VOTE ou ENCORE ?

Bah c’est pareil !

VEAUTER c’est continuer le bouzin, veauter blanc ou nul, itou…

STOP ALORS ? Oui, mieux BOYCOTT TOTAL !

source de l’image proposée par Volti de Les Moutons Enragés

BOYCOTT DU VOTE ! MISE EN PLACE DE LA RÉSISTANCE POLITIQUE PAR LA CONFÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS LIBRES  ► https://resistance71.wordpress.com/2017/02/15/la-presidence-trump-est-finie-trump-a-plie-devant-letat-profond-en-moins-dun-mois-pour-les-nouveaux-cons-que-la-fete-continue/

J’ai intégré en lien la dernière analyse de The Saker is dans le Donald Trump de mon billet d’hier ► La Loi suprême de la Terre…  Car Peter d’Errico nous y expliquait que : Aucune agence ou bureau gouvernementaux, incluant la présidence, n’a l’autorité d’agir contrairement à la “loi suprême de la terre”. Peu importe combien Donald Trump ou quiconque de son entourage, souhaitent qu’il soit un dictateur, leurs actions sont liées par la loi… à moins de faire un coup d’état, auquel cas, il y a aura des choses plus importantes à gérer que Standing Rock.

Pas trop d’accord avec cette analyse du Saker d’hier, car en substance et comme beaucoup on nous dit que l’on ne peut s’en sortir qu’en allant veauter.

The Saker à fait une MàJ qu’a traduit et publiée Résistance71 qui me précise ceci : Son analyse (The Saker) est pertinente, sa solution (veauter) passe à la trappe alors maintenant que reste t’il ?… Il est évident que seule la société des sociétés est la voie du véritable progressisme sur le chemin du « politiquement adulte ». « Allez veauter » est de l’enfantillage, un déni de réalité, un refuge puéril dans une illusion de sécurité « démocratique »… Bien évidemment l’abstention ne suffit pas, ce n’est pas le but de l’abstention politique, celle-ci a une fonction fédératrice, qui peut se résumer en : « si tous les abstentionnistes voulaient bien se donner la main »… et passer à l’action des associations libres de quartier, de travail, de loisirs, tout ceci menant à une forme de confédéralisme démocratique. Profitons de la fenêtre d’opportunité issue de la fin de l’ère étatique. C’est la seule solution viable à terme.

La présidence Trump est finie !… Trump a plié devant l’état profond en moins d’un mois… Pour les nouveaux cons : « Que la fête continue!… »

Parce qu’il N’Y A PAS DE SOLUTIONS AU SEIN DU SYSTÈME, N’Y EN A JAMAIS EU ET N’Y EN AURA JAMAIS…

France ! Le nouveau tournez manège du mensonge institutionnalisé arrive à grands pas. STOP à la mascarade politique du cirque de la société du spectacle…

BOYCOTT DU VOTE ! MISE EN PLACE DE LA RÉSISTANCE POLITIQUE PAR LA CONFÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS LIBRES !

~ Résistance 71 ~

Mise à jour du Saker sur le coup de l’état profond américain contre Flynn et Trump

L’état profond a émasculé Trump et sa présidence, c’est fini les gars!

Le Saker | 14 février 2017 | Source de l’article en anglais traduit par Résistance71 : http://www.informationclearinghouse.info/46444.htm

Note des traducteurs : Nous n’avons traduit que la mise à jour du Saker qui est plus percutante et directe que son analyse précédente. Elle permet de garder les points essentiels de ce qui vient de se produire à Washington. Nous partageons l’analyse du Saker sur cette affaire (mise à part sa position sur le vote bien entendu… nos commentaires nécessaires sont intégrés à la traduction), qui est essentielle et visiblement mal comprise (volontairement ?…) par bien des analystes et “experts” en géopolitique.

