Un demi-dieu et du pipi de chat…

Bon mais ce n’est pas comme si on n’avait pas prévenu !

Alors, depuis plus d’un an, pour ma part, j’épluche le Macaron en prévenant qu’il va tous nous mettre chocolat !

Et bim !

Et rappelez-vous que Greg Tabibian aussi avait énormément prévenu, et même en chanson ♫ Merci Macron ♫ sur l’air de Merci Patron, des Charlots, les vrais !

Tenez, cette chanson est le bonus de l’épisode 43 de J’suis pas content TV que j’avais entièrement intégré et analysé dans ce billet de septembre 2016.

Alors j’ai énormément relayé Greg Tabibian sur mon blog, car ce garçon a énormément de talent d’analyse, c’est construit, réfléchit et surtout très très drôle ! Et bien qu’il ait voté pour François Asselineau au premier tour de l’élection présidentielle, je ne lui en veux pas ! Quoique… Nan j’déconne ! Quoique…

Donc, dès le moment où Macron s’est mis EnMarche, en s’affirmant comme le candidat hors-système ou du travail beaucoup d’entre-nous avions déjà compris de qui ou de quoi Macron était le N.O.M. ► ROTHSCHILD

Dès lors on n’avait compris que ce devait être lui, et personne d’autre et d’ailleurs tout à valdingué sur son passage ! Fillon, Hamon, Mélenchon et même et surtout la Maréchal Nous Voilà qui s’est couchée et peut-être même a-t-elle été gratifiée, en sous-main pour ce faire. En tout cas ça s’est vu dès le soir du premier tour, quand Macron est monté sur une table de La Rotonde et déjà quel symbole et ce n’était que le début…

Et donc hier sur Marianne on pouvait lire cet étonnant article :

Quand Emmanuel Macron estime que les notes de ses ministres sont du « pipi de chat »

Confronté à une baisse importante de sa popularité, Emmanuel Macron perd patience. Selon le « Figaro », il a ainsi vertement recadré ses ministres sur leur action.

Marianne | Bruno Rieth | 31 juillet 2017 | URL de l’article ► https://www.marianne.net/politique/quand-emmanuel-macron-estime-que-les-notes-de-ses-ministres-sont-du-pipi-de-chat

C’est un coup de pression à la sauce macronienne. Alors que les premiers mois de la présidence Macron n’échappent pas aux accrocs et aux polémiques – baisse du budget des armées et démission fracassante du chef d’état-major, coup de bistouri contesté sur les APL, bourdes des députés LREM en série et statuts du futur parti présidentiel contestés – Emmanuel Macron est obligé de redescendre de son ciel jupitérien. Notamment pour un recadrage de ses ministres comme le raconte Le Figaro ce lundi 31 juillet. Selon le quotidien, le président de la République a ainsi fait savoir son mécontentement, lors du conseil des ministres du 12 juillet, sur les notes qui lui sont transmises.

Recadrage imagé

« C’est du pipi de chat, ce qui me remonte actuellement de certaines de vos notes », a-t-il cinglé, leur prédisant un funeste avenir s’ils persévéraient dans cette voie. Le chef de l’État a ainsi prévenu : « Ne vous laissez pas enfermer dans le confort des documents rédigés par vos administrations. Certes, cela peut vous paraître sympathique et confortable de vous placer entre leurs mains. Mais vous verrez, dans six mois, si vous continuez, vous aurez disparu« . De quoi donner des sueurs froides aux plus novices d’entre eux.

Baisse importante de la popularité

Après l’euphorie de la victoire, Emmanuel Macron « revoit sa méthode » selon les mots du Figaro. Le recul de dix points de sa cote de popularité au mois de juillet par rapport à juin n’y est certainement pas étranger.

◄|►

Sauf que TOUT était absolument prévisible…

Après le « kwassa kwassa ; Make Our Planet Great Again ; Les femmes africaines font trop d’enfants ; La baisse de 5 € des APL ; Plus de SDF dans les rues ;  La Task-force ; Le gouvernement qui empêcherait la construction de 12 000 logements HLM ; La création de « HotSpots » pour les migrants en Libye !!!

Vous pouvez lire sur Voltaire.net :

Macron-Libye : la Rothschild Connection par Manlio Dinucci du 1er août 2017 : Pourquoi donc le président Emmanuel Macron a-t-il organisé une étrange cérémonie de réconciliation entre deux leaders libyens qui ne sont pas vraiment opposés l’un à l’autre ? Pourquoi donc a-t-il prononcé un discours sur l’avenir d’un peuple qu’il ne connaît pas ? Mais que sont donc devenus les 100 milliards de dollars manquant du Trésor national libyen ?

« Ce qui se passe aujourd’hui en Libye est en quelque sorte le nœud d’une déstabilisation à multiples visages » : a déclaré le président Macron en célébrant à l’Élysée l’accord qui « trace la feuille de route pour la paix et la réconciliation nationale ».

