La vérité libèrera les peuples…

À TOUT JAMAIS !

Parce que quand on en arrive à ce niveau de mensonge ;

Donald Rumsfeld : « Le WTC 7 ? Non je ne connais pas »

URL de l’article + vidéo ► http://www.agenceinfolibre.fr/donald-rumsfeld-le-wtc-7-non-je-ne-connais-pas/  | Source ► https://wearechange.org/

Luke Rudkowski (We Are Change), tombe sur l’ancien Secrétaire de la Défense lors des attentats du 11 septembre 2001, Donald Rumslfed en personne. C’est l’occasion de le questionner sur le mystère qui entoure l’effondrement du WTC 7.

Vidéo mise en ligne le 20 avril 2016 et Traduction par Agence Info Libre

Tout questionnement est légitime et nécessaire !

« L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie ;

La vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit »

Mahatma Gandhi

Sinon à fermer sa gueule à tout jamais, ce qui pour ma part, est juste impossible…

De la même source Veterans Today – Traduction par Résistance71 – Sur ce blog ;

11 Septembre 2001Sur les traces de la fine équipe du 11

~~~~~▼~~~~

Holocauste nucléaire : Yankland et Israël à l’origine du trafic du combustible nucléaire militaire…

Des attentats nucléaires du 11 septembre 2001 aux programmes nucléaires nord-coréen et sud-africain.

Cette info, transmise depuis la Russie et cite un rapport du ministère de l’énergie yankee de 2003, fait tomber bien des masques…

~ Résistance 71 ~

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/29/holocauste-nucleaire-yankland-et-israel-a-lorigine-du-trafic-du-combustible-nucleaire-militaire/

 

À lire notre dossier : « Le 11 septembre nucléaire » et « Au sujet d’un 11 septembre nucléaire »

À la source du trafic de combustible nucléaire : Israël et les États Unis

 22 mai 2017

  Source : VT et un rapport du ministère de l’énergie des États-Unis datant de 2003

 ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 La taille du fichier du ministère de l’énergie des États-Unis (DoE, le centre nucléaire du pays) se rapportant au 11 septembre (2001) est au-delà des 72Mo. Carnaby avait un bon paquet de documents sur le sujet. (tout cela sous le label de transit). Toute l’histoire de non-prolifération nucléaire et du vol de matériau fissile nucléaire en provenance de Russie, était une histoire de couverture israélienne pour cacher la source originale des matériaux d’armements nucléaires qui venaient en fait des dépôts américains. La distribution illégale de matériau nucléaire militaire (matière fissile) américain à des alliés étrangers n’était pas seulement limitée à Israël. Virtuellement tous les alliés de l’OTAN étaient participants également à cette supercherie.

Dick Cheney (NdT : George W. Bush vice-président) était le salopard de cette affaire (NDT : comme tant d’autres…). Bush fils et Cheney ont fait commerce de ces noyaux nucléaires avec des pays étrangers sous la forme de contrats “IOU” (NdT : “I Owe You”, c’est à dire sous forme de dette secrète), afin d’obtenir ce qu’ils voulaient. Tom Countryman, un agent israélien connu, est curieusement en charge maintenant du NNP (non-prolifération nucléaire) au ministère des affaires étrangères sous Obama. Il y fut placé par Ram Emanuel (NdT : lui aussi agent israélien, ex-conseiller à la sécurité et maire de la ville de Chicago)

Il apparaît que l’arme de prédilection pour les Israéliens fut le W-54 et s’en suivit la cession de plusieurs noyaux nucléaires pris depuis la facilité de stockage et de décommission d’Amarillo au Texas. C’est ce sur quoi travaillait Carneby pour Bush père à Houston. Un total de plus de 350 noyaux nucléaires furent transférés en Israël sur une période de 10-20 ans. Le type de noyau du W-54 fut préféré à cause de son concept de fabrication plus désirable à deux points d’implosion. C’est le modèle le plus facile à remanufacturer / transformer et à modifier comparé aux autres modèles circulaires de noyau.

Le modèle de ce type d’arme W-54 en forme de pilule contient environ 1 fois et demie plus de plutonium qu’un modèle de noyau standard. Ceci permet suffisamment de plutonium pour être récupéré qu’il n’y en avait dans de plus vieux modèles de plus de 32 ans d’âge. De l’Américium se forme avec le temps dans les noyaux et éventuellement les rend inutilisables en tant qu’armes nucléaires, ils ont donc une durée de vie limitée basée sur la rapidité avec laquelle fut produit le plutonium dans le réacteur nucléaire à Hanford. Habituellement, cela se faisait en maximum 150 jours. Le temps d’irradiation dans le réacteur pendant la production détermine la durée de vie du noyau pour l’armement nucléaire.

Toutes les micro-armes nucléaires utilisées par les Israéliens sont reconstruites depuis ces engins de série de type W-54. Ce type d’engin fut utilisé dans les attentats à la bombe de Bali en Indonésie, dans l’attentat de Londres (7/7) et au Japon sur leurs réacteurs. Utilisé également à Damas, en Irak, en Afghanistan par les États-Unis.

(À partir de mai 2013, confirmé comme attaque nucléaire par le ministère DoE)

Ces engins nucléaires sont stockés dans la plupart des ambassades d’Israël pour faciliter leur déploiement sur le terrain. Celles utilisées durant les attentats du 11 septembre furent stockées au consulat israélien de la ville de New York jusqu’à leur mise en place. Après le 11 septembre, le FBI cherche maintenant toutes les sacoches diplomatiques avec un compteur Geiger avant leur sortie ou entrée aux États-Unis. Les armes nucléaires sud-africaines furent aussi le résultat des surplus de W-54 d’obus d’artillerie acquis à Israël. Leur assemblage final et test de fonctionnement étant effectués en Afrique du Sud avec l’assistance d’Israël.

