-politique-depuis-un-an/

    La neutralité, c’est le ni de gauche ni de droite de Macron qui est au centre de la cour du néo-con-libéralisme sauvage. La preuve n’en n’est-elle pas fait ? Il faut sortir de la cour.
    Voir la Grèce dans l’UE «« social ??? »»
    Les destructions (armement radioactif appauvri) à répétition de pays entier.
    60 ans de répression US contre le Peuple Cubain.
    Bien sûr il y a encore des dictatures. Mais faut savoir d’où l’on vient et prendre des mesures qui ne brimes encore plus les peuples sous domination.
    Les Printemps Arabes, montages illusoires ?
    Au lieu d’intervenir ailleurs, n’avons nous pas nos problèmes à régler d’abord. L’expertise ainsi développée, partageons la.
    Le Vénézuéla nous montre la voie, la Constituante par le peuple est le premier pas du nouveau paradigme de la Révolution.
    Sans violence.
    Le Boyer a montré la voie de la Naissance sans Violence, il a été tassé.
    En plus il l’a fait selon le critère scientifique incontournable: 1000 naissances dans les mêmes conditions, avec , même, un protocole….!?

    Nous n’avons pas de solutions, ou sommes sans imaginations ?
    Nous avons bien des leçons à apprendre du libéralisme, il faut juste ne pas tomber dans ses vices.

    J'aime

      1. Bonjour.

        Le désillusionnement d’Emma Goldman avec le marxisme-léninisme et non pas la révolution russe
        «« Car c’est la combinaison de toutes ses lectures qui nous permettent non seulement d’affirmer qu’il n’y a pas de solutions au sein du système mais que la solution la plus forte à mettre en œuvre ICI & MAINTENANT, c’est de remplacer l’antagonisme …… »»

        ««« l’antagonisme »»» autrement dit les conflits, qui à grandes échelles se nourrissent des conflits individuels non résolus et inconscients.
        Comment un manipulateur conditionne-t-il sa proie ? En semant la confusion dans son esprit, de telle sorte qu’il devient sa référence, sa sécurité. Quand le piège est fermé, la proie est soumise.

        Hitler et ci. savent capter les frustrations profondes et les instrumentaliser. La psychologie défaillante humaine se prêtera toujours a ses manoeuvres tant et aussi longtemps que l’humanité ne s’éveillera pas aux « principes conditionnant ».
        Sttanislav Grof
        Psychologie Transpersonnelle
        Épilogue p288-309
        Du Rocher
        La psychologie est notre fait, et se retrouve dans toutes les sauces, que ce soit l’économie, la politique, la culture, les croyances, les idéologies, etc.
        Tout part de nous et nous revient, et parfois pas comme l’envoie semble le prédire (les attentes).
        De la condition humaine: le conditionnement.
        Je le conseille, c’est une lecture utile.
        Le chapitre 1 du livre de Jean-Marie Abgrall, tous manipulés tous manipulateurs.

        Ce qui se passe au Vénézuéla, les élections à répétition (ont servi à maintenir en mouvement le peuple en quelque sorte, c’est un facteur), le développement des communes, les initiatives de coopérations.., etc., et maintenant la Constituante à point nommé, sont tous des facteurs qui poussent la population à participer directement à son propre épanouissement.
        Chavez et Maduro sont loins des projets des manipulateurs qui cherchent à asservir.
        Avec la Constituante, une nouvelle étape de la Révolution Bolivarienne, mais aussi un nouveau risque, vue la réaction irrationnelle et dangereuse occidentale. Trump n’en n’est-il pas la figure personnalisée (l’arbre qui cache la forêt), car tous les autres paraissent raisonnables, même Obama (le plus hypocrites ?), n’y voyez rien de racisme, le bonhomme parle par lui-même.
        Dans la Bible: vous jugerez un arbre à ses fruits.
        Bush père: Irak
        Bush fils: Irak et Afghanistan
        Obama: Printemps Arabe (?), la Lybie par état interposé (France-UK), et sous-traitance (?), etc……
        Mais comment ! Les Bush n’ont pas eu le Prix Nobel de la Paix……..!
        Pourtant, il s’agit de guerres humanitaires préventives des droits de l’homme et de la liberté d’expression et ci., si je ne me trompe.
        Les US ont provoqué combien de coups d’état dans le monde au et depuis le siècle dernier ?

        J'aime

  7. Oui, c’est eux que J’interpelle.
    Oui, bien des désillusions à venir. Et les anarchistes sont pleins d’illusions.

    J'aime

  8. Bonjour.

    Encore un coup des plus bas.
    Obama a lancé officiellement les hostilités avec son: le Vénézuéla un danger extraordinaire……Reconduit par trump, qui sans doute vous le reconnaîtrez, est méchant fêlé. Lui les contradictions sont sans complexes.
    Obama, il faut l’avouer, son règne a approfondi et même dépassé (Obama care: les assurances privées n’en veulent pas…) le nouvel ordre mondial de Bush fils [(la guerre préventive, limitée (espace) et perpétuelle (temps)__délocalisation pour manque de stock)].
    IL a reçu le Prix Nobel de la Paix zzzzzzzzzzzzzz
    Venezuela : L’Etat colombien prépare-t-il son discours pour justifier un affrontement ?
    Publié le 9 Décembre 2017 par Bolivar Infos
    «« Cependant, le premier à avoir lancé cette idée contre le Venezuela, c’est Julio Borges qui, au début de l’année, a déclaré devant le Sénat colombien que « tant qu’il n’y a pas de démocratie au Venezuela, le processus de paix en Colombie court un danger. »
     
    Le sénateur colombien Iván Cepeda a été le seul à élever la voix pour se démarquer et rappeler que la Colombie a une dette de reconnaissance envers le Gouvernement vénézuélien, selon ses mots, à cause du soutien qu’il a apporté au processus de paix et envers le peuple vénézuélien en général qui accueille depuis des années les millions de Colombiens qui ont quitté le pays pour fuir la pauvreté et la violence. »»
    http://bolivarinfos.over-blog.com/2017/12/venezuela-l-etat-colombien-prepare-t-il-son-discours-pour-justifier-un-affrontement.html
    Décidément la démagogie  « mortelle » , nos médiats la porte, et des anarchistes la colportent.
    ««« Juan Manuel Santos est arrivé au sommet de la rhétorique tordue : dernièrement, il a assuré que le Venezuela est son « pire cauchemar. » »»
    Oui, Santos et ci. ont peur du Peuple.
    Comment ça se passe la démocratie en Colombie, comme en Grèce ?
    La Constituante est leur cauchemar.
    Un grand merci à Chavez qui voit plus loin, et à M. Maduro pour son courage.
    Il est vrai que le Chavisme est en danger de mort.
    Comment ça se passe la démocratie en Colombie ?
    ««« 300 dirigeants de terrain ou journalistes ont été assassinés depuis que les corrompus et les criminels ont renversé Zelaya. »»»
    http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/07/venezuela-le-monde-a-l-envers.html

    J'aime

    1. Mais être critique envers l’action aussi bien de Chavez que de Maduro, n’est pas être d’accord avec l’opposition ou la déstabilisation du Venezuela par l’empire anglo-américano-christo-sioniste.
      Par ailleurs si j’ai relayé l’appel depuis le Venezuela, et si je relaie des textes de grands auteurs anarchistes, il ne peut vous avoir échappé que si ma réflexion tend vers l’anarcho-indigénisme plutôt, je ne m’enferme dans aucun idéologie, ni croyance. C’est vous qui voulez à toute force me rentrer dans des cases et en plus me rendre responsables des 300 journalistes assassinés…

      J'aime

      1. Relisez l’article du soi disant anarchiste:
        Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique Latine et du monde : la solidarité est beaucoup plus qu’une parole écrite

        Relisez-le comme il faut. C’est une attaque et une condamnation en règle et sans aucune nuance, un amalgame de la gauche avec les extrêmes qui la confond avec l’extrême droite: le fascisme de droite et de gauche, Macron en a fait son cheval de bataille pour en finir avec la seule alternative cohérente, le socialisme….. C’est un article totalement démagogique et mensonger…….

