Éden – Zénon, 21 septembre 2021 – Version PDF originale de Jo Busta Lally, novembre 2021

Eden Zénon novembre 2021

Éden

Il était un jardin où l’on ne connaissait ni le feu, ni la poudre.

Où ne se pratiquait encore sous le soleil nul holocauste.

Où l’on encensait par-dessous tout le ciel et la foudre,

Et où l’on considérait la vie supérieure à toute autre cause.

L’Homme crut y découvrir le secret de la connaissance,

Et se trouva du jour au lendemain maître des éléments.

Il perdit alors jusqu’à la mémoire de sa naissance,

Et en oublia que la providence était son seul aliment.

L’Ombre gagna peu à peu l’ensemble de la Création.

Avec pour noms vols, viols, prédation, guerres et avarice.

L’Homme, volontairement inconscient de sa destination,

Se précipita depuis lors toujours plus avant dans le vice.

Les villes poussèrent comme des chancres partout sur la planète,

Recouvrirent de leurs suies les cieux et la lumière des astres.

Il se trouva moins d’êtres sauvages que de bourgeois honnêtes.

Tel fut le début et la fin du plus important des désastres.

Mais il demeurait et demeure un sanctuaire inviolable :

Celui de notre inaliénable et intemporel temple intérieur ;

Univers de créativité sans limite, d’évasions incontrôlables

Même à la plus retorse des autorités inférieures.

De là naîtra l’inévitable floraison des boutons d’anarchie.

Le renouveau d’une quintessence brimée de notre nature,

Et la fin programmée d’une obscurantiste oligarchie

Dont le berceau fut le nombre et le Verbe sera la sépulture.

Cultivons ces trésors de l’âme subtils et luxuriants,

Ces pétales de fleurs éternelles au parfum de liberté.

Devenons dès à présent les enfants du soleil riant

Aux innombrables reflets de la toute première beauté.

Alors ouvrons grands nos cœurs à cette vibration magnifique.

Savourons chaque minute heureuse et rayonnons comme il se doit.

Unissons-nous à cette joyeuse révolution pacifique :

Nous aurons la Terre pour épicentre et l’infini à bout de doigts.

Zénon – 21 septembre 2021

 

yin yan tangente

Dans une création originale au format PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/11/eden-de-zenon-21-septembre-2021-version-pdf-de-jo-novembre-2021.pdf

Cliquer pour accéder à eden-de-zenon-21-septembre-2021-version-pdf-de-jo-novembre-2021.pdf

À retrouver dans Les Chroniques de Zénon & BIBLIOTHÈQUE PDF

yin yang tangent

Il n’y a point de chemin vers le bonheur,

Le bonheur c’est le chemin.

Lao Tseu

Aussi, en attendant de se retrouver sur le chemin, NOUS on sème…

JBL1960

108 réflexions sur « Éden – Zénon, 21 septembre 2021 – Version PDF originale de Jo Busta Lally, novembre 2021 »

  1. J’aime

  2. J’aime

  3. J’aime

    1. Gabriel Attal n’exclut pas de reconfiner les Français non-vaccinés ► https://lemediaen442.fr/gabriel-attal-nexclut-pas-de-reconfiner-les-francais-non-vaccines/

      Invité sur le plateau de l’émission de France 2 On est en direct le 13 novembre 2021, Gabriel Attal, n’exclut pas la possibilité d’un reconfinement pour les non-vaccinés. Face aux questions de Laurent Ruquier et Léa Salamé sur un possible confinement à l’autrichienne, qui ne concernerait que les personnes non-vaccinées, la réponse du porte-parole du gouvernement laisse planer une possible ségrégation un peu plus ciblée :

      « On espère pouvoir éviter ça [NDLR: le reconfinement], on va tout faire pour ! […] L’un des enseignements que je tire en tant que porte-parole du gouvernement après dix-huit mois de crise, c’est qu’il ne faut jamais rien exclure par principe, car cette épidémie continue de surprendre le monde entier. [L’exemple de l’Autriche] ça ressemble un peu à ce que l’on a fait avec le pass sanitaire. Il faut voir concrètement comment ça va s’organiser. »

