L’Anarchisme africain, histoire d’un mouvement par Sam Mbah et I.E. Igariwey – Version PDF gratuite

Nouvelle invitation à un voyage de lecture ;

Extraits traduit de l’anglais par Résistance 71, en juin 2015, en quatre parties, du livre “African Anarchism, the History of a Movement”, éditions See Sharp Press, 1997.

Note des traducteurs : Avant d’en arriver à une étude des sociétés traditionnelles africaines, leur relation avec l’anarchisme, le type de socialisme pratiqué en Afrique et le pourquoi de son échec jusqu’ici, les auteurs définissent l’anarchisme pour leurs lecteurs dans le chapitre 1. Le chapitre 2 est consacré à une petite histoire de l’anarchisme. Leur approche et les auteurs cités sont intéressants, nous en traduirons quelques extraits pertinents.

Ce petit livre (108 pages) prend toute sa valeur à notre sens dans son analyse des sociétés traditionnelles africaines et la relation que l’on peut faire et qui est faite du reste par les auteurs, avec la pratique anarchiste. Ceci prend corps à partir du chapitre 3 et suivants.

Dans leur conclusion, les auteurs disent ceci : “la relevance de l’anarchisme à la société humaine n’a sans doute jamais été plus évidente qu’en Afrique…”

Nous vous invitons maintenant à savoir pourquoi…

L’Anarchisme africain, histoire d’un mouvement – Par Sam Mbah et I.E. Igariwey, version PDF N° 56 de 43 pages

Aux côtés de Kropotkine, de Bakounine mais aussi de Clastres et encore de Sahlins, etc. ;

On comprend toute l’importance de savoir ce qu’est l’anarchisme, mais aussi l’importance de savoir ce qu’il n’est pas afin de désamorcer les non-sens le plus souvent commis de manière délibérée, ainsi que les déformations pathétiques que les marxistes et les groupies du capitalisme propagent au sujet de l’anarchisme.

Et là, encore ;

Le « communisme » de l’anarcho-communisme tel que le voyait Kropotkine vient du mot « commun« , c’est à dire choses en commun, entraide et partage, puis bien sûr au sens de « commune » et même communalité, ou communalisme. C’est cela qu’il faut entendre, je pense, lorsqu’on parle de « communisme originel » , et qui fait partie intégrante de la nature humaine ; L’Humanité a vécu des centaines de milliers d’années de la sorte et certaines sociétés continuent de vivre comme cela aujourd’hui, ce qui fait imaginer aux gens qu’on ne peut vivre comme cela que dans la précarité et le dénuement technologique, cependant que rien n’est plus faux !

Avec ce texte puissant, lumineux preuve est faite et lien est fait, que l’ÉVEIL de nos consciences c’est réaliser et abattre le plus grand fléau de l’Humanité : le COLONIALISME et ce par quoi il arrive, toujours, l’ÉTAT.

Et comme il est précisé en page 6 de ce  PDF : L’instrument de cette petite élite, l’État, est simultanément la violence organisée de la classe dominante et propriétaire et le système de sa volonté exécutrice. Comme le dit plus avant le groupe Dielo Trouda : “L’État et l’autorité retirent l’initiative des masses, tuent l’esprit créatif et de la libre activité et cultive en elles la psychologie servile de la soumission.

Retrouvons cet esprit créatif et soyons les petits détonateurs supplémentaires afin d’impulser la poussée primordiale, vaincre l’inertie de départ et enclencher ce nouveau paradigme en lien avec les peuples autochtones de tous les continents, nous les occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

JBL1960

Pour retrouver toutes les autres versions PDF à lire, télécharger et/ou s’imprimer gratos que j’ai déjà réalisées, cette page de mon blog ► LES PDF de JBL1960 tant qu’on peut et comme on veut !