        Juste ce petit passage, en tant que critique constructive comme vous le défendez (vous parler d’augmenter la conscience ???,, revoyez la copie, ce n’est pas vous que J’attaque, c’est le manque de jugement par rapport à cet article.

        Petit passage: ««« la nature fasciste du régime de Chavez »»»
        L’article ne fait que renforcir ce jugement. Honnêteté et intégrité.

        La tactique habituelle contre les pays progressistes (Lybie, Irak, Syrie, Vénézuéla, Bolivie, Nicaragua, Argentine, Brésil, …..Bien sûr ils ont leurs problèmes, leurs lacunes, leurs erreurs, etc) est de renverser les rôles: l’agresseur devient la victime et ……. C’est le tour de magie de nos bons médiats: les formules magiques: les nouvelles bidons.
        Et bien sûr tout le troupeau des sbires et des trolls qui bavent les mêmes formules mais bien souvent dégradé en plus. Trump et les faits, la vérité alternative….

        Je vous conseille de réfléchir à ceci:
        Seul la vision de l’ensemble nous permet d’avoir accès aux tenants et aboutissants, aux causes et aux acteurs responsables, et le questionnement (sans concession) cohérent peut mener aux diagnostiques justes et aux solutions. La critique sans solution, c’est bidon, de la réaction pure sans effet qui détruit les énergies. Alors efforçons-nous à trouver, à concevoir et à promouvoir des solutions, au lieu de faire du sur-place.
        Krishnamurti: la case départ.
        Il y a une foule d’initiative de citoyens et c’est la voie.
        Mais quand un peuple se prend en main……
        Soyons attentifs.
        Tous devraient lire cet article. Vision d’ensemble.
        Crime contre l’Humanité, l’ultime retour des barbares.
        Par Fethi Gharbi
        «« Il n’en fallut pas plus pour qu’une bonne partie du monde occidental se trouvât secouée par une folle vague eugéniste. Ce mouvement connut un essor particulièrement rapide aux États-Unis. Dans les premières années du XXème siècle, au nom de lois diverses prétextant entre autres le «déclin de l’intelligence américaine», des dizaines de milliers de citoyens américains asiatiques, noirs, européens du Sud et de l’Est furent stérilisés malgré eux. Le phénomène s’étendra ensuite au Canada, aux pays scandinaves, à la Grande Bretagne, en Suisse et en Allemagne. »»
        https://www.mondialisation.ca/lultime-retour-des-barbares/5394869

        Cet extrait ne fait que montrer un des nombreux sujets traités.
        Une vue d’ensemble.

        CADTM
        Qui sauve qui ?
        Uncourt article qui montre le processus dette austérité (un plan d’affaire très lucratif)

        L’article qui suit, une confession.

        Grèce : les Banksters ont gagné
        par Cpt Anderson(son site)
        lundi 13 juillet 2015

        La Grèce a tout simplement été victime d’un attentat financier.
        Les confessions de l’ex-assassin financier, John Perkins se retrouvent dans la mise à sac de la Grèce :
        Pour l’essentiel, mon boulot consistait à identifier les pays détenant des ressources qui intéressent nos multinationales, et qui pouvaient être des choses comme du pétrole, ou des marchés prometteurs, des systèmes de transport. Il y a tant de choses différentes. Une fois que nous avions identifié ces pays, nous organisions des prêts énormes pour eux, mais l’argent n’arriverait jamais réellement à ces pays ; au contraire, il irait à nos propres multinationales pour réaliser des projets d’infrastructures dans ces pays, des choses comme des centrales électriques et des autoroutes qui bénéficiaient à un petit nombre de gens riches ainsi qu’à nos propres entreprises. Mais pas à la majorité des gens qui ne pouvaient se permettre d’acheter ces choses, et pourtant ce sont eux qui ployaient sous le fardeau d’une dette énorme, très semblable à celle de la Grèce actuellement, une dette phénoménale.

        Et une fois [qu’ils étaient] liés par cette dette, nous revenions, sous la forme du FMI – et dans le cas de la Grèce aujourd’hui, c’est le FMI et l’Union européenne – et posions des exigences énormes au pays : augmenter les impôts, réduire les dépenses, vendre les services publics aux entreprises privées, des choses comme les compagnies d’électricité et les systèmes de distribution de l’eau, les transports, les privatiser, et devenir au fond un esclave pour nous, pour les sociétés, pour le FMI, dans votre cas pour l’Union européenne. Fondamentalement, des organisations comme la Banque mondiale, le FMI, l’UE sont les outils des grandes sociétés multinationales, ce que j’appelle la corporatocratie.

        http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/grece-les-banksters-ont-gagne-169710

        J'aime

      2. Lorsque vous me commandez de le relire comme il faut, càd que voulez que je sois d’accord avec vous, et là je penserais, écrirais comme il faut.
        Je respecte votre angle de lecture, c’est pas très clair, pour moi mais je ne vous ordonne pas de penser comme moi sous peine de démagogie ou de mensonge.

        J'aime

  9. L’Irak annonce sa victoire sur Daesh, les Etats-Unis saluent la fin de cette «ignoble occupation»

    TERRORISME Les forces irakiennes « contrôlent désormais toute la frontière avec la Syrie entre le point de passage d’Al-Walid et celui de Rabia », distants de 435 km. L’Etat irakien a donc proclamé la défaite du groupe djihadiste…
    http://www.20minutes.fr/monde/2184735-20171209-frontiere-irako-syrienne-completement-sous-controle-irak-annonce-victoire-daesh

    J'aime

    1. Cesser de lire au premier degré.
      Lisez attentivement l’article.
      Pensez par vous-mêmes..
      Vous êtes un anarchistes, libérez de tout à priori. OUI NON
      Moi je suis plein d’appriori, et j’en suis parfaitement conscient.
      Cette conscience de ce fait m’oblige à une plus grande vigilance. Mais comme tout un chacun je vis avec mes mémoires.

      Dans une discussion , Krishnamurti a dit ceci: remplacez le concept d’inconscient par le concept de mémoire.
      Le cerveau est vivant et traite en continue l’information et l’ajuste aux situations, mais les mémoires du fait que le cerveau vivant, labile,les traites en gardant l’unité identitaire, l’identité de chacun (la pensée qui élabore le moi et lui donne sa cohérence).
      C’est un constat, nous sommes, notre cerveau fonction ainsi depuis l’hominisation.
      Mais l’Évolution est toujours en marche et que la situation actuelle de l’humanité versus la Nature nous obligera à changer ou mourir ?
      C’est une interrogation.
      L’évolution est une chose et la culture en est une autre. La culture est un levier formidable. Soit comme barrage, soit comme point de changement et participe de l’évolution ?
      Le questionnement sans conclusion est le garde fou des conflits.
      La méditation permet de faire du ménage, de créer de l’espace au niveau de nos consciences encombrées, c’est tout.
      IL peut y avoir un insight ou non.
      Notre nature est plus large que nous le croyons, mais cela demande une grande vigilance et attention pour éviter les pièges des conclusions hâtives et ne pas confondre l’outil de l’utilisateur.
      Nous sommes enclin à nous identifier à ce que nous faisons.
      Ainsi le médecin, le ministre, le plombier, etc. s’identifient à une fonction et en tire des avantages selon. Ainsi la dignité de l’un n’est pas la dignité de l’autre. Il y a erreur de perception.

      Krishnamurti incite à être attentif aux erreurs de perception.
      Et les mémoires, ne sont pas des objets inertes mais actifs dans notre vie quotidienne.

      Le Boyer, à un moment donné, il a rencontré le regard de l’enfant naissant (insight), il a vécu un éveil.

      Qu’est-ce que la spiritualité ?
      Krishnamurti, il ne faut rien rejeté, mais examiner……
      Et cela, c’est dans le moment présent de l’événement.
      Ici, l’événement c’est la discussion.

