LE VIRUS ET LE PRÉSIDENT – Jean-Loup Izambert et Claude Janvier – IS Édition, parution nationale le 11 décembre 2020

Présentation en AVANT-PREMIÈRE par JBL1960 du livre à paraitre le 11 décembre prochain

Le-virus-et-le-presidentFiche de Présentation par IS-Édition au format PDF téléchargeable  ► Présentation du livre Le-virus-et-le-president-Jean-Loup-IZAMBERT-Claude-JANVIER sur laquelle je m’appuie, que je complète et enrichie.

Retrouvez mon analyse en conclusion – Jo Busta Lally – 26 novembre 2020

TROMPERIES DE L’HISTOIRE !

Les auteurs ; Jean-Loup IzambertClaude Janvier

Résumé (Extrait du livre feuilletable sur notre librairie) : Début 2020, le virus de la Covid-19 se propage rapidement dans tous les pays du monde. Mais pas partout de la même façon… Il semble exister une exception « Française d’Origine Contrôlée par l’Union Européenne », dont l’acronyme laisse entrevoir la façon dont le gouvernement traite cette pandémie. Dans les couloirs de l’Élysée et de Matignon, les dirigeants de groupes terroristes ont ainsi cédé la place au virus. Nostalgie de son ancien boulot à la Rothschild & Compagnie, dans lequel Emmanuel Macron s’efforçait, selon son propos, de « séduire un peu comme une prostituée » ? Toujours est-il que le président s’entiche de ce nouveau tueur qui paralyse pourtant l’économie de son pays…

Mais que cache ce racolage médiatique ?

Notre avis : Dans « Le virus et le Président », co-écrit par le journaliste d’investigation Jean-Loup IZAMBERT et l’écrivain-polémiste Claude JANVIER, plongez dans une enquête sur l’une des plus grandes tromperies contemporaines organisée par un pouvoir politique, main dans la main avec les dirigeants de l’Union « européenne » et les grands propriétaires privés de la finance et de l’économie. Un document indispensable pour comprendre la nature réelle de la crise ainsi que les enjeux d’aujourd’hui et de demain.

▼Voir une présentation plus complète en pages suivantes▼

Les auteurs :

Les mots qui dérangent de Jean-Loup IZAMBERT d’hier & d’aujourd’hui…

Jean-Loup Izambert est journaliste d’investigation indépendant (économie, finance et politique), collaborateur de médias français et étrangers et écrivain. Plusieurs de ses ouvrages ont défrayé la chronique : “Le krach des 40 banques”,   “Le Crédit Agricole hors la loi ?”,  “Crédit Lyonnais, la mascarade”, “Faut-il brûler l’ONU ?”56 – Tome 1 : L’État français complice de groupes criminels”,  “56 – Tome 2 : Mensonges et crimes d’État” et enfin “Trump face à l’Europe”.

Claude JANVIER rejoint IS Edition et publiera "Le virus et le Président",  co-écrit avec Jean-Loup IZAMBERT ! - IS Edition

Claude Janvier est écrivain polémiste. Un rien provocateur, doté d’un humour noir et disciple de Pierre Desproges, il est l’auteur de trois livres “coups de gueule”. Depuis quinze ans, il fouille, déterre, décortique et analyse l’actualité afin de mettre à jour les véritables informations. Il intervient notamment sur Sud Radio, Agoravox, Les Moutons Enragés, Le blog à Lupus, Réseau International, Stratégika, Mondialisation.ca, Planetes360 et bien d’autres [comme mézigue ► JBL1960]. Un beau parcours dans l’hôtellerie et la restauration lui a permis de développer son sens de l’observation. Il reste fidèle à sa devise : « Je râle donc je suis ».

L’idée du livre : En quoi les dirigeants de l’Union dite « européenne » et les dirigeants français sont-ils responsables de la crise sanitaire et comment utilisent-ils celle-ci pour camoufler la crise économique et financière dont ils sont également responsables et qui s’aggrave.

L’enquête : Dans un style direct soutenant une argumentation étayée de nombreux faits et témoignages, les auteurs décrivent comment, avec ou sans la maladie Covid-19, les grands propriétaires privés de la finance et de l’économie – les « écrasés » – se servent de l’État pour s’enrichir de manière éhontée au détriment de l’intérêt général. Et comment le pouvoir politique impose aux Français de nouvelles mesures d’austérité afin de leur faire payer la dette et leurs crises économiques et financières résultant de leur politique. Un document indispensable pour comprendre la nature réelle de la crise et les enjeux d’aujourd’hui.