Ceci fut mis en place parce qu’Israël avait besoin d’un endroit pour tester ses armes afin d’être sûr que leurs armes nucléaires reconstruites fonctionneraient selon leur mode et objectif de fabrication. Les armes nucléaires issues du programme nord-coréen sont aussi en provenance d’obus d’artillerie de 155mm fournis par Israël. Le véritable programme nucléaire nord-coréen est basé sur des obus d’artillerie et non pas sur des missiles. Le plan est de créer un barrage de feu massif par artillerie sur la Corée du Sud si la guerre venait à éclater, ceci incluant des tirs d’artillerie nucléaires pour contrer les chars et l’artillerie américains. Les Saoudiens ont aussi acquis un stock de W-54 des États-Unis sous Bush fils. Les Israéliens ont aussi fourni ces armes à l’Inde, au Brésil, la Chine, à Taïwan, au Japon et aux deux Corée du Nord et du Sud.

La centrale nucléaire israélienne de Demona est une centrale thermique standard de 75 MW avec un réacteur ouvert comme utilisé en France, pour leur programme de production de plutonium, leur version de la centrale de Hanford aux États-Unis. A cause d’une utilisation excessive en tant que réacteur d’enrichissement rapide par les Israéliens, la centrale de Demona a subi une “explosion de vapeur”, c’est à dire un incident de flash dû à une masse critique de neutrons, à la fin des années 1980, sous Bush père.

Ceci eut pour effet de fermer la production pendant plusieurs années jusqu’à ce que les réparations puissent être effectuées. La centrale ne fonctionne aujourd’hui qu’a basse ou moyenne puissance à cause des dégâts dus à l’absorption des neutrons dans le vaisseau d’isolation principal. Elle est maintenant essentiellement utilisée pour la production d’isotopes. Ceci a forcé les Israéliens à se tourner vers des stocks d’engins nucléaires volés des États-Unis afin de pouvoir continuer leur programme nucléaire.

Les Israéliens qui savaient que le matériel nucléaire militaire qu’ils avaient acquis n’avait qu’une durée de vie limitée en tant qu’armement, ont essayé de refourguer leurs surplus sur un marché clandestin le plus vite possible avant qu’elles ne leur fussent plus d’aucune utilité. Alors ils ont largué tout çà dans des nations ignorantes qui ne pouvaient que les stocker et étaient incapables de les tester. C’est de cela qu’il s’agit avec les tests nord-coréens. Lorsque tout le monde s’est rendu compte de la supercherie, comme le Japon et la Corée (voir par exemple le coulage des sous-marins coréens etc…), ces nations furent énervées, parce qu’elles avaient payé cher pour de la daube. (NdT : cf l’histoire du “pantalon à une jambe” de Jacques Attali, c’est exactement çà…)

Ceci déclencha une mini-guerre froide avec Israël et ses clients énervés. Quoi qu’il en soit, avec des micro-armes nucléaires, même alors que la durée du plutonium s’accroit, cela produira toujours une détonation en-deçà d’une puissance de 2Kt. Elles peuvent donc toujours être utilisées comme des bombes sales ou comme de petites armes nucléaires tactiques comme vu avec la frappe d’artillerie sur Damas au moyen de W-54 sous forme de roquettes…

Le modèle de noyau du W-54 est en forme de pilule et ne fait que 10cm de diamètre et ne pèse qu’environ 11kg. La très vaste majorité du combustible nucléaire est consommé dans la boule de feu de plasma lors de l’explosion, il y a donc très, très peu de retombées de plutonium. Si mélangées avec d’autres matériaux, les retombées peuvent même être réduites au plus bas niveau, comme avec une arme de radiation poussée appelée bombe à neutrons. C’est ce qui fut utilisé lors des attentats du 11 septembre 2001.

Le but principal de l’arme nucléaire utilisée le 11 septembre dans chaque tour fut de produire un énorme flux de neutrons et de rayons Gamma qui vaporiseraient environ 100m de poutres d’acier I de 15cm d’épaisseur, qui constituaient le cœur central des édifices du WTC. Ceci créa un évènement de chute libre des bâtiments comme on l’a vu à la télévision ce jour là. Le flash et le plasma étaient cachés de la vue à cause de la détonation souterraine. La plupart de la lumière fut dans le spectre non-visible de toute façon.

La surpression était réduite à 6 PSI = 0,41 bar car l’explosion et ses effets voyageant verticalement dans le cœur de la structure et les radiations neutrons vaporisant l’antenne de télé au sommet de la tour, comme vu à la télé. Les retombées ont été essentiellement du béton vaporisé et de l’oxyde de fer. C’est pour cela qu’après le 11 septembre, ils ont dit à tout le monde que les brûlures dues aux radiations bêta que les gens développaient étaient dues à la causticité du béton et non pas aux effets radioactifs des retombées de béton pulvérisé irradié.

L’oxyde de fer retrouvé partout sur place était ce qu’il restait des poutres d’acier I. C’est ce qui fut appelée nanothermite et qui fut retrouvée partout. Les retombées radioactives furent limitées à une zone de 1,5km autour du centre de la ville de New York. La décomposition radioactive fut réduite à des niveaux de sécurité après 72 heures en dehors de Ground zero. C’est pourquoi cette zone fut bloquée pour le public jusqu’à 3 jours après les évènements, afin que le niveau de radiation puisse retomber à des niveaux de sécurité acceptables.

