Blackwater/Academi sous-traite la torture en Arabie Saoudite…

TERMINATOR & ROBOCOP 3.0…

Armée mercenaire de l’empire : Blackwater/Academi sous-traite la torture en Arabie Saoudite…

Nous l’avions dit depuis longtemps : L’avenir de l’empire est la généralisation de l’utilisation des mercenaires à la solde des banksters dans le monde, non seulement pour guerroyer, mais pour la mise en place de toute opération de “police” et de “contre-insurrection”. Le but de l’empire est de mener une “bataille d’Alger” (1957) à l’échelle planétaire contre toute dissidence, bien sûr qualifiée au préalable de “terroriste”, tout comme la Gestapo et les autorités d’occupation nazies  qualifiaient la résistance française ou russe de “Terroristen !” ça commence par la sous-traitance des radars de contrôle de vitesse par des entreprises privées (déjà un fait en France et ailleurs) et pas à pas, les mercenaires envahissent nos vies. Cela se produira (si on les laisse faire), car c’est la logique interne du système en décomposition totale qui ne peut plus générer que violence et répression forcenée face à l’éveil grandissant des masses, système qui ne pourra très bientôt plus compter sur ses forces répressives militaires et policières qui à terme rejoindront les peuples. Là aussi le « grand remplacement » est en marche : mercenaires, drones et robots sont l’avenir immédiat de la répression et de l’oppression oligarchique, ce qui se passe « ailleurs » n’est que le brouillon de ce qui vient chez nous… Regardez le clip vidéo sous notre traduction, cela arrive à grand pas !

Qu’on ne dise pas qu’on était pas prévenu. Blackwater dans les commissariats et autres donjons secrets français, c’est pour demain.

~ Résistance 71 ~

Que fait Blackwater / Academi en Arabie Saoudite ? Le directeur d’un émir est mort sous la torture

Al Manar | 22 décembre 2017 | Source ► http://french.almanar.com.lb/707485

La mort sous la torture du directeur de l’ancien émir de la région de Ryad continue à faire couler de l’encre. Des sources saoudiennes confidentielles, citées par AlQuds al-Arabi, ont révélé que « le général Ali al-Qahtani, qui faisait partie de la Garde Royale, a été soumis à des tortures physiques et psychologiques depuis son arrestation le 4 novembre dernier », dans le cadre de la campagne d’arrestations menée par les autorités saoudiennes contre un certain nombre de princes et d’hommes d’affaires sous prétexte de lutte contre la corruption.

Et d’expliquer : « le général Ali al-Qahtani avait été soumis à des séances de torture jusqu’à sa mort, dans la matinée du 12 décembre, suite à un choc électrique. La famille du défunt a eu du mal à reconnaître ses traits après avoir reçu son corps ».

Des ONG internationales affirment que les autorités saoudiennes leur interdisent de visiter ou d’entrer en contact avec les familles des détenus, notamment après la publication de plusieurs reportages faisant état de tortures pratiquées à l’encontre des personnalités arrêtées.

Des princes torturés par des agents américains

Le prince héritier saoudien, Mohammad ben Salmane, s’est livré à une purge sans précédent au sein des clans adverses avec pour objectif de se doter des sommes nécessaires pour acheter le soutien de Washington.

Au moins onze princes et des centaines d’hommes d’affaires et d’officiels gouvernementaux accusés de corruption ont été mis sous les verrous.

Le Daily Mail a publié sur sa page électronique le témoignage d’une source anonyme affirmant que les princes et les milliardaires saoudiens arrêtés à l’occasion d’un violent coup de filet, début novembre, sont torturés par des agents de sécurité privés américains. Ces derniers auraient été engagés par le prince Mohammed Ben Salmane en personne, rapporte PressTV.

Le prince héritier aurait saisi des actifs et plus de cent quatre-vingt-quatorze milliards de dollars sur les comptes bancaires des personnalités arrêtées. En instaurant la peur et la répression, le prince Mohammed Ben Salmane aurait la volonté de mettre à jour un présumé réseau d’officiels étrangers ayant soudoyé les princes saoudiens.