L’ouvrage est préfacé par le docteur Pascal Trotta, ancien Interne des Hôpitaux de Paris, lauréat de la Faculté de Médecine de Paris, médecin spécialiste radiologue et fondateur de l’Institut de Médecine naturelle de Saint-Sébastien. [NdJBL ► Le Blog du Dr. Pascal Trotta]

Les 8 chapitres et leur contenu ;

Chapitre 1- Macronavirus : Retour sur la campagne de communication politique et médiatique sur la crise sanitaire. L’opinion, ça se travaille. Pourquoi les chiffres diffusés par Santé publique France, l’agence nationale du ministère français de la Santé, et ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé sur le nombre de décès dus à la Covid-19 ne sont pas fiables. Dirigeants politiques, administrations, médias et autres décideurs travaillent avec ces chiffres… Témoignages. En réalité, ce coronavirus n’est pas plus dangereux qu’un virus grippal et n’a pas augmenté la mortalité globale dans les proportions que le pouvoir politique suggère pour instaurer des mesures qu’aucune base scientifique sérieuse ne justifie.

Chapitre 2 – Mort programmée sur ordonnances : Le budget de la Santé français est préparé par le gouvernement dans le cadre des directives de l’Union « européenne » avant d’être soumis aux parlementaires. Comment, en appliquant à la France depuis 1992 les ordonnances de l’Union « européenne » exigeant la réduction des dépenses de santé et la privatisation du système de santé public au profit de sociétés transnationales, les dirigeants français ont affaibli celui-ci au point qu’il ne puisse plus remplir sa mission ? Que sont ces « ordonnances » ? Comment la Commission « européenne » a méprisé des chercheurs de plusieurs pays qui, dès 2015, alertaient sur une possible épidémie avec des coronavirus et proposaient des solutions pour se préparer à la contrer.

Chapitre 3 – Pour votre santé, plantez des tulipes : Résultat de cette politique : 7 Français sur 10 renoncent à se soigner en raison du manque de moyens financiers, de délais d’attente trop longs et de l’éloignement des structures de soins. En revanche, des fonds publics alimentent des monstres financiers privés de l’industrie pharmaceutique. Dans une opacité presque totale, des fondations privées brassent des milliards d’euros à coups de campagnes médiatiques en profitant du désengagement de l’État. Un rapport de l’Inspection générale des finances et une étude des cabinets d’audit Deloitte et Taste révèlent des intérêts très particuliers au sein de ces organisations “d’intérêt général”. « Il faut maintenant reconstruire » dit le président français qui continue de… détruire.

Chapitre 4 – Camouflage : Car la crise économique et financière était déjà en cours bien avant l’apparition de la Covid-19. Le pouvoir politique tentait alors de colmater les frasques des banquiers de la haute finance avec des fonds publics. En 2018, le Haut conseil des finances publiques alertait déjà sur « des risques économiques importants », puis, en 2020, sur « Une croissance quasi ininterrompue de la dette depuis 10 ans ». Un véritable camouflage médiatique est organisé par le pouvoir politique pour dissimuler ses responsabilités dans la crise économique et financière en attribuant ses conséquences à la Covid-19.

Chapitre 5 – 11 400 milliards en secret : Dans un système où « le secret des transactions est la règle », la « finance de l’ombre » est à l’œuvre. « Chaque seconde, des milliards d’ordres sont exécutés » rapporte Jean-François Gayraud, haut fonctionnaire de la police nationale spécialisé sur les affaires économiques et financières. Un rapport de la Janus Henderson Investors, société spécialiste de la gestion d’actifs mondiaux, révèle que « les sociétés ont également, à travers le monde, versé à leurs actionnaires le montant impressionnant de 11 400 milliards de dollars US au cours des dix dernières années. » Pendant la crise sanitaire, les actionnaires des sociétés transnationales continuent de s’enrichir. Aux États-Unis, entre décembre 2019 et mai 2020, les « profiteurs pandémiques » ont « augmenté leur richesse de plus de 565 milliards de dollars depuis le début de la crise des coronavirus ». Dans le même temps, ceux-ci ont supprimé plus de 22 millions d’emplois.

Chapitre 6 – Tableau de chasse des assassins financiers : Dans des sociétés US de conseil, des « assassins financiers » préparent les plans qui permettent aux transnationales étasuniennes de s’approprier des entreprises et de « nouveaux territoires économiques ». L’un d’entre eux, John Perkins, [NdJBL ► Confession d’un assassin économique », 2004 version PDF de ce livre ►  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/12/johnperkins-lesconfessionsdunassassinfinancier.pdf + vidéo de John Perkins source Kla-tv ►  https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr proposée par Réseau International le 22/01/20 ► https://reseauinternational.net/le-lanceur-dalerte-john-perkins-devoile-le-secret-de-lempire-mondial/ ]  témoigne sur leurs méthodes. Les appropriations et délocalisations d’entreprises qu’ils organisent ont pour première conséquence l’appauvrissement du tissu économique et social.  L’exemple de la donation d’Alstom à la transnationale US General Electric par l’un de leurs collaborateurs : Emmanuel Macron. Bien avant que la maladie Covid-19 n’apparaisse, celui-ci était déjà l’un des principaux responsables de la régression de l’emploi, du saccage du travail et de l’accroissement de la dette publique. Les vrais chiffres du chômage et de la précarité. Autre conséquence : le suicide cote à la hausse. Les enquêtes menées par l’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS) confirment l’ampleur du phénomène jusqu’au sein du corps médical. Alors que les professionnels de la santé n’ont plus les moyens humains et financiers de faire face à la maladie, les « profiteurs pandémiques » de France se disent « écrasés » par « l’État interventionniste ». Sans rire.

