Bakounine et l’État marxiste par Gaston Leval, version PDF par JBL1960

PDF N° 31 à retrouver dans cette page de mon blog ► LES PDF DE JBL1960 ;

À lire, télécharger, imprimer et s’échanger gratuitement et sans aucune modération…

« La seule grande et toute puissante autorité naturelle et rationnelle à la fois, la seule que nous puissions respecter, ce sera celle de l’esprit collectif et public d’une société fondée sur l’égalité et sur la solidarité, aussi bien que sur la liberté et sur le respect humain et mutuel de tous ses membres… »

« L’État, c’est la force et il a pour lui avant tout le droit de la force, l’argumentation triomphante du fusil à aiguille, du chassepot. »

~ Michel Bakounine, « Dieu et l’État » ~

Version PDF {N° 31} de 26 pages de ce texte lumineux et parfaitement éclairant ; Alors que la gauche étatique mondiale se pose la question du devenir de pays comme le Venezuela entre autres, ce texte de Gaston Leval (1955) sur Bakounine et sa critique de l’état marxiste demeure d’une actualité brûlante. ~ Résistance 71 ~

J’ai réunie les 2 publications de Résistance71 par ce PDF ;

Bakounine et l’État marxiste – Texte écrit par Gaston Leval en 1955

Dans son écrit, Sophismes historiques de l’École doctrinaire des communistes allemands, Bakounine débordera d’un coup cette interprétation étriquée de l’histoire :

«Trois éléments, ou, si vous voulez, trois principes fondamentaux constituent les conditions essentielles de tous développement humain, tant individuel que collectif, dans l’histoire :

1- l’animalité humaine ;

2- la pensée ;

3- la révolte.

A la première correspond proprement l’économie sociale et privée ; à la seconde, la science ; à la troisième, la liberté». Développant ailleurs ces affirmations fondamentales, analysant l’influence de tous les facteurs qui font l’histoire, il élargira l’horizon bien davantage encore.

J’ai essayé avec ce PDF de restituer la puissance, la force voire l’incandescence du propos de Bakounine analysé par Leval.

Je trouve ce texte lumineux de lui-même et parfaitement éclairant…

Nous sommes de plus en plus nombreux à penser et à dire que le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaines du colonialisme, ensemble.

Et que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre comme en témoigne parfaitement ce dernier billet ► « Prédateurs » – Mohawk Nation News – Traduction R71

JBL1960

Source de l’image ► Pinterest

Publicités