ICI L’OMBRE – LES TRIPLE-DOSÉS PARLENT AUX DÉSACTIVÉS DE LA DERNIÈRE DOSE (ANALYSES – VIDÉO – PDFs)

À CEUX QUI NOUS ONT MENTIS – QUI CONTINUENT DE NOUS MENTIR & N’ONT PAS L’INTENTION DE S’ARRÊTER

AVERTISSEMENT AUX JOURNALOPES RIEN 16 02 22

ICI LA RÉSISTANCE !

JE RÉSISTE RIEN 16 02 22

ICI L’OMBRE ► APPEL À RÉSISTER DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIENhttps://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/02/resist.pdf

Heil Pfizer RIEN 09 02 22

IN VIVO quelque part en Frankistan, février 2022 : A. 36 ans contrainte à l’injection pour garder son travail qui la fait (sur)vivre ; Bonjour, je vous appelle pour prendre un RDV pour une séance d’acupuncture car j’ai de grosses douleurs dans les pieds qui sont apparues après la 3ème dose de PFIZER et j’ai de grosses difficultés à marcher…

ICI LA RÉSISTANCEL’OMS MENT ► ARRÊTONS-LES ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/02/oms-1.pdf

omSS de RIEN 16 02 22

À retrouver dans CHRONIQUES DU PRESQUE DR. T’CHÉ-RIENDOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUSBIBLIOTHÈQUE PDF

▼▼▼

Covid : virez moi ces modélisateurs – 15/02/22 par ZOLA :  Vous vous souvenez, depuis deux ans, de ces modélisations qui sortent de temps en temps, excessives, sortant 8 jours avant des mesures de plus en plus incohérentes ? Chaque fois on se disait que c’était surprenant, manifestement exagéré et faites pour justifier une mesure à venir. Et puis après, en bon Français, on oublie. Jusqu’à la suivante.

Le Docteur Alice Desbiolles nous a expliqué (billet précédent), qu’en matière de modélisation, l’erreur est la règle. On s’en doutait, mais maintenant on en a la preuve : la mémoire des chiffres. Les courbes de l’étude qu’elle cite, sont impressionnantes, très parlantes.

PREMIER CONFINEMENT

Face à la première vague qui a affolé bien du monde, sauf les médecins qui traitaient déjà avec succès depuis quelques mois et sans se poser de question, il a été évoqué la possibilité de confinement. L’impérial Collège de Londres a alors fait des modélisations avec et sans confinement, modélisations qui ont poussé les pays européens à confiner, sauf un, la Suède. N’ayant pas confiné, il est donc intéressant de voir ce qui était prévu s’ils ne confinaient pas, et ce qui est arrivé n’ayant pas confiné. Les autres pays, dont la France, ont pris pour argent comptant ces modélisations, pour confiner.

Ces modélisations, ici dans Le Monde, prévoyaient 300 à 500 000 morts chez nous, et un besoin de 30 à 100 000 lits de réanimation. Nous avons confiné, et avec 27 000 morts, et 7 000 lits de réanimation occupés, nos autorités sont satisfaites, et réutiliseront ces modélisations à toutes les sauces pour les décisions futures.

Mais que s’est-il passé en Suède, qui n’en a pas tenu compte et n’a pas confiné ? Voici ce qui était prévu (90 000 décès), et ce qui est arrivé (en rouge, moins de 10 000 décès) : sans commentaire.

Lire l’intégralité de l’article sur https://www.covid-factuel.fr/2022/02/15/covid-pass-vaccins-elle-nous-dit-tout-complement/

▼▼

Le Pr Roger Hodkinson : « Les vaccinés sont des innocents qui vont au massacre » – 16/02/22 https://lemediaen442.fr/le-pr-roger-hodkinson-les-vaccines-sont-des-innocents-qui-vont-au-massacre/ + Vidéo Rumble VOSTFR https://rumble.com/vuwy4n-lminent-pr-roger-hodkinson-les-vaccins-sont-des-innocents-qui-vont-au-massa.html

L’éminent ancien professeur à l’Université de l’Alberta, Roger Hodkinson, lors de la conférence de presse « Freedom Convoy 2022 » met en cause les injections : « La science se confirme, rien n’a fonctionné, rien ne fonctionnera. Les vaccinations ne sont pas seulement inutiles, elles tuent. » Il condamne le gouvernement pour avoir violé deux principes bioéthiques : « ne pas nuire » et « le consentement éclairé »  « Comment pouvez-vous donner un consentement éclairé, si vous n’êtes pas informé et que des informations vous ont été délibérément refusées par les facultés de médecine censées vous protéger ? »

APPEL À L’UNION DES PEUPLES avec le témoignage vidéo entièrement retranscrit d’un camionneur québecois sur ce qui se passe à Ottawa !

freedom_convoy_2022

16/02/22 ► RÉSISTANCE 71 ► Ottawa « Convoi de la Liberté » quelques questions avant la répression sauvage qui s’annonce… Routiers posez-vous la question de qui vous représentent et d’où sortent-ils ?…

Par contraste avec l’émouvant témoignage que nous publiions hier de ce routier québécois débordant d’amour pour l’humanité, revigoré par l’expérience d’Ottawa, nous pensons que l’heure est venue pour nous de parler de certains éléments que nous gardions sous le coude depuis plus d’une semaine concernant le mouvement du « Convoi de la Liberté » à Ottawa. Nous ne l’avons pas fait auparavant par souci de ne pas ternir la puissance populaire de ce mouvement et de passer pour des rabats-joie, mais au vu de la précipitation de certaines choses au Canada, quelques mises en garde s’imposent à notre sens.

Tout à commencer un soir où David Vincent cherchait un raccourci.. Ah non, désolé c’est pas cette histoire là…

Tout à commencer après notre visionnage de la première conférence de presse tenue par les routiers quelques jours après leur arrivée à Ottawa. Conférence qui n’invitait pas les médias de masse jugés traîtres, à la Gilets Jaunes, jusque là tout va bien, et tenue dans un endroit secret, ce qui est compréhensible. À l’écran figure un petit groupe de personne, dont deux en position proéminentes : un homme et une femme. L’homme s’avère être un certain Benjamin Dichter, la femme Tamara Lich. L’homme, exclusivement, parle. L’entourage acquiesce. Ce qui nous a frappé a été sa confiance à parler en public, son assurance et sa diction travaillée et assez maniérée, manucurée. On s’est dit « peut-être un délégué syndical des chauffeurs routiers », creusons donc un peu l’affaire…

Renseignements pris, Benjamin Dichter, tout comme Tamara Lich, n’est pas un routier et n’a rien à voir avec la profession. On apprend que les informations à son sujet sont rares et semble filtrées. On sait que le média « Canada Jewish News » l’étiquette « Militant juif » et qu’il milite aussi pour le mouvement LGBT, c’est à dire qu’il est intouchable et pour qui veut le critiquer, ce sera prendre le risque de se retrouver marqué au fer des labels « antisémite » et « homophobe », un classique. Il a été tailleur de diamants, et possèderait une imprimerie numérique.
Il s’avère aussi que Dichter a un passé politique : il a tenté de se faire élire conseiller dans un District de Toronto sous l’étiquette du Parti Conservateur (Tory), pas exactement donc le profil du « syndicaliste » de base. On apprend aussi qu’en 2015, il a été impliqué dans une histoire  “conspirationniste” à connotation islamophobe. Rien d’autre n’est public et personne ne sait ce qu’il fait comme profession au moment d’Ottawa.
Question simple : qui a décidé que Benjamin Dichter soit le « porte-parole » dans une conférence de presse représentant les routiers du « Convoi de la Liberté » ? Des routiers qui se posent aujourd’hui la même question comme en témoignent quelques vidéos.