Chapitre 7 – Les « écrasés » : Pour cette caste d’oligarques, les Français qui vivent avec au moins 6 650 euros par mois après impôt, soit 1% de la population française, sont des pauvres. Leur organisation, le Medef, ne cesse de demander la suppression des charges des entreprises. Mais ils sont la plus lourde charge dans le budget des entreprises qu’ils dirigent comme dans celui de l’État français : plus ou moins 200 milliards d’euros annuels de subventions publiques et d’exonérations de toutes sortes pour maintenir l’emploi – qu’ils assassinent -, développer l’outil de travail – qu’ils délocalisent -, d’allégements de charges et d’impôts – alors qu’ils fabriquent les plus longues files de chômeurs et pratiquent l’évitement fiscal. Qui sont ces «écrasés» qui n’ont pas attendu la Covid-19 pour parasiter l’économie et détruire l’emploi ? Tour d’horizon de l’oligarchie d’origine française. Ils reçoivent aujourd’hui de nouveaux milliards d’euros pour « relancer l’économie » en supprimant… des milliers d’emplois.

Chapitre 8 – « Le guerrier », les endetteurs et les payeurs : Prenant la maladie de la Covid-19 pour prétexte, le président et le gouvernement français décident par décrets de nouvelles mesures antisociales et liberticides. La violence de la répression policière et administrative du mouvement social n’a pas d’égal en Europe. Mais qui est vraiment derrière la dette totale et l’effondrement économique de la France ? Comment dégager l’État des réseaux de la grande finance et de la technocratie administrative qui détournent son activité au profit des grands propriétaires privés de l’économie ? La trouille de l’oligarchie financière ? Que le peuple prenne conscience de leur imposture et s’organise pour prendre ce qui lui appartient, fruit du travail de générations. Demain, la démocratie ?

Contact – Auteurs et Presse : Pour toutes commandes de livres, demandes d’interviews, de conférences débat-vente-dédicace avec les auteurs, demande de visuels, contactez-nous par téléphone (09.81.218.218) ou rendez-vous sur le site de IS Édition en précisant vos coordonnées et l’objet de votre demande ► www.is-edition.com/contacter-is-edition

▼▼▼

Jean-Loup IZAMBERT et Claude JANVIER : Le virus et le président – Enquête  sur l'une des plus grandes tromperies de l'Histoire (Is Edition) Sortie le  11 décembre 2020 – Le blog A

Ailleurs ► https://leblogalupus.com/2020/11/25/jean-loup-izambert-et-claude-janvier-le-virus-et-le-president-enquete-sur-lune-des-plus-grandes-tromperies-de-lhistoire-is-edition-sortie-le-11-decembre-2020/amp/

Le Virus Et Le President

Et aussi ► https://www.crashdebug.fr/le-virus-et-le-president-enquete-sur-l-une-des-plus-grandes-tromperies-de-l-histoire-is-edition

À RETROUVER DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS & DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF

Comme le souligne CrashDeBug : ce qu’il y a de particulier chez Jean-Loup IZAMBERT c’est qu’au moins 30% du travail du livre est consacré aux SOURCES en bas de pages, et c’est là que c’est important, surtout dans l’affaire qui nous occupe ! Si vous sourcez vos informations vous êtes inattaquable, c’est du factuel, c’est tout sauf ce que l’on voudrait vous faire prendre pour des ‘théories de la conspiration’ pour clore le débat sans arguments. Je pense donc que ce livre risque de peser dans la balance, car il pourrait ouvrir des voies juridiques à des citoyens en quête de justice. Enfin, je ne l’ai pas encore lu (ce qui ne saurait tarder), mais je suis sûr que c’est de la dynamite. Si vous êtes intéressé, achetez-le directement chez son éditeur Is Édition (20€), c’est toujours mieux que de faire tourner Ah ! MaZone ! (et ça peut être aussi un beau cadeau ‘qui a du sens’ pour Noël).

Sur ce point, je ne peux qu’être d’accord, même si c’est à double tranchant parfois, mais mieux vaut sourcer au maximum, au risque de voir la source remonter jusqu’à vous. Mais ainsi votre propos et totalement inattaquable !

Albert Einstein ceux qui regarde sans rien faire

Sur les fêtes de fin d’année ; que l’on peut choisir de ne pas fêter en ne surconsommant pas, je répète qu’il y a une différence entre choisir de se réunir pour le simple plaisir d’être ensemble, d’échanger, de partager, de se voir, se sourire et SE VOIR INTERDIRE DE RÉ-UNION ! INTERDIT DE FÊTER NOËL ou le JOUR de l’AN et d’être menacé de sanctions dans le cas contraire !

