ABSURDISTAN, Samedi 21 août 2021 : QUAND L’INJUSTICE DEVIENT LOI, RÉSISTER DEVIENT UN DEVOIR !

INJUSTICEDEVIENTLOIRESISTANCEDEVOIR

POUR UNE INSURRECTION FERTILE Manifeste de Kokopelli : Pour une insurrection fertile, juillet 2021 

▼▼▼

STOPPONS les COVIDélires des MYTHO-manes aux manettes ;

1) Prescription du Presque Dr. T’Ché-RIEN ;

Mytho-prane – SITAPADEBOL 1000mg, contre les douleurs et les mensonges répétés ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/mythoprane-prescription-du-presque-docteur-t-che-rien-20-08-21.pdf

MYTHOPRANE

2) LIBERTÉ – LIBERTÉ – LIBERTÉ ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/libertecc81.pdf

#NOUSAVONS

ICI – IMMÉDIATEMENT – D’OÙ NOUS SOMMES !

#TOUS ENSEMBLE  !

Résistance - [DIVERGENCES 2]

La masque-arade est bientôt terminée !

URL de l’article source ► https://liberteegalitefraternite89.fr/ VIA https://i708.wordpress.com/2021/08/20/on-sen-passe-dans-le-89-reappropriation-citoyenne-de-nos-droits-et-de-nos-libertes-les-citoyens-de-lyonne-en-colere-sorganisent-debout-la-france-et-ce-nest-pas-un-slogan-politique/

Complétée & Enrichie par JBL1960

Bonjour à toutes et à tous,

Anti Pass Sanitaire-89 est un mouvement citoyen avant tout, notre groupe a pour but de rassembler et informer les habitants de l’Yonne VACCINES OU NON sur les décisions du gouvernement Français concernant le Pass Sanitaire Pass Autoritaire. Ces nouvelles lois sont séparatives et liberticides, c’est notre vie quotidienne qui est ici en jeu.

Notre mouvement citoyen est purement axé sur nos droits et nos libertés, il n’a AUCUNE appartenance politique, religieuse ou autre.

Nous vivons dans un état de droits et notre Président enfreint les lois de la Constitution Française. Il a passé la ligne rouge. Il est donc du devoir et de la RESPONSABILITÉ de chaque Un de se mobiliser pour que notre justice retire le Pass Sanitaire (et destitue M. Macron grâce à l’article 68 de la Constitution), pour les soignants, pour nos enfants, pour les salariés et pour tous ceux qui ont déjà la corde au cou au point de se faire vacciner alors qu’ils ne le VOULAIENT PAS.

En vérité, c’est seulement les personnes âgées, les malades chroniques et les personnes atteintes d’obésité, qui devraient être concernées par le vaccin, car elles sont elles seules à risque de développer une forme grave. Il n’y a AUCUNE justification à vacciner les autres personnes, et encore moins les enfants et les adolescents pour qui les formes graves ne sont pas à craindre.

Nous parlons ici bien d’un coup d’état sanitaire de la part de M. Macron.

La résistance commence par la manifestation de notre opinion, au sein de cortèges unis contre le pass, vaccinés ou non, pour ou contre le vaccin, cela n’est pas la question.

Ces manifestations doivent à tout prix ne connaître aucun débordement ni aucune violence parce que c’est tout ce qu’ils attendent ! Pour nous discréditer pendant que les médias de masse osent diviser par 10 le nombre de participants aux rassemblements. En outre, nous tenons à maintenir ce mouvement pacifique, ainsi accessible à tous et même les enfants. Nous nous battons bien évidemment pour eux aussi.

Ces manifestations ont aussi pour but d’alerter les préfets qui eux seuls peuvent appliquer cette véritable mesure d’urgence.

Nous avons aussi un grand pouvoir encore bien trop sous-estimé qui est celui du boycott !!!… de toutes les enseignes qui osent appliquer ces nouvelles lois anticonstitutionnelles, antidémocratiques, discriminatrices et liberticides. Vacciné ou non, restons unis au quotidien contre ce pass de la honte et pratiquons le boycott partout où le pass est exigé.

Leurs projets arriveront à terme par un seul moyen :

NOTRE CONSENTEMENT. Dans toute la France, les citoyens se mobilisent mais leurs mouvements et leurs discours sont déconsidérés par les médias. Leurs mensonges sont obscènes mais plus nous serons nombreux et UNIS, plus notre IMPACT SERA IMPORTANT. Ils mentent car ils ont PEUR, ils savent que les masses se réveillent et le SEUL levier qu’ils ont pour faire pencher la balance en leur faveur est la division des citoyens. C’est vraiment diviser pour mieux régner.

Mais la macronarchie sait pertinemment que nous ne SOMMES PAS UNE MINORITÉ.

Ici, dans nos rassemblements, on ne joue pas leurs jeux :

Pas de haine, pas de division mais seulement l’union d’un peuple qui veut retrouver sa DIGNITÉ, sa SOUVERAINETÉ individuelle et sa LIBERTÉ.

Car lorsque l’injustice devient loi, RÉSISTER devient un devoir.

« C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir soit porté à en abuser. Il va jusqu’à ce qu’il trouve des limites. » Montesquieu

À côté des manifestations et du boycott, au sein de nos emplois ou même lors de nos sorties quotidiennes, il est de notre devoir de citoyen de faire appliquer la loi. Nous devons devenir procéduriers ! La loi est aussi là pour nous protéger à la base ne l’oublions pas, c’est à nous de les mettre en défaut, de les mettre face à leur incohérence. Il va falloir vous rapprocher de votre conseiller juridique ou dans d’autres cas prendre un avocat et porter plainte. Conseil LEGIFRANCE

NUL N’EST CENSÉ IGNORER LA LOI, n’est-ce pas M. Macron?