      J'aime

      1. Ne m’ordonnez rien c’est insupportable.
        Ma pensée tend vers l’anarcho-indigénisme et c’est vrai que je relaie de grands auteurs anarchistes d’hier et d’aujourd’hui, mais je n’oblige personne d’une part.
        Je propose et d’autre part vous suggérez, et de manière péremptoire que je ne pense pas par moi-même.
        Où est la discussion, vous ordonnez et je dois m’exécutez.
        Alors oui, l’Anarchie c’est l’ordre sans les ordres…

        J'aime

      2. Vous avez bien dit que les peuples doivent se prendre en main. NON OUI. C’est bien ce que prône les anarchistes ?

        Bonjour JBL.
        Bien, nous voilà bel et bien en conflit, n’est-ce pas.
        Pour ma part c’est un bon exercice pour voir ma gestion de mes frustrations que je vis sur les différents sites. J’ai l’impression qu’on ne me lit pas, etc… Pauvre de petit moi. Je dois dire que ça fait du bien de faire réagir quelqu’un. Je vous en remercie JBL.
        Ceci étant dit, penchons-nous sur les solutions. Nos petits égos ne pèsent pas lourd devant les problèmes qui accablent l’Humanité et qui vont s’envenimer grâce à des tordus (plus ou moins brutes et subtiles), Trump, Erdogan, Macri-Macron et ci…… versus des Trudeau-Macron et ci.
        Pourquoi je mets Macron aux deux niveaux brute et subtiles parce que on le voit agir sur ces deux niveaux dans ses discours et ses déclarations.
        Décidément, Macron est le parfait monarque qui se prend vraiment pour un monarque, Constitution oblige.
        Et la France Insoumise a la Constitution dans le collimateur.
        Moi aussi.
        La Constitution est la loi des lois, elle confère les rôles , les limites et les balises des différentes instances. Mais bien sûr malgré tout, on peut toujours tricher. Mais au moins les balises sont posées tant qu’ils ne sont pas pris, ils trichent (et la finance bat tous les records).
        Macron ne triche pas, la Constitution lui permet légalement, légitimement de se comporter et d’agir comme les rois d’entant, n’est-ce pas.
        En plus l’UE le lui garanti dans la mesure qu’il correspond aux objectifs de L’UE.
        Et dans le cadre de l’UE, la Constitution ne peut être changer, sinon qu’en approfondissant les objectifs et les directives de l’UE. La Constitution française semble l’idéal à cet effet.
        Je crois que nous pouvons nous entendre sur ce point.
        Alors posons-nous la question suivante.
        Comment changer cet état de fait ?
        Prenons le temps d’explorer cette question, de sa réponse dépend l’avenir du Peuple, des Peuples et de la Terre.
        Vous et moi sommes les gens lambda, le petit peuple et rien d’autres, enfin je crois.
        Nous sommes ce peuple que les politiciens manipulent, instrumentalisent, parfois nous sommes intelligents, combien de fois un politicien vient dire, ne sous-estimer pas l’intelligence du peuple (bien sûr, il n’en croit rien), mais la manipulation fonctionne. C’est un constat.
        Qui nous gouverne ?
        J’en profite pour soumettre aux gens qui visitent votre Blog quelques articles.
        Crime contre l’Humanité, l’ultime retour des barbares. (une vue d’ensemble)
        Qui sauve qui ? (le modus operandi dette-austérité). Le Plan d’Affaire (Voir la Grèce).
        Mais plus particulièrement.
        Réflexion sur l’extrême gauche parlementaire et sur les luttes futures !
        Benoit Arcand
        chroniques politique québécoise, Journal Le Québécois
        24 novembre 2014
        «« D’abord, et afin de me distancer de mes amis anarchistes, je précise que la défiance que je porte de plus en plus aux structures étatiques et aux institutions occidentales, soi-disant démocratiques, ne provient pas de positions de nature idéologique car, à l’instar de Marx, je ne crois pas que l’État puisse être aboli tout simplement par décret, le projet fut-il tenté avec toute la bonne volonté du monde. En tout cas, pas sans auparavant avoir éliminé ce qui l’a fait naître (des conditions sociales) et donc d’en avoir rendu l’existence inutile, pour autant que cela puisse être un jour possible6. Autrement dit, je ne crois pas que l’État soit un « choix de société », mais un mal nécessaire qu’il nous faut démocratiser au maximum afin d’en atteindre le point de dépassement…..
        ….Et comme nos légistes portent un si grand intérêt à la liberté des acteurs privés, surtout au plan de leurs capitaux, bien faisons comme eux et créons nos structures hors du système et travaillons en dehors de lui. Autrement dit, cessons de chercher à prendre le pouvoir et créons notre propre pouvoir! »»
        http://www.lequebecois.org/reflexion-sur-lextreme-gauche-parlementaire-et-sur-les-luttes-futures/

        ««« bien faisons comme eux et créons nos structures hors du système et travaillons en dehors de lui. Autrement dit, cessons de chercher à prendre le pouvoir et créons notre propre pouvoir! »»»
        Tâchons à initier le peuple à s’organiser.
        Comment s’y prendre ?
        Il faut d’abord comprendre ce qui bloque l’organisation du peuple par le peuple.
        Il y a les propres barrières que le peuple porte lui-même, les plus difficiles à briser, selon moi.
        La  filière qui prime pour comprendre certains éléments des barrières pour une organisation globale, celle du peuple, est le monde du travail, celui qui bouge constamment sous l’égide de la mondialisation.
        Les travailleurs sous la conduite des syndicats (les gardiens) agissent sectoriellement selon leurs intérêts propres. On peut parler de clientélisme, la division dans les classes.
        Cette division est plus fine, on pourrait parler de: les gouts sont dans la nature. Simple manipulation psychologique (le su et le non su, Korzybski).
        Autrement dit, nous ne pouvons nous passer d’une analyse fondamentale qui est très simple, l’analyse de notre condition humaine.
        Tout part de nous !!
        Et l’Histoire de l’humanité, notre Patrimoine Historique renferme des systèmes de pensée provenant de cultures  différentes, qui ont toutes des Intuitions Profondes, et certaines remontent au temps de la Grèce Antique.
        Par exemple, cette grande intuition (de qui elle est, cela semble départager !):
        ««« Connais toi-toi-même, et tu connaîtras l’univers et les dieux__ Pythagore semble-t’ il ? »»»»
        Pour moi cette phrase a tout son poids sur l’avenir de l’Humanité.
        Ce n’est pas la quantité des infos, mais la qualité de celle-ci qui importe.
        Pourquoi je dis cela, parce que:
        Répétez un mensonge suffisamment et il deviendra vérité.
        Mais si nous répétons des vérités suffisamment (en en faisant la démonstration), peut-être qu’elle réveillera, mais il faut compter avec la profondeur du conditionnement.
        Connais toi-toi même…….. Bon je dois préciser, je ne vous vise pas, C’est une phrase qui frappe l’imagination, elle peut ouvrir sur un __INSIGHT (Krishnamurti). J’ai tout simplement ma boîte à outil et j’essaie de l’utiliser à point nommé, ou si vous voulez le plus judicieusement possible.
        Vive la Constituante
        Vive le nouveau pacte social
        Vive le nouveau paradigme économique
        Vous pouvez y voir de simple slogans.
        Ou des leviers puissants de changement, dans la mesure que les peuples se les approprient.
        Mais comment éviter la récupération par vous savez qui ?

        J'aime

      3. Je suis encours de rédaction d’un billet qui répond à de nombreux points que vous soulevez là.
        Si vous le voulez, dès que j’ai terminé je vous en propose sa lecture.

        J'aime

  10. Guerre colonialiste au Moyen-Orient: Trump voudrait allumer la mèche qu’il ne s’y prendrait pas autrement…

    Hezbollah: La décision de Trump met fin à la solution politique et à celle de deux états pour la Palestine
    Al Manar | 7 décembre 2017 | URL ► http://french.almanar.com.lb/685529

    Le vice-secrétaire général du Hezbollah, Cheikh Naim Qassem, a déclaré que « la position de Trump signifie la fin de la solution des deux États et du processus de règlement pacifique, voire la fin de toute discussion concernant une solution politique ».