Concernant Tamara Lich, les infos ne sont pas mal non plus : Métis, donc aussi intouchable sans être taxé de « raciste », elle n’est pas routière et n’a rien à voir avec la profession. Elle est la secrétaire du Parti politique « Maverick » (« Rebelle ») de la province d’Alberta dans l’Ouest canadien. Un Parti politique sécessionniste du Canada, s’avérant être financé en partie par l’Atlantic Council de la clique Kissinger, Clinton & Co…
Question simple : qui a décidé que Tamara Lich représente aussi les truckers d’Ottawa ?

Autre précision : il s’avère que ces deux personnes, surtout Dichter, sont les créateurs du fond de soutien au convoi, d’abord avec CrowdFunding, puis sur une autre plateforme de replis.

Pourquoi ces personnes parlent-elles au nom des routiers et des gens du convoi ? Qui a décidé ça ?

Une fois de plus, nous ne faisons que poser des questions qui semblent vitales et auxquelles il faudrait apporter des réponses pour assainir rapidement l’environnement.

Autres informations vitales :

  • Dimanche 13 février 2022 au matin, un camion soi-disant contenant 2000 armes à feu (apparemment laissé comme ça sur un parking), a été volé à Petersborough en Ontario. Alerte donnée, la police a retrouvé le camion, mais bien sûr pas les armes… (+ ICI repris )
    Question simple : va-t-on les retrouver par « miracle » disséminées dans le convoi d’Ottawa donnant ainsi le prétexte à une évacuation violente des lieux ? (false flag) juste une question…
  • Le rat Trudeau vient de décider de l’état d’urgence et de mesures de gel des comptes en banque des participants au convoi de la liberté (ce qui veut dire qu’ils ont identifiés ceux qui ils sont et ceux qui aident de près ou de loin… N’oublions pas que le Canada est un des pays au monde où la haute surveillance est très développée, car colonie de la « couronne » / City de Londres qui doit savoir ce qui se passe à tout moment dans ses succursales coloniales canadienne, australienne, néo-zélandaise et… américaine, d’où le programme de surveillance des  5 yeux  mis en place il y a des décennies…), ce qui est un signe que la répression est en marche.

Parade : participants au convoi ! Retirez votre fric des banques ! BOYCOTTEZ ce système inique et criminel contrôlé par la banque transnationale. N’attendez pas, prenez l’offensive de manière concertée par un BankRun ! Faute de quoi vos jours de révolte sont comptés !…

À l’heure où nous écrivons ces lignes, un mouvement canadien de bankrun vient de se créer incitant les Canadiens a retirer leur argent en masse des banques !… C’est une solution déjà invoquée à juste titre par l’ex-footeux et personnalité du spectacle Éric Cantona en 2010 quand il disait de retirer le fric des banques pour effondrer le système « à la Spaggiari » avait-il précisé, sans armes, ni haine, ni violence.

N’oublions jamais : Paix ! Solidarité ! Fraternité ! et aussi…

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Les Hommes et les Femmes de Klaus Schawb pour RIEN 02 02 22

Ne doutez pas que l’ancien banquier d’affaire, le LIQUIDATEUR MacdeRoth qui a très envie de nous emmerder jusqu’au bout et jusqu’au dernier, n’essaiera pas de faire comme son comparse Troudeau avec tous les Non-Vaxinés et les Nouveaux Désactivés de France et de Navarre ► https://lemediaen442.fr/marie-23-ans-me-voila-desactivee-je-suis-desormais-une-sous-citoyenne-qui-na-plus-acces-aux-loisirs-et-transports/

Aussi, je vous laisse, ci-dessous, un TRACT-PDF de ma composition ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/02/tract-pdf-appel-a-boycott-et-bankrun-02-2022.pdf et à diffuser sans pitié, pour que le Nouveau Monde qui a commencé à Ottawa faisant pleurer de joie de très nombreuses personnes partout sur la planète demeure, et à jamais. Ottawa appartient désormais au peuple, uni et solidaire !

L'ABBÉ TISE et RÉZINA de RIEN 04 02 22

Et, il ne tient qu’à NOUS de faire partout de même, puisque nous avons compris combien il était facile de les faire tomber, SANS GUERRE, notamment en retirant tout notre argent des banques en même temps, juste en coconstruisant une autre société et en laissant leur matrice s’autodétruire…

JBL1960

 

Publicité

152 réflexions sur « ICI L’OMBRE – LES TRIPLE-DOSÉS PARLENT AUX DÉSACTIVÉS DE LA DERNIÈRE DOSE (ANALYSES – VIDÉO – PDFs) »

  1. J’aime

  2. Les médecins qui ont découvert les enzymes cancérigènes dans les vaccins ont tous été retrouvés assassinés.

    La nagalase est une protéine qui est créée par toutes les cellules cancéreuses. Cette protéine se trouve également en très forte concentration chez les enfants autistes. Et ils la mettent dans nos vaccins ! Cela empêche le corps d’utiliser la vitamine D nécessaire pour combattre le cancer et prévenir l’autisme. Le Nagalese désactive le système immunitaire. C’est aussi connu pour causer le diabète de type 2. Donc, en gros, ils ne tuent pas ces médecins parce qu’ils ont trouvé le remède au cancer ou qu’ils traitent avec succès l’autisme ; ils les tuent parce que ces médecins ont fait des recherches et ont la preuve que les vaccins qu’ils injectent à nos précieux enfants sont la cause de notre crise actuelle du cancer et de l’autisme !

    Article original en anglais :

    http://www.renegadetribune.com/doctors-who-discovered-cancer-enzymes-in-vaccines-all-found-murdered/

    J’aime

  3. Fin du passe vaccinal ? Mi-mars pour Attal, fin mars pour Delfraissy, les Français pour une levée « anticipée » ► https://www.francesoir.fr/politique-france/fin-du-passe-vaccinal-le-15-mars-suggere-gabriel-attal-sur-cnews

    Il a employé le conditionnel… Et en même temps, a montré une certaine assurance : dans « l’Heure des pros 2 », ce soir sur CNews, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a laissé entendre que le passe vaccinal pourrait prendre fin le 15 mars.

    Une déclaration qui tombe au lendemain de la désactivation effective du passe pour des millions de Français, et alors qu’il était jusqu’ici question d’une levée du passe peu avant le premier tour de l’élection présidentielle, qui se tiendra le 10 avril, sans davantage de précision.

    « A la mi-mars, on pourrait commencer à lever le pass vaccinal », a affirmé le porte-parole du gouvernement, se référant à ce qu’avait déclaré Olivier Véran, le ministre de la Santé, ce matin sur France Info.

    L’avocat Pierre Gentillet a aussitôt réagi en considérant la décision comme acquise :

    Cette annonce intervient alors que de nombreux pays européens, notamment le Royaume-Uni, l’Espagne, et des pays nordiques, ont décrété un retour à la normale sur le plan des politiques sanitaires, déjà effectif ou imminent.

