Ils ont radié le Pr. Christian Perronne…

PROTESTONS CONTRE LA DICTATURE SANITAIRE  EN MARCHE !

SOUTENONS LE PR. CHRISTIAN PERRONNE !

Comme hier le Dr. Louis Fouché  le Dr. Vincent Pavan ou Jean-Bernard Fourtillan qui a été LIBÉRÉ hier !

Preuve qu’en se levant en nombre invincible pour protester ;

PLEIN DE PETITS RIENS PEUVENT TOUT !

Détournement du poème de Martin Niemöller écrit en 1942, par mézigue…

« Lorsque les Brigades de Contrôle Sanitaire sont venues chercher les COVID+,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas POSITIF.

Lorsqu’ils ont enfermé les ANTIVAXX,
je n’ai rien dit,
j’attendais qu’on trouve un VAXX.

Lorsqu’ils sont venus chercher les ANTIMASK,
je n’ai rien dit,
je portais le mien en attendant le vaccin.

Lorsqu’ils sont venus chercher les Théoriciens du Complot,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas complotiste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

Format TRAC-PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

▼▼▼▼

Christian Perronne radié de sa chefferie de service par Martin Hirsch le jeudi 17 décembre !!!

Info transmise par mail hier ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/defense-cp.pdf

Cliquer pour accéder à defense-cp.pdf

INFO VUE PAR EUROPEONE & L’IMPOSSIBLE M. LIBÉ !

Aussi ► DÉNONÇONS SANS RELÂCHE LA FRAUDE DES TESTS RT PCR QUI JUSTIFIE LA DICTATURE SANITAIRE – LES CONFINEMENTS SANS FIN – LA MUSELIÈRE (qui ne sert vraiment à rien, la preuve par Macron !) & LA TERREUR VACCINALE !

+ DOSSIER SPÉCIAL PDF À DIFFUSER SANS PITIÉLes Chiffres de la psychose SARS-CoV-2 : La Fraude des Tests RT PCR permet la mise en place de la Dictature Sanitaire

REFUSONS LA VACCINATION des personnes âgées dans les EHPAD dès la fin décembre ICI & la VACCINATION OBLIGATOIRE POUR LES PLUS DE 65 ANS !

REFUSONS CE NOUVEAU VACCIN À ARNm comme l’a dénoncé le Pr. Christian Perronne ICI qui n’est pas un ANTI-VAXX  mais juste terriblement conscient des risques encourus avec ces nouveaux vaccins JAMAIS utilisé sur l’homme = C’est fin de partie pour l’Humanité !

DÉNONÇONS LA MASCARADE des masques, des tests, du confinement sans fin, du couvre-feu vs un virus, des interdictions de se réunir, d’être plus de 6 à table : enfin juste pour nous les gueux, et les gueuses*, comme de faire manger papy et mamie à la cuisine ICI et/ou de mettre les enfants à la cave ou au grenier pour Noël ?!…

*À quoi sert le masque ? À quoi servent les gestes barrières ? Même notre président est covido-positif !

Quelle farce, mon Dieu ! On a le choix, à mon avis, entre 3 hypothèses :

1/ Macron a été victime comme tout le monde du test PCR bidon, qui ne sait pas faire la différence entre un virus grippal et une papaye ou une chèvre

2/ Macron fait du cinéma pour favoriser l’agenda “vaccinal” mondialiste.

3/ Macron invente un prétexte pour se mettre au vert avant les événements très douloureux qui se préparent…  OD ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/12/17/a-quoi-sert-le-masque-a-quoi-servent-les-gestes-barrieres-meme-notre-president-est-covido-positif/

RAPPEL en complément ► LE VIRUS ET LE PRÉSIDENT – Jean-Loup Izambert et Claude Janvier – IS Édition, parution nationale le 11 décembre 2020 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/presentation-du-livre-le-virus-et-le-president-jean-loup-izambert-claude-janvier.pdf

▼▼▼

TOUTES LES PREUVES DOCUMENTAIRES PDF ► BIBLIOTHÈQUE PDF

ET DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS

LEVONS NOUS en nombre invincible pour leur dire NON !

Car si on les laisse faire ► DEMAIN SERA ENCORE PIRE !

