C’est la City de Londres qui pilote le Gouvernement Zunien, pas l’inverse…

C’est pourquoi Dean Henderson nous avait déjà expliqué que ;

La marche des Rothschild (nous menait) vers la 3ème guerre mondiale ► WWIII AU N.O.M. DU FRIC, DU FLOUZE ET DE L’OSEILLE…

Ce qui m’avait permis d’introduire le PDF de Géopolitique N°54 de 34 pages « La City de Londres ; Au cœur de l’Empire » que j’ai réalisé et complété en étroite collaboration et à la demande de Résistance71 et dans lequel figure à partir de la page 25, le dossier constitué par Dean Henderson « Le Cartel de la Réserve Fédérale : Les Huit Familles » Source Global Research – Traduction R71 du 1er juin 2011…

~~~~▼~~~~

Empire et alliance : quand la City de Londres gouverne les États-Unis

« Si mes fils ne voulaient pas de guerre, il n’y en aurait pas.”
~ Gutle Schnaper, épouse de Mayer Amschel Rothschild et mère de ses 5 fils ~

“Ceux, peu nombreux, qui comprennent le système seront ou bien si intéressés dans ses profits ou trop dépendants de ses faveurs, qu’il n’y aura aucune opposition de cette classe, tandis que d’un autre côté, la plus grande partie du corps social, mentalement incapable de saisir l’énorme avantage que le capital tire du système, subira sans se plaindre et peut-être même sans suspecter que le système est hostile à ses intérêts.”
~ Les frères Rothschild de Londres écrivant à leurs associés de New York en 1863 ~

Le bulldog de la couronne attaque la Syrie

Dean Henderson | 14 avril 2018 | URL de l’article original en anglais ► https://hendersonlefthook.wordpress.com/2018/04/14/crown-bulldog-attacks-syria/

Traduit de l’anglais par Résistance 71

Voulez-vous bombarder ce pays de retour à l’âge de pierre ? Un pays qui était un des pays les plus développés du Moyen-Orient, il y  a encore quelques années. Nous avons noté que les États-Unis refusent d’aider à reconstruire les zones où les combats ont cessé.” Cette déclaration, faite ce matin par l’ambassadeur russe aux Nations-Unies, Vassily Nebenzia, résume à elle seule pourquoi les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont lancé de nouvelles attaques sur la Syrie hier soir (NdT : dans la nuit du 13 au 14 avril)

Fort utilement, les frappes aériennes ont eu lieu juste avant qu’une équipe d’enquête de l’OPCW viennent sur le terrain à Douma pour y déterminer si l’attaque au gaz avait déjà bien eu lieu. Pris dans un nouveau mensonge, alors qu’une fois de plus les forces syro-russes ont mis en déroute les terroristes sponsorisés par la couronne (City de Londres) dans la Ghouta orientale, les psychopathes en charge ont décidé de balancer plus de 100 missiles en direction de zones très peuplées de la ville de Damas. De plus, cette attaque permet aux mercenaires “djihadistes” des banquiers de se regrouper après avoir été laminés par les raids aériens syriens, russes et turcs depuis des mois.

D’après des sources militaires russes, les forces syriennes ont intercepté 71 des 103 missiles tirés.

Parlons du plus grand mensonge.

Hier, et ce pour la première fois, un général de l’armée russe a percé ce mensonge sur RT lorsqu’il a déclaré qu’il y avait des preuves tangibles que la GB fusse derrière cette attaque “bidon à l’arme chimique” bien orchestrée à Douma.

Et oui, vous avez bien lu. Pas les États-Unis, pas Israël, pas l’Arabie Saoudite mais la Grande-Bretagne. Ceux qui sont familiers avec mes écrits savent que je désigne constamment du doigt la City de Londres et ses mensonges, sa tromperie et les guerres qui dominent les manchettes de presse de leurs sbires propagandistes médiatiques.

Les mensonges sont si constants et omniprésents qu’il est difficile de faire un tri. Mais il semblerait que les Russes commencent à comprendre le plus grand de tous les mensonges, celui qui veut faire croire que quelque part dans la relation américano-britannique si “spéciale”, les États-Unis sont le gros partenaire qui commandent le jeu. C’est tout juste l’opposé. La couronne, City de Londres mène la danse. Même  ce portrait de Tony Blair toujours cité par la gogoche anti-guerre comme le laquais de George W. Bush, était un mensonge bien placé. Bush jouait en fait le rôle habituel de tout président américain, celui d’un bulldog bien rémunéré protégeant ses maîtres francs-maçons plus hauts placés dans le repère banquier de la couronne, City de Londres.

Le schéma est toujours le même.

Le MI6 britannique de la couronne, City crée le prétexte, que ce soit une histoire de “yellow cake” à l’uranium en Irak qui mena à l’invasion américaine de 2003, ou “l’empoisonnement” des Skripal à Salisbury ou la création des “casques blancs” en Syrie qui affirment qu’il y a eu des attaques au gaz sarin ou chloré en Syrie.

Une fois le prétexte de la couronne mis en pratique (le plus souvent en utilisant des sous-traitants du Mossad israélien), leur bulldog américain est ensuite lâché sur la cible, toujours un pays socialiste ou socialisant comme Assad, qui a passé sa vie politique à exposer ce grand mensonge. La dernière des choses que désire la couronne de la City c’est de voir s’établir de bonnes relations entre les USA et la Russie. Ceci ferait complètement dérailler leurs commerces lucratifs d ‘armes, de pétrole et de drogue et relèguerait la GB au rang de denrée périssable et donc jetable.

Les États-Unis sont et ont toujours été une force mercenaire hessianisé pour ce cartel banquier emmené par la famille Rothschild et basé à la City de Londres. Nous avons accumulé une dette nationale de 24 000 milliards de dollars, une très mauvaise réputation et des milliers de morts (essentiellement des soldats pauvres, des noirs ou basanés ), chair à canon pour protéger ce panier d’ordures.

Il est plus que temps que le monde comprenne enfin ce plus grand des mensonges. Faute de quoi, il y aura en permanence des prétextes inventés et des mensonges éructés pour toujours accumuler plus de dette, de mort et de destruction. Lorsque nous comprendrons, tout prendra fin et les révolutionnaires américains qui combattirent ces salopards il y a plus de 250 ans pourront mieux reposer sachant que cette victoire aura été vraiment accomplie.

