Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique latine et du Monde par la Rédaction de El Libertario

À TOUS LES ANARCHISTES DE LA TERRE ;

ET AUX PEUPLES DU MONDE ;

PLUS JAMAIS UN MONDE SANS NOUS !

HEP VOUS ? OUI VOUS ; ET VOUS AUSSI ; ET TOI LÀ ;

LIS ! RÉFLÉCHIS… ET AGIS EN CONSCIENCE ;

« La solidarité est beaucoup plus qu’une parole écrite »

Appel des anarchistes vénézuéliens

Nous avons dit de longue date que seul « Chavez pouvait faire du Chavez » et que sa plus grande erreur (en était-ce une du reste ?…) fut de maintenir l’État et de ne pas l’abolir et rendre le pouvoir, le rediluer dans le peuple après avoir accompli certaine réformes louables mais insuffisantes… Au Venezuela comme ailleurs, il n’y a pas de solutions au sein du système. Il faut en sortir, reléguer État et institutions étatiques au musée des erreurs de l’histoire, mettre en place les associations libres et donc la société des sociétés.

~ Résistance 71 ~

URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/12/appel-des-anarchistes-venezueliens/

A lire :

« Les limites du chavisme… Une vision libertaire du Vénézuéla » (2013)

« Les deux visages du chavisme » (2013)

Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique Latine et du monde : la solidarité est beaucoup plus qu’une parole écrite

Rédaction d’El Libertario|  12 Mai 2017 |  URL de l’article en français ► http://periodicoellibertario.blogspot.fr/2017/05/appel-depuis-le-venezuela-aux.html

 

Nous nous adressons à tous les organes d’expression du mouvement  libertaire, en particulier ceux de notre continent, non seulement pour attirer votre attention sur la situation que nous vivons au Venezuela depuis avril 2017,mais sur ce qui est pour nous une urgence, c’est-à-dire faire en sorte que l’anarchisme au niveau international s’exprime plus fortement en ces dramatiques circonstances, avec des attitudes et des actions cohérentes par rapport à ce qu’a été la prédication et la pratique de l’idéal anarchiste durant son parcours historique.

Il est déplorable de voir que pendant qu’une partie du gouvernement chaviste – dirigé par aujourd’hui par Maduro – utilise ses relais médiatiques à l’extérieur du pays, les opposants de droite et de la social-démocratie mènent des campagnes tapageuses pour vendre à l’opinion mondiale leurs visions également biaisées et chargées. Ces campagnes n’ont pour but que de s’emparer du pouvoir. Pendant ce temps de nombreuses voix anarchistes, en dehors du Venezuela, ont maintenu un silence qui représente d’une certaine manière l’acceptation tacite de ce que les uns ou les autres des candidats avides de pouvoir de l’État veulent imposer comme « vérité ». Nous savons que les voix qui nous sont proches n’ont pas accès aux moyens d’information des étatistes de tout poil, et que les compagnons affrontent des réalités complexes où il y a des thèmes et des problèmes qui par leur urgence réclament leurs immédiates préoccupations, mais nous pensons que cela ne devrait pas être un obstacle afin que d’une certaine façon si modeste soit-elle, s’exprime l’attention, l’intérêt et la solidarité par rapport à ce qui se passe au Venezuela, de même que par rapport à tout ce que divulgue l’anarchisme dans cette région.

En bref, voici résumé ce que l’anarchisme local dit aujourd’hui. L’actuelle conjoncture met en évidence la nature fasciste du régime de Chavez – et sa séquence avec Maduro-, les gouvernements militaristes réactionnaires que nous avons toujours dénoncés dans notre journal El Libertario. Ce système a toujours été lié au crime, au trafic de drogue, au pillage, à la corruption, à la prison pour les opposants, aux tortures, aux disparitions en dehors de la gestion désastreuse au niveau économique, social, culturel et éthique. Chavez a réussi à impacter avec son leadership messianique et charismatique financé par la hausse du prix du pétrole. Mais après sa mort et la fin de l’abondance, le soi-disant processus bolivarien s’est dégonflé car il était soutenu par des bases faibles. Cette « révolution » a suivi la tradition rentière historique initiée au début du XXe siècle avec le dictateur Juan Vicente Gómez, poursuivie par le militaire Marcos Perez Jimenez, et qui ne cessa pas dans l’ultérieur régime démocratique représentatif.

Certaines personnes au niveau international (Noam Chomsky en est le meilleur exemple) ont corrigé leur soutien initial à l’autoritarisme vénézuélien et aujourd’hui ils le dénoncent sans ménagement. Cependant, nous notons avec une grande préoccupation le silence des anarchistes de ce continent et d’autres sur les événements au Venezuela. Un adage dit : « celui qui se tait consent », [NdJBL : Qui ne dit mot consent*] ce qui arrive à la perfection lorsqu’on affame et on réprime de manière criminelle un peuple, quand ceux qui devraient protester ne disent que peu ou rien. Nous appelons ceux qui portent les drapeaux libertaires à se prononcer s’ils ne l’ont pas fait au sujet de notre tragédie. L’indifférence n’a aucune justification si vous avez une vision du monde anarchiste. L’inverse est de couvrir la farce du gouvernement vénézuélien, en oubliant ce qui a été dit par les anarchistes de tous les temps sur la dégradation du socialisme autoritaire au pouvoir. Peut-être que dans le passé le mirage « progressiste » du chavisme a pu tromper certains libertaires, mais en étant conséquent avec notre idéal, il est impossible aujourd’hui de continuer à soutenir cette croyance.