Pour ma part, je ne peux que vous conseiller, une fois encore, de lire ce livre, écrit à 4 mains cette fois, et il fallait au moins cela, tant en ces temps de tromperies généralisées, le seul fait de dénoncer les vérités est un acte révolutionnaire !

Depuis l’ouverture de mon blog, je lis et relaie en analyses, les différents livres, interviews, vidéos, articles de Jean-Loup Izambert échangeant même sur de nombreux sujets et nos quelques points de désaccord, ne sont nullement indépassables et poussent au contraire à élargir le champ des possibles, pour obtenir une vision politique la plus large possible, qui n’exclura personne et nous permettra de nous rejoindre  pour co-créer et co-diriger une société des sociétés à l’Humanité enfin réalisée.

Plus tard, j’ai inclus également dans ma réflexion, le polémiste Claude Janvier dont la devise : “Je râle donc je suis” est un peu une seconde nature chez moi enfin selon les dires de mon époux que je fréquente depuis bientôt 40 ans, et qui sur point, je dois bien le reconnaitre, n’a pas totalement tort !

Et puis, une nouvelle invitation à un voyage de lecture, c’est une invitation à rêver, à voyager, à interconnecter nos énergies, nous, les petits électrons libres, pour donner l’exemple d’associations toutes aussi libres par-delà l’espace et le temps…

JBL1960

49 réflexions sur « LE VIRUS ET LE PRÉSIDENT – Jean-Loup Izambert et Claude Janvier – IS Édition, parution nationale le 11 décembre 2020 »

    1. Le journaliste d’enquête Jean-Loup Izambert a publié le Tome 1 de «56» « L’État Français complice de groupes criminels » – IS-Édition du journaliste indépendant Jean-Loup Izambert. Qui nous a permis de comprendre que ce ne sera que lorsque nous les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher… JBL1960

      « 56 » est le nombre de personnalités politiques occupant les plus hautes fonctions de l’État et de hauts-fonctionnaires cités dans cette enquête sur le soutien par l’état français des réseaux terroristes islamistes depuis les années 1980 jusqu’à aujourd’hui… à lire… — Résistance 71 —

      https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/18/interview-de-jean-loup-izambert-a-lalgerie-patriotique-du-17122015-2eme-partie-maj-le-22-02-20/

      J'aime

    2. BATACLAN ; Déclaration fracassante du Général Bruno le Ray par Claude Janvier et je rajoute mon grain de sel…

      …Et de poivre !

      Aux Charlie d’hier et aux Charlots d’aujourd’hui ;
       » Ce ne sera que lorsque nous les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher…  »

      BATACLAN. Déclaration fracassante du Général Bruno le Ray.

      Tout en conduisant ma voiture ce matin, j’écoutais le zonzon de France Bleue se déroulant sans grand intérêt, quand tout à coup, je fus alerté par le sujet traité. La tragédie du Bataclan avec un dépôt de plainte contre X par une trentaine de victimes ou familles de victimes. Motif de la plainte « Non-assistance à personne en péril » afin qu’une enquête soit menée sur l’absence d’intervention des militaires le soir du 13 novembre 2015.

      Jusque-là, pas d’interrogations. Puis vint l’interview du Gouverneur Militaire de Paris, (GMP), le Général Bruno le Ray. Glaçante sa déclaration. Impossible de la trouver sur le net ce jour (comme par hasard…) mais en substance, il a déclaré ce qui suit :

      « … Un militaire n’a pas pour vocation d’intervenir dans une zone qui n’est pas en guerre… Il est impensable de mettre des soldats en danger dans l’espoir hypothétique de sauver d’autres personnes… C’est à la BAC et à la Gendarmerie d’intervenir… » Choquant et répugnant. Et je pèse mes mots ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/10/bataclan-declaration-fracassante-du-general-bruno-le-ray-par-claude-janvier-et-je-rajoute-mon-grain-de-sel/

      Les quelque mille pages du rapport parlementaire sur la tuerie du Bataclan continuent de parler. Les témoignages recueillis par les enquêteurs attestent d’actes de barbarie choquants. Les autorités et la presse auraient-elles tenté de les étouffer ? Source ► https://francais.rt.com/france/23934-13-novembre-victimes-bataclan-mutilees

      Meuhhhh, non ! C’est pas leur genre !

      Pour preuve le Rapport d’Enquête Parlementaire – Tome 2 Compte rendu des auditions ; http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-enq/r3922-t2.asp auquel Claude Janvier fait référence, présidé par Georges Fenech et on y notera la présence de Meyer Habib.

      =*=
      Tout étant sourcé, il sera difficile de prétende que c’est du gros travail de konspis !