~~~~▲~~~~

De la même manière que les Rockefeller ont toujours été les obligés des Rothschild et non l’inverse !

Voilà pourquoi en France et bien avant que ne soit décidé que ce serait Macron, directement pucé par Rothschild,  qui trônerait dans le fauteuil Élyséen comme un véritable cheval de Troie américain = bien mieux que Sarko l’américain totalement imprévisible et moins malléable que ce Baby MacDeRoth ! Nous sommes parfaitement légitimes et comme l’avait définit Résistance 71 en préambule d’un de ses articles ;

La mission de chacun est de démonter la pyramide du pouvoir pierre par pierre, c’est en changeant notre relation à la société que nous changerons de paradigme, que chacun voit l’intérêt commun et la machine du changement réel se mettra en place. C’est ça la révolution, elle est organique dans un changement de relation à la société des individus collectivement unis. C’est ainsi que tombera l’État, la grande partie de l’humanité ira de l’avant autrement, il tombera en désuétude. Nous vivons à notre sens les premiers moments de l’agonie du système étatique. C’est la fin, c’est un moment historique, même s’il n’est pas encore perçu comme tel. Ce que les « zélites » appellent le N.O.M correspond aux derniers soubresauts de l’ignominie étatico-capitaliste. Sa fin est proche, mais cela prendra un certain temps pour que la relation à la société change. L’humain est fondamentalement bon, il y parviendra… Les générations du futur apprendront notre histoire avec effarement… Elles seront incrédules de tant de veulerie et de stupidité induite combinées.

Et non par suivisme comme certains l’ont prétendus, mais plutôt parce que j’ai toujours été en accord avec cette idée force que tous ensemble nous serions capable d’éradiquer la malfaisance régnante ► Le Vatican, la City de Londres et Washington D.C. !…

FAIRE TOMBER L’EMPIRE anglo-américano-christo-sioniste, à mon sens et depuis toujours, c’est faire tomber tous les empires…

Mon objectif et mon idée première en créant ce blog en décembre 2015 était de connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres et par-delà l’espace et le temps. Et en créant une chaine de diffusion de toutes ces pépites de vérité historique, qui surgissent tant bien que mal du fatras idéologique qu’est devenu la société du spectacle, entretenue par les peuples eux-mêmes, en acceptant, par démission de leur pensée critique, les fadaises proposées par une oligarchie désormais aux abois pour faire péter les verrous des dogmes et en faisant émerger la vérité historique par le truchement des travaux des historiens, archéologues comme Sand, Pappé, Herzog qui rejoignent Newcomb, d’Errico, Morris, Dunbar-Ortiz, Zinn, Means dans le même combat ► Celui de la mise à jour de l’usurpation historique par la falsification et l’imposition d’une vision unique et dominatrice de justification du colonialisme. Tout cela a une racine religieuse à la base, qui s’est sécularisée par la suite (quoique…) mais le dogme fantasmagorique pourtant appliqué depuis des millénaires issu de la bible, du « peuple élu » de la « Terre promise » et de « droit divin » transformés séculairement dans le temps en « droit de domination » et aujourd’hui en « droit d’ingérence » {humanitaire bien sûr !} n’en est pas moins la source factice, induite du mécanisme de l’exploitation de l’Homme par l’Homme qu’est le colonialisme intra et extra muros… Et placer son origine dans le religieux a décuplé son impact sur des générations et nous entrevoyons le bout du tunnel en explosant tous les mensonges, tous les verrous, tous les dogmes, doctrines et codes…