Nous sommes en présence d’un gouvernement agonisant, délégitimé et répressif qui cherche à se perpétuer au pouvoir, désavoué par l’immense majorité de la population, qui assassine à travers ses forces répressives et les collectifs paramilitaires, qui favorisent aussi les pillages. Un gouvernement corrompu qui exerce un chantage avec les caisses d’aliments vendus au prix du dollar noir, qui est impliqué dans toutes sortes de négociations, un gouvernement de bourgeois bolivariens et de militaires enrichis avec les revenus du pétrole et les minesécocides. Un gouvernement qui affame et assassine, tout en appliquant un ajustement économique brutal en accord avec le capitalisme transnational qui paie régulièrement une dette externe criminelle.

Il est temps de démanteler les manœuvres pseudo-informatives de ceux qui prétendent à l’extérieur du pays contrôler le pays, comme celles de ceux qui aspirent à contrôler l’État vénézuélien, et pour cela nous espérons pouvoir compter sur le soutien actif des individus et des groupes libertaires aussi bien en Amérique latine que dans le reste de la planète.

Toute manifestation de solidarité anarchiste sera bienvenue pour le mouvement libertaire vénézuélien. Un mouvement petit et qui agit malgré de nombreuses difficultés, mais qui dans l’actuelle conjoncture appréciera énormément de savoir que nous pouvons compter sur les compagnons du reste du globe, soit par la reproduction et la diffusion des informations que publient les anarchistes du Venezuela, soit en générant des opinions et des réflexions qui démontent les visions qu’essayent d’imposer les autoritaires de droite et de gauche, et – ce qui serait beaucoup mieux –en faisant la promotion ou en soutenant les initiatives d’action dans leurs pays respectifs où se dénoncent les circonstances, la faim et la répression qui se vivent aujourd’hui au Venezuela. Maintenant, plus que jamais, votre présence et votre voix est nécessaire dans tous les scénarios possibles où sera dénoncé la tragédie dans laquelle est plongé le peuple vénézuélien.

Traduction : Daniel Pinós

Note finale de El Libertario: Voir l’analyse plus approfondie et détaillée etdes informations sur ce qui se passe au Venezuela (en espagnol), ainsi chaque jour, en le blog de El Libertario

◄|►

Parce que cet appel n’est nullement excluant, qu’il fait appel à nous tous !

Il fait appel à nos consciences « éveillées ». Et l' »Éveil » c’est avant tout réaliser et abattre le plus grand fléau de l’humanité : le Colonialisme et ce par quoi il arrive : l’État !

Voilà pourquoi ici et , on vous appelle à ignorer l’État et ses institutions ;

Ignorons l’État et ses institutions ►

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons l’ANCIEN au NEUF

Car comme l’analysait déjà Pierre Kropotkine, en 1901, dans « L’État et son rôle historique » : L’État est pour nous, une société d’assurance mutuelle entre le propriétaire terrien, le commandant militaire, le juge, le prêtre, et plus tard le capitaliste, afin de soutenir l’autorité des uns et des autres sur la masse des gens et d’exploiter la pauvreté de la majorité afin de s’enrichir eux-mêmes. Ceci fut l’origine de l’État, ceci fut son histoire, et ceci est son essence actuelle. »

En complément de lecture PDF {N°13} Science, État & Société de Pierre Kropotkine.

Et en France, tous comme les gouvernements d’Amérique Latine sont des marionnettes de Washington, une nouvelle marionnette vient d’être placée, directement par les Maitres cette fois, ils ne se cachent même plus ! La Voix de son Maitre ; MacDeRoth est dans la place et nous le peuple, les Sans-Dents, les gueux et les gueuses on va se faire péter les gencives si on les laisse faire sans rien dire, puisque qui ne dit mot consent !

La finalité d’une mascarade électorale.

Extraits de l’analyse de Robert BibeauLes 7 du Québec du 10 mai 2017

Les autres formations de gauche et de droite.

Les autres sectes et formations politiques, de gauche comme de droite, ont joué le rôle de marionnettes, de faire-valoir, de mouche du coche, d’amuseur public charger d’accréditer le mythe qu’une mascarade électorale répond aux aspirations de démocratie représentative et participative et permet au « peuple » de s’exprimer sur les enjeux de société (sic). À preuve, le plus insignifiant des candidats a pu dilapidé le temps de millions de téléspectateurs en évitant d’aborder le véritable enjeu que soulève la crise systémique du capitalisme, à savoir « Quelle classe sociale devrait imposer son hégémonie sur le pays et sur l’économie-politique ? » […]

Les idiots utiles du système en somme, levant l’étendard du « vote rouge » pour faire barrage au « vote brun » afin de faire passer le « vote bleu » des banquiers internationalisés. Il apparait assez évident que les prolétaires n’ont rien à faire dans ce jeu électoral et parlementaire pour hommes d’affaires.  Lire l’intégralité de l’article ► http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-premiere-manche-du-cirque-electoral-francais-etant-terminee-quel-bilan-en-tirer/

Un exemple d’alternative pour nous gérer sans État ni institutions coercitives obsolètes ; Cet exemple de Charte confédérale, version PDF {N°30} de 7 pages de Michel Bakounine.

