52,3% NE VEULENT PAS MARCHER !

Et donc seulement ;

47,7% des inscrits sont allés veauter aux Législatives…

15% se sont mis « EnMarche » arrière toute !

Et alors qu’il existe une solution à 10, 15% de la population mondiale : Cette étude scientifique publiée en 2011 nous fait mieux comprendre pourquoi il est absolument vital pour l’oligarchie de garder les peuples divisés. La moindre erreur, le moindre relâchement permettant à une idée de dépasser les 10% de gens motivés et convaincus (donc non influençables…) est synonyme d’arrêt de mort ; Lire l’intégralité de l’article sur R71https://resistance71.wordpress.com/2013/07/11/resistance-politique-dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10/

D’une manière ou d’une autre, à un moment donné, se posera pour tout citoyen le choix de la désobéissance civile, et c’est la masse pacifique des peuples qui refusera d’obéir aux Prédateurs en ignorant l’État et ses institutions obsolètes et criminelles qui fera tomber l’empire et ses oligarques eugénistes…

52,3%

Résistance 71 | 13 juin 2017

Pas mal hein comme taux d’abstention même si on peut mieux faire… C’est le seul chiffre à noter de la dernière pantalonnade du cirque de l’illusion démocratique organisée.

Avec une abstention de plus de 52%, la nouvelle assemblée sera, quoi qu’il arrive, totalement illégitime car, une fois de plus, elle ne représentera pas et ne pourra pas se targuer de représenter le « peuple de France ». C’est là-dessus qu’il faut construire. C’est là-dessus que nous devenons cesser de laisser l’espace politique, celui de la prise de décision, à cette clique de menteurs et d’escrocs professionnels. C’est maintenant, assemblée et futur gouvernement discrédités d’emblée, que nous devons reprendre le pouvoir pour le rediluer là où il est particulièrement soluble: dans le peuple. La fenêtre d’opportunité de l’organisation sociale sur un mode non-pyramidal, non-étatique, égalitaire et solidaire est entrouverte, il ne tient qu’à nous de continuer le processus déjà engagé.

Il n’y a pas de solutions au sien du système, il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais !

Mais il y a une « solution à 10% »

N’attendons pas d’avoir la tronche dans le mur pour agir ! Organisons-nous en associations libres, partout, dans les voisinages, sur les lieux de travail, commençons à créer entre nous l’espace des communes libres volontairement associées, rien de vraiment neuf, des brouillons furent déjà historiquement établis, corrigeons-en les erreurs et améliorons sans cesse le processus. L’humanité a vécu dans l’anarchie et le communisme primordiaux pendant des milliers et des milliers d’années, c’est dans la nature humaine, c’est le fondement social organique humain. L’État et ses institutions en revanche, sont induits, forcés et anti-naturels, c’est à dire en tout point contre nature.

Il est l’heure de commencer à envisager l’initiation du « lâcher-prise » de l’illusion mortifère du fétichisme de la marchandise en mouvement (appelé « capitalisme ») et de devenir politiquement adulte en continuant notre évolution sociale qui n’a été que sclérosée sous tous les régimes étatiques que ce soit.

Œuvrons ensemble pour la société des sociétés !

Voilà pourquoi la France « ne marche pas » comme on cherche à le faire croire, en martelant que le Président Macron est en passe de réussir son pari en ayant une majorité absolue à l’Assemblée Nationale ;

  1. Parce qu’il faut rappeler que Macron a décidé de gouverner par « Ordonnances »…
  2. Parce que 15% d’électeurs ne représente en rien les Français…

La France ne « marche » pas

J’irais encore plus loin que ce qui est décrit ci-dessous : S’il y a deux France, l’une des deux ne pèse quasiment rien en termes de représentation du corps électoral. Le parti d’Emmanuel Macron n’a en effet recueilli qu’un peu plus de 7 millions de voix, soit 32% des suffrages exprimés, un étiage très faible d’un point de vue historique. Seuls 15% des électeurs inscrits ont voté pour un candidat En Marche ! On constate ainsi que la légitimité de la “majorité présidentielle” est extrêmement fragile et que Macron, loin d’apparaître comme un président “jupitérien”, pourrait au contraire assez vite donner le sentiment que « le roi est nu » OD

France : l’une marche, l’autre pas

Source : TLAXCALA France – 12 Juin 2017 |Publié initialement sur Réseau International

Le message des élections françaises du 11 juin est clair : il y a désormais deux France, celle qui marche et celle qui ne marche pas (dans la combine).

