Trump le nouveau con(servateur)… par Dean Henderson via R71 + mon grain de sel et de poivre !

Et les nouveaux cons ça osent tout !

C’est même à ça qu’on les reconnait, non ?

~~~~▼~~~~

Guerre impérialiste au Moyen-Orient sous la houlette de Donnie « mains d’enfant », nouveau con dévoilé…

A lire : Trump «Donnie mains d’enfant»

Trump le nouveau con(servateur)

Dean Henderson | 20 décembre 2017 | URL de l’article original ► https://hendersonlefthook.wordpress.com/2017/12/20/trump-the-neo-con/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/12/22/guerre-imperialiste-au-moyen-orient-sous-la-houlette-de-donnie-mains-denfants-nouveau-con-devoile/

Après des mois de menaces russophobes proférées par les services de renseignement à la solde la City de Londres, le narcisse à la face d’orange  qui a berné la “droite alternative” et lui a fait croire qu’un “don” milliardaire de casino de Manhattan pouvait être leur sauveur populiste, a enfin énoncé sa politique étrangère.

Il apparaît que le dégoulinage [NdJBL : Dégueulis même] constant de la propagande anti-Poutine, menée tambour battant par le député Adam Schiff (démocrate, Californie), [NdJBL : Et à ne pas confondre avec Peter Schiff] de la dynastie bancaire des Schiff, a été suffisant pour pousser Trump dans le camp anti-russe. Lundi, dans un discours si typiquement belliqueux, la star de la télé réalité devenue président des États-Unis a aussi eu des mots durs contre la Chine et aussi spécialement contre l’Iran.

Succinctement, la politique étrangère de Trump est en miroir de celle pondue par le think tank néo-con du Project for a New American Century (PNAC) qui sévissait sous le président Deubeuliou Bush. Rempli à ras bord de citoyens ayant la double nationalité israélo-américaine comme Richard Perle, Paul Wolfowitz et Dov Zakheim, le PNAC avait pour vision un jeu de dominos s’affalant les uns sur les autres au Moyen-Orient avec un petit coup de pouce de la CIA et de ses associés des ONG en place (NdT : et du Mossad…)

Bien que leur projet en Irak, Afghanistan et Syrie ait lamentablement échoué, il semblerait que maintenant ces zélotes sionistes aient l’Iran dans leur ligne de mire impérialiste. Avec l’ancien PDG de la plus grande compagnie pétrolière au monde (NdT : Rex Tillerson, CEO d’Exxon-Mobil, ex-Standard Oil des Rockefeller…), servant maintenant comme ministre des affaires étrangères des États-Unis, il n’y a rien de mieux pour les barons du pétrole et leurs banksters que de privatiser l’énorme champ gazier du South Pars en Iran, le plus grand au monde (NdT : dont une partie se trouve côté qatari, le Qatar, ce grand petit pays gazier, possession d’Exxon-Mobil…).

Mais avec leur vieux complice Netanyahou embrouillé à Tel Aviv dans une affaire de corruption et leur marionnette saoudienne, le prince héritier Mohamed Ben Salman (MBS) agissant maintenant comme le Pol Pot local, la vieille déclaration/traité Balfour de la construction coloniale de Djeddah apparaît être bien élimée.

Les rebelles Houthi continuent de tirer des missiles sur Riad, les mercenaires des banksters de l’EIIL/Daesh ont été vaincus en Syrie et en Irak et les Kurdes sont en train de brûler les bureaux du KDP (Kurdish Democratic Party) à Erbil. La Turquie et le Qatar continuent leur pivot vers la Russie. Le Hezbollah n’a jamais été aussi puissant au Liban.

Plus que tout maintenant, les errances paranoïaques de Trump peuvent être perçues comme des tentatives désespérées de détourner l’attention de la réalité de terrain au Moyen-Orient, celle qui voit la domination de près d’un siècle de l’hégémonie anglo-américaine arriver à une halte brutale et grinçante, alors que des forces progressistes s’unifiant de manière croissante mettent une fessée aux envahisseurs/occupants bataille après bataille.

~~~~▲~~~~

Tout cela ce faisant au N.O.M. du Gaz, du Pétrole et des Hydrocarbures… Ainsi soit-il ?

NON !

Relisons l’excellente et pertinente analyse de Résistance71 Trump, Jérusalem et Nouvel Ordre Mondial car d’évidence, Donnie Mains d’Enfant Trump en désignant Jérusalem capitale de l’Israël biblique a ouvert, volontairement ou pas, en grand les portes de l’Enfer. Et ayant réalisé toutes les versions PDF mises en liens, j’ai suivi celui-ci proposé par R71 que je ne connaissais pas, dans ce paragraphe : Trump n’est pas un imbécile, il n’est qu’un des nombreux bras armés aux ordres, œuvrant pour la mise en place d’un fascisme planétaire transnational géré par les corporations ayant fusionné avec l’État. La mise en échec du Nouvel Ordre Mondial ne peut se faire que par les peuples qui, dans le processus même de la révolution sociale planétaire, éradiqueront la malfaisance régnante. Et tout premier article en nom collectif R71 (juin 2010) qui nous permet de poser la question de Que faire ? La marche vers la tyrannie globale : comment s’en sortir ? Que Faire ? Ainsi que sur notre capacité, ICI & MAINTENANT à mettre en échec ce Nouvel Ordre Mondial

Non de N.O.M. !