SINON À FERMER SA GUEULE ET À TOUT JAMAIS…

Ce qui pour ma part est juste impossible…

JBL1960

Pour retrouver tous les PDF {30) dans cette page dédiée ► LESPDFDEJBL1960

Il m’est impossible de ne pas penser ICI & MAINTENANT à Zénon qui avec son tout premier texte NAKBA « Lettre ouverte aux peuples du monde » (en mars 2016) nous invitait déjà à réaliser qu’Aucun bonheur ni salut n’est à rechercher ailleurs qu’en nous-mêmes. Et jusqu’au dernier « Tangente – Sortir du piège de la toile d’araignée mondiale » (février 2017) dont la conclusion prend aujourd’hui tout son sens : À l’image de la Terre et du Ciel, l’Homme est une sphère vouée à l’irrésistible Révolution. […]

Le rêve perd peu à peu de sa consistance, et déjà demain nous appelle. Il exige de nous le courage de le regarder dans les yeux… L’heure est venue de nous réveiller.
J’ai pour ma part mis en version PDF tous les textes de Zénon, ainsi que des poèmes souvent inédits qu’il m’a transmis et que vous pouvez retrouver pour lire ou télécharger et imprimer dans cette page de mon blog ► LES CHRONIQUES DE ZÉNON
►◄
Car tout comme me le fait remarquer à l’instant Résistance71 en réponse à mon commentaire ; Nous sommes tous les maillons d’une longue chaîne qui s’étend au delà des continents. L’organisation préparant l’humanité à savoir quoi faire lorsque viendra le tsunami de la révolution sociale résultant du bris de la vieille digue du capitalisme en phase terminale d’auto-destruction et qu’il nous faudra surfer l’énorme vague émancipatrice, passe par là.
Notre décision de relayer ces infos et appels des 4 coins du monde n’est pas anodine… 😉 Cela fait partie à notre sens de la prise de conscience politique universelle nous ramenant individuellement puis collectivement à l’essence même de ce qu’est la société humaine fondamentale. Un des sens profond du Mitakuye Oyasin des Lakota… [NdJBL expression qui signifie : NOUS SOMMES TOUS INTER-RELIÉS]
“Le socialisme est la tendance de la volonté d’Hommes unifiés de créer quelque chose de nouveau pour la réalisation d’un idéal.”
“Le socialisme vient des siècles et des millénaires précédents. Le socialisme englobe toute la société et son passé, sent et sait d’où nous venons et ensuite détermine où nous allons.” ~ Gustav Landauer ~
Fraternellement ► R71
Tout simplement parce que l’objectif, l’idée première est de connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par delà l’espace et le temps… JBL1960

 

Publicités

34 réflexions sur « Appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique latine et du Monde par la Rédaction de El Libertario »

  1. Tiens ben hier soir j’étais sur mumble, attiré par l’appel du cntf aux français.
    Alors mis à part la classique ritournelle-conférence d’Eric Fiorile qui rabâche un peu la même histoire, on a eu un débat en ligne plutôt intéressant. Une quarantaine d’internautes étaient présents et certain(e)s ont dévoilé de la motivation, de la clairvoyance ainsi qu’une bonne culture.

    J'aime

  2. C’est sur que ça doit changer de bordel ambiant !
    Maintenant le Fiorile c’est pas un Général ?
    Avec Hollandouille on s’est fait péter les dents, une par une, sauf mon époux qui lui en avait déjà plus du tout pour cause de maladie, mais il se les aient faites enlever quand même.
    Avec la Voix de Son Maitre, on va se faire péter les gencives…

    J'aime

  3. Nan.. Fiorile n’est pas encore général, et d’ailleurs ce n’est pas son truc puisqu’il n’a jamais réussi à dévergonder les forces de l’ordre.
    C’est vrai que son projet est une alternative tentante (et je dirais même l’unique actuellement), en imaginant que de nombreux pèlerins rejoignent le groupe. Mais comme tu las bien vu avec ton oeil bionique de SuperJo, ce projet n’est pas vraiment anti-système. Il s’inspire de ce système, c’est l’argument que j’ai asséné hier soir pendant le débat et j’ai été compris par certains.
    Heu… Je ne suis pas général non plus 😉

    J'aime

  4. Le principal étant effectivement, de vaincre l’inertie de départ… Souvent j’ai l’impression qu’on avance en « pieuvre », tu vois le truc ?
    On recule un peu, et on se propulse d’un coup en avant. Et manifestement, à mon petit niveau, j’ai l’impression qu’on est dans une marche arrière, ou une prise d’élan. Ce qui est totalement différent…
    Mais le ressenti de beaucoup c’est qu’on recule. Alors qu’en fait, il se pourrait bien, qu’on prenne le contre-pied. Et tu sais quoi ? Je pense même que beaucoup, avec ce qui vient de se passer, car les Zélites ont là parfaitement réussi leur coup quand même. Sont en train de se positionner différend, comme dans l’Art de la Guerre de changer de Plan tactique… Dans le livre de Kevin Annett, que Résistance71 a entièrement traduit, et que j’ai eu le plaisir de réunir dans un PDF « Le Bouclier du lanceur d’alerte » et que nous pouvons proposer ainsi en lecture ou téléchargement ou impression gratuites. Il y est fait mention de l’analyse de Saul Alinsky qui précise « C’est seulement lorsque vous avez choppé votre ennemi par les couilles que son cœur et son esprit suivent »…
    Et plus récemment je suis tombée sur cette phrase « Chercher derrière le mensonge la réalité du menteur pour comprendre la réalité du mensonge »…
    A ce moment précis, nous allons devoir convaincre tout le monde. Et en cela, tu as raison, cela veut dire, discuter avec tout le monde, même les Marxistes Léninistes, si si. Et en cela le dernier article de R71 et particulièrement intéressant.
    Je vais le chercher, et le coller plus bas !
    A + Jo

    J'aime

    1. Résistance politique: Quand même les marxistes appellent au boycott électoral…

      Même les léninistes tendance maoïste se mettent à appeler au boycott des élections. Anarchistes nous sommes, anarchistes nous resterons bien entendu, nous relayons cette information pour montrer que la mèche est allumée… Il est évident que la solution ne réside en rien en un « parti d’avant-garde », mais en le peuple lui-même s’organisant en associations libres, organisant les communes libres confédérées pour tisser le réseau de la société des sociétés.

