RÉSUMÉ SOTT 07/2018 + INFOS AD HOC

Le résumé SOTT MEDIA du mois de Juillet 2018

vient d’être mis en ligne ;

TOUS LES RÉSUMÉS SOTT SUR MON BLOG ► NON CLASSÉ

▼▼▼▼

INFO SOTT Samedi 4 août 2018 ; GROENLAND : Cette année il y a plus de glace que d’habitude…

En haut : La contribution quotidienne totale au bilan massique de surface de l’ensemble de l’inlandsis (ligne bleue, Gt/jour) En bas : Le bilan massique de surface accumulé du 1er septembre à aujourd’hui (ligne bleue Gt) et la saison 2011-12 (rouge) qui a connu une très forte fonte estivale au Groenland. À titre de comparaison, la courbe moyenne de la période 1981-2010 est indiquée (gris foncé). Le même jour civil dans chacune des 30 années (dans la période 1981-2010) aura sa propre valeur. Ces différences d’une année à l’autre sont illustrées par la bande gris clair. Toutefois, pour chaque jour civil, les valeurs les plus basses et les plus élevées des 30 années ont été omises.

La courbe bleue du deuxième graphique (relevés 2017-18) montre que la fonte des glaces au Groenland est inférieure à la moyenne annuelle. En fait il y a eu 550 milliards de tonnes de glace supplémentaire cette année alors que la saison de la fonte se termine dans un mois.

Cette évolution pourrait bien être liée au grand minimum solaire qui se poursuit. Au fait, pourquoi les actualités parlent du Co2 mais jamais de ce minimum solaire ? (voir graphique).

Ne serait-ce pas la source des changements climatiques que nous observons ?

Figure 22. Habibullo Abdussamatov, Dr Sc. chef de l’Observatoire Pulkovo a prédit un déclin dans les cycles à venir à des niveaux du minima de maunder.

▼▼▼

On peut avoir une pensée émue pour Al Gore ? Ou pas…

▼▼

Réchauffement climatique : éleveurs, agriculteurs… ils portent plainte contre l’Union européenne

La Cour de justice européenne devra statuer sur la recevabilité d’une plainte déposée contre l’Union portée par 11 familles de huit pays différents. Une plainte qui reproche à l’Europe de ne pas les avoir suffisamment protégés contre le réchauffement climatique.

Grignan, dans la Drôme provençale. Une région où la lavande fleurit depuis des générations, mais où une famille d’agriculteurs se désole : en 10 ans, elle a perdu 44 % de sa production. Sur les 28 hectares de lavande que compte leur exploitation, Maurice et Renaud Feschet en ont déjà perdu cinq. « C’est la conséquence directe de la sécheresse en 2017 », explique Renaud Feschet. Excès de pluie, de sécheresse, de gel, de froid… pour les exploitants, cette météo capricieuse est la conséquence directe du réchauffement climatique. Les lavandiers ont donc décidé de porter plainte contre l’Union européenne.

Une plainte à l’échelle {de Richter de la Konnerie} européenne

Selon Maurice Feschet, en dépit des preuves scientifique, l’Europe n’a pas pris les mesures suffisantes pour les protéger contre le réchauffement du climat. Le producteur français de lavande n’est pas seul dans son combat. Dix autres familles portent plainte avec lui. Parmi elles, un Portugais dont la propriété a été ravagée par les flammes, un Italien qui peut de moins en moins emmener les touristes marcher sur les glaciers, ou encore un éleveur roumain qui doit, chaque année, monter son troupeau de plus en plus haut pour le nourrir. Aucun d’entre eux ne souhaite recevoir de l’argent, mais tous souhaitent faire reconnaître que le réchauffement climatique les touche déjà.

Source FranceTVInfo relevé par Voltigeur Les Moutons Enragés de ce 12 août 2018

Mention spéciale à l’Italien qui peut de moins en moins emmener les touristes marcher sur les glaciers…

Alors, on reparle d’Al Gore ? Ou pas…

Sur ce blog, je m’applique à démonter la « THÉORIE » car ne n’est qu’une théorie, du Réchauffement Climatique Anthropique comme la défend, bec et ongles, le GIEC !

