Quand assez est-il assez ?…

Qu’est-ce que l’Empire, les colons de papier ou encore le 0.0001% ne comprennent pas dans NON ?

NON n’a jamais voulu dire OUI… JAMAIS ; Non…

~~~~▼~~~~

Résistance au colonialisme : Les agents doubles de l’entreprise coloniale et la trahison organisée (MNN)

Le caucus iroquois bidon se réunit les 17 et 18 avril 2018 à Akwesasne

Mohawk Nation News | 12 avril 2018 | URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2018/04/12/fake-iroquois-caucus-getogether-apr-17-18-akwesasne/

Traduit de l’anglais par Résistance 71

La caucus (assemblée) iroquois bidon va se réunir à la grande épicerie de distribution IGA sur la route US 37, en face du casino d’Akwesasne les 17 et 18 avril courant. Ce sont des légumes de l’entreprise coloniale des tribus et des bandes américano-canadienne qui paradent et se déguisent en Confédération Iroquoise rotinoshonnionwe. Ce sont des agents doubles payés et dirigés par les envahisseurs étrangers sis à Ottawa.

D’abord, le public fut invité pour y discuter de l’affiliation entrepreneuriale coloniale, de la citoyenneté et la vente de notre terre. La réunion a lieu sur notre terre et dans notre bâtiment. Nous n’avons jamais renoncé à notre droit de naissance. Ces agents de gouvernements étrangers en revanche, ont renié le leur et s’alignant sur la loi illégale sur les Indiens (NdT : Indian Act au Canada). Ils ont violé la Grande Loi de la Paix (kaianerekowa) et le Wampum Deux Rangées, pas nous. Notre invitation à toute réunion concernant notre destin est kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix. Absolument rien ne doit être caché au peuple. Ces vendus, ces traîtres tentent de réduire le vérité au silence, celle qui sort de la bouche du peuple. Ils ne nous représentent en rien, ils ne se représentent qu’eux-mêmes… Et nos ennemis.

Leur mission consiste à accomplir ce que paraissait conseiller Frank L. Baum en 1900 en éliminant les peuples autochtones une bonne fois pour toute. Lorsque cet écrivain d’histoires pour enfants a entendu parler du massacre de Wounded Knee (NDT : en 1890), il a écrit des éditoriaux  se faisant l’écho de l’idée d’exterminer tous les Indiens jusqu’au dernier. L’auteur du “Magicien d’Oz” conseillait :

“Le fier esprit des propriétaires originaux de ces vastes prairies héritées au fil de siècles de guerres farouches et sanglantes pour leur possession, s’est terminé sous la responsabilité de Sitting Bull. Avec sa chute s’est éteinte la noblesse peau-rouge, et ce qu’il en reste n’est qu’une bande de pleurnichards qui lèchent la main qui les gifle. Les Blancs, par la loi de la conquête, par la justice de la civilisation, sont les maîtres du continent américain et la meilleure des sécurités pour les colonies du Far West ne sera assurée que par l’annihilation totale des quelques Indiens demeurant. Et pourquoi pas l’annihilation ? Leur gloire est passée, leur esprit, leur virilité sont effacés, il est mieux qu’ils meurent tous plutôt que de vivre dans la misère qui leur incombe.”

https://www.npr.org/sections/thetwo-way/2010/10/27/130862391/l-frank-baum-advocated-extermination-of-native-americans

Ces sacs à merde aident le Canada à mettre en place les quatre murs des prisons coloniales du futur :

  1. le Canada,
  2. la province,
  3. les municipalités et ;
  4. les municipalités indiennes pour le massacre final des autochtones.

Tous répondent aux banquiers de la City de Londres.

Las Vegas est l’endroit où ces cafards vont pour célébrer leurs crimes, tout ça financé par notre fond fiduciaire. Pour toutes ces sorcières qui pensent que signer quelques papiers va nous faire disparaître… Le karma est une salope !

Lectures connexes ;

La Voie Lakota & L’Aventure Crazy Horse

Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter ;

Avec Steven Newcomb et avec Peter d’Errico

~~~~▲~~~~

NON ! STOP ! ASSEZ ! ÇA SUFFIT…

Hé Ho ! Les colons de papier de par le Monde !