1/Discrimination selon état de santé pour accéder à tout endroit public ou privé : En effet, un établissement n’a pas le droit de nous refuser l’accès à un bien ou à un service en s’appuyant sur notre état de santé (notre statut de vaccination), ceci est de la discrimination et c’est condamné par l’article 225-1 du Code Pénal et punie par l’article 225-2 par 45000€ d’amende et 3 ans de prison. Le décret (statut inférieur à une loi) du 7 Juin 2021 portant sur le paSSe-sanitaire ne respecte pas la loi pénale. Vous pouvez donc porter plainte si on vous refuse l’accès à tout endroit privé ou public.

2/Violation du secret médical : En aucun cas, une personne comme votre patron ou un gérant de restaurant n’est en droit de vous questionner sur votre état de santé, cela ne regarde que vous et votre médecin. Cela est clair dans le Code la Santé Publique, article  L1110-4. Si une personne vous demande votre pass ou vous demande une justification de vaccination, que vous le soyez ou non, cela ne la regarde pas !!! Ne répondez surtout pas. Une preuve tangible de la demande ou même de la pression que vous recevez jouera en votre faveur devant la loi.

3/Refus de soin ou refus d’entrer sur un lieu de soin : Les médecins prêtent le Serment d’Hippocrate devant la Justice, celui justifie l’illégalité de la discrimination face à l’offre de soin, en effet il est dit : « Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leur conviction. » – Aussi ce Serment du Médecin de la Déclaration de Genève il est stipulé : « Je n’utiliserai pas mes connaissances médicales pour enfreindre les droits humains et les libertés civiques, même sous la contrainte. »

4/Consentement libre et ÉCLAIRÉ : Libre signifie que votre consentement n’a pas été obtenu sous la contrainte, et encore moins un traitement expérimental. Éclairé signifie que vous avez été informé « sur les traitements ainsi que sur les risques fréquents ou graves normalement prévisibles et des conséquences éventuelles que celui-ci peut entraîner. »

C’est l’article R4312-14 du Code la Santé PubliqueAinsi vous êtes en droit d’exiger avant injection, la liste des composants du vaccin ET vous avez le droit d’exiger les formulaires stipulant que vous donnez votre consentement pour participer à une étude expérimentale. En effet, les vaccins n’ont qu’une AMM temporaire et nous sommes clairement les cobayes pour l’obtention de l’AMM définitive (prévue selon marques de labo pour fin 2021 et 2022). Ceci est clairement défini dans l’article L1126-1 et 223-8 du Code de la Santé Publique.

Article 20 de la Déclaration d’Helsinki (Principes éthiques applicables aux recherches médicales sur des sujets humains) : « Les sujets se prêtant à des recherches médicales doivent être des volontaires informés des modalités de leur participation au projet de recherche. » idem article 22, 23 et 25.

5/Concernant la vaccination dite obligatoire :

a)Article R4127-36 du Code de la Santé Publique, je cite : « Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté refuse les investigations ou le traitement proposé, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade. »

b)La loi du 4 mars 2002 renforcée par la loi du 22 avril 2005 a consacré « le droit pour tout patient de refuser des traitement, même au risque de sa vie. Corollaire du principe de consentement, vous pouvez refuser tout acte de prévention, de diagnostic ou d’intervention thérapeutique, ou en demander l’interruption à tout moment. »

c)La résolution européenne 2361 du 27 janvier 2021 dit :

Article 7.3.1 : « de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ; »

Article 7.3.2 : « de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner ; »

d)article 16-1 du Code Civil : « Chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable. »

e)La Convention d’Oviedo joue aussi en notre faveur avec ses articles 2 et 5 concernant le consentement libre et éclairé ;

f)Arrêt du Conseil d’État du 6 Mai 2019, affaire LNPLV (Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations) suivant lequel un vaccin ne peut être rendu obligatoire que dans les conditions suivantes : -maladie connue et particulièrement gravement -vaccins connus et recul suffisant -balance bénéfices/risques concluante ; aucun critère n’est remplis.

En bref : L’information délivrée par le médecin doit vous permettre de donner un consentement libre et éclairé aux interventions et actes médicaux. Cela signifie que vous prenez avec lui les décisions concernant votre santé, sans contrainte et en toute connaissance de cause. Le professionnel de santé doit respecter votre volonté, après vous avoir informé des conséquences de vos choix.

Solutions – tampon temporaire : Dans le cadre professionnel, pour faire face aux agressions multiples provenant des collègues vaccinés qui sont attaquants ou menaçant, ou provenant de la hiérarchie :

-transcrire les propos et envoyer en courrier recommandé avec demande de confirmation des propos tenus : la transcription des menaces est un impératif juridique dans le cas de harcèlement ultérieur, de mise à l’écart ou licenciement pour prétexte fallacieux.