      Pourquoi se mettre à dos toute la population française quand on peut s’acharner sur les 20 % de récalcitrants ? En effet le gouvernement n’est pas aussi con qu’il en a l’air, bien au contraire. L’idée reste de contraindre — par la violence de la semi-liberté — les Français qui ne souhaitent toujours pas se faire injecter le produit Pfizer. Et confiner toute la population, c’est suicidaire, surtout avant la présidentielle. Rappelons à nos lecteurs que la vaccination n’est que la face cachée de l’identité numérique mondiale. Même si Albert Bourla se fait des couilles en or massif, c’est Bill Gates avec le projet ID2020 qui doit se finaliser. Et pour manipuler toutes les populations, il faut contraindre les récalcitrants qui emmerdent ces messieurs. Mais il ne faut pas non plus exaspérer les vaccinés, tout en gardant une certaine pression tout de même. Dans un monde qui ressemble de plus en plus à un cirque, rien d’étonnant à voir de la contorsion et des clowns en guise de politiques prêts à vendre leur propre mère pour se faire un p’tit billet.

      Marcel D. pour Le Média en 4-4-2.

      AUX APLATIS VOLONTAIRES, @TOUSTES ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/05/heil-les-zig-otto-par-rien-completee-par-jbl-23-mai-2021.pdf

      Cliquer pour accéder à heil-les-zig-otto-par-rien-completee-par-jbl-23-mai-2021.pdf

      J’aime

      1. Le bleu marine est la couleur du droit maritime anglais, alors que le bleu cobalt est la couleur du droit continental.

        Que va dire Valérie Bugault ?

        Note – Ce serait VGE qui aurait fait la permutation précédente !

        J’aime

  4. https://www.margueriterothe.com/2021/06/temoignages-du-quotidien.html

    MAJ du 15 novembre

    Jake Kazarek : un carrossier de 28 ans décède 4 jours après avoir reçu le vaccin Moderna COVID-19

    TRENTE, ITALIE – Un jeune homme de 24 ans est décédé 10 jours après avoir reçu le vaccin Pfizer COVID-19. Traian Calancea, un étudiant universitaire, a été vacciné le 10 octobre. Il est décédé le mercredi 20 octobre d’une hémorragie cérébrale à son domicile.

    Arizona – Geoffrey Young, un agent spécial du FBI de 45 ans, s’est fait injecter le 17 avril. En quelques heures, Geoffrey a eu plusieurs symptômes, notamment un mal de tête et des nausées. Décédé.

    Le 24 octobre, c’est le jour où j’ai enregistré l’information. Aujourd’hui, au mois de novembre, faisant la mise à jour de cette page, j’apprends que cette belle jeune femme est décédée le 26 octobre. Dans sa nécrologie, on peut lire que son mari est toujours favorable à la vaccination. Amen.

    Y’en a plein… J’ai plus de mots…

    J’aime

      1. Petit Instantané de RIEN aujourd’hui, qui nous rappelle que la Mme Ursula Von Der Leyen, acheteuse en cheffe de millions de doses et comprimés anti-covid ► son mari Mr Heiko Von Der Leyen dirige ORGENSIS, entreprise spécialisée dans les biotechnologies et nanotechnologies pour les thérapies géniques !!!

        C’est assez clair ou fokon développe ???

        Bon je développe le tout dans un petit billet plus tard !

        J’aime

      2. Houuuuuu! fote de frappe ! sans faute donc c’est ORGENESIS que dirige Mr Von Der Leyen, issu d’un empire construit sur la soie, et l’esclavage ! Gageons que nous lui réservons un avenir pas si soyeux que ça !