Et c’est en réalisant le tout premier PDF politique en juin 2016 en collaboration étroite avec R71 qui a traduit de manière inédite, en français, l’essentiel du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation « MEURTRE PAR DÉCRET/MURDER BY DECREE » Le Crime du génocide au Canada (dans les pensionnats pour Indiens) qui porte d’ailleurs le N° 1 dans mon blog et que j’ai mis à jour le 30/05/2017 pour en proposer une version réactualisée. Que ce format s’est imposé à nous comme un véritable outil pour créer une société parallèle, celle des associations libres fédérées, boycotter le système et institutions de manière exponentielle au nombre de gens rejoignant les associations libres. Et pour ensuite en permettre une diffusion, la plus large possible, sur nos différents réseaux et lectorat car nous pensons, les uns et les autres, que tout ce qui participe du développement de l’humanité DOIT être accessible à tous et gratuitement, pas plus de «droits d’auteurs» et de «propriété intellectuelle» que de beurre en branche !

Et cela s’est révélé aussi vrai et juste que nécessaire, lorsque j’ai décidé de réunifier toutes les publications du Dr. Ashraf Ezzat dans ce PDF {N°3} Traduction de la Bible & Falsification historique que je fais évoluer au fur et à mesure de ses publications que je traduis moi-même parfois.

La possibilité d’échange, de partage de l’info à l’infini et gratuitement, m’a tellement séduite que j’ai décidé d’ouvrir une page de mon blog dédiée à tous les textes de Zénon (plus quelques inédits de l’auteur) que j’ai tout naturellement mis en format PDF tous approuvés par l’auteur et pour proposer une lecture différente d’un simple reblog, ce que d’ailleurs je ne fais jamais puisque et pour le moins, je donne toujours mon avis ou je produis une analyse que je complète avec mes propres recherches sur le sujet traité.

J’ai toujours pris soin en présentant chacun de ces PDF POLITIQUES de donner mes raisons et éventuellement souligner mes points de désaccord, comme avec Malatesta qui avait la conviction que rien ne pourrait se faire sans une insurrection qui mettra à bas le système. En faisant élire dans le programme de l’UAI en 1920 que « la seule voie qui reste au peuple qui veut s’émanciper est d’opposer la force à la force »

De même, lorsque j’ai proposé à R71 de réaliser un PDF de leur traduction partielle du livre de Naïm Quassem « Hezbollah, son histoire de l’intérieur » car il n’était pas question d’en faire l’apologie mais juste mieux comprendre qui est le Hezbollah et quelles sont ses relations avec la politique internationale. Et pour l’apostat que je suis en précisant bien que : toute religion est une aliénation et un frein à la pensée humaine et la liberté intrinsèque de l’Homme et de son être générique. Estimant, néanmoins, qu’il est sectaire d’ignorer les réalités culturelles et religieuses du monde dans lequel nous vivons tous et qu’on appelle à changer.

Et, le tout dernier PDF POLITIQUE {N° 56} que j’ai réalisé à la demande de R71 sur L’anarchisme africain, l’histoire d’un mouvementPar Sam Mbah et I.E. Igariwey permet de comprendre, pour qui veut, toute l’importance de savoir ce qu’est l’anarchisme, mais aussi l’importance de savoir ce qu’il n’est pas afin de désamorcer les non-sens le plus souvent commis de manière délibérée, ainsi que les déformations pathétiques que les marxistes et les groupies du capitalisme propagent au sujet de l’anarchisme.

Aux côtés de Kropotkine, de Bakounine mais aussi de Clastres et encore de Sahlins… On comprend que le « communisme » de l’anarcho-communisme tel que le voyait Kropotkine vient du mot « commun« , c’est à dire choses en commun, entraide et partage, puis bien sûr au sens de « commune » et même communalité, ou communalisme. C’est cela qu’il faut entendre, je pense, lorsqu’on parle de « communisme originel » , et qui fait partie intégrante de la nature humaine ; L’Humanité a vécu des centaines de milliers d’années de la sorte et certaines sociétés continuent de vivre comme cela aujourd’hui, ce qui fait imaginer aux gens qu’on ne peut vivre comme cela que dans la précarité et le dénuement technologique, cependant que rien n’est plus faux !

J’ai toujours pensé que toutes ces invitations à voyager par ces lectures combinées, nous permettraient assurément, le moment venu, de nous reconnaitre, guidés par nos petites flammes intérieures, car nous savons bien qu’il nous faudra écrire la suite de l’histoire à l’encre du réel et comme nous en discutions avec R71 hier encore : sans gizmos électroniques !!!  À un moment donné, la désobéissance civile, donc la confrontation avec l’État sera inévitable. Si nous, la minorité faisons déjà tourner localement en ignorant l’État et le système politico-économique qui nous sont imposés, l’ébauche, les prémices de la société des sociétés, l’obsolescence de ces entités ne fera que croître et elles tomberont quasiment d’elles-mêmes ou avec un petit coup d’épaules « non-violent ».