      ~ Résistance 71 ~
      Macron nouveau visage de l’impérialisme français !
      Par OCML-VP* | Le 9.05.2017 | Sur http://www.vp-partisan.org/article1768.html
      ( *) OCML-VP: Organisation Marxiste Léniniste-Voie Prolétarienne d’obédience maoïste

      URL DE L’ARTICLE ► https://resistance71.wordpress.com/2017/05/13/resistance-politique-quand-meme-les-marxistes-appellent-au-boycott-electoral/

      Et pour le bouclier du lanceur d’alerte en français bien sûr ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/22/tous-des-lanceurs-dalerte/ Présentation dans mon style + la chanson de Peter Gabriel The Viel création pour le film « Snowden »
      Le lien direct vers le PDF de 70 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/lebouclierdulanceurdalerte.pdf

      Jo de http://www.jbl1960blog.wordpress.com

      J'aime

    2. Bonjour, Jo
      « C’est seulement lorsque vous avez choppé votre ennemi par les couilles que son cœur et son esprit suivent »…

      Et si tu appliques cela aux Marxistes-Léninistes tu trouves des Staliniens, pro-travail « subi », productiviste ( même s’ils s’en défendent dans un enrobage intellectuelle et dialectique de très haute volé et de bonne qualité, d’ailleurs ) pour qui l’avenir de l’humanité c’est ; joie, plaisir et émancipation par l’usine même et surtout si ces Marxistes-Léninistes n’y ont jamais bossé personnellement.

      Exemple que tu connais ( un peu ) Luniterre.
      Merci de pouvoir te lire sur Vive La Révolution de Do .

      J'aime

      1. Merci à toi de me laisser ce petit commentaire qui commence par cette phrase de Saul Alinsky et qui m’a interpellée, grave !
        J’ai eu la chance, de bosser dans une usine et je dis bien la chance, car ainsi je sais très exactement ce que c’est quand d’autres croient savoir. Je n’y ai travaillé que 6 mois en 2/8 et un mois dans l’équipe de nuit. Et là tu vis, tu penses, tu deviens l’usine, ses cadences, les bisbilles qui rajoutent à la difficultés, à la fatigue. Les chefaillons, les chefs tout court. Cela m’a permis de rédiger des billets de création pure, qui ne sont pas des relayages mais ma propre réflexion construite avec des inédits de grands auteurs anarchistes, et d’auteurs comme Zénon, ou encore Kevin Annett, le prêtre défroqué, que personne ne veut relayer… Ou Kahentinetha de Mohawk Nation News, le Pr. Alfred, le Dr A. EZZAT et que j’espère différents des relayages simples ce que je ne fait jamais, étant donné que je rajoute toujours au moins mon avis tout autour.
        Mais je constate aussi que mêmes avec les blogs un billet chasse l’autre et ça devient presque de la rédaction à la chaine, et ça pour moi, c’est pas possible non plus…
        C’est pourquoi j’essaie en ce moment de prendre un peu de recul pour ne pas être dans ce tourbillon éphémère et sans âme.
        Je mets très souvent mes tripes dans mes PDF, mes textes d’anticipations ou de créations pures. Sinon à quoi bon si c’est pour faire toujours la même chose et en plus à la chaine ???

        Au plaisir ; Jo

        PS ; Je vais chercher un ou 2 exemples de mes créations pures afin que tu puisses juger sur autre chose que du Bakounine ou Kropotkine, même en inédit ce que j’ai dans la tête… JBL http://www.jbl1960blog.wordpress.com

        J'aime

      1. Et maintenant, tu comprends pourquoi le Macaron a une voix nasillarde ? C’est parce que c’est la main de son Maitre qui fait bouger ses lèvres…

        J'aime

  5. Franchement désolé, je ne connais pas le son de sa voix. La lecture de quelques lignes ici et là ont largement suffit à apaiser ma curiosité.

    L’effet pieuvre, ça se pourrait bien. Les gens réalisent maintenant que le désastre est à leur porte, le dialogue et l’ouverture aux autres va avoir un temps de répit . Profitons-en, surtout pour nous préparer à encaisser ce qui mijote, Et y’a des gens biens partout, à la recherche d’un ou de plusieurs semblables, pataugeant dans l’océan de la division.
    us.freeman lors du débat cntf a fait une judicieuse remarque ; le tribalisme est de retour.

    J'aime

    1. Tant mieux pour tes oreilles et tes tympans, crois-moi sur parole !!!
      Très judicieuse remarque oui, d’autant qu’elle me remet en mémoire, à nouveau, cette « Auge tribale » que Mohawk Nation News avait rappelé dans un de ces communiqués dont seule Kahentinetha a le secret. Bien que souvent rejointe par Tahokethoteh…
      Sans doute as-tu remarqué que certains mots « tribal », « anarchistes », pire « anarcho-indigénisme » produisent de bien curieuses réactions lorsqu’on les prononce ? C’est à la limite si on ne sort pas les gousses d’ail et pour certains frappés du missel, l’eau bénite, non ?

