Ces banques françaises qui financent la colonisation !

4 BANQUES FRANÇAISES FINANCENT LE DAPL !

Les 17 banques finançant le Dakota Access Pipeline dont 4 banques françaises

Il y a donc 4 banques françaises qui sont des investisseurs directs du projet : BNP Paribas, le Crédit Agricole, Natixis et la Société Générale. Les 13 autres banques sont américaines (4), japonaises (3), allemande (1), britannique (1), italienne (1), espagnole (1), canadienne (1), hollandaise (1)

Source : yesmagazine.org relayé par Résistance71 et traité dans ce billet de blog du 4 novembre 2016 ► Finalement Killary se tire une balle

Je l’ai révélé pour ma part dès le 3 octobre 2016 par ce billet ► Aux Zuniens de papier, source multinationales.org

Mais je traite, sans relâche de ce sujet depuis la naissance de la contestation à Sioux Standing Rock contre la construction d’un oléoduc (que finance donc 4 banques françaises, ce qui légitime d’autant plus qu’on l’ouvre !) sur les terres ancestrales de la Nation Sioux, et comme d’hab puisque les Natifs et Nations premières, comme leurs terres sont sous domination de la doctrine chrétienne de la découverte ► Le Vatican et son héritage de domination par Steven Newcomb  depuis 1492, au moins…

J’affirme souvent que lutter contre l’empire anglo-américain c’est lutter contre tous les empires. Certains l’appelant même l’empire « anglo-sioniste ». Dans ce billet du 26 mars dernier ► Palestiniens + Amérindiens = Même flamme…  J’explique pourquoi la lutte est identique puisque tous résistons contre le même fléau ; Le Colonialisme et ce par quoi il arrive ; l’État !

Et la réalité économique vient donner raison à ces assertions ;

~~~~▼~~~~

Quatre banques françaises et l’assureur AXA financent la colonisation israélienne (FIDH)

Alterinfo | 29/03/2017 | Source : L’orientlejour URL de l’article ► https://www.lorientlejour.com/article/1043479/quatre-banques-francaises-et-lassureur-axa-financent-la-colonisation-israelienne-fidh.html

Les quatre premières banques françaises et l’assureur AXA financent la colonisation des Territoires palestiniens par Israël via leurs participations dans des banques et des entreprises israéliennes actives dans les colonies, affirme un rapport de la FIDH publié mercredi.

BNP Paribas, Crédit agricole, Société générale, BPCE et AXA, par leur soutien « persistant » aux banques et entreprises israéliennes impliquées dans les colonies, « contribuent indirectement au maintien et au développement » des colonies, selon l’étude intitulée « Les liaisons dangereuses des banques françaises avec la colonisation israélienne ».
Les cinq grands groupes français gèrent des « participations financières » ou « détiennent des actions » dans des banques israéliennes, qui constituent un « outil essentiel de la politique de colonisation » en « finançant les constructions », selon ce rapport co-écrit notamment avec la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et le syndicat CGT.
Elles ont les mêmes rapports avec des entreprises israéliennes « qui fournissent des services vitaux au maintien et au développement des colonies », tels que « la construction d’habitations ou d’usines, la connexion aux réseaux téléphoniques et internet ou encore l’aménagement en équipements de surveillance ».
Banques et assurance « cherchent le profit, quel que soit le résultat », a dénoncé Maryse Artiguelong, vice-présidente de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH). Il est « triste » de voir qu’elles « se mettent dans une telle illégalité juste pour faire un peu plus d’argent », a-t-elle poursuivi.

Les Nations unies et la grande majorité de la communauté internationale considèrent comme illégales toutes les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est annexé.

« On veut que les entreprises françaises retirent leur argent des sociétés israéliennes ayant à voir avec les colonies », comme le stipulent des « recommandations » du ministère des Affaires étrangères publiées en 2014, a expliqué Didier Fagart, un membre de l’association France Palestine solidarité, également co-auteure du rapport.

Le rapport pointe également le fait que BNP Paribas, Société générale, LCL (filiale du groupe Crédit agricole) et Natixis (filiale du groupe Banques populaires – Caisse d’épargne) ont accordé 288 millions d’euros sur la période 2004-2020 à l’entreprise publique Israel Electric Corporation (IEC) pour l’extension de deux centrales au gaz, alors que l’IEC approvisionne en électricité les colonies en Cisjordanie.
« Les banques françaises ne peuvent pas dire qu’elles ne savaient pas« , a lancé M. Fagart. « Elles doivent prendre les bonnes décisions. »
Des fonds de pension néerlandais et luxembourgeois se sont désengagés ces dernières années des cinq banques israéliennes avec lesquelles les banques françaises ont des liens, pour leur implication dans la colonisation. La Danske Bank et la Deutsche Bank Ethical Fund ont mis l’une d’entre elles sur une liste noire, souligne le rapport