    Dans une interview avec la chaine satellitaire libanaise alMayadeen, cheikh Qassem a déclaré que « la position du président américain Donald Trump concernant alQods dévoile ce que Washington a depuis toujours caché dans son for interieur », ajoutant « nous devons soutenir l’option de la résistance sur tous les niveaux à partir de maintenant ».

    Et de poursuivre : »Trump affirme qu’Israël est une priorité et ne reconnait aucune existence à la présence de la Palestine, ni n’accorde de valeur à tout compromis ».

    Cheikh Qassem a rappelé que « grâce à la libération du sud du Liban par la résistance, il est clair pour Israël qu’il peut être vaincu » qualifiant « les actions d’Israël , notamment ses raids contre la Syrie, de signes d’impuissance, car il bombarde des lieux désertés, juste pour prouver qu’il est présent sur le terrain ».

    Cheikh Qassem a déclaré qu’ »il y a une chance aujourd’hui pour un dialogue avec les pays avec qui le parti était en désaccord », soulignant que « le rassemblement autour de la cause palestinienne supprime les différends entre l’unité parmi les pays islamiques et sabote les plans américains dans la région ».

    Il a assuré que « le Hezbollah est prêt aujourd’hui à raccourcir les distances entre les Etats et entre tous les mouvements qui sont prêts à résister contre Israël ».

    Cheikh Qassem a affirmé qu’ »il faut distinguer entre les dignitaires religieux qui ont travaillé pour le bien de la Palestine et les autres qui aspirent à la normalisation », appelant « les dignitaires religieux qui travaillent pour le compte des sultans au repentir et à saisir l’occasion de soutenir le peuple palestinien ».

    Cheikh Qassem a souligné que « le Hezbollah est devenu plus nombreux et plus expérimenté , suite à sa lutte contre le terrorisme -takfiriste » ajoutant « il est révolu l’ère où les dignitaires religieux qui hésitent entre le blanc et le noir, choisissent le gris. Désormais, leurs choix doivent être clair dans leur soutien à la Palestine ».

    URL R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/12/10/guerre-colonialiste-au-moyen-orient-trump-voudrait-allumer-la-meche-quil-ne-sy-prendrait-pas-autrement/

    J'aime

  11. http://www.lepoint.fr/politique/en-france-manifestations-contre-la-venue-de-netanyahu-09-12-2017-2178477_20.php
    En France, manifestations contre la venue de Netanyahu
    À Paris, ils étaient environ 400, place de la République, à l’invitation des associations EuroPalestine et France Palestine Solidarité.
    =*=
    N’oublions jamais que Macron est un cheval de Troie américain placé à l’Élysée par les Zélites qui sont principalement Zuniennes…

    J'aime

  12. Nous sommes menés par la finance: le complexe militaro-industriel-bancaire.
    Comment changer cela ?

    Le Vénézuéla, la Constituante peut être ce premier pas.
    Une expertise est en train de se créer, bien sûr, elle ne sera pas « parfaite », mais elle nous donnera un atout pour la suite des choses.
    La Révolution Française, la Révolution de 1917, celle de Cuba, celle du Chili d’Allende sont des expertises, ne les rejetons pas. Elles ont leurs lacunes mais elles ont surtout leurs réalisations.
    En France, le CNR: la Cotisation.
    Juste la monté des coopératives en Argentine, bien que plus symbolique qu’autres choses, a fait sa marque dans l’imaginaire traduit par ce petit CARTOON:
    Les patrons sont-ils indispensables ?

    L’Humour donne de la légèreté.

    J'aime

    1. C’est bien parce que je ne rejette aucune expertise et que tout comme vous je pense que l’humour donne de la légèreté : C’est unis et solidaires que nous triompherons de ce nouveau fascisme. À défaut le totalitarisme exacerbé du capitalisme fou précipitera l’Humanité dans sa période la plus noire. Nous ne pourrons jamais dire que nous ne savions pas…

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/12/la-mise-en-echec-du-n-o-m/

      J'aime

  13. Ce qui est la plus grande préoccupation du moment, ce sont les changements climatiques.
    Mais nous citoyens, si nous ne nous attelons pas aux différents leviers pour sortir de ce système en faillite, nous ratons le virage.

    Impliquons-nous, chacun à ses possibilités, aux différentes avenues qui poindre. Et je parle des initiatives citoyennes en gestation.
    Le revenu de base, les coopératives à temps partagé pour libérer le temps de chacun, mais en signalant: ( nouveau pacte social) donnez un peu de temps retrouvé à la Révolution Pacifique qui nous tend la main.
    Parce que le temps nous est compté et que les Trump sont les Hitler d’hier.
    Un fou est un fou.
    Comment unir la population ?
    Le citoyen en a mare des promesses ou des demi-mesures qui comme au Québec-Couillard inc. nous rejoue la chansonnette anti-pauvreté une énième fois. Cette fois, il parle d’un revenu de base ciblé contingenté. Seul le mot revenu de base fait la nouveauté zzzzzzzzzz

    Le néo-con-libéralisme récupère et avachi. Tandis que la gauche laisse échapper toute solution, pourquoi ?
    Parce qu’elle ne correspond pas au dogme. C’est le problème avec le communisme-marxisme-léninisme.
    Il y a bien sûr l’idée du communisme du XXI è siècle, et les 4 sorties, ce en quoi je suis d’accord.
    Mais question du mode de travail. il n’est que la continuité modifiée du libéralisme. Changer sans changer,
    Voilà, non seulement il faut trouver à convaincre la population que des solutions efficaces existent, mais encore faut-il convaincre la gauche (communisme et ci.).
    À mainte reprises, j’ai souligner que la gauche devait reprendre le programme économique du CNR: tout le PIB à la cotisation, elle a fait ses preuves. Mais comme base pour un nouveau paradigme économique vraiment au service du peuple et non à son asservissement. Mais on a peur du peuple, voilà la raison. Mais de ça on n’en parle pas.

    Je le dis, nous avons des leviers puissants qui non seulement peuvent nous faire sortir du système, mais sont aussi un facteur puissant d’éducation pour nous tous.
    La Constituante
    Le nouveau pacte social
    Le nouveau paradigme économique.
    Mais pour cela il faut que le peuple organise ses « discussions officielles » et en soi le maître d’oeuvre.
    Qui peut aider le peuple à s’organiser ?
    Il faut une expertise organisationnelle. Pas pour le contenu mais pour l’organisation.
    Le temps est un facteur crucial. Personne ne veut s’impliquer et tout prendre à sa charge, l’épuisement des énergies. En tout cas pas le citoyen moyen, et c’est sur lui que la révolution dépend (c’est la même chose pour Cuba, le Vénézuéla et ci) en fin de compte, n’est-ce pas ? Ou bien je suis à côté de la traque.
    Le temps partagé !?

    Mais au fait, qui est le peuple ?

    Nous avons deux pouvoir:
    La vue d’ensemble et le questionnement.
    Comment Marx en est-il venue à élaborer le Capital ?

    J'aime

  14. Je pense que la solution est en nous, pour peu que nous réfléchissions, individuellement d’abord, puis collectivement ensuite en prenant appui sur des textes, expertises passés en extrayant le meilleur pour après étude, et avec un processus mental différent (comme le proposait Einstein) adapter ce qui peut l’être au monde nouveau d’aujourd’hui et selon nos cultures socialement différentes, mais sur une idée force commune.
    Voilà pourquoi souvent on n’émet l’idée que tout n’est pas à réinventer ou à réécrire.
    Maintenant je suis plutôt sur la ligne Russell Means qui disait que le temps est de notre côté…
    Vous voulez à tout prix vous enfermer dans une case, et me coller une étiquette « anarchiste » sur le front, et ce n’est pas du tout comme cela que je vois les choses…
    JBL

    J'aime

  15. Bonjour.

    Quand je parle de case, case de départ, je veux dire, que tous les mouvements, même Hyppi, ont été récupérés, laissant le système non seulement intacte, mais encore plus lucratif et s’accaparent une niche qui se voulait nouvelle, ici le mouvement love and peace. Le système est la case de départ. D’ailleurs, la plupart des artistes sont récupérés, même par la PUB lucrative.
    Excusez-moi pour vous avoir identifié à l’anarchisme.

