LÉGISLATIVES 2017 ? Abstention politique !

Non mais ça va pas ?

Vous avez bien vu que ce devait être Macron et personne d’autre ?

Aussi lui donner une majorité c’est faire un pas au bord du précipice…

Alors c’est pas faute de vous avoir prévenu de QUI Macron était le N.O.M. d’une part, mais surtout que voter ne servait à rien de rien… Tenez, tout est dans le dossier VOTATION = Piège à « ons » ; La preuve par Macron…

Je vous remets cette vidéo de 10 mn de Nicolas Doisy au micro de François Ruffin (qui a appelé à veauter Macron et est candidat aux législatives dans la 1ère circonscription de la Somme (Amiens-Nord, Abbeville) – Interview de F. Ruffin source OUMMA) et à la caméra de « Les Mutins de Pangée« . Cette vidéo réalisée en mars 2012 et mise en ligne le 19/04/2012 atteste que quel que soit le prochain président sorti des urnes, il fera ce que le marché lui ordonnera de faire, et si c’est casser le Code du Travail, en finir avec le CDI, ben il le fera… Et il l’a fait ! Et MacDeRoth a été mis en place pour finir le boulot…

Nicolas Doisy lui n’est plus Chief Economist au CA de Chevreux (Je précise au passage que le Crédit Agricole fait partie des banques  françaises qui financent la colonisation…). Nan, y travaille chez Amundi. Alors Amundi, ce non me disait quelque chose et pour cause : Amundi le « leader mondial de la gestion des actifs » encore un licenciement chez eux cette fois 450 salariés. Issu de la liste des licenciements mondiaux tenue à jour par Pierre Jovanovic, et intégré dans ce billet de relayage ► La Charette de Noël !

J’ai publié la 1ère liste des licenciements mondiaux sous MacDeRoth et pour la dernière fois le 10 mai 2017 car je répète assez qu’il n’y a pas de solution au sein de ce système et comme nous l’a rappelé Mohawk Nation News par ce billet ► Le vieux Nouvel Ordre Mondial par Mohawk Nation News…

Avec ce nouveau « cri de paix » :

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelleprise de conscience collectiveboycott et organisation parallèledésobéissance civileréorganisation politico-socialechangement de paradigme.

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

Il convient donc de relancer l’appel pour un mouvement abstentionniste politique.

Parce qu’on le sent bien que certains veulent voter, pensant qu’il est possible de réformer le système de l’intérieur et combattre Macron politiquement, comme le prétend Ruffin, par exemple, ou le PRCF Source Agoravox ;

Alerte ! Les 9 ordonnances Macron contre les travailleurs : CDI, indemnités de licenciement, chômage, délégués syndicaux…

Les journalistes du Parisien viennent de publier les 9 ordonnances Macron déjà écrites par son gouvernement pour liquider ce qu’il reste du code du Travail après les euro loi ANI, Loi Macron et Loi Travail. Ce projet de loi en date du 12 mai 2017 comporte 9 ordonnances qui ont pour but de finir le boulot ordonné par le MEDEF et l’Union européenne : CDI, indemnité de licenciement, chômage, délégués syndicaux… il veut détruire ce qui reste du Code du Travail ! [NdJBL : Bah oui ! C’est ça son « projeeetttt » ! » Ordonnances Macron : l’euro dictature patronale En Marche. Pour la stopper ? la résistance populaire dans la rue et aux législatives.

=*=*=

Bah non ! Voter contre Macron c’est toujours voter pour que le système continue, et quand on voit la tambouille électorale justement pour les législatives qui s’est mise en place ► https://tambouille-electorale.fr/

Et le bourrage de crâne est total ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/06/06/miracle-sur-europe-1-les-francais-sont-pour-la-reforme-du-code-du-travail/

Alors que pour stopper le bouzin, il suffit de dire NON !

Et Robert Bibeau fait le même constat en relayant cet article sur son site :

(Dans L’article qui suit (voir ci-dessous) les militants du Pôle de renaissance communiste de France montrent qu’ils ne comprennent rien ni au mode de production capitaliste, ni à l’économie capitaliste, ni à la politique bourgeoise, ni à la lutte des classes sous le capitalisme.  Le paradoxe est pourtant facile à comprendre, d’une part l’article alerte à propos d’attaques anti-ouvrières mises en marche par l’Équipe Macron et demande aux travailleurs de voter contre l’Équipe Macron qui mène ces attaques contre eux.