    Gabriel Attal a cité nos voisins européens, comme l’Allemagne, qui annonce aussi lever ses restrictions en mars mais n’organise pas d’élection dans quelques semaines, pour se défendre de toute arrière-pensée électorale dans le calendrier de levée – progressive, et conditionnelle, a-t-il rappelé – des mesures dites sanitaires.

    Pascal Praud a relevé aussitôt que l’annonce enlevait tout intérêt à se faire vacciner pour ceux qui l’auraient fait par contrainte ces temps-ci. Et effectivement, les Français ne sont pas dupes, comme l’illustre cette réaction :

    Un sondage IFOP pour le JDD paru hier montre par ailleurs que les Français sont majoritairement favorables (71%) à une levée « anticipée » (sic) du passe vaccinal. Et ce matin, c’est Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, qui annonce dans le Parisien que « Lever le passe vaccinal fin mars [lui] paraît envisageable ».

    J’aime

  4. Ça s’effondre, ça s’effondre…

    Des données de l’armée américaine remettent en cause le discours sur la sécurité des vaccins ► https://www.francesoir.fr/politique-monde/des-donnees-de-larmee-americaine-securite-vaccination

    Au cours d’une audition au Sénat organisée par Ron Johnson, l’avocat Thomas Renz, qui représente des clients attaquant les obligations vaccinales, a présenté les chiffres issus de la base de données d’épidémiologie médicale de la défense, qui montrent un explosion des pathologies des militaires américains pour l’année 2021, année où la vaccination a été mise en place dans tout le pays.

    Lundi 24 janvier, le sénateur républicain Ron Johnson organisait une nouvelle audience au Sénat intitulée « COVID 19 : Une seconde opinion » (document contenant une version courte de 38 minutes et une version longue de 5 heures). Une audition qui a permis à un groupe de médecins et d’experts médicaux d’offrir un point de vue différent sur la réponse à la pandémie, l’état actuel des connaissances en matière de traitements précoces et hospitaliers, l’efficacité et la sécurité des vaccins. L’occasion de faire un bilan de ce qui a bien ou mal fonctionné, ce qui devrait être fait maintenant et ce qui doit être envisagé à long terme. Plusieurs médecins et scientifiques de très grande renommée dont Peter McCullough, Pierre Kory, Robert Malone, Richard, Urso, Pierre Kory, Ryan Cole ou Theresa Parks y ont contredit le discours officiel en témoignant de très nombreuses anomalies.

    Mais le témoignage le plus choquant est venu de l’avocat Thomas Renz, avocat de l’Ohio.

    Rappelant les alertes lancées par les docteurs Theresa Long, Samuel Sigoloff et Peter Chambers, trois membres de l’armée américaine qui ont révélé l’importance des effets secondaires après la vaccination, il est venu exposer des données de facturation médicale – passage obligé pour tout diagnostic médical dans l’armée – provenant de la base de données d’épidémiologie médicale de la défense (DMED). Ce système informatique de la Direction de la surveillance de la santé des forces armées (AFHSB) qui permet d’interroger à distance des données médicales anonymes du personnel militaire est un programme de surveillance épidémiologique conçu dans le but de détecter les épidémies, mais également l’ensemble des pathologies afin de s’assurer que les soldats sont opérationnels. Par conséquent, au-delà de la question de santé publique, il s’agit de sécurité nationale.

    Que révèle cette base de données ?

    Une augmentation très importante des pathologies au cours de l’année 2021

    Détaillant toutes les données qu’il prévoit d’utiliser pour l’ouverture d’une commission d’enquête nationale qui devrait se tenir devant un tribunal fédéral, l’avocat Thomas Renz annonce des chiffres très inquiétants pour l’année 2021, en établissant une comparaison avec les chiffres des années précédentes dont il fait une moyenne sur cinq ans, de 2016 à 2020.

    Toute pathologies confondues, le nombre de maladies enregistrées était en moyenne de 2 millions par an, un nombre qui variait peu d’une année à l’autre. L’année 2021 a marqué un tournant puisque ce chiffre est passé à 21,5 millions pour les 11 premiers mois de l’année, ce qui représente une augmentation de 941%, alors que l’année n’était pas encore terminée. Cette explosion de la mortalité n’a pas eu lieu en 2020, année du Covid, mais en 2021, année de la vaccination de masse, les membres de l’armée américaines étant vaccinés à hauteur de 96 %. Il est important de comprendre que ces chiffres ne représentent pas le nombre de personnes individuelles diagnostiquées avec diverses affections, mais le nombre total de codes de diagnostic renseignés. Une personne souffrant de maladie auto-immune va consulter plusieurs fois avec de multiples visites en ambulatoire ou hospitalisation, et ainsi accumuler plusieurs données de facturation médicale.

    L’incidence des fausses couches dans l’armée a connu une augmentation de 300 % par rapport à la moyenne sur cinq ans. Celle-ci était de 1499 cas par an tandis qu’au cours des 10 premiers mois de l’année 2021, elle était de 4182. Un chiffre qui interroge, au regard des discours relayés par certains membres de la santé publique qui affirment que le Covid expose les femmes à un risque plus élevé de fausses couches.

    Outre ces diagnostics, l’avocat est également revenu sur les problèmes neurologiques croissants, indiquant une augmentation de plus de 1048 % des pathologies neurologiques qui affectent les militaires, passant d’une moyenne de 82 000 par an à 863 000.

    Par ailleurs, d’autres chiffres non mentionnés au cours de cette audience ont été confiés au sénateur Johnson, chiffres qu’il a indiqués dans sa lettre au Secrétaire de la défense Lloyd J Austin, le 1er février 2022.

    Mais l’ensemble des pathologies ont été enregistrées par Thomas Renz dans un document qu’il met à disposition en ligne.

    – Une augmentation de 2191% de l’hypertension
    – Une augmentation de 894% des tumeurs malignes de l’œsophage
    – Une augmentation du 680% de la sclérose en plaques
    – Une augmentation de 624% des tumeurs des organes digestifs
    – Une augmentation de 551% du syndrome de Guillain-Barré
    – Une augmentation du cancer du sein de 487%
    – Une augmentation de 487% des tumeurs démyélinisantes
    – Une augmentation de 474% des tumeurs malignes des glandes endocrines
    – Une augmentation de 472% de l’infertilité féminine
    – Une augmentation de 468 % des embolies pulmonaires.
    – Une augmentation des migraines de 452%
    – Une augmentation du dysfonctionnement ovarien de 437%
    – Une augmentation du cancer des testicules de 369 %
    – Une augmentation de la tachycardie de 302 %
    – Une augmentation de 269 % des infarctus du myocarde
    – Une augmentation de 291 % des paralysies de Bell
    – Une augmentation de 156 % des pathologies congénitale des enfants de militaires

    Le cancer longuement évoqué lors de l’audition au Sénat

    Regrettant que peu de personnes s’intéressent à l’augmentation de cette pathologie, Thomas Renz remercie Ryan Cole, venu témoigner au cours de cette séance de ce qu’il avait observé en tant qu’anatomo-pathologiste et de ce que certains de ses collègues oncologues et radiologues lui avaient rapporté ; des patients dont les cancers étaient contrôlés connaissent à nouveau une progression rapide tandis que certaines pathologies présentent des formes étranges plus difficilement identifiables.

