POUR UNE INSURRECTION FERTILE : MANIFESTE DE KOKOPELLI – VERSION PDF ORIGINALE DE JBL1960 À DIFFUSER SANS PITIÉ !

kokopelli3

Manifeste de Kokopelli : Pour une insurrection fertile, juillet 2021 

Source https://blog.kokopelli-semences.fr/

Création originale du PDF N° 338 de 9 pages par JBL1960, août 2021 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/08/manifeste-de-kokopelli-pour-une-insurrection-fertile-juillet-2021-coproduction-r71-et-jbl1960.pdf

Cliquer pour accéder à manifeste-de-kokopelli-pour-une-insurrection-fertile-juillet-2021-coproduction-r71-et-jbl1960.pdf

À retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE PDF

30 juillet 2021 : Marcel reçoit Ananda Guillet, président de Kokopelli : On n’imposera pas le masque aux centaines de personnes au sein de Kokopelli https://lemediaen442.fr/marcel-recoit-ananda-guillet-president-de-kokopelli-on-nimposera-pas-le-masque-aux-centaines-de-personnes-au-sein-de-kokopelli/

« J’ai aussi envie de faire un appel aux entreprises, aux employeurs. On a en tant qu’employeurs une force de dingues. Si une majorité des entreprises, des restaurateurs, des lieux culturels, des cinémas… disent : on va pas respecter, on va pas jouer aux flics, on va pas faire une file à droite avec les vaccinés et une file à gauche avec les non-vaccinés, on ne va pas le faire ! Quels vont être les moyens de répression de l’État ? Si demain, Kokopelli, dans sa prise de position, a des centaines d’entreprises ou collectivités sur lesquelles s’appuyer dans son combat, eh bien, on est hyper forts ! »

Août 2021 ►Une Pandémie d’Oxyde de Graphène ? Ce présent essai, “Une Pandémie d’Oxyde de Graphène ?”, est constitué de trois des chapitres de la première partie, intitulée “Une Pandémie de Protéines Spike ou une Pandémie d’Oxyde de Graphène ?”,  d’un énorme dossier sur lequel je travaille, depuis avril 2021, et qui s’intitule “Nous Sommes en Guerre de Guérison à l’encontre d’un Virus bien Visible”.  Cette première partie doit faire, environ, 130/140 pages – en format A4 avec plus de 1000 liens pour l’ensemble du dossier – et c’est pourquoi j’en ai extrait ces trois chapitres pour un lectorat pressé mais, nonobstant, souhaitant découvrir ce qui se trame, ou ce qui se graphénise, dans les injections anti-CoqueVide/19 de la Mafia Pharmacratique – représentée, en France, par les propagandistes, et bonimenteurs, de la PharMacronie ►  http://xochipelli.fr/2021/08/une-pandemie-doxyde-de-graphene/

19/08/21 INFO de DG de Xochi : Selon des témoignages reçus en direct : À la mi-aout 2021, les Antilles sont devenues le théâtre d’une immense manipulation médiatique par la PharMacronie. Le larbin de préfet de la Guadeloupe fait dans le catastrophisme alors que selon les pompiers, la situation est complètement normale. La métropole a envoyé du personnel soignant, strictement vacciné, et des avions d’oxygène – alors que les stocks locaux, bons pour cinq années, ont été bloqués par l’ARS. Quant aux stocks d’ivermectine, et d’azithromycine, en Martinique, ils viennent d’être confisqués par la gendarmerie locale, sur ordre de l’État, dans toutes les pharmacies de l’ile, et ont été mis sous scellés au CHU de Fort de France – afin que les médecins ne puissent pas prescrire ces remèdes allopathiques qui, rappelons-le, possèdent la capacité de réduire les tempêtes de cytokines provoquées par l’empoisonnement au graphène.    

19/08/21 : En Martinique et en Guadeloupe, réquisition des stocks d’ivermectine pour forcer à la vaccination ► https://lemediaen442.fr/en-martinique-et-en-guadeloupe-requisition-des-stocks-divermectine-pour-forcer-a-la-vaccination/

Un peu trop résistants pour Olivier Véran : Guadeloupéens et Martiniquais ne se pressent pas pour se faire injecter un produit en phase de test. Dans le climat de mensonge, les Antillais ne sont pas épargnés, bien au contraire. C’est ce que dénonce le député martiniquais, Jean-Philippe Nilor, dans une vidéo postée sur Facebook :

« Au lendemain de la visite éclair de deux ministres, il y a de quoi être interpellé. De toute évidence ces ministres ne sont pas venus pour voir, pour comprendre, pour écouter… mais pour nous asséner un discours bien rodé, bien préparé depuis Paris. Et ce discours répond à deux objectifs majeurs. Le premier c’est de nous culpabiliser, c’est à cause de nous, car nous ne sommes pas assez vaccinés… Le deuxième objectif, c’est de valoriser l’action de la France qui vient nous sauver, nous les irresponsables. Le ministre de la Santé va plus loin contre les élus qui ne relaieraient pas clairement le discours pro-vaccination forcée et ces élus seraient tenus responsables de la situation. Mais qui est responsable de la gestion des hôpitaux ? Qui est responsable du fait que ces hôpitaux en Martinique et en Guadeloupe sont sous-dotés ? Qui est responsable du fait qu’au début de la crise, on se soit retrouvés en rupture de stock d’oxygène ? Des personnes sont décédées par manque d’oxygène ! Qui est responsable, alors même que des protocoles existent avec l’ivermectine, le zinc… qui permettent de réduire les risques de développer une forme grave de la maladie ? Pourquoi aujourd’hui, en Martinique et en Guadeloupe, nous nous retrouvons en rupture de stock d’ivermectine ? Pourquoi ? Et plutôt que de réapprovisionner les pharmacies en ivermectine ou autres médicaments alternatifs, on envoie deux cents militaires, qui, comble du paradoxe, ne sont pas vaccinés. Nous n’avons de leçons à recevoir de personne, et surtout pas de ceux qui ne font rien en amont pour empêcher que la situation se détériore ; de ceux qui ne font rien en amont pour permettre aux soignants de soigner.

Nou là, nou doubout ! Tchimbé raid pa moli ! (Traduction : Nous sommes là, debout ! Tenez bon, ne faiblissez pas !) »

kokopelli2

ICI – IMMÉDIATEMENT & D’OÙ NOUS SOMMES

LEVONS-NOUS TOUSTES ENSEMBLE pour dire NON à l’instinct de mort de l’État et du capitalisme et OUI à la VIE, OUI à une société organique !…

Pour une insurrection fertile !

JBL1960