      JBL

      J'aime

  1. La Young Chinese Foundation avec le PCC comme empereur suprême !

    Jo – peux-tu extraire certaines ‘diapos’ de cette vidéo avec les personnes et leurs rôles, poly TIQUES, et responsables de grandes entreprises ainsi que militaires ?

    J'aime

      1. Oui, et il est possible de télécharger la liste des membres.

        Jo, il serait intéressant que tu mettes ce tableau dans un post avec TOUS LES TRAITRES DU GOUVERNEMENT !

        Cédric O étant le petit jeunot !

        J'aime

    1. Mensonges et Crimes d’État du Livre « 56 » par Jean-Loup Izambert – IS-Édition.com – Présentation de l’Éditeur :

      De la « génération Mitterrand » à la « république exemplaire » de François Hollande, en passant par celles de Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron, 56 dirigeants politiques français sont impliqués dans le soutien à des organisations criminelles et terroristes.

      En soutenant et en armant ces groupes terroristes au prix de nombreux mensonges, ils ont fait de la France un État-voyou, en pleine illégalité internationale.

      Maintenant, leurs « rebelles » [NdJBL : vous savez ces petits gars qui faisait du bon boulot… LÀ] frappent l’Europe et le peuple français…

      Voici pourquoi ; À la suite du tome 1 de « 56 » (« L’État français complice de groupes criminels »), Jean-Loup IZAMBERT, journaliste d’investigation indépendant, livre de nouveaux éléments sur les complicités de dirigeants politiques et hauts fonctionnaires français avec des individus liés à des organisations criminelles. Il met à nu les mensonges et crimes ourdis par la présidence française, donne la parole à la Syrie démocratique et décortique les raisons de la guerre contre le « cœur de paix du Moyen-Orient ».

      Tant là encore nous pouvons lire noir sur blanc les preuves que l’État est le plus froid des monstres froids…

      CHAPITRE 1 – PAGE 16 du Tome 2 « Mensonges et Crime d’État » de « 56 » :
      […] «Dans la même logique, le président Obasanjo a négocié un prêt d’un milliard de dollars auprès du gouvernement chinois afin de financer la réhabilitation des voies ferrées du Nigeria et acheter du matériel roulant. La partie chinoise se donne deux ans pour produire son premier baril de pétrole au pays de Ken Sarowiwa et de Wole Soyinka», précise Michel Collon. Depuis, les États-Unis y ont installé le chaos avec leur cantinière française. À la suite de la Libye. Telle est l’évolution – prévisible – d’une situation que le Secrétaire général de l’ONU Ban-Ki-moon salua, au lendemain de l’assassinat du colonel Kadhafi, comme « une transition historique pour la Libye« . Visiblement tout aussi averti de la géopolitique du Maghreb, le ministre français des Affaires étrangères de l’époque, Alain Juppé, se félicitait « d’avoir aidé à la fin de quarante-deux ans de tyrannie en Libye » (sic) ! Sans commentaires. Et, c’est dès 2011 que la République arabe syrienne voit sa population meurtrie et ses infrastructures détruites par la guerre ourdie par la présidence française avec les mêmes groupes assassins. […]

      Dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/06/28/56-mensonges-crimes-detat-tome-2-jean-loup-izambert/

      Coupons les ficelles de la marionnette Macron, le Zident-Virus !
      Débranchons Macron, le cyborg, et son monde !

      J'aime

  2. Raoult est pour le PCC Chinois…

    Bien que pour l’instant il soit largement moins dangereux que le varan, seule l’hydroxychloroquine au début des symptômes est efficace.

    Le reste MEFIANCE.

    De plus il est marié à une juive et il est très apprécié par Israël.

    J'aime

      1. Sur ce point, la vaccination ! Je précise bien !
        D’ailleurs quand on pose lui pose la question, il dit bien qu’il se ferait vacciner à la fin, si besoin était…

        J'aime

  3. Vers le faire part de décès des tests PCR ► http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vers-le-faire-part-de-deces-des-tests-pcr

    Tribune du Dr. Nicole Delépine pour France-Soir

    Mais quel nouveau test le gouvernement va-t-il inventer pour nous faire enfermer de force ? La question se pose sérieusement au ministère de la santé et à l’Elysée car ils y tiennent à leur confinement mortifère. Après révélations et articles scientifiques montrant depuis cet été que les tests PCR utilisés, de plus frauduleusement (avec CT>35 supérieurs aux recommandations du PR Raoult), et après que les gouvernements complices de l’OMS les ont utilisés cet automne pour faire croire à une deuxième vague (dont les décès étaient principalement des infections bactériennes dues au port prolongé du masque, ou d’autres motifs d’hospitalisation attribués fallacieusement au covid), la place est à la justice.

    Cour d’appel portugaise[1]

    Une cour d’appel au Portugal a jugé que le processus PCR n’est pas un test fiable pour le SARS-Cov-2, et par conséquent toute quarantaine forcée basée sur les résultats de ces tests est illégale.