      Tiens, voilà du Boutin (par exemple…)
      http://www.20minutes.fr/high-tech/2067107-20170512-passation-pouvoir-christine-boutin-encore-tweete-trop-vite
      « La présidente du Parti Chrétien Démocrate a affirmé que la messe, diffusée le dimanche sur France 2, serait remplacée cette semaine par la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron. Ce qui n’est pas tout à fait la vérité… »

      J'aime

  6. Au lieu de suivre les mainstream qui ont fabriqué avec les fascistes vénézuélien et certain lugubre soi-disant anarchiste (L’appel..) voilà un mot qui avec le fameux « et en même temps » sur lesquels je serai circonspecte.

    Libye : Des ONG africaines déposent plainte contre Sarkozy devant la CPI
    Elles lui reprochent d’avoir plongé la région dans le chaos
    Par R. I.
    Mondialisation.ca, 12 octobre 2017
    El Watan 9 octobre 2017
    «« Parrain du lancement du Fispa, le reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly a affirmé soutenir «totalement (…) la démarche des jeunes» dont la rencontre à Bamako a pris fin hier. «Pour nos premières actions, nous annonçons une plainte déposée ce jour à la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ancien président français Nicolas Sarkozy, pour avoir déclenché la guerre en Libye, ce qui a entraîné la mort du colonel Mouammar El Gueddafi», a annoncé l’artiste guinéen Elie Kamano. «L’assassinat d’El Gueddafi a eu des conséquences dramatiques et néfastes sur notre continent et sur les populations africaines», a-t-il ajouté.
    La plainte contre M. Sarkozy a été déposée, samedi matin à La Haye, par un avocat basé au Canada. »»
    https://www.mondialisation.ca/libye-des-ong-africaines-deposent-plainte-contre-sarkozy-devant-la-cpi/5613055

    Il y en à un qui c’est terré, et qui ressurgi au côté d’Obama (récipiendaire du Prix Nobel de la Paix, de laquelle, on se le demande)
    pour protester contre Trump. Ça c’est le bout de la farce mortelle).
    Il y a tout un dossier sur lui, il ne manque que la justice.

    Vous dites de mordre le cul de l’ennemi et ne pas le lâcher.
    Alors ressaisissez-vous.

    Soyez claire sur les questions importantes.
    Cet appel à vous savez quoi, est de la pure démagogie. Bien sûr il y les pseudos nuances (amalgame) pour servir la sauce bien chaude dont la droite capitaliste doit se régaler.

    En politique, il faut choisir, les demis politiques ne mènent nul part.
    Mais, encore faut-il distinguer un long travail d’éveille et la pensée magique. La réalité du terrain et la théorie.
    Comment dire:

    Renaître avec toutes les forces du mouvement populaire
    L’auteur: Katherine Castrillo @ktikok

    : “Une légion de jeunes qui croient que la révolution c’est obtenir un poste, un salaire, un uniforme, des resto-tickets et des avantages bureaucratiques.”
    La reconnaissance des propositions de la diversité sexuelle, qui s’incarne aujourd’hui à l’assemblée dans la présence de la députée de droite transgenre Tamara Adriàn, la discussion diaphane et engagée sur la Loi des Semences, la tardive mise en place du nouveau moteur productif non dépendant du rentisme pétrolier, la non-reconnaissance de leaderships populaires et les yeux fermés sur la situation de contrebande qui s’est étendue fortement en zone frontalière grâce à la Garde nationale bolivarienne, sont quelque uns des aspects devenus monstrueux au quotidien.
    Ces jours derniers, en voyant les marxiens et chavistologues traiter Nicolas Maduro de “clientéliste”, l’accuser de ne pas appuyer les petits partis qui auraient évité “l’effondrement de la révolution », à entendre ceux qui disent avoir dû voter finalement pour l’opposition par frustration, on se dit que vraiment il revient au peuple d’orienter et de conduire ses processus, et non aux analystes de bistrot ou aux leaders de partis nains…………..

    …………Le président Maduro a su faire une rapide et correcte lecture des événements, s’est adressé au pays pour inviter à créer des espaces d’analyse, de débats et d’agendas de travail, a réuni en congrès les 980 délégué(e)s des partis qui composent le grand pôle patriotique et les conseils du gouvernement citoyen (délégations des mouvements sociaux, à rang présidentiel). “Il faut apprendre des difficultés. Les nouvelles étapes nous mèneront aux chemins de la victoire” a-t-il dit. Il n’y a pas d’autre voie que revoir, rectifier, et réimpulser. Nous l’avons déjà vécu lors de notre défaite au référendum sur la réforme de la Constitution : le message de Chavez fut alors que chaque bataille électorale permet au pays de continuer à mûrir.

    https://venezuelainfos.wordpress.com/2015/12/12/renaitre-avec-toutes-les-forces-du-mouvement-populaire/#comment-2751

    Sortir du labyrinthe par le haut, Maduro

    https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/21/les-partis-de-gauche-et-les-mouvements-sociaux-damerique-latine-appuient-un-peuple-qui-ecrit-sa-constitution-a-la-barbe-de-lempire/#comment-2750

    Où est la vérité, où est le mensonge ?