~~~~▲~~~~

Voilà, plus personnes ne peut dire qu’il ne savait pas maintenant…

Alors vous le savez, pour moi, il n’y a aucune solutions au sein de ce système ;

Un texte qui évoque des pistes de réformes et d’économies à réaliser sans s’attaquer aux Français les plus modestes et qui rejoint ce que je dis souvent sur le blog, notamment à propos de l’évasion fiscale et de la financiarisation de l’économie. Il manque cependant ce qui apparaît bien comme la priorité des priorités : la sortie de l’Union européenne et de l’euro, sans laquelle il est rigoureusement impossible de mettre fin à la libre circulation des capitaux, aux délocalisations (articles 32 et 63 du TFUE) et au chômage de masse. Le seul candidat à en parler clairement et sans détours – depuis 10 ans… – est François Asselineau. Or il n’est même pas cité dans ce texte, manifestement favorable aux candidats “de gauche”. Croit-on vraiment que Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon soient crédibles… des partisans de la rupture avec le système actuel ? Lire l’intégralité de l’article sur OD ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/03/29/recuperer-200-milliards-euros-sans-imposer-aux-francais-cure-austerite/

Parce que c’est toujours continuer le bouzin…

Or, nous sommes en capacité de le STOPPER ce bouzin ► STOPPER LE BOUZIN !

►◄

État, pseudo-démocratie capitaliste… petite histoire de l’élection en France

« Si voter changeait quoi que ce soit, ce serait illégal depuis longtemps. »
~ Emma Goldman ~

De la démocratie capitaliste

Le Monde Libertaire |  26 mars 2017 |  URL de l’article ► http://monde-libertaire.fr/?article=De_la_democratie_capitaliste

Depuis l’avènement du capitalisme, le patronat à toujours agi dans l’ombre des partis politiques. Il se contentait de donner ses directives à ses sectateurs, les serviteurs que sont les hommes politiques.

Il laissait ainsi croire au peuple qu’il n’était pour rien dans les décisions que les politicards prenaient. Il se donnait une sorte de virginité ! L’organisation du fonctionnement de la société capitaliste a évolué au fil des siècles mais elle s’est toujours faite en binôme. A l’époque de la royauté et de l’Empire, il y avait également l’Église et ses représentants : Dieu, le pape et les cardinaux, pour adouber et conseiller les rois et les empereurs et ainsi justifier leur pouvoir sur les peuples. Les cardinaux étaient souvent les conseillers très particuliers des rois (Richelieu, Mazarin…). Avec l’avènement de la République, il y aura les partis politiques et leurs représentants formés dans les « grandes » écoles : l’ENA (École nationale de l’administration), Polytechnique, l’École de la Magistrature… Et, tout ce petit monde, ces têtes phosphorescentes, apportent leur lumière non pas pour nous concocter une République au service du peuple comme on pourrait le croire, mais pour se mettre entièrement au service du grand capital. Voilà comment sont détournés et bafoués les grands principes de la République tels que : « Liberté, Égalité, Fraternité ». Et on appelle cela la souveraineté du peuple en prétendant que c’est le peuple souverain qui décide ! Afin de donner l’illusion au peuple que c’est lui qui commande et qui choisit, les manipulateurs ont inventé un truc imparable : les élections. Le peuple choisit ses représentants à chaque échelon de la société : communal, départemental, régional, national et (ô délices de la démocratie !) le président de la République ! Or, ce tour de passe-passe perdure maintenant depuis la Révolution française car cette souveraineté du peuple, tous ceux et sans exception qui prétendent l’incarner, la bafouent sciemment et la vident de son contenu.

Ils ont inventé les élections, la mise sous tutelle du peuple

[…]

Au fil des années, le système électoral a été trituré pour l’adapter aux besoins des politicards et du patronat. Surtout pour continuer à faire en sorte que les citoyens soient dépossédés de leurs possibilités d’agir eux-mêmes et de gérer leur vie, sans tuteur. Tout est mis en œuvre pour détourner les résultats électoraux. La proportionnelle est devenue une denrée rare, mais quel que soit le mode de scrutin, le mode de représentation, majoritaire à un tour ou à deux tours, uninominal… le tour de passe-passe aura lieu et se fera au détriment du citoyen. Il faut bien comprendre que le but est de mystifier l’électeur qui, s’il se laisse prendre au piège, sera systématiquement Gros-Jean comme devant. C’est ainsi que régulièrement, à dates fixes et pour différents scrutins, les politiciens appellent le peuple à exprimer sa souveraineté à coups de suffrages, de votes. En fait, le peuple, consciemment ou inconsciemment, participe à une véritable escroquerie intellectuelle. En votant, il s’aliène par la délégation de pouvoir qui est une impudente moquerie, une insulte envers lui car ceux à qui il a confié son destin, le considèrent comme incapable de se prendre en charge. Celui qu’il aura élu, ira parfois jusqu’à prétendre qu’il se dévoue, voire se sacrifie pour lui. D’ailleurs, on remarquera qu’une fois l’élection achevée, « l’élu.e. » ne dira plus Souveraineté du peuple mais Souveraineté nationale qui, au demeurant ne veut rien dire car la nation est quelque chose de subjectif qui, à la limite, n’existe pas.

