RÉSUMÉ SOTT DE JUILLET 2017 + Dossiers, Infos & PDF ad hoc

Voici la vidéo SOTT qui comme chaque mois résume tous les évènements climatiques majeurs et extrêmes.

Je précise que Sott inclut dans cette vidéo les morts massives d’animaux (y compris étoiles de mer, cétacés…), comme les rares attaques d’animaux (requins, ours, éléphants…) c’est leur choix. Je relaie cette vidéo, comme une info à prendre en compte notamment en regard de la théorie du Réchauffement Climatique Anthropique défendue par le GIEC, la COP21 et les grandes conférences sur le Climat, la prochaine étant prévue pour décembre à Paris, par notre Demi-dieu autoproclamé Jupiter 1er (ou dernier après-tout…) qui a fait un Caprice-des-dieux pour les Jeux Olympiques à Paris en 2024 ► Les Jeux Olympiques de Jupiter 1er

La collecte de données et d’images est énorme et je salue ce travaille remarquable, même s’il faut le dire, parfois la mort est en directe, lorsque ce sont des images de caméras de surveillance par exemple.

Vidéo SOTT MÉDIA mise en ligne le 10 août 2017

Vous trouverez toutes les vidéos SOTT depuis décembre 2015 dans la catégorie NON CLASSÉ de mon blog, souvent agrémentées par des dossiers, infos et PDF ad hoc.

INFO FR.SOTT.NET (rappel d’info du 29 mai 2017) ► https://fr.sott.net/article/30959-Affaiblissement-du-Gulf-Stream-vers-un-refroidissement-en-Europe-de-l-Ouest-des-la-prochaine-decennie

LES INSECTICIDES ET LA DISPARITION MASSIVES DES ABEILLES

Source de l’article ► La Terre du Futur ► URL de l’article ► https://fr.sott.net/article/30954-Les-pesticides-et-la-disparition-massive-des-abeilles | 9 août 2017

Espèce menacée dans certaines régions du monde, les abeilles disparaissent progressivement de nos campagnes. Si les raisons de ce déclin sont nombreuses, ce sont les pesticides qui sont le plus souvent pointés du doigt. Une nouvelle étude démontre que les pesticides nuisent bien à la santé des abeilles, réduisant ainsi leurs chances de survie, et donc celles de l’Homme. Lire l’intégralité de l’article ► https://fr.sott.net/article/30954-Les-pesticides-et-la-disparition-massive-des-abeilles

DOSSIER « LES BLOGS DE MÉDIAPART »

RAPPEL D’INFO du 29/10/2015 par JEAN63 (Blog de JEAN63 père de Jean-Eudes)*

C’est un refroidissement planétaire qui nous attend et non un réchauffement disent les scientifiques russes

Les scientifiques russes prédisent l’arrivée d’une nouvelle mini-ère glaciale en 2014. La thèse du réchauffement climatique n’est qu’un stratagème marketing, disent-ils.

Le chercheur russe Vladimir Bachkine affirme que les changements climatiques sont cycliques et ne sont pas liés à l’activité des hommes. Raouf Galiouline, de l’Institut des problèmes de biologie à l’Académie des sciences de Russie, confirme : l’entrée dans une nouvelle ère de glace nous attend. Lire l’intégralité de l’article ► https://blogs.mediapart.fr/jean63/blog/291015/cest-un-refroidissement-planetaire-qui-nous-attend-et-non-un-rechauffement-disent-les-scientifiques-russ

*J’ai choisi de rappeler cette info, car le père de Jean-Eudes lance un appel à Médiapart afin d’enquêter sur la mort suspecte de son fils, Jean-Eudes ;

SUGGESTIONS A EDWY PLENEL ET SON EQUIPE

11 août 2017 |Par |Blog : Blog de Jean63 (père de Jean-Eudes)