De deux choses une seule est certaine :  ou bien les travailleurs sont de sombres crétins que de voter en faveur d’un député qui prépare une série d’attaques contre ses conditions de travail, ses conditions de vie, son salaire, ses éventuelles indemnités chômage, contre sa retraite et qui va précariser encore davantage son emploi.  Ou alors, le travailleur français est bien plus intelligent et conscient socialement que les pamphlétaires du PRCF. Il sait lui que ces élections bourgeoises sont une mascarade où on lui réserve le rôle de pigeon. Et qu’après la parade on le culpabilisera : « Tu as voté pour ces mesures d’austérité, sinon la majorité a approuvé et tu dois plier devant l’Assemblée des élues». Il sait d’expérience ce travailleur que le larbin d’opposition votera pour ces mesures une fois assermenté. Ils sont tous pareils à gauche comme à droite.

Alors, au lieu de participer à ce cirque parlementaire et de l’accréditer par son engagement électoral, le travailleur rejette totalement cette mascarade électorale et son parlement – et il rejette tous ceux qui l’invitent à figurer dans cette démocratie bourgeoise. L’ouvrier s’abstient de participer rejetant à l’avance toutes les mesures – décrets – ordonnances de ce gouvernement et de son Assemblée de députés.

Les élections bidon sont une arnaque manigancée par ceux qui possèdent le pouvoir économique et qui imposent leur pouvoir hégémonique à leurs larbins politiques, même quand ils s’affublent le titre de «renaissance communiste» (sic).

La résistance ne doit pas être populaire, elle doit être prolétarienne et donc se dérouler dans les usines, sur les lieux de travail, et dans les quartiers, mais surtout pas aux élections législatives organisées par la bourgeoisie pour compromettre la classe ouvrière qui rejette cette manipulation impopulaire. On ne vote pas ! Robert Bibeau  ► http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/on-ne-vote-pas-aux-legislatives-francaises/

Alors, pour ma part, justement, je ne suis pas d’accord avec le fait que la résistance ne doit être que prolétarienne. Je pense que l’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple (de manière générale) ou ne sera pas. Mais Robert Bibeau à raison en affirmant que la résistance ne peut se faire en votant aux législatives organisées par la bourgeoisie, voire avec MacDeRoth par l’Oligarchie elle-même !

Et notre capacité à résister, à ignorer l’État et ses institutions, à dire NON, à valeur de test pour les autres pays, notamment d’Amérique Latine, comme on a pu le voir avec l’appel depuis le Venezuela aux anarchistes d’Amérique Latine et au Monde ; Mais également avec le Brésil ;

Résistance politique : Devant le marasme total de l’état, les anarchistes brésiliens pensent et agissent…

« La libération authentique, le processus d’humanisation, n’est pas un autre dépôt cognitif à mettre en l’Homme. La libération est une praxis : la réflexion et l’action d’hommes et de femmes sur leur monde afin de le transformer. »

Paolo Freire, éducateur, pédagogue critique brésilien

Très bonne analyse des compagnons brésiliens sur la situation locale, nous concordons avec leurs avancées. Il est intéressant une fois de plus de noter que quelque soit l’environnement politico-social, la pensée, l’analyse et l’action anarchistes sont concordantes avec une évidence organique primordiale : nous, les peuples, devons nous réapproprier le pouvoir non pas pour le déléguer une énième fois à une clique « avant-gardiste », mais pour le rediluer là où il n’aurait jamais dû sortir de solution : en nous, dans le peuple. Récemment, les femmes mohawks ne nous ont-elles pas suggéré un cri de paix : « Le pouvoir réside dans le peuple ! ».  Jusqu’à quand ignorerons-nous les sages conseils prodigués ?… –  Résistance 71 – Lire l’intégralité de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/06/resistance-politique-devant-le-marasme-total-de-letat-les-anarchistes-bresiliens-pensent-et-agissent/

Et je rajoute en complément de lecture et alors que la gauche étatique mondiale se pose la question du devenir de pays comme le Venezuela entre autres, ce texte de Gaston Leval (1955) sur Bakounine et sa critique de l’état marxiste qui demeure d’une actualité brûlante ; Initialement traduit et publié par R71 en 2 parties, ce texte lumineux et parfaitement éclairant que j’ai réunifié dans un PDF {N°31} de 26 pages ► Bakounine et l’État marxiste – Par Gaston Leval, 1955

►◄

Il faut souligner, comme le fait R71 plus haut, que les Natifs nous adressent des messages, comme le fait la Nation Mohawks ici et , et encore Steven Newcomb, juriste indigène, avec l’article d’hier ► Ni America First, ni make America great again… qui démontrent tous que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

C’est aussi simple que cela et comme l’a précisé R71 il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

Rajoutant même : la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

 *Vu le niveau de psychopathie des psychopathes aux manettes, pour ma part, j’estime que rien n’est moins sûr. Surtout quand on a lu, vu et entendu ces ex soldats US contre la guerre perpétuelle ! Et suite aux dernières déclarations de Macron aussi bien sur les « kwassa-kwassa » que sur la « Task force« .