La souveraineté du peuple, c’est la liberté, l’autonomie, la volonté collective. C’est cela ou ce n’est qu’un mot vide. Seulement, ces grands démocrates, n’aiment pas le peuple. Ils s’en méfient. D’où l’importance de le maintenir dans ses chaînes, qu’il se forge lui-même, en participant à son propre suicide, quand le système électoral légalise l’escroquerie que les charlatans nomment « délégation », alors que ce n’est qu’un vol en bande organisée. Le système électoral a toujours fait l’objet d’une grande attention de la part des différents types de gouvernants qui ont exercé le pouvoir, au service des aristocrates, des bourgeois, des financiers, des industriels… C’est sur cette mystification que s’est érigé le capitalisme, qui prive le peuple de sa liberté. Elle donne au peuple l’illusion que c’est lui le maître puisqu’il choisit l’élu. Alors qu’une fois l’élection entérinée, c’est l’élu qui devient le maître et c’est l’électeur qui doit obéir et se taire.

Lire l’intégralité de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/03/29/etat-pseudo-democratie-capitaliste-petite-histoire-de-lelection-en-france/

►◄

Bien entendu vous faites ce que vous voulez.

Chouard qui longtemps a affirmé que la SOLUTION ne viendrait pas de l’élection, que voter ne servait à rien, ne changerait rien, prétend aujourd’hui qu’il n’a jamais dit qu’il ne fallait pas voter (sic) et qu’il allait voter oui bien sûr, pour JLM ou FA (resic) puisque si l’on veut être cohérent tout le monde devrait voter pour François Asselineau. (Argh !! Rogntudjuuu ! Pas glop, pas glop…) et vous pouvez vérifier mes dires, et les siens, dans ce billet !

Libre à vous de croire tous les « ons » vous vendre qu’avec eux il y aura 1 millions de feig… euh de chômeurs de moins parce qu’on vous donne les vrais chiffres du chômage, tous les mois ► Les VRAIS chiffres du chômage de 02/2017 par Patdu49  Et que vous ne pourrez pas dire ; Je ne savais pas, car vous aussi vous devrez prendre vos responsabilités à un moment donné. Les mensonges électoraux n’engageant que ceux qui les croient !

Nous pouvons initier un mouvement de fond, pour ceux qui veulent, en refusant de participer au cirque électoral, et en s’organisant, nous la minorité, puisque la majorité n’est pas à convaincre et heureusement car elle mougeonne, la majorité… Organisons-nous en associations libres œuvrant solidairement et lorsqu’une société organique parallèle fonctionnera, la masse suivra, comme elle suit le système institutionnalisé aujourd’hui, puisque cette masse va toujours dans le sens du meilleur courant, comme un banc de poissons…

Nous avons besoin de convaincre 10 à 15% de la population mondiale, masse critique suffisante et point de basculement vers le pouvoir de dire NON et on obtient une population en capacité d’exercer la désobéissance civile et c’est fin de partie pour l’oligarchie !

Ignorer le Système ► Créer les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchir et agir en une praxis commune ► Adapter l’ANCIEN au NEUF

Je suis persuadée que nous sommes tous «INTER-RELIÉS» et que de cette «INTERCONNEXION» jaillira, telle une étincelle capable d’embraser tous les empires ;

UNION ► RÉFLEXION ► ACTION ► ASSOCIATIONS LIBRES CONFÉDÉRÉES ► SOCIÉTÉ DES SOCIÉTÉS

Car de plus en plus nombreux ; nous pensons que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre. Comme je l’exprime dans ce tout dernier billet d’hier ► Le Vatican et son héritage de domination par Steven Newcomb

Plutôt que de suivre le trajet que l’oligarchie vous a tracé jusque dans l’isoloir/abattoir ;

Prenez la tangente ! On a pris un peu d’avance, mais rien ne vous empêche de nous rejoindre !

JBL1960

 

 

 

 

 

 

Publicités

11 réflexions sur “ Ces banques françaises qui financent la colonisation ! ”

      1. T’as raison, je te le redis, on est pas payé cher, pas du tout même d’ailleurs : mais qu’est ce qu’on se marre hein ? Bonne nuit à toi aussi ! Jo

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s