Qu’avez vous fait ?!

Suite logique de Vous ne pourrez plus dire !

anti-pass-sanitaires

Le professeur Denis Rancourt et onze autres universitaires canadiens ont envoyé une lettre ouverte aux agents de santé publique du pays

URL de l’article source en français https://guyboulianne.com/2021/09/14/le-professeur-denis-rancourt-et-onze-autres-universitaires-canadiens-ont-envoye-une-lettre-ouverte-aux-agents-de-sante-publique-du-pays/

Guy Boulianne – 14 septembre 2021

Complétée & Enrichie par Jo Busta Lally

Les libertés civiles sont menacées au Canada et dans le monde. Sur la base des lois sur la santé publique et des lois sur les maladies infectieuses, des limitations aux droits constitutionnels sont imposées par des ordonnances d’urgence par les médecins hygiénistes du Canada et par des bureaucrates non élus ailleurs. La Charte canadienne des droits et libertés a été rédigée spécifiquement pour limiter la portée excessive du gouvernement. Dans une crise comme celle-ci, il est plus important que jamais de faire respecter les droits garantis par la Charte. Il reste à voir si les mandats et restrictions COVID-19 représentent des limitations raisonnables et nécessaires.

Les membres du groupe nouvellement formé Canadian Academics for Covid Ethics et d’autres universitaires indépendants abordent ces questions dans une lettre à nos responsables de la santé publique. Les auteurs résument les nombreuses incertitudes concernant la gravité de la pandémie, le recours à des procédures de test problématiques et une modélisation erratique, les interventions non pharmaceutiques inefficaces, la suppression des traitements alternatifs, le mépris de l’immunité naturelle et la focalisation destructive sur les vaccins comme seule solution.

La lettre ouverte a été envoyée directement aux agents de santé publique fédéraux, provinciaux et régionaux de l’Ontario, pour s’assurer qu’ils la reçoivent, ainsi qu’aux politiciens et aux médias.

IRRESPONSABLESOUPAS

Lettre ouverte aux agents de santé publique

Après des mois de peur, de désinformation, de confinements, de mandats et de confiance brisée, les Canadiens commencent à se réveiller avec incrédulité :

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez convaincu et continuez de tenter de convaincre le public que nous sommes au milieu d’une crise sanitaire majeure et avez plongé notre pays dans le chaos. Pendant ce temps, la mortalité toutes causes confondues au Canada est conforme aux tendances des dernières années et n’indique pas une telle crise. Vous avez insufflé la peur au grand public de COVID-19 en publiant des données flagrantes (telles que des cas quotidiens et des numéros de soins intensifs) sans mettre ces chiffres en contexte. Quelle est la gravité de ces « cas » ? Combien étaient asymptomatiques ? Quels seraient les nombres de cas similaires au cours des années précédentes pour d’autres maladies telles que la grippe ? Comment le taux d’occupation des soins intensifs se compare-t-il aux années précédentes ? Vous induisez le public en erreur et vous nous préparez à de futures restrictions injustifiées.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous n’avez pas été transparent sur les taux de survie favorables de COVID. Au lieu de cela, vous nous avez convaincus qu’un résultat de test positif est une condamnation à mort, alors qu’en réalité, le virus affecte massivement les personnes âgées et celles présentant des vulnérabilités spécifiques. Le COVID reste relativement inoffensif pour la majorité de la population.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez fait grimper le nombre de cas en vous fiant au test PCR, jugé inapproprié comme outil de diagnostic par son inventeur et connu pour donner trop de faux positifs aux seuils de cycle qui ont été utilisés. En fait, l’OMS a recommandé, le 25 juin de cette année, que « le dépistage généralisé des personnes asymptomatiques n’est pas une stratégie recommandée ». Et pourtant, vous insistez pour augmenter le nombre de cas en testant en masse des individus sains et asymptomatiques. Vous avez fait que les Canadiens ont une peur irrationnelle les uns des autres, nous convainquant que la transmission asymptomatique est un facteur d’infection, alors que de nombreuses études démontrent que c’est faux. Pourtant, vous ne parvenez pas à informer le public de l’évolution de la science. [NdJBL► Les Chiffres de la psychose SARS-CoV-2 : La Fraude des Tests RT PCR permet la mise en place de la Dictature Sanitaire – Version PDF N° 224 de 18 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/dossier-special-fraude-tests-rt-pcr.pdf]

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez contraint toute une population à porter des masques, alors que leur capacité à prévenir la transmission du COVID-19 a été sérieusement remise en cause par les récentes revues systématiques de la littérature médicale. Ceci est également facilement observé en comparant les régions avec et sans mandat de masque. Les masques en tissu et la plupart des masques faciaux produits en série ne sont pas des dispositifs médicaux approuvés, leur véritable objectif semble plutôt être de créer une anxiété publique accrue, d’isoler les porteurs et de se conformer visuellement à des diktats de santé publique infondés. Cette forme insidieuse de contrôle psychologique a des conséquences sanitaires, sociales et psychologiques incommensurables, en particulier pour les enfants, que vous ne reconnaissez pas.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez utilisé les blocages comme un marteau pour faire tomber les cas de COVID, tout en négligeant les dommages collatéraux résultant de la perte de moyens de subsistance, des chirurgies de cancer et de transplantation au point mort, et des taux accrus de dépression, de surdose de drogue et de suicide. Vous n’avez pas réussi à adopter une approche holistique, et votre « remède » s’avère bien pire que la maladie. Il existe de nombreuses études démontrant l’inefficacité des verrouillages, facilement visible par une simple comparaison des juridictions qui ont verrouillé avec celles qui ne l’ont pas fait. Vous nous trahissez en ne comprenant pas l’évolution de la connaissance. Nous apprenons par et à travers les erreurs. Le principe éthique est de reconnaître ses erreurs. Sans ce premier pas, l’ignorance s’épanouit.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez fourni des prédictions de modèles informatiques fous pour justifier les blocages, proclamant les blocages comme réussis, lorsque les prédictions ne se sont pas concrétisées. Ce n’est pas une preuve. C’est de la manipulation. Les modèles informatiques ont fourni trop de prédictions absurdes et auraient dû être ignorées. Après des décennies d’amélioration des modèles, nous ne pouvons toujours pas prédire avec précision la météo, même un jour à l’avance. Pourtant, vous présentez les résultats du modèle COVID comme s’ils étaient exacts sur plusieurs mois.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous n’avez fourni aucune preuve scientifique solide que les mesures que vous avez imposées au public sont nécessaires ou efficaces. Vous avez ignoré un corpus de littérature scientifique qui ne soutient pas vos mesures, et vous n’avez pas discuté avec des experts qui ont soulevé des préoccupations ou évalué les mêmes preuves d’une manière qui ne correspond pas à vos points de vue. Vous n’avez pas permis le débat scientifique public sur ces questions, choisissant plutôt d’ignorer, de censurer ou de salir ceux qui ont le courage de les présenter au public.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez ignoré les protocoles de traitement précoces pour des traitements sûrs, efficaces et peu coûteux du COVID 19 avec des polychimiothérapies, malgré les preuves massives à la fois des médecins de première ligne et de la méta-analyse de la littérature médicale, avec des études publiées montrant leur efficacité dans le monde. Au lieu de cela, vous avez convaincu les citoyens que COVID-19 est une condamnation à mort et que seule la vaccination, voire les mandats vaccinaux, nous sauveront. Vous avez caché des informations importantes au public et aux médecins de première ligne, et plus choquant, vous avez intimidé, diabolisé et menacé de perdre leur licence des médecins qui ont eu le courage de prescrire un traitement salvateur à leurs patients. Quel gâchis de vies !