    De plus, le jugement a déclaré que toute quarantaine forcée appliquée à des personnes en bonne santé pourrait être une violation de leur droit fondamental à la liberté. Les juges ont décidé qu’un seul test PCR positif ne peut pas être utilisé comme un diagnostic efficace de l’infection

    Le jugement a été publié le 11 novembre mais sauf erreur n’a pas été relayé les médias français trop préoccupés par le procès Daval ou la mort de Maradona. Pourtant les citoyens sont directement concernés par ces tests PCR souvent imposés de façon légale ou seulement autoritaire qui leur pourrit ou leur a pourri la vie depuis septembre (isolement forcé, interruption de l’école ou d’une chaine de production etc.) et bêtement inquiétude construite dans votre cerveau par les mensonges itératifs de la télévision.

    Combien de familles doivent- elles s’y soumettre pour avoir le « droit » à une demi-heure d’entretien avec leur parent en EHPAD à travers une vitre et un masque ? Ordre venu de qui ? Appliqué comment ? Démonstration que le coté pervers présent chez chacun d’entre nous est vite réveillé en ces temps obscurs, sans nécessité et trop souvent pour le plaisir pur.

    Et on voit des malades hospitalisées pour autre chose (problème cardiaque par exemple), subir quatre, voir cinq tests pendant une semaine sans qu’on s’occupe de la raison ayant justifié leur hospitalisation jusqu’au test enfin positif (statistiquement cela devait arriver il suffit de les répéter) ! Et là, on vous change de service et on et on vous interdit les visites. Et on se félicite de remplir enfin les lits Covid désespérément vides, malgré les injonctions du directeur et du ministère. Et dans cette unité Covid ou vous êtes au mitard (prisonnier sans visite ni sortie) vous n’avez pas intérêt à être vieux et fatigué, sinon vous risquez bien d’avoir droit à votre injection de Rivotril, …par compassion évidemment.

    La quarantaine imposée aux touristes allemands au Portugal

    Dans le cas jugé il s’agit que 4 touristes allemands égarés au Portugal où ils furent mis en quarantaine au fallacieux prétexte d’un test positif chez l’un d’entre eux à l’arrivée, et pourtant testés négatifs à leur départ d’Allemagne. Il est clair que la folie collective du dépistage fondé sur des prémices scientifiques faux n’aura pas épargné grand monde. Ordre probable de notre conseil de l’OMS qui nous dicte notre conduite en application de l’accord d’obéissance aveugle à ses ordres de 194 pays en cas de pandémie déclarée – par l’OMS en l’occurrence –

    (Le conseil mondial de l’OMS dicte très officiellement la conduite sanitaire des pays signataires dont la France (francesoir.fr) [2] signé à nouveau en 2017 ?

    Ce qu’on ne sait toujours pas clairement est si le FMI qui a proposé des millions d’€ à la Biélorussie pour marcher dans la folie du confinement (et qui a refusé et avoué le marché) a versé des sommes intéressantes aux pays obéissants.

    Rappel à la raison par la justice portugaise

    Les juges Ramos de Almeida et Paramés se sont basés sur des études connues mais méprisées pas nos gouvernements pour justifier leur décision : l’étude de Jaafar et al, qui a révélé que – lors de tests PCR de 35 cycles ou plus – la précision tombait à 3%, ce qui signifie que jusqu’à 97% des résultats positifs pouvaient être des faux positifs. C’est-à-dire que 97% des personnes testées positives étaient incapables de transmettre la maladie

    Selon les données scientifiques qu’ils ont lues et que nos élites, décideuses de tout, auraient dû connaitre depuis juillet et les publications répétées sur le sujet, grâce au Pr Denis Rancourt ou au Réanimateur Pascal Sacré et tous ceux qui ont diffusé ces informations capitales, tout test PCR utilisant plus de 25 cycles est très peu fiable. Le Pr Raoult accepte jusqu’à 33 mais en tout état de cause les cycles couramment utilisés en France en pratique autour de 45 (via les indiscrétions des labos, en l’absence d’information sur les rendus des tests).

    Car malheureusement les gouvernements ont plus ou moins interdits au laboratoire de communiquer aux patients les informations sur le nombre exact de cycles effectués lors des tests PCR, (peut parfois aller jusqu’à 45 ou 50) même lorsqu’ils les réclament à cor et à cri. On leur dit alors, votre médecin doit appeler et celui sèche au téléphone sans réponse.

    Plainte déposée par le groupe de la commission extraparlementaire allemande contre l’arnaque des tests PCR le 23 novembre 2020

    Cette plainte allemande va être doublée par une plainte aux USA où les plaintes collectives peuvent être déposées.

    La tromperie sur les tests PCR sur lesquels reposent la plupart des mesures liberticides injustifiées et ubuesques qui tuent bon nombre de nos concitoyens lentement mais surement va bientôt exploser. À temps pour inviter Sieur Castex et mister Bean à votre table à Noël ?