JBL1960

168 réflexions sur « Ils ont radié le Pr. Christian Perronne… »

  1. “Très inquiet”, le Syndicat National des Médecins Hospitaliers demande la levée de la sanction contre le Pr Perronne ► https://covidinfos.net/covid19/tres-inquiet-le-syndicat-national-des-medecins-hospitaliers-demande-la-levee-de-la-sanction-contre-le-pr-perronne/2769/

    “Le SNMH-FO est très inquiet de ce qui se passe, en ce moment, au regard de questions aussi fondamentales que la liberté de pensée, la liberté d’expression. Et, particulièrement pour ce qui nous concerne, dans le domaine de la médecine, la liberté de prescrire et la liberté de la pensée médicale.”

    « Paris le 18/12/20

    L’AP-HP a annoncé ce jeudi 17 décembre avoir mis fin aux fonctions de chef de service du Professeur Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches. Cette décision lui a été signifiée sans préambules par M. Martin Hirsch le directeur général de l’AP-HP, lui reprochant d’avoir notamment affirmé que les malades du Covid représentaient une aubaine financière pour des médecins, « des propos considérés comme indignes de la fonction qu’il exerce ».

    Le SNMH-FO est très inquiet de ce qui se passe, en ce moment, au regard de questions aussi fondamentales que la liberté de pensée, la liberté d’expression. Et, particulièrement pour ce qui nous concerne, dans le domaine de la médecine, la liberté de prescrire et la liberté de la pensée médicale.

    Il ne s’agit pas des discussions entre médecins sur les thérapeutiques possibles, les moyens à utiliser en matière de diagnostic, d’interprétation des données cliniques et biologiques pour soigner au mieux les malades. Elles ont toujours eu lieu. La médecine n’est pas une science exacte, mais un art. C’est surtout une pratique où les échanges et les confrontations des expériences individuelles des médecins sont essentiels. Dès lors, les médecins discutent, ne sont pas toujours d’accord entre eux, surtout quand il s’agit de maladies nouvelles et ne se sont jamais privés d’en parler.

    Il peut arriver que ces discussions, normales, salutaires, prennent une tournure moins courtoise. Il peut même arriver qu’il y ait des outrances. Les différends concernant la confraternité peuvent toujours se régler par la conciliation. En outre, il y a toujours la possibilité, pour un médecin s’estimant diffamé d’en demander réparation à la justice.

    Le SNMH-FO n’a nullement l’intention d’entrer dans le débat sur les positions médicales des uns ou des autres.

    Le SNMH-FO comme syndicat, totalement impliqué dans les fondements de sa Confédération, se situe sur le terrain de la défense des intérêts matériels et moraux de ses mandants, les médecins hospitaliers de tous statuts, PH et hospitalo-universitaires.

    Sur le terrain des intérêts matériels des médecins hospitaliers :

    Le SNMH-FO qui le premier a alerté sur la question de la grille « pseudo revalorisée » appelle à la grève du 11 janvier avec le SNPHARE pour défendre ce statut de médecins hospitaliers dans toutes ses données dont l’excellence et l’indépendance font partie, ce qui justifie de ne pas accepter la nouvelle grille du Ségur. C’est ce qui motive l’ensemble du corps médical dans la mobilisation qui se prépare.

    Sur le terrain des intérêts moraux des médecins hospitaliers :

    Les opinions et expressions sur les traitements médicaux relèvent de la liberté de penser et de s’exprimer. Aucune « autorité » ne peut demander aux médecins de se plier à une « vérité officielle ».

    Le SNMH constate que la motion adoptée par la CME de l’AP-HP contre le Professeur Christian Perronne ne fait d’ailleurs aucune allusion à ses positions médicales. Parfaitement consciente du tollé que soulèverait une accusation portée contre un médecin parce qu’il penserait différemment, la Commission Médicale de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, dans sa volonté de faire taire toute opposition, se voit contrainte de chercher autre chose.