        J’aime

  5. Et en même temps : Des archéologues mexicains forcés d’enterrer une importante découverte faite dans l’ancienne capitale aztèque

    Publié par Aphadolie ► https://aphadolie.com/2021/11/16/des-archeologues-mexicains-forces-denterrer-une-importante-decouverte-faite-dans-lancienne-capitale-azteque/

    Généralement, les archéologues sont ravis de déterrer des vestiges du passé dans le but de les exposer dans des musées ou de les analyser pour mieux comprendre l’Histoire. Mais ce n’est pas le cas cette fois-ci. En effet, des chercheurs mexicains ont récemment découvert un monument archéologique inhabituel dans la périphérie de Mexico. Toutefois, ce monument sera de nouveau enterré.

    Un tunnel vieux de plusieurs siècles

    Des archéologues ont été contraints d’enterrer une importante découverte archéologique aztèque. Il s’agit d’un tunnel construit il y a des siècles dans le cadre de l’Albarradon de Ecatepec. Il s’agit d’un système de contrôle des crues, des digues et des voies navigables qui a été construit pour protéger la ville historique de Tenochtitlan de la montée des eaux. Pour information, Tenochtitlan est considérée comme étant la capitale de l’Empire aztèque. Cette capitale comportait de nombreux systèmes de barrages pour empêcher les inondations dues aux pluies torrentielles.

    Pourtant, les conquérants espagnols, appelés les « conquistadors », n’ont pas immédiatement compris l’ingéniosité de cette infrastructure indigène, rapporte Science Alert. Par conséquent, ils ont détruit ces constructions durant les premières années de la colonisation espagnole.

    Les inondations ont vite fait d’inonder la première ville coloniale de Mexico. En conséquence, l’Albarradon de Ecatepec et d’autres systèmes de contrôle des inondations ont fini par être réparés ou construits au début des années 1600.

    Au 17ème siècle, selon Juan de Torquemada (missionnaire), trois mille indigènes ont commencé la construction d’un barrage colossal de quatre kilomètres, dont l’objectif était de réguler les eaux qui se déversent dans les lacs Xaltocan et Zumpango jusqu’à Texcoco, et ainsi d’éviter des inondations constantes qui ont dévasté la capitale de la vice-royauté de la Nouvelle-Espagne.

    Anciennement appelé Calzada de San Cristóbal, aujourd’hui connu sous le nom d’Albarradón de Ecatepec, ce monument est une source de découvertes archéologiques importantes pour l’INAH (Instituto Nacional de Antropología e Historia / L’Institut national d’anthropologie et d’histoire).

    La découverte s’inscrit dans le projet de sauvetage et d’amélioration de l’albarradón, dans le cadre des travaux de la ligne 4 du système Mexibús (système de transport en commun rapide par bus).

    Les chercheurs vont réenterrer le tunnel pour mieux le protéger

    Ce fut en 2019 que des archéologues de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire (INAH) ont découvert un tunnel qui a conservé ces anciennes constructions dans l’Albarradon de Ecatepec. Il y avait d’ailleurs une petite porte-tunnel de 8,4 mètres de long représentant une infime partie du monument colossal de l’Albarradon de Ecatepec. En effet, ce dernier s’étend sur 4 kilomètres et a été construit par des milliers de travailleurs indigènes.

    Les archéologues ont aussi découvert 11 symboles préhispaniques dans la structure dont des représentations de bouclier de guerre, de tête d’un oiseau de proie et des gouttes de pluie. Malgré cette iconographie, l’architecture globale suggère que les Espagnols ont été en charge de sa conception.

    Malgré l’importance de cette découverte, les chercheurs de l’INAH ont déclaré dans un communiqué que le tunnel devra être réenterré afin qu’il ne soit pas endommagé, vandalisé ou pillé. Les chercheurs ont également évoqué un manque de fonds pour construire correctement l’exposition et protéger cette structure remarquable.