Macron attribue la situation chaotique du pays uniquement aux mouvements terroristes, lesquels « visent à profiter de la déstabilisation politique et de la manne économique et financière qui peut exister en Libye pour prospérer ». Pour cela —conclut-il— la France aide la Libye à bloquer les terroristes. Macron renverse, de cette façon, les faits. L’artisan de la déstabilisation de la Libye a précisément été la France, avec les États-Unis, l’Otan et les monarchies du Golfe. […] Histoire que Macron connaît bien : de 2008 à 2012 il fait une fulgurante (autant que suspecte) carrière à la Banque Rothschild, l’empire financier qui contrôle les banques centrales de quasiment tous les pays du monde. En Libye, la Banque Rothschild débarque en 2011, tandis que la guerre est encore en cours. Les grandes banques étasuniennes et européennes effectuent en même temps la plus grande rapine du siècle, en confisquant 150 milliards de dollars de fonds souverains libyens [Dont 100 milliards vont disparaître, NdlR.]. Lire l’intégralité de l’article sur Réseau Voltaire ► http://www.voltairenet.org/article197294.html

Extrait de Sous nos yeux, le témoignage de Thierry Meyssan, un membre du gouvernement libyen  « Avant toute chose, François Hollande tire un bilan de la destruction de la Libye. La Jamahiriya disposait d’un Trésor évalué au minimum à 150 milliards de dollars. Officiellement, l’OTAN en a bloqué ou fait bloquer environ un tiers. Qu’est devenu le reste  ? Les Kadhafistes pensent pouvoir l’utiliser pour financer la Résistance sur le long terme. Mais en avril, le préfet Édouard Lacroix qui avait reçu un accès à une partie de ces investissements meurt en une journée d’un «  cancer foudroyant  », tandis que l’ancien ministre du pétrole, Choukri Ghanem, est retrouvé noyé à Vienne. Vraisemblablement avec la complicité passive du ministre français des Finances, Pierre Moscovici, du conseiller économique de l’Élysée, Emmanuel Macron, et de divers banquiers d’affaires le Trésor états-unien fait main basse sur le magot  ; le casse du siècle  : 100 milliards de dollars. »

ÉTONNANT NON ? BAH NON !

Pour 100 milliards de dollars, t’as plus rien !

Et grâce à Raimanet qui nous tire l’œil vers cet article d’analyse par Le Blog de Sam La Touch ;

Un vent mauvais s’est levé pour Emmanuel Macron (Le Point)

Turbulences, cafouillages et premiers conflits… Pour Emmanuel Macron, les problèmes et les ennuis se sont accumulés cette fin de juillet. Récit d’une folle semaine.

Pendant la onzième semaine qui a suivi son accession à l’Élysée, 77 jours après avoir serré la main du président sortant, Emmanuel Macron s’est trouvé confronté à un monceau de problèmes, dont certains auraient pu être évités. Une lourde séquence avec, comme un symbole, dans le baromètre Ipsos/Le Point du 26 juillet, une sinistre augmentation de 15 points d’opinions défavorables qui atteignent désormais 42 %, autant que les opinions favorables (- 3 points). Attention, danger ! Lire l’intégralité de l’article ► http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/08/un-vent-mauvais-s-est-leve-pour-emmanuel-macron-le-point.html

◄|►

Attention danger ???

Mais on vous avait déjà prévenu, en long, en large et en travers ?

Barnum et fumisterie électorale franchouillarde : Macron pur produit de la NED, des think tanks yankees et employé par Rothschild…

… ou le degré zéro du larbinisme de conflit d’intérêt, du crétinisme et de la manipulation oligarchique. Voter pour ce pitre ou tout autre guignol de ce paysage politique obsolète n’est plus seulement de l’irresponsabilité, mais de la complicité de crimes passés, présents et à venir !

Boycott du vote ! Boycott des institutions ! Union politique dans les associations libres !

Il n’y a pas de solutions au sein du système ! ► Résistance 71

Macron est-il un instrument de la CIA ?

CETTE QUESTION SERA-T-ELLE AU CENTRE 
DE LA PROCHAINE RÉVÉLATION DE JULIAN ASSANGE ?

Networkpointzero | 11 mars 2017 | URL de l’article en français ► http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8355

Lire l’article  avec mon analyse, tout autour, dans ce billet de blog ► BARNUM2017 : Tout est bidon dans l’élection et surtout dans la catégorie VOTATION = Piège à « ons » = La preuve par Macron…

Tout est bidon dans l’élection, mais surtout dans le Macron !

Je pense sincèrement que NOUS SOMMES LA SOLUTION

Et en tout cas, comme nous le voyons se dérouler sous nos yeux, la solution n’est pas dans l’élection, ni dans la confrontation, encore moins dans l’insurrection. La solution est dans les associations libres pour instaurer la société des sociétés et dans notre capacité à nous organiser, à changer d’attitude envers l’État et ses institutions coercitives.

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelleprise de conscience collectiveboycott et organisation parallèledésobéissance civileréorganisation politico-socialechangement de paradigme.

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

Je préfère cette utopie qu’il ne tient qu’à nous de transformer en réalité, que le cauchemar absolu qu’on nous impose, à la schlague, avec ce demi-dieu autoproclamé de Jupiter 1er…

Vous pouvez consulter ma page dédiée aux PDF, il y en a 33, et le dernier est une compilation de la pensée et des travaux de recherche, inachevés, en hommage à Pierre CLASTRES, décédé le 29/07/1977 et qu’il ne tient qu’à nous de poursuivre…

JBL1960

 

 

Publicités