La première analyse du Saker en français est ici : http://lesakerfrancophone.fr/les-neocons-et-l-etat-profond-ont-chatre-la-presidence-de-trump-cest-cuit-les-gars

Mise à jour de l’article en lien ci-dessus :

Ok, il me semble qu’un grand nombre de commentateurs comprennent mal ce qui se passe. Il est donc temps, plutôt que d’écrire une analyse, de cracher le morceau, je vais énumérer les points essentiels dans un style plus abrupt afin d’être plus clair dans mon point de vue. Allons-y donc:

  1. TOUT CECI N’EST PAS A CAUSE DE FLYNN. Laissez-moi encore répéter cela:
    CECI N’EST PAS A CAUSE DE FLYNN !!…
    SVP ne venez pas me dire que Flynn avait tort sur l’Iran, sur l’Islam, sur la Chine. Je suis d’accord, Mais…
    ==>>
    CECI N’EST PAS A CAUSE DE FLYNN !!<<==
  2. C’EST AU SUJET DU POUVOIR. Au sujet de qui est la patron ? Qui est le numéro 1 ? Qui est le top alpha mâle ? Le président ou “l’État Profond” ? Ce n’est qu’à ce propos, montrer clairement à tout le monde qui est en charge.
  3. FLYNN ÉTAIT UN SYMBOLE. Le symbole de toute cette notion de drainer le marécage de Washington, qui consiste essentiellement en les agences à 3 lettres et le Pentagone. Flynn fut le mec qui osa défier la police de la pensée et être amical avec les Russes. Flynn fut le mec qui voulut ramener la CIA et le grand État-Major des armées (Join Chief of Staff) sous le contrôle de la Maison Blanche. Et Flynn était le mec qui avait les contacts avec le SOCOM (NdT : Special Operations Command ou haut commandement des opérations secrètes) et l’État-Major des armées. Flynn devait être éliminé.
  4. FLYNN ÉTAIT AUSSI UNE PIERRE ANGULAIRE. Pour le meilleur ou pour le pire, il est absolument évident que Flynn était le cerveau derrière toute la politique étrangère de Trump. Sur quelques affaires Flynn était super (la Russie), sur d’autres juste OK (le terrorisme takfiri), sur d’autres il était ridicule (la Chine) voire même franchement mauvais (l’Iran). Mais ce n’est pas ce qui est important ici. Écoutez Kucinich qui nous dit clairement que tout cela n’est pas au sujet de Flynn ou de Trump, mais au sujet d’un coup d’état (silencieux) contre la présidence des États-Unis, mené par son “État Profond”. Maintenant que Flynn a été sorti, il ne reste plus rien de la “politique étrangère de Trump”.
  5. FLYNN EST AUSSI UN DOMINO. Ok, ceci est crucial à comprendre, faites maintenant bien attention à ce qui suit… Poutine a souvent été critiqué pour protéger ses amis et ce même quand ses amis sont coupables de malversations. Maintenant laissez-moi vous poser une question très simple: pour qui vous mouilleriez-vous, pour Trump ou Poutine ?… Exactement… Si Trump était un mec loyal, il aurait très bien pu appeler Pence et Flynn dans le bureau ovale, demander à Flynn de s’excuser et dire à Pence de fermer sa gueule. Mais il n’en a rien fait. En acceptant la “démission” de Flynn, Trump a démontré qu’il ne protège et ne protègera pas ceux qui travaillent pour lui. Il y aura donc certainement un effet domino, car tous ceux qui ont de l’importance savent maintenant ceci : Trump est un faible, les nouveaux cons le tiennent par les couilles et Trump va les larguer en rase campagne lorsque le niveau de merde atteindra le ventilateur.
  6. LA CHUTE DE FLYNN EST AUSSI UN MESSAGE. Un message à tous ceux qui détestent Trump et tout ce qu’il représente. Ce message est très simple : Nous sommes revenus en contrôle et la fête continue !... Maintenant que Trump a été brisé et humilié, maintenant qu’il a perdu son haut QI et son allié puissant à la Maison Blanche, les nouveaux cons et l’état profond ont senti le sang et les cercles se rapetissent, il vont doubler l’attaque qui va augmenter en intensité. La prochaine victime sacrificielle des plus symboliques pourrait bien être le très détesté Steve Bannon. Le but est très simple : la chasse est ouverte pour les “penseurs criminels” du contre-état profond.
  7. EN FAIT. TOUT EN VIENT A LA PERSONNALITÉ DE TRUMP. C’était la grande inconnue non ?… Personne ne savait vraiment quel type de président Trump ferait. Tout le monde, incluant votre dévoué serviteur, se complaisait à spéculer sur son ego, son manque d’expérience politique, sur le fait qu’il ne devait rien à personne, qu’il était celui qui faisait les deals, un pragmatiste de sens commun. Bon, on ne sait toujours pas quel type de président il sera, mais j’ai bien peur que l’on sache déjà quel type de président il NE SERA PAS : il ne VA PAS drainer le marécage de Washington, il ne VA PAS changer la subordination des intérêts nationaux des États-Unis à l’empire anglo-sioniste, il NE VA PAS forger un partenariat historique avec la Russie et enfin, IL NE VA PAS renvoyer les nouveaux cons(ervateurs) au placard d’où ils ont rampé il y a quelques 24 années. On ne peut que supputer si Trump manque d’intelligence ou de couilles, mais il est maintenant évident à tous qu’il a bien plus en commun avec le président Yanoukovitch (NdT : l’ancien président ukrainien déposé par le coup d’état néo-nazi piloté par la Maison blanche sous Obama…) qu’avec Poutine.