    Comme je le conçois, si la gauche n’a pas quelque chose qui se diffère du système et ne développe pas un discours cohérent sur l’alternative possible (il y a déjà des pistes cohérentes), et bien comment pouvons-nous, nous attendre à ce que le peuple s’organise et se prenne en main.

    Chacun de nous, pouvons développer son cheval de bataille. Quand à moi, je ne me referai pas à mon âge et quand à mes possibilités d’agir.
    J’ai ma boîte à outil.

    Et je conseille fortement aux gens de lire ce document (résumé)
    Crime contre l’Humanité, l’ultime retour des barbares.

    En ce moment, la géopolitique domine comme jamais et est le plus grand danger versus la petite politique interne (chaque pays) qui gruge les acquis sociaux de longues luttes, que les Macron-Macri jette du revers de la main.

    La Révolution Bolivarienne est à un point tournant. Le peuple Vénézuélien passera-t-il le cape ?
    Si oui, même Cuba s’en inspirera, car le chemin vers la véritable démocratie en est au début.
    Je m’explique, la notion de démocratie c’est vraiment répandue dans l’esprit des masses (dont je fais parti) pendant le siècle dernier, en même temps que prenait corps le mouvement de la libération de la femme. La notion de démocratie et le mouvement de libération de la femme sont deux événements simultanés l’un à l’autre. Parallèlement, toutes les tentatives de les récupérer se sont déployées.
    Même l’état laïc qui a permis le vivre ensemble est mis à rude preuve.

    La vue d’ensemble est le terrain qui permet la cohérence du questionnement.
    Sans cette cohérence, la porte est ouverte aux manipulations et à la récupération.

    Nous avons besoins d’outils fondamentaux, et de solutions __justes dans le sens de justesse (Krishnamurti).

    J'aime

  16. Bonjour.

    Une nouvelle un peu…..affolante en regard des stratégies géo financières (complexe militaro-extractivisme-industriel-bancaire.
    Le maître d’oeuvre gérant de la patente: l’état de droit.
    Comment passer de l’état de droit à l’État Démocratique ?

    L’invasion israélienne en Patagonie
    Par Maria Poumier
    Mondialisation.ca, 10 décembre 2017
    Entre la plume et l’enclume 9 décembre 2017

    «« Randonneurs sur la piste des trésors cachés
    Les Argentins comme les Chiliens sont alarmés : ils estiment à 8000 ou 10 000 par an les militaires israéliens qui viennent « faire du tourisme» en Patagonie, et ce depuis 40 ans, à 10 000 km du Moyen Orient. [1] Combien cela peut-il coûter au gouvernement israélien ? Dans les années 1980 à 2000, ils faisaient de la randonnée et campaient dans des tentes consolidées où les groupes de jeunes fraîchement issus du service militaire se relayaient, pour deux semaines de vacances. Mais ils faisaient aussi des relevés topographiques, du repérage. Le drapeau israélien flottait triomphalement sur des plateaux inaccessibles. Maintenant, ils sont passés à une étape supérieure : 72 hôtels à San Carlos de Bariloche (station de ski), une colonie de peuplement à Lago Puelo, dont le centre est l’Hostal Onda Azul, et où 90% des hôtes de passage sont israéliens. Cet hôtel a sa page facebook en yiddisch ; les publicités et les claviers d’ordinateur, dans la région, sont en hébreu. Les implantations israéliennes se trouvent dans les provinces de Chubut, Río Negro, Neuquén, Santa Cruz. Sur ces immenses étendues, il est difficile d’approcher les propriétés terriennes israéliennes, reconnaissables en ce qu’elles sont fortifiées avec des barbelés, et que l’entrée y est impossible pour le commun des mortels : les chemins d’accès sont bouchés, les voies d’eau également. [2] »»
    https://www.mondialisation.ca/linvasion-israelienne-en-patagonie/5621517

    Qui est dans le piège ?

    Nous avons à faire avec un monstre multidimensionnel (guerre, économie, culture affairiste,……. l’économie de partage d’UBER, les entreprises progressistes (bidon), etc….)

    Mais la gauche se cherche encore dans ses divisions sans solutions.

    Heureusement que des citoyens n’attendent pas, mais sont facilement récupérables: une forme de clientélisme.
    Le revenu de base est récupéré dans les expérimentations organisé par le libéralisme (se faire une image) le mot coopérative récupéré…..
    La gauche, et bien, il n’y a pas de vision d’ensemble, et c’est seulement dans cette vision que le questionnement trouve sa cohérence.

    Une vision, mais d’aujourd’hui. La théorie doit servir à instruire les principes opératoires de l’intelligence. C’est la seule formulation que j’ai trouvé pour………..
    Comment dire.
    Krishnamurti, depuis qu’il a dissout l’organisation qui le soutenait en même temps qu’il voyait le processus de conditionnement, n’a cessé d’expliciter ce processus du __mieux qu’il pouvait, à mon sens.

    La conclusion que je tire de ce que je comprends de Marx, c’est qu’il a mis au claire le phénomène de l’exploitation de l’homme par l’homme:
    L’exploiteur s’accapare de la plus value produit par le travailleur exploité.

    Pour moi, il n’y a pas de bons et de mauvais exploiteurs, mais seulement des exploiteurs.

    Qu’est-ce que nous pouvons faire ?
    Une question omniprésente versus la case départ.

    Mais dans le concret, le peuple vénézuélien est à un nouveau tournant dans la révolution bolivarienne.?

    J'aime

    1. Je connais les écrits de Shamir, traduits par Maria Poumier de La Plume et l’Enclume.
      Si j’ai relayé quelques écrits de Shamir, tout en émettant mes propres critiques, je ne suis absolument pas d’accord avec ses analyses dont le point de départ est l’élection de Trump.
      Mais avec le plus grand respect que j’ai pour John Pilger, je dois dire que je ne suis absolument pas d’accord avec lui, lorsqu’il affirme que finalement on pourrait destituer Trump et mettre Killary à sa place.
      Je regrette mais vous ramener toujours comme seul possible, le terrain sur l’État de droit, hors la gauche étatique où qu’elle soit, Venezuela compris est une société étatique.
      Si je ne me catégorise pas en tant qu’anarchiste, je le redis, et je l’assume, ma réflexion tend vers l’anarcho-indigénisme comme je viens d’ailleurs de le publier aujourd’hui en relayant « Anarchistes autochtones, anarchistes blancs » en appui de l’épisode #121 de Greg Tabibian.
      Maintenant vous avez raison, il n’y a pas de bons et de mauvais exploiteurs, mais je n’ai jamais prétendu le contraire…

      J'aime

      1. Bonjour.

        «« Je regrette mais vous ramener toujours comme seul possible, le terrain sur l’État de droit, hors la gauche étatique où qu’elle soit, Venezuela compris est une société étatique. »»

        C’est l’état de droit qui fait les lois, qui est le soutient légal de la dérèglementation, ce qui démontre l’hypocrisie de l’état de droit.

        Ce que je dis c’est qu’il faut passer de l’état de droit à l’état démocratique, et le Vénézuéla est rendu là, car l’éveil critique dans la population en est le potentiel. C’est le peuple, sa conscience qui en est le potentiel. Le potentiel de sortir du système (le complexe militaro-industriel-bancaire).

        Cet article est absolument à lire.
        https://www.mondialisation.ca/linvasion-israelienne-en-patagonie/5621517

        Comment aider le peuple palestinien ?

        L’Amérique Latine, le prochain printemps arabe (Irak, Lybie, Tunisie, Syrie……..), le printemps AL. En UE, c’est le plan d’affaire dette-austérité (la Grèce). Les différents visages de la guerre.

        La France. Il y a un gouvernement monarchique anti-démocratique et illégitime. Mais, la France devra toucher le fond ?!?! Et encore……
        NON 2005, Non 2017….Jamais deux sans trois !!!