-ne pas répondre à la question si nous sommes vaccinés ou non, seul notre médecin a ce droit ;

– se mettre en arrêt maladie dès que vous êtes menacé de licenciement (illégal !), ne jamais démissionner ; au pire : saisir le juge à l’exécution pour qu’il prenne un acte de rupture de contrat rendant fautif l’employeur ;

– exiger un formulaire clause de responsabilité en cas d’effets secondaires invalidants ;

-exiger la liste des composants du vaccin (Consentement éclairé) ;

– demander la menace de licenciement par écrit ;

-exiger la demande écrite de la personne qui veut vous obliger à vous vacciner (aucune pression n’est légale pour un traitement avec consentement LIBRE) ;

-patients refoulés dans un lieu de santé : obtenir une preuve du refus par écrit ou par huissier ou témoin, envoyer un courrier au directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) afin de contester l’acte médical forcé (test, injection ou pass sanitaire) qui est indiqué comme étant un préalable à toute intervention. Article R1112- 11 et -12 du Code de la Santé Publique ;

Dans le contexte actuel, les agresseurs étant souvent sans limite et sans pitié, mais aussi d’une très grande lâcheté, il faut attaquer pour se défendre. D’autant que ces bourreaux détestent avoir à faire à la justice et craignent par dessus tout ceux qui connaissent les règles, les droits, et s’en servent.

Donc les personnes qui mettent en œuvre les inoculations forcées verront leur responsabilité civile ou pénale recherchées.

Le revers juridique, la manifestation et le boycott sont nos outils les plus puissants, renseignez-vous et indignez-vous ! C’est un moment crucial et décisif actuellement !!!

Restons unis pour notre liberté, notre souveraineté individuelle et collective, pour l’égalité et pour la fraternité. ♥

BONUS d’information concernant le DROIT EUROPÉEN :

Une action est en cours devant la Cour de Justice de l’Union européenne depuis le 17 juin 2021 et concerne 232 professionnels de santé français, 35 professionnels de santé italiens et une centaine de professionnels de santé autrichiens notamment.

Des avocats d’autres États membres se sont probablement joints à l’action entre temps.

Cette action est destinée à demander la suppression de l’obligation d’injection pour les professionnels de santé et le retrait des autorisations conditionnelles de mise sur le marché pour les injections C-19. Cette action est en cours d’instruction devant la CJUE (Cour de Justice de l’Union Européenne).

Tous les dossiers portés devant les juridictions pourront faire référence au règlement européen du 14 juin 2021 car les considérants sont très clairs : RÈGLEMENT (UE) 2021/953 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021, relatif à un cadre pour la délivrance, la vérification et l’acceptation de certificats COVID-19 interopérables de vaccination, de test et de rétablissement (certificat COVID numérique de l’UE) afin de faciliter la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19 « Considérant ce qui suit : (…) (36) Il y a lieu d’empêcher toute discrimination directe ou indirecte à l’encontre des personnes qui ne sont pas vaccinées, par exemple pour des raisons médicales, parce qu’elles ne font pas partie du groupe cible auquel le vaccin contre la COVID-19 est actuellement administré ou pour lequel il est actuellement autorisé, comme les enfants, ou parce qu’elles n’ont pas encore eu la possibilité de se faire vacciner ou ne souhaitent pas le faire. Par conséquent, la possession d’un certificat de vaccination, ou la possession d’un certificat de vaccination mentionnant un vaccin contre la COVID-19, ne devrait pas constituer une condition préalable à l’exercice du droit à la libre circulation ou à l’utilisation de services de transport de voyageurs transfrontaliers tels que les avions, les trains, les autocars ou les transbordeurs ou tout autre moyen de transport. En outre, le présent règlement ne peut être interprété comme établissant un droit ou une obligation d’être vacciné. (…)
 (62) Le présent règlement respecte les droits fondamentaux et observe les principes reconnus notamment par la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (ci-après dénommée « Charte »), en particulier le droit au respect de la vie privée et familiale, le droit à la protection des données à caractère personnel, le droit à l’égalité devant la loi et le droit à la non-discrimination, la liberté de circulation et le droit à un recours effectif. Les États membres sont tenus de respecter la Charte lorsqu’ils mettent en œuvre le présent règlement. »

Article 1 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, 7 juin 2016. « La dignité humaine est inviolable. Elle doit être respectée et protégée. »

– Article 3 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, 7 juin 2016. « Droit à l’intégrité de la personne 1. Toute personne a droit à son intégrité physique et mentale. 2. Dans le cadre de la médecine et de la biologie, doivent notamment être respectés : a) le consentement libre et éclairé de la personne concernée, selon les modalités définies par la loi ; b) l’interdiction des pratiques eugéniques, notamment celles qui ont pour but la sélection des personnes ; c) l’interdiction de faire du corps humain et de ses parties, en tant que tels, une source de profit ; d) l’interdiction du clonage reproductif des êtres humains. »

Article 21 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, 7 juin 2016. « Non-discrimination 1. Est interdite toute discrimination fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l’appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l’âge ou l’orientation sexuelle. (…) » II. Valeur normative des considérants d’un règlement européen : Il est généralement admis quel les considérants n’édictent pas, en principe, des règles, mais ont néanmoins pour vocation d’expliciter le sens et la portée des règles édictées. Dans un instrument juridique de l’UE, les considérants de l’exposé des motifs revêtent une grande importance parce qu’ils expliquent la raison d’être de chaque disposition. Bien qu’ils n’aient pas de valeur juridique en tant que tels, les considérants peuvent être utilisés lors de l’interprétation du champ d’application des dispositions de fond du texte. La Cour de justice de l’Union européenne a déclaré à plusieurs reprises que des considérants valables sont nécessaires pour que la Cour puisse exercer sa fonction d’interprétation du droit. Étant donné qu’ils expliquent la raison d’être de l’acte juridique, ils méritent un examen approfondi.

