Qu’est-ce que l’écologie sociale ? Murray Bookchin, 1982 nouvelle introduction au texte intégral & tout dernier PDF de l’année !

Et ma toute dernière création au format PDF de l’année 2019 en coopération avec Résistance 71 !

Cette publication, en outre, constitue le 1300ème article depuis la création de ce blog, en décembre 2015, pour nous aider à ouvrir en grand la porte de la perception, car de l’autre côté = c’est l’émancipation !

Murray Bookchin – Qu’est-ce que l’écologie sociale ? 1982, Nouvelle introduction au texte intégral, PDF N° 150 de 33 pages

Les autres versions PDF que j’ai réalisées de Murray Bookchin ;

Toutes les autres versions PDF ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/ en lecture, téléchargement, impression, diffusion et partage libres et gratuits.

Je ne pense pas que Murray Bookchin aurait refuser d’enfiler un Gilet Jaune, bien au contraire…

Sur proposition de (re)lecture de Résistance 71, qui en fait la présentation suivante ;

Dans ce texte de 1982, Murray Bookchin replace le concept “écologique” dans son contexte historico-social essentiel à sa juste compréhension, son intégration en vue de sa transformation en profondeur dans une société réellement émancipée de la dictature étatico-marchande.

Ce texte est une excellente application dans un domaine spécifique de la méthode de pédagogie critique de Paulo Freire décrite dans sa “Pédagogie des opprimés” (1970) et aussi un excellent précurseur dans sa teneur et sa conclusion, de nos analyses de 2017 (“Manifeste pour la société des sociétés”) et 2019 (“Résolution de l’aporie anthropologique politique de Pierre Clastres”). Toutes ces lectures sont complémentaires et mènent à la même conclusion concernant notre société, sa réalité objective et le meilleur dénouement à lui apporter pour sa transformation radicale abandonnant le modèle erroné et contre-nature de la division, de la domination et de l’exploitation par l’État et la dictature marchande. Nous publions sous cette introduction révisée de Bookchin, le PDF intégral de ce texte de 1982 “Qu’est-ce que l’écologie sociale ?” Puisse le plus grand nombre y trouver une inspiration et une motivation à l’action réfléchie et non plus pilotée par les dogmes de la falsification marchande, comme celui de l’escroquerie du changement climatique anthropique… Résistance 71

C’est pourquoi je vous propose de le relier à ma publication d’hier ► Le temps est venu de revenir à notre sens climatique du Géologue Viv Forbes, 23 décembre 2019 (Traduction R71, complété par JBL) qui traite au fond, de l’escroquerie de la Théorie du Réchauffement Climatique Anthropique !

Bonne lecture à toutes et à tous, j’espère que ce texte vous permettra de comprendre et transformer  la réalité, et une fois intégré et mieux, conscientisé, d’agir dans cet ici, et ce maintenant, et surtout d’où-nous sommes.

L’idée première, et notre objectif qui s’est révélé commun, a toujours été de connecter les énergies, les électrons libres pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par-delà l’espace et le temps…

Et tout ce que je peux nous souhaiter, à ce stade ;

C’est d’y parvenir…

JBL1960

7 réflexions sur « Qu’est-ce que l’écologie sociale ? Murray Bookchin, 1982 nouvelle introduction au texte intégral & tout dernier PDF de l’année ! »

  1. Une curiosité de l’époque Thatcher : « Vive la révolution » une aventure de Tintin (1989)

    Résistance 71 – 31 décembre 2019

    Voici le dernier PDF que nous publierons en 2019 : une curiosité en bien des points en directe provenance de l’Angleterre de la fin des années Thatcher. Publié en 1989 sous le titre « Breaking Free » qu’on peut traduire par « S’évader » dans le sens de « Se libérer », l’album fut traduit et publié en français en 2010 sous le tire de « Vive la révolution ! » Il reprend les personnages principaux des célèbres aventures de Tintin, les plaçant dans un contexte de révolution sociale en Angleterre. 30 ans plus tard, dans le contexte des Gilets Jaunes et du mouvement de grève qui devra s’étendre de manière sauvage s’il veut triompher, il conserve une certaine pertinence, en faisant abstraction de certains poncifs du genre.
    Cet album n’est bien entendu pas une « recette » pour la révolution sociale, mais il donne quelques conseils pertinents d’organisation locale contre les institutions et pour le mieux-vivre ensemble dans la lutte organisée hors système… L’analyse faite des syndicats est particulièrement réaliste et savoureuse.