Qu’avez-vous fait ?!

Vous poussez maintenant sans relâche les vaccins expérimentaux sur la population générale comme étant « sans danger ». Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité, comme le montrent près de 14 000 décès signalés dans le système américain de déclaration des événements indésirables des vaccins (VAERS). Depuis décembre 2020, le nombre de décès signalés liés au vaccin covid est déjà plus d’une fois et demie le nombre de décès signalés conjointement avec tous les autres vaccins combinés depuis la mise en œuvre du système en 1990. De plus, il existe un manque de données de sécurité à long terme. Ces thérapies génétiques n’ont reçu qu’une autorisation provisoire d’urgence et n’ont pas fait l’objet du même type d’examen que les produits entièrement approuvés. Vous ne fournissez pas au public les informations dont il a besoin pour pouvoir donner son consentement éclairé.

Qu’avez-vous fait ?!

Vous avez forcé les médecins de famille et les urgentistes à abandonner leurs serments d’Hippocrate de « d’abord ne pas nuire ». Vous avez détruit la science entourant la COVID et l’avez remplacée par des prescriptions comportementales sans fondement. Vous avez divisé les citoyens entre eux, les parents de l’enfant, le frère de la sœur. Dans l’ensemble, vous avez participé à la destruction d’un pays autrefois prospère, fort et libre. [NdJBL ► Mohawk Nation News : END OF THE EMPIRE OF THE VAMPIRE / FIN DE L’EMPIRE DES VAMPIRES (Traduit en analyse par JBL1960)]

Que devriez-vous faire ?

Admettez publiquement que vos recommandations et vos ordres sont à la fois nuisibles et sans fondement. Retirez immédiatement toutes vos recommandations et commandes. Arrêtez les mandats de vaccination. Excusez-vous auprès des Canadiens et démissionnez.

Publié le 13 septembre 2021

OCLA Denis G. Rancourt

Denis Rancourt, PhD

Angela Durante, PhD ; Laurent Leduc, PhD ; Maximilian C. Forte, PhD ; Jan Vrbik, PhD ; Valentina Capurri, PhD ; Anton de Ruiter, PhD ; John Zwaagstra, PhD ; Claudia Chaufan, MD, PhD ; Alexander Andree, PhD ; Janice Fiamengo, PhD ; Jens Zimmermann, Doctorat

covid 19 Pr Denis Rancourt

Pr. Denis Rancourt dans ce blog ;

13/01/21 Les mesures de confinement n’empêchent pas les décès, la transmission ne se fait pas par contact, les masques n’apportent aucun bénéfice, les vaccins sont intrinsèquement dangereuxVersion PDF N° 130121 de 28 pages de la remarquable synthèse du Pr. Denis Rancourt sur ce qu’on sait aujourd’hui SCIENTIFIQUEMENT sur le SRAS-CoV-2 et la « pandémie » COVID-19 associéeÀ DIFFUSER SANS PITIÉ pour STOPPER IMMÉDIATEMENT la MASCARADE et l’imposture avant qu’elles ne nous enferment dans sa dictature technotronique eugéniste programmée ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/01/synthese-du-pr-denis-rancourt-sur-le-sras-cov-2-et-la-pandemie-cov19-associee-maj.pdf ;

28/06/21 ► POUR DÉMASQUER LA MASCARADE DES MASQUES FACIAUXPDF N° 306 de 34 pages de l’étude du Pr. Denis G. Rancourt (Août 2020) traduite par Guy Boulianne que je complète et enrichiehttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/etude-denis-rancourt-sur-les-masques-faciaux-traduction-guy-boulianne-version-pdf-de-jbl-juin-2021.pdf ;

TATOUMÉFU ?…

Et puisque des Chefs des Tas ont déclarés la chasse aux NON-VAXXINÉS ouverte, en Frankistan, aujourd’hui 15/09 on tire à vue sans sommation…

Exceptionnalistan Biden fustige « la minorité d’Américains » non-vaccinés qui empêche de « tourner la page » du Covid-19 – ICI

L’Hôpital a besoin de SOIGNANTS pas de VIGILES !

LIBERTE - le film - BANDE ANNONCE - VF ( ETTORI, 2021) - YouTube

Clic-image pour visionner le documentaire enquête vaccin, société… VF complet LIBERTÉ 2021 (1H38MN22S) avec notamment les interventions pertinentes de Christian Velot https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/2020-09_note-dexpertise-vaccins-gm_c.velot-02_traite-02.pdf

À partir de ce jour 15 septembre 2021 ; les agents hospitaliers, soignants et non soignants, devront être vaccinés contre le covid-19 pour travailler. « En début de semaine (dernière), nous avions près de 90 % du personnel, toutes catégories confondues, qui étaient vaccinés, soit plus de 1 000 agents sur les 1 100 professionnels », expliquait vendredi Marie-Bénédicte Lebatard, directrice de la communication du centre hospitalier du Chinonais ► https://lemediaen442.fr/a-lhopital-de-chinon-100-agents-ne-sont-pas-vaccines/

15/09/21 ► Refus de la vaccination anti-Covid : une généraliste ne voit pas pourquoi on lui interdirait d’exercer + Des patients des Vosges pétitionnent pour garder leur médecin non vaccinéOccitanie : ces soignants qui refusent coûte que coûte la vaccination contre le Covid-19, ils témoignent ;

+ INFORMATION URGENTE ► Obligation vaccinale (contre la Covid-19) : le tribunal administratif saisi en urgence (en Référé liberté) ► http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/09/information-urgente-obligation.html & Vaccins contre la Covid-19 : le récent aveu du Conseil scientifiquehttp://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/09/vaccins-contre-la-covid-19-le-recent.htmlDOCUMENT PDF ;

ET CAPITALE ► Amine Umlil : malgré les obstacles, « le droit est du côté des soignants » ;

FRANCE SOIR du 14/09/21 Dans ce debriefing complet, il revient sur les deux points fondamentaux qui forment la base de son mémoire :

  • Le décret d’application concernant l’obligation vaccinale n’est à ce jour pas publié. Or il doit l’être après avis de la Haute autorité de santé (HAS), c’est la loi.
  • Dans son avis du 20 juillet 2021, le CE n’a pas retenu l’obligation vaccinale des soignants – les instances consultatives n’ont pas été saisies alors que la loi l’impose.