+ Article très instructif : https://www.eurojuris.fr/accueil/articles/pass-sanitaire-non-conformite-droit-union-europeenne-40559.htm

+ SUPPLÉMENT PDF N° 335 de 43 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/guide_juridique_pour_la_liberte_vaccinale.v1.0.pdf

Publication d’un Guide juridique pour la liberté vaccinale et contre le pass sanitaire La Ligue nationale pour la liberté des vaccinations (LNPLV) vient de publier un « Guide juridique pour la liberté vaccinale » pour aider les Français à contrer par des moyens légaux une ségrégation sanitaire manifestement hors-la-loi – Source ► https://www.infovaccin.fr/

QUAND L’INJUSTICE DEVIENT LOI ► LA RÉSISTANCE DEVIENT DEVOIR !…

DESOBEISSANCE CIVILE

TRACT-PDF N° 160721 RECTO/VERSO ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/07/tract-pdf-pour-refuser-lobligation-vaccinale-et-le-pass-sanitaire-juillet-2021.pdf

#NOUS SAVONS que Macron et son monde iront jusqu’au bout si nous ne nous levons pas en masse pour les ARRÊTER ! Cependant, rappelez-vous qu’il n’y a pas de solutions au sein  de CE système et virer/destituer Macron ne nous servira à RIEN à nous le peuple !

Car, le véritable ennemi n’est pas Macron ni tous les sbires combinés du système mis en place pour faire avancer le projet de contrôle planétaire de la masse survivante au génocide qui s’engage et du nirvana transhumaniste pour les “élus” auto-sélectionnés, mais bel et bien le système lui-même, ses fonctions, ses institutions, sa fallacie marchande, tout ce qu’il représente et qui ne peut être que négatif, néfaste, coercitif et réducteur pour la réalisation de notre humanité ► R71

#TOUS ENSEMBLE CONTRE L’APARTHEID VAXXINAL car voici ce qui se paSSe, aujourd’hui, en Frankistan ;

Pass sanitaire : une femme violemment expulsée d’un centre commercial ► https://lemediaen442.fr/pass-sanitaire-une-femme-violemment-expulsee-dun-centre-commercial/  Une femme voulait faire ses courses au centre commercial Avenir de Drancy, au 60, rue Saint-Stenay, 93700 Drancy. N’ayant pas le pass ségrégationniste-sanitaire, elle s’est fait interdire d’entrer et très violemment éjecter par un kapo du pouvoir. Une scène surréaliste que l’on n’aurait jamais pu imaginer il y a 18 mois. Interdire aux gens de faire leurs courses est le seuil où cela risque de dégénérer. Apocalypse 13;17 devient une réalité.

BOYCOTTONS LES KAPOSCONVIDIOTS & SOUTENONS LES INITIATIVES DE RÉSISTANCE !

Pass sanitaire : le bar de jeux coopératifs « Pioche » refuse de fliquer les clients – Le bar Pioche, c’est l’association d’un bar ambiancé et de salles de jeux coopératifs. Pioche s’associe au collectif Bienvenue ici. Contrôler n’est pas notre métier qui s’est créée en réponse aux dernières mesures autoritaires du gouvernement. Il est composé de rads nantais, mais aussi de restaurants, commerces, studios de tatouage… Nous refusons, toutes et tous, que nos lieux deviennent des zones de contrôle ► https://lemediaen442.fr/pass-sanitaire-le-bar-de-jeux-cooperatifs-pioche-refuse-de-fliquer-les-clients/

Restons incontrôlables et imprévisibles tout en agissant de manière coordonnée et réfléchie, sans haine, ni armes, ni violence mais avec détermination par des actions directes et ciblées car il est évident pour tout le monde maintenant, que ce n’est pas le virus et ses variants qu’ils veulent contrôler, C’EST NOUS et À TOUT JAMAIS ! Du moins ce qu’il en restera grâce au paSS-sanitaire pourtant TOTALEMENT ILLÉGAL !

BOYCOTTONSLESNONESSENTIELS

DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

BIBLIOTHÈQUE PDF

JBL1960

93 réflexions sur « ABSURDISTAN, Samedi 21 août 2021 : QUAND L’INJUSTICE DEVIENT LOI, RÉSISTER DEVIENT UN DEVOIR ! »

    1. Oui, excellent rappel !
      Mars 2021, on est fin août !
      Le plus probant, est la vidéo de Dolores Cahill : Les vaccins vont tuer – ILS diront que c’est le COVID, car c’est exactement ce qu’ils se passent AUJOURD’HUI !

      Et, malheureusement, c’est pas fini vu le nombre de gens/parents qui courent se faire injecter cédant à la peur, à l’injonction paradoxale / courent faire injecter leurs enfants / femmes enceintes qui se font injecter et qui mettent en péril le fœtus et courent le risque de ne plus pouvoir procréer après cela…

      Et c’est nous les vilains konspis-antisémites-terroristen !…

      Aimé par 1 personne

  1. Bon, comme dit RIEN, on n’est pas TOUT SEUL !

    Vacciné déjà 5 fois, il se fait démasquer en voulant recevoir une 6e dose
    Pfizer, Coronavac ou AstraZeneca, il a tout eu, ou presque. Un habitant de Rio de Janeiro va devoir expliquer aux autorités sanitaires comment il a pu recevoir cinq doses de vaccin contre le covid en dix semaines.

    La municipalité de Rio a indiqué vendredi dans un courrier à l’AFP que les autorités sanitaires allaient entrer en contact avec le quintuple vacciné afin qu’il « explique » comment il a pu recevoir ces injections dans plusieurs centres de vaccination.