La fête est finie…

JBL1960

 

Publicités

Résumé SOTT 03/2018 + rappel de la tragédie à Lac Mégantic de 07/2013

La vidéo SOTT du mois de mars 2018

Mise en ligne par SOTT MEDIA le 12/04/2018

Tous les RÉSUMÉS SOTT depuis décembre 2015 ► NON CLASSÉ + Articles, PDF ad hoc

~~~~▼~~~~

Explosion ferroviaire le 6 juillet 2013 à Lac Mégantic

Qui a trouvé un semblant de conclusion judiciaire le 20 janvier 2018 ;

Encore que parodie de justice serait plus exact !

SHERBROOKE | L’explosion d’un train qui a fait 47 morts au centre-ville de Lac-Mégantic, le 6 juillet 2013, n’était pas un geste criminel, a conclu un jury après neuf jours de délibérations, vendredi au palais de justice de Sherbrooke. 

Les trois ex-employés de la Montreal, Maine & Atlantic (MMA), Tom Harding, Jean Demaître et Richard Labrie étaient émus et soulagés d’être acquittés des accusations de négligence criminelle qui pesaient sur eux depuis quatre ans. Mais ils n’oublieront pas les 47 morts causés par l’explosion du train dont ils avaient la responsabilité le 6 juillet 2013 ► Source Le Journal de Montréal et comme d’hab !

~~~~►◄~~~~

Lac-Mégantic : le drame en images

L’horreur s’est invitée par une belle nuit d’été à Lac-Mégantic, vers 1 h du matin, samedi. Un train hors de contrôle transportant du pétrole brut a déraillé en plein centre-ville, ce qui a provoqué une série de violentes explosions. La boule de feu a avalé la moitié du centre-ville, qui grouillait d’activité.

Les images de ce drame n’ont pas tardé à faire leur apparition sur les réseaux sociaux. Elles font maintenant le tour du monde. Source ICI.RADIO-CANADA.CA (incluant vidéo avant/après l’explosion ferroviaire).

~~~~▼~~~~

Néolibéralisme et négligence (?) : Explosion d’un train de transport pétrolier au Québec…

Une affaire loin d’être claire dans un milieu des plus glauques. Un bon point, les Mohawks sont sur le coup. Cela aura sûrement plus de résultats que les enquêtes de la Sûreté du Québec ou la Gendarmerie Royale du Canada (police montée), qui vont devoir fouiller la fange concernant les entreprises impliquées dont celle de la famille milliardaire du Nouveau Brunswick : Irving…

Accident, négligence, crime, attentat ? Une question simple : À qui profite vraiment un tel… accident ? En attendant, environ 60 personnes ont été tuées et des dommages écologiques énormes font suite à cet évènement.  Résistance 71

Meurtres à Mégantic

Mohawk Nation News | 9 Juillet 2013 | URL de l’article original en anglais ► http://mohawknationnews.com/blog/2013/07/09/murder-at-megantic/

Traduction Résistance 71

Samedi matin 6 Juillet, une bombe a soufflé le centre de la petite ville de Lac-Megantic au Québec en territoire Mohawk. Plus de 60 des colons français dont nous sommes responsables ont été assassinés et ont “disparus”.

D’après la grande paix de 1701, Montréal est sous la protection de la constitution du conseil de la Grande Loi de la Paix (NdT : Constitution de la Confédération des Nations Iroquoises). Nous avons le devoir de protéger tout les êtres vivants. Nous demandons une enquête sérieuse sur cet acte criminel des corporations multinationales. Montreal, Maine & Atlantic Railway Ltd., avait affrété 73 wagons citernes n’étant plus aux normes et leurs locomotives pour transporter du pétrole brut toxique pour l’entreprise Irving Oil à Saint John Nouveau Brunswick et ce à destination du marché américain. Chaque train qui passe à travers nos villes et villages est chargé avec assez de munitions pour créer une véritable “zone de guerre”.

Le train fut garé à Nantes. Il n’y avait personne dans la locomotive. Le machiniste avait fermé et était parti dormir dans un hôtel voisin. À 23:30, les freins d’une des locomotives se sont mystérieusement relâchés. Celle-ci a pris feu et a dégagé de grosses volutes de fumée. Les pompiers furent appelés pour éteindre le feu. Les autres wagons ne furent pas inspectés. À une heure du matin, le restant du train a commencé à se déplacer vers le centre ville de Lac-Megantic en bas de la colline, distant d’environ 11km. Il y avait un évènement social en ville (festival). Le train a accéléré vers la ville et a fini par dérailler en dehors de la voie ferrée, s’arrêtant près du centre-ville et explosa comme une bombe atomique. Le centre-ville et les gens qui s’y trouvaient furent incinérés. Les produits pétroliers toxiques s’échappèrent dans le lac.

Le Canada envoie pour 73 milliards de dollars de pétrole aux États-Unis chaque année, les faisant passer à travers villes et villages. Les régulations gouvernementales concernant le transport et l’environnement sont toujours changeantes ou ignorées. Toujours plus de transport de pétrole brut est prévu pour les côtes Est et Ouest.

Les wagons-citernes utilisés au Canada et aux États-Unis sont vieux et dangereux. Suite à la dérégulation du marché et de ses conditions, ils n’ont pas à être remplacés. Des pipe-lines encore moins sécures sont même planifiés. Quelqu’un a eu un très bon motif pour relâcher ces freins… Nous, les peuples indigènes devrions superviser toute enquête sur de tels actes criminels sur notre territoire.

Les entreprises étrangères généralement couvrent leur criminalité en achetant les politiciens et les législateurs corrompus. Ils recherchent des perpétrateurs avant de choisir leurs boucs-émissaires. Les victimes sont oubliées. Nous arrêteront la destruction de notre terre-mère causée par leur économie toxique. Ces chemins de fer, ces pipe-lines, des routes et canaux créent des problèmes écologiques et la destruction de notre terre. Nous sommes tous à risque d’en pâtir.

Il doit y avoir une interdiction immédiate sur le transport de tous ces matériaux de guerre sur Onowagareh (Ile de la Grande Tortue). Ceci est en violation de la Loi de la Grande Paix du conseil des six nations et de la loi sur la terre.

Néolibéralisme et négligence (?) : Explosion d’un train de transport pétrolier au Québec… Suite