Sur la partie confidentialité des informations de santé, Dr Umlil rappelle que le statut vaccinal n’a pas à être mentionné et que seule la mention « apte » ou « pas apte » doit être utilisée, pour garantir le secret médical.

Pour conclure, il envoie un message à ses confrères soignants : ne pas perdre espoir car pour lui, le droit est de leur côté.

VOILÀ LA RÉALITÉ – N’EN DÉPLAISE À VÉRAN, qui souvent varie et bien fol est qui s’y fie !

Italie – Giulia Lucenti est décédée à 16 ans au lendemain du vaccin : Les souvenirs de maman Oxana et papa Lorenzo se dissolvent dans la douleur atroce d’avoir perdu leur fille unique à l’âge de 16 ans, « seize heures après la deuxième dose du vaccin », précise la maman. Au lendemain de la mort de Giulia Lucenti, les parents Lorenzo et Oxana ne blâment pas la deuxième dose de Pzifer, « inoculée mercredi à 17h45 à Castelfranco », mais ils veulent faire la lumière sur la mort prématurée de leur petite amie et hier matin, par l’intermédiaire de leur avocat, Pier Francesco Rossi, a déposé une plainte auprès du procureur de la République demandant un examen d’autopsie. C’est la mère, jeudi peu avant 15 heures, qui a retrouvé sa fille inconsciente sur le canapé de la maison, en rentrant du travail. Lorsque l’ambulance 118 est arrivée pour la jeune fille, malheureusement, qui souffrait de la naissance d’un « prolapsus de la valve mitrale », il n’y avait plus rien à faire. ►  Giulia Lucenti est décédée à 16 ans après le vaccin. « Personne ne l’avait déconseillé »  ► Source Résistance Mondiale, 13/09/21 ;

15/09/21 ► Le pathologiste en chef allemand sonne l’alarme sur les blessures mortelles causées par le vaccin Covid : « Le vaccin est la cause de la mort dans 30 à 40 % des autopsies de personnes récemment vaccinées » Source Résistance Mondiale ;

15/09/21 ► Une nouvelle fraude scientifique à l’origine du pass “sanitaire” par Jean-Dominique Michel, 14/09/21 Source Anthropo-logiques.org ;

RAPPEL ► L’obligation vaccinale pousse les soignants à la démission, entraîne une aggravation des déserts médicaux par le Dr. Gérard Delépine VIA ÉconomieMatin du 07/09/21 ;

15/09/21 ► APPEL À LA GRÈVE ILLIMITÉ DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ DU SECTEUR PRIVÉ !

Question posée par le Presque Dr. T’Ché-RIEN ;

CONTROLENCOURS

Imaginez qu’une équipe scientifique découvre un remède contre le cancer.

Que feraient les gouvernements du monde entier ?

L’offriraientils gratuitement OU vous forceraientils à le prendre ?

L’accepteriezvous en échange d’un peu d’argent, de pâtisseries ?

Au lieu de chercher à développer l’Intelligence Artificielle il serait temps d’enrayer la stupidité naturelle !

ONNESESOUMETTRAPAS

AUSSI TOUSTES ENSEMBLE !

LEVONS-NOUS & STOPPONS-LES !

SINON ILS NE S’ARRÊTERONT JAMAIS…

+ DE PREUVES DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

& DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF (+de 350, un dernier est en cours de réalisation…)

JBL1960

111 réflexions sur « Qu’avez vous fait ?! »

  1. Certains proches de victimes de l’Holocauste ont présenté à l’EMA une lettre ouverte concernant l’expérience médicale des injections de Covid-19 ► https://guyboulianne.com/2021/09/15/certains-proches-de-victimes-de-lholocauste-ont-presente-a-lema-une-lettre-ouverte-concernant-lexperience-medicale-des-injections-de-covid-19/

    Le 25 août 2021, certains proches de victimes de l’Holocauste ont présenté à l’Agence européenne des médicaments (EMA) une lettre ouverte de l’organisation “We for Humanity” concernant l’expérience médicale sur l’ensemble de l’humanité avec les injections de Covid-19. En effet, les survivants de l’Holocauste et leurs descendants ont remis une lettre à l’EMA exigeant l’arrêt du déploiement du vaccin Covid-19 suite à la décision de la FDA d’accorder l’approbation complète à de nouveaux lots de vaccins Pfizer COVID-19. Les survivants ont accusé les autorités de ne pas avoir informé adéquatement les populations des risques liés aux vaccins et d’avoir violé le droit au consentement libre et éclairé en vertu du Code de Nuremberg. Le texte est disponible sur le site Web de la fondation Viruswaarheid aux Pays-Bas. (Voir la vidéo au bas de cet article.)

    Nous pour l’humanité
    Nous sommes une association internationale d’avocats, de médecins, de scientifiques, de journalistes ainsi que de représentants d’autres professions.

    Nous représentons les intérêts de toutes les personnes dans le monde qui aspirent à vivre dans la liberté, l’autodétermination, la dignité et la véracité.

    We For Humanity, trust-in-humanity@pm.me

    EMA
    Mme Emer Cooke
    Domenico Scarlattilaan 6
    1083 HS Amsterdam
    Pays-Bas

    25 août 2021

    ARRÊTER L’HOLOCAUSTE

    Mesdames et Messieurs,

    Nous, les survivants des atrocités commises contre l’humanité pendant la Seconde Guerre mondiale, nous sentons tenus de suivre notre conscience et d’écrire cette lettre.

    Il est évident pour nous qu’un autre holocauste de plus grande ampleur se déroule sous nos yeux. La majorité de la population mondiale ne réalise pas encore ce qui se passe, car l’ampleur d’un crime organisé comme celui-ci dépasse leur champ d’expérience. Nous savons pourtant. On se souvient du nom de Josef Mengele. Certains d’entre nous ont des souvenirs personnels. Nous vivons un déjà-vu si horrible que nous nous levons pour protéger nos pauvres frères humains. Les innocents menacés comprennent désormais des enfants, et même des nourrissons.

    En seulement quatre mois, les vaccins COVID-19 ont tué plus de personnes que tous les vaccins disponibles combinés de la mi-1997 à la fin de 2013, soit une période de 15,5 ans. Et les personnes les plus touchées ont entre 18 et 64 ans – le groupe qui ne figurait pas dans les statistiques Covid.

    Nous vous demandons d’arrêter immédiatement cette expérience médicale impie sur l’humanité.

    Ce que vous appelez « vaccination » contre le SRAS-Cov-2 est en réalité un empiètement blasphématoire sur la nature. Jamais auparavant la vaccination de la planète entière n’avait été réalisée en délivrant un ARNm synthétique dans le corps humain. C’est une expérience médicale à laquelle le Code de Nuremberg doit être appliqué. Les 10 principes éthiques de ce document représentent un code d’éthique médicale fondamental qui a été formulé lors du procès des médecins de Nuremberg pour garantir que les êtres humains ne seront plus jamais soumis à des expérimentations et procédures médicales involontaires.

