Mais quelle bande de « ons »…

Il n’y a rien à sauver dans ce Système…

Rien ; Nada ; Queutch !

Ni Mélenchon, ni Hamon, ni Macron, ni Fillon…

Et encore moins La Marine !

Choisissons-nous ► L’heure du réveil des Peuples a sonné

Voici l’avis de Georges Stanechyhttp://stanechy.over-blog.com/2017/01/fillon.html

Fillon : Une Bastonnade Méritée…

« Je crois, malgré les énormes obstacles existant, qu’être intellectuellement résolus, avec une détermination farouche, stoïque et inébranlable, à définir, en tant que citoyens, la réelle vérité de nos vies et de nos sociétés est une obligation cruciale qui nous incombe à tous.

Elle est même impérative.

Si une telle détermination ne s’incarne pas dans notre vision politique, nous n’avons aucun espoir de restaurer ce que nous sommes si près de perdre ­ : notre dignité d’homme. »

Harold Pinter – Discours Prix Nobel – octobre 2005

 

Je vais finir par le croire…

Notre « république », aussi vermoule que décadente, resterait-elle,  malgré tout, une « méritocratie » ?…

Tant est plus que « méritée » la vigoureuse bastonnade administrée par l’opinion publique, à l’encontre d’un des candidats à la prochaine élection présidentielle de notre pays : François Fillon. En chute libre dans les sondages, bidonnés ou pas … (1)

 

L’emploi fictif de son épouse en tant qu’attachée parlementaire aux 500.000 euros, d’après les premières estimations, choque plus d’un de ses concitoyens. S’agissant ni plus ni moins, au-delà du népotisme cynique de l’opération, d’un détournement de fonds publics.

Restons lucides : François Fillon sert de bouc émissaire sacrifié par une caste politique corrompue profitant de l’occasion pour se blanchir à bon compte. Espérant se faufiler entre les gouttes de l’orage… Attendant des « jours meilleurs »…

Abyssale hypocrisie de notre oligarchie : aucun parlementaire ou autre « politicien de métier » ne s’est signalé, à ce jour, par une déclaration proposant une urgente et impérative suppression de ces pratiques ou comportements ; inadmissibles, au XXI° siècle, dans des institutions s’autoproclamant « démocratiques » ; ou, dans un délire mégalomaniaque, « un modèle républicain pétri de valeurs » pour le reste de l’humanité …

Les Caisses de l’État sont vides…

Il n’est pas le seul, nous le savons tous, à profiter, abuser, de ces rouages et privilèges occultes. Règne la solidarité parmi nos oligarques. Quelles que soient rivalités ou détestations réciproques.

Celui qui « tombe », ou est pris les doigts dans le pot de confiture des magouilles républicaines, conséquence malheureuse d’un règlement de compte comme il en existe dans toute mafia, il ne sera pas sauvé par ses confrères en tripatouillages. Mais, il n’en sera pas pour autant accablé par eux. Leur tour pourrait venir, un jour…

Allant jusqu’à allumer des contre-feux, pour expliquer, édulcorer, banaliser, « l’incident » : délayant la sauce de la fourberie, en dissertant à n’en plus finir sur ce qui est légal et ne le serait pas. Via les médias habituels de leur propagande.

Partie visible de l’iceberg, qu’il convient d’enfumer aux yeux des citoyens… Car, comment expliquer, ou justifier, « le reste » ?… Ce qui ne se voit pas en-dessous de la ligne de flottaison. Ces montagnes de commissions encaissées par les uns et les autres dans le silence des paradis fiscaux sur les contrats d’armement, les marchés publics, locaux, nationaux, internationaux… A longueur d’années…

Nos oligarques serrent les coudes…

Ce n’est plus la « force tranquille » de la canaille mitterrandienne ou chiraquienne ; mais, le « cynisme paisible » de la racaille « mondialiste »…

La profonde pourriture de ce système n’excuse en rien la responsabilité personnelle de François Fillon. Les médias nous chantent que cette malencontreuse « affaire » ternit son image de « rectitude », de « probité », que se serait forgé ce candidat.