Je suggère à Edwy Plenel et à son équipe de fins limiers comme Fabrice Arfi, Karl Laske .. etc ..(qu’on nous dit …) d’aller faire un tour à Toulouse et dans le Tarn et Garonne ( Castelsarrasin, Valence d’Agen entr’autres) pour terminer mon enquête sur la mort de mon fils. C’est facile je suis presque au bout, il me manque ; Lire l’intégralité du billet ► https://blogs.mediapart.fr/jean63/blog/110817/suggestions-edwy-plenel-et-son-equipe
Décidément, ils s’en passent de belles à Toulouse,  j’ai relayé il y a peu l’enquête de Krim Khetah relayé initialement par MÉDIAPART, qui est également au point mort, concernant l’explosion de l’usine AZF le 21 septembre 2001, la Cour d’Appel de Paris rendra sa décision le 31 octobre prochain, après le 3ème procès ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/08/04/21-septembre-2001-10-h-18-azf-toulouse-explose/
D’ailleurs dans la vidéo SOTT au 17 juillet il est fait mention de tornades de feu filmées à l’occasion d’un feu sauvage près d’Amarillo au Texas. Cela est tout à fait notable, car il se trouve que la ville d’Amarillo est mentionnée dans l’affaire de disparition de noyaux nucléaires concernant l’attentat « nucléaire » du 11 septembre 2001  ► Yankland et Israël à l’origine du trafic du combustible nucléaire militaire… « Il apparaît que l’arme de prédilection pour les Israéliens fut le W-54 et s’en suivit la cession de plusieurs noyaux nucléaires pris depuis la facilité de stockage et de décommission d’Amarillo au Texas. » Lire l’intégralité de l’article Source Veterans Today traduction Résistance 71 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/31/la-verite-liberera-les-peuples/
Notre changement d’attitude doit se faire dans tous les domaines et  initier un nouveau paradigme n’est pas seulement sur un plan politique nous avons à modifier notre rapport au Monde, à la Nature, à la Terre. L’autogestion doit se faire à tout les niveaux. Que l’on admette que le mythe de la surpopulation est une manipulation mentale pour nous faire accepter l’idée que nous sommes trop nombreux et rappelez-vous que les Zélites ont tout prévu pour limiter la population mondiale à un maximum de 500 millions d’individus !

Pour en finir avec l’escroquerie malthusienne de la « surpopulation »…

“Il n’y a pas le moindre doute que l’hésitation de bien des biologistes pour reconnaître la sociabilité et l’entraide comme caractéristiques fondamentales de la vie animale est due à la contradiction qu’ils perçoivent entre une telle reconnaissance et la dure lutte pour la survie malthusienne qu’ils considèrent être au plus profond de la théorie de l’évolution darwinienne. Même lorsqu’ils sont remémorés par Darwin lui-même dans son second ouvrage “La descendance de l’Homme”, qu’il reconnaissait la valeur dominante de la sociabilité et des sentiments “positifs” pour la préservation de l’espèce, ils ne peuvent pas réconcilier cette assertion avec la partie que Darwin et Wallace ont assigné à la lutte individuelle malthusienne pour le gain d’avantages individuels dans leur théorie de la sélection naturelle. […]”

~ Pierre Kropotkine ~

 À lire aussi : “Le CO2 est le démon par ce que Malthus et Ehrlich ont eu tort sur la surpopulation” (https://resistance71.wordpress.com/2015/05/03/lescroquerie-du-rechauffement-climatique-anthropique-avatar-de-lescroquerie-malthusienne-de-la-surpopulation/ )

 Et parce que l’escroquerie du réchauffement climatique anthropique se dégonfle comme la baudruche qu’elle est, le retour au (néo)malthusianisme et le bidonnage de la “surpopulation” est de rigueur…  Nous n’avons pas un problème de surpopulation, nous avons un problème de gestion, énorme différence (Résistance 71) Lire l’intégralité de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/04/06/pour-en-finir-avec-lescroquerie-malthusienne-de-la-surpopulation/

Pour conclure, vous pouvez lire ou télécharge gratuitement ;

Théorie russo-ukrainienne de l’origine abiotique profonde du pétrole : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole (abiotique)…

Biotique ou abiotique : La vraie-fausse crise pétrolière ou la pseudoscience au service du contrôle énergétique par scarcité induite

“Dans un monde de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire.”

