Marianne Le Pen

Un article en Une de Marianne.net m’interpelle ;

Vu la confidentialité de mon blog, et sachant que je ne suis pas grand-chose ce qui ne m’empêche ni de réfléchir, ni d’écrire, ni de parler !

Voici, l’objet du délit ;

Le livre interdit de Jean-Marie Le Pen

Jeudi 03/03/2016 de Jean-Claude Jaillevette

« Marianne » révèle cette semaine l’existence d’un livre interdit de publication, les « Antimémoires » de Jean-Marie Le Pen. Nous l’avons lu, il aurait mérité d’être publié. A cette occasion nous avons rencontré le leader déchu. Voici le off de l’entretien.

Jean-Marie Le Pen n’en démord pas, si sa fille ne rétablit pas ses relations avec lui en le réintégrant, ses chances d’être présente au second tour seront ruinées. Il l’a écrit noir sur blanc dans la lettre ouverte qu’il lui a adressée le 24 février dernier : « Il faut refermer au plus tôt la faille ouverte, qui, déjà, suscite les ambitions chez de potentiels candidats qui, par leur seule présence, menaceraient vos chances de figurer au second tour. »

Il a renouvelé ses propos, plus fermement encore, lors d’un entretien que nous avons eu avec lui le 28 février. Nous avions souhaité le rencontrer pour l’entretenir du manuscrit interdit de ses Antimémoires que nous publions cette semaine dans Marianne. Un livre interdit par celui avec qui il fut réalisé en 2013, en l’occurrence Robert Ménard, actuel maire de Béziers (voir encadré ci-dessous). Nous souhaitions vérifier quelques informations surprenantes qui s’y trouvent, jamais publiées jusqu’alors.

Impossible de commencer l’entretien sans évoquer cette lettre ouverte dans laquelle il dévoile son intention de prendre des initiatives en dehors du FN, si d’aventure il n’était pas réintégré, dans la perspective des présidentielles de 2017. Marine Le Pen lui a-t-elle répondu ? « Non, elle ne s’est pas manifestée, regrette-t-il. En dehors des quelques sycophantes habituels…. Personne n’a bougé. » Louis Aliot et Florian Philippot vice-présidents qui se sont fendus de quelques commentaires désabusés apprécieront.

Après quelques soupirs, il lâche, fataliste : « On ne change pas de mule au milieu du gué. Non pardon, il faut dire de cheval, mule est un peu désobligeant pour ceux qui entourent Marine et qui l’ont poussé à m’écarter. » Comprendre la direction du FN n’opèrera pas de virage à 180° un an avant les présidentielles. A ses risques et périls…

Il poursuit : « Marine est en train de ruiner ses chances, d’ailleurs elle ne se montre plus à la télévision, là où pourtant elle excelle. D’ailleurs je l’ai trouvé mauvaise lors de sa dernière et seule prestation sur TF1 au lendemain de ce séminaire qui a accouché d’une souris. Que se passe-t-il ? Se rend-elle compte du gâchis sans pouvoir inverser le cours des événements ? »

En attendant une hypothétique réconciliation, Jean-Marie Le Pen travaille à d’autres mémoires, cette fois-ci sous forme d’abécédaire, à la demande d’un éditeur. Gageons qu’ils ne seront guère différents de ceux que nous publions dans notre magazine en kiosques et qui avaient été interdits de parution. A lire dans Marianne néanmoins.

Ah bah ! Non ! Merci ; On n’a pas du tout, envie de lire ça…

Et perso, je ne comprends pas bien, cette pub au vieux Le Pen…

Faudra pas venir pleurer si votre hebdo ce vend de moins en moins.

Comment vous dire ;

On a l’impression que vous nettoyez les sous-vêtements à Jean-Marie Le Pen au lavoir de la place du village…

C’est dégueulasse… Alors, perso, je sais que c’est que de laver du linge au lavoir de la place du village…

Déjà avec le selfie de Brahim Zaibat on a compris qu’il avait pas d’humour, mais ça on le savait déjà et depuis longtemps ; Tenez, c’est dans ce billet ; C’est pas gagné, hein ?

Tenez, je vous rappelle cette chanson de Le Luron imitant Serge Lama ;

« Le Pen attention danger »

Oui, c’est pas tout jeune et oui Le Luron avait gagné ce procès contre Jean-Marie Le Pen qui était vert de gris de rage, déjà !

 

 

On est déjà pas gâté avec le Maréchal Hollandouille et sa DICTATURE 2.0 ! qu’il essaie de nous imposer dans un grand NIMPORTENAWAK ! permanent…

Vous pourriez juste essayer de relever le niveau !

Mais pour ça y faudrait refuser les subventions de l’État !

Aille, aille, aille…

=*=

Une Superflue notoire, doublée d’une invisible ; Mais debout !

JBL1960

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s