Comme je l’ai dit précédemment, c’est fini. Pas à cause des vues de Flynn sur l’Iran ou l’Islam ; mais parce que Trump a plié, il a été brisé et maintenant tout ce qu’il reste devant nous sont 4 longues années d’agonie pure. Ceci en assumant que les nouveaux cons ne le fassent pas destituer juste pour se vautrer un peu plus dans leur arrogance et leur sens de la suprématie.

Franchement, mon cœur va à tous ceux et celles qui ont sincèrement cru que Trump serait l’homme de la libération des États-Unis de l’emprise des nouveaux cons et de la restauration du pouvoir de ce “panier de déplorables” sur la multitude de minorités des intérêts particuliers. Quelques personnes vont sûrement maintenant se pavaner dans des remarques du style “je vous l’avais bien dit”, mais ils auront tort. Espérer le meilleur fut la meilleure des choses à faire. Ceux qui ont voté pour Trump ont fait la seule chose en leur pouvoir pour empêcher Hillary d’occuper la Maison Blanche (NdT; et au bout du compte, guerre il y aura quand même, peut-être en d’autres termes, mais on est parti pour d’une manière ou d’une autre et çà oui Mr Saker, on l’avait dit, beaucoup avaient prévenu. Une chose est on ne peut plus claire: notre slogan en préambule de l’article…). Ce fut la bonne décision, ils ont fait ce qu’il fallait faire, moralement et pragmatiquement (NdT : bref, le “vote utile” imbécile qui ne sert à rien… la preuve !… C’est çà ta solution Saker ?… Continuer de voter pour les futurs Bozos ad vitam aeternam ?… Pour continuer à en prendre plein la gueule ?… Jusqu’à quand ?… Quand assez est-il assez ?…)

Mais maintenant nous devons rassembler notre courage et accepter la réalité de ce qui s’est produit. Minimiser les implications de ce coup de l’état profond n’a absolument aucun sens, ni moralement, ni pragmatiquement. Et la réalité est la suivante :

Il aura fallu moins d’un mois aux nouveaux cons et à l’état profond pour renverser les résultats de l’élection présidentielle.”

Trump maintenant déclare qu’il “attend que la Russie rende la Crimée.”

C’est fini les gars. Nous vous souhaitons la bienvenue de retour dans la guerre entre la Russie et l’empire.

