NI PASS – NI VAXX ► IL N’Y A PAS DE SOLUTIONS AU SEIN DE CE SYSTÈME !

Comme il n’y a RIEN à attendre du Conseil Constitutionnel qui doit “examiner » la constitutionnalité de la Loi sur le paSSsanitaire !

Fabius&CoCar c’est Fabius père qui doit trancher sur la légitimité de Fabius Fils, co-Directeur de “La Firme” McKinsey, qui gère la politique vaccinale anticovid à la demande de l’État français ► INSTANTANÉ DU JOUR D’UN PRESQUE RIEN… (PDF)

IMAGE DU JOUR dénichée par le Presque Dr. T’Ché-Rien

JoeVaccinLeVariantIndien

Souvent, Macron&sonmonde varie et bien fol est qui s’y fie…

Comment vous dire ?…COVID 2020 2021 2022

Très nombreux nous avons alerté autant qu’on pouvait sur le PLAN-dénie initié en France par Sarko l’Américain et qui a été muté, sous nos yeux, en PLAN-démie  par Macron et son mondeDOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS.

Pourtant, nous le voyons bien, il n’y a pas de solutions au sein  de CE système et virer/destituer Macron ne nous servira à RIEN à nous le peuple ! Car, le véritable ennemi n’est pas Macron ni tous les sbires combinés du système mis en place pour faire avancer le projet de contrôle planétaire de la masse survivante au génocide qui s’engage et du nirvana transhumaniste pour les “élus” auto-sélectionnés, mais bel et bien le système lui-même, ses fonctions, ses institutions, sa fallacie marchande, tout ce qu’il représente et qui ne peut être que négatif, néfaste, coercitif et réducteur pour la réalisation de notre humanité ► R71.

Kermit Masqué

MUSELAGE UNIVERSEL D’HIER & D’AUJOURD’HUI !

C’est pourquoi je vous (re)propose à la (re)lecture ces textes choisis du PÈRE PEINARD (Émile Pouget 1860-1931) le roi de l’argot et du sabot, dans une version PDF N° 69 de 57 pages que j’ai réalisée en 07/2018 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/07/textes-choisis-anarchistes-du-pc3a8re-peinard.pdf

Cliquer pour accéder à textes-choisis-anarchistes-du-pc3a8re-peinard.pdf

Et je vous recommande tout particulièrement la lecture page 30 : « Le muselage universel » écrit en 1896 et cela a son importance, dont je vous livre quelques extraits choisis de ce qu’écrivait l’Émile, à la page 32 du PDF ;

Y a pas à tortiller : cette vaste blague de la souveraineté populaire est tombée rudement à pic pour nous faire perdre le nord. Sans elle on serait arrivé à comprendre que le gouvernement est une mécanique dont tous les rouages fonctionnent dans le but de serrer la vis au populo ; puis, avec deux liards de réflexion, on aurait conclu que le meilleur usage qu’on puisse faire de cette affreuse machine, c’est de la foutre au rencard.

On en serait venu à conclure que pour avoir ses coudées franches, pour vivre sans emmerdements, faut se passer de gouvernement.

Tandis que, grâce à l’embistrouillage de la souveraineté populaire, on a eu un dada tout opposé : on a cherché, — et des niguedouilles cherchent encore, — à modifier la mécanique gouvernementale de façon à la rendre profitable au populo.

Comme d’autres se sont attelés à la découverte du mouvement perpétuel ou de la quadrature du cercle, certains se sont mis à la recherche d’un bon gouvernement. Les malheureux ont du temps à perdre ! Il serait en effet plus facile de dégotter la boule carrée ou de faire sortir des crocodiles d’un œuf de canard que de mettre la main sur un gouvernement qui ne fasse pas de mistoufles au pauvre monde.

Et encore page 37 du PDF ;

Viennent ensuite les carrés des élus : celui des socialistes est le plus maigre ; celui des réacs le suit, puis celui des radicaux. Faisant la loi à tous ceux-là nous tombons ensuite dans le trou à fumier des opportunards et des ralliés : c’est eux les plus forts, et c’est eux qui gouvernent… et ils ne sont pas le quart des votards.

Et encore, foutre, faut-il pas crier trop haut qu’ils gouvernent ! Les 300 bouffe-galette qui représentent ces 2. 300.000 votards ont en effet à balancer les 270 birbes des diverses oppositions. Seulement, y a de tels mic-macs à l’Aquarium que la plupart du temps, les députés se fichent de l’opinion de leurs électeurs autant qu’un poisson d’une pomme.

Ils votent suivant les ordres d’un ministre ou les ordres d’un distributeur de chèques. De sorte que ces 2.300.000 andouilles qui ont voté pour des bouffe-galette de la majorité, n’ont — même pas eux ! — la veine d’être représentés selon leur cœur.

En dernier ressort, c’est une douzaine de crapules qui gouvernent la France : des ministres comme Rouvier, Bailhaut ou Dupuy, des distributeurs de chèques comme Arton ou des banquiers comme Rothschild.

1896, hein ?…

MACRON VU PAR ROTHSCHILD

Voilà pourquoi tout était prévisible non ? La seule chose que personne, je dis bien personne, ne pouvait prévoir et imaginer c’est que Macron et sa bande iraient aussi loin et aussi vite… Mais ce que nous avons appris c’est que tout PROJEEEET peut se réaliser ou échouer, peut être mis en place ou mis en échec, réussir ou foirer. Notre pouvoir individuel et collectif est celui de dire NON ! En masse et de le mettre en échec une bonne fois pour toutes ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/r71-quelle-connexion-entre-la-mort-du-capitalisme-et-le-nom-en-marche-nov20.pdf

C’est parce que je ne crois pas qu’il soit possible de retrouver une conscience politique sans (re)lire certains textes fondamentaux et celui-ci du PÈRE PEINARD en fait partie que je fais ma part en les paginant au format PDF pour en proposer lecture, téléchargement, impression, diffusion et partage libres et gratuits que vous pouvez retrouver dans ma BIBLIOTHÈQUE qui en compte aujourd’hui près de 350 avec les suppléments !

Et si nous voulons être en capacité ICI – IMMÉDIATEMENT – D’OÙ-NOUS SOMMES de créer un mouvement révolutionnaire tourné vers un futur à conquérir par et pour NOUS ► SANS VIOLENCE, ni armes d’attaque, SANS HAINE…

SOLIDAIRE DE TOUSTES ► POUR LE BONHEUR DE CHAQUE UN…

JBL1960