    La CME de l’AP-HP déclare donc que « De telles déclarations- attribuées au Pr Christian Perronne sans les produire dans un document écrit- « sont le terreau dont se nourrissent les internautes pour mener des campagnes d’insultes haineuses sur les cyber réseaux pouvant aller jusqu’à des menaces de mort mettant gravement en danger les personnes visées. »

    Le président de la CME, Rémi Salomon a, d’ailleurs, indiqué que « Les propos de Perronne n’étaient pas en eux-mêmes injurieux à l’égard de notre collègue » mais « ce sont des propos qui ont suscité sur les réseaux sociaux, des injures et des menaces de mort ».

    Si on comprend bien, le professeur Perronne n’est pas sanctionné pour ce qu’il a dit mais pour l’usage qui peut en être fait ?

    Si on comprend bien, peu importe ce qu’a dit le professeur Perronne. Ce qui compte, c’est ce que disent les réseaux sociaux ? Et l’accusation faite par la CME de l’AP-HP lors de sa séance du 1er décembre serait fondée sur cette nouvelle incrimination.

    Le SNMH-FO n’accepte pas cette perversion du droit.

    Force Ouvrière a été constituée pour la défense des droits démocratiques, la défense des droits acquis et la défense de la liberté d’expression. Notre ancien secrétaire, secrétaire confédéral Marc Blondel, qui avait refusé de se prononcer lors des élections présidentielles en 2002, conformément aux traditions de Force Ouvrière héritées de la Charte d’Amiens, fut caricaturé en nazi.

    Le SNMH-FO défendra quiconque est ou sera victime de la discipline des consciences.

    Le SNMH-FO demande l’abandon des sanctions contre le Professeur Perronne ou tout autre médecin pour avoir défendu son point de vue médical.

    Il appelle les médecins à visiter le site du SNMH FO et à rejoindre le syndicat.»

    Contact : Dr Cyrille Venet,

    Secrétaire général

    06 68 02 80 73

    snmh.fo@fosps.com

    J'aime

  2. https://reinfocovid.fr/science/test-pcr-justice/

    Le test PCR est suspendu comme une épée de Damoclès sur des millions de citoyens depuis des mois, influençant, selon le résultat, la vie personnelle et professionnelle lourdement.

    Ce test a maintenant trouvé son chemin vers les tribunaux : une action a été déposée auprès du tribunal régional de Berlin le 23 novembre pour infections non détectables [1]. L’Autriche est également dans les starting-blocks avec un procès avec le même contenu. D’autre part, la cour d’appel du Portugal a statué le 11 novembre que le processus PCR n’est pas un test fiable pour le Sars-Cov-2. En outre, l’arrêt a laissé entendre que toute quarantaine forcée appliquée à des personnes en bonne santé pourrait constituer une violation de leur droit fondamental à la liberté. Plus important encore, les juges ont décidé qu’un seul test PCR positif ne peut pas être utilisé comme un diagnostic efficace de l’infection [2].

    Rappelons que les experts ont confirmé que le test PCR n’est pas adapté pour poser le diagnostic de Covid-19[3]. Ce jugement critique est confirmé par le CDC – la plus haute autorité sanitaire américaine. Le test PCR recherche des extraits de virus et “La détection de l’ARN viral peut ne pas indiquer la présence d’un virus infectieux ou ni que le COVID-19 est l’agent causal des symptômes cliniques.” a déclaré le CDC. L’agence conclut qu’une « grande proportion de décisions lourdes sont très probablement basées sur des résultats de tests incorrects ».

    Ces actions en justice ont donc pour but essentiellement d’exposer l’utilisation incorrecte et abusive du test PCR. Les principales conclusions juridiques sont :

    le test n’est ni adapté ni destiné à la détection d’une infection
    la chaîne : test positif – infecté – contagieux- danger –est fausse
    Le diagnostic d’une infection doit être posé par un médecin inscrit à l’ordre et seulement par un médecin après examen clinique et examens paracliniques prescrits par lui s’il le juge nécessaire
    La justice n’a pas vocation à poser un diagnostic en lieu et place d’un médecin
    Le test PCR retenu n’est en aucun cas un élément de certitude pour poser le diagnostic à coronavirus 19 et ne doit pas être utilisé à ces fins
    Le diagnostic posé sur un test PCR viole l’article 6 de la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme signée par le Portugal et autres pays européens.
    Elle n’est pas respectée car il n’a pas eu de consentement éclairé des personnes.