Hallucinant de subir pareilles fadaises !…

Où est « l’éthique » d’un homme « premier ministre » durant tout le mandat d’un président de la république et d’un gouvernement qui n’a cessé d’appauvrir le pays dans le développement d’un chômage de masse, tout en l’engageant dans les pires aventures coloniales ; l’associant aux atroces crimes de guerre qu’ont été la destruction de la Libye et le saccage de la Syrie, tout particulièrement. Sans oublier, le tragique sort infligé à la Nation Palestinienne depuis des décennies.

Qu’on me démontre où se trouve, ou en quoi est charpentée, « l’éthique » de pareil personnage ?…

L’emploi fictif de son épouse aux mirobolantes rémunérations sur l’argent public, est d’autant plus révoltant qu’il est pratiqué par un politicien qui ne cesse d’affirmer : « les caisses de l’État sont vides » !…

Doublement révoltant, de voir ce même politicien, au lieu de prouver ses capacités à créer des emplois en réindustrialisant notre pays, se faire le promoteur acharné de la suppression de 500.000 postes de fonctionnaires. Sachant qu’un emploi fait vivre une moyenne de 4 personnes. C’est créer, sans contrepartie, plus de 2 millions de « nouveaux pauvres » ; abstraction faire de la destruction de nos services publics, gages d’un « bien vivre » que nous enviaient beaucoup de pays…

 

Le Faux Pas…

Il est vrai que pour lui, à l’exemple de ses comparses, « l’austérité » ne s’applique qu’aux « autres » ; ne concernant ni sa famille, ni son clan. Tout pour « le 1% » et rien pour les « autres » !

D’où son zèle à célébrer,  la « casse sociale » : sabrer les retraites, l’accès aux soins médicaux, à une éducation et un enseignement de qualité. Une de ses cibles favorites est d’accélérer la régression de la « valeur travail » sous forme d’une « flexibilité » qui est en fait la réhabilitation du servage ou du statut de « journalier », sans aucune visibilité quant aux lendemains pour les familles vivant du travail… Retour au monde d’exploitation et d’injustice, si implacablement décrit, en France, par Emile Zola.

Dans le mensonge, véhiculé par l’Industrie de la Désinformation. Notre pays est très riche et les caisses de l’Etat ne sont pas vides. Elles sont vidées par notre oligarchie, dans le détournement de l’essentiel de la richesse nationale à son seul profit. Réduisant la masse de ses concitoyens, en les opposant les uns contre les autres, à des serfs ou des manants du Moyen Age, sans voix ni recours.

Oui. La France est riche. Très riche. Très, très riche !…

Le PIB de notre pays est en augmentation constante depuis 1949… D’après son PIB de l’année 2016, le FMI, classe notre pays aux 66 millions d’habitants, à la 6° place mondiale.  Devant l’Inde, classée au 7° rang ; avec une population de 1,252 milliard d’habitants… L’échelle de grandeur donne une idée de la colossale concentration de la richesse de notre pays aux mains d’une poignée d’oligarques-escrocs.

François Fillon avait tout pour réussir son parcours de candidat-présidentiel, en dépit de la haine de ses rivaux et ennemis personnels. Il était adoubé par l’Etat Profond. Mais, il a commis un faux pas impardonnable, il s’est permis de suggérer un rapprochement avec la Russie. Signifiant, à terme, un renoncement aux entreprises coloniales au Moyen-Orient.

Impardonnable ! C’était la ligne rouge à ne pas franchir. Il a été immédiatement « dézingué »…

La leçon a été retenue par les politiciens-polichinelles…

Ainsi, dès le lendemain, le candidat socialiste Benoît Hamon s’est empressé de courber l’échine, dans une diatribe russophobe du plus bel effet servile auprès de ses maîtres :
« Le candidat favori de la gauche Benoît Hamon a déclaré ce matin qu’il était nécessaire de revoir la politique envers la Russie qu’il juge  » trop complaisante  » :

 » Cette forme d’attitude et de complaisance à l’égard de Vladimir Poutine que je ne comprends pas. Nous avons là un impérialisme agressif de la part de la Russie qu’il faut traiter avec fermeté et certainement pas avec complaisance « , déplore le candidat de la gauche. » (2)

S’indigner devant le niveau de voracité, d’irresponsabilité, de suffisance, de mépris, des hobereaux qui nous gouvernent est nécessaire, mais pas suffisant. Une profonde refonte de nos institutions s’impose, avec l’élaboration d’une nouvelle constitution mettant un terme aux abus les plus ravageurs du personnel politique, des « élus du peuple »…

En dehors de ce népotisme à interdire, il est indispensable de limiter les mandats électifs : en supprimant tout cumul, et en les limitant dans le temps à deux élections. Sinon, c’est ériger une caste qui s’arroge tous les privilèges dans l’impunité.

