La vacance de M. Hulot !

On savait que HULOT rimait avec MOSANTO : ICI

La preuve que ça rime aussi avec MAFIOSO, et tutti quanti, tout se faisant au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-Oseille pour la touche verte écolo…

▼▼▼▼

Les vacances de Monsieur Hulot 

Claude Janvier | 29 août 2018

Patatras ! Hulot démissionne et les rêves bobo/écolo volent en éclats. Pas d’Hulogie, pas d’écologie. Mieux qu’un slogan, une ligne directrice. Par dépit, je retourne cautionner Monsanto…

Il suffit de lire les déclarations dithyrambiques des médias pour se rendre compte qu’Hulot entre presque dans la légende. C’est un peu comme le dessus de l’iceberg, la majorité ne regarde pas dessous. Et pourtant, les braves gens feraient mieux de jeter un œil. Sponsorisé par EDF (donc par le nucléaire), Hulot fait sa renommée grâce à ses émissions « séquence frisson » et développe ensuite toute une gamme de produits Ushuaia. Produits controversés puisque Greenpeace montre du doigt que la composition de certains peut entraîner des problèmes de santé. *

« Les vacances de Monsieur Hulot ». La démission de ce dernier est bien moins drôle que le film de Tati. Lamentable fuite ou coup de pub pour son futur ? Je pencherai pour la première proposition. Quand on assume une position, on s’y tient. C’était son rôle de Ministre de faire fléchir le gouvernement et l’état.

Hulot devait s’imaginer que le rôle de Ministre était cantonné à boire des flûtes de champagne et à savourer des petits fours.

Raté. Ca dépend des ministères et des institutions… S’il voulait ce genre de rôle, il lui suffisait de remplacer Jack Lang à la tête de l’institut du monde d’Arabe.*

9 000 € par mois pour serrer des mains et boire des coupettes…Not so bad…

Mais revenons à Hulot. Et oui, il s’est heurté de plein fouet au lobby des industriels agro-alimentaires et du monde des cosmétiques.

Il accuse Thierry Coste de lobbying contre lui et de l’avoir chassé du gouvernement. Le chasseur a chassé Hulot. Risible.
Hulot à le rôle du lapin dans cette histoire. Lire les titres du Monde et de la grande presse. *

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais si je m’appelais Hulot, je n’apprécierais pas que la grande presse titre qu’il s’est pris une fessée par un chasseur. Franchement ?
Hulot nous avait gratifié en 2009 du film « le syndrome du Titanic ». Film sponsorisé entre autres par TF1 qui se veut être un film catastrophe, mais ou curieusement le sujet de la pollution n’est pas traité à fond. Tout comme son mandat de Ministre de l’Écologie d’ailleurs, puisqu’il s’en va.

Monsanto/Bayer/Hoechst/ Banquiers/Pétroliers remercient Hulot pour ce numéro d’esbroufe.
La pollution industrielle à de beaux jours devant elle.

Claude Janvier

Bonne vacance Monsieur Hulot. N’abusez pas des crèmes bronzantes de votre marque… On ne sait jamais.

http://www.leparisien.fr/une/soupcons-medicaux-sur-des-produits-ushuaia-22-11-2006-2007529080.php

https://www.capital.fr/entreprises-marches/institut-du-monde-arabe-les-incroyables-gaspillages-du-president-jack-lang-1197297

* https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/08/29/thierry-coste-le-lobbyiste-qui-a-chasse-l-ecologiste_5347437_823448.html

▼▼▼

Qui va à la chasse, perd sa place !

La démission surprise de Hulot va obliger le chef de l’État à remanier son équipe à son retour de Finlande.

Un seul être vous manque… et tout est dépeuplé ? Vendredi matin, Édouard Philippe n’aura plus Nicolas Hulot à sa droite, autour de la grande table du Conseil des ministres. Celui-ci a annoncé sa démission, ce mardi matin, après quinze mois passés au gouvernement. Ni quelques instants plus tard, pour le séminaire de rentrée. Se profile un remaniement improvisé, sur lequel demeurent de nombreuses zones d’ombre.

Quel timing ?

En déplacement pendant trois jours au Danemark et en Finlande, Emmanuel Macron a exclu l’idée d’une réorganisation depuis l’étranger, comme de revenir plus tôt en France pour gérer cette crise politique. Ce qui ne l’empêche pas de suivre le dossier de très près.

Pour lire l’article complet ► http://www.leparisien.fr/politique/demission-de-hulot-le-remaniement-c-est-presque-maintenant-28-08-2018-7868271.php

Surtout que les charognards ont sentis l’odeur du sang !

« Il faut un sursaut » sur l’environnement, selon Ségolène Royal qui n’est « candidate à rien »

◄|►

Au Danemark, les premiers mots de Macron après le départ de Hulot

Le président de la République, arrivé à Copenhague mardi matin, a jugé que son ministre démissionnaire était «un homme libre».

Le départ de Nicolas Hulot ne change rien aux ambitions écologiques de la France. C’est en tout cas ce qu’a affirmé Emmanuel Macron, mardi à Copenhague, lors d’une conférence de presse aux côtés du Premier ministre danois. «La France continuera de se battre pour une grande ambition climatique», a assuré le président, pris de court par la démission du ministre de la Transition écologique.

«J’ai choisi Nicolas Hulot il y a 15 mois parce qu’il est un homme libre. Je respecte sa liberté, je souhaite compter sur son engagement sous une autre forme et là où il sera», a salué le chef de l’Etat. «En 15 mois, ce gouvernement a fait plus qu’aucun autre dans la même période sur ce sujet», a affirmé Emmanuel Macron en citant la fermeture de centrales à charbon, les engagements sur les hydrocarbures ou sur la trajectoire énergétique. Source Paris-Match du 30/08/18

◄►

Oui, enfin, juste après avoir dit aussi : les Français seraient donc (aussi) des « Gaulois réfractairesArticle +VIDÉO source LCI – Au Danemark, Emmanuel Macron évoque un « peuple gaulois réfractaire au changement ».