    Principe 1 du Codex de Nuremberg :

    (a) « Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela signifie que la personne concernée doit avoir la capacité juridique de donner son consentement ; doit être située de manière à pouvoir exercer le libre choix, sans l’intervention d’aucun élément de force, de fraude, de tromperie, de contrainte, d’excès ou de toute autre forme ultérieure de contrainte ou de coercition ; et devrait avoir une connaissance et une compréhension suffisantes des éléments du sujet en cause pour lui permettre de prendre une décision libre et éclairée.

    (b) Ce dernier élément exige qu’avant l’acceptation d’une décision affirmative par le sujet expérimental, il lui soit fait connaître la nature, la durée et le but de l’expérience ; la méthode et les moyens par lesquels elle doit être menée ; tous les inconvénients et dangers raisonnablement prévisibles ; et les effets sur sa santé ou sa personne qui peuvent éventuellement provenir de sa participation à l’expérience.

    (c) Le devoir et la responsabilité de vérifier la qualité du consentement incombent à chaque individu qui initie, dirige ou s’engage dans l’expérience. Il s’agit d’un devoir et d’une responsabilité personnels qui ne peuvent être délégués à autrui en toute impunité.

    Réponse (a) : Il n’est pas question d’une décision libre. Les médias de masse répandent la peur et la panique et utilisent la règle de la propagande de Goebbels en répétant des contrevérités jusqu’à ce qu’on les croie. Depuis des semaines, ils appellent à l’ostracisme des non vaccinés. S’il y a 80 ans c’étaient les juifs qui étaient diabolisés comme des propagateurs de maladies infectieuses, aujourd’hui ce sont les non vaccinés qui sont accusés de propager le virus. Intégrité physique, liberté de voyager, liberté de travailler, toute coexistence a été enlevée aux gens pour leur imposer la vaccination. Les enfants sont incités à se faire vacciner contre le jugement de leurs parents.

    Réponse (b) : Les 22 effets secondaires terribles déjà énumérés dans l’autorisation d’utilisation d’urgence de la FDA n’ont pas été divulgués aux sujets de l’essai expérimental. Nous les énumérons ci-dessous au profit du public mondial.

    Par définition, il n’y a jamais eu de consentement éclairé. En attendant, des milliers d’effets secondaires enregistrés dans de nombreuses bases de données sont enregistrés. Alors que les soi-disant nombres de cas sont bipés à des intervalles de 30 minutes par tous les médias, il n’y a aucune mention des effets secondaires indésirables graves ni comment et où les effets secondaires doivent être signalés. Pour autant que nous le sachions, même les dommages enregistrés ont été supprimés à grande échelle dans chaque base de données.

    Le principe 6 du Code de Nuremberg exige : « Le degré de risque à prendre ne doit jamais dépasser celui déterminé par l’importance humanitaire du problème à résoudre par l’expérimentation ».

    La « vaccination » contre le Covid s’est avérée plus dangereuse que le Covid pour environ 99% de tous les humains. Comme l’a documenté Johns Hopkins, dans une étude portant sur 48 000 enfants, les enfants ne courent aucun risque de contracter le virus. Vos propres données montrent que les enfants qui ne sont pas exposés au virus ont eu des crises cardiaques après la vaccination ; plus de 15 000 ont subi des événements indésirables, dont plus de 900 événements graves. Au moins 16 adolescents sont décédés suite à la vaccination aux États-Unis. Comme vous le savez, environ 1 % seulement sont signalés. Et les chiffres augmentent rapidement au moment où nous écrivons. Avec votre connaissance.

    Principe 10 du Code : « Au cours de l’expérience, le scientifique responsable doit être prêt à mettre fin à l’expérience à n’importe quel stade, s’il a des raisons probables de croire, dans l’exercice de la bonne foi, de la compétence supérieure et du jugement prudent requis de lui, qu’une poursuite de l’expérience est susceptible d’entraîner des blessures, une invalidité ou la mort du sujet expérimental. »

    Environ 52 % de la population mondiale aurait reçu au moins une injection.

    La divulgation honnête du nombre réel des « vaccinés » blessés, en phase terminale et décédés dans le monde se fait attendre depuis longtemps. Ce sont des millions en attendant. Fournissez-nous maintenant le nombre réel de victimes du vaccin Covid.

    Combien suffiront à éveiller votre conscience ?
    Liste des effets indésirables connus de la FDA avant l’approbation d’urgence

    Syndrome de Guillain-Barré
    Encéphalomyélite aiguë disséminée
    Myélite transverse
    Encéphalite/encéphalomyélite/méningo-encéphalite/méningite/encéphalopathie
    Convulsions/seizures
    Accident vasculaire cérébral
    Narcolepsie et cataplexie
    Anaphylaxie
    Acute myocardial infraction
    Myocardite/péricardite
    Maladie auto-immune
    Des morts
    Résultats de la grossesse et de l’accouchement
    Autres maladies démyélinisantes aiguës
    Réactions allergiques non anaphylactiques
    Thrombocytopénie
    Coagulation intravasculaire disséminée
    Thromboembolie veineuse
    Arthrite et arthralgie/douleurs articulaires
    Maladie de Kawasaki
    Syndrome inflammatoire multisystémique chez les ENFANTS
    Maladie renforcée par le vaccin.

    Signé :
    Les survivants des camps de concentration, leurs fils, filles et petits-enfants, y compris les personnes de bonne volonté et de conscience.
    Le 25 août 2021, certains proches de victimes de l’Holocauste ont présenté à l’Agence européenne des médicaments (EMA) une lettre ouverte de l’organisation “We for Humanity” concernant l’expérience médicale sur l’ensemble de l’humanité avec les injections de Covid-19. Regardez l’enregistrement en direct de la lecture de cette lettre et de la présentation à l’EMA par des proches de victimes de l’Holocauste sur videowaarheid.nl.

    CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ :

    Les données personnelles des survivants de l’Holocauste et de leurs descendants peuvent être fournies à des fins d’authentification sur demande officielle. Dans une lettre ouverte, les données ne seront pas publiées pour la protection des signataires en cas de représailles. Pour la même raison, nous contacter n’est possible que par e-mail, à l’adresse suivante : trust-in-humanity@pm.me.

    Voilà pourquoi, moi qui ne suis RIEN j’ai ressenti le besoin de créer ce Tract-PDF le 8 juillet 2021, sans attendre la déclaration de guerre de Macron aux non-vaxxinés de France et de Navarre tant c’était évident et même si nous avons été malgré tout surpris par la violence de l’attaque ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/07/resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    Nous savons qu’ils mentent, ils savent qu’ils mentent.

    Ils savent que nous savons qu’ils mentent.

    Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent.

    Et pourtant ils persistent à mentir.