    Entre le 12 mai et le 21 juillet, l’homme a reçu deux doses de vaccin Pfizer, deux de CoronaVac et une d’AstraZeneca, d’après TV Globo, qui a pu voir le carnet numérique de vaccination de cet habitant de la zone ouest de Rio. Il lui est arrivé de se faire inoculer deux doses à 13 jours d’intervalle.

    C’est quand il a tenté de recevoir une 6e dose, le 16 août, qu’il a été démasqué.

    La municipalité a expliqué que l’homme s’était rendu dans trois centres de vaccination différents et avait profité de pannes informatiques, selon le site d’information G1.

    Le secrétariat à la Santé a précisé de son côté avoir pu « identifier cet homme dans ses registres » et qu’il prendrait « les mesures nécessaires ».

    https://www.lalibre.be/international/amerique/2021/08/21/vaccine-deja-5-fois-il-se-fait-demasquer-en-voulant-recevoir-une-6e-dose-SR2AHLEVSVE6FNYBQRPEFYSCV4/

    J'aime

      1. Comme quoi…
        Cela m’arrive tout le temps en ce moment de me dire… Nan, c’est pas possible !

        Bêêêêêêhhhhh si, c’est possible !

        J'aime

  2. https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/07/08/aux-nazillons-covidistes-qui-poussent-a-la-vaxxination-obligatoire/

    Nous savons qu’ils mentent, ils savent qu’ils mentent.

    Ils savent que nous savons qu’ils mentent.

    Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent.

    Et pourtant ils persistent à mentir.

    Alexandre Soljenitsyne

    TRACT-PDF N° 314 de JBL1960 APPEL À RÉSISTER & À COCRÉER ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/07/resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    Cliquer pour accéder à resistance-aux-nazillons-covidistes-la-liste-des-non-vaxxines-juillet-2021-1.pdf

    J'aime

  3. https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-19-diagnostic-traitements-vaccin-panorama-dune-escroquerie

    Auteur(s): Le médecin résistant, pour FranceSoir
    -A
    +A

    TRIBUNE – Mars 2020. COVID-19. « Pandémie » Premier confinement. Perte presque sans précédent des libertés annonçant la ruine de la France, tant spirituelle, que matérielle et économique.

    Nous avons depuis subi en continu le lavage de cerveau distillé par les médias propagandistes « mainstream », financés par les milliardaires asservis au pouvoir, imposant une propagande inique, lavant le cerveau des Français, au gré d’une désinformation permanente, non sans rappeler le conditionnement d’Alex à la fin du film « Orange mécanique » de Stanley Kubrik, ou décrit dans « le Meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley. Ô sombre et clairvoyante prémonition !

    FranceSoir a su, durant cette période, assurer la contradiction. Que l’on soit d’accord ou pas avec les thèses développées dans ce journal n’est pas un sujet ; le débat doit avoir lieu, et la pensée différente, fût-elle minoritaire et/ou critiquable doit pouvoir s’exprimer, pour faire aider à la compréhension ou se faire réfuter s’il y a lieu. Dans le cas contraire, nous serions dans une société totalitaire où convergerait une unique Doxa propagée par le gouvernement, la presse (aux mains de ces derniers), et certaines institutions (Ordre des médecins, ARS par exemple).

    Malheureusement sont devenus habituels la censure dans les réseaux sociaux (page Facebook du professeur Christian Perronne), le mensonge (direct ou par omission) dans les médias « mainstream », le sarcasme, et parfois l’insulte chez nombre de médecins, véritables « les khmers blancs » militants. Allez voir les insultes proférées par le très jeune Dr Nathan Peiffer-Smadja qui a su très tôt élaborer un singulier réseau relationnel ; les écrits parfois borderline du Dr Jérôme Marty : l’accès à son compte Twitter est désormais subordonné à un avertissement pour « contenus sensibles ».

    Nous remercions du fond du coeur les courageux résistants à l’oppression : l’IHU de Marseille, FranceSoir, éternel défenseur de la France, les associations (Bon Sens, Reinfo Covid…), le Conseil scientifique indépendant, et de nombreuses personnalités : Didier Raoult, Christian Perronne, Philippe Parola, Eric Chabrière, Alexandra Henrion-Caude, Louis Fouché, le sénateur Alain Houpert et bien d’autres.

    FranceSoir a donc analysé dans le moindre détail tous les aspects de cette pandémie. Inversement, voici venu l’heure d’effectuer une synthèse simple afin de comprendre tous ces événements à l’échelle du macrocosme : du début de l’épidémie, jusqu’au vaccin et au passe sanitaire, en passant par les traitements ; le rôle des différents acteurs, citoyens, médecins et institutions.

    Un nouveau virus.

    Ce virus est t-il naturel (hypothèse de l’origine de la contamination par le pangolin), ou artificiel (singulière présence d’un laboratoire étudiant les coronavirus à Wuhan ; particularités du virus, avec un site de clivage de la furine breveté au sein de la protéine spike) ; en ce cas la diffusion aurait t-elle été accidentelle ou intentionnelle ? Nulle ne peut actuellement apporter de réponse à cette question.

    Traitements : un sabordage organisé

    Rapidement, le professeur Raoult a été porteur d’espoir en proposant un traitement curatif associant hydroxychloroquine et azithromycine. Des études chinoises préliminaires ont montré une efficacité de l’hydroxychloroquine ; une première étude de l’IHU de Marseille a ensuite confirmé ces résultats, montrant une diminution du portage viral sous traitement, puis une diminution de mortalité sur plusieurs milliers de patients et en EHPAD. Ces études observationnelles ont été conspuées (car non randomisées), le professeur Raoult insulté et ravalé au rang de charlatan, par des médecins « twitter » et « plateaux TV » se réclamant d’une mouvance sectaire et dogmatique dénommée « No Fake Med », véritables terroristes intellectuels. Ces derniers souhaitaient tirer au sort les malades afin de séparer ces derniers en deux groupes, ceux bénéficiant du traitement, et ceux recevant un placebo, procédure éthiquement insoutenable.