Pour l’info de tous ; il existe un organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC) le rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth en analyse dans ce billet ICI & .

Lectures complémentaires en version PDF pour exploser les mythes et théories fumeuses  ;

– PDF N° 26 de 68 pages ► Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

►◄

Le manuel du sceptique de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires :

Et comme je l’ai dit en conclusion de mon dernier billet ;

Reprenons le contrôle de nos vies, en éteignant la lumière du N.O.M. par une simple pression sur l’interrupteur, et pour ne pas rester dans le noir ► Rallumons nos petites flammes intérieures, grâce à elles nous nous reconnaitrons et ainsi, tous nos feux seront connectés ; Prêts à embraser tout l’Empire, et peut-être même tous les empires…

Bien entendu vous faites ce que vous voulez !

JBL1960

Publicités

49 réflexions sur « RÉSUMÉ SOTT 07/2018 + INFOS AD HOC »

      1. Au sommet du Tor, Glastonbury, dont Morgane, dans les légendes arthuriennes parle très souvent comme d’une porte entre les 2 mondes, le monde invisible qui s’enfonce de + en + dans les brumes d’Avalon, et le monde visible des hommes…

        J'aime

      2. Merci, je ne connaissais pas.

        Tor est noté colline dans Wikipedia, alors qu’en anglais c’est hill.

        Tor dans les langues scandinaves est la porte, die Thur (avec le u tréma qu’android m’empêche de mettre) est la porte en allemand…

        Le Caucase est selon un mythe la porte (ou la montagne) du paradis.

        Mais lequel ?

        Car, nous savons grâce à l’étymologie que le paradis est sur terre.

        Paradis vient du grec ancien pour l’occident et signifie enclos à bestiaux.

        J'aime

  1. Info hors sujet

    Le depoussiarage de la loi travail mitonnée par la princesse Penicaud à la demande de Jupiter, permet entre autre de payer le travail des moins de 18 ans à 5€40 de l’heure et cerise sur le gâteau ou ice on the cake, si un jour férié tombe en semaine, comme pour ce 15 août bien que le salarié travaille le 14 et le 16 ne lui est pas payé sauf s’il fait les heures sur d’autres jours.

    Mitonnée aux petits oignons pour les lépreux.

    Et, comme ils ont annoncée que la croissance battait de l’aile, il faut s’attendre à un petit remodelage.

    Les salariés doivent cesser cette soumission volontaire d’autant que de plus en plus sont des quasi journaliers et pour un nombre croissant dorment dans de vieilles guimbardes…

    J'aime

    1. La Dame Pénicaud faut se rappeler son pedigree !

      Petit rappel : Parmi les mesures phares chères à Muriel Pénicaud : le triplement des agents de Pôle Emploi affectés au contrôle des demandeurs d’emploi. Ils devraient passer de 200 actuellement à 600 selon le projet de loi. Mais est-ce à cause d’un manque de moyens ou d’un manque de cas correspondants que la loi prévoyant les radiations a donné jusqu’ici peu de résultats ?

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/03/20/nimporte-quel-benevolat-vaut-mieux-que-le-rsa/ (le robot nettoyeur est encore passé je vais remplacer l’illustration par une autre…)

      Mais y’a plus ancien, et plus croquignolet, car la Dame a fendu les vagues pour que son champion atteigne la grève sans encombre…

      J'aime

      1. Et, certains osent encore dire que des salariés sont payés 39h tout en faisant seulement 35h…

        Ces personnes tellement sûres de leur affirmation n’en demordent pas lorsqu’on rappelle que le passage aux 35h est de l’année 2000 pour les grandes entreprises, et progressivement pour les petites après retro-pedalage de l’état.

        Entre ceux qui sont partis en retraite, ceux qui auront démissionnés (et embauchés 35h payés 35 ou chez Popol), ceux qui auront été licenciés, il doit être possible de compter les derniers sur les doigts d’une main !

        Depuis quelques années les contrats très précaires prenaient de l’ampleur, depuis la réforme El Kohmri et sa petite sœur la réforme Penicaud, les contrats ultra-precaires sont LA NORME. du type contrat de 6h pour la grande distribution en 2 fois 3h dans la semaine y compris à 50 bornes aller avec péage…

        Faut penser ruissellement !