    Alexandre Soljenitsyne

    ET MAINTENANT ?
    QU’ALLONS-NOUS FAIRE ?…

    Cliquer pour accéder à resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    J'aime

  2. Le plan machiavélique exposé !!!
    14/09/21

    https://lesdeqodeurs.fr/le-plan-machiavelique-expose/

    Chapitres de la partie 1

    00:00:44 Le début de la fin d’un monde, 2020
    00:03:31 La dictature sanitaire
    00:05:03 Le contexte et la rhétorique
    00:08:12 La suite de leur plan
    00:19:36 Et ce n’est pas tout
    00:24:54 Evidement, ils ne vont pas les appeler camps de concentration !!!

    Part 1
    Le début de la fin d’un monde, 2020

    On ne va pas passer des heures à parler des inepties et absurdités qu’on a pu voir depuis le début de 2020. En peu de mots, un virus comparable à la grippe a touché la terre. Le virus n’étant pas assez mortel, l’OMS a dû changer la définition de la pandémie pour que nous puissions perdre nos libertés sous une nouvelle forme de dictature sanitaire qui nous a fait connaitre les confinements, les couvre-feux et surtout, qui nous a montré à quel point l’humain peut être aveugle et parfois, franchement pas intelligent. Les marionnettistes se sont carrément foutu de nous en testant leur pouvoir avec cette histoire de PQ et devinez quoi ? Le PQ n’a pas mis longtemps à disparaître des rayons. Comment les gens qui faisaient le plein de PQ ont pu justifier leurs actes, j’essaye encore de le comprendre… En tout cas, l’ingénierie sociale avait parfaitement fonctionné.

    La dictature sanitaire

    Des souvenirs amers de mon passé et celui de ma famille ressurgissent quand aujourd’hui, on me demande si j’ai l’autorisation du gouvernement pour manger un pain au chocolat dans une brasserie. Bah oui, c’est exactement ce qu’est le »pass sanitaire ». Comme en Albanie, les gens devaient montrer patte blanche au pouvoir du dictateur pour pouvoir simplement exister et vivre, le »pass sanitaire » est un signe de patte blanche pour l’autorité sanitaire qui œuvre sous les yeux de l’État Français.

    Pas plus loin que ce matin, je suis allé manger un pain au chocolat dans une brasserie. Je suis arrivé avec le sourire, on m’a demandé de le cacher derrière un masque. J’ai commandé un pain au chocolat mais je n’avais pas de pass sanitaire, on m’a dit qu’on veut bien de mon argent mais que je dois aller prendre mon café et mon pain au chocolat debout, à l’extérieur de l’établissement parce que je ne voulait pas me soumettre à une folie qui ne tient pas debout… À moins d’un mètre de moi, un monsieur buvait une bière dès le bon matin au comptoir, sans masque. Lui il avait le droit parce qu’il consommait et qu’il avait le pass sanitaire. On a complètement oublié pourquoi on avait mis en place toutes ces choses. On ne parle même plus du virus et des contaminations. Tout tourne autour d’une piqûre expérimentale qui n’a rien à voir avec un vaccin mais qu’on a décidé d’appeler comme ça malgré tout, tout comme la pandémie où on a du changer la définition pour que le Covid puisse répondre à ses critères. Plus rien n’a de sens. Bienvenu en 2021.
    Le contexte et la rhétorique

    Le chemin qui nous a emmenés ici, vous le connaissez plus ou moins mais prenons une minute pour étudier le contexte. Un TRI vient d’être fait. Un tri entre ceux qui obéissent aux autorités de ce monde et ceux qui ne le font pas. Ceux qui ont accepté la piqûre ont fait leur choix, soit par contrainte, soit par conviction. Quant à ceux qui n’ont pas encore accepté la piqûre, il y a peu de chances qu’ils l’acceptent par la suite. Le pass sanitaire n’est qu’un dernier effort de forcer les derniers indécis à faire leur choix.

    Cette entité qui veut dominer le monde sait maintenant qui seront ses ennemis et qui seront avec elle. Comme chaque dictateur qui se respecte, elle va commencer à éliminer l’opposition. Maintenant il est clair à quoi a servi la piûure. Elle a servi à faire le tri entre ceux qui se soumettent aux autorités de ce monde et ceux qui se soumettent à autre chose, qui n’est pas de ce monde. Pour certains c’est Dieu, pour d’autres l’Univers, pour d’autres la Nature, pour d’autre, l’éthique… Ceux-là sont les ennemis du dictateur mystérieux qui veut mettre la main sur le monde entier. Il est temps pour lui de passer à la partie obscure de son plan.

    Nous voila en automne 2021. Cela fait maintenant presque 2 ans que j’ai retrouvé la force pour reprendre mon activité de lanceur d’alerte depuis que le Christ est entré dans ma vie. IL est en train de préparer son retour qui est imminent. C’est LUI qui me donne la force de faire ce que je fais d’une manière trop longue à expliquer ici et ce n’est pas le sujet. Vous savez que chez les DéQodeurs, on vous parle d’un plan, mis en place par l’armée américaine, qui serait en train d’arriver à sa fin. Ce plan a déjà mis des bâtons gigantesques dans les roues du »dictateur sanitaire », ou de »l’état profond » comme les militaires aiment bien appeler cette entité mystérieuse et si macabre.

    Le plan machiavélique a déjà échoué avant même d’avoir commencé. L’être diabolique qui voulait mettre la main sur le pouvoir mondial a eu les yeux plus gros que le ventre et a clairement surestimé son pouvoir, comme il l’avait fait il y a 2000 ans. Cela dit, nous sommes prévenus que l’armée américaine va laisser l’état profond pousser l’humanité au précipice avant de réagir avec fermeté afin qu’un maximum de monde se réveille. Ce précipice n’est rien d’autre que la fin du plan de l’état profond. Voici à quoi il ressemble :
    La suite de leur plan

    Il est fort probable que nous voyions un nouveau variant apparaître d’ici quelques semaines, ou une dégradation de la situation avec le variant Delta, Lambda… Vous comprenez l’idée. Il y aura une nouvelle vague de contaminations d’un variant qui sera »dangereux » selon les médias et ceux qui nous bombardent de peur depuis presque deux ans. Certains devront aller à l’hôpital à cause des symptômes. A l’hôpital, ils auront à faire à deux protocoles de traitement différents, un pour les piqués et un pour les non piqués.

    Les piqués vont recevoir un protocole de traitement doux et anodin pour leurs corps alors que les non piqués seront ni plus ni moins, mis à mort par le traitement qu’on leur donnera. Ce que je vous dis ici n’est pas nouveau car c’est exactement ce que nous avons vu au début de la pandémie, en petite échelle et uniquement sur la population âgée car cela rendait moins suspect le protocole, dans une période où les gens se rappelaient encore du monde avant le virus. Actuellement, on est à un stade des évènements similaires à la deuxième guerre mondiale se produisent et la majorité n’y prête même pas attention. Ce matin on m’a refusé l’entrée à une brasserie parce que je ne voulais pas être marqué avec leur expérience médicale qui n’est même pas officiellement validée et qui est utilisée en tant que vaccin alors que des traitements existent. Aujourd’hui, les masques tombent et chacun a l’occasion de montrer qui il est réellement. Aujourd’hui, la vérité est devenue comme une aiguille dans le stock d’un fabricant de bottes de foin. La réalité dépasse la fiction dans sa brutalité.