Blackwater, aujourd’hui connu sous le nom d’Académi,  dont la présence en Arabie saoudite a été attestée par des réseaux sociaux arabes, fournirait les mercenaires pour diriger les interrogatoires et les séances de tortures.

Le prince héritier participerait aux interrogatoires les plus importants et aurait sollicité ces mercenaires venus d’Abu Dhabi, les estimant plus fiables que les forces de sécurité régulières qui côtoyaient depuis longtemps les personnes arrêtées.

= = =

Source Press TV : Les mercenaires américains torturent en Arabie Saoudite. Blackwater/Academi fait le sale boulot du prince hériter Mohamed Ben Salman :

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/22/546408/Blackwater-Arabie-saoudite

Le premier groupe de mercenaires de la compagnie militaire privée américaine DynCorp est arrivé dans le sud du Yémen pour prêter main-forte à l’offensive menée par l’Arabie saoudite.

Comme l’a rapporté hier l’agence de presse yéménite Khabaragency, des soldats ont été expédiés au Yémen au titre d’un contrat de 3 milliards de dollars signé entre les Émirats arabes unis (EAU) et la société DynCorp. Un fonctionnaire du ministère de la Défense du Yémen, cité par Khabaragency, a expliqué que la mission des mercenaires américains consistait à appuyer l’armée des EAU, un des principaux alliés du régime saoudien dans cette guerre qui l’oppose à l’armée yéménite et au mouvement populaire Ansarolá.

