Avec les derniers vrais chiffres du chômage de janvier, on atteint un point de non retour !

La preuve par 3 ;

En images ;

Bruno Le Maire est un Bien-Zélé, atteint du Syndrome du Larbin

En mots ;

Éparpillé façon puzzle…

La liste des licenciements ?

Ça continue et pour tout dire, dans ce système-là, c’est pas près de s’arrêter !

Organisons la résistance, ici & maintenant ;

LA LISTE DU PHÉNOMÉNAL GÉNOCIDE ÉCONOMIQUE DE LA MI-JANVIER 2018 ( env. 200.000 licenciements)  du 22 au 26 janvier 2018 : Eh bien voilà, en l’espace d’une semaine, la reprise n’est pas là, et les quelques 200.000 salariés ci-dessous vont la chercher longtemps. J’ai commencé la liste vers 20h, et l’ai terminée à 4h40 ce lundi matin. Merci à tous les lecteurs et lectrices pour leurs informations précieuses. Au moins vous voyez ce qui va se passer dans les 2 prochaines années. Ces 200.000 vont générer immédiatement ou presque 200.000 autres chômeurs, et ainsi de suite.

Source Pierre Jovanovic et pour lire la totalité de la liste, sachant que j’ai extirpé uniquement les licenciements, faillites et plans sociaux de France et de Navarre afin que cela parle au plus de monde possible ► http://www.jovanovic.com/blog.htm

Et en chiffres ;

Vrais chiffres chômage janvier 2018, 12100 chômeurs de moins, et 306100 radiés des listes ce mois

Patdu49 | 28 février 2018 | Source de la DARES via AGORAVOX

Ce rapport à été plus compliqué à établir, d’une part car il n’existe plus de publication en fichier PDF, je me suis débrouillé en ligne pour arriver à lire ces fichiers que je trouve mal foutus en formats XLS, cela depuis qu’ils ont décidé de ne communiquer que trimestriellement, aussi les chiffres en pourcentages, ne sont plus visibles.

D’autre part, du fait, que c’est le mois de la « bidouille », où ils changent rétroactivement tous les chiffres de l’année précédente, pour repartir donc sur des bases tronquées, si on y prend pas garde.

Je ne vais pas rentrer dans les détails, juste à savoir que j’ai rajouté dans les calculs si dessous, donc les chômeurs qui étaient passés par magie à la trappe à savoir : 14600 personnes, ça sera à ne pas oublier, dans leur prochaine communication « officielle et médiatique » s’ils se vantaient de chiffres sur-gonflés.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Janvier 2018 :

–  Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 217 400.

– Radiations Administratives (les punis) : 44 700.

– Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 46 000

soit 308 100 radiés des listes ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

–  Stages parking : 57 000

– Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 45 100

–  Reprises d’emploi déclarées : 108 300, ne représentent que 20 % environ des sorties des listes de pôle emploi.

Demandeurs d’emploi par catégories :

  • A : 3 463 100
  • B : 767 400 : travailleurs pauvres moins de 78 heures.
  • C : 1 387 900 : travailleurs pauvres de + de 78 heures.
  • D : 266 600  : les stages parking, occupationnels etc.
  • E : 380 900 : contrats aidés etc.

TOTAL : 6 265 900 ( données corrigées ), hors DOM TOM, 12 100 chômeurs de moins, par rapport à décembre.

TOTAL, dom-tom compris : 6 601 500

1 chômeur inscrit à pôle emploi sur 2 (50,05 % derniers chiffres connus) ne perçoit AUCUNE INDEMNITÉ, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 601 500 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 820 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 826 500 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.

1 200 000 de foyers bénéficiaires de la prime d’activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2,5 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires (160€ en moyenne par foyer) , sont en recherche d’emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

+ encore 1 500 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

–  des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

– des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 810,89€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 687€ par mois, si vous êtes NON SDF.

– des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

– des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

– des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

– des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS de demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapports de la DARES : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/statistiques-de-a-a-z/article/les-demandeurs-d-emploi-inscrits-a-pole-emploi-les-series-mensuelles-nationales