        Et, c’est grâce à cela, que Popol radié à la vitesse de la lumière.

        J'aime

    2. Tiens, pour dire qu’on est pas dupe, surtout pas de la Pénicaud, qu’on a à l’œil ;

      Une information judiciaire a été ouverte pour faire la lumière sur l’organisation d’un déplacement de Macron en 2016 par Business France. Sa directrice était l’actuelle ministre du Travail. C’est une affaire judiciaire qui tombe mal pour la ministre du Travail. Alors que Muriel Pénicaud s’est engagée dans un marathon social tout l’été pour préparer le projet de loi phare de ce début de quinquennat visant à réformer le Code du travail, la justice vient perturber cette mécanique bien huilée. Source Le Parisien du 8 juillet 2017 ► http://www.leparisien.fr/politique/deplacement-de-macron-a-las-vegas-ca-se-complique-pour-muriel-penicaud-08-07-2017-7119444.php

      Tiens, je l’avais inclus dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/27/aux-possedants-de-la-terre/

      J'aime

      1. Tant qu’à faire, faudrait une action groupée pour passer au peigne fin tous les marchés publics…

        Un boulot de Titan pour démêler le fil d’Ariane du bousin extrêmement bien huilé !

        J'aime

      2. Merci, d’autant que j’ai persisté en laissant le correcteur orthographique remplacer ma saisie par des âneries.

        J'aime

  2. Admirez la page d’accueil de Popol de ce matin, une belle présentation sexiste… Grande majorité de femmes !

    Popol fait la pub de l’Afpa, qui par le passé était une association sérieuse, mais qui depuis qu’elle a changé de statut pour acquérir l’équivalent d’un quasi fonctionnariat, est devenu de la daube en barre…mais gardons le cap pour faire ruisseler dans les bonnes poches, même si cela ressemble à de l’escroquerie astucieuse.

    Et, Popol cherche désespéremment des candidats « à recruter en masse de 16 à 45 ans (et plus) »…

    Ce que j’ai écrit entre guillemets est le texte exact du document envoyé par Popol aux fainéants !

    PS : Jo envoie moi un mail afin que je te donne le texte du canard déchaîné !

    J'aime

      1. Par curiosité, j’attends de voir si mon mail va réceptionner le tiens ou pas, à 12h57 rien y compris en spam…

        Dès que je t’enverrai la bête, je posterai un messsage.

        J'aime

  3. Il y a eu ce qu’on appellerait un « tsunami » en Angleterre au Moyen-Âge qui fut près de 2000 morts ce qui pour l’époque était considérable.

    Je fais des recherches sur le sujet, afin de le mettre en commentaire, ici-même.

    Avis aux amateurs et chasseurs d’info car le Grand Gogole fait régulièrement le ménage et supprime à tout va !

    Jo

    J'aime

    1. Raz de marée de la Sainte-Lucie en 1287 : Le raz-de-marée de la Sainte-Lucie (Sint-Luciavloed) eu lieu le 14 décembre 1287 en mer du Nord et principalement dans ce qui est aujourd’hui la province de Frise aux Pays-Bas. Ce jour-là, le lendemain de la Sainte-Lucie, un violent orage entraîna la rupture des digues et l’inondation provoqua la mort de 50 000 à 80 000 personnes. Cette inondation est la cinquième connue en termes d’importance.

      La tempête a eu aussi des effets dévastateurs en Angleterre. La côte est du Lincolnshire, Norfolk, Suffolk à Kent a été durement touchée.

      D’autres zones du Norfolk ont été inondées, comme le village de Hickling, où 180 personnes se sont noyées et l’eau est arrivée jusqu’au maître-autel de l’église locale.
      =*=
      Source Wikimonde.

      J'aime

  4. Tsunamis au Royaume-Uni

    Les véritables tsunamis touchant les îles Britanniques sont rares ; il n’existe que trois cas importants de vrais tsunamis confirmés dans l’histoire enregistrée, dont néanmoins un mégatsunami.
    Des « météotsunamis » (liés à des conjonctions de vents/tempêtes, courants et surcotes de marées) semblent par contre un peu plus fréquents, en particulier sur les côtes sud de l’Angleterre dans la Manche et le « canal de Bristol ».
    Par ordre chronologique, les tsunamis reconnus sont :

    Le « mégatsunami » de 6100 av. J.-C.