C’est bien pour cela que nous avons appelé à BOYCOTTER aussi bien le POTUS 2016, puis le BARNUM 2017, et que nous continuons à dire, à écrire et à penser, qu’il n’y a aucune solutions dans les élections !

RAPPELEZ-VOUS ;

Résistance à l’empire : Trump et l’oligarchie… « cours après moi que j’t’attrape… »

Précisons qu’en ce qui nous concerne toutes tergiversations pour savoir si le système peut-être préservé, doit-être préservé, si des réformes peuvent-être entreprises pour le changer, le rendre plus “vertueux”, ne sont que futilités ineptes et perte de temps essentiel, tant il est évident qu’il est bien au-delà de toute rédemption possible et qu’il n’y a pas, n’y a jamais eu et n’y aura jamais de solutions au sein du système.
Ceci dit, les propos de Roberts sont ici à prendre en considération dans le cadre de la critique, sa critique interne du système étatico-capitaliste. Si les vues et analyses de Roberts sont souvent pertinentes, elles ne peuvent pas non plus mener à des solutions viables tant que lui et quiconque d’autre continuent de penser “dans la boîte”.
S’il est intéressant de lire un “reaganien”, économiste fondateur et applicateur des “reaganomics”, mentionner le “Que faire ?” de Lénine, on est aussi en droit de se poser la question de savoir pourquoi quelqu’un comme Roberts, qui a vu de très près et du plus “haut niveau” tous les systèmes politiques modernes, y compris l’URSS créée par Lénine et Trotski pour leurs maîtres de la City de Londres et de Wall Street, continue de penser qu’il suffit de mettre des “hommes vertueux” en tête de gondole pour que l’État et le “Marché” deviennent vertueux comme par magie. Quand Roberts et consorts se rendront-ils compte que la solution à la question pertinente du “Que faire ?” ne réside EN AUCUN CAS dans le système de fonctionnement proposé mais bien en dehors : dans l’émergence de la société des sociétés résultant de la confédération des associations libres de producteurs et de consommateurs autogérées où le pouvoir serait de nouveau dissous dans le peuple et où toute inégalité redeviendrait impossible. Paul Craig Roberts est mûr pour franchir ce pas, mais reste prisonnier de sa peur, de sa peur du “lâcher-prise” de ce qu’il connaît et le conforte, nous sommes des centaines de millions qui devrions dès aujourd’hui cesser d’avoir peur, car c’est par la peur que l’oligarchie nous mème à l’abattoir. Le temps est venu de dire NON ! Unis et décidés. Boycott du vote, boycott des institutions, union des citoyens en associations libres. Arrêtons de laisser les criminels en col blanc décider pour nous de notre destinée. Il suffit de dire NON ! Ensemble, haut et fort pour que toute cette vaste supercherie de société du spectacle, que nous cautionnons, qui ne peut exister que par notre consentement, s’arrête et que nous la remplacions par la société des sociétés, ce confédéralisme démocratique amenant ses solutions collectives concernées à nos problèmes collectifs, fondé sur la loi naturelle, l’égalité, l’entraide et donc la liberté.

Résistance 71 – URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/03/04/resistance-a-lempire-trump-et-loligarchie-cours-apres-moi-que-jtattrape/

Ce préambule du 3 mars 2017 de R71 introduit l’analyse de Paul Craig Roberts, et pour ma part, en introduction de cette publication que j’avais intitulé ; « Les Nouveaux Nouveaux Cons, cons » j’y rappelais mon billet d’analyse sur  Pepe Escobar du 1er mars Dans les coulisses de la bagarre Trump contre l’état profond et que j’ai intitulé ARCHI-NÉOCONS vs PALÉO-CONSERVATEURS. Et qui précise ceci : En toute pratique, les factions de nouveaux cons / nouveaux cons libéraux les plus puissantes ont lancé de fait une opération pour faire virer Flynn et pour continuer de façon à éventuellement faire aussi virer Trump, poursuivant ainsi toute avenue possible qui mènerait à sa destitution. Quelque soit la stratégie adoptée par les vrais maîtres comme détaillés par “X”, Trump doit faire face un formidable axe de l’état profond nouveau con / néolib, de la CIA, des médias corpos neolibéraux allant de CNN au Washington Post et aussi la machine Clinton qui est toujours fonctionnelle et active.

Parce que ce qui est sûr est certain, c’est que ce soit Duffy ou Killary ; c’est nous les dindons de la farce, alors qu’il nous suffit de dire NON MERCI !

Parce que le Plan des Zélites (0.0001%) c’est en un mot anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens  !

Aussi, plutôt que d’attendre pour voir comment Trump (ou Killary ! ou qui que ce soit d’autre !) pourrait nous éparpiller façon puzzle aux quatre coins de l’univers et si nous remplacions l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés ?

JBL1960

Illustration de GuillaumeTC de #CroisonsLes « DUEL« 

 

 

 

 

Publicités