BATACLAN : Terrorisme d’État révélé ?

Preuve que nous pouvons toutes et tous devenir des lanceurs d’alerte ;

Suite, sur ce blog, en appui de Claude Janvier ► BATACLAN ; Déclaration fracassante du Général Bruno le Ray par Claude Janvier et je rajoute mon grain de sel…

Puis en complément du Greffier Noir, et depuis le début ► Attentats Terroristes « Manipulés » en France ; Ebook/PDF des Attentats du 7-9 janvier 2015 par Le Greffier Noir

Et surtout en rappel de Jean-Loup IZAMBERT, de toutes ses interviews écrites, en images, de ses livres, notamment « 56 » Tome 1 & 2 dans lesquels ils dénoncent les crimes et les mensonges d’État, et depuis des lustres ► Jean-Loup Izambert met des mots et des images sur nos maux

Pour le moins des passeurs d’idées et des chercheurs de vérité…

▼▼▼

Attentat du Bataclan : Zones d’ombre sur Black Op (RT)

Résistance 71 | 21 juin 2018 | Source Russia Today France

RT crache le morceau, il y a eu complicité de l’intérieur (avec et sans jeu de mot…) ou du moins la suspicion de complicité de l’État dans ces attentats croît au fil du temps… Quand des militaires et policiers se voient ordonner de stopper leur action, c’est qu’il y a une opération en cours, en l’occurence l’opération était le faux drapeau du Bataclan. Considérant que l’EIIL/Daesh est une construction de l’empire, une armée mercenaire servant des objectifs bien précis, la logique mortifère est en tout point respectée.

Il est plus que grand temps de briser l’omerta sur le terrorisme d’état qui existe depuis que l’État a montré son sale museau. Nous sommes une fois de plus devant un cas classique de terrorisme d’état.

▲▲▲

Sur ce blog, en décembre 2015, j’ai relayé, en analyse, la confession de Vincent Emanuele, vétéran de guerre US qui avouait, sans détour, comment il avait contribué à créer l’EIIL/DAESH ► Moi, Vincent E. j’ai aidé à créer l’EIIL

Je m’attache, pour ma part, à contribuer, même petitement, à faire exploser les mythes, les mensonges, les falsifications, les dogmes et les doctrines, notamment en réalisant des PDF politiques, géopolitiques et d’anthropologie politique et de manière totalement désintéressée ► TOUTES LES VERSIONS PDF RÉALISÉES PAR JBL1960 (61)

Car, comme aimait à le dire Howard Zinn notamment dans son message (posthume) aux pessimistes en analyse dans ce billet ► En partant, merci de ne surtout pas laisser l’État du Monde, comme vous l’avez trouvé, en arrivant !

Le changement révolutionnaire ne vient pas d’un évènement cataclysmique (faites attention à de tels moments !!!), mais par une succession sans fin de surprises, bougeant en zig-zag vers une société plus décente. Nous n’avons pas à nous engager dans de grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petites actions, lorsqu’elles sont multipliées par des millions de gens, peuvent tranquillement devenir le pouvoir qu’aucun gouvernement ne peut supprimer, un pouvoir qui peut transformer le monde.

Même lorsque nous ne “gagnons” pas, il y a du plaisir et de la satisfaction dans le fait que nous avons été impliqués, avec d’autres gens, dans quelque chose qui vaut la peine. Nous avons besoin d’espoir. Un optimiste n’est pas nécessairement un siffleur insouciant dans les ténèbres de notre époque. Avoir de l’espoir dans les mauvaises périodes n’est pas être stupidement romantique. Cela est basé sur le fait que l’histoire humaine est une histoire non seulement de concurrence et de cruauté mais aussi de compassion, de sacrifice, de courage et de bonté.

Ce sur quoi nous choisissons d’insister dans cette histoire complexe déterminera nos vies. Si nous ne voyons que le pire, cela détruit notre capacité à entreprendre. Si nous nous rappelons ces époques et ces endroits, et il y en a tant, où les gens se sont comportés de manière si magnifique, cela énergétise, nous pousse à agir et lève au moins la possibilité de renvoyer ce monde toupie tourner dans une différente direction ; Et si nous agissons, même petitement, nous n’avons pas à attendre pour un quelconque grand futur utopique. Le futur est une infinie succession de présents et vivre maintenant de la manière dont nous pensons que les êtres humains devraient vivre, en défi [au mépris] de tout ce qui est malsain et mauvais autour de nous, est déjà en soi une merveilleuse victoire.

Réflexions optimistes de l’historien engagé Howard Zinn, version PDF N° 34 de 63 pages

◄|►

C’est en changeant simplement d’attitude envers l’État et les institutions que l’esprit de la société reviendra. Il n’a pas disparu, il est enfoui… Et à charge pour nous TOUS & TOUTES & ENSEMBLE de LE redécouvrir simplement en changeant notre vision du MONDE pour espérer changer le cours de l’Histoire de l’Humanité…

JBL1960

Publicités