    Il s’est produit au mésolithique : c’est sans aucun doute le plus important des tsunamis documentés pour la période récente depuis la dernière glaciation.
    On en trouve les traces les plus visibles en Écosse sur des îles ou sous la mer.
    La vague en a été créée par un énorme affaissement sous-marin, qui a emporté sur 300 km de largeur une partie du plateau continental norvégien (sud mer de Norvège et nord de la mer du Nord.
    Ce tsunami a déferlé sur les îles Shetland.
    Des « tsunamites » (dépôts particuliers laissés par le tsunami, également dits « tsunamiite » ou « tsunami deposit » pour les anglophones) ont été retrouvés à divers endroits sur les zones côtières de l’Écosse (dont une couche de 60 cm de sable qui a recouvert l’ancienne vallée de l’actuel Montrose Basin.

    C’est ce tsunami qui a fait de la Grande-Bretagne une île2. Auparavant, l’Est de l’Angleterre était relié à l’actuel Danemark et aux Pays-Bas par une terre émergée que les archéologues ont nommé Doggerland (du nom du banc sous-marin Dogger Bank).
    On pense qu’il s’agissait d’une vaste zone littorale riche en lagunes, marais, vasières et plages, très probablement riches en oiseaux d’eau, poissons, coquillages, crustacés, phoques, chassés par les hommes préhistoriques3,4.
    Une grande partie de cette terre a probablement été balayée et dévastée par le tsunami, avec un impact catastrophique sur les groupes humains qui y vivaient5.

    Le tsunami de 1014 (apr. J.-C.)

    La Chronique anglo-saxonne mentionne une grande inondation en Angleterre le 28 septembre, qui s’enfonce loin dans les terres et cause de nombreux dégâts et pertes humaines6. Cette inondation a été ensuite attribuée à un tsunami, qui pourrait avoir été causé par un tremblement de terre, voire par la chute en mer d’un météore7 ; William de Malmesbury a décrit8 « une vague de raz-de-marée (…) qui a grandi à une taille étonnante, comme la mémoire de l’homme n’en a jamais connu, assez importante pour submerger des villages entiers à de nombreux miles à l’intérieur des terres, et submerger et noyer leurs habitants ». L’événement a aussi été mentionné dans les chroniques bardiques galloises9.
    Le tsunami induit par le tremblement de terre de 1580

    Ce séisme s’est produit le 6 avril 1580, avec une magnitude rétrospectivement estimée à 5,8 et un épicentre situé en mer, dans le pas de Calais (approximativement entre Calais et Douvres) ;
    Des vagues géantes ont été signalés, et des centaines de personnes auraient été tuées sur des navires que ces vagues ont fait chavirer ou couler.
    Les basses terres du Calaisis ont été inondées par la mer. À Douvres, une partie de la falaise de craie s’est effondrée, entraînant avec elle un morceau du château de Douvres.
    La vague principale pourrait avoir été un tsunami déclenché par un glissement de terrain sous-marin plutôt que directement par le tremblement de terre qui a été ressenti de l’Angleterre à l’Allemagne.
    Article détaillé : Tremblement de terre de 1580.
    Inondation dite « du canal de Bristol » (1607)

    Cette inondation (dite « Bristol Channel floods » pour les anglophones) a eu lieu le matin du 30 janvier 1607. On ignore s’il s’agit de la conséquence d’un tremblement de terre sous-marin et/ou d’un grand glissement de terrain qui pourrait avoir touché la côte irlandaise, ou simplement une combinaison inhabituelle d’onde de grande marées et d’onde de tempête qui se serait traduit par une surcote importante ;
    Des preuves historiques suggèrent en tous cas un tsunami. En particulier, des témoignages décrivant une vague très haute et si rapide que même un lévrier n’aurait pu lui échapper « « mighty hilles of water » – with sparks – and a wave that travelled so fast that not even a greyhound could escape it » (source à préciser).