    Traitements : des études frauduleuses

    Enumérons simplement les principaux scandales des études concluant en l’inefficacité du traitement du professeur Raoult :

    – des traitements administrés trop tardivement, en phase inflammatoire chez des patients hospitalisés, alors qu’il est évident que l’hydroxychloroquine et l’azithromycine doivent être administrés le plus précocement possible, pendant que le virus se multiplie (phase virale). Lisez cet article paru dans Archives of Microbiology and Immunology répondant à l’étude Discovery : https://www.fortunejournals.com/articles/in-reply-to-the-discovery-trial-report-evaluating-the-potential-benefit-of-hydroxychloroquine.pdf

    – l’association hydroxychloroquine et azithromycine n’a pas été, le plus souvent, évaluée (les études ne s’intéressant qu’à l’hydroxychloroquine en monothérapie), alors que l’azithromycine possède un effet anti-viral bien connu des infectiologues.

    – des erreurs statistiques, par exemple dans la méta-analyse de Fiolet et al ; voire sur le site pubpeer et certaines lettres à l’éditeur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7592021/pdf/main.pdf . La méta-analyse a été revisitée et les conclusions sont diamétralement opposées : https://www.fortunejournals.com/articles/revisiting-a-metaanalysis-shows-that-hydroxychloroquine-with-azithromycin-may-be-efficient-in-covid19-patients.pdf

    – les fraudes de la méta-analyse de Fiolet et al : nous noterons que les auteurs de cette méta-analyse ont présenté un comportement singulier : le Dr Nathan Peiffer-Smadja a été rajouté sur la version finale alors qu’il n’était pas sur le pré-print ! À l’évidence, il y a de plus une forte suspicion de fraude à PROSPERO https://www.crd.york.ac.uk/prospero/ PROSPERO est un organisme inscrivant les méta-analyses avant que le travail soit effectué, afin d’éviter certains biais.

    – une étude frauduleuse, et maintenant rétractée, parue dans le Lancet (Lancet Gate https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7255293/ ), ayant pour conséquence l’arrêt des différentes études dans le monde sur l’hydroxychloroquine ! Cette étude a constitué en une agrégation de fausses data par la société Surgisphère, chapeautée par une ancienne actrice de charme, Ariane Anderson !

    – des allégations mensongères et farfelues concernant une toxicité cardiaque de l’hydroxychloroquine ! Une première depuis des décennies, ce médicament ayant été prescrit à des milliards de personnes de part le monde sans que cette toxicité n’ait été évoquée ! De nombreuses études attestent du contraire ; tout est expliqué dans la méta-analyse revisitée : https://www.francesoir.fr/archive-scientifique-libre-de-francesoir/covid-19-une-meta-analyse-revisitee

    – des études administrant hydroxychloroquine en surdosage toxique, comme l’étude RECOVERY par exemple !

    https://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMc2035374?url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori:rid:crossref.org&rfr_dat=cr_pub%20%200pubmed Le surdosage en hydroxychloroquine pourrait provoquer une atteinte pulmonaire ressemblant à celle du COVID. https://www.fortunejournals.com/articles/shunt-due-to-hydroxychloroquine-sublethal-dosage-resulted-in-excess-transfer-to-mechanical-ventilation-and-death-in-hospitalized-p.pdf

    – L’ivermectine a subi le même sort. De nombreuses études ont démontré son efficacité pourvu que ce traitement soit donné précocement. De plus, l’ivermectine n’a que très peu d’effets indésirables et aucune interaction médicamenteuse. Il n’y avait donc aucun risque à le prescrire à grande échelle en préventif et en curatif.

    Tout ceci a eu pour conséquences une absence de soin, des patients renvoyés chez eux, attendant l’insuffisance respiratoire que beaucoup ne ressentaient pas en raison de la fameuse « hypoxie heureuse ». Que de drames et de décès évitables si l’on avait écouté les professeurs Raoult et Perronne…

    Le vaccin : l’échec

    Le concept de vaccin n’est pas une mauvaise chose, bien au contraire. Prévenir une maladie est ce que l’on peut faire de mieux en médecine. Cependant, lors de cette crise du COVID, on a eu l’impression que le seul but était de vacciner, presque « vacciner pour vacciner », le vaccin devenant une fin et non plus un moyen, ce au détriment de la réflexion sur les traitements. Or, soigner est le fondement de la médecine.

    Il est possible que le vaccin apporte des bénéfices à certaines populations en terme de réduction des formes graves et des décès du COVID. Cependant son efficacité paraît moindre que celle annoncée, plutôt autour de 50 % que 95 %. De plus, le vaccin n’empêche pas la contagion. Preuve en est qu’une personne vaccinée doit encore porter son masque et suivre les recommandations de « distanciation sociale ».

    Par ailleurs, les effets indésirables graves liés au vaccin sont extrêmement mal évalués, et paraissent beaucoup plus fréquents que prévu à la lecture des registres de pharmacovigilance. Bien entendu, les Khmers blancs « anti Fake Med » auront vite fait d’éluder cette question, niant l’imputabilité de ces événements graves au vaccin, et refusant tout doute constructif (étrange attitude pour la secte des « zététiciens » amoureux du doute, prouvant au contraire une préférence inconsciente pour la pensée dogmatique). Qu’en pense Monsieur Thomas Durand alias « Acermendax », ou « la Tronche en biais » ?