    Étayant les propos du docteur Cole, le sénateur Johnson raconte avoir été joint par des soignants qui ne veulent pas se faire vacciner après avoir observé la reprise rapide de certains cancers en rémission chez leurs patients.

    Selon la scientifique Theresa Parks, ce phénomène pourrait s’expliquer par la dérégulation immunitaire que ces injections pourraient provoquer notamment au niveau de la protéine P53, un anti-oncogène qui se lit à l’ADN pour favoriser l’expression de gènes pour réparer les dommages cellulaires. Cette protéine, dont le rôle est d’empêcher les cellules endommagées de se transformer en cellule cancéreuse, pourrait interagir avec la protéine Spike vaccinale, et ne plus de jouer son rôle de catalyseur de tumeur notamment en induisant l’apoptose (suicide des cellules).

    Si ce phénomène était avéré, cela expliquerait l’augmentation de près de 300 % des diagnostics de cancers, passant d’une moyenne de 38 700 cas sur les cinq dernières années pour atteindre les 114 645 au cours de 11 premiers mois de l’année 2021.

    La bataille des chiffres

    Les augmentations du nombre de certaines pathologies avaient été révélées par des lanceurs d’alerte et consignées par l’avocat Thomas Renz. Cependant, depuis la révélation de ces données par Thomas Renz mais également par l’avocate des droits de l’homme Leigh Dundas qui collabore avec lui sur ce dossier, les chiffres ont été changés en fin d’année. Ainsi, les écarts spectaculaires entre les années 2016-2020 et les 10 ou 11 premiers mois de l’année 2021 ont simplement disparu.

    Suite à ces changements, ces lanceurs d’alerte, qui avaient pris soin de se filmer en consultant la base de données, en ont informé leurs avocats qui ont présenté les chiffres originaux et les modifications apportées depuis.

    Voici quelques exemples :

    S’il est curieux que personne ne se soit rendu compte de ce bug auparavant, il est encore plus surprenant d’observer que ces changements n’ont concerné que les pathologies pour lesquelles le vaccin aurait pu être la cause d’événements indésirables. En effet, des pathologies comme la maladie de Lyme n’ont fait l’objet d’aucun ajustement.

    Suite à ces événements, le sénateur Johnson s’est emparé du dossier en écrivant une lettre au secrétaire de la Défense Lloyd Austin, le 24 janvier 2022, suite aux allégations selon lesquelles les données auraient été falsifiées, lui demandant de conserver tous les documents se rapportant aux données enregistrées dans le DMED.

    Le 1er février 2022, dans un nouveau courrier, le sénateur du Wisconsin lui demande d’expliquer ces hausses de diagnostics enregistrées et de l’informer des actions du DoD pour enquêter sur la cause profonde de l’augmentation de toutes ces pathologies. Par ailleurs, il lui demande d’expliquer pourquoi et quand ces données ont été changées et d’identifier les personnes qui ont pris l’initiative d’opérer ces modifications.

    Si aucune vérité n’a été établie pour le moment, il faudra faire toute la lumière sur le changement soudain de ces données en suivant les interrogations et l’enquête menées par les avocats Thomas Renz et Leigh Dundas et portées par Ron Johnson, afin de savoir s’il y a eu malversations ou pas. Si la falsification des chiffres venait à être avérée, la bataille juridique pour établir la responsabilité vaccinale pourrait prendre des décennies dans un pays qui depuis 1986, a mis en place un système de lois offrant une grande protection aux entreprises pharmaceutiques.

    Auteur(s) : FranceSoir

    J’aime

  5. Deux organisateurs du « Convoi de la liberté », Tamara Lich et Chris Barber, arrêtés dans le cadre d’une campagne pour renverser le blocus ► https://guyboulianne.com/2022/02/18/deux-organisateurs-du-convoi-de-la-liberte-tamara-lich-et-chris-barber-arretes-dans-le-cadre-dune-campagne-pour-renverser-le-blocus/

    Chris Barber et Tamara Lich, deux principaux organisateurs de la manifestation du « Convoi de la liberté » (Freedom Convoy), ont été arrêtés à Ottawa, selon des informations en ligne. Le porte-parole du convoi, Dagny Pawlak, a confirmé l’arrestation, la qualifiant de « moment sombre » dans l’histoire du Canada et « une honte pour toute démocratie libérale, mais pas une surprise ». Lich avait déclaré plus tôt jeudi qu’elle était résignée au fait qu’elle allait en prison, ajoutant que son compte bancaire personnel avait été gelé. L’arrestation est survenue quelques heures après que Lich a confirmé à La Presse canadienne qu’un autre organisateur, Chris Barber, avait également été arrêté.

    Alors que le Service de police d’Ottawa a déclaré qu’il ne peut pas confirmer ou nier les arrestations tant que des accusations n’ont pas été portées, l’avocat Chris Wilson, qui a représenté les organisateurs dans des affaires antérieures, a confirmé que Barber avait été arrêté dans un tweet publié le soir du 17 février. Quelques heures après l’arrestation de Barber, le compte Twitter du Convoi de la liberté a publié une vidéo montrant l’arrestation de Lich.

    Le porte-parole du convoi, Tom Marazzo, a déclaré lors d’une conférence de presse en ligne que Barber était accusé de méfait criminel. La police d’Ottawa a averti les participants plus tôt dans la journée que leur fenêtre pour quitter la ville de leur propre chef se fermait rapidement. Lors d’une conférence de presse, le chef par intérim de la police d’Ottawa, Steve Bell, a exhorté les manifestants à quitter le centre-ville. « Nous voulons mettre fin à cette manifestation illégale pacifiquement et en toute sécurité », a déclaré Bell aux journalistes. « Nous avons un plan très délibéré qui sera méthodique et nous prendra du temps pour progresser et éliminer complètement quiconque du noyau. »

    La police a procédé à plusieurs autres arrestations le 17 février. Les arrestations surviennent après l’invocation par le gouvernement Trudeau de la Loi sur les mesures d’urgence le 14 février, marquant la première fois que la mesure radicale est utilisée depuis son entrée en vigueur en 1988.

    Malgré les arrestations, de nombreux manifestants sont toujours à Ottawa. Les manifestations ont commencé comme une manifestation de camionneurs opposés à l’exigence du gouvernement fédéral en matière de vaccination contre le COVID-19 pour les conducteurs traversant la frontière canado-américaine, mais sont devenues un mouvement important alors que de plus en plus de personnes de tout le pays se joignaient à la cause pour supprimer tous les mandats et restrictions COVID-19. Des convois de camions et de véhicules protestataires ont convergé pour la première fois à Ottawa le 29 janvier, et de nombreuses personnes campaient près du Parlement.