    J'aime

    1. Ton énième commentaire (et en boucle) démontre que tu n’as rien lu des commentaires plus haut, mais surtout, que tu n’as pas voulu comprendre ma présentation de cet Appel.
      Car, je n’aurais certainement pas choisi les termes de l’introduction et c’est pourquoi j’ai choisi d’intégrer le préambule de Résistance71, avec lesquels je suis plutôt en accord. Et qui existe depuis bien plus longtemps que moi, c’est pourquoi, j’ai mis en lien leur dossier ;

      Au delà de Chavèz… Les limites du chavisme… Une vision des libertaires vénézuéliens
      Nous publions ici un entretien avec des libertaires vénézuéliens datant de 2009. Leur vision de l’intérieur du chavisme éclaire sur les limites d’un système qui par essence ne peut lâcher prise de l’état et des institutions. Le peuple vénézuélien pourra t’il passer à l’étape ultime de son émancipation Chavez n’étant plus là, à savoir, la récupération des fonctions de la nation en autogestion ?… Ce serait souhaitable, car la réaction va s’engouffrer dans les brèches laissées par la perte d’un leader charismatique. Seul Chavez pouvait faire du Chavez, pour le Vénézuéla, il semble que l’avenir radieux passe par l’autodétermination et l’autogestion. Donnez l’exemple une fois de plus ► https://resistance71.wordpress.com/2013/03/20/au-dela-de-chavez-les-limites-du-chavisme-une-vision-des-libertaires-venezueliens/

      Résistance à l’empire : Le chavisme aux deux visages… Point de vue libertaire…
      Un texte datant certes de 2007, mais qui expose une réalité du chavisme au moins jusqu’à cette période. La suite a confirmé ce qui est dit ici. Comme toute nation, le Vénézuéla et son peuple sont complexes et l’avantage d’analyser du point de vue anarchiste, est que justement la vision libertaire est une vision non « partisane » dans le sens où elle est non-étatique, anti-autoritaire et anti-hiérarchique, contrairement aux partis (pris) politiques luttant par voie électorale, qui ne sont que des suppôts de l’État et de ses turpitudes fatalement oligarchiques et parasitaires à terme et qui luttent pour leurs intérêts particuliers, en laissant des miettes au peuple… ou pas, c’est selon.
      Cet article est très intéressant à plus d’un titre et analyse les deux factions en lice du point de vue libertaire, c’est à dire du point de vue de la révolution sociale. Si le bolivarisme apporte une dimension sociale incontestable, du moins en superficie et par rapport à l’oligarchie bourgeoise traditionnelle, il n’en demeure pas moins une solution incomplète au problème social et demeure en génère lui-même une caste de privilégiés sinon sa propre oligarchie. Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2013/03/13/resistance-a-lempire-le-chavisme-aux-deux-visages/

      Dont voici un extrait ; Sa popularité incontestable ne tombe pas du ciel et ne repose pas sur un quelconque « populisme » comme peut l’écrire paresseusement Libération, mais sur des programmes sociaux tangibles, financés par la manne pétrolière, qui ont réellement changé la vie des classes populaires. La pauvreté a reculé ; un système de santé qui jusqu’alors n’existait pas est en train de voir le jour, et 1,5 million de personnes ont été alphabétisées en deux ans.

      Pour autant, si les mots et les faits ont un sens, il n’est évidemment pas question au Venezuela de « transition vers le socialisme ». Il ne faut pas voir d’anticapitalisme dans les tonitruantes déclarations anti-impérialistes d’un Chavez qui, pour défier Bush, n’hésite pas à s’acoquiner avec d’éminents bienfaiteurs du mouvement ouvrier tels que le Russe Poutine, le Biélorusse Loukachenko ou l’Iranien Ahmadinejad…
      =*=
      J’en terminerai là-dessus, car lorsque tu prétends « que pour s’en sortir par le haut, il faut voter Maduro », pour moi tout est dit…
      Si tu considères El Libertario comme un journal Mainstream, là on n’a pas le cul sorti des ronces.

      Par ailleurs, je donne suffisamment d’exemples que je relaie des gens particulièrement diabolisé, comme Kevin Annett, dont j’ai réalisé la mise en PDF de son bouquin « Le Bouclier du lanceur d’alerte » que R71 a entièrement traduit et avec l’accord de KA, nous avons pu ainsi, en proposer la lecture, le téléchargement et/ou l’impression gratuits.

      Mais aussi le Pr. Taiaiake ALFRED, Thahoketoteh de la Nation Mohawk.
      Mon seul but et non pas comme toi, d’asséner Ma Vérité, mais tout simplement, comme le sous-entend le proverbe perse, que KA a placé dans son livre : Le chercheur de vérité qui voyage suffisamment devient le chemin »… De chercher la vérité en voyageant sur le chemin (rouge comme l’a si joliment définie la Nation Mohawk) et j’espère voyager suffisamment, pour devenir ce chemin, et y rencontrer d’autres personnes, qui me rejoindront, et je pense que nous saurons nous reconnaitre, et avancer sur ce chemin, tangent, côte à côte, épaule contre épaule ; Sans rancœur, sans haine…

      Je ne cherche rien d’autre, ni gloire, ni fortune.
      Juste la vérité…
      Jo

      J'aime

  7. Il y a un dicton qui dit tout arrive à qui sait attendre, autrement dit qu’une chose arrive selon la conjoncture .
    Il ne s’agit pas d’abandonner ses principes et ses convictions, il s’agit d’accompagner les événements qui se présentent parce que la conjoncture se présente. Une crise, une occasion ?