C’est d’ailleurs cette synchronicité qui parfois confine au surnaturel avec R71 qui nous permet de dépasser nos points de désaccord, qui m’a permise et pour en avoir été la toute première lectrice, de réaliser le PDF de leur Manifeste Politique « Manifeste pour la société des sociétés » mais aussi d’en toucher du doigt l’Unicité de l’Universalité, et je sais que je n’ai vraiment pas été la seule à l’avoir ressenti ainsi, loin s’en faut…

C’est grâce à toutes ces lectures, traductions, PDF que j’ai pu affiner ma réflexion et admettre qu’elle tendait vers l’anarchie voire l’anarcho-indigénisme comme Gustav Landauer, le premier, s’en était approché au plus près avec son Appel au socialisme, pour la société des sociétés, 1911.

Et que je suis en capacité de rédiger aujourd’hui et de la manière la plus complète et le plus sincèrement possibles ce 1000ème petit billet de blog

Au prochain voyage de lecture par PDF interposé (qui est déjà en projet)  ; Vous pouvez retrouver dans cette page spéciale de mon blog les 56 déjà réalisés ► LES PDF DE JBL1960 à lire, télécharger, partager, diffuser et/ou s’imprimer gratos tant qu’on peut encore et comme on veut !

Au plaisir de se lire ou de se donner à lire, et d’échanger !

JBL1960

MàJ de dernière minute !

Mais pour ce 1000ème petit billet, l’occase était trop belle !

Jean-Loup Izambert me transmet sa toute dernière interview parue ce jour sur FRANCE-IRAK ACTUALITÉ ► http://www.france-irak-actualite.com/2018/04/syrie-briser-le-mur-du-silence-impose-par-les-puissances-occidentales.html

Syrie – Jean-Loup Izambert :  » il faut briser le mur du silence imposé par les puissances occidentales »

France-Irak Actualité : La presse mainstrean boude vos derniers ouvrages d’investigation. Pourquoi?

Jean-Loup Izambert : La censure s’est exercée sur les deux tomes de 56 et sur Trump face à l’Europe. L’envoi systématique de communiqués à près de 600 journalistes de médias français, la présentation du contenu des ouvrages afin de faciliter leur travail et, pour certains, l’envoi des livres par IS Edition comme à L’Humanité, Le Monde diplomatique, plusieurs chaînes de France Télévisions, RMC, BFM TV ou Russia Today et Sputniknews n’ont pas suffi à briser totalement le « mur du silence ». Mais ils ne pourront pas dire que d’octobre 2015 à janvier 2018 ils n’ont pas été informés par mon éditeur de la parution de ces ouvrages d’actualité. Plusieurs raisons expliquent cette censure. La propriété économique et la dépendance financière en sont les principales parmi d’autres. D’une part, je mets en cause le pouvoir politique français en prouvant que 56 dirigeants parmi les principaux ont soit protégé soit soutenu des groupes terroristes des années 1990 à ce jour ; et, d’autre part, je montre comment la plupart de ces médias ont trompé l’opinion publique en se contentant de reproduire les communiqués officiels du pouvoir sans même chercher à vérifier les faits. Ce ne sont plus des journalistes mais des chargés de communication de l’Elysée-Matignon. Ils ont la vérité sous les yeux mais se refusent à la voir car ils sont, volontairement ou non, impliqués dans le mensonge d’Etat. Le rôle des journalistes est de rapporter la vérité vraie, les faits que je dénonce sur les amitiés franco-terroristes, et non de broder un roman en fonction de leurs préjugés ou des communiqués d’un pouvoir politique, quel qu’il soit.

« Une nouvelle fois la religion sert de prétexte pour diviser les peuples. »

FIA : Ne craignez-vous pas d’apporter de l’eau au moulin de la vague islamophobe en focalisant vos recherches sur les activités d’organisations extrémistes salafistes ou les Frères musulmans ?

J-L.I. : Non. Je suis athée et je ne crois pas en un quelconque sauveur suprême. Je respecte les croyants si leur foi peut les aider à franchir des moments difficile ou éviter la mort, du moment qu’ils n’essaient pas d’imposer leur croyance. Concernant les pays arabes, je dénonce la collusion entre les Frères musulmans et les dirigeants occidentaux avec d’autant plus de fermeté que cette organisation est la collaboratrice des puissances colonialistes depuis les années 40. Comme vous le savez, après avoir collaboré avec les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale, les dirigeants de cette organisation financée par les dictatures du golfe persique sont devenus les idiots utiles de services occidentaux, principalement étasuniens, anglais et français. Ils sont aujourd’hui la principale organisation collaborant avec l’axe de la mort Washington-Londres-Paris qui met le monde arabe en pièces pour s’approprier ses richesses. Une nouvelle fois la religion sert de prétexte pour diviser les peuples.