    Barber, un camionneur de la Saskatchewan, et Lich ont tous deux été nommés dans une poursuite intentée auprès de la Cour supérieure de justice de l’Ontario par l’avocat Paul Champ au nom de son client Zexi Li, un fonctionnaire. Le procès comprend l’organisateur du Convoi de la liberté, Benjamin Dichter. Lich a été un chef visible du convoi, voyageant de la Colombie-Britannique à Ottawa il y a trois semaines. Elle est apparue dans des conférences de presse et a publié des mises à jour vidéo régulières sur les progrès du groupe tout en avertissant à plusieurs reprises les manifestants de s’abstenir de violence. Elle a également été l’une des principales organisatrices de campagnes de financement participatif sur GoFundMe et GiveSendGo qui ont permis de collecter des millions de dollars. La campagne GoFundMe a depuis été annulée par la plateforme et les fonds de cette dernière campagne ont été gelés par un tribunal ontarien.

    Lors d’une conférence de presse le 14 février, Lich a déclaré que malgré l’utilisation de la loi par le gouvernement, les manifestants resteront à Ottawa, mais ils seront pacifiques. « Nous n’avons pas peur. En fait, chaque fois que le gouvernement décide de suspendre davantage nos libertés civiles, notre détermination se renforce et l’importance de notre mission devient plus claire », a déclaré Lich. « Nous resterons pacifiques, mais plantés sur la Colline du Parlement jusqu’à ce que les mandats soient définitivement terminés. »

    La police se prépare pour le quatrième week-end consécutif de manifestations, alors qu’Environnement Canada met en garde contre une tempête hivernale dans la région d’Ottawa, avec 20 à 30 centimètres de neige attendus d’ici le matin du 18 février. Bell, qui a remplacé l’ancien chef de police Peter Sloly le 15 février, à la suite de sa démission, a déclaré que les policiers de l’Ontario et du Québec avaient rejoint les agents d’Ottawa et qu’ils étaient « absolument déterminés » à mettre fin à la manifestation. « Ce week-end sera très différent des trois derniers », a-t-il déclaré.

    La police a déclaré avoir établi un périmètre autour du centre-ville d’Ottawa avec plus de 100 points de contrôle pour s’assurer que seuls ceux qui travaillent et vivent dans la région, ou la police et les services d’urgence médicale seront autorisés à entrer. Seuls les Ottaviens ayant une raison « légale » de se trouver au centre-ville sont autorisés à le faire, après que la police a établi un périmètre de sécurité le jour 21 du blocus continu au milieu des signaux indiquant qu’ils se préparent à mettre fin à la manifestation qui a paralysé Ottawa.

    « Du jour au lendemain et tout au long de la journée, les citoyens constatent une augmentation importante du nombre de policiers dans nos rues. Nous avons commencé à ériger des barrières et des clôtures dans tout le centre-ville », a déclaré Steve Bell, chef par intérim du Service de police d’Ottawa, dans un communiqué. « Seuls ceux qui ont des raisons légitimes d’entrer dans le centre, tels que les résidents, les entreprises et autres personnes ayant des raisons légitimes, seront autorisés dans la zone. Les manifestants illégaux doivent quitter la zone et ne seront pas autorisés à y accéder. »

    La déclaration a été publiée sur le compte Twitter du Service de police d’Ottawa jeudi peu après 13 h, heure de l’Est.

    Cela est venu après que Bell a déclaré lors d’une réunion de la commission des services de police d’Ottawa que la police tiendrait une conférence de presse vers 15 heures au cours de laquelle ils « aborderont en détail tous les messages, toutes les tactiques » que les résidents peuvent s’attendre à voir. « Nous savons que vous avez traversé beaucoup de choses et nous nous engageons à ramener vos rues à la normale. Nous savons que la présence policière accrue peut être pénible pour certains. Ils sont là pour assurer votre sécurité et mener à bien notre mission », a déclaré Bell dans le communiqué.

    « Toutes les actions de la police sont conçues pour assurer la sécurité du public et des manifestants tout en supprimant cette manifestation illégale. » Environ 100 points de contrôle sont maintenant en place autour du centre-ville, a déclaré Bell. Il a décrit le périmètre de sécurité mis en place comme commençant à l’avenue Bronson à l’ouest et au canal Rideau à l’est, puis de l’autoroute 417 au sud jusqu’à la colline du Parlement comme point le plus au nord. « Nous ne voyons aucun problème avec la capacité de retirer des véhicules à ce stade », a déclaré Bell lors d’une conférence de presse tenue jeudi après-midi. « Ce week-end sera très différent des trois derniers week-ends. »

    Des bus ont pu être vus en train de déplacer la police dans le noyau jeudi matin, et le service de police de Vancouver a confirmé qu’il avait envoyé des agents pour aider la police sur le terrain.

    Les manifestants restés dans la capitale ont jusqu’à présent exprimé leur défi, certains enregistrant des avis sur les côtés de leurs camions affirmant que la police n’est pas autorisée à entrer dans les véhicules.

    Les responsables des règlements locaux ont averti que tout animal de compagnie appartenant aux participants du convoi peut être saisi en cas d’application de la loi par la police, la Société d’aide à l’enfance d’Ottawa avertissant également mercredi que toute personne participant devrait avoir des plans pour la garde de ses enfants en cas de action policière. « CASO a pour mandat de protéger un enfant lorsque son parent devient indisponible pour exercer son droit de garde sur l’enfant et que le parent n’a pas pris les dispositions adéquates pour les soins et la garde de l’enfant », indique le communiqué.

    « Si les parents et les enfants sont séparés à la suite des efforts de la police pour mettre fin à la manifestation au centre-ville, CASO s’efforcera de réunir les familles dès que possible. »

    SOURCES :

    Jared Gnam : « Freedom Convoy Organizers Chris Barber and Tamara Lich Arrested in Ottawa ». The Epoch Times, February 17, 2022.
    Amanda Connolly : « Tamara Lich, convoy organizer, arrested amid ‘major’ push to oust blockade ». Global News, February 17, 2022.

    J’aime

    1. Le convoi de la liberté fera-t-il tomber la dictature corona ?

      Les Canadiens prennent d’assaut les banques: le disciple du WEF, Trudeau, plonge avec la loi martiale et le gel des banques ► https://autonomes.blogspot.com/2022/02/le-convoi-de-la-liberte-fera-t-il.html

      Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a depuis longtemps perdu le contrôle de son peuple. Avec une extension de son obligation de poignarder, a-t-il spéculé, pendant des semaines, des dizaines de milliers de courageux conducteurs de longue distance ont bloqué la capitale Ottawa et d’importantes routes commerciales.

      Et malgré les menaces d’intervention auprès de la police et même de l’armée, la contestation ne recule pas. Dans une dernière action désespérée, le despote de Corona assimile maintenant les manifestants pacifiques à des terroristes et des criminels et veut confisquer leur argent. Maintenant, le peuple a devancé le plan totalitaire du WEF « Young Global Leaders » et prend d’assaut les banques.

      Avant que les comptes ne soient bloqués : les Canadiens reçoivent leur argent de la banque

      Les gens en profitent pour mettre rapidement leurs précieuses économies en sécurité avant que l’État ne s’en empare. Les guichets automatiques sont vidés dans tout le pays et plusieurs grandes banques ont enregistré une augmentation significative des défaillances des guichets automatiques. Selon les premières informations, certaines banques ont déjà commencé à bloquer tous les retraits de TOUS les clients.