Jo

 

Publicités

22 réflexions sur « L’Anarchisme africain, histoire d’un mouvement par Sam Mbah et I.E. Igariwey – Version PDF gratuite »

  1. Dix millions d’enfants mineurs sont réduits en esclavage dans le monde

    Il diminue, mais il est toujours bien présent. Ce 16 avril, c’est la Journée internationale contre l’esclavage des enfants. Dans le monde, un enfant sur dix est contraint de travailler pour subvenir à ses besoins ou à ceux de sa famille. Cela représente 152 millions de moins de 18 ans, révélait en 2016 un rapport conjoint de l’Organisation mondiale du travail ( OIT), de l’Organisation internationale des migrations ( OIM) et du groupe de défense des droits de l’homme Walk Free Foundation. Parmi ces enfants, 4,3 millions sont réduits en esclavage. Mais l’esclavage moderne ne se réduit pas au travail. Il faut y ajouter l’exploitation sexuelle, les mariages forcés. Le rapport en comptabilisait 5,7 millions en 2016.

    https://www.20minutes.fr/societe/2256011-20180416-dix-millions-enfants-mineurs-reduits-esclavage-monde

    J'aime

    1. Tous les enfants aiment-ils le Nutella? Oui, sûrement…sauf ceux qui sont réduits en esclavage pour le produire. Nous sommes en 2016 et pour accroître ses bénéfices, Ferrero — le géant du chocolat propriétaire de Nutella — va jusqu’à tirer profit de l’asservissement de pauvres enfants.

      Arrachés à leurs familles et vendus aux plus offrants dans le pire des cas, ces enfants travaillent gratuitement dans des conditions extrêmement dangereuses. Le plaisir que nous prenons à déguster les tablettes de chocolat Ferrero a un prix : celui de leurs vies ► https://actions.sumofus.org/a/ferrero-arretez-d-exploiter-des-enfants-dans-vos-plantations-de-cacao
      =*=

      Et en 2018, en France, il y a eut des émeutes pour du Nutella !!!

      http://www.bfmtv.com/societe/des-scenes-d-emeutes-pour-du-nutella-dans-des-supermarches-1358077.html

      J'aime

  2. Sans compter les enfants dont la naissance n’est pas déclarée….

    Erdogan, aussi, a créé des ateliers textiles où des familles de « réfugiés » travaillent, adultes et enfants.

    https://www.nouvelobs.com/monde/20161026.OBS0343/turquie-le-calvaire-des-refugies-syriens-dans-les-ateliers-mango-ou-zara.html

    https://www.capital.fr/polemik/faut-il-boycotter-les-marques-qui-emploient-des-enfants-1232094

    Et sauf, erreur de ma part, il y a aussi ce type d’atelier en Moldavie… un pays où les Zuniens veulent apporter la démocratie !

    J'aime

    1. Tiens, le 20/12/2015 (outre les 30 ans de mon fils ainé) j’ai trouvé ceci : J’adore le titre ; « Soucieux d’imposer la « Démocratie », les USA ont déstabilisé le Proche-Orient. »

      En s’ingérant dans les processus en cours dans la région, Washington a sapé les institutions démocratiques, ravivé les vieux conflits et armé les djihadistes les plus violents.

      Le principal problème qui est à l’origine des conflits permanents au Proche-Orient consiste dans le fait que cette région n’est pas en mesure de s’auto-administrer, les institutions nécessaires à cet effet étant paralysées par les interventions américaines et européennes, indique Jeffrey Sachs, conseiller spécial du secrétaire général de l’Onu pour les objectifs du Millénaire.

      Source Sputniknews.com ► Démocratie j’écris ton N.O.M. !
      =*=
      Sans déconner ?
      Les Zuniens imposent la « Démocratie » avec des chars, des canons et des guerres…
      Et depuis quand ça marche ?
      Bah, ça n’a jamais marché, en fait ?
      Heureusement, qu’ils sont « soucieux » d’imposer leur Démocratie.
      Qu’est-ce que ce serait s’ils s’en foutaient…

      J'aime

  3. La seule chose intéressante selon eux (les Sionsion) c’est la venue du Messie par n’importe quel(s) moyen(s)..;

    Donc la guerre a double avantage :

    1 – fait rentrer des pépetes pour s’en mettre plein le gosier ;
    2 – outrepasse toutes les règles, aboutie à l’abomination générale.

    Et selon leurs croyances, plus l’abonimation est à son maximum, plus vite le Messie arrivera.

    http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/220289

    J'aime

    1. Sur Zionzion & la mafia khazare, je ne peux que recommander la lecture de ce PDF dans lequel j’ai réunifié toutes les traductions du Dr. A. Ezzat et aussi bien à la page 22 sur le Zionistan qu’à la page 33 (j’ai pas fait exprès) sur les racines juives de la culture takfirie, j’ai complété avec mes propres recherches, notamment l’Opération Tapis Volant ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/12/traductiondelabibleescroqueriehistorique.pdf

      Dès que Ezzat publie un nouvel article, je le fais évoluer en intégrant, à la suite toute nouvelle publication.
      Jo

      J'aime

      1. OK avec Ezzat, mais t’as lu mes 3 liens ? Il s’agit non seulement de la reconstruction du 3ème temple et de la venue du Messie, et Neta a d’ailleurs demandé récemment à Vlad de se bouger le popotin, mais également de reconstruire l’empire Khazar !