        Ici au Québec, la descente est tellement lente, personne ne s’en aperçoit. Le truc: les politiques économiques d’ajustement, un peu ici, un peu moins là…….assez pour destabiliser les acquis sans être vue.
        Et ça marche.

        Korzybski, le su et le non su.

        Il y a des textes de fond à promouvoir, pour l’éveil des consciences.

        Des textes non idéologiques.
        Attention, les idéologies ont quelque chose à nous dire.
        Ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, comme on dit.
        Le discernement est une bouée.

        J'aime

  17. Quand je dis que le discernement est une bouée, c’est simplement pour que nous gardions à l’esprit que dans les MÉANDRES de la nouvelle, nous risquons tous de perdre de vue l’essentiel: chercher les solutions adéquates, les développées et les promouvoir. Que la critique seule est sans issue.
    D’autre part, Il y a les dossiers sur les crimes du complexe militaro-industriel-bancaire qu’il ne faut pas oublier.

    Un des plus criant: Qui sauve qui ? (CADTM)

    Il nous donne la vue d’ensemble du modus operandi.

    Mais avons-nous des solutions ?
    Je pose et repose cette question bien souvent.
    Une critique sans solution, c’est une perte d’énergie.
    Je le signale souvent, nous sommes dans la réaction, ce qui fait l’une des joies du libéralisme.
    Le terrain de la réaction, un grand bouffeur d’énergie.

    Et le Vénézuéla est passé de la réaction à l’initiative. Ce qui déboussole la droite. Regardez ce qu’ils font. (comme exemple).
    http://bolivarinfos.over-blog.com/2017/12/argentine-manifestations-et-repression.html

    J'aime

    1. Chercher des solutions adéquates au sein du système ; Vous connaissez mon avis. Pour moi, et je ne suis pas la seule, il n’y a pas de solutions au sein du système.
      C’est pourquoi, à mon sens, le peuple comme vous dites au Venezuela essaye une solution issu du système et de la gauche étatique et ça ne peut pas marcher.
      Maintenant les solutions d’I. Shamir pour sauver les Palestiniens ne sont pas au niveau de Pappé, ou de Atzmond, si vous vouliez bien vous donnez la peine de me lire plus avant puisque je les ai relayé plus loin nous pourrions sans doute avancer dans la discussion, non ?

      J'aime

      1. Bonjour.
        Pour continuer la discussion j’ai pris la référence suivante.
        NOUVEAU PARADIGME
        La mise en échec du N.O.M. ?
        12/12/2017 jo Busta Lally 7 commentaires
        Une opportunité à saisir en tous cas !
        Aux peuples du Monde…
        «« Simplement, de manière purement cosmétique, on a changé de propriétaires. Tant que l’on reste sans conteste dans une économie de marché, ou l’on monétarise les biens et services pour le profit du capital privé ou pour le profit du capital d’état « géré » par une nouvelle caste de privilégiés d’un système dérivé, on reste quoi qu’il en soit dans le même système ou capitalisme libéral et capitalisme communiste ne sont que les deux faces de la même pièce. »»
        https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/12/la-mise-en-echec-du-n-o-m/

        Bien oui, un nouveau paradigme social et économique .

        Pour le nouveau paradigme économique, je reviens sur les quelques articles suivant.

        Appel : Tout le PIB pour la cotisation !

        Le taux de cotisation est passé de 0% du salaire brut plafonné dans les années 1920 à 16% dans les années 1930, après la législation sur les assurances sociales et sur les allocations familiales et à 32% en 1945 avec la sécurité sociale. Les luttes salariales ont permis d’imposer à nouveau son doublement entre 1945 et le milieu des années 1990, où il atteint 66% du salaire brut total (22% de cotisations dites « salarié » et 44% de cotisations dites « patronales »). La sécurité sociale n’est pas une « dépense publique » financée par un « prélèvement obligatoire » : c’est une production publique qui génère un ajout de valeur anticapitaliste. Et c’est parce que depuis quinze ans le taux de cotisation stagne, voire recule, que notre économie s’installe à la fois dans la récession et dans la fuite en avant capitaliste.

        http://www.reseau-salariat.info/3d02042ea4f8daa3b5dda0f837ed0971

        Revenu de base 360p
        TVluttes63
        Ajoutée le 22 juil. 2014
        Bernard Friot nous présente ici « le salaire à vie ».
        Système se rapprochant d’une partie du Nouveau Statut du Travail Salarié prôné par la CGT.
        Un idéal de société…

        Un article Québécois:

        No 43 – février / mars 2012
        Pour une retraite décente
        Une bataille cruciale
        Éditorial du no. 43
        «« Depuis les années 1980, le patronat est passé à l’attaque afin de limiter et réduire les conquêtes du mouvement ouvrier : stagnation des revenus, précarisation de la main-d’œuvre et réduction des protections sociales de l’État. Maintenant, il s’en prend aux caisses de retraite.
        La crise financière de 1999 à 2002 puis celle de 2008 ont entraîné, en 16 ans, une perte cumulative de 34 % de la solvabilité des régimes de retraite. Même si les travailleurs et les travailleuses n’ont aucun contrôle sur les grandes institutions financières, le prix des décisions des maîtres de l’économie – qui ont vu, eux, leurs revenus se multiplier – leur incombe. »»
        https://www.ababord.org/Une-bataille-cruciale

        Donc, avec la question de la cotisation, nous avons accès à une expertise pertinente pour amorcer le nouveau paradigme économique au service des peuples.
        La discussion entre le salariat et le revenu de base est en soi un bon exercice de compréhension entre les différences d’approche, mais aussi
        d’en voir la possible complémentarité.

        Nous n’avons pas à réinventer la roue, mais à bien comprendre comment mettre en place les solutions de base, les fondements sur lesquels il nous serait facile de nous accorder.
        Sans oublier les coopératives autogérées à temps partagé pour libérer le temps de Vie de chacun-chacune. Une façon efficace à terme, pour éradiquer le machisme plus répandue que nous pouvons l’imaginer encore aujourd’hui (l’homme à la maison……le partage intégral).

        Le nouveau pacte social semble inévitable…….

        Que penser de la Constituante citoyenne-travailleur (le peuple quoi)

        J'aime

      2. Dans ce texte, la mise en échec du N.O.M. ? Il est dit aussi : Sortir du cercle vicieux où nous avons été enfermés, c’est prendre la tangente de l’antagonisme induit et encouragé à fin divisionnaire et embrasser la complémentarité naturelle qui unifie dans le grand Tout. Ce n’est que sur cette voie que nous nous réaliserons en tant qu’Humanité, qu’enfin nous SERONS…

        Bien sûr que tout n’est pas à réinventer, à réécrire, mais reproduire le même schéma nous mènera au même endroit, nulle part, nous aurons juste tourner en rond.
        Comme le chien qui se mord la queue…

        J'aime

  18. Et bien parlons en de ce piège__tourner en rond__et cherchons des solutions adéquates pour.
    Par exemple, les Constitutions des pays, que chaque peuple donne un peu de temps à la lecture de la Constitution. Nous devons déjà penser la réécriture de celle-ci. L’improvisation est la pire des choses.
    Nous devons penser à la nouvelle structure économique à notre service.
    Nous devons déjà médité sur le nouveau pacte social. J’emploi le mot médité parce que les relations sociales doivent évoluer et que par rapport à l’économie qui n’est qu’un arrangement technique, les relations humaines font appel à l’intelligence, à la sensibilité, aux sentiments, à l’émotion…. au niveau d’éducation atteint, aux notions de politiques, de spiritualité, de croyances……. Les relations humaines c’est l’aspect le plus difficile et le plus délicat.
    Nous avons un immense travail devant nous et encore plus pour les générations à venir, aussi tâchons d’induire des conditions qui abolirons les iniquités, les injustices donc la pauvreté matérielle et intellectuelle qui sont le lot de la vaste majorité. Le défi est immense car il doit tenir compte des cultures. Et que c’est chacune d’elle qui doit être le maître d’oeuvre.
    Alors, en dehors des différences qu’est-ce qui nous est commun.
    Deux notions importantes.
    La condition humaine
    La nature humaine
    La condition humaine est ancré dans la culture millénaire.
    Mais aujourd’hui, nous avons un nouvel aspect à considérer avec un oeil neuf.
    C’est la nature humaine qui s’inscrit dans l’Évolution Naturelle.
    Et la science commence à s’instruire sur notre nature humaine.
    La génétique est pour le moment l’élément déterminant dans cette nouvelle compréhension de notre nature, qui semble bien inscrite dans le mouvement de l’évolution toujours en marche.
    La « psychologie » expérimentale est un enjeu des plus sérieux, c’est véritablement l’aspect déterminant entre l’asservissement et la libération de l’homme vis à vis les schémas mentaux actuels conflictuels.
    IL faut bien comprendre la distinction entre condition et nature humaine.
    Nous avons à prendre un nouvel angle de vue.
    Comment dire.
    Albert Einstein:
    Nous ne pouvons résoudre un problème avec le même niveau de compréhension qui l’a créé (dans mes mots).
    Une façon de dire: passer de la chenille au papillon.