Pour lire l’intégralité de l’interview ► http://www.france-irak-actualite.com/2018/04/syrie-briser-le-mur-du-silence-impose-par-les-puissances-occidentales.html

Publicités

19 réflexions sur « C’est la City de Londres qui pilote le Gouvernement Zunien, pas l’inverse… »

  1. http://www.france-irak-actualite.com/2018/04/syrie-briser-le-mur-du-silence-impose-par-les-puissances-occidentales.html

    Syrie – Jean-Loup Izambert :  » il faut briser le mur du silence imposé par les puissances occidentales »

    Interview de Jean-Loup Izambert (avril 2018)*

    France-Irak Actualité : La presse mainstrean boude vos derniers ouvrages d’investigation. Pourquoi ?

    Jean-Loup Izambert : La censure s’est exercée sur les deux tomes de 56 et sur Trump face à l’Europe. L’envoi systématique de communiqués à près de 600 journalistes de médias français, la présentation du contenu des ouvrages afin de faciliter leur travail et, pour certains, l’envoi des livres par IS Edition comme à L’Humanité, Le Monde diplomatique, plusieurs chaînes de France Télévisions, RMC, BFM TV ou Russia Today et Sputniknews n’ont pas suffi à briser totalement le « mur du silence ». Mais ils ne pourront pas dire que d’octobre 2015 à janvier 2018 ils n’ont pas été informés par mon éditeur de la parution de ces ouvrages d’actualité. Plusieurs raisons expliquent cette censure. La propriété économique et la dépendance financière en sont les principales parmi d’autres. D’une part, je mets en cause le pouvoir politique français en prouvant que 56 dirigeants parmi les principaux ont soit protégé soit soutenu des groupes terroristes des années 1990 à ce jour ; et, d’autre part, je montre comment la plupart de ces médias ont trompé l’opinion publique en se contentant de reproduire les communiqués officiels du pouvoir sans même chercher à vérifier les faits. Ce ne sont plus des journalistes mais des chargés de communication de l’Elysée-Matignon. Ils ont la vérité sous les yeux mais se refusent à la voir car ils sont, volontairement ou non, impliqués dans le mensonge d’Etat. Le rôle des journalistes est de rapporter la vérité vraie, les faits que je dénonce sur les amitiés franco-terroristes, et non de broder un roman en fonction de leurs préjugés ou des communiqués d’un pouvoir politique, quel qu’il soit.

    « Une nouvelle fois la religion sert de prétexte pour diviser les peuples. »

    FIA : Ne craignez-vous pas d’apporter de l’eau au moulin de la vague islamophobe en focalisant vos recherches sur les activités d’organisations extrémistes salafistes ou les Frères musulmans ?

    J-L.I. : Non. Je suis athée et je ne crois pas en un quelconque sauveur suprême. Je respecte les croyants si leur foi peut les aider à franchir des moments difficile ou éviter la mort, du moment qu’ils n’essaient pas d’imposer leur croyance. Concernant les pays arabes, je dénonce la collusion entre les Frères musulmans et les dirigeants occidentaux avec d’autant plus de fermeté que cette organisation est la collaboratrice des puissances colonialistes depuis les années 40. Comme vous le savez, après avoir collaboré avec les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale, les dirigeants de cette organisation financée par les dictatures du golfe persique sont devenus les idiots utiles de services occidentaux, principalement étasuniens, anglais et français. Ils sont aujourd’hui la principale organisation collaborant avec l’axe de la mort Washington-Londres-Paris qui met le monde arabe en pièces pour s’approprier ses richesses. Une nouvelle fois la religion sert de prétexte pour diviser les peuples.
    « La France ne sortira ni grandie ni indemne de l’aventure dans laquelle le président Macron et le gouvernement Philippe l’ont embourbée. »

    FIA : Vous décrivez dans 56 la manière dont s’est mise en place et développée la campagne de propagande sur le thème des armes chimiques. Que pensez-vous des derniers développements avec l’affaire Skripal à Londres et la prétendue attaque à l’arme chimique dans la ville syrienne de Douma ?

