Hitler n’en avait qu’une !

Ça m’en touche une, s’en faire bouger l’autre !

Franchement, l’info dont tout le monde se fout, et qui trouve place en une de tous les Merdias conventionnels…

Les bras m’en tombent…

Ah au fait, je n’ai plus qu’un ovaire, et une trompe…

Bon on a laissé celle à mon mari…

Nan mais, sans déconner.

Bon, je vous l’a fait courte, oui bon, c’était tentant ;

Hitler n’avait qu’un testicule ;

Hitler n’avait bien qu’un seul testicule, selon un rapport médical

Certains, on ne pourra pas les blâmer, diront qu’« on s’en fout ». Mais cette fois-ci, « l’affaire » maintes fois affirmée et démentie selon laquelle Hitler n’avait qu’un seul testicule pourrait enfin être élucidée. Un historien allemand aurait mis la main sur un rapport médical qui démontre qu’« Hitler n’avait qu’une boule », comme le dit une chanson britannique.

Pas descendu

Selon la légende urbaine, le Führer aurait perdu un testicule durant la Première guerre mondiale lors de la Bataille de la Somme. En réalité, selon le professeur Peter Fleischmann, de l’Université d’Erlangen-Nuremberg, Adolf Hitler était monorchide, rapporte le quotidien allemand Bild. Source 20 Minutes du 20/12/2015

Oui, bon n’en rajoutez pas !

Soixante-dix ans après sa mort, Adolf Hitler et son appareil génital continuent à faire couler de l’encre. Les auteurs du livre Hitler’s Last Day : Minute by Minute revendiquent que le dictateur nazi était atteint d’une malformation au niveau du pénis et d’une deuxième au niveau des testicules.

Y aurait-il une explication rationnelle à la folie d’Adolf Hitler ? Plusieurs historiens pensent avoir trouvé des réponses. Au mois de décembre, un historien allemand défrayait déjà la chronique : après avoir consulté un rapport médical du Führer datant de 1923, le Professeur Peter Fleischmann affirmait que ce dernier était atteint de « cryptorchidie droite ». Autrement dit, le dictateur nazi n’avait qu’un seul testicule. Mais selon d’autres historiens, l’instigateur de la Seconde Guerre mondiale avait une deuxième malformation au niveau de l’appareil génital pour le moins embarrassante. Source BFMTWC du 23/02/2016

Donc, il n’était pas sévèrement burné, comme dirait l’autre…

Quoique…

Enfin, j’me comprends…

JBL1960

MàJ le 29/08/2018

Avec cette info complémentaire sur le sujet ► https://fr.sputniknews.com/insolite/201808281037847218-relation-hitler-mere-romy-schneider/

Sinon, pour connaitre dans le détail, l’implication de Wall Street dans la montée en puissance d’Hitler ; Ce PDF N° 28 de 48 pages  Wall Street et la montée en puissance d’Hitler à partir du livre du Pr. Antony Sutton traduit partiellement par R71 et introduit en analyse, avec les 2 autres du même auteur que j’ai réalisée dans le même temps, par ce billet ► Pr. Antony C. Sutton en français…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s