INFO ILFATTOQUOTIDIANO MARS 2016 ► TERMINATOR 2016

~~~~▼~~~~

L’empire anglo-américano-christo-sioniste dont la seule et vraie nature est la guerre perpétuelle a ouvert les paris au Moyen-Orient via Trump le nouveau con(servateur) avec sa nouvelle déclaration de Balfour 2.0

Reste que depuis plus d’un an, on s’est posé la question ici comme à la lumière de ce que dit le Dr. Ashraf Ezzat : La guerre actuelle au Yémen, guerre qui implique Israël aux côtés de l’Arabie Saoudite, est-elle une coïncidence ?…

Le Dr. Ezzat dit que la bible septante est une fraude de traduction. Il cite des passages dans l’hébreu ancien qui ont été (volontairement) mal traduit en grec par les 70 rabbins sous Ptolémée II au IIIème siècle AEC.

Y a-t-il une réfutation sans équivoque de ce qu’il avance ? Pas à notre connaissance.

Ezzat cite de nombreux archéologues et historiens israéliens qui s’accordent à dire que les recherches de terrain n’ont jamais prouvé la véracité historique du récit biblique. Ezzat, [son livre phare, l’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons ni Israélites, date de 2011!] de plus, ne va jamais dans son livre jusqu’à dire que l’histoire de la bible est une invention, il ne fait que dire qu’il est maintenant prouvé que la location GÉOGRAPHIQUE de cette histoire n’est pas la bonne, qu’il ne faut pas chercher en Égypte ni en Palestine pour des traces de « l’exode » ou du « palais de Salomon », mais dans le sud de l’Arabie Saoudite et au Yémen ► Traduction de la bible et Escroquerie historique, version PDF de 64 pages que j’ai présenté comme suit ;

Présentation par JBL1960 des raisons de ce PDF – Page 2

Histoire, science, mensonge et falsification…

 La tradition orale contre la tradition écrite… Vérité contre mensonge ?

Présentation R71 : Page 3

L’Égypte antique n’a jamais connu ni Pharaons, ni Israélites – Page 5

Les racines juives de la culture takfirie – Page 10

Le Messie Arabe – Page 15

La résolution de l’UNESCO sur Jérusalem : La vérité cachée – Page 21

Pourquoi ne trouve-t-on aucune mention des pyramides d’Égypte dans la bible ? Page 25

Jérusalem, rien de saint à propos de la ville sainte… Page 28

La fuite de la Sainte Famille en Égypte est elle un mythe ? – 21/02/2017 – Page 36

L’esclavage n’était pas une pratique fréquente en Égypte – 7 juin 2017 – Page 40

L’histoire biblique de Joseph coule comme le Titanic – 22 juin 2017 – Page 43

L’histoire de Joseph est un ancien conte populaire arabe – Sept 2017 – Page 47

Dans quelle langue Dieu a-t-il écrit les 10 Commandements – Sept 2017 – Page 51

Pourquoi les Égyptiens ne se convertirent pas en masse après les 10 plaies bibliques ? Nov 2017 – Page 55

La conversion à l’Islam de Muhammad Ali était-elle une décision fondée ? Page 57

M. Trump, Jérusalem n’est pas la capitale de l’Israël biblique – 08/12/2017 – Page 61

Il n’est pas question pour moi de dire aux croyants de tous poils qu’ils doivent abandonner leur croyance et adopter notre vision des choses, parce que ça c’est leur truc et depuis toujours.

Non, nous proposons tout simplement plutôt que d’attendre pour voir comment Trump (ou Killary ! ou qui que ce soit d’autre !) pourrait nous éparpiller façon puzzle aux quatre coins de l’univers de remplacer l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés ! Et TOUS ENSEMBLE !…

JBL1960

Illustration de ce billet issue de Macron obéit au Plan Trump/Ben Salmane

 

 

8 réflexions sur « Blackwater/Academi sous-traite la torture en Arabie Saoudite… »

  1. Résistance71 me rappelle ceci sur DYNCORP : Oui et Dyncorp une autre société de mercenaires est propriété de Cerberus Capital Management (Cerberus Global Investment) dont le CEO est Dan Quayle un ancien vice-président de Yankland, le VP de Bush père lui-même ancien patron de la CIA et John Snow, un ancien ministre des finance yankee… que du beau monde hein ?
    Cerberus… Cerbère, rien que les non déjà ! Vite du goudron, des plumes et un rail !!… pas de coke hein ? 😉

    J'aime

  2. Toulouse: Il montre ses fesses à l’hélico de la gendarmerie et écope de trois mois de prison ferme

    JUSTICE Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné un jeune de 19 ans à trois mois de prison pour avoir insulté à distance, avec son postérieur, les pilotes de l’hélicoptère de la gendarmerie de Toulouse…
    http://www.20minutes.fr/justice/2192659-20171222-toulouse-montre-fesses-helico-gendarmerie-ecope-trois-mois-prison-ferme

    J'aime

    1. Nan chui pas devenue folle, quoique…
      Mais posez-vous la question de savoir si la « sanction » n’est pas disproportionné.
      Aujourd’hui on prend 3 mois de zonzon pour avoir montré son cul aux cognes !
      Et après les terroristes ?
      Demain les criminels ordinaires ?
      Après demain, les voleurs de poules ?
      Puis enfin les opposants politiques ?