    J'aime

    1. Utilité du test PCR

      – Foutre la trouille,
      – Maintenir la coercition,
      – Abîmer la séparation fosses nasales / cerveau,
      – Déposer des nano particules de pucage et / ou de bactéries / virus…

      L’inventeur du test PCR avait expliqué sa non utilité pour la détection d’une maladie…il est décédé.

      J'aime

    1. AUTRE RAPPEL : Aucun cas de cluster en plein air n’a jamais été identifié, y compris durant les nombreux évènements sans masque de l’été 2020 en Europe (manifestations, fêtes de la musique, raves…).

      LE PORT DU MASQUE/MUSELIÈRE DEHORS NE SERT À RIEN !

      J'aime

      1. Selon les conseils de l’OMS du 5 juin 2020 « il n’y a pas d’éléments directs sur l’efficacité du port généralisé du masque par les bien-portants en vue de prévenir les infections dues à des virus respiratoires, notamment celui de la COVID-19. »

        J'aime

      2. Et en intérieur, il sert à nous auto-empoisonner avec le bouillon de culture qui se forme devant la bouche et le nez (bactéries, virus, et champignons).

        J'aime

  3. 70 heures de garde à vue pour avoir tenu un parapluie : le témoignage glaçant de Mélanie Ngoye Gahamhttps://www.bastamag.net/70-heures-de-garde-a-vue-pour-avoir-tenu-un-parapluie-le-temoignage-de-Melanie-Ngoye-Gaham-manifestation-loi-securite-globale

    les restos du coeur empoisonnent les pauvres
    https://vergiberation.wordpress.com/2015/12/28/les-restos-du-coeur-empoisonnent-ils-les-pauvres/
    https://www.bastamag.net/Les-derives-de-l-aide-alimentaire-defiscalisation-hypermarches-surproduction-agro-industrie-grande-distribution

    J'aime

    1. dommage que bastamag.net fasse de la pub pour les vaccins et le réchauffement climatique
      mais il montre les abus de la sécurité globale policière et la suppression des lits d’hôpitaux
      un site double agent du NVO

      J'aime

    1. Bien que certaines personnes aient préféré s’abstenir, la plupart de celles «contrôlées» ont exprimé leur soutien aux gardiens de la paix.
      =*=
      Gardien de la Paix ?

      Nan… Force de l’Ordre, pas pareil !

      Les propos d’Alexandre Langlois prennent là tout leur sens !

      J'aime

    1. Mais une nouvelle souche du coronavirus a fait exploser le nombre de cas de contaminations, et le gouvernement a dû prendre des décisions fortes. Boris Johnson a précisé que cela ne voulait pas dire que le vaccin ne pouvait pas être efficace sur cette nouvelle souche du virus.
      =*=
      Les anglais se sont faits vacciner les premiers !

      Meuhhhh non qu’on vous dit que ça n’a rien à voir…

      J'aime

      1. Oh hé ? Hé oh ?…

        Perso je ne suis rien, moins que rien même, voire rien de rien !

        Mais avec tout ce qu’on sait, tout ce qu’on a lu, j’espère que ça va faire du bruit ?…

        Hein ? Caumes, Bla-bla-Chier & Consort = Y’a pas comme un problème…

        Allo ?
        Bip – Bip – Bip – Bip…

        J'aime

      2. juste au moment, où ils commencent la compagne de vaccination au Royaume Uni quel coincidence…
        ils font passer les effets secondaires des vaccins comme une nouvelle souche de covid, un bon moyen d’éviter de compenser les victimes des vaccins
        on se rappelle qu’ils avaient promis de donner 133 000 euros à chaque victime du vaccin, évidemment, ces radins ne voudront pas donner un centime, alors ils inventent la nouvelle souche de coronavirus, comme cela, ils se dédouanent des effets secondaires des vaccins comme par magie et n’ont rien à payer aux victimes des vaccins OGM

        J'aime

  4. Benchamoul (Brunel)

    Jean-Luc Brunel a été placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté pour les faits de «traite des êtres humains aggravée au préjudice de victimes mineures aux fins d’exploitation sexuelle», également objets de cette enquête miroir des investigations de la justice américaine sur le scandale sexuel impliquant Jeffrey Epstein, mort en prison en août 2019.