Tant que ces réformes, aussi élémentaires qu’urgentes, n’auront pas été mises en place pour assurer l’encadrement des « élus » par les « citoyens », dans la transparence et l’efficacité, nous sommes en droit d’affirmer haut et fort :

Tous pourris !

 

1.  Lionel Laparade, PenelopeGate : Le crash de popularité de François Fillon – Présidentielle 2017, 27 navier 2017, La Dépêche du Midi,
http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/27/2505622-penelopegate-le-crash-de-popularite-de-francois-fillon.html?ref=yfp

2.  La Russie, pomme de discorde entre les candidats à la présidence en France, Sputniknews, 27 janvier 2017,
https://fr.sputniknews.com/international/201701271029815526-russie-france-presidentielle-valls-fillon-lepen-hamon/

François le Pieu s’est vu entrer avec sa foi chrétienne en étendard sur le perron de l’Élysée oui, c’est indéniable, et il y croit toujours et beaucoup le soutiennent…

Peu importe qui sera le prochain Bozo en chef ;

Œuvrons solidairement à la société des sociétés, en lien avec tous les Natifs.

Parce que le reste, tout le reste, c’est comme pisser dans un violon…

JBL1960

Source de l’image : création de Guillaume de #croisonsles la France forte

 

 

 

Publicités

24 réflexions sur “ Mais quelle bande de « ons »… ”

  1. http://www.20minutes.fr/politique/2005451-20170130-opposants-fillon-pressent-devoiler-clients-cabinet-conseil
    TRANSPARENCE En cause, sa société 2F Conseil…
    Selon Le Canard Enchaîné qui a eu accès à ses comptes, l’entreprise a rapporté à François Fillon entre 2012 et 2015, un salaire mensuel de près de 18.000 euros. « L’essentiel de l’activité de 2F Conseil est constitué des conférences données par François Fillon », avait indiqué l’équipe de François Fillon à l’hebdomadaire.

    J'aime

  2. Qu’est ce que Mélenchon à a voir avec ces voyous ? Un peu d’analyse au lieu de mettre tout le monde dans le même sac, ne ferait pas de mal.

    J'aime

    1. Je suis justement en train d’en débattre sur un autre blog – et la question est sérieuse car au point de loufoquerie actuelle et de ras-le-bol des classes laborieuses surtout, une finale Le Pen – Mélenchon n’est plus du tout une utopie. Bien qu’étant plutôt « anarchiste » (en cours de développement disons, pour être sincère et LUCIDE), je pourrais également être impressionné par pas mal d’aspects de son programme et surtout des accents de sincérité qu’il déclame à l’encontre des « sans-dents ». Petit truc entre autres qui quand même me chiffonne, je me permets de t’en faire part, c’est qu’il ait appelé à voter Hollande en 2012, date à laquelle j’étais déjà, ma légendaire modestie dut-elle en souffrir, quelque peu « réveillé », au moins assez pour en avoir été profondément déçu. Alors, cocu une fois, mais pas deux ! Bon, d’accord, son mot d’ordre actuel c’est « tournons la page » mais faudrait quand même pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages !
      Un passant (commentateur de blogs intérimaire)

      J'aime

      1. Je suis d’accord avec toi, car Mélenchon se soumet aux règles du suffrage universel et donc aux règles du système. Comme je l’ai souvent dit aussi, il ne parle pas du tout (je ne prétends pas qu’il a pas d’avis, mais alors qu’il en fasse un sujet de campagne !) de l’état d’urgence. Et cela, pour moi, constitue la preuve que sa 6ème République n’est pas ce qu’il nous faut. Ce qu’il nous faut c’est la Société des sociétés, des communes libres, auto-gérées, et comme le voyait Kropotkine mais aussi Landauer. Le reste, c’est comme pisser dans un violon. Figures-toi que ce matin, allant voir un guérisseur (oui, j’ai une verrue et les 2 seuls dermatos complètement overbooké jusqu’à la fin de l’année !) qui a retapé entièrement une chapelle, un dolmen aussi, et qui a des photos du Père François partout (oui, bon personne n’est parfait, hein ?) m’a dit que le petit allait profiter de l’infortune de François le Pieu, pour revenir par la fenêtre !!! Je n’ai pu que lui dire « Ah vous aussi ? » il a rien compris tu penses, mais tu vois que tu as vu juste ! Jo