    Il y a le court , le moyen et le long terme, et le grand soir de l’anarchie est sur le long terme. Comment le libéralisme en est-il arrivé au terme que nous connaissons, pas à pas avec des instruments, des conjonctures provoquées: dans leur cas, créer des crises à effet synergique sur l’ensemble de telle sorte que chaque crise consolide le système qui est paradoxalement le problème structurel. Nous avons à faire à un système pathologique qui induit le double bind (austérité-productivisme) et la dissonance cognitive à tous les niveaux.
    La classe moyenne est l’objet de ce phénomène.
    Donc il faut intervenir prudemment, et pour se faire, il faut avoir la vue d’ensemble, seul à permettre le questionnement cohérent.
    Ce sont nos deux pouvoirs réels et il faut y être adéquat.
    Quand je parle de vision d’ensemble , je ne parle pas des idéologies (qui ont leur utilité et limite) et encore moins nos préjugés, convictions et ci.
    Mais voir la réalité de l’ensemble, comment ça marche et à partir de là le questionnement…
    Comment dire:
    Dans la question bien posée, se trouve la réponse.
    Seul la vue d’ensemble (vérifier ses infos dans la mesure du possible) nous donne accès aux tenants et aboutissants, aux causes (et les jeux effets causes qui brouille) et aux acteurs responsables.
    Mais dans notre cas, le système ne fait que se répéter (ses erreurs et/ou sa mauvaise volonté), son modus operandi, mais avec d,autres mots. Et en ce moment le libéralisme récupère systématiquement la terminologie de la gauche et même du marxisme et ci.
    Il est bien perdu, s’il croit que nous ne le voyons pas faire, ou bien la classe moyenne est tellement formaté qu’elle en a perdu tout sens critique ?
    Uber a parti l’économie de partage, des PS ont parti l’entreprise progressiste, le terme productivisme (d’une autre époque communiste) récupéré par le néo-CON-libéralisme. Faut le faire.
    EL LIBERTARIO ????
    Moi, à votre place je me poserait des questions.

    Comment fonctionne la fausse nouvelle, les ONG à la solde…., les infiltrés…. si vous me suivez.

    Ce qui me fait le plus rire (euphémisme) c’est toutes ces déclarations, nous avons fait notre examen de conscience, nous vous avons compris au sujet du peuple. Ici au Québec et au Canada nous avons eu le grand cirque.
    Le libéralisme est aux mots magiques.
    Peut-être que le principe manipulation-conditionnement est arrivé à son point de non-retour: le conformisme.
    Je prends le risque: ne jetez pas vos pierres précieuses au porc.
    C’est un constat, quand on argumente au lieu de voir le serpent:
    L’Appel est un truffé de démagogie.
    Mais saurez-vous prendre de la distance et voir le modus operandi US.
    Toujours, toujours, le même à répétition, et là la course à l’armement relancé que les US-mêmes ne peut se payer, mais comme il triche, il relève le plafond de la dette, la dette, ça c’est toute une mystification.
    L’économie n’a rien à voir avec une donné réelle, c’est une connivence créée par un cartel.
    Par contre, la cotisation du CNR avait un encrage avec le travail réel.
    Mais le travail, lui-même comporte un côté mystificateur, il s’agit d’organiser le travail de telle sorte que le faux travail disparaît et ce qui pousse comme des champignons ce sont les industries ( des industries) de placement. Voyez-vous l’aberration, comme la verrue sur le nez ?
    Voir la verrue d’un chose. Moi je peux me le permettre.
    Alors………..

    J'aime

    1. Grand bien te fasses si tu peux te le permettre…
      Je n’ai pas cette prétention.
      Je n’attends pas un Grand Soir…
      T’es en boucle et c’est dommage car c’est plus un monologue qu’un véritable échange…

      J'aime

  8. Une blague. Peut-être la connaissez-vous ?

    Pourquoi il n’y a pas de coup d’état aux US ?
    Il n’y a pas d’ambassade US.

    J'aime

      1. Bon , J’attend une réponse à ma question, est-ce que vous approuvez l’article: l’appel à tous les anarchistes……… du site anarchique El Libertario ?

        Le Libertarien est un journal anarchiste vénézuélien publié par un éditeur collectif depuis 1995. Le Libertarien du Venezuela cherche son public parmi les mouvements sociaux liés au tiers secteur auquel il demande qu’ils restent autonomes du pouvoir politique. Sa présentation est caractérisée par l’incorporation d’éléments graphiques irrévérencieux.
        En 2004 et pendant un certain temps, l’éditeur collectif a tenu une bibliothèque. 1 Au début de l’année 2006, le rédacteur en chef d’El Libertario a organisé un Forum alternatif pour le Forum Social Mondial avec le soutien de groupes de gauche non partisans opposés au chavisme . 2 Il a longtemps été associé à l’ International Workers Association , même si ce n’est pas un syndicat. El Libertario collabore avec l’ONG de droits de l’homme Programme Programa Venezolano de Educación-Accion en Derechos Humanos (PROVEA) et publie ses nouvelles.

        https://translate.google.ca/translate?hl=fr&sl=es&u=https://es.wikipedia.org/wiki/El_Libertario_(Venezuela)&prev=search

        Les libertariens, ni de gauche ni de droite, Macron vous récupère.
        Puis le jeu des extrêmes assimilant la gauche au fascisme.
        Le fascisme empruntant le discours de la gauche.
        Et bien entendu, toute tentative d’une alternative condamné d’avance.
        Seul Chavez pout faire le chavisme, Maduro………….
        Tout ce discours de la part des anarchistes ne fait que conforter la division, et le libéralisme, tout ce qu’il a à faire, donner un ptit coup de pouce ici et là pout que tourne la grande roue des dissentions dans les regroupements (quelque soit l’habit) pour une alternative au système.
        L’un veut ceci, l’autre cela…. sans compter de l’info démago colporté, reconduit et semant la zizani entre ceux-là même qui combattent pour la vérité. Donc ici vous et moi, merde.