      Vous, moi, ce jeune homme qui a simplement montré son cul aux cognes…

      « Qu’on ne dise pas qu’on était pas prévenu. Blackwater dans les commissariats et autres donjons secrets français, c’est pour demain. »

      En fait, c’est déjà le cas…
      Aussi, méditez bien là-dessus avant de vous empiffrer durant les fêtes et commençons sérieusement à penser à ce que nous allons faire, ensemble, pour que ça change VRAIMENT…
      JBL

      J'aime

  3. Résistance au colonialisme, affaire de Jérusalem: « Il n’existe pas de pays appelé Israël » (VT)

    Le vote de l’ONU coule le rôle des Etats-Unis dans le monde
    Gordon Duff | 22 décembre 2017 | URL de l’article original ► https://www.veteranstoday.com/2017/12/21/un-vote-sinks-americas-world-role/

    ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

    128 nations, incluant toutes les principales comme la Russie, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne ont voté, comme elles l’avaient fait auparavant, pour affirmer qu’un état appelé “Israël” ayant une capitale appelée Jérusalem n’existait pas. Légalement, comme expliqué sur la carte ci-dessous, une telle nation n’existe pas, pas tant qu’un traité ne soit signé.

    Le véritable état militaire qui occupe la Palestine, l’état juif, n’a pas de frontières reconnues, aucune constitution légale et aucun gouvernement légalement constitué. Ce n’est qu’une dictature de pacotille dirigée par le “Kapo Netanyahou” qui bosse pour le grand patron de casino [de Las Vegas] Sheldon Adelson.

    Une précision historique plus vicieuse, établit le rôle de la Grande-Bretagne dans la mise en place de deux “états juifs”, un existant dans la Palestine, sans la diriger et l’autre gérant la péninsule arabique sous les termes de la famille juive des Saoud dont les croyances wahhabo-talmudiques extrémistes ont établi Al Qaïda, l’EIIL/Daesh et qui travaille depuis toujours la main dans la main avec Israël [l’entité sioniste].

    Ceci est la vérité sans fard de l’affaire et le fait de la dire va me faire qualifier d’une chose ou d’une autre, particulièrement du pire de tous les “diseurs de vérité”.

    Il est plus que grand temps que nous arrêtions la fumisterie. Temps que nous séparions les humains des trolls, des vendus, des victimes de chantage et de tout simplement du mal inhumain ambiant. L’assemblée générale de l’ONU, par son vote massif en une direction, a retourné Trump comme un crêpe pour sa tentative de donner Jérusalem, et bien, disons la vérité.

    Il n’existe pas de pays appelé Israël. Son véritable nom devrait être “L’occupation juive de la Palestine” ayant Netanyahou comme “Kapo en chef”. Israël est une dictature, un camp de prisonnier et en certains égards une minable dictature militaire. Il n’y a absolument rien de “démocratique” au sujet d’Israël, et elle n’est en aucun cas une nation de manière légale, comme vient juste de le décider l’ONU.

    Un traité officiel dans le monde réel a fait ceci:

    Jérusalem est le cœur de la chrétienté mondiale, pas de l’Islam et certainement pas d’une religion juive dont personne n’est sûr d’où elle provient. Les “livres” qui décrivent l’ouverture de la Mer Rouge et la captivité à Babylone ne sont que pure connerie (NdT: Duff a utilisé ici l’expression “pure and absolute bullshit”…), une fabrication à 100%. Il n’y a aucune preuve que les juifs furent de facto en Egypte ou que quiconque mis à part les Romains n’aient construit le “mur des lamentations”.

    Lorsque les croisés sont arrivés à Jérusalem, il n’y avait pas de juifs et les millions de juifs qui vivaient à travers l’Europe de l’Est étaient en fait des convertis khazars. Les juifs ont une histoire, une culture, une religion et méritent d’être fiers. Mais pour le dire simplement, ce qu’ils enseignent à leurs enfants n’est que pure fiction et la vérité par elle-même est très bien, de braves gens, ayant survécu à d’horribles circonstances. Mais ils ne sont simplement ni moyen-orientaux, ni sémites, mais viennent plutôt des steppes ou de l’Europe de l’Est, comme n’importe quel idiot peut le savoir très rapidement. Qui s’en soucie de toute façon ? Aucun d’entre eux n’est vivant maintenant et ceux qui écrivent au sujet de ces choses ont tout inventé. Allez quoi ! Bougez-vous le cul et remettez-vous en ! (NdT: Duff emploie ici l’expression “Move on, get the fuck over it !” Il y a plusieurs façon de traduire ça…)

    Quant à Trump et sa grande gueule, d’après ses promesses, lui et la sorcière de Washington, Nikki Haley (NdT: ambassadrice des US à l’ONU, une autre de ces harpies va t’en guerre psychopathe dont les Yanks ont le secret…) ont les noms de ces nations qui représentent environ 90% de la population mondiale et qui ont dit à Trump et Haley d’aller enculer les mouches (NdT: une fois de plus désolé, mais Duff emploie l’expression idiomatique de “take a flying fuck at a rolling donut”, ce qui se traduirait littéralement sans aucun sens en français par: “aller sauter un beignet qui roule”..), qu’elles doivent souffrir exactement de ce que Trump promet.