        J'aime

    2. Je ne mets pas Mélenchon dans le même sac des voyous, je fais un jeu de mot sur le « on ». Mais je précise, et ce depuis toujours, que Mélenchon, se soumettant au suffrage selon les règles du Système et de la 5ème république, pour moi, et ça n’engage que moi, n’a nullement l’intention de rompre avec ce Système. Et voter Mélenchon, ne changera rien, le bouzin continuera. C’est tout. Libre à vous de voter Mélenchon, je constate juste qu’ainsi durant encore 5 ans (enfin rien n’est moins sûr) nous allons nourrir le système au lieu de changer de paradigme et de le laisser mourir. Mais votre analyse est la bienvenue, ça ne fera pas de mal ! Jo

      J'aime

  3. Ah ah ah ah… j’ai toujours su que j’avais quelque point commun avec les guérisseurs – note là y parait que le fion s’accroche – sinon, les barges, ils pensent aussi à Baroin ou je ne sais quel escroc du genre…
    A part ça, on a la verrue sortie des ronces ?

    J'aime

    1. Je te dirais bientôt vu que j’y retourne demain et vendredi matin… Faut dire qu’elle a grossie d’un coup et comme elle est sur ma tronche, pas au milieu du nez, parce que là, y’avait Pompon sur la daronne, hein ? Fion peut bien s’accrocher, va. Vu ce que ça lui a rapporté y peut !

      J'aime

    1. J’ai été chez le coiffeur cet aprem et un moment il m’a dit: « Et Fillon? Vous allez voir qu’on va de nouveau avoir le Sarkozy! »
      En + mon coiffeur est d’origine hongroise, donc il a peut-être des tuyaux… 🙂

      J'aime

  4. En zapouillant, vite fait, le Fion s’accroche ferme quand même. Mais c’est sûr, quand on se pose la question, cui bono on pense d’abord à Nicolas le Mauvais. D’ailleurs, quand j’ai aperçu la Vallseuse souhaiter bonne chance à son adversaire l’autre dimanche, j’ai ressenti la même… Faut dire qu’il avait l’air heureux le Manu… Quel panier de crabes, et certain se prennent pour des homards ! Jo

    J'aime

  5. Voilà qui justifie la référence au « On » de Mélenchon ► http://www.20minutes.fr/elections/2015175-20170216-presidentielle-melenchon-propose-jadot-hamon-soutenir-candidature-unique-sienne
    Présidentielle: Mélenchon propose à Jadot et Hamon de soutenir une candidature unique, «la sienne» POLITIQUE Le candidat de la « France insoumise » a proposé « un rendez-vous la semaine prochaine soit vendredi, soit samedi, soit dimanche »…

    https://resistance71.wordpress.com/2017/02/15/la-presidence-trump-est-finie-trump-a-plie-devant-letat-profond-en-moins-dun-mois-pour-les-nouveaux-cons-que-la-fete-continue/#comment-90609 précisait hier, sur son blog, que le vote JLM était tout aussi inutile qu’un autre ; JLM est un de ces jacobins bien plus proche de Robespierre que de Roux et Varlet et des sections communales. Pour conserver le pouvoir les privilèges des fonctions d’État JLM écrasera encore les sections, du moins il essaiera.

    Et il suffit juste de leur dire NON ! JBL

    J'aime

    1. Parfaitement ad hoc, mon billet d’hier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/15/vote-ou-encore/

      Et concernant le « on » de Fillon : Affaire Fillon: «En l’état», le parquet financier ne va pas classer l’enquête sans suite JUSTICE Les éléments « déjà recueillis » ne permettent pas aux magistrats de classer l’enquête sans suite…
      http://www.20minutes.fr/politique/2015231-20170216-affaire-fillon-parquet-financier-va-classer-enquete-suite

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s