    [1] Un tribunal portugais juge que les tests PCR sont « peu fiables » et les quarantaines « illégales » (profession-gendarme.com)

    [2] Le conseil mondial de l’OMS dicte très officiellement la conduite sanitaire des pays signataires dont la France (francesoir.fr)
    =*=
    Quand assez est-il assez ?
    Jour après jour on vous donne les preuves argumentées, documentées, de l’arnaque !
    N’acceptez-plus rien de Macron et son monde, de Castex et son Orchestre, de Véran (le pantin de Pékin) et sa bande !

    Libérez-vous et brisez les chaines de la dissonance cognitive ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/10/dissonance-cognitive-de-r71-en-juillet-2011-version-pdf-octobre-2020.pdf

    Ils sont peu : 0.001% et nous sommes nombreux : 99.999% !

    Cliquer pour accéder à dissonance-cognitive-de-r71-en-juillet-2011-version-pdf-octobre-2020.pdf

    J'aime

  4. Le passeport covid-19

    Le député En Marche et médecin julien Borowczyk nous parle du passeport #covid 19


    :

    J'aime

  5. Ariane Bilheran – psychologue

    La plupart préfère s’illusionner quand bien même nous allons directement à l’abattoir” selon la psychologue et docteur en psychopathologie Ariane Bilheran

    https://covidinfos.net/covid19/la-plupart-prefere-sillusionner-quand-bien-meme-nous-allons-directement-a-labattoir-selon-la-psychologue-et-docteur-en-psychopathologie-ariane-bilheran/1976/?fbclid=IwAR1Aypceg0l05WIz-uar51TXkThc0LEjOLFHg0jWrknAGPRb-eXLHtm1Gxo

    J'aime

  6. Autorisation de substances vétérinaires…

    A dose de cheval ???

    ils ont même osé en publier un décret, pas seulement le Rivotril, mais aussi les substances vétérinaires autorisées dès le 2 avril, car ils avaient une pénurie rapide de Rivotril déjà fin mars…!

    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041780609/

    « Art. 12-4. – En cas d’impossibilité d’approvisionnement en spécialités pharmaceutiques à usage humain, des médicaments à usage vétérinaire à même visée thérapeutique, bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché……..

    J'aime

      1. Voilà dernière avant que je boussille la page je go lectures avant le reste.
        Privé mais bon petit partage.

        J'aime

  7. Il y a une faute d’autographe grave dans le titre de cet article; il y a un ‘s’ au troisème personne singulier du verbe ‘être’. Le titre doit lire, donc:
    « Le Président EST le virus ».
    Belle journée à tous les êtres souverains!

    J'aime

  8. Oyez ! Oyez ! Les gueux et les gueuses qui de toutes façons n’ont pas les moyens de partir en vacances et encore moins aller faire du ski !

    Les stations de ski pourront ouvrir pendant la période des fêtes, mais les remontées mécaniques devront rester fermées !

    https://sun9-54.userapi.com/impg/-gG5CoOXYFII7WJH9C5Ysq-C2K_8gupufhkmsw/-Poh_h83tpk.jpg?size=1083×535&quality=96&proxy=1&sign=db4a152d7e210f12d1af79944d5932c6

    Immédiatement l’équipe du Gorafi annonce jeter l’éponge : « On peut plus lutter ! »…

    Tu m’étonnes !

    En plus du Virus e(s)t le Président, il y a les Zommes du Zident…
    Et là, effectivement, on peut plus lutter…

    J'aime

  9. Deux autres provinces retirent un lot de vaccins contre la grippe :

    Après le Nouveau-Brunswick, l’Ontario et la Nouvelle-Écosse, le Manitoba et la Saskatchewan suspendent à leur tour l’utilisation d’un lot spécifique de Flulaval Tetra, un vaccin contre l’influenza produit au Québec et distribué par la compagnie pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK).

    Les gouvernements des deux provinces ont confirmé la nouvelle à Radio-Canada vendredi. Ainsi, des dizaines de milliers de doses issues du lot numéro KX9F7 seront mises de côté par le Manitoba et la Saskatchewan.

    Samedi dernier, c’est le Nouveau-Brunswick qui a ouvert le bal après avoir recensé trois cas de manifestations cliniques inhabituelles dans la semaine ayant suivi l’administration du vaccin.

    Une personne a développé le syndrome de Guillain-Barré; une autre, la myélite transverse; et une autre, une paralysie de Bell. Ces troubles neurologiques ont été qualifiés d' »effets indésirables graves » par le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick.

    Il est encore trop tôt pour savoir si le vaccin est véritablement en cause. Par mesure préventive, toutefois, les gouvernements de l’Ontario et de la Nouvelle-Écosse ont annoncé lundi qu’ils allaient eux aussi suspendre l’utilisation du lot KX9F7.

    Depuis, la médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Jennifer Russell, a tenu à rassurer la population, affirmant qu’il n’y avait « aucun doute », selon elle, que le vaccin contre la grippe saisonnière était sécuritaire.