    J-L.I. : Les faits confirment ce que je décris dans 56. L’affaire Skripal a été montée de toutes pièces par des services du Premier ministre anglais, Thérésa May, et des Affaires étrangères. Le montage est semblable à celui des précédentes campagnes montées sur le même thème de propagande par des services français sous les présidences de Hollande puis de Macron dont Jean-Yves Le Drian, l’associé permanent du crime d’agression, est l’un des principaux protagonistes. Mais l’affaire va bien au-delà de la seule responsabilité des dirigeants français et engage celle, de manière bien plus grave, de leurs homologues étasuniens et anglais. C’est en réalité tout un réseau d’intervenants qui a procuré du matériel et des armes chimiques aux groupes terroristes de l’ « opposition modérée » soutenus par les présidents Hollande et Macron. Les sociétés Tekkim, basée à Gaziantep, la société Sachlo de Riyad, la société qatarie-allemande I.V.C. mais surtout trois sociétés anglo-saxonnes sont du nombre des ces pourvoyeurs de la mort. Il s’agit des sociétés Federal Laboratories et NonLethal Technologies, toutes deux basées aux Etats-Unis, et de la société Chemring Defence UK basée en Angleterre. Donald Trump et Thérésa May ont des comptes à rendre à l’ONU. Ils doivent expliquer comment ces sociétés dont le commerce des productions est strictement réglementé et surveillé par les agences de lutte contre la criminalité transfrontalière ont pu exporter des munitions chimiques et des substances toxiques à des groupes irréguliers et terroristes. Là encore, vous constatez que du Figaro à L’Humanité en passant par Le Monde, c’est le silence total dans les médias français sur cette question. En réalité, depuis 2013, voyant qu’ils sont militairement battus dans leur guerre par procuration, Washington, Londres et Paris s’efforcent de fabriquer un prétexte afin de détruire la République arabe syrienne et son environnement pour contrôler le Proche-Orient et s’emparer de ses richesses. En prenant la responsabilité de mener des frappes coordonnées dans la nuit de vendredi 13 au samedi 14 avril contre la République arabe syrienne, les Etats-Unis, l’Angleterre et la France ont violé une nouvelle fois le droit international. Mais, surtout, ils ont pris la lourde responsabilité d’amplifier la guerre totale déjà en cours. Leur objectif était également d’entraver le travail de l’équipe de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et de faire pression sur elle. Mais ils devaient surtout faire disparaître les preuves de leur implication dans cette nouvelle opération criminelle menée avec de telles armes en territoire syrien par les groupes qu’ils instrumentalisent. A l’heure où nous parlons, les français sont en guerre. Ils ne le savent pas encore mais je pense qu’ils vont découvrir qu’en s’alignant une nouvelle fois sur Washington pour opérer de nouveaux actes criminels contre un peuple souverain, la France ne sortira ni grandie ni indemne de l’aventure dans laquelle le président Macron et le gouvernement Philippe l’ont embourbée. Il est évident que les bombardements contre la Syrie après plus de sept années de guerre terroriste ne seront pas sans conséquences pour les agresseurs.
    (Propos recueillis par Gilles Munier)

    * Jean-Loup Izambert est un journaliste d’investigation indépendant. Il a notamment publié « Faut-il brûler l’ONU? », « Le krach des 40 banques », et « 56 (tome 1 : L’État français complice de groupes criminels) ».

    =*=
    Sur ce blog, toutes les interviews, analyses en lien avec Jean-Loup Izambert depuis décembre 2015

    J'aime

  2. Quand ce n’est pas Holcim Lafarge la société Suisse (anciennement française et encore partiellement) ; c’est une société Belge :

    http://www.lalibre.be/actu/international/pour-ecolo-le-gouvernement-ferme-les-yeux-sur-les-exportations-illegales-dans-les-pays-en-guerre-5ad71cb3cd702f0c1aef0757

    http://www.lalibre.be/actu/international/armes-chimiques-en-syrie-la-belgique-sait-depuis-3-ans-5ad97ad5cd702f0c1aef15b7

    http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/exportations-chimiques-vers-la-syrie-par-des-societes-belges-en-cas-de-faute-il-y-aura-des-sanctions-previent-didier-reynders-5ad83b11cd709bfa6b698a93

    http://www.lalibre.be/actu/international/l-isopropanol-le-produit-belge-livre-en-syrie-precurseur-cle-du-gaz-sarin-5ad7785fcd702f0c1aef0aa3

    https://www.dreuz.info/2018/04/19/trois-societes-belges-qui-ont-vendu-un-composant-du-gaz-sarin-a-des-entreprises-syriennes-devant-les-tribunaux/

    Ici, société Allemande… l’Allemagne se distingue depuis la 2èGM dans la chimie et plus particulièrement les gaz :

    http://www.lalibre.be/actu/international/conflit-en-syrie-moscou-affirme-avoir-trouve-des-cylindres-de-chlore-allemands-dans-la-ghouta-5ad8c1d5cd702f0c1aef12e8

    Avec, comme à chaque fois, le foutage de gueule prémium des politiques du pays ayant vendu ces merdes….

    Make money and business as usual !

    Pour compléter les propose de Izambert, il y a eu d’autres cas de russes double faces qui ont été empoisonnés sur le territoire de sa gracieuse majesté.