    Une ancienne ligne de faille située au large de la pointe Sud-Ouest de l’Irlande aurait pu avoir été réactivée par un petit séisme et avoir déclenché un tsunami en mer d’Irlande et/ou un effondrement d’un pan du plateau continental (qui chute de 100 mètres environ dans cette région)10. Mais il est également plausible qu’un tsunami ait pu être produit par un effondrement spontané, en l’absence d’un tremblement de terre10.
    Tremblement de terre dit « de Lisbonne » (1755)

    Le tremblement de terre de Lisbonne de 1755 a provoqué une onde marine qui a touché la côte des Cornouailles en y formant une vague d’environ trois mètres de haut, le 1er novembre 1755 vers 14h00. Il a fallu près de quatre heures à l’onde pour atteindre le Royaume-Uni. Le tsunami a été perçu jusque que sur le long de la côte sud de l’Angleterre et sur la Tamise jusqu’à Londres11. Selon les chroniqueurs de l’époque, il y a eu trois vagues de tsunami successives, la mer s’est retirée très vite, puis est remontée en inondant les rivages. Au mont Saint-Michel elle s’est élevée brusquement, pour ensuite se retirer, dix minutes plus tard, avec un retour (de 6 m de haut) très rapidement, avant de tout aussi rapidement refluer. La mer s’est élevée de 8 m à Penzance et de 10 m à Newlyn ; le même effet a été signalé à St Ives et Hayle. Bien que les chroniqueurs n’aient pas rapporté le nombre des victimes, l’écrivain français du XIXe siècle, Arnold Boscowitz, a affirmé que « de grandes pertes de vies et de propriétés ont eu lieu sur les côtes de Cornouailles12. »
    Le tsunami faisait encore 2 mètres de hauteur quand il a touché la ville de Galway en Irlande, où il a causé de sérieux dégâts aux murailles de la ville, notamment sur l’« arche espagnole. »
    Tsunami de la Mer du Nord (1858)

    Un tsunami a été rapporté par des témoins de l’Angleterre au Danemark, en passant par l’Allemagne et les Pays-Bas, le matin du 5 juin 185813. Un témoin a par exemple raconté que, à 9h15 la mer dans la baie de Pegwell (Nord du Kent) a « tout d’un coup reculé à environ 200 mètres puis est retournée à son ancienne place environ 20 minutes »14. Le journal The Times a rapporté des orages violents et des inondations dans l’Ouest de l’Angleterre le même jour14.
    « Météotsunami » de 1929
    Le 20 juillet 1929, un vague qui aurait atteint 3,5 à 6 mètres de haut (selon les endroits) a frappé la côte Sud de l’Angleterre, dont des plages touristiques occupées à Brighton, Hastings et Folkestone.
    Deux personnes au moins emportées par la vague se sont noyées. Cette vague a été attribuée à un « front de grains » voyageant le long de la Manche15.
    Source Wikipédia
    =*=
    Le suivant étant celui de 2011…

    J'aime

      1. Il semblerait oui, ayant lu pas mal de trucs sur les apprentis joueurs de HAARP.

        Mais même sans cela, on voit bien que Dame Nature ne rigole pas tant que cela !

        Je recherche cette vague géante qui balaya le Somerset et qui modifia, justement, notablement le paysage de Glastonbury entre autres…

        Jo

        J'aime

      2. Petite vidéo du tsunami du Sumerset (North Sumerset)

        Sinon, le site géologique de Cheddar est un site remarquable.

        J'aime

  5. Hors sujet du jour ! (comme le plat du jour…)

    J’ai reçu un courrier standard d’Enedis, me vantant les bienfaits de Linky, et qu’il serait urgent pour moi de procéder à cette installation !

    Plaquette standard, mail je suppose standard en dehors de mon nom.

    Ce qui est frappant, c’est qu’ils envoient leur pub de tueur en série aux constructions récentes, mon immeuble à très exactement 8 ans et 1/2.

    Enedis peut attendre looooooooooooontemps !

    J'aime

  6. En hommage (merci à Do et raimanet pour le rappel) à la disparition volontaire de Nino Ferrer le 13 août 1998 ;

    La Rua Madureira, une bossa nostalgique et comme souvent avec Nino, c’est du vécu !