    On pourra du reste s’amuser à reconnaître certains personnages et les replacer dans le contexte des albums de la célèbre série.
    L’Angleterre des années 80, c’est le royaume des casses sociales thatchériennes, des briseurs de grèves, du dépeçage des acquis sociaux britanniques au seul profit de l’argent et de la marchandise régnant.
    La Grande-Bretagne thatchérienne (1979-1990) peut se résumer en quelques citations de cette « dame de fer » soutenue par la City de Londres et dont le fils, au sus de la mère, trempera dans nombre de scandales d’état impliquant des ventes d’armes et des rétro-commissions, sale business habituel de la caste du pouvoir coercitif, qui a le sang de millions de personnes sur les mains…

    « C’est un combat pour les fondations même de l’ordre social, c’est une croisade non pas pour simplement freiner le socialisme, mais pour mettre un terme une fois pour toute à sa marche en avant. »
    ~ Margaret Thatcher, octobre 1976 ~

    « Mon boulot est de stopper la Grande-Bretagne de devenir rouge ! »
    ~ Margaret Thatcher, novembre 1977 ~

    Voici ce qui est écrit en exergue de l’album:

    « Cet ouvrage peut être librement reproduit entièrement ou en parties par n’importe quel groupe anarchiste, mais le copyright protège l’œuvre originale de toute récupération commerciale pour que crève enfin le capitalisme. Ce livre est régulièrement réédité, il ne s’agit donc pas d’une pièce de collection ou d’une rareté. Ne payez pas plus de 8 euros pour ce livre. Sinon, volez-le ! »

    Bonne lecture de ce dernier PDF 2019 !…

    Cliquer pour accéder à tintin_vive-la-revolution_1989_2010.pdf

    Cliquez sur le lien pour accéder et lire le PDF gratuit !

    =*=

    En France, ce 31 décembre avec Maggy Macron, à 20 heures c’est BACK TO THE FUTURE ! RETOUR VERS LE FUTUR !

    Vous savez ce qu’il faut faire maintenant, pour mettre en échec le N.O.M. !
    NON ?
    Si…
    JBL

    J'aime

  2. En tout cas, ces verts là sont de vrais Foies Jaunes !

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/municipales-2020-a-paris-cedric-villani-divise-les-tenors-ecolos_fr_5e11e684e4b0843d3613d68d

    Municipales 2020 à Paris: Cédric Villani divise les ténors écolos
    Yannick Jadot juge « maladroite » la déclaration de Julien Bayou estimant qu’il n’y aura pas de coalition avec le député LREM.

    POLITIQUE – On croyait que c’était fini. En réalité l’idée d’une alliance Villani-Belliard pour le second tout des municipales des 15 et 22 mars n’est peut-être pas morte. Les ténors d’EELV sont en réalité divisés sur le cas du député LREM, candidat dissident à la mairie de Paris.

    Alors que le secrétaire général Julien Bayou disait samedi qu’il n’y aurait pas d’accord, Yannick Jadot a jugé cette déclaration “maladroite”. C’est ce que l’eurodéputé a déclaré ce dimanche 5 janvier sur BFMTV.

    Samedi, l’entourage de Cédric Villani qui avait marqué un gros coup en engrangeant le soutien du député LREM Hugues Renson voulait croire qu’une coalition avec les écologistes était encore possible. “Ce n’est pas le candidat écolo qui a parlé”, faisait remarquer au HuffPost un proche du député mathématicien.
    David Belliard fixe “une ligne rouge”

    C’est également ce que suggère Yannick Jadot. “Si à l’échelle de Paris nous avons enfin un projet ambitieux qui fasse que Paris devienne une société du bien-être, de la joie partagée… Il faut faire confiance à nos têtes de liste”, insiste l’ancien chef de file pour les européennes.

    Ce qui est sûr, c’est que pour l’heure, les conditions ne sont pas réunies. Et l’entourage de David Belliard est d’accord avec cela. “Pour le moment, oui, le compte n’y est pas, mais un chemin reste possible”, indique une proche, Anne Souyris, dans Le Monde.

    Que faudrait-il pour que cela bouge? Il faut lire les mots du candidat écolo adressés fin décembre aux adhérents d’EELV pour le savoir. “Cédric Villani a répondu qu’il acceptait d’entrer sans rompre pour autant avec le gouvernement et sa politique. C’est pourtant la ligne rouge que j’ai annoncée et que je maintiens”, écrivait David Belliard. La même chose ou presque que les paroles prononcées samedi par Julien Bayou. Il reste moins de trois mois au député LREM pour clarifier sa volonté.
    =*=
    Rappelez de qui Villani est le N.O.M. !…

    https://jbl1960blog.wordpress.com/?s=C%C3%A9dric+Villani

    Smart City bien sûr…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s