    J'aime

    1. Et nous sommes bien d’accord, car notamment dans mon billet d’introduction au PDF que j’ai réalisé du sublime chez Errico Malatesta, j’ai affirmé que tout n’était pas à réécrire, et qu’il suffisait, bien souvent d’extraire le sublime des grands auteurs connus, comme moi connu puisque j’inclus Zénon, Résistance71, mes propres écrits plus modestement, la Grande Loi de la Paix qui date du 12ème siècle… Non pour en prôner une application Per sé, mais pour étudier ces textes (ANCIEN) et adapter ce qui peut l’être (NEUF) à nos sociétés d’aujourd’hui qui sont culturellement différentes…
      Et avec un processus mental différent, justement avec l’affirmation de Einstein en tête…
      D’ailleurs, l’exemple de Charte confédérale de Michel Bakounine est un exemple de Charte pour se gérer, tout de suite, hors État et ses Institutions.
      Parce qu’aussi bien en Catalogne, qu’au Venezuela , il n’est pas question de sortir de ce schéma !

      J'aime

  19. La Catalogne a gagné.

    La Catalogne peut être sur la voie, si le peuple en prend conscience.
    La propagande de droite va clamer la division, et la gauche va sans doute entamer le pas du piège. Moi, j’y vois une occasion d’ affaiblir le système UE, et en même temps d’unir les peuples. L’intelligence de la Constituante, n’est-ce pas le potentiel, le nouveau paradigme révolutionnaire par les peuples et pour les peuples. Une belle occasion pour le peuple Catalan.
    Mais il faut en parler. NON OUI.
    Il y a un processus commencé……Voyons le.

    Le Vénézuéla est la preuve vivante que le Chili d’Allende n’est pas mort.
    Nous avons l’occasion de promouvoir le renouvellement et d’aider à mettre les conditions à sa réalisation, mais il faut bien que cela passe par la conscience, qu’il faut que la population prenne conscience que le renouvellement est à porter.

    L’UE tombera par le chaos, plus person pour lui obéir. La quitté est la seule voie.
    Pour enfin des relations, de peuple à peuple, saines.
    Vive la Constituante
    Vive le nouveau pacte social
    Vive le nouveau paradigme économique

    J'aime

    1. Résistance71 m’a permis de comprendre la signification, voire la portée réelle de cette nécessité à vaincre l’inertie de départ, d’impulser la poussée primordiale, non violente afin d’enclencher un nouveau paradigme en lien avec les peuples autochtones de tous les continents et selon ce cheminement de pensée ;

      Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

      Et pour initier cette Société des sociétés, comprendre que TOUT n’est pas à réinventer, à réécrire, juste changer radicalement notre mode pensée car nous avons bien compris, comme le disait Einstein que : « vous ne pouvez pas résoudre un problème en gardant le même processus mental » (si pour beaucoup d’entre nous, nous sommes des Sans-dents, pour autant nous ne sommes ni sans cervelle ni Sans-cerveau).

      Il nous suffit de dépoussiérer les textes, comme ceux d’Errico Malatesta, d’en extraire le meilleur du meilleur, les étudier et en adapter, avec un processus mental différent, ce qui peut l’être.

      Il n’est pas question d’en faire une application Per se ! Car, Malatesta, avait la conviction que rien ne pourrait se faire sans une insurrection qui mettra à bas le système. Il fait élire dans le programme de l’UAI en 1920 que « la seule voie qui reste au peuple qui veut s’émanciper est d’opposer la force à la force »…

      Cette violence, ni Kropotkine, ni Landauer ne la prônait, jamais…

      Et avec R71 nous avons le même point de vue, nous avançons sur la même ligne, côte à côte, épaule contre épaule. Personne devant, personne derrière et surtout personne au-dessus, et par conséquent, personne en-dessous…

      Pour autant, cette réserve faite, nous pouvons donc ne garder que le sublime de Malatesta et l’agréger à d’autres textes politiques fondateurs. C’est cela adapter l’ancien au neuf ;
      Nous pensons qu’il n’y a pas de SOLUTIONS au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais…

      C’est pourquoi nous appelons toutes celles et tous ceux, et en n’excluant personne, qui se retrouveraient dans cette idée force pour : Ignorer le Système ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter le meilleur du meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui…

      C’est R71 qui me précisait, lors de la mascarade des législatives 2017 qui vient de clore le chapitre VOTATION piège à « ons » ; Que l’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple (de manière générale) ou ne sera pas.

      Et qu’il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

      1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

      2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

      Rajoutant même : la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

      Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.
      *Vu le niveau de psychopathie des psychopathes aux manettes ICI & LÀ, pour ma part, j’estime que rien n’est moins sûr. Surtout quand on a lu, vu et entendu ces ex soldats US contre la guerre perpétuelle ! Et suite aux dernières déclarations de Macron sur l’abstention ou sur la Syrie…

      Notre but commun, est de vaincre l’inertie de départ ; ICI & MAINTENANT

      D’impulsée la poussée primordiale pour enclencher un nouveau paradigme…

      Nous le devons aux générations non-nées, nous leur devons, nous leur devons une vie libre et décente que l’oligarchie leur refusera comme elle nous le refuse.
      Dans cette optique, on ne peut plus lâcher le morceau… Comme certaines espèces animales, nous avons deux mécanismes de défense :
      1 – On mord l’hydre et on ne la lâche plus
      2 – On pond nos œufs dedans et notre progéniture se nourrira de sa chair avant d’éclore au dehors et de mordre/pincer sans plus lâcher (et ainsi de suite…)

      A terme, l’hydre/système ne peut pas gagner…

      À charge pour les générations futures d’entretenir l’étincelle que nous aurons fait jaillir ICI & MAINTENANT… Cette étincelle capable d’embraser l’empire Anglo-américain-christo-sioniste …

      Car ici nous le savons bien que lutter contre cet empire/Hydre/Système c’est lutter contre tous les empires…
      JBL

      J'aime

  20. Bonjour.

    À quand une prise de conscience claire des solutions concrètes pour que le Peuple s’en accapare et devienne le maître d’oeuvre ?

    Je n’attends rien des grands penseurs, sauf leur idée juste, dans la mesure qu’elle s’inscrit dans le vie de tous.

    J'aime

    1. Nous avons le même objectif, et je crois que pour se faire nous avons a trouver d’abord les solutions en nous-mêmes pour être en capacité de les mettre en pratique dans le réel.
      Nous devrons quitter les claviers et passer de la théorie à la pratique, rien ne se fera derrière les ordi. Pour autant plus nous passerons de temps à affuter notre réflexion et à nous coordonner et plus nous irons loin.
      Ce n’est que mon humble avis, plus nous passerons de temps à nous organiser, à nous unir et plus nous serons en capacité de limiter les effets grégaires de l’inévitable révolution, comme de l’inévitable anarchie, comme l’écrivait Pierre Kropotkine dans « La Société Nouvelle » en 1895 !