Le Parlement qui sortira du deuxième tour du 18 juin sera macronien à outrance et la seule « opposition » consistante y sera de droite, autrement dit, ce sera un parlement pratiquement monocolore, comme au lendemain de l’écrasement de la Commune de Paris en 1871, comme au lendemain de la boucherie de 14-18, en 1919, comme au lendemain du coup d’État soft de de Gaulle, en 1958. Les socialistes n’y seront présents qu’à titre symbolique, avec même pas le nombre suffisant d’élus pour constituer un groupe parlementaire. Les communistes et mélenchonistes et les frontistes auront une présence microscopique, limitée à leurs leaders. Quant aux Verts , ils disparaissent. Bref une chambre « Macron horizon » qui se mettra très vite au travail pour achever le travail de destruction sociale au nom de la « modernisation ».

Mais ce parlement ne représentera que moins de la moitié des électeurs. En effet, la première constatation qui s’impose est celle-ci : plus de la moitié des électeurs se sont abstenus, le taux le plus élevé dans les soixante ans d’histoire de la Vème République. 24 400 342 de citoyens ont dit qu’ils ne « marcheront » pas. 24,4 millions de citoyens qui ont refusé de se laisser enfermer dans la logique de la démocratie participative, autrement dit virtuelle. 24,4 millions de citoyens qui, dans les mois qui viennent, auront d’autres occasions d’exprimer leurs besoins et désirs, ailleurs que par le biais des élus. Dans la rue, dans les lieux de vie et de travail, bref dans le monde réel.

À la question d’un journaliste de télévision : « Alors, un troisième tour dans la rue ? », le porte-parole de la France insoumise mélenchoniste, Alexis Corbière, a répondu hier soir : « Je fais partie d’un mouvement politique, pas syndical ». On a là toutes les limites de cet « humanisme écologique et social » dont se réclame Mélenchon, qui continue à penser dans des vieilles catégories : le social, pour eux, ce sont les salariés syndiqués, autrement dit 11% des travailleurs actifs et retraités. Les millions de précaires qui constituent les nouvelles classes laborieuses et abstentionnistes, n’existent pas. Le discours de cette « nouvelle gauche » se limite à dire qu’elle ne veut pas que les salariés garantis rejoignent les rangs des précaires, sous le coup des réformes de la législation sur le travail préparées par la Macronie en marche. Bref, la trop classique « défense des avantages acquis », perdante d’avance face au bulldozer néolibéral macronien.

Les révoltes logiques des temps qui viennent auront donc à se représenter elles-mêmes et à réinventer la démocratie directe.

À lire également l’analyse de Robert Bibeau avec Luc Michel :

L’abstention révolutionnaire triomphe

URL de l’article sur Les 7 du Québec ► http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/labstention-revolutionnaire-triomphe/

Je ne suis pas totalement d’accord avec l’analyse, notamment : Le prolétariat de France, après celui des  États-Unis,  a crier en rejetant les urnes-bidon que la  résistance aux attaques  du grand  capital se  ferait  en usine,  sur les lieux  de travail, et secondairement dans la rue. 

Car c’est, à mon sens, trop excluant. Mais nous nous rejoignons notamment sur la nécessité d’amplifier le mouvement pour un abstentionniste politique  et c’est le principal et j’ai déjà précisé qu’une grève générale pour être efficace devait être illimitée mais surtout expropriatrice.

Grâce à Résistance71 qui nous rappelle le texte d’Élisée Reclus publié dans « Les Temps Nouveaux » en 1899 nous pouvons rassurer les ouvriers de la Terre quand nous affirmons que le moment est venu d’appeler à une grève générale, illimitée et expropriatrice ► DÉPOSSESSION VOLONTAIRE

Alors comme me le fait remarquer, justement, R71 : ce n’est pas l’abstention qui leur fait peur Per se.. c’est ce qui risque de suivre : la sécession d’avec le système. L’abstentionnisme passif ne les gêne pas vraiment, l’abstentionnisme politique réfléchit, concerté qui déboucherait sur une critique et une action organisée, ça oui çà les fait flipper. Plus d’euphorie, il leur faudra gouverner par la peur plus que d’habitude, çà finit par se voir, à terme cela joue en la faveur des 10%…

Parce que comme le disait Howard Zinn, le problème n’est pas la désobéissance civile, non… Mais l’obéissance civile et notre complicité passive…

« Soyez résolus de ne servir plus et vous serez libres »

« Et pourtant ce tyran, seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni même de s’en défendre ; il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à la servitude.

Il ne s’agit pas de lui rien arracher, mais seulement de ne lui rien donner »

Discours de la servitude volontaire, 1549 – Étienne de la Boétie

Même le mouvement Zapatiste s’est appuyé sur Étienne de la Boétie pour rédiger un texte politique fondateur du fin fond du Chiapas ► LA 6ÈME DÉCLARATION ZAPATISTE DE LA FORÊT DE LACANDON, Chiapas, Mexique, 2005, version PDF {N° 25}

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelleprise de conscience collectiveboycott et organisation parallèledésobéissance civileréorganisation politico-socialechangement de paradigme.

