MàJ le 01/06/18 De la servitude moderne, avec nouvelle version PDF du Discours de la servitude volontaire

Le temps perdu ne reviendra plus…

De la servitude moderne – 2009

Texte, réalisation et voix française ; Jean-François Brient

Montage Victor Leon Fuentes

  Le texte a été écrit en Jamaïque en octobre 2007 et le documentaire a été achevé à Cali en Colombie en 2009. Ce film a été réalisé en dehors de toute question relative à la propriété intellectuelle et aux droits d’auteur. Il est construit à partir d’images et de musique détournées. Il est totalement gratuit et ne peut en aucun cas être vendu. Le texte peut être librement reproduit, partiellement ou en totalité.

La lutte contre la propriété privé, intellectuelle ou autre, est notre force de frappe contre la domination présente.

De la servitude moderne…

 

Ce documentaire permet de se poser les bonnes questions sur ce que nous voulons faire, collectivement, pour que cela change vraiment. Mais il est clair que nous avons d’abord à nous questionner, individuellement, et à méditer longuement sur la manière dont nous voulons reprendre le contrôle de nos vies…

Constat y est fait que : « Le pouvoir n’est pas à conquérir, il est à détruire, car il est tyrannique par nature » et on pense aussi bien au Discours de la servitude volontaire d’Étienne de la Boétie : Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres !

Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; Il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner.

Étienne de la Boétie – Extrait du Discours de la servitude volontaire, nouvelle version PDF N° 59 de 39 pages – Préambule Résistance 71 et François Rabelais

Servir c’est accepter et nous pouvons refuser l’un comme l’autre…

Qu’à l’affirmation de Louise Michel ; Le pouvoir est maudit, c’est pour cela que je suis anarchiste…

J’ai trouvé une personne pour dire que ce documentaire n’esquissait aucune solution tout en enfonçant des portes ouvertes. Mais il a le mérite de faire jaillir nos petites flammes intérieures ! À charge pour tout un chacun d’entretenir – par des lectures qui vont affuter notre réflexion, notre capacité d’analyse et notre vision politique* – cette flamme qui nous permettra d’embraser le Système Totalitaire Marchand décrit justement dans ce documentaire et parce qu’il appert qu’il n’y a pas de solutions au sein de ce Système.

Jean-François Brient prononce ces paroles : L’autogestion dans les entreprises et la démocratie directe à l’échelle des communes constituent les bases de cette nouvelle organisation qui doit être anti-hiérarchique dans la forme comme dans le contenu et atteste que des solutions sont pointées et qu’il ne s’agit pas d’un catalogue de bonnes intentions mais des pistes à explorer…

Et comme il est dit dans ce documentaire ; Nous disposons pourtant de la force du nombre… Leur force à eux, ils ne la retirent pas de leur police mais bien de notre consentement… Alors qu’il nous suffit de retirer notre consentement, et d’un coup sec et tous ensemble pour que l’empire s’effondre à la vitesse de la chute libre…

*Lire l’anthropologue Pierre Clastres et tout ce qu’on peut de cet auteur disparu le 29 juillet 1977, notamment ce PDF N° 33 de 54 pages en hommage à Pierre Clastres et en étroite collaboration avec Résistance71.

L’utilité d’un tel documentaire est à mon sens, de l’adosser à des lectures comme Pierre Clastres cité plus haut, mais plus récemment au Manifeste Politique de Résistance71 « Manifeste pour la société des société » voici pourquoi ;

Présentation R71 & Avant-propos du Manifeste ;

Nous vous présentons notre réflexion politique pour un changement radical de paradigme politique et mettre fin à la mascarade criminelle de la gouvernance étatico-capitaliste qui arrive au bout du bout du banc… Toute reproduction totale ou partielle du présent manifeste est autorisée pourvu que ce soit à des fins informatives, éducatives, non lucratives et que la source et auteurs soient dûment cités.

J’estime qu’à l’aune de ce que l’on aura reçu ou ressenti après lecture de leur manifeste politique toutes nos lectures ou relectures de textes, livres, PDF, vidéos… Comme de tout nouveau texte d’ailleurs, prendront une dimension, une signification éclairantes, probantes qui nous avait échappées jusqu’alors.

De la première analyse en nom collectif Résistance71 de juin 2010 [NdJBL : qui constitue mon tout dernier PDF N° 42 de 18 pages ► Que faire ? La marche vers la tyrannie globale, comment s’en sortir ? ] à cette pensée politique constituée par Résistance71 d’octobre 2017 et qui m’a profondément marquée et m’aura permise d’affuter ma réflexion et ma propre vision politique et pour avoir réalisé toutes leurs versions PDF à lire, télécharger et/ou s’imprimer gratuitement bien entendu car, nous pensons, que tout ce qui participe du développement de l’humanité DOIT être accessible à tous et gratuitement, pas plus de « droits d’auteurs » et de « propriété intellectuelle » que de beurre en branche, c’est pourquoi vous pouvez fureter dans ma page dédiéeLES VERSIONS PDF PROPOSÉES PAR JBL1960 et vous servir !