Et bien on comprend surtout que la solution n’est pas dans l’élection…

Parce que Macron va faire aussi bien, sinon mieux que Trump, en Bien-Zélé qu’il est pour servir le Plan. Et le risque est total maintenant de se voir éparpiller façon puzzle aux quatre coins de l’Univers, comme on disait dans mon jeune temps, que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître…

Rappelez-vous qu’hier a eu lieu une attaque au marteau par un terroriste sur le parvis de la cathédrale de Notre Dame (photo des gens confinés à l’intérieur de la cathédrale et obligés de montrer pattes blanches) ► http://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/policier-agresse-au-marteau-sur-le-parvis-de-notre-dame-de-paris-ce-que-l-sait-5043377  Après Manchester 3.1, London 3.0 on est entré de plein pied dans le Djihad 3.0… Justifiant ainsi la prolongation ad vitam æternam de l’état d’urgence et bien que cela démontre qu’il ne sert absolument à rien…

Combien de morts inutiles ici comme ailleurs, car qui parle du quotidien des irakiens, des syriens, des afghans… ?

http://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/EN-DIRECT-Plusieurs-morts-plusieurs-blesses-attentats-Teheran-2017-06-07-1200853091

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/attentat-a-kaboul-le-bilan-grimpe-a-plus-de-150-morts_1914925.html

Ce ne sera que lorsque nous les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher…

JBL1960

Source de l’image ► fr.sott.nett

 

 

 

 

 

Publicités

16 réflexions sur « LÉGISLATIVES 2017 ? Abstention politique ! »

  1. Détruire le CDI n’est peut-être pas la pire chose qui puisse arriver? En approchant davantage la misère, sans revenu « digne » (ha ha ha !) et découvrant l’oisiveté huit heures quotidiennes et supplémentaires, nos bons serfs finiront-ils par se poser les bonnes questions?
    Découvriront-ils qu’il existe un monde en dehors de leur cocon de travailleur consommateur drogué et que le façonnage dont ils sont victimes – bien consentantes – est un château de cartes à l’équilibre précaire?
    J’ai toujours refusé le CDI. Il n’y a rien de plus dégradant à mes yeux que cette forme d’astreinte.
    Il se pourrait bien que le serpent soit en train de se bouffer la queue!

    J'aime

    1. Bien sûr, tu as raison sur le fond, et ce qui est critiquable c’est la casse opérée au sein du système pour précariser et monter les « classes » (quel vilain mot) sociales, les unes contre les autres.
      Comme l’avait d’ailleurs, parfaitement analysé Zénon, dans l’un de ses textes et en ces termes, car nous en parlons souvent. Je le recherche ce texte, et te soumets le passage concerné.
      En zapouillant vite fait hier soir la téloche, et tout particulièrement BFMTWC, je remarquais que l’on prête une large majorité à Macroléon 1er tout simplement, parce que les futurs députés veulent en croquer des avantages liés à la fonction y s’en carrent du peuple, eux y veulent le pouvoir de la fonction, régner sur un fief et c’est tout !
      Tu utilises le mot serf à très bonne escient mon Grumeau.
      Rappelons-nous, toujours, du discours de la servitude volontaire, parfaitement d’actualité, donc ;
      – « Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres ! »
      – « Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre (ça c’est pour ceux qui me reprochent d’être non-violente, ce qui ne veut pas dire inactive), ni même de s’en défendre ; il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude. Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner ». Étienne de la Boétie

      J'aime

      1. Il n’est pas impossible que Macroûte ait finalement la majorité parlementaire. Le Français est tellement con !
        Alors, en effet, ça nous fera une belle mayonnaise qui monte, qui monte…
        Soit ! le commutateur semble placé sur l’inscription ‘en marche’. A croire qu’avant que Zorro ne débarque nous vivions une apathie totale – une vie de mollusque. Nous n’étions qu’une colonie de cloportes sots et bedonnants.
        Mais penchons nous et observons attentivement ce commutateur. C’est un appareil standard, sur lequel figure deux mots : marche et arrêt.
        Pour les ignares qui ne connaissent pas notre belle langue, je traduis : ON / OFF.
        Et on peut compliquer encore la chose, en proposant la version électrique : F/O ou pour toujours les mêmes idiots, I/O. Là, faut avouer que 95% des citoyens sont perdus… Kéçéxa ?* kékidi ? **

        Donc ! si je me réfère au tableau périodique de Mendeleïev et pour plus de précision à la notice de ma butanette, il semble que le ON (je franglette pour que les boeufs comprennent) soit suivit d’un OFF.
        …’off ‘off ‘off… excusez moi je m’estouffoie, écrire, boire l’apéro en bonne compagnie & me gratter les couilles en même temps demande une formation longue et onéreuse que je n’ai jamais pu me payer

        Voila. Maintenant vous savez. Vous avez les clefs comme dirait Boris, le musicien, vous pouvez à présent vous joindre à l’unisson aux entrées spectaculaires de Lucien Jeunesse sous le chapiteau d’Emile Franc et gueuler Chers amis bonjour ! car vous savez, oui, vous savez qu’après la marche il y a l’arrêt.