~~~~▲~~~~

La somme de toutes les peurs…

« Les Américains sont un peuple libre qui sait que la liberté est le droit de chaque personne, l’avenir de chaque nation.

La liberté que nous chérissons n’est pas un don de l’Amérique au monde ;

C’est le cadeau que Dieu fait à l’humanité ! »

Discours de Georges W. Bush en juillet 2003

Extrait de ce billet « OUVRONS-LA ! »

Et avant qu’on nous la ferme…

Et à tout jamais…

Pour conclure, je me permets de vous conseiller la lecture du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation « Meurtre Par Décret » traduit en français partiellement mais de manière substantielle (le rapport initial fait 400 pages ICI) par Résistance71 et dont j’ai réalisé la version PDF {N°1} de 58 pages ► Meurtre Par Décret – Le crime du génocide au Canada et parce que tout comme eux, je pense que seule la vérité libèrera les peuples, tous les peuples, à tout jamais…

Pour beaucoup d’entre nous, toujours plus nombreux ; Le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaines du colonialisme, ensemble !

L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL1960

Publicités

19 réflexions sur “ La vérité libèrera les peuples… ”

  1. Svp : suivez vos propres conseils, respectez mieux la vérité et vos propres citations (Gandhi) que vos émotions ! Il faut manquer de self-respect pour se référer à Ilan Pappé…

    J'aime

    1. « Laissons les Juifs, qui proclament être le peuple élu, prouver leur titre en choisissant le chemin de la non-violence pour revendiquer leur position sur Terre » Mahatma Gandhi.