    J'aime

  7. EN IMAGES. Effondrement d’un viaduc à Gênes : les photos de la catastrophe – Un premier bilan du ministère de l’Intérieur fait état d’au moins 11 morts.

    Un témoin décrit « une scène apocalyptique ». Une portion d’un viaduc de l’autoroute A10 s’est écroulé, mardi 14 août, à Gênes (Italie), vers 11h30, alors qu’un violent orage s’abattait sur la région. Ce pont dit Morandi, situé au nord de l’aéroport de Gênes, est très fréquenté. Selon un premier bilan du ministère de l’Intérieur, au moins 11 personnes ont trouvé la mort dans la catastrophe. Francesco Bermano, directeur des urgences cité par la chaîne Rai, a pour sa part « des dizaines de morts parmi ceux qui sont tombés du viaduc et ceux qui sont restés coincés sous les décombres ». Le ministre italien des Transports, Danilo Toninelli, a évoqué sur Twitter « ce qui semble être une immense tragédie ».

    Source ► https://www.francetvinfo.fr/monde/italie/effondrement-d-un-pont-a-genes/en-images-effondrement-d-un-pont-a-genes-les-photos-de-la-catastrophe_2895907.html

    J'aime

    1. Préparons-nous pour le 15, surtout dans les pays historiquement catholique… Tous aux abris (les zélites peuvent se faire écrabouiller menu ce ne sera pas une perte, faudra même dépolluer sévère après ! )

      J'aime

    2. Et, un petit saut de trempoline en Crimée, 4,5 à 12h24…

      Wait and see, notre robot transhumanoïde fait trempette à Brégançon !

      Observez bien ce qui se passe depuis quelques temps, à chaque fois qu’un dirigeant montre son désaccord avec les USA, à chaque fois un évènement désagréable à grave voire mortel arrive dans les heures qui suivent… le hasard au sens étymologique est bien réel…prévu, programmé…rentrez dans les clous de gré ou de force.

      J'aime

  8. Indonésie: De multiples tremblements de terre à Lombok font 5 morts

    SEISME Le plus fort était de magnitude 6,9…

    De multiples séismes allant jusqu’à une magnitude de 6,9 ont secoué dimanche l’île indonésienne de Lombok, faisant au moins 5 morts, endommageant des constructions et provoquant des scènes de panique, deux semaines après un tremblement de terre qui a fait plus de 460 morts.

    L’épicentre du premier séisme, d’une magnitude de 6,3, se trouvait au sud-ouest de la ville de Belanting, dans l’est de Lombok, à une profondeur de sept kilomètres. Des habitants ont affirmé que la secousse avait été fortement ressentie dans l’est de l’île.

    Quelques heures plus tard, un deuxième séisme, d’une magnitude de 6,9, a frappé l’île, suivi d’au moins cinq répliques. Son épicentre a été localisé à une profondeur de 20 km et à environ cinq kilomètres au sud de Belanting, selon l’Institut américain de géophysique (USGS). Aucune alerte au tsunami n’a été émise.
    Des constructions détruites et des glissements de terrain

    Au moins cinq personnes ont péri à la suite de la forte secousse dimanche soir, deux dans l’est de l’île de Lombok – épicentre du séisme – et trois sur l’île voisine de Sumbawa, selon les autorités locales. « Pour le moment, nous avons cinq morts et de nombreux blessés », a déclaré à l’AFP un porte-parole de l’antenne locale de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Agung Pramuja, ajoutant que les autorités continuaient de recueillir des informations pour établir « le nombre exact » de victimes.

    Des patients d’un hôpital de Sumbawa, une île située à un peu plus de 10 km à l’est de Lombok, ont été évacués par crainte d’effondrement du bâtiment. Lombok a été en grande partie privée d’électricité à la suite des nouveaux séismes, a indiqué de son côté le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho.

    Des glissements de terrain se sont produits dans le parc national du Mont Rinjani, où des centaines de randonneurs avaient été pris au piège fin juillet lors d’un autre séisme. Ce parc très prisé des touristes est depuis fermé au public. Plusieurs habitations et d’autres constructions dans le district de Sembalun, sur les versants du Mont Rinjani, un volcan qui culmine à 3.726 mètres d’altitude, se sont effondrées. Ces constructions avaient déjà été endommagées par les précédents séismes.