      J'aime

  21. Oui. Mais cela passe par l’échange sur les solutions et parvenir à des comités et leurs satellites informels pour élaborer les solutions et leurs mises en place. Ces comités doivent évidemment être sur une base temporaire en ce qui concerne les membres, pour ne pas tomber dans les habitudes. La force réelle réside dans les satellites, une multitude de satellites à temps partagé.
    Des structures souples dont il faut se préoccuper de leur continuité.
    Développer un nouveau mode d’implication sociale.
    Le temps partagé et le changement de garde à temps partagé rendrait l’implication plus attractive pour la moyenne des gens.
    Bien sûr, l’apprentissage se ferait sur le tas comme on dit.
    Une idée.

    J'aime

    1. Et c’est l’idée de départ !
      Affuter sa réflexion et échanger sur les solutions.
      Et oui se rencontrer pour élaborer des solutions et leurs mises en place. Avec Résistance71 depuis plus de 2 ans on propose de développer et pratiquer 3 choses essentielles au niveau local (d’où l’importance de la commune, puisqu’il y en a 36500 en France) puis en associations libres et volontaires ;
      1) L’autosuffisance ; Contrôle des ressources pour défier les institutions.
      2) La réorganisation ; Canaliser les énergies.
      3) Le repositionnement ; Comprendre qu’il est vain et futile de coopérer avec toute autorité institutionnelle. L’État et les institutions font parties du problème et non pas de la solution.
      Cela, dans de nombreux je l’explique dans le détail en appui de Landauer, Kropotkine, Bakounine, Malatesta…

      J'aime

  22. Ça tombe à pique.
    Un article sur les associations intéressant à considérer dans l’optique de toute organisation qui se complexifie. En tout cas.

    Ces associations qui seraient des entreprises, comment les débusquer ?
    par Charpentier
    mardi 26 décembre 2017
    «« Le budget total annuel de fonctionnement des associations est évalué à 70 milliards d’euros. A titre de comparaison, le budget du ministère de la justice, en 2 016, s’élevait à 83 milliards d’euros. Celui du ministère des solidarités et de la santé lui s’élève à 9 milliards en 2 018. https://www.latribune.fr/economie/france/le-budget-du-ministere-des-solidarites-et-de-la-sante-va-augmenter-de-11-750419.html. Les sources de financement seraient à 49 % public et 51 % privé. http://www.ecosocioconso.com/2016/01/11/les-associations-en-france/, soit 34 milliards d’euros d’argent public capté par le monde associatif. Ce n’est pas rien, la somme mérite en elle même qu’on regarde de plus près ce qui s’y passe.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ces-associations-qui-seraient-des-200009?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

    Pour sortir de la réaction, il faut se donner des outils.
    Car le gros problème de la gauche et de tout mouvement à l’encontre du système, est le phénomène de la réaction, il y a là une forme d’habitude presque morbide (qui nous dirige encore et encore malgré toutes les tentatives: $$$$, le vrai contrôle) Ne pas admettre ça__ (pas comme une idée mais comme un fait, Krishnamurti)__ c’est resté dans le cercle vicieux. Du conditionnement.

    Je le conseille fortement.
    Chapitre 1 du livre de Jean-marie Abgrall, tous manipulés tous manipulateurs.
    Car je le répète, tout part de nous et nous revient, et pas nécessairement selon nos attentes.
    Instruisons-nous sur nous-mêmes est la clef.
    La PUB est gourmande en recherche psychologique, et ça marche pour elle. Encore au nouvelle sur TV5, une représentante de la PUB s’en enorgueillait.

    Le conditionnement est une des choses que l’on sous-estime.
    Les erreurs de perceptions, Krishnamurti

    Je conseille fortement la lecture du tome 1 des commentaires sur la vie.
    C’est juste de l’exploration, du questionnement, des constatations….

    J'aime

    1. Oui et ce n’est pas que le gros problème de la gauche, surtout que nous avons compris que le clivage gauche/droite ne voulait absolument rien dire et est un grand diviseur commun utilisé par l’oligarchie pour nous maintenir divisé et donc inopérant.

      J'aime

  23. Il faut sortir du labyrinthe at le haut.

    De même, le peuple vénézuélien qui est divisé, la force du conditionnement binaire du bien et du mal, un mythe ?
    Bien sûr que le mal existe, pour le résoudre, il faut sans doute sortir de tous les mythes pour s’attaquer directement à notre nature et condition humaine.
    Nous pouvons admettre qu’aujourd’hui, nous avons des connaissances assez juste sur l’Humanité et des solutions suffisantes pour résoudre le gros du problème à échéance.
    Mais pour cela il manque une volonté sociale, politique et un nouveau paradigme ÉCONOMIQUE, pour mettre des conditions de réel changement dans la paix et la coopération.

    Regarder le document Naissance sans Violence et vous comprendrez ce que l’éveil au conditionnement signifie.
    Lecture intéressant à ce sujet:
    Alice Miller
    Le chapitre: Comme si l’on voulait savoir.
    La connaissance interdite
    AUBIER

    Le conditionnement, c’est prendre pour normal ce qui se pratique couramment: le conformisme.

    J'aime

    1. Pour l’avoir traitée aussi bien dans de nombreux billets mais également en appui des textes de Zénon l’Ailé, effectivement il y a une Hydre/Bête/Système binaire à laquelle il convient de s’attaquer.

      Dans « Mordre le cul de l’Hydre » j’ai d’ailleurs précisé que nous le devions aux générations non-nés.

      J'aime

      1. Bonjour.
        Avec toute la foulé, l’avalanche de la nouvelle, le fondamental est la seule bouée.

        Cet article est le sens même du fondamental, sortir de la réaction et passer à l’initiative.

        ARC minier de l’Orénoque : la solution accusée d’être le problème
        Par José Roberto Duque
        Mondialisation.ca, 15 janvier 2018
        Extrait:
        «« Hilgardo Medina travaille comme analyste au ministère, sa préoccupation principale est l’impact environnemental que provoque l’exploitation minière. Dans un véhicule du style Fun Race il a voyagé huit heures de Tumeremo jusqu’à la mine de Botanamo. Tenter de récupérer la couche végétale superficielle où on note les dommages environnementaux est la raison d’être de ce qu’on appelle l’« exploitation minière écologique”, et qui ont éveillé tant de doutes et de soupçons chez des personnes qui croient tout savoir de la mine mais ne sont jamais allés à aucune d’elles. “C’est le lieu où on accède le plus difficilement, ce n’est pas un problème d’accès physique mais la difficulté d’accéder à la conscience du mineur”, dit Hilgardo. “A Botanamo, il y a deux ans, il y a eu une opération de la garde nationale qui a démantelé le campement des mineurs pour trouver le chef d’une bande criminelle qui opérait sur ce territoire. Quand les mineurs ont repris le territoire ils se sont réinstallés comme une organisation populaire, avec leurs règles internes pour restituer l’ordre et avec un grand niveau de conscience. Aujourd’hui quand ils nous ont reçu ils ont chanté l’hymne national”. »»
        https://www.mondialisation.ca/arc-minier-de-lorenoque-la-solution-accusee-detre-le-probleme/5622298

        Cet article nous fait voir que l’essentiel réside dans l’éducation vivante.
        Il y a toute une jeunesse, partout dans le monde et le capitalisme veut bien la marchandisée, et si la jeunesse s’auto-marchandise, ce sera gagné: l’individu entrepreneur se vendant dans la course aux sous-contrats.

        Voyons, que serait les solutions adéquates pour s’en libérer ?

        J'aime

  24. Merci du lien, Alain, je le consulte et reviendrais vers vous !
    Vous dites une chose très juste en préambule, à savoir sortir de la réaction et passer à l’initiative. Et c’est là que les choses se complique n’est-ce-pas ?
    Car c’est plus facile à dire qu’à faire et surtout derrière les écrans d’ordis. D’où la nécessité d’avoir les idées le plus au clair possible, individuellement d’abord, non ?
    Jo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s