      Trudeau veut que la résistance se tarit complètement

      Le règlement est en vigueur depuis lundi. La participation à de telles manifestations est interdite – sous peine d’une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison. Les banques ont reçu l’ordre de geler les comptes personnels et professionnels de ceux qui « enfreignent la réglementation » – sans ordonnance judiciaire préalable. Les plateformes de financement participatif doivent déclarer toute somme d’argent importante aux enquêteurs financiers, cela s’applique également aux monnaies numériques. Les compagnies d’assurance ont reçu pour instruction de résilier les polices des conducteurs longue distance participants. Complètement fou : les banques devraient signaler les participants à la manifestation parmi leurs clients aux services secrets.

      Même le ministre de la Justice n’a pas caché le fait que cela a une composante politique – et qui dépasse les frontières. Vous n’avez pas seulement à l’esprit les participants, mais aussi les supporters. Quelques jours avant le règlement, une citoyenne a été visitée par la police parce qu’elle a exprimé sa sympathie avec les manifestations sur Facebook…

      Urgence : Tel père, tel fils…

      La mise en place de l’état d’urgence est inédite sous cette forme. La Loi sur les mesures d’urgence, adoptée en 1988 et remplaçant l’ancienne Loi sur les mesures de guerre, permet au gouvernement de déclarer l’état d’urgence. La seule fois où cela s’est produit dans l’histoire du Canada, c’était en temps de paix , en 1970. C’était lorsque Pierre Trudeau, le père et prédécesseur de l’actuel premier ministre, a institué la loi martiale pour deux mois. Alors qu’à l’époque l’enlèvement d’un haut responsable politique en était la cause, cette fois ce sont des manifestations pacifiques de camionneurs qui sont acclamées par la population…

      Le soutien national à Trudeau diminue

      Les dons à un Freedom Convoy sont maintenant comparables au financement du terrorisme et au blanchiment d’argent au Canada – et ils l’admettent ouvertement. Mais Trudeau était trop sûr de la victoire. Même les gouverneurs des provinces qui veulent réellement que les manifestations soient dispersées considèrent l’action comme excessive. Par exemple, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a déclaré : « Les blocages illégaux doivent cesser, mais la police a déjà les outils pour faire respecter la loi. Par conséquent, la Saskatchewan ne soutiendra pas l’administration Trudeau dans l’application de la loi d’urgence. »

      Il a soutenu que tout au plus la province touchée devrait être en mesure d’appliquer de telles lois – mais là, ils ne pensent même pas à soutenir Trudeau. Parce que le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, laisse expirer son régime corona et annonce la fin du programme de carte de vaccination. Il a aussi admis l’inutilité de la mesure : « On sait que ça ne fait aucune différence que tu aies un ou dix vaccins, tu peux attraper le Covid. » Trudeau lui-même a été infecté par Corona malgré trois injections. Il faut apprendre à vivre avec le virus et laisser revenir la normalité. Dans une démocratie, il faut laisser les gens qui travaillent dur prendre leurs propres décisions.

      Trudeau avait déjà reçu beaucoup d’opposition à ses plans au Parlement. La chef de l’opposition Candice Bergen a déclaré dans un discours : « Je sais que les premiers ministres ont une certaine admiration pour les dictateurs. Mais rappelons-lui : c’est le Canada, pas une dictature ! » Les nouvelles mesures n’ont qu’un seul objectif : sauver la carrière politique de Trudeau.

      Source : wochenblick.at

      J’aime

  6. Les décès triples vaccinés ont grimpé en flèche de 495 % en janvier ; 80% de tous les nouveaux cas de covid sont entièrement piqués ► https://www.profession-gendarme.com/les-deces-triples-vaccines-ont-grimpe-en-fleche-de-495-en-janvier-80-de-tous-les-nouveaux-cas-de-covid-sont-entierement-piques/

    ( Natural News ) La plandémie des «entièrement vaccinés» fait rage alors que les dernières données montrent que la grande majorité des hospitalisations et des décès dus au coronavirus de Wuhan (Covid-19) surviennent chez des personnes qui ont pris les piqûres.

    Public Health Scotland (PHS) rapporte que quatre hospitalisations et décès de covid sur cinq sont stupéfiants, ce qui signifie que seulement 20% des hospitalisations et des décès imputés au covid se produisent chez les non vaccinés.

    Selon les chiffres, les cas étaient globalement en baisse en février par rapport à janvier. Cependant, la majeure partie est toujours composée d’individus entièrement vaccinés, y compris les triples vaccinés.

    Les données montrent que la dernière «vague» de résultats négatifs pour la santé se produit chez les personnes à trois piqûres, un groupe démographique dans lequel le taux de mortalité a grimpé de 495% au mois de janvier.

    « Le nombre total de cas a chuté au cours du mois dernier dans toutes les données démographiques de manière significative par rapport au nombre de cas enregistrés entre le 11 décembre et le 7 janvier 22, mais au cours des deux mois, les vaccinés ont représenté la grande majorité des cas », a rapporté le Daily Exposé .

    « La principale différence entre les deux mois est que les doubles vaccinés représentaient la majorité des cas entre le 11 décembre et le 8 janvier 22 ; enregistrant 145 890 cas, mais les triples vaccinés représentaient la majorité des cas entre le 8 janvier et le 4 février 22 ; enregistrant 46 951 cas.
    La pandémie serait déjà terminée sans les « vaccins »

    Il s’avère que le taux de cas diminue considérablement parmi les non vaccinés alors qu’il continue d’augmenter parmi les personnes entièrement vaccinées, et en particulier parmi les personnes entièrement vaccinées qui reçoivent trois injections ou plus.

    Entre le 11 décembre et le 7 janvier, la population non piquée ne représentait que 15% de tous les nouveaux cas de grippe Fauci. Un mois plus tard, du 8 janvier au 4 février, ce pourcentage est tombé à moins de 13 %.

    Pendant ce temps, la population vaccinée représentait 85% de tous les nouveaux cas entre le 11 décembre et le 7 janvier, avec seulement 9% de ces cas survenant chez les vaccinés à une dose. (En relation : les cas de covid parmi les personnes entièrement vaccinées à Taïwan sont également en hausse .)

    Trente-deux pour cent de tous les nouveaux cas dans la catégorie vaccinée sont survenus chez les triples vaccinés tandis que 59 % sont survenus chez les doubles vaccinés.

    «Mais avancez rapidement d’un mois et nous constatons que les vaccinés représentaient 87% des cas, les vaccinés à une dose représentant 4% de ces cas, les doubles vaccinés représentant 33% de ces cas et les triples vaccinés représentant 63% de ces cas », a ajouté l’Exposé .

    «Cela signifie que malgré la baisse des cas parmi toutes les données démographiques, ils ont en fait chuté le plus parmi les non vaccinés, les vaccinés simples et les doubles vaccinés, la baisse la plus faible étant celle des triples vaccinés. Cela n’a aucun sens si les vaccins Covid-19 sont efficaces. De toute évidence, ils ne le sont pas, du moins lorsqu’il s’agit de prévenir l’infection.

    En ce qui concerne les hospitalisations, les non vaccinés vont de mieux en mieux dans l’ensemble tandis que les complètement vaccinés vont de moins en moins bien dans l’ensemble.

    Les données du PHS montrent que les hospitalisations parmi les non vaccinés ont chuté de -24% en janvier par rapport à décembre. Les hospitalisations parmi les triples vaccinés, quant à elles, ont augmenté de 88 %.