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/81946-affaire-epstein-agent-mannequins-francais-jean-luc-brunel-mis-examen-et-ecroue

    J'aime

  5. Cours de l’action moderna le 9 decembre 2019 : 19.41 $, le 7 decembre 2020 : 159 $ Soit une valeur multiplié par 800 % en une année ! Source pour chercher la valeur de l’action NASDAQ: MRNA

    J'aime

    1. Probablement n’y aura-t-il pas de rentrée scolaire, cette fois, c’est sans doute pour cela que Castex a « suggéré » que les enfants soient « auto-confinés » les 2 derniers jours d’école…

      Avec Londres et le Sud de l’Angleterre qui se reconfine sans moufter et on peut se demander pourquoi, du fait qu’ils se sont fait piquouzer les premiers ???

      Je l’ai documenté ici, le muselage sanitaire, à l’école, c’était pour préparer l’école à distance pour TOUSTES ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/tract-pdf-stop-au-muselage-sanitaire-et-aux-lois-martiales-medicales.pdf

      Ou pas…

      Le = PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT EST EN MARCHE, mais nous le savions, pour ceux qui suivent, qu’il n’y avait pas de retour en arrière possible !

      Et c’est heureux, et c’est là que je ne suis pas d’accord, par exemple, avec P. Jovanovic, qui veut retrouver le système d’avant Macron…

      Cliquer pour accéder à tract-pdf-stop-au-muselage-sanitaire-et-aux-lois-martiales-medicales.pdf

      J'aime

      1. Nous avons encore une toute petite chance, toute toute petite chance, de faire FOIRER leur PLANdémie PLANétaire car ; il va être temps de comprendre que défiler dans les rues de France et de Navarre avec pour seuls slogans une volonté de réforme du système pour le rendre plus «vertueux» n’a jamais eu aucun sens et en a encore mois aujourd’hui devant la mise en place à marche forcée de la dictature technotronique oligarchique post-capitaliste.

        La solution n’est pas dans les rues des grandes villes où les forces de répression de l’État marchandisé nous attendent pour une bataille rangée perdue d’avance, elle est chez nous, de là où nous sommes, dans nos villes, villages, quartiers, communes, lieux de travail. Elle est dans le contournement, dans notre organisation autonome, dans notre pouvoir de dire NON ! Localement et de reprendre l’initiative décisionnaire en agissant ensemble dans la coopération et l’entraide, le boycott, hors institutions et dans la gouvernance populaire des communes se liguant afin de reléguer le vieux monde de l’abjection oppressive et de la pourriture exploiteuse au musée des horreurs et des erreurs de l’histoire humaine ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/11/tract-pdf-offert-par-jo-contourner-pour-enfin-vivre-resistance71-novembre-2020.pdf

        Arrêtons de suivre les canaux officiels de tout ce ramassis de syndicats, partis politiques, associations, asservis, soumis et qui n’existent que pour nous maintenir divisés pendant que la même fine équipe maintient le pouvoir séparé du corps social et se barre avec la caisse.Le changement radical(à la racine) de la société ne surviendra pas des manifs’ encadrées par les cerbères du système (syndicats, partis et autres); il proviendra de notre remise en cause profonde de l’entité étatico-capitaliste mortifère même si moribonde. L’État et le capitalisme se meurent ?…