    Il est évident que le vaccin favorise l’apparition de variants par pression sélective. La protéine spike, cible du vaccin. Le vaccin actuel a en effet été développé pour générer des anticorps contre la seule protéine spike ; il suffit donc de quelques mutations (peu nombreuses) pour que le vaccin protège moins, voire plus du tout. A contrario, un vaccin utilisant le virus entier, inactivé, génère des anticorps contre d’autres régions antigéniques de l’enveloppe virale, diminuant la probabilité d’apparition de mutants. Tout est expliqué dans cet article scientifique paru dans « Archives of Microbiology and Immunology ».

    Le plus grave pourrait être l’effet « ADE » pour pour antibody-dependent enhancement, ou maladie exacerbée par des anticorps dits « facilitants » et non plus « neutralisants ». Il suffit qu’un variant particulier apparaisse (ex. variant delta) pour non seulement annuler l’effet vaccinal mais potentiellement induire plus de décès qu’en l’absence de vaccination. En médecine vétérinaire, ce type de vaccin est contre-indiqué chez les animaux malades, car pouvant exacerber la maladie. Ces questions essentielles ne sont jamais évoquées par le commando de médecins qui a pris le pouvoir en France, car nous assistons bel et bien au diktat d’une très petite section de la population sur l’ensemble de la population.

    Comprenez le cercle vicieux : maladie et décès, non traités, poussant à une vaccination de masse, sélectionnant les variants, pouvant induire effets indésirables graves et un phénomène « ADE » aggravant la maladie ; avec pour conséquences une course encore plus folle à la vaccination (3 ème dose, nouveaux vaccins etc). Il s’agit du processus psychologique d’engagement, sans possibilité de remise en question, avec rationalisme morbide.

    L’odieux Passe sanitaire crée désormais une nouvelle forme d’apartheid en obligeant la population au vaccin et à ses risques, sans consentement éclairé, alors même que le vaccin est dans une période d’évaluation bâtarde mêlant phase 3 et pharmacovigilance. Que ceux qui critiquent le professeur Raoult et ses études, enlèvent d’abord la poutre qui obscurcit leur vision !

    Mais vous l’avez compris, Bill Gates l’a dit !

    « People act like they have a choice.YOU DON’T HAVE A CHOICE. Normalcy only returns when we’ve largely vaccinated the entire global population. »

    Les acteurs

    Les acteurs s’organisent autour d’une idéologie, la doxa. Pour résumer 1) aucun traitement n’est efficace, ce en dépit de toutes les études prouvant le contraire (hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, vitamine D, zinc…). Ne faut t-il pas une certaine dose d’idiotie pour aller militer contre la supplémentation en vitamine D et en zinc, sachant que la majeure partie de la population est carencée et qu’une telle supplémentation est sans risque ? 2) le vaccin est la seule solution 3) seules les études randomisées en double aveugle ont de la valeur 4) les médecins pensant différemment sont des charlatans ou des « désinformateurs criminels » émanant d’un hypothétique « groupe CIA » comme le vocifère le Dr Damien Barraud sur son odieux compte Twitter, entre deux messages insultants.

    Nous sommes bel et bien en face d’une structure globale rappelant le gouvernement de Vichy. Nous n’irons pas jusqu’à effectuer un véritable parallèle, les horreurs de cette époque n’ayant rien à voir avec les événements actuels. Cependant, l’esprit, les principes restent similaires, comme nous allons le voir :

    * Une Nomenklatura distillant le dogme, la doxa : le gouvernement et son conseil scientifique pétri de conflits d’intérêt, que l’on peut qualifier de totalitaire car concentrant les pouvoirs : exécutif, et législatif avec une assemblée à la botte de la république en marche, validant les propositions de loi moyennant une parodie de débat démocratique.

    * L’Ordre des médecins, aux ordres du gouvernement, véritable police de la pensée, pourchassant les médecins « déviants », et les traduisant en chambre disciplinaire au prétexte du non respect du code de déontologie (article 39 – charlatanisme : toute proposition de traitement allant à rebours de la doxa étant considéré comme tel). Le décret du 22 décembre 2020 modifie le code de déontologie des médecins et vient encore plus limiter leur liberté d’expression concernant des actions d’information du public à caractère scientifique.

    * La milice. Des pseudo-citoyens et médecins délateurs au comportement totalitaire, gardiens de la Doxa, de la pensée unique : dénonçant en adressant leurs réponses Twitter à l’Ordre quand ils sont en désaccord avec le discours d’un médecin favorable à Didier Raoult ou Christian Perronne ; harcelant les professeurs Raoult et Chabrière, qui représentent pourtant l’excellence de la recherche française en biochimie. Qui sont t-ils ? Assurément des seconds couteaux frustrés, éjectés de la recherche, n’ayant jamais vu un malade, reconvertis en professeurs de mathématiques (Sonic_urticant, le gilet jaune Alexander Samuel), un « juriste » passant sa journée à porter son agressivité sur Twitter, et jouant à l’expert (Xavier Hugonet), un médecin peut-être atteint du syndrome de Gilles de la Tourette car distillant l’insulte presque à chaque message (Dr Damien Barraud), un vendeur de téléphones (Patrick Detlefsen) etc. Asymétrie en l’excellence des professeurs de l’IHU, et d’une médiocrité atteint du syndrome de Dunning-Kruger.