    « La population vaccinée représentait 75 % des hospitalisations entre le 11 décembre et le 7 janvier 22, avec 7 % de ces hospitalisations chez les vaccinés à une dose, 46 % de ces hospitalisations chez les triples vaccinés et 47 % de ces hospitalisations chez les doubles. vaccinés », rapporte encore l’Exposé .

    « Mais un mois plus tard, nous constatons que les vaccinés représentaient 80,5 % des hospitalisations, les vaccinés à une dose représentant 6 % de ces hospitalisations, les doubles vaccinés représentant 26 % de ces hospitalisations et les triples vaccinés représentant 68% de ces hospitalisations.

    Les dernières nouvelles sur la grippe Fauci peuvent être trouvées sur Pandemic.news .

    Les sources de cet article incluent :

    DailyExpose.fr

    NaturalNews.com

    J’aime

    1. Commentaire sous l’article ; FRELANDDENIS dit :
      18 février 2022 à 8 h 38 min

      En ma connaissance de certain triple vaccinés ,
      _30 ans sportif ammateur depuis une dizaine d’ années , lors d’ efforts physique d’ haltérophilie , se retrouve au sol , perte de connaissance , puis les yeux au beurre noir . Janvier 2022.
      _ 58 ans , mal à la cage toracique après piquouse , problème de respiration , malade après 3 ème injection janvier 2022 .
      _ bébé mort fin 2021 .
      _ 27 ans souffrante de mal de tête après 1ere ou 2 scd piquouses , morte fin 2021 .
      _ deux autres de ses membres familliaux , morts 2021.
      _ un couple de personnes âgées ( octagénaire ) vaccinés se suicident le même jour. Fin 2021 .
      _ problème de santé important d’ un bébé , mère vaccinée Fin 2021.
      _ 51 ans malade à répétition depuis la 1ere dose , aujourd’hui triple vaccinée , perte de connaissance en voiture , se retrouve dans 1 champs . Février 2022.
      Tout ceci dans le val d’ oise .

      A savoir que je ne côtoie que peu de monde .

      J’aime

      1. Chercheur de vérité dit :
        18 février 2022 à 8 h 14 min

        Si l’on ajoute à cela les effets secondaires sérieux, et les cancers, et autres, cela devrait commencer à faire réfléchir.
        Parmi 2 proches voisines, 3 piquouses, elles viennent de gagner 1 cancer différent chacune. Par contre d’autres ont des problèmes dont les médecins ne trouvent pas la cause, ( ou n’osent pas le dire ).
        Je remarque qu’il y a un peu trop de coïncidences. C’est sûrement dû au réchauffement de la planète ?

        sarah dit :
        18 février 2022 à 8 h 32 min

        Une amie vient de développer un sarcome qui est un cancer des tissus mous, très rare et arrivé d’un coup sous forme d’une espèce de kyste sur sa jambe après la 3ème. Celui-ci grandit très vite.
        Elle est triplement vax et était en pleine forme, 49 ans

        J’aime

  7. Pour INFO : LISTE NATIONALE des MANIFESTATIONS du Samedi.19 Février – Contre le Pass Vaccinal et contre l’Obligation Vaccinale !