The Saker

PS : Une chose encore. Trump lui-même a toujours été, bien entendu, le candidat d’une partie de “l’État Profond Américain”. Trump n’est pas tombé de nulle part, ni Flynn du reste. Ce qui se passe est qu’une faction de l’état profond se bat contre une autre. Les élites américaines sont divisées depuis un bon moment. (NdT : ce que nous disons sur R71 depuis des années…) Mais comme Trump a maintenant l’autorité légale, ceux qui essaient de le faire tomber sous le coup d’une révolution colorée, je parle donc ici de l’état profond contre la présidence.

~~~~▲~~~~

Rien ne vous oblige, une fois admis que vous vous êtes Trumpés en veautant pour Donald au Nez Rouge et à la Perruque orange, d’attendre pour voir

Parce que c’est tout vu, non ? En France comprenez qu’il va se passer la même chose, et ceux qui appellent à veauter MLP sont les mêmes qui ont cru que Trump allait faire ce qu’il avait juste promis de faire ; C’est à dire continuer le bouzin pour les Zuniens de papier ; ICI. Avec son America First…

Si on essayait autre chose ? NOUS par exemple…

JBL1960

A ce commentaire de Bouboubalboa : j’irai quand même voter JL au premier tour, ne serait-ce que pour ‘buter’ politiquement le parti scélérat. JL contre marine en mai 2017 ce serait incroyable, c’est possible, malgré les sondages d’opinions trafiqués et manipulés.
pour la société des sociétés, cela passe par des citoyens conscientisés politiquement à un certain niveau, et à un niveau certain. cela n’arrivera pas..

Résistance71 répond ceci, et avec leur permission je publie l’essentiel ► Mais tu ne vas rien « buter » du tout. Le pb est le suivant : le simple fait de lâcher ton papelard dans la boîte à suggestions pour esclaves, tu valides du même coup un système inique qui n’a JAMAIS servi le peuple… JAMAIS ! Tu sembles être ouvert et conscient, le moment est venu pour toi et nous tous de dire NON ! et dire NON ! passe invariablement par le boycott total du merdier politico-étatique ! […] C’est parce que tu crois encore que ce sont des « droits » (te , nous, donnant des « devoirs »…) que tu perds encore ton temps à aller veauter. […] JLM est un de ces jacobins bien plus proche de Robespierre que de Roux et Varlet et des sections communales.  [NdJBL ► Lire l’analyse de Pierre Kropotkine sur la Révolution de 1789/93 – L’écrasement des sections communales dans ce billet ► Des clics pour LE déclic… ] Le chemin émancipateur est hors du sentier, dans les ronces et comme disait le poète : « Marcheur ! Il n’y a pas de chemin, tu le fais en marchant.. » Fraternellement.

C’est aussi cela prendre la Tangente… Ou encore ceci ► Tangente, sortir du piège de la toile d’araignée mondiale, Zénon ►  Jo de jbl1960

Publicités

26 réflexions sur « VOTE ou ENCORE ? »

      1. Bah oui, mais y continue leur bouzin ! Vont pas lâcher comme ça ! C’est pourquoi, y faut, à mon sens, ignorer l’État et les institutions et se fédérer en associations libres n’œuvrant que pour le bien commun au sein de communes autonomes. Sinon, dans 10 ans on en sera encore au même point à gueuler derrière ses écrans, s’ils nous coupent pas le sifflet avant… Jo

        J'aime

  1. Voici l’avis de Thierry Messan du 14/02/2017 : http://www.voltairenet.org/article195219.html Trump : le business contre la guerre par Thierry Meyssan Thierry Meyssan nous invite à observer Donald Trump sans le juger avec les critères de ses prédécesseurs, mais en essayant de comprendre sa propre logique. Il observe que le président états-unien tente de restaurer la paix et de relancer le commerce mondial, mais sur une base nouvelle, totalement différente de l’actuelle globalisation.