    Même le déconnex a évoqué la chose du bout de sa plume :

    http://www.lemonde.fr/international/article/2018/03/05/royaume-uni-un-ex-espion-russe-gravement-expose-a-une-substance-inconnue_5266125_3210.html

    http://www.lepoint.fr/europe/soupcon-d-empoisonnement-d-un-ex-espion-russe-du-deja-vu-outre-manche-06-03-2018-2200041_2626.php

    Et d’autres encore…

    Les fakes news des usa :

    https://www.dreuz.info/2018/04/20/explosif-la-publication-des-memos-de-lex-directeur-du-fbi-expose-un-an-de-fake-news-et-de-mensonges-des-medias/

    Un point où je ne suis pas d’accord avec Izambert, relatif aux années 40 et la collaboration Frères Musulmans et puissances colonialistes, cela remonte à la création du wahabbisme par l’UK fin des années 1760.

    Par ailleurs, l’enfumage des peuples ne débute pas avec le Christianisme, mais dès la création de ses racines monothéistes, soit 5778 ans… a minima !

    J'aime

    1. Je suis aussi d’accord avec toi, notamment sur les 2 derniers points !!!
      Mais il est intéressant de relayer le point de vue de JLI et d’argumenter avec lui pour défendre le point d’achoppement !

      J'aime

      1. Ouiais, d’autant que William ronge son frein, autant dire que Charlot… va falloir qu’il se vitamine fort pour tenir le choc !

        J'aime

    1. Tiens, dans ce billet, je posais la question de savoir si Justin « Waterhole » Trudeau ne serait pas le dernier sujet de sa Majesté… Et si Queenie Beth ne serait pas la dernière reine du Commonwealth ?

      Et même si elle refile le hochet à Charlot, elle sera bien la dernière reine du Commonwealth, non ?

      Voici d’ailleurs la conclusion de ce billet :

      Attendre pour voir est la pire des choses à se résigner à faire…
      Et s’il est vrai que nous sommes dans une Société de l’immédiateté, du Next, du Turn-Over ; Mais qui ne prend pas le temps de regarder la course des nuages et de s’en rappeler le nom, perd définitivement le Nord.
      Je n’ai pas l’intention de la fermer, de me taire et de fermer les yeux…

      Rappelez-vous cette phrase d’un Membre du Conseil des Femmes Mohawk aux Canadiens et Québecois de papier, venu voir, comme au zoo ce qui se passait lors d’une action de résistance :

      Regardez-bien ce qu’il se passe ici, parce quand ils en auront fini avec nous, ce sera votre tour…

      Et ce temps est venu…

      J'aime

      1. Et, j’avais lu, il y a quelques mois de cela, qu’à la mort d’Elizabeth, le Commonwealth devait disparaître…

        Je vais voir pour retrouver l’article…

        J'aime

  3. Médias et propagande : Le MI6 derrière le « Russiagate » (Dean Henderson)

    Les services de renseignement britanniques derrière le “RussiaGate”

    Dean Henderson – 20 avril 2018 – URL de l’article original en anglais ► https://hendersonlefthook.wordpress.com/2018/04/19/british-intelligence-behind-russiagate/

    Lorsque le président Trump a dit en mars 2017 que le GCHQ (Government Communications Headquarters) espionnait la Trump Tower, il avait raison. L’affirmation initiale, faite sur Fox & Friends par l’analyste juridique et ancien juge de cour suprême Andrew Napolitano, fut ridiculisée par les merdias et la chaîne Fox a dû se rétracter de cette information.

    GCHQ travaille officiellement pour “le gouvernement de sa majesté” britannique avec les services de renseignement extérieur britannique, le MI6 et son pendant du contre-espionnage le MI5. En 2013, Edward Snowden avait révélé que le GCHQ se trouvait derrière “Tempora”, un programme de surveillance téléphonique et de données cybernétiques en Grande-Bretagne.

    Le GCHQ est au sommet de l’alliance des “5 yeux” du renseignement, qui comporte les agences de renseignement de la GB, des USA, du Canada, de l’Australie et de la NZ. Tous sont membres de la couronne, à l’exception ostentatoire des Etats-Unis. Les 5 yeux coopèrent également avec le programme Echelon, qui analyse les données de communication du monde entier.

    Michael Wolff parle dans son livre “Fire & Fury: Inside the Trump White House” de l’avertissement a Trump fait par l’ancien premier ministre britannique Tony Blair qu’il y avait une possibilité “que les Britanniques aient eu la campagne présidentielle sous surveillance, espionnant ses communications téléphoniques et autres communications et de manière plus que probable Trump lui-même”. Blair bien entendu, nie ceci.

    Le scandale impliquant Cambridge Analytica renforce les possibilités que le GCHQ ne surveillait pas seulement Trump mais qu’il essayait de faire basculer les élections en sa faveur. Le conseiller spécial Robert Mueller pourrait très bien être un agent du MI6. Mueller a un historique de couvrir pour les crimes de la couronne, incluant les scandales de BNL et de la BCCI (NdT : Bank of Commerce and Credit International, ex-banque de la CIA).

    Le but de l’enquête est de forcer Trump à rester antagoniste envers la Russie. Ceci sert parfaitement les intérêts de la couronne en maintenant divisés les États-Unis et la Russie. C’est la raison du vocable très spécialement sélectionné pour cette affaire du “Russiagate”.