    J’aime

  6. Recrudescence de mortalité liée aux arrêts cardiaques chez les jeunes ; la médiacratie s’interroge ► https://www.margueriterothe.com/2021/11/recrudescence-de-mortalite-liee-aux-arrets-cardiaques-chez-les-jeunes-la-mediacratie-s-interroge.html

    La duplicité des Pharmaco-banquiers et celle de ses kapos (quel que soit leurs secteurs d’activité) ira jusqu’au bout de tous les mensonges, de tous les subterfuges, de toutes les manipulations, de l’infamie, pour dissimuler aux yeux du monde la crise mortelle qui se déploie en ce moment même sous nos regards sidérés.
    La surmortalité qui commence à se voir est d’ores et déjà attribuée à toutes sortes de problématiques, sauf celle des injections. Il faudrait que les naïfs arrêtent de regarder le doigt qui désigne la lune.

    Maintenant que le nombre des jeunes qui commencent à perdre la vie est en nette augmentation, les grands médias de leur côté s’activent à préparer l’opinion des foules et parlent de troubles (appréciez l’euphémisme !) cardiaques chez les moins de trente ans.

    Pour appuyer mon propos, voici l’extrait d’un article lu récemment :

    « Il y a cette perle du New York Post qui tente de préparer le public à l’assaut de troubles « thromboemboliques » auxquelx nous devrons faire face dans un avenir très proche. L’article est judicieusement intitulé « La crise cardiaque peu connue qui frappe les femmes en bonne santé dès l’âge de 22 ans ». Voici un extrait de l’article :

    « Quand on pense à une crise cardiaque, on imagine immédiatement quelqu’un de plus âgé et qui pourrait déjà avoir des problèmes de santé sous-jacents. Mais les experts ont averti que des femmes de 22 ans seulement pouvaient être frappées par une maladie peu connue.

    La dissection spontanée de l’artère coronaire (SCAD) se produit lorsqu’une déchirure se forme dans un vaisseau sanguin du cœur, rapporte le New York Post. Elle peut ralentir ou bloquer le flux sanguin vers le cœur, provoquant une crise cardiaque, des anomalies du rythme cardiaque ou une mort subite, selon les experts de la Mayo Clinic.

    En général, il s’agit d’une affection peu fréquente, mais les médecins exhortent les femmes à demander un diagnostic et des soins lorsqu’elles présentent des symptômes. Cette affection est plus fréquente chez les femmes âgées de 30 à 60 ans, mais les experts ont signalé qu’elle touche des femmes en bonne santé dès l’âge de 22 ans ».

    C’est compris ? Donc, selon le Post, il est parfaitement normal qu’une jeune femme de 22 ans en bonne santé soit frappée par une crise cardiaque. Pensez-vous que l’auteur essaie peut-être d’adoucir les attitudes à l’égard des blessures causées par les vaccins avant qu’elles ne nous frappent comme une tonne de briques ? En effet, c’est le cas, tout comme l’article du Times of India sur la superstar des célébrités et fou de fitness, Puneeth Rajkumar, décédé il y a quelques jours d’un arrêt cardiaque. Il avait 46 ans. Selon le Times of India :

    « La mort soudaine de Rajkumar a une fois de plus mis en évidence les dangers auxquels sont confrontés de nombreux trentenaires et quadragénaires aujourd’hui, à savoir le risque croissant de maladies cardiaques et d’arrêts cardiaques. […] (Rajkumar) a été victime d’un malaise cardiaque massif alors qu’il faisait de l’exercice dans un gymnase. Connu pour être ouvertement en forme et en bonne santé, Rajkumar avait l’habitude de s’entraîner souvent… »

    L’article intégral : ici

    L’information est isolée, pensez-vous ? Ben non. On cause du problème aussi chez nous, en France. Et probablement dans tout l’Occident, puisque les médias de masse sont entre les mains des monstres.

    Sur Sott, ils en parlent plus longuement :

    « Nous pouvons nous attendre à voir un déluge d’articles […] comme celui-ci :

    « L’activité physique peut augmenter le risque de crise cardiaque, selon une étude – Les nouvelles conclusions ne l’emportent pas sur les bienfaits de l’exercice, soulignent les chercheurs », The Irish Times.