    👉 ABBEVILLE (80) : 14h – Théâtre.
    👉 AGEN (47) : 14h – Quai du Gravier.
    👉 AIX-EN-PROVENCE (13) : 10h – La Rotonde.
    👉 AJACCIO (Corse) : 14h – Mairie.
    👉 ALBERTVILLE (73) : 10h – Parking du Pénitencier.
    👉 ALBI (81) : 14h – Place du vigan.
    👉 ALENÇON (61) : 14h30 – Halle aux blés.
    👉 AMIENS (80) : 14h – Maison de la culture.
    👉 ANCENIS/SAINT-GÉRÉON (44) : 10h – Parking du Gotha.
    👉 ANGERS (49) : 15h – Place du Ralliement.
    👉 ANGOULÊME (16) : 14h – Place New York.
    👉 ANNECY (74) : 14h30 – Pâquier.
    👉 ANNONAY (07) : 11h – Place des Cordeliers.
    👉 AUCH (32) : 14h – Place de la Libération.
    👉 AURILLAC (15) : 10h – Place des Droits de l’Homme.
    👉 AUTUN (71) : 15h – Champ de Mars (Kiosque à musique) + terrasse libre.
    👉 AUXERRE (89) : 14h – Place de l’Arquebuse.
    👉 AVIGNON (84) : 14h – Place de l’Horloge.
    👉 BAYONNE (64) : 14h – Place de la Liberté.
    👉 BEAUVAIS (60) : 14h – Place de la cathédrale.
    👉 BÉDARIEUX (34) : 9h30 – Centre Ville.
    👉 BERGERAC (24) : 10h – Tribunal.
    👉 BESANÇON (25) : 14h – Place de la révolution.
    👉 BÉZIERS (34) : 10h30 – Devant la médiathèque.
    👉 BLOIS (41) : 14h – Place Louis XII.
    👉 BORDEAUX (33) : 14h – Place de la Bourse.
    👉 BOULOGNE -SUR-MER (62) : 15h – Parvis Nausicaa.
    👉 BOURG-EN-BRESSE (01) : 14h – Square Joubert (face à la Préfecture).
    👉 BOURGES (18) : 15h – Séraucourt.
    👉 BOURGOIN-JALLIEU (38) : 14h – devant la médiatèque.
    👉 BREST (29) : 14h – Place de strasbourg ( tous les samedis ).
    👉 CAEN (14) : 14h – Place de la République.
    👉 CAHORS (46) : 14h – Tribunal.
    👉 CARCASSONNE (11) : 14h30 – Square André Chénier.
    👉 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (51) : 14h – Kiosque du grand jard.
    👉 CHALON-SUR-SAÔNE (71) : 15h – Place de Beaune.
    👉 CHAMBÉRY (73) : 14h – Palais de Justice.
    👉 CHARTRES (28) : 14h30 – Place Châtelet.
    👉 CHÂTEAUROUX (36) : 14h – Palais de Justice.
    👉 CHAUMONT (52) : 14h – Devant la mairie (Tous les samedis).
    👉 CHERBOURG (50) : 14h – Place du Général de Gaulle.
    👉 CHOLET (49) : 14h30 – Place Travot.
    👉 CLERMONT-FERRAND (63) : 14h – Place de Jaude.
    👉 COLMAR (68) : 14h – Place Rapp (https://fb.me/e/2cl5quyo7)
    👉 DAVÉZIEUX (07) : 10h à 19h – Rond-point Subway.
    👉 DAX (40) : 10h – Mairie.
    👉 DIGNE-LES-BAINS (04) : 14h – Préfecture.
    👉 DIJON (21) : 14h – Place de la République.
    👉 DOURDAN (91) : 10h – Place du Chariot.
    👉 DRAGUIGNAN (83) : tous les samedis 15 h – devant la sous prefecture.
    👉 DREUX (27) : 10h – Place Mésirard (Tous les samedis)
    👉 DUNKERQUE (59) : 14h – Place Jean Bart.
    👉 EVREUX (27) : 14h – Devant la mairie.
    👉 FLERS (61) : 14h30 – Château.
    👉 FLERS (61) : 14h30 – Château.
    👉 FOIX (09) : 10h – Allée Villote.
    👉 FRÉJUS (83) : 14h – Rond Point Géant Casino.
    👉 GAP (05) : 14h – Kiosque de la Pépinière, départ manif 14h30.
    👉 GRENOBLE (38) : 14h – Place Verdun
    ❌ HERBLAY (95) : 15h – Rond point de la foirfouille: Faible mobilisation, annulé.
    👉 KINGERSHEIM (68) : 7h30 – Rond-Point Kaligone (Kalijaune). Matinée.
    👉 LANNION (22) : 10h – Quai l’Aiguillon.
    👉 LA ROCHELLE (17) : 14h/14h30 – Aquarium de la rochelle.
    👉 LA-ROCHE-SUR-YON (85) : 14h – Place Napoléon.
    👉 LAVAL (53) : 14h – Préfecture.
    👉 LE MANS (72) : 14h – Lycée Marguerite Yourcenar.
    👉 LE PUY-EN-VELAY (43) : 14h – Place du Breuil.
    👉 LILLE (59) : 14h – Place de la République (https://fb.me/e/3hH0KZHti)
    👉 LIMOGES (87) : 14h – Place Jourdan.
    👉 LISIEUX (14) : 10h – Place Mitterrand.
    👉 LONS-LE-SAUNIER (39) : 14h – Place de la liberté.
    👉 LORIENT (56) : 14h – Place de l’hôtel de ville devant le théâtre.
    👉 LYON (69) : 14h – Place Maréchal LYAUTEY. Cortège citoyen « Lyon pour la liberté ».
    👉 MÂCON (71) : 10h – Place de la Mairie (place Saint-Pierre).
    👉 MARSEILLE (13) : 14h – Vieux Port.
    👉 MASSY (91) : 10h – Place de France.
    👉 METZ (57) : 14h – Place de la République.
    👉 MILLAU (12) : 14h – Place Foch.
    👉 MONTAUBAN (82) : 14h30 – Devant la préfecture
    👉 MONTBÉLIARD (25) : 15h – À la Roselière.
    👉 MONTBRISON (42) : 10h – Place des Pénitents.
    👉 MONT-DE-MARSAN (40) : 10h – Place st roch.
    👉 MONTLUÇON (03) : 10h – Rue Porte-Saint-Pierre (https://fb.me/e/17PQJIWv8) .
    👉 MONTPELLIER (34) : 14h – Place de la Comédie.
    👉 MORLAIX (29) : 10h – Mairie.
    👉 MULHOUSE (68) : 14h – Square de la Bourse.
    👉 NANCY (54) : 14h – Place Maginot.
    👉 NANTES (44) : 14h – Croisée des trams.
    👉 NARBONNE (11) : 14h – Les Barques.
    👉 NEVERS (58) : 15h30 – Place de la résistance.
    👉 NICE (06) : 14h – Métro Garibaldi.
    👉 NÎMES (30) : 14h – Préfecture.
    👉 NIORT (79) : 10h – Place Pierre Semard.
    👉 ORLÉANS (45) : 14h30 – Place de la République.
    ❌ PALAISEAU (91) : Pas de manif ce samedi, Rejoindre le rassemblement de MASSY (91): 10h – Place de France.
    👉 PARIS (75) :
    14h – Place de Barcelone, Défilé national unitaire contre le Pass Vaccinal, Union Sacrée
    👉 PAU (64) : 10h – Place Verdun.
    👉 PÉRIGUEUX (23) : 10h – Palais de Justice.
    👉 PERPIGNAN (66) : 14h – Place Catalogne.
    👉 POITIERS (86) : 14h – Eglise Notre-Dame.
    👉 QUIMPER (29) : 14h – Place de la Tourbie.
    👉 REIMS (51) : 14h – Place Boulingrin.
    👉 RENNES (35) : 14h – Place de la république.
    👉 REVEL (31) : 14h30 – Devant le Chiquito.
    👉 ROANNE (42) : 14h – Place de l’hôtel de Ville.
    👉 RODEZ (12) : 14h – Esplanade des Rutènes.
    👉 ROUEN (76) : 14h – Hôtel de Ville.
    👉 ROYAN (17) : 15h – Place Général De Gaulle.
    👉 SAINT-BRIEUC (22) :14h – Place du Guesclin.
    👉 SAINT-DENIS (La Réunion) : 11h – Préfecture.
    👉 SAINT-DIÉ-DES-VOSGES (88) : 14h30 – 4 Place du Général De Gaulle.
    👉 SAINT-ÉTIENNE (42) : 14h – Place Jean Jaurès.
    👉 SAINT-GAUDENS (31) : 16h – Place Jean Jaurès.
    👉 SAINT-GENIS-POUILLY (01) : 15h – Centre Culturel Jean Monnet (Tous les Samedis).
    👉 SAINT GERMAIN EN LAYE (78) : 11h – Parvis de l’église.
    👉 SAINT-JUST EN CHAUSSÉE (60) : 10h – McDonald’s.
    👉 SAINT-LÔ (50) : 14h – Plage verte.
    👉 SAINT-NAZAIRE (44) : 14h – Devant la Mairie.
    👉 SALON-DE-PROVENCE (13) : 10h30 – Place Morgan.
    👉 STRASBOURG (67) : ⚠️ changement: 10h (début marche 11h30) – Place de l’Étoile « Demonstration for Democracy 2 » (https://fb.me/e/6DroBmHot)
    👉 TARBES (65) : 14h – Devant la Mairie.
    👉 THONON-LES-BAINS (74) : 14h30 – Place des arts.
    👉 TOULON (83) : 14h – Place de la Liberté.
    👉 TOULOUSE (31) : 14h – Métro Jean Jaurès.
    👉 TOURS (37) : 14h – Place Jean Jaurès.
    👉 TROYES (10) : 14h – Préfecture.
    👉 VALENCE (26) : 12h – Devant Préfecture.
    👉 VANNES (56) : 14h – Esplanade Simone Veil au Port.
    👉 VERSAILLES (78) : 11h – Mairie (https://fb.me/e/2cULe9e3I).
    👉 VESOUL (70) : 14h30 – Mairie.
    👉 VICHY (03) : 14h – Place de la Poste (en face de la Mairie).
    👉 VIENNE (38) : 15h – jardin de Cybèle.
    👉 VILLEFRANCHE S/SAONE (69) : 10h – Mairie.
    👉 VOIRON (38) : 14h30 – Église Saint-Bruno.

    *Symboles :

    👉 : Confirmé/ très probable

    🔸️ : Très incertain, infos peu sourcées, tournante locale ou baisse mobilisation: manif à vérifier

    🔺️ : Infos à préciser pour manif confirmée ou probable

    ⚠️ : Changement, info urgente, interdiction préfectorale…

    ❌ : Manif annulée

    ❓: En attente d’informations.

    Source : coordinationrevolutioncov.com

    SchwrzVyce – Fake News Media (français lyrics) – 28/08/20

    J’aime

  8. Derrière la Maserati d’Éric Dupond-Moretti – 13/02/22

    Le choix de Dupond-lajoie-Moretti par MacRon comme Garde des sots est un choix totalement aSSumé mais surtout purement réfléchi !

    Pas de hazard ! AUCUN !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s