        Très bien, achevons-les en créant l’antidote à la soumission et à la mort. Car ne vous leurrez pas, défiler dans les rues de France ou d’ailleurs derrière des banderoles et des pancartes n’est que cela : de la soumission, de la soumission à une utopie réformiste qui ne peut qu’échouer, car il n’y a pas de solution au sein du système et ne saurait y en avoir. Par-delà cette apparence, cette illusion de «résistance» au système, il n’y a que la soumission car jamais la croyance en ce dogme social en putréfaction n’est remise en cause. Il ne faut pas vouloir un «retrait de la loi sécurité globale»(jusqu’à la prochaine fois…), il faut vouloir qu’aucun système en place ne puisse avoir le pouvoir d’agir de la sorte. Pour ce faire, il faut absolument tout changer de fond en comble et aplatir la pyramide du pouvoir, qui ne peut être que coercitif sous cette forme, en rediluant ce pouvoir là où il est particulièrement soluble et non coercitif : dans le corps social lui-même.Il n’y a pas d’autre solution que celle d’un changement radical(en profondeur, des racines mêmes de notre société humaine), un abandon, un lâcher prise de cette illusion démocratique que constituent l’État et la «république», tous deux garant du consensus du statu quo oligarchique de la maintenance du pouvoir séparé du corps social, et depuis quelque temps déjà également assujettis à la dictature du fétichisme marchand. Pour ce faire, il faut cesser d’obéir et reprendre notre destinée en main.Il est temps pour nous, peuples du monde, de devenir enfin politiquement adulte et cesser de dépendre de notre soumission à un système qui, à terme, ne fera que nous exterminer ; il a déjà commencé du reste.

        Cessons de jouer ce jeu truqué depuis le départ !
        Organisons-nous de là où nous sommes !
        Boycottons les institutions !
        Tout le pouvoir aux Communes des assemblées !
        Épanouissons-nous dans l’exercice d’un pouvoir non coercitif…
        Ancré dans la complémentarité de notre diversité !
        Nous ne voulons pas survivre dans un monde rendu précaire et oppresseur pour le bénéfice du plus petit nombre, nous voulons vivre… Enfin !
        À bas les antagonismes ! À bas l’État ! À bas la marchandise ! À bas l’argent ! À bas le salariat !

        Solidarité, Entraide, Fraternité, Paix et Amour
        Tout le reste n’est que pisser dans un violon !
        Dans l’esprit de Cheval Fou

        Cliquer pour accéder à tract-pdf-offert-par-jo-contourner-pour-enfin-vivre-resistance71-novembre-2020.pdf

        J'aime

  6. Pas «forcé» mais «obligatoire»? La Cour suprême du Brésil ouvre la voie à des SANCTIONS pour ceux qui refusent le vaccin covid ► https://exoportail.com/pas-force-mais-obligatoire-la-cour-supreme-du-bresil-ouvre-la-voie-a-des-sanctions-pour-ceux-qui-refusent-le-vaccin-covid/

    La plus haute cour du Brésil a décidé que les citoyens peuvent être légalement «obligés» de se faire vacciner contre le coronavirus, ce qui ouvre la voie à des «sanctions» pour ceux qui refusent le vaccin.

    La Cour suprême fédérale (STF) a statué jeudi à 10 contre 1 que les gouvernements à tous les niveaux peuvent prévoir des sanctions pour toute personne qui refuse de se faire vacciner, leur permettant entre autres d’interdire aux citoyens l’accès à certains lieux publics. Alors que le juge Ricardo Lewandowski a noté dans son opinion majoritaire que les immunisations «forcées» seraient inconstitutionnelles, il a déclaré que les responsables locaux, étatiques et fédéraux pourraient imposer des restrictions aux personnes non vaccinées.

    «Chaque Brésilien aura l’obligation d’être vacciné, ce qui ne signifie pas qu’il puisse être forcé de prendre le vaccin», a déclaré le juge Alexandre de Moraes.

    Obligatoire ne veut pas dire cela. Obligatoire signifie que tout manquement à cette obligation entraînera une sanction.

    Le tribunal a également déterminé dans une affaire distincte jeudi que les parents sont tenus de vacciner leurs enfants, rejetant un appel qui plaidait pour des exemptions fondées sur des convictions philosophiques, religieuses ou morales.

    Alors que M. Bolsonaro s’est engagé à mettre le vaccin contre le coronavirus à la disposition du public dès que les autorités brésiliennes donneront leur feu vert à l’une des inoculations envisagées, il a rejeté catégoriquement la campagne de vaccination obligatoire, suggérant que les citoyens pourraient être placés en «résidence surveillée» pour avoir refusé le vaccin, entre autres restrictions.

    =*=
    Vous avez vraiment cru qu’ils n’allaient pas le rendre obligatoire ce vaccin à ARNm ?

    Vous croyez au Père Noël ?

    Macron vous a prévenu : Je ne le rendrais pas obligatoire.