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

Car pour de plus en plus de gens ; l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Ce qui est sûr, c’est que c’est pas le moment de mollir !

JBL1960

 

 

 

 

 

Publicités

10 réflexions sur “ 52,3% NE VEULENT PAS MARCHER ! ”

  1. Après la débâcle des législatives, quelles conséquences financières pour le PS ?

    Le faible score du Parti socialiste lors du premier tour va lui faire perdre une part importante des financements qu’il perçoit de l’État.

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/13/apres-la-debacle-des-legislatives-quelles-consequences-financieres-pour-le-ps_5143449_4355770.html

    =*=

    Une raison de plus pour ignorer l’État et ses institutions obsolètes et coercitives…

    Un exemple de Charte confédérale véritable alternative pour nous gérer hors État, on n’a pas besoin d’eux, la preuve plus haut ;
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/03/exemple-de-charte-confederale-inspiree-par-un-texte-de-michel-bakounine/

    https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdfmichelbakounine.pdf

    J'aime

  2. pourquoi sont-il allé voter pour les présidentielles –
    concernant les législatives, ne pas voter ne signifie pas qu’ils sont prêts à agir, et surtout à travailler – prendre le pouvoir c’est bien, en faire quelque chose – là j’ai des doutes

    J'aime

    1. Euh, non : prendre le pouvoir c’est pas bien.
      C’est précisément ce qui a manqué à la Commune qui discourut, parlementa, légiféra mais ne sut jamais faire œuvre utile avec ;
      1) Suppression du pouvoir ;
      2) Abolition de la propriété.
      Sachant que l’on fait bien la différence entre la « possession » et « propriété » et que comme le dit R71 dans son analyse, l’humanité a vécu des millénaires sans propriété privée et toutes les sociétés traditionnelles au travers des continents ont toujours fonctionné sur le mode de propriété collective communale.

      Voilà pourquoi des chèvres sont élues par des moutons ;
      https://www.marianne.net/politique/legislatives-meme-une-chevre-en-marche-serait-eluesauf-ces-16-candidats

      Jo

      J'aime

  3. Il y en a qui s’accroche au pouvoir, comme des moules sur leur rocher, parce qu’ils ne savent rien faire d’autre ; https://www.marianne.net/politique/legislatives-nkm-en-voie-d-extinction-dans-sa-circonscription-imperdable

    Et c’est pitoyable non ?

    Et d’autres qui n’ont pas de mouron à se faire, parce qu’ils ont perdus et c’est tout aussi pitoyable ; http://www.20minutes.fr/elections/2086039-20170614-legislatives-avenir-anciens-deputes-ministres-candidats-battus

    J'aime

  4. https://www.marianne.net/politique/video-ce-moment-genant-ou-un-candidat-en-marche-refuse-un-debat-avec-la-france-insoumise

    Macron, y a Simonnet qui son’ et y a jamais Person qui y répond… Danielle Simonnet, candidate de la France insoumise (FI) aux élections législatives dans la 6e circonscription de Paris (11e et 20e arrondissements), a posté sur Youtube une vidéo d’un échange avec son rival de La République en marche (LREM), assez gênante pour celui-ci. On la voit accoster son concurrent lors d’un tractage sur un marché pour lui réitérer sa proposition d’un débat public avant le second tour, ce dimanche 18 juin. Et Pierre Person de décliner, quatre minutes durant, sans toutefois lui opposer un seul argument un tant soit peu étayé.

    « Alors, est-ce qu’on se fait un débat contradictoire ? », lui lance dans un grand sourire la députée pro-Mélenchon. Et voici, dans l’ordre, les réponses du poulain d’Emmanuel Macron :

    – « Non, malheureusement j’ai décliné » (on notera ce « malheureusement » marquant un regret déchirant…)
    – « Je pense que l’offre elle est claire, voilà » (ben justement !)
    – « Les citoyens ils savent, ils connaissent mon programme, ils connaissent celui d’Emmanuel Macron, ils connaissent mes priorités pour la circonscription » (dans ce cas, pourquoi tracter sur un marché ?)
    – « Le débat, il a déjà eu lieu » (bizarre, personne ne l’a vu)
    – « C’est un débat national » (ah, mais dans ce cas, pourquoi avoir des « priorités pour la circonscription », cf. argument n°3 ?)

    7 à voir, absolument pour comprendre qui sont 15% de Marcheurs !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s