    Alors c’est peu de dire que je ne suis pas d’accord avec l’analyse de Meyssan, car il propose juste de lui laisser un chance de prouver qu’il est bien là pour s’en mettre plein les fouilles et dans celles de ces copains d’abord. Meyssan crois le Système réformable de l’intérieur, et est un Étatiste, c’est pourquoi je ne peux avoir la même vision que lui.
    Il ne m’en voudra pas, il ne sait même pas que j’existe…
    Par ailleurs, siTillerson conteste la théorie du Peak Oil, s’est surtout pour pouvoir l’exploiter à donf et étendre le Serpent Noir sur tout le territoire, volé aux Natifs ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/14/la-loi-supreme-de-la-terre/
    Alors qu’il suffit de lui trancher la tête au Serpent Noir ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/10/tranchons-la-tete-du-serpent-noir/

    Sur la théorie du pétrole abiotique, le dossier sur Résistance71 est à lire car très complet ; Nous le disons depuis 6 ans : l’affaire du “pic pétrolier” et de la “rareté” du pétrole, du gaz et en fait de tout hydrocarbure plus lourd que le méthane, ne sont que des mythes, inventés et savamment entretenus par les pétroliers à des fins spéculatives et justificatrices de domination coloniale.https://resistance71.wordpress.com/2017/02/05/resistance-politique-et-economique-la-verite-sur-le-petrole-abiotique-et-lescroquerie-du-pic-petrolier-mettra-fin-a-une-grande-partie-des-guerres-imperialistes/ Bien sûr, on en tire pas les mêmes conclusions que Tillerson ! JBL

    J'aime

  2. L’avis de Robert Bibeau des 7 du Québec sur la mise à jour faite par le Saker Francophone traduite par R71 en complément d’info ► http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/les-neocons-victorieux-aux-etats-unis-trump-en-deroute/
    PRÉFACE : L’article du Saker que nous présentons ci-dessous a toutes les apparences de l’analyse clairvoyante, lucide d’un analyste perspicace et pourtant l’expert erre en tout point. En voici quelques exemples :

    1) Il n’y a pas eu et il ne peut y avoir de « révolution de couleur » aux Etats-Unis. Ce sont les multiples services secrets américains qui organisent les révolutions en couleur contre les gouvernements ennemis.

    2) La démission du général Flynn était prévisible, comme celle de d’autres conseillers et secrétaire d’État nommé par Trump, non pas pour origine un complot manigancé par une clique rivale (le complot n’étant que la forme et non l’explication). C’est « L’État profond » l’État réel, celui qui reste alors qu’un Président passe ou trépasse. D’un Président à un autre depuis deux siècles et jusqu’à l’écrasement de cet omnipuissant État génocidaire, la classe capitaliste américaine transcende les héros présidentiel d’un ou de deux mandats. Nous l’avons dit, un politicien est l’officier de service de sa classe et s’il ne le sait pas il l’apprendra, ou il sera « exécuté » en exercice. Trump ne fera pas exception à la règle impériale. À Rome l’empereur qui l’oubliait le payait de sa vie.

    3) Donald Trump n’a trahi personne, mais ceux qu’ils voulaient ignorer ou trahir se rappel à sa mémoire et lui font comprendre qu’un candidat qui recueil des votes peut bien tout promettre et tout dire et dédire, mais un Président en exercice est soumis à l’omerta et aux règles de régence. Trump ne trahit pas, il apprend à son corps défendant son métier d’affidés. Vous comprenez pourquoi Obama n’a rien réaliser de ce qu’il avait promis. Vous comprendrez bientôt pourquoi Trump ne réalisera que ce que les lois inviolables de l’économie politique lui impose. À venir… car pour la plupart des analystes qui n’ont pas examiné son programme, Trump demeure un mystère.

    4) Les « déplorables » qui avaient mis leur espoir de paix et de justice en Donald Trump ne doivent s’en prendre qu’a eux-mêmes. Un pantin politique est l’instrument d’une classe sociale, jamais l’inverse. Avant de croire qu’un Président américain peut empêcher une guerre, demandez-vous dans quelle direction pousse le vent des intérêts du capital financier américain et vous aurez votre réponse.