    Il y a aussi la rhétorique à prendre en compte. Les »vaccinés » évitent les formes graves du virus donc forcément, beaucoup plus de non »vaccinés » vont se retrouver à l’hôpital. Il y a aussi le fait qu’on a forcé le tri dans le milieu médical. Ceux qui n’obéissaient pas et ne voulaient pas se faire piquer ont du quitter leurs postes. Ceux qui restent sont donc majoritairement très obéissants et ne poseront pas de questions quand on leur demandera de traiter une invasion de fourmis avec une tête nucléaire, sauf quelques exceptions :

    C’est comme ça qu’ils font toujours. Ils essayent à petite échelle en tant que test pour voir les réactions, puis ils appliquent leur plan à l’échelle globale, après avoir peaufiné leur plan. Il semblerait que les Antilles représentent ce test. Ils envoient les »leurs » pour surveiller l’opération.

    Cela ne va pas tarder à arriver chez nous aussi. Je suis parfaitement conscient de ce que je vous annonce et je maîtrise parfaitement mes mots et la conséquence de ce que je dis mais au point où nous en sommes… Je n’ai plus vraiment d’autre choix que de suivre mon coeur.
    Et ce n’est pas tout

    Il y aura aussi les »cas contacts » qui seront isolés de force si quelqu’un de leur entourage a été contaminé. Evidement, cette mesure sera utilisée pour éliminer toute opposition trop bruyante à leur goût. Cela a déjà commencé aux États-Unis avec le cas de Veronica Wolski. Renseignez-vous sur son cas car ce n’est pas aussi simple que les médias le disent. Elle passait son temps à troller les institutions et était ouvertement contre toute la rhétorique, avec beaucoup de suiveurs derrière elle. Quand elle a été emmenée à l’hôpital, ses suiveurs se sont mobilisés pour la sortir et ont tout fait, jusqu’à emmener une ambulance avec un médecin qui voulait la soigner avec de l’ivermectine mais au final, l’endroit où elle était ne l’a pas laissé sortir, puis elle est morte quelques heure plus tard. Ses suiveurs ont beaucoup réagi sur les réseaux sociaux pour demander qu’elle soit libérée mais sans succès. Regardez maintenant comment les médias réagissent.
    »Veronica Wolski, partisane de QAnon au centre de la tempête de l’ivermectine, est morte d’une pneumonie liée au COVID à l’hôpital de Chicago. »

    …L’hôpital de Chicago a déclaré la semaine dernière que ses médecins et cliniciens, suivant les conseils de la Food and Drug Administration et des Centers for Disease Control and Prevention, n’utilisent pas l’ivermectine pour les cas de COVID-19. L’hôpital avait refusé de commenter le diagnostic de Wolski, invoquant les lois fédérales sur la confidentialité.

    Au cours du week-end, certains partisans de Mme Wolski ont tenté de convaincre l’hôpital de la laisser sortir. Une vidéo publiée dimanche soir sur la chaîne Telegram de l’avocat d’extrême droite Lin Wood le montre en train d’exiger par téléphone que l’hôpital remette Wolski à une personne titulaire d’une procuration médicale.

    « Il y a une ambulance qui l’attend dehors, il y a un médecin qui l’attend pour la soigner », dit-il. « Si vous ne la libérez pas, vous allez être coupable de meurtre. Comprenez-vous ce qu’est un meurtre ? »

    Une autre vidéo publiée sur la chaîne de Wood montre un policier de Chicago à l’extérieur de l’hôpital en train de parler avec une personne demandant, sans succès, à être autorisée à entrer pour effectuer un contrôle de bien-être. Une porte-parole de l’hôpital a déclaré que la police « (aidait) à maintenir l’ordre à l’extérieur de l’hôpital avec un petit groupe d’individus »…

    On a laissé le pouvoir entre les mains de psychopathes sans nom. Le tri est fait entre ceux qui obéissent et ceux qui refusent de se laisser faire. Il est temps de passer à la prochaine étape aux yeux de ces criminels.

    Voici ce qu’a publié CodeMonkeyZ (créateur du site où publiait Q, source fiable) ce 9 septembre :


    Au fur et à mesure que ces « camps de quarantaine » se mettent en place, nous verrons inévitablement cette histoire se développer :

    0 La personne n’est pas vaccinée.
    1 La personne tombe malade.
    2 La personne prend le bus pour aller en quarantaine.
    3 La famille se voit refuser tout contact avec la personne.
    4 « Oh désolé, il est mort. Il aurais dû être vacciné. »

    Les « camps de quarantaine » risquent de devenir rapidement des « camps de mise à mort » et les non-vaccinés seront les premiers en ligne.

    Evidement, ils ne vont pas les appeler camps de concentration !!!

    Tout comme ils appellent l’outil de la pire discrimination de l’histoire »pass sanitaire », ils vont probablement appeler ça »les camps des bisounours » ou »les camps des arcs-en-ciel »… Ce n’est même pas dit qu’il y ait des camps puisqu’ils font déjà des mises à mort dans des hôpitaux.
    Les bonnes nouvelles

    1 – Nous ne sommes pas seuls

    En effet, comme on vous le dit depuis presque deux ans, l’armée américaine n’est pas d’accord avec l’état profond et ils les ont piégé de plusieurs manières. Ils auraient déjà arrêté ces psychopathes mais malheureusement, la population mondiale est trop manipulée pour comprendre. Ils croient que des gens comme Obama, les Clinton, ou encore chez nous, des gens comme Attali ou Macron sont »gentils » et ne comprendrons pas si ils les voient arrêtés.

    2 – Nous sommes prévenus

    Ceux qui œuvrent pour nous libérer de ces psychopathes nous ont prévenu qu’ils allaient laisser l’état profond montrer leur vrai visage avant d’agir, afin que tout le monde comprenne ce qu’il se passait en arrière plan. Tout sera révélé, TOUT et les criminels vont payer pour leurs crimes. En attendant donc cette intervention, soyons très très attentifs et faisons un maximum de bruit sur ce sujet pour ralentir le projet de l’état profond et mettre un maximum de bâtons dans leurs roues.

    3 – On va y arriver, c’est écrit

    Plus que jamais, la foi sera déterminante pour traverser cette période difficile, la foi ET la prière. Plus que jamais, il est important de mettre l’armure de Dieu :

    10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. 11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix; 16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; 17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

    Le livre de l’Apocalypse finit en happy end, malgré le passage concernant cette période obscure. Ceux qui ont les yeux et les oreilles ouvertes et qui lâchent prise des choses de ce monde vont traverser la tempête et sortir de l’autre côté renforcés et prêts pour le nouveau monde.