~~~~▲~~~~

Ceci est un juste rappel des choses, car bien évidemment, rien n’a changé, RIEN…

Le DAPL qui passe par Sioux Standing Rock, fuit…

Ce DAPL que finance 4 grandes banques et un grand assureur français !!!

MNN pose ici la question devenue classique du quand assez est-il assez ? Le monde colonial occidental est un monde de domination et d’oppression, de coercition et de rapports de force. Son outil coercitif majeur, l’État et ses institutions de la domination, ne connait que la force et la violence dont il monopolise la soi-disant “légitimité”, même quand il viole et bafoue traités et loi internationale et faveur de transnationales qui à terme paient les États pour garantir leur pérennité.

La question posée par MNN est simple : que fait-on quand on a épuisé l’action non-violente pour rétablir une situation fondée à la base sur une usurpation et un abus de pouvoir par les autorités, reconnus par l’analyse des traités légiférant dans le système même impliqué ? On plie les gaules, on dit “tant pis…” et on laisse faire ? Ou on passe à autre chose ? Extrait de STOPPER LE SERPENT NOIR !

Quand assez est-il assez ?

C’est la seule question qui vaille au jour d’aujourd’hui. Car, des Mégantic, il y en a partout en puissance. Boum ! Big BadaboumVIDÉO

Le Dakota Access Pipeline est un tronçon de ce qui était appelé avant le Keystone XL de TransCanada, Enbridge, Chevron et toute la fine équipe habituelle de Big Oil. Obama a fait son cinéma en disant que cela ne se ferait pas afin de leurrer les oppositions (et gagner du temps), mais le projet continue sous une forme saucissonnée dont le DAPL n’est qu’un épisode parmi d’autres. (C’est ça un tronçon▲)

NEW YORK (Reuters) – L’oléoduc Dakota Access a laissé fuiter près de 320 litres de pétrole brut le mois dernier dans une station de pompage du Dakota du Sud, rapportent des documents officiels à quelques semaines de la mise en service du projet controversé.

Le fuite, équivalente à deux barils de pétrole, a eu lieu le 4 avril à Tulare, selon le département des ressources environnementales et naturelles de l’État ► Source CAPITAL du 11/05/2017

Quand assez est-il assez ???

JBL1960