C’est là la preuve que par nos écrits, leurs diffusions, nos échanges, nos relayages ; nous pouvons créer une chaine de diffusion des pépites de vérité historique, scientifique, biologique et utiliser l’Internet comme une nouvelle presse Gutenberg 2.0 mais pour nous préparer à écrire la suite de l’histoire à l’encre du réel…

… parce qu’il n’y a pas de solutions au sein du système ! qu’il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Boycott du vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Changeons notre attitude ! Union pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés

Et enfin, remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés ! Et TOUS ENSEMBLE !…

Traduction du poème de Percy Shelley : Levez-vous tels des lions après la sieste, en nombre invincible, secouez vos chaines et jetez-les au sol comme rosée du matin. Chaines sur vous tombée durant votre sommeil. Vous êtes nombreux, ils sont peu…

JBL1960

Source de la citation célèbre ► Pinterest.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

12 réflexions sur « MàJ le 01/06/18 De la servitude moderne, avec nouvelle version PDF du Discours de la servitude volontaire »

  1. L’esprit de Noël 2015 ou Armageddon
    Ou l’Éveil de ma conscience…
    RETOUR VERS LE FUTUR !
    Notre cadeau de Noël aux criminels qui nous gouvernent :
    Ode à l’état de négligence

    « Temps futurs, vision sublime.
    Les peuples sont hors de l’abîme !
    Le désert morne est traversé ;
    Après les sables la pelouse,
    Et la terre est comme une épouse,
    Et l’homme est comme un fiancé. »
    ~ Victor Hugo ~

    La mansuétude des nouveaux juges ;

    Les chambres de torture sont d’âpres demeures ;
    On n’y passe jamais plus de quatre ou cinq heures,
    Et l’on entre jeune homme et l’on en sort vieillard.
    Le juge pour le code et le bourreau pour l’art
    S’épuisent, et, mêlant fer rouge et loi romaine,
    Ayant à travailler sur la chair humaine,
    N’épargnent rien afin d’arriver à l’aveu.
    Sous leurs mains, l’os, le muscle, et l’ongle, et le cheveu,
    Frémissent, et, hurlant plus fort selon la fibre
    Qui trésaille, et selon le nerf profond qui vibre,
    Un homme devient un clavier où Hollande
    Joue de l’agonie avec ses doigts sanglants.
    Ne croyez pas pourtant que lui, ni ce Valls pugnace,
    Ou Fabius, n’aient rien au cœur que la menace ;
    Ils prient au besoin le captif garrotté ;
    Ils sucrent la torture avec de la bonté ;
    L’accusé qui résiste attriste la grand’chambre ;
    Bénins, ils l’implorent en lui brisant un membre ;
    Ils y sont paternels ; ils se penchent, prêchant,
    Suppliant, regrettant d’agir, l’air pas méchant,
    Pour faire à cet œil terne et sombre, à cette bouche,
    A cette âme aux abois, vomir l’aveu farouche.
    Juppé leurre d’espoir ces regards presque éteints ;
    Sarkozy au patient susurre des vers latins ;
    Cazeneuve, sachant par cœur Virgile et ses idylles,
    Les cite ; et, parfois ils pleurent, crocodiles.
    La légende des piètres, d’après Victor Hugo
    Résistance 71 le 24 décembre 2015
    =*=
    C’était mon billet du 24 décembre 2015, avec une mise à jour au 08/12/2016…

    J'aime

  2. Comment Friedrich « Grinch » Nietzsche vola Noël… et fit du christianisme l’antéchrist

    Allumons nos petites flammes intérieures
    Afin qu’elles illuminent notre cheminement de pensée…

    « Féconder le passé en engendrant l’avenir, tel est le sens du présent » Friedrich Nietszche

    Je nous souhaite mille feux capables d’embraser tout l’empire et le souffle nécessaire pour embraser tous les empires…

    En ce 24 décembre 2016 j’ai une pensée pour la petite Maisie Shaw décédée par la seule faute d’un homme de peu de foi le 24 décembre 1946 ► En souvenir de Maisie Shaw…d
    =*=
    Le 24 décembre 2016 me permettait, grâce à Nietzsche via Résistance71, de raviver ma petite flamme intérieure…

    Aimé par 1 personne

  3. Ce 24 décembre 2017, Résistance71 nous propose la suite de la réflexion de Nietzsche sur ; L’aveuglement devant le christianisme crime contre la vie… (F. Nietzsche)

    Le 24 décembre de l’an dernier nous avions publié la conclusion de “L’antéchrist” de Nietzsche (1888) pour se mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année, conclusion qui montrait que Nietzsche concevait le christianisme lui-même comme étant l’antéchrist. Il suffit d’étudier l’histoire de l’église catholique apostolique et romaine et de ses entités sécessionnistes pour voir la justesse du propos du philosophe allemand.

    Cette année, nous vous proposons jour pour jour, un fragment de texte lui aussi publié en 1888, mais qui ne fut traduit en français qu’en 1908 : Extrait d’“Ecce Homo”, fragment expliquant “Pourquoi je suis une fatalité” et continuant le démontage méthodique de la morale chrétienne, mais de fait de toute “morale” fondée sur la religion d’un “père” castrateur fondé à l’image de l’Homo dogmatus imbecilus, entretenant la division de la société pour que celle-ci soit contrôlée par le plus petit nombre ; parce qu’il doit bien être évident à tous aujourd’hui que l’Homme a créé dieu à son image et non pas l’inverse comme le prétendent les falsifications des “écritures saintes”.

    Nietzsche nous y dit que : “L’aveuglement devant le christianisme, c’est là le crime par excellence — le crime contre la vie.” Nous dirons même plus : l’aveuglement devant toute religion est le crime par excellence, le crime contre la vie, le crime contre l’intelligence humaine et son esprit critique inhérent.
    Ce texte est en lien dans mon billet plus haut ► https://resistance71.wordpress.com/2017/12/24/laveuglement-devant-le-christianisme-crime-contre-la-vie-f-nietzsche/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s