    D’ailleurs, les gouvernements manitobains et saskatchewanais ont tous deux déclaré vendredi qu' »aucun événement indésirable » n’avait été signalé dans leur province après l’inoculation des doses de vaccin tirées du lot KX9F7 ► https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1751230/vaccins-grippe-retrait-lot-kx9f7-glaxosmithkline-flulaval-tetra-influenza?fbclid=IwAR04fHLWQe-oPeMfKHhgIVlzsgG56WUMZ4r2hR61ZNSiIlzlyDiIAMfEBxg

    Et en même temps, en France, Macron avance non masqué : Coronavirus : Le gouvernement présentera sa stratégie vaccinale la semaine prochaine – ÉPIDÉMIE La perspective d’un vaccin contre le Covid-19 s’est concrétisée ces deux dernières semaines avec plusieurs annonces de laboratoires concernant l’efficacité du leur.

    Le public prioritaire déterminé d’ici décembre

    « Le gouvernement vous précisera la semaine prochaine sa nouvelle stratégie « tester, alerter, protéger, soigner » », a aussi dit Jean Castex. Encore incertaine il y a quelques semaines, la perspective d’un vaccin protégeant contre le Covid-19 s’est concrétisée ces deux dernières semaines avec une pluie d’annonces de laboratoires concernant l’efficacité de leur vaccin : Pfizer et BioNTech ont dégainé les premiers, suivis par Moderna et AstraZeneca/Université d’Oxford ► https://www.20minutes.fr/sante/2917803-20201126-coronavirus-gouvernement-presentera-strategie-vaccinale-semaine-prochaine

    =*=
    Vous allez vraiment les croire et leur faire confiance ?

    J'aime

  10. GENOCIDES DE MASSE A L’AIDE DES VACCINS…

    Par exemple, au cours du Projet Manhattan, l’initiative qui a produit la bombe atomique, le gouvernement américain a engagé des dizaines de médecins pour injecter à des patients hospitalisés jusqu’à 4,7 microgrammes de plutonium radioactif à leur insu, soit 41 fois l’exposition normale d’une vie entière. Le but de cette expérience était de déterminer la dose à laquelle des éléments radioactifs tels que le plutonium pouvaient provoquer des maladies comme la leucémie, et de mesurer la quantité de radioactivité qui subsiste dans le sang, les tissus, les os et l’urine. Entre 1944 et 1994, le Commissariat à l’Énergie Atomique a soutenu des milliers de projets expérimentaux sanctionnant de telles radiations sur des sujets humains, dont la plupart étaient des Afro-Américains.

    De 1954 à 1962, l’Institut Sloan-Kettering, qui reçoit chaque année des centaines de millions de dollars de fonds des Instituts Américains de la Santé (NIH), a injecté à plus de 400 détenus afro-américains de la prison d’État de l’Ohio des cellules cancéreuses vivantes pour observer comment le corps pouvait les détruire. Le principal commanditaire de cette recherche était les Instituts Américains de la Santé, qui ont également financé en partie les expériences de Tuskegee.

    De 1987 à 1991, des chercheurs américains ont administré jusqu’à 500 fois la dose approuvée du vaccin contre la rougeole d’Edmonton-Zagreb (EZ) à des bébés afro-américains et latinos dans des quartiers défavorisés de Los Angeles, dans le cadre d’une expérience de vaccination. Les formulaires de consentement n’informaient pas les parents de l’augmentation du dosage ou du fait que le vaccin était expérimental. Les parents n’ont pas non plus été informés que le vaccin avait déjà été administré à 2 000 enfants en Haïti, au Sénégal et en Guinée-Bissau, avec des résultats désastreux. Par exemple, au Sénégal, les enfants qui ont reçu le vaccin sont morts à un taux de 80% supérieur à celui des enfants qui ne l’ont pas reçu. Les CDC qualifieront plus tard les essais américains de « clairement une erreur ».

    Entre 1992 et 1997, le Centre Lowenstein pour l’Étude et la Prévention des Troubles de Comportement Perturbateurs de l’Enfance de l’Université de Columbia a mené des études visant à établir un lien entre la génétique et la violence, en se concentrant sur les enfants des minorités à New York. Ces expériences ont porté sur 126 garçons âgés de six à dix ans, dont 100% étaient soit afro-américains, soit latinos, soit biraciaux. En échange de 100 dollars et d’un bon d’achat Toys « R » Us de 25 dollars, les enfants, sélectionnés parce que leurs frères aînés étaient entrés en contact avec le système de probation des mineurs, ont été retirés de leur foyer, privés de nourriture et d’eau, et ont reçu une drogue appelée fenfluramine. Avant ces expériences, la fenfluramine n’avait jamais été administrée à des personnes de moins de douze ans, et l’on savait déjà que cette drogue était associée à des lésions des valves cardiaques, des lésions cérébrales et la mort.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s