~ George Orwell ~

 “La suggestion que le pétrole puisse être dérivé d’une sorte de transformation de poisson compressé ou de détritus biologique est certainement la notion la plus idiote qui a été entretenue par un nombre substantiel de personnes pendant un laps de temps étendu.”

~ Fred Hoyle (1982) ~

 “Il n’y a jamais eu d’observations faites d’une génération spontanée de pétrole naturel (pétrole brut) à partir de matière biologique à basse pression dans quelque laboratoire que ce soit, où que ce soit, jamais.”

~ J.F. Kenney ~

Une fois de plus, le pétrole et ses aléas viennent troubler la vie quotidienne des citoyens de France et d’ailleurs. Le pétrole est de fait la véritable monnaie d’échange du monde, bien au-delà des valeurs aléatoires des monnaies de singe utilisées pour les transactions globales. Qu’est-ce donc que cet or noir ? D’où provient-il ? Quelles conséquences a t’il sur nos vies et le monde ? La science sur laquelle est basée notre concept économique et d’exploitation du produit est-elle correcte ?

PDF N° 26 de 68 pages ;

Commentaires Page 2 ;

6 parties de la page 3 à 49 ;

2 additifs du Dr. J.F. Kenney page 49 à 68.

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdftheoriepetroleabiotiquer71.pdf

Et vous pouvez lire, télécharger ou imprimer, gratuitement, tous les PDF {à ce jour ; il y en a 33} en accédant à la page spéciale de mon blog ► LES PDF DE JBL1960

JBL1960

Publicités

17 réflexions sur “ RÉSUMÉ SOTT DE JUILLET 2017 + Dossiers, Infos & PDF ad hoc ”

  1. Le Gulf Stream se refroidit car les glaces de l’Arctique y dérivent de plus en plus (comme l’explique très simplement Emmanuel Hussenet dans son récit : Robinson des glaces).
    Il est normal d’en subir les conséquences sur la côte Atlantique quelques mois après l’équinoxe de printemps qui est le début de l’augmentation de l’irradiation solaire sur notre hémisphère. Et de laisser un peu le temps à l’eau de couler sous les ponts, et sur le dos des baleines.
    Alors, aurons-nous plus chaud, ou plus froid à l’avenir ?
    Ouvrons la porte de notre réfrigérateur : à l’intérieur, il fait froid. Refermons-là, il est inutile de gaspiller et constatons qu’ à l’extérieur sa grille de dissipation émet de la chaleur.
    Le ressenti de la température s’exprime donc en fonction de notre localisation.
    Le froid et le chaud sont comme un yin, un yang qui s’assemblent en boule, se mélangent et se séparent indéfiniment.
    Les scientifiques, Russes ou guatémaltèques, sont très bons pour concevoir des frigos. Pour ce qui est de prédire l’avenir, par contre…

    J'aime

    1. Perso je vous ficherais mon billet – tant qu’il en reste, hé hé – qu’on crèvera de chaud avant d’avoir eu le temps de crever de froid !
      Mais j’ai une chance sur deux d’avoir raison et une chance sur deux d’avoir tort 😀

      J'aime

      1. Hé oui comme tu dis ; une chance sur 2…
        Bon tu as remarqué qu’il y avait concours de qui a la plus grosse… oreille, entre Trump, Kim et même notre Jupiter qui ramène sa science, aimerait bien en être lui aussi…
        Ah on a pas le cul sorti des ronces hein ?
        Bon, je vais pas te mentir, vu mon état du jour, outre que je ressemble à une momie, ben je préfère me tenir à l’ombre !
        Jo n’a pas la frite ! Une fois !
        Hi hi hi
        🙂

        J'aime

      2. Ouais, t’as raison de donner rdv sur Vénus hein, et pas sur Jupiter !
        A choisir… Et bon repos dites, une fois !