      Je dis assez souvent que je ne suis rien ici sur mon blog, un grain de sable, une fourmi…
      « Ce que vous ferez sera insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez » Gandhi

      J'aime

      1. Je vous répondrai avec Tolstoi :
        « Qu’est-ce qu’un Juif ? Quelle créature unique est-il celui que tous les dirigeants de toutes les nations du monde ont disgracié, écrasé, expulsé, persécuté, brûlé et noyé et qui, malgré sa colère et sa fureur, continue à vivre et à prospérer. Quel est ce Juif qu’ils n’ont jamais réussi à séduire par toutes les séductions du monde, dont les oppresseurs et persécuteurs ont seulement suggéré qu’il renie (et désavoue) sa religion et renie la loyauté de ses ancêtres ?!
        « Le Juif est le symbole de l’éternité… Il est celui qui a protégé le message des prophètes et l’a transmis à l’humanité. Un tel peuple ne peut jamais disparaître.
        « Le Juif est éternel. Il est la manifestation de l’éternité. »
        Léon Tolstoï, Qu’est-ce qu’un Juif ?, imprimé dans la Revue du monde juif, 1908 cité par Aish.fr
        …et avec Laly Derai :
        http://www.aish.fr/israel/israel/Comment-la-propagande-pro-palestinienne-manipule-les-jeunes-Europeens.html
        Amicalement, bonne lecture !

        J'aime

      2. A propos de Ezzat, rappelez-vous ce que je vous ai écrit ailleurs de Shakespeare. Et écoutez Greatartiste : les seuls musulmans fréquentables sont les ex-musulmans.
        greatartiste | 31 mai 2017 à 20:57 | Catégories : Global | URL : http://wp.me/p6IMpz-6Xp

        J'aime

    1. http://www.agoravox.fr/auteur/ar-zen
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/avec-les-compliments-du-cac40-de-l-193704
      Article de Bruno Guigue : La présidence de François Hollande a battu le record des compromissions avec les marchands d’armes, les monarchies corrompues, les “rebelles modérés” et les néocons de Washington. Tel le Phénix, elle va renaître sous la présidence Macron.

      =*=

      Sauf qu’elle n’avait pas disparue ; C’est un prolongement dans la continuité. Ce devait être Macron et personne d’autre !

      J'aime

  2. Merci à Bainville intervenant sur http://www.lesmoutonsenrages.fr qui nous refile l’info : https://queteverite.blogspot.fr/2017/06/il-y-50-ans-le-moyen-orient-est-passe.html
    Le général Yaakov avoue dans le New York Times qu’Israël avait prévu de faire exploser une bombe atomique dans le Sinaï si les événements ne lui avaient pas été favorables lors de la Guerre des Six Jours en juin 1967. Encore une preuve que les dirigeants de l’état israélien sont prêts à tout pour parvenir à leurs fins, quelles que soient les conséquences pour les populations de la région.
    Aujourd’hui, alors qu’Israël est surarmé, on voudrait tout de même nous faire croire que le principal danger pour la paix au Moyen-Orient serait l’Iran…
    =*=
    Bon ici on n’en doute pas, puisque j’ai même intitulé ma conclusion :
    « La somme de toutes les peurs » et au début du film, il est question d’une bombe nucléaire qui n’a pas explosé en 1967, sur le Golan…

    J'aime

  3. http://mai68.org/spip2/spip.php?article413
    La tour de Londres ne s’est pas effondrée !

    Enregistré sur France 3 le 14 juin 2017 vers 19h30

    Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

    Bonjour à toutes et à tous,

    Voici une nouvelle fois une tour d’habitation qui a complètement brûlé, du bas jusqu’en haut, mais qui ne s’est pas effondrée. Souvenez-vous des tours du 11 septembre 2001 à New York, dont l’incendie était infiniment plus faible et qui se sont effondrées malgré tout.

    Ce nouveau drame vient une nouvelle fois prouver que les tours du 11 septembre ne se sont pas effondrées à cause de l’incendie ; mais qu’elles ont bel et bien été explosées artificiellement du haut jusqu’en bas par la CIA.

    Bien à vous,
    do
    14 juin 2017
    http://mai68.org

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s