Rendez-vous le mercredi 28 mars 2018, pour avoir les vrais chiffres du chômage de fevrier 2018,

~~~~▼~~~~

Qui peut encore être dupe de la finalité du Plan ?

Après le CETA, puis le JEFTA c’est au tour du MERCOSUR !

Nous savons qu’UBU est Strasbourgeois, mais nous avons surtout pu constater l’avis de temps très Mossad sur la Planète aussi bien grâce à Trump, qu’à Macron

Mois après mois, Patdu49 égraine le compte à rebours de notre mort prochaine…

Et si on se choisissait, nous ?

Qu’est-ce qu’on risque, sinon de réussir ?

JBL1960

 

Publicités

21 réflexions sur « Avec les derniers vrais chiffres du chômage de janvier, on atteint un point de non retour ! »

  1. Fermeture de Tupperware à Joué-lès-Tours : « C’est encore une usine qui se barre ailleurs »
    Le groupe américain a annoncé jeudi le calendrier de la fermeture de sa seule usine française, située à Joué-lès-Tours. Les 235 salariés sont assommés par la décision, prévue pour mars 2018.
    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/fermeture-de-tupperware-a-joue-les-tours-c-est-encore-une-usine-qui-se-barre-ailleurs_2428621.html

    J'aime

  2. SOURIEZ NOUS ALLONS ÊTRE EFFACÉS…

    Assurance chômage : L’Unédic voit le chômage baisser et ses comptes s’améliorer

    EMPLOI Le taux de chômage au sens du bureau international du travail (BIT), mesuré par l’Insee, reculerait, fin 2019, à 8,4 % de la population active, contre 8,9 % aujourd’hui…

    https://www.20minutes.fr/economie/2229203-20180228-assurance-chomage-unedic-voit-chomage-baisser-comptes-ameliorer

    Après on va dire que je suis mauvaise langue et que j’image que tout le monde est au chômage !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui vas-y (C’est Jovanovic qui nous a tiré l’œil en premier dessus) plus on est de fous, plus on rit ; Quoique, ça prêterait plus à chialer leur connerie, mais bon. Comme ça sert à rien de chouiner non plus.

      T’as vu que la Dame Morano, a encore fait des siennes ?

      Aimé par 1 personne

    2. Tiens puisqu’on est dans la Merdia ► https://www.valeursactuelles.com/societe/francaise-de-papier-nadine-morano-sen-prend-rokhaya-diallo-93576 “Française de papier” : Nadine Morano s’en prend à Rokhaya Diallo
      =*=
      Cela m’a tirée l’œil, car c’est un de mes premiers billets, sur ce thème, puisque je suis, moi-même, une française de papier !

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/27/francaise-de-papier/

      J’ai rajouté cette info en section commentaires de ce billet, et y’a plus, comme d’hab !

      J'aime

  3. Macron étant un cheval de Troie américain, qui a été placé à l’Élysée, directement par ses maitres ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/24/macron-un-cheval-de-troie-americain-a-lelysee-par-wayne-madsen/

    Il ne devait en rester qu’un, comme le Highlander !

    Croire qu’il n’en a pas été de même avec Trump est se bercer de douces illusions ► http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-mission-secrete-de-donald-trump-krach-boursier-a-lhorizon/

    J'aime

  4. Assurance chômage : l’exécutif joue la carte sociale pour ménager ses opposants ► https://www.alterinfo.net/notes/Assurance-chomage-l-executif-joue-la-carte-sociale-pour-menager-ses-opposants_b20553424.html

    Concertation, refus de légiférer par ordonnance… Pour réformer l’assurance chômage, l’exécutif agit avec plus de prudence, allant jusqu’à surenchérir sur les accords passés entre les partenaires sociaux. Une stratégie de pure communication ?

    A l’heure de s’attaquer à la réforme de l’assurance de chômage, son second chantier social après la réforme du code du travail, le gouvernement a opté pour une stratégie d’apaisement face aux partenaires sociaux. L’exécutif s’est-il subitement découvert une fibre sociale, ou s’agit-il d’une stratégie de communication ?

    Dans les colonnes du Parisien le 1er mars, le ministre du Travail Muriel Pénicaud donne la part belle au partenaires sociaux, placés cette fois-ci au centre des négociations, alors que le gouvernement a annoncé ne pas vouloir légiférer par ordonnance, contrairement à ce qu’il avait fait pour la réforme du droit du travail. Alors que la popularité d’Emmanuel Macron est en forte baisse, l’heure semble plus que jamais à l’accalmie et au ménagement des potentiels mouvements d’opposition.

    «Nous allons respecter ce que les partenaires sociaux ont prévu dans leur accord», assure ainsi Muriel Pénicaus, précisant être «en phase» avec celui-ci. Et pour cause : finalisé le 22 février, cet accord prévoit certes une indemnisation pour les salariés qui démissionnent en vue d’une reconversion professionnelle, mais en restreignant de façon considérable les ayants droit.
    =*=
    Qui peut le croire ?
    On vous rappelle qui c’est la Dame Pénicaud, tenez, c’est là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/27/aux-possedants-de-la-terre/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s