    Ou ceci :

    « Les crises cardiaques chez les jeunes sont en augmentation », The Hindu

    Ou encore ceci :

    « Le nombre de crises cardiaques a augmenté en 2021, l’âge n’étant pas une barrière ; voici ce qui en est à l’origine » ici (anglais)

    Vous voyez ce qui se passe ? Ces articles à l’emporte-pièce ont tous été concoctés dans le même but : faire croire au public que la vague extraordinaire de décès chez les jeunes en bonne santé est tout à fait normale. (« Rien à voir ici. Circulez ») Mais, bien sûr, rien de tout cela n’est normal. Tout est effroyablement bizarre et choquant, et c’est pourquoi nous nous concentrons tant sur les décès excessifs et la mortalité toutes causes confondues. Car nous pensons qu’ils fourniront les preuves dont nous avons besoin pour démontrer que le vaccin est un élément essentiel du programme de dépopulation de l’élite visant à réduire la population mondiale de milliards de personnes. Nous croyons toujours que c’est ce qui se passe réellement. Les grands argentiers ont décidé d’éradiquer quelques milliards d’entre nous, les cafards, pour avoir plus de place pour garer leurs Learjets. Il se trouve qu’ils ont opté pour le vaccin comme alternative « moins salissante » que de nous faucher dans les rues avec des mitrailleuses. Non pas qu’ils perdent le sommeil à cause de ça. »

    Source

    L’État profond tente de noyer le poisson. Comme toujours.

    Sauf que tout ça va trop vite. Beaucoup de jeunes, d’enfants, de petits enfants, et de bébés meurent. Beaucoup trop pour que l’information soit contenue encore bien longtemps. Les témoignages de directeurs de pompes funèbres britanniques John O’Looney et Wesley (du collectif Resistance GB) sont là pour l’attester : « un nombre incalculable de bébés et de nouveau-nés morts dans les chambres froides s’empilent dans les morgues, en attendant leurs funérailles.»

    During an interview with Resistance GB, Wesley, who has been a funeral director for over three years, speaks about his experience throughout the so-called “pandemic” and what he’s been seeing in the morgues in recent times. He says he’s currently seeing untold numbers of dead babies and new-borns in cold storage and piling up in mortuaries waiting for their funerals.

    The unprecedented numbers of babies that he and other morticians are dealing with are matched only by the excessive number of younger people in their 30s and 40s who have been dying since the Covid injection rolled out, he says. Source

    Croyez-vous que ces hommes pourraient proférer de tels mensonges en évoquant des faits aussi graves et tragiques ? Bien sûr que non ! Seuls des monstres peuvent imaginer injecter du poison à des petits enfants sans sourciller. Ce qui arrive à l’humanité dépasse l’entendement.

    La vérité est bloquée par une censure féroce. Peu importe, les soldats digitaux sont sur le front. Il faut se battre. Nous tous, lanceurs d’alerte, journalistes, blogueurs, citoyens, vous et moi, nous pouvons vaincre la Bête de l’Événement (vidéo calée sur le passage en question), en relayant l’information. Même si ce n’est qu’à une seule personne… parce la petite action peut se faire multitude. S’unir comme la plage et le grain de sable. La goutte d’eau et la mer. Le caillou et la montagne. Il faut agir, tant que cela est encore possible. Avant que ne soient supprimés les outils de communication. Avant que les résistants ne soient emprisonnés, voire assassinés, accusés de tous les maux, ciblés par une accusation inversatoire de terrorisme. Voués à la vindicte populaire.

    De mémoire : « La novlangue est une tromperie sur et par le langage [pour reprendre Michel Legris]. Mais l’inversion accusatoire est une tromperie encore plus grave parce qu’elle porte sur la distinction entre le Bien et le Mal. En effet, avec l’inversion accusatoire, le Mal se pare des couleurs du Bien et du Juste. » Michel Geoffroy

    Malgré tout, je vous souhaite une belle journée, forte et constructive.