    Mais alors que des acteurs importants de ce drame de la propagande sont effectivement russes, une attention plus particulière révèle leur animosité envers Poutine et leur allégeance à la couronne franc-maçonne. Rien ne le prouve mieux que l’affaire si extravagante mais si peu enquêtée de l’affaire de l’Alfa Bank, qui avaient de fait des serveurs informatiques communicant avec les gens de la campagne électorale de Trump.

    Ce que les merdias propagandistes insinuent est qu’Alfa Bank est quelque part un outil de Vladimir Poutine. Rien ne peut être plus éloigné de la vérité. Bien que Poutine ait déclaré il y a longtemps la guerre aux oligarques russes qui aidèrent le MI6 à détruire son pays en 1998, les merdias continuent d’amalgamer Poutine avec les oligarques à fin propagandiste et de tromperie.

    En 1997, Poutine a fait enquêter sur Alfa Bank. Le FSB russe trouva qu’Alfa travaillait avec les familles du crime organisé tchétchène pour faciliter le commerce illicite de la drogue dans cette région puis plus tard au Kosovo. Alfa travaillait aussi avec la firme de Dick Cheney Halliburton et sa succursale Brown & Root pour la construction d’oléoducs passant à travers la région poudrière disputée de la Tchétchénie et du Daguestan Ces deux choses étaient toutes deux subversives envers l’état russe.

    En 1999, Alfa a repris Marc Rich Holdings du financier fugitif éponyme. Rich fut condamné pour évasion fiscale et avait travaillé avec Bruce Rappaport et le directeur de la CIA sous Ronald Reagan Bill Casey dans leur projet de démantèlement de l’URSS. Alfa était un partenaire important de cet effort. Le président Bill Clinton a grâcié Marc Rich juste avant de quitter la Maison Blanche.

    Alfa Bank est la propriété de l’Alfa Group Consortium qui a des intérêts dans le pétrole, le gaz entre autre. Ses propriétaires Mikhaîl Fridman et German Khan ont tous deux des liens importants et extensifs en Ukraine et ont plus que certainement eu leurs mains dans la manipulation et la montée au pouvoir de Petro Porochenko dans le coup d’état perpétré par le MI6 dans ce pays.

    Trois “coïncidences” supplémentaires :

    Cambridge Analytica s’est vantée d’utiliser des prostituées ukrainiennes pour truquer les élections et le trafic d’organes est devenu épidémique là-bas
    Le bras commercial d’Alfa pour le commerce européen de pétrole et de commodité est appelé “Crown Resources”
    Le directeur commercial d’Alfa Group International, Alexeï Kouzmichov a fondé le projet Babylone en 2002. Le groupe a joué un rôle majeur dans la restauration du musée national irakien qui fut de manière intéressante pillé de ses vestiges sumériens un an après en 2003.

    Fridman, Khan et le quatrième homme d’Alfa Petr Aven sont tous juifs. Fridman et Khan ont la double nationalité israélienne tandis qu’Aven fut nommé par le président russe Boris Eltsine à la tâche de rendre le rouble convertible. Peu de temps après qu’Aven et les gars de la Goldman Sachs aient rendu cela possible, le rouble s’est effondré. Une vente éclair d’après dégâts de biens auparavant possédés par l’état russe, eut lieu, ventes qui engrossa les associés oligarques russes et leurs partenaires de Big Oil et de Wall Street, qui engrangèrent les profits de ces privatisations. Depuis lors, le président Poutine s’est attaqué répétitivement à cette mafia russo-israélienne, en expulsant et en faisant mettre en prison un certains nombre de ses membres.

    C’est à cause de cela qu’Alfa opère maintenant essentiellement depuis l’Ukraine. Mikhaïl Fridman a virtuellement coupé tous les ponts avec la Russie et a demandé résidence définitive à la… devinez… bingo ! à la Grande-Bretagne. Kahn possède aussi un passeport ukrainien et est impliqué avec TNK Oil, qui en 2003 a formé un partenariat à 50-50 avec… devinez qui ?… et oui la British Petroleum (BP, intérêts Rothschild) dans ce qui fut le plus gros investissement étranger en Russie. Depuis, Poutine a viré BP de Russie…

    Il est parfaitement évident que les mêmes diablotins qui nous ont récemment concocté le faux-empoisonnement Skripal et les fausses attaques au gaz en Syrie sont aussi derrière le Russiagate. Les services de renseignement britanniques, au service des banquiers de la City de Londres dirigés par les Rothschild, la couronne, vont continuer à semer le chaos et le désastre dans le monde, comme ils l’ont fait depuis des siècles, à moins que nous ne décodions le plus gros mensonge d’entre tous :

    l’empire britannique n’est jamais mort. Il est juste devenu particulièrement efficace à s’effacer dans le décor tandis que ses sbires font le sale boulot alentour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s