        J'aime

    2. Ne médisons pas des guatémaltèques !
      Caramba !
      Tu sais que du côté de mon paternel, il y a eu un Président de la République de Bolivie…
      Bon même pas 6 mois et je sais pas trop comment ça c’est vraiment fini pour lui, mais je crois pas trop bien !
      Bon, y’a prescription vu que c’était il y a plus de 150 ans !
      Jo

      J'aime

  2. Jeudi 10 août 2017 :

    2016, année noire pour le climat et réchauffement à un niveau record.

    Le dernier rapport annuel sur «l’État du climat» dresse un portrait des plus sombres de notre planète après deux années consécutives où la température globale était au plus haut depuis le début des relevés de températures en 1880.

    Les températures, la montée des océans et les émissions de gaz à effets de serre ont atteint des niveaux sans précédent en 2016, une nouvelle année noire pour le climat, montre jeudi une étude internationale de référence.

    «Les records de chaleur de l’année dernière résultent de l’influence combinée des tendances de réchauffement du climat à long terme et d’un fort El Nino au début de l’année», le courant chaud équatorial du Pacifique, explique le rapport qui vient d’être publié par l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et l’American Meteorological Society (AMS).

    Ce document de 300 pages, auquel ont contribué près de 500 scientifiques dans plus de 60 pays, montre bien que les principaux indicateurs du changement climatique continuent à refléter des tendances conformes à une intensification du réchauffement planétaire.

    Même s’il ne sont pas pris en compte dans le rapport, les six premiers mois de 2017 sont également parmi les plus chauds enregistrés depuis 1880, selon la NOAA.

    La publication de ce rapport intervient une semaine après l’officialisation auprès de l’ONU par les États-Unis de leur décision de se retirer de l’accord de Paris sur le climat conclu en 2015 par 195 pays, le président Donald Trump jugeant en effet cet accord «néfaste pour l’économie américaine».

    Plusieurs marqueurs clés comme les températures à la surface du globe, le niveau des océans et les gaz à effet de serre dans l’atmosphère, ont battu les records de l’année précédente.

    En 2016, les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) sur la Terre ont dépassé les 400 ppm (parts par million) – 402,9 – pour la première fois depuis le début des relevés. C’est également le plus haut niveau en 800.000 ans, si l’on prend en compte les données provenant de l’étude des couches glaciaires.

    Plusieurs pays, dont le Mexique et l’Inde, ont enregistré des températures annuelles records en 2016. Une vague de chaleur d’une semaine dans la péninsule indienne, avec des températures dépassant 44 degrés Celsius, a contribué à créer une pénurie d’eau pour 330 millions de personnes et fait 300 morts.

    Dans l’Arctique, zone la plus sensible au réchauffement, la température moyenne à la surface l’année dernière se situait deux degrés au-dessus de la moyenne de 1981-2010, battant tous les records. À la fin de l’hiver en mars, l’étendue maximum des glaces arctiques était la plus faible en 37 ans d’observations par satellite.

    Dans l’Antarctique, la banquise a connu son plus faible accroissement, très inférieur à la moyenne de 1981-2010.

    Quant à la température globale sur les océans elle a été plus élevée (+0,1 degré Celsius) que la tendance de 1950 à 2016, précise le rapport.

    La fonte de glaces et des calottes polaires a élevé le niveau des océans à un nouveau record, 82 millimètres au-dessus de la moyenne enregistrée en 1993.

    Dans les régions équatoriales, 93 tempêtes tropicales se sont produites en 2016 soit plus que la moyenne de 82 entre 1981 et 2010 mais moins que les 101 en 2015. «Le changement climatique est l’un des problèmes les plus pressants auxquels l’humanité et la vie sur Terre doivent faire face», écrivent les auteurs de ce rapport de référence, disponible sur internet.

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/08/10/01008-20170810ARTFIG00272-2016-annee-noire-pour-le-climat-et-rechauffement-a-un-niveau-record.php

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s