    Mais son exécutif OUI ou bien l’EUROPE s’en chargera pour lui !

    Et vous l’avez cru ?
    Rappelez-vous le Christophe BARBIER qui est monté au créneau IMMÉDIATEMENT !

    J'aime

    1. Ouiais, et pas obligatoire mais uniquement le droit de crever, puisque n’étant plus autorisé à se déplacer, ni à travailler y compris en télétravail.

      Cette nuit solstice, avec 1er avertissement de la Nature…le suivant le 4 avril soit le jour de Pâques.

      Les temps de la Kabbale sont comptés…

      J'aime

  7. RAPPEL : Lettre du Professeur Perronne : le vaccin est inutile et risqué !

    « Chers amis,

    La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille.

    Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

    En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d’être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de « rassuriste », termes désignant ceux qui critiquent ou challengent la pensée unique. Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n’ayant jamais changé depuis le début de l’épidémie.

    Je considère donc qu’il est de ma responsabilité de m’exprimer à nouveau ce jour sur l’ensemble du volet médical de la covid-19 et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l’élément central et quasiment unique de la politique de santé de l’État.

    Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l’épidémie, pire que la première.

    Le Ministre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l’Elysée, le Pr Jean-François Delfraissy, le Directeur Général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l’Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés.

    Même le Président de la République, lors d’une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit pas moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200.000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur. Ces chiffres irréalistes n’avaient qu’un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l’usage généralisé des masques en population générale n’a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l’épidémie de SARS-CoV.L’utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.

    Or l’épidémie régresse et n’a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d’un rebond épidémique saisonnier qui s’observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée. Cela témoigne de l’adaptation du virus à l’homme et est aussi le reflet de l’immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement. Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence.

    Les autorités ne pourront pas dire que c’est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place.

    La régression de l’épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l’instauration du couvre-feu.

    Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d’un diabète sévère, d’hypertension artérielle grave, de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes. Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l’hydroxychloroquine et l’azithromycine dont l’efficacité et l’innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocement.

    Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter.Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible.

    Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin.

    Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile.

    De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices.

    Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l’évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu’aucun résultat de l’efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n’a été publié à ce jour. Nous n’avons eu le droit qu’à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse.

    Le pire est que les premiers « vaccins » qu’on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique.On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par nos propres cellules.

    On ne connaît absolument pas les conséquences de cette injection, car c’est une première chez l’homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d’éléments viraux, entraînant des réactions incontrôlables dans notre corps ? Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l’ADN.

    Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l’ADN vers l’ARN, mais l’inverse est possible dans certaines circonstances, d’autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l’ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l’envers, de l’ARN vers l’ADN. Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l’ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s’intégrer dans nos chromosomes. Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement.

    Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants. Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde, pour des cobayes. Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le maïs transgéniques des OGM (organismes génétiquement modifiés).

    Un responsable médical d’un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu’il espérait un effet de protection individuelle, mais qu’il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l’épidémie. C’est bien là un aveu déguisé qu’il ne s’agit pas d’un vaccin. Un comble.

    Je suis d’autant plus horrifié que j’ai toujours été en faveur des vaccins et que j’ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale.

    Aujourd’hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe.

    La science, l’éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus.

    Christian PERRONNE

    Source du rappel ► https://www.quartierlibre.tv/jfakra/lettre-du-professeur-perronne-le-vaccin-est-inutile-et-risque/

    J'aime

  8. Un pavé dans la marre virtuel.



    La jeunesse emmerde la police nationale
    Car ses agents sont garants d’un ordre moral.
    On sait que les babylones s’occupent de la protection des élites,
    Nan, personne n’est dupe sur la fonction d’un flic !
    Alors l’etat recrute pour rassurer ses bourgeois,
    Il dresse des c***ns de combat afin d’instaurer ce climat
    Sécuritaire, de coup d’éclat en déclaration de guerre,
    Le ministère s’affaire à museler la misère :
    Oui il faut débarrasser les trottoirs des faciès délinquants
    Car les braves gens ont peur pour leur argent ;
    Oui il faut mater les meutes féroces de gosses insolents
    Donc le boss arme ses molosses de la crosse jusqu’aux dents.
    Certains grognent avant de parler, d’autres cognent avant de prouver ;
    La psychologie des keufs est aussi connue que leurs méfaits.
    Donc on parle tout bas quand on s’adresse aux flics
    Car entre battre et débattre avec eux il n’y a qu’un dé-clic !
    Interrogatoire gestapo pendant les gardes à vue,
    Vu qu’à l’abri des regards ils perpétuent tous les abus.
    Oui, ici l’etat a su créer des zones de non droit,
    Dans les cités perdues et dans les commissariats.