        J'aime

      2. Dans ce PDF y est fait référence à S. Sand sur la « création » d’un peuple juif ainsi qu’à l’origine des juifs khazars et entre autres références.

        J'aime

  4. 33… il parait qu’en fait c’est après 33 que l’initié comprend vraiment la finalité… et qu’il y aurait donc 36…

    Etre au 36 ème dessous… ah flûte !

    J'aime

  5. Et, pour l’autre branche, les Saoud, ils commencent à mettre un pied sur Maurice… C’est plus sympa que le sable à perte de vue !

    J'aime

  6. https://reseauinternational.net/apres-le-moyen-orient-la-corne-dafrique-sentinelle-de-la-nouvelle-logique-de-puissance-geopolitique/

    Occidentale par erreur, islam par contingent, chinoise par réalisme, la république de Djibouti risque d’être l’épicentre d’une confrontation géopolitique entre l’OTAN et La Chine. […]

    Pour le pouvoir local, le choix d’accueillir la Chine et son dispositif militaire obéit plus au réalisme plutôt qu’à des tendances idéologiques. L’empire du milieu séduit beaucoup les dirigeants africains en établissant des relations gagnant-gagnant avec les Africains. Quant à Djibouti, contrairement à la présence des puissances de l’OTAN qui se résument qu’aux partenariats strictement d’intérêts militaires, la Chine s’est engagée à accompagner avec des prêts illimités la vision d’Hub régional prônée par les autorités locales pour leur pays.

    C’est ainsi que la Chine, ayant des visées sur les marchés de l’Éthiopie, du Sud-Soudan et dans toute l’Afrique, entre dans la danse et accompagne les ambitions de Djibouti en finançant tous projets d’infrastructures stratégiques dont le chemin de fer, des ports, des aéroports, une zone économiques spéciale, ainsi que tant d’autres projets qui, sans doute, serviront la Chine à se positionner durablement en Afrique.

    Ce faisant, la république de Djibouti partagée entre son héritage traditionnellement tourné vers l’occident et son désir de faire de son pays un hub régional, que seul les fonds illimités chinois sont susceptibles de satisfaire, se retrouve au centre des épées croisées des puissances aux tendances géopolitiques opposés. Les critiques virulentes à l’encontre des rapports de la Chine avec les Etats africains du secrétaire d’État US aux affaires étrangères lors de sa visite à Djibouti en mars dernier constitue un avant-goût de la rivalité sino-US à Djibouti et en Afrique.
    =*=

    Sur ce blog, on a déjà pu noter la prédation mortifère des terres ancestrales par la Chine ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/11/les-peuples-autochtones-shuars-vs-ste-miniere-chinoise-exsa-en-equateur/

    Et la China connexion à l’œuvre dans les disparitions d’autochtones en Colombie Britannique ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/19/maj-17-04-18-%e2%96%ba-personnes-disparues-fausses-enquetes-et-la-china-connection-par-kevin-annett/

    J'aime

    1. Page 22 ► Nouvel Ordre Mondial : La Chine adoubée par la City de Londres du PDF N° 54 de 34 pages ► La City de Londres ; Au cœur de l’Empire

      Nous savons Quoi Faire et comment nous sortir de cette marche forcée vers la tyrannie globale ! La Mise en Échec du N.O.M. ne peut se faire que par l’union des peuples de tous les continents qui, dans le processus même de la révolution sociale planétaire, éradiqueront la malfaisance régnante ► Le Vatican, la City de Londres et Washington D.C. !…

      J'aime

  7. Demain, 18/04/2018 cela fera juste 30 ans que Pierre Desproges aura rejoint les étoiles !

    Étonnant non ?

    Merci à Pierre Desproges ;

    Pour ses réquisitoires au Tribunal des Flagrants Délires…

    « Il est plus économique de lire « Minute » que Sartre. Pour le prix d’un journal on a à la fois la nausée et les mains sales » Pierre Desproges

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s