▼▼

L’histoire des paysans est écrite par les citadins

L’histoire des nomades est écrite par les sédentaires

L’histoire des chasseurs-cueilleurs est écrite par les fermiers

L’histoire des peuples non-étatiques est écrite par les greffiers de justice

Toutes peuvent être trouvées dans les archives sous l’étiquette « Histoire des Barbares »

James C Scott « Against The Grain » 2017

Et si on conseillait à Macron de rouvrir des livres d’histoire car manifestement il n’a suivi que des cours de français ou de théâtre ?

Alors pas les livres d’histoire de l’Éducation Nationale ! Non ! Surtout pas car l’histoire y est écrite par les vainqueurs…

Et pour tordre définitivement le cou à un mythe, un de plus, sur le « Nos ancêtres les gaulois » si cher aux Biens-Zélés de tous poils !

De fait, l’histoire officielle de la France, celle que nos élites politiques et intellectuelles veulent mettre en avant a dû s’accommoder de trois grandes défaites successives :

La première est celle des Gaulois face aux Romains. Nos ‘ancêtres les Gaulois’ sont avant tout des vaincus, qui plus est, décrits par leur vainqueur comme des barbares. […]  À ce titre, il est effarant de constater que ce qu’on nous répète à longueur de bouquin d’histoire scolaire insipide au sujet de “nos ancêtres les Gaulois”, ne couvre en fait que la toute fin d’une civilisation qui a essaimé en Europe du Danube à l’Irlande pendant plus de 800 ans !.. […] C’est sur la combinaison des deux doctrines qu’est fondée l’histoire officielle de la France, occultant à dessein la véritable originalité et efficacité tant politique qu’économique de “nos ancêtres les Gaulois”. Extraits de la 3ème partie de « On a retrouvé l’histoire de France » du Pr. Demoule* Robert Laffont, 2012 et Folio “Histoire”, 2013, regroupé dans ce PDF N° 7 de 21 pages « La France amnésique au passé règlementé par Jean-Paul Demoule ou On a retrouvé l’Histoire de France »

(*) Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire à la Sorbonne, membre de l’Institut Universitaire de France, ancien directeur de l’Institut National de Recherche en Archéologie Préventive (INRAP) et a collaboré au CNRS. Spécialiste de l’âge de fer, de l’histoire de l’archéologie, il est considéré comme le père de l’archéologie préventive en France. Le professeur Demoule est l’auteur ou co-auteur de 17 ouvrages publiés depuis la fin des années 1990, notamment de l’excellent « On a retrouvé l’histoire de France », paru en 2012.

Mais aussi, du même auteur « Barbares et Civilisations » où l’on comprend que nos racines ne sont pas si chrétiennes que cela et que nos ancêtres étaient surtout Germains ;

Et pour répondre à la question de l’origine de la société européenne (et française) cette introduction au livre de l’historien Alain Guillerm “Le défi celtique” de la façon suivante : R71 : Cette préoccupation politico-anthropologique nous a été dictée par le cheminement de notre recherche sur les solutions potentielles au marasme ambiant de nos sociétés occidentales, viciées et perverties par la doctrine suprématiste forcenée dominante depuis le XVe siècle (certains diront depuis l’ère de la première croisade à la fin du XIe siècle…) et sa mise en application globale par le truchement du colonialisme fondé sur l’hégémonie culturelle judéo-chrétienne engloutissant le monde. Nous avons identifié l’État et ses institutions, quelle qu’en soit la forme adoptée, comme outil du maintien de la division politique de la société à des fins de contrôle oligarchique des sociétés et au travers de l’étude des recherches d’anthroplogues, sociologues et d’historiens réputés comme (liste non exhaustive) : Pierre Clastres, Marshall Sahlins, Robert Jaulin, David Stannard, Charles Mann, Taiaiake Alfred, Russell Means, Pierre Kropotkine, Sam Mbah, I.E. Igariwey et maintenant Alain Guillerm, que la société humaine a vécu de fait des millénaires sans structures étatiques, sans division politique de la société et que contrairement au dogme enseigné dans les deux grands courants anthropologiques “classiques” du structuralisme évolutionniste et du marxisme, l’État n’est non seulement pas la finalité de l’histoire, le sommet de l’évolution de la société humaine, son stade ultime de “maturation”, mais qu’il en serait au contraire une entrave, une anomalie, une certaine perversion le rendant en rien inéluctable aux société humaines sur cette planète. […]

Société contre l’État : Société Celtique et Gauloise ; Introduction « au Défi Celtique » par Alain Guillerm, version PDF N° 6 de 34 pages.

PLUS QUE JAMAIS LA SOLUTION EST HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS !

Saisissons cette opportunité de nous coordonner et appelons à un BOYCOTT TOTAL par une ;

Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

Parce que la chouette-Hulot va être remplacée par un vautour-Royal le but étant, à très court terme de nous parquer dans des Smart-cities (smart-grid) dont Royal s’était faite l’ambassadrice et là c’est flicage à dom, à l’école, à pied, à cheval ou en voiture

JBL1960

Lectures complémentaires en versions PDF (70) LES PDFs DE JBL1960

70 versions au format PDF d’histoire, de politique, de géo-politique, d’anthropologie politique, de science pour exploser les mythos à la tronche de la malfaisance régnante…

 

Publicités