    Refrain
    Je n’aime pas les ordres et j’ai la haine des armes,
    Mes désirs sont désordre et je souhaite qu’on désarme
    Toutes les formes de pression, toutes les forces de répression,
    Pour qu’enfin l’homme vive libre de toute oppression.

    Pas d’armes citoyen,
    Réformez vos bataillons,
    Ne marchons pas au pas comme ces armées de pions.
    C’est pour ce travail d’équipe que l’état créé des emplois.
    Oui, on sait tous ce qu’implique être un bon soldat :
    Es-tu prêt à mourir au combat pour ton pays ?
    Es-tu prêt à tuer pour l’état et ta patrie ?
    Et franchement pense que la France dépense
    Des milliards de francs dans la défense
    Qui finance sa science meurtrière
    Pour garder son rang de grande puissance
    Militaire. Notre chère patrie préfère
    Fabriquer des bombes (x2)
    Au lieu de combattre et de se battre contre la misère du tiers-monde,
    Car la souffrance rapporte de l’argent et la violence vend.
    L’armement est un commerce qui importe à l’occident,
    Qui l’exporte aux portes de tous les continents.
    Combien de guerres faudra-t-il faire pour respecter la paix ?
    Combien de frères devront tomber pour affecter nos armées ?
    Chaque militaire est un adversaire et nous sommes des soldats.
    Faire la guerre à la guerre, voilà notre combat.
    Refrain
    Je n’aime pas les ordres et j’ai la haine des armes,
    Mes désirs sont désordre et je souhaite qu’on désarme
    Toutes les formes de pression, toutes les forces de répression,
    Pour qu’enfin l’homme vive libre de toute oppression.

    Bonne continuation.

    J'aime

  9. Comme l’indiquait Nancy Pelosi apres s’etre faite vaccinée, il faudra garder les mesures de distanciation ainsi que le masque ! Sauf que durant sa vaccination certains photographes indiscrets prirent des photos d’un angle différent laissant apparaître le capuchon orange recouvrant la seringue …. Sans commentaire !

    J'aime

  10. 144 000 personnes ont déjà eu le vaccin covid au royaume uni par force? et le début de la campagne a commencé le 7 décembre, ils ont donc vacciné 144 000 personnes en 13 jours seulement
    https://fr.euronews.com/2020/12/07/debut-de-la-campagne-de-vaccination-au-royaume-uni
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/pres-de-140000-personnes-deja-vaccinees-au-royaume-uni-1274568

    130 000 vaccinés au royaume uni en une semaine
    https://www.bbc.co.uk/news/topics/cdl8n2ede1zt/vaccination*

    la vaccination est vraiment volontaire ou forcée là bas?
    Sachant que Boris Johnson emploie déjà ‘larmée pour forcer les tests PCR, n’en profite-t-il pas en même temps pour forcer le vaccin OGM?

    8 décembre 2020
    Royaume-Uni : de premières réactions allergiques au vaccin de Pfizer-BioNTechhttps://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/royaume-uni-de-premieres-reactions-allergiques-au-vaccin-de-pfizer-biontech_4213017.html

    J'aime

  11. Merci,

    DÉPÊCHE – Lundi 21 décembre 2020 – 17:39

    Covid-19: le Cnom porte plainte contre 6 médecins dont les Prs Perronne et Raoult

    Le Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) a décidé début décembre de porter plainte contre 6 médecins, principalement pour des propos tenus dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, dont les professeurs Christian Perronne et Didier Raoult, a-t-on appris lundi auprès de l’instance.

    https://www.apmnews.com/nostory.php?uid=851&objet=360986

    Bien a vous,

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s