        Justement, mon post s’arrête ici.

        * ** langage usuel de l’époque Macroûte 1er

        J'aime

      2. J’ai failli me coincer les zygomatiques en lisant ton com…
        Et pourtant j’ai pas trop la forme…
        Mais figures-toi que mardi dernier, j’étais dans une pharmacie de campagne, et les gens parlent forts et donc, ça a voté Macron (alors que la CM ça vote plus tôt le boudin blanc) et donc y se demandait s’il avait pas bien voté pour le coup…

        J'aime

    2. Tiens, c’est dans « Burn Out » Ou la fin annoncée de la lutte des classes ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/21/avec-zenon-jusque-dans-les-etoiles/

      Le 3ème paragraphe tout particulièrement…

      Comme quoi, on est bien d’accord, mais pour le moment, pas assez nombreux…

      Et ça roupille, et ça ronfle même, aussi, par nos relayages, diffusions, créations aussi, aidons les endormis à ôter le voile qu’ils ont devant les yeux… Au moins pour impulser la poussée primordiale et vaincre l’inertie de départ…
      Merci de ton intervention, toujours pile poil !
      Jo

      J'aime

  2. https://www.marianne.net/politique/antiterrorisme-la-task-force-anti-daech-de-macron-de-la-poudre-de-perlimpinpin
    C’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron : mettre en place une « task force anti-Daech » directement rattachée au président de la République. Alors que les attaques de Manchester et de Londres, ainsi que l’agression d’un policier devant Notre-Dame de Paris, ont récemment rappelé l’urgence terroriste, le chef de l’Etat a lancé le chantier ce mercredi 7 juin. Le Conseil de défense réuni à l’Elysée a décidé la création d’un Centre national de contre-terrorisme (CNCT) qui vient renforcer le coordonnateur national du renseignement, un poste créé par Nicolas Sarkozy en 2008. Sa mission : assurer « une coordination plus forte et un pilotage renforcé des services engagés », selon l’Elysée, qui veut « organiser une action de renseignement plus rapide et ouverte entre services compétents face à la menace terroriste ».
    =*=

    Notez bien le « c’était une promesse de campagne d’EM » : Ah bon, il avait fait des promesses ? Et vous l’avez cru ?

    Mais remarquez bien que les initiales d’Emmanuel Macron ► EnMarche ! qui veut dire en hébreu Kadima…
    Kadima ! En marche !
    Thierry Meyssan | 9 mai 2017 | URL de l’article original : http://www.voltairenet.org/article196289.html

    Intégré en totalité dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/10/1ere-liste-sous-macderoth-et-pour-la-toute-derniere-fois/

    Quand on vous dit que le gars a été placé là pour nous péter les gencives…

    J'aime

  3. Voilà qui accrédite la thèse de Wayne Madsen que je soutiens largement, comme quoi le Macronléon a été placé là et pas par hasard : https://www.marianne.net/politique/video-macron-est-fascinant-la-grandeur-de-l-habit-presidentiel-est-percue-par-tous
    L’adoration pour Emmanuel Macron paraît sans limite. Ainsi Jean-Paul Delevoye, sergent de La République en marche (LREM) en charge des investitures aux élections législatives, n’a reculé devant aucune outrance ce vendredi 9 juin, dans une interview sur Cnews, pour rendre grâce à notre bon président de la République…
    =*=
    Voilà, et les ceusses qui veulent être députés EnMarche ! c’est pas pour représenter le peuple…

    J'aime

  4. https://www.marianne.net/politique/soupcons-d-emplois-fictifs-au-parlement-europeen-le-modem-mis-en-cause-par-un-ex
    Un ancien assistant parlementaire de Jean-Luc Bennahmias affirme avoir été payé par le Parlement européen alors qu’il travaillait exclusivement pour le MoDem. Selon lui, c’est un véritable « système », à la manière du « FN Gate », qui rémunérait les salariés du parti de François Bayrou… et profitait notamment à Sylvie Goulard et Marielle de Sarnez.

    =*=
    Si c’est pas la preuve ça qu’il n’y a pas de solutions au sein du système. Qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s