    Quand donc seront fermées les bases militaires américaines en Grande-Bretagne et en Allemagne ? Est-on en train d’évacuer Ramstein ? Est-ce qu’on ferme aussi les bases américaines en Turquie ? Si l’Amérique veut vraiment économiser du fric, elle pourrait bien ramener les troupes à la maison des pays qui n’en veulent plus chez eux, je pense que tout cela a été abondamment clarifié par les intéressés.

    L’Allemagne ne veut plus des Américains. La Grande-Bretagne veut que les Etats-Unis ferment leurs bases. En fait, pour dire toute la vérité, les ambassades américaines dans le monde entier devraient aussi être fermées.

    L’aide américaine que Trump retire à l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Turquie et une bonne douzaine d’autres partenaires vitaux de la défense américaine, est fondée sur… laissez-moi vous expliquer.

    Trump et (son beau-fils) Kushner sont ruinés. Le magazine “Vanity Fair” a publié l’histoire sur Kushner, que son empire spéculatif de l’immobilier de bidonville n’était qu’un château de cartes, qu’une énorme dette garantie par 500 millions de dollars en biens qui sont maintenant prouvés appartenir à d’autres personnes.

    Ce qu’a fait Kushner est d’aller de pays en pays faire son boulot de VRP de luxe et vendre des armes et de l’aide militaire ainsi que de récupérer des soutiens, ou ainsi que nous le disent nos sources, pour sauver sa famille du désastre financier dans lequel elle se trouve.

    Trump est pire. Sur le papier il pèse des milliards mais des documents secrets retenus dans des endroits comme les îles Vanuatu, où il réside véritablement financièrement, montrent ces associations d’affaire avec des “oligarques” de la Kosher Nostra qui réalisent l’essentiel de ses holdings, détentions d’avoirs.

    Les affaires de Trump ne sont qu’un océan de litiges et de poursuites judiciaires dans lesquelles Trump a escroqué des investisseurs des centaines de fois, en a remboursé quelques uns et a eu la mafia menacer ceux qui déposèrent plainte.

    C’est exactement de cette façon que Trump, Maxwell et Epstein ont contrôlé des amis comme Alan Dershowitz, un bon avocat ou Bill Clinton, Rupert Murdoch, le prince Andrew et plus de 200 membres du congrès des Etats-Unis. Ajoutons à ce groupe des gens comme les juges Scalia de la Cour Suprême, Thomas et même Roberts. Les Israéliens ont essayé le même jeu sur la famille Bush avec l’affaire Franklin et ont essayé de griller à la fois Rumsfeld et Cheney avec Chandra Levy.

    Pour l’administration de Bush 43 et la plupart de ceux gravitant autour de Reagan, c’était les hommes à louer, certains en provenance des rues de D.C sur des escapades privées pour la Maison Blanche ou ceux kidnappés de la ville pour garçons du père Flanagan dans le Nebraska et amenés à DC par l’American Israeli Public Affairs Committee (NdT: AIPAC, puissant lobby sioniste de Washington) et l’Anti-Defamation League (NdT; ADL autre puissant lobby sioniste), comme nous le disent nos sources.

    Dans l’interim, nos enfants devraient revenir à la maison depuis Naples et Aviano, depuis le Crète et Diego Garcia, depuis le Qatar et la Turquie, des centaines de milliers d’entre eux que Trump avaient promis de ramener à la maison afin d’économiser de l’argent, à moins bien entendu que ce trou du cul (NdT: traduction littérale du mot employé par Duff: “asshole”…) ne mente.

    URL de R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/12/23/resistance-au-colonialisme-il-nexiste-pas-de-pays-appele-israel-vt/

    J'aime

  4. https://exoportail.com/les-mercenaires-de-blackwater-pour-remplacer-les-troupes-americaines-en-syrie/

    Les mercenaires de Blackwater pour remplacer les troupes américaines en Syrie ?
    Par
    Jonathan ExoPortail – le 18 janvier 2019

    Fondateur controversé et ancien PDG de la société de sécurité privée Blackwater, Erik Prince a déclaré cette semaine à Fox Business que des entrepreneurs militaires privés pourraient remplacer les troupes américaines qui se retirent de Syrie.

    À la suite d’une proposition similaire, qui aurait échoué, que Erik Prince aurait faite par l’intermédiaire de la Maison-Blanche en 2017 pour privatiser la lutte contre les talibans en Afghanistan – ce à quoi certains analystes de l’industrie des entrepreneurs ont laissé entendre que Trump était «sympathique» – il semble que Erik Prince ait essayé de présenter à Washington et au public américain dans l’interview de Fox sur un plan «alternatif».

    =*=
    Ce n’est pas comme si on n’avait pas prévenu, hein ?
    JBL

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s