    La panique s’est emparée des habitants, notamment dans l’est de Lombok, partie de l’île la plus touchée par cette activité sismique d’une intensité particulière.
    Un précédent séisme meurtrier

    La secousse a également été ressentie à Mataram, la capitale de l’île, et sur l’île touristique voisine de Bali. « Tout le monde est sorti en courant. Ils se rassemblent dans des champs complètement à découvert, ils sont toujours terrifiés, a déclaré Endri Susanto, un habitant de Mataram. Tout le monde est traumatisé par les précédents séismes parce que les répliques ne semblent jamais devoir s’arrêter. »

    Le 5 août, un séisme de magnitude 6,9 avait détruit des milliers de maisons et autres bâtiments sur Lombok. Plus de 460 personnes ont été tuées dans cette catastrophe et des dizaines de milliers blessées. Une semaine auparavant, une autre secousse avait fait 17 morts sur l’île.

    Le séisme du 5 août a fait plus de 350.000 sans-abri qui dorment sous des tentes ou des bâches près de leurs maisons endommagées. L’Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots situé en Asie du sud-est, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.
    https://www.20minutes.fr/monde/2322511-20180819-indonesie-multiples-tremblements-terre-lombok-font-5-morts
    =*=
    Je sauvegarde l’info parce que, comme le dit mon Roseau, ça disparait à la vitesse de la lumière ce genre d’infos !

    J'aime

  9. https://mathislecorbot.com/2018/08/25/reprise-des-forts-seismes/

    Reprise des forts séismes
    Publié 2018-08-25 Par Mathis LeCorbot

    Après une accalmie des séismes de moyennes et grandes ampleurs dont je m’inquiétais, ceux-ci ont recommencé à faire trembler la Terre. Un séisme de magnitude 8,2 a secoué les iles Fidji, un autre de 7,3 est survenu au Venezuela, 7,1 au Pérou et un plus modeste, mais peut-être plus évocateur a atteint 6,2 à l’ouest de l’état de l’Oregon à la jonction des plaques tectoniques Pacifique et Juan de Fuca. Les deux mêmes plaques ont également vibré aux environs de Vancouver quelques jours auparavant.

    J'aime

  10. Alerte réchauffement climatique :La couche de glace la plus solide de l’Arctique se fracture pour la première fois ► https://michelduchaine.com/2018/08/25/alerte-rechauffement-climatiquela-couche-de-glace-la-plus-solide-de-larctique-se-fracture-pour-la-premiere-fois/

    C’est un phénomène inquiétant auquel ont pu assister les scientifiques qui surveillent les glaces polaires, comme le rapporte le Guardian. Dans l’Arctique, au nord du Groenland, la plus vieille et plus épaisse couche de glace a commencé à se briser. Habituellement, cette zone polaire reste pourtant figée toute l’année, y compris pendant les mois les plus chauds de l’été. Et pourtant, c’est la deuxième fois cette année que ce phénomène se produit, alors qu’il n’avait jamais été observé auparavant.
    =*=
    À vous de chercher les infos pour vous faire votre propre opinion.
    Jo

    J'aime

  11. L’ouragan Maria a fait près de 3 000 morts à Porto Rico dans les six mois qui ont suivi la catastrophe. Un bilan officiel, publié mardi, bien loin des 64 morts initialement rapportés.

    Cette fois, c’est officiel : l’ouragan Maria de 2017 a tué 2 975 personnes sur l’île de Porto Rico dans les six mois suivant la catastrophe naturelle, selon une étude indépendante entérinée mardi 28 août par le gouvernement de ce territoire américain.

    Le bilan tragiquement sous-estimé de 64 morts, qui fut un temps celui avancé par les autorités locales, est désormais officiellement abandonné, après un an de controverse, tandis que la méthode pour comptabiliser les décès causés directement et indirectement par les catastrophes naturelles est appelée à évoluer ► https://www.france24.com/fr/20180829-bilan-ouragan-maria-porto-rico-reevalue-morts-trump
    =*=
    RAV, mais notez bien la sous-évaluation des victimes…

    Comme aujourd’hui, concernant les séismes dont l’info disparait carrément des radars…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s