    ©Marguerite Rothe

    J’aime

    1. Mort de Julie Le Galliard, 31 ans, ex-championne de France de boxe. Du Covid, disent les médias… Du vaccin, rétorquent les réseaux sociaux !

      Abasourdi depuis que la nouvelle est tombée, le monde de la boxe a encore du mal à réaliser. Julie Le Galliard s’en est allée ce dimanche, à l’âge de 31 ans. Un terrible choc dans un milieu du noble art où la jeune femme était très appréciée. Hospitalisée après avoir contracté le covid, Julie a lutté pendant plusieurs semaines. Un combat trop inégal, qui laisse aujourd’hui à sa famille, ses amis, ses proches un terrible sentiment d’injustice.

      (L’Est républicain)

      VIA ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/11/16/mort-de-julie-le-galliard-31-ans-ex-championne-de-france-de-boxe-du-covid-disent-les-medias-du-vaccin-retorquent-les-reseaux-sociaux/

      J’aime

  7. Pourquoi se mettre à dos toute la population française quand on peut s’acharner sur les 20 % de récalcitrants ?

    PARCE QUE LA SOLUTION C’EST NOUS ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

    Et 10 à 15% d’entre nous, est TOUT ce dont nous avons besoin et c’est FIN DE PARTIE pour l’oligarchie ! Donc 20% de récalcitrants c’est plus qu’il nous faut !

    Cliquer pour accéder à dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

    J’aime

  8. Martinique-nique-nique : Olivier Véran recule et reporte l’obligation vaccinale pour les soignants au 31 décembre ► https://lemediaen442.fr/martinique-olivier-veran-recule-et-reporte-lobligation-vaccinale-pour-les-soignants-au-31-decembre/

    Comment veux-tu ? Comment veux-tu qu’on soit crédules ???

    Qui a dit qu’il n’est pas possible de résister ? Les Antilles — Martinique, Guadeloupe ou Guyane — n’en finissent pas de susciter une certaine jalousie depuis la métropole. D’où vient donc cette solidarité qui fait plier l’État français au point que le gouvernement a décidé dimanche de reporter l’obligation vaccinale des soignants au 31 décembre en Martinique.

    En Martinique, le 14 novembre au CHUM Pierre Zobda Quitman, l’hôpital a été transformé en caserne de gendarmerie pour contraindre le personnel soignant à présenter le pass sanitaire. Selon le syndicaliste Serge Aribol, le personnel a refusé de rentrer : « Nous n’avons pas à être contrôlés par des gendarmes, ici c’est un établissement de santé. »

    Face à cette situation, le ministre de la Santé Olivier Véran et celui des Outre-mer Sébastien Lecornu ne peuvent qu’accepter leur défaite et reculer jusqu’au 31 décembre pour élaborer une nouvelle stratégie d’attaque face aux soignants un peu trop déterminés.

    Dans un communiqué du ministère des Outre-mer, les ministres Véran et Lecornu constatent que la médiation avec les personnels du CHU de Fort-de-France a échoué. « Malgré l’engagement de la communauté soignante du CHUM pour la protection de la population martiniquaise et la lutte contre l’épidémie grâce à la vaccination, la mission de médiation n’a pu être lancée de manière effective. Les ministres en prennent acte et remercient les membres de la médiation qui ont par ailleurs multiplié les contacts avec les personnels du CHU et les usagers. »
    La loi du 10 novembre 2021, portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, a maintenu la Martinique en état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre 2021. Dans ce contexte, les ministres chargés de la Santé et des Outre-mer décident de retenir d’ores et déjà deux dispositions proposées par les membres de la mission pour tenir compte de la situation sanitaire :
    • la gratuité générale des tests sera maintenue jusqu’au 31 décembre 2021 ;
    • l’obligation vaccinale (schéma vaccinal complet) sera exigée pour les personnels de soins à la même échéance du 31 décembre 2021. Les personnels devront donc pouvoir justifier d’une première injection vaccinale avant le 6 décembre 2021.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s