    Quelques petits exemples (SonicLeaks) des activités compulsives emplies de haine, des menaces (à l’égard du sénateur Alain Houpert qui a d’ailleurs porté plainte) et du harcèlement organisé confinant au délire de Sonic_urticant en particulier à l’égard du professeur Eric Chabrière, avec incitation à le dénoncer auprès de différentes tutelles. Nous avons tous les documents, issus d’une infiltration du réseau se réclamant des « No Fake Med ». Las ! Et Eric Chabrière de répondre d’une manière humoristique un peu potache et de se faire ensuite insulter en retour, menacer et traiter de criminel…

    Pour lire l’intégralité de l’article ► https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-19-diagnostic-traitements-vaccin-panorama-dune-escroquerie

    Même si c’est vrai que FS a fait le job quand tous les autres merdias mainstream de la presse écrite se sont couchés, il n’est pas LE seul ;

    De nombreux blogs de réinformation petits ou grands, certains minuscules, l’ont fait aussi, le job !

    J'aime

    1. DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

      Dossier Spécial Coronavirus au format PDF de 159 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

      SOMMAIRE P. 3

      Préambule de Jo Busta Lally P. 4

      Présentation de ce PDF Spécial Coronavirus par JBL1960 P. 7

      Présentation de la MISE à JOUR de Mai 2020 P. 8

      Les Cavaliers de l’Apocalypse Sanitaire (Tony Cartalucci) P. 9

      LE DOSSIER ROCKEFELLER / THE ROCKEFELLER’S FILES par Gary Allen version PDF & Gestion de la crise par Macron et son monde P. 17

      Ouvrons les grilles virtuelles & sortons de ce verrouillage atroce ! (Peter Koenig) P.18

      Virus de la peur ou Peur du Virus ? Vidéos du Pr. Henrion-Caude + Refusons le traquage par Linky & Cie version PDF P. 27

      Le Dernier Avertissement / Avertissement Final de Mohawk Nation News P. 28

      Pour un AutreFutur : Débranchons Macron le cyborg et son monde (Autre Futur) P. 31

      Prédictions : ce qui arrivera ensuite dans la crise du Coronavirus (James Corbett) P. 33

      DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS (PDF & LIENS) AVRIL 2020 P. 41

      Psychose à la Coronavirose pour la vaccinose ? (Tony Cartalucci) P. 42

      La meilleure défense… C’est l’attaque ! (Veterans Today) P. 46

      Alors ? Prêt-e-s pour le Grand « Reset » ? (Kurt Nimmo) P. 49

      Sus au Coronavirus ! L’Heure est au déconfinement ! (Vaneigem + Tony Cartalucci) P. 52

      Crise Coronavirus… Se morfondre ou se réjouir ? (R71) P. 59

      À la rencontre des entreprises pressenties pour mettre en place le « système de surveillance coronavirus » (TLAV) P. 63

      Le Temps Zéro Nouveau est arrivé… (James Corbett) P. 68

      Évolution du Système de contrôle pyramidal de Mohawk Nation News P. 75

      « Reset » – Ou le coup de grâce de la Couronne à l’Humanité ? Société anonyme – Mars 2020 P. 81

      France ; MEURTRE PAR DÉCRET N° 2020-360 du 28 mars 2020 (Analyse de l’info par JBL) P. 87

      TOUT CE QUE VOUS NE DEVEZ SURTOUT PAS SAVOIR SUR LE CoV19 ! (Gordon Duff) P. 90

      France sous Loi Martiale Médicale – C’est quoi la prochaine étape ? JBL P. 93

      France ; 4ème semaine de confinement : Opération COVID129(84) en cours ? (Analyse de l’info par JBL) P. 96

      CoV19 : Expérience de Milgram en cours ? Edward Bernays – PROPAGANDA – Version PDF P. 99

      CoV19 Planétaire : Organisation Mondiale de la Sinistrose à la Coronavirose… (James Corbett) P. 100

      Coronavirus – Aucun vaccin n’est nécessaire pour guérir P. 110

      CoV19 J15 en France ; Coronavirose vers un fiasco planétaire ? (GD pour VT) P. 111

      Psychose, Macronavirose, Vaccinose et Pot-Aux-Roses (Xochipelli/DG) P. 120

      DICTATURE TECHNOTRONIQUE EN MARCHE ! (JBL1960) P. 123

      CoV19 : Aux Origines… Comme quoi il n’y a pas de (BIO)HAZARD ! (GD/VT) P. 125

      CoV19 : À propos d’un Nouveau Pearl-Harbor neurotoxique (Ian Greenhalgh pour VT) P.129

      Le Nouveau Pearl-Harbor est arrivé… (L’équipe éditoriale de Veterans Today) P. 132

      CoV19 en Italie : Vaccinose & Pot-Aux-Roses… (Henry Makow traduit par Petrus Lombord pour Alter Info) P. 135

      Macron déclare la guerre au « Coronavirus »… (Analyses croisées par JBL de R71/Larry Romanoff & Autres) P. 137

      Xochi – le Vendredi 13 mars de l’An 02 des Gilets Jaunes (Xochipelli/DG) P. 145

      Les indispensables pour dire NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE En Marche… (Analyses JBL) P. 148

      PDFs indispensables pour DIRE NON à la DICTATURE TECHNOTRONIQUE En Marche (Vidéos & PDF) (JBL1960) P. 154

      Conclusion de Jo Busta Lally P. 159

      Cliquer pour accéder à dossier-coronavirus-cov19-jbl1960-maj-de-mai-2020.pdf

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s