    Nous, on ne lâchera rien, peu importe où tout ceci nous emmènera. Notre choix est déjà fait !!!
    =*=
    Je suis loin d’être d’accord avec toute l’analyse…

    Mais ce n’est pas grave, nous arrivons, par des chemins différents, à la même conclusion, donc, unissons-nous pour les stopper, il sera toujours temps après cela de se mutualiser pour un changement de paradigme…

    Aimé par 1 personne

  3. Ceux qui définissent la valeur d’une vie : l’hypocrisie d’un système moribond ► https://www.mondialisation.ca/ceux-qui-definissent-la-valeur-dune-vie-lhypocrisie-dun-systeme-moribond/5660188

    Que vaut une vie ?

    Poser cette question est déjà violence.

    La violence est partout dans notre monde, mais la pire n’est-elle pas celle qui avance sans montrer son vrai visage ?

    L’objectif cynique et pervers servi par une bonne intention de façade.

    Récemment, j’ai pu lire dans une « info » de l’un de nos principaux médias propagandistes et gouvernementaux en Belgique, la RTBF, un appel au sursaut et à l’action !

    Menaces de décapitation, appels au meurtre : le cri d’alarme de scientifiques français face à l’impunité (rtbf.be)

    Un sursaut et une action contre les mensonges répétés de nos autorités qui n’ont plus rien de sanitaires ?

    Un sursaut et une action contre un traitement expérimental peu efficace qui met en danger aujourd’hui nos adolescents et nos enfants ?

    Un sursaut et une action contre la calomnie et la violence envers tous les lanceurs d’alerte, depuis plus d’un an déjà ?

    Non.

    Rien de tout cela.

    Un sursaut et une action contre certains appels à la haine, contre des menaces de mort adressées à des politiques, des « scientifiques », conseillers des gouvernements, que beaucoup de citoyens ne savent plus voir ni entendre, fatigués, nauséeux de leurs contradictions, de leur propre violence et de leur méchanceté.

    Cela vaut-il des menaces de mort ? Non, bien sûr.

    Mais alors, pourquoi pas cette juste réaction, ce sursaut salutaire lorsque le professeur Didier Raoult a reçu lui aussi, il y a bien plus longtemps, des menaces de mort ? (« Il y a un contrat sur la tête de Didier Raoult » – François Kalfon sur LCI – Sott.net)

    Pourquoi la RTBF et tous les autres médias propagandistes gouvernementaux n’ont-ils pas réagi en novembre 2020 à mon licenciement brutal, abusif et violent ?

    Un réanimateur sacrifié: témoignage du Dr Pascal Sacré | Mondialisation – Centre de Recherche sur la Mondialisation

    Au moins en s’en étonnant, sans parti pris.

    Juste s’étonner qu’un hôpital (le Grand Hôpital de Charleroi ou GHdC, en Belgique), en pleine crise COVID, se passe des services d’un médecin anesthésiste réanimateur chevronné (25 ans de médecine et 17 ans de soins intensifs dont 9 dans cet hôpital, sans aucun problème).

    Et qu’ai-je fait, travailler sous l’emprise de l’alcool ou de drogues ? Me battre sur mon lieu de travail ? Non, rien de cela.

    J’ai seulement critiqué publiquement la fiabilité des tests PCR dans le COVID-19 et alerté sur les conditions de travail en soins intensifs, entravées depuis des années par des politiques de gestion déplorables basées uniquement sur la rentabilité et la performance administrative, avec fermeture annuelle de lits et dévalorisation permanente de la profession de soignant.

    Je suis très loin d’être le seul à avoir payé cher le prix de dire la vérité.

    Le docteur Louis Fouché calomnié, menacé, diffamé, insulté, juste pour avoir dit autre chose que le discours unique, dogmatique et intolérant du gouvernement et des conseillers à sa solde.

    Le Dr Louis Fouché fait l’objet d’attaques hideuses — Enfant de la Société — Sott.net

    Aucune émotion, pourtant, dans les médias gouvernementaux, jusqu’ici.

    Le professeur Christian Perronne malmené, diffamé, insulté, privé de ses titres et postes de chef de service et de professeur de médecine, pour avoir dit autre chose que le discours unique, dogmatique et intolérant du gouvernement et des conseiller à sa solde.

    Covid-19 : l’AP-HP met fin aux fonctions du Pr Perronne pour des propos jugés « indignes » – Le Parisien

    Aucune réaction d’indignation, pourtant, dans les médias gouvernementaux, jusqu’ici.

    Le professeur Didier Raoult constamment hué, critiqué, lui, l’un des plus grands spécialistes des infections à coronavirus et de l’hydroxychloroquine, et même menacé de mort par un collègue de Nantes, sans que les médias gouvernementaux ne s’en offusquent, dans ce cas, tolérant vis-à-vis de la violence quand cela les arrange.

    Chloroquine et coronavirus : Pr Raoult menacé de mort, un médecin soupçonné – Senego.com

    Et ce « journaliste », Emmanuel Lechypre de RMC en France, je le cite : « Les non-vaccinés, je ferais tout pour en faire des parias de la société. Moi, je les attends, on vous vaccinera de force. Moi, je vous ferai emmener par 2 policiers au centre de vaccination. Il faut aller les chercher avec les dents et les menottes ! ».

    « Je vous ferais emmener par deux policiers au centre de vaccination » le journaliste Emmanuel Lechypre s’emporte en direct – ladepeche.fr

    Dérapage du journaliste Emmanuel Lechypre qui veut arrêter et vacciner de force les non-vaccinés – YouTube

    Triste sire gonflé d’arrogance, de violence verbale et non verbale, sans que cela ne fasse dire à nos médias gouvernementaux, RTBF en tête, « il faut que ça s’arrête ». En tout cas, j’ai cherché pareil sursaut, sans succès.

    Discriminer tous ces millions de gens sous prétexte qu’ils hésitent à se laisser injecter un produit expérimental, nouveau, un produit qui ne protège pas comme on l’aurait cru comme en témoigne la reprise de l’épidémie dans les pays vaccinés massivement et très tôt (Israël- Israël : explosion des cas malgré un taux de vaccination record (mange ton chapeau !) — Santé et Bien-être — Sott.net), un produit ayant pour certains des effets secondaires dramatiques, n’est-ce pas violence, intolérance, haine inadmissible ?

    SARS-CoV-2 mRNA Vaccination-Associated Myocarditis in Children Ages 12-17: A Stratified National Database Analysis | medRxiv

    Public Health Ontario Reports 100+ Youth Hospitalizations Involving Heart Problems Post COVID-19 mRNA Vaccination (trialsitenews.com)

    Alors, pourquoi nos médias gouvernementaux, si prompts à défendre les conseillers gouvernementaux, les politiciens pour la vaccination, ne fustigent-ils pas aussi la violence faite à ceux qui la mettent en doute ?

    Certaines vies doivent être mieux protégées que d’autres ?

    Est-ce cela ?

    Il est plus que temps que plus de monde accepte de voir ce deux poids deux mesures et de tirer les conclusions qui s’imposent.