        Mais, El Libertario par son APPEL aux anarchistes du monde et à tous les regroupements pour dénoncer le chavisme fascisme.(ce qui est de la pure démagogie). Le grand médiat d’Espagne (anti-chaviste qui fait la promotion du fascisme) doit bien se tordre de trouver un appui chez les anarchistes.
        Et vous ne vous vous posez pas de questions sur ce médiat.
        Mais vous argumentez pour quoi au juste, pour conforter l’article.
        Répondez à la question.
        Êtes vous en faveur de cet APPEL et tout ce que cela implique ?
        OUI ou NON.

        J'aime

      2. Je ne l’aurais pas relayé sinon et par ailleurs, je redis que je n’aurais pas utilisé certains termes.
        Maintenant mon argumentation tout autour approuve les grandes lignes. Tu n’es pas d’accord soit.
        Je ne suis encarté nulle part, et je t’ai déjà dis tout cela…

        J'aime

  9. 2)Venezuela : Les pays des Caraïbes soutiennent le Venezuela, un article du Courrier de l’Orénoque du 28 février 2018 traduit par Françoise Lopez. Les petites îles ont parfois pus de courage que les « grands » pays ou que les groupements de pays… Honte à l’Union européenne pour tout ce qu’elle fait contre le Venezuela et contre toute l’Amérique Latine (voir l’article suivant…)

    3)Amérique Latine : Conséquences du Traité de Libre Commerce entre l’Union Européenne et le MERCOSUR pour les travailleurs d’Argentine, un article du Courrier de l’Orénoque du 28 février 2018 traduit par Françoise Lopez. Et nos médias continuent à nous parler de la « merde » que l’Amérique Latine prétend nous envoyer!… enfin, la dernière fois, c’était Marine qui en parlait, alors, bon… mais malheureusement, elle n’est pas la seule!

    4)Cuba : Le dynamisme démocratique de nos élections, un article de Granma en français du 28 février 2018.

    http://bolivarinfos.over-blog.com/tag/venezuela/

    J'aime

      1. Bonjour, le Vénézuéla est le grand révélateur de la nature de l’US-UE-Canada-Occident.
        Il respecte à la lettre les normes « démocratiques » (que l’occident instrumentalise et trahis grâce à la nième colonisation sous couvert de marché mondial gnagnant-gnagnant.

        http://bolivarinfos.over-blog.com/2018/03/venezuela-les-elections-presidentielles-les-elections-aux-conseils-legislatifs-et-les-elections-aux-conseils-municipaux-auront-lieu

        Il s’agit de désamorcer le plan printemps (détruire le chavisme et faire vraiment peur au reste de l’Amérique latine,
        2018, l’année de tous les dangers. Ne nous fions pas aux apparences de paix, des promesses et tout autre artifice de l’occident.

        J’en reviens pas, Là je crois que je vais vous laissez dans vos rhétiriques malhonnêtes.
        Je crois qu’El Libertario est un médiat fasciste. Qui sait tiré la ligne de pêche.

        C’est vous qui ne lisez pas.

        J'aime

  10. Il y a en ce moment une énième révolution et l’ensemble de la gauche (pour faire court) est en dissension plus que jamais.
    Bien sûr, la Constituante BEURK, le revenu de base BEURK, le tout PIB à la cotisation BEURK……..Sortir de l’UE BEURK…

    En même temps, l’Ubérisation, l’individu-entrepreneur …… et les mêmes pratiques bancaires financières vont leur petit bonhomme de chemin.

    Et vous me dites:…. seul peut dire ça : voir la verrue……
    Au lieu de parler du vrai sujet dans mon commentaire. Un vrai langage de politicien, toujours à côté de la question, ou de la rhétorique….

    Je suis en train de me faire une idée ou à une conclusion ?

    El Libertario ????

    J'aime

    1. Mais le problème c’est que tu es en train de te faire une idée et que tu prononces la conclusion en même temps…
      Ce n’est pas moi qui ai parlé de verrue, c’est toi !
      Pétard si tu ne sais même plus ce que tu dis, penses et écris !

      J'aime

  11. @alainharrison = Mais vous faites ce que vous voulez, vous êtes libre, même de proférer des approximations et contre-vérités dans chacun de vos commentaires.
    En effet, je n’ai jamais dit que la Constituante était beurk, contrairement à vous, j’ai juste expliqué calmement que la Constituante sous un gouvernement Maduro, ce n’était pas rompre avec l’État-nation et la Bête/Système.
    Que le peuple pouvait se saisir de l’exemple du Mexique, tout proche, et du Mouvement Zapatiste.
    Et que par ailleurs il y avait un exemple de Charte Confédérale pour se gérer hors État et ses institutions et à mettre en place immédiatement celle en 13 points de Michel Bakounine.
    Et vous bloquez sur tout autre chose, et n’en démordez-pas !
    Libre à vous…
    Jo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s