    5) Il est peut-être là le problème de SAKER, celui qui accorde encore de la crédibilité à la gouvernance américaine risque chaque jour la repentance … et jusqu’à quand conservera-t-il ses illusions en en Clinton, en Bush, en Obama, en Trump et dans le suivant ?

    6) Il n’y a absolument AUCUNE chance que les Etats-Unis d’Amérique évite un effondrement économique, financier, boursier, monétaire, puis politique et idéologique (qui est déjà amorcé).

    7) C’est peut-être le plus grand service que pouvait rendre Donald TRUMP à tous ses admirateurs, les convaincre qu’un Président des Etats-Unis, aussi exubérant soit-il, ne peut rien contre les lois de l’économie politique. L’empire devra s’effondrer, sous Trump ou sous un autre pour qu’une chance soit donner de construire un nouveau mode de production…Bonne lecture. Robert Bibeau. http://ww.les7duquebec.com.

    J'aime

  3. Je rajoute la dernière analyse de Paul Craig Roberts qu’a traduite http://www.resistance71.wordpress.com en complément et suite à la démission de Flynn ► https://resistance71.wordpress.com/2017/02/18/presidence-trump-repose-en-paix-paul-craig-roberts/
    Le but de tout cela ? Le chaos politico-social. Trump est-il un dupé ou est-il partie du plan ? L’avenir le dira… Tout ce merdier arrive à grands pas en France. Voter c’est acquiescer, voter c’est être complice de ces criminels de la politique professionnelle, du mensonge permanent et du conflit, guerre sans fin, du consensus du statu quo oligarchique… Il n’y a pas de solution au sein du système, il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! qu’on se le dise !… ~ Résistance 71 ~
    D’où ma question « Vote ou Encore ? » car j’avais déjà utilisé la maxime « STOP OU ENCORE ? » dans ce billet, précisément sur la dénonciation du « voter c’est abdiquer » d’Élisée Reclus ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/08/stop-ou-encore/

    J'aime

  4. Et donc, le bouzin continue avec, en France, François le Bègue qui propose une alliance au Macron de Rothschild… Ici ; https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/02/22/bayrou-macron-plat-de-lentilles/
    Alors soulignons qd même que Fergus du site http://www.agoravox.fr l’avait très bien flairé ce coup de Jarnac, dès le 10/01 http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/macron-bayrou-vers-un-couple-188357
    Pourtant on arrête pas de le dire, mais surtout de l’argumenter que tout est bidon dans le Macron, mais aussi dans le Fion, le HamonBeauChâteau, le Mélenchon itou… Bon La Maréchal nous voilà aussi… Toujours décidé à veauter ?

    J'aime

      1. Comme souvent, d’ailleurs. Tiens, Crazy Horse avait dit : Nous avons besoin d’une grande vision et la personne qui l’obtient doit la suivre comme l’aigle recherche le bleu le plus profond du ciel.
        C’est dans le PDF que j’ai réalisé à partir des traductions du livre testament de Russell Means grâce à R71 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/01/pdfrussellmeans012017.pdf « Introduction à la philosophie et à la pensée Amérindiennes » il fait que 19 pages et tu devrais bien t’évader avec ça…

        J'aime

      2. Euh non ! Y’a pas que les curés ! Rappelles-toi le film avec Jacques Brel, le titre m’échappe dans lequel il joue le rôle d’un instit accusé de viol par une jeune élève. Et puis très souvent on entend qu’un prof, un instit, ou moniteur de colo ont abusé d’enfants… Triste… Jo

        J'aime

    1. Tant qu’on en sera là

      ://www.anticorrida.com/actu/entretien-corine-pelluchon-professeure-philosophie-politique-ethique-appliquee/

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s