    Dr Pascal Sacré

    J'aime

    1. Oui, fin 2019 et début 2020 quelques députés avaient commencé d’en parler, se disant inquiets de ce qu’il se profilait à l’horizon, et que pour eux c’était un crédit social à la chinoise, rien de moins…

      2, 3 personnes max…

      Pis on leur a sonné le biniou…

      Faites vos propres recherches, et vous vous rendrez compte qu’à chaque fois, leurs intentions véritables, à un moment donné, sont exprimées, clairement !

      C’est un procédé (rituel) habituel, énoncer clairement le PROJEEEEET et ainsi les forces invisibles en présences ne peuvent reprocher à leurs initiés de ne pas avoir prévenu !

      Sauf qu’à force de les étudier… #NOUS SAVONS nous aussi…

      J'aime

    1. Oui, mais la seule question qui vaille est = PARI RÉUSSI POUR MACRON ?…

      Alors la vidéo sur le crédit social commence très bien… Mais pourquoi faire appel aux dons pour garantir sa liberté d’expression ???

      Pour moi c’est totalement rédhibitoire, le gars fait une incise dans sa vidéo pour dire qu’il est obligé de démonétiser et pour qu’il puisse continuer de rêver il faut le soutenir financièrement ???

      Nan mais ça va pas ?

      J’ai pas encore regardé Di Vizio, je suis en train de rédiger un billet, mais le gars qui avait déjà prévenu qu’il allait se barrer et qui invitait tout le monde à monter à cheval… Non mais franchement ! Les résistants en carton !

      J'aime

    1. Dans la vidéo de Vivre Sainement que tu as mise ici hier, une personne intervient pour dire qu’elle a noté un fait bizarre dans son travail = la planification de la succession…

      Donc, les grosses compagnies, ici pétrolières et gazières, ont planifié la succession/remplacement de leurs salariés, grâce à la vaxxination, puisque c’est l’outil de triage, sur 3 ans à partir de 2021… démarrage de la vaxxination de masse à nanotech !

      Preuve que nous sommes bien, comme on le dénonce en réalité depuis 2018 au moins, dans une expérience d’ingénierie sociale planétaire de type Milgram…

      J'aime

      1. Oui, et en même temps, ça permet de finir de couler la sécu, puisque seuls les piqués sont pris en charge !

        J'aime

    1. Coup de blues chez les gilets jaunes. L’avocat François Boulo, qui s’est fait connaître en prenant fait et cause pour le mouvement des ronds-points, a annoncé mardi 14 septembre sur Facebook, son intention de « se retirer de la vie publique ». Dans un long texte argumenté, intitulé « Bientôt, j’arrêterai tout… et je compte sur vous », il explique « sans filtre et sans détour » être aujourd’hui « usé » par le combat politique. Celui qui avait réussi à se faire accepter des gilets jaunes malgré sa condition – de son propre aveu – de CSP+ « pas à plaindre » met en cause, bien sûr, « l’effondrement généralisé (politique économique, social, écologique » d’un système à bout de souffle, à mettre au crédit des « dominants ». Mais François Boulo étrille surtout les « gourous et charlatans du débat public » qui prolifèrent dans le « camp des “résistants” ».

      Et c’est encore sur ceux-là qu’il tape le plus fort. « Du simple citoyen lambda qui vomit sa haine ou répand ses thèses délirantes sur les réseaux sociaux au leader d’opinion, tantôt opportuniste tantôt prisonnier de ses récits extravagants ou hallucinés, tous partagent les mêmes faiblesses », écrit l’avocat. Il faut dire que jusqu’à présent, François Boulo s’était fait plutôt discret, tout particulièrement sur les questions liées au Covid, à la vaccination et au passe sanitaire. Peut-être parce que les lignes entre Gilets jaunes et anti-passe se sont faites plus floues ? Les manifestations du samedi, marque de fabrique du mouvement fluo, ont été reprises par les opposants à la politique sanitaire du gouvernement. Beaucoup, dont les Renseignements territoriaux, évoquent une porosité certaine entre les deux mouvements.

      Mais depuis, la crise sanitaire a cassé l’élan qu’étaient parvenus à entretenir les gilets jaunes et le mouvement semble avoir fait le plein de nouveaux penseurs et de personnages médiatiques. « Si je n’en veux pas à tous ceux qui écrivent seuls sur leur clavier car ils sont victimes d’un système qui écrase les individus, je ne peux pas en dire autant de ceux qui prétendent porter le flambeau de la résistance et ne recherchent en réalité que la lumière des projecteurs », accuse encore François Boulo dans son texte, dénonçant à demi-mot, la désinformation et les théories du complot qui gangrènent les réseaux sociaux, jusqu’à alimenter la contestation, pourtant saine, des restrictions sanitaires. « Tout n’est plus que cacophonie, entre polémiques stériles et règlements de compte personnels ou partisans regrette-t-il. Dans cet océan de bêtise et de paresse intellectuelle, les voix rationnelles s’éteignent peu à peu. »

      « Aujourd’hui poursuit l’avocat, il suffit pour les beaux parleurs de conforter les opinions et les émotions de tous les désespérés pour s’attirer une certaine popularité confinant parfois à une adulation sans limite. » Un phénomène qui parasite selon lui le combat politique et ne peut mener qu’à « l’impasse ». Alors basta : il ira au bout de ses objectifs – écrire un livre et publier une quinzaine de vidéos sur « le système politique actuel » – après quoi, il aura « fait sa part ». Ses derniers conseils ? « Lâchez votre téléphone ! Pensez, débattez, instruisez-vous ! Là est notre salut. »
      =*=
      Alors basta : il ira au bout de ses objectifs – écrire un livre et publier une quinzaine de vidéos sur « le système politique actuel » – après quoi, il aura « fait sa part ».
      =*=
      Donc, achetez mon livre, regardez mes vidéos, en oubliant pas le vous abonnez, de liker, de me faire un don si vous voulez pour que je puisse continuer de vous faire rêver… Et après promis, hein ? On fera la (r)Évolution… Enfin peut-être… On verra !

      Mais c’est tout vu !

      Si c’est ça faire ça part…

      Bon, dès le début je n’étais pas d’accord avec Boulot et nombre de GJ qui organisaient les manifs sur FessedeBouc !

      Mais bon…

      J'aime

    1. scélérats ça ! zont plein d’idées et de projets plein la tête et ne font jamais rien ! C’est con zauraient dû faire de la politique !

      J'aime

      1. Allons, allons ma Rienne ! ce qu’une femme fait en 9 mois, 9 femmes ne peuvent le faire en un mois !
        L’heure du grand accouchement ! le travail vient juste de démarrer !
        Et puis est-on enceinte d’un accouchement ou d’un enfant ?
        Accoucheur d’âmes bienvenus !
        et que ceux qui veulent se faire maîtres, ou qui le sont déjà, aillent se faire mettre…

        J'aime

    2. Je me suis toujours méfiée des avocats.

      Di Vizio, protecteur de Raoult, Boulo et Branco font parti du système, et je pense aussi Brusa !